Aidons les Français !

Dans le cadre de l’effroyable naufrage que subit l’Etat Français, la Demaerd World Fundation, au travers de sa filiale, la World Fund For French Citizens with a Cravate (WFFFCC) va proposer de mettre ses fonds et ses compétences techniques, humaines dans le domaine de l’aide humanitaire pour venir en aide à ces citoyens en détresse…


Rappelons que le World Fund For French Citizens with a Cravate est une ONG reconnue par les Nations Unies, qui dispose d’une ressource évalée à 29.5 milliards de dollars. Cette fondation vise à résoudre les problèmes innombrables que peuvent rencontrer les Français en bute avec leur administration et l’ensemble de leur appareil d’état ; à long terme, le WFFFCC vise à faire tomber le rideau de plomb qui emmaillote la société française.

Dans le cadre de son programme, le WFFFCC organisera différentes activités de soutien, d’opérations logistiques d’aides aux victimes, et de support médical, psychologique et juridique pour les sinistrés.

Ainsi, l’ONG se propose de distribuer des rations de survie et un soutien psychologique aux administrés qui auront à faire la queue dans les centres des impôts et les préfectures, pour la régularisation de leurs papiers, cartes grises, impôts foncier, impôts locaux, impôts sur le revenu, taxes, amendes, permis de conduire, etc… Rappelons en effet que, contrairement aux engagements officiels du Lider a-Minimo de la République Jacques Chi, les organes officiels de la République Démocratique, Citoyenne et Festive de France ne distribuent plus de passeports, cartes grises, permis de conduire, autorisation d’ouverture de compte en banque et permis de travailler qu’au compte-goutte, et à la suite de démarches fastidieuses, dont certaines ont déjà coûté la vie à des centaines d’assujettis, et envoyé plusieurs milliers d’entre eux dans les sombres asiles psychiatriques de la République, ou, pire, dans les hémicycles et les couloirs feutrés des hôtels particuliers des appareils politiques.

L’organisation se chargera aussi d’opération d’exfiltration des citoyens les plus en danger pour leurs vues libérales ou simplement logiques, et les futurs prisonniers politiques qui ne manqueront pas de s’amonceler lorsque la République basculera dans la dictature totale effective.

Elle a aussi décidé des parachutages massifs de méthodes d’apprentissage de la lecture et de l’écriture, de Bled, de Littré et de Cours de Grammaires de tous niveaux, ainsi que des imagiers complets, des méthodes d’apprentissage du calcul pour que ce peuple, jadis si brillant, retrouve progressivement le chemin de l’alphabétisme.

Elle subventionne actuellement différents réseaux, notamment une Radio, qui, bien que souvent brouillée par les militaires à la solde du Gouvernement, émet des messages de soutient aux résistants, des cours d’économie, de politique et de philosophie à l’attention de tous.

Au travers de la création du Réseau des Exfugiés Politiques et Economiques de France (REPEF), essentiellement pourvu grâce à la fuite des cerveaux que continue à nier le Gouvernement Démocratique et Républicain de la France Citoyenne Et Festive, le WFFFCC tentera de faire parvenir aux résistants de l’autre côté du « maillot de plomb » l’ensemble des moyens techniques, financiers et logistiques qui leur seront nécessaires pour faire revenir le pays dans le chemin de la Liberté.

La précédente campagne de largage de Gros Bon Sens Paysan sur les locaux des principaux sièges de partis politiques français ayant lamentablement échoué, il sera envisagé un autre mode d’action. Notons que, contrairement à ce qu’ont écrit les journalistes officiels des organes de presses de la République, les parachutes des palettes se sont bien ouverts, mais que les produits, pourtant largement disponibles une fois posés, ont été directement détournés par les chefs locaux, sans jamais atteindre les membres des partis et les citoyens de base…

En tout état de cause, la Fondation a besoin des dons de chacun ! En effet, bien que dotée de près de 30 milliards de dollars, la Fondation ne pourra pas combler le trou aux proportions galactiques qu’on va découvrir à l’effondrement inéluctable du système. Les efforts de tous seront nécessaires, et le moindre petit don pourra aider !

