La République des Poulets Sans Tête

C’est pourtant simple : comme il n’y a plus d’argent dans les caisses, comme on ne peut surtout pas toucher aux Services Publics à la Française que le Monde Entier Nous Envie mollement, il est entendu que nos impôts continueront de grimper.

Il était temps ! Bien que représentant plus de 1000 milliards d’euros, les prélèvements obligatoires ne suffisent toujours plus à compenser les terribles et systématiques baisses de moyens de toute l’administration publique qui en viennent – forcément, les pauvres – à fournir des services tous les jours plus médiocres.

À tel point que ça commence à se voir.

D’ailleurs, au-delà du mouvement des Gilets Jaunes en partie provoqué par cette dégradation des services obtenus pour des sommes toujours plus importantes, on pourra admirer l’extraordinaire résilience du peuple français qui a supporté cet état de fait pendant 40 ans et a mis tout ce temps à se rendre compte qu’on était en train de l’enfler furieusement dans une décontraction assez stupéfiante.

On mâtinera cependant cette admiration en constatant que cette sortie de l’hallucination collective qui s’était emparée du pays est encore fort partielle : pour le moment, ceux qui sont les plus concernés par cette dégradation semblent pourtant décidés à réclamer davantage de ces maux qui l’ont engendrée.

Reste que les services publics sont maintenant si pourris que certaines institutions françaises s’en émeuvent. En plus des rapports de la Cour des Comptes qui dénoncent la situation, se ressemblent un peu tous dans leurs conclusions même si les sujets diffèrent, s’empilent et s’oublient bien vite, c’est maintenant au Défenseur des Droits de s’inquiéter devant un état des lieux catastrophique.

Et sans même considérer le seul pan du respect des droits et des libertés fondamentales que le Défenseur des Droits estime reculer de toutes parts, son rapport ne laisse aucune ambiguïté sur la qualité des services publics, notamment sur leur dématérialisation qui coupe leur accès à un nombre croissant de citoyens notamment les plus défavorisés ou vulnérables.

Cette dégradation ne se cantonne malheureusement pas au domaine purement numérique. En fait, si la disparition des guichets et des pousse-tampons dans les administrations locales ou nationales constituait le principal problème des institutions publiques françaises, la situation serait même encore relativement favorable à l’économie, l’entreprise et par voie de conséquence, l’emploi.

Malheureusement, tant qu’à foirer, autant le faire de tous les côtés, sous tous les angles qu’on regarde. À l’appauvrissement global et complet des administrations publiques, il faut y ajouter leurs comportements de plus en plus aléatoires et une augmentation exponentielle de ses contraintes paperassières qui frisent maintenant la pure folie kafkaïenne.

Ceci a des conséquences très directes sur l’emploi : on apprend par voie de presse qu’en raison des difficultés administratives, le groupe aéronautique français Safran ne parvient pas à trouver de lieux favorables pour ouvrir deux usines dans l’Hexagone.

Son directeur général, Philippe Petitcolin, est prêt à investir près de 300 millions d’euros pour construire ces deux usines, mais en raison de l’absence de politique coordonnée entre les différents centres les décisions, l’État, la Région, les communautés de communes, les communes, personne ne se coordonne, chaque partie du mille-feuille tente de tirer la couverture à elle et tout se termine bien évidemment au mieux dans des imbroglios administratifs ubuesques, dans des refus ou des blocages incompréhensibles, ou au pire dans une indifférence polie parce que telle ou telle étape ne dépend pas d’un maillon mais d’un autre, pas au courant.

Bon, d’un autre côté, ce n’est pas comme si la France avait des chômeurs. La pleine activité et le boom économique du pays autorisent largement d’embarrasser l’une ou l’autre entreprise, même française, histoire de bien faire comprendre qui est le chef dans le pays, merde alors.

Et pendant que Safran (et tant d’autres, moins médiatiques) continuent de s’engluer dans la mélasse épaisse des administrations françaises incompétentes, obèses et désorganisées, le gouvernement dirige l’ensemble de main de maître en laissant par exemple s’agiter le grand benêt de Bruno Le Maire sur les milliers de petits leviers, boutons et autres cadrans qui pilotent l’économie française.

Comme un teckel sous coke, voilà le ministre qui s’agite d’un endroit à l’autre d’une salle de contrôle hypothétique et qui, tripotant fiévreusement à peu près tous les boutons et leviers qu’il peut, tente d’obtenir un résultat, n’importe lequel, en expliquant à qui veut l’entendre, entre deux rires nerveux frôlant la démence pure, que tout ceci est parfaitement logique, contrôlé et que les fumeroles et les étincelles sont prévues, tout va bien, ne vous inquiétez pas.

J’exagère ?

Il suffit de regarder l’actualité économique du pays pour comprendre que cette description est très favorable au ministre devant la réalité de la catastrophe en cours : dans une incohérence typique du sabotage ou de l’aliénation la plus complète, le gouvernement, Bruno en tête, tente de rattraper les effets de ses précédentes politiques dont tout, absolument tout, indiquait qu’elles allaient avoir ces résultats. Et ce faisant, tout indique à présent que notre brochette de clowns incompétents va aggraver le problème plutôt que le résoudre.

Ainsi, après avoir combattu le diesel pendant les dix-huit derniers mois, Bruno, l’oeil fou et la lippe pendante, se rend subitement compte que tout ceci impacte très négativement les ventes de véhicules équipés de ces moteurs et par conséquence leurs fabricants et équipementiers, ainsi que les constructeurs automobiles qui annoncent à présent des suppressions d’emplois par milliers,

Mais plutôt que mettre un terme aux causes de ces difficultés, Bruno a déjà trouvé une solution : mettre sur pied « un plan concerté » d’accompagnement, revenant à border le lit des malades en attendant que la ciguë fasse effet.

Avec le doigté habituel dont l’État en général et Bruno Le Maire en particulier ont fait preuve jusqu’à présent, on peut raisonnablement imaginer qu’après avoir bordé les mourants, ils mettront le feu aux draps du lit tout en conservant le ferme espoir d’éteindre l’incendie en pleurant dessus.

Services publics catastrophiques, mille-feuille administratif si opaque et impotent que créer de l’emploi devient pour ainsi dire interdit par décret, ministre complètement à la ramasse… La République des Poulets Sans Tête est décidément en pleine forme.

Certaines fins ne sont pas heureuses... (Not everything can end well)

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires316

            1. Olivia B

              « et demain…sera pour nos gamins… »
              Ne vous inquiétez pas, les gamins conscientisés d’aujourd’hui, leur préparent le(s) climat(s… ambiance, ambiance) de demain.

      1. theo31

        Normal, l’obsession pathologique de ces abrutis est la conservation du pouvoir et des prébendes par tous les moyens, y compris les plus répugnants.

        Dans son article d’Hier Simone Wapler rappelait que 80% des dépenses publiques sont affectées à l’ingénierie sociale dont on sait depuis 1921, après application méthodique (une guerre civile, un génocide et une immense famine, excusez du peu) qu’elle ne fonctionne pas.

