Migrants noyés : Darmanin souhaite exporter le modèle France

Drame dans la Manche : il y a quelques jours, une embarcation transportant des migrants qui traversaient la Manche en vue de rejoindre l’Angleterre, a chaviré faisant 27 noyés. L’émotion s’est rapidement emparée des associations locales puis de la presse puis, après quelques gros titres et par ricochet, de l’ensemble du gouvernement français qui s’est empressé d’en faire quasiment une affaire d’État. Macron a parlé et il a décidé que la Manche ne saurait devenir un cimetière.

Depuis, les ministres se sont donc succédé aux micros des différents relais médiatiques d’importance pour y déverser à la fois leur impérissable avis sur le drame et, bien entendu, leur puissante analyse sur la façon d’éviter qu’il ne se reproduise.

Comme on pouvait s’y attendre, c’est à la fois un puissant Niagara de poncifs de la part de toute la classe politique en mode « pipote automatique » et à la fois un petit moment de consternation lorsqu’au milieu de la soupe tiède que nous servent le ministre de l’Intérieur ou le porte-parlote du Gouvernement, on découvre quelques nuggets de bêtise caramélisée.

Car en effet, pour Darmanin, le problème de ces migrants qui se noient malheureusement lors de leurs tentatives pour traverser la Manche, c’est essentiellement « parce qu’ils sont attirés par l’Angleterre » (ceci constitue la partie poncif de la soupe), et cette attirance serait le fruit d’un « marché du travail qui fait que sans pièce d’identité, vous pouvez travailler » (ceci constitue la partie nuggets de bêtise).

Eh oui, le doute n’est guère permis : si les migrants se noient dans la Manche, c’est essentiellement parce que les Anglais ne réclament pas de carte d’identité pour travailler. C’est bien évidemment complètement consternant, mais rassurez-vous, pour être ministre, il en faut plus que ça sous le pied et notre Darmanin d’expliciter un peu son raisonnement : si les migrants se bousculent ainsi aux portes de l’Angleterre, c’est « qu’il n’y a plus de voies légales pour demander l’asile en Angleterre. La France, c’est 150.000 demandes d’asile depuis le 1er janvier. En Angleterre, c’est 30 000. (…) Nous ne devons pas être l’otage de leur politique intérieure ».

Voilà qui est plus clair : le migrant se précipite vers la perfide Albion parce qu’elle ne demande pas de carte d’identité pour travailler mais qu’elle n’accepte aucune demande d’asile, tout au contraire de la France qui, elle, accepte à tour de bras pour un marché de l’emploi où les petits cerfas de demande d’asile et les cartes d’identité trottent joyeusement en liberté d’une administration à l’autre tout en s’y égarant souvent.

Vous n’y comprenez rien ? Heureusement, Gabriel Attal, le porte-parlote du Gouvernement, fait preuve d’un bel esprit de concision, permettant en une phrase magique de rassembler les nuggets de bêtise en un seul grumeau de sottise essentielle :

«Il faut que les Britanniques fassent en sorte d’être moins attractifs»

Saperlipopette, mais pourquoi n’y avions nous pas songé plus tôt ?! Pour résoudre enfin le problème de ces migrants à la flottaison contrariée, il faut que nos amis Britanniques fassent un petit effort en sabotant un bon coup leur économie et leur marché du travail, par exemple.

À la suite de cette déclaration véritablement consternifiante, notons la production immédiate de quelques courageux articles de notre presse humide de subventions afin d’évaluer la solidité des propos d’Attal et de Darmanin : le Royaume-Uni est-il si attractif que cela, ma bonne dame, ou s’agit-il d’une petite exagération de nos ministres qu’il faut fact-checker vite fait ?

Dans cette histoire lamentable tant sur le plan humain que sur le plan politique que ces deux andouilles ministérielles ont, encore une fois, passablement souillé de leurs âneries, il ne semble guère effleurer l’esprit ni des journalistes ni des pénibles commis républicains que des individus sont prêts à risquer leur peau pour se rendre au Royaume-Uni, ce qui permet d’affirmer sans se tromper qu’en effet, la perfide Albion est bel et bien plus attractive que la France (au moins pour un paquet de ces individus).

Pire encore, ni les scribouillards ni les ministricules dont il est ici question ne veulent évoquer l’éléphant dans la pièce : les côtes anglaises sont d’autant plus attractives vues de France que, justement, le marché de l’emploi français, la bureaucratie française et le modèle social français ne le sont pas du tout en comparaison. Et dans ce contexte, il semble clair que, sur le plan politique et à l’heure actuelle, l’idée qu’on doive améliorer la France pour que le migrant soit davantage intéressé par les perspectives et la culture hexagonale que par ses correspondances anglo-saxonnes ne vient à l’esprit ni de Darmanin ni de la brochette de clowns qui l’entoure.

Bien évidemment et encore plus révélateur, personne ne semble comprendre qu’améliorer les conditions d’emploi et d’installation en France serait directement et en premier bénéfique aux Français eux-mêmes, avant même les migrants. Dans cette histoire, le migrant ne sert ici que comme thermomètre d’une situation vraiment dégradée qu’on fait tout pour camoufler.

Décrite ainsi, la situation est sans doute triste pour la France, mais il ne faut pas perdre espoir : si l’on tient vraiment à bousiller l’économie anglaise, la France peut faire don d’un Bruno Le Maire quasi neuf, très peu servi, d’une puissance intellectuelle redoutable et qui a largement œuvré à son actuelle non-attractivité que les Anglais nous envient peut-être. Tant sur le plan fiscal que dans les grands principes économiques et les idées d’orientations budgétaires de derrière les fagots, Bruno saurait nous concocter un Royaume Uni à la hauteur des exigences de nos deux bouffons…

En réalité, on comprend que nos pitres ministériels ont encore raté une occasion de se taire.

Ils montrent ici une nouvelle fois la pénible habitude qui règne en France et qui cherche à tout égaliser par le bas, qui préfère abaisser l’Angleterre plutôt qu’améliorer la France. C’est le même mécanisme boiteux qu’on trouve dans les récentes déclarations pathétiques du PDG de la SNCF qui voudrait un concurrent (l’aérien) plus médiocre plutôt qu’améliorer son offre.

Cette attitude de jaloux est caractéristique des dirigeants actuels, enkystés partout dans ce pays, qui préfèrent utiliser la force de l’État pour imposer leurs idées moisies plutôt que se remettre en question.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires389

  1. Aristarkke

    Dardmalin n’a pas de chance de devoir endurer le pays développé le moins attractif de la planète, du moins si on veut bosser et non pas vivre de l’État-providence…

  2. Vovi31

    Personne n’a rien compris à l’histoire. SI la chaloupe de migrants a hélas chaviré, c’est à cause du réchauffmique. La montée des eaux : là est le vrai coupable. Vous comprenez mme Michu, avec la Manche à sec, il serait plus facile de la traverser à vélo !

    1. baretous

      je m’étais fait virer de tweeter pour avoir préconisé une solution radicale et définitive pour les passeurs.Quand je vois les embarcations qu’ils refourguent moyennant finances ,avec des boudins oscillant au gré des vagues..

      1. durru

        Vous n’y pensez pas, ô malheureux !
        Le père d’Aylan, dont le statut de passeur est désormais officiel, n’a eu pratiquement aucun souci, même pas pour avoir contribué de façon active à la mort de son propre fils.
        On va pas tuer la poule aux oeufs d’or, namého !

    2. Grosminet

      En fait ces migrants semblent faire preuve de mauvaise volonté évidente : au lieu de passer par le tunnel comme tout le monde, ils s’entêtent à y aller à la nage. Je crois que Ursula von der mes couilles va bientôt nous sortir qu’il est temps, en UE, de penser à rendre obligatoire la traversée de la manche par le tunnel.

    3. Aristarkke

      Ah, si les glaces le prenaient, ce détroit, comme dans l’Arctique ! Là où des navires se sont encore fait piéger par la prise des glaces tôt avancée en saison, ce par la fôôôteueee du grand méchant réchauffement climatique !
      Traverser à pied sec quoique gelé serait ainsi possible!

  3. Le Gnôme

    Ca me rappelle l’histoire qu’on racontait dans ma jeunesse.

    A New-York, un pauvre voit passer une rutilante Cadillac et se dit, un jour j’aurais la même.

    A Paris, un pauvre voit passer une Porsche et se dit, salaud de riche, je te collerais tout ça en Doblo (pur exemple).

    Les Français ne veulent voir qu’une tête, il faut donc s’aligner sur le plus petit dénominateur commun et restent donc dans la médiocrité.

    1. Aristarkke

      Le Doblo, c’est le véhicule laborieux. Mais c’est vraiment parce que Jaguar ne fait pas dans les utilitaires. Non, j’rigole!
      Mon beau-frère aîné, à l’époque VRP dans une PME de matériels de plomberie, s’était vu offrir, il y a pas loin de quarante ans, une Mercedes 190 parce qu’à l’époque de son lancement, MB offrait des conditions tarifaires exceptionnelles aux entreprises pour que cette voiture soit vue comme abondante sur les routes. Neuf mois après, sa direction la lui a reprise pour la remplacer par un R20, plus chère pourtant en tarif. Motif : des retours très négatifs de la clientèle voulant des remises à tout crin sur le motif : ben dîtes donc, si vous pouvez faire rouler vos VRP en Merco, c’est que vos marges sont copieuses et vous pouvez ainsi faire un gros geste commercial, non?

      1. Pheldge

        je me permets de te rappeler que deux de tes Doblos ont pris de la valeur , depuis que j’y ai posé mon auguste séant. Je t’envoie derechef le certificat d’authenticité qui te permettra de les revendre avec une confortable plus value 😉

          1. Pheldge

            trop facile : le millionnaire, il change de Ferrari tous les jours alors que le clochard lui, change de porche tous les jours. tu pourrais faire un effort … 😉

            1. Higgins

              Puisqu’on est dans les blagues pourries, en voici une qui a du succès chez les enfants :
              Une maman Steakhachée se promène avec ses deux enfants sur un chemin. Les enfants, voulant faire une blague à leur mère, se cachent derrière un buisson. La mère, affolée par leur disparition, se met alors à les appeler : »Les enfants, où êtes-vous ? Les enfants ? ». Pour mettre fin au supllice de leur maman, les enfants se montrent alors au grand soulagement de la mère. « Mais où étiez-vous passés ? » les interroge-t-elle. « Ben, on s’tait caché !!!! ».

              Libre de droit

              1. Pheldge

                allez, à mon tour : « sais-tu qui est le Roi de la forêt ? non, ce n’est pas Tarzan, ce n’est pas Zembla non plus, ni le Phatom du Bengale … c’est Mombô ! comment ça, tu ne connais pas Mombô ? mais c’est lui, le seul le vrai Roi de la forêt, d’ailleurs
                ♫♪ Mombô sapin, Roi des forêts … ♫♪ 😉

                1. Pierre 82

                  Puisqu’on est tombé dans les bas-fonds, je me lance

                  Répète et Répèpète sont dans un bateau. Répèpète tombe à l’eau. Qui reste?
                  R: Répète.
                  Répète et Répèpète sont dans un bateau. Répèpète tombe à l’eau. Qui reste?
                  R: Répète.
                  Répète et Répèpète sont dans un bateau. Répèpète tombe à l’eau. Qui reste?
                  R: Répète.

                  etc…

  4. Higgins

    J’avoue ne pas trop prêter attention aux flots de stupidités officielles sortant de la bouche de nos dirigeants mais là, heureusement que je suis assis. Plus cons que ces deux là, tu meurs. La sortie du PDG de la SNCF vaut également son pesant de cacahouètes.

