Bruno Le Maire veut la mort de l’automobile française

Maintenant qu’une bonne hystérie climatique est installée, il serait vraiment dommage de ne pas en profiter. C’est probablement ce que se sont dit pas mal de politiciens à commencer par les plus étatistes d’entre eux, français et remontés comme des coucous contre le méchant réchauffement. En tête de cortège, on trouve sans mal Bruno Le Maire.

L’homme joue une partition quasiment écrite pour lui : d’un côté, l’État a toujours un besoin pressant d’entrées fiscales dodues pour des dépenses jamais en diminution. De l’autre, l’ambiance générale autour des questions climatiques en général et de la pollution atmosphérique en particulier fournissent un boulevard, que dis-je, une autoroute sans radar démocratique à toutes les lubies taxatoires possibles et imaginables.

Et dans le domaine, les politiciens sont à la fois intarissables et particulièrement créatifs. Certes, les aventures de l’écotaxe aboutirent à une déconvenue temporaire à base de portiques découpés, brûlés et mis bas, mais cela n’a en rien ralenti la production législative pour enfin essorer au maximum chaque contribuable devenu éco-conscient à force d’aspirateur fiscal.

C’est donc sans surprise qu’on a découvert, il y a quelques jours, les nouvelles dispositions qu’entend mettre en place l’actuel ministre de ce qui reste d’Économie en France : dans un entretien accordé au Grand Jury LCI RTL Le Figaro, il a confirmé l’augmentation du malus auto dès le premier janvier prochain, afin, selon lui, de lutter contre les véhicules les plus polluants…

Partant de ce principe, le malus-auto se déclenchera dès lors que le moteur émettra 110 grammes de CO2 par kilomètre (au lieu de 117 actuellement), et le coût de ce malus augmentera bien sûr, soit-disant « pour les véhicules les plus polluants » (c’est-à-dire les véhicules anciens, ce qui n’est pas la même chose mais ne rentrons pas dans les détails qui dévoileraient la supercherie). Grâce à un exemple habilement choisi, Bruno Le Maire entend faire passer la pilule comme une sorte de mesure de rétorsion contre les gros véhicule « pollueurs » : pour un véhicule tout terrain qui dégagerait 140 grammes de CO2/km, la taxe passera de 690 euros actuellement à 1901 euros.

Dans cette histoire, il faut bien comprendre que le pauvre Bruno est un simple accessoire un peu creux d’intérêts plus grands et plus lourds que lui, essentiellement électoralistes, qui visent à aspirer les voix écologistes vers la nébuleuse macroniste, et rien d’autre.

Aucune cohérence d’ensemble n’est recherchée : peu importe que ces dispositions poussent tous les jours un peu plus l’obsolescence administrative de véhicules pourtant tout à fait opérationnels, en se basant sur une mesure idiote (le taux de CO2), ce dioxyde de carbone n’étant pas un polluant, et dans un but grotesque surtout lorsqu’on se rappelle qu’on se trouve en France…

France qui vient d’être secouée par une crise sociale majeure, celle des Gilets Jaunes, déclenchée par des assauts multiples et inouïs sur le pouvoir d’achat des classes moyennes au travers de taxes iniques sur le carburant. France qui est un pays dont la production de CO2 par habitant est l’un des plus faible du monde. France dans laquelle une minorité réclame des mesures concrètes et palpables contre le méchant réchauffement climatique, mais dans laquelle l’État n’est qu’un être pusillanime lorsqu’il s’agit de faire autre chose que la guerre ou exercer la violence, et qui ne peut guère que proposer de taxer et interdire.

Dans ce contexte, les options sont limitées pour tout individu dont le cerveau n’a jamais été équipé que d’un gros marteau et qui ne voit donc tous les problèmes que comme des clous sur lesquels il faut taper avec acharnement, la voiture étant le dernier clou en date.

En relançant le bastringue du malus automobile, Bruno Le Maire croit envoyer un message écologique. Il n’en est rien (l’impact de la France dans la production de CO2 dans le monde est parfaitement négligeable, représentant moins de 1% des émissions humaines, qui représentent en tout elles-mêmes moins de 5% du CO2 atmosphérique, lui-même ne représentant que 0.04% de l’atmosphère, comme l’illustre le petit graphique suivant, à l’échelle, dans lequel 1 point représente le CO2 humain produit en France).

Non, vraiment, Bruno Le Maire lance ici un message bien clair, le seul qu’un petit commis de l’État sans imagination est capable de pondre : c’est un message de violence et de guerre.

De la violence, en effet, celle qui consiste à tabasser de taxes les plus pauvres et les plus faibles d’entre nous, ceux qui ne pourront pas se passer de voiture et qui paieront donc, chèrement, pour ce privilège d’être à l’écart des transports en commun et des centres villes où Bruno Le Maire se pavane facilement.

Et la guerre, sans doute, celle qui consistera à bouter les voitures hors du territoire, et donc, inévitablement, les constructeurs de ces engins climato-agressifs.

En fait, ce que Le Maire déclare ici, c’est ni plus ni moins que la mise à mort de l’industrie automobile française qui continue de ployer sous les freins que lui et ses sbires s’emploient à placer partout où ils passent.

Ce que Le Maire veut ici, c’est mettre enfin au chômage les milliers d’individus qui vivent de l’automobile et des centaines d’activités qui tournent autour. C’est fort malin, tant la France n’a pas assez de chômeurs.

Ce que Le Maire explique ici, c’est que les ploucs de campagne n’ont pas les mêmes droits que les bobos des villes. C’est drôlement futé, pour une France dont la classe moyenne pète dans la soie et l’opulence.

