Délation bien ordonnée commence par soi-même

La République du Bisounoursland ne serait plus aussi douce ni aussi câline si nos exceptionnelles Forces de l’Ordre et du Progrès Socialiste n’étaient pas tous les jours à l’affût. Oh, bien sûr, il y a les corrompus, les voleurs politiciens, les violences urbaines, les cambriolages, les agressions, les viols, les cas psychiatriques relâchés dans les rues avec un couteau, les camions fous et les voitures schizoïdes. Certes. Mais tout ceci est sans importance lorsque nos belles lignes droites d’autoroutes sont parcourues bien trop vite.

ZombisounoursEt pour cela, la République a tout prévu, tout cadré, tout planifié.

Il y a, bien sûr, des radars qui permettent de choper les impétrants. Il y a évidemment des cerfas, nombreux, vigoureux, en bonne santé et qui s’égaillent par grappes de douze à chaque forfait que ces bolides inconséquents osent perpétrer. Il y a surtout d’appétissantes législations bien précises et bien foutues qui permettent de remettre tout le monde dans le droit chemin.

C’est ainsi que, si vous roulez trop vite, même un peu, même sans danger, même pour rire, crac, vous serez verbalisé. Bien fait : tout le monde sait que la vitesse tue. Comme, par définition, votre vitesse est non nulle lorsque vous utilisez votre voiture, vous êtes un tueur en puissance dont il conviendra de faire expier les fautes, nombreuses, par le truchement d’une amende.

Et si jamais il vous vient la fantaisie ignoble de la régler sans tenir compte des petits alinéas et des cases à cocher des cerfas prévus à cet effet, là encore, la loi saura vous rappeler votre place.

C’est ainsi qu’en France, République socialiste du Bisounoursland, on peut fort bien être verbalisé pour avoir payé son amende trop vite, mésaventure qui pourrait bien se répéter à mesure que les nouvelles lois et les nouveaux cerfas seront découverts par les victimes expiatoires de l’Eglise Routière Universelle Française de Sécurité dont le sacerdoce consiste à distribuer l’extrême onction fiscale sous forme d’amendes forfaitaires.

En tout cas, le premier cas aura eu l’heur de faire quelques choux gras dans la presse : Bruno Cibin, un chef d’entreprise de Meurthe-et-Moselle, a vu multiplié par dix le montant de son amende pour excès de vitesse. Il avait certes bien réglé le PV de 45 euros dans les temps mais avait – l’infâme – oublié de dénoncer le fautif avant de payer.

En effet, le 24 août dernier, l’entrepreneur est flashé au guidon d’une moto de sa société sur l’A31. Recevant l’amende, il la règle rapidement sur internet… Bien mal lui en a pris puisque la loi a changé le premier janvier dernier : lorsque l’infraction est commise par un véhicule de société, le chef de l’entreprise doit dénoncer l’employé fautif et risque 450 euros d’amende en cas de manquement à cette obligation.

Eh oui : la police française ne peut guère se passer de l’implication citoyenne de tous et de chacun. La délation, déjà largement encouragée au niveau fiscal, est maintenant amplement favorisée dans différents aspects de notre vie quotidienne, y compris lors d’un petit dépassement de vitesse. On attend avec impatience les délations citoyennes de Madame Michu qui a jeté du plastique dans la poubelle pour le carton (et la solide amende qui ne manquera pas de remettre cette ignoble rombière sur le bon chemin). On frémit à l’idée qu’enfin, on va pouvoir dénoncer son voisin, hideux pollueur, qui part en laissant la lumière de son salon allumée. On palpite déjà en imaginant faire poursuivre les petits jeunes du quartier qui roulent dans des voitures hors d’âge reconnaissables à leurs volutes noires et forcément en infraction avec une demi-douzaine de lois éco-conscientes…

Dura lex, sed lex, et tout ça… Sauf que, malgré tout, cette histoire d’amende sur une amende pour non délation dénonciation, ça finit par agacer un tantinet les automobilistes.

En place depuis le premier janvier 2017, cette nouvelle infraction – introduite par le truchement de la loi dite de « modernisation de la justice » – sanctionne le fait de ne pas préciser l’identité de celui qui conduisait un véhicule verbalisé par l’un des 2 500 radars automatiques installés le long des routes françaises, et promet de rapporter d’autant plus à l’Etat et ses sbires qu’elle est aussi floue dans sa formulation que sujette à justice expéditive lorsqu’un vague tribunal est saisi. On imagine sans mal qu’aux centaines de millions d’euros que rapportent déjà les radars, cette nouvelle façon de procéder dans le détroussement d’automobiliste en ajoutera encore quelques juteux paquets.

Egalité, Taxes, Bisous : République du Bisounoursland

Tout ceci serait tout à fait banal en République du Bisounoursland si, heureusement, l’Etat n’avait pas, encore une fois, agi avec la même désinvolture et incompétence que d’habitude, ruinant consciencieusement les efforts qu’il avait pu faire auparavant pour tenter de racketter avec adresse quelques pères de famille supplémentaires.

On apprend en effet que cette amende pour non-dénonciation est, en pratique, parfaitement impraticable et probablement illégale, à tel point que lorsqu’elle est correctement contestée, elle aboutit à un classement sans suite : entre des lettres de relances illégales et les procédures mal suivies, un nombre croissant d’officiers du ministère public préfère laisser tomber les poursuites lorsqu’il y a contestation.

