La SNCF sur un très mauvais rail

C’est l’automne et avec la chute des feuilles, les châtaignes et les premiers frimas arrivent inévitablement les mouvements sociaux bien mûrs que la gréviculture française produit maintenant avec une régularité et une qualité reconnues dans le monde entier (qui nous envie assez peu).

Admirons au passage la récolte un peu particulière de cette année puisqu’au contraire des épisodes gréviculteurs précédents, cette période d’absence totale de services publics (ferroviaires dans le cas qui nous occupe) ne se traduira pas par une perte de salaire pour les cheminots : grâce à l’habile utilisation du joker « Droit de Retrait », nos petits malins vont pouvoir repasser par la case départ, toucher leur salaire et continuer comme si de rien n’était, sous les applaudissements de la presse qui se gardera bien de stigmatiser ce beau monde.

Pourtant, il y aurait de quoi dire puisque, sous prétexte de se protéger d’un danger grave et imminent provoqué par l’absence de contrôleurs dans chaque train, voilà nos braves cheminots syndiqués d’une entreprise sous perfusion publique massive qui refusent de faire leur travail : pour eux, l’accident d’un TER mercredi dernier, ayant fait plusieurs blessés dont un conducteur de train, était l’accident de trop dans la mesure où il n’y avait pas de contrôleur à bord.

Pourtant, tout le monde sait que le contrôleur de train est un véritable grigri institutionnel permettant d’écarter le mauvais sort et d’éviter que les voies ne soient trop maraboutées. Sans lui, des accidents se produisent qui sont sans rapport avec l’état lamentable du réseau dont je faisais déjà part dans de nombreux billets précédents.

Bref, les Français se sont une nouvelle fois fait sauvagement inopinés surprendre par un mouvement social surprise inopiné qui a rapidement paralysé la capitale, désorganisé une partie du territoire et mis un bordel monstre dans le planning de tout le pays alors que – ceci est une coïncidence totale – les vacances commençaient.

Il va de soi que le mouvement, subtilement commencé ce vendredi de départs en vacances, continue de plus belle le samedi afin de garantir qu’un maximum de contribuables usagers Français sera touché : la notion de sévices publics n’a jamais été aussi appropriée que lorsqu’on parle de la SNCF.

Cette absence de toute concertation, de tout préavis et la tentative de faire passer ce mouvement pour un droit de retrait agace la direction de la SNCF. Guillaume Pépy, l’excuse actuellement en charge du mammouth gangrené, s’est d’ailleurs offusqué de la façon cavalière dont les événements se sont déroulés : serrant un peu ses petits poings, entre deux systoles pas trop fortes, il envisage presque fermement le recours à une action judiciaire.

On retrouve la même tendance à hausser du menton chez Édouard Philippe (ce serait apparemment le Premier ministre en France actuellement) : pour lui, cet arrêt de travail sauvage serait un «détournement du droit de retrait» et tout ceci ne saurait continuer sans avoir des répercussions légales, scrogneugneu.

Et pour une fois, tant pour Pépy que pour Philippe, force est de constater qu’ils ont raison de souligner le caractère parfaitement illégal de l’action menée par les cheminots de l’entreprise : le droit de retrait supposerait un danger grave et immédiat pour les conducteurs de trains.

Or, soit l’on considère que l’état général du réseau, la déliquescence de la gestion de personnel de la société et le laxisme général qui entourent la sécurité de la SNCF sont bel et bien en cause, et dans ce cas, les cheminots devraient avoir fait usage de ce droit de retrait depuis littéralement des lustres (au moins quatre, ce qui nous ferait au moins 20 ans). Un tel retard à l’allumage – 20 ans !- pour les cheminots doit alors être porté à leur débit, compte tenu du nombre d’accidents graves ayant provoqué des morts sur les 20 dernières années. Faire alors les malins maintenant démontre rétrospectivement leur extraordinaire laxisme avec la sécurité et un magnifique foutage de gueule vis-à-vis des clients.

Inversement, on peut aussi considérer que les rapports qui s’entassent et pointent justement ces dérives lamentables sont de grosses exagérations. La situation de jeudi n’était alors pas différente de celle de vendredi, ce qui impose alors de voir ces mouvements pour ce qu’ils sont : une simple grève sauvage, parfaitement illégale, d’une certaine catégorie de personnels pour qui la sécurité n’est pas et n’a jamais été ici qu’un prétexte pour obtenir un levier de négociation politico-économique, ce qui ramène l’ensemble de ce mouvement à des considérations bassement terre-à-terre.

Ceci établi, il faudra pourtant faire notre deuil de voir toute action ferme de la part du gouvernement ou de la direction de la SNCF : eh oui, après des années de sélections rigoureuses d’énarques écouillés, de politiciens hontectomisés dès le plus jeune âge, après des générations à laisser les médias éructer leurs âneries collectivistes à la tête du Français moyen, plus personne n’a la moindre idée sur ce qu’il conviendrait de faire pour redresser la barre.

La SNCF est maintenant une synthèse dramatique de ce qui se fait de pire en termes de « management à la française » (qui est au management efficace ce que la cuisine anglaise est à la cuisine gastronomique), pour laquelle la position monopolistique aura permis de cultiver des avantages et des privilèges inouïs, la transformant de fait en petit État dans l’État devenu maintenant absolument incontrôlable.