Peu importe ici la situation pourtant enviable de la France en matière de production carbonée : nous devons tous expier de cette faute impardonnable d’avoir décimé les ours polaires, fait disparaître Tuvalu et Venise sous les eaux et d’avoir affamé toujours plus de monde.

Cependant, après ces beaux discours et ces belles taxations supplémentaires, le petit Bruno risque d’avoir plusieurs problèmes à gérer.

Les chômeurs que ses gesticulations provoquent viendront grossir les mauvaises statistiques et n’apporteront plus la richesse dont la Nation a besoin. Ils viendront aussi s’ajouter aux mécontents déjà fort nombreux des politiques menées dans le pays sur les dernières décennies. Parions que Le Maire ne s’en souciera pas vraiment, mais cela n’empêchera pas le ressentiment à son égard de grandir.

Politiquement, cette impopularité se mariera mal avec l’approche des municipales ou toute augmentation inopinée du prix du pétrole par exemple, qu’une crise (au Moyen-Orient, boursière ou autre, pourrait déclencher).

Après le premier janvier prochain, quelques petits retours de manivelles sont donc possibles.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires230

  1. Aristarkke

    Comme tout transfuge, BLM doit se faire pardonner de n’avoir pas toujours su bien choisir son chef, donc ses errances antérieures. Donc, il fait du zèle de néophyte…

    1. Stéphane B

      Tiens, ton commentaire me rappelle une autre actualité. Quelle que soit la religion, celle de l’âme, de l’Etat, de l’entreprise, les mêmes causes produisent les mêmes effets, bien que certains soutiennent le contraire, notamment les socialopes.

      1. Citoyen

         » les mêmes causes produisent les mêmes effets  »
        Oui, il est fort probable que les inepties du Bruno, déclenchent une recrudescence, sur le bord des routes, de machines à racket qui partent en fumée … Une sorte de moyen d’expression, dont dispose la plèbe, pour faire savoir aux abrutis de la caste, ce qu’elle pense de leurs délires … Un peu comme un bulletin de vote, mais en mieux …

    1. Aristarkke

      L’état s’ingénie déjà à la rendre immobile à coup de Crit’air sélectif. Bref de l’obsolescence qu’il programme. Mais là, ce n’est pas grave puisque c’est le kamdubien.

            1. Theo31

              On a retrouvé une mé Ari avec des ossements remontant à la plus haute antiquité. Les analyses ont révélé que le dernier conducteur avait mangé du soylent Green. 😀

  2. Stéphane B

    Cher patron, je me permets ce petit HS d’emblée tellement j’ai envie de foutre une bombe: ladepeche.fr/2019/10/09/tuerie-de-la-prefecture-de-police-une-manifestation-de-soutien-au-tueur-suscite-lindignation,8468125.php
    Le cercueil ou le bateau, cela arrive.

    Sur le sujet du jour en lui-même, c’est à se demander si BLM n’est pas un agent payé par une entité étrangère pour démolir la fRance.

    1. Pheldge

      manif finalement interdite … il y quelques heurs on entendait que ce n’était pas possible. Jupiter a dû tonner ! c’est pitoyable …

    2. carpe diem

      je pense sincèrement que beaucoup de ces politiques, journalistes, gens du spectacle sont arrosés par les adorateurs du coran. Ceci explique la complaisance écoeurante à l’égard de l’invasion islamiste et le serrage de mains souriant lors des inaugurations de « centres culturels » avec en fond, des petites filles voilées. Le fric est le moteur de ces gens, jamais la défense de leur pays.

      1. Husskarl

        Ils ont quelques années pour se faire briller et surtout ramasser un maximum d’argent. Que les gens bouffent bien leur démocratie, la suite leur sera également plaisante.

      2. Pheldge

        il y a surtout leur farouche détestation du catholicisme, qui les a poussés naturellement à avoir des œillères en allant visiter les mosquées …

        1. Tribuliste

          Ils conchient surtout l’intelligence, matière qui leur échappe et les terrorise. Nous serions hindouistes le résultat serait le mème.

    3. Stéphane B

      Dans la même veine, ladepeche.fr/2019/10/10/plusieurs-commissariats-dile-de-france-ont-recu-des-appels-avec-des-chants-islamistes,8471203.php
      Et certains continuent à croire qu’il n’y a rien à craidre. Pour moi, ça va encore saigner et pas dans deux ans.

  3. Aristarkke

    Et pour en rajouter littéralement, de la taxe, une brochette de dépités LREM propose une taxe sur le poids des voitures avec déjà une amorce d’usine à gaz pour alourdir/alléger ladite taxe selon les catégories d’acheteurs et de voitures…
    Il y a des électeurs qui doivent se sentir un peu idiots d’avoir contribué à élire de pareils baltringues comme leurs représentants. Impensable de trouver autant de masochistes. Vraiment !

    1. Le Gnôme

      Ils n’auraient pas gagné les élections que ce serait d’autres baltringues avec les mêmes idées qui auraient le pouvoir.

      Le devise du dépité est je taxe, donc je suis.

        1. Theo31

          Vu que le QI de l’électeur moyen baisse d’année en année, en 2022, ce sera le mignon poudré ou encore pire.

          Cinq mille milliards de dettes, et le connard a trouvé un milliard pour la pouffe à l’égalité.

      1. Citoyen

         » Le devise du dépité est je taxe, donc je suis.  »
        ou plutôt, Le Gnôme …
         » Le devise du dépité est je taxe, donc je me goinfre.  »
        Y sont pragmatiques ….