Il faut dire qu’une partie des PV est remplie de mentions « Error » (oh, l’informatique étatique, quelle réussite !) et une autre concerne des infractions relevées avant l’entrée en vigueur de la nouvelle loi… A ceci, il faut ajouter les comportements abusifs voire illégaux de certains officiers qui font, finalement, à peu près tout pour éviter que le PV, mal fichu et hautement contestable, ne soit présenté à un juge…

Bref, il apparaît surtout que si cette nouvelle loi a modernisé la justice, c’est en la rapprochant des mœurs les plus décontractées et désinvoltes voire carrément dissolues de la République, ou tout se vaut, tout est permis tant qu’il s’agit de faire payer le contribuable solvable…

Du reste, la foirade qui s’installe avec cette loi de délation industrielle semble bien partie pour avoir une petite sœur : finalement, se faire verbaliser pour avoir osé utiliser des vitres (trop) teintées sur son véhicule pourrait aboutir à un classement sans suite et l’annulation du PV. Et zut : la maréchaussée ne dispose pas de matériel homologué pour déterminer ce qu’une vitre trop teintée veut dire.

En somme, tout se déroule comme prévu, c’est-à-dire cahin-caha, de travers et avec d’innombrables embûches, à-coups et horions qui rendent l’ensemble aussi imprévisible que coûteux. De ce point de vue, les gouvernements qui se succèdent et mettent en place ces avanies mal foutues se suivent et se ressemblent : après de forts effets d’annonce tonitruants, beaucoup de procédures bâclées et de décrets poussés à la vite s’entassent dans les codes de loi et finissent leur amère existence à pourrir la vie des citoyens qui ne sont juste pas au courant que ces textes sont si mal bigornés qu’un avocat moyen parvient à les faire disparaître.

En définitive, ces gouvernements et les politiciens qui poussent ces textes montrent une vraie capacité à monter en épingle de faux problèmes (ici, celui de la non dénonciation, des vitres teintées, et demain, la présence de plastique dans les poubelles « carton » ou que sais-je), suivie d’une vraie capacité à apporter une solution inadaptée à ces problèmes mal identifiés, qui se réduit finalement à une vraie capacité à se foirer lors de l’application.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires192

  1. Aristarkke

    En matière d’infraction routière, l’établissement de la preuve par l’Accusation a été abandonnée pour revenir à une saine pratique d’Etat totalitaire.
    C’est à la victime de prouver que ce n’était pas elle qui était là à ce moment là…

      1. sam player

        « …alors je n’ai pas fait attention», explique la femme de l’artisan »
        P’tain la connasse, elle a que ça à foutre de la journée… au lieu d’aller sur Vente Privée… Ca mérite une bonne trempe ce soir en rentrant à la maison, namého !

  2. Le Gnôme

    Le hasard génétique m’a doté d’un sexe masculin, ce qui fait de moi un violeur potentiel. L’Etat peut il me contraindre à changer de genre ?

    1. Calvin

      Garder son sexe mais changer de genre vous ouvre les portes des toilettes feminines.
      Vous allez découvrir un nouveau monde étrange et, qui sait, faire de nouvelles rencontres intimes.

      1. bob razovski

        Quand je vois la longueur des files d’attente (*) devant les toilettes « femmes », je garde mon genre 😉

        (*) j’ai pas dit « queue », pour éviter toute interprétation hâtive et fortuite

        1. Bonsaï

          C’est très délicat de votre part.
          Oui, ces fameuses files ne sont dues qu’aux codes sociétaux en vigueur. Il est clairement plus pratique de faire pipi comme les enfants en cas de besoin pressant, derrière une voiture ! 😀

  3. Aristarkke

    En fait, dans ce nouveau schéma de poursuites pénales, les poursuivis sont des gens qui ont inscrit dans la rubrique profession du Cerfa carte grise qu’ils sont chefs d’entreprise, artisans, professionnels libéraux ou tous autres professionnels assimilables à un chef d’entreprise employant (potentiellement) des salariés, même si ce n’est pas le cas.
    Cette profession n’est pas apparente sur la carte grise elle-même mais elle est bien demandée et inscrite dans les fichiers informatiques…
    Puisque cette délation obligatoire ne pèse (pour l’instant) que sur les chefs d’entreprise…
    Il est donc important de veiller à inscrire une profession « neutre » dans les prochains Cerfa pour pallier cette conséquence indésirable…

      1. Aristarkke

        Oui selon l’article du Patron et ses bases puisque c’est le plus facile à contrôler pour le centre de Rennes.
        Mais j’ai lu il y a quelques jours un article dans la revue de presse de MSN où c’était une profession libérale (sans emploi de salarié) qui faisait cette fois, l’objet de cette sanction…

  4. Aristarkke

    « On palpite déjà en imaginant faire poursuivre les petits jeunes du quartier qui roulent dans des voitures hors d’âge reconnaissables à leurs volutes noires et forcément en infraction avec une demi-douzaine de lois éco-conscientes… »

    C’est pour ne pas me stigmatiser que vous avez mentionné *jeune du quartier* au lieu de le Papet et *voiture hors d’âge* au lieu d’AX sport ??? (quoiqu’elle n’émette pas plus de volutes noires que cela mais sa pastille verte des années 93 et suivantes ne l’exonère pas d’être maintenant tricarde dans une partie de l’IDF certains jours et à Paname en permanence…).
    Merci Monseigneur pour cette élégance…

    Quant aux rêves humides de certains qui font des restrictions leur ordinaire pour les Autres (faut pas déc…er de trop, tout de même), j’ai déjà donné de subir leurs conséquences concrètes…

    1. Gosseyn

      Et les conducteurs de Doblo qui l’ont transformé en Doblo sport en ajoutant une balle de tennis sur la boule d’attelage, vous en faites quoi ?