    1. Theo31

      Ce n’est pas en Angleterre qu’on verrait un ministre demander à une cliente d’ouvrir la bouche et écarter les cuisses pour rémunérer un service même pas rendu.

        1. pabizou

          La gestion de la crise au UK, contrairement à chez nous, ne dépend pas exclusivement du 1er ministre et de ses lubies de buse se prenant pour un aigle, ou d’un président pire que lui .

          1. Aristarkke

            On ne peut pourtant pas constater que leur méthode aboutisse à mieux… C’est un regret et pas du tout de la Schadenfreude, parce que cela conforte Flop Joene, finalement.

    1. Aristarkke

      Avec Moussa en cerise sur ce gâteau, ça m’irait bien. On aurait peut-être une tchotte chance d’avoir des remplaçants moins pires…

        1. Pheldge

          ah bin merci, parce que quand c’est mézigue que je le dis, le « moins pire » en fait , il est plus pire que çui du Papet ? c’est bon, je note, je vais de ce pas remplir un Cerfa-bobo et l’adresser à qui de droit 😉

        2. Aristarkke

          Merci pour l’aimable appréciation finale.
          Superbe tentative d’ oxymore, n’est-ce-pas ???
          Certains jours, je ne dédaigne pas de m’encanailler ou d’utiliser la licence poétique. En fait, j’étais à cours d’inspiration parce que mauvais est très nettement insuffisant pour décrire le niveau et nul m’aurait valu de devoir demander un copyright à Méremptoire. Vous voyez, j’espère, dans quel désespoir je me suis trouvé !!!

    2. Vovi31

      A tant qu’à faire, on peut envoyer tout un package d’incompétents. En promettant une forte remise sur le tout : quand ça fait plaisir et que ça débarrasse…

      1. Jacques Huse de Royaumont

        On pourrait envoyer facilement 2-3 ferries bien pleins de nullités politiques. Les ferries sont offerts en cadeau, mais la cargaison n’est ni reprise, ni échangée.

      2. bob razovski

        Et on les fait traverser la Manche sur des pneumatiques trop petits. Les voir s’entretuer au moindre chavirement pour rester en vie sera rigolo.
        On filme le tout, et on vend ça à netflix ou Amazon Prime. Une tv réalité pas chère et bien sympathique.

          1. bob razovski

            Aïe !! En effet, j’avais pas envisagé le volet « bénéfices ». Ca va finalement devenir plus gênant qu’autre chose.
            Parce que ce sont des bénéfices cachés, et les bénefs cachés, cépabien !
            Balancer toute cette engeance à la flotte et nettoyer à la 12,7, même si la série ne rapporte pas un kopek, ça sera tout bénéf pour qui voudra entreprendre dans notre pays en étant, enfin, libéré de ce carcan.

  5. Jacques Huse de Royaumont

    fou-rire à la lecture du billet. Ca permet de mettre un peu de légèreté dans cette ambiance lourde par ailleurs.

    Palme d’or à Attal pour oser demander aux rosbifs de saboter leur économie et leurs libertés. Chapeau l’artiste.

    1. Theo31

      Ou cette délégation en Suisse qui parlait lentement à ses hôtes pour se faire bien comprendre sur le génie français pour atteindre le plein emploi avec plus de chômeurs qu’il n’y a d’habitants chez eux.

      1. hub

        Il y a dans « Au service de la France » quelques pépites de ce genre sur la supériorité des françouais et la bêtise du reste du monde… Tamponné ! double tamponné !

        1. Malancourt

          C’est vrai qu’on a à l’étranger une réputation d’arrogance qui est en partie justifiée.
          Quand on entend nos zélites donner des leçons de démocratie à la terre entière, nous sommes nombreux les français à trouver ça insupportable, alors les étrangers…

          1. Higgins

            Une des raisons de cette arrogance insupportable m’est apparu d’un coup alors que je regardais un planisphère (grand format, je tiens à le préciser). Pour ceux qui sont vendus en France, on peut les comparer à un terrain de foot. Au milieu de ce dernier, le rond central qui détermine les deux camps et d’où part le jeu. Au milieu d’un planisphère, la France. Le pays a un grand passé et comme nos dirigeants le voient toujours au « centre du jeu », ils en ont développé un complexe de supériorité qui les rend imbuvable alors que nous régressons d’année en année. Ce constat m’a sauté aux yeux brusquement et toutes les personnes à qui j’ai fait part de mon observation ont abondé dans mon sens.

              1. Pierre 82

                Attention à ce que vous dites sur les ingénieurs…
                Ceci dit, c’est vrai que j’en connais de palanquées qui sont cons comme des enclumes. Et malheureusement, il y en a beaucoup parmi ceux-là qui ont les dents qui raient le parquet, et dont on sait qu’ils occuperont les postes de commandement dans le futur.
                Enfin, si tout ça ne fait pas faillite avant. Finalement, les jeunes espoirs du PC d’URSS au début des années 80 n’ont pas tous eu une brillante carrière, à part les plus malins…

              2. durru

                Mon prof de physique au lycée :
                « Quels sont les points communs entre un chien et un ingénieur ?
                Ils ont tous les deux un regard intelligent, mais ils ont du mal à s’exprimer. »

  6. Laure Fritte

    en Angleterre on ne demande pas de carte d identité pour travailler, il n y a pas de carte d identité en Angleterre. En revanche on vous demande une identification et une preuve de sejour regulier (« hostile immigration policy’). Bien sur il y a du travail au noir, mais beaucoup moins qu’en France.

    les deux rescapés de la traversée on obtenu un titre de séjour. Leurs declarations sur l absence de secours et le renvoi entre unités britanniques et francaises en mer, cpmplaisamment colportées par la presse sans aucune vérification; ont depouis été infirmées. Mais ils sont tous victimes de nos pays, bien sûr.

  7. Yves Chauvel

    Moi, je souhaiterais exporter l’anti-modèle Darmanin, notamment, l’inexportable! Tâche, surhumaine, il faut bien l’admettre! Hercule et Augias sont demandés au parloir!

  8. Edouard

    Comme dit Calvin, des ex ministres en très bon état tout prêts à bien dézinger tout ce qui fonctionne, on en a plein.
    Je m’étonne d’ailleurs que nos deux amis n’aient pas pensé à les proposer pour accompagner les migrants dans leur trajet.
    Double avantage, sécurisation du voyage et debarassage de ces incapables.
    J’ai une liste pour ceux qui veulent.

  9. bob razovski

    Ca me rappelle cette anecdote russe époque Krouchiov. Ca se passe dans une école maternelle.
    Un haut responsable du parti est en visite, la maitresse fait réciter le texte aux enfants :
    – « où y’a-t-il les meilleures écoles ? »
    -« En URSS ! » répondent les enfants en choeur
    – « où y’a-t-il les meilleures cantines ? »
    -« En URSS ! » répondent les enfants en choeur
    – « où y’a-t-il les professeurs les plus gentils ? »
    -« En URSS ! » répondent les enfants en choeur
    – « où y’a-t-il les plus beaux jouets ? »
    -« En URSS ! » répondent les enfants en choeur
    etc etc…
    Jusqu’à ce qu’un enfant se mette à pleurer.
    La maitresse s’interrompt et demande à l’enfant :
    -« Mais qu’est-ce qu’il y a Dimitri ? »
    -« je veux aller en URSS ! »

  10. Aristarkke

    « la Manche ne saurait devenir un cimetière. »
    Avec tous les bateaux qui y gisent et ce depuis de longs siècles, à part l’assecher, j’ai du mal à imaginer que cela ne perdure pas encore longtemps.

    1. Le Gnôme

      Oh ! combien de marins, combien de capitaines
      Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
      Dans ce morne horizon se sont évanouis !
      Combien ont disparu, dure et triste fortune !
      Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune,
      Sous l’aveugle océan à jamais enfouis !

      Versifiait déjà Totor

  11. Aristarkke

    « aux micros des différentEs relais médiatiques  »
    Mélusine, doulce Mélusine, ce E est à éliminer. Je sais, c’est un peu juste pour une omelette

  12. durru

    « la pénible habitude qui règne en France et qui cherche à tout égaliser par le bas »
    Ce qui était jusqu’à présent un avis de réactionnaire moisi, qui refuse de voir le progrès fulgurant de notre pays dans à peu près tous les domaines, devient, avec les déclarations de Darmanin et surtout Attal, le coeur de la politique officielle du gouvernement français. Qu’on se le dise.

  13. Bernie

    Autre suggestion : la surveillance des frontières et le refoulement systématique des clandestins du sol français (c’est à dire en fait la simple application de la loi). Mais rien qu’à ce mot de frontière, les poils de nos plumitifs gouvernementaux se hérissent, leurs dents sortent, les anatèmes pleuvent, tant ce seul concept est devenu péché.

    A la vérité, les Anglais dans ce cas sont des hérétiques, des tentateurs, dont le vice assumé attire et entraine le naufrage des âmes égarées.

    1. Disons qu’ils sont coincés : s’ils ferment les frontières internes à l’UE, ils se renient (et se trouvent en porte-à-faux avec certains de leurs électeurs les plus bavards) ; s’ils ferment les frontières extérieures, ils se retrouvent dans la même position que Trump, jadis, aux US, ou que Orban qu’ils conspuent. Délicat 🙂

      1. Stéphane B

        Je ne sais plus quelle dinde européenne, Ursula ou une de ses connes générées, a déclaré que c’était au Uk de sécuriser leur frontière et pas à l’UE.
        Par contre, c’est la même greluche qui se plaint de l’arrivée des migrants par la Turquie ou le Maghreb.

        Moi pas tout comprendre dès fois.

        1. Aristarkke

           » c’était au Uk de sécuriser leur frontière  »
          Maintenant qu’il y a eu le Brexit, cela n’est pas ahurissant que l’UE ne fasse plus bénéficier la GB de précédents avantages. Mais reste peut -être l’effet d’un traité bilatéral entre GB et Fr en raison du tunnel sous la Manche ( je ne suis pas bien informé pour cet aspect)?

  14. Gerldam

    On peut aussi se demander si, en plus d’un marché de l’emploi infiniment plus souple qu’en France, le fait qu’au RU, on parle l’anglais, dont tous ces migrants ont appris quelques mots passe-partout pour se débrouiller partout sauf…en France, où on parle un dialecte imbitable, ne rajoute pas à l’attractivité de la perfide Albion.

  15. Manzoni

    Si l’on suit la logique de Jean Castex (béni soit son nom) pour éviter l’engorgement de l’hôpital, le meilleur moyen pour ne pas chavirer au milieu de la Manche est encore de ne pas monter dans une chaloupe.

  16. Yanka

    Suggestion : mettre le gouvernement au complet dans une chaloupe sans moteur, sans rames et zou ! direction Douvres. On verrait ainsi le génie français à l’œuvre. Ceux qui arrivent vivants à Douvres retrouvent leur poste, et ceux qui sont secs reçoivent en plus un thé et un petit pot de marmelade..

