Ne discutez pas : en France, TOUT se surtaxe, même le recyclé !

Ce n’est pas parce que la situation est morose et les soirées d’hiver un peu longues actuellement qu’il faut se laisser aller à la mélancolie. Pour éviter la déprime, rien de tel qu’un peu de sport, par exemple un combat de sumo. Et en France, quoi de mieux que deux grosses entités étatiques pour se pouiller vigoureusement ?

Pour ce combat de pachydermes, je vous propose deux ministères bien trop dodus jetés l’un contre dans une empoignade aussi grotesque qu’illustratrice des dérives consternantes de notre exécutif.

D’un côté, nous trouvons Minicul, le Ministère de la Culture qui est particulièrement décidé à remplir ses caisses, pourtant déjà beaucoup trop abondées par un contribuable exsangue en échange d’efforts culturels désastreux, depuis l’autoflagellation rituelle à tous propos jusqu’aux navrantes productions habituelles des cultureux officiels en passant par les redevances audiovisuelles permettant par exemple à la poignée de radios d’Etat de se goinfrer un budget supérieur au budget combiné de 330 radios privées du pays.

De l’autre, c’est Minitrans, le Ministère de la Transition énergétique, énorme pachyderme à l’embonpoint d’autant plus significatif que ses missions ne cessent de croître avec gourmandise et qui semble décidé à pousser une de ses bien trop nombreuses marottes, à savoir celle du recyclage sans lequel toute stratégie écolo-médiatique ne saurait trouver grâce auprès de l’électeur bioconscientisé correctement syntonisé avec Gaïa.

Le combat entre Minicul et Minitrans est déjà âpre, et chacun de ces gros monstres dodus n’entend pas lâcher l’affaire. L’enjeu est d’importance puisqu’il marquera, à n’en pas douter, la direction du pays dans les prochaines années : doit-on tout faire pour recycler, ou peut-on continuer à taxer malgré tout comme il fut fait jusqu’à présent, c’est-à-dire jusqu’à la corde et au détriment d’absolument toute considération économique, écologique, pratique et sociale ?

Toute l’histoire part du besoin affiché, pour le Ministère de la Transition Trucmuche, de favoriser la filière du recyclage des téléphones portables, ce qui permet d’en accroître la durée de vie, évite la pollution liée à leur rejet et à la production de nouveaux appareils. Bonus supplémentaire évident : ce recyclage permet de créer de nouveaux emplois sur le territoire et, pour les frétillants politiciens, c’est l’occasion de rappeler tous les efforts qu’ils font afin de lutter contre le fléau du chômage. Si on y ajoute qu’en plus, les emplois concernés sont souvent associés à une mission de réinsertion, c’est le pompon : toutes les cases sont cochées, voilà du projet bien choupinet qu’on n’aura pas de mal à vendre auprès de l’électeur.

Ce serait aller un peu vite en besogne : nous sommes en France et toute activité, lorsqu’elle n’est pas formellement interdite, appelle forcément une ou plusieurs taxes roborative pour l’un ou l’autre ministère chargée de la collecter. C’est ici le cas de Minicul qui insiste pour que, même sur ces appareils, soit collectée l’indispensable, géniale et si productive Taxe sur la Copie Privée qui tabasse à peu près tous les supports numériques en France et permet de durablement coincer l’Hexagone en queue de peloton des pays de la révolution numérique en y faisant intelligemment exploser les prix des supports.

Sacem, nouveau logo

Pour les tenants compulsifs de la taxation (derrière lesquels on ne saura s’étonner de trouver la SACEM), l’affaire est claire : ces smartphones, mêmes reconditionnés, sont des supports numériques et doivent donc s’acquitter de la petite taxounette en question à hauteur de 14€ pour 64Go de mémoire, ce qui propulse immédiatement les smartphones reconditionnés dans le champ de l’invendable.

Smartphone recyclé trop cher car trop taxé, donc pas de vente, donc pas de collecte de taxe ? Peu importe. Pas de vente, pas de recyclage, pas d’emplois ? Ce n’est pas grave puisque l’emploi des taxateurs ne sera, lui, pas remis en cause par ces décisions.

Evidemment, le Minitrans a fait part de ses griefs à Minicul qui n’entend pour le moment pas lâcher le morceau.

Si tout ceci est assez consternant, c’est aussi assez peu cohérent de la part des deux mastodontes bureaucratiques. Ainsi, on apprend sans surprise que « Les marges du secteur sont très faibles, ajouter 14 euros par appareil risque de tuer un secteur en croissance », sans que, pourtant, personne ne veuille s’interroger sur les raisons intrinsèques qui imposent des marges si faibles à ce secteur.