Le monopole du rail aura permis à l’entreprise de s’enkyster à une position indéboulonnable du paysage économique et politique français, position qui lui a permis de réclamer toujours plus (de moyens, de salaires, d’avantages) sans même faire mine d’offrir un meilleur service.

Et alors qu’approchent les discussions sur une éventuelle réformette des retraites (dont tout indique qu’elle va se transformer en mise à la retraite de la réforme) qui auraient poussé l’idée ô combien iconoclaste d’une vraie égalité entre cotisants du public et ceux du privé (hérésie, horreur, abomination, ultranéolibéralisme que toute cette égalité gluante !), on comprend sans mal que ce mouvement inique et illégal vise surtout à montrer, une nouvelle fois, le pouvoir de nuisance de la SNCF.

Seulement voilà : petit-à-petit, les Français se réveillent à cette dure réalité que cette entreprise n’est plus guère que ce seul pouvoir de nuisance.

Jadis, il y avait encore l’opportunité de prendre un train, parfois rapide, pour des tarifs modiques. Cette histoire sent de plus en plus la naphtaline : pannes à répétitions, incidents plus ou moins graves, grèves et mouvements sociaux de plus en plus inopinés, services qui se dégradent visiblement, tarifs illisibles, dettes abyssales, … Si l’on y ajoute que même ceux qui ne prennent jamais le train le paient une fortune, la photo commerciale ne correspond plus du tout à la réalité de terrain et ressemble de plus en plus à une arnaque du tiers-monde.

Comme tant de fois auparavant, les mouvements sociaux de la SNCF illustrent fort bien la volonté farouche d’une partie du pays d’échapper à toute réforme, toute remise à plat pour essayer de sortir le pays de l’ornière. En face, l’absence de tout courage du gouvernement, la médiocrité cultivée des dirigeants garantissent que non seulement, la SNCF ne sera jamais remise sur le bon rail, mais qu’en plus, toute réforme de cette entreprise ou du système social qu’elle parasite vicieusement sera méticuleusement enterrée.

Ce pays est foutu.

Et bing le train !

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires260

  1. Le Gnôme

    Je me demande pourquoi les usagés vacanciers s’obstinent encore à prendre le train, c’est souvent pire que les aventures d’Indiana Jones.

    1. Theo31

      Il y aura grève le 24 décembre, si, si. Les joies de la planification. 😀

      Pour Noël, ce sera avion pour moi, direction la ville éternelle.

    2. Rick Enbacker

      Exactement la réflexion que je me faisais. C’est pas comme s’il n’y avait pas plein d’autres possibilités : avion, voitures de locations ou personnelles, covoiturage, cars, ̶v̶é̶l̶o̶s̶ ̶e̶t̶ ̶t̶r̶o̶t̶t̶i̶n̶e̶t̶t̶e̶s̶ ̶é̶l̶e̶c̶t̶r̶i̶q̶u̶e̶s̶

    1. Dr Slump

      Ah oui, c’est comme l’horloge en panne. Et si les pêcheurs anglais commencent à virer les français de leurs eaux territoriales, que dire de la sortie de l’eurotunnel? Ca va être bath! ^^

        1. Pythagore

          Tiens je ne sais pas si vous êtes déjà montés à la mer de glace, y’a un train à crémaillère composé de rames à dents 😉 (tsoin tsoin).

  2. Aristarkke

    Monseigneur, à propos des contrôleurs maraboutés, savez-vous si la liste de leurs compétences revendiquées inclut la mise en route des motos russes ???

    1. Pheldge

      Macron commence déjà à reculer :
      lesechos.fr/economie-france/social/exclusif-reforme-des-retraites-un-plan-b-se-dessine-1140653
      donc si la CGT maintient la pression, notamment via les transports, elle peut espérer une capitulation 2.0 style Juppé 95.

                1. Pheldge

                  ça te va, qu’on te diminue ta pension future, parce que, dans la fusion, ta caisse qui est bénéficiaire va éponger les dettes des autres, qui pour ce faire, se sont gobergés pendant des années ?

            1. Pythagore

              Y’en aurait-il 1.000.000, peut importe, l’important est que chacun puisse choisir comment il souhaite assurer sa retraite, et ce qui est en train de se mettre en place sera exactement le contraire.

              1. Flag

                Bon bah on continuera de payer 13 Mds de frais de gestion alors.
                Cela vous a peut-être échappé mais le PR actuel ne souhaite pas privatiser la sécu. Et les français non plus.

                1. Pythagore

                  Je ne vois pas en quoi les frais de gestion élevés sont la conséquence du nombre de caisses ?
                  Des frais de gestion élevés dénotent en général une mauvaise organisation, pas un manque de taille critique, et/ou ds le cas de l’état une orgie légale.

                  1. Flag

                    42 régimes = 42 ensembles de règles différentes. Les personnels chargés de la gestion du bouzin s’arrachent les cheveux et doivent être nombreux pour, péniblement, gérer tout ça.
                    Si on simplifie le système il sera plus simple à gérer.

                    1. Al Bundy

                      « Si on simplifie le système il sera plus simple à gérer. »

                      Oui, les économies d’échelles, comme pour les régions, hein….