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Comme je descendais des Fleuves impassibles,
      Je ne me sentis plus guidé par les haleurs :
      Des Peaux-Rouges criards les avaient pris pour cibles,
      Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs.

      J’étais insoucieux de tous les équipages,
      Porteur de blés flamands ou de cotons anglais.
      Quand avec mes haleurs ont fini ces tapages,
      Les Fleuves m’ont laissé descendre où je voulais.

      Dans les clapotements furieux des marées,
      Moi, l’autre hiver, plus sourd que les cerveaux d’enfants,
      Je courus ! Et les Péninsules démarrées
      N’ont pas subi tohu-bohus plus triomphants.

      Je ne suis pas sûr que se retrouver sur un bateau ivre les dépayse beaucoup.

      1. Pheldge

        voilà, alors que dans la famille Rambo, je demandai Arthur, fils casher de John, on me répondit qu’il était occupé à aider un camarade, du côté de Laon : « il épaule, vers l’Aisne … » ajouta-t-on 😉

    2. Hagdik

      Vous êtes trop bon.
      Je les mettrais dans un pneumatique avec un trou dans un boudin pour qu’il y en ait un qui soit obligé de souffler dedans durant tout le voyage …

    3. Theo31

      Sur l’île de Nazino sans ressources pour survivre, puis laisser Darwin faire son job.

      Mon psy me disait récemment que le nombre de gens attendant tout des autres était hallucinant. Résultat de 80 ans de communisme.

  17. Nemrod

    Tout ça est édifiant.
    Raison pour laquelle je suis en quasi préretraite et m’applique à faire le minimum, Bien simplifié par le fait que je ne vais plus dans beaucoup d’endroits de débauche.
    9a plus ma méthode éprouvées pour la non attractivité auprès des migrants…suis peinard !
    La France va virer URSS dont l’attractivité était bien connue.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Bien sûr, et les mitrailleuses étaient pointées vers Berlin-est pour pouvoir tirer dans le dos des envahisseurs.
          On dirait du Attal.

          1. Nemrod

            Et le nombre d’Allemands de l’Ouest qui se sont précipités à l’Est dès le mur tombé !
            Heureusement qu’il était là, ils auraient bouffé tout le pain des Est Allemands.
            Déjà qu’y en avait pas !

  18. Yanka

    HS, mais le chancelier covidiste autrichien démissionne !

    https:/ /www.lesoir.be/410053/article/2021-12-02/le-chancelier-autrichien-alexander-schallenberg-demissionne

    1. Husskarl

      Ce sac à m… laisse une loi qui aura des répercussions pouvant aller jusqu’à la guerre civile. C’est à ça qu’on reconnait les vraies et authentiques ordures.

  19. LeSUBVERSIF

    HS – Une bonne nouvelle! profitons-en : Le chancelier autrichien Alexander Schallenberg démissionne. Cf ici:https://www.medias-presse.info/le-chancelier-autrichien-alexander-schallenberg-celui-du-confinement-des-non-vaccines-demissionne/150516/
    On connait pas officiellement la cause de se départ..mais bon il y a surement un lien avec la « crise sanitaire ». Aussi je sais pas si vous en avez parlé ici mais pour rappel ou info le Dr Andreas Noack, chimiste autrichien renommé, est mort quelques heures après avoir dénoncé les risques de l’hydroxide de graphène!
    C’est dingue comme tout s’accélère et se téléscope…cf ici: https://reseauinternational.net/le-dr-andreas-noack-chimiste-autrichien-renomme-est-mort-quelques-heures-apres-avoir-denonce-les-risques-de-lhydroxide-de-graphene/

    Enfin après l’Autriche, la Grèce, maintenant l’Allemagne qui passe à la vitesse supérieure pour forcer les non vaccinés à la soupe…si ça ça ne s’appelle pas un complot…alors je veux bien m’appeler mère thérésa..! enfin pour terminer voIci un copier/coller d’un résumé de la situation que j’aurai dis mot pour mot écrit par
    Laurent Lenormand sur « contrepoints.org »

    « Schwab l’avait noté dans son bouquin: le Covid offre une fenêtre de tir, réelle mais ÉTROITE, pour mettre en œuvre le Reset auquel il aspire, lui et sa cohorte de dirigeants adoubés par le Forum de Davos.
    Cette fenêtre arrive à son terme: les variants qui arrivent sont à l’évidence peu dangereux – témoin la comédie ridicule pour faire croire au « cataclysme Omicron ».
    Il importe donc pour la clique mondialiste de hâter le pas pour forcer l’intégralité du troupeau sous le joug numérique appelé à devenir le véhicule de la nouvelle citoyenneté – en même temps qu’un outil de contrôle total sur la vie des individus. La généralisation des « pass sanitaires », de façon évidemment coordonnée, répondait déjà à cette urgence. Avec cet outil, les mondialistes disposent d’un outil de coercition surpuissant.
    L’Autriche joue le rôle d’avant-garde du mouvement suivant : la généralisation de la piquouse obligatoire. À laquelle les populations « QR Codisées » auront du mal à résister, maintenant qu’on existe un moyen technique de les y contraindre.
    C’est tout l’enjeu des mois qui viennent. »

    Couiner c’est bien…mais va falloir se mettre à GUEULER ! car les semaines et mois à venir vont être déterminants pour les années à venir! A bon entendeur! et faites passer surtout!

    1. Higgins

      Dans sa dernière vidéo, Raoult rappelle cruellement que ce type a co-signé en 2019 avant le déclenchement de la crise un long article traitant de l’HCQ et qu’à aucun moment, il ne signale de possibles effets secondaires dangereux. Raoult montre l’ensemble des signataires ainsi que l’article en question.

      1. Aristarkke

        C’est évidemment la fôôôte à pas de chance que tous ces détestables effets secondaires soient tous apparus dans le même mois de 2020 après septante années d’exploitation de ce medoc…
        Qui aurait pu prévoir pareille infortune ???
        Pas ces cadors de toute évidence !

  20. Ba

    Pour moi ils savent très bien ce qu’ils disent et ils sont parfaitement d’accord avec vous.
    Parce qu’il est est devenu incroyablement clair, et comme l’explique Alex Jones, que ce qu’ils veulent est rétablir le féodalisme. Or on ne soumet pas un peuple qui jouit de liberté et d’autonomie (et qui peut s’enfuir à l’étranger quand ça dégénère au bercail). Il faut imposer la même merde partout.
    Voilà pourquoi ils disent, en toute honnêteté véritable et sincère, ce qu’ils disent. Car cela fait bien longtemps qu’ils ne cachent plus du tout leurs plans d’asservissement mondial.
    Et ce qu’ils veulent plus au-delà, c’est même qu’il apparaisse une différenciation génétique entre les dominants et les dominés : ils bossent là-dessus depuis des dizaines d’années et ils espèrent aujourd’hui que cette différenciation génétique pourrait apparaître grâce aux thérapies géniques qu’ils essayent d’injecter à tout le monde et à répétition.

    Et non non, je ne suis pas fou. C’est eux qui le sont.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Mode pessimiste : la bête blessée est la plus dangereuse, attention à vos abattis.
      Mode optimiste : de toute façon la bête est condamnée.

  21. H.

    Quoiqu’il en soit, je préfère tré-pass-er dans la joie et la bonne humeur, à tout prendre!
    Très cher H16, soyez ici béni!
    Parvenir avec un tel talent du verbe, en ces temps consternants, à nous faire sourire.. voire rire, fut-ce très jaune, de tout ce fatras d’abyssale médiocrité de ceux qui nous dirigent… vers le mur… chapeau bas!
    Mention spéciale pour le „porte-parlotes Gabriel“, que je me permets d’enrichir d’une autre trouvaille lue je ne sais plus où (que son génial auteur si observateur me pardonne!) Gabriel.. Fatal! Qu‘en dites-vous?
    H16, you just made my day! Un jour à la fois..

    1. Jacques Huse de Royaumont

      On notera qu’avec toute l’humilité qui le caractérise, Macron a choisi, pour porter sa parole, un prénommé Gabriel…

  22. Le Gnôme

    Le migrant sera bientôt la seule denrée que nous pourrons exporter. Il semble que la marchandise ne soit pas de très bonne qualité, personne n’en veut.

  23. Higgins

    https:/ /www.profession-gendarme.com/le-dr-andreas-noack-chimiste-autrichien-renomme-est-mort-quelques-heures-apres-avoir-denonce-les-risques-de-lhydroxide-de-graphene/

    A mettre en lien avec la démission du chancelier autrichien.

  24. Yanka

    Trouvé ceci :

    « La FDA américaine, qui voulait rendre confidentiel les documents de Pfizer pendant 55 ans, est forcée par la justice américaine de les publier.
    En regardant le nb d’effets indésirables enregistrés pour les 42000 participants à l’essai, c’est AFFOLANT. Mortalité : 3% ! »

    1. Higgins

      https:/ /brunobertez.com/2021/12/03/effets-indesirables-913-000-morts-19-249-hospitalisations-97-561-cas-durgence-101-372-source-la-base-mondiale/

      1. Yanka

        Le deal serait de publier 500 documents par mois. Les miasmes attendus de cette vaccinodémie semblent plus horribles que redoutés. Bien content de n’avoir jamais eu la moindre envie de me faire injecter ce bouillon !

        1. Pierre 82

          J’attends voir, mais j’ai des doutes. 3% de mortalité, ça signifie que 100% de la population connaîtrait un cas de décès parmi les gens qu’il connait bien, un proche.
          J’attends voir, mais je reste tout aussi sceptique sur les chiffres qu’on me présente, de quelque bord que l’on soit…
          Pour être sûr qu’on parle de la même chose, est-ce qu’il s’agit de 3% des personnes qui ont passé l’arme à gauche depuis leur vaccination, ou c’est un autre chiffre?

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Là, d’accord. Tous les vaccinés n’ont pas d’effets secondaires référencés. Le chiffre parait plus crédible.

              (3% de morts parmi les vaccinés, ça aurait fait 1 million et demi de morts en France, ça se serait vu)

    2. Souriss

      Attention 42.000 est le nombre d’effet remonté sur l’ensemble des doses distribuées.
      On est à plus de 8 milliards donc plus proche des 0.000015% de mortalité.

        1. Souriss

          Effectivement, les 8milliards de doses correspondent au nombre de dose distribuée dans le monde aujourd’hui.
          Je ne trouve pas l’info sur Pfizer pour Fevrier 2021.

          Mais je maintiens que le 42.000 effets rapportés s’appliquent sur l’ensemble des doses distribuée. Donc nettement moins que 3%.

          1. Mitch

            Absolument. Mais c’est pas 8 milliards de doses mais 4 milliards (tableau de la page 7). Pour résumer:

            – 4 milliards de dose ont été distribuées dans le monde en date du 28 Feb 2021
            – Sur les 4 milliards de doses, 42 086 problèmes ont été réporté (25 379 sont confirmés médicalement)
            – Sur ces 42 086 problèmes, 1223 se sont révélés létal
            – On parle donc de 1223 DCs reportés pour 4 milliards de dose.

            On peut raisonnablement penser que beaucoup de pays n’ont pas fait de report ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de problèmes mais ça le rapport ne le mentionne pas.

