Rapidement lu

La France doit réformer son économie, selon cinq prix Nobel d’économie
©AFP

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?news=4016095

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires6

  1. Paradoxe et illusions

    Petite analyse en logique paradoxale.

    La meilleure facon de provoquer en renversement de tendance n’est pas la reforlme, mais au contraire savoir pousser le systeme dans ses contradictions (tel le scenario sovietique, une implosion interne).

    Les forces du ringardisme doivent etre ainsi carressees dans le sens du poil.

    Tel un nageur avec des poids au pied qui descend vers le fond, ce pays peut envisager deux scenario. Tenter de nager vers le haut, ce qui est epuisant. Accepter de toucher le fond et la se defaire de ses boulet et d’une impulsion revoir la surface.

    L’economie est jugee "correcte" pour ainsi donner l’illusion de pertinence au temps, c’est ainsi que d’erreur de strategie en erreur de strategie, les structures industrielles sont poussees dans la continuite des vieux metiers par des projets mal concus et politiquement corrects, exemple airbus qui a fossilise l’industrie aeronautique dans les avions "alluminium" au lieu de passer aux composites, ceci influant sur l’ensemble de la filiere industrielle, ce qui est une erreur alors que le concurrent lui a fait le saut technologique et engrengera les benefices, il faudra ici passer les pertes et reinvestir en parallele. etc…

    L’innovation a ainsi ete maintenue tres basse, produisant des resultats de court terme et interdisant l’avenir. Tous les chiffres actuels sont des illusions de court terme et precurseurs d’une cata exceptionnelle, mais utile: le fond de la piscine.

  2. Jesrad

    "Si la France ramenait ses taux d’imposition au niveau américain, le produit des impôts serait du même ordre qu’aujourd’hui, car après une période de transition, la production serait 40% plus élevée", explique Edward Prescott.

    Ne leur donnez pas d’idées ! Laissez-les couler !

  3. Exu

    C’est tellement vrai et ça s’applique aussi au triste royaume rouge de belgique. Je me demande, toujours dans la logique exprimée plus haut, dans quelle mesure je n’irais pas voter…socialiste….parfois il faut savoir se faire mal 😉

  4. pp

    L’erreur serait de croire qu’il n’y a qu’un problème économique français, alors qu’il y a en fait un problème économique mondial.

Les commentaires sont fermés.