Le grand ménage

Non seulement le confinement est là, mais la crise aussi, avec son lot de cadavres humains et économiques. Ce n’est pourtant pas une raison pour tout noircir : non seulement le printemps est revenu mais sans même exagérer, cette crise, comme toutes les autres, passera et nous nous en remettrons.

Oh, bien sûr, il y aura un « après la crise du Covid19 ».

Oh, bien sûr, on aura très évidemment des décès à déplorer, des corps à enterrer ou, plus probablement, à incinérer. On devra faire avec le silence compact et gêné de ceux qui répétaient, il y a encore un mois, que tout ceci n’était qu’une petite grippe, que les prophète d’apocalypse se trompaient, qu’il n’y aurait que quelques morts ici ou là parmi quelques personnes âgées grabataires. Nous n’aurons même pas besoin d’attendre la fin d’année pour voir la bosse de surmortalité que cette « petite grippe » va faire sous le tapis de statistiques qu’on va nous jeter en pâture pour occuper nos esprits…

Oh bien sûr, l’économie sera quelque peu bousculée. Timidement, l’INSEE prévoit quelques soubresauts. Bruno Le Maire, ce véritable « as du volant » et cette « roue increvable » dans le jeu des Mille Bornes vers le grand néant intellectuel du Ministère de l’Économie français, a fait ses petits calculs et prévoit d’ores et déjà un petit 1% de récession, ce qui laisse raisonnablement entendre que la catastrophe sera plusieurs fois plus massive.

Oh bien sûr, il y aura des séquelles dans les familles, dans la société, dans les entreprises et au plus haut de l’État, mais, rassurez-vous, nous survivrons et nous nous remettrons au travail.

Haut les cœurs !

Cependant, alors que nous relèverons la tête, ce sont les étapes juste après cette crise qui seront probablement les plus intéressantes.

Bien évidemment, on peut déjà parier sur la foule des frétillants Pas-Assez-Anonymes qui se lèveront, les mains encore moites et les fesses pas très propres, pour s’écrier que l’heure n’est pas à la recherche des coupables mais à la reconstruction nationale, que le moment n’est surtout pas de faire l’aggiornamento des uns et des autres pour leurs fautes et leurs errements dans la gestion (on son absence, disons) de cette crise.

On peut parier sur Emmanuel Le Président, droit comme le « i » de Républiiiiiique, qui s’adressera à la Nation avec des trémolos dans la voix pour bien faire comprendre qu’il va tous nous falloir agir, tous, tous, tous (dans son coude) ensemble, pour faire corps, pour remettre de l’ordre, pour refaire partir la machine économique, et hop, regardez en avant, bien en avant, surtout pas sur les côtés et surtout pas derrière, dans l’ombre où se sont réfugiés ceux qui ont pourtant tout commis pour aggraver la situation d’alors.

Non, regardez devant, décidément : c’est que l’État n’attend pas, voyons ! Les taxes et les impôts doivent rentrer si on veut que les prestations sociales soient versées, qui maintiennent correctement notre vibrant tissu social et notre vivrensemble indépassable permettant aux uns de calmer les quartiers émotifs, aux autres de maintenir leur niveau de vie loin des contingences du petit peuple ! Que diable, reprenons-nous et oublions le passé, tsoin tsoin…

Il en sera donc décidé ainsi, fermement : la crise a (forcément) été gérée du mieux possible, il n’y a pas de responsabilité, seulement des malentendus et des leçons à apprendre, des « retours d’expérience » comme on dit de nos jours.

Voilà. C’est dit. Circulez, il n’y aura rien à voir et personne à blâmer, et surtout, aucun grand ménage à faire.

Mais c’est dommage, quand on y pense : après tout, c’est grâce à ce genre de crise qu’on peut jauger de ce qui est vraiment indispensable et de ce qui ne l’est pas tant que ça, de ce qui nous aide, et de ce qui nous encombre…

Par exemple, il y aurait certainement du ménage à faire chez ces responsables (mais pas coupables), ces administrations qui ont – par exemple – laissé les forces de l’ordre démunies de toute protection sanitaire et qui les ont ainsi transformées en vecteurs efficaces de la pandémie en France.

On pourra trouver pire encore avec ceux et celles qui ont laissé les soignants, en première ligne dans cette crise, sans protection non plus

Par exemple, question ménage, il y aurait certainement fort à faire dans les myriades d’administrations et de procédures, notamment pour celles qui ont des mis des bâtons dans les roues de toutes les bonnes volontés en France, surtout lorsqu’elles étaient privées.

Ainsi, qui tapera sur les doigts des petits ronds de cuir confits de leur petit pouvoir de nuisance, responsables des lourdeurs administratives subies par certains labos de dépistage comme celui du CHRU de Lille ?

Ainsi, qui expliquera à ces bureaucrates consternants l’importance de la souplesse en temps de crise, quitte à leur faire rentrer cette notion essentielle à coup de pieds dans un arrière-train méritant largement la découverte de l’orbite géostationnaire ? Il faut en effet se pincer lorsqu’on lit que le règlement RGPD complique la distribution de masques de protection aux professionnels de santé

On pourrait multiplier les exemples de la sorte, comme celui-ci, fourni par un lecteur.

Un de ses collègues, spécialisé dans l’import de matériel médical, a contacté une usine chinoise disposant actuellement d’un excédent de matériel (des respirateurs artificiels) suite à sa réactivité industrielle et à la baisse de la demande locale. 400 appareils se trouvent ainsi en stock, de type agréé par les hôpitaux chinois et qui sont actuellement vendus au prix unitaire d’environ 400 dollars américains.

Un CHU du Nord de la France, contacté, s’est déclaré tout simplement… non intéressé, même à prix coûtant.

Étonné mais ne renonçant pas à améliorer le sort de ses concitoyens français, l’importateur têtu décide alors de contacter une grande entreprise (du CAC40) qui, enthousiaste, lui propose d’acheter tout le stock afin de l’offrir aux hôpitaux français.

Malheureusement, ce matériel, apte à sauver des vies, disponible tout de suite et « gratuitement » (ou disons, « offert par le Grand Capital »), ne possède pas tous les tampons de certification. À ce motif, l’APHP refuse donc tout import…

La crise passera et les plaies se panseront. La société surmontera cette épreuve et son économie s’en remettra.

Mais vraiment, même lorsque les clowns qui nous gouvernent brailleront que le temps n’est pas à la désignation des coupables, non, décidément, on ne pourra pas s’affranchir de faire un bon gros ménage.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires765

  1. taisson

    Le 2 Mai ? bien sur…?? De quelle année ?

    Le confinement, c’est indispensable au début…Quand il va s’éterniser, ce ne sera plus tenable, surtout dès que les magasins ne seront plus approvisionnés !
    Quand à la sortie, sans masques , et surtout sans tests, le redémarrage de l’épidémie est quasi garanti !
    Seuls des tests généralisés à tous ceux qui doivent sortir du confinement pourraient assurer un bon niveau de sécurité..
    Mais, parti comme c’est, la disponibilité réelle des tests c’est pour dans six mois !!

    En tous cas, après les dépôts de plaintes que l’on sait à l’avance inutiles, j’espère bien que les survivants se rappelleront qu’après avoir payé toute leur vie active, on leur dit quasi clairement qu’on ne perdra pas de temps à essayer de les soigner…
    Même s’ils n’ont pratiquement rien coûté jusque là à « l’assurance » maladie !
    J’entends d’ici les propos outrés des gogos collectivistes si une « assurance » privée agissait de la sorte!
    Pour ceux qui croyaient à une sorte de « contrat social » (que personne n’a jamais vu ni signé, mais qui nous est imposé dès la naissance) le réveil risque de précéder de peu le vissage du couvercle …
    Tous ces salopards qui freinent les tentatives et essais de traitement, utilisent des « médecins » médiatiques pour raconter des mensonges, les charlots qui prétendent très dangereux un médicament que tous les voyageurs en pays tropicaux ont pris, quel que soit leur age et leur condition physique, plus aucun n’est crédible!!
    J’espère bien qu’ils ne pourront plus faire un pas dehors sans être hués et qu’on leur balance sur le groin tout ce qui sera possible…
    Mais c’est sur, je rêve .

    1. Stéphane B

      Le vaurien qui sert de ministrule de la santé a déclaré cet après midi qu’une commande de tests pour avril avait été faite. Donc le temps de tout mettre en place pour cas branquignols, ce sera pas avant début mai.

      1. Al

        Boarf, 14 jours d’incubation, tu laisses moisir les gens ds leurs baraques pendant un mois, il ne ressort que les survivants vaccinés et plus contagieux

        1. taisson

          Al, quid pour ceux qui , confinés ne l’ont pas attrapé?
          Que se passe t’il selon toi face aux autres à la sortie ? Survivants, mais pas vaccinés du tout !

        2. lafayette

          survivants vaccinés ou pas, un virus ça revient. D’autant que dans les formes infectieuse peu déclarée, le virus peu passer le cap des mois et des mois en attente.
          C’est bien là le problème des porteurs non atteint gravement. Qui peuvent succomber quand même après une sur-infection.

          1. Al

            « le virus peu passer le cap des mois et des mois en attente. »

            non, ce n’est pas un retrovirus.

            Et oui ce sera rebelote à la sortie au contact de ceux n’ayant pas été confiné, cependant la charge virale sera moindre, et on le sait, là est le principal danger.

            1. Bord’aile grandA

              Faux.Les Corona virus font partie de la grande famille des rétrovirus…Et si vous ne le saviez pas,le deuxième effet ,dans le long terme des rétrovirus,est leur pouvoir oncogène….

              1. Al Bundy

                « de la grande famille des rétrovirus »

                Exogenes, et non endogenes comme le suggérait lafayette, même chose pour l’oncogenese, réservé aux endogènes, comme le VIH ou encore l’herpes

                1. Al Bundy

                  Heu non au temps pour moi, rien à voir.

                  Vous avez de la littérature qq part concernant le classement retrovirus des coronas, suis très intéressé…

                  1. Al Bundy

                    Ha y’est j’ai trouvé.

                    Et donc finalement c’est vraisemblablement ce que j’avançais, exogène et non capable d’oncogenese

    2. Makalioka

      @taisson = mon expérience ancienne sur la Nivaquine en traitement d’attaque.
      La Nivaquine (Chloroquine) ne posait pas de souci majeur;
      je me souviens des boîtes de 100 comprimés à 100 mg, et des injectables.
      bien entendu, il ne fallait pas faire l’âne avec, mais ceci, je présume que tout le monde ici l’a bien compris;
      (c’était un mode privilégié pour les candidates jeunes à l’autolyse dans certains pays tropicaux, mode généralement imparable, après je ne vous dis pas les doses qui étaient nécessaires…).
      En tout cas, en cas de fièvre en zone impaludée, il y avait un schéma médical de prises dégressives sur quelques jours, du genre J1 à 600 mg, puis réduction les jours suivants;
      cela fonctionnait sans soucis d’après mes souvenirs, et, pour l’historiette, avec moins d’effets secondaires que les traitements de couverture, style Savarine au long cours, Halfan ou surtout le Lariam.

      1. Higgins

        Je plussoie. Lorsqu’en début de carrière, j’appartenais au corps des lanciers du Bengale, j’effectuais de fréquents séjours dans les colonies africaines très inpaludés. Nous devions prendre pendant toute la durée du séjour et dans les trente jours qui suivaient notre comprimé de nivaquine puis de paludrine. J’ai toujours respecté la prescription et n’ai jamais développé de palu. Certains petits malins ont souhaité échapper à cette contrainte quotidienne en prenant du Lariam à raison d’un seul comprimé par mois. Le service de santé, très au fait de ces problèmes, nous en a vite dissuadé, le Lariam étant à l’époque le traitement ultime contre le palu. Le prendre préventivement était s’exposer à se présenter nu devant cet ennemi impitoyable et dangereux. En cas de crise, plus de solution.

          1. Makalioka

            Oui Ari, le Major a raison, c’était un peu cela, haram sauf si crise de palu sous Nivaquine;
            et en préventif, double peine pour le Lariam (méfloquine) versus Nivaquine (chloroquine): la première, même à un cachou par mois, des effets secondaires rares, mais pas piqués des hannetons, la seconde, si crise, pas d’alternative thérapeutique à l’époque…

              1. bibi

                Les effets secondaires sont dans l’ordre : fièvre, gorge sèche, vertiges, démangeaisons, spasmes musculaires graves avec vomissements et jets de baves, blocage de tout le système digestif accompagné d’une incontrôlable flatulence, transformation du moribond en une boule de gelée informe et tremblotante.