On ne semble pas plus s’interroger sur le fait que l’emploi en France coûte si abominablement cher ou que les contraintes entourant l’emploi sont si fortes, depuis les conditions de travail jusqu’à la formation du salaire en passant par la paperasserie administrative dantesque dans laquelle on noie copieusement chaque entreprise hexagonale, pas plus que l’incitation à rester le cul dans son canapé sont, elles aussi, si élevées – surtout actuellement.

Mais plus à propos, cette petite histoire illustre une fois encore qu’une taxation délirante empêche le développement d’activités, et que, confrontés au problème, les ministères concernés s’empressent de trouver un moyen… de taxer autrement, tout au plus.

Quant au constat qu’une taxe fusille de l’emploi, il ne sera surtout pas transposé à d’autres taxes sur d’autres activités. Du reste, la France croule sous le travail et le plein emploi et il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter de l’avalanche de taxes qu’elle subit depuis des décennies.

Le problème de cohérence ne s’arrête pas là lorsqu’on lit Minitrans qui découvre ainsi que « Taxer le reconditionné, c’est taxer deux fois le même produit : neuf et d’occasion ». Oh, ça alors !

Ainsi donc, taxer deux fois serait méchant-méchant ?

Vous voulez dire que taxer deux fois un bien, par exemple une habitation une première fois tous les ans pendant toute la durée où elle appartient à quelqu’un, puis la taxer encore une fois lorsqu’elle serait léguée en héritage à ses enfants, ce serait aussi méchant-méchant ?

Ou bien serait-ce comme taxer un revenu déjà taxé, chose qui se pratique en long, en large et en travers en France avec par exemple la CSG dont une partie, pourtant prélevée automatiquement, est réintégrée pour le calcul de l’impôt (on taxe une taxe, c’est français et tout le monde semble trouver ça normal) ?

Voilà une position étonnante de la part d’un ministère, et qu’on souhaiterait voir plus souvent pour tous les autres !

En attendant, on ne pourra qu’observer Minicul et Minitrans se bouffer entre eux pour savoir comment taxer les Français jusque dans leurs smartphones recyclés, et pour des montants qui ne méritent objectivement pas le temps passé (on parle de quelques millions d’euros), sauf à considérer uniquement l’appétit vorace et jamais rassasié des sociétés d’ayant-droits collectrices de ces montants…

En ce moment, compte-tenu de la situation économique, politique et sociale du pays, c’est vraiment un combat indispensable.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires224

    1. Calvin

      Même la taxe que nous payons est surtaxée, exemple le carburant, à laquelle est également appliquée la TVA…
      Comme quoi, les élus ne manquent pas d’air !

        1. MCA

          Ca a toujours été un luxe et une ineptie de se chauffer à l’électricité, raison de plus pour que ces dirigeants, comme chacun sait… experts en bilans énergétiques… l’imposent à tout le monde.

          Une industrie d’avenir : fabriquer des pulls et des couvertures.

          Ah! on me glisse dans l’oreille que les chinois se frottent déjà les mains…

          1. Pheldge

            Pour se tenir chaud, le papier journal marche très bien, porté entre le T shirt et la chemise, et comme ça, ça permettra de justifier les subventions à la presse quotidienne …

            1. MCA

              @Pheldge 8 février 2021, 10 h 18 min

              Arrête !

              déjà qu’elle me donne des boutons alors que je ne la lis pas, je te laisse imaginer si je devais la porter!!!!

          2. Aristarkke

            Pour les petites surfaces à chauffer, le chauffage électrique reste avec un coût convenable en considérant les facteurs accessoires. En revanche, pour un pavillon….

          3. Pheldge

            le chauffage électrique a l’avantage d’être individuel : celui qui ne paye pas sa facture se caillera les miches, tandis qu’en collectif, il se fait payer son chauffage par les autres …
            Pour le logement locatif, ça permet d’afficher des charges pas trop élevées.

            1. durru

              1. Il y a du chauffage individuel non-électrique (au gaz, par exemple).
              2. Il y a du chauffage collectif électrique (par le plancher, par exemple).
              Ce n’est pas vraiment un argument, celui politico-idéologique (du choix énergétique) reste le vrai…

              1. Aristarkke

                Il y a du chauffage collectif électrique (par le plancher, par exemple)
                Les famoso chauffages de base pour avoir du 16°C théorique à compléter par des convecteurs individuels…
                Avec à leurs époques de construction (années 70), de copieuses primes d’EDF pour le promoteur pour son « bon choix » que beaucoup d’acquéreurs n’ont jamais vu tomber dans leurs comptes…

              2. Jacques Huse de Royaumont

                L’électrique a l’avantage d’être très souple d’utilisation et d’un coup d’installation relativement limité. Pour une chaudière demandant tout un réseau de canalisations, le retour sur investissement peut-être long, donc la question se pose.