    2. Pat

      Les petits jeunes de quartier roulent sur des deux-roues dont la puissance s’exprime en décibels, deux-roues dont ils n’utilisent le plus souvent possible que la roue arrière (afin, je suppose, d’économiser le pneu avant).

      1. Aristarkke

        Ça, c’est pour les minots ou les sans-le-sou de débutant dans les affaires. Le stade au dessus, on se la joue seigneur des anneaux (quatre)…

  5. Boutros

    Stade suivant : « elle a failli mettre le plastique dans le carton ».
    Puis : « elle a pensé mettre le plastique dans le carton ».

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Pour ça, c’est 10 ans de Sibérie, ou son équivalent franchouillard ; on doit avoir un archipel idoine, quelque part dans le monde.

  6. Aristarkke

    Pour l’heure, il y a une faille qui est dans l’adresse des PV.
    En matière pénale, une société, personne morale, n’est à poursuivre que par le truchement obligatoire de son représentant légal et non pas directement à son nom.
    Or l’établissement automatique du PV indique comme destinataire la société Tartempion (puisque propriétaire du véhicule « fautif » au lieu de M. Untel, représentant légal de la société Tartempion.
    Il est probable que ce défaut sera corrigé ultérieurement mais tant que cela existe, autant ne pas hésiter à en profiter…

    1. Lorelei

      Sur le PV, en intitulé, il est indiqué: M. le représentant légal
      Sté Machin, adresse Truc.
      J’en ai un sous les yeux.
      Tout le monde n’est pas innocent non plus: le PV indique 130 km/h, retenu 117 sur une route limitée à 90 km/h.

        1. Lorelei

          Non, pas moi … Un salarié qu’il va falloir dénoncer. Je trouve cette procédure horrible, l’impression d’être un corbeau croassant par une lugubre journée brouillardeuse de Novembre.
          Je ne pensais pas devoir un jour en arriver là.

      1. Aristarkke

        Je reprenais cette info d’ un article écrit suite à entrevue d’ une avocate. Mais cet article est daté d’ Avril de cette année en citant des faits de Février. Quand il y a du racket en jeu, preuve est faite que les fonx réagissent et corrigent en 4me vitesse…

        1. Vassinhac

          ça fait bien longtemps que je reçois les amendes à « M. le représentant légal », dès avant 2017. J’ai d’ailleurs reçu (et payé) cette fameuse amende pour non dénonciation de moi-même pour une infraction commise en décembre 2016 mais signifiée en 2017…

            1. Vassinhac

              apparemment, mais à l’époque les recherches sur Internet semblaient indiquer que c’était dû et que tout ce que je pouvais espérer était ne plus pouvoir bénéficier du montant minoré.

      2. bob razovski

        « Tout le monde n’est pas innocent non plus: le PV indique 130 km/h, retenu 117 sur une route limitée à 90 km/h. »
        Aïe, coupable d’un crime sans victime…

  7. Bonsaï

    D’abord, félicitations pour cet adorable bisounours vert dans lequel on distingue un certain humour jaune…
    Quant au fond de l’affaire, ça fait franchement peur pour un lundi matin. En effet, on voit comment la France est devenue tout doucement un grand bateau de fous, administré par des fous. Et l’on comprend mieux pourquoi certains préfèrent s »exiler au loin plutôt que de devenir fous à leur tour !

  8. Jacques Huse de Royaumont

    Pavlik Morozov va redevenir à la mode…

    A propos, j’ai vu je ne sais plus où (chez Eric Verhaeghe, peut-être), que le budget de l’état prévoyait une hausse de 60 millions des recettes dues au PV.

    C’est explicitement du racket.

    1. Aristarkke

      Là, Flop Joene serait petit bras par rapport à Peak de la Faribole.
      Pour cette année 2017, c’était un gain de 170 M€ qui était espéré par rapport à 2016 pour atterrir à un niveau de 840/850 M€…
      Il me semble que ce montant soit également pronostiqué pour 2018 de façon à atteindre et dépasser le Md€ de contredanses…

  9. René-Pierre Samary

    La pensée du jour: « La plupart des règlements n’ont pour objet que de soutirer de l’argent à ceux qui s’abstiennent de les respecter, c’est comme vendre la permission d’enfreindre les lois. » (Chamfort).

        1. Pat

          Un Luther étatique, voilà ce qu’il nous faut.
          Malheureusement tous nos politiques adorent l’argent public, dont ils ne sauraient se priver.

  10. Calvin

    Vite fait, deux coquilles au moins :
    – « ou tout se vaut », de verrait mieux avec un « où »,
    – « de décrets poussés à la vite s’entassent », à la va-vite serait plus joli.

    À part ça, très bon billet, as usual.
    Merci de nous aider à pointer du doigt les avanies industrielles de notre très cher Etat.