    1. Curiale

      Bien sûr que si, et à dépenses de l’État constantes, au mieux, les impôts et taxes et/ou le déficit et la dette devrons inévitablement augmenter. Ce n’est qu’un détail.

    1. Higgins

      J’allais mettre le lien. Ces gens-là sont fous. Aucun de ces crétins ne s’est aperçu que toutes le voitures avaient surtout pris du poids depuis trente ans afin d’améliorer la sécurité passive et que les »grosses » voitures sont ainsi plus sûres que les petites. Une actuelle Clio ou 208 est quasiment aussi grosse qu’une 504.

  4. Walter

    Merci de ne pas critiquer la vignette Crit’air, c’est très bien la vignette Crit’air.

    Grâce à elle, mon tank quotidien (3 litres essence, boite automatique, pas loin de 2 tonnes sur la balance et Crit’air 2) est considéré comme un véhicule vertueux ami des fleurs des papillons et des ours polaires, et à ce titre autorisé à circuler en ville les jours de pollution.

    Mon auto boit en agglomération 16 litres / 100 en moyenne, mais ce sont des litres écologiques, ma vignette jaune en atteste.

    Donc bon.

      1. chico

        Ben moi ma porsche 987 est crit’air 1, mon Q3 quattro est crit’air 1, et ma Twingo RS Gordini crit’air 2… Completement stupide ce truc…

  5. Aristarkke

    En fait pendant longtemps, la TVA des voitures était à 33% aka produit de luxe. Elle a dû être abaissée au taux maxi d’alors par suite d’harmonisation avec la (vilaine, très vilaine) Europe. Le retour aux choses anciennes est leur miel.

  6. Blondin

    N’oublions pas qu’en la matière, c’est NKM qui a dégainé cette mesure débile du bonus/malus à coup de CO2 (et après Sarkozy s’est étonné que les électeurs qui pensaient avoir voté à droite ne lui fassent plus confiance).
    J’ai acheté une voiture l’été dernier : ô surprise, cette mesure favorise les véhicules roulant au diesel !
    Les zorribles diesel que notre beau gouvernement veut combattre.
    Tout ceci pour dire que :
    l’incompétence à ce point là c’est limite une forme d’art
    pas un journaliste n’a fait son travail
    PS – j’ai vu BLM lors d’un salon récemment ; êtes vous étonné si je vous dis qu’il est venu en voiture ?

    1. Husskarl

      Y a pas d’incompétence parce qu’il n’y a pas d’autre but que vous voler. Ils s’en tapent du CO2, du diesel, de votre vitesse, des vies humaines, etc etc etc…

  7. hub

    le silence assourdissant des journaux que pourrait lire le petit Bruno tend à lui faire croire que ses propositions sont acceptables et non pas absurdes

  8. cherea

    Après l’avion, il s’occupe de l’automobile, quoi de plus normal!!…on rappelle, en juillet 2019, on décide l’écotaxe sur les billets d’avions pour le 1 janvier 2020, septembre 2019: aigle azur et xl airways, deux compagnies françaises calanchent….mais tout va bien…Macron est un turbo-libéral écocide…E

  9. Passim

    Le Maire s’inscrit dans la durée. L’assassinat de l’industrie automobile française a commencé avec les cocos, quand ils ont sciemment détruit le haut de gamme. Les anciens se souviennent des marques et des modèles de prestige, et de la dernière tentative, celle de Daninos et de la Facel-Vega, coulée dans l’indifférence.
    Or, ce sont les haut-de-gamme qui dégagent le meilleur profit, et permettent de se battre sur les prix en bas de gamme.
    L’exemple de l’Allemagne est édifiant.
    La France a pratiquement inventé l’automobile. Elle devrait dominer mondialement ce secteur. Elle s’y maintient à grand peine en ramant, en délocalisant la production. Les constructeurs français ont bien du mérite. Cela fait des décennies qu’ils auraient pu mettre la clé sous la porte.
    Nous sommes dirigés, depuis trop longtemps, par des félons. Quand va-t-on décider d’en pendre quelques-uns, pour l’exemple ?

    1. Nemrod

      Le seul choix raisonnable est en cas de nécessité d’acheter une Dacia.
      Par chez moi, il n y a que ça.
      Evidemment ça ne rapporte pas autant qu’un Q7 …

    2. UnLorrain

      J’ajouterai, mais c’est juste mon intuition et ce constat est peut-être erroné, que le fisc en France aime a tabasser le constructeur automobile français et ses chevaux fiscaux de ses modèles automobile, il en retourne que le technicien ou l’ingénieur j’imagine, va tout faire pour diminuer ces chevaux fiscaux ( rapports de boîte de vitesse long par exemple, qui fait une voiture  » poussive  » ce qui n’est pas le cas des allemandes .,,) au final,cela créé des déconvenues a l’éventuel acheteur. …qui se tourne vers un autre fabricant.

  10. Kazar

    Bizarre, je ne crois pas avoir lu dans ce billet la pénalité assise sur le poids du véhicule. Eh oui, plus la voiture sera lourde, plus il faudra payer .

  11. BIP

    Surtout que le malus est stable à 12500€ au delà des 172g. Donc vaut mieux acheter un bon gros V12 à carbu qu’une Renault Clio RS.
    Conclusion Bruno doit aimer les Ferrari 🙂

  12. PR CALGUÈS

    BLM souhaite sans doute partager le « NobeldelaDépollutionetdel’Indignation » attribué très prochainement par les cacochymes Suédois à Greta Kéka, la Niçoise…

  13. P&C

    Petite précision : BLM ne veut pas la mort de l’automobile française, il veut la mort de la France.
    Ce type est connu depuis des années pour un traitre et un visqueux de la pire espèce, qui mange son chapeau cru et sans sel, et qui vendrai son âme à n’importe quel grand ancien du moment que ça lui permettrai de s’en mettre plein les fontes et de cracher sur ce peuple de France qu’il hait tant.