        1. P&C

          C’est même pire que ça : ces c*nsi en sont à nier notre biologie, et ont sapé le noyau de toute civilisation : famille, sens des responsabilité, ambition, transcendance.

    1. Calvin

      Je corrige : la cinquième n’a pas besoin ni d’usines, ni de scientifiques.
      Les Lumières se sont éteintes depuis l’arrivée des Verts.

      1. Pythagore

        Comment les lumières se sont éteintes ?? Mais au contraire, on recommence à voir le soleil au fur et à mesure que les usines et leurs cheminées polluantes, les automobiles peu mobile (eu égards aux embouteillages) et leur pot d’échappement fumant disparaissent.

  1. Calvin

    Poulets sans tête à l’économie, poulets sans tête à l’intérieur….
    La France caquète, les pieds dans son purin, le bec dans l’eau et sans ses plumes que l’Etat a volé.

  2. Aristarkke

    « qui a supporté cet état de fait pendant 40 ans  »
    Nous serons même cette année à 45 ans puisque ce mouvement de fond a débuté sous Giscard en 74, au motif alors de la crise déclenchée par le premier « choc pétrolier » Evidemment, au démarrage, cela paraissait peu important et était destiné à n’être que « temporaire » jusqu’à la sortie de crise…

        1. Aristarkke

          Dérivé des sobriquets qui ont fait florès en 2017 quand Flop Joene faisait de l’avion, du parachute au milieu de ses premiers couacs: Flop Gun, par référence au célèbre film (qui commence à dater, soi-dit en passant) avec Tom Cruse, quasi débutant lui aussi à l’époque de ce film.
          Après recherche, pour trouver quelque chose de moins corrélé à l’aviation (ce sobriquet a d’ailleurs sombré depuis), j’ai trouvé « joene » -du patois picard, donc parfaitement adapté- signifiant jeune homme mais avec un sens péjoratif type godelureau, foutriquet…

          1. Dr Slump

            Godelureau, foutriquet… et aussi freluquet, fifrelin, jean-foutre, turlupin, histrion, mirliflore, faraud, gandin, paltoquet, maroufle! Faquin, pignouf, maraud, butor! Va donc hé, minus! rase-motte! demi-portion! foetus! homuncule! Fausse-couuche! tu sens encore le lait de ta mère, retourne dans ton salon, bas-bleu transgenre énarchien!

            Ah, que j’aime la langue française!

    1. Dr Slump

      Lesquelles boites de nuit accueillent une clientèle dont la classe et la dignité font l’admiration du monde entier, et dont le ministre Castesnerfs est le parangon. En de si bonnes mains, notre pays ira loin, et au-delà! Surtout au-delà, n’est-ce pas.

  3. Aristarkke

    son rapport ne laisse aucune ambiguïté sur la qualité des services publics, notamment sur leur dématérialisation qui coupe leur accès à un nombre croissant de citoyens
    Par exemple, l’ANTS qui devait épargner au citoyen d’aller faire la queue dans les préfectures et sous-préfectures???

    1. Calvin

      ANTS, un travail de fourmi pour produire un résultat fourmillant d’ecrans pénibles, de procédures débiles, et tout ça à la vitesse d’une fourmi…

    2. Pere Collateur

      M’en parlez pas. C’est aussi la dessus que se font les renouvellement de permis poids lourd et autre engins BTP.

      Avant, on allait faire la visite médicale, on sortait avec le petit certificat du toubib et direction la sous préfecture pour faire le renouvellement dans la foulée. Bref, une demi journée au pire et fini.

      Là, avec le site internet, en théorie, on fait la visite médicale, on rentre chez soi, on scanne le papier, puis on dépose tout ca sur le site internet ANTS.

      Ca, c’est si vous êtes à l’aise avec un ordi. Et figurez vous qu’ayant pas mal de voisins dans mon patelin paumé qui exercent cette profession, je peux vous dire que c’est pas du tout le cas, et qu’ils sont vraiment bien paniqué.
      Alors coup de bols pour ceux ci, ils ont accès au type qui sait les ordi, tout au fond de la rue, la maison avec l’étang et les canards, mais pour ceux qui connaissent pas quelqu’un à qui demander, c’est le stresse intense.

      Idem pour les impôts. Le nombre d’anciens qui se demandent comment il vont faire…

      Je ne suis pas contre passer tout ca sur internet, mais il aurait fallu étaler ca sur 20 – 30 ans, le temps que la génération d’avant guerre rejoignent leur créateur, et tout de même laisser la possibilité de faire ca à l’ancienne pour les nombreux (bien plus qu’on le pense) qui n’ont aucune chance d’être autonome avec l’outil informatique.

      1. Aristarkke

        « Ca, c’est si vous êtes à l’aise avec un ordi »
        Mine de rien, il faut avoir un scanner ou au minimum, une imprimante multifonction qui le fasse.
        Connaissant l’intérieur de nombreux foyers de par mon métier actuel, ce n’est pas aussi courant qu’on puisse l’imaginer…

          1. Aristarkke

            Parce que tu imagines que le papy ou la mamie qui a déjà du mal avec la micro-informatique, naturellement il ou elle pianote à longueur de journée sur son smartphone bourré d’applis toutes plus astucieuses les unes que les autres?
            C’est beau, l’optimisme !…

            1. baretous

              je confirme. Si vous saviez, je suis en pleine ruralité, le nombre de personnes qui n’ont pas d’ordi et internet et pas parmi les plus agés! ce que je ne savais par exemple c’est que 30% des français n’avaient jamais pris l’avion. Moi c’est la premiere fois à 68 ans l’automne dernier, payé par les enfants pour retrouver un week end les quartiers de mon enfance à paris…

              c’est aussi ça la France périphérique des gilets jaunes…

    3. Jerome

      ANTS cébo…
      – ouvrir votre navigateur web
      – Cliquez sur renouvellement carte d’identité
      – sélectionner le motif: perte de la CNI
      – rentrez le numéro de la CNI
      – … ?
      – Fermez la page
      – pensez à vos impôts
      – pleurez…

  4. Aristarkke

    mille-feuilleS administratif

    S’il y en a mille, tout de même, le S se justifie quelque peu !

    ministreS complètement à la ramasse

    Hélas, BLM n’est pas le cas isolé de ce gouvernement de foireux enfoirés…

    Mélûûûûsîîîîneeeee !

      1. Aristarkke

        Cela dit, Monseigneur, vous auriez pu, en guise de consolation et de charité bien ordonnée, m’accorder le S à ministreS vu, qu’hélas, BLM est très loin d’être le seul discutable de cette fine équipe…

          1. Lorelei

            S’il pouvait n’y en avoir qu’un pour tout le gouvernement ….et pas seulement dans ce billet.
            Ceci dit, j’ai discuté avec des Espagnols: ils ont les mêmes hommes et femmes politiques chez eux et ils rigolent franchement quand on parle de Valls.

    1. theo31

      Puisqu’on parle de Mélusine :

      notre brochette de clowns incompétents vont va aggraver

      Mais final, le résultat sera le même : des chômeurs, de la pauvreté, de la misère.