  11. dpz

    Je suis Medecin généraliste et je viens de recevoir 2 PV de ce type
    ma voiture est évidemment en professionnel
    J’ai payé mes 2 excès de vitesse(51 au lieu de 50 et 73 au lieu de 70) et j’ai reçu les injonctions à payer 2 mois après 450 voir 675 voir 1875 euros car je ne me suis pas déclaré comme étant le conducteur
    Je viens de contester les 2
    La france est un pays de fous diriger par des fous
    je verrai bien la suite
    Bonne journée

  12. nemrod

    Dans la même veine il y a « dénonce ton porc » ou de jeunes ingénues ( forcément ingénues) harcelées peuvent dénoncer leur bourreau…ça va très bien se passer tout ça.
    Evidemment le « porc » en question est coupable d’office.
    Personne n’a jamais rencontrer de connasse suffisamment retorse pour abuser d’un tel système…non, non ça n’existe pas, le genre 1 est une victime et ne compte absolument en son sein que de ‘bonnes personnes » comme elles disent…non ?

    Vraiment on entre dans l’air du n’importe quoi.

    Les même grandes âmes détourneront leur yeux sensibles du sort de « mineure à vie » réservé à leur soeur d’une religion de paix et d’amour en plein développement.
    Ca va sans dire.

        1. Pheldge

          Merci de me fournir une transition appropriée : le # « dénonce ton porc » fait semble-t-il fureur … Et là même s’il est question d’actes indignes, jeter comme il l’est demandé, en pâture au public, le nom d’une personne, ça me dérange fortement, de même que la complaisance journalistique sur ce phénomène d’actualité …
          Y’a pas à dire, la délation, c’est dans l’ADN français !

            1. Aristarkke

              Sûrement que tu en oublies ! Garnement !
              Je rougis à l’idée que Philou des Isles sous le vent a laissé passer c.p.lation ou f..lation, comme cela…

              Pas à dire, il baisse de régime…

              La désolation du SG qui tarde à tomber, son jeunisme qui n’est finalement qu’une affabulation, une simulation destinée à cacher la révélation de cet état

              Moins ou plus du tout de manipulations, de titillations, d’ondulations, de trémulations qui démontrent sa vacillation vers l’abîme de la quasi-émasculation…

              Il est en phase de surgélation ou congélation…
              Quelle flagellation ce doit être pour lui…

              1. Pheldge

                Merci de t’inquiéter pour moi ! je te rassure, ça ne flagelle pas, là où tu penses, ça se maintient ! 😉
                Accessoirement je te rappelle que contrairement à certains tire-au flancs, qui sont scotchés en permanence sur leur tablette ou mobile, j’ai une vie en dehors du Blog, moi ! 😉

                    1. MichelC

                      Veuve Cliquot et Sancerre, des blancs d’apfellation contrôlée…
                      C’est l’heure de la collation.

              2. Calvin

                @Ari

                Hi hi, je suis surpris que ce soit l’ancêtre qui s’adonne à ce jeu !
                Pour f.lation, Jacques Huse de Royaumont avait vendu la mèche (si je puis dire) à 11h27 sans aller jusqu’au bout. On ne pourra donc pas l’accuser d’é.lation précoce…

          1. nemrod

            Oui moi aussi ça me file la gerbe.
            Je ne suis pas fan des gros dégueulasses abusant de leur position mais la délation et l’exposition médiatique des abuseurs ( présumés…ne l’oublions pas) me débecte.

            Y aura toujours une bonne raison pour dénoncer un « déviant » et pas toutes aussi attirante que celle là.
            A qui le tour ?

              1. Pheldge

                perso, depuis bien longtemps, je ne prends plus de stoppeurs, de quelque genre que ce soit, sauf de temps en temps un papy inoffensif …

                1. Le Gnôme

                  La moral’de cet’histoire,
                  C’est qu’les hommes sont des cochons (Bis)

                  La moral’de cet’morale
                  C’est qu’les femmes aiment les cochons (Bis)

                  Air connu.

              1. Opale

                L’affaire Weinstein est bien pourrie pour ça. L’Hallali… Tous les jours, de nouvelles ‘stars’ sortent du bois. Mais que faisaient-ils tous à l’époque, ces hypocrites ? Ok, c’est un gros dégueulasse, mais là la bête est à terre, est-ce bien utile d’en rajouter ? On a compris, on avait compris dès le 3e témoignage, le 2000e ne sert plus, sinon à se faire plaindre, à bon entendeur…

            1. Aristarkke

              Arbolito, chaussez donc des besicles !
              Le garnement parlait de mot avec terminaison en *L*ation et vous voilà avec deux fautes sur trois essais…

  13. nemrod

    Nous y voilà  » Il y un agresseur sexuel dans le bureau ovale « : Hillary Clinton.
    C’est pas du subtil, c’est du brutal, c’est de l’Amerloque.

    Ferait mieux de fermer sa gueule…non ?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Mariée à Bill et financée par Harvey Weinstein, elle s’y connait en détraqué sexuel.
      Jusque là, ça ne semblait pas lui poser de problèmes. Peut-être que celui-là lui a dit non.

      1. nofree

        N’oublions pas non plus son proche collaborateur empêtré dans un scandale avec une gamine de 15 ans pendant la campagne (n’est pas madame macron qui veut) C’est d’ailleurs ce qui a permis au FBI de remettre la main sur des emails « effacés par erreur » sur le serveur illégal d’Hillary…

  14. Panchovilla

    Tiens c’est marrant j ai lu un article qui disait que le 93 était doté de dix fois moins de radars que la moyenne nationale. Ce qui est curieux vu que les nouveaux radars voient qui conduit, qui est assis à côté du djihadiste recherché, qui fait du rodéo sur un quad volé, etc ….
    Négligence criminelle ou volonté de nuire ?