    3. kekoresin

      Oui, on commence à entendre une petite rengaine sur l’infini bonheur d’avoir la SS (et la Wehrmacht dans les rues). Encore entendu aujourd’hui: ces français au comportement inadmissible qui se procurent des masques au détriment du personnel soignant – ha bon, ou ça? Et cette petite scie désagréablement au diapason sur tous les merdias de masse grouillante « nous faisons face à une situation inédite que personne ne pouvait prévoir. »

      Vous la voyez venir la grosse bite gouvernementale, étouffer nos filles et nos compagnes et arroser les sillons de fions? Au réveil le temps ne sera pas à la Paul et Nick, il faudra être solidaire gnagnagna et préférer le « retour d’expérience » à la recherche des responsabilités.

      Circulez y’a rien à voir et fermez bien vos mouilles sous peine de passer pour des ennemis de la démo-crassie. La chasse aux soit-disant fake news sera ouverte avec permission de tirer à vue. Des contrefeux seront allumés sur toutes les TV subventionnées. Faut quand même pas déconner, dire de la merde au troupeau est strictement réservé aux enculeurs en charge !

      En guise de ménage, on aura au mieux un petit coup de balayette dans l’arrière cuisine. Les survivants iront voter pour une autre équipe de baltringues qui viendra jouer de la pleurniche en mode « c’est pas note fôôôte…nous avons hérité d’une situation désastreuse…vilain virus…vive l’Europe…vive la solidarité bienfait du collectivisme…applaudissez aux fenêtres à 20h00 ou on vous coupe les pognes…un supo de Trankilax et au lit les petits… »

      1. MCA

        @kekoresin 28 mars 2020, 1 h 18 min

        Houlàààà, 1h18?

        Madame t’a envoyé une ruade au point de t’expédier sur la descente de lit? :o))))

        Bon, restons sérieux, l’heure est grave au point de venir au secours de tes interrogations :

        « qui se procurent des masques au détriment du personnel soignant – ha bon, ou ça? »

        https:/ /www.ebay.fr/sch/i.html?_from=R40&_trksid=p2380057.m570.l1313.TR12.TRC2.A0.H0.Xmasques+ffp2.TRS0&_nkw=masques+ffp2&_sacat=0

        ou

        https:/ /www.leboncoin.fr/recherche/?text=masque%20ffp2

        ou

        Saint Denis, les échoppes un peu glauques, 2 E l’exemplaire.

        Si après ça tu attrapes ̶u̶n̶e̶ ̶c̶i̶r̶r̶h̶o̶s̶e̶ ̶d̶u̶ ̶f̶o̶i̶e̶,̶ ̶l̶a̶ ̶c̶h̶t̶o̶u̶i̶l̶l̶e̶,̶ ̶ le corna ce sera vraiment de la mauvaise volonté!

        Akikonditmerci?

    1. dg

      Peu d’evolution vers des formes très sévères: 1 vieux papy est decedé, 2 passages brefs en rea sans ventilation mécanique. une seule patiente (75 ans) semble s’etre aggravée a J8 du traitement et est en réa.
      Ce n’est pas une etude randomisée mais quand meme, le signal est super interessant.
      Limiter le nombre de patients ventilés est primordial car ce sont des SDRA graves qui semblent mettre des semaines a s’ameliorer d’apres les premiers retours que l’on en a: donc plus e risques de complications secondaires et engorgement +++ des réa;

      1. douar

        Ce qui m’étonne, c’est de lire les réactions de journalistes que j’apprécie pourtant, Emma Ducros et Géraldine Woessner vis à vis de D.Raoult. Elles ne semblent pas comprendre que nous sommes dans l’urgence et que faute de temps, il est très difficile de faire des études avec les standards habituels, d’où, une attaque en règle systématique des protocoles et des résultats obtenus par l’équipe marseillaise.

        1. Al

          Oui, étonnant au moins de la part de Ducros qui se décarcasse habituellement pour être objective.

          Et comme dirait Raoult, il faudrait faire une étude randomisé en double aveugle pour vérifier l’utilité du parachute.

    2. Higgins

      Il sort un livre : https:/ /mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2020/03/28/note-de-lecture-epidemies-par-didier-raoult/

  2. kekoresin

    Il semble que les US soient bien dans la deep shit aussi, avec des soignants en hôpitaux qui se foutent des sacs poubelle et des gants Mapa pour se protéger. Quelques cas guéris avec la note à la sortie genre $80.000 « merci d’être passé nous voir ! »

    Sincèrement je pense que le bordel va faire le tour du globe plusieurs fois avant de se calmer avec des effets boomerang une fois que les gens iront se dégourdir les pattes. L’économie va prendre une claque monumentale et les répercutions sociales dans les pays adeptes du confinement vont être dévastatrices.

  3. Al

    Le grand ménage, quel cirque….

    ://actu.fr/ile-de-france/bobigny_93008/coronavirus-on-vit-enfer-dans-hopitaux-seine-saint-denis-faut-larmee-dans-rues_32595325.html

  4. kekoresin

    Que la fête commence! J’avais entendu un commissaire de police désemparé. A la question du non respect du confinement par les populations sensibles à la stigmatisation fomentée par les bourgeois blancs, il répondait qu’ils ne pouvaient rien faire, qu’ils étaient moins nombreux et moins armés, qu’il faudrait faire appel à l’armée et que d’ici quelques jours ce serait la fête dans les rues avec au programme émeutes, pillages et plus si affinité. La police est très bien dotée pour aller toper du promeneur en forêt mais visiblement moins vaillante dans les maquis urbains.

    Et viendra le moment où les hôpitaux stockeront du cadavre sur le parking de derrière et que les magasins seront soit fermés soit pillés, et les sauterelles commenceront à s’égailler, se foutant royalement des amendes, pour aller répandre le résultat de la gestion inch’Allah de la situation.

      1. kekoresin

        Oui et quand on entend les irresponsables comme Nunez dire « « Ce n’est pas une priorité que de faire respecter dans certains quartiers les fermetures de commerces et de faire cesser les rassemblements » on croit rêver, pas tant pas l’incapacité chronique de la république à s’imposer qu’à la passivité du reste de la populace solvable à manger du pv sans moufter.

        L’économie souterraine est également plus qu’au ralenti avec une raréfaction du chaland et quelques problèmes d’appro. La prostitution est en berne et personne pour déstocker la cave à Momo. Bref, je ne sais pas combien de temps ces enclaves qui s’épanouissent dans le multiculturalisme vont rester dans leur périmètre.

        En attendant, la police a reçu des instructions pour ne pas dire des ordres pour faire preuve de discernement dans les « quartiers », ordres inutiles vu que les flics les évitent en temps normal. Et quand ces connards tombent malades, ils se pointent à l’hosto avec toute la smala en réclamant la priorité pour pépé Abdul devant le Roger, 72 ans, amené par Georgette qui n’arrivait pas à contacter le 15 et qui s’est pris 135 balles la veille en allant à la pharmacie sans son ausweis der kommandantur.

        1. Dr Slump

          Et ça c’est sans compter le projet de relâcher 5000 détenus en fin de peine parce que les pauvres, ils ont un risque avec le virus. Et récemment, une policière a été câlinée un peu trop amoureusement par un ressortissant de cité émotive, il l’a gravement blessée d’un coup de pavé au crâne, mais justice est rendue, il fera du sursis, et le petit polisson s’excuse, il lui écrira une lettre (véridique). Bisous.

          C’est quoi ce pays où l’état est plus bienveillant envers les criminels que les honnêtes gens? Où les racailles ont plus de liberté que les obéissants? Il faut vraiment que les administrations se rendent compte que ce genre d’aberration, c’est un appel à la violence. Pays de merde!

            1. durru

              https:/ /www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/confinement-un-homme-condamne-pour-violences-apres-un-controle-policier-dans-l-oise-6794420

              1. MichelC

                Donc si la jeune personne décède suite à ses blessures, ce criminel s’en sort gratuitement.
                Juges de merde, tribunal de merde, pays de merde malgré bien des gens très bien.

        2. Passim

          « Dans cette configuration, hélas, la priorité ne peut donc pas être de s’occuper des banlieues. »
          Objection ! On pourrait se permettre de ne pas s’en occuper si il y avait une frontière étanche entre ces banlieues et le reste. Mais la situation dans les banlieues n’est pas sans incidence sur les zones où l’on respecte les consignes. Les hors-la-loi qui y habitent peuvent contaminer les gens respectueux des lois. S’ils sont malades, ls occuperont des lits d’hôpitaux nécessaires à tous. (René-Pierre Samary dans Valeurs actuelles)

          1. kekoresin

            Oui en même temps c’est un peu ce que je dis 🙂

            Et puis Nulniaise c’est un peu la marionnette de Castagnette qui lui glisse un bras dans le fion pour lui faire remuer les lèvres !

    1. dg

      Les populations « sensibles » n’en ont rien a foutre
      Mais soyez sur que lorsqu’ils seront malades, ils fouteront le boxon dans les hôpitaux pour que les kouffars s’occupent d’eux en priorité.
      En plus, vu le nombre d’obèses, hypertendus et diabétiques dans cette population, ca risque de piquer un tantinet;

      1. dg

        @keko
        Vous m’avez pris de vitesse. Excellente analyse, que je confirme pour l’avoir vécu en d’autres circonstances. Certains sont plus égaux que d’autres

    1. MichelC

      Darma n’un peut aller se faire mettre. Les personnes âgées auraient bien tort de payer plein pot. Maintenant libre à elles de le faire ou pas.

    2. sam player

      Faudrait lui écrire que, par solidarité, il paie vos impôts à votre place… et pour être dans le même cheminement d’idée que sa lettre, que dieu lui rendra sous quelques jours…

  5. Al

    Les recos concernant le traitement à base de chloro décrétées par le gvt sont très très étrange.

    Hormis le fait qu’il ne faut donner le traitement uniquement quand le patient est en état grave, contrairement au protocole de Raoult, ils préconisent le remplacement de l’ azithromycine par lopinavir.

    En dehors du fait que ce médicament coûte 5 à 6 fois plus cher, c’est surtout la liste des effets second très fréquent longue comme le bras et comprenant Infection respiratoire haute Infection respiratoire basse, alors que l’azithromycine donne au pire la chiasse.

    Bizarre, non ?

    1. dg

      L’hydroxychloroquine peut allonger le QT et l’azithro aussi donc je pense que le gvt a peur que des gens claquent de torsades de pointes s’ils s’automédiquent.
      Mais comme je l’ai dejà dit ici, certains médecins eux ont déjà commencé a utiliser la combo sur des patients.
      Le seul problème, c’est la disponibilité du Plaquenyl.

        1. durru

          Comment se fait-il qu’on entend plus rien à propos des 300 000 traitements promis par Sanofi il y a moins de deux semaines ?

            1. durru

              Si ça passe par des privés, même avec les restrictions à la c.n du varan de service, on peut rester raisonnablement optimistes. Merci.

      1. Sylvielg1

        @ dg : comment voulez-vous que les gens s’automédiquent, ces médicaments sont délivrés uniquement sur ordonnance.
        Et en plus, ils ne sont plus délivrés du tout : y en a plus.

  6. John John

    Bonjour,

    les chiffres dévoilés par Orange … L’opérateur ***travaille*** avec l’Institut français de la recherche médicale (***Inserm***) pour mieux ****suivre*** les mouvements de la population pendant la pandémie

    Orange doit prochainement remettre ces données anonymisées au JRC, le centre d’étude scientifique de la Commission européenne

    Elles (les données) devraient être ensuite détruites à la fin de l’épidémie de coronavirus

    conforme à la directive ePrivacy

    https:/ /www.lepoint.fr/societe/face-au-confinement-les-parisiens-ont-bien-pris-la-fuite-27-03-2020-2369003_23.php

    Je n’ai pas envie de me marrer et de spéculer. Mais tout de même, des non-élus se sont arrogés le droit d’espionner tout le monde sans rien demander à personne.

    Cordialement,
    John.

    1. sam player

      Que les opérateurs fassent pour eux-mêmes des requêtes sur l’utilisation de leurs réseaux, c’est la seule façon de mettre le réseau en adéquation avec les besoins des utilisateurs.
      Que ces données anonymisées soient utiles à d’autres et soient donc partagées (gratos ou vendues) pour mettre aussi les domaines suivants en adéquation avec les besoins : approvisionnement, réseau routier ou santé etc… c’est bien et pourtant je suis parano…
      Retournez au XIXeme siècle, vous verrez c’était super… et donnez nous un coup de fil pour confirmer… abanan…

      1. John John

        Mouai. Je pas vraiment d’accords avec vous sauf quant au fait de retourner dans le passer.

        Une société propose un service qu’elle fait payer à des clients. Facebook n’est pas gratuit, il revend mes données notamment à des personnes, ou des entreprises qui veulent faire de la publicité. Je passe les scandales.

        Orange ou tout autre opérateur de téléphonie me fait payer un abonnement dont le prix, théoriquement, est supérieur à son coût.