    1. Aristarkke

      Cela va commencer par une redéfinition des critères de Crit’Air, le machin scientifique à seuils indépendants de la réalité technologiques des véhicules qu’il trie impartialement, naturellement…

      1. Pythagore

        « Ces 48% de véhicules diesel achetés via la prime marquent ainsi bien la transition entre le tout-diesel des années 2000 et le désamour des Français pour le diesel depuis 2015. »
        ah ah le désamour qui disent ds l’article. En fait les Francais étaient tombés amoureux de leur diesel, si si comme ca, sans raison, aarrrhhh ma biche, ma toutoune, ma poulette, mon bijou, mon bon diesel aaaarrhh je t’aaiiiimmmmeee !!!
        Et pis tout d’un coup, paf, on comprend pas, ben non maintenant j’t’aime plus, ah c’est dur, doit y avoir des diesels qui pleurent ds les chaumières !
        Qu’est ce qu’ils peuvent sortir comme c@nneries ces journalistes.

        1. Husskarl

          C’est à dire que la formulation « désamour des taxes » pourrait être requalifiée en crime lèse république…

  5. plutarque

    Entendu ce matin sur « Radio Classique » : Une jeune Gilet Jaune présentée comme une certaine « Marie », interrogée par le journaliste : « Ce gouvernement se fout du monde c’est normal qu’il y ait de la casse »…

    1. turlututu

      Ce WE notre Marie a du choisir entre deux extrêmes : sauver la planète ou piller les boutiques. Peut-être aura t’elle fini en GàV (pas le Charles) car on ne la lit plus beaucoup depuis quelques jours.

            1. Aristarkke

              Faudra déjà pouvoir et avoir la santé pour organiser son départ vers les 75/78 ans comme cela devrait aboutir « pour sauver le régime » d’ici la quarantaine d’années à passer

                  1. MCA

                    D’autant que je reviens d’une promenade oxygénation sur les Champs Élysée.

                    L’ADP va nous faire une déprime quand il va apprendre dans quel état se trouve la cantine de son idole.

                    M’est avis qu’aux cuisines ils ont dû oublier l’huile sur le feu…

                    1. albundy17

                      « M’est avis qu’aux cuisines ils ont dû oublier l’huile sur le feu… »

                      Il n’est pas improbable que le feu aie pris à cause d’un lancer de grenades lacry par les fo

                    2. Le départ de feu est très probablement lié à une fusée lacrymogène d’artifice, pas une lacrymo des FDO.

                    3. Pheldge

                      pfff… c’est la cantine à,tout le gratin parisien, oui ! mais c’est surtout que ça va rester comme ça quelques mois, et que ça va durablement écorner l’image des Champs pour les touristes !

                    4. albundy17

                      « une fusée lacrymogène d’artifice »

                      Les gj viennent aussi avec des lacrymos ????

                    5. Pheldge

                      @ l’Al, bin mon coco, la manif, c’est kif-kif les matchs de foot ! tu viens avec ton machin qui fait du bruit et tes pétards ! tu savais pas ?

                    6. albundy17

                      « tu viens avec ton machin qui fait du bruit et tes pétards ! »

                      Non, je ne vais pas ds les réunions de bas de plafond fondus de crampons à baballe. Et j’ignorais qu’ils venait avec des fusées lacrymogènes pour encourager leurs stars

                    7. Pheldge

                      … et t’as jamais vu à la télé des images de fumigènes dans les tribunes ? ou de feux de bengale ? ça se fait à chaque match !

                    8. albundy17

                      Non plus, je n’ai jamais regardé de match de foot à la télé ni nulle part, cela me parait tout de même assez étrange qu’ils s’amènent, d’après tes dires, avec des fusées lacrymogènes dans les stades.

                      D’ailleurs je croyais, donc à tort, que devant les tordus s’y rendant, il y avait des fouilles allant jusqu’à l’interdiction des bouchons de bouteilles d’eau…

                    9. Pheldge

                      Tiens, admire :
                      « SUPPORTERS
                      Fumigènes, torches, trompes, pétards, feux à main… Pour que tous les supporters d’équipes s’amusent »:
                      lesmagiciensdufeu.fr/supporters-c102x440647

                      Et sinon, je te parlais d’images de résumé de match aux infos

                    10. albundy17

                      « je te parlais d’images de résumé de match aux infos »

                      Je zappe.

                      Sinon, je pense que ton cerveau saute le mot lacrymogène, c’est un palliatif ?

                  2. Pheldge

                    la sieste, la grâce mâtinée ? tu rigoles, ça c’était avant ! là c’est les cance-va et on garde la petite-fille de 8 mois 😉
                    Que même si qu’elle est adorable, c’est du boulot …

              1. Le Gnôme

                Nous entrerons dans la carrière,
                Quand nos aînés n’y seront plus

                Déjà à cette époque les jeunes ne voulaient pas bosser et attendaient que les vieux soient claqués pour se mettre au boulot.

        1. Pheldge

          Elle se remet de son gazage et de sa garde à vue …
          OU
          Elle a trouvé un plan Q dans l’ambiance chaleureuse et bon enfant de la manif

      1. Aristarkke

        Ouf ! Vous voilà ! C’est que votre fan-club était inquiet de votre silence prolongé après tous ces événements parisiens….

            1. Pheldge

              pour forniquer, certes non, tu es largement périmé, mais pour sa deuxième activité favorite, le dessoudage, si tu vois cékoi cékesse que je veux dire … 😉

        1. Pheldge

          ouais, et on appellera ça « les imprimeries nationales » en mémoire des glorieux Ateliers Nationaux au fulgurant succès !

  6. Jean Rigolle

    Recentes experiences du service public en France :

    1. AR Eurostar Londres-Paris ou emprunter l’Eurotunnel. Oubliez. Avec la grève du zèle des agents des douanes, ce moyen de transport est à éviter. Tout le monde se demande pourquoi les agents ne sont pas sanctionnés. Les syndicats repondent qu’ils appliquent les textes. Je ne me souviens pas de texte qui exige un controle systématique de chaque passage ou de chaque véhicule. Donc la hierarchie pourrait donner des ordres. Mais non, c’est, comme au Mobilier de France, la cogestion. Dans ce cas aussi la congestion.

    2. Recherche en ligne pour un renouvellement de passeport dans une commune. Des dizaines de pages, des dizaines de liens et de renvoi (et je ne parle que des pages publiques, parce que des tas de pages de service privés ne cessent de se presenter) . On finit par comprendre qu’il faut prendre rdv en mairie. Encore des navigations infructueuses et frustrantes pour trouver LA BONNE PAGE. Pas étonnant que les GJ et les impréparés de l’online s’y perdent. Mais ca fait du boulot pour les associations d’aide ET du grain à moudre pour les Luddites de la fracture digitale.

    3. Comparaison internationals. Avec l’application de visa pour les ressortissants européens en GB (pour preparer au Brexit). Interaction website/mobile/email/dans certains cas envoi et retour de passerport. Quelques mois de développement. Tout marche. Apres un test non-public, test public. 150,000 visas demandés en quelques semaines. Tres peu d’accrocs. Pas de queue a la Prefecture avec des centaines de migrants comme le décrivent les malheureux Britons en France.