                      Pis c’est tellement cool de fusionner les caisses excédentaires avec les tonneaux des danaïdes…

                      On ne voit plus du tout le coûts des intermittents du spectacle, c’est génial ^^

                    2. bibi

                      Il y a 350 mutuelles en France qui collectent de l’ordre de 18G€ par an et qui ont des frais de gestion de 17%, dont une bonne partie est liée au frais de collecte et à la communication, les frais de gestion de l’assurance maladie eux ne sont que de 4% car les frais de collecte sont assurés par l’URSSaf et comme elle est en monopole elle n’a quasiment pas de frais de communication.
                      Je vous propose donc de simplifier le système en supprimant ces quelques 350 régimes concurrents à la CMU complémentaire (dont une partie est aujourd’hui financer par les adhérents des mutuelles), le système étant devenu plus simple à gérer nous aurons donc de l’ordre de 2G€ de plus qui pourront alimenter le tonneau des danaïdes en lieu et place des personnels de gestion des mutuelles qui se gavent sur le dos des adhérents.

                2. Al Bundy

                  « les frais de gestions (13 Mds) »

                  D’où sors tu ce chiffre stp.

                  ça m’étonne un peu qu’ils ne crament que 4 % du budget pour faire le taff

                  1. Flag

                    @Al 12h10
                    Évidemment le diable sera dans le détail et tout ceci pourrait foirer dans les grandes largeurs. Mais le principe ne semble pas stupide.
                    Pour la question des caisses excédentaires, et notamment celle des avocats, le gouvernement semble déjà sur le point d’envisager des concessions.

                    1. durru

                      « Des concessions »
                      C’est à dire qu’ils sont d’accord pour ne pas tout voler ? C’est clair, ce sont pas des cocos purs et durs…
                      C’est fou quand même cette conviction que le gouvernement sache mieux que l’individu ce qui est bien pour lui.

                    2. Flag

                      @Al 16h53
                      C’était bien la peine que j’écrive – et avant BDC – que les périmètres sont différents…
                      L’un des intérêts de notre système c’est que la sécu n’a pas besoin de faire de pub, c’est évident. Tout comme il est évident que pour quelqu’un attaché à la liberté de choisir le mode de fonctionnement français est difficilement supportable.

                    3. Al Bundy

                      J’avais mal compris ton propos de départ, une pleurnicherie sur les 13 milliards que nous coûtent la gestion des retraites

                    4. Pheldge

                      @ Flag 17 h 03 : oui, bien sûr « un des intérêts de notre système » c’est que, étant sans concurrent, il peut pratiquer des tarifs qui n’ont plus rien à voir avec de l’assurance, comme on pourrait s’y attendre de « l’assurance maladie », mais tiennent de l’extorsion à la tête du client !
                      Et malgré ça, et malgré cette gestion que vous sembles trouver admirable, ce système est chaque année en faillite, et renfloué via des impôts taxes et contributions, sur tous les revenus !

                  1. Al Bundy

                    organisme privé avec obligation étatique d’y souscrire, on a vu mieux.

                    Je reste sur ma faim concernant les 13 milliards avancés, Flagada

                    1. Al Bundy

                      Ok, vu, donc en fait les 13.5 milliards correspondent aux cout de fonctionnement de la totalité de la sécu, et non au seul département retraite qui lui est à 1 % de frais de fonctionnement.

                      A vrai dire je suis fort étonné que ce soit si peu

                    2. Flag

                      @Al 6h34
                      Oui, il faut croire que notre système n’est pas si calamiteux.
                      A cet égard la comparaison avec les frais de gestion des mutuelles dont parle bibi – même si le périmètre est différent – est éclairant.

                    3. BDC

                      Le périmètre des frais est différent vu que la SS n’a pas de coûts d’acquisition, ni de coûts du capital (même les mutuelles en ont au travers de leurs besoins en fonds propres), ni de frais de conformité réglementaire … je ne sais même pas si la SS publie des comptes hors compta de caisse.

                    4. Al Bundy

                      Quand je me disais étonné, une figure de style, parce que je n’en crois pas un mot, tu y abondes

                    5. durru

                      En gros, la comparaison (surtout « decriptée » par Libé) n’a strictement aucun sens, et les chiffres publiés itou.
                      Je parie, par exemple, que les frais de personnel (y compris retraites) ne rentrent pas dans leurs stats…

                    6. Al Bundy

                      flag, lis le post très informatif de BDC (et ce n’est pas de la lèche)

                      Le chiffre avancé de 13.5 l’est par la sécu elle même, pas moyen de trouver d’autre sources, c’est suspect, voire lèche cul.

                      Un organisme étatique à 4 % de frais de fonctionnement, ce n’est pas franchement crédible

                    7. durru

                      @Flag 16h46
                      Sauf que :
                      – les retraites de la fonction publique ne sont pas financées par les salaires des fonctionnaires (comme c’est le cas pour les méchants du privé)
                      – les salaires (et autres coûts) des services autres que la sécu, mais qui assurent son bon fonctionnement (URSSAF déjà évoqué, mais pas que), ne sont pas là non plus
                      – les coûts de fonctionnement des « organismes paritaires » sont là, dans les 4% ? Les petits fours, les commissions, etc. ?
                      – comme dit Al, il n’y a pas de source indépendante. De là à croire que c’est une arnaque, il n’y a qu’un pas que je fais volontiers

                      Après, j’ai un petit doute. Le total des charges sociales prélevées annuellement s’élèvent à plus de 700M€ (presque 8, en fait). Même 4% de tout ça, c’est très au-dessus des 13.5M€ évoqués. Bizarre…

                    8. Al Bundy

                      « De là à croire que c’est une arnaque, il n’y a qu’un pas que je fais volontiers »

                      Oui mais c’est pasque t’es une comploteuse acharnée ^^

                  2. Flag

                    @Al 17h14
                    Cela nous arrive à tous de comprendre de travers, moi le premier et plus souvent qu’à mon tour.
                    Y ajouter la grossièreté cela fait un peu beaucoup de mon point de vue.