                Après, pour un pavillon, il faut soit une isolation top, soit un abonnement électrique très important, c’est ce qui limite.

                1. Pheldge

                  « un coup d’installation relativement limité » ça je veux bien te croire, pas besoin de sortir du champagne, tu payes un pack de Kro au poseur, et c’est bon ! Et tu peux même en tiser une avec lui, alors … 😉

                2. Pheldge

                  plus sérieusement, dans le locatif, pour un proprio – un salaud de capitaliste ça va de soi – c’est que du bénèf : installation allégée, investissement minimal. L’isolation, tu t’en fous, c’est le locataire qui paye. Sauf si tu peux te le faire subventionner ! C’est pas beau le « libéralisme à la french » ?

                  1. lafayette

                    sans oublier que le locataire mal chauffé sera toujours en train de se plaindre et celui trop chauffé aura les fenêtres ouvertes.
                    On ne pénalise pas le gaspillage, car c’est mieux pour l’état une grosse taxe de consommation.

                    1. MCA

                      @Pheldge 9 février 2021, 3 h 14 min
                      des « passoires thermiques » il n’y en aura plus grâce à l’isolation à 1 € !

                      Je te laisse imaginer l’écart entre les mailles de la passoire pour ce prix là !!!! :o))))

                  1. Jacques Huse de Royaumont

                    On reconnaissait d’ailleurs facilement les employés d’EDF en période de Noel : les illuminations y étaient surabondantes.

  1. Pythagore

    Ah! ahh! « Minicul », « Minitrans », serait-ce une critique déguisée des personnes de petites tailles ? Ne peut-on pas être transsexuel et de petite taille ? ooouuulllaaa, ca va chercher dans les 20 ans ca, non ?

        1. MCA

          @Jacques Huse de Royaumont 8 février 2021, 11 h 29 min

          EN tout cas le MINITEL n’a pas faillit être une bonne pompe à fric avec son 3615.

          Je connais des boites qui ont tiré le nez quand le minitel a disparu et qu’elles ont perdu leur rente.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            C’est toujours désagréable de perdre une rente de situation. C’est pour cela que beaucoup déteste la concurrence et l’innovation.

    1. douar

      Une référence à MiniTax qui sévissait sur les rézosociaux il y a quelques années, grande terreur des écolos par ses arguments percutants?

      1. Murps

        C’est marrant que vous en parliez, il était un habitué de Skyfall aussi. J’aimais bien ses interventions, il mangeait de l’ecolo au petit déjeuner. Comme moi.

  2. Calvin

    Dommage qu’on n’ait pas droit aux deux logos forcément festifs de ces deux ministères ainsi renommés !
    Quelle trouvaille, h16, je ne vais plus les voir comme avant !!

  3. Le Gnôme

    Ce pays n’a plus d’idées, plus d’industrie, son commerce est moribond, le privé est à l’agonie, la seule chose qui fonctionne encore est la rage taxatoire.

    Passant par l’Allemagne quand les gouvernements n’avaient pas interdit de circuler, j’ai constaté que le prix allemand d’un disque dur externe de deux téras équivalait à celui d’un téra en France. Le vendeur m’a expliqué qu’il n’y avait pas de taxe au profit des petits rappeurs dans la débine, et qu’étant proche de l’Alsace, il faisait d’excellentes affaires avec les frontaliers qui achetaient chez lui tout ce qui était surtaxé en France.

    Comme quoi trop d’impôt tue l’impôt.

  4. Aristarkke

    permettant par exemple à la poignée de radios d’Etat de se goinfrer un budget supérieur au budget combiné de 330 radios privées du pays.
    Mais la kalitaÿ, Monseigneur, la kalitaÿ !!!

    1. Jacques Huse de Royaumont

      en fait, les grandes radio privées valent à peine mieux que radio rance. RTL est une officine de la pensée unique à peine différente, mais avec 50% de pub.

      Radio Courtoisie est plus audible, mais n’y attendez pas les nouvelles du jour.

    2. heli0gabale

      Y’en a encore qui écoute la radio ?

      Parce qu’à mes yeux (surtout mes oreilles) le seul intérêt de la radio dans la bagnole est d’y connecter un téléphone et lancer une playlist précisément pour ne pas écouter la radio.

