Fini de rire : la République du Bisounoursland entre en lutte contre la Haine !

Avec ces grèves, ces grognes et ces gargouillis de la populace syndicalisée, toute la France est à l’arrêt. Toute ? Non ! Un valeureux groupe de ministres, âpre à la tâche, continue vaille que vaille à travailler, à faire reculer chaque jour les problèmes, angoisses et difficultés que le pays traverse. Et lorsqu’un cimetière est profané, Castaner passe à l’action !

Il faut dire que l’indignation est à son comble : rendez-vous compte, un cimetière français a été profané ! C’est si inimaginable, si baroque, si invraisemblable et si consternant qu’on se demande comment et quand la France a pu sombrer ainsi pour observer de telles dérives sociétales !

Vraiment, depuis l’affaire du cimetière de Carpentras en 1990, on pensait que le passé ne ressurgirait pas ainsi, hideux et gluant, tant toute forme d’incivilité à l’égard des lieux religieux ou de culte sont complètement passé de mode dans le pays, n’est-ce pas…

D’une part, tout le monde sait que ces actes sont – forcément – la marque de l’extrême-droite rampante (et rien d’autre), et ils ne peuvent rester impuni. D’autre part, tout le monde sait aussi que ces exactions sont suffisamment rares et tournées vers un couple de religions seulement (la juive et la musulmane) pour que toute la presse s’empresse de traiter le sujet avec componction.

Ceci explique amplement pourquoi on fait tout un foin lorsque l’extrême-droite attaque une mosquée, comme le relate ce petit article passé inaperçu où l’on apprend que la mosq… l’église St-Jacques de Grenoble a été incendiée par un groupuscule d’extrême-dr… gauche ahem bon bref vous comprenez bien qu’on ne peut pas parler de toutes les profanations tout le temps n’est-ce pas. Il y en a si peu qu’on ne doit s’attarder qu’à certaines.

C’est probablement pour cela que Christophe Rantanpl Castaner a aussi choisi d’évoquer le cas de la chapelle du Carmel de Marienthal vandalisée par un individu rapidement interné et qu’il… Ah, on me souffle dans l’oreillette que notre brave ministre n’en a absolument pas parlé, même si les exactions ont eu lieu trois jours avant la profanation du cimetière et à moins de 50 km. Question de quotas sans doute.

Il n’en reste pas moins que notre frétillant ministre a annoncé mercredi la création au sein de la gendarmerie d’un « office national de lutte contre la haine », qui sera apparemment chargé de « coordonner pour la gendarmerie nationale à la fois l’enquête [sur cette profanation], pour que tous les moyens soient mobilisés, mais aussi l’ensemble des enquêtes sur les actes antisémites, antimusulmans, antichrétiens que nous connaissons sur notre territoire en zone gendarmerie ».

Un nouvel office national ? Ouf, il était temps !

Un nouvel office national « de lutte contre la haine » ? Ah mais sapristi, pourquoi n’y avions-nous pas pensé plus tôt ?

Et lorsqu’on voit le détail des missions qui lui seront confiées, on se sent tout d’un coup ragaillardi par toute cette présence d’esprit et cette indispensable utilité qui seront déployées : ce nouvel office « sera chargé aussi d’accompagner l’ensemble des acteurs de tous les territoires et de faire le lien avec la police, la justice, pour que les auteurs de ces actes ignobles soient condamnés. »

Et voilà donc un office national qui va « accompagner l’ensemble des acteurs », c’est-à-dire leur tenir leur cartable, leur tendre des tartines à quatre heures, et regarder par-dessus leur épaule lorsqu’il y aura dictée. C’est aussi ça, la magie des expressions creuses de la République du Bisounoursland : chacun peut se faire un petit film (rigolo ou solennel, selon l’occasion) de ce qui va se passer, sans que personne ne puisse au final déterminer ce qu’il en sera concrètement.

D’autant que cet office national doit en définitive tout faire pour que soient attrapés et condamnés les fautifs, ce qui est la définition exacte de la mission de la gendarmerie et de la police sur tout le territoire français. Pire encore, il existe un office dont l’intitulé croquignolet ne laisse pas de doute qu’il correspond déjà à celui que veut créer notre brave ministricule.