                    1. Al Bundy

                      « Cela nous arrive à tous de comprendre de travers,  »

                      Surtout quant l’annonceur s’exprime de traviole:

                      « Ponzi ou non si on peut faire diminuer les frais de gestions (13 Mds), ça me va. »

                      « Bon bah on continuera de payer 13 Mds de frais de gestion alors. »

                      « 42 régimes = 42 ensembles de règles différentes.  »

                      Donc, tu t’insurges des frais de fonctionnements de la cnav de 13 Mds, je t’indique que non ce n’est pas le cas vu que c’est le global de la SS y ajoutant que je n’y crois pas, abondé par l’intervention de BDC dont tu t’appropries les dires sans avoir rien apporté ds ce sens auparavant.

                      Bouquet final tu te sens insulté.

                      Tu m’indiqueras à quel endroit j’ai usé de grossièreté à ton endroit.

                      De ces faits, effectivement un mot me vient à l’esprit te concernant

                    2. Al Bundy

                      « Je pense que vous devriez consulter la fiche de paie d’un fonctionnaire. »

                      Attention, ça fait mal au cul

  3. Aristarkke

    Heureusement qu’Agatha Christie a situé un de ses romans dans l’Orient Express ! Elle aurait utilisé le Train Bleu ou le Mistral, ses lecteurs en auraient dénoncé l’invraisemblance du fonctionnement correct durant l’intrigue…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Un Agatha Christie s’intitule le Train Bleu. Et il arrive à l’heure à Nice. Dans la fiction, on peut tout se permettre.

  4. Aristarkke

    Patron, ce n’est pas Gérard Philippe qui est au gouvernement mais Édouard. Ce dernier est loin d’avoir d’autres talents que ceux de nos porte-monnaie quand il les ponctionne.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Philippe a mérité le Gérard du second rôle qui surjoue le courage mais qui baisse son pantalon à la première difficulté.
      La confusion vient peut-être de là…

  5. Val

    Anecdote : mes voisins sont instits et tout à fait charmants . Ils devaient prendre le train … annulé sans aucune information , heureusement pour eux ils ont été prévenus par des amis avant d’aller à la gare . « je soutiens la service public mais là … » . La SNCF vient de marquer un auto goal , rien n’est perdu s’ils se mettent à perdre le soutien des enseignants.

    1. Nemrod

      Bien fait pour leur gueule.
      Ca vaut aussi pour les fois, nombreuses et plus encore à venir ou ils prennent le retour de manivelles dans leurs classes.
      Bossuet tout ça…

    2. Al Bundy

      « mes voisins sont instits et tout à fait charmants »

      Aucun risque qu’ils viennent lire ici Val ^^

      Sinon, ont ils réussit à faire le // quand ces abrutis font gréve obligeant des parents à poser des jours de congés ?

  6. Dr Slump

    Inopinément, Papy Pépy assure que les grévistes malandrins subiront des retenues sur salaire, et en plus que les voyageurs lésés seront remboursés. Ouf, me voilà rassuré: heureusement, l’état va payer tout ça.
    Et de plus, Papy rassure en même temps les grévi-culturistes en leur annonçant la mise en place d’un plan de sécurisation de leur sécurité. J’imagine que ceux-ci ont déjà un sentiment de sécurité en hausse, et moi-même je ressens déjà un sentiment de satisfaction suite à cette communication de messages d’informations… oh, wait!
    L’hypnose collective durera combien de temps encore? La suite au prochain épisode!

    1. Aristarkke

      Il a même annoncé qu’il y aurait des poursuites judiciaires. Si, si avec une voix d’impératrice impérative. Tout n’arrive pas à point, même pour ceux qui attendaient qu’il fasse son boulot de grand chef à défaut de manie tout.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Le Guillaume quitte son poste en janvier, sa plainte contre l’usage abusif du droit de retrait ressemble à une tentative pour savonner la planche de son successeur.

        1. bibi

          De tout façon l’actionnaire étant l’état si il décide de ne pas payer les jours de grèves l’inspection du travail ne peut rien, mais pour ça il faudrait que Macron se trouve une paire de couilles et ailleurs que dans son cul.

          1. Dr Slump

            Bah justement, si Pepy a dit ça, et si une feuille de choux telle que l’Express se fend d’un article, c’est p’t’être qu’il y a eu directive de l’Elysée. En conséquence de quoi, 2 ou 3 cheminots auront un avertissement. Et pi les voyous qui se sont mis en retrait auront leur fiche de paye amputée de 5 euros. Parce que hé! oh! hein? bon!
            Je suis presque prêt à prendre les paris. Mais de nos jours, on atteint un tel niveau de n’importe quoi que ça devient n’importe-avion.

      1. MCA

        @Jacques Huse de Royaumont 21 octobre 2019, 12 h 41 min

        D’autant plus savoureux que c’est lui qui a proposé sa succession à Micron l’éborgneur.

    3. Pythagore

      « plan de sécurisation »
      Les passengers seront désormais interdits à bord pour assurer la sécurité du personnel ?
      Ils vont mettre des vitres blindées sur les trains traversant saint D… euh le Nord de Paris pour se protéger des balles perdues e.g. et les trains ne s’arrêteront plus en gare ?