            Le rapport conclu en disant que le benefice-risque est positif. Voila
            Bref ce rapport est certes intéressant mais ce n’est pas la bombe que certains ont compris.

            1. Sur les 4 milliards de doses, seuls quelques millions d’individus avaient été vaccinés fin février 2021. C’est ce dernier chiffre qui est intéressant, pas le nombre de doses vendues, distribuées ou dans les frigo.

              1. Louchp

                209M de doses administrées fin 02/2021 toutes marques confondues,si l’on compte les full vaccinated systématiquement en 2 doses.
                100 millions de doses Pfizer administrées à cette date c’est crédible ? Ça ferait une mortalité de 1,2/100.000 doses ou environ 1,6/100.000 individus ?

                1. Non. J’avais lu moins de 30 millions pour février 2021 et ça me paraît déjà beaucoup. Je rappelle que les autorisations de mise sur le marché venaient à peine de sortir.
                  Et puis 16 par millions, c’est déjà 7 fois plus qu’un vaccin normal.

    3. Jacques Huse de Royaumont

      de ce que je comprends, c’est plutôt 3% d’effet indésirables notables et 38 morts soit 0,1%.
      Ca reste énorme, surtout que ça ne tient compte que des effet à court terme, mais c’est tout de même moins délirant.
      A ce bilan, il faut ajouter 270 problèmes avec les foetus, dont 31 décès ou avortement spontanés

        1. Mitch

          Non, c’est 42 089 report cases, autrement dit 42 089 PROBLEMES ont été reporté sur les 4 milliards de doses distribuées en date du 28 Feb.

            1. Mitch

              Ah ok. On est donc sur la même page. Par contre, à mon avis le %tage de DCs vs le nombre de cas rapporté ne veut pas dire grand chose, ou disons que c’est incomplet pour se faire une idée. On peut aussi dire qu’il y a eu (d’après ce rapport) 0.00105% de problèmes reportés. La taux de mortalité suite au vaccin est (toujours d’après ce rapport) de 0.000030575, soit 1 DC pour 10 Millions de doses

              1. durru

                Rien qu’en Roumanie, depuis le début de la campagne de vaccination, il y a eu plus que 42k effets secondaires déclarés de façon très officielle.
                Je ne sais pas du tout comment ils ont construit leurs chiffres, mais ça ne veut strictement rien dire.

              2. Yanka

                On a arrêté des vaccins pour quelques morts. Ici, plus de 1200 morts pour 42.000 problèmes rapportés et ça passe crème. C’est considérable, surtout que ce sont de toute évidence des gens qui ne devaient pas mourir, tandis que les victimes du covid sont très très majoritairement des personnes très âgées et/ou en mauvais point. Et 42.000 cas rapportés, ce ne sont pas tous les cas, loin s’en faut. Il me semble qu’on parlait de 10% de cas rapportés en liaison probable avec le vaccin. Les gens du meurent à cause du vaccin sont des gens qui n’avaient aucun problème de santé, étaient sportifs, actifs, etc. On a voulu protéger des gens qui n’en avaient pas besoin et qui meurent par la faute du vaccin ou présentent suite à ce vaccin des pathologies graves (encore un exemple de Guillain-Barré en témoignage chez Praud ce matin). C’est une catastrophe.

                1. Nemrod

                  Oui, une catastrophe se profile.
                  Mes contacts Lrem évoluent…ils sont au courant des pb gynécos et des pb cardiovasculaires…mais ils s’en foutent.
                  Moins inquiétants que le Covid…
                  Des nanas de 25 ans ( encore une aujourd’hui) ont une interférence du vaccin sur leur système reproducteur de nature et de durée INCONNUS et personne s’inquiète !…à part elles évidemment.
                  Bon , moi j’ai compris, il n y a plus rien à faire, le point de non retour est dépassé; les moutons courent et même s’il y a une falaise, il ne faut pas essayer de les arrêter car on tombe avec eux.
                  Faut garer ses miches et ceux de ses proches comme on peut.
                  Y a plus rien d’autre à faire.
                  J’espère juste qu’il y a pas de falaise.

                  1. Theo31

                    « mais ils s’en foutent. »

                    Ils tueraient sans hésiter leur famille si ça les aidait à faire réélire le pédéraste du 55.

                    3 % de la population sont des pervers et ce nombre ne fait que croître.

    4. Raptout

      Clairement et laaaaargement en faveur de l’injection, le bénéfice et l’efficacité sont évidents !
      C’est sans appel et c’est pour le bien de l’humanité, qu’on vous dit.
      Je préférais quand on était au stade du pot de vaseline, il y a quelques années, celui de la picouze est beaucoup moins réjouissant !

  25. pabizou

    Plus il devient évident que cette daube est aussi dangereuse qu’inefficace plus certains s’acharnent a la faire prendre aux refuspicks . La vieille chèvre Allemande reconfine les non vax, elle ne vaut pas mieux que les pourris de la C.E., je serais de plus en plus curieux de voir son dossier Stasi .

    1. Arthur H

      « post-pandemic stress disorder »… pas mal; créatif comme explication. Ils ont sûrement un « sentiment » de problème cardiaque…

    2. Pierre 82

      Ne soyons pas dupes. Ces mecs mouillés jusqu’au cou, pareil pour les journalistes et les politiciens de tous bords.
      Considérons qu’ils possèdent le monopole de la presse (à quelques sites internet près, mais ils devraient résoudre ce souci dans les mois qui viennent, pour que ce ne soit plus accessible), le monopole de la violence, ils possèdent l’armée, les forces de l’ordre, les comptes en banque de tout le monde, ils ont fait main basse sur la justice qui ne peut rien leur refuser, et ils savent qu’ils risquent la corde si leurs turpitudes étaient comprises par la multitude.
      Vous pensez réellement qu’ils vont se rendre sans résister? Je pense au contraire que le mensonge va être de plus en plus énorme, les attaques contre les critiques vont enfler jusqu’à un point qu’on a plus connu depuis longtemps.
      Pensez qu’ils n’ont pas encore commencé ni les éliminations physiques des opposants, qu’ils n’ont pas encore fait tirer sur la foule, ni placé en camp de concentration les rétifs à la picouse, ni même organisé de rafles pour les piquer de force.
      Ce que je veux dire, c’est qu’il leur en reste encore énormément sous le pied avant de lâcher prise…

      1. MCA

        @Pierre 82 3 décembre 2021, 19 h 33 min

        « qu’ils n’ont pas encore fait tirer sur la foule »

        Ne me dites pas mon cher Pierre que notre police républicaine accepterait de s’adonner à de telles pratiques, franchement je ne parviens pas à y croire.

        1. Pierre 82

          Je fais remarquer que lors des « printemps arabes », tout comme dans les pays de l’est à la fin du régime communiste, il y a eu un moment où les FdO ont basculé dans la passivité, voire dans la désobéissance aux ordres, considérant, pour certains, que ça ne se fait pas de tirer sur une foule désarmée, ou pour d’autres (sans doute beaucoup plus nombreux) qui se sont dit que si par malheur, on leur demandait des comptes un jour, ils ne pourraient pas vraiment compter sur leur hiérarchie pour les couvrir.

          C’est une question de poser le ration avantages / risques. Seuls les inconscients ou les fous furieux s’en cognent, mais ils forment une minorité.

              1. MCA

                Un jouet certes mais j’y décèle surtout la mise en bouche pour une suite plus sérieuse.

                D’ailleurs lors des manifs élyséennes suite au défi lancé par Jean du voyage, les forces de police étaient armées de fusils d’assaut cette fois et il aurait suffit d’un ordre pour que ça dégénère.

                1. Pierre 82

                  C’est comme ça que s’effondrent les empires: un dérapage, un ordre mal compris, et hop, ça bascule. Ça n’arrive qu’avec les empires à l’agonie, et ça tombe bien, c’est notre cas aujourd’hui.

                    1. Aristarkke

                      Les USA, d’accord. Mais la Grance, c’était avant…
                      (il m’a paru que vous répondiez à MCA, les LBD étant bien de ce pays devenu secondaire, ce dont l’ego de ‘os dirigeants n’arrive toujours pas à s’en remettre)

  26. Mitch

    J’ai vécu un bon petit moment au UK ou la communauté SudAf y est importante. Ce n’est pas la seule communauté a y être importante du reste puisque la communauté Française est estimé à au moins 400 000 personnes (certains pensent même que c’est près de 500 000). Ce qui fait de Londres la 3ième plus grande ville Francophone au monde après Paris et Montréal.

    Un schéma de pensé rationnel aurait du normalement conduire les politiques Français à se poser des questions. Mais même pas. Ils en ont sans doute conclu que 400 000 personnes s’étaient installés à Londres pour le climat.

    De toutes façons, il est bien evident que cela ne pourrait être pour des raisons fiscales et/ou administratives puisqu’il est communément admis de par le monde que le modèle Français est envié de tous. La Pravda le dit régulièrement, pourquoi en douter ?

    1. Pheldge

      le climat non, le brouillard et la pluie, en premier lieu, ensuite ne pas négliger la cuisine anglaise dont la renommée n’est plus à faire.

        1. Theo31

          Août 1997, 36° C le jour, 31 la nuit. Il n’y avait pas de voitures, mais ça puait grave le Rital (JP2 oblige) et le smog était présent.

        1. apjbdm

          Je me permets d’intervenir sur le sujet car il mérite quelques précisions :

          Si l’on mange bien à Londres ce n’est nullement grâce aux anglais, ou alors uniquement grâce aux législateurs qui ont permis l’existence d’alternatives alimentaires, car la bouffe typiquement anglaise est en soi un crime contre l’Humanité. On peut en mourir.
          Il est inexplicable qu’une Nation aussi grande (l’Angleterre) soit aussi mauvaise en matière de gastronomie, à croire que ça a été voulu et planifié.
          Une conspiration ?

          Pour ma part, en tant que jeune étudiant, je me rappellerais éternellement des Beans, les haricots blancs à la tomate, que l’on mangeait dés le petit déjeuné, puis parfois à midi aussi, puis parfois le soir également, le Dimanche ou les jours fériés… les tranches de pain de mie flagadas, aussi molles que des montres à gousset de Salvador Dali. les pointes de pizza surgelées composées d’ingrédients adaptés aux « habitudes » anglo-saxonnes…
          Si l’on se demande pourquoi des dizaines de millions de britanniques ont quitté leurs îles, on a un début de réponse. La gastronomie anglaise étant un supplice.

          La bière est tiède et sans bulles.
          A ce propos connaissez-vous une seule bière anglaise de renom ?
          La Guiness, qui est irlandaise, est certes originale mais elle est franchement dégueulasse en vérité. Les whiskies, les gins sont des infections. Leurs saveurs sont médicamenteuses, il n’y a que les français et les japonais pour s’en accommoder, les anglais préférant largement le Cognac (et je les comprends) dont ils sont les plus gros consommateurs mondiaux !

          1. MCA

            Enfin qq1 qui voit clair.

            Je me souviens dans mes jeunes années avoir pêché un canard (hameçon) sur les rivières du Norfolk broads et l’avoir cuisiné aux petits pois.

            La chair du canard était devenue verte avec les colorants contenus dans la boite de petits pois…. miam ! 😆

            Par contre je me remémore encore leurs breakfasts absolument divins à tel point que nous mangions british au p’tit déj’ et français aux autres repas.