Bref, actions floues, mission déjà couvertes par un ministère tout entier et un office déjà existant, tout est réuni pour que cet Office National représente un nouveau fromage républicain (ici, ce sera un gruyère bien gras mais surtout plein de trous). Heureusement, pour camoufler cette vacuité, l’office est commodément affublé d’une dénomination supplémentaire puisqu’il devra aussi « lutter contre la haine ».

Là encore, on peut s’en réjouir : il est temps qu’on se préoccupe enfin de la haine dans ce pays, qui a, pour rappel, décidé de ne faire de place qu’à la paix et l’amour (que ce soit sous forme de poudre, de liquide ou de religions, disponible chez votre revendeur le plus proche, tarif familiaux négociables). Enfin aura-t-on l’assurance avec ce nouvel office national que les haines et discriminations seront pourchassées. La police et la gendarmerie françaises s’y emploieront avec zèle, vous pouvez en être sûr.

Alors que le pays se débat, une nouvelle fois, dans les remugles gras d’un énième mouvement de grève des privilégiés habituels, alors que les exactions se font tous les jours plus nombreuses sur les lieux de cultes, très majoritairement chrétiens puis juifs, alors que les forces de l’ordre sont chaque jour confrontées à une montée de l’incivilité, de la violence, voire de véritables émeutes dans certaines zones maintenant passablement détachées de la République et où le bisou ne règne plus trop, nos dirigeants continuent de froufrouter niaisement dans les médias en confondant avec application l’action concrète avec l’idiotie permanente qui consiste à multiplier offices, commissions, comités et autres verrues inutiles sur des administrations déjà obèses.

À l’iniquité manifeste de l’oubli systématique des actes anti-chrétiens par ces dirigeants à la ramasse, on doit ajouter l’insulte aux victimes de toutes ces exactions avec ce genre de créations idiotes, de surcroît lorsqu’elles sont affublées d’une dénomination agressivement stupide.

Et si, Monsieur Castaner, au lieu de créer un office bidule de lutte machin contre la haine truc, vous laissiez faire son travail à la gendarmerie ? Mieux encore, et si vous redirigiez les moyens considérables qui sont actuellement consacrés à pourchasser l’automobiliste, à faire chier le contribuable, à concasser les gonades des Français honnêtes, vers (au hasard) les vrais problèmes de société, dont ces exactions religieuses en plus des évidentes déliquescences de certaines zones urbaines consciencieusement laissées à l’abandon de tout Office National de Lutte Contre les Méchants En Bandes Armées ?

Egalité, Taxes, Bisous : République du Bisounoursland

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires130

  1. Aristarkke

    En cherchant bien, ce ne serait pas étonnant que le nouvel office annoncé par Kasstamer, existe déjà. Ce ne serait pas la première fois… 😥

      1. Aristarkke

        Merci de votre obligeance. J’y parviendrai d’achever la lecture, n’ayez crainte !
        Nous avons l’habitude. L’appellation est variée pour faire croire à la diversité spéciale des bouzins de copains.

      2. Der Spountz

        Que voulez-vous. Chaque crime peut être l’occasion de caser les copains coquins. Il faut bien que tout l’entourage puisse déguster du Homard Géant et autres mets fins pendant que les sans-dents se font poser un dentier…s’ils en ont les moyens…Paraître fort, mais avec force farces et attrapes et le bon peuple se laisser piéger au nom de l’égalitude

  2. Le Gnôme

    Le Chrétien ne compte pas, c’est un des rares à pouvoir être discriminé sans attirer les foudres des bien-pensants.

    Quand au bidule inutile, il permettra de placer quelques potes, c’est toujours ça de pris.

  3. Aristarkke

    « l’ensemble des acteurs de tous les territoires »
    Cette phraséologie montre combien Paris considère tout ce qui est au delà du périph’ comme des dominions conquis qui doivent être asservis comme le furent les territoires indiens outre-Atlantique.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      La dénomination « territoire » fleure bon son sabir technocratique. Ca réduit un terroir ou une province à un ensemble d’indicateurs chiffrés, qu’un pps bien troussé peut réduire à l’état de non sujet assez facilement.

