L’inflation, en photos

Juste un petit lien pour signaler blog retraçant, en photographies, la folle course hyper-inflationniste du Zimbabwe.

Rigolo vu d’ici et maintenant. Avec un peu de recul, cependant, je ne suis pas sûr que ça reste aussi drôle…

J'accepte les Bitcoins !

1G6d1iKx3okczyZBbitefdwicF1gERfNb5

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires7

  1. bibi33

    Un pays ou tout le monde est milliardaire en dollars, ce n’est pas le paradis sur terre?

    Frederic Bastiat :

    « Eh, qu’importe? L’homme ne se nourrit pas de numéraire, il ne se vêt pas d’or, il ne se chauffe pas avec de l’argent.
    Qu’importe qu’il y ait plus ou moins de numéraire dans le pays, s’il y a plus de pain aux buffets, plus de viande aux crochets, plus de linge dans les armoires, et plus de bois dans les bûchers?

    Je poserai toujours aux lois restrictives ce dilemme:

    Ou vous convenez que vous produisez la disette, ou vous n’en convenez pas.

    Si vous en convenez, vous avouerez par cela même que vous faites au peuple tout le mal que vous pouvez lui faire. Si vous n’en convenez pas, alors vous niez avoir restreint l’offre, élevé les prix, et, par conséquent, vous niez avoir favorisé le producteur.

    Vous êtes funestes ou inefficaces. Vous ne pouvez être utiles. »

    http://bastiat.org/fr/abondance_disette.html

  2. Sanksion

    Aux Pays-Bas, j’ai acheté pour le fun un billet de 100 000 000 000 de dollars du Zimbabwee, faisant de moi un authentique multi-milliardaire. :D

  3. Rom1

    Cela fait plusieurs années que ça dure. Les chiffres officiels de l’inflation, qui contiennent pourtant au moins autant e zéros que les billets de banques, sont sous-estimés selon pas mal d’économistes.

    Quand un billet vaut moins que son coût d’impression, autant arrêter d’en imprimer et revenir au troc. Ce que doivent faire la plupart des habitants d’ailleurs.

    Le gouvernement zimbabwéen tient notamment grâce à des prêts (en dollar américains) de la Chine.

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)