  14. Pere Collateur

    Tiens, je me disais aussi que c’etait bizarre, avec l’hystérie écolo actuelle, que nos oins du seigneurs ne se soient pas encore inquiétés du fait d’un coté de promouvoir les économies d’énergies eco concientes et de l’autre de continuer à laisser vendre des espèces 4×4 désign sur dimentionnés à d’honnêtes ménagères en mal d’automobiles sécurisantes pour transporter en toute quiétude leurs décendance, futur avenir de notre bon pays festifs et citoyen…

    Il y avait là une sacrée contradiction. Heureusement bientôt corrigée grâce à nos bon maîtres… ^^

    Mais quel pays de cons!

  15. MCA

    « Parions que Le Maire ne s’en souciera pas vraiment, mais cela n’empêchera pas le ressentiment à son égard de grandir »

    L’attaque financière est faite de telle sorte que le citoyen est bien incapable de discerner d’où elle provient et qui en est responsable; seule chose sûre, elle a lieu.

    Cette attaque a été précédée de tout un travail de conditionnement psychologique de culpabilisation, j’en prends pour preuve la rangaine réchauffiste journalière et systématique sur les JT de 20H00 de Lapix (la pauvrette) et autres compères qui rivalisent dans le grotesque jour après jour.

    Remarquez également que les politiques qui tentent de nous culpabiliser se gardent bien d’évoquer la part présupposée réchauffiste des chinois, indiens, américains, allemands et autres, la France devant par décret être la seule victime expiatoire.

    Cela dit, vouloir supprimer la voiture ou au moins en diminuer sérieusement le nombre c’est scier la branche sur laquelle les politiques sont assis à savoir la vache à lait financière qu’est la voiture, indépendamment des conséquences sur l’emploi qui seront traitées en ponctionnant encore un peu plus les classes moyennes..

    Ceux qui m’étonnent également ce sont les pétroliers, concessionnaires d’autoroutes, circuit de distribution / entretien de véhicules et en général tous ceux qui gravitent autour de la voiture et qui se taisent alors que leur intérêt est dans la continuation de l’automobile et qu’ils ont les moyens financiers et juridiques de contre-attaquer.

    Pour conclure j’ai visionné une conférence de Charles Sannat expliquant que la hausse du carburant aurait également pour but de de désaccoutumer les français à la voiture car fait inavouable, la pénurie de carburant nous guette dans les 10 ans à venir l’offre ne pouvant plus suivre la demande.

    Je me doute que H16 considère cette option comme une ânerie, cependant les courbes de production montrent le sommet de la production vers 2005, le regain récent étant dû au pétrole de schiste US dont les forages déficitaires n’ont qu’une production de courte durée et nécessitent en permanence d’être poursuivis.

    La question se pose alors du « comment une exploitation déficitaire peut-elle continuer »?

    Il apporte une réponse originale et très intéressante à cette question :

    Les foreurs empruntent en permanence aux banques qui se refinancent en permanence à la FED qui … fait tourner en permanence la planche à billets pour fournir l’argent nécessaire et par là même délaye la valeur du dollar.
    Peu importe la quantité de monnaie virtuelle générée, pourvu qu’on parvienne a extraire du pétrole qui lui est bien réel.

    Maintenant j’attends de me faire incendier… :o))))

    1. Je maintiens que c’est effectivement une ânerie. Le Peak Oil a toujours été une ânerie, il y a 60 ans, il y a 50 ans, il y a 10 ou 5 ans, et encore aujourd’hui. Il y a 10 ans, sur ce blog, on m’avait fait le pari qu’il y aurait pénurie en 2018. L’aimable commentateur n’a pas trop osé la ramener une fois la période écoulée…

      « comment une exploitation déficitaire peut-elle continuer »? »

      Et si la question n’orientait pas bêtement la réponse ? Et si, en réalité, les exploitations ne sont pas déficitaires ? Evidemment, ça suppose d’aller faire des recherches et de consulter de vrais experts (il y en a) qui diront un truc qui ne plaît pas aux tenants du peak oil : l’huile de schiste est rentable.

      J’ai fait un dossier complet sur le pétrole, le peak oil et l’huile de schiste. Relisez-le. Ou abonnez-vous 🙂

      1. Aristarkke

        D’autant que le pétrole ne manquant pas, le goudron, non plus. Et comme il n’y en a pas beaucoup d’épandu sur les routes de Grance…

      2. MCA

        MDR,

        Bon c’était pour mettre un peu d’animation dans le ronron quotidien.. :o))))

        Plus sérieusement, je vous invite à encourager Nathalie MP qui doit subir une opération vendredi (voir son blog).

    2. Lorelei

      « Ceux qui m’étonnent également ce sont les pétroliers, concessionnaires d’autoroutes, circuit de distribution / entretien de véhicules et en général tous ceux qui gravitent autour de la voiture et qui se taisent alors que leur intérêt est dans la continuation de l’automobile et qu’ils ont les moyens financiers et juridiques de contre-attaquer. »
      Tous se taisent parce que tous savent que les gens sont obligés de prendre leur voiture, que l’on est obligés de la faire réviser ou réparer et de l’alimenter en carburant. On ne peut se passer de voiture et payer quel que soit le prix.
      Et s’ils l’ouvrent trop, ils seront accusés de vampiriser les Français, de se goinfrer sur leur dos et l’Etat trouvera une nouvelle taxe à leur faire payer pour les punir de cette vampirisation.
      Sans compter que les concessionnaires d’autoroute vivent des concessions laissées par l’Etat, les fabricants d’automobiles ont été subventionnés après la crise de 2008.
      Je me pose la question pour les pétroliers, mais la plus importante partie de leur CA ne vient pas de France.