  7. david caron

    Vu dans une commune a coté de chez moi. Joli petit centre de village, avec feux de circulation, barrières de sécurité …en gros tout bien. (je pense aucun accident en plus). Mais la mairie a décidé qu’il fallait refaire cette place .. et évidement la passer a 30 a l heure , encore réduire l espace routier. A la rigueur je m en moque .. sauf que je vais certainement voir que sur le budget, il y a du financement de la région, du département .. .bref que au final, ben c est encore de mes impots qui vont servir a ce qu’un maire quelconque puisse s’enorgueillir d’avoir fait une place. Comment on peut faire pour stopper ca ? pour qu’il y ai une personne qui se demande si réellement c est utile de cramer du pognon comme ca ? Bref, help .

    1. Husskarl

      Aucun moyen à part faire réagir tout le monde contre et donc intimider l’édile par un vaste mécontentement ou se faire élire…

    2. Calvin

      Une technique qui fonctionne dans les petites communes.
      Se procurer de la peinture et écrire sur la route à une des sorties : Xxxxxx (mettre le nom du maire)
      gros empaffé (*).
      Attendre que ce soit enlevé et recommencer à chaque fois.
      En général, ça marche.

      (* : Si tu es à court d’insultes, demande à theo31)

      1. Val

        @David et si Théo31 était à court -peu probable mais sait-on jamais, les esprits les plus vifs peuvent avoir un coup de mou- demande à Kekoraisin

    3. MCA

      C’est arrivé dans la commune où habitait mon père.

      Le maire de l’époque avait décidé de faire construire (moyennant une belle enveloppe) ….une usine d’incinération d’ordures ménagères en pleine agglomération, l’intention ayant été dévoilée lors d’un conseil municipal.

      Ni une ni deux un comité anti usine s’est crée, tracts dans boites aux lettres, défilés dans les villes avec klakson et banderoles, invasion du conseil municipal et prise à partie du maire, écriture au ministre de l’écologie de l’époque, contact du responsable du centre Leclerc dont le supermarché jouxtait le site de la future centrale (lequel responsable avait dit que si l’usine voyait le jour, le centre Leclerc serait fermé.

      Tout y est passé….

      Résultat, le ministre a fini par interdire cette construction.

      Comme quoi, quand les citoyens se mobilisent et deviennent teigneux, ils finissent par céder.

      Idem pour le Larzac, idem pour NDL etc..

      Les élus tablent sur l’inertie des administrés, sachez dire NON !

      1. MadeInCH

        Un référendum communal?
        Non?
        ça se fait chez nous. Il y a des loi pour encadrer ça, et permettre ça si un nombre de signatures est atteint.
        Bien des ronds-points et réfections de parcs sont évités grâce à ça.

        1. MCA

          @MadeInCH 19 mars 2019, 11 h 40 min

          Il ne vous aura pas échappé que nous, nous habitons en France…

          Et dans ce pays la notion de démocratie n’est que de façade, la réalité est que seul le rapport de forces compte.

        2. Aristarkke

          « Bien des ronds-points et réfections de parcs sont évités grâce à ça. »

          Le plus étonnant, dans ce pays (la Grance), c’est que les ronds-points poussent comme champignons après la pluie sauf curieusement là où ils seraient plutôt d’un grand secours pour le délestage d’un carrefour pénible, en particulier aux heures de pointe.
          Par exemple, pas loin de chez moi, il y a un carrefour à feux qui est une horreur dès la moindre charge de trafic alors qu’il y a la place pour y loger un rond point. Et ce n’est pas paumé hors des yeux de l’Equipement puisqu’il y a une agence sur la même voie, à environ 1/1,5 km…

  8. Passim

    « on pourra admirer l’extraordinaire résilience du peuple français qui a supporté cet état de fait pendant 40 ans »
    Ce qui est admirable par-dessus tout, c’est l’extraordinaire efficacité de la fabrique du mensonge, qui en toute discrétion et persévérance, mène les peuples dans l’enclos où on veut les enfermer. Il suffit de tirer le bon fil, et tout l’écheveau se désentortille.

    1. theo31

      Il suffit de tirer le bon fil

      « On asservit les peuples plus facilement avec la pornographie qu’avec des miradors »
      A. Soljenitsyne

      Fais fermer des sites comme Youporn et on en reparle.

          1. P&C

            La recherche du plaisir au détriment de la responsabilité.

            Sans la souffrance, sans les efforts, sans les sacrifices, nous serions encore dans les grottes (cf Tyler durden)

              1. albundy17

                « Ca, c’est de la référence ! »

                Oui ^^

                Le 10 eme homme m’avait d’ailleurs fait penser à World War Z, quand l’israélien se targue de l’être ^^

      1. Pheldge

        tu veux dire, fais interdire Internet … parce que du porno gratos, t’n as à la pelle en téléchargement P2P que je peux ‘en donner des sites 😉

      2. Aristarkke

        Et avec le combo miradors/porno, cela donne donne quoi ? Le deuxième volet etant chargé de faire oublier les premiers…
        Y’a déjà eu le concept miradors/vodka :70 ans d’expérimentation, tout de même…

    2. MarieA

      « on pourra admirer l’extraordinaire résilience du peuple français qui a supporté cet état de fait pendant 40 ans »
      Ça s’appelle de la soumission ou une attitude suicidaire.

      « Il suffit de tirer le bon fil, et tout l’écheveau se désentortille. »
      Quel fil?

  9. plutarque

    HS à destination des plombiers/chauffagistes et autres spécialistes d’emmanchage de tuyaux du blog…

    Vous en pensez quoi du programme « chaudière à 1 euro » ? Si j’ai bien tout compris, on veut proposer aux « pauvres » (définis par l’ANAH) une chaudière fournie-posée à 1 euro (coût d’achat + pose – aides = 1 euro). La filière pro. n’aurait pas été consultée…
    Encore un bel exemple de soviétisme à la française ?

    1. Aristarkke

      J’en pense que nous (les petites entreprises artisanales de proximité) sommes sortis du jeu économique dans ce domaine. En douceur et adroitement :
      – je n’ai pas la trésorerie pour financer plus d’ une à deux chaudières de front en attendant les paiements étatiques, toujours à l’heure comme chacun sait
      – il nous sera demandé des tonnes de justificatifs, validations de compétence, attestation de stage de remise à niveau outre ceci ou cela plus général et à renouveler périodiquement. Les artisans aiment la paperasserie pour la paperasserie puisque cela leur donne enfin l’occasion de travailler, n’est-ce-pas ???
      – plus généralement, cela participe de l’assistanat/maternage permanent que nous dénonçons ici.

      1. plutarque

        @ Ari
        La chaudière à 1 euro, ce pourrait être la « Logan » du chauffagiste ? Un produit d’appel jamais commercialisé dans sa version « de base » à 1 euro, mais utile pour fourguer du contrat de maintenance, ou bien de la chaudière « plus mieux » plus chère ?