  7. Val

    @H16 on rêverait d’avoir Gérard Philippe 1er ministre, il ne serait sans doute pas plus efficace, mais tellement plus agréable à regarder .

    1. Aristarkke

      Le genre deux en est moins convaincu mais si cela peut aider, pourquoi pas…
      (Psttt : hou la copieuse, Val Honey !!! Voyons !!!)

        1. MCA

          @Val 21 octobre 2019, 9 h 20 min

          « mais tellement plus agréable à regarder »

          Ha-ha-ha, j’aurais vraiment tout lu sur ce blog, même le genre 1 qui regrette « le bon vieux temps » de l’âge des cavernes…

          1. Al Bundy

            Ben c’est bête MCA ta réflexion, la Val est juste émoustillée par le physique du sieur, elle a pas fait allégeance à ses idées.

            Et à propos d’age des cavernes, tu dates à peu près de la même période, nan ?

            1. Al Bundy

              Oui, vivement le retour de cocoboy, infos aussi pertinentes, avec de la soubrette pour faire passer les pilules.

              En fait comme maintenant, suis con, c’est juste qu’elles sont un peu habillées…

            2. MCA

              @Val 21 octobre 2019, 16 h 05 min

              Esthétique?
              un barbu dans un costume de premier communiant?
              il ne lui manque que le feu de plancher et le nez rouge…

            1. MCA

              M’est avis que les motivations de vote du genre 2 sont certainement d’une autre nature que l’esthétique (et encore…) mais le résultat n’en est pas différent pour autant.

            2. Pheldge

              theo, c’est LE critère de choix des femmes : soit elles votent pour une femme, « parce que c’est une femme » , sinon, pour une gravure de mode …
              Ma regrettée mère a régulièrement voté pour Arlette …

                1. Val

                  @Théo & Pheldge il est tout de même rassurant que ces deux mères aient pu faire de dignes (je m’avance sans doute un peu… ) fils libéraux . La mienne avait des poussées Maos dans sa jeunesse et est restée collée au malthusianisme … elle a fait une victime : mon auguste frère, gauchiste qui a évolué centriste invétéré pour ne pas dire invertébré, objet -involontaire- d’étude anthropologique vivante de ma part 😉

                  1. Pheldge

                    Val, je sais pas pour Theo, mais pour mézigues, ça a pris du temps … en école d’ingé, j’ai eu des profs soces qui étaient conseillers du gouvernement Mauroy en 81 … après avoir connu la fête de l’Huma au collège !
                    J’avais un sacré handicap, et des idées très brouillées. C’est avec h16 que j’ai commencé à comprendre, et à relier les bouts découverts dans ma vie professionnelle.
                    Et j’ai encore tellement à apprendre.

                    1. Al Bundy

                      « Et j’ai encore tellement à apprendre. »

                      Oui, et vu la somme, il est à craindre que tu n’en ais pas le temps !

                      Mais bon, nous devons admettre que tu as évolué, je me rappelle encore que tu trouvais totalement logique et normal que les zoreilles te paient ta route du lito.

                      PS, je suis mort de rire concernant la digue en manque de cailloux ^^

                    2. Pheldge

                      concernant le financement de la NRL, tu est fatigant, la Région a fait des croumirs qui sont payés par la TICPE qui est perçue localement …
                      Par contre l’histoire de la digue, ça c’est du pur clientélisme, au départ ça devait être un viaduc tout le long. Et puis le transporteurs, qui ont un sacré pouvoir de nuisance, ont obtenu qu’une partie se fasse en digue …

                    3. Al Bundy

                      Avec le gazole à 1.14 le litre que vous avez en ce moment, y’ a de la marge pour rassembler le tiers demandé à la région, le reste étant payé par les zoreilles, enfin, d’après tout les protocoles d’accords signés au début, j’imagine que les surcouts seront également à notre charge

                    4. Pheldge

                      et t’inquiète pas, on va te saigner à blanc, parce que j’ai donné ton adresse et ton nom, comme « bienfaiteur, contributeur volontaire » 😉

                  2. Al Bundy

                    Val, c’est la démonstration que les gens à tendance libérale ne le doivent ni a la génétique, ni à l’éducation, mais plutôt à une sortie de sa zone de confort intellectuelle.

                    1. Val

                      @Theo sans rire ? Remarquable ! vous me donnez vraiment des raisons d’espérer Al et toi. Je n’ai jamais constaté cette louable évolution chez les gauchistes de mon entourage . Le plus fréquent est un glissement d’extrême gauche à l autre extrême gauche auto proclamée « droite » , parfois un glissement de la gauche rouge vif vers le centre gauche rose . Chez la plupart des gauchistes que je connais , la droite est associée au libéralisme : mal absolu, règne de l’argent et du rôtissage du pauvre, l état quant à lui incarne le bien indépassable venant au secours des pauvres et des oubliés.

                    2. Aristarkke

                      Val Honey, c’est toujours étonnant de voir ou lire ces obsédés de l’argent des Autres parler du « règne de l’Argent »

  8. Aristarkke

    (…) fait sauvagement inopinés ???
    À part un éventuel sous-entendu graveleux auquel nous ne sommes pas habitués par votre plume, no comprendo, Senor ???

