Un projet qui cogne dur

Ca y est, enfin l’embryon d’un début de prémisse de commencement de programme au Parti Socialiste ! Il était temps : on se demandait exactement ce qu’ils faisaient, rue de Solférino, depuis tout ce temps. Parfois, les borborygmes du Culbutoflan rappelaient à la cantonnade qu’il y avait bien de la vie dans l’imposant hôtel particulier haussmanien, mais l’absence de toute sortie globalement organisée, de toute information pertinente de cet édifice laissait craindre le pire…

En fait, il n’en était rien : les petits gars travaillaient.

Chose étonnante de la part d’un parti qui se veut d’envergure nationale et destiné à fournir un candidat présidentiable, avec une certaine épaisseur : le programme pondu ne se définit pas en prônant certaines valeurs, mais en réaction à celles proposées par l’adversaire auto-désigné, Sarko. En gros, leur programme n’est pas Pour la France, les Français, leur futur et le reste, mais nettement Contre : contre les visées de Sarko ; contre les déclinologues ; contre, je cite, les recettes éculées du changement de modèle. Voilà qui plante un décor en creux particulièrement savoureux et révélateur du climat primesautier qui règne actuellement dans les coulisses.

Et que trouve-t-on dans ce magnifique morceau de bravoure, cet étendard qui se pose dès le départ comme flottant contre le vent de la mondialisation et du néo-ultralibéralisme ?

Tout d’abord, c’est promis, avec ce nouveau programme, l’objectif du plein-emploi, fixé à 5% de chômage (non, ne riez pas ici) et en 2012 (date convenablement éloignée), les socialistes y arriveront : en effet, sur les 30 dernières années où leurs échecs furent cuisant, ils n’avaient pas encore acheté la Poudre De Perlin-Pimpin dont ils disposent maintenant et qui va tout changer !

En fait de poudre, il s’agit de mesures radicales : comme les 35H n’ont pas eu d’effets assez catastrophiques, ils proposent donc d’en étendre les bénéfices à tous les salariés. Plus moyen d’y échapper : votre temps de travail, comme à la SNCF, sera minuté. La France socialiste, chronométrée comme du papier à musique, est en marche ! J’entends d’ici les cohortes heureuses de salariés joyeux, marchant de façon cadencée au son d’une musique rythmée, et, qui sait, un bras en l’air… Radikales, les mesures, je vous dis !

Comme ils n’allaient pas s’arrêter en si bon chemin, et que Fabius, toujours pas mort, continue d’émettre des sons dont il faut parfois tenir compte, ils proposent aussi de porter le SMIC à 1500 Euros. Et là, moi, je dis : pourquoi être aussi timoré ? Pourquoi pas 3000 ? En effet, si avec 1500 euros par mois, c’est bien, avec 3000, c’est mieux ! En plus, 3000 euros, c’est plus rond que 1500 et ça fait quand même le double, hé hé. On peut même envisager alors de ne travailler que 16.5 H par semaine (en gros, le lundi, le mardi et le mercredi matin) et se reposer le reste du temps. On s’aligne alors sur les horaires postaux. Le tout, dois-je le répéter, à pas cadencé. Une, deux, une deux…

Pour les locataires, le PS prévoit aussi de limiter le coût des loyers à 25% des revenus des ménages modestes ; là encore, j’estime que 10% auraient pû faire l’affaire, voire envisager sérieusement la gratuité. Maintenant, il est clair que qualifier un ménage de smicards à 3000 EUR et 300 EUR de loyer comme modeste relève d’une petite difficulté sémantique, mais je ne poufferai pas : les réalités économiques (auxquelles semblent totalement hermétiques nos vaillants dinosaures socialistes) ne sont pas si drôles.

Les Droits Bidons ne sont pas en reste : un Droit A La Formation déboule dans le programme avec ses gros sabots. Le machin est d’importance car il permettra de ponctionner encore les entreprises. Un Droit Aux Vêtements Propres, A L’Air Pur Au Bureau, Au Mobilier Design, A L’Eclairage Idoine et Aux Plantes Vertes Décoratives sont dans les cartons : gageons que les taxes afférentes ont déjà été soigneusement calculées et prévues. Ils sont malins, les petits coquins de Solférino.