            Comme quoi, il faut savoir s’adapter!

            Cela dit, chez les asiats c’est une autre variété de chimie expérimentale, mais ça ne vaut guère mieux et cerise sur le gâteau : bonjour l’hygiène !

            1. Higgins

              c’est un peu comme la « gastronomie norvégienne ». C’est assez moyen à l’exclusion des petits-déjeuners. A l’hôtel où je descendais à Stavanger, c’était tout simplement pantagruélique et nous y faisions honneur.

      1. Mitch

        On mange très très bien à Londres. Dans ma rue j’avais un Libanais, (des vrais), un Italien (des vrais), un Indien (pareil des vrais), un brésilien (encore des vrais), et dans la rue d’à coté j’avais le resto SudAf avec les Braais qui vont bien (BBQ en AfSud) et le Jamaïcain. Il y avait aussi le Pub pour les matchs de Foot et le Fish&chips. La bouffe Anglaise c’est le Poulet Tandoori et personne n’y trouve à y redire.

        1. Pierre 82

          Parfaitement d’accord avec vous,on trouve à Londres tous les restos possibles et imaginables, et je m’y suis toujours régalé.
          Par contre, d’après mes enfants qui ont été reçu dans des familles pour des échanges scolaires, ce qu’ils bouffent chez eux tous les jours est parfaitement innommable. Je n’ai pas connu cette ambiance-là, sauf une fois en Irlande du Nord, et je me suis demandé si c’est parce qu’ils ne savaient simplement pas cuisiner, ou parce qu’ils s’en fichaient et faisaient n’importe quoi, ou si vraiment ils avaient des goûts de chiotte, et si c’était possible à un point pareil. En plus, ils bouffaient avec nous, et ça n’avait pas l’air de les déranger de bouffer des trucs aussi mal torchés. C’est même pas les produits de base qui sont mauvais, non, c’est juste de rendre mauvais tout ce qu’ils essaient de préparer. A un niveau pareil, c’est remarquable. Je dis: respect.

          1. Mitch

            Oui c’est globalement pas terrible effectivement. après mil faut faire gaffe, parfois dans les familles d’accueil il arrive que la bouffe soit la variable d’ajustement. Les organismes donnent aux familles un budget bouffe et si elles le dépassent elles en sont de leur poche.

            De plus, culturellement, la bouffe (surtout le midi) c’est vraiment un truc qu’on expédie. D’ailleurs, très souvent chacun pique dans le frigo ce qu’il veut et beaucoup ne s’assoient pas en famille autour de la table comme dans les pays latins.

            Pour les échanges linguistiques il vaut mieux filer en Irlande. C’est plus cool et moins ‘industriels’ (enfin disons que ça se voit moins). Ou alors l’AfSud, c’est le top. Tu y seras super reçu et coté bouffe you can easily pig yourself :-). Super pinard aussi dans la region de Stellenbosch.

            1. MCA

              « Super pinard aussi dans la region de Stellenbosch. »

              Super? divins oui !!! que dis-je?… extraordinaires !!!!

              Au point d’en voir ramené dans mes valises qui étaient déjà bien lourdes

          2. Yanka

            « … je me suis demandé si c’est parce qu’ils ne savaient simplement pas cuisiner, ou parce qu’ils s’en fichaient et faisaient n’importe quoi, ou si vraiment ils avaient des goûts de chiotte..; »

            Rappelez-vous mon speech sur les quelques très lourdes différences entre les adeptes de l’Église réformées et le reste de l’humanité. Sensualité zéro chez Luther & Co. Ils mangent pour manger, boivent pour boire. Le pire est qu’ils infectent les autres, comme au Québec où la bouffe est horrible et la manière de manger pire encore (en dix minutes c’est plié, pets compris). Bacon, beans, eggs. Mais leur bacon est super bon, et cette curiosité qu’on appelle là-bas des oreilles de criss. En plus ils n’aiment rien d’exotique, par méfiance. Il y a failli avoir des émeutes quand le gouvernement s’est humblement mêlé de vouloir promouvoir le… brocoli !

            La cuisine c’est définitivement un truc de Méditerranéens ou d’Indiens.

  27. MarieA

    J’avoue ne pas saisir la gêne des Français ni celle des Anglais : les Occidentaux doivent-ils sauver les autres humains à n’importe quel prix, même contre la propre volonté des autres humains en question? Et si oui, cela n’est-il pas raciste que le point de vue de l’Occidental sur le bien-être du Non-Occidental soit supérieur au point de vue du Non-Occidental sur son propre bien-être?

    Ces gens CHOISISSENT de traverser la Manche dans ces conditions et avec les ressources et moyens dont ils disposent, donc en connaissance de cause. Qu’est-ce que cela a à voir avec nous?

    Sur le plan humain, j’avoue ne ressentir aucune émotion quand j’apprends que 27 ou 47 ou 2007 immigrés clandestins sont morts noyés dans la Manche parce qu’ils ont choisi de la traverser dans une bouée en plastique Quechua. Pardon, mais j’ai mes propres problèmes, et, à défaut de les résoudre, j’aimerais que mon gouvernement et mon Etat ne les aggravent. Merci.

    1. LeSUBVERSIF

      « Sur le plan humain, j’avoue ne ressentir aucune émotion quand j’apprends que 27 ou 47 ou 2007 immigrés clandestins sont morts noyés dans la Manche parce qu’ils ont choisi  »

      Et bien moi à vous lire je ressens l’envie de gerber!

      1. Yanka

        Gerbez subversivement une seconde fois pour moi, car j’approuve MarieA à 1300% ! La question soulevée n’est pas celle de la mort, mais celle du risque pris.

        1. Pierre 82

          Je dirais ça autrement (c’est juste mon point de vue).
          Des migrants qui se noient parce qu’ils ont tenté de traverser la Manche au mois de novembre sur une bouée trouée, ça reste des êtres humains qui meurent de façon horrible, y’a pas à tortiller du cul à ce sujet, c’est une horreur.
          Mais de là à me sentir responsable et coupable de cette tragédie, il y a un pas qu’il ne faut pas franchir. Ce type de mort est aussi stupide qu’un abruti qui sauterait d’une falaise en pensant qu’ils va se mettre à voler.

          Et je voudrais, voyez-vous, monsieur le subversif, que ceux qui sont en charge de la gestion de nos institutions, se retirent les doigts du cul, et commencent à pourchasser les vrais coupables, à savoir ceux qui foutent dans le crâne de certains Africains qui zonent dans leur pays corrompu jusque la moelle, que leur avenir est en Europe, où tout est beau, tout le monde il est riche.
          Qu’on commence à s’attaquer à ces ONG tenues par des psychopathes dont les intentions sont loin d’être innocentes (et qui d’ailleurs sont les corrupteurs de ces gouvernements africains. En plus, on connait les noms de ces ONG, et il se fait que ce ne sont pas des Africains qui les dirigent.
          Qu’on s’en prenne ensuite à ces fumiers de réseaux de passeurs qui s’en foutent plein les pognes.
          Mais surtout, qu’on arrête de ME considérer comme responsable de ces horreurs, sous le prétexte que je n’ai pas envie de voir arriver des va-nu-pieds par centaines de milliers dans MON pays, et de les avoir à charge ad vitam.
          Remettez les choses dans l’ordre, et ensuite, vous irez gerber si vous avez encore envie.

      2. Dr Slump

        Je ne ressens non plus aucune émotion d’apprendre que des gens meurent partout dans le monde pour toutes sortes de raisons plus ou moins mortelles.
        Mon voisin qui se fait buter en sortant de chez lui, c’est une tragédie, et ça me concerne: c’est mon voisin! Mais 0.000 morts dans le dernier ouragan aux Philippines, ou 1000 milliards de migrants noyés dans la Manche, ce sont des statistiques, et j’en ai rien à battre.
        Mais parce que la caste politico-médiatique en fait un sujet d’importance, il faudrait que je me prenne les hanches, que je m’épanche, et que de grosses larmes d’émotion humide jaillisse de mes châsses ?
        Si ça les dramatise à ce point, qu’ils aillent les sauver eux-mêmes, merde!

        1. Yanka

          Mon voisin tué pour avoir traversé l’autoroute, je trouve ça horrible (parce que je le connais), mais dans mon for intérieur, je le traite de connard, comme je l’ai fait pour un de mes frères qui a perdu ses deux jambes suite à un accident dans les bois, où il a été d’une grande imprudence ! Quand tu fais le guignol, tu reçois des tatanes de guignol.

            1. Dr Slump

              Haha, mdr, en fait c’est pas le Subversif, mais le Submersible, tu coules! tu n’as pas de contre-arguments à ce qu’on vient de te répliquer, alors tu fais l’indigné 😀

              1. LeSUBVERSIF

                Parce que toi le DOCTOR ça te fais rire que l’une écrive : »j’avoue ne ressentir aucune émotion quand j’apprends que 27 ou 47 ou 2007 immigrés clandestins sont morts noyés dans la Manche »
                et que l’autre en rajoute une couche en disant: « un de mes frères qui a perdu ses deux jambes suite à un accident dans les bois, où il a été d’une grande imprudence ! Quand tu fais le guignol, tu reçois des tatanes de guignol. »

                Vous êtes vraiment barrés ici!

                1. Yanka

                  Le rire est une réponse à une émotion. Le DOCTOR ne rit pas. Ne ressentir aucune émotion ce n’est ni pleurer, ni rire. Ce n’est pas non plus forcément de l’indifférence (au sens qu’un caillou est indifférent aux malheurs du monde), mais une attitude philosophique appelée ataraxie, autrement dit la volonté de ne pas se laisser atteindre par ce qui nous touche cependant, ou de ne pas en faire grand cas Votre logique binaire dénonce la courte vue, le binocle bas sur le nez, la sueur fétide du bureaucrate énervé et le socialisme aigrelet.

                2. Berdol

                  L’enfer est pavé de bons sentiments. Nous n’avons pas la charge ni la responsabilité du reste du monde, tout au plus de nos prochains, ceux qui sont physiquement à coté de nous. J’arrêterais sans conteste possible un mec qui voudrait se jeter du pont de l’Eraudiere, je me fous totalement de celui qui veut se jeter du pont de Brooklin…

                    1. baretous

                      ou alors peut être il y a-t-il une mauvaise interprétation de ce qu’on leur avait dit au pays: « tu verras là-bas tu pourras faire la manche ».

                      bon là dans les pyrénées ils s’en donnent à coeur joie au pays basque. encore 3 passeurs qui demandaient 100 euros à chacun pour passer par un col qui se sont fait chopper. Hendaye va être le nouveau Calais. sauf que traverser l’Atlantique sur un dinghy…ah non suis je bête! ils prennent le bus pour Calais !

            2. Theo31

              A Athènes, faut pas traverser les passages cloûtés quand le petit bonhomme est vert. Si tu t’entêtes à le faire tu meures écrasé : les automobilistes ne s’arrêtent jamais pour les piétons.

