Archives quotidiennes :

Le scandale permanent

Quand on n’a plus rien à dire, et qu’il faut exister, il ne reste guère que les vociférations. N’importe quel observateur, même l’alcoolique impénitent aux cuites prolongées, aura remarqué que le parti socialiste français n’existe pour ainsi dire plus. Et, de fait, pour continuer à occuper malgré tout une petite place dans l’actualité, les caciques du parti en sont réduits à remuer les affaires les plus triviales ou à réagir à contre-temps et dans la précipitations aux nouvelles quotidiennes… Cette rentrée 2008 n’échappe pas à la règle.

Lire la suite “Le scandale permanent”

J'accepte les Bitcoins !

1DhiY6TkdeXyydrBGAqapjRRynZ5XovH13

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !