Une bonne louche de vacances

Et voilà ! Le mois de juin clôt une première moitié d’année 2017 rocambolesque qui restera sans nul doute dans l’Histoire de France comme celle où la politique française fut sauvagement remaniée. La seconde moitié nous éclairera sans doute sur la direction de ces changements, s’ils sont réels et profonds et marquent vraiment une autre façon de faire de la politique, s’ils ne sont que cosmétiques et ne font que renouveler les têtes sans renouveler les cerveaux, ou s’ils marquent le début d’un glissement dangereux vers d’autres paradigmes dangereux.

En attendant, le mois de juillet se profile et avec lui, quelques vacances qui nous emmèneront tranquillement quelque part en août où je pourrais reprendre un rythme aussi aléatoire que possible, d’autant qu’il y aura certainement fort à dire.

Je pressens en effet un second semestre 2017 plein de rebondissements, de politique politicienne vaseuse, de petits pas en avant et en arrière de la Macronie pas si triomphante que ça. La rentrée sociale sera-t-elle menée tambours battants par des syndicalistes remontés comme des coucous par l’avalanche d’ordonnances que Macron s’apprête à passer, ou seront-ils au contraire tétanisés par une popularité médiatique calculée du nouveau chef de l’Olympe ?

Parallèlement, le reste du monde nous réserve sans nul doute quelques surprises bien poivrées : l’actuel retournement de conjoncture économique observable un peu partout dans le monde se concrétisera-t-il en crise majeure, ou les mois de septembre et d’octobre seront-ils finalement aussi mollassons que les dernières années ? Sur le front des monnaies cryptographiques, observerons-nous leur explosion à la hausse ? À la baisse ?

Quoi qu’il en soit, je vous souhaite donc d’excellentes vacances et voudrais à nouveau en profiter pour remercier mes lecteurs assidus et occasionnels. Ceux qui ne l’ont pas déjà fait pourront se procurer quelques uns de mes goodies ici, ainsi que mes ouvrages là. D’autres pourront aussi choisir de participer à la sédition turbolibérale en faisant un don en bitcoins (millibitcoins acceptés 🙂 ) à cette adresse (et la lecture de ce billet permettra aux plus audacieux de savoir comment se procurer ces fameux bitcoins).

Et surtout, n’oubliez pas : nous voilà tous En Marche !, de gré ou de force. Reste à savoir si c’est au pas de l’oie ou chacun à notre rythme.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires1 611

  1. René-Pierre Samary

    Hulot verbatim : « Un constructeur européen annonce que d’ici 2019, il n’y aura plus sur le marché que des véhicules électriques ».
    Volvo, pour ne pas le nommer, doit se frotter les mains. 100% du marché, et dès 2019 !
    Hulot devrait moins fumer la moquette élyséenne avant de faire des déclarations officielles…

    1. sam player

      Gros mensonge de Hulot : Volvo a dit véhicules hybrides et électriques.
      Je suis pour traduire les politiques qui racontent des conneries devant les tribunaux (pi tiens les commentateurs aussi :D)

      1. albundy17

        Je plussoie. Surtout pour les politics et leur équipe com grassement payée apparemment à rien foutre avec notre pognon.

        Il y a un journaleux estranger qui posait la question, suite au venerab discours macronesque de versaille si les french scribes étaient payés au mots…

        pour hulot, suit le lien que j’ai mis je ne sais ou, non seulement il ment, mais il raconte que des conneries et des promesses de merde, j’avais jamais vu une baudruche gonfler aussi rapidement

        1. Lafayette

          a mon avis la seuld raison qu’il a décroché un poste de ministre c’est pour son carnet d’adresses de jolies filles autant stupide que lui.

      2. Le Gnôme

        Qui achètera encore des voitures en 2040 ? Elles seront autonomes et on les louera selon son besoin du moment, les constructeurs ont du mouron à se faire. En 1994, les téléphones portables étaient rares et chers, internet encore en enfance. Ce qui est bien avec les politiques, c’est qu’ils plaquent leurs idées politiques pour forger un avenir dont ils n’ont aucune idée.

          1. sam player

            « L’homme est le seul mâle qui batte sa femelle. On doit donc en déduire que l’homme est le plus brutal des mâles… a moins que la femme ne soit, de toutes les femelles, la plus insupportable. « 

                    1. BDC

                      Ça Théo, c’est l’Égalité voulue par les féministes : des rôles interchangeables donc des rapports de force en continu. Je me demande comment on analysera tout ça dans 100 ou 200 ans : démission ou libération des mères, atomisation ou délitement de la cellule familiale, élevage des enfants aux belles « valeurs » Républicaines, que sais-je encore. La famille c’est le seul modèle socialiste qui fonctionne et ils vont nous l’enlever.

                    2. Bonsaï

                      Il convient toutefois d’apporter quelques nuances à ces propos péremptoires. Les femmes ne disposent pas du même degré d’autonomie, selon leur position géographique et/ou confessionnelle.
                      La famille sous régime islamique, par exemple, réserve souvent à la femme une sorte de sous-rôle qui n’est pas plus
                      exaltant…

                    3. Pheldge

                      Bonzaille, tu as déjà vu des féministes musulmans, genre Arabie Saoudite, Koweit, ou un autre de ces paradis ?
                      Please, on a déjà suffisamment de soucis avec les féministes de nos contrées … Helvétie inclue inclute inclure incluse 😉

                    4. BDC

                      J’ai montré la BD d’Emmaclit à HS (merci Milord). Il a dit que pour partager la charge mentale, les femmes doivent accepter de partager les responsabilités et donc perdre (encore) de leur pouvoir. C’est là où je te rejoins René : les femmes ont perdu des batailles mais on est tous perdants dans l’affaire. Bonsaï vous n’avez rien compris : le « sous-rôle » comme vous dites c’est le plus grand pouvoir des femmes et on l’a perdu. Les femmes de 1900 avaient bien plus de pouvoir au foyer que maintenant, elles maîtrisaient l’éducation des enfants et pour l’anecdote, quoique symptomatique, elles décidaient seules de la déco de toute la maison, alors que maintenant je dois batailler avec HS ne serait-ce que pour la couleur des draps, gggrrrhhh. Plaisanterie mise à part, rôles interchangeables ça veut dire que les femmes ne sont plus indispensables. Quel pouvoir reste-t-il aux féministes ? Qu’ont-elles à proposer en échange du respect et de la fidélité du grosépoux par exemple ? Rien, alors que mes grands-mères étaient des maîtresses-femmes qui tenaient toute la maisonnée d’une main de fer dans un gant de velours.

                    5. albundy17

                      « Les femmes de 1900 avaient bien plus de pouvoir au foyer que maintenant »

                      Elles maitrisait bien plus que l’éducation des marmots, qu’on se l’avoue ou pas, ce sont elles qui nous font nous sortir les doigts du cul, et qui parlent sur l’oreiller.

                    6. theo31

                      « Les femmes ne disposent pas du même degré d’autonomie »

                      Ca ne donne pas le droit d’être des chieuses imbuvables. Ce qui est bien avec les féministes, c’est qu’elles ont réussi à dispenser les hommes de la galanterie : pour ma part, je n’aide que les vieilles dames et les handicapées et les autres n’ont qu’à se démerder depuis le temps qu’elles nous font chier avec leur égalité.

                    7. BDC

                      René ! René ! Je viens de découvrir une perle que je ne m’en remets pas. Chez Franck Boizard il y a un article fort intéressant sur l’affaire du petit Grégory, et il cite l’intervention de Marguerite Duras. Bon sang elle était folle cette bonne femme !

                      Tu vois ce qui m’énerve chez les féministes c’est qu’elles se placent en omniscientes. Elle ne connaissait rien à l’affaire, n’a jamais rencontré Christine Villemin mais elle sait qu’elle a tué son fils et que bien sûr c’est la faute des hommes, donc elle n’est pas coupable ! Quand on sait que C.V. a eu 3 enfants par la suite avec son oppresseur de mari … Le pire c’est qu’on n’entend qu’elles, et que leurs dégâts sont soigneusement cachés. Lady B. qu’en pensez-vous ? Intuition féminine, hallucinations féministes, haine de la réussite des gens de droite, toussa ?

                      wikipedia.org/wiki/Sublime,_forcément_sublime_Christine_V.

                      Pour Hamida Drissi, dans « Sublime, forcément sublime Christine V. », Marguerite Duras « justifie et excuse en quelque sorte l’infanticide présumé de Christine Villemin par une oppression millénaire exercée sur la femme et une maternité vécue dans la douleur et le morcellement[4] » :

                      « Regardez bien autour de vous : quand les femmes sont comme celle-ci, inattentives, oublieuses de leurs enfants, c’est qu’elles vivent dans la loi de l’homme, qu’elles chassent des images, que toutes leurs forces, elles s’en servent pour ne pas voir, survivre[2]. »

                      Hamida Drissi poursuit en soulignant que Duras « confère au geste infanticide de Christine Villemin une dimension tragique et universelle, révélatrice de la condition de toute femme pour conclure enfin sur l’innocence de l’accusée ». Ainsi l’écrivaine sublime l’image de Christine Villemin et fait d’elle une figure mythique de la galaxie durassienne. Christine V. devient sous sa plume une figure féministe, victime de la domination masculine – élément déclencheur de l’acte meurtrier commis par la femme. Selon le Journal du dimanche, « Marguerite Duras prend fait et cause pour la mère, tout en l’estimant coupable. L’écrivain estime que Christine Villemin est « sublime, forcément sublime » et justifie son geste par une vie terne, et une rancœur contre son époux[5] » :

                      « Aucun homme au monde ne peut savoir ce qu’il en est pour une femme d’être prise par un homme qu’elle ne désire pas. La femme pénétrée sans désir est dans le meurtre. Le poids cadavérique de la jouissance virile au-dessus de son corps a le poids du meurtre qu’elle n’a pas la force de rendre : celui de la folie[2]. »

                    8. BDC

                      Effectivement Lady B. je ne la connaissais pas mais ce n’est pas le portrait que nous vantent les médias. Sa fiche Wikipedia est plus transparente. Heureusement qu’on a les réseaux sociaux ! Merci Patron, merci Franck Boizard, merci les amis !

                    9. René-Pierre Samary

                      « Bon sang elle était folle cette bonne femme ! »
                      Pour autant qu’il apparaisse souvent comme une seconde nature, le mensonge féminin touche au sublime quand il s’agit de nier l’évidence. Dans le style noble, c’est Mlle de Sommery surprise en flagrant délit et rétorquant : « Ah ! Je vois bien que vous ne m’aimez plus ; vous croyez plus ce que vous voyez que ce que je vous dis. » Dans le registre de la comédie, c’est la maîtresse de Boubouroche. Dans le répertoire tragique, c’est Véronique Courjault, coupable de trois infanticides perpétrés de sang-froid. Pour expliquer l’inexplicable, il a été créé « le déni de grossesse ». Ce qui revient à dire qu’une femme pourrait se mentir à elle-même avec la plus grande des convictions. Véronique Courjault a reçu des médias un traitement compatissant. Compatissant. Car les médias sont émotifs. Féminisés.

                  1. René-Pierre Samary

                    Comment cela aura-t-il tourné, bien avant un ou deux siècles ?
                    On peut se figurer un avenir « gynocratique ». On peut penser au contraire que le règne des femmes n’est pas pour demain. Ce règne ne serait que d’aujourd’hui. Il serait déjà en déclin, non sans avoir commis des dégâts irréparables.
                    Quelques signes. Avec la libération sexuelle, la pilule, il n’y a plus ni mystère (féminin), de sacré (féminin). Pour les hommes, la femme est devenue un simple objet de consommation. Maintenant, dans les lycées, ce sont les filles qui draguent les garçons. Ce sont eux, finalement, les gagnants. La vieille interdiction disparaît, et je ne parle pas seulement de battre avec une fleur. Les gifles se rapprochent, elles sont déjà là.
                    Le combat des femmes serait une bataille de conquête qui tourne mal, malgré les victoires à la Pyrrhus, qui se retournent contre elles.
                    La vieille règle est toujours plus vérifiée : plus l’égalité factuelle est imposée, plus les inégalités naturelles émergent, d’autant plus infranchissables, d’autant plus exaspérantes. Les femmes de 1900 régnaient en se servant de leurs atouts spécifiques ; celles de l’an 2000 « rament » pour trouver leur place dans un monde qui veut de plus en plus ignorer les différences de genre. Ce qui finalement arrange bien les hommes !

                  2. René-Pierre Samary

                    « Qu’ont-elles à proposer », demandes-tu, chère BDC…
                    Quelques réflexions sur ce thème :
                    Les pères ont été évacués. Dans le cadre privé, ils sont devenus le sexus sequior. Ce nouveau paradigme a suscité des réactions diverses chez les hommes. Ils ont pu s’accommoder d’une déresponsabilisation ; ils ont pu souffrir de l’inévitable éloignement de leurs enfants ; ils ont pu s’indigner d’être traités avec partialité ; ils ont pu se battre, en vain, jusqu’à employer les moyens les plus extrêmes, qui les condamnaient davantage…
                    Il n’y a d’abus qui, d’abord insensibles, ne finissent par constituer un épais dossier, et générer une révolte. Révolte qui conduit beaucoup d’hommes, aujourd’hui en Occident, à faire le procès de la conjugalité en général.
                    « Se marier signifie perdre la moitié de ses droits et multiplier ses devoirs par deux », écrivait Schopenhauer en 1850. Qu’en dirait-il aujourd’hui, l’auteur de l’essai « sur les femmes » dans Parerga et Paralipomena, quand les droits ont disparu et que les devoirs sont infinis ? Quel homme à peu près sain d’esprit peut actuellement envisager un engagement dans ce qui deviendra, de haute probabilité, un marché de dupes.
                    Au moment de signer, de plus en plus d’hommes vont lire le contrat :
                    En te liant avec elle, tu vas perdre ta liberté sans avoir le droit de bénéficier de la disponibilité sexuelle de la femme, qui était le terme de la convention primitive. Voudrais-tu l’exercer, et tu seras accusé de « viol conjugal », en plus de la honte que tu ressentiras.
                    Elle décidera unilatéralement de te faire un enfant, de te le retirer, de le supprimer, de lui cacher le nom de son père, de l’élever dans la haine de son géniteur.
                    Elle pourra te quitter par décision unilatérale, comme tu pourras le faire, mais toi seul devra subir les conséquences pécuniaires de cette séparation.
                    Cette femme exigera de toi la fidélité, qui t’est par nature si étrangère, en échange éventuel de sa propre fidélité qui lui coûte peu.
                    Tu n’auras aucune garantie, en pratique, pour savoir que les fils et filles dont tu es si fier, et pour lesquels tu redoubles d’efforts au travail, sont bien les petit-fils et petites-filles de ton père.

                    Je ne prédis pas que les reproducteurs vont brutalement décider de faire grève. Je crois simplement à leur raréfaction progressive.

                    1. Pythagore

                      Propos très intéressants et vaste débat. Personnellement je déplore les généralités, que l’homme soit de plus en plus présenté comme un dangeureux pervers sexuel assoiffé de pouvoir et la femme un être innocent victime. Par ailleurs je trouve également domage la propagande permanente selon laquelle les hommes n’aiment que les blondes maigres, idiotes. Tous les gouts sont dans la nature. Bcp de femmes que je connais ont une vision complètement décalée des attentes des hommes, lues dans les magazines, sur FB ou ailleurs.

                      J’ai l’impression que les femmes se cherchent de plus en plus des « toy boy », un gars masculin sympa charmant docile (voir mode hipster) ayant aucune exigence, sauf que quand ces dames en arrivent aux contingences de ce bas monde, s’occuper du gamin, aller faire les courses, ramener du ponion,…. surprise, surprise, le toy boy donne rarement satisfaction et ca part en sucette.

                    2. BDC

                      « Je ne prédis pas que les reproducteurs vont brutalement décider de faire grève. Je crois simplement à leur raréfaction progressive. »
                      Ça a déjà commencé avec les reports des grossesses : on fait des enfants de plus en plus tard, ce qui diminue la natalité plus sûrement et sournoisement que le taux de fécondité.

                    3. Bonsaï

                      « Ça a déjà commencé avec les reports des grossesses : on fait des enfants de plus en plus tard, ce qui diminue la natalité plus sûrement et sournoisement que le taux de fécondité. »
                      C’est pas grave d’autres vont s’en charger à votre place, n’oubliez pas que le grand remplacement est en marche…

                    4. albundy17

                      Bonsai, faut arreter avec tes délires de persecussions, si ON a décidé d’importer du migrant qui vient bouffer ton pain, c’est juste pasque certaines ne sont pas ou plus fertile, pour raison médicale (rare), ou égoiste de confort, ou de carirere (les pires)

                      faut bien quelqu’un pour pousser ta chaisse roulante et te retourner pour éviter les escarres.

                      Tu es donc à l’origine, pour cause de non renouvellement de ta race, de ce que tu constates par presse, m’étonnerais que tu l’ai vu de tes yeux.

                      Et autre chose, le million d’immigrés en allemagne annoncé l’année dernière est loin d’être suffisant pour combler le trou démographique, tu ne le verras pas, à ton grand confort, mais va en falloir beaucoup beaucoup plus pour vider la poubelle comme pour assurer l’elec de ta clim et remplir ton frigo.

                      BDC, suis pas certain que ça recule encore (nan phleldge n’intervient pas) les nanas sont pas folles sur leur horloge, on va pas me dire qu’elles sont toutes responsables indispensables ds une boite, c’est juste du confort cool pizza devant les marseillais (je vous invite tous à regarder, une leçon… de vie)

                      P: que dire, je souris

                    5. Bonsaï

                      Bref, t’en as rien à f… des problèmes de ton temps Al, du moment que tu as du cassoulet et des saucisses dans ton assiette, du rosé gouleyant dans ton pichet !

                    6. BDC

                      Albundy, on en a déjà parlé. Me dire si je dois faire des enfants, combien, à quel âge, c’est du planisme et ça ne me va pas du tout. En plus les politiques natalistes ont entraîné des catastrophes humaines en tous genres, qui vont des assassinats d’enfants au dysgénisme.

                    7. albundy17

                      Ben en fait, B si il y a une personne qui incarne le seul besoin de sa très petite personne ici, c’est bien toi, tu couinnes de l’imigration que tu ne subis pas dans ton coin de paradis payé par les autres, du fait du non renouvellement de la population vu que t’as pas de gosses.

                      Le cassoulet , je ne lai pas inventé, mais les millions de portions bouffée le sont par des abrutis, hein, et interdisons le rosé, p’tin y a des races à abattre. chier, y a plus de cheval blanc, et cette conne de femme de ménage de sam qui peut pas se payer (en plus ça doit être une pas blanche)

                      Tu te rends même pas compte que tu planes à 10.000, si t’avais bossé un jour de ta vie t’aurais un peu de jugeotte, moins dédaigneuse des pauvre connards qui font ta retraite, et petite pensée pour les trois que tu as épuisés, bienheureux de ne pas t’avoir fait une pauvre descendance.

                      En fait tu vois, tu es une aigrie immature. Une méchante c

                    8. René-Pierre Samary

                      Chers ami(e)s, la marche des sociétés, c’est comme l’air du temps, c’est comme le climat. On peut y penser, mais croire qu’on peut y changer quelque chose ! À quoi bon des mises en cause personnelles, je me le demande.
                      Combien de grains de sable faut-il pour former un tas de sable ?

                    9. albundy17

                      BDC, « c’est du planisme  »

                      ^^

                      le planisme est là depuis bien longtemps, c’est bien la société qui t’as amenée à faire junior à ce moment là, de chnord il y a 50 ans, t’en aurais déjà 5, plus 3 mort né.

                      Je crois que la population actuelle disparaitra, pour convenance personnelle, mais je respecte le choix de chacun, suis pas du genre de phledge pour mettre des caméras :mrgreen:

                      ça couinne de partout immigration, mais elle est necessaire, tot ou tard il faudrat des porteur de brancards

                      j’ai fait ce que j’ai pu, j’incite gentiment les gens à en prendre conscience, mais pas du genre à te remettre de force sur HS (merci la mère veil…)

                    10. albundy17

                      « Combien de grains de sable faut-il pour former un tas de sable ? »

                      sable européen ou africain ?

                    11. Bonsaï

                      @ Al, 21:30
                      T’es de nouveau en plein délire, à cette heure ce n’est plus le pastaga, c’est le cognac…
                      Et sans doute te prends-tu pour un grand psychologue qui distribue royalement ses bons et ses mauvais points à ses petits camarades de jeu. Allez, amuse-toi bien et bon dodo !

                    12. BDC

                      Rrhhooo Albundy t’es de mauvaise foi. Le planisme c’est pas la sôciété mais une poignée de hauts fonx qui décident qu’on est trop nombreux, ou au contraire qu’il faut relancer l’élevage humain pour faire tenir leur Madoff.

                    13. albundy17

                      « mais une poignée de hauts fonx qui décident qu’on est trop nombreux, ou au contraire qu’il faut relancer l’élevage humain pour faire tenir leur Madoff. »

                      Ha flûte, si même le NOM n’arrive pas à se mettre d’accord… :mrgreen:

                      Ils ont encore frappé :

                      .pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/22156-Cancer-prostate-NHS-encourage-hommes-la-masturbation

                    14. BDC

                      Rrhhooo Albundy, va pas leur donner de bonnes idées en créant une taxe pour ceux qui n’envoient pas leur pot d’éjaculat chaque mois à la SS. Pis ça créerait des fonx en plus, tiens.

                    15. Pheldge

                      @ BDC : pour ça, il y a déjà ce qu’il faut dans la fonction publique : pléthore de branleurs ! 🙂

                    16. Pheldge

                      Il parait que la reine Rania, de Jordanie, était farouchement féministe, et cela indisposait les relligieux. Alors on lui posa la question et Rania nia !

                      © Pheldge, Humour d’hiver, fin et délicat, jeux de mots subtils, plaisanteries raffinées est. 1961

                    17. BDC

                      « Rania nia » 😀 c’est bête mais ça me fait rire, encore une qualité de notre bon Pheldge qui dépasse les autres genres 2.

                1. Dr Slump

                  Juste en passant, comme ça, ce que les mantes religieuses peuvent faire du mâle après la fécondation, ou bien certaines araignées… eh bien… le coq ou le verrat sont bien gentils!

                  1. albundy17

                    Pour les mantes, la décapitation provoque l’éjac, c’est pas con et soulage tout le monde. L’araignée est plus conne que la femelle genre 1, qui a developpé la faculté de boufer le genre 2 bien plus lentement bien que jusqu’à la mort, mais style puceron/fourmi.

          1. René-Pierre Samary

            Quiconque possède un minimum de bon sens et d’expérience de la conduite se marre. La voiture qui se passe de chauffeur, hormis des cas particuliers, c’est une blague pour bobos/journaleux en mal de copie.
            (ce que sont les tests proposés aux journalistes spécialisés, je connais)
            Pilote automatique en bateau, en avion, oui, dans un environnement facile. Sur la route, les situations sont trop nombreuses et imprévisibles. Cela dit, un conducteur expérimenté se met « en automatique » la plupart du temps, et reprend la main si nécessaire.
            La voiture autonome, c’est bon pour les infirmes du volant, qui le deviendront de plus en plus grâce à cette invention géniale.

            1. sam player

              « Sur la route, les situations sont trop nombreuses et imprévisibles. »

              Oui, à cause de ceux qui resteront en manuel. C’est le mélange des 2 qui posent problème.
              Je préfère un avion qui atterrit en mode automatique.

              1. René-Pierre Samary

                « Oui, à cause de ceux qui resteront en manuel »
                La solution ? Une loi ? Des couloirs séparés ? Des stickers « attention je dors au volant » ?
                Sur un trajet simple (autoroute), j’ai compté (ça passait le temps) un millier de dépassements de PL sur un millier de km. Chacun se fait en semi-automatique (veille accentuée, mais pas d’ultra-concentration). L’évaluation des vitesses de rapprochement (pour laisser ou non la place à un véhicule rattrapant, ou estimer le besoin du PL qui voudrait déboiter) dure sur une longue distance, atteignant un kilomètre ou plus. Le véhicule « autonome », il fait ça ? Non, bien sûr, il va rouler sans anticiper, ce con. Quant au choix entre manoeuvre d’évitement et freinage d’urgence, n’en parlons même pas…
                « Je préfère un avion qui atterrit en mode automatique »
                Ah ? Même sur l’Hudson ? Les capteurs humains surpassent et de loin les capteurs automatiques (je veux dire, pour des sens exercés). Sinon, nous aurions de merveilleux cavaliers automatiques, sur des dadas qui ne le seraient pas moins…

                1. sam player

                  « Le véhicule « autonome », il fait ça ? Non, bien sûr, il va rouler sans anticiper, ce con. »

                  Méconnaissance du sujet et tu penses comme en 1900 :
                  1- Des véhicules autonomes, ce sont déjà des véhicules qui communiquent entre eux.

                  2- Quant au choix entre manoeuvre d’évitement et freinage d’urgence, n’en parlons même pas…

                  Euh j’hésite là… mis je vais rester poli…

                  1. sam player

                    « La solution ? Une loi ? Des couloirs séparés ? Des stickers « attention je dors au volant » ? »

                    C’est vrai que sur les autoroutes on ne rencontre pas ce panneau…

                    goo.gl/G9tBHb

                    Entre rouler à 300km/h en voiture autonome en convoi et rouler à 100 de moyenne le choix sera vite fait…

                    1. sam player

                      « Ça s’appelle le train.

                      Ah, parce que tu montes et tu descends du train en marche toi ? De la famille coté Deschanel ? :mrgreen:

                2. sam player

                  « Sur un trajet simple (autoroute), j’ai compté (ça passait le temps) un millier de dépassements de PL sur un millier de km. »

                  En Australie, sur autoroute, tous les véhicules roulent à la même vitesse, 100 ou 110 (130 au Nord), c’est nettement moins con que de mettre des véhicules avec des vitesses différentes sur la même route…

                  1. René-Pierre Samary

                    Des autoroutes très, très larges alors ! Couloir bétaillères, couloir familiales, couloir SUV, couloir camionnettes, couloir bolides… Pas con, en effet. Mais j’ai déjà évoqué les « couloirs séparés », sans oublier ceux réservés aux vieilles dames, aux jeunes audacieux… et le mien, moi j’en veux un pour moi tout seul !

                    1. Theo31

                      Sans oublier le couloir genre 1 avec un mur pour éviter d’avoir un les collisions avec un institut de beauté.

                    2. albundy17

                      z’êtes médisants, les femmes n’ont pas ou peu d’accidents de circulation, c’est juste qu’elles les provoquent

                  2. René-Pierre Samary

                    Très drôle. Non, pas de la famille. J’ai su rester simple, pas simplet j’espère. N’empêche que les wagons de ton train de voitures, il faut bien les séparer pour en sortir… Oh ! Je sais, tout est possible, j’adorais la science-fiction quand j’étais petit.

                    1. sam player

                      C’est toi qui a utilisé le mot train et maintenant wagon : des véhicules peuvent se suivre à 300km/h à 10cm de distance s’ils sont asservis les uns aux autres (couplés électroniquement).

                    2. René-Pierre Samary

                      « des véhicules peuvent se suivre à 300km/h à 10cm de distance s’ils sont asservis les uns aux autres  »
                      Sans polémiquer (train et wagons utilisés métaphoriquement), tu as raison. C’est possible théoriquement. En pratique, ça ne fonctionne(rait) qu’avec une uniformité de « règles » collectives régissant l’ensemble des véhicules, et chacun d’eux. Une sorte de « totalitarisme routier ». C’est curieux qu’en tant que libéral, tu ne sentes pas l’os…

                    3. Lafayette

                      asservi ca reste trop dans l’idéal ou il n’arrive jamais de derraillement de clou de caillou ou d’imprévu qui tout d’un coup change tout.
                      l’imprévu c’est le propre de l’homme.

            2. Pythagore

              En Allemagne, ils ont mis en place une portion d’autoroute pour faire des essais. (oas trouvé d’article dans la presse grancaise).

              J’avais entendu un reportage à la radio sur la commission qui s’est penchée sur la définition des comportements de l’automatisme suivant les types d’obstacles:
              – Piéton: évitement
              – cochon sauvage: freinage+écrabouillage du cochon
              – enfant: évitement

              Après comment la voiture est sensée distinguer un cochon d’un gamin….? affaire à suivre.

              1. René-Pierre Samary

                C’est encore plus compliqué !
                Le cochon, petit de lait, espèce protégée ?
                L’enfant : en situation régulière ? Plus ou moins basané ? Les parents, avec ou sans avocat ?
                L’enfant est-il mangeable après écrabouillage ?
                Discussion passionnante, mais m’appellent les jambes de Caroline Garcia à Wimbledon, et la FP2 en Autriche…
                Néanmoins, je me demande toujours pourquoi il serait avantageux de se prolonger à grands frais d’ersatzs technologiques plus ou moins limités, alors que la Nature nous a doté de tout ce qu’il fallait, et gratuitement…
                Ce n’est pas que je sois un nostalgique de l’éclairage au pétrole lampant, mais je ne crois pas qu’il y ait d’avancées sans reculs ; et je crois, en revanche (en bon libéral) que tout se paie, d’une façon ou d’une autre. « Progrès » technologiques inclus.

                1. sam player

                  RPS, faudrait me donner juste un exemple d’un progrès qui t’a enchaîné… un truc réel, pas un truc fantasmé comme ton aspirateur enchaîné à la prise de courant hein… juste un…

                  1. René-Pierre Samary

                    Le Progrès, avec majuscule, j’entends le progrès hypostasié, est une illusion d’ordre téléologique (demain est mieux, parce que c’est demain). Il y a des progrès techniques (au pluriel) qui entrainent souvent une amélioration objective des conditions de vie, souvent aussi au prix d’une dégradation de l’humain.
                    Un peu comme la langue d’Esope, la meilleure et la pire des choses.
                    Le monde étant ce qu’il est, et puisque je vis dans ce monde au présent, j’en prends les présents comme tout le monde. Il me manque peut-être un brin d’enthousiasme, voyant la néomanie comme une idée moderne, donc une idée fausse, à mes yeux.

                    1. sam player

                      Comme bien souvent, je demande juste un exemple à l’appui d’une affirmation, et je n’en ai pas.

                      Au contraire tu réitères « une amélioration objective des conditions de vie, souvent aussi au prix d’une dégradation de l’humain. »

                      Le vélo c’est bien, mais on peut te le voler ? Faut le garer aussi et il n’est jamais là où t’en as besoin ?

                      Ton téléphone mobile tu peux le mettre à la poubelle, ton ordi aussi…. Ne sois pas esclave du progrès !

                    2. sam player

                      « …j’entends le progrès hypostasié, est une illusion d’ordre téléologique… »

                      Mouais, tu viens d’écrire que le progrès fantasmé est un fantasme… t’e as d’autres des comme ça ? 😀

                    3. René-Pierre Samary

                      « je demande juste un exemple à l’appui d’une affirmation, et je n’en ai pas. »
                      Tu demandes ce que tu veux, je réponds (ou pas) ce que je veux. À ma façon.
                      Bref, la tienne, de façon de converser, me gonfle. Session over.

              2. sam player

                « Après comment la voiture est sensée distinguer un cochon d’un gamin….? »

                Fastoche !

                leparisien.fr/high-tech/deux-afro-americains-confondus-avec-des-gorilles-google-s-excuse-02-07-2015-4912669.php

                  1. Pythagore

                    oui j’ai hésité entre ccc et sss mais bon pas eu le tps de vérifé entre 2 réunions.

                    En faite j’attends l’option broche à méchoui. Si le cochon est détecté, hop la bagnolle sort la broche.

                    1. lafayette

                      mais c’est mieux de le cuire avec un bon vieux thermique que de l’électrocuter avec une putain de batterie qui supporte pas les courts-circuits.

    2. Aristarkke

      Si on suit le raisonnement nulotien, on aura le droit d’acheter des voitures thermiques jusqu’au 31 Décembre 39 et après, nada, plus que de l’ électrique qui trouvera son carburant on ne sait pas encore trop bien où, avec toutes ces réacteurs atomiques à stopper. Pour que ce soit efficace pour la pollution, il faudra aussi stopper la vente d’hydrocarbures, le premier janvier 40 sinon le seuil de bascule sera reculé d’ une bonne dizaine d’années…
      Il faudra également, puisque la Grance fait cavalier seul dans cette optique, stopper tout le transport routier national et international en Grance en raison des besoins d’ électricité engendré par les poids lourds dont il n’est jamais fait question jusqu’à maintenant…
      Je note, par exemple, que les transports urbains par bus, qui se prêteraient bien à l’ électrification de motorisation, ne sont pas mutés vers cette source alors qu’ils sont captifs de trajets balisés. Les trolleybus sont une rareté urbaine hors de Lyon et St Etienne…

  2. Pheldge

    je pense que je vais arrêter de lire le Figaro : « Le Monde et Le Figaro s’allient dans la publicité » , « «Une alliance historique entre deux groupes en croissance» ça ne présage rien de bon ! Ensuite, ce matin sort un sondage aux questions idiotes et à l’interprétation récupératice :
    lefigaro.fr/politique/2017/07/07/01002-20170707ARTFIG00001-sondageles-francais-en-desaccord-avec-l-executif.php
    alors que le même jour je lis via CP un autre sondage sur un point précis est bien plus crédible :
    contrepoints.org/2017/07/07/294224-sondage-reforme-du-code-du-travail
    La presse subventionnée ? l’excellence dans la médiocritude le dispute à la bassesse ! ©

    1. Bonsaï

      Merci pour ces infos. Tu as passé une nuit studieuse de moine bénédictin pour collecter toutes ces données !
      Je croyais que CP était désormais à mettre entre parenthèses pour ses pratiques cavalières…

  3. sam player

    Tiens, une info intéressante dans un article de Verhaerghe sur le paquet de cigarettes à 10€ :

    « Reste que le paquet de cigarettes à 10 euros pose un vrai problème moral. Selon les études menées, notamment le rapport de la Cour des Comptes de décembre 2012, le coût du tabagisme pour l’assurance-maladie est d’environ 12 milliards annuels. La taxe sur le tabac, qui représente 80% du prix du paquet, rapporte 15 milliards. »
    ________
    Ce weekend je vais lire ce rapport qui est en lien dans l’article de EV.

    1. Pheldge

      Sam, c’est encore une taxe non affectée, bon ? c’est pas toi que tu nous le rappelais qu’avec les recettes de la TICPE, ex-TIPP, on dépassait largement l’entretien et le développement des infrastructures routières ? Tiens, d’ailleurs comme il manque du pognon, on parle de taxer les camions qui sur las nationales …

      1. Aristarkke

        La TIPP a rapporté 35 Mds € en 2014, soit largement le double de la recette 2008 qui était de 16 Mds €… L’ entretien des routes, vu leur état moyen général ne doit guère excéder 20% de cette manne…
        Tant que les Grançais ne reprendront pas leur ancienne habitude de couper quelques têtes de politicards faillis, il n’y a pas de raison que la fête ne continue pas… et le F.. de Gu.. itou…

        1. Aristarkke

          L’Etat distingue les composantes selon les sources, pour faire croire que ce n’est pas cher, en évitant de parler du total infligé aux automobilistes :

          La TIPCE étatique tourne aux alentours de 15/16 Mds pour elle seule mais il y a les autres composantes : départements et régions…

          Toujours selon la DGEC, la TICPE a rapporté en 2010 23,9 milliards d’euros, ce qui en fait à elle seule le quatrième poste de recettes de l’Etat, derrière la TVA, l’impôt sur le revenu et celui sur les sociétés. Sur ce total, 14,2 milliards sont revenus à l’Etat, 6 milliards aux départements et près de 4 milliards aux régions.
          Tiré de : lefigaro.fr/ flash-eco/2012/08/22/97002-20120822FILWWW00366-carburants-ce-que-rapportent-les-taxes. php

          Autre source :
          ecologique-solidaire.gouv.fr/fiscalite-des- energies, chapitre fiscalité des produits pétroliers et carburants

          Autre source :
          opinion.fr/edition/economie/fiscalite-verte-10. milliards-hausses-d-impots-t-as-plus-rien-53758

          Sur smartphone, j’avais trouvé d’autres sources que je ne retrouve plus complètement par le PC (recherche Bing versus recherche Google)

          1. Aristarkke

            Je n’étais pas inquiet sur la suite des événements relatifs à la fiscalité des carburants. Rien que de très prévisible dans la continuité des précédents guignols depuis des lustres…

          2. MichelC

            Ben ,’est pas les poids-lourds qui iront faire le plein en Grance.
            Même détaxé partiellement, cela doit douiller pour un plein de 1000 litres…

  4. Lark on the Wing

    Voui…. c’est Peg qui va être contente : « pour une fois que tu fais des éclairs »….:D mais merci pour ce lien intéressant

    HS, où l’on voit que cohérence et cohésion sont bien des mots différents… et l’Administration française, toujours dans le grandiose !

    Comme indiqué dans la circulaire, l’arrêté du 30 mars 2017 relatif au certificat d’urbanisme, au permis de construire et aux autorisations d’urbanisme, entré en vigueur le 1er juillet dernier, a apporté plusieurs modifications au livre IV de la partie « Arrêtés » du code de l’urbanisme.

    Afin de prendre en compte, notamment, le Décret n° 2016-6 du 5 janvier 2016, l’arrêté modifie la durée de validité des autorisations d’urbanisme.

    C’est dans cet objectif unique que l’article 1 2°) de l’arrêté énonce que « A l’article A 424-8 [du Code de l’urbanisme] le mot : « deux » est remplacé par le mot : « trois » ». Le délai de validité des différentes autorisations d’urbanisme, dont les permis de construire, passe ainsi de deux ans à trois ans.

    Comme nombreux ont été à le remarquer, la rédaction de l’arrêté était cependant ambigüe dans la mesure ou l’article A 424-8 du Code de l’urbanisme contenait 2 fois le mot « deux » :
    En son alinéa 3 (durée de validité de l’autorisation) ;
    Mais également en son alinéa 6 relativement au délai de recours contre les autorisations :
    « dans le délai de deux mois à compter de son affichage sur le terrain, sa légalité peut être contestée par un tiers. Dans ce cas, l’auteur du recours est tenu d’en informer le bénéficiaire du permis au plus tard quinze jours après le dépôt du recours ; »

    L’article 1 2° de l’arrêté du 30 mars 2017 ne faisant aucune distinction entre ces deux alinéas, il était légitime de s’interroger sur la modification de la durée du délai de recours ouvert au tiers.

    Cependant, il convient, par ailleurs de noter que l’article R600-2 du Code de l’urbanisme énonce quant à lui toujours le délai de 2 mois :

    « Le délai de recours contentieux à l’encontre d’une décision de non-opposition à une déclaration préalable ou d’un permis de construire, d’aménager ou de démolir court à l’égard des tiers à compter du premier jour d’une période continue de deux mois d’affichage sur le terrain des pièces mentionnées à l’article R. 424-15. »

    Afin de lever toute ambigüité sur ce point important, a été interrogé le Bureau de l’application du droit des sols et de la fiscalité associée du Ministère de la Cohésion des territoires (anciennement Ministère du logement), chargé de la rédaction de l’arrêté du 30 mars 2017. Celui-ci a indiqué que si la rédaction du texte pouvait, en effet, prêter à confusion, l’esprit n’a en aucun cas été de modifier le délai de recours contentieux ouvert aux tiers.

    Le ministère a par ailleurs confirmé que l’article R. 600-2 n’avait pas été modifié et n’avait aucunement vocation à l’être.

    Le recours ouvert au tiers contre l’autorisation d’urbanisme est donc toujours de deux mois, à compter de l’affichage sur le terrain.

    Le ministère a par ailleurs indiqué faire le nécessaire pour que l’article A. 424-8 en ligne sur le site Légifrance (faisant, depuis le 1er juillet, apparaître un délai de trois mois pour le recours ouvert aux tiers) soit corrigé le plus rapidement possible… !!!!!

      1. Aristarkke

        Normal sinon cela deviendrait le bazar si on laissait les orages éclater où cela leur plaît!
        Mais comment faire pour récupérer la taxounette y afférente??? Ma Dona !!!

    1. Pythagore

      Ben les vaches sont végétariennes, donc si on mange une vache, on ne fait que manger de l’herbe et de l’eau transformée et donc on est végéterien, non ?

    2. Bonsaï

      Ce sont des malades, ou des ignorants qui ne savent pas lire.
      Pour l’instant en France, le niveau d’instruction et de culture est encore largement supérieur à ce qu’il est au USA.
      Mais avec les vagues migratoires qui commencent à déferler sous les yeux ahuris d’Anne Hidalgo et des Parisiens aux balcons, il ne tardera pas à décliner…

      1. Le Gnôme

         » En Italie sous les Borgias, ils ont eu la guerre, la terreur, des meurtres et des massacres, mais il y a aussi eu Michel-Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance. En Suisse ils ont eu 500 années d’amour fraternel, de démocratie et de paix, et qu’est-ce que cela a produit ? L’horloge à coucou !  »

        Graham Greene

          1. Lark on the Wing

            Greene appartenait, comme Maugham, à l’Intelligence Service : la Suisse nid d’espions, n’est-ce pas ?… ceci dit, « ils » ont eu et ont toujours, une colonie : le Vatican…. peuvent prendre le pouvoir à tout moment, hein ?

        1. Gosseyn

          Et la marine suisse alors ? Sans doute la seule marine de commerce à avoir moins de marins nationaux que de navires ! ( Sans compter la marine de guerre suisse sur les lacs… ) 🙂

          1. Le Gnôme

            Ca rappelle la blague du Français qui demande à un Suisse à quoi sert un ministère de la marine et le Suisse de lui répondre Vous avez bien un ministère du Budget.

        2. Dr Slump

          Eh oui, la paix rend idiot. Une bonne guerre pour stimuler la créativité, la combativité, et l’économie! Sinon, maintenir un climat de crise perpétuel pour stimuler stress et productivité, ça fait plus d’argent à prélever, taxer, et imposer!

        3. MadeInCH

          Toujours la même chose.
          Lune nation est grande que si sa nation souffre.
          Les saint-cyriens sont fier et honorés du sacrifice de… leur soldats.
          Dartagnan (le vrai) méprisé par Vauban pour se vanter d’avoir un mètre de plus que son voisin sous la mitraille, au pris d’un régiment.
          .
          Perso, je préfère vivre bien de mon travail dans un pays faiseur de coucous, que souffrir et mourir anonymement pour que d’autre se vantent.

      2. theo31

        « le niveau d’instruction et de culture est encore largement supérieur à ce qu’il est au USA »

        Quand on voit le classement mondial des universités et des bibliothèques, j’ai comme un gros doute.

          1. Pheldge

            « red neck et autres pécores » Merci de ne pas insulter M. Johnny Walker, grand bienfaiteur de l-humanité, guérisseur de bien des maux, et particulièrement idolâtré par certains ici … 😉

      1. Lark on the Wing

        Nan, nan, bien au contraire, je l’ai entendu clamer que, se basant sur l’absentéisme pour raison médicale, il lui apparaissait que la santé des fonx était déplorable, souffrance au travail, toussa, mais qu’il s’était livré à une enquête révélant que les indépendants n’étaient, eux, jamais malades.

        J’ai été étonné – au sens littéral n’est-ce pas – de le voir alors prescrire que le statut de la Fonxion Publique devait être supprimé, et que tous les ex-Fonx devaient devenir Professionnels Libéraux…

        On ne peut que saluer pareille conversion, et une aussi admirable lucidité. Chose navrante, je n’arrive plus à retrouver le lien pour FHeimer…

        1. Dr Slump

          Voilà un exemple cocasse de l’idiot qui, à partir d’un raisonnement complètement faux, arrive à une conclusion juste.

          Et il n’y a là aucune « conversion », au contraire: ce con s’appuie sur la sempiternelle conviction que dans le privé, ce sont tous des salops qui s’enrichissent aux dépens des pauvres, et que dans le public, on se sacrifie pour le bien de la société.
          Il ne lui viendrait même pas à l’idée que si les indépendants se mettent moins en arrêt maladie, c’est qu’ils ne peuvent pas se le permettre.

    1. albundy17

      « Et personne pour se plaindre du rétablissement du jour de carence pour les fonctionnaires? »

      Ha oui, c’est dégeulasse, faudrait les mettre à 7 jours, comme moi, c’est efficace mon dernier arrêt remonte à un peu plus de 10 ans

      1. Aristarkke

        Au moins à trois jours comme les autres salariés…
        Egalité qu’ils réclament, n’est-ce-pas???
        Quant aux indépendants, le RSI t’explique que leurs menues cotisations ne permettent pas mieux…

        1. albundy17

          « Egalité qu’ils réclament, n’est-ce-pas??? »

          nan, c’est juste que dans le privé, c’est mieux payé, qu’il n’y a pas de jours de carence vu que l’employeur il te le paye, et qu’en plus t’as pas dû passer de concours de la mort qui tue

    2. channy

      Quoi? Pourtant on ne peut accuser l’éducation nationale de mal faire son travail,
      trouvez sur les perles du Bac 2017
      « La plupart des fonctionnaires sont inutiles en France et coûtent trop cher. Sauf peut-être les professeurs de lycée et collège qui font un travail vraiment incroyable et qui ne sont pas assez payés. »

      1. Calvin

        Sur ce coup là, c’est plutôt un candidat lucide qui, en plus, ne veut pas être saqué par le correcteur.
        Si ce dernier n’est pas irrémédiablement marxiste, il va sourire. Sinon, c’est la vendetta.

  5. Aristarkke

    Puisque je sais que vous êtes tous impatients d’en avoir des nouvelles, voici les conditions concoctées par Méremptoire pour assurer une braderie 2017 d’enfer (parues ce jour dans la VDN)…

    Précisons d’emblée que cette fête/foire -franche depuis l’origine-, attestée (par la bande) depuis le 12me siècle mais assurément depuis le 16me siècle, était donc libre de droits municipaux et sans exclusivité particulière pour les Lillois.

    Dans la pratique, ceux-ci ne pouvaient que se réserver l’usage de leur trottoir devant leur domicile (ou le céder temporairement à un commerçant, gratuitement ou pécuniairement) s’il se trouvait dans les zones de braderie.

    Et n’importe qui (même des Belges, si, si…) pouvait venir exposer ses m’noules si l’envie lui en prenait, à la seule condition de se trouver une place (ce qui n’était pas très difficile en réalité, dès lors que l’on connaît son Lille comme il faut)

    F I N I , ce bazar insupportable aux relents avérés de libéralisme débridé!!!
    [vous l’aviez remarquée, cette horreur, n’est-ce-pas ???]

    Primo, tout ce qui est amateur et pas lillois, sera tricard comme exposant, sauf sur la façade de l’Esplanade (devant la Citadelle de Vauban), moyennant l’acquittement d’un modeste droit de 250 € (250 € pour deux jours, je confirme le montant) pour un emplacement (taille pas connue sur l’article de la VDN -probablement 5 x 5 M), payable d’avance avec acquis montrable aux agents municipaux et le risque entier de météo (nous sommes din l’grin Nord, tout de même…)

    Secundo, les exposants professionnels qui avaient l’habitude de se mettre Bld Louis XIV, Place Simon Vollant, Rue St Sauveur et Bld Jean Baptiste Lebas voient leurs aires réduites et devront désormais acquitter eux aussi un droit de 250 € par emplacement, idem ce qui précéde…

    Tertio, Méremptoire est tellement fière de sa taxounette nouvelle qu’elle a été annoncée en deux temps : dans une première étape, les professionnels (y compris les baraques à frites, etc… ont été invités à s’inscrire auprès de la Mairie sous prétexte de contrôles de sécurité (fichiers S ???, toussa ,… c’est pas comme s’ils demandaient un renouvellement de détention d’arme, on ne rigole pas, ici…) et ont ensuite reçu la douloureuse pour confirmation de la réservation…

    Franche comme une planche pourrie, Méremptoire, n’est-ce-pas???

    1. albundy17

      quelle salope.

      Enfin de toutes façon, c’est devenu du grand n’importe quoi depuis un paquet d’années, la part puceux ayant disparue

  6. Aristarkke

    Les Hauts-de-France vont faire des jaloux, d’avoir Xavier Bertrand comme président.
    Engagé dans une danse du ventre pour attirer les Anglais post-brexit, il a déclaré récemment : Je rêve de voir les Britanniques venir ici et qu’on les laisse conduire à gauche à Calais ou ailleurs, dans les Hauts-de-France….(in la VDN du jour, page 2, version papier)

    ET quinze jours après, si cela marche, ce sera au tour des continentaux d’y passer ???

  7. Aristarkke

    En attendant, le canal Seine-Nord qui était urgent pour tout un tas de raisons dont écologiques, est une nouvelle fois « mis en pause ».
    Depuis 1993, date des premières études, ce doit être la cinquième ou sixième fois…
    Manouel, en 2014 déclarait à son propos : L’Etat sera au RDV. C’est un engagement ferme! La France a besoin de très grands projets pour voir l’avenir…

    Merci de ne pas rire (trop fort…)

    Le projet ne coûterait pourtant que 4,5 Mds d’euros dont 1,8 fournis par l’Europe…

    1. Dr Slump

      Arf, j’allais le dire… ce à quoi les éditions Ring répondent: « On ne peut pas lutter contre la hausse des loyers sans action résolue contre les Marsupilamis » 😀
      Ca fera ma journée.

    2. bibi

      C’est parfaitement cohérent si on bannie des centres villes les véhicules essences, les terroristes ne pourront plus foncer dans des foules avec des camions.

        1. Pythagore

          🙂
          Je l’imagine bien le soir avec brizit entrer de revisioner les videos de ses speech « oah Brizit regarde la c’que j’ai dit, ‘tain c’est puissant, j’ai pas encore tout compris que’c’que je voulais dire mais ca en jette. »

  8. MichelC

    The place to be si vous avez trop chaud : le Groenland.
    Le 04/07/2017, il y avait un agréable -33 degrés Celsius.
    Ça réveille, n’est-ce pas?

    1. albundy17

      Un témoignage de visu ? Un report d’autre site ? confirmé ?

      C’est interessant comme les infos plaisantes naviguent, pour celle ci, j’atends un peu..

      Il neige en russie, oui ok, c’est confirmé (c’est blanc)

        1. MichelC

          environ 200 GT de neige en plus comparé à 2012.
          www vencoreweather com /blog/2017/7/6/115-pm-impressive-cold-in-greenland-and-near-record-accumulations-of-snow-and-ice

        2. MichelC

          Et quand un brise-glace nucléaire ex-soviétique vient libérer le petit Nicolas qui se baladait en canoë, cela réchauffe l’ambiance, et c’est chouette.

  9. Pheldge

    Lu dans le Fig : »Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique, devrait annoncer jeudi, dans le cadre de la présentation du nouveau «plan climat», un objectif de 140 euros la tonne de CO2 en 2030. » petit joueur le Nico, fallait frapper un grand coup, comme allez, 1000 € en 2020 ! ces salauds d’industriels et de gros bourgeois pollueurs, il faut leur faire rendre gorge !

    1. albundy17

      C’est pas tout, il veut fermer des centrales nucléaires, peu être 17, faut investir dans les bougies et la fabrication de pain de glace

      1. Le Gnôme

        Pour fabriquer des pains de glace, il faut de l’énergie qu’il n’y aura plus.

        Finalement, le plan de Hulot, c’est de nous faire rouler en voiture électrique sans électricité pour recharger les batteries. Il va falloir mettre des éoliennes sur le toit de la bagnole et prévoir une semaine pour faire Paris-Marseille.

              1. Pythagore

                Récupération des escréments, transformation en gaz grâce aux petites bactéries qui vont bien, utilisation du gaz dans un générateur et hop cycle énergétique optimisé, rendement maximum.

            1. Pythagore

              « il va transformer l’énergie alternative en énergie façon russe.. »

              Micron et son gouv, une fois à gauche, une fois à droite, qu’en ils seront en vitesse de croisière, ils vont bien réussir à nous sortir du 50Hz. On va pouvoir fermer qq méchants réacteurs nucléaires.

        1. Aristarkke

          On pourra, pendant un temps becôse le réchauffement climatique qui fera tout fondre, aller découper les pains de glace dans les glaciers des Alpes comme à la grande époque du 18me siècle…

        2. Aristarkke

          Mauvaise langue !
          Il compte utiliser l’hydrogène, gaz, paré de toutes les vertus énergisantes…
          Reste à vaincre quelques détails techniques de rien du tout :

          Aujourd’hui, 95 % de l’hydrogène est fabriqué à partir de sources d’énergies fossiles (gaz naturel, pétrole) et de bois. Il existe actuellement trois types de procédés de production :
          Le procédé le plus courant de fabrication de l’hydrogène est le reformage (conversion de molécules à l’aide de réactions chimiques) du gaz naturel par de la vapeur d’eau surchauffée. On parle alors de vaporeformage. En présence de cette vapeur d’eau et de chaleur, les atomes carbonés (C) du méthane (CH4) se dissocient. Après deux réactions successives, ils se reforment séparément pour obtenir, d’un côté, du dihydrogène (H2) et, de l’autre, du dioxyde de carbone (CO2). Cette opération nécessite donc le recours au gaz naturel.
          Un autre procédé est la gazéification du charbon de bois1, composé principalement de carbone et d’eau. Brûlé dans un réacteur à très haute température (entre 1 200 et 1 500 °C), le bois libère des gaz qui vont alors se séparer et se reformer pour obtenir, d’un côté, du dihydrogène (H2) et, de l’autre, du monoxyde de carbone (CO).
          L’hydrogène peut aussi être fabriqué à partir de l’électricité, par l’électrolyse de l’eau. Elle consiste, à l’aide d’un courant électrique, à décomposer l’eau (H2O), en dioxygène (O2), d’un côté, et en dihydrogène (H2) de l’autre. Cette méthode est très loin d’avoir la compétitivité économique de la production à partir des sources fossiles. L’hydrogène produit aujourd’hui par vaporeformage du méthane coûte environ 1,5 €/kg d’H2 à la sortie de l’usine (hors coût de distribution), un prix de revient qui est d’ailleurs le triple de celui du gaz naturel. L’hydrogène issue de l’électrolyse revient aujourd’hui à un coût environ 4 fois supérieur, sans compter l’impact du prix de l’électricité.
          La technique par électrolyse ne représente aujourd’hui en France que 1 % de l’hydrogène produit. Mais le développement des nouveaux usages de l’hydrogène-énergie, qui nécessitent un hydrogène plus pur, ouvre de vastes perspectives à cette technique. Des recherches sont menées pour diminuer le coût de production, notamment en recourant à une électrolyse à haute température (EHT), entre 700 et 800 °C.

          1. Pheldge

            Merveilleux ! extraordinaire ! comme le vapoformage produit quasiment autant de CO2 que de H2, je sens qu’on tient quelque chose d’essentiel , euh pardon, d’essenciel 😉

            1. bibi

              Le vaporeformage (en ne tenant nullement compte de réactions parasites) produit 4 fois plus de H2 que de CO2 puisqu’avec une molécule de CH4 on fait réagir de l’eau pour former 4 molécules de H2 et une molécule de CO2.
              CH4 + 2H2O —-> CO2 + 4H2

              Le point important c’est que le vaporeformage libère autant de CO2 par molécule de méthane que la combustion de celui-ci.
              CH4 + 2O2 —-> CO2 + 2H2O

              Et sur le pan énergétique il est bien meilleur de bruler du méthane que de le transformer en H2 avant de pouvoir l’utilisant comme carburant ou dans une pile à combustible sans même parler du cout énergétique lié à sa distribution.

              1. Pheldge

                le rendement énergétique du procédé ? mais on s’en fout, car « ça coûte rien, c’est l’état qui paye ! » © Hollande François 😀

              2. René-Pierre Samary

                Le « pan énergétique », tu peux en distribuer autant que tu veux, taloches, coups de pieds au cul, ça ne sert à rien. Les croyants sont imperméables à toute forme d’explication. Ils croient ce qu’ils veulent croire.

  10. Bonsaï

    Si vous voulez savoir où est passé Jupiter, il est chez nous, à Lausanne.
    En effet, il est venu défendre la France pour les Jeux Olympiques de 2024.
    Pas moins de deux jours pour ce faire, le lac Léman c’est tellement cool !

      1. Aristarkke

        Il ne sait pas bien comment faire pour tenir jusqu’à la fin d’année avec tous les déficits moelleux en cours sans compter ceux qu’on fait semblant d’ignorer et il est parti aller éblouir des cadors en parlant de dépenses de dans quelques années…
        Effectivement, nous voyons de qui il a été le collaborateur proche… 😥

        1. Aristarkke

          « Or il y avait un fleuve qui sortait d’Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait et il devenait, pour ainsi dire, quatre têtes. 11 Le nom du premier est Pishôn ; c’est celui qui entoure tout le pays de Havila, où il y a de l’or. 12 Et l’or de ce pays est bon. Là se trouvent aussi le bdellium et la pierre d’onyx. 13 Le nom du deuxième fleuve est Guihôn ; c’est celui qui entoure tout le pays de Koush. 14 Le nom du troisième fleuve est Hiddéqel ; c’est celui qui va vers l’est de l’Assyrie. Le quatrième fleuve est l’Euphrate. » (Gen Chapitre 2)
          Arbolito, vous êtes trop modeste, allons.

          Le Rhône peut fournir l’élément comparatif, non ??? 😛

      1. Mildred

        Non, Le Gnôme, « outrancier » n’est absolument pas le mot qui convienne.
        Pour ma part je pencherais pour « logique ». Car c’est dans l’ordre des choses que Macron, tel Jupiter descendu de l’Olympe, soit reçu sur les rives du Léman, ce « paradis sur terre », comme jadis Bonaparte fut « accueilli en héros » à Genève, Lausanne et Bâle !

  11. Aristarkke

    On est vraiment un pays qui n’a pas de chance !

    En 2016, nos oliviers ont souffert de la sécheresse qui, la bougresse, nous a occasionné une récolte encore plus faible que d’habitude, parce que vous voyez, quand il y a trop d’eau, cela ne va pas non plus…

    C’st quand même malheureux que tous les pays qui suivent, bénéficient de conditions idéales pour la culture des olives que nous n’avons pas …

    Les pays producteurs d’olives dans le monde:

    La production d’huile d’olive est concentrée sur le pourtour méditerranéen : Espagne, Portugal, Italie, Grèce, Turquie, Tunisie et Maroc. A eux seuls ces pays représentent plus de 90% de la production mondiale

    Pays Production d’olive en tonnes (2010)
    Production d’olives % (2010) consommation d’olives (2005)
    conso annuelle par habitant (kg)
    Monde 3,269,249 100% 100% 0.43
    Espagne 1,487,000 45.5% 20% 13.62
    Italie 548,500 16.8% 30% 12.35
    Grèce 352,800 10.8% 9% 23.7
    Syrie 177,400 5.4% 3% 7
    Maroc 169,900 5.2% 2% 11.1
    Turquie 161,600 4.9% 2% 1.2
    Tunisie 160,100 4.9% 2% 5
    Portugal 66,600 2.0% 2% 1.8
    Algerie 33,600 1.0% 2% 7.1

    Others 111,749 3.3% (nous sommes là dedans, in the others !)
    source wikipedia

    Vous ignoreriez que nos oliviers syndiqués pour recevoir de l’eau en « juste quantité » doivent affronter ceux des pays honteusement favorisés par les précipitations qui tombent en fréquences et doses suffisantes mais pas abondantes, comme ceux de tout le Maghreb ou de la Syrie ???

    Moi aussi, mais maintenant je sais que la Bretagne n’a qu’à bien se tenir, question précipitations…

    Une explication qui vaut ce qu’elle vaut pour la Grance mais pas pour les pays plus au Sud, bien arrosés comme vous ne vous en doutiez pas, sacripants (!):

    La sécheresse qui a touché le département des Alpes-de-Haute-Provence depuis début janvier a provoqué un stress hydrique. Pour se protéger, les arbres n’ont pas produit. « Je suis très inquiet, car les oliviers vont péricliter donc petit à petit, je vais me décourager d’entretenir cette parcelle », déclare Guy Pagliano, vice-président de la coopérative oléicole de Manosque.

    « Les oliviers ne souffrent pas forcément de la sécheresse, mais les olives oui »

    Et malheureusement, cet oléiculteur risque de ne pas être le seul à abandonner les parcelles non irrigables. Dans un verger non loin qui a pu bénéficier du goutte-à-goutte, la production y est presque normale. « Les oliviers ne souffrent pas forcément de la sécheresse, mais les olives oui », explique Florent Dillies, directeur du Moulin de l’olivette.

    Lien : francetvinfo.fr/meteo/secheresse/ france-la-production-d-huile-d-olive-s-annonce-faible
    Rubrique : les méfaits du réchauffement climatique que le gouvernement va (heureusement) endiguer

    1. Citoyen

      « un pays qui n’a pas de chance ! » … Normal … en 2016, c’était « pas de bol » qui était aux manettes … tout s’explique …

    2. albundy17

      Je me demande si ce n’est pas l’année dernière qu’un produit phyto sanitaire à été interdit sur la seule france, concerant un vorace des olives, mouche ou je ne sait quoi.

      sinon il y a eu une grande enquete, les salauds de magazinzin vendent encore du glyphosate, alors que ça doit être mis sous vitrine, avec stage d’éducation avant tout achat.

      J’ai bien aimé un com de journaliste: « de plus, ces produits sont pratiquement à portée de main des enfants »

      Reste plus qu’au marketing a dessiner des fraises tagada pour que les gamins mettent ça dans le caddie, cool

    3. channy

      Autre son de cloche, on parle clairement de pertes de compétence, de filière complétement dépassée malgré 7000ha d’oliviers plantés, la production nationale couvrant 4% de la consommation française
      Bref tellement plus symptomatique de l’état réel du pays
      http://www.boursorama.com/actualites/le-production-francaise-d-huile-d-olive-s-effondre-la-filiere-en-danger-7ae0b7284060576c15855fa098cad80c
      Mais bon rassurez il parait que les touristes reviennent en masse en Grance grâce à l’effet Jupiter

  12. albundy17

    Quel bonheur, le CIO peut toucher direct les valisettes prévues pour les deux prochains jeux olympiquedansmonportefeuille, on va donc se taper soit le prochain (sans doute), soit le suivant.

  13. Mildred

    Ainsi tous les sujets sont bons à prendre pourvu qu’ils servent à transformer « une bonne louche » en un tombereau et peut-être plus. J’ai cherché le mot qui conviendrait, mais pour l’instant, je ne l’ai pas trouvé !

          1. albundy17

            Ca dépend de ton état. Je suis étonné que tu n’aies pas encore relancé ton envie de battre le nombre de posts sur un fil, pour lequel tu t’y étais assidument appliquée.

            Alzheimer à du bon, sauf pour l’entourage

            1. Bonsaï

              On dit généralement que la langue de vipère est une qualité féminine…
              Tu dois donc être doté d’une grande sensibilité alliée à une certaine fragilité psychologique, me trompé-je ?

  14. Pheldge

    Ahhh, enfin des mesures d’économie du gouvernement de « Macron le libéral » :
    Voir dans le Fig : « Darmanin détaille les 4,5 milliards d’économies prévues par l’État » , je lis : « Pour la Défense, les économies se chiffrent à 850 millions d’euros. La place Beauvau va quant à elle faire 526 millions, la Justice 160 millions, l’Ednat 75 millions, et la Culture 50 millions » les économies sur le régalien, ça c’est du Libéralisme qui déchire !

    Major, j’ai une pensée émue pour ta moitié, qui devra attendre encore un peu pour que soient réparées les fuites de la toiture du palais de Justice où elle travaille, et le remboursement des seaux et serpillières qu’elle utilise quand il pleut. (remarque qu’il faut aussi positiver, ça fait une tripotée de magistrats qui se retrouvent régulièrement « gardes des seaux », promotion inespérée pour nombre d’entre eux ! 😉

      1. Gosseyn

        Liste des Gardes des sceaux portant la responsabilité directe de la soustraction délibérée du Conseil supérieur de la magistrature à l’article 43 de l’Ordonnance n° 58-1270 du 22 décembre 1958 :
        – Michel Mercier
        – Christiane Taubira
        – Jean-Jacques Urvoas
        – François Bayrou
        – Nicole Belloubet, ministre responsable en fonction …
        Ce qui emporte pour conséquence la violation d’un ensemble d’articles de la Charte de l’Union Européenne, avec pour effet pour la France d’avoir eu et de maintenir encore en exercice des Présidents de la République coupables de manquements à l’article 88-1 de la Constitution.
        Conjointement, es-responsables en titre, d’avoir déchu de fait les citoyens français de l’égalité des droits imposée par l’article premier de la Constitution.
        C.Q.F.D.

  15. Dr Slump

    Sans rire les gens, ça vous arrive de bosser par moments pendant vos journées??

    ♪♫ C’était la minute casse-couille offerte par le Dr Catastrophe ♫☼

    1. BDC

      Doc, le Patron est en vacances, on a les clés de la maison et faut trouver de quoi s’occuper, c’est un vrai boulot je te l’accorde. Dès que j’ai du temps libre j’essaierai de trouver un sujet sympa, promis ! Et pas de publication à la Musardine, hein, je ne suis pas ministre.

  16. René-Pierre Samary

    Le style, c’est l’homme. Et le style de Macron révèle maintenant pleinement l’homme qu’il voudrait être, à travers l’image qu’il donne de lui.
    Le style télé-évangéliste de la campagne électorale, ça pouvait à la rigueur passer pour une tactique de conquête. Maintenant au pouvoir, ça devient grotesque, et effrayant.
    Je retiens la photo officielle. Celle évoquant « le fauve prêt à bondir » Je n’insiste pas.
    Ensuite, celles, plus ridicules encore, du « tennisman » en costard et chaussures de ville, celle du « boxeur » avec chemise de ville et gants de 7. Il s’agirait de promouvoir les Jo à Paris, cette entreprise qui ne peut venir que dans la cervelle d’un fou, ou d’une cinglée ? Les deux dans la même personne ?
    Passons.
    Ces images témoignent. Celles d’un rêve d’ado en mal de testostérone, rêvant de s’affirmer comme un homme, un vrai, un velu, un dur, un tatoué, un musclé. S’affirmant comme tel en draguant sa prof. Pour essayer de correspondre à cette image (et se démarquer aussi de son somnolent prédécesseur), il fera tout et n’importe quoi. Franchement, j’ai peur pour mon pays.

    1. Theo31

      Son coup de  » Ziva Donald, on est potes à la vie, à la mort » au G20 était ridicule. Idem avec Poutine. Le type n’a toujours pas quitté les jupons de sa mère en plus d’être un psychopathe, ça explique bien des choses.

      1. René-Pierre Samary

        Je regarde les « conversations avec Monsieur Poutine ». Sans me prononcer sur la force des arguments de celui-ci*, je sens bien ce qui sépare un Poutine d’un Macron. Le premier, avec sa jeunesse mouvementée limite délinquance, sa pratique du sport et pas pour rire, le second genre enfant élevé dans du coton, le bon élève-type… Il va vite se rendre compte, le Macron, que la vraie vie, ce n’est pas un bac à sable.
        *Poutine à qui je signale, ainsi qu’à Oliver Stone, qu’ils confondent Ulysse et Jason, à propos de la « Toison d’Or »…

        1. albundy17

          « Il va vite se rendre compte, le Macron, que la vraie vie, ce n’est pas un bac à sable. »

          Je crains que non, ils sont hors sol vivant plutot dans le caviar.

          Stone, pour des raisons de production ou réelement adepte de poutine, n’est pas ce que l’on pourrait dire incisif.

          Je trouve poutine très posé

  17. René-Pierre Samary

    BDC, tu t’ennuyais. Profites-en pour m’éclairer. Pourquoi les hurlements de certaines joueuses de tennis paraissent tellement artificiels, forcés ? Halep ne crie pas seulement au moment de taper la balle, cela se comprendrait, mais c’est véritablement comme un plaisir qu’elle se donne à vociférer., de façon prolongée. Je rapproche cela de l’observation de femmes sur des manèges à sensations. On dirait qu’elles ne crient pas parce qu’elles virevoltent dans les airs, mais qu’elles virevoltent pour crier ! Combien de femmes crient en faisant l’amour, non parce qu’elles jouissent, mais parce qu’elles essaient de jouir. Au plumard, la recherche du Grand Huit !
    (témoignages masculins bienvenus)

    1. Pheldge

      Une piste : les stéroïdes, qui augmentent considérablement l’agressivité … mais bon chacun sait que le tennis est un sport propre ( non ô Très Joueuse, il n’y a pas de contrepétrie audacieuse ) Sinon, faut demander à notre aimable psychologue helvétique …

      1. René-Pierre Samary

        Sport propre, ouais… Mais pour rester dans le concret, il m’a semblé que parmi les partenaires que j’ai eu le plaisir de fréquenter, celle qui donnaient la plus de la voix n’étaient pas celles qui arrivaient le plus facilement à l’orgasme.

        1. BDC

          Rrrhhhooo René… Je suis du genre 1 uniquement et je ne suis pas ministre, bah … je ne peux qu’abonder dans ton sens, c’est avant que c’est plus ou moins bruyant, il m’a semblé lire que ce serait pour happer de l’oxygène pour nourrir l’effort, au moment H comme chacun sait, on se tait 😉

                1. albundy17

                  « s’ils sont de première main… » t’es dur…

                  oui, stage de rire, des gens qui se rassemblent, et rient à gorges déployées, sans stimulus autre que l’effet de groupe, un vol au dessus d’un nid de couou sans doute subventionné, faudrait du zyclon B

                  1. Dr Slump

                    En fait c’est le yoga du rire, ce n’est pas une invention post-bisounours, et ça fait pratiquer divers exercices de respiration, d’étirements, de décontraction, et de rires de toute sortes.

                    Ca existe depuis un bail, et quand on considère que le rire est un phénomène humain complet, qui mobilise à la fois les fonctions musculaires, respiratoires, nerveuses et psychiques de l’individu, alors pratiquer le rire ne me semble pas du tout.. risible, bahaha! 😀

                    1. albundy17

                      En être rendu à prendre rdv pour le pratiquer, c’est ça qui est délirant slump, faut vraiment tomber bien bas…

                  1. Dr Slump

                    @al, les gens n’y vont pas forcément pour soigner un truc… c’est pas une démarche de soins ou de bobologie. Les motivations peuvent être diverses, et si c’est pour rigoler un bon coup pendant une heure, je ne vois aucune raison de s’en désoler.
                    Le rire est la chose la plus subversive au monde, on peut rire de tout, à n’importe quel moment, même à un enterrement. Alors pourquoi pas en groupe de yoga ?

            1. BDC

              PTDR : « 66% des femmes le font pour accélérer la jouissance de l’homme en vue de réduire inconfort, douleurs ou fatigue.  »
              terrafemina.com/vie-privee/sexo/articles/26444-sexe-mais-pourquoi-crie-t-on-pendant-lamour-.html

              1. René-Pierre Samary

                « Pour 92% des femmes qui se sont prêtées à cette enquête, cela permet également de rassurer le partenaire sur sa performance, tout en poursuivant des buts multiples : éviter l’infection par des rapports prolongés, réduire les risques d’infidélité ou d’abandon, et garantir la permanence des ressources ainsi qu’une protection. Les femelles primates ayant également un langage de l’amour qui fonctionne selon des codes similaires, les auteurs de cette étude ont conclu que « les femmes ont ainsi la possibilité de manipuler le comportement des hommes à leur avantage ».
                Je prends bonne note, merci BDC.

                  1. René-Pierre Samary

                    Merci Al pour ta contribution…
                    « L’un des exercices simples préconisé par les spécialistes pour les femmes afin de renforcer la musculature du périnée consiste à se mettre debout, en chaussettes, sur un parquet glissant, d’écarter les jambes et d’introduire une grosse règle en plastique dans le vagin. L’exercice musculaire consistera à éviter que la règle ne tombe sous son propre poids et d’éviter également que les jambes aient tendance à s’écarter … »

                    1. Pheldge

                      tant que tu y es, il y a les exercices de Kegel aussi, qui sont également recommandés pour les hommes … et au fait ton héros, là, le Frédéric, il sait provoquer l’orgasme anal ? ce que certains appellent « ass-gasm » ?

                    2. BDC

                      Il faut avoir vécu les séances de (ré)éducation périnéale, c’est absolument merveilleux de savoir qu’on peut fermer les volets droit et gauche, simuler une vague à l’entrée, une vague au fond, c’est dingue ce qu’on apprend aux frais de la SS.

                    3. René-Pierre Samary

                      « et au fait ton héros, là, le Frédéric, il sait provoquer l’orgasme anal ? »
                      Pas à ma connaissance. Mais avec les héros, hein, on ne sait jamais…
                      D’ailleurs, pour toutes les questions techniques, je me fierai désormais à BDC, dont l’expertise me confond 🙂

                    4. Pheldge

                      Notre Très Sublime est donc aussi Très Experte en plaisirs et connaissances profonds. Mon expérience, ma loup-de-mer-itude, m’a appris que le plaisir féminin, est une quête … qui se fait à deux ! Ton Frédéric peut être équipé comme un bourricot, s’il n’est pas à l’écoute du corps de Samia, il ne la fera pas grimper aux rideaux, alors que Christian, aux attributs plus modestes mais plus attentionné y parviendra sans problèmes … Et aussi, bien des femmes ne connaissent pas leur potentiel, et se contentent de monter au premier ou au second, quant elles pourraient atteindre le 54 ème !

                    5. albundy17

                      A propos de rideaux, il y a un moyen assez simple de faire crier deux fois une femme: d’abord une sodo à sec, et après tu t’essuies avec ses rideaux 😀

                    6. René-Pierre Samary

                      « Équipé comme un bourricot »
                      Fifi, serait-ce une allusion à ce que Samia est maghrébine ?
                      Waciste !
                      Un peu de hard pour meubler :
                      « D’une langue légère, j’effleure le capuchon du clitoris. Un grognement sourd accompagne une crispation de ses cuisses. Elle jouit une première fois, puis se met sur moi, et me chevauche, avançant et reculant son bassin avec violence, s’interrompant de temps en temps pour reprendre son souffle, collée à moi. Alors nous nous étreignons de toutes nos forces, puis elle se redresse, bras tendus, muscles durcis. Ses doigts se crispent sur mes épaules, comme dans une lutte sauvage. Comme d’habitude je joue le jeu, dominé et dominant à la fois, dévidant une kyrielle d’obscénités, lui frappant les fesses et les empoignant. Elle jouit encore. Nous restons un moment collés l’un contre l’autre, couverts de sueur. Ma queue me fait mal, à force de raideur. Doucement, je repousse Samia, et me mets sur le côté pour la regarder. Il faudra renoncer à ce plaisir…
                      C’est à mon tour de la maintenir sous mon poids, elle écartelée, et alternant les caresses de sa forte main sur l’un ou l’autre sexe. Elle jouit une nouvelle fois. Je pense à me retirer avant d’éjaculer. »

                    7. Pheldge

                      continue ça comme, RPS, et la quarantaine t’attend ! et je suis sûr qu’elle sera rugissante, du genre grosse engueulade 😀

                      Tu connais mon côté blagueur et un peu ( tout petit peu ) potache : pour voir, pour rigoler, un jour, j’ai mis comme site associé à mon pseudo, l’URL de « Jacquie & Michel , la vidéo porno du jour ». Mon post est toujours en attende , dans les limbes ! 😀

                    8. BDC

                      Oh Maître Pheldge, vous et moi sommes sur la même longueur d’ondes, c’est exactement ce que j’ai répondu à René : il faut être 2, respecter l’autre, repousser la paresse et la facilité, tout ça se mérite, c’est pas des valeurs accessibles aux féministes ça ! 😉

                    9. BDC

                      Bah … on est sérieux tout de même, René fait du meilleur boulot qu’un ministre, non ? D’ailleurs il n’y a pas que Marlène ou Frédéric M.
                      « Toi sous moi, dans une chambre volée, ta tête entre mes cuisses. et ta langue glissant en moi, (…) la honte d’imaginer ton visage devant mon sexe disparaissait, la fougue que tu mettais à m’embrasser avait fait tomber d’un coup mes réticences, j’écartais davantage encore mes jambes pour que tu puisses en moi t’enfoncer plus avant, me dévorer l’intérieur des cuisses, les embrasser, promener ta langue à la jointure de mes fesses, la faire glisser vers les fesses, et m’embrasser aussi profondément que si mon sexe avait été ma bouche pour te répondre. »
                      midilibre.fr/2012/07/13/un-passage-tres-hot-retrouve-dans-un-roman-d-aurelie-filippetti

                1. René-Pierre Samary

                  « Mal baisées » fait partie des lieux communs de la féminitude, bêtement adoptés par les mâles qui sont ainsi culpabilisés par le genre 1, avec tous les avantages que cela comporte.
                  « (L’étude » a révélé que l’orgasme féminin était essentiellement atteint par la masturbation du clitoris, la pratique du cunnilingus et, plus rarement, par la pénétration vaginale. »
                  Dans mes excellents ouvrages, ce thème revient plusieurs fois.
                  « Fidèle à son habitude, Frédéric a invité Isabelle à se masturber pendant qu’ils font l’amour. Il n’a pas eu à l’en prier. Visiblement, elle ne demandait que cela, comme presque toutes les femmes que Frédéric a connues. Je me pose encore la question : pourquoi attendent-elles qu’on les y incite, alors qu’elles obtiennent facilement la jouissance de cette manière ? Le vieil interdit attaché au plaisir solitaire ? N’a-t-il pas disparu avec la messe en latin ? Une compagne occasionnelle m’a donné ce qui est sans doute la bonne réponse : son mari n’aurait pas aimé ça. En somme, pour beaucoup d’hommes, l’orgasme de la partenaire doit être mis au crédit à leur génie personnel, à la puissance magique de leur zob. La vie sexuelle des femmes n’est pas toujours pavée de roses, et je les plains pour cela. »

                    1. René-Pierre Samary

                      « On n’est pas homo par nature, on ne naît pas homo ».
                      Plus bas :
                      « Je ne dis pas qu’il ne se trouve pas des homos qui l’ont toujours été un peu comme par nature ».
                      Faudrait choisir, Doc !
                      Il peut y avoir une prédisposition, qui tient aux sécrétions hormonales, et des hommes relativement efféminés (qui ne deviennent pas forcément homosexuels).
                      Pour les homosexuelles, il y a sans doute un peu de tout, comme pour les homos que tu décris. Perso, je n’ai connu intimement que des « bi » (et pour cause, sans doute, bien que j’aie toujours été assez attiré par les femmes dites « masculines »).

                    2. albundy17

                      « « On n’est pas homo par nature, on ne naît pas homo ». »

                      Ou alors, on est tous bi, la pression sociétale et educationnelle faisant le reste.

                      Ce qui expliquerait qu’il y ait de plus en plus d’homo, bien qu’ils ne se reproduisent pas.

                      « par les femmes dites « masculines » oui, pour les poils, on savait ^^

                    3. Pheldge

                      Dr, médite ça : « il n’y a pas d’hétéros, il n’y a que des homos, qui n’ont pas encore essayé … »

                  1. Dr Slump

                    +1
                    L’autre effet pervers de cette obsession de l’orgasme vaginal, c’est que certaines femmes se figurent que si elles ne parviennent pas à l’atteindre, c’est qu’elle sont lesbiennes.

                    Je suis convaincu qu’une bonne proportion des homosexuel(lle)s le sont devenus sur la base de croyances erronées de ce genre.

                    1. BDC

                      René, Doc, pas du tout d’accord. Pour moi c’est plus une question d’apprentissage que d’orientation sexuelle. Le cerveau mémorise les situations agréables pour les reproduire, et il est un peu paresseux aussi, d’où le recours à la facilité par le clitoridien, parce que quand même, y’a pas à dire, les 2 n’ont rien à voir (facilité d’accès, plaisir et épuisement par la suite). Et rassurez-vous, c’est 10000 fois mieux par un genre 2, même pas doué.

                    2. Dr Slump

                      J’ai pas suivi, t’es pas d’accord avec quoi BDC?
                      Il n’y a bien sûr pas « une » raison simple et définitive aux orientations sexuelles et des satisfactions/insatisfactions, c’est complexe, et variable selon les individus.
                      Pour ma part je ne faisais qu’émettre une hypothèse sur un des facteurs possibles qui conduisent des femmes d’âge plus mûr à changer d’orientation sexuelle, ou en tout cas à en douter. Le facteur « culturel » joue aussi. Toute cette hype politico-militante sur l’homosexualitay qu’on observe aujourd’hui peut avoir une influence aussi.

                    3. BDC

                      Doc, pas d’accord avec « certaines femmes se figurent que si elles ne parviennent pas à l’atteindre, c’est qu’elle sont lesbiennes. » Mais bon, je ne suis pas bi (une femme, beurk, quelle horreur :mrgreen: ) alors peut-être que pour d’autres, si les carottes ne sont pas fraîches elles vont se rabattre sur les brocolis… moi j’ai une aversion pour les brocolis, ça me débecte, même affamée j’y toucherai pas, donc une pénurie de carottes n’y changerait rien je ferais des poireaux.

                    4. Dr Slump

                      BDC, je ne fais pas généralités, je dis juste que ça peut être le cas pour certaines femmes, pas pour toutes! Et j’en ai connu 2 dans ce cas… ça ne suffit pas pour faire une règle, juste une hypothèse qui me paraît plausible dans certains cas.

                    5. René-Pierre Samary

                      « Et rassurez-vous, c’est 10000 fois mieux par un genre 2, même pas doué. »
                      Ce « rassurez-vous » m’interpelle. En quoi faudrait-il être rassuré ? Sur « la puissance magique de (notre) zob ?
                      Une double activation donne les meilleurs résultats, il me semble.
                      Et ce « 10 000 fois mieux », « même pas doué »…?
                      L’orgasme féminin est un territoire compliqué, que nous devons envisager avec des idées simples.
                      « L’acmé, un temps considéré par les femmes comme un signe de dépravation, était devenu une sorte d’impératif, que les magazines féminins se chargeaient de promouvoir. Un sentiment de honte habitait celles qui avaient du mal à l’obtenir, faute rejetée sur le partenaire masculin, incapable de les y amener. Devant cette situation complexe, Frédéric pensait qu’il fallait feindre le détachement, tout en mettant en œuvre les moyens d’un déblocage. Tout ce qu’on gagnait à s’intéresser de trop près à la libido de la partenaire, c’était de l’inciter à simuler. Cette tromperie faussement généreuse, qui devenait un double mensonge, fermait définitivement les portes de ce territoire magique, le seul où l’homme et la femme, pour un instant, se fondaient dans l’abandon, ce paroxysme d’égoïsme sacrificiel. »

                    6. BDC

                      Doc, moi aussi j’ai 2 cas dans mon entourage, hétéros qui ont testé une femme, l’une s’est révélée bi, l’autre n’a pas poursuivi. Je pense qu’avec certaines rencontres et dans un certain contexte tu peux être amené à découvrir l’homosexualité, mais si ce n’est pas dans ta nature, ça ne le sera jamais. Enfin ça n’est que mon avis, je ne suis pas spécialiste, il est vrai cependant que les vaches en chaleur se soulagent entre elles, alors …

                    7. BDC

                      René, je suis d’accord avec ton analyse, cf. « L’acmé, un temps considéré par les femmes comme un signe de dépravation, (…) paroxysme d’égoïsme sacrificiel. » En plus de ça les spasmes étaient considérés comme une maladie nerveuse il me semble (même au Moyen-Âge ?).
                      Bon de toutes façons, je ne suis pas normale, en bonne libérale, je ne rejette pas la faute sur mon partenaire, et au contraire je le trouve indispensable (cf. 10000 fois mieux), encore un truc de soces d’accuser l’autre et de ne pas le respecter, résultat comme d’hab’ avec eux où on observe l’inverse de l’objectif escompté : c’est moi qui ne suis pas normale mais ce sont les féministes les mal biaisées.

                    8. albundy17

                      Pour apporter sa pierre à l’édifice:

                      jacqueshenry.wordpress.com/2017/07/12/orgasme-feminin-apres-le-clitoris-le-perinee/

                  2. Pythagore

                    J’avais entendu le rapport d’une étude qui expliquait que ds les tps anciens, le genre 1 n’avait pas de règles, que le clitoris était placé plus à l’intérieur, et que c’était sa stimulation qui permettait la descente des œufs.
                    Malheureusement pas trouvé de référence.

                    1. Pheldge

                      @ René-Pierre Samary 10 h 31 : en créole, on marque son admiration en disant : »ça un causement ça ! » 😉

                    2. René-Pierre Samary

                      « ça un causement ça ! »
                      Et tout ça en lorgnant sur les cuisses de Kerber, le supposé « jump start » de Bottas, et en creusant le sillon de mon prochain opus (avec la contribution involontaire des dames de ce blog) ! Il faut le faire !
                      Et faut-il se faire ch.. dans mon trou portugais (d’ailleurs choisi à cet effet) !
                      Il faudra que je vienne me ravitailler chez toi (et d’autant plus que tu ne me ferais plus concurrence, si j’ai bien compris)…

                    3. BDC

                      Merci Albundy, tu as indirectement répondu à Pythagore :
                      « Il faut donc rechercher l’origine de l’orgasme féminin du côté de l’évolution darwinienne. Par exemple les singes macaques femelles se masturbent et cet acte provoque une ovulation qui les conduira naturellement à s’accoupler en vue d’être fécondées. Il est intéressant de noter que la position du clitoris par rapport à l’entrée du vagin se trouve être corrélée phylogénétiquement au mode d’ovulation. En d’autres termes lorsque le clitoris, l’un des éléments anatomiques centraux favorisant l’orgasme – du moins sa partie visuellement apparente – est éloigné de l’entrée du vagin, l’ovulation est spontanée et non réflexe en association avec un rapport sexuel. C’est le cas chez la plupart des primates dont la femme. L’origine embryonnaire du clitoris est identique à celle du pénis et au cours de l’évolution le clitoris a perdu ses fonctions liées à la fécondation en se retrouvant éloigné du vagin et de l’orifice urinaire. Chez la femme cet organe ne joue donc plus de rôle dans l’initiation de l’ovulation et n’est plus présent que pour le plaisir … Comme la nature a bien fait les choses pour les femmes qui ont l’immense privilège de pouvoir jouir (sans jeu de mot) de plusieurs orgasmes, ce qui n’est certainement pas le cas de l’homme ! »
                      jacqueshenry.wordpress.com/2016/08/16/le-mystere-de-lorgasme-feminin-enfin-devoile/

                    4. Dr Slump

                      @BDC
                      « …si ce n’est pas dans ta nature, ça ne le sera jamais… »

                      Ca c’est complètement faux. On n’est pas homo par nature, on ne naît pas homo, contrairement à ce que nombre d’entre eux prétendent.
                      Ce n’est pas parce que, petit garçon, tu aimais te déguiser en princesse, que ça y est ça veut dire que tu l’es depuis toujours. Ce n’est qu’un exemple, mais tous les garçons fascinés par la féminité ne deviennent pas forcément homo. Par ailleurs, certains vivent une vie de couple et de famille assumée, et changent d’orientation sexuelle sur le tard. Enfin les homos invoquent des raisons individuelles à leur homosexualitay tellement différentes d’une personne à l’autre qu’on peut d’autant moins parler de prédétermination ou de « nature ».

                      J’ai travaillé longtemps dans l’hôtellerie, où se trouvent une bonne proportion d’homosexuels, j’en ai bien connu certains (pas charnellement hein…), je les ai bien observés, et je peux te dire qu’il y en a aussi dont l’orientation est un choix délibéré, et non une nature « subie », du fait d’expérience frustrante avec les jeunes femmes à l’âge ado, ou par dégoût pathologique envers la femme, toutes sortes de raisons différentes.

                      Je ne dis pas qu’il ne se trouve pas des homos qui l’ont toujours été un peu comme par nature, sans que cela ne leur pose de problème existentiel, mais non, on construit son identité homosexuelle au moins autant, sinon plus que l’on ne construit son identité hétérosexuelle.

                      Les homos racontent beaucoup de mensonges sur leur sexualité, et certains se disent homo quand ils sont en fait bi, parce que les bi sont en plus discriminés par les homos. D’autres sont homos mais se tapent quand même des femmes, parce que bon… ils restent des hommes et quand y’a moyen de… hein! Bref: il ne faut pas être dupe. Pour les lesbiennes, je connais pas.

                    5. BDC

                      Doc, je te l’ai dit, je ne suis pas spécialiste de l’homosexualité, et je serai bien incapable de te dire pourquoi je suis hétéro, et toi tu sais pourquoi tu n’as pas essayé un homme ? (Question rhétorique hein) M’enfin la bi en question elle a toujours été un peu camionneuse, et c’est arrivé alors qu’elle n’avait plus de pression sociale, alors dans son cas, (sans faire de généralités) y’a pas de fumée sans feu …

          1. Pheldge

            Après réflexion, l’aile védique* et les zoo naniste, vont de pair(e).

            *comme ils disent là-bas, chez Siva, au pays du bonze heil, l’aile védique a le goût roux ! 😉

  18. albundy17

    Je n’avais pas eu la possibilité de voir le docu stone de poutine et ne le trouvais pas sur le oueb, bon c’est 4 fois 1 heure, j’en ai vu les 2 premiers en tentant de rester critique et je ne suis pas déçu, l’homme est vraiment doué.

    C’est assez étrange de voir un chef d’état comme ça, il conduit même sa bagnole !

    Je crois qu’il serait dommage de rater l’occasion, vu la volée de bois vert que s’est pris stone de la part de tout nos mérdias, et avant que ça ne disparaisse totalement de la toile

    l’épisode 1 : rutube.ru/video/1f255342207e428bb21cb7eaa4a0fc0f/?pl_type=user&pl_id=1479035

        1. albundy17

          Je lis de tout, chère bonsaï. Pour ce qui est de romandie, je ne sais pas si nous pouvons parler de presse, ce ne sont que des copié collé AFP, malheureusement.

  19. albundy17

    Rhooo, c’est triste, finalement, va falloir « une sous-indexation des pensions par rapport à l’inflation « permettrait des économies assez rapides ».

    lol

    1. Aristarkke

      Évidemment puisqu’à 1.200€ le mois, le retraité va être assez riche pour se fader une augmentation de sa CSG. Suceur du sang du peuple, va…
      Paraît qu’ils ont voté massivement pour le mari de Brizitte…
      Le retour sur investissement est moche…

      1. albundy17

        nan nan, ils s’inquiétent aussi des comptes retraites, et pour les remettre à flot, faut aussi baisser les montants, c’est en plus de l’augmentation de la csg…

        1. Aristarkke

          C’est finement joué!!!
          Le montant des retraites stagne mais le montant de la CSG augmente comme si la hausse de ladite n’avait pas eu lieu et que les retraites augmentaient comme d’hab…
          Le beurre et l’argent du beurre…
          Bon, il y aura peut-être une mini-incidence sur la TVA mais cela laissera un gain net…

          1. Le Gnôme

            Vite, une loi, on pique les vieux arrivés à un certain âge, d’ailleurs, Attali l’avait déjà proposé. Il en parle beaucoup moins depuis qu’il qu’il a passé les 70 balais.

  20. Bonsaï

    Merci Donald !
    Grâce à lui, vous avez eu droit à un 14 juillet haut en couleurs, menu raffiné à la Tour Eiffel avec concours d’élégances entre Melania et Brigitte.
    Résultat : le grand méchant Trump est apprivoisé, prêt à manger dans la main du dresseur de grands fauves qu’est Macron, ça peut toujours être utile d’avoir le patron US dans sa poche…
    Que demande le peuple ?

      1. albundy17

        à propos de pain, je me demande comment les gens font pour acheter une deuxième fois une baguette en supermarché, c’est juste pratique si t’aimes nourrir les canards

        1. BDC

          Rrhhooo Albundy, toi qui habites à la campagne, des fois y’a qu’un boulanger à 10 km à la ronde et parfois il n’est pas doué, mais comme il est tout seul il peut en vivre, alors qu’à la ville il aurait fait faillite depuis longtemps. Et la baguette ça se congèle/décongèle facilement, du moment que tu le fais dès le retour à la maison. (perso on n’a que des super boulangers alors le supermarché c’est niet).

          1. albundy17

            ^^ Donc tu dis comme moi, pas de pseudo pain de supermarché pour canard…

            En cambrousse, je ne connais pas à ce point, on est des pequenots, mais les boulangeries poussent comme les champignons en terre meuble, doit y avoir du beurre.

            1. Pheldge

              Al, si tu achètes du « pain de supermarché pour canard », faut pas t’étonner qu’il ait le goût de « pain pour canard » ! 😉

          2. Pheldge

            C’est in-ad-mis-sible ! in-to-lé-ra-ble ! nous allons de ce pas prévenir la Police du Peuple : depuis longtemps je soupçonnais ce HS d’être un ennemi du Peuple, un dangereux subversif, contre-révolutionnaire, c’en est la preuve ! Voici donc, ce couple de bourgeois exploiteurs, qui refuse de faire ses courses dans les magasins d’état ! et de s’en vanter ! cette engeance n’a donc aucun respect, aucune pudeur ! le jugement du Tribunal Révolutionnaire doit être exemplaire impitoyable et juste !

          3. Theo31

            On m’a parlé d’un village où c’est la mairie qui gère la boulangerie suite à un appel d’offres. Passés 9h30, les étals sont curieusement vides.

      1. Bonsaï

        En tous cas, j’avoue que pour une fois je me suis bien amusée à regarder cet ennuyeux défilé du 14 juillet avec un Trump se mettant au garde-à-vous devant les troupes américaines… second degré, oui !
        Et toujours pas de traducteur automatique pour Donald, mais qu’importe il est désormais tombé dans l’escarcelle de Jupiter… fascinant.

        1. Pheldge

          « Donald,… est désormais tombé dans l’escarcelle de Jupiter » la lecture assidue de Gala et Closer perturbe ta perception et ton jugement …

          1. Bonsaï

            Pas besoin de Gala, il suffit d’écouter les news à la télé.
            C’est vous qui êtes les Français, c’est votre président, moi je ne suis en l’occurrence que spectatrice.
            Si Jupiter vous insupporte. ce n’est pas à moi qu’il faut vous en prendre, mais à vous-même. C’est bien vous qui l’avez élu.
            Et c’est bien cette inconséquence typiquement française que démontre quotidiennement H16.

              1. BDC

                Je soupçonne Lady B. de tordre la parole du Patron pour le provoquer et le faire revenir. Si elle s’inspire de Macron face à Trump, ben j’ai comme un doute sur les talents de manipulateur de notre président …

    1. Bonsaï

      Et voilà, vous avez tout compris !
      A Versailles, sa mission était de mettre Poutine dans sa poche : réussite mitigée, car le client est loin d’être un novice.
      Le coup de maître du 14 juillet qui était d’inviter Trump est atteint. Désormais ce dernier lui mange dans la main… et c’est qu’on appelle les relations publiques.

      1. Mildred

        Non, c’est ce qu’on appelle les relations internationales, mais les Suisses ne connaissent pas, ils ne connaissent que les relations bancaires !

        1. Bonsaï

          Quand même bizarre que toutes les grandes réunions internationales aient lieu au bout du lac Léman, à Genève.
          Et comme par hasard, le sièges des grandes organisations internationales telles que ONU, BIT. Croix-Rouge, etc… se trouvent à Genève.
          A défaut de voyager, vous pouvez vous renseigner petite Madame Mildred.