  4. P&C

    L’affaire du cimetière de carpentras pue à des kilomètres.
    Le faf qui avait fait le coup, jean claude gosse si je me souviens bien, a été tué par un arabe au Cv chargé, lui même tué en faisant trop longtemps trempette dans le Rhône. L’Arsouille serait derrière que cela ne m’étonnerait pas.

    Il y a des centaines de profanation de cimetières de de lieux de culte en France. Principalement des cimetières et églises chrétiennes.
    Cela ne hurlait dans les postes TV que lorsque les muzz et les juifs étaient concernés.

    1. Brigitte Bichau

      Pour avoir habité longtemps la région de Carpentras, je m’étais intéressée à l’affaire, d’après une émission télé, la conclusion tombée bien des années plus tard, les coupables auraient été des fils de notables désœuvrés, qui avaient déterré ce cadavre pour « s’amuser », ou « s »occuper » enfin passer le temps… Une amie dont la mère avait rencontré la femme du déterré, m’a expliqué que cette veuve votait FN, comme nous…

  5. Aristarkke

    Toutefois, la lutte contre la haine de l’automobile qui étreint tant de nos élus ne semble pas faire partie de son panel de missions…

          1. P&C

            Evergreen avec des couettes. La même idéologie que extinction rébellion.

            https: //www.youtube.com/watch?v=nXn8KoFw0y0

            Dire qu’on est sensé plaindre cette gamine…

            Question subsidiaire : d’où est sorti cette fumisterie du male blanc cis-genré responsable de tous les malheurs du monde ?

        1. lxy

          Les parents vont s’en mettre plein les fouilles avec les valises de billets verts de Soros…que je soupconne d’avoir finance la campagne de Macron qui,de ce fait,se sent obligé d’assurer le service d’après-vente minimum.

  6. Calvin

    J’ajoute qu’il y a aussi une attaque médiatique des musulmans qui ont renié leur foi.
    Pas encore de morts, mais déjà des menaces de mort et de la violence physique.
    Bref, un léger sentiment, pas de quoi s’inquiéter…

    1. Gosseyn

      Rappelons alors que ces valets du pouvoir savent, en tant que syndicalistes et professionnels du droit suivant les difficultés disciplinaires de leurs confrères, que le Conseil supérieur de la magistrature refuse systématiquement d’appliquer l’article 43 de l’ordonnance n° 58-1270 du 22 décembre 1958 relative au statut de la magistrature (voir Légifrance.fr) suite aux requêtes de justiciables visant une faute procédurale, délibérément commise par un magistrat, dans l’exercice de ses fonctions.

      Prenons bien note de la précision de cet article, car il est d’une importance essentielle, dans ce domaine :
       » Tout manquement par un magistrat aux devoirs de son état, à l’honneur, à la délicatesse ou à la dignité, constitue une faute disciplinaire.
      Constitue un des manquements aux devoirs de son état la violation grave et délibérée par un magistrat d’une règle de procédure constituant une garantie essentielle des droits des parties, constatée par une décision de justice devenue définitive. (…) »

      Autrement dit, et dans le cas précis de l’opposition d’un juge à l’application d’une loi, soulevée et favorable à une des parties à un différend judiciaire, ce magistrat commet es-qualités une faute gravissime, telle que visée par l’article 432-1 du code pénal.

      Autrement dit, le recel de ce délit, visé par l’article 321-1 du code pénal est constitué, au niveau des membres du C.S.M. et de leur hiérarchie, mais également au niveau de l’ensemble de ces honorables syndicalistes de la magistrature, qui ne sauraient ignorer ce point fondamental de leur profession, ni ces détestables pratiques ayant pris cours en 2011, déjà …

      En se limitant à ces seules infractions à la loi (relatives à ce seul contexte), passibles de cinq années d’emprisonnement, il est à conclure que cet ensemble de magistrats et de membres des commissions du C.S.M. sont des délinquants, qui ne l’ignorent pas. De grands présumés innocents, bien entendu.

      C’est l’ajustice française, dans toute la grandeur de sa mission et de son indépendance.

      Pour mémoire, aucun journaliste ne soulève ce genre de petit dysfonctionnement sans importance, n’est-ce pas. Surtout pas Médiapart.