        La crise du corona est un bon exemple: si l’état avait prit les bonnes décisions, 17% des parisiens ne serait pas partis en vadrouille et donc Orange n’aurait pas utiliser, enfin utiliser cette crise pour justifier …, les données de ses clients pour quoi d’ailleurs ? pour suivre leur déplacement … waou.

        Ce que je souligne c’est qu’à ce jeu ou tout est permis alors, nous, clients sommes toujours perdant. Pourquoi ? car l’on pense acheter un produit / service alors qu’en fait on achète d’autres choses.

        C’est exactement comme pour la neutralité du net.

        Mais enfin, je vais pas me battre, je continue ma marche dans le désert.

          1. John John

            Sam, lorsque vous achetez votre abonnement de téléphone,
            c’est pour communiquer avec d’autres personnes.

            Ce n’est pas pour que Orange partage quelques informations vous concernant à des tiers.

            Que Orange utilise les données en sa possession pour améliorer son service est normal dans la mesure où la qualité du service et son prix en dépendent et que moi, client, je suis le premier à vouloir un service de qualité au moindre prix. C’est un choix raisonnable.

            D’ailleurs on pourrait parfaitement imaginer des opérateurs tèl qui diraient à leurs prospects: si tu viens chez moi alors tu as la promesse que je n’utilise presque aucune de tes données, en revanche, c’est 100 euros par mois.

            Ai-je été, assez, clair ?

            1. sam player

              Je pense que ton problème c’est de croire que ta localisation est une donnée qui t’appartient.

              Si quelqu’un te voit en ville tu lui interdis d’en parler ? Et le reste est à l’avenant

              1. durru

                Faudrait expliquer alors à quoi servent les (trèèès) nombreuses et détaillées lois qui « protègent » les données privées.
                C’est tout. Le reste est (effectivement) à l’avenant.

                  1. durru

                    Et ça fait partie des « protections » ? Moi je parle des lois qui sont faites pour protéger l’Etat de la concurrence du privé, pas de ce qui peut être fait techniquement…

              2. John John

                Je pense que oui, ma localisation m’appartient.
                Dans un pays libre, d’autant celui qui choisit, comme premier pilier de ses valeurs, la liberté.

                La liberté de se déplacer par opposition à devoir demander la permission au seigneur. Tendre un bout de papier … euk euk je tousse.

                Ensuite que d’autres citoyens me voient, cool, moi-même je suis content de les voir.
                Que des citoyens mal intentionnés enregistrent mes déplacements … déjà, là, on franchit la ligne rouge.

                Que des robots, utilisent ma position car lorsque je téléphone, il faut faire plein de calculs pour optimiser le réseau, pas de problèmes, c’est normal.

                Que les petits calculs et mes petites données soient stockées pour … là, c’est la ligne jaune et cela doit-être strictement réglementé.

                Que les petits calculs et mes petites données soient données à des tiers, anonymisèe => la grosse blague, qu’on fasse sortir ces données de France pour les mettre dans le coffre fort de Bruzelles alors je dis varum faire tout ça ?

                Mais, Sam, vous pourriez recevoir un email vous demandant si, car la situation est grave, vous voudriez bien partager quelques informations comme votre position; et vous pourriez dire oui. Cela vous regarde.

                Cependant, mes données ne vous regardent pas alors je ne vois pas pourquoi vous les regarderiez 😉

                Bref, bon appétit.

                1. Al

                  « Mais être vu par une ou deux personnes de ta connaissance dans la rue, l’impact est limité, »

                  c’est juste un aparté, hein, je ne m’introduis pas ds la conv: Les appels au 17 ont augmenté de 300 % la semaine dernière et 600 % cette semaine, notamment du fait de délation des voisins ne respectant pas le confinement ^^

                    1. durru

                      Voilà pourquoi en Roumanie (par exemple), où seulement les personnes à risque (soit porteurs, soit contacts, soit arrivés des régions à risque et pas encore testés) sont confinées, ce que vous appelez « délation » est pratiqué à une échelle très large (mais limité à environ 0,5% de la population), parce que ça relève de l’auto-protection. Et que les coupables font de la mise en danger de la vie d’autrui (volontaire).
                      Et voilà pourquoi en France on se refuse de « discriminer », « stigmatiser » ou quoi que ce soit d’autre qui sorte de l’égalitarisme forcené qu’on nous force à accepter. Pour justement encourager la vraie délation, celle sans aucun but précis.

                    2. sam player

                      Celui contaminé est mis en isolement : à la première incartade —> bracelet électronique car mise en danger de la vie des truies…

                    3. MCA

                      @Higgins 28 mars 2020, 12 h 34 min

                      On est en plein dedans Major, mais l’a-t’on vraiment quitté?

                    4. Aristarkke

                      Déjà que Paname ressemble actuellement à ce qu’elle allait devenir il y a 80ans…

                    1. Makalioka

                      @ MCA,
                      28 mars 2020, 15h33’
                      Affligeant, certes;
                      après, les collabos en instance et/ou en sommeil, ce n’est pas ce qui manque dans une société…
                      Les gusgus aux manettes doivent se fendre la pipe, je vous le dis, c’est pas demain qu’ils commenceront à réellement nous craindre.
                      Et – boutade – ce paquet de citoyens moyens allo17 n’a pas (lui aussi) le sens des priorités: because c’est la fête au village dans les territoires occup, nan, dans les banlieues singulières, mais là, plus personne ne remue une oreille chez allo17.

                  1. Aristarkke

                    Je confirme pour la délation par mes charmants voisins dès le premier jour… Maintenant, je vais dans une base de repli plus discrète pour mécaniquer tranquillou…

              3. Dr Slump

                D’accord sur le fait que la propriété des données et une fausse bonne idée. Mais être vu par une ou deux personnes de ta connaissance dans la rue, l’impact est limité, et éventuellement négociable avec les impétrants, tandis que big brother qui te suit à la trace ce n’est pas rassurant, et pas négociable.
                Bref le problème c’est pas les données, mais ce que l’état ou de grosses firmes malintentionnées pourraient en faire contre tes intérêts.
                Sinon, il suffit de ne laisser aucune trace sur le net. Fini les commentaires sur h16 ^^

                1. sam player

                  C’est un peu trop facile de dire que vos données vous appartiennent quand ça vous arrange.
                  Quand tu paies avec ta carte bleue au Carrouf’ du coin, tu dis à tout le réseau (réseau cb, banques et même les tiers) où tu es et même que ton banquier va l’écrire sur ton relevé !

                  Si tu ne veux pas, tu paies en espèces. Ça me scie tous ces gens qui soi-disants veulent garder leurs données personnelles mais les mettent à disposition de tout le monde.

                  Ça me fait rigoler aussi que, avec l’exemple donné, tu continues à croire que ta localisation t’appartient.
                  Si je je dis à X, c’est donc du vol ? Bah oui je donne à quelqu’un d’autre quelque chose qui t’appartient !
                  Tu vois dans quel état tu erres ?
                  Il vaudrait mieux que tu réfléchisses à ces sujets avant d’en parler.

                  La meilleure façon de sauvegarder tes données personnelles, si tu y tiens, c’est de ne pas les partager.
                  Bon, du coup personne ne te souhaitera ton anniversaire arghhh…

                  1. John John

                    J’ai été assez clair, Sam.

                    Vous me faites marrer avec votre cash … et vous croyez que le cash vous protège. Mdr. Billets numéroté, vos empreintes, lorsque le commerçant remet à sa banque les billets, elle récupère les numéros donc voyez que vous partagez de la données, beaucoup de données.

                    Et puis, hein, on va pas retourner dans le passé (clin d’oeil à votre commentaire plus haut.)

                    Il y a deux type de personnes:
                    – vous;
                    – moi.

                    Vous préférez pister les citoyens, à ce niveau c’est du pistage d’animaux, pour que si il y a un problème alors on peut borner les télèphones … mais cela n’empêche pas les crimes. Je trouve cela dégueulasse pour les victimes passées, présentes et futures.

                    Moi, je préfère des policiers en tenu pour empêcher les crimes lorsqu’ils se commettent. Ou sinon, que tous les français puissent détenir une arme et l’utiliser pour se défendre. L’un ou l’autre.

                    « La meilleure façon de sauvegarder tes données personnelles, si tu y tiens, c’est de ne pas les partager.
                    Bon, du coup personne ne te souhaitera ton anniversaire arghhh… »
                    c’est d’utiliser les bonnes technologies et, surtout, car c’est ancestral, de protéger son droit, notre droit commun.

                    Amen

                  2. MCA

                    @sam player 28 mars 2020, 12 h 20 min

                    « Si tu ne veux pas, tu paies en espèces. »

                    Interdit au Leclerc d’Oléron, constaté hier …
                    j’en ai été réduit à payer le journal (pour une fois que je l’achète)… avec la CB…

                    1. Aristarkke

                      Râle pas ! Tu as la preuve qu’à cette heure là, tu n’étais pas ailleurs, chez une accorte dame, par exemple… Cela pourra te servir à économiser un déplacement chez le bijoutier.
                      De rien pour le service…

                    2. Al

                      Les accortes dames, c’est grillé depuis un bail, il n’a plus que les escortes qui ne rechignent pas trop

                    3. MCA

                      @Aristarkke 28 mars 2020, 19 h 40 min

                      Pour ton info, la seule chair fraîche offerte à la consommation est en barquettes sous cellophane.

                      Hélas! :o)))

                2. sam player

                  Oui Dr, voilà pour ce qui est de ton dernier paragraphe.

                  Concernant les traces et Big Brother, bah il suffit de ne pas en laisser…

      2. Opale

        Ne sois pas de mauvaise foi, tu sais très bien que ces données, bien au chaud dans un énième fichier, ne seront pas détruites, ou alors si, mais le dispositif continuera.
        Ça participe du fait que tous ces enfoirés demandent la fin de l’anonymat sur le net, et bientôt IRL… Là ce n’est qu’une étape dans la cuisson de la grenouille. Aujourd’hui, on te dit que ce sont des données anonymes, la semaine prochaine, on trouvera une excuse pour que ça ne le soit plus.
        L’outil est toujours intéressant, c’est l’utilisation qui en est faite qui dérange.

        1. Dr Slump

          Il me semble que l’état s’est déjà arrogé le droit d’obtenir les données « anonymes » auprès des opérateurs, et c’est bien le cas déjà aux US avec Google, Facebook et compagnie. Le backdoor, autre mot pour backroom de la république.

        2. sam player

          Opale, faut faire la part des choses entre ce qui est fait et ce qui pourrait être fait. Je parle du 1er cas.

          Sur le 2eme, c’est déjà fait : je n’en ai pas beaucoup entendu s’offusquer quand lors du meurtre en Savoie de tous les occupants d’un véhicule (sauf une gamine), le juge d’instruction a demandé à tous les opérateurs la liste nominative de tous les clients dont le téléphone avait borné dans cette zone entre telle et telle heure… plus de 200 personnes je crois… enquêtes s’en sont suivies et perquisitions et condamnations suite aux résultats de perquisitions n’ayant aucun lien avec l’assassinat (incidence : collectionneur avec armes non déclarées)

          Si ça tombe, à 2 minutes près on aurait appris que tu étais chez ton amant hi hi

        3. MCA

          @Opale 28 mars 2020, 11 h 04 min

          Rien n’est détruit, nulle part.
          En informatique, les capacités de stockage sont infinies de nos jours.

          1. UnLorrain

            Spybot  » search and destroy  » je me souviens lire a son sujet qu’il fait 30 passages d’effacement sur le fichier que vous voulez détruire, il sera irrécupérable.
            Mais c’est vieux ce Spybot. .

            1. MCA

              LOL

              Je voulais dire qu’une fois les données récoltées et malgré les garanties de destruction, les possesseurs ne vont certainement se gêner pas pour les conserver.

              Pour les infos trop sensibles, à l’étranger si besoin.

              Tout au plus il leur sera plus délicat de s’en prévaloir pour une action.

              Comme dit le dicton : les promesses ça rend les fous heureux.

  7. Rick Enbacker

    Et pendant ce temps-là nos héroïques pandores mettent en prison des salauds de pharmaciens qui ont le culot de vendre des masques alors que l’état a organisé la pénurie

    https:/ /www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/alpes-maritimes-deux-pharmaciens-places-sous-controle-judiciaire-apres-avoir-vendu-des-masques-ffp2-sous-le-manteau_3888931.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

    1. durru

      Ce qui est encore plus grave, c’est qu’une majorité de la population approuve, à coups de « profiteurs », « escrocs » et j’en passe…

      1. Al

        Il y a quelques jours, un article concernant un débitant de tabac proposant pour 1 euro l’exemplaire d’ausweis réglementaire, vu les commentaires il était un fumier de grand nez crochu faisant du marché noir à déporter de toute urgence

        1. sam player

          Y a 5-6 clients qui m’ont demandé des ausweiss car pas de moyens d’impression ou imprimantes en panne etc… J’ai vendu ça pour le prix de l’essence quelque soit le nombre d’exemplaires… (10 à 50) mais bon j’y suis retourné gratos quand le modèle a changé…

        2. Rick Enbacker

          Mon boulanger m’en a donné une demi-douzaine. C’est la mairie qui les file aux commerçants. C’est pas cher, c’est l’état qui paie (ou plutôt la mairie)

        3. Dr Slump

          Parce que vous en remplissez un par déplacement? Ouah… perso, je réutilise le même à chaque mouvement, la raison, le jour et l’heure je les note au crayon de papier, un coup de gomme pour les changer… c’est écolo!