Petite concession à la réalité dans ce gloubiboulga de n’importe quoi : toutes ces mesures idiotes, il va bien falloir les financer.

Et là, pas de secret, pas de poudre de Perlin-Pimpin : la priorité n’est plus de baisser l’impôt, mais au contraire de le … « réhabiliter ». Vous avez bien lu : en mathématique, on aurait dit « augmenter ». En économie, on aurait pû employer le verbe « croître », et en physique, on aurait pû parler d’ascension. Mais en Politique Socialiste Novlangue, on emploiera « réhabiliter ». L’impôt, donc, va être sauvagement réhabilité. Et les chèques pour http://racket.gouv.fr vont aussi être réhabilités un bon coup.

Pour que cette petite pilule de 35 cm de diamètre passe (goût Javel, à avaler sans croquer, non diluée dans un verre d’eau), le PS propose de fusionner l’impôt sur le revenu et la CSG, et de lui coller un nouveau nom, aggressivement débile, « d’impôt citoyen ».

Là maintenant, vous riez un peu. MAIS QUAND VOUS PAIEREZ, DANS DEUX ANS, VOTRE « IMPOT CITOYEN », VOUS TROUVEREZ QUE CE CHANGEMENT DE NOM EST UN FOUTAGE DE GUEULE AHURISSANT et vous aurez raison. Là, la pilule aura du mal à passer, et aussi à ressortir.

Enfin, pour lubrifier le tout, le PS vous propose, en exclusivité :
- un service public de l’énergie
- un service public de la petite enfance
- un service public « unifié » de l’emploi
- un service public de formation et d’orientation.

Car, messieurs mesdames, ce n’est pas un, ce n’est pas deux, ce n’est pas trois nouveaux services publics stratosphériquement inutiles que le PS va créer, non, mais c’est bien Quatre, oui, je dis bien Quatre ! nouveaux services publics, le tout, mesdames et messieurs, pour la modique ponction au travers d’un Impôt Citoyen Festif, Longitudinal et Vibromassant ici, et là !

Ca, messieurs mesdames, c’est de la qualité frrraaançaise ! C’est du solide ! C’est du pensé en France, construit en France, vendu en France et utilisé en France à grande échelle ! C’est le sourire pour les petits et les grands ! C’est la vitamine revigorante de l’étatiste béat !

Youpi.

A ce point, si vous aussi, vous croyez vous retrouver sur le trottoir, devant un grand magasin parisien, devant un type un peu roublard vous vendant un bête ouvre-boîte (dont on sait de surcroît qu’il fonctionne mal) avec force verbe haut et moulinets emphatiques des bras, vous aurez raison.

Et je ne prendrai même pas la peine d’éplucher le reste des conneries abyssales que nos énarques (car oui, ils sont énarques pour la plupart) nous ont pondu pour ratisser le plus large possible, le plus démago possible, le plus à gauche possible.

Qu’un tel programme puisse voir le jour, et soit relayé par les média, sans que personne, nulle part, ne dise clairement « Le Roi est nu Votre programme pue le communisme, la déroute, la misère, le sang et les larmes ! » en dit long sur l’état quasi cadavérique de prostration dans lequel le pays sombre un peu plus chaque jour.

Et nous sommes à un an du scrutin. Terrifiant.

J'accepte les Bitcoins !

17HHqQYDP1Qk58cU2vAqntydCgHLoRLfxQ

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires6

  1. SIlent Bob

    Bon je lisais leur truc la, et puis il y a quelque chose d’assez frappant, il faut aider les enfants en difficulté scolaire, perso j’y vois pas d’inconvégnant c’est bien même, mais celui qui se gave? On en fait quoi?

    Parce que celui qui se ballade en cours, lui en général s’emmerde, et il n’a pas droit à une détection de son intelligence au dessus de la moyenne, lui il peut moisir comme une bouse, tout le monde s’en fout, il assure! Mais ces gamins la n’ont rien a foutre avec des loosers, bien sur il faut de tout dans une classe, mais le gamin qui est dans une ZEP et qui possède des capacités, on ne l’aide pas, manquerait plus qu’on l’aide!