    2. Minou

      Désolé pour vous Mr le LeSUBMERSIF mais je suis également de l’avis des autres.
      Rien à battre de gens qui décident de traverser la manche sur un semi rigide tout pourris. J’ajouterai même que le cinéma du « pauvre petit migrant qui paye 2000, 3000 voir même 5000€ à un vilain passeur » me fait bien rire sachant que ces personnes (bizarrement des mâles) arrivent de pays ou le salaire moyen tourne à 150 balles le mois. Alors que le péquin moyen bien Français celui-là avec 1200 balles par mois n’arrive même pas en 10 ans à les mettre de cotés.
      D’ailleurs par curiosité regardez sur leboncoin le prix d’un bateau en occasion et posez-vous la question du niveau d’intelligence de ces « primo arrivant ».

      1. Stéphane B

        Sur Ama.. vous pouvez trouver une annexe semi rigide ou gonflable pur d’origine chinoise pour 500€ livraison comprise. Un petit moteur mercury se trouve pour 1200€.

        1. Aristarkke

          Le premier passager amortit donc intégralement et à lui seul, les frais de fournitures des passeurs…
          Vu le tarif du billet qui est complaisamment annoncé dans la Presse.

      2. Pierre 82

        Le jour où ils commenceront enfin à enquêter sur les ONG « humanitaires » qui financent tout ça, on aura une chance de démanteler ce trafic. Mais on n’en prend pas le chemin.

          1. baretous

            «  »es humanitaires sont complices de négriers et ça ne choque pas grand monde. » »

            si vous saviez jusqu’ou on peut trouver ces humanitaires… même à droite au sein de LR, élus en plus.. ou cadres supérieurs retraités de sociétés travaillant à l’internationale.

            comme si ils avaient des fautes à se racheter au soir de leur vie

        1. MCA

          @Pierre 82

          Et le jour où on commencera enfin à enquêter sur QUI finance les ONG ‘humanitaires » qui financent tout ça, on aura une chance de démanteler ce trafic.

          1. Pierre 82

            On n’y est pas encore, rassurez-vous. Si un jour il y a enquête, ce sera après un changement de régime. Pas pour demain. Sans doute après-demain.
            La clé de tout le merdier planétaire se trouve là. L’attitude de tous les gouvernements européens, qui suivent ce manège infernal d’encouragement à l’immigration africaine et musulmane ne peut pas s’expliquer par la seule bêtise.
            Amha, le fil conducteur est la faiblesse intrinsèque des pays occidentaux suite à leur effondrement moral et financier. Quand on dépend du bon vouloir de quelqu’un pour pouvoir maintenir son train de vie, il ne faut pas s’étonner qu’on est forcé de leur obéir.
            Et ne pensons pas que quand les gamelles seront vides, ça ira mieux, bien au contraire. L’asservissement exigé par ceux qui nous nourrissent sera bien plus exigeant.

        2. Jacques Huse de Royaumont

          On sait très bien qui finance, c’est un secret de polichinelle.
          D’abord quelques fondations comme l’open society de Soros, puis nous par le biais des impôts…

          Dans le cas de cette tragédie, les migrants ont menacé les douaniers de balancer leur enfants à la flotte si on ne les laissait pas partir. Ils savaient très bien les risques qu’ils prenaient, ce ne sont pas des victimes innocentes. La stratégie, dûment mise au point par les ONG et les mafia de passeurs, sorte de négriers des temps modernes, consiste à forcer le secours des autorités par un chantage à la noyade.
          La solution consisterait à ne pas intervenir, les passages cesseraient sans doute assez vite. Ce peut être jugé cruel, mais cela fera au final moins de dégâts que l’étalage de faiblesse actuelle.

      3. Theo31

        Il faut être un débile bien profond pour penser qu’en restant accroché à une roue d’avion, on va arriver intact à l’aéroport,

        Ca rappelle ce crétin qui a pris le TGV en vol en s’accrochant aux cables électriques. Ca lui a fait une belle étincelle mais pas au cerveau.

        Darwin adore ceux qui osent tout.

        1. Aristarkke

          Ceux qui sont illettrés par suite de l’inconséquence de leurs parents ou de leur pays d’origine, ne peuvent pas deviner que le froid en altitude est congelant et que l’air y est trop rare pour maintenir les fonctions même basiques du corps.
          Darwin a parfois des auxiliaires facilitant le tri.

  28. MarieA

    Et oui, l’Angleterre est plus bandante que la France pour des illettrés et incultes du tiers-monde. Les Français comprennent-ils ce que cela signifie? Pas sûr…

  29. Elie

    Bientôt les non vax, (ou non tridosés, comme moi) allons être plus ou moins assignés à résidence ; nous auros juste droit au supermarché et à la pharma (et celui d’enrichir Amazon et les fabricants de cartons). Aurons-nous encore le droit de travailler ? En présentiel ou en distanciel ? Je ne sais même pas.
    Je pense que nous allons tout naturellement réclamer le droit à exercer notre liberté de culte : c’est là-bas que nous nous retrouverons.
    Qu’en pensez-vous ?

    1. baretous

      j’en pense qu’il faut faire confiance: ça bouge: ça bouillonne par en dessous..

      https:/ /www.sudouest.fr/gironde/langon/gironde-un-officier-superieur-de-gendarmerie-sanctionne-apres-avoir-refuse-d-etre-vaccine-7214590.php

        1. pabizou

          Et, surtout, dommage que tout ceux qui pensent que cette saloperie ne leur convient pas je soient pas en situation de résister de la même manière à la pression .

    2. Arthur H

      Tant que la BCE peut, seule, prêter des milliards d’euros aux banques privées françaises, pour ne citer que celles de mon pays, et que ces dernières achètent les créances de l’état… alors oui, les délires politiques communistes français peuvent continuer à prendre forme. Qu’ils soient sanitaires, économiques ou, plus généralement, idéologiques.

      Je doute qu’ils ne s’arrêtent d’eux mm d’autant qu’ils ont pris des engagements, contracté 20% de dettes en plus en 2020-2021… c’est dire si ils ont le choix.

      Nan mais le tableau est moche: taux de dettes similaires aux temps de guerres, taxes et impots et charges cumulés atteignant 57%-62%, entre 2020 et 2021 ils ont ajouté entre 1-2 millions de chomeurs, fait baissé 10%-15% le PIB, tué les salles de ciné, diminué le CA des bars et restau d’au minimum 30% …

      Ils brûlent la maison, maquille et regardent leur petit chateau fort nommé nation européenne comme leur nouvelle demeure.

      Leur unique problème est de ne pas être vu comme les responsables des désastres à venir. C’est juste ça. Sur un malentendu, ça peut passer 🙂

      1. Yanka

        « Tant que la BCE peut, seule, prêter des milliards d’euros… »

        Pourquoi ne le pourrait-elle plus ? On a tous compris que c’était sans fin, ce cirque, que l’argent était désormais une pure fiction… enfin, pas pour les gens ! La BCE déversera les milliards nécessaires au maintien du système jusqu’à ce qu’une météorite pulvérise la Terre. Je ne vois pas autre chose. On fonce tous les jours de plus en vite vers un mur qui recule à la même allure ! Et comme la Terre est ronde…

        1. Pierre 82

          Sauf qu’à un moment, l’argent, c’est fait pour acheter quelque chose. On est déjà en train de voir une inflation qui arrive et commence à prendre de l’ampleur. Des pénuries se font jour. L’occident est en train de virer comme l’URSS où la production des biens s’effondre alors que la consommation se maintient à peu près (elle n’a ps diminué dans les mêmes proportions que la chute de production. Dans cet équilibre instable, on atteindra bien un jour la falaise de Sénèque apparaitra, lorsque les gens qui nous vendent ce que nous consommons décideront de ne plus accepter aussi facilement notre monnaie.
          Il m’est même d’avis que c’est parce qu’ils ont compris que cet effondrement est imminent qu’ils essaient de terroriser la population avec une pseudo-maladie. Pour tondre un mouton, il vaut mieux s’assurer qu’il ne remue pas trop (Delamarche inside).

          1. Yanka

            À entendre Delamarche, qui est un investisseur boursier et pas un économiste; la catastrophe est imminente depuis le lendemain de la dernière crise (2009). Je l’aime bien, mais je ne le prends pas plus au sérieux que Jovanovic que j’aime bien aussi, malgré ses pochettes odieuses et ses poignets de chemises retroussés Je crois que ces gens ont besoin d’annoncer des apocalypses pour vendre ce qu’ils ont à vendre. Moi, je ne vends rien, et j’en ai plein le cul des gueules jusque par terre, qui pis est masquées, de ce régime d’angoisse et de terreur sourdes.

            1. Pierre 82

              Delamarche est un des rares à proclamer depuis 2009 que cette politique (d’abord QE, puis taux d’intérêts négatifs et rachat de tout ce qui bouge par las banques centrales) était suicidaire, et que nous marchions vers l’abîme. Or, cette politique s’est amplifiée. Il a eu le tort d’avoir eu raison trop tôt. Et il a sous-estimé la résilience du système.
              La preuve qu’il a eu raison? La crise covid démontre largement que la seule possibilité de survie pour le système financier est de mettre toute la population sous perfusion et de l’empêcher de vivre normalement. Enlevez le covid, et le roi est nu.

        2. durru

          J’ai bien peur que, pour que le mur recule, faut-il encore que quelqu’un le pousse. Et ce n’est pas avec des gens payé à ne rien faire qu’on va trouver les moyens d’avoir de quoi pousser le mur (ni avec qui, d’ailleurs).
          La valeur n’est pas donnée par la monnaie, la monnaie n’est qu’une image. Qui plus est, seulement les choses réelles (soient-elles des choses du monde virtuel) peuvent avoir de la valeur. Ça me fait penser au sandwich polonais tout d’un coup, je ne sais pas pourquoi…

    3. Higgins

      Pour le culte et vu le comportement général du clergé français, il vaut mieux être lépreux que non-vacciné. C’est plus simple pour rentrer dans l’église.

      1. Pierre 82

        Je n’ai aucune statistiques à vous opposer, mais je vous assure que beaucoup d’évêques, de prêtres ou de religieux ont eu une attitude très digne depuis le début. Ils ne se mettent pas en avant pour autant.
        La plus belle preuve d’abnégation m’a été donné hier par une religieuse (assez jeune) dont la prieure avait laissé le choix de se faire vacciner ou pas à toutes ses sœurs, et cette religieuse nous a dit qu’elle avait reçu ses deux doses « pour raisons pastorales ». En effet, il lui aurait été impossible, par la loi, de continuer à participer à des activités d’aumônerie avec les jeunes, ainsi que l’impossibilité de visiter les malades ou les personnes âgées.
        Elle était archi-contre le vaccin, continue à penser que c’est un poison, et l’a accepté en s’en remettant à la Providence.
        Notre curé a fait pareil pour pouvoir continuer à donner les sacrements dans l’hôpital et dans les Ehpads. Sans hésiter dès l’instant où il était clair qu’il n’aurait plus l’accès si non-vax. Et lui aussi, a flairé depuis le début que quelque chose ne collait pas dans cette histoire. Il faut dire qu’il est originaire d’un pays communiste, et qu’il a développé des réflexes.
        Je retiens l’expression: « vaccination pour raison pastorale »

        En sachant que beaucoup voient avec appréhension l’obligation du pass dans les églises. Mais comme on dit, on ne va pas commencer à gueuler avant d’avoir mal. On improvisera, comme on le fait depuis le début.