        1. Pheldge

          ainsi qu’une soumission de nombre de leurs cadres aux diktats écolos, saupoudré d’une égale soumission à tout ce qui vient de l’état !
          Tu te souviens que j’ai un cousin chez Bibendum, qui passe son temps à Bruxelles à rédiger des normes, à visées protectionnistes à peine déguisées ?

    3. Deres

      Le but de cette volonté farouche de diminuer notre consommation est surtout de libérer de la production pour la croissance chinoise inexorable. On investit à fond dans le renouvelable (en achetant du matériel pas cher en Chine) pour ne pas consommer du pétrole qui sera bruler en Chine en parti pour produire ce que nous ne produisons plus faute aux normes écologiques et au coût de l’énergie chez nous. Je m’attends presque à ce que dans 30 ans on découvre que le gouvernement chinois finance et pilote en sous mains les ONG sur ce sujet. Noter bien que la folie écologique s’est emballé après le pic du dollar à 120 €. Après la fin de la crise, il fallait faire quelque chose pour diminuer la demande et libérer des flux vers la Chine sans faire exploser les prix. D’autant que Pékin, en maintenant sa monnaie artificiellement basse pour pouvoir exporter en masse, la Chine se ferait étranglé par une hausse des prix …

            1. durru

              J’avoue, là je pige pas trop.
              Son intervention plus bas par contre, au sujet des bonus-malus poids pour les voitures, je l’ai bien appréciée. C’est grave, docteur ?

  16. Mildred

    Je me demande si cet article n’a pas été écrit du temps où il y avait encore un État républicain en France dont Bruno Le Maire était le ministre des Finances ?
    Parce que depuis hier on nous a bien expliqué que notre « Société de vigilance » de tous contre tous n’était plus gouvernée, et que l’État ne peut plus rien pour nous.

      1. Pheldge

        pour nous faire les poches, y’en a des qui sont prêts à donner un bon coup de main :
        fdgpierrebe.over-blog.com/2016/06/faisons-les-poches-aux-500-familles.html

  17. Val

    Je ne comprends pas trop Mister Lemaire, les GJ lui manquent ? Contrairement au sieur Madelin , entre la c*nnerie et le machiavélisme je choisis souvent le second . Hash as tu un début d’explication à cette ânerie ?(autre que les caisses vides parce que l’argent n’est pas cher aujourd’hui, et le cirage des pompes vertes car les élections sont encore loin) . Qui gagne à ce jeu ? Je n’ose imaginer que le brillant énarque normalien n’a pas un truc en tête à moins qu’il ne rêve d’une fourche dans le prose

    1. Theo31

      Erreur Val, il est juste très con. Il a organisé une exposition de testicules devant les Gafa et personne n’a rien vu.

      Comme le dit Carlin, « à la différence des politiciens, quand j’ai fini de me masturber, j’ai quelque chose à montrer à mes amis ».

    1. Val

      @adolfo c’est à ce genre de faits divers que l’on se rend compte dans quel camp se situe la justice et pourquoi les flics se suicident.

      1. Dr Slump

        Ouais, enfin bon, les flics ne peuvent-ils pas laisser courir? Le ramener au commissariat pour prendre sa déposition, pour la forme, lui prendre son couteau avec un avertissement oral, et puis le laisser filer? Sont-ils vraiment pieds et poings liés, obligés de traduire en justice des cas de légitime défense?

          1. Nemrod

            Les flics sont invariablement du côté du manche partout, tout le temps et sous tous les régimes.
            Je suis preneur d’un contre exemple.

            1. MCA

              « Les flics sont invariablement du côté du manche partout, tout le temps et sous tous les régimes. »

              ils sont bien du côté du manche effectivement, mais c’est du manche de la matraque dont il s’agit !

    2. Adolfo Ramírez Jr

      J’ajoute que ce genre d’agression au couteau et vol à l’arrachée est monnaie courante de la part de ces mineurs isolés et qu’il y a déjà eu au moins une dizaine de cas.

      1. durru

        Bon, sans oublier qu’il y a plein d’assoces lucratives sans but qui les protègent et leur communiquent leurs droits. Ça, avec le passage qui tue : « repéré par les agents du Centre de supervision urbaine -CSU- qui visionnaient en direct les caméras de surveillance de la Ville »
        De là à penser que c’est une activité organisée et à la limite de la légalité…

  18. Tribuliste

    Nous sommes gouvernés par des lycéens…non-pas que je caractérise les élèves mais ce qu’il en résulte quand on n’a pas évolué dans sa tête idéologiquement.
    Ils restent malléables, jusqu’au-boutistes et versatiles.

    Avec ça nos amis américains et chinois se marrent sous cape, après le transfert technologie vers ces derniers nous sommes prêts à nous auto-détruire!

    Aberrant, sans aucun soupçon de bon sens ou de…patriotisme?

    De toute façon cela grossira le flot de véhicules qui roulent déjà sans permis, sans contrôle technique et donc assurance.

    Qui paiera? Toujours les mêmes.