            1. k2000

              la radio c’est pour les pauvres qui roulent en volkswagen prolo, le bourgeois socialiste se satisfait pleinement du son mélodieux de son V8 ;-o

      1. Higgins

        En voiture, en bon amateur de jazz, j’écoute Radio Swiss Jazz. Pas de pub, pas de commentaire foireux, juste de l’excellente musique. Il existe encore des émissions écoutables sur France Cu notamment le samedi matin.

        1. heli0gabale

          Le pouvoir de la playlist mp3 ou youtube est qu’on peut non seulement éviter les commentaires foireux mais aussi éviter France cul que j’ai en horreur (c’est le Libé de la radio). Le tout en appréciant Duke Ellington, John Coltrane ou du bon rock anglais à l’ancienne.

        2. Pythagore

          +1
          découverte par hasard dans les arcanes des intertubes. Je ne suis pas particulièrement amateur de jazz, et même parfois ca me gonfle mais leur sélection semble adapté à mes goûts, et c’est une radio de Jazz que j’écoute avec plaisir.

        3. Citoyen

          Ah, Major, je ne connaissais pas « Radio Swiss Jazz », je découvre, et j’avoue que j’ai été agréablement surpris …
          Déjà, dans le Jazz, et donc dans les programmations radio, on trouve de tout …, du bon, et du moins bon (pour être gentil), et là, la programmation est de qualité (au moins dans l’heure que j’ai écouté) … C’est une station à mettre dans les favoris …
          Et pour ne rien gâcher, il n’y a que de la musique … A mettre en tête de liste …

          1. Higgins

            Dans un style équivalent, il y a également « Radio Swiss Classique ».
            J’ai découvert ces radios via « Radio.fr », un site qui donne accès à plus de 3000 radios à travers le monde dans tous les domaines existants.

  5. Aristarkke

    Minitrans avec la Borne, hé, celle qui ne connaît plus ses limites…
    Pourquoi serions-nous ébaubis des résultats de ses fulgurances…

    1. Aristarkke

      Je n’étais pas encore arrivé au stade de l’effeuillage révélant que trans valait transition gna gna gna et non transports comme je le crûs.
      À moi, la cendre et la toile de sac…

    1. Obenjayagaar

      Je me souviens d’une fois au boulot (dans une biotech en fRance) où j’avais reçu un avis de taxe assez menaçant de la Sacem. La secrétaire me l’avait apportée apeurée. En fait les gars voulaient taxer la musique d’attente du standard.
      Un petit détail : on n’avait pas de standard ou de musique de ce genre. Bref, je les ai envoyé se faire f. Les gars de la Sacem devaient prendre le bottin et faire la tournée des boites qui ne paient pas leur pizzo. CPEF.

  6. Aristarkke

    le fait que l’emploi en France coûte si abominablement cher ou que les contraintes entourant l’emploi sont si fortes, depuis les conditions de travail jusqu’à la formation du salaire en passant par la paperasserie administrative dantesque dans laquelle on noie copieusement chaque entreprise hexagonale, pas plus que l’incitation à rester le cul dans son canapé sont, elles aussi, si élevées – surtout actuellement.
    Le pire est que ces options ne sont nullement alternatives mais cumulatives sans la moindre alternative sauf d’aller produire ailleurs qu’en Grance…
    Etonnons nous ensuite de la desindustrialisation de ce pays…

    1. Marcello Biondi

      Ils ont ça :
      https:/ /shop.fairphone.com/fr/fairphone3-plus?gclid=Cj0KCQiA34OBBhCcARIsAG32uvOBdKW7o1eqX1xeVsMt5ONp6RvXKwP2VbvFP7Xd2aJn5GpYSgGuJPEaAgUREALw_wcB

    2. Lafayette

      Que dire le ministère de la branlette se porte bien. Et c est vrai que pour lutter contre la richesse tous tous les chemins menent aux roms. Enfin sur la manière c est universel, la réussite ça dérange.

  7. Marcello Biondi

    J’ai vu ça la semaine dernière et j’étais étonné que le patron ne réagisse pas mais, pour le dédouaner, l’actualité est tellement chargée par les idioties de nos clowns qu’il va devoir pondre 2 billets par jour.
    Voici a titre d’exemple un téléphone au prix neuf et au prix reconditionné:

    https:/ /www.backmarket.fr/xiaomi-xiaomi-mi-10-5g-256-go-gris-debloque-tout-operateur-pas-cher/351715.html?shopping=gmc&gclid=Cj0KCQiA34OBBhCcARIsAG32uvMRLvOHF7O0OzFTkOt0Io2HGrM4L1X38Mz9-U4a10v26kJas6_2njYaAiBmEALw_wcB

    https:/ /www.rueducommerce.fr/produit/xiaomi-mi-10-256-go-5g-vert-corail-101708240?gclsrc=aw.ds&kard=1

    Garantie 24 mois neuf pour 499€ et garanti 12 mois en reconditionné pour 524€.