    1. Pheldge

      simple question de bon sens : pourquoi mettre ces radars là, en pore perte, vu que les (rares) amendes ne seront jamais payées, et les auteurs d’infractions jamais inquiétés, alors qu’en déplaçant un peu, dans le « neuf deux », ou le « neuf quatre » par exemple, la population est bien plus soumise et docile, et donc ça rapporte plus !

    1. Calvin

      Je pense que c’est voulu.
      Avec le truchement d’un galimatias assumé et en même temps l’utilisation de poudre de perlimpimpin, ces usages verbeux ne sont pas de la logorrhée mais bien la pensée profonde de h16, qu’il garde in petto, tout en diffusant ses antiennes libérales à destination de ces broutards de Français, évitant les sauts de cabri de la presse aux abois.

  15. Bardamu

    Il y a des endroits où, manifestement, le tiroir caisse est privilégié par rapport à la sécurité, particulièrement lorsque les panneaux avertisseurs sont dans une zone à 110 et que le radar est dans une zone à 90, ou bien 90 pour 70. Cet été j’ai eu droit aux deux arnaques en moins d’une heure, et je dois reconnaître que les limitations étaient justifiées du point de vue de la sécurité, mais que rien n’avait été fait pour qu’on remarque les panneau de limitation, au contraire…
    Je me suis contenté d’envoyer mes deux chèques avec un post-it mentionnant: « les radars ont remplacé les bandits de grand chemin pour rançonner les voyageurs ». Ça ne sert à rien mais ça soulage…

  16. nod

    Bonsoir,

    Je vous lis de temps à autre, j’aime bien et je vous partage sur http://www.gutemberg.fr/ siteweb simple dont l’objectif est de pouvoir lire en un clin d’oeil se qui se dit en France; chaque matin vous aurez une vintaines de liens des différents media et des blogs que je lis, rien ne vous empêche de créer un compte et partage ce que vous aimez. Je vous laisse découvrir la chose en espérant que cela vous plaise.

    Cordialement,

  17. Mildred

    Cet article me pose un cas de conscience. M’étant trouvée devant la poubelle des verres à vider mes pots de confiture, un mien voisin (90 ans) d’origine indienne, qui vidait ses bouteilles, m’a informé que si j’avais besoin de dépaysement, je pouvais m’adresser à lui. Croyez-vous que je doive le dénoncer ?

    1. BDC

      Discussion avec mon mari ce soir : qu’est-ce que la délation ? Il faudrait faire la différence avec la dénonciation, le critère étant la morale, et comme chacun a la
      sienne, la frontière est très floue. HS dit que les libéraux, s’ils sont tant attachés à la justice, devraient clarifier les 2 concepts. Dénoncer son fils qui a commis un crime, bien/pas bien ? Dénoncer un automobiliste dangereux et qui compromet ma liberté de circuler en sécurité ? Bien/pas bien ?

        1. Bonsaï

          Attention Al à ne pas introduire en vocabulaire des fluctuations arbitraires et des connotations romancées.
          La dénonciation comme la délation sont la révélation d’informations discrètes ou secrètes sur la base de mobiles subjectifs, sociaux, religieux, etc…
          C’était la minute Sam… Ou alors tu fais dans l’aphorisme et tu signes d’un grand A, signifiant : yen a rienàfoutre ! 😀

            1. BDC

              On retrouve notre Bonsaï ! Et en forme ! Bon évidemment on peut aussi dénoncer sur la base de faits tangibles, mais on lui passera volontiers cette coquetterie. Bisous Bonsaï, je vous adresse mes salutations les plus sincères, je m’inquiétais pour vous.

                    1. MCA

                      LOL,

                      J’ignorais que le crêpage de chignon était le summum du raffinement culturel.

                      Mais bon prince, je vais faire semblant de le croire.

                  1. albundy17

                    A propos de chignon, à deux places devant nous dans la bétaillère à zailes, Peg me fait remarquer un modèle parfaitement réussit en rigolant à sa façon donc sous cape.

                    ça ressemblait furieusement à un centre arrière, une fois dit ça a bien rigolé autour :mrgreen:

  18. Aristarkke

    Dénoncer un automobiliste dangereux et qui compromet ma liberté de circuler en sécurité ? Bien/pas bien ?

    Le danger doit être circonscrit à des éléments factuels avérés, listés et raisonnablement estimés/reconnus comme tels par une importante majorité de la population.
    Par exemple, la question de la conduite en état d’ivresse est difficilement soutenable comme peu dangereuse pour autrui…
    En revanche, pondre de la limitation de vitesse uniforme selon le type de route démontre plus une coercition qu’une attention réelle dans la définition du danger acceptable pour que la société fonctionne puisque toutes nos actions comportent une part de danger…

    Et l’Etat de proclamer du danger de partout pour jouer à la nounou…surtout intéressée par notre oseille ou braise…

    Que dit HS au fait de toutes ces femmes qui retrouvent subitement de la mémoire des dizaines d’années après avoir été +/- violées, selon elles, à l’insu de leur plein gré???

    Cela ne date pas de 2017 que les milieux artistiques ne sont pas de riantes étendues où s’ébattent de chastes esprits éthérés ou des pures oies blanches leur tenant compagnie et j’ai tout de même du mal à imaginer que ces femmes sans exception, n’aient pu dire non à leur entreprenant hôte…

    Sauf à avoir mal lu, je n’ai pas trouvé de témoignageS affirmant que ces malheureuses avaient été violées après avoir subi une telle contrainte physique qu’elles ne pouvaient plus que subir leur sort infortuné en silence.