        Tout à fait d’accord avec votre remarque sur le maternage; Il s’agit même de contrôle…

        1. Aristarkke

          Non, c’est de la chaudière standard mais d’entrée de gamme type basse température avec production d’eau chaude instantanée, version cheminée..
          L’astuce est dans le fait qu’il s’agit d’un remplacement à l’identique mais pas d’une installation nouvelle.
          Ce type de chaudière se vend 900 € HT à l’artisan par le grossiste local mais il est évident qu’un mastodonte va les commander par conteneur entier, surtout s’il doit approvisionner différentes agences et elles ne seront pas facturées à ce tarif dans ces conditions.
          Probablement basées sur des volumes d’achats annuels.
          C’est un système pour fourguer du contrat de maintenance, de l’entretien, etc… transformés en rente de situation pour tous les mastodontes, Engie, EDF qui se sont tous lancés ces dernières années dans ce type d’activité en rachetant des acteurs locaux. Probablement pour pallier la diminution progressive des chaufferies collectives qui étaient jusqu’alors leur cible préférée…
          Cela permettra aussi de négocier des tarifs aux fabricants et d’optimiser la maintenance en ayant des bases installées avec un grand nombre d’unités identiques.

          1. plutarque

            Encore une magnifique illustration du capitalisme de connivence en marche, donc.
            Je suis étonné que ce genre de manip. ne fasse pas plus tousser. Au titre de la distorsion manifeste des lois de la concurrence par ex.

            1. Aristarkke

              Officiellement, si j’ai une entreprise qui correspond aux critères techniques, je peux le faire, comme le mage Rabindranath Duval…

              Simplement, il faut *aussi* en avoir la capacité financière, surtout vu les délais de paiement étatiques et là, évidemment, c’est la pierre de touche…

              1. Husskarl

                Pas possible de faire une mini levée de fond ? Du style je vous prête l’argent pour 2-3 chaudières et vous me rendez X mois plus tard l’argent + 5% ?

          2. albundy17

            « Non, c’est de la chaudière standard mais d’entrée de gamme type basse température  »

            Dans le cadre du remplacement chaudière fioul à 1 euro, c’est remplacé par une condens gaz Mira ou un l’équivalent saunier duval

            1. Aristarkke

              Je vais être un peu trivial mais si les gens ont des chaudières fioul encore à notre époque, c’est *vraisemblablement* parce qu’ils n’ont pas accès au gaz de ville. Bon, reste le propane…

              1. albundy17

                Tu fais erreur, les chaudières fioul durent longtemps, le gaz nat s’est largement répandu depuis, amener le gaz nat depuis la rue est bien plus onéreux qu’un brûleur à 300

                1. albundy17

                  Rentabilité, non, conso, ça fait plaisir au portefeuille, mais les pacs tombent en panne avant retour d’investissement

            2. Aristarkke

              Mais il est vrai que le matériel d’entrée de gamme en condens a nettement baissé de prix de vente depuis un petit paquet de mois.
              On sent que la mise en production est passée à un stade plus haut.

    2. Aristarkke

      Une variante pour les riches infortunés qui n’ont pas droit aux bonifications de la chaudière à un euro (ou à prix très cassé, selon le niveau de revenu), c’est, en IDF (et probablement dans toutes les métropoles régionales dès qu’elles ont un bassin de population suffisant) l’apparition de la prestation « chauffage individuel » en location/entretien permanents moyennant une redevance fixe sur dix ans, par exemple. Un leasing, en quelque sorte…

      1. Aristarkke

        Pour les métropoles régionales, cela doit surtout dépendre de la pénétration en installations de chauffage, des chaudières gaz murales, beaucoup moins coûteuses en terme d’investissement que celles au fioul.

        1. Pheldge

          Papet, je veux pas avoir l’air de râler, c’est sympa vos échanges de plombards, c’est même instructif, mais bon, pourquoi que vous demandez pas à H16 de vous faire un sujet spécial, histoire d’y cantonner rassembler vos débats ? ça éviterait les loooooooooooongues digressions HS 😉

            1. Pheldge

              « des fils de guitares de 5 km » vas-y Al, ça n’intéresse personne, peut-être exceptionnellement un ou deux commentaires, mais jamais des tartines comme celles que vous nous beurrez margarinez toi et le ancêtre 😉

          1. plutarque

            C’est ma faute, j’ai remis 5 cents dans le Juke-Box.
            Mais c’est un sujet intéressant, qui concerne plein de monde, et pis bon, vous êtes nombreux à parler de « tubulures chromées » et autres « usines à gaz »…

            « La plomberie c’est la vie ! »

            1. albundy17

              « « La plomberie c’est la vie ! » »

              Oui, mais il ne supporte plus que l’on parle « tuyaux », ayant des problèmes avec le sien

                1. albundy17

                  Pour l’AdP, oui :mrgreen:

                  Bien que la tuyauterie soit un domaine vaste, avant je vendais des produits pour la cardio, la aussi concernant des problèmes de conduites !

            2. Pheldge

              inquiète-toi pas, Camarade Plutarque, je disais ça pour les taquiner, et comme prévu, ça a marché, le Al il a démarré au quart de tour !

                1. Pheldge

                  tu as tort, c’est mon côté irrésistible gamin/potache qui les fait craquer, toutes ! 😉
                  Et rappelle-toi le théorème de Madelin entre la calcul méchant et la c0nnerie …

                  1. Val

                    @Pheldge pour moi le théorème de Madelin est faux . D’autant plus que bêtise et méchanceté sont les deux jambes de la même personne.

                    1. Pheldge

                      @Val, c’était ma version adaptée à la circonstance, pour faire le pitre et faire passer mon message.
                      @Plutarque : tiens ça me fait penser que ça fait longtemps que je n’ai pas sorti mon gravatar de Gros dégueulasse du regretté Reiser …
                      Reiser, Choron …

              1. Iskanderkul

                Moi j’aime bien quand des expériences sont partagées, les considérations générales sur les blogs c’est bien, mais du concret au milieu des messages c’est encore mieux, surtout quand ça vient du terrain, même et surtout quand c’est considérations de tuyaux, débits, consos, rentabilité et choix de matos. Ou dans d’autres domaines, bien sûr.

                1. Pheldge

                  entièrement d’accord, même si sur les histoires de chaudières, je suis moyennement intéressé, pour des raisons qui se comprennent aisément ! 😉

                    1. Aristarkke

                      C’est un code maritalement correct. N’est plus libre, l’îlien… du moins officiellement…

                    2. Pheldge

                      Et c’est reparti, allez-y, défoulez-vous, c’est moi qui régale 😉
                      Au lieu de vous en réjouir de mon bonheur sans nuages, faut que vous racontiez des méchancetises que elles sont pas vraies ! bande de gros jalminces 😉

                    3. albundy17

                      « bande de gros jalminces  »

                      Rhooo, c’est juste rigolo que tu te fasses niquer ds la dernière ligne droite pour la bière !