Aidez la fondation, aidez les Français, ceux qui ont encore une once de lucidité et ont fui le Maillot de Plomb, et ceux qui sont encore de l’autre côté, qui ont perdu tout sens commun ou qui ne peuvent fuir !


note : Merci à arnaud pour l’idée de base.

J'accepte les Bitcoins !

19wtb3toNuCdCix7fi2stq6DLfuNMELQtS

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires9

  1. arnaud

    Un moment Demaerd comme je les aime! Je dois dire, en toute partialité que ce poste est jouissif à lire. Le logo du "panda dégénéré" est également excellent.
    Je m’engage solenellement a faire don de 5% de mes revenus…quand j’aurais un travail. Vu mes maigres revenus d’étudiant, je ne peux pas faire grand chose actuellement. De plus, je me porte volontaire pour créer une branche Canadienne de cette ONG et faire appel à la compassion de mes amis mangeurs de poutine pour rassembler un max de thunes.
    C’est par ou les dons?

  2. SilenT BoB

    Sans rire, je suis persuade que ca choquerait tellement de monde, qu’une assoce caritative fournisse des jobs a l’etranger avec un package home&job dans un pays normal.
    On peut aussi penser a des groupes de soutient pour les patrons qui ont des problemes avec un FISC qui ne les lache pas et qui sont depressifs.
    Ou tout simplement installer des tentes en face de certains gros bureaux de l’ANPE ou des ASSEDIC pour enfin aider les personnes en etat de choc post-traumatico-administratif.

    Et dans les autres pays faire des campagnes de pub en montrant des gens completement depites sortir des administrations, des personnes en voix de depression nerveuse a cause de l’administration, des jeunes en affichant leur CV et leur salaire NET, et demander de l’aide pour nos pauvres petits francais.

    Honnetement si ca marche c’est E-NOR-ME !

  3. @Albert : effectivement, et des tubes de vaseline !

    @Arnaud : pour les dons, transmettez au webmestre qui fera suivre – eh eh eh ;)

    @SB : en pratique, il suffit de suffisamment de buzz autour de l’idée ; quelqu’un veut monter un site web ?

  4. Silent Bob

    Il faut un site credible, beau, sobre, et un texte introductif en anglais et bien ficele.
    Il faut un texte court, concis et precis qui donne les bonnes raisons a pousser des hommes et des femmes d’autres pays a aider nos travailleurs francais dans leur malheur.

  5. PingouinProteine

    vous pourriez imprimer des depliants ultra-bien-imites qui ressemblent a des informatifs mais en fait ce serait un topo sur le WFFFCC
    pour l’anpe y aurait le depliant anpe, pour la ss y aurait le depliant ss, ce serait rigolo, et ceux qui seraient pas d’accord avec votre humour s’enerveraient et vous traiteraient de facho et vous peteraient la gueule, ce serait super.
    il faut trouver des activistes de gauche pour distribuer ces tracts.

    pingprot

  6. Nyarlathotep

    J’ai vu un reportage sur une société en Irlande, spécialisée dans l’insertion des expatriés. Ils sont nombreux et l’affaire n’est pas de tout repos: il faut parfois expliquer aux entreprises locales que des trous allant jusqu’à plusieurs années, dans un CV de français, n’ont rien de significatif…

    au sujet de la poutine: j’ai pu déguster de l’extra small meat, c’est violemment calorique, mais j’en redemande !!! Il paraît qu’au canada, les franchouilles ("maudsis français ! " entend-on parfois) qui ne passeront pas l’hiver se repèrent à leur attitude face à la poutine. (et quand la bise vient, et que le français social-démocrate songe à repartir dans son nid douillet et festif d’au-delà de la mer, enfin douillet mais couvert de taches suspectes et qui sent fortement le moisi, je connais quelqu’un qui dit, encore un informaticien qui a fui le chômage et le néant, et qui maintenant s’éclate comme un fou, enfin bref il dit: "filtre à connards enclenché !").

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)