    C’est difficile d’imaginer qu’il ne leur est pas venu à l’esprit qu’elles allaient ou avaient signé un pacte faustien avec le diable du coin.

    [Tout le monde devrait savoir qu’il faut toujours une très longue cuillère quand on veut diner avec le diable faute de pouvoir l’éviter, ce qu’il vaut quand même mieux faire…]

    1. Pheldge

      Papet, c’est pas compliqué, on va durcir les lois sur le harcèlement ! reprends le cas de Mildred ci-dessus, les faits de harcèlement sont caractérisés, et l’odieux satyre pourrait écoper d’une solide amende, plus d’un dédommagement pour réparer l’offense faite à la dame. Dans cette histoire, tout le monde s’y retrouve, et en disproportionnant convenablement les peines, on obtient en plus un effet dissuasif ! Que demander de plus ?
      Et puis petit à petit , on va durcir la définition du harcèlement : j’ai appris il y a peu qu’on ne devait plus dire « mademoiselle » , mais « madame » , même s’il s’agit d’une vieille fille, j’imagine sans peine qu’on peut aller plus loin ! il y a déjà une campagne sur les « poses provocantes » des hommes, quand assis les jambes écartées …

      1. Mildred

        Et que dire de ces hommes – heureusement souvent jeunes – dont le pantalon descend jusqu’au milieu des fesses ?
        Personnellement, quand j’en double un dans la rue, je lui fais remarquer qu’il va perdre son pantalon.
        Mais peut-être que – ce faisant – je peux aussi être vue comme une harceleuse ?
        Et ce matin, à la radio, « les hommes battus » se plaignaient de ne pas être pris en compte lorsqu’ils faisaient le numéro des « femmes battues » !
        Je commence sérieusement à me dire qu’on ne va pas s’en sortir, de ce problème de harcèlement !

        1. Mildred

          Et la réponse vient d’être apportée par Philippe Tesson sur Radio Classique, qui a mis un point final sur le sujet du harcèlement, en affirmant sur un ton guilleret : « Tant qu’il y aura des hommes, il y aura des porcs ! »

          1. albundy17

            ben voyons, encore un procès sans jugement, c’est sur que les matons, milieu des plus gays ont tellement faim qu’ils se tapent du barbu à la moindre okaz.

            ça me rappelle le scandale des militaires qui se tapait de la ou du préado contre ration de survie que les bon gros médias ont foutu leurs têtes au bout d’une pique, suffit d’appréhender un minimum la psycho qui règne chez les militaires pour au moins emmètre des doutes sur la possibilité que ces mâles plein de testo se vante de se chopper du 10 ans.

            Résultat des courses, bien que ça n’ai fait qu’un entrefilet page 50 des quotidiens, tous acquittés, sans doutes des juges d’extrêmes droite

    2. albundy17

      « toutes ces femmes qui retrouvent subitement de la mémoire des dizaines d’années après avoir été +/- violées, selon elles, à l’insu de leur plein gré??? »

      Peg fustigeait le monsieur en question, je lui ai donc demandé à quoi s’attendaient ces nanas se rendant aux fêtes Partouze et cocaines.

      Il y a une définition bien précise pour les femmes cédant leur corps contre services ou braise.

      Faudrait demander à cottillard…

      1. BDC

        Des salauds qui veulent profiter des femmes il y en aura toujours, mais les nanas qui ne les dénoncent pas en temps et en heure les laissent opérer en toute tranquillité, elles sont tout autant coupables. Et bien sûr c’est encore la faute des autres stars du genre 2 … qui auraient dû dénoncer. En gros tout le monde savait mais elles y sont allées quand même, et dès qu’il y a du pognon à gratter elles recouvrent la mémoire, après avoir laissé leurs congénères subir le même sort.

                1. albundy17

                  « Carotte, poireaux, navet, dans cet ordre  »

                  Hé ben, t’as déjà expérimenté du Ari ?

                  Pheldge, tu pourrais nous donner l’é-con-valent ?

                  1. BDC

                    Namého Bibi, je ne mange pas de cette soupe-là, demandeZ à mon ancien chef 😀 ! N’oublieZ pas que la consommation de viande est concomitante avec l’augmentation de la taille du cerveau des premiers hommes …

      2. Flaghenheimer

        Al, d’après le peu de témoignages que j’ai lu aucune de ces agressions ne s’est déroulé lors d’une soirée. Et quand bien bien même, une jupe ras la salle de jeu ne vaut pas laisser passer. Et si elles ont couché pour réussir pas de problème car pas de plainte.
        J’espère que Peg vous a répondu en ces termes ou à peu près.

        1. BDC

          Un avocat un peu couillu les accuserait de complicité ces greluches. C’est bien grâce à elles que ce manège a duré aussi longtemps et fait autant de victimes présumées.

          1. Flaghenheimer

            Un très mauvais avocat alors. Complicité de viol ou d’agression sexuelle lorsque on est la victime? C’est impossible en droit français en tout cas et je serais très surpris qu’il en soit différement outre-atlantique.

            1. albundy17

              Des victimes qui ont sagement attendu le retour sur investissement, participé ensuite ou avant aux soirées à thèmes bien connues du sieur (P&C) et régulièrement en photo entrain de pratiquement lui rouler une pelle tout en gloussant contre son horrible corps,

              de parfaites ingénues, donc.