    Vivement que Ségolène revienne sous les projecteurs, au moins avec elle les gifs étaient plus aboutis 😉

    1. Theo31

      L’URSS s’endettait pour acheter des céréales alors que la production du pays était suffisante. Sauf que
      – pas de tracteur, de camion ou de moissonneuse
      – pas d’essence
      – pas d’espace de stockage suffisant
      La récolte pourrissait sur pied.
      Les dirigeants savaient très bien que le système soviétique était pourri et que s’ils y renonçaient ils perdraient leur pouvoir et leurs privilèges.

      1. durru

        Bizarrement, ils ont été capables d’apprendre de certaines de leurs erreurs.
        Après ’45, il n’y a plus eu de grosses catastrophes. Les années ’60-’70 ont même été incroyables de réussites. Bon, ça n’a pas duré…
        Début d’explication : contrairement à nos cocos, les soviétiques n’ont pas essayé de détruire l’école, au contraire.

        1. Nemrod

          C’est a dire que tant qu’une part suffisante de la population croit au système, celui ci fonctionne cahin caha.
          Puis il s’effondre.
          D’un coup.

          1. durru

            Ça porte donc à croire qu’en France ça sera particulièrement long et brutal.
            Mais je reviens, le côté éducation est carrément à l’opposé. Du coup, je ne sais pas s’il faut parler du « système » ou tout simplement du pays.

            1. Dr Slump

              Ca fait déjà disons une quarantaine d’années que ça dure, et ça commence déjà à craquer de partout. M’est avis qu’il n’y aura pas si long avant que ça parte en sucette. En tout cas je pense que je verrai ça de mon vivant, et probablement avant d’être vraiment un vieux aux cheveux blancs.

        2. Theo31

          Le secteur privé produisait 30 % des ressources avec 3 % de la surface. Les Soviétiques avaient appris à se débrouiller. Ce sont pas les connards de bobos qui sont capables de faire pousser des tomates.

          1. Aristarkke

            Mais si, voyons ! Comme l’a déjà dit BDC ici même, ils ont vu un reportage sur Arte et sont donc devenus ipso facto capables d’en remontrer aux Italiens quant à la pomodoro

  19. MCA

    La meilleure est de ce matin :

    « Un amendement adopté dans le cadre du projet de loi de finances prévoit un bonus-malus fondé sur le poids des véhicules. Il s’ajouterait à celui sur les émissions de CO2. »

    « Selon LCI, cet amendement – à l’initiative du député Mathieu Orphelin – introduit un malus de 15 euros par kilogramme au-delà de 1300 kg pour les véhicules thermiques, et au-delà de 1700 kg pour les véhicules électriques (soit 400 kg de plus, notamment pour prendre en compte le poids des batteries). Les familles nombreuses pourront bénéficier d’un seuil rehaussé de 300 kg à partir du troisième enfant, pour un véhicule thermique, 550 kg pour un véhicule électrique. Le montant maximum du malus ne pourra excéder les 10 000 euros. »

    Ce sont les fous qui gardent l’asile!

    1. Al Bundy

       » Les familles nombreuses pourront bénéficier d’un seuil rehaussé de 300 kg à partir du troisième enfant, »

      Rhooo, les salauds qui font des gosses égoïstement pour saccager la planète vont avoir un bonus, c’est dégolasse !

      1. Deres

        Ces taxes s’appliquant uniquement à l’achat, on va bientôt voir fleurir les systèmes de revente de voiture … Les familles nombreuses issue des (chances pour la France bien entendu) vont acheter une nouvelle voiture tous els 6 mois pour la revendre … ou pour la louer immédiatement. les prêtes noms vont fleurir dans les banlieues, autant que les voitures immatriculés à l’étranger.

        1. Aristarkke

          Vu le nombre de belles voitures récentes immatriculées dans les pays de l’est qui circulent en IDF, ce doit déjà être un système qui roule…

    2. Aristarkke

      Et les ex familles nombreuses y auront elles droit ? Pour tenir compte des petits-enfants, forcément plus nombreux à trimbaler.

        1. Aristarkke

          Cela fait des mois que tout le secteur automobile (constructeurs et équipementiers) est à la peine en bourse. La concession BMW à deux pas de chez moi, en bordure de l’A6 enchaîne les offres promotionnelles à la queue leu leu depuis plus de six mois (du jamais vu depuis des années) et ne sait visiblement plus comment gérer ses véhicules neufs en stock qui débordent sur le parking clientèle.

  20. Pheldge

    j’avoue qu’à la lecture -rapide- des articles, je n’avais pas trop compris de quelle façon cette taxe allait s’appliquer : genre annuellement, sur tous les véhicules, comme une vignette 2.0 ou seulement sur les véhicules neuf, à la première immatriculation ?

  21. Husskarl

    20minutes.fr/politique/2624355-20191009-impot-fortune-immobiliere-nouvelle-taxe-engendre-effets-indesirables-selon-senateurs

    « Impôt sur la fortune immobilière : La nouvelle taxe a engendré des « effets indésirables » selon des sénateurs »

    Tiens donc ?

    1. Pheldge

      pourtant il parait que « ça a coûté moins que prévu »
      lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/impots-ce-que-la-flat-tax-a-vraiment-coute-aux-finances-publiques-1138694

    2. Pythagore

      « 20 % des redevables de l’Ifi ont un revenu inférieur à 60.000 euros, détaille le rapport. « On a toujours le syndrome du petit retraité propriétaire sur l’île de Ré », a regretté Vincent Eblé. » dit l’article
      Une petite larme pour notre île de Réin, snif.