          1. Mildred

            Ah oui, l’ONU, l’organisatrice de la paix entre les nations. On peut dire que c’est une affaire qui marche du feu de Dieu ! Et moi qui croyais que son siège était à New-York. Faut-il que je sois à l’ouest ? Heureusement que quelques fois j’ai la chance de tomber sur de grandes voyageuses qui, en toute simplicité, savent me remettre les pieds dans les godasses !

            1. Bonsaï

              « L’Office des Nations Unies à Genève est le centre des Nations Unies le plus important après le siège de New York. Il est également le centre de conférences internationales le plus actif au monde. Ici siègent de nombreux organismes de gouvernance mondiale dans les domaines de la promotion du respect des droits de l’homme, de l’assistance humanitaire, du désarmement, de l’économie et du développement, de la science et technologie. »
              in ge.ch

              1. Pheldge

                Ofète, au lieu de faire rien que nous contrarier avec des compliments dégoulinants d’idolâtrie sur Jupiter et sa Gueunon Junon, tu pourrais pas t’occuper un peu de ton président de la Suisse des Helvètes des Alpes, de temps en temps ?

      2. BDC

        Relations publiques … Ou de la communication plutôt, non ? Vu qu’on ne sait rien de ce qui va en sortir, on n’a que des images et des commentaires de propagande l’Elysée. C’est rigolo les photos, je me demande quelle était la taille du marche-pied des Macron et des talons de Brizitte pour qu’ils arrivent à la hauteur des Trump. Quand Talonnette 1er était moqué …

            1. Pheldge

              Trump ne cherche pas à « faire jeune », il a une personnalité suffisamment forte, pour ne pas avoir besoin de séduire par son physique. Contrairement à des certains, qui pour tenter d’asseoir leur autorité ressentent le besoin d’humilier publiquement le général en chef des armées …

          1. BDC

            La pauvre, franchement je la plains, entre assumer son âge et suivre le diktat du jeunisme … Encore une fois les féministes peuvent déplorer qu’une femme se réduise (elle-même) autant à son physique. Après elles vont se plaindre du trait d’esprit de Trump, qui la regarde comme une vache, hi hi hi …

              1. BDC

                Ce que je voulais souligner, c’est que notre instinct de genre 1 nous pousse naturellement à rester jeune, et ça les féministes n’en veulent pas, mais Brizitte est quand même une icône, donc je m’amuse de ce n-ième contresens féministe. Et je m’en amuse d’autant plus que cette cagole de Brizitte n’a que ça à proposer, vu que tous les merdias de révérence ne parlent que de son physique, ses tenues vestimentaires, et … et … bah … rien ! Donc sur quoi Trump aurait pu lui faire un compliment ? Sur ce qui émane de sa petite personne : une femme bien conservée, au corps travaillé, à défaut de sa vivacité d’esprit …

                  1. BDC

                    … suis pas sûre qu’elle ait gardé la mode du tablier de forgeron par contre … 😉 (oui je sais René, c’est pas tant la luxuriance que l’intégrité qui te plaît)

                    1. Bonsaï

                      Vous êtes relous…
                      Brizitte est son meilleur partenaire et on voit bien qu’ils fonctionnent parfaitement en couple également pour les relations publiques. Très proches l’un de l’autre, se tenant par la main de façon naturelle, cela fait partie du style Macron.
                      Que ça plaise ou pas, que cela fasse jaser les commères ivres de jalousie, ce n’est pas bien grave. Les mecs eux, sauront apprécier ses longues jambes…

                    2. BDC

                      « Ses longues jambes », MDR et les miennes alors ? elle doit faire 1m60 ! Et tous les commentaires du genre 2 sont pour dire qu’elles sont trop maigres.

                1. albundy17

                  « les féministes n’en veulent pas »

                  Oui car elles sont trop moches à rattraper 😀

                  Et oui, tu as bien raison sur cette présenation médiatique ultra rédcutrice de la femme, c’est drôle

                  1. Pheldge

                    « Ses longues jambes » ? ça ne fait vibrer que les ados boutonneux, qui fantasment grave et rêvent d’une main, d’une femme expérimentée d’une cougar bien salope, qui les initierait … 😀

                  2. albundy17

                    ‘et les miennes alors ?’

                    ze sait pas faudrait voir 😀

                    Bizitte me fait penser, dans sa façon de se mouvoir parfois, et un peu morphologiquement au niveau du visage, à Ziva.

                    celle de la planete des singes épisode 1

                  3. BDC

                    J’attends qu’elle ponde un bouquin, comme la Trierweiler, on verra bien le niveau. Lady Bonsaï vous auriez une idée pour le titre ? Les mémoires d’une momie Mummy ?

                    1. albundy17

                      mdr ^

                      Ou qu’elle crée une asauce genre pièces jaune. Je lisais l’autre jour que c’est pas mal le bénévolat, la mémére chirac bénévole pour récolter les ptites pièces jaunes que les n’enfants se font chier à rassembler a claqué en 2015 143.000 euros en frais vestimentaire, de bouche et de transport, l’autre bénévole douillet , seulement 38.000, mais faut rajouter les 2 voitures de fonction ( dont une porsche 911) en leasing et régulièrement changée, et apparemment un bon paquet de PV qu’il ne regle pas.

                    2. Bonsaï

                      Franchement, on n’en est pas là. L’autobiographie, c’est après le mandat (ou le règne, comme vous préférez).
                      Et si vous tenez absolument à avoir un titre en avant-première, ce serait :
                      « Histoire d’un quinquennat inédit ».

                2. Aristarkke

                  (…) et… bah… rien…
                  Qu’ attendre d’une blonde, n’ est-ce-pas ???
                  Les compliments du genre un, assassins qu’ils sont… 😕

            1. Pythagore

              Pouarf, y’a vraiment des zommes qui trouvent les jambes de Brizittes zolie ??? Elles sont toutes maigres, et ne zont pas du tout en proportion de zon bassin. En+ on a l’impression qu’elle a passé trop de tps dans un grill-pain.

              1. BDC

                Bah oui, toutes les femmes la trouvent magnifique, mais combien sommes-nous à savoir qu’elle ne plaît pas tant que ça aux hommes du genre 2 ? C’est tout de même dingue cette ignorance du genre 2 par le genre 1.

                1. albundy17

                   » hommes du genre 2 ? »

                  Houlà, ça devient compliqué ^^

                  rien compris au reste, du reste.

                  la prof est pas mal, pour son age. quand je serais vieux comme pheldge, je serais sans doute content de me taper de la vieille comme ça, plutot que des trucs comme je vois étalé sur les plages en ce moment

                  1. BDC

                    Comment ça rien compris au reste ? Qu’elle plaise aux femmes c’est normal vu qu’elle incarne l’idéal des magazines féminins, mais pas celui des hommes (ni comme compagne, ni comme copine de jeu). Donc je m’étonne que les femmes s’imaginent que le modèle Brizitte plaise aux hommes, à croire que les femmes sont incapables d’écouter, (d’ailleurs … Hugo … sa prostituée sourde des travailleurs de la mer était la plus demandée).

                    1. bibi

                      C’est marrant mais je n’ai pas remarqué que le pendant Britannique de Brizitte qui lui ressemble quand même pas mal à savoir Camilla Parker Bowles plaisait à qui que ce soit.
                      Mais Camilla elle au moins, sait ou est sa place ce qui la rend plus fréquentable que notre cagole de première dame.
                      Personne n’est dupe du fait que la Brizittte même relookée et botoxée reste ce qu’elle a toujours été un laidron juste capable de faire bander des metrosexuels.

                    2. Bonsaï

                      De toutes façons je vous rappelle qu’elle n’a pas été engagée comme danseuse de cabaret, mais comme première dame de France. Et à remonter dans le temps, la seule qui est mieux roulée qu’elle c’est l’admirable Carla Bruni-Sarkozi !

                    3. BDC

                      M’enfin elle n’a pas été élue ! C’est dingue de la part d’un pays qui a coupé la tête de sa dernière reine. Et la Marlène de dire que c’est à Brizitte de choisir quel statut elle veut, namého ! Pas bête le Monarc a bien compris la fin des privilèges donc ils vont légaliser sa cassette pour que Bizitte dépense encore plus que ses prédécesseuses, mais légalement, et avec l’assentiment de toutes les Bonsaï du monde !

                    4. René-Pierre Samary

                      « elle n’a pas été engagée comme danseuse de cabaret, mais comme première dame de France. »
                      Elle n’a été « engagée » par personne, bon sang ! Ce n’est qu’une « pièce rapportée ». Elle ne représente rien par elle-même. Seul un féminisme imbécile, aux US comme ici, parle de « première dame ». Monsieur Merkel est-il « premier homme d’Allemagne » ? Toutes les féministes du monde s’esclafferaient à cette idée (preuve indirecte de leur incohérence et de leur stupidité)…
                      Toujours l’égalité, mais accompagnée de quelques privilèges !

                    5. bibi

                      On a pas coupé la tête de notre dernière Reine qui était Marie-Amélie de Bourbon dont la fille ainée Louise-Marie épousa le premier Roi des Belges Léopold Ier.

                      Après Louis XVI la France à eu d’autres Rois :
                      Louis XVIII 1814-1815 (Roi de France et de Navarre)
                      Charles X 1824-1830 (Roi de France et de Navarre)
                      Louis-Phillipe Ier 1830-1848 (Roi des Français)

                    6. Pheldge

                      « avec l’assentiment de toutes les Bonsayes du monde, les yeux embués de larmes de joie ! » , le rêve de toutes les lecteuses de Gala, Voici, Point de Vue, Familles Royales …

                    7. Bonsaï

                      Qui est Marlene ?
                      Vous savez bien que dans la république moderne, la « première dame de France » a un rôle officiel de représentation et de relations publiques. Elle seconde son époux lors des cérémonies officielles, organise les réceptions à l’Elysée, etc…
                      A ce titre, elle y dispose même d’un bureau au rez-de-chaussée. De plus, elle bénéficie d’un budget vêtements et les tenues signées de couturiers lui sont prêtées.
                      C’est un job comme un autre…
                      Aux States, c’est encore pire : rappelez-vous l’pmniprésence et les initiatives branchées de Michele Obama.

                    8. bibi

                      Dans familles royales on a droit aux seins de Kate de Cambridge, aux fesses de Pipa, aux décolletés de Mathilde de Belgique , et pour les dames il y a mêmes des photos nues du célibataire le plus convoité du monde le prince Harry.

                    9. BDC

                      Merci Bibi, je me doutais que j’allais être corrigée vu que je n’ai pas précisé « de l’Ancien Régime ». Bonsaï, s’il faut créer un statut, c’est bien qu’il n’existe pas officiellement.
                      Et ça ne les gêne pas les féministes de prendre pour icône une « femme de », qui n’existe que parce qu’elle a pécho le bon parti, et qui n’a pour atout que son physique ? C’est rigolo de les voir s’appuyer sur les fondamentaux, ce contre quoi elles sont si promptes à s’indigner d’habitude.

                    10. Pheldge

                      @ Bonzaille 11 h 41 : t’es quand même gonflée de dire ça : « ça fait jaser, pardon commenter, occupation favorite des Français » quand c’est toi qui, bonne Helvète de Genève du Léman des Alpes Suisses, nous rebats les oreilles yeux avec des tirades à la gloire de Brigitte, sinon de son élève !

                      Et pour la Marlène citée par BDC, recherche la minisse qui porte ce prénom, Schiappa , « condition féminine et autres sornettes du même acabit ».

                    11. Bonsaï

                      Merci cher Ami des Isles, vous êtes bien aimable…
                      Je me suis en effet chargée d’une petite exégèse concernant le statut officieusement officiel de l’épouse du président en France. A la fin du 20ème siècle ce rôle est en effet devenu public tant dans le cadre de manifestations publiques, voyages d’état, cérémonies diverses et variées, réceptions à l’Elysée que de missions ponctuelles. Bref, elle fait le job donc elle a droit à une étiquette !
                      Certains faibles argumentateurs nous sortiront ce qu’ils croient être l’argument qui tue : Herr Merkel. Je ne répondrai qu’une seule chose : and so, what ? Qui est ce gars ?

                    1. albundy17

                      « « ticket de métro »! »

                      oui, abomination et débile d’en laisser un peu, en forme de fleche pour rigoler un coup, mais sinon…

                    2. Pheldge

                      A son âge, il vaut mieux tout raser : les poils blancs sale, ou jaunissant, ça n’est pas très sexy ! enfin René-Pierre, c’est mon humble avis …

                    3. BDC

                      Maître Pheldge … quelle horreur, lire des trucs pareils au petit déjeuner… les adjectifs de couleur composée restent invariables voyons : poils blanc sale. Mais beurk quand même. Pareil que RPS, on se demande pourquoi il l’a gardée depuis plus de 20 ans, c’est bizarre, mais si on découvrait son homosexualité, qui s’en soucierait ? Le problème c’est que c’est un motif pour le faire chanter, c’est donc une fragilité, même si on s’en fiche qu’il soit homo, non ? (On a bien eu Henri lll et Louis Xlll Bibi, hein ?)

                    4. bibi

                      Moi j’aime bien le ticket de métro dès lors qu’il est londonien.
                      C’est vrai que maintenant que le ticket a été remplacé par la oyster card, il faut parfois supporter le mélange d’une moule pas toujours très fraiche avec une huitre laiteuse qui peut vite vous donnez la gerbe, mais quand vous tombez sur une moule fraiche accompagnée d’une huitre charnue quel délice.

                    5. bibi

                      Je présume c’est du haut de vos nombreuses expériences saphiques cher Bonsaï que vous vous permettez d’affirmer qu’il s’agit juste d’une question d’hygiène.

                      Il est toujours appréciable de voir le genre un, se ridiculiser en parlant du genre un.

                    6. BDC

                      PTDR Bibi, non jamais goûté à ça, beurk ! Mais rappelez-vous les expériences de Pheldge, qui trouvait la plupart des bivalves et leur saumure pas frais de la dernière marée, comme par hasard quand il a trouvé son « abricot délicieux » il en est tombé raide amoureux !

                    7. Pheldge

                      Pardon, ô Très Sang Suelle, je n’ai jamais caché mon goût immodéré pour le « collier de cuisses » 😉

                    8. BDC

                      Maître Pheldge, évidemment qu’en esthète, vous appréciez ce raffinement de la nature, mais vous nous aviez fait part de votre odorat sensible, peu compatible avec le « tout venant » de mémoire 😉

                    9. Bonsaï

                      Et voilà, Belle, votre idole des Isles qui vous montre son côté « bon sauvage », avec chapelets de crânes garnissant son torse glabre…

          1. Flaghenheimer

            @BDC « Pareil que RPS, on se demande pourquoi il l’a gardée depuis plus de 20 ans ».
            Quelle horreur de lire des trucs pareils.Et si on parlait de vous ou de votre mari en ces termes?
            Le sentiment amoureux est-il devenu si rare qu’il est désormais impensable?

            1. bibi

              Il vous a sans doute échappé que l’on parle d’un psychopathe pervers narcissique qui a été castré par une psychopathe perverse narcissique de 25 ans son ainée.

            2. Bonsaï

              J’abonde dans votre sens !
              Je déteste cette attitude négative qui vise à salir systématiquement tout ce qui est positif ou qui pourrait rehausser le moral : il ne s’agit plus ici de critique constructive mais plutôt de pli psychotique…

                1. René-Pierre Samary

                  « ce qui est positif ou qui pourrait rehausser le moral »
                  La conjonction « ou » trahit l’inconsistance de votre remarque, arbolito.
                  « Qu’est-ce qui est « positif » ? Les faits, rien que les faits ! Pas les faits vus selon vos vues !
                  « qui pourrait rehausser le moral » La « Méthode Coué » appliquée à un « positif » non démontré.
                  « Je déteste » : l’éternel « j’aime, je n’aime pas », de la féminitude émotive.

              1. BDC

                J’avais loupé ce lapsus : « qui pourrait rehausser le moral » … je ne sais même pas ce qui pourrait vous remonter le moral dans cette histoire chère Lady B. Ne me dites pas que vous êtes comme ces vieilles éditorialistes desséchées qui ont été trompées toute leur vie et qui trouvent leur revanche en se rêvant en princesse Brigitte sur son bel étalon, pas vous ! 😉

                1. Bonsaï

                  Non, ça ne marche pas BDC, vous passez à côté de la cible !Rassurez-vous chère amie, je ne me reconnais pas dans ce personnage. Par contre j’applaudis plutôt le fait que vous ayez un duo atypique à la tête de l’état pour secouer un peu la poussière qui s’y est accumulée avec le dernier locataire…

                  1. BDC

                    Un « duo » ? Vous persistez très chère, il faut croire que certains spécimens du genre 1 élisent un couple à l’Elysée. Dans ce cas Macron a gagné l’électorat féminin grâce à Brizitte, ce dont on se doutait, c’est donc maintenant son point faible.

                    1. Bonsaï

                      Oui, ma chère…
                      Que cela vous déplaise ou non, Macron entend personnaliser à sa mesure certains aspects de la fonction qu’il occupe. Et dans sa propre conception d’une présidence élaborée avec sophistication, son épouse tient une place qui n’est pas seulement décorative…

                    2. albundy17

                      « son épouse tient une place qui n’est pas seulement décorative »

                      Oui, elle peut tout à fait tenir une chandelle

                    3. Pheldge

                      Bonzaille, le rôle du président est décrit dans la constitution de 1958. Il n’est pas « customizable » ! en Suisse, je ne sais pas …

                    4. bibi

                      Oui mais là on a affaire à Jupiter, le mec qui croit bon de rappeler qu’il est chef, au cas ou certains et surtout certaines n’aurait pas encore compris qu’il n’est rien d’autre qu’un freluquet arriviste téléguider par sa gonzesse.

                    5. albundy17

                      « téléguider par sa gonzesse. »

                      Rhoo, bibi, je crois que tu lui apportes bien trop d’importance…

                    6. BDC

                      +1 Albundy, l’argument « c’est elle qui est derrière », c’est bon pour les féministes, je vois mal Brizitte en Hillary. Lady B. notre PDF a commencé par recevoir ses homologues les autres têtes couronnées d’Europe, pourriez-vous nous faire part des secrets diplomatiques qui s’y sont tramés ? Quels sont les résultats politiques ? économiques ? culturels ? Quel travail peut-elle réaliser qui ne saurait être fait par des ministres ou diplomates dont c’est le métier ?

                    7. albundy17

                      Pour faire suite au Peack de la Faribole, bien que ce soit sans doute un pronostic à la yonanda, les peak sont loin d’être atteint, suffit de creuser

                    8. bibi

                      Vu que Jupiter est pédé comme un phoque, a part derrière avec un God ceinture je me demande bien ou peut se situer brizitte.
                      Plus sérieusement si il ne l’a pas encore largué c’est bien parce qu’elle arrive à le manipuler.