              BDC, l’avocat couillu que tu évoques serait immédiatement émasculé par les peine à jouir et éradiqué du barreau (sic !)

              1. BDC

                Rrhhooo Albundy t’es pas drôle, avoue que ça aurait de l’allure ! Sinon en droit grançais tu as la non dénonciation de crime, art 434-1 du code pénal, faut demander à un spécialiste (Kazar ?) si ça peut s’appliquer.

                1. albundy17

                  Oui, elle sont doublement fautive.

                  Heureusement W est parti pour cure de désintox de cul, en Suisse apparemment, ils se tapent sur les genoux avec popolansky ^^

                  la suisse, l’autre pays du fromage de bite

            2. MichelC

              BDC ne voulait surement pas dire que l’on se violait soi-même, mais d’autres personnes.
              S’agresser soi-même, cela s’appelle du suicide. Mais cela, on vous l’interdit ❗

              1. BDC

                Pas tout à fait : complicité car elles ont contribué à laisser un individu commettre ses actes dégueu… sur ses petites camarades. Si elles l’avaient dénoncé suffisamment tôt, beaucoup de victimes ne l’auraient pas été. Et puis ça aurait permis de faire changer les mentalités : tu couches => tu assumes, tu t’es fait violer=> tu dénonces pour protéger les autres et faire cesser ces pratiques.

                1. René-Pierre Samary

                  Dans le Fig : « En quelques jours, l’affaire Harvey Weinstein a entraîné un véritable déferlement de témoignages de femmes victimes de harcèlement ou d’agressions sexuelles sur les réseaux sociaux. »
                  La véracité de ces « témoignages » (anonymes) n’est pas mise en doute. Voilà comme on désinforme, à la sauce féministe. Vous avez bien lu, sous la plume de la journaleuse : « femmes victimes ». Même pas l’ombre du début d’une question sur la possibilité que ces témoignages puissent être faux, exagérés…

                  1. albundy17

                    Avec la nouvelle loi que chie happy va pondre harcèlement sexuel, ça va être génial en cas de divorce, elles pourront donc comme c’est le cas actuellement déposséder l’homme de ses gamins, de sa baraque, de ses futurs revenus, et maintenant en plus l’entôler sur soupçons :mrgreen:

                    Une femme sur le bord de la route un pneu crevé ? Rhooo, c’est bête, hein, j’ai pas mon huissier avec moi.

                    A se demander si elles ont un cerveau

                    1. bibi

                      Rhoo c’est bête j’ai mon huissier et mon avocat avec moi, mais ceux sont des mâles, car je ne peutxprendre le risque de faire monter des femmes dans ma voiture.

                    2. albundy17

                      Et c’est dommage cet orage, j’aurais bien donné mon parapluie, mais avec cette forme phallique, ça pourrait être mal interprété

                    3. Pheldge

                      Tu peux pas le customiser , en forme de poire, c’est plus neutre …
                      Et puis ensuite tout le monde sait que « orage, ô déesse poire … » et le tour est joué ! 😉

        2. bibi

          Quand ont lit le nombre de témoignage de celles qui lui ont « échappé » (dont une certaine Eva Green que j’apprécie particulièrement dans Penny Dreadfull et qui vient de tourner avec Polanski sic) sans le moindre problème, on a du mal à croire aux accusations des autres, qui semble être juste des putes qui n’assument pas leurs actes ou qui veulent juste plus de pognon maintenant qu’elles ne trouvent plus un producteur qui veut les sauter contre un rôle.

            1. albundy17

              A vrai dire il n’y a pour l’instant eu aucun procès, bien que le jugement soit déjà rendu.

              ça va être marrant les effets de bords, le recrutement d’actrice va nécessiter de solides assurances juteuses et par visioconférences pour les plus prudes oies blanches.

              J’attends également avec délectation le jour ou une de ces ingénues avouera « elle m’a obligée à lui lécher la chatte, ze pouvais plus respirer » car une femme avec un peu de pouvoir, c’est pire que les les porcs

              1. bibi

                L’étape suivante ça va être de porter plainte contre les scénaristes mâles qui les ont agressé sexuellement en les ont contraintes à se mettre nue devant la terre entière.
                Bilan quand il s’agit d’un scénariste femelle qui met des scènes de nues c’est de l’art, et quand c’est un scénariste mâles c’est un cochon.

          1. Flaghenheimer

            Au contraire Bibi. Non seulement elle n’a rien dit a dit à l’époque des faits, hélas, mais elle a déclaré être « choquée et dégoûtée par cette expérience ». On croit d’autant plus les autres du coup.

            1. bibi

              On voit juste (avec le témoignage d’Eva Green et pas mal d’autres) que Weinstein use de sa position pour tenter obtenir des faveurs sexuelles de façon peu ragoutante, et que quand une femme s’y refuse elle part tout simplement, après avoir été éconduit, il essaye à plusieurs d’obtenir une faveur sans jamais user de la contrainte jusqu’à abandonner.
              Qu’une femme soit choquée et dégoutée par ce genre d’avances est parfaitement rassurant, mais ça ne fait pas de Weinstein autre chose qu’un porc, quant à celles qui l’accusent de viol, il m’est avis qu’à l’époque elles étaient bien contentes de coucher pour obtenir un rôle, et que comme maintenant elles ne sont plus de toutes première fraicheurs, elles veulent soit récupérer du fric soit éviter la concurrence de la chair fraîche et trouvent donc bien commode de pouvoir se réveiller parfois des décennies après les faits.