    3. Theo31

      Une collègue vient de perdre son job chez un particulier. Son employeur a décidé de vendre tous ses immeubles dans les plus brefs délais.

      1. Aristarkke

        Non mais j’ai trouvé la coïncidence un peu « appuyée » entre les deux événements. Parce qu’après un si non début, nul doute que les PL soient, eux aussi, taxés au poids…

  22. WorldTour73

    HS : Pendant ce temps-là, le réchauffement climatique fait des ravages aux USA : jusqu’à -25° et 60 cm de neige dans le Montana et le Wyoming.

    1. durru

      Une autre info incroyable :
      https: / /www.afp.com/fr/infos/3734/des-coraux-decimes-par-une-vague-de-chaleur-renaissent-en-mediterranee-doc-1l99sp1

    2. Deres

      Le réchauffement climatique, c’est fini. Maintenant, c’est le dérèglement climatique. Autrement dit, quand la météo change, c’est la faute au CO2. C’est plus pratique, cela marche pour toute les situations.

      Il fait chaud. Le CO2. Il fait froid. Le CO2. etc
      Et ne pas oublier, le fameux : « C’est le pire … depuis cette date ». Autrement dit ce n’est pas le pire …

      1. Deres

        A noter que pendant longtemps je pensais que l’ouverture récente de la route du Nord-Est libre de banquise était un bon exemple d’un réchauffement effectif. Mais récemment, je me suis rendu compte que cette route était en fait déjà ouverte du temps de l’URSS mais inaccessible aux occidentaux à cause de la guerre froide (tout comme les avions européens pour l’Asie passait par le Pôle Nord et l’Alaska et pas au dessus de Moscou). Elle n’a été fermé suite après 1989 que faute de subventions aux brises glaces géants nécessaires et d’investissement dans les ports du Grand Nord.

    3. Dr Slump

      Ceci dit, le Montana et le Wyoming ne sont pas exactement des régions tropicales hein… elles sont directement sous l’influence du climat polaire, s’il faut le rappeler.

  23. LEPREUX

    Je ne pense pas vraiment que BLM veut la disparition de la production française de voitures ce serait suicidaire et les constructeurs étrangers se feront un plaisir de remplir les cases laissées vides. En fait le gouvernement a une balance Roberval et cherche l’équilibre des plateaux. D’un côté il baisse certaines taxes (taxe d’habitation entre autre) mais faut faire rentrer du pognon de l’autre côté. Taxer l’automobile polluante…mais qui sera le premier pénalisé ? Celui qui n’a pas les moyens de s’acheter une voiture « moins polluante » et qui se trouve pour X raisons dans l’obligation d’utiliser ce moyen de transport.

      1. Dr Slump

        Le gouvernement est rempli de balances, dont le nombre vient à dépasser celui des honnêtes gens. Les conséquences sont déjà connues.

    1. Deres

      De toute façon, vu le temps que les constructeurs mettent à sortir de nouveaux modèles, ce genre de mesure à préavis court ne fait qu’augmenter les prix, pardon les taxes. Cela ne baisse en rien les émissions polluantes. Ceux qui ont besoin d’une routière ou d’une familiale ne vont pas acheter une citadine à la place … Ils paieront juste plus cher ou prendront la gamme d’équipement en dessous. Les constructeurs ont crées leur gammes pour coller aux seuils actuels, généralement à leurs valeurs hautes. En les changeant brutalement, tout ce que fait le gouvernement est de s’assurer que tous les modèles montent d’une catégorie. C’est donc une augmentation généralisée du malus pur et simple. Et quand dans 3 ou 4 ans les constructeurs sortiront de nouveaux modèles adaptés à ces barèmes, ils les modifieront à nouveau sans préavis histoire de financer leur clientélisme du moment.

    1. Stéphane B

      Un peu de droit. La Cur de Cass a suivi a minima la CEDH en instaurant l’adoption simple et l’état de fait. Bref, un beau merdier et des affaires récurrentes.
      libertescheries.blogspot.com/2019/10/epilogue-de-laffaire-mennesson-en.html

    2. Val

      @Al merci . Et voila , le gouvernement ne peut/veut se permettre de mettre tout les français dans la rue et pour ma part je pense que Macron n’est pas si chaud que ça sur ces lois dites sociétales. Je m’explique : l action de la police sur le terrain n’a rien eu à voir avec celle que nous avons vécu sous Hollande. Sous Hollande les policiers étaient tendus , ils ont ramassé tous les jeunes en les piégeant sciemment sur l’esplanade des invalides et les ont tous collés dans des paniers à salade, lors d’une autre manif, ils ont piégé les gens pour que ça dégénère et ont gazé la foule enfants -vieux en bloquant les personnes pour qu’elles ne puissent s’enfuir . Je sais tout ça car je l’ai vu . Alors que dimanche , les policiers étaient clairement là pour nous protéger , ils ont écarté les personnes qui venaient provoquer , ils ont aménagé un deuxième circuit voyant la cogestion devant le sénat à cause de l’affluence , ils ont ouvert le cortège . Bref un gros changement d’attitude de la part des forces de l’ordre.

  24. Jacques Huse de Royaumont

    Mdr : la candidature de Sylvie Goulard retoquée par les eurodéputés.

    Est-ce que ça va mettre par terre le fragile compromis qu’est la composition de la commission ?

          1. Al Bundy

            bergé était républicain à l’époque ^^

            faudrait faire un zapping de ses étiquettes, mais ça va être long à visionner, ou impossible à distinguer :mrgreen:

            1. Theo31

              C’est simple pourtant. Si on trouve toutes les couleurs de la gay prise sur sa langue, c’est une pute. Mais si on en trouve aucune, c’est aussi une pute.