      Vous pensez corruption institutionnelle ? Vous avez raison.

        1. Gosseyn

          Quelle est la profession de votre moitié ? Juste pour rire un peu !

          Sinon, Docteur es paranoïa, vous avez quelques arguments sonnants et trébuchants, afin de révéler à nos chers lecteurs le triste état dans lequel j’erre pitoyablement ? (État > j’erre…).

            1. pabizou

              Le mur des cons, avec la photo de parents de victimes, peut quand même autoriser à se poser un certain nombre de questions sur la confiance à accorder à la justice .

            2. Gosseyn

              Il ne m’est jamais arrivé de considérer que je dusse changer de cap pour complaire à des gens partisans, dans le meilleur des cas, de l’allégation à caractère diffamatoire, en lieu et place du moindre argument digne de ce nom.

              Cela pouvant aller jusqu’à l’extorsion de fonds en bande organisée (pénal, article 450-1), pour ceux réalisant leurs forfaits dans l’exercice de leur profession.
              L’ensemble étant évidemment couvert par de hauts responsables siégeant à la Chancellerie.

              Inutile que je vous délivre leurs fonctions, vous le savez peut être mieux que moi-même. Comment alors pouvez-vous nommer  »cause pourrie » ce que vous même n’osez révéler ?

        2. baretous

          j’ai un joli cas pour vous: Un notaire, officier ministériel qui détourne un testament et qui le justifie dans un courrier en précisant que c’était le souhait du défunt….mon père…

    2. Pythagore

      MDR, les mêmes magistrats qui ont jugé de façon expéditive des gilets jaunes viennent maintenant chouiner parce qu’ils ont peur de se faire tabasser par la police en manifestant ?!? Des milliers de procédures contre les gillets jaunes, une centaine contre les violences policières, procédures qui n’aboutissent pas, euh ? Y’aurait pas une ‘tite contradiction ?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Depuis que les musulmans sont plus nombreux que les juifs dans le corps électoral, l’antisémitisme est subitement devenu moins grave…

  7. Boutros

    Aaah oui mais non ! J’ ai une haine viscérale pour le céleri rave, la bière chaude et l’ assaut de puce (orthograf à revoir) : du coup je commence à me sentir visé, je vais aller manifester. Nanmého.
    Grâce à Dieu, je suis athée. Ouf !

  8. Higgins

    Sans compter les sympathiques mais maladroites manifestations de rapprochement avec la droite initiées par l’extrême-gauche dont je regrette qu’elle ne soit pas plus psychologue (l’extrême-gauche, pas la droite) : https:/ /france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/rennes-attaque-bar-lors-reunion-du-journal-etudiant-libre-1755729.html

    1. P&C

      Syndicat étudiant « la cocarde », non ?
      Ils se sont déjà fait défoncer par des antifa à Nanterre ou autre fac parisienne.

      C’est juste du evergreen version France. Et Rennes est la capitale des antifa et des punks à chiens.

    2. Aristarkke

      On comprend mieux pourquoi l’extrême gauche trouve les islamistes sympatoches… La tolérance, l’amour, la paix en travaux pratiques…

  9. Higgins

    Les escrologistes continuent leur offensive imbécile (et ça marche avec des municipalités crétines): https:/ /www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/video-a-rennes-les-terrasses-chauffees-viennent-d-etre-interdites_3731929.html
    Je ne crois pas que Hidaldingue le mette en œuvre à Paris, la clientèle internationale ne le comprendrait pas

    1. Opale

      Roh le niveau des commentaires : « s’ils veulent se réchauffer ils vont à l’intérieur ».
      Par ceux qui n’ont pas compris l’intérêt économique et spatial d’une terrasse…

      Qu’ils mangent de la brioche ces manants ! ©

    2. Calvin

      Chauffer l’extérieur, en période de réchauffement climatique, c’est idiot.
      Refroidir l’extérieur, comme au Qatar, ça, c’est bien !

      Par contre, ta remarque sur Paris ne tient pas.
      La folle est élue par les bobos, pas les touristes.
      Attends quelques sorties médiatiques et la Mairie s’alignera.