          1. MichelC

            Pardon, les trous du culs ont tout prévu : l’entre doit être indélébile.

            Utilisez plutôt un format A5 ou A6 avec une fonte genre calibri light, et une taille de 6. Remplacez certificat par Zertifikat. Si vous trouvez uen fonte gothique cela peut aussi être marrant sur le selbst-Ausweis-Zertifikat.
            Autre moyen, c’est la plume Rothring 01 mm, en écrivant tout petit.
            Vous économisez le papier et c’est écologique.
            Si c’est possible en A6, profitez en :mrgreen:

            1. durru

              Pourquoi « Zertifikat » ? Ausweis marche très bien, « Ausweis der Kommandantur » plus exactement.
              Et je m’embête pas à effacer l’écriture au crayon, je modifie les dates par dessus tout simplement, c’est tout aussi écologique.

              1. MichelC

                Cela fonctionne une fois, deux fois. Ils exigeront non raturé. Ils sont retors.
                Si vous avez 135 Euros à donner bêtement à l’état…
                Mais vous faites comme vous l’entendez.
                Je ne suis pas confronté à cela. Ce sont des pistes à confirmer.

                1. MCA

                  Les dates dont le jour est à un seul chiffre sont réutilisables selon besoin en rajoutant un « 1 » ou un « 2 » devant.

                  Donc en restant dans la légalité les bons de sortie des neuf premiers jours sont réutilisables.

                  Ma démarche est uniquement à but écologique, cela va sans dire, pour sauver les zarbres* sur lesquels les zoisseaux* font « cui-cui ».

                  (Argrrrr, ça y est je suis contaminé ! on croirait entendre le discours Edouard argumentant sur le 80 km/h)

            2. Pheldge

              Faut pas tenter le diable … au moindre truc suspect ils sortent le carnet à prunes : faut être sévères qu’on leur a dit ! Alors l’humour et la plaisanterie, vaut mieux se les garder pour soi …

              1. Léo C

                C’est certain; beaucoup plus enclins à plastronner et sortir le carnet face au simple FDS, contribuable pressuré à l’envi, qu’éveiller le sens moral d’un CPF, au CV qui ferait pâlir Mesrine.
                Quand ces émotifs se mettront à faire prendre l’air à leurs AK47 pour venir piller les magasins de nos riantes banlieues, ces messieurs des farces de l’ordre pourront sortir leur carnet à souches.

          2. Al

            « je les note au crayon de papier, un coup de gomme pour les changer… c’est écolo! »

            Tu vas voir en cas de contrôle comme ils sont contre les principes écolos…

            1. Dr Slump

              Justement, à un contrôle en voiture hier, l’agent de la maréchaussée m’a fait remarquer d’un ton comminatoire que c’était pas valable, le crayon de papier, je lui ai répondu en souriant qu’il croyait tout de même pas que je pouvais gommer et réécrire les infos pendant j’étais au volant? Et même pendant que je marchais? Il devait être un peu sur les nerfs, il a maugréé dans son masque et m’a dit de rentrer dans l’heure. Oui m’sieur! 😀

                    1. bibi

                      L’esprit de la loi veut que cela soit interdit.
                      A partir du moment ou vous signez un document ou vous avez inscrit la date il est interdit de la modifier.

                    2. Semaphore

                      Ce doit être pour cela qu’on ne nous montre pas le contrat que nous avons signé avec la SS

                    3. MCA

                      @bibi 28 mars 2020, 19 h 13 min
                      L’esprit de la loi veut que cela soit interdit.

                      Manifestement au château ils n’ont pas l’air de se gêner pour s’asseoir dessus.

                    4. sam player

                      Contrat social : ca me fait penser à une citation de Thatcher vu récemment sur contrepoints, et en opposition avec l’homme animal social prôné par certains ici.
                      En gros la citation signifiait que ce n’est pas la société qui fait l’homme mais l’homme qui choisit de se mettre en société, ce qui ne l’empêche pas d’exister sans, suivant le choix qu’il fait.

                    5. Pheldge

                      sam, j’avais oublié de mettre des smileys, mon post de 23 h 21 c’était de l’humour … 😉

                    6. durru

                      Oui Sam, c’est ça. Un homme va s’élever tout seul sur les « épaules de géants ». Rien que pour apprendre à parler… T’es trop fort.

            2. Aristarkke

              Et tu remarqueras le silence profond actuel des escrolos à propos du naturel qui ne saurait nous vouloir du mal, du moins nous en causer.

              1. Dr Slump

                Au contraire, c’est la nature qui se venge dixit Nicolas Bulot, c’est un châtiment, repentez-vous !
                Aucun fait, aucune réalité n’arrête ces fanatiques, y’a qu’une solution pour remettre ces fous à leur place : des tartes dans la gueule, encore des gnons, jusqu’à ce que la leçon leur rentre dans le crâne. Les tartes à la crème ne suffisent pas, des baffes et des coups de pieds au derche !

    2. Nemrod

      Bientôt ils enverront en taule ceux qui les donne…comme moi tout ceux de mon stock perso début Mars.
      Ce qui m’a permis de fournir les toubibs et les infirmières 3 semaines avant l’ARS.
      Rigolez pas c’est possible.

    3. Passim

      Dans cette affaire, personne ne souligne que la réquisition des stockes par l’État est également un vol, qu’explique son impéritie.

  8. Rick Enbacker

    Zut, encore oublié les espaces. Au secours patron, supprimez mon post précédent svp 🙂

    https:/ /www.francetvinfo.fr/culture/livres/coronavirus-franck-riester-precise-son-plan-d-aide-en-faveur-des-artistes-auteurs_3889005.html#xtor=AL-79-%5Barticle%5D-%5Bconnexe%5D

    Tout cet ultra-libéralisme, c’est troporible.

    On voit où l’état place ses priorités…

    1. MichelC

      Hi hi, la France aurait stocké des masques et des médocs comme le Japon…
      Pour le japon je veux bien croire, mais pour la France, ahem, ahem… Il suffit de voir les hôpitaux!

  9. baretous

    il y en a qui habitent Paris sur ce blog ? Il parait que Vuitton est en train de se barricader à mort ..je crois que c’est celui de la place vendome

        1. Aristarkke

          Pas spécialement mais tu montres que cette réplique a fait mouche !
          Non, c’est parce que le début montre ce genre de moment joyeux avant le début de la visite en avant première du parc, bien sûr avant de basculer dans la dystopie.
          Dans le genre, tu as aussi l’entame de Duel (celui qui a révélé Spielberg) où tu palpes vraiment un début de journée à passer en morne routine…

            1. Semaphore

              Et pourtant, il roule à 95 !!! Si Ed voit cela !!!
              Bon, je parlais surtout du démarrage de la journée où tu vois la Plymouth rouler de façon monotone avec l’autoradio débitant des nouvelles banales…

  10. MCA

    C’est bon l’intelligence commence à les gagner…. que de temps perdu!!!!

    Comment fabriquer des masques efficaces vous-même :

    https:/ /www.afnor.org/actualites/coronavirus-telechargez-le-modele-de-masque-barriere/

    Mais pour le moment… le site est saturé..

    1. Rick Enbacker

      J’y accède.

      « AFNOR met à disposition gratuitement un référentiel pour faciliter et accélérer la fabrication en série ou artisanale d’un nouveau modèle de masque, dit « masque barrière ». Celui-ci vise protéger la population saine, en complément des indispensables gestes barrières face au Coronavirus. »

      Un RÉFÉRENTIEL ! Où vont-ils chercher ces termes à la mord-moi-l’noeud ?

      Et il y a tout un formulaire à remplir avec nom, prénom, taille de la teub, etc.
      Manque que le Cerfa.

      Et puis quoi encore ?

        1. MCA

          MDR,

          Taquin l’ARI avec ça.

          J’ai fait la demande du document, ils m’ont dit être saturés et qu’ils allaient me le faire parvenir par mail.

          J’attends toujours…. (à l’image du reste).

    1. glot

      Et pendant ce temps là, samedi, en conférence de presse Véran et Philippe, indiquent que dans une délai indéterminé , il sera peut-être envisageable de tester les personnels qui travailent dans les sehpad ! ! !
      Quant aux dépistages sérologiques Véran annonce à une presse crédule et naive, que pour l’instant la recherche fRançaise a le soutien du gouvernement car nous sommes parmi les meilleurs…….. mais rien n’ est encore en vue ! ! !

      1. dg

        Parait que les Allemands sont bien avancés. Les Chinois ont aussi des tests mais il y a du bon et du mauvais dixit un collègue virologue.
        Apres, soyons honnêtes, c’est assez compliqué de mettre au point un test fiable et surtout qui soit spécifique de notre sympathique ami le COVID. Il ne s’agit pas d’avoir plein de faux positifs liés à une réaction antigénique croisée avec d’autres coronavirus moins méchants.
        Et ensuite, il va falloir du matos et automatiser pour tester a grande échelle. On va voir quels sont les pays qui s’en sortent le mieux mais j’ai comme un sentiment que ce ne sera pas le meilleur systeme de santé que le monde entier nous envie.

  11. Higgins

    Heureux Pheldge : https:/ /www.lepoint.fr/art-de-vivre/etre-confine-sans-s-ennuyer-tutoyer-les-sommets-a-la-reunion-28-03-2020-2369132_4.php

    1. Pheldge

      oui, c’est ça … t’as les hélicos de la Gendarmerie qui traquent le randonneur, vaut mieux pas essayer ! quant les habitants des cirques, ils ne prennent les sentiers qu’en cas de nécessité.

      1. Semaphore

        T’es encore debout à c’te heure-ci???
        Panne (sévère) de hamac ???
        Parce qu’attribuer cela au surmenage, personne ne te croira !

        1. Pheldge

          je m’ai levé, et pis la tentation m’a pris de venir lire les mails … parce que, contrairement à certains plombards grec, je lis mes mails, moi ! 😉

      2. MichelC

        Et le facteur, y crapahute pas à pied dans ces cirques reculés?
        C’est la récompense parce que c’est dur de monter sur un sentier escarpé, un tantinet dangereux. À moins que la Poste ne soit passée au drone… c’est pas drôle.

          1. Higgins

            Je sais que s’il y a bien un endroit où il faut casser sa tirelire pour faire une ballade en hélicoptère, c’est au cirque de Mafate.

        1. Rick Enbacker

          Mon grand-père, que voici sur cette vieille carte postale, parcourait les entiers de la Corse tous les jours à dos d’âne :

          https:/ /i.pinimg.com/236x/e1/7e/b3/e17eb31d36089ee67d8845ed75caae50–mon-ame-corse-france.jpg

          Mais ça c’était avant…

  12. RV

    Académie Nationale de Médecine:
    “la libération par les pouvoirs publics de l’hydroxychloroquine pour les malades hospitalisés en détresse ne saurait être une réponse adaptée pour des patients dont la charge virale est, à ce stade, le plus souvent inexistante”.
    C’est pourtant celle que choisit le gouvernement, dans le sillage des recommandations du Haut conseil pour la santé publique. Il SAIT que ça sera sans effet.
    Et même si c’est l’effet placebo qui fait chuter la charge virale et que les gens vont beaucoup moins à l’hosto, où est le problème ?
    Le fin fond du problème serait pas la surcharge des hôpitaux , là, maintenant, tout-de-suite ?? Y’a un risque éNAURme en contre-partie ?

    https:/ /www.capital.fr/economie-politique/la-chloroquine-a-bien-ete-autorisee-pour-le-coronavirus-mais-seulement-dans-les-cas-graves-1366055

    1. MichelC

      La France est dirigée par des criminels. Rien d’autre.
      Raoult a bien raison. L’heure est à l’urgence, à la technique et non à la science pure.
      J’aimerai bien voir le trou cul de l’hôpital Bichat qui nous serinait « on joue collectif », en oubliant qu’on se met dans la mouise collectivement, se mettre à faire ses études en double aveugle au lieu de faire de la com. Le temps est précieux. Si c’est un scientifique, que fait-il devant un plateau TV? S’il fait le beau devant la TV, c’est que c’est un branleur.