      1. durru

        Bah non, c’est contraire à ses principes (à Macron) : si elle (ou il, ça change pas) n’a pas de casseroles, comment la contrôler ?

    1. durru

      Je connais un en Roumanie qui va se prendre une veste 😀
      Sinon, je trouve le résultat très prévisible, après le renvoi des candidats Roumain (socialiste) et Hongrois (populaire) par le même PE. Fallait équilibrer avec un « Renew ». Surtout que le Belge, qui était bien placé avec des beaux dossiers de corruption, était déjà passé. D’ailleurs, il n’y a que les « Renew » qui ont voté pour elle.
      Faut avouer que le Brexit va mettre un joli boxon pile au bon moment. J’espère vraiment que BoJo campe sur ses positions.
      Je me demande si, avec en plus les conflits presque ouverts au sujet de la BCE, notre belle UE va survivre encore longtemps.

      1. durru

        Ce qui est vraiment con, c’est que ce qu’elle a remboursé n’étaient pas « ses » égarements, mais les émoluments perçus par un tiers. Une sorte d’aveu d’abus de biens sociaux (enfin, niveau UE je ne suis pas sûr que la terminologie soit la même). Tandis que les plus de 10k€/mois reçus pendant des années d’un think tank lorsqu’elle était censée bosser dur au PE (tu sais, un peu comme Pénélope…) ont probablement servi à couvrir ce remboursement.
        Y’a pas à dire, Macron a entièrement raison, son rejet est « politique ».

          1. durru

            Elle rembourse des sous qu’elle n’a pas perçu elle-même, tu trouves ça normal ? Enfin, il paraît qu’au PE ils n’ont rien eu à redire… Ni au PNF, d’ailleurs (voir RN/FN, mises en examen, blocage de fonds, etc).
            Moi j’avoue que ça fait un moment que j’essaie plus de comprendre comment fonctionnent ces gens-là.

            1. Al Bundy

              « Elle rembourse des sous qu’elle n’a pas perçu elle-même, »

              des sous qu’elle a détourné elle même, c’est suffisant.

              Par ailleurs, le simple fait de les avoir remboursés devrait lui valoir par la même occasion un bannissement à vie de la vie politique, assorti d’une interdiction de gestion de quoi que se soit

              1. durru

                « bannissement à vie de la vie politique »
                Ah oui, c’est exactement ce que j’ai pensé.

                Mais elle, sa défense, c’est qu’il y a eu erreur d’interprétation. Et que donc elle n’y est pour rien. Et le fait qu’elle continue comme si de rien n’était montre que, pour les « évaluateurs », sa position se tient. Il y en a quand même qui sont plus égaux que les autres…

                1. Al Bundy

                  Elle a été viré de brussel, et pas qu’un peu, 82 voix contre, maigre consolation, mais il ne nous reste que ces minuscules plaisir, hand made en poudre

            2. Aristarkke

              Ils fonctionnent comme des communistes (qu’ils sont en refoulé) : on détourne à qui mieux mieux mais c’est pour le Parti, pas pour l’enrichissement et le lucre personnels. Comme cela, dans leur esprit et selon leur morale élastique et accommodante, cela ne doit pas être pris en compte…

  25. glot

    Ces taxations qui menacent des milliers d’emplois dans l’industrie automobile, sont dévoilées , le jour où Michelin annonce la fermeture de son usine de la Roche sur Yon..
    Bruno Lemaire ministre de l’écolo-socialie, génératrice de chomage de masse et de multiplications de postes de fonctionnaires. !

  26. WorldTour73

    HS : Un extrait d’un article du magazine capital.

    « En 2018, un peu plus de 10 millions de lettres de retrait de points ont été envoyées aux automobilistes. En 2019, le gouvernement en anticipait 12,4 millions… Mais ce sera finalement beaucoup moins : environ 9,2 millions. En 2020, l’exécutif prévoit donc de redresser la barre, notamment grâce à l’installation de 4.400 nouveaux radars. Le déploiement des voitures-radars devrait également s’intensifier et concerner de nouvelles régions. Objectif 2020 : 13 millions de lettres de retrait de points… »

    Hallucinant !

    1. Nemrod

      Voilà.
      On avait compris que ces gens n’avaient comme objectif que de pourrir la vie de ceux qui les paient mais maintenant nous en sommes certains…pouah ces gens ne méritent que mon plus profond mépris.

        1. Aristarkke

          Je pensais que tu voulais mettre en exergue un prix que nous serions des plus heureux de trouver. Quant aux morts, Flop Joene finira bien par en zigouiller pour de bon, vu qu’il en est déjà au stade d’estropier…

          1. Al Bundy

            « Flop Joene finira bien par en zigouiller pour de bon »

            Il est à craindre un dérapage, en effet.

            L’article du patron ci-dessus m’a inhabituellement laissé du vague à l’âme, comme une goutte d’eau de trop, ou d’essence en moins.

            J’ai remarqué au fil des années mes capacités de canari, évidemment pas fiable à 100 %, mais suffisante pour lever une oreille.

    1. Al Bundy

      Du coup l’autre passe crème, avec des morceaux de soulagements dedans.

      Maurice: « Bon sang, on a eu chaud ! »
      Régis: « Cocoricoooo ! »

        1. Al Bundy

          Oui, traduit ça donne: « Bon sang, on a eu chaud »

          Régis est un de ses voisins galliforme encore plus con, un paon interdit de léon sous peine de fusil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.