        1. durru

          Je trouve très étonnant que les témoignages des militaires partagés ici récemment font état d’une vaccination du coussin assez importante dans les rangs de la grande muette, tandis que la vaccination du coussin pour raison pastorale ne semble pas effleurer l’esprit (par exemple). Cela fait pourtant partie des actes basiques d’adaptation, à mon avis…

          1. Pierre 82

            Peut-être certains l’ont fait, mais de nouveau, ils ne vont pas le crier sur tous les toits.
            De plus, les militaires disposent de médecins militaires, qui souvent, surtout ceux qui ont connu des OPEX (la majorité sans doute) de sont probablement pas de la même trempe que des médecins de plateau TV ou de « directeurs de services de grands hôpitaux parisiens ». Un peu plus terre-à-terre, amha, et sans doute enclins à ne pas faire prendre de risques inutiles à leurs compagnons d’armes, même s’ils ne demandent rien.
            Ajoutez à cela que l’homme d’église a sans doute moins le réflexe de tricher. Et de plus, ils n’ont pas de souci à s’en remettre à la Providence, et c’est dit sans ironie aucune.

            Je dois dire aussi que je fréquente quelques officiers avec qui on a discuté de ce sujet, et ils m’ont tous dit « qu’ils se sont fait vacciner parce que c’était obligatoire », mais de nouveau, je ne suis pas suffisamment intime avec eux pour qu’ils me confient que c’est le coussin qui a reçu la dose. Le militaires, c’est des taiseux. Déformation professionnelle…

            1. Higgins

              J’ai eu un camarade non-vacciné hier soir au téléphone pendant près d’une heure. Je confirme qu’il y a beaucoup de beaux salauds au sein des armées, des petits torquemadas en puissance. Après, il y a le conformisme, la passivité, la nécessité ou le zèle malsain, ça dépend des individus. Et puis, il y a ça : https:/ /amp-lefigaro-fr.cdn.ampproject.org/c/s/amp.lefigaro.fr/flash-actu/gironde-un-officier-de-gendarmerie-releve-de-son-commandement-pour-refus-de-vaccination-20211203
              Comme le fait remarquer la personne (magistrat de l’ordre judiciaire) qui rapporte ce fait, ça pose quelques problèmes en terme de droit constitutionnel !!! Le pb est que la filière de recours, les tribunaux administratifs et le CE, ne semble pas prête à jouer son rôle de protection du citoyen face à l’hydre administrative.

              1. Pheldge

                « ça pose quelques problèmes en terme de droit constitutionnel », non Major, nous sommes en France, pas aux USA, la constitution, on s’assoit dessus sans problème !

                1. Aristarkke

                  Et on la modifie pour un oui, pour un non alors que les USA ont la même depuis un quart de millénaire, juste assortie de deux douzaines d’amendements, façon que ce qui va dans dire, va mieux en le disant…

              2. Pheldge

                pardon j’allais oublier « la filière de recours, les tribunaux administratifs et le CE, ne semble pas prête à jouer son rôle » au moins ça t’ouvre enfin les yeux sur son rôle à la « la filière de recours », et sur ceux qui la composent … désolé Major !

            2. Higgins

              Le cas du lieutenant de vaisseau, membre des commandos marine est à cet égard assez éloquent. C’est très probablement la spécialité la plus dure ou une des plus dures au plan physique et mental. Les commandos sont rares et difficiles à trouver. On peut imaginer donc un acquiescement de façade pour faire bonne figure auprès de nos purges politiques avec une vaccination simulée pour assurer la préservation de l’outil de combat rare et indispensable.

              1. Laurent569

                Effectivement, il est difficile, voire impossible d’obtenir des informations. C’est certainement mieux ainsi, cela fait partie de l’intime même si ce truc n’est plus à la mode.

        2. Higgins

          Pierre, je ne doute absolument pas de ce que vous m’expliquez. Je forçais simplement le trait pour montrer l’absurdité de certains « choix » officiels comme le port du masque lors des offices. Perso, je les suis à la radio. J’attends avec impatience un nouveau Mgr Saliège (pour ceux qui ignorent tout de lui, c’est là : https:/ /fr.m.wikipedia.org/wiki/Jules_Saliège)

      1. Pierre 82

        Au boulot, je dis « en abstentiel » quand je suis à la maison, et « en openspaciel » quand je suis à l’agence. Je suis donc l’original. Je dis « le » covid, aussi.
        Mais là, ça y est, j’ai appris ce vendredi que j’ai changé de statut au boulot: La RH a réuni le « comité carrière » la semaine dernière et pour le première fois depuis que je bosse pour eux, je n’aurai cette année aucune gratification, ni financière, ni rien. J’ai juste répondu que vu la situation économique générale, ça n’avait rien de surprenant, mais ça montre bien que je ne suis plus ce type qui faisait son taf de manière efficace sans emmerder personne, qu’on peut charger sans trop de problème, et à qui on peut refiler les trucs tordus à faire, parce que j’arrive à dépatouiller assez efficacement les questions délicates chez le client.
        Pour eux, je suis maintenant devenu un emmerdeur. Malgré mon relatif mutisme au boulot, j’ai parfois montré mon désaccord sur certaines politiques de la boite concernant la « sécurité covid », et à voir la gueule de certains, ça doit être lié.

        1. Dr Slump

          Ce que je trouve le plus minable, c’est la jalousie que je perçois souvent chez les moutons vaccinés: ils ne supportent pas qu’il y en ait un qui ose ne pas obéir, ne pas porter le masque, ne pas se faire piquer, et je vois clairement ce qui se joue en eux: ils voient un salop d’insoumis qui se promène sans masque et sans vaccin sans subir aucune punition, alors que eux se sont soumis sans que cela n’améliore aucunement leur sort. Intolérable !

          Il faut donc faire obéir le réfractaire, ça résout facilement la tension intérieure (la dissonance cognitive, le rat de Laborit sur le plancher électrifié), et c’est plus facile à mettre en oeuvre, évidemment, que d’oser résister à l’obligation imposée par le « collectif ». On est complètement dans la logique tribale du bouc émissaire.

          Et d’ailleurs c’est ce qu’on m’a dit plusieurs tout à fait explicitement: « tout le monde porte le masque, alors il n’est pas question que « vous », vous vous promeniez sans ».
          Pitoyables chimpanzés… 2000 ans d’épopées humaines pour en revenir là.

          1. Pierre 82

            Je tiens à rassurer: tout ça ne me fait ni chaud ni froid. Je ne m’intéresse plus à ces gens-là. Un autre danger me guette vis-à-vis de mes contemporains: le péché d’orgueil. Quand on sait qu’on a raison, quand on sait qu’ils vivent tous dans l’erreur en observant strictement les consignes gouvernementales absurdes, c’est à ce moment qu’on se prend supérieur à eux. Danger.

            1. Berdol

              Oui, c’est vrai, mais cela fait tant d’année qu’on se tient à l’égard du troupeau, tant d’année qu’on réfléchit et qu’on pense différemment qu’on finit par se dire qu’on a quelque chose de plus que tous ces cons : Au moins le courage de la lucidité, d’accepter de voir ce qu’on voit comme le dit si bien Peguy

              1. Pierre 82

                A condition de ne pas tomber dans le travers qui serait mortifère pour nous: finir par penser que nous sommes intellectuellement supérieurs aux autres (je parle des 10% de gens qui sont horrifiés par ce qu’ils voient contre les 90% qui, peu ou prou, acceptent la soumission), et par voie de conséquence, de penser que ces 90% de la population sont des crétins congénitaux qui ne méritent pas de considération, et qu’il faut détester ou a minima, mépriser.
                Je me bats contre cette tentation. Ou plutôt j’essaie. Mal, vu qu’au bout du compte, on finit par n’avoir des relations qu’avec ceux qui pensent comme nous, et à distendre les liens avec tous les autres.
                Je devinais bien que la vie de dissident n’était pas simple. Maintenant, on commence à le vivre dans nos chairs.

                Je n’ose même pas imaginer ce qu’aurait été ma vie si mon épouse avait fait partie de l’autre bord. Je lui en ai parlé récemment, et elle m’a juste répondu que si ça n’avait pas été le cas, on ne se serait jamais entendu pendant 30 ans, et qu’on aurait divorcé depuis belle lurette. Pourtant, on n’est souvent pas d’accord sur beaucoup de points.

  30. Yanka

    En Australie, les autorités débarquent chez vous et vous enlèvent pour vous envoyer dans des camps de pestiférés du Covid 19. Le témoignage d’une femme de 26 ans :

    https:/ /twitter.com/PaulMaxit/status/1466807759769411586?s=20

  31. Yanka

    « Vaccination obligatoire : cette très étrange crise politique autrichienne qui pose question… » Kurz pourrait avoir été écarté par la bande pour son opposition à la folie sanitaire.

    https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/12/03/vaccination-obligatoire-cette-tres-etrange-crise-politique-autrichienne-qui-pose-question/

    1. Pierre 82

      Très étrange, effectivement, ce qu’il se passe en Autriche. A vrai dire, il faut arrêter de prétendre que les Autrichiens sont viscéralement nazis, c’est juste faux et stupide. Ça ne leur ressemble pas du tout, cette histoire de vaccination obligatoire et de chasse aux non-vax. Quelque chose d’autre se produit, dont je n’ai pas connaissance, mais qui est de nature tellurique. Quelque chose se passe dans les profondeurs, c’est certain.
      La Suisse m’a moins surpris, sur sa votation. C’est un peuple qui a eu la vie trop facile, s’est boboïsé jusqu’à la caricature, un peu comme les Luxembourgeois que je connais beaucoup mieux. La vie trop facile, la certitude qu’on peut s’enrichir en travaillant modérément (disons juste comme il faut, sans se prendre la tête), et que c’est l’ordre des choses et que c’est immuable. Le retour de manivelle est surprenant.
      Nous dansons sur un volcan.

      1. Theo31

        Je le dis toujours, le confort rend con. Les bastons dans les supermarchés pour des pots de Nutella en sont la preuve.

        Je me souviens d’un TDC pavanant à Auchan avec 40 Kg de patates pendant le premier confinement.

        Vivement que Castex assortisse le pass sanitaire d’une pipe à un cheval.

      2. Aristarkke

        La Suisse est plutôt, démographiquement, un peuple de vieux qui ont peur de l’avenir, puisqu’il représente l’arrivée à date plus ou moins lointaine de leurs trépas. La Fontaine avec son vieillard plantant des arbres est vraiment oublié.
        Avec les nouvelles cataclysmiques depuis un an trois quarts à tous les points d’information et en vertu de la pensée que les polytocards ne veulent que leur faire du bien, ce n’est pas vraiment surprenant que ceux qui en restent à ce niveau d’information, suivent sans barguigner les consignes gouvernementales, même les moins contraignantes.
        Je suis tellement étonné de voir la quantité de seniors conduisant masque sur le pif, même seuls dans la voiture que la suite en est rendue davantage compréhensible…

        1. Pheldge

          Ah je croyais que la Fontaine, patron des plombiers, avait , entre deux joints, composé une ode aux manieurs de clef à mots lestes…. 😉

  32. Cheunbaba

    Vous n’avez pas compris la phrase de Gabriel Attal : »«Il faut que les Britanniques fassent en sorte d’être moins attractifs» »
    Quand il dit cela, il ne demande pas à la GB de baisser ses performances économiques, mais il conseille à nos voisins d’augmenter ses performances administratives : faire semblant d’accueillir les gens en leur donnant un semblant de statut, puis en sous-main, leur envoyer la gendarmerie pour les déménager de leurs tentes, les traîner pendant des années et les contraindre à vivre dans l’illégalité pour ne pas leur avoir donné de réponse, les sous-payer parce qu’illégaux à transporter des repas uber aux bobos, puis les entasser dans des immeubles dégueulasses et des quartiers sur peuplés dès que possible, jusqu’à ce qu’ils aient une haine franche pour la France. Voilà comment l’état français hypocrite, qui dit accueillir le monde entier, traite en réalité les clandestins pour dégoûter les autres de venir, et parce qu’il est incapable de gérer la masse, mais qu’il ne veut pas l’avouer à la population qui le cautionne. Et voilà ce que Gabriel reproche à l’Angleterre de ne pas faire. Car dans son esprit c’est sûr : les performances économiques de la France sont aussi bonnes que celles de l’Angleterre, sinon meilleures.