                    4. albundy17

                      Mais pense tout de même à tes vieux os, l’humidité n’as pas que du bon pour les mecs

                    5. Pheldge

                      pour la bière ? qu’est-ce que ça vient faire là dedans?

                      ah et puis « bande de gros jalminces » ça fait comique de répétition … faut dire qu’avec pareils lourdeaux de chez pénible de derrière les faggots (HB here’s one for you 😉 )

                    6. albundy17

                      « pour la bière ? qu’est-ce que ça vient faire là dedans? »

                      Tu es électrique sur ce sujet (va savoir pourquoi ;roll:) je ne causais pas tes alcools, mais ta dernière demeure

                    7. Aristarkke

                      A l’ADP aka Pheldge 15H44 :

                      « de derrière les faGGots » ???

                      Qu’est-ce-que tu me disais pas plus tard que ce matin pour une malheureuse bavure de frappe ???

                      Ah, oui :
                      tiens, prends toi ça ! 😉

                      La Roche Tarpéienne, proche du Capitole, toussa

                    8. Pheldge

                      Papet, tu sais encore lire ? pourtant j’ai mis (HB here’s one for you 😉 ) un clin d’oeil à ton poto le HB, et en angliche en plus pour souligner après avoir mis en gras !
                      c’est un jeu de mots bilingue « faggot » ou « fagg » ayant un sens particulier en angliche que je te laisse le loisir de rechercher, et « derrière les faggots » m’a semblé pittoresque et rigolo.
                      Apparemment je suis le seul à en rire !

                    9. albundy17

                      « Apparemment je suis le seul à en rire ! »

                      Hemmm, oui, comme tout tes maux de mots, pourquoi ?

                    10. Aristarkke

                      C’est de (très) mauvais goût, passé le Mardi Gras, même avant ou pendant, surtout après…

                    11. MCA

                      @Pheldge 19 mars 2019, 19 h 01 min

                      En ce qui concerne le Papet :

                      HB= Hal’ Bundy’….

                      demande quand tu ne sais pas!

                    12. Pheldge

                      vas-y dis pas n’importe quoi, le HB dans mes posts le poto au Papet, son alcoolyte, c’est le Hussard Bleu, point !

  10. Jacques Huse de Royaumont

    Dans le même ordre d’idée, les forains protestaient contre un changement de réglementation qui les obligent à passer par des appels d’offre pour chaque emplacement. 40 sites visités dans l’année, 40 appels d’offre. Autant dire que c’est ingérable pour un artisan dont ce n’est pas le métier.
    Tout se passe comme si un énarque s’était réveillé un matin avec le besoin impérieux de prouver qu’il existe. Et pour un énarque, prouver qu’il existe signifie créer une contrainte administrative qui le rend incoutournable.
    Bande de nuisible.

    1. Edouard Laguigne

      D’un autre cote, la rente de situation, ce n’est pas favorable au progres social ? Comme dit souvent, et experimenté à l’étranger, ce ne sont pas les principes nouveaux qui sont à ignorer, c’est l’execution qui est à revoir de fond en comble.
      Je ne parlerai pas des forains, un sujet qui fache, mais deux exemples :
      1. la creation des nouveaux offices notariaux, avec un décret qui autorise les titulaires existants a postuler, personne ne sait pourquoi (sauf le lobby et ses obliges), mais ça pollue et retarde la réforme.
      2. la directive Europeenne sur la pharmacie en ligne, vidée de sa substance en France pour favoriser les pharmaciens d’officine en place.

          1. Dr Slump

            Il existe de grosses enveloppes, grand format A » et plus, voire même en papier armé. Quand il s’agit de pognon tout est possible.

                  1. Pheldge

                    bah, tu t’en sers pour passer la frontière les poches vides, et récupérer ton pognon de l’autre côté, sans risques …

                    1. Pheldge

                      bin non, c’est l’affaire de quelques heures pour passer une frontière, à moins que tu ne le fasses en rampant …

                    2. P&C

                      Tu oublies qu’avec l’envelope vient un permis de voler officiel : une place à l’Élysee.
                      Voilà pourquoi ils veulent tous se placé.

                    3. Pheldge

                      allez, on essaie de t’aider :
                      Ils voulaient tous se placer, et arrivaient donc avec des cadeaux, espérant en récompense recevoir un Benalla maroquin.
                      Jean vint sans, il repartit avec ! 😉

                      comme ça, au débotté …

                    4. albundy17

                      Pheldge, tu l’enfonces encore, je sais que t’aimes ça, mais ce n’est pas charitable. (dieu, cantiques, toussa)

                      H, pas saisi ta réaction

                    5. P&C

                      Il n’empêche, Jean Vincent placé à eu son poste bien juteux.
                      Je ne comptais faire de poésie. De toute façon, je suis nul dans ce domaine.

      1. Gosseyn

        Le notariat français :

        Quelque chose comme 10 000 à 15 000 violations annuelles du secret professionnel, consistant en la fourniture du montant successoral à des officines de généalogistes. Nonobstant l’article pénal 226-13 : Impunité totale garantie par la Chancellerie ! Bénéfices crapuleux nets : environ 30 % des successions ciblées, pour un montant de plus de 100 millions d’euros.

        Captation illégale des intérêts des fonds clients, nonobstant l’évidente illégitimité de la chose et l’ordonnance de 1945 qui l’interdit. La Cour des comptes révèle que le bénéfice crapuleux net serait proche de 17 000 euros par an et par office. Suites ? Affaire classée !

        L’article 40 du Code de procédure pénal, qui oblige tout dépositaire de l’autorité publique apprenant ce genre de délit à en faire part dans les plus brefs délais au procureur compétent : à la poubelle !
        Autrement dit, vu que ces choses sont bien connues  »dans les milieux autorisés », cela fait une foultitude de juristes et autres corrompus à pouvoir être convaincus de ce recel. Nonobstant l’article pénal 321-1. Impunité totale.

        La France, quoi …

        1. Pheldge

          Oh p’tain, qui c’est encore qui l’a lancé sur ZE sujet ? vous z-avez vraiment pas de coeur, le pauvre Gosseyn, il va finir par claboter d’un AVC de la mort rien qu’à la lecture de vos bêtises qui font rien qu’à le mettre en colère …

          1. Gosseyn

            Je me contente d’informer les passants de sujets qu’ils ignorent plus que probablement, à part ceux qui palpent l’argent sale, évidemment.

            1. plutarque

              @ Gosseyn

              Je pense que parmi les habitués, nul n’en ignore désormais.
              La situation que vous décrivez est proprement scandaleuse, j’en conviens.

              Les causes d’indignation sont hélas tellement nombreuses dans notre pays, que les voies biliaires des français en sont anesthésiées…

              Prise illégale d’intérêt, concussion, fraude, abus de droit… Le français ne s’émeuh plus de rien et se contente d’un « gallic shrug » à chaque nouvelle manifestation d’immoralité de ses élites.

        2. Jaybee

          C’est parfaitement juste ce que vous écrivez, dans un succession le notaire ne voulait pas attendre les copies des livrets de famille des héritiers et mettait la pression pour que l’on fasse appel à un généalogiste. Je soupçonne même certaines municipalités de faire trainer les demandes volontairement voire d’y glisser des erreurs pour que le fric des héritiers soit bien diffusé partout. C’est abominable. Après la profession des avoués il faudrait dégager celle des notaires. Un avocat peu très bien faire le job. un autre exemple : la procuration pour signature, je la demande, le notaire part 2 minutes et revient, puis m’annocne « ce sera 200€ ». Je l’ai déchiré.