      Édouard, un épicier.

  13. MCA

    J’ai écouté ce soir Edouard affirmer :

    « Je ne laisserai pas dire que nous avons tardé à réagir »

    Pour les esprits chagrins qui doutaient encore, les voilà rassurés.

    1. Semaphore

      Juste le délai nécessaire pour qu’un cinquième des Parisiens aillent se mettre au vert chez les manants et bouseux, d’ordinaire infréquentables*, d’au delà du periph (*vu comment nos voitures sont accueillies dans leurs rues)

        1. sam player

          Bah au contraire, perso je trouve que c’est une preuve d’intelligence de s’éloigner d’une zone de confinement si dense vu qu’on leur en a laissé la possibilité.

          La détestation générale des parisiens vous fait dire n’importe quoi

          1. MichelC

            J’y ai habité 🙁 Bien content d’en être parti et de ne plus y revenir. Jamais.
            Bon, j’y ai de la famille. Je les plains, les pauvres.

            1. Rick Enbacker

              Pareil pour moi depuis près de 20 ans. Je suis obligé régulièrement de traverser Paris pour le boulot et à chaque fois je ne peux m’empêcher de penser à combien je suis heureux d’avoir quitté ce cloaque.

              1. MichelC

                Je vous plains de devoir traverser ce taudis.
                J’ai accès à mon hypermarché en 10 mn, et j’en ai 1 encore plus luxueux à 5 mn avec un parking souterrain immense, tout neuf et climatisé. De nombreuses places pour voitures électriques. Il faut être masochiste pour habiter Paris.
                Ou ne pas avoir le choix.

          2. Semaphore

            « d’intelligence de s’éloigner d’une zone de confinement si dense »
            On peut y voir l’inverse en signalant l’extension de la contamination, par exemple avec l’illustration de l’importation du virus par le rapatriement sans grande précaution des expatriés de Chine.
            Non?

              1. turlututu

                Si, l’arroseur arrosé :

                https:/ /www.zonebourse.com/actualite-bourse/Coronavirus-La-Chine-prend-des-mesures-pour-prevenir-une-deuxieme-vague–30271924/?countview=0

                Le truc risque de faire plusieurs fois le tour de la terre …

          3. Al Bundy

            « perso je trouve que c’est une preuve d’intelligence de s’éloigner d’une zone de confinement »

            Mouais, s’éloigner de Bichat pour s’en remettre aux rebouteux, comment dire…

            1. sam player

              Al, merci de ne pas faire comme durru en tronquant la citation :

              « perso je trouve que c’est une preuve d’intelligence de s’éloigner d’une zone de confinement si dense »

              Si la différence ne te saute pas aux yeux, je peux développer.
              Merci

              1. Al Bundy

                ça ne change rien au fond, quand tu viens de la 2 eme région la plus infectée, t’as toutes les chance d’en être, confirmé par l’explosion des cas ds mon coin depuis leur exode, rejoindre un désert médical et donc une ânerie.

                Le plus marrant c’est qu’ils gueulent parque c’est pas fibré et que le monooly ça va un moment ^^

                1. sam player

                  Parler de désert médical c’est mettre les conséquences avant les causes.

                  Pour celui qui a pris le chemin de l’exode, il n’est pas atteint ou n’en a pas conscience et il a effectivement plus de chance de sauver sa peau en rejoignant une zone moins dense.

                  Et en conséquence les équipements hospitaliers de la zone qu’il rejoint passent au 2ème plan.

                  Pour faire un // : imagine qu’au moment où cet épisode se déclenche, tu étais dans un hôpital pour une opération bénigne et que quelques malades viennent d’y être hospitalisés : tu y restes ou tu te barres vite fait ?

                  Bah, le parisien il a fait pareil.

                  (la façon dont tu as tronqué volontairement ma citation laissait à penser que j’encourageais et validais le non-confinement, i.e. fuir les zones confinées)

                  1. sam player

                    Suite
                    Décidément tu fais comme durru… t’as pris son virus… vu la digression sur la fibre et le monopoly

                    Ton lien entre l’explosion des cas dans ton coin et les parisiens bof bof. À terme ce sera partout pareil et ce ne sera pas à cause des parisiens.

                    Et même si : en lançant l’infection petit à petit ils te sauvent peut être la vie ou celle de tes proches en évitant que ça se propage plus tard hors confinement et donc de façon plus incontrôlée.

                    Euh… c’est pas toi qui a dit récemment qu’il te semblait en avoir eu tous les symptômes ? C’est un parisien qui te l’avait refilé ?

                    1. Al Bundy

                      « Et même si : en lançant l’infection petit à petit ils te sauvent peut être la vie ou celle de tes proches  »

                      Ce n’est absolument pas le sujet, hein…

                      Étonnamment, tu penses que le confinement va provoquer une explosion incontrôlée, c’est vraiment amusant ^^

                      Et non ce n’est pas un parisien qui me l’a refilé mais une Lilloise de ma famille venu avant les mesures de confinements.

                      Celle ci a développé, ainsi que son époux, les symptômes de façon modéré peu après, et Peg c’est en ce moment.

                      Maintenant, il y a peut être de la somatisation, celle que j’évoquais encombrer les services d’urgence il y a peu…

                    2. Al Bundy

                      aucune digression la dedans, c’est une anecdote

                      Une digression est plutôt ce que tu as fait en évoquant les gentils parigots ayant gentiment dispersé le virus pour nous protéger, tu vois….

                    3. sam player

                      « Étonnamment, tu penses que le confinement va provoquer une explosion incontrôlée, c’est vraiment amusant ^^ »

                      Confinement avec transports en commun… euh… comment dire…

                    4. Al Bundy

                      « Confinement avec transports en commun… euh… comment dire… »

                      Houlalalalala…….

                      Mets toi au moins d’accord avec toi même ^^

                    5. sam player

                      « Et non ce n’est pas un parisien qui me l’a refilé mais une Lilloise de ma famille venu avant les mesures de confinements. »

                      Euh… donc des cas vers chez toi et c’est pas les parisiens… : autogoal

                    6. sam player

                      « Une digression est plutôt ce que tu as fait en évoquant les gentils parigots ayant gentiment dispersé le virus pour nous protéger, tu vois »

                      Non, ce n’est pas une digression, c’est ce qu’on appelle une prétention subsidiaire, qui intervient dans le cas où tu rejettes l’argument premier.

                      D’autre part, si le but est (i) d’obtenir une immunité de groupe et (ii) de ne pas surcharger les services hospitaliers, il faut une perméabilité dans le confinement… subsidiairement ils y ont participé : pi en plus il y avait donc des lits inutilisés vers vous (joking après les 2 points)

                    7. sam player

                      « « Confinement avec transports en commun… euh… comment dire… »
                      Houlalalalala…….
                      Mets toi au moins d’accord avec toi même ^^ »

                      Je suppute que tu évoques ceux qui ont quitté Paris en train… effectivement c’était pas la meilleure idée, mais p-e pas le choix. Mais pas mieux pas pire que les transports en commun en service un peu partout…

                  2. durru

                    PTDR Sam
                    « La détestation générale des parisiens vous fait dire n’importe quoi »
                    La détestation de la réalité te fait dire n’importe quoi. Si le parigot n’est pas conscient d’être malade, il est inconscient épicétou. La preuve, y’a plein de cas qui se sont déclarés après leur exode. Inconscient pour les autres (mais ça, c’est pas nouveau), mais aussi pour lui-même (sauf à être parti avec le sac de chloro, ce dont je doute). Au moins s’il avait rejoint des grands centres hospitaliers dans le Sud, style Bordeaux, Toulouse ou Montpellier (ce qui n’est pas le cas), on aurait pu comprendre ton argument avec l’hosto débordé.

                    1. sam player

                      « La preuve, y’a plein de cas qui se sont déclarés après leur exode… »

                      Tu parles d’une preuve !

                    2. Al Bundy

                      « « La preuve, y’a plein de cas qui se sont déclarés après leur exode… »

                      Tu parles d’une preuve ! »

                      suffit de reprendre les chiffres sam, une semaine après l’exode, +120 % de cas ds le 17, nan y’a pas eu campagne de dépistage magique

                    3. sam player

                      « suffit de reprendre les chiffres sam, une semaine après l’exode, +120 % de cas ds le 17, nan y’a pas eu campagne de dépistage magique »

                      120% en une semaine, ça serait donc moins que le R0 constaté jusque là puisqu’on parlait d’un doublement en 3-4 jours…
                      Euh…

                    4. Al Bundy

                      en partant de 3 cas 1 revenant de creil et guérit, 1 d’italie et guerie, et le troisieme je ne sais plus.

                      + 120 % de cas déclaré et testé étonnamment des parisiens réfugié su Ré, rhooo, j’ai dû les croiser, va savoir

                      Aller ça suffit ce n’est de toute manière pas le sujet.

                      ET donc oui, c’est une ânerie de quitter l’offre médicale parisienne pour celle des rebouteux de province

                    5. durru

                      « Tu parles d’une preuve ! »
                      Ah oui, la surcharge des hôpitaux franciliens, c’est le Saint Esprit qui a descendu le virus cette dernière semaine. Aucun rapport avec le haut pourcentage d’infectés dans la région.
                      Et la surcharge d’Alsace était envoyée à Bordeaux parce qu’à Bordeaux et dans sa région y’avait déjà plein de cas à traiter.
                      Essaie encore.

                    6. sam player

                      « ET donc oui, c’est une ânerie de quitter l’offre médicale parisienne pour celle des rebouteux de province »

                      Mouais tu ne les traites pas d’idiots… mais d’ânes…

                      J’aurais fait pareil donc, à tes yeux, je suis un âne, je m’en remettrai…

                      La bêtise de base c’est de ne pas leur donner les moyens de savoir si ils sont atteints ou pas…

                      Je ne doute pas que celui qui se sait atteint serait resté sur une zone où l’offre de soins est importante disponible… importante ne veut pas dire disponible, on manque aussi d’infos à ce sujet…

                      Le manque d’infos ne peut conduire qu’à prendre des décisions de ce type et je ne vois pas pourquoi on devrait blâmer ceux qui les prennent, mais plutôt ceux qui bloquent l’information.

                    7. durru

                      @Sam
                      Tiens, tu veux des stats ?
                      En Occitanie, le 17/03 il y avait 23 patients en réa. Ils étaient 205 le 27/03. Et il n’y a pas eu d’envoi d’ailleurs, comme à Bordeaux (des foyers suffisamment importants à Perpignan et dans l’Aude).
                      Alors, ça a doublé tous les 4 jours ?

                    8. sam player

                      durru 11h07

                      C’est le lien que tu as fait qui est risible. Ça aurait augmenté même sans l’exode des parisiens.
                      Certes vous allez trouvé des cas ici ou là où des parisiens ont déclaré la maladie quelques jours après leur arrivée car ils en étaient porteurs… : au lieu de le refiler à leur voisin de palier ils l’ont refilé à qqun d’autre…
                      Qui est responsable en l’absence d’information ?

                      Pour moi c’est celui qui bloque l’information. Le comportement des parisiens est naturel : on fuit d’abord le danger, on réfléchit après, surtout quand on a que quelques heures pour réagir.

                    9. durru

                      @Sam 11h21
                      Sur les responsabilités, nous sommes d’accord.

                      Mais de là à dire que les parigots qui sont partis au fin fond de nulle part étaient des lumières il y a un pas que je ne franchirai pas. Parce que je pense tout le contraire (même au-delà du mépris évident par rapport aux « provinciaux » qu’ils squattent), que cette démarche leur a été nuisible.
                      Rien parce que NE PAS PRENDRE de transport en commun en IDF pendant le confinement n’est pas la même chose que PASSER DES HEURES avec plein d’autres Parisiens dans un train, dont ils pouvaient se douter qu’une partie étaient déjà infectés (sinon, pourquoi ils sont partis, déjà ?).
                      Tu comprends, ou je dois te faire un dessin ?

                    10. sam player

                      Durru 11h07 :
                      « Ah oui, la surcharge des hôpitaux franciliens,… »

                      Euh faudrait vous mettre d’accord les 2 là hi hi : si les hôpitaux parisiens sont surchargés, l’exode est préférable ! Autogoal 2-0

                    11. durru

                      La surcharge maintenant, Sam, mais absolument pas quand ils sont partis.
                      Autgoal toi-même. Vu qu’ils ont fui d’abord et réfléchi après, ils pouvaient pas prendre en compte ce développement.