                    9. Albundy17

                      En fait, c’est « comme un foc »

                      L’animal n’a pas de propension particulière à l’art grec…

                    10. Pheldge

                      « elle arrive à le manipuler » , c’est quand même plus agréable quand c’est une main étrangère qui le fait !
                      Au passage bibi, c’est un « gode », je cite la Bible Wiki : godemichet, en anglais dildo ou olisbos (ὄλισβος), parfois orthographié « godemiché » et abrégé en « gode » ou en « miché »
                      Pour la prononciation grecque, voir l’Helvète genevoise de service, le papet n’étant pas assez compétent. 😀

                    11. Pheldge

                      Al, avant de faire ton savant, de Marseille, renseigne-toi :
                      fr.wiktionary.org/wiki/être_pédé_comme_un_phoque

                    12. albundy17

                      Pheldge, avant d’étaler, renseigne toi

                      .pourquois.com/expressions_langage/pourquoi-pd-comme-phoque-.html

                    13. BDC

                      J’ai regardé des vidéos de Brizitte et Manu. En fait le type est tellement perché qu’il a besoin de sa canne blanche pour le raccrocher à la vie des vrais gens. La pauvre, obligée de faire des allusions à leur vie sexuelle et lui qui n’esquisse pas même un sourire de complicité. À propos du « nous limons abondamment », si elle a trouvé ça en visitant Franck Boizard, elle remonte dans mon estime !

                    14. Pheldge

                      @ bibi 9 h 22 : ahhhh, oui, en effet, vu comme ça … 😉
                      @ l’Al, 6 h 25 : sois modeste, accepte d’être dans l’erreur, relis l’article de Wiki, le foc prend le vent comme la grand voile, jamais en arrière ! tu n’as jamais fait de voile ? la Rochelle, c’est ton coin, non ?

                    15. Pheldge

                      re @ bibi 9 h 22 : pour mettre en gras, avec wordpress, c’est pas « b » mais « strong » qu’il faut mettre dans la balise, sinon, ça ne ressort pas en pleine teinte, on parle alors de la fameuse « balise en quart ton » , que RPS, notre représentant au Portugal doit bien connaître. 😀

                    16. albundy17

                      Pheldge, personne ne connait l’origine de l’expression, une chose est sure, l’animal n’est pas spécialement pd, c’est pas parce que chez wiki un commentateur libre a exprimé son opinion que c’est raison. Voir génois…

                      à voile et à vapeur, ça te dit quelquechose ?

                      Si la fonction du foc n’est pas celle du spi, je peux t’assurer qu’on l’utilise en vent arriere, même si c’est pour de court moment

                    17. Pheldge

                      On aurait pu parler du « chouquet » en place du foc, vu que le chouquet , il aime rien tant mieux que de se faire enfiler par le mât de hune … 😉

                  2. Bonsaï

                    @ BDC, 9:47
                    Je crois que vous ne comprenez rien à ces couples atypiques qui forment un vrai duo, comme dans certains feuilletons TV(Bonnie & Clyde, le couple d’avocats, etc…).
                    Différents mais complémentaires et unis pour un même but.

                    1. Pheldge

                      « ces couples atypiques qui forment un vrai duo … » Roux & Combaluzier, Rivoire & Carret … ahhh, OK, tu parles de
                      ♫ « Jonathan & Jennifer, les justiciers milliardaires » ♫ ou encore « Rox et Rouky » … j’allais oublier ♫ « Marc & Sophie »♫ et « sam & Bonzaye » 😉

            3. René-Pierre Samary

              Le « sentiment amoureux », Flag, est une « rationalisation » des instincts sexuels. Ils « cristallisent » (selon Stendhal, « De l’Amour ») une attirance au départ physique.
              Il peut résister à une manque d’appétit, pour de multiples raisons. Peut-il résister à un franc dégoût, quand le corps se dégrade à ce point avec l’âge, et que cette dégradation est unilatérale ? Il ne faut pas trop se raconter d’histoires.
              « Ces chairs blettes… L’homme, en vieillissant, ne se transforme pas en débris. Les muscles restent fermes. Les rides se creusent, mais sans créer ces bouffissures tremblotantes qu’il faut sans doute, horreur, pour honorer les dieux de la conjugalité, caresser. Vieillir ensemble, c’est supporter sans broncher la moiteur de ce bras informe sur sa jambe, ces gestes traduisant une répugnante possession. Pour quelques hommes qui tirent le bon numéro, combien d’autres ? »

              1. albundy17

                « Le « sentiment amoureux », Flag, est une « rationalisation » des instincts sexuels.  »

                Merci RPS 😀

                Il y a quelques temps je disais ici que ce sentiment n’est qu’une mascarade sociale pour pouvoir forniquer comme des bêtes et on me riait au nez :mrgreen:

                1. René-Pierre Samary

                  Il faut ajouter, al, que cette rationalisation, cette illusion, cette « mascarade » si tu veux, est un sentiment utile.
                  Nous ne pouvons « forniquer comme des bêtes », puisque nous ne sommes pas des bêtes. Tu dénonces l’hypocrisie de cette « mascarade », soit, mais cette hypocrisie est nécessaire. Elle fait partie de notre condition humaine.

                  1. albundy17

                    sans doute, pour que les gens ne se sentent pas sale, de bas instinct bestial que nous sommes et puissent avoir une bonne nuit.

                    Une bonne conscience toute propre comme après etre passé dans le confessional.

                    Quand je bossais dans la gestion de patrimoine, vendre des merde me posait problème, mon associé dormait comme un loir avec la maxime « si c’est pas nous, c’est d’autres qui vont les tondre »

                    Se faire une virginité en se mentant à soi même, quelle hypocrisie

                    1. René-Pierre Samary

                      « pas sale, de bas instinct bestial »
                      L’animal qui est en nous (et surtout dans la couche nuptiale), c’est une question déterminante. Cet animal dont nous avons honte, que notre orgueil humain s’efforce de rejeter (c’est cela, le pêché originel : et ils surent qu’ils étaient nus), qui nous empêche d’être semblables à des dieux (ou à des bêtes innocentes du péché) ; cette part animale que nous voulons bannir, qui pourtant nous inclue dans la nature, cet animal qui sait tant de choses que notre raison ne sait pas…
                      « La résolution chrétienne de trouver le monde laid et mauvais a rendu le monde laid et mauvais » (Nietzsche, le Gai Savoir).
                      Le judéo-christianisme a rendu l’homme impur. Et la femme, donc !

            4. BDC

              Flag, il y a des couples improbables et peut-être qu’on parle du mien en ces termes, je m’en fiche. Le choix du conjoint est révélateur parce que le sentiment amoureux n’est pas un choix, on le subit. Voilà pourquoi j’abonde Bibi sur le caractère vraisemblablement psychopathe PN de Macron.

              1. Bonsaï

                @ BDC, 11:10
                Vous et vos super sigles ! Que veut donc dir un « caractère PN » ?
                Je connaissais pervers polymorphe mais là, je sèche…

                Par ailleurs, je vous mets en garde contre RPS ! Votre fraicheur et votre naïveté vous empêchent de voir sa profonde misogynie. En effet si on en croit ses romans, il véhicule le parfait modèle de l’homme paon et coureur doublé du beau parleur…

                1. René-Pierre Samary

                  « je vous mets en garde contre RPS »
                  Ce n’est pas la première fois, arbolito. À peine arrivé sur ce forum, vous m’avez dénoncé publiquement comme un « troll ». (je ne savais pas ce que c’est)
                  « Si l’on en croit ses romans »…
                  Il faudrait les avoir lus. La réponse s’y trouve : « J’aime trop les femmes pour les accepter simplement femelles. J’admire toute leur sacrée mécanique, leurs cycles, leur menstruation, ce ventre où s’élaborent les petits d’hommes. Je voudrais qu’elles soient fières de tout cela, aussi fières que les hommes le sont de leurs érections. Je voudrais qu’elles poussent cette fierté jusqu’à devenir des hommes comme les autres. »
                  (« hommes » au sens d' »êtres humains », s’il faut mettre les points sur les « i »)

                    1. René-Pierre Samary

                      Relisez (en suivant bien avec votre doigt, comme dirait Sam).
                      Instruments de jouissance ? De plaisir ? Le principe du plaisir (ou de l’absence de déplaisir), fondamental.
                      « Pas des intellects ». De purs intellects ? Des cervelles sans corps ?
                      Les hommes, pour les femmes, ne seraient pas des « objets de jouissance » ?
                      I give up, arbolito, sur une dernière citation :
                      « Tatiana :
                      – L’impression qu’elle me donne, pardonne-moi l’expression, c’est qu’elle ne se prend pas pour une merde.
                      Frédéric :
                      – En effet, et c’est tout un problème, parce qu’elle est aussi ignorante que prétentieuse, et aussi agressive qu’ignorante. Pas facile de vivre avec une personne comme ça. »

                2. BDC

                  M’enfin Bonsaï, je ne vis pas avec René, pas plus qu’avec Macron. René a l’avantage de dire tout haut ce qu’il pense, ce qui permet de discuter et d’avancer dans ses réflexions. Je ne classerai pas René parmi les purs misogynes, bien des hommes qui se taisent ici pourraient être pires … De la même façon, si Macron appartenait effectivement aux PN, personnellement je m’en fiche, c’est même un avantage pour arriver à ses fins (Trump qui revient sur les accords de Paris MDR), du moment qu’il fait du bon boulot.

                1. BDC

                  Flag, j’ai tout un faisceau d’indices. Les gens qui vous donnent l’impression d’être très important voire indispensable pour eux (c’est ce que m’a raconté un macronisto les yeux embués), c’est de la manipulation perverse.

                  1. René-Pierre Samary

                    BDC, tu émets plus haut l’idée que cette manipulation peut être avantageuse en fonction d’un résultat.
                    Cela dépend.
                    A/ Le récepteur peut être psychiquement faible, vulnérable, par nature ou circonstances. Ça marche (manipulation réussie).
                    B/ Le récepteur est doté des antennes qui détectent instinctivement la manipulation. Ce sont des choses qui se sentent.
                    Dans ce second cas, plusieurs réactions possibles :
                    1- Indifférence, mépris, cessation d’une relation avec celui « qui vous prend pour un con ».
                    2- Acceptation distanciée du jeu du manipulateur sans s’impliquer, sans être dupe, par gentillesse, pitié pour ce pauvre type.
                    3- Entrée dans le jeu du manipulateur en s’impliquant, par ruse, pour profiter du manipulateur.
                    Les hommes politiques sont généralement bien dotées d’antennes de détection. Sinon, ils ne seraient pas ce qu’ils sont. Donc, nous sommes dans le cas numéro 3.
                    Le manipulateur narcissique, en raison de son sentiment de supériorité, est une proie désignée pour celui qui entre dans son jeu par ruse. Sans oublier le profond besoin d’amour, de reconnaissance, qu’il y a au fond du pervers narcissique, et qu’il est facile de lui procurer à bon compte.

      1. Pheldge

        Le Piton de la Fournaise n’est pas explosif comme la Montagne Pelée de Martinique par exemple. C’est un volcan sage, de type hawaïen, qui coule … 😉

  21. albundy17

    bavala, après les jean du voyage qui crament des autoroutes, on a des congolais qui crament des poubelles pour annuler un concert, et ils obtiennent satisfaction.

    Quand je pense que christophe maé a sévi cette semaine aux franco, j’aurais dû y penser avant

  22. René-Pierre Samary

    « se tenant par la main »…
    Il faut toute l’helvétique naïveté (produit d’une longue paix) pour ne pas comprendre que ces attitudes ostentatoires sont un contre-feu. Macron se sait vulnérable, relativement à son couple contre-nature, et fait de son mieux pour protéger son talon d’Achille.
    Il suffit d’imaginer tous les services secrets, dans de nombreux pays, désireux de savoir ce qui peut fragiliser le président français. N’est-ce pas le moyen le plus ancien, le plus efficace, de l’influencer, que des révélations touchant à son intimité, ou plutôt l’éventualité de révélations ?
    Macron le sait, évidemment. C’est une épée de Damocles que son sac d’os. Et j’insiste : comme pour Hollande avec Trierweiler, Brizitte est une menace pour lui (et peut-être le tient-elle dans ce sens). Nous saurons, ou plus vraisemblablement nous ne saurons pas, l’influence qu’aura eu cette menace sur sa politique. Du moins pouvons-nous raisonnablement penser qu’il y en aurait une.

    1. Pheldge

      Ca va être reudu pour lui, s’il a des besoins à satisfaire : il ne peut pas décemment organiser de touze gay à l’Élysée, il ne peut plus aller en boîte seul et incognito, les sex-shops et les plans sauna, à oublier …
      Cinq ans … à moins que, Brigitte ne s’équipe d’un gode-ceinture, pour le faire patienter, et qu’on lui installe un glory-hole dans les WC du palais … 😉

  23. albundy17

    lol, « festivité du 14 juillet », 897 voitures cramées selon sud ouest, 600 selon 20 minutes, mais qui va gagner le match ^^

    y a pas à dire, nos jeunes ont le sens de la fête, vivement les voiture à hydrogene

  24. René-Pierre Samary

    J’aurais à creuser (à remuer la merde, si l’on préfère), je m’intéresserais au premier mari de Brigitte, Monsieur Auzière, banquier. Il épouse Brigitte en ’74, quand cette petite bourgeoise, née en ’53, a 22 ans. Leur vie conjugale a duré 32 ans, jusqu’au divorce en 2006, avec trois enfants à la clé, dont le dernier est né en ’74, après dix ans de mariage.
    Mariage de Brigitte avec Macron un an après le divorce. Pour quel motif, cette hâte, alors que Brigitte et Emmanuel se fréquentent depuis plus de dix ans ? Macron était majeur depuis longtemps, et sa carrière professionnelle, chez Rothschild avait commencé deux ans avant.
    Brigitte a « rencontré » le jeune Macron en ’93. Il avait 15 ans, elle 40.
    Pendant treize ans, Brigitte et son époux légitime ont dû connaître une étrange relation. Treize ans ! Cette durée interpelle. On se demande pourquoi, comment. A cause des enfants ? Improbable. Quand Brigitte rencontre Macron, la petite dernière a 15 ans (elle est d’ailleurs copine d’école avec le jeune Emmanuel).
    Dans ces biographies croisées, l’un des personnages reste un inconnu, Monsieur Auzière, qui a vécu treize ans avec une femme, la mère de ses enfants, qui le trompait (officiellement ?) avec un adolescent. Je comprends qu’il se fasse discret.

    1. Mildred

      « Oh ! le mari, le précieux mari ! le personnage indispensable à la solidité des liaisons adultères ! le monsieur qui vous gêne, vous irrite, vous assomme ! l’empêcheur de danser en rond qui fait rater vos rendez-vous, se met dans vos jambes, vous barre le passage, et avec ça entretient chez l’amant le désir toujours frais de la femme, par cela qu’il le contrarie et en modère les élans d’une main guidée par la prudence même. Que peu d’amants savent reconnaître l’impérieuse utilité de ce serviteur méconnu !  »

      « La philosophie de Georges Courteline » – 1929 – Ernest Flammarion, Editeur

    2. Pheldge

      Ahhhh René-Pierre, tu fais ton bon Samary, tiens ! Quand même, tu ne vas pas me dire que tu ne connais pas de couples séparés, mais pas divorcés, qui ont un « accord de non-aggression » qui leur permet de vivre tranquille chacun de son côté … pas toi ! 😉

      1. René-Pierre Samary

        Bon Samaritain, mais au point de se farcir aussi longtemps la présence d’une femme qui te fait porter les cornes avec un godelureau…! Il faut une patience d’ange… ou une raison autre. Un contrat est rarement unilatéral.

      2. Mildred

        Tout ce que vous voudrez, Pheldge, mais avouez que des mères de famille nombreuse de quarante ans qui se tapent des gamins de quinze ans c’est encore assez rare, non ?

        1. René-Pierre Samary

          Assez rare, Mildred, mais cela se comprend. Ce qui se comprend moins, c’est que le gamin, parvenu à l’âge mûr, persévère. Brigitte aura 70 balais à la fin de la mandature et lui 45. D’ici là, il se passera quelque chose. Je ne sais pas quoi, mais quelque chose…

          1. Mildred

            D’ici là, il peut même se passer beaucoup de choses, et qui n’auront sans doute rien à voir avec les 70 balais de madame Macron !

          2. albundy17

            Rare uniquement parce qu’on n’en cause pas, un peu comme les ptits n’enfants et les curés, ça n’existait pas avant.

            « Le Lauréat »

            j’avais un pote qui s’est fait déniaisé par une bcbg mère de famille, et leur relation « vacancière » a duré au moins jusqu’à ses 22 ans, après je l’ai perdu de vue

            1. Mildred

              Vous avez vu comment ça s’est fini pour Gabrielle Russier ?
              Et son amant avait 17 ans et en paraissait 25 ! Seulement, les parents, des universitaires, avaient porté plainte pour détournement de mineur, et la pauvre petite professeur – qui n’était rien – s’est retrouvée en prison, puis s’est suicidée.

              1. albundy17

                « Et son amant avait 17 ans et en paraissait 25  »

                lol, on dirait un joueur de foot avec zaia…

                elle s’est fait poisser, normalement les femmes sont plus douées pour faire les coups en douce.

                Et ce ne doit pas même être la pointe de l’iceberg, les vieilles qui se tape du prépubere doit être légion.

                dans le cas macron, comme le note rps, le plus étrange c’est qu’il soit resté avec. Gallet ?

                    1. René-Pierre Samary

                      Oui, ça me revient. Ses dénégations, à Bobino, sont sur le ton de la plaisanterie. Ça va lui coller aux basques, et, comme dit BDC, c’est une fragilité.
                      La photo du Fig en ligne aujourd’hui, Macron faisant des mamours à Trump visiblement un peu gêné, n’arrange rien. Comme disait Poutine, c’est le genre de personne avec qui on ne se sent pas très à l’aise dans une cabine de douche commune… (conversations avec Poutine de Oliver Stone).

                1. albundy17

                  Heuuu, je ne crois pas, majorité sexuelle 15 ans, mais bon comme là il y avait un rapport (sic!) d’autorité ça devait etre porté à 18 ans, majorité légale. Elle aurait dû faire de la taule

                  1. Aristarkke

                    La majorité pour se marier avec dispense de majorité civile accompagnée d’ une autorisation parentale était alors de quinze ans pour les filles mais de dix-huit ans pour les garçons.

                    1. albundy17

                      j’évoquais la majorité sexuelle, pas la « permission de se marier », macron ne s’est pas marié à 17 ans…

                      la majorité sexuelle est bien à 15 ans, garçon et fille, et genre 3, 4 et 5

                  2. bibi

                    Le détournement de mineur ça n’a rien à voir avec le fait d’avoir ou non des relations sexuelles avec un mineur.
                    Le détournement de mineur c’est quand un adulte soustrait un mineur à l’autorité parentale.

                    1. Mildred

                      C’est tout fait vrai, bibi :
                      « Toutefois, même si le mineur a 15 ans ou plus, l’adulte risque des poursuites pénales dès lors qu’il est un ascendant ou a une autorité de droit ou de fait sur le mineur ou dès lors qu’il abuse de l’autorité que lui confère ses fonctions (article 227-27 du Code pénal). Dans cette situation, la peine encourue est de 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende. »
                      Or un professeur du fait de l’autorité que lui confère ses fonctions tombe sous le coup de cet article.

                    2. bibi

                      C’est sur que le fait de ne pas pouvoir coucher avec des élèves mineures de plus de 15 ans, démotive plus d’un homme à exercer le noble métier de professeur, et comme le salaire en début de carrière ne permet pas d’aller aux putes, il ne faut alors pas s’étonner de la féminisation de la profession qui aboutie à la décadence du système éducatif.