    1. bibi

      La vieillesse quel naufrage sans quoi vous vous rappelleriez que Mr 16 qualifie régulièrement les clients de la SNCF d’anusagers, et que donc se sous-entendu est parfaitement dans le ton habituel.

        1. UnLorrain

          http://www.litteratureaudio.net/mp3/Octave_Mirbeau_-_En_attendant_l_omnibus.mp3

          12 mns de durée la lecture. Octave est témoin. Il verra comment un homme va se rebeller,contester ce moyen de transport inefficace. …cet homme n’en sortira pas vivant,il va avoir conducteurs gendarmes et client contre lui seul..

          Il faudra que je retrouve dans un tome de Boutet Gérard  » Les gagne-misère  » où il rencontre cet humble monsieur qui lui parla d’un concurrent, éphémère, de la SNCF ( autre sigle peut-être, je ne sais plus ) Une locomobile et quelques hommes bien sûr, risqueront la concurrence. …des coups de pelle sur la nuque pleuvront,promptement.

  9. Le Gnôme

    Au fait, combien de passagers dans le TER accidenté ? En dessous de 80, il vaut mieux fermer la ligne et ouvrir une liaison par autocar.

      1. turlututu

        Et, bien sur, le contrôleur supplémentaire aurait forcément été épargné lors de l’accident !
        Kamarades, ce n’est pas un seul contrôleur qu’il faut pour tout un train mais trois par wagon (un à l’avant, un au milieu et un à l’arrière de chaque wagon).
        Ces contrôleurs devront rester attachés à leur siège durant tout le trajet afin de ne pas être bousculés/blessés lors d’un éventuel choc afin qu’ils puissent secourir efficacement ce cochon d’usager payant.
        Compte tenu de la pénibilité de leur tâche, ils partiront avec une retraite à taux plein après 15 années de service. Leur famille (ascendants, descendants et conjoint) bénéficiera de la gratuité total des voyages en train et pourra profiter d’un des CE les plus largement abondés de France pour se reposer ….
        La SNCF c’est vraiment magique

        1. Rick Enbacker

          C’est pas très pratique pour contrôler d’être attaché à son siège… Et puis les usagés risqueraient de donner libre cours à leur ressentiment sur eux !

          1. P&C

            Rubrique nécrologique
            Un contrôleur SNCF a été retrouvé mort, sauvagement latté à coups de billets, par des usages excédés par la politique commerciale de l’entreprise.

  10. Calvin

    Eu, Patron, les vacances commençaient pour toutes les zones, pas que la A. C’est tout le pays qui a pati de ce détournement honteux du droit de retrait.

    1. P&C

      Function AvocatDuDiable(Actor AkActor)
      ;On n’obtient rien en demandant gentiment.
      ;En France, il faut cramer ou défoncer des trucs pour se faire entendre.
      ;peu importe la pertinence de la revendication.

      If revendiquer == true && AvoirPognon == true && AkActor == SNCF
      FaireChierUnMax(actor = français)
      ElseIf ….
      ….
      EndIf

      EndFunction

  11. Daniel

    « qui est au management efficace ce que la cuisine anglaise est à la cuisine gastronomique »
    Même dans ce domaine la France n’est plus au niveau, de plus en plus de kebab (Sibête le dit) de couscous ou fast-food, et des plats industriels décongelés dans les autres.

    1. P&C

      +1
      Dire que l’on fait soi même son frichti, sa soupe, et son lapin moutarde avec pinard et courgettes vous fait passer un extra terrestre, même auprès des mères de familles (qui sont sensées cuisiner).

      1. Al Bundy

        « et son lapin moutarde avec pinard et courgettes vous fait passer un extra terrestre,  »

        Tu m’étonnes…

         » auprès des mères de familles (qui sont sensées cuisiner). »

        ha ben oui, mais c’est bien sûr ^^

        1. P&C

          Ben quoi ?
          Une couche de moutarde, et hop, au four.
          A coté, tu fais ton bouillon, avec les os de lapin, courgettes, échalotes, carottes, persil, thym, et pinard (les échalotes vont bien un rouge, même si d’ordinaire un blanc sec est plus indiqué).
          Au moment de servir, tu mets du bouillon sur le lapin.
          Et c’est vachement bon.

  12. Mildred

    Osons une petite question subsidiaire : est-ce bien au Premier ministre de déclarer urbi et orbi ci qui est légal et ce qui ne l’est pas ?

    1. bibi

      La SNCF étant une compagnie publique, le premier ministre est parfaitement dans son droit de se faire l’écho des personnels de la SNCF qui déclarent que cette grève est illégale.

      Donnée d’accidentologie aux passages à niveau :
      2011 : 106 collisions, 32 tués et 14 blessés graves.
      2012 : 100 collisions, 33 tués et 10 blessés graves.
      2013 : 148 collisions, 29 tués et 19 blessés graves.
      2014 : 100 collisions, 25 tués et 17 blessés graves.
      2015 : 100 collisions, 27 tués et 15 blessés graves.
      2016 : 111 collisions, 31 tués et 15 blessés graves.
      2017 : 109 collisions, 42 tués et 15 blessés graves.
      2018 : 96 collisions, 16 tués et 9 blessés graves.
      source : prevention-ferroviaire.fr/page/accidentologie-aux-passages-niveau