    Par contre pour une fois ils parlent des etudiants d’outre mer, or, en Nouvelle Calédonie le bac est plus dur qu’ici ! et beaucoup viennent deja en métropole pour faire leurs études, ou soit ils étudient dans un BTS adapté à l’extraction du nickel, bref on en parle mais c’est du vent!

    Ils sont pour le mariage gay aussi, bon là moi perso je suis contre un mariage, je voudrais un autre mot, parce que mariage c’est entre un homme et une femme, si on pouvait donner un autre nom ce serait bien. Paf contre, je ne suis pas contre le fait qu’ils adoptent, en effet ils sont souvent des gens cultivés et peuvent bien s’occuper d’enfants qui moisissent dans des orphelinas.

    Ils veulent aussi promouvoir les entreprises qui mettent en avant les minorités visibles, alors c’est LA vaste connerie, parce que là encore il y a inégalité, envers les autres, ceux qui n’apporteront rien à la boite, eux passeront en second, c’est vraiment con!

    20% de logement sociaux, je veux bien, mais je suis désolé il y a des villes qui ne s’y pretent pas! tout simplement parce que la ville est touristique ou assez tipique (on connait la gueules des logements sociaux) à moins qu’ils ne fassent des logement sociaux comme ils le font à Monaco pour les monégasques, des immeubles très bien faits, qui ne font pas cheap du tout et tout à fait en accordance avec des immeubles de luxe.

    Un service civique de 6 mois fractionnable, bon la ca dépend de ce qu’ils veulent créer, aller faire le con à apprendre à marcher au pas non, mais par contre pouvoir faire des sortes de stages et bénéficier de réelles expériences OUI ! Parce que toute expérience professionelle est bone à prendre, mais je sens le coup venir, ils feront pion dans un pur endroit pourri.

    Droit de vote aux élections locales pour les étrangers, d’accord la dessus!!
    Mais que pour l’election du maire, car il faut impliquer les gens dans leur vie sociale, et pouvoir élir leur maire qui agit directement sur leur train de vie, je pense que c’est une bonne chose.

    Remettre le sport dans le socle commun des connaissances, bon la une connaissance je sais pas, mais oui le sport est important, parce que plus tard en entreprise cela sert! Avoir du mordant, de l’ambition, se dépasser. Les sportifs de haut niveau sont souvent assez appréciés des entreprises, alors faire découvrir le sport un peu plus je suis ok!

    AAAAAH apres quelques conneries l’impot citoyen, THE merde!
    On va encore donner des leçon, créer un impot européen pour se sentir européen, alors là c’est l’hallucination, il faut payer un impot pour se sentir européen maintenant? Incroyable de connerie, j’en avais lu jusque la mais celle elle est XXL ! Rehausse des taux d’ISF, oui alors faisons encore fuir plus de gens, c’est bien plus marrant!

    Renforcement du status de l’élu (wow on dirait lire matrix!) afin je cite de " permettre un meilleur brassage social et sociologique", là je sais pas si vous percutez, moi je me sens largué, les Enarques sont forts quand meme!

    Réforme du mode de scrutin du Senat, alors la gros comme un maison, le Senat est traditionellement à droite, alors on va se le museler comme ça ils feront pas chier les vieux!

    Allez on donne un 13 eme mois aux bas salaires, l’Etat t’impose toi patron de payer un mec un mois de plus même s’il ne l’a pas fait, dans certaines boites ca se fait, mais pas partout, l’imposer est un pur scandale!!

    Encourager les entreprises à employer en leur baissant leur charges sociales, je suis sur que le gars avec son 13 eme mois coutera toujours plus cher qu’avant !

    AHHH celle la est pas mal! s’insérer dans le capital de petite start up, ah bin comme ca si ca marche l’Etat sera la pour dire ce qu’il veut! Putain t’as intérerer à cadenacer tes 51% parce que sinon t’es mal!

    Le coup des 25% du loyer, je comprends pas comment ca marche, par exemple je veux un apart, je gagne 1000 euros, je dois me loger avec 250euros! euh je crois qu’avec ca on a meme pas un studio, on dit qu’il faut se loger avec max 33% des revenus. Et si je gagne mille euros et que je veux me loger pour 500 euros?
    Et puis le proprio il doit baisser son loyer pour s’adapter au gars? Honnetement je comprends pas le systeme.