  11. Boutros

    Pourquoi le terme de bordel (boxon, foutoir) est-il associé sémantiquement au désordre, à la désorganisation ? Rien de plus organisé (!) et ordonné qu’un bordel.
    Maintenant si vous me dîtes que l’Etat, ou la fonctionpublique, ou les media c’est le bordel, au pied de la lettre, OK.

    1. Dr Slump

      Ce sont les clients qui foutent les boxon, et pour leur affaire tiennent la route les tenanciers sont donc tenus d’être rigoureux. Ceci expliquant cela…

  12. Duff

    Ce qui est beau c’est que le gouvernement ne réagit jamais comme une entreprise ou un individu. J’ai vu que Macron songeait à interdire les manifestations sur les champs élysés…
    L’état est incapable de faire respecter l’ordre? Pas de stress il suffit d’interdire le problème.

    C’est beau.

      1. MCA

        Ah! non! le port en est obligatoire sur la route et à présent il deviendrait interdit?

        C’est bien ça qui les ennuie d’ailleurs et c’est bien tout le génie du port de cet accoutrement, il rend les mécontents visibles aux caméras.

  13. turlututu

    Ça y est, les poulets parisiens n’ont plus de tête :

    https:/ /actu17.fr/violences-a-paris-edouard-philippe-annonce-le-limogeage-de-michel-delpuech-le-prefet-de-police-de-paris/

            1. albundy17

              En as tu seulement vu, du goupil ?

              Faut avouer que c’est marrant, il y a plein de gens grassement rémunérés pour m’indiquer ce que je dois bouffer, qui n’ont dégusté que du sous plastique, y’en a des qui deviennent vegans « ho le pauv petit cochon »

              Y’a vraiment un tas de cons (je pensais pas à toi MCA, c’est général)

                1. MCA

                  Au sujet du goupil j’en ai vu un en pleine ville dans le dépotoir d’un artisan entrepreneur de travaux publics derrière chez mon père.

                  La bestiole se réchauffait tranquillement au soleil.

                  1. albundy17

                    Bon ben finalement….

                    MCA, du goupil prenant le soleil à panam, … comment dire….

                    Elle ne s’était pas épilée, mais ne change surtout pas de lunettes

                    1. albundy17

                      « Ce n’est pas du castor dont on parle en ce cas ??? »

                      Sans doute de la moufette, Pheldge connait bien quand ça lève la queue 🙄

                    1. MCA

                      MDR,

                      Bande de plaisantins! :o)))

                      Le renard n’était pas à Paris mais en banlieue parisienne (12km) et comme il y a des carrières désaffectées recouvertes de bois non loin de l’endroit, la bestiole devait très certainement venir de là.

                      Et je ne suis pas le seul à en voir dans le coin…

                      http://www.raincy-nono.com/article-15444553.html

                      PS :@ARI – les castors effectivement pullulent depuis un sacré bout de temps!

                    2. MCA

                      @L’AL 20 mars 2019, 7 h 19 min

                      Ceux évoqués s’agenouillent assez curieusement le vendredi dans la rue suivant un rite local.

                    3. Aristarkke

                      A cause des canes qui leur font des gâteries???
                      Impressionnées, forcément impressionnées par la taille.

      1. MCA

        Élémentaire mon cher Watson!

        Pendant que la maison brûlait, Micron 1er prenait ses aises au ski et Castagnette s’affairait en boite de nuit à lutiner la bourgeoise.

        Le préfet habitué à obéir a donc dû cette fois décider alors que la manif n’était même pas déclarée en préfecture; ces GJ sont d’un incivisme!

        Comme vous pouvez l’imaginer, il n’est pas évident pour une personne habituée à obéir de se mettre soudainement à prendre des décisions et tant qu’à faire… les bonnes!

        Alors il dû probablement décider de … ne rien décider… avec le résultat que l’on sait, d’où ̶s̶o̶n̶ ̶é̶v̶i̶c̶t̶i̶o̶n̶ sa promotion à d’autres besognes.

        1. Aristarkke

          Flop Joene lui avait dit de garder la maison, l’Elysee, pendant qu’il allait lutiner la neige. Donc le prefet a mis un max de monde là et, évidemment pas grand monde sur les Champs.
          S’il faut s’occuper des bouseux, maintenant…

      2. albundy17

        « pas assez violents ? »

        C’est rantanplan qui l’a dit, les consignes d’utilisation du lbd n’ont pas été respectée: pas assez de tirs et cartouches moins puissantes

        1. MCA

          Ca m’a amusé d’entendre que les nouvelles cartouches de LBD seraient moins puissantes et donc moins efficaces… pauvres choux!

          S’ils recherchent l’efficacité, rien de tel que cela :

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Delpuech, ce n’est pas lui qui a livré un faux témoignage sous serment dans l’affaire Benella ? Il va avoir plein de trucs à dire, maintenant…

      1. Aristarkke

        Il me semble que c’est plutôt un peu l’inverse : ne pas avoir assez bien arrangé sa vérité pour qu’elle colle avec celle du Grand Chef.

  14. Rick Enbacker

    https:/ /fr.news.yahoo.com/eric-drouet-appelle-gilets-jaunes-163330609.html

    Avec des crétins pareils comme alliés on n’est pas sortis de l’auberge…

  15. Jaybee

    Un exemple (s’il en fallait un) que tout part en sucette. Mon fils se blesse la cheville au foot. Urgences pédiatriques > radio. Le radiologue n’est pas « certain » et propose de soumettre le cliché à son collègue radiologue qui sera là demain pour avoir un avis plus certain (fracture ou pas). Le lendemain pas de compte rendu, le collègue a la gastro… Alors on me propose une échographie mais dans 15 jours car les services sont débordés. Hopital St Joseph à Marseille, longtemps au top. Mais ça c’était avant. Du coup j’ai l’impression de voir un reportage animalier où le petit du lion s’est fait blesser et se promène dans la jungle avec sa patte folle. Conseil de l’hopital « voyez votre généraliste s’il peut intervenir »… Moralité, payez votre urssaf au Q du camion, pour le retour sur investissement vous repasserez !

    1. plutarque

      @Jay
      Et encore, vous n’avez pas connu les joies des urgences en R.P. Entre Kafka et la cour des miracles. Vous avez un nerf sciatique coincé ? Vous avez plus vite fait de retourner directement à Reims vous faire soigner que d’attendre une illusoire prise en charge aux « urgences » en R.P.

      Quand j’entends les gogols franchouillards déverser leur bile sur la nullité du système de santé US (certes perfectible et outrageusement cher), et se goberger de « l’excelllllllence » du système français, j’ai des envies de meurtre.
      CPEF

      1. theo31

        Je suis passé par une clinique pour une prothèse cardiaque. J’ai eu droit au top du top dans la discipline et pourtant, des cliniques pourries, j’en ai vues quelques unes. Le chirurgien s’est excusé en personne pour avoir décalé l’intervention d’une semaine pour une urgence. Le personnel a été enchanté d’avoir un petit cadeau en retour.