  33. Higgins

    Une bonne nouvelle : https:/ /www.40millionsdautomobilistes.com/articles/consultation-sur-le-peripherique-parisien-plus-de-90-des-participants-s-opposent-a-la-suppression-d-une-voie?fbclid=IwAR2lyxkoeGCG4GHEzXYaim_dc3ke2P2VcEokLcLwx2MXLS2WI0Ag6VUE1cM

  34. Rick Enbacker

    « Agacée et gênée dans son projet anti-voiture, la mairie de Paris a annoncé qu’elle porterait plainte contre la consultation »

    La dingo n’aime pas la démocratie et la liberté d’expression

    1. Higgins

      https:/ /www.lefigaro.fr/politique/pointee-par-la-droite-et-le-gouvernement-la-dette-abyssale-de-la-ville-de-paris-entache-le-bilan-d-anne-hidalgo-20211203

      D’ailleurs, elle en est où dans les sondages ? En dessous de 5% on dirait.

      1. Aristarkke

        Elle en est à annuler des déplacements.
        A Paimpol, dernièrement.
        Bon, soces comme les Bretons sont devenus, peut-être pense-t-elle pouvoir faire l’impasse d’aller devant ces bouseux et ne pas leur montrer sa bobine, sans risque?
        Hillary C. avait fait le même coup au Wisconsin et ça s’est mal terminé pour elle, pourtant.
        Sinon, les économies pour ne pas trop dépenser, vu que personne ne mise grand chose à son propos ?

      2. Aristarkke

        Soyons réalistes : il n’y a pas que la dette qui entache le bilan d’Annihildalgo.
        Rien de ce qu’elle a fait à Paris ne recueille l’assentiment de quiconque, hors ses obligés…
        Peut-on citer une action convenable pour l’amélioration de la pratique urbaine à Paris à mettre à son crédit ?

        1. Higgins

          On touche là un des gros pbs soulevés par l’abstention massive et qui affecte profondément la démocratie dite représentative. Tous ces élus le sont essentiellement par défaut, aucune adhésion globale aux programmes qu’ils défendent. Par leurs erreurs, leur entêtement et, il faut bien le souligner, leur bêtise insigne, ils nourrissent bien qu’ils soient tous parés d’une légitimité juridique indiscutable, une frustration et une colère qui ne peuvent que grandir jusqu’à une explosion d’autant plus violente qu’elle aura tardé. C’est ce que ces abrutis ne comprennent pas. C’est grave.

          1. Pheldge

            sachant que les obligés, les bénéficiaires des largesses, eux, vont voter, c’est pour moi un argument décisif contre l’abstention, qui me fait me déplacer à chaque scrutin désormais, pour éviter le pire, et tenter d’écarter les nuisibles.

    2. Aristarkke

      Chez elle, la Koncertation c’est : je décide et vous obéissez avec applaudissements laudateurs…
      Évidemment, quand le bétail ose broncher, c’est moins festif pour son égo.

    1. pabizou

      Bien obligé, comment demander aux gens de continuer dans une voie de garage s’ils comprennent reellement que dans cette « crise » rien n’est sanitaire . En regardant les cartes du monde et l’impact du COVID continent par continent je me suis demande qu’elle serait la réaction des occidentaux si l’Afrique refusait leurs saloperie et foutait tout ce cinéma en pleine lumière . Les zones non « vaccinées » ont quasiment vu la fin du COVID, pourquoi? Omicron touche 38 états d’après l’OMS sans aucun mort, c’est la cata pour les clowns . Quand on voit leur réaction vis à vis de l’Afrique du Sud on peut se demander s’ils ne craignent pas l’arrivée d’un variant très contagieux mais inoffensif qui mettrait en évidence tout le bousin et mettrait en évidence la dangerosité des vaccins et l’innocuité actuelle du COVID

      1. Miniac

        On peut surtout se demander si un clown comme Chiotty fait 40%, combien aurait fait Z ? Ce qui valide à postériori son interdiction de participation…

        Rappelons au passage que VP à déjà soumis tous ses futurs meetings à l’ausweiss…

    1. Dr Slump

      Première phase de mon pari gagné. A suivre aux présidentielles: Macresse contre Pécron. Dans l’ordre ou le désordre, le résultat sera le même à la fin du tirage de toute façon.

      1. Pierre 82

        Je penserais plutôt Traitresse contre Zemmour. N’oublions pas qu’elle chasse sur les mêmes terres que Macron, C’est à un pouième près le même électorat. Celui du Z est potentiellement important, et s’il fait place nette à droite, il sera au second tour. Aucun type de droite un peu sérieux ne prend Pécresse pour quelqu’un de droite.
        Et Z n’a aucune chance au second tour, elle aura avec elle l’électorat dit bourgeois, ainsi que leurs enfants d’extrême-gauche, les fonctionnaires, les retraités et les CSP-open-space, et ça commence à faire du monde. Et ailleurs, beaucoup iront à la pêche ce jour-là, dont moi, qui serai probablement interdit de droit de vote.

        1. Dr Slump

          C’est possible. Le coup de maître serait quand même d’orienter les élections vers un Pécresse contre Macron: faire semblant d’opposer deux candidats que rien ne distingue politiquement.

        2. Pheldge

          c’et sûr que Pécresse va prendre plus de voix à Macron que Ciotti n’aurait fait … faut attendre les prochains sondages pour voir les nouveaux rapports de forces, si la confirmation de sa candidature va la faire remonter à portée de Macron. Mais j’ai de gros doutes là dessus …

    1. Pierre 82

      Je miserais plutôt, même si ça ne parait pas évident pour l’instant, que Macron ne se re-présentera pas. Ses commanditaires ne luis font plus confiance et ils ont un clone à placer en la personne de Pécresse, ils le convaincront bien de retourner pantoufler quelque part.
      On verra, de toutes façons, peu importe, ça ne changera pas grand chose, même d’ailleurs si c’était Zemmour sur le trône.

      1. Higgins

        Ç’est une hypothèse qui tient la route. Difficile de briguer un second mandat sans assise solide. Si le Mignon persistait, son éventuelle réélection ne saurait être autre chose qu’une élection par défaut. Il le sait et ses mentors le savent.

        1. MCA

          « un second mandat sans assise solide »?

          Bof, il a bien obtenu un premier mandat en sortant de nulle part.

          Ce ne sont plus les assises qui font la victoire mais les financeurs et médias avec eux ou contre eux.

        1. Yanka

          Attali avait prédit que le prochain président serait une femme. Vu sa proximité avec Belzébuth, j’aurais tendance à le croire. Mais voilà, quelle femme ? Marine ou Valérie ?

        2. Pheldge

          Bientôt chez Marc Dorcel productions – luxure depuis 1979 😉 – « La Présidente, quand la cougar s’occupe de la queue du niqué »

      2. Aristarkke

        Cela fait longtemps que je pense la même chose (Flop Joene sera empêché de se représenter parce qu’il n’a « pas la manière »), ses commanditaires ayant d’autres fers au feu. Le proposer pour le ré-élire constituant une trop forte provocation vu le desamour dont il fait l’objet, pouvant susciter des réactions non souhaitées.
        Mais je peux me tromper…

        1. Pierre 82

          Quand vous parlez de plusieurs fers au feu, j’en arrive de plus en plus à considérer que Zemmour en fait partie.
          La marque de fabrique de cette caste, c’est de proposer un type qui promet de tout chambouler. Macron a été élu sur ce thème-là, et ce serait un beau pied de nez d’y placer le Z, d’autant que les journalistes n’y verraient que du feu.
          Je reconnais cependant que Zemmour me gonfle depuis un bon moment, et que comme le disait le patron, son côté périplaquiste commence à m’énerver sérieusement.
          Et s’il montait sur le trône, on en reprendrait plein la gueule, il y aurait juste quelques petites nuances, contre les migrants, par exemple, mais à la marge, et ce ne sont pas de la faute des migrants si le pays est cul par dessus tête (désolé d’avoir l’air de reprendre un leitmotiv de gaucho).
          La 5ème république n’a plus la main, elle ne dirige plus rien. Quand vous êtes dirigent d’une entreprise sous contrôle judiciaire, vous ne dirigez rien du tout. Et là, on est à deux doigts de la liquidation judiciaire. Pécresse, Macron, Zemmour, ça ne changera rien. On n’a plus la main.

          1. MCA

            « Zemmour en fait partie »

            Et pour cause,

            il faut 25 millions d’Euros pour arriver au second tour et ça m’étonnerait qu’il parvienne a réunir une pareille somme en dédicaçant ses bouquins.

            Donc… y’a qq1 qui crache au bassinet à sa place et donc il a des comptes à rendre.

            1. sam player

              Contre-arguments :
              1/ Dans tous les cas, vu qu’il va faire au-dessus de 5%, ses dépenses de campagne seront remboursées sur la base de 50% des plafonds et il n’est pas très compliqué d’obtenir une avance bancaire ou d’un particulier avec une telle caution.
              2/ Tant que vous me mettrez pas la main au portefeuille, ça continuera ainsi. Si10 millions d’électeurs en sa faveur donnaient 5€, il aurait le double du nécessaire. Il ne suffit pas de choisir son camp.

            2. sam player

              Contre-arguments :
              1/ Dans tous les cas, vu qu’il va faire au-dessus de 5%, ses dépenses de campagne seront remboursées dans la limite de 50 pour cent du plafond et il n’est pas très compliqué d’obtenir une avance bancaire avec une telle caution.
              2/ Tant que vous me mettrez pas la main au portefeuille, ça continuera ainsi : si 10 millions d’électeurs en sa faveur donnaient 5€, il aurait le double du nécessaire. Il ne suffit pas de choisir son camp.

        2. Pheldge

          Il se présentera, c’est une quasi obligation pour la survie de son parti et les milliers d’élus qui dépendent du râtelier pour bouffer, donc son parti trouvera le pognon. Je pense que Pécresse va lui tailler des croupières, et qu’il arrivera aoualpé -sans réserves – au second tour …

      3. Berdol

        Chez Pfizer, son couvert y est déjà mis au conseil d’administration avec des jetons de présence costauds et des conférences à 100 000 boules la soirée et une cohorte de mignons à la claque…

Laisser un commentaire