    Allez!!! Taxation sur la spéculation foncière et immobilière comme si c’etait pas déjà taxé à mort tout ca! Allez on fait encore fuir des investisseurs, on augmente les impots, on les fait encore fuir. C’est simple avec les socialos, t’avais du pognon, oui oui t’en avais…

    Un programme de merde, fait par des enarques de merde, pour des francais de merde qui habitent un pays qui devient de merde parce que remplie d’un ideologie de merde!

    Vive le libéralisme, comme disait l’autre dans les sous doués "notre peuple vaincra"!
    Je vais vous citer un passage très interessant d’un bouquin que je vous conseille "l’art de la guerre" de Sun Tzu (peut etre vous connaissez déjà.

    En parlant de la guerre il dit ceci:
    "L’art de la guerre est dirigé par cinq facteurs fondamentaux à prendre en compte dans la réflexion pour gagner la bataille du terrain.
    Ces facteurs sont la morale, le climat, le terrain, le commandement, la méthode et la discipline.
    La moralité est l’accord de tous sur les lois, pour qu’il les suivront au péril de leur vie et sans voir le danger.
    Le temps c’est la nuit et le jour, le chaud et le froid, le vente et les nuages, le temps qui passe et les saisons
    Le terrain exprime la distance, le grand et le petit, le danger et la sécurité, les grands champs et les passes étroites, les chances de vie et de mort
    Le commandement est la sagesse, la sincérité, le dévouement, le courage, la rigueur."

    Je crois que bon nombre de hommes politiques feraient bien de lire ce livre!

    oh que je suis remonté là!!! Oh putain je me ferais tout socialo tout cru (avec un pu d’huile d’olive)

  2. chris

    C’est en effet "hénaurme". Mais pas plus au fond que le bien nommé "programme commun" de 1981. Souvenez-vous ? On avait (enfin nos parents) encore des chemises col pelle à tarte, et des pantalons en nylon.

    Revenons à nos préoccupations modernes : donc on se rend compte que le PS n’a pas changé (et pourquoi le ferait-il au "fond" ?).

    Vous évoquez le délicieux "impôt citoyen" où comment fusionner pour finalement payer davantage.

    Mais encore une fois avec le chaud Sarko, ce sera exactement la même chose. Pourquoi ? Parce que la France est en faillite.

    Vous devriez nous écrire un p’tit truc sur le rapport ahurissant de la Cour des comptes au sujet du déficit budgétaire de l’état. En gros… c’EST TOUT BIDONNE. On est à 49 milliards (donc en hausse), et l’entreprise Etat ne provisionne pas (76 millions !).

    Bref, 2007 que ce soit Ségo, Sarko, Proto ou Jojo, VOUS PASSEREZ A LA CAISSE. Et dans des proportions himalayennes.

    (je dis "vous" car vous le savez, je suis un odieux "expatrié" c’est à dire un "ennemi de l’extérieur", un social-traître en somme, c’est à dire bis que je ne paierai pas un centime de la faillite France).

    Bon courage.

  3. RonnieHayek

    Ce programme sent vraiment la fin de banquet arrosée…

    "L’impôt citoyen", fallait oser… En plus d’être grammaticalement incorrect, ce terme est un exemple supplémentaire de la novlangue socialeuse. Le pire de tout étant évidemment l’avachissement généralisé devant cette nouvelle marque de despotisme que les socialistes veulent imprimer sur leurs sujets – qu’ils ne considèrent pas plus que du bétail.

  4. pod

    "aggressivement débile" : c’est exaxtement ça.
    MAIS Où LE DIRE ET SURTOUT Où LE LIRE ?

    Ces bons vieux socialos… je les avait oublié… les pauvres hères ne savent plus où donner de la tête, sans oublier Ségo qui nous ouvre un trou (public) avec rien autour… mais n’y voyez aucune misogynie péripathétique.

    Ah 2007 ! : une année rude, des mesures sordides, un pays dans le mur… il y en aura pour tout le monde, rassurons-nous !

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)