      1. Higgins

        Quand je regarde l’état des fenêtres des bureaux où je travaille, je me dis qu’en matière d’isolation thermique, l’Etat, avant de fair c… le populo avec ses normes à la con, possède une marge de progression immense.

    3. Pythagore

      Tiens je me suis fais la même réflexion, et dès qu’un escrolo me fait chier je lui demande pourquoi ces réchauffeurs à gaz ne sont pas interdit.
      Il y a 10 ou 15 ans, il n’y en avait pas et personne n’en ait mort.
      J’adoooooooooorrrrrerrrrraiiiii qu’un escrolo mette la pression à Hidalgo pour faire interdire ces trucs. Juste pour voir la réaction des bobos. Sur qu’un bon nombre rirons jaune. Et les cafés vont faire la gueule, mankagagner

      1. sam player

        Pas spécialement de rapport (un peu quand même), mais j’en ai un là qui ne jure que par le bio… et qui fume comme un pompier… ca m’interpelle, je me demande comment on peut être incohérent à ce point…
        En plus il est soudeur (à son compte) et ne porte jamais de masque, n’utilise pas d’aspiration des fumées…

        1. Pythagore

          MDR.
          Cela me rappelle une hygiéniste. 9:00 du mat, une mère avec 2 gosses s’installe à côté de moi à la table d’un café d’aéroport. Ahh! surtout les gosses ne mettaient les mains sur la tables, et là grd coup de lavette désinfectante sur la tables.
          2 min après les gosses avaient chacun une glace ds la main en guise de p’tit déj…….
          Ils ne mourront pas d’infection, ils mourront du diabète.

    1. P&C

      Pour une fois, je suis d’accord avec Slate…

      Pas mal de candidats profs y vont pour les avantages fonction publique, dont la retraite. Si tu enlève cela du package, cela va se ressentir sur la qualité des recrutements.

      1. Higgins

        Oui mais le naufrage a déjà eu lieu. C’est le titre de l’article qui m’a fait sursauter. En plus, il y a de moins en moins de bouées disponibles.

      2. Jacques Huse de Royaumont

        La baisse dans la qualité des recrutements a déjà eu lieu, pour deux raisons principales :

        – baisse de l’attractivité du métier
        – baisse globale du niveau des étudiants et donc des candidats

          1. Calvin

            A l’origine, l’école s’était pour s’élever.
            Quelle erreur, il fallait bien sûr changer de trajectoire.
            C’était un Grenelle de Grenelle, la mise en place un algorithme récursif qui accentue un problème en diminuant ses propres ressources interne. On pourrait appeler ça de la non-IA (ou anti-IA).

        1. Vassinhac

          et encore, pas bien payé pour une cause noble, on trouve des candidats (notamment des candidates d’ailleurs). Quand c’est pour se faire insulter et menacer, et tout ça pour ne même pas réussir à accomplir sa mission ,il n’y a plus personne.

        2. deres

          D’après ce que j’ai compris, quand on inclus les primes variés et avantages de services, les profs français sont mieux payés que leurs homologues européens. Une bonne partie de ces primes viennent par contre d’un statut fixe venant des études bien entendu. Il est par contre certain que toutes ces primes sont « oubliés » dans la plupart des comparaisons …

  10. P&C

    Gageons que la haine que sera poursuivie sera celle pas vivre ensemble compatible.

    Pour une autre haine, vous étés priés de suivre le protocole suivant.
    https: //www.youtube.com/watch?v=ibzxvWPeytU

  11. Mildred

    Heureusement qu’il y a cet autre Conseil dit Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CNJM) qui au moins saura mettre tous les journalistes d’accord !

    1. Calvin

      Je tiens à dire que la diffusion des Fake News a beaucoup diminué ces derniers jours sur les radios du service public.

      Un grand merci à ses journalistes qui ont revu leur déontologie (ou fait grève, je ne sais plus).

  12. Petrus

    C’est sûr, la haine c’est pas terrible. Mais aller jusqu’à créer un office dédié, à accompagner les acteurs … ça me semble trop. D’une part, même resté très mauvais, Vincent Cassel a l’air de bien s’en sortir, mais je crois aussi qu’il y avait d’autres films à cibler prioritairement. A quand un office de lutte contre Titanic ?