                    12. sam player

                      Durru 11h41

                      « La surcharge maintenant, Sam, mais absolument pas quand ils sont partis. »

                      Wah, ils avaient donc anticipé… hi hi pas si cons que ca en fait euh…

                    13. sam player

                      durru 11h17
                      « Tiens, tu veux des stats ?
                      En Occitanie, le 17/03 il y avait 23 patients en réa. Ils étaient 205 le 27/03. Et il n’y a pas eu d’envoi d’ailleurs, comme à Bordeaux (des foyers suffisamment importants à Perpignan et dans l’Aude).
                      Alors, ça a doublé tous les 4 jours ? »

                      Non je n’ai pas demandé de stats, et ce que tu livres ici ne sont pas des stats, mais des chiffres, et en plus pour la contamination c’est à cheval sur une décision de confinement, dans une région où il y a plus de personnes âgées… etc… etc… et en plus je parlais de doublement en 3-4 jours, on y est en tenant compte de la variabilité des paramètres…

                      Cherche le responsable ailleurs… vous vous êtes fait prendre dans le piège de l’état qui vous a montré un bouc-émissaire tout comme il accuse aussi ceux qui ne respectent pas le confinement pour s’exonérer de sa responsabilité…

                    14. durru

                      @Sam 12h29
                      « Cherche le responsable ailleurs… »
                      Apprends à lire :
                      « Sur les responsabilités, nous sommes d’accord. »

                      Je dis simplement qu’ils sont imbéciles. Et/ou cons. Et/ou ânes. Aucun rapport avec une quelconque responsabilité.

                    15. durru

                      @Sam
                      P.S. T’as peut-être pas suivi, mais on met pas en réa les personnes âgées. La moyenne d’âge est autour de 50… Alors ton argument avec la région ayant plus de personnes âgées, tu peux l’oublier.

                  3. Al Bundy

                    « : tu y restes ou tu te barres vite fait ? »

                    Je reste, il est préférable d’avoir un arrêt cardiaque dans un hôpital que ds son lit.

                    L’exode des parisiens reste une ânerie pour les raisons évoquées plus haut, ce que tu nomme conséquences ne se sont pas magiquement déclenchées pendant leur trajet, plus con encore ceux qui sont allé se réfugier sur les iles avec bateau obligatoire.

                    Pour moi aussi faire un //, en cas de guerre civile t’as tout intérêt à rester dans ton environnement familier et bien connu, plutôt que de te réfugier ds un endroit moins dense en te retrouvant seul comme un con face à l’adversité qui te touchera de toute manières, sans doute avec encore plus de discrétion vu que personne n’en aura rien à foutre de l’étranger…

                    1. sam player

                      Bah, perso je fuis les hôpitaux tout comme les salles d’attente des médecins. Chacun son truc.

                      Je ne te traite pas pour autant d’idiot, ce que vous par contre n’hésitez pas à faire vis-à-vis des parisiens. Tolérance, tolérance.

                    2. Pheldge

                      Al, tout le monde n’a pas une pathologie cardio-vasculaire … le sam il te pose la question « imagine qu’au moment où cet épisode se déclenche, tu étais dans un hôpital pour une opération bénigne« , . Si tu souffres déjà d’une pathologie qui te rend vulnérable, les paramètres sont complètement différents !

                    3. Al Bundy

                      « tout comme les salles d’attente des médecins »

                      Tiens ? Encore une digression ^^

                      Je ne les traite pas d’idiots, je constate leur état. Si j’avais du ressentiment, j’aurais plutôt utilisé du langage à la théo, vois tu…

                      Suis pas aller rayer leurs bagnoles, hein…

                    4. Al Bundy

                      c’est un exemple tête d’oeuf, pour voir un film tu vas pas au cimetière, ben pour être soigné tu t’évades pas sur une île déserte.

                    5. Pheldge

                      tête d’oeuf, toi-même 😉 oui, bien sûr que « pour être soigné tu t’évades pas sur une île déserte », sauf que pour être soigné, faut d’abord avoir besoin de soins ! donc on revient à mon post précédent et à ta lecture biaisée du commentaire de sam, pour des raisons qui te sont personnelles !

                      Et que la Très Sublime, devenue rarissime -hélas- me corrige, à priori, la proportion de gens infectés, parmi les exilés, est au plus égale à celle de ceux qui sont restés …. en clair, ce ne sont pas les plus malades qui se sont enfuis.
                      Ça me rappelle tout le barouf fait ici, au Port, pour empêcher les passagers de descendre du paquebot, alors que avant d’accoster, il y a tout un protocole sanitaire, pendant qu’à l’aéroport on laissait passer sans contrôle les autochtones qui rentraient de vacances, notamment en métropole !

                      D’ailleurs, le patient zéro, est un indigène -j’adore causer comme ça de mes compatriotes – qui était de retour après un voyage et une escale prolongée à Roissy …

                    6. durru

                      @Philou 11h25
                      Et pour partir, ils ont fait comment ? Ils ont pris le jet privé ?
                      Lis mon 11h31 plus haut.
                      Le risque d’être infecté en restant chez soi est-il plus grand que de passer des heures en compagnie de gens très probablement infectés, pour certains ?
                      Je ne cause même plus du risque qu’ils font courir à ceux qu’ils rejoignent car, comme ils sont pas partis en Alsace, tout le monde savait à l’époque qu’il y avait moins de cas là où ils allaient.
                      Et sans parler non plus des « déserts médicaux », balayés d’un revers de main même si c’est un argument important.

                    7. Al Bundy

                      « en clair, ce ne sont pas les plus malades qui se sont enfuis. »

                      En clair, ce n’est absolument pas le sujet.

                      T’es aussi dur de la comprenette ma parole.

                      Si il y a un risque de pénurie alimentaire et que je vis à coté du plus gros supermarché alimentaire, je vais pas m’enterrer au fond de la creuse pour me nourrir de racine et de pignes de pins

                    8. Aristarkke

                      À l’Al : ton gros supermarché ne t’est pas réservé et peut risquer, un beau jour (formule littéraire classique), de se faire prendre d’assaut par des CPLF un peu dépourvus ou démunis, la bise étant venue…
                      Je doute qu’il en soit de même pour les pignons de pin (ou les quignons de pain) dans le fin fond des campagnes.

                    9. sam player

                      Al 11h38

                      « Si il y a un risque de pénurie alimentaire et que je vis à coté du plus gros supermarché alimentaire,… »

                      Le plus gros supermarché… et le plus grand volume de chalands… égalité 0-0

                      La taille est adaptée au volume de consommation, ni plus ni moins…

                    10. Aristarkke

                      D’autant que logé à proximité de ce bel ensemble de marchandises, ces mêmes CPF pourraient ou pourront considérer, une fois l’ensemble disparu, que tu étais aux premières loges pour garnir ton garde-manger. Donc, tenter de vérifier, par acquit de conscience (là, encore, formule littéraire classique, la conscience n’étant pas ce qui leur est le plus abondamment pourvu).
                      As-tu les fortifications et les armes nécessaires pour les inviter à aller taper ailleurs ?

                    11. Al Bundy

                      Ari, les fo, ils défendent plutôt paris, ou trifouillas les oies ?

                      D’après toi, mieux vaut être proche du pouvoir, ou du bouseux qui se fait cambrioler 44 fois sans réponses ?

                      Tu vois, j’ai bien le sentiment que comme les dotations à la culture, il y en 84 % pour Paris, le solde pour le reste de la france, et que c’est transposables aisément pour tout les domaines

                      ET si tu crois que la province est exempte de ces CPLF, il faut que tu révises ta base de donnée.

                    12. Al Bundy

                      « et le plus grand volume de chalands »

                      Ben non vu qu’ils se sont tous barré en province, surchargeant les cora du coin…

                    13. Al Bundy

                      « La taille est adaptée au volume de consommation, ni plus ni moins… »

                      D’autre part c’est une fausse allégation, les enseignes ne se partage pas amicalement le troupeau

                    14. Dr Slump

                      Nouveau drame à la cité sensible Hashmoilamoule: lors d’une tournante, une mouche est morte à force de se faire enculer :mrgreen:

                    15. Al Bundy

                      « As-tu les fortifications et les armes nécessaires pour les inviter à aller taper ailleurs ? »

                      Les douves sont pleines, le mur d’enceinte érigé, les caméras et détecteurs infra rouge opérationnel et le 14 approvisionné et en bonne place.

                      Il est donc nettement plus aisé de commencer par le lotissement à 200 mètres de chez moi.

                    16. Pheldge

                      tiens pour te donner un bon motif d’aller renvoyer MCA chez lui -y’a le même lien pour Noirmoutier-
                      lefigaro.fr/actualite-france/allez-passer-vos-vacances-ailleurs-l-ile-de-re-accaparee-par-les-parisiens-20200327

                    17. Pheldge

                      Al qui nous joue un de ses grands succès « je n’ai jamais tort, et même si j’ai tort, je ne me trompe jamais, na, na et re-na ! » 😉

                    18. Al Bundy

                      Tu démontres la même chose, j’imagine que cépapareil, pasque toi tu as raison….

                      Par contre avec aucune argumentation

                    19. durru

                      @Al 12h38
                      Pi, c’est encore plus facile s’il n’y a personne dans les parages, comme pour les nombreuses résidences principales abandonnées en IDF 😀

                    20. Al Bundy

                      C’est sûr que là, ils peuvent œuvrer en toute quiétude, c’est le pm qui les avertira qu’il est temps de quitter les lieux ^^

                    21. durru

                      Oui, mais ils ont été malins ceux qui ont laissé leurs biens à disposition comme ça ! Y’en a même plusieurs qui seraient prêts à faire pareil, il paraît 😉

                    22. Aristarkke

                      Al, il est vrai que quand tu as vu le reportage à propos d’Aurillac (Aurillac !!!) envahie par les CPLF, tu éprouves un certain doute quant à la suite des évènements…

            2. MichelC

              Cela se discute. Because le professeur de Bichat sur la 5, qui balançait du « collectif » chaque minute. Professeur? Mais que faisait-il sur un plateau Tv au lieu d’être à l’hôpital et de soigner les malades et de lancer ses putains d’études en double aveugle, et double canne blanche?
              C’est peut-être une lueur d’intelligence de fuir ce collectiviste éhonté, et vu les traitements proposés, de s’en remettre à un rebouteux.
              Mais s’ils avaient un tant soit peu de logique, ils iraient en bord de mer, se saouler à mort au soleil couchant au lieu de s’entasser dans le cimetière. Ce serait une belle fin.

          4. MichelC

            Ma sœur et mes cousins y habitent. Comment pourrais-je haïr les parisiens?
            N’empêche que ce sentiment de se croire au-dessus du peuple de province est répulsif.
            Quand j’étais un gône de 8 ans, je me souviens de ce monsieur cartable à la main, qui voyant passer une jolie DS19 s’est exclamé : « sale parigot ».
            L’élite au pouvoir devrait s’interroger au lieu de croire qu’elle est le centre monde et que l’univers tourne autour d’elle et qu’elle n’a pas à bouger.

            1. Dr Slump

              Disons que le parisianisme est parisien, n’est ce pas. Il ne peut pas être lyonnais. Quoique? Et un parigot qui serait venu s’installer à Lyon?

              Dans le temps, à Paris, on se saluait au volant poliment, et on prenait soin de détailler les patronymes et les particules, c’était beau d’énoncer ainsi: « va donc eh, papa! allez roule et puis file, patate! ».
              Maintenant y’a plus un seul apache au zinc de bon matin pour s’y envoyer un pichtogorne derrière la cravetouze. Et puis y’a Anidalgo, et les écolos. Tout fout le camp.
              N’empêche, ça fait toujours son effet d’entendre des parisiens, de passage dans une ville de province, y aller de leurs commentaires méprisants sur les locaux. Des ethnologues, voilà, les parisiens sont des ethnologues qui s’ignorent. Ils sont trop forts!

    2. RV

      « Je ne laisserai pas dire que nous avons tardé à réagir »
      Et alors ? S’il y en a un qui le dit ?
      Parce qu’il y en a plein qui vont le dire !

      1. sam player

        C’est d’une vacuité son expression là, il croit s’exonérer en disant cela. C’est comme son « j’assume », c’est complètement creux

        1. Pheldge

          oui mais, ça permet aux journaleux de s’extasier sur « la fermeté » du PM et de noyer la question … en fait c’st un peu comme un homme de paille

      2. Rick Enbacker

        Apparemment il y a de dangereux déviants qui n’ont pas froid aux yeux :

        https:/ /fr.news.yahoo.com/confinement-phrase-edouard-philippe-passe-pas-100133269.html

    3. Ebu

      Allez vite une petite loi pour infliger 135€ d’amende à ceux qui le dise … pour les morts nous verrons plus tard après tout eux sont mort et ils ne votent plus. Si internet n’en parle pas c’est que le problème n’existe pas alors vive la censure.

    4. Rick Enbacker

      « Au moment où on a pris cette décision de confinement, il y avait moins de 8000 cas sur le territoire national et moins de 200 morts de la maladie ».
      Menteur ! Moins de 8000 cas AVÉRÉS puisqu’on a préféré faire l’autruche et qu’on a quasiment arrêté tous les dépistages ! Ca s’appelle de la mauvaise foi.