      Et pour 2019 évidemment pas un article de presse ne mentionne des données mais j’ai du mal à croire que subitement depuis Vendredi le franchissement des passages à niveau représente un danger grave et imminent qui semble avoir disparu pour partie durant le week-end puisque le trafic reprend déjà.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        « j’ai du mal à croire que subitement depuis Vendredi le franchissement des passages à niveau représente un danger grave et imminent  »

        Surtout pour les lignes, comme en Ile de France, où il n’y a plus de passage à niveau…

        1. Val

          @turlu c’est intéressant ce truc . On comprend pourquoi ils veulent toujours être plus nombreux quand on regarde le nombre de journées « perdues » /an

        2. Pythagore

          Merci pour le lien, très intéressant. J’ai trouvé la source du problème:
          Part des femmes dans l’effectif global (%): 12.9
          La parité n’est pas respectée, et voilà, les conséquences sont là 😉
          Étonnant qu’ils mettent ces données en libre accès. Par contre pas réussi à trouvé des taux de disponibilité.
          Il y a aussi:
          Part des retards des trains en minutes pour cause d’intempéries sur le total des causes imputables à la gestion de l’infrastructure (%):
          2018: 19.14
          2017: 13.81
          2016: 12.54
          Quand on vous dit que les événements météo extrêmes augmentent 😉

          1. turlututu

            … »Etonnant qu’ils mettent ces données en libre service ».
            Oui d’autant plus que certains nuisibles mal intentionnés y trouveront aisément les coordonnées GPS d’installations qui dans de nombreux pays seraient normalement considérées comme sensibles.
            Devant tant d’incompétence on peut raisonnablement penser que ce pays est complètement foutu.

        1. durru

          Je me disais aussi, rapport 2013 également.
          En fait, avec le lien mis par turlututu ci-dessus, on voit qu’ils ont été moins « absents » en 2013 et aussi 2018 n’est dépassé que par 1995 en termes de ces mêmes « absences ».
          Donc, moins ils sont présents et moins il y a d’accidents. Pour ça qu’ils ont arrêté le travail, pour éviter les accidents, c’est très logique finalement.

  13. Baichette

    On attend toujours un qui comme Reagan avec les contrôleurs aériens, oserait virer ceux qui ne bossent pas. Pour ça il faut un équipement type balloches très peu présent dans le personnel politique.
    Je ne sais pas si c’est foutu, mais ça semble très mal barré. Vue par les voisins européens que le pays n’ait pas fait faillite totalement est un mystère. J’ai d’ailleurs beaucoup de mal à leur faire comprendre qu’une part de leurs impôts est utilisée à cette affaire.

      1. Al Bundy

        Il n’y a guère de débats, ni d’ébats mais une simple pulsion animale dont le sam ne se sent pas concerné, et pourtant…

        Causer de coup de foudre, un vieux qui trouve une autre ruine ds la rue et va la monter deux fois (dont une à l’étage, sans doute la fatale) et évoquer de l’amour…

        Autant les femmes sont attirantes, autant il y a une DLC largement dépassée en ce cas

          1. bibi

            Les femmes c’est comme les maisons passée 20 ans viens le temps des travaux d’entretien, passée de 35 ans viens le temps de la rénovation, et une fois rénovée vous vous rendez-compte qu’il eu été plus sage d’en changer car la rénovation est pleine de malfaçons et à aggraver ses défauts originels déjà nombreux.

        1. P&C

          Catalina ?
          Légalement, César était le putschiste, Pompée avait la légitimité du Sénat (Pompée, alors consul, alliance avec Caton et Mettelus Scipion, Cicéron et Brutus baissent leur froc pour mettre Marc Antoine et le parti césarien en minorité lors du vote de la mention de censure de César).

          1. Aristarkke

            Il me semblait que Pompée avait largement fricoté avec Sylla, ce dernier ne passant pas vraiment pour un parangon du respect du cursus honorum, mené de façon très particulière… Putschiste un jour, légaliste un autre.

            1. P&C

              Oui, Pompée a commencé sa carrière sous les ordres de Sylla.
              Il y a gagné le surnom de adulescentulus carnifex… « l’ado boucher »
              Tout un programme.

              Pompée, dans toute sa carrière, a été un vautour opportuniste, y compris en volant des victoires à d’autres.
              Défenseur des optimates au début, devient tribun de la plèbe, triumvirat avec César et Crassus, retour chez les optimates… pour finir décapité sur une plage égyptienne… et servir les ambitions de César.

            1. P&C

              Macron a raté sa vocation. Il faut d’urgence augmenter les crédits d’égyptologie afin empêcher des jeunes de se perdre dans la schnouf et de se taper des momies.

    1. Theo31

      En 1970, les gendarmes ont trouvé un mec mort dans un champ appartenant à mes parents. Le type baisait une jeunette quand son palpitant a lâché. La donzelle le laissa crever. J’imagine la position dans laquelle les poulets l’ont découvert. 😀

      1. MCA

        Tu en dis de trop ou pas assez,
        comment les poulets ont-ils pu savoir qu’il s’agissait d’une jeunette? elle avait oublié sa CI à la mode terroristes?

            1. Pheldge

              il vaut mieux donner du « chérie » à toutes, ça évite les méprises inévitables sur les prénoms …
              C’est également recommandé quand on « change de monture », laisser échapper le prénom de l’ex est une gaffe involontaire fréquente, qui laisse des traces …

  14. Rick Enbacker

    https:/ /fr.news.yahoo.com/femme-percut%C3%A9e-tgv-somme-gros-122043147.html
    Et voilà, s’il y avait eu un contrôleur dans chaque rame ça ne serait pas arrivé !
    Bon, finalement ils sont moins dangereux quand ils sont en grève…
    En tant qu’usager je demande à exercer mon droit de retrait !