  13. Singedupommier

    Bonjour
    une manière de voir les choses qui me semble plus probable est qu’il faut ENCADRER la Gendarmerie.
    Imaginez que les 99% de gendarmes honnêtes aillent au bout de leurs investigations et trouvent, je ne sais pas, moi, par exemple des agents travaillant sous faux drapeaux, pour accabler telle ou telle frange de la population, par exemple des cathos d’extrême droite qui iraient , manipulés par l’extrême centre, brûler ou casser des objets de culte catholiques en laissant des A encadrés, ou un Phi grec, ou des cartes du parti LR, en fonction des gens qui ont fait de la peine à notre Commandeur suprême… et qui doivent expier…

    PS : craignons tous le prochain discours de M.CONAR : s’il ne sait pas quoi dire, ça va encore brûler quelque part…
    ( Quand on parlait de nuage de fumée, avant, c’était au sens figuré, maintenant c’est au sens propre )

  14. cherea

    ce matin encore sur France Inter, « Merkel à Auschwitz, alors qu’il y a un regain d’antisémitisme d’extrême drouaaaaaate »…No comment et pas un mot sur ce nouvel antisémitisme chance pour l’Allemagne…

        1. Calvin

          La différence… avec ce blog ou Contrepoints, Ok, mais FI (la radio, pas le parti, même si on peine à voir la différence, justement), c’est la même bouillie mentale que de nombreux médias.

  15. Stéphane B

    En parlant de haine, aller en Syrie, y combattre pour l’EI, commettre des exactions n’est pas un crime contre l’humanité, ni même des crimes de haine. Déplorable !
    https: / /www.ladepeche.fr/2019/12/06/deux-djihadistes-toulousains-condamnes-en-appel-a-dix-ans-de-reclusion-criminelle,8586400.php

    1. Calvin

      Mais non, c’est un acte de guerre couvert par la convention de Genève dans le cadre d’un conflit qui a pour but de libérer les peuples du colonialisme capitaliste chrétien et ultra-néo-libéral.

    2. Calvin

      D’ailleurs, tu fais une confusion, toi, mais aussi h16, si on lit bien son article du jour : la haine se définit toujours dans un seul sens, de l’oppresseur vers le racisme, et non l’inverse.
      Vous n’écoutez pas assez les enseignements lumineux de la grande philosophie R. Diallo…

    3. P&C

      Vu ce qu’il y ont fait, les hang drown and quartered serait trop doux… mais non, 10, ils en feront 5 avec de la chance.

      Ah oui, on a laissé tombé les chrétiens d’orient pour ne pas facher nos muzz… les yézidis ont fini massacré ou réduit en esclaves sexuels… et on a laissé tombé les kurdes après leur avoir monté le bourrichon.
      Yeah…

        1. P&C

          Oui, mais on passe quant même pour des tocards dans la région. Au grand bénéfice des russes.
          Et encore, il parait que nous avons encore bonne presse aux yeux des syriens, malgré tout le malheur que nous y avons mis (pas la peine de le nier : on a financé et armé pas mal de types pas nets… et au minimum couvert les trafics des turcs avec l’EI).

          La région a toujours été un sac de pus. Jamais nous n’aurions du prendre une position anti Assad aussi nette, ni être à la remorque des US.
          Pareil en Libye : l’intervention française a été une catastrophe, alors qu’il y avait d’autres options…

          1. « on passe quant même pour des tocards dans la région »
            Allons. Ca ne date pas de ça, et qu’on ait ou pas soutenu, ça n’aurait rien changé. Stratégiquement et tactiquement, c’était probablement la moins mauvaise solution.

      1. Deres

        T’en fais pas, ils en feront plus car ils seront des déséquilibrés avec des couteaux à leur sortie de l’ignoble broyeur de vie qu’est la prison française …

  16. Dr Slump

    Fini de rire je ne sais pas pour qui, mais en tout cas pour le moment ça me fait bien rigoler: on a dépassé les limites du n’importe quoi, et les guignols au pouvoir sont clairement complètement dépassés. Ca n’augure rien de bon pour le futur, mais en attendant, popcorn!