        1. albundy17

          J’ai toujours trouvé les services impeccables, sauf la bouffe, trois chu différents avec quelque chose comme 3 mois cumulés.

          1. Pheldge

            3 mois cumulés ? ah oui, mais bon, reconnais qu’en alcoologie, y’a pas de soins, c’est un peu comme la colo pour poivrots. Tu peux pas comparer ! 😀

            no offense, j’ai pas pu résister à la perche tendue … 😉

    2. Passim

      Il y a des Marseille-Lisbonne à très bas coût. Et les urgences, au Portugal, ça n’est pas la cour des miracles. Allez savoir pourquoi…

        1. albundy17

          Comme ça aborde le sujet, suggestion pour un hotel avec vue sur le tage ( préférence avec balcon) et pas trop loin centre historique, disposant également si possible d’un resto pour le soir ?

          1. albundy17

            « Comme ça aborde le sujet, suggestion pour un hotel avec vue sur le tage ( préférence avec balcon) et pas trop loin centre historique, disposant également si possible d’un resto pour le soir ? »

            Vraiment personne pour m’aiguiller ?

              1. albundy17

                Suis toujours short, c’est pas le blême, je cherche une adresse pour emmener ma tendre quelques jours, et suis toujours à l’écoute dans les endroits de bonne compagnie. Mais pas du routard guide, d’où balcon sur le Tage.

                ça a l’air compliqué apparemment

                1. Aristarkke

                  Quelle idée tout de même de vouloir aller te détendre en Lusitanie au milieu de cohortes de Grançais chenus dont Lisbonne regorge à l’excès, selon certains ???
                  Lâchée là, Marie du Gâteau en ferait rapidement une telle déconfiture…

                  1. Pheldge

                    euh, « cohortes de Grançais chenus », chenu n’est pas exactement le mot qui vient à l’esprit si on évoque certain marin au « long court » 😉

                    NB: Papet, avant que tu me hurles dessus, là encore ça y’en a jeu de mots, que moi, doux sauvage des isles,y’en a t’expliquer :
                    normalement, le bwana il dit « marin au long cours », que ça y’en a l’expression qu’ont sacrée. Mais là l’astuce et l’effet comique, y’en a résider dans l’opposition long/court, et comme toi connaître l’esprit plein de grosse finesse de l’auteur, toi penser immédiatement à certaine partie de l’anatomie masculine, long/court ! Et quand toi comprendre, toi rire 😉

                    1. albundy17

                      C’est toujours une preuve de qualité lorsque l’humoriste est amené à expliquer ses drôleries ^^

                      Mais bon, on apprends ainsi que tu lui as « inspecté » l’entrejambe

                    2. Pheldge

                      Al t’as vraiment l’esprit tordu ! alors comme il faut que je t’explique : le petit zoizo, il est court, la plupart du temps et de temps en temps il est long.
                      Tu peux pas te contenter de lire et de rigoler, faut que t’ailles inventer et interpréter des trucs, des assemblages de mots, qui n’ont pas de sens particulier !

                2. MCA

                  @albundy17 19 mars 2019, 21 h 50 min

                  Amène la donc sur la plus belle avenue du monde samedi prochain, l’ambiance festive devrait lui plaire!

                  Ne me remercie pas pour le conseil, c’est toujours un plaisir pour moi de dépanner.

          1. pouf pouf

            alors et en bref, les quatre-vingts boutiques des Champs Elysées, okay d’accord et c’est normal, moins d’impôts mais des polices plus élevées (d’assurance s’entend) c’est/ce sont ces salauds de black blocs (ça s’écrit comme ça?) mais les quarante boutiques sur le chemin des plus d’impôts pour le climat, ou la météo j’avoue ne toujours pas piger l’enjeu/les objectifs ? vous en parle-t-on aujourd’hui ? c’est qui fake, c’est qui news ? trois yellow blocs infiltrés ? les voitures et les scooters brûlés, jusqu’à la grande récrée pillée… en sachant que mon ordi est anglais/chinois (surtout chinois) et que mes préférences sont anglaises uniquement,impossible de consulter yellow vest riots/uprisings/even protest yesterday evening, oops they said … inquiétant, non ? POST SCRIPTUM : j’ai hâte d’avoir connaissance a posteriori du devenir de ce poste…

    3. Val

      @Jay ce qui est sympa avec Marseille c’est qu elle sert de stress test politico-social pour le pays. Merci de la généreuse participation des habitants.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Marseille est une ville curieuse, un peu comme un volcan en activité permanente mais qui n’explose jamais. c’est toujours un peu tendu mais jamais jusqu’à la rupture.
        Et ça fait 2600 ans que ça dure. Ça tient à son histoire et à sa géographie. Son histoire, par la juxtaposition de communautés qui ont dû cohabiter et ont dû apprendre à se parler pour ne pas se déchirer, avec juste quelques règlements de compte individuels de temps en temps pour solde de tout compte. Par la géographie, où les cités ont été construite dans les trous entre les anciens villages. A Marseille, vous êtes toujours près d’une cité, donc jamais tranquille, mais aucune n’est assez grande pour échapper à tout contrôle.
        Ce qui se passe à Marseille n’est pas transposable à la France et réciproquement.
        Massalia ad regnum Francorum.

        1. albundy17

          jacques, aucunes viles de france n’est donc transposables à la france, ce serait pas un peu con tes explications géographiques ou autres ?

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Pour y avoir vécu, Marseille est très spéciale, et ça va bien au delà d’un caractère régional.

    1. pouf pouf

      cherche des images autour de st lazarre = zérozérozéro, rien ni d’ici ni d’ailleurs, elle est pas belle l’info, ils sont pas merveilleux les écolos-green-bobo-blocs ?

        1. Boutros

          Dîtes donc les gars, ça devient parfois sibyllin, vos commentaires, ou bien c’est de la béotienophobie, sans décoder.

    2. albundy17

      « Le spectacle est dans la rue : »

      j’ai regardé les 2 premières minutes (enfin un peu moins, une demie en fait), et voir ces glands ramasser les projectiles des fo pour les relancer, primo faut être con, deuxio, ça aurait beaucoup plus de classe avec un club de golf.

          1. Le Gnôme

            Moins classe, certainement, mais beaucoup plus efficace. Les projectiles de FO doivent être relativement lourds et la crosse de hockey est fort solide. Une émeute n’est pas pour les danseuses.

            1. albundy17

              Oulà, je n’y connais rien ds ces 2 sports aussi, mais il y a plus d’assassinats au fer 8 qu’a la crosse de hockey en bois destinée à faire glisser un palet sur la glace ^^

                    1. MCA

                      La batte de cricket ou comment joindre l’utile à l’agréable.

                      Et en plus ça doit bien valoir un gourdin de CRS en cas de nécessité …

  16. glot

    Tout le monde sait que la France est en train de mourir à petit feu, à cause de la survivance du mille-feuilles administratif. Macron avait promis de s’attaquer à ce mille-feuilles, né grace aux lois Deferre et qui n’a cessé en 40 années de se consolider.
    Mais il a vite renoncé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.