  19. albundy17

    « Radars routiers « pompes à fric »? Un rapport tord le cou au cliché »

    Alors l’article est amusant, évoquant les 1.8 milliards que rapportent les prunes, dont 920 millions pour les 4398 radars. Sur ces 920 millions, 350 vont au infrastructures routières, donc tu vois bien que c’est pour ta sécurité. Le reste part dans les limbes d’assoc pour ta sécurité (239 millions tout de même pour te dire de mettre ta ceinture et qu’il faut choisir), le reste du gâteau joufflu est distribué région et département, qui bien sur utilise pour bitumer, enfin hum, on ne saura pas, et à peine 75 millions pour le désendettement (rire) de l’état.

    Donc, c’est pas une pompe à fric, d’autant que les résultats sont bien palpables, la mortalité routière ne cesse de baisser (ahem, kof kof) (ces cons là l’évoque en fin de « rapport » (à la westein ?)

    On s’étonnera de ne pas avoir la ventilation de l’autre partie budget prunes, 900 millions, c’est pour acheter des képis, je suppose

    .romandie.com/news/853565.rom

      1. albundy17

        Pas autant je pense, il me semble que c’est une moyenne annuelle de l’ordre de 50 à 60 millions, sauf la dernière commande (par flamby) de 100 millions

          1. sam00

            Par le même miracle que c’est Thales qui à pondu le software des pointeuses du réseau de transport en commun de Bordeaux … pointeuses la moitié du temps en panne, et dont le fonctionnement sans contact pour les titres jetables (ticket 10 voyage, etc) est attendu depuis deux ans … sans succès (et idem pour le paiement par téléphone me semble-t-il)

    1. Pheldge

      Woaaw, tu m’as foutu les jetons, j’ai cru que c’était mon St Denis à ouam, ouf, c’est juste dans le « neuf-trois-istan », alors ça va … Nous on attend la prime de Noël de pied ferme, et puis l’allocation de rentrée scolaire de janvier aussi, parce que bon … Ah, et puis avec mon cerveau hypertrophié, je devrais aussi toucher l’AAH 😉

        1. BDC

          Allocation adulte handicapé, ou alors ils parlent de lallation avec le Papet, de vocalises libidineuses en gâtisme, l’âge vieillesse naufrage toussa …

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Je ne connais pas encore tous les codes distributeurs de subventions… Mauvais citoyen que je suis.
            Mais il ne faut pas se moquer, la déchéance nous touchera tous, ce n’est qu’une question de temps…

            1. BDC

              Ouh là là, point de moquerie, il fallait que je plaçasse le mot « lallation » découvert par Harry. Excusez-moi si j’ai vexé quelqu’un.

  20. Gosseyn

    La délation, pardon, la dénonciation de plein droit et sous contrainte de la loi pénale semble nettement moins bien marcher du côté de nos lanceurs d’alertes institutionnels, c’est à dire chez nos responsables au-dessus-de-tout-soupçon ! Notamment en matière de dénonciation de la corruption sous toutes ses formes.
    Alors que l’article 40 du Code de procédure pénale impose à toute personne disposant de l’autorité publique de devoir immédiatement rapporter les faits délictuels dont ils pourraient avoir connaissance.

    Les titulaires de cette autorité publique sont présentés dans les articles 432-15 et 433-3 du code pénal. Ce sont les membres du gouvernement, certains fonctionnaires, les maires, les policiers et les gendarmes, mais aussi les parlementaires, les magistrats (juges, procureurs), les officiers ministériels (notaires, avocats aux Conseils, …), etc.
    Alors que l’absence de cette communication, conformément à cet article 40 relève pour ces autorités de l’article 321-1 du Code pénal, pour recel d’un crime ou d’un délit.

    Délit pouvant lui-même être commis par l’un d’entre eux, comme tout acte de corruption passive commis par des personnes exerçant une fonction publique, chose visée par l’article 432-11 du Code pénal.
    Puis, au niveau de la magistrature, peut être menée l’obstruction d’une personne publique à l’application de la loi, telle que spécifiée par l’article 432-1 du Code pénal. Du refus d’instruire au refus de dire le droit, etc.

    Est-ce que cela signifierait l’absence de toute connaissance de délits de leur part, que rien ne leur serait rapporté ? Alors même que tout magistrat ou avocat aux prises permanente avec des affaires à tiroirs est censé transmettre à un procureur ce qui en déborde ou est sous-jacent. Alors même que nos parlementaires sont très instruits du comment et du pourquoi de telle et telle dérive mafieuse.

    Le comparatif est pourtant simple à obtenir, comme cette mauvaise position de la France au classement international en matière de corruption ! Qui stagne d’année en année, alors que justement ce genre d’enquête passe par ces mêmes autorités …
    Et dire qu’il y en a qui font des bonds quand il est dit  »tous pourris » !

  21. albundy17

    20minutes.fr/faits_divers/2156463-20171023-lyon-arretes-agressions-sexuelles-accusent-victimes-provocation

    je sens qu’on va se fader tout ça un paquet de temps.

    j’ai été reçu ce jour par MILF, dois je dégorger, ou engorger les tribunaux ?

    1. René-Pierre Samary

      Hier, une femme que je connaissais à peine m’a touché le bras, et le cuisse, au cours d’une conversation anodine. Et cela, à plusieurs reprises. Dois-je considérer ces gestes comme des attouchements non sollicités, et les dénoncer auprès de Madame Schiappa ?

Laisser un commentaire