                    3. albundy17

                      Ho oui, toute cette viande fraiche ces chérubins avide du dernier aie phone de savoir, les yeux écarquillés par le tarpouze de la récré par tant de savoir à porté de main dans la culotte de la voisine

        2. Pheldge

          @ Mildred 19 h 39 : c’est assez rare, autant que les gamins brillants capables d’éblouir la prof, et de la séduire 😉 Perso, j’ai tenté ma chance en terminale avec une jeune prof de philo puis à 18 ans en prépa avec ma prof de chimie qui elle était MILF genre Brigitte 😉 je me suis fait jeter les deux fois ! 😀 Je crois que vous prenez le problème à l’envers : c’est le gamin qui veut séduire sa prof, laquelle, si elle a une petite vie de famille bien pépère, ne peut que finir par céder, si le gamin est brillant.
          Par contre « des mères de famille nombreuse de quarante ans qui se tapent » des hommes plus jeunes, ça, ça n’est pas rare ( faites faisez moi confiance 😉 ).
          Je faisais juste remarquer à RPS qu’il existe des couples séparés, non divorcés, et qui ont refait leur vie chacun de son côté, sans qu’il y ait de sentiment de « porter des cornes ».

          1. Bonsaï

            Merci, Dr. Toubab ! Au moins toi, tu es un fin psychologue en plus d’être bien documenté sur le sujet.
            J’espère que les jeunes incrédules tels que le Al en sortiront un peu plus instruits !

  25. Aristarkke

    Le Brexit incite notre gouvernement de gens de biens à se démener pour tenter de séduire les Ets financiers de Londres de venir s’installer à Paris plutôt qu’à Francfort ou aux Pays-Bas, etc…
    Ce n’est pas gagné d’avance et loin de là. Si le prix de l’immobilier est un peu moins élevé à Paris qu’à Londres, en revanche les charges sociales et la fiscalité des revenus sont clairement des handicaps importants…
    Il est donc promis aux étrangers des conditions plus attractives sur ces postes là que celles réservées aux nationaux…
    Quand on connaît l’ empressement habituel de l’ Etat Grançais à respecter ses propres lois, je serais banquier étranger que je me méfierais grandement…

    1. Theo31

      Les Qataris qui traînent en socialie n’ont pas encore eu à s’inquiéter de la remise en cause de leur dispense de consentement à l’impôt. Le gouvernement leur laisse même le droit de financer le terrorisme.

      1. albundy17

        Oui mais ce qui a de bien avec le quatar, c’est qu’ils nous rachetent un paquet de merde, il y a un bateau par semaine qui nous évacue 50.000 tonnes de gravas depuis le début de l’année sur le seul port de la rochelle

  26. Jérôme

    .lexpress.fr/actualite/politique/les-associations-feministes-inquietes-d-une-baisse-des-subventions_1927803.html

    Oh povtichou! C’est sur qu’il vaut mieux financer ces connes mais réduire le budget de l’armée.
    Bon du coup il suffira de les envoyer dans le camp ennemi pour s’assurer d’une victoire rapide en même temps de s’en débarrasser!!!! Résultat, économies et salubrité publique!

  27. albundy17

    mdr, encore une grande réussite de l’égalité:

    sudouest.fr/2017/07/17/inegalites-professionnelles-les-entreprises-peuvent-accorder-une-demi-journee-de-conge-aux-femmes-le-8-mars-3624383-4697.php

    Pour les trans, c’est un quart, ou trois quart de jour ???

  28. albundy17

    ha ha, on sent que c’est les vacances

    prelevementalasource-phasetest.fr

    donc il y a 700 entreprises qui participent au test, et si toi aussi ça te branche de faire le boulot de bercy, zyva !

    1. Pheldge

      Bonzaille, tu ne lis que la presse française, ne suis que les médias français, ne t’intéresses qu’à NOTRE vie politique … à quand la naturalisation ?
      Ah et je vais faire ma BA (bonne action, comme chez les scouts ) : PDF c’est l’abréviation d’un surnom donné à Flamby par Harry 😉

      1. Bonsaï

        A part ça, je viens de recevoir mon frère qui habite aux States… et de visiter mes autres sites favoris.
        Chez H, j’essaie de m’adapter à la mentalité des indigènes !

        1. albundy17

          Ton frêre habite dans quelle ville ? Il est toujours en activité ? ou dans quel domaine travaillait il ?

          ça serait cool qu’il nous fasse un petit topo de sa vie de tous les jours, les changement positifs ou négatifs qu’il resent depuis qu’il vit là bas !

          1. Bonsaï

            Après quelques heures passées à Genève, il est vite reparti à St-Gal où l’attendent sa femme et sa belle-mère.
            Alors il habite à Austin, Texas. Il était dans l’informatique et maintenant à la retraite. Il vit aux States depuis une bonne trentaine d’années !

            1. Lark on the Wing

              Le Texas…. j’aime bien… au moins pour les réactions…

              youtube.com/watch?v=uaZMQ_B5DA4

              pasque, hein, sinon :

              militariapress.com/mm5/graphics/00000001/MS1062.gif

          1. Pheldge

            Et quel fut votre sentiment, après, ô Très Désirée, qu’appréciâtes-vous le plus ? l’environnement campagnard, l’odeur des champs mêlée de cambouis, ou bien la vigueur de la prise ? Nous sommes tous impatients ! 😉

  29. albundy17

    hi hi , kisonkon ^^

    lalibre.be/actu/international/crise-des-migrants-l-ue-cherche-a-limiter-l-exportation-de-canots-gonflables-vers-la-libye-596ccd29cd70d65d24d1a3c0

    ils veulent aussi limiter l’export de moteur 😀

    faudrait commencer par arreter de subventionner les ong dont les bateaux viennent récuperer du réfugié de guerre syrien plus noir que l’ebene à 50 m des cotes lybienne…

    j’entendais Aldo aujourd’hui, 7 millions de nouveau nigériens par an, la france en dix ans ! (ou la suisse en 1 an :mrgreen:)

    1. Aristarkke

      civilwarineurope.com / 2017/07/14/ sos-mediterranee-importateur-de-migrants.

      Cela demande d’aller un tout petit peu plus loin que 50 m, la limite des eaux internationales…
      Mais ce n’est pas insurmontable…

      1. Albundy17

        Il y a un site pour voir les navires en temps réel, tu peux observer le déplacement incessant entre l’Italie et la côte lybienne, assurément les limites territoriales ne sont pas respectées….

      1. albundy17

        « + Arbolito…  »

        ben c’est à dire que le compteur tourne…

        Pis avec la fin du secret bancaire pour 2019 ou 2020, va y avoir une deflation de ressortissant.s..

    1. Le Gnôme

      Vos caricaturistes lui font toujours de grandes dents. Mais ce n’a pas fait les gros titres de la presse hexagonale. Trump ou Poutine ne jouent apparemment pas dans la même cour.

      1. Bonsaï

        Non merci, sans façon !
        Rappelons qu’elle n’est présidente que pour une année : nous avons un gouvernement composé de sept Conseillers Fédéraux et chacun d’entre eux devient Président de la Confédération pour une année, à tour de rôle.
        Et ça bosse, pas comme chez vous où un président peut passer son temps en banquets et autres dîners fins avec des journalistes (cf. Hollande)…

            1. Lark on the Wing

              Voui, Lady B…. mais votre biais chauvin vous entraîne trop loin ! c’est pas la Chuisse qu’a été élue SOFT POWER number One !… c’est la France Choupinesque… namého, comme dirait GO….

              lefigaro.fr/international/2017/07/18/01003-20170718ARTFIG00300-macron-propulse-la-france-en-tete-du-classement-soft-power.php

              Au reste – je dis ça comme ça – en anglais « soft » c’est « mou » plutôt que « doux »…. comme dans « Soft Machine » : la machine molle, ou encore, horresco referens, « Soft Point » (l’expansive) par opposition à « blindée » (« solid »)….

              Avec Trépignou 1er, de toutes façons, on est dans le registre « Fortiter in modo, suaviter in re » : nos ennemis n’ont qu’à bien se tenir, du côté de Mossoul, sinon, on leur envoie Laurence Haïm !

              Et pi si on a des catastrophes, tout est prévu :

              circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2017/07/cir_42424.pdf

              ‘Tain, ça va pas arranger notre dette nationale… 2200 myiards d’euros… mais bon, 5 pages d’espliques pour espérer toucher 250 euros : c’est là, à des détails comme ça, qu’on sent qu’on est vraiment gouvernés !

              Qui aurait cru que l’on avait une « Sous-Direction de la Préparation à la Gestion des Crises » ? et qu’il y avait un « Ministère de l’Action et des Comptes Publics » ?… impressionnant ! Nous méritons vraiment notre première place en tant que Soft Power

              1. Vodkaman

                Lark on the Wing 19 juillet 2017, 16 h 41 min
                « …nos ennemis n’ont qu’à bien se tenir, du côté de Mossoul, sinon, on leur envoie Laurence Haïm ! »

                heuu… on peut pas leur envoyer même s’ils se tiennent à carreaux ? nous devons vraiment attendre ???

                1. Lark on the Wing

                  heu!… là, franchement, sans provocation de leur part, leur envoyer Laura, cela relèverait du traitement cruel et inhumain…. après, on aurait la CEDH, Amnesty, HRW toussa sur le dos…

  30. albundy17

    Chimie amusante: Transformer l’assisté en autonome.

    En Alabama, ils ont conditionné l’octroi des « food stamps » à soit une formation, soit un bénévolat ou encore qu’ils trouvent un job. En 4 mois, 85 % d’assistés en moins, bien que la mesure concernait uniquement les « sans enfants »

    « Hooo, les pauvres, doivent se nourrir dans les poubelles maintenant ! »

    A priori non, une experience similaire a été faite dans le Kansas avec la surveillance de 7000 bénéficiaires, leurs revenus globaux ont augmenté de 127 %, 60 % d’entre eux ayant enfin trouvé un taff en moins d’un an.

    zerohedge.com/news/2017-07-18/guess-what-happens-states-where-food-stamp-recipients-have-work

    1. René-Pierre Samary

      Tu imagines ça en France ?
      Impossible ! Notre sensibilité toute féminine interdit de telles mesures.
      En France, nous avons fait le choix du chômage sous la pression des baronnies syndicales sachant dissimuler sous de grands mots leur égoïsme. Et ce n’est pas demain que ça va changer.

      1. Bonsaï

        Avec Macron ça pourrait évoluer. Ce gars n’est pas un tendre…
        Je viens de lire comment il a évincé la journaliste Laurence Haïm, qui avait couvert sa campagne et qui se voyait déjà offrir un poste d’ambassadrice :
        « Non mais et puis quoi encore ! »

        1. bibi

          Il ne l’a pas évincé, elle avait déjà un poste au moment de sa demande, il faut dire qu’après avoir vu Gogolène être nommée ambassadeur des pôles, elle aurait bien eu tort de ne pas tenter bille en tête de monnayer son soutient au freluquet.

        2. theo31

          Avec Macron ça pourrait évoluer

          Tant de naïveté, ça force le respect. Tout ce que fait le PPN (psychopathe pervers narcissique) c’est juste de la cosmétique pour se faire bien voir de la commission européenne. Les Français découvriront bientôt qu’il encule aussi bien que François.

      2. Pythagore

        Effectivement, c’est ce qui transparaît dans le discours de FI et autre gôche. Lorsque l’Allemagne est montrée en modèle, FI et affiliés de gauche nous expliquent que l’Allemagne a créé des travailleurs pauvres, et que notre modèle est meilleur car la pauvreté est plus faible en France.
        Alors à quoi bon éradiquer le chômage, si les gens ne sortent pas de la pauvreté, autant les y laisser aux frais de la princesse.

        1. Lorelei

          J’ai lu récemment un article qui expliquait que le seuil de pauvreté est fixé à 60% du revenu médian ou moyen. Quand la pauvreté diminue, c’est soit que les gens travaillent plus et gagnent plus ou que le revenu moyen a baissé (les gens se sont appauvris). En France, on a choisi la seconde solution.

          1. René-Pierre Samary

            Il y a deux façons d’évaluer le seuil de pauvreté. L’une est basée sur l’évaluation des besoins (plus ou moins élémentaires) en-dessous desquels on est « pauvre » (USA) Elle est réaliste. L’autre est calculée en % du revenu moyen ou médian de la population ; donc, à partir d’une variable.
            La deuxième méthode (adoptée en UE et en France) produit des résultats absurdes, mais politiquement exploitables. La « pauvreté » peut augmenter par simple effet mécanique quand le revenu médian augmente, alors qu’objectivement le niveau de vie est resté le même. Mais ce mode de calcul permet de clamer : la pauvreté augmente !

  31. Pythagore

    « Le général Pierre de Villiers démissionne. »

    Peut-être qu’il pourrait prendre la présidence de LR ? Un de ses prédécesseurs n’avait pas si mal réussi dans la politique.

    atlantico.fr/pepites/general-pierre-villiers-demissionne-3114982.html

    1. Mildred

      Il semblerait que Choupinet ait pris le melon ! Le nouveau CEMA n’a qu’à bien se tenir et à faire là où « le chef » lui dira de faire !

      1. Lark on the Wing

        Bah!… quand le principal fait d’armes, c’est d’avoir tiré sur des chrétiens serbes pour aider des musulmans kosovars, qui se sont fait une spécialité du nettoyage ethnique… j’émets quelques réserves, n’est-ce pas ?

        D’autant que, dans la suite des choses, on a été chef du cabinet militaire d’un certain Manuel V. : cela dénote une certaine plasticité arriviste au niveau du chevaleresque, hein ? à moins que le fait d’avoir des oreilles décollées ne puisse créer des affinités électives ….

        1. Aristarkke

          d’avoir tiré sur des chrétiens serbes pour aider des musulmans kosovars, qui se sont fait une spécialité du nettoyage ethnique

          A l’époque, il fallait protéger les pov’ti’choux de musulmans contre les vilains croquemitaines chrétiens orthodoxes (ou athées) censés vouloir tous les passer au fil de l’épée, du moins dans les versions officielles du prêt-à-penser (c’est fou comme il a sûrement dû exister des guerres sans victimes parmi les belligérants pour être toujours horrifié(e)s que la guerre tue et vouloir réaliser cette quadrature du cercle…).

          Résultat des courses après 22 ans d’eaux passées sous les ponts : le Kosovo est le plus gros pourvoyeur en nombre absolu (le pourcentage par rapport à la population doit être vertigineux) des combattants de Daesh en Syrie…

          Il n’est donc pas évident que cette aide ait été judicieusement rentable pour la Grance…

        2. Aristarkke

          Les oreilles décollées, je ne sais pas.
          En revanche, devancer ainsi l’appel de l’opération Sentinelle et réduire les libertés, ne pouvait que plaire à Manouel et ses potes…

          En 2014, aux côtés du chef d’état-major de l’Armée de terre, il participe à l’élaboration de la réforme de l’Armée de terre, théorisant notamment son implication nouvelle dans la sécurité intérieure du pays. Avec Jean-Pierre Bosser, il met en place son déploiement sur l’ensemble du territoire national, anticipant ainsi avec un an d’avance l’opération Sentinelle de janvier 2015.

          A propos, que devient la Gendarmerie à laquelle ce rôle de maillage du territoire est attribué depuis un bon paquet de siècles ???

            1. Lark on the Wing

              Voui, pasque sorti de là… petit exemple à propos de quatre chiens empoisonnés à la strychnine… lettre ouverte aux « autorités » par le propriétaire des chiens :

              « La Presse (BP) s’est fait l’écho, par-delà l’assassinat de mes quatre chiens, d’une réunion publique, à l’occasion de laquelle nous, victimes, avons été admonestés avec une brutale sévérité, par un Capitaine de Gendarmerie, délégué là par Mme la Sous-Préfète de B.

              Pour ce dernier – avec « sa voix de stentor » pour reprendre l’expression du journaliste – qui tirait argument comparatif des crimes contre les personnes, la mort par empoisonnement de nos chiens n’est qu’une anecdote, comme disait M. Attali dans un autre contexte.

              Et d’évacuer l’insignifiant problème, motif pris de ce que l’enquête avait été infructueuse, et que son caractère « contraventionnel » prohibait toute perquisition ou recherche plus approfondie…

              Devons-nous rappeler :

              1/ que les animaux sont, au regard de l’article 515-14 du Code Civil, et depuis la loi du 16 février 2015, « des êtres vivants doués de sensibilité

              2/ que, par ailleurs, et en vertu de l’Article L214-3 du Code Rural, « Il est interdit d’exercer des mauvais traitements envers les animaux domestiques (…) »

              3/ qu’enfin – et surtout – le Code Pénal en son Article 521-1 dispose que :

              « Le fait, publiquement ou non, d’exercer des sévices graves, (…), ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende ».

              On remarquera utilement que cet article 521-1 relève du Titre II du Livre V du Code Pénal, intitulé « Des Autres Crimes et Délits ». Il ne s’agit donc nullement d’une « contravention » mais d’un « délit » passible du Tribunal Correctionnel.

              Dans ces conditions, il est étonnant de voir un officier de Gendarmerie, OPJ, se fourvoyer avec autant d’autorité, et classer d’office l’affaire, par un « non possumus » aventuré…

              Le poison est l’arme des lâches – la chose est bien connue – mais celui qui va assassiner ainsi quatre chiens est certainement susceptible de passer à la commission d’actes encore plus graves, et cette fois contre les personnes.

              Nous n’entendons pas, en conséquence, en rester à cet aveu d’impuissance volontaire, et nous réservons le droit, si la carence des autorités se poursuit, de saisir alors le doyen des Juges d’Instruction de D. d’une plainte avec constitution de Partie Civile. »

                1. Lark on the Wing

                  « Tant qu’on en reste là »….

                  Les infos sur les tendances « antiphysiques » (comme on disait jadis) de notre Trépignou ont dû traverser l’Atlantique super pennas ventorum…

                  1. René-Pierre Samary

                    L’Atlantique, l’Oural, la Méditerranée, le Grand Désert de Gobi…
                    Nul ne sait si Trépignou est homo, mais c’est un peu comme la femme de César (qui était au moins « bi »).
                    Impossible pour lui de faire, comme Delanoë avant de devenir maire de Paris, son « coming out », le cas échéant. Le mensonge s’ajouterait à la fragilité que lui confère sa personnalité ambigüe. Ce « tant qu’on en reste là » restera dans les annales. Méchant, méchant Trump !

  32. René-Pierre Samary

    Trump au NYT, après sa visite à Paris, à propos des poignées de mains insistantes que lui adresse régulièrement Macron. «Il adore me tenir la main. Les gens ne réalisent pas à quel point il adore me tenir la main. Et c’est une bonne chose tant que ça en reste là», relève le locataire de la Maison-Blanche.
    L’humour de Trump est un peu redneck, mais il parle cash, et cela interroge sur ses arrières-pensées…

  33. René-Pierre Samary

    Autre macronnerie, toujours avec Trump à Paris : « Ce qu’a fait Napoléon est incroyable. Il a dessiné Paris. Le tracé des rues, son fonctionnement, l’alignement. »
    Confusion évident entre Napo le grand et Napo le petit. Haussmann, c’est plus tard… Macron a dû rater les cours d’histoire, que n’enseignait pas Brizitte.

Laisser un commentaire