      « Le confinement est actuellement la seule stratégie réellement opérationnelle, l’alternative d’une politique de dépistage à grande échelle et d’isolement des personnes détectées n’étant pas pour l’instant réalisable à l’échelle nationale. Le confinement doit être strictement mis en œuvre et bénéficier d’une large adhésion de la population, comme ceci semble être le cas » dixit le conseil scientifique d’Edouard Philippulus. C’est pas un mensonge, ça aussi ? Il en pense quoi, Raoult ?

      1. Semaphore

        Attention, vous allez un peu vite, jeune Homme ! Nous avons des tonnes de tests qui vont arriver en Avril puis en Mai et également en Juin. En Septembre, la situation sera sous contrôle.

        1. MichelC

          Oui sous contrôle trop drôle. Avec une hécatombe de COVID19 chez les soignants, suivie d’une hécatombe de suicides du au surmenage prolongé, avec le même phénomène chez les forces de l’ordre vu le nombre de masques à disposition, le gel HA à profusion.
          En septembre le pays sera prêt pour le COVID20 😉

        2. Stéphane B

          S’ils sont aussi valables que ceux qui ont été utilisés pour la Julie, on n’est pas sorti de l’auberge. 3 tests réalisés, deux négatifs et un positif.
          « Les résultats aux deux derniers tests au Covid-19 apportent toutefois de bonnes nouvelles : ils sont négatifs. Julie semble avoir évité le pire. »
          « Tard dans la soirée, un coup de téléphone : le résultat d’un premier test réalisé à l’hôpital de Longjumeau livre une tout autre conclusion. Julie est positive au Covid-19. »
          https:/ /www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200327.OBS26669/ce-que-l-on-sait-de-julie-l-adolescente-de-16-ans-decedee-du-covid-19.html

              1. Dr Slump

                Non, ce sont les dispositifs de test qui sont défaillants. Maintenant ce sont les masques produits en Chine qui sont défectueux, le PV en rappelle 600000. Tout va bien. Restez chez vous, nous s’occupe de tout.

    5. kekoresin

      @MCA – que cette tête d’œuf à la barbe mangée par par des croûtes de semence grivaldienne aille se faire décolorer l’anus et les yeux à l’acide sulfurique ! Il ne « laissera pas dire », ce qui veut tout dire sur l’état de la liberté d’expression dans ce putain de marécage infesté d’amibes dans son genre.

      Je suis un peu les chaînes d’info pour savoir comment on glisse la savonnette aux français pour qu’ils la ramasse avec l’innocence d’un enfant incapable d’imaginer qu’un parent protecteur puisse se changer en violeur sadique. Aucune image sur les fiestas de banlieue pour que Marcel accepte une passe à 135€ en revenant de la boulangerie. Un défilé ininterrompu balançant les images héroïques de nos deux avions allant chercher du masque en Chine en bravant l’implacable gravité terrestre. Des reportages sur les TGV qui transportent 6 patients déjà foutus au lieu de 200 cas encore gérables.

      Par contre aucun commentaire sur ces élèves étudiants réquisitionnés loin de chez eux à 1,08€ de l’heure pour les balancer en pleine boucherie sans protection adéquate (info sourcée). Une sorte de redite des taxis de la Marne ramenant de la chair fraîche au front pour charger l’ennemi avec des pistolets à eau.

      Tous ces enculés en charge responsables de ces homicides presque involontaires ne payeront jamais la note de l’incurie meurtrière. Certes, ils seront éjectés par le tribunal des urnes et ils pourront s’éparpiller comme des cafards dans les replis sombres du labyrinthe bureaucratique construit à cet effet. Ils pourront s’y faire oublier tels des malfrats dans leurs planques après un mauvais coup, tout en touchant des subsides confortables à l’image de Fabius, de la royale Mongolienne, de Toutoubonbon et tant d’autres rebus toxiques.

      J’en suis à me demander si les connards des banlieues qui cassent du flic ne sont pas dans le vrai en tenant éloignée cette ripoublique qui exprime une tendance de plus en plus marquée à violer ses enfants en toute impunité !!!

      1. Al Bundy

        « ces élèves étudiants réquisitionnés loin de chez eux à 1,08€ de l’heure pour les balancer en pleine boucherie sans protection adéquate (info sourcée). »

        je confirme

      2. Rick Enbacker

        Keko, vous avez un vrai talent pour la satire et je vous admire.
        Votre prose me fait plier de rire. Vous auriez dû écrire des pamphlets ou faire du one-man show. Vous auriez eu beaucoup de succès.
        Et je vous assure que ce n’est pas de l’ironie.

        1. kekoresin

          Ma timidité maladive et mon grand sens de la mesure m’empêche d’envisager ces options. Les quelques uns qui m’ont rencontrés physiquement peuvent témoigner de mon physique malingre et du rouge qui marque mes joues émaciées lorsque l’on porte le regard sur moi.

          Mais merci quand même, mon psy observe une nette amélioration à la lecture de commentaires élogieux comme le tien. Apéro pour fêter ça !

          1. Rick Enbacker

            C’est dommage, nous perdons là un grand comique et il va falloir continuer à supporter les Gad Elmaleh et autres Anne Roumanoff (je respecte la parité).
            L’apéro est prévu comme tous les Dimanches, finement con ou pas, et je ne manquerai pas de lever un toast à ta santé !

          2. Pheldge

            Tiens, le Point, il pense t-à toi : 🙂
            lepoint.fr/societe/coronavirus-comment-reussir-son-apero-a-distance-23-03-2020-2368384_23.php

            1. Aristarkke

              T’as une appli (issue de Fesse de B) qui organise des mini-vidéo conf’ te permettant de te réunir à l’heure de l’apéro

              1. kekoresin

                Pfffff, désespérant ! Tous ces geek 1.0 qui cherchent des double semi-virtuels pour se noyer le gosier. L’alcoolisme mondain hightech merdique, témoin du désœuvrement mental généralisé. Et puis quoi encore? Des partouzes virtuelles avec des jets de lactose sur la webcam?

                Voilà à quoi en est rendue l’humanité, à un confinement individuel comme les vieux en EHPAD qui ont oubliés la saveur des secrétions corporelles et la joie de voir un ou deux de ses amis se ridiculiser en crawlant dans leur vomi.

                Je dis NON à cette bouffonnerie apéritive pâle ersatz de convivialité à moins d’un mètre et sa fameuse triptyque alcool, main sur la cuisse, main entre les cuisses. Avec le confinement c’est devenu alcool, main sur l’iphone, et vomi solitaire en essayant de taper youpron nouilleporn souilforn…De toute façon tous ces cons vont finir aveugles à force de trinquer devant leur écran en plissant des yeux pour essayer de reconnaître en 240p avec qui ils finiront la soirée en jouant à « qui veut gagner des Grivaux ». Monde de merde!

  14. Rick Enbacker

    La RATP qui se dit incapable de suspendre les abonnements Navigo alors que plus personne ne prend le metro.

    https:/ /www.capital.fr/economie-politique/incapable-de-suspendre-les-abonnements-navigo-la-ratp-provoque-la-colere-des-usagers-1366005

    Ben quoi, les bobos parigots, ça vous change, avant c’était les bouseux qui finançaient votre bastringue sans jamais l’emprunter, maintenant c’est à votre tour de le financer sans l’emprunter. Ca s’appelle la SOLIDARITÉ !

    1. Semaphore

      La RATP qui se dit incapable de suspendre les abonnements Navigo alors que plus personne ne prend le metro.
      Il n’y a plus personne dans ses bureaux. Sûrement. Qu’espériez-vous ???

      1. MichelC

        Forcément. On sait qui sont les 30% qui sont partis en province contaminer les ploucs. Ne reste que ceux qui travaillent réellement.

        Et 1 :mrgreen: pour ces 30% ❗

      1. Tribuliste

        Ou après avoir enfoncé sans crier gar(d)e le bienséant contribuable, il se disent après tout qu’un peu de politesse ne nuit pas et expriment leur droit de retrait. Délicate CGT.

    1. theo31

      C’est bien si une étincelle arrive dans tronche des mongaulliens collaborationnistes qui voulaient attendre l’automne pour sonder des fesses du petit marquis.

  15. Stéphane B

    Et maintenant, on réquisitionne les entreprises pour ne pas que l’économie s’effondre.
    C’est formidable le « en même temps ». Restez chez vous car le virus est dangereux mais en même temps allez travailler pour ne pas que l’économie s’effondre.
    https:/ /www.ladepeche.fr/2020/03/24/face-a-la-crise-la-fromagerie-jean-faup-requisitionnee,8815912.php

    1. Rick Enbacker

      L’état, en plus d’avoir un comportement de gallinacée acéphale frénétique, ne connait que la violence et la contrainte. Rien d’étonnant

    2. Al Bundy

      Du même acabit que quand ils nous prônent la décroissance pour sauver la planète et les mesures fiscales pour pousser à acheter.

      2 religions, toujours le même constat

    3. Pythagore

      Mé ki son kons !! Kan le fromage marche tout marche. Après LREM, LFEM.

      « La fromagerie Jean Faup à Caumont fait partie des entreprises qui doivent poursuivre leur activité, non pour faire des profits comme le précise Didier Lemasson, le président de la société, mais pour que l’économie du pays »
      .
      Je connais un cas en Suisse rapporté par une connaissance: 3 covid avérés en prod. Ils ont fermé la prod, fait venir un médecin, défini des conditions pour assurer la sécurité et la prod repart lundi.

      1. Rick Enbacker

        C’est ça, ils doivent se tuer à la tâche et se dévouer corps et âme pour la Fraoooonce, mais en plus ils doivent perdre de l’argent et se ruiner.
        C’est sûr que quand on n’a que la SNCF comme modèle…

    4. Semaphore

      Une fromagerie (inconnue au niveau national) devenue vitale pour la tenue du pays face à l’adversité.
      C’est du même tonneau que quand Danone avait été décrétée « entreprise sensible » à mettre à l’abri d’OPA hostiles en provenance du grand méchant Kapital apatride, usw…
      Infos : moins de 50 salariès, 7,5 M€ de CA en 2018…
      Y’aurait pas du fdg dans l’air???

  16. sam player

    « Les premières condamnations liées au coronavirus tombent » (lefigaro.fr)

    Ah zut ce sont les contrevenants au confine-ment, pas les responsables… arghhh

      1. Pheldge

        Ni responsables, ni coupables, ils ont pris les mesures à temps, les bonnes mesures bien sûr, ils ont tout fait bien, compte tenu des circonstances, parce que, vous comprenez, mon bon monsieur, cépafacil (© Flamby)

    1. Dr Slump

      Sur Ctpts y’en a un qui va jusqu’à dire que le confinement n’a pas été décidé pour juguler l’épidémie, mais pour prévenir tout débordement façon gilets jaunes.

  17. MichelC

    « CORONAVIRUS28 mars 2020 21:11; Act: 28.03.2020 21:13Print
    La France commande un milliard de masques
    Le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé ce samedi avoir commandé une quantité importante d’équipements de protection pour faire face à la pandémie du Covid-19. »

    Mais monsieur Véreux, pourquoi attendre fin mars? Début mars, le signal était déjà là, clair et net.

    1. Aristarkke

      Fallait trouver un bailleur de fonds qui nous prête l’argent de l’acompte à la commande. Pour le solde, on verra bien, le moment venu.

            1. Pheldge

              bah qu’est-ce que tu bas imaginer, on n’est pas comme ça ici ! et pis d’ailleurs, si ta tante en avait eu ç’aurait été ton oncle, et tu nous l’aurait dit …

    1. dg

      Magnifique! Ils prennent comme exemples représentatifs 2 posts d’un connard sur /b/
      Si ces imbéciles prennent a lettre tout ce qu’il y a sur 4chan…

      1. durru

        Ils n’ont pas d’autres exemples, représentatifs ou pas. L’important, c’est de confirmer leurs convictions, et celles de leurs lecteurs. Et pour ça, tous les moyens sont bons. Surtout les plus minables.

  18. Stéphane B

    Tiens tiens, même le directeur du National institut of allergics and infections deseases s’interroge.