    ♪♫ On a coutume de dire que la vie est dure, on se bat pour le futur quelle aventure! ♪♫♪

  17. Stéphane B

    HS: Un peu de gaieté dans ce monde de brutes et de manif
    https:/ /www.ladepeche.fr/2019/12/06/en-pleine-journee-de-greve-le-ministere-de-leconomie-donne-ses-conseils-sur-le-choix-du-champagne,8586670.php

  18. sam player

    Vu de l’étranger :

    Incompréhension dans le monde anglo-saxon

    Dans les pays anglo-saxons, l’incompréhension vis-à-vis des revendications sociales est frappante. Les médias insistent sur leur étonnement de voir une telle mobilisation pour la défense des retraites, alors que la France est déjà l’un des État-providence les plus généreux. Cependant, en plein scandale de l’Ukrainegate, les manifestations qui se déroulent en France sont passées relativement inaperçues aux États-Unis. Outre-Atlantique, ce type d’événement est généralement perçu comme une tradition de la vie politique française.

    À lire aussi : Grève: retour sur 30 ans de mouvements sociaux
    «Les grèves et les manifestations sont un aspect bien connu de la France, depuis les émeutes étudiantes de 1968 jusqu’aux manifestations des «gilets jaunes» contre l’inégalité, qui ont stupéfié le gouvernement l’an dernier par leur étendue et leur violence», écrit le correspondant du Washington Post à Paris. «Aucune autre démocratie occidentale ne semble avoir autant de tolérance pour les voitures brûlées et les vitrines cassées», relève cependant le journaliste. «Et pratiquement aucun pays occidental ne redistribue autant de richesses que la France», ajoute-t-il. Les candidats démocrates à l’élection présidentielle considérés comme les plus radicaux, Bernie Sanders et Elizabeth Warren, citent en exemple le système de retraite et de sécurité sociale des pays scandinaves, mais ne mentionnent peu ou pas la France.

    (lefigaro.fr)

  19. glot

    Martinez pour la CGT et Sud-rail veulent durcir le mouvement de grève dans les transports jusqu’à ce que Edouard Philippe annonce l’abandon de la suppression des régimes spéciaux.
    Pourquoi ce gouvernement, comme tant d’autres avant lui, perd son temps en multipliant les concessions, au lieu de leur rentrer dans la gueule ?

    1. durru

      Peut-être aussi que ça les arrange, tout ce barnum…
      Il paraît que Jupiter a gagné 18% auprès des électeurs LR ce dernier mois. Les castors sont encore assez nombreux, faut pas leur laisser le temps de réfléchir.

    2. Passim

      Bonaparte à Bourrienne, lors de l’invasion des Tuileries, à propos de Louis XVI : « « Che coglione ! Il fallait balayer toute cette canaille avec du canon et le reste courrait encore ! »

  20. durru

    HS, mais trop fort le SAMU :
    https: / /www.le-pays.fr/gresle-42460/actualites/a-la-gresle-on-interdit-aux-habitants-de-mourir-les-week-ends-et-jours-feries_13700268/

  21. J-J Tatie

    Bonjour, « Alors que le pays se débat, une nouvelle fois, dans les remugles gras d’un énième mouvement de grève des privilégiés habituels, » Je suppose que vous ne conduisez pas de trains ? Donc ces propos sont adressés, en priorité, à nos valeureux ministres, sénateurs, députés et autre président qui, eux, bénéficient de régimes de retraites plus que confortables. Ceux-là mêmes qui n’incluent, surtout pas, leur régimes spéciaux à eux, parmi les quarante deux régimes des Autres… Je trouve votre propos vraiment déplacé envers les privilégiés habituels mais ce n’est QUE MON OPINION.

    1. Tous les régimes spéciaux sont appelés à disparaître. Tous. Et quand la SNCF crèvera, je serai le dernier à la plaindre.

      Notez l’emploi du futur et pas du conditionnel.

      1. Dr Slump

        J’ai tendance à penser que s’ils finiront pas disparaître, ce sera du fait d’une crise, quelle qu’elle soit, économique ou politique, qui aura fait s’écrouler le pays, et les régimes spéciaux avec.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.