                1. Aristarkke

                  Non, pas un conditionnel incertain mais un futur agréable que j’espère voir se réaliser.. Si, si, vous pouvez le faire. Mettez le à la première personne du pluriel pour le vérifier…
                  Ari : 2 Flag : 0

                  1. Flag

                    Si vous l’espérez sans en être certain nous sommes, par définition, contraints d’utiliser le conditionnel.
                    J’avais l’espoir de ne pas avoir à énoncer de truismes aussi grossier avec vous mais apparemment nous en sommes là.

                    1. Aristarkke

                      Merci de vérifier dans un ouvrage syntaxique que, par logique, lorsqu’un premier évènement conditionnant un second événement, est conjugué au présent, l’événement conditionné est conjugable au futur et non au conditionnel. « Si demain matin il vient et me paye sa dette, celle-ci *sera* effacée ».
                      Parce que le présent, employé dans ce cas, postule que lorsque l’action envisagée se fera réellement, en conséquence, l’action en découlant se réalisera sans autre alternative.
                      En revanche, lorsque le premier évènement est conjugué à l’imparfait laissant un doute quant à sa réalisation, le second doit se mettre au conditionnel.
                      Autrement dit, pestant contre une faute de conjugaison, je ne peux, logiquement, qu’être content de lire une conjugaison correcte. Sinon, cela reviendrait à pester tout autant pour une chose et son contraire.

  15. Higgins

    Sur la photo de la locomotive (à Montparnasse en 1895), c’est là (un peu de culture ne peut pas nuire): https:/ /fr.wikipedia.org/wiki/Accident_ferroviaire_de_la_gare_Montparnasse

  16. TAÏMOUR

    Les sables d’Olonne ce matin :
    – exactement 1 I/2 heure pour changer mon ticket aller pour Paris
    – une queue de gens piégés par cette grève
    – un seul guichet ouvert qui fermera à 14h00.

    1. Le Gnôme

      Du coup, il va s’installer en Floride. La France exporte bien ses talents pour importer des talents à former.

      Faut être politiquement correct.

  17. Jacques Huse de Royaumont

    Ce matin, gros b….l sur l’ensemble du réseau IdF.
    Ils n’ont même pas besoin de s’arrêter de travailler, tout juste si on voit la différence.

    Un contrôleur dans chaque train parait indispensable, c’est la parade absolue contre les rails cassés.

  18. Le Gnôme

    Incendie du cuba libre à rouen, 5 ans dont trois fermes sans mandat de dépôt pour 14 morts.

    Balkany, 4 ans ferme avec mandat de dépôt pour fraude fiscale.

    Il est donc plus dangereux de frauder le fisc que tuer 14 personnes.

    1. Gosseyn

      Pour une affaire résultant de la volonté délibérée, hein, de plutôt voir les gens crever dans un incendie que de laisser partir de possibles resquilleurs, c’est une décision de justice tout simplement immonde …

    2. Dr Slump

      Eh oui, le fisc est l’équivalent pécuniaire de la Stasi ou la GPU. Il a tous les droits, peut tout savoir sur vous, peut tout vous prendre si vous osez vous opposer à sa volonté. Ce n’est pas votre argent sur votre compte, c’est l’argent du peuple, vous n’avez pas de droit sur lui, mais un seul devoir, celui d’en rendre compte au moindre centime. Sinon, le fisc vous harcèlera, vous brisera matériellement et socialement, l’Urssaf étant une de ses extensions.

            1. vieux rat

              Attention, c’est un propos rat-ciste inadmissible !
              Confondre les rats, petits animaux intelligents et adaptables, avec l’administration française, c’est très insultant !

              1. Al Bundy

                Pas faux, j’ai d’ailleurs les rats en haute estime concernant leurs capacités à déjouer mes machiavéliques plans de capture, ces enculés ont la fâcheuse manie de me pourrir la vie en empruntant d’autres voies.

                Me voilà à recauser des fonctionnaires !

                1. vieux rat

                  Allons ! Ce que les rats prennent chez toi n’est qu’une forme de prélèvement obligatoire en nature pour assurer le vivr’ensemble éco-citoyen dans la biodiversité inclusive ! 😉

                    1. Al Bundy

                      Ta réflexion me fait furieusement penser à un épisode de cette semaine, n’y vois pas malice, lors d’un passage à la caisse de l’inter de min coin, le précédent client ayant dans sa liste posé un article sur le tapis roulant vantant , je cite  » Puissance Sexuelle ». (bio je crois ^^)

                      La jeune caissière passe l’article sans sourciller avant de croiser mon regard, et rentre ds un fou rire incontrôlable, le pépé n’a rien compris ^^

                      Bon, j’avoue que la jeunette me connais un peu, pour la chambrer assez régulièrement

  19. Rick Enbacker

    https:/ /www.lexpress.fr/actualite/societe/la-sncf-interrompt-plusieurs-lignes-du-sud-a-cause-des-intemperies_2104845.html
    Ca change des feuilles mortes…

  20. Higgins

    Trouvé chez Nathalie MP: https:/ /www.ccomptes.fr/fr/publications/les-transports-express-regionaux-lheure-de-louverture-la-concurrence

    Sans commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.