    Connaissez-vous le docteur Anthony Fauci (https://www.niaid.nih.gov/about/anthony-s-fauci-md-bio) ? On le voit à la téloch chaque fois que le président Trump parle. C’est le directeur du National Institut of Allergics and Infectious Diseases. Il est spécialisé en immunologie. Bref, un gars compétent. Et ben voilà ce qu’il déclare dans un des plus importantes revues médicales: the new england journal of medicine du 26 mars 2020 (https:/ /www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMe2002387)

    « If one assumes that the number of asymptomatic or minimally symptomatic cases is several times as high as the number of reported cases, the case fatality rate may be considerably less than 1%. This suggests that the overall clinical consequences of Covid-19 may ultimately be more akin to those of a severe seasonal influenza (which has a case fatality rate of approximately 0.1%) or a pandemic influenza (similar to those in 1957 and 1968) rather than a disease similar to SARS or MERS, which have had case fatality rates of 9 to 10% and 36%, respectively. »

    Traduction simpliste: si on prend en considération toutes les personnes qui ont eu ce virus, le COVID-19, le taux de mortalité est entre une grosse grippe saisonnière, 0,1%, ou d’une grippe « pandémique » comme celles de 57 ou 68.
    Pour mémoire, celle de 57 a causé 2 millions de morts dans le monde et celle de 68 a engendré 1 million de morts dont 37000 en France.

      1. Stéphane B

        Oui j’avais déjà lu cet article, quasiment le jour de sa parution.
        Pour moi, le 0,1% de décès, c’est par rapport à la population mondiale mais ce n’est valable que pour 57..
        En 57, 2,7 milliards d’êtres humains, plus de 2 millions de mort soit a peu près 0,1%
        En 1968, 3,5 milliards d’êtres humains, 1 million de morts soit 0,029%. 37000 morts en France sur une population de 50 millions soit 0,074%

        Au final, nous sommes bien sur les chiffres avancés ici de 50 000 morts au pire, soit 8% maximum en plus du nombre annuel de décès de l’année (612 000 en 2019 données INSEE). Ensuite, beaucoup de ces décès seront des personnes qui auraient dû mourir l’an prochain ou dans les années proches, à cause de leur âge ou état de santé.
        Dès lors, comptablement, nous devrons avoir une baisse sensible des décès à partir de l’an prochain qui durera sur un à trois ans.

        Enfin, je suis d’accord sur les données en général qui ne veulent rien dire quand on nous parle du nombre de décès du COVID-19 car personne ne peut dire combien de gens l’ont eu ou l’auront. Quand j’entends que ce virus tue 1 à 3% de la population, je bondis. En effet, de quelle population parlons-nous ? Ceux qui ont été détectés ? Les détectés plus ceux ou on a des doutes ? Toute la population d’un pays ? Les retraités qui sont dans les EHPAD et qui sont non détectés rentrent-ils dedans ? On n’a même pas de test pour être dépisté donc tout calcul à ce sujet est biaisé.
        Je préfère me baser sur un point fiable: la population globale d’un pays.

      2. dg

        L’excès de mortalité « imputable à la grippe » en 2018-2019 est estimée a 8100 . Il est considéré que la grippe a été plus severe que d’habitude cette saison là.
        Source: SURVEILLANCE DE LA GRIPPE EN FRANCE, SAISON 2018-2019, BEH.

        1. Pythagore

          http:/ /beh.santepubliquefrance.fr/beh/2019/28/pdf/2019_28_1.pdf
          .
          Et au fait question d’un non-médecin, il fait quoi le virus de la grippe l’été, il se cache ? S’il est éliminé après la saison, comment il fait pour revenir, un phénix ?

        2. Stéphane B

          et certains qui sortent juste de cette grippe, le pic ayant eu lieu fin janvier-début février ont attrapé ce virus. Le terrain était donc propice sur un organisme affaibli et mal en point.

  19. kekoresin

    C’est dimanche et je profite d’un jour chômé pour vider ma cave. Demain et les deux jours qui suivent, j’évacuerai les bouteilles vides. Jeudi j’irai pisser tout ça sur la porte close de Pôdemploi avec un bon de sortie pour promener mon chien invisible.

    Pourquoi aller pisser chez nos vaillants pourvoyeurs d’assedic? Ben pour les remercier d’avoir peaufiner le questionnaire de recherche de taf avec des petites précisions sur le nombre d’entretiens par exemple; réforme capitale en ces temps de prospérité et de quiétude sociale.

    Je viens de me réactualiser, indiquant 150 entretiens en maison de retraite pour égayer la non-vie de nos anciens en proposant des courses de caisses à savon histoire de les préparer à l’idée. De toute façon ils commencent à s’apercevoir qu’un truc se trame. Pour ceux qui n’ont plus rien d’autre à foutre que de regarder par la fenêtre de leur cellule à 3000 balles, ils ont pu remarquer un étrange balai de fourgons gris, velours aux carreaux, avec des chauffeurs en costard et gants mapa. Les plus légumineux pensent certainement que le gouvernement prend les choses au sérieux en imposant des confinement vraiment plus stricts et vraiment plus individuels.

    Ça serait dommage d’avoir une guerre sans victimes quand même !

  20. paf

    juste expliquez moi comment l’avalanche de cas respiratoires severes qui engorge tout est ‘normale’, juste une tite grippe comme d’hab.

  21. Stéphane B

    Bizarre, je n’ai pas lu ici ou dans les journaux l’augmentation de la contre danse en cas de non-respect du confinement. Un décret d’hier l’a faite évoluer, passant de 135€ à 200€. Si ce n’est pas du racket fiscal ! Plus personne sur les routes donc faut bien trouver autre chose pour que l’occupant intérieur ait de l’argent.

    https:/ /www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041763219&categorieLien=id

    1. MichelC

      Je les vois bien verbaliser avec gourmandise la petite vieille sans imprimante, pas au courant de ce qui se passe dans ce beau monde. Mais certains auront sans doute du respect pour ces aînés.

      1. Semaphore

        La délinquance en col Claudine, c’est la plus dangereuse et sournoise pour ceux qui se souviennent d « Arsenic et vieilles dentelles » !!!

      1. durru

        Au fait, le vrai souci à ce propos n’est pas le tarif en soi, qui est plutôt bas, mais l’usage qui en est fait.
        Dans des pays où le confinement marche, le montant de l’amende est de l’ordre des milliers d’euros, mais il est réservé à ceux qui ont été identifiés à risque (soit contaminés, soit contacts, soit arrivés de régions à risque et en attente de test).
        En France, outre que l’amende est adressée à tout le monde (dans le pays du padamalgam, c’est ballot !), elle ne concerne même pas certaines catégories de la population (le confinement à géométrie variable pour les banlieues).
        De plus, ils augmentent l’amende à doses homéopathiques, en attendant très certainement le même succès que pour les nombreuses augmentations du prix des cigarettes.
        Une conclusion s’impose : s’ils sont pas cons, ils sont malveillants.

        1. Semaphore

          « Une conclusion s’impose : s’ils sont pas cons, ils sont malveillants. »
          Ces deux hypothèses peuvent cohabiter en réalité.

    2. kekoresin

      Il y a des domaines où l’état fait des étincelles. Si la capacité des nos crétins malfaisants à pondre du texte de loi égalait celle de trouver des masques, une bonne moitié de ce pays serait recouvert d’un voile blanc avec des élastiques !

  22. RV

    https:/ /www.youtube.com/watch?v=thaxON18uJs&feature=youtu.be

    Le processus de l’innovation peut-il respecter la règle ? – Raoult.

      1. Semaphore

        Constantinople, sexe des anges, toussa
        La vidéo a peut-être cinq ans mais le fond reste (malheureusement) d’actualité et véridique quant à la tendance grançaise…

  23. Elie

    Je veux bien écouter les arguments étayés de chiffres d’une autorité comme Anthony Fauci ; mais cela ne cadre pas (et la question a déjà été posée sur h16) avec les mesures hyper massives et restrictives prises à Wuhan : comment les expliquer si le Covid n’est qu’une grippe plus virulente que les grippes saisonnières habituelles ? La densité de la population chinoise apporte peut-être un début de réponse, mais pour moi c’est insuffisant. Des mesures sévères de distanciation sociale ou autres n’auraient-elles pas suffi chez une nation habituée de longue date à l’obéissance et à un contrôle étatique strict ?

    Dans un tout autre ordre d’idées : plus haut sur le fil sont discutés les avantages comparés d’une situation de pénurie à la ville ou à la campagne. Des précédents historiques semblent pencher du côté de la campagne. Toutefois, je suis d’accord avec ceux qui disent que, si on reste dans son cadre habituel, on peut bénéficier d’une relative solidarité de groupe dictée par des intérêts communs avec des gens géographiquement proches.
    Je ne laisserai personne dire que je pense à une milice, tout le monde sait qu’il est interdit de se défendre soi-même.
    Par ailleurs, des populations habituées à vivre de la débrouille ou avec peu de moyens (appelez-les comme vous voudrez) sauront sûrement mieux faire face à une situation de pénurie réelle et durable que des gentils verbalisables toujours dans les clous et droits dans leurs cerfas.

    1. Stéphane B

      Salut Elie,

      Y a à boire et à manger, mais ça a l’avantage d’avoir une autre vue sur ce qu’il se passe actuellement. Vas écouter radio Québec sur youtube.

      Ensuite, toujours sur you tube, fais un tour chez Idriss aberkane.

      Je ne nie pas la réalité de Wuhan, mais Bastiat a écrit un pamphlet très intéressant: ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas.
      Ce qu’on voit, c’est Wuhan. L’épouse, médecin chinoise, d’un copain est revenue en France le 7 janvier. après avoir passé les fêtes de fin d’année avec sa famille. Ses parents sont médecins. Elle était effarée par l’absence de mesures sanitaires. Pour elle, il fallait rétablir les frontières avec contrôle, contrôler tous les passagers du trafic aérien, préparer les hôpitaux. Et nous étions début janvier. Le copain, un grand optimiste comme il se définit lui-même, lui a dit qu’il ne fallait pas qu’elle s’inquiète et que non, inutile de contacter le ministère de la santé. Pourtant, le copain a passé 20 ans en Chine, parle et lit couramment le mandarin.
      Je rappelle que nous sommes début janvier. Deux mois après, on a vu le résultat.
      Tu peux aller lire un de ces articles (https://blogs.mediapart.fr/o-kyrios/blog/220320/le-grand-mensonge) (h16, je peux demander une mise en relation si tu souhaites)

      Ce qu’on ne voit pas, c’est la mainmise du pouvoir central. Il a repris la main avec force. Il est le céleste. Il a pu tranquillement réprimer toutes les velléités de rébellion sans que l’opinion publique internationale lui fasse le moindre reproche, ses yeux étant tournés vers autre chose.
      Ce qu’on ne voit pas, c’est que le confinement ne concerne que deux régions, l’équivalent de deux pays européens. Tout le reste de la Chine garde sa capacité de production alors que dans nos pays, nos économies et nos entreprises sont à terre. Quand la crise sera terminée, qui sera le principal vendeur ? Celui qui aura ses capacités industrielles, c’est-à-dire la Chine entre autre. On le voit déjà avec les respirateurs et les masques
      Le pouvoir chinois est donc gagnant sur au moins deux points très importants pour l’avenir et dominer le monde.
      La guerre n’est que de la politique faite par un autre moyen.

      1. Elie

        Bonjour Stéphane, merci d’avoir pris la peine de rédiger une réponse aussi détaillée. Mon frère m’a déjà parlé d’Idriss Aberkane, j’irai jeter un coup d’oeil demain sur Radio Québec. Il m’a aussi parlé des histoires de labo dès février je crois. Ma belle-sœur est chinoise mais ils vivent en France, elle fait terriblement attention depuis le début à observer toutes les mesures de précaution qu’on trouve désormais partout.
        Sur le pourquoi du comment et les conséquences économiques pour la Chine, je comprends le raisonnement, même si j’ai davantage l’impression qu’il s’agit de conséquences imprévues plutôt que l’effet d’un calcul cynique. Naïveté de ma part peut-être. La Chine avait-elle besoin de cela pour asseoir sa domination économique, déjà évidente ? Qu’elle ait besoin d’une diversion après l’épisode Hong Kong, ça je comprends mieux, tout comme ici on essaye de nous vendre l’unité sacrée après les GJ. et le 49.3.

    2. paf

      Les chinois savaient que le covid etait echappe d’un labo franco-chinois, ils connaissaient sa dangerosite.D’ou les mensonges sur les marches et les chauves-souris, excuse completement ridicule que tout le monde a gobee goulument.

    3. paf

      Quand le temps est venu d’organiser des milices, c’est qu’il y a coupures de courant et bandes d’attaquants. A ce moment, mon conseil est OUI, il faut organiser des milices, et OUI il faut traiter la police comme d’autres racailles.
      Vu qu’a ce moment, et deja un peu maintenant, la police se comporte comme une force d’oppression qui aide passivement ET activement les gangs a mettre en place le depouillement des civils.

  24. baretous

    le ministre des finances de l’Etat de Hesse en allemagne s’est suicidé. C’est pas à nous que ça arriverait, tiens…Ich bin ein berliner!

      1. Rick Enbacker

        De toute manière s’il prenait l’envie à Bruno Le Merde de se faire sauter le caisson il s’en sortirait indemne car aucun organe vital ne serait touché…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.