        1. Aristarkke

          Si c’est confié à Chronopost, tu paies pour le port à domicile et suite à des « difficultés techniques » (comprendre que le chauffeur trouvait que le détour par chez vous risquait de ne le libérer qu’à 11heures du mat’), votre colis vous est mis dans un de leurs relais-colis comme pour Bibi la semaine dernière. J’ai eu du pot car le relais n’était qu’à cinq kilomètres…

          1. Marcello Biondi

            Ils ne comprennent pas qu’ils se tirent une balle dans le pied. J’ai un livreur GLS qui m’envoie un SMS le matin en me disant son créneau de passage, souvent une fourchette de 2 h. Largement suffisant pour m’organiser et ça l’arrange aussi de trouver le client a l’heure indiquée. Vendredi dernier il est reparti avec un billet 5€ pour le café et des que j’aurai le choix je choisis GLS. C’est pas une question de prix.

            1. Husskarl

              Mouai, j’ai eu des déboires avec eux. Trois pseudos passages de types qui ne savaient pas parler français au téléphone, puis proposition de venir chercher le colis au dépot à 30km…

    1. Aristarkke

      Déjà, s’il revenait à cinq billets la semaine…
      On monte un groupe de pression ???
      Deux est un bon début d’autant que je sais qu’il y en a d’autres dans les 25 lecteurs du blog mais qui préfèrent me laisser sortir de la tranchée pour affronter le Boss final du jeu « hashtablite »…

    2. Courtial

      Ah ouais il y a comme un problème dans le business model du reconditionné, et pourtant j’aime bien l’idée mais là c’est vraiment ridicule.
      C’est à dire que le coût du travail pour reconditionner un téléphone est tel en France qu’on n’arrive même pas à produire du vieux moins cher que d’autres pays produisent du neuf, c’est ça ?

      1. Aristarkke

        Exactement. Il y a la même arnaque avec les blocs secours « recyclés » qui reviennent à 50% plus chers que les neufs…
        Comme si les blocs secours HS n’étaient pas désossés pour en récupérer la batterie.
        Et là encore, on paie plus cher pour n’avoir qu’une garantie de un an pour le recyclé contre deux pour le tout neuf…

      2. Marcello Biondi

        Mais déjà le pire c’est que ce n’est que du « reconditionné », ils n’ont pas l’air de réparer la moindre chose dessus. Allez voir sur ce site à quel prix ils rachètent ce même téléphone aux particuliers, ça tourne aux alentours de 300€ pour un état optimal de fonctionnement avec un écran et un boîtier à l’état irréprochable. Le boulot consiste à faire un check-up, nettoyer le téléphone et le mettre dans une boîte si fonctionnement ok.
        224 € de gagnés dans l’opération, le business modèle doit aussi prende en compte le côté pigeon des adeptes de la religion de sainte GRETA.

        1. Marcello Biondi

          Voici les « travaux effectués »:
          Les vérifications effectuées par NEON TELECOM S.L. sur le produit : Xiaomi Mi 10 5G 256 Go Dual Sim – Vert – Débloqué
          Boutons
          Batterie (minimum 85% de la charge maximale)
          Débloqué tout opérateur
          Wifi – Bluetooth – 3G/4G/5G
          Haut-parleurs et microphone
          Lecteur de carte SIM
          Cameras
          Code IMEI
          Réinitialisé aux paramètres d’usine
          Capteur de proximité
          Oxydation
          Prise jack / Lightning / USB-C
          Chargeur
          Touch ID / Face ID
          Flash
          Réseau téléphonique

          J’ajoute aussi que c’est sous traité a cette entreprise:
          Adresse fiscale : NEON TELECOM S.L., Calle Ezequil Solana, nº 56, 2A, 28017, Madrid, ES

        2. sam player

          Ne pas oublier qu’il y a 20% TVA à reverser sur le différentiel achat/vente
          Et donc 224€ TTC soit 186€ HT ce n’est pas du vol vu que faire fois 50% mini sur de l’acheté-revendu c’est un standard minimum.

          1. Marcello Biondi

            Punaise j’avais oublié cette arnaque de repayer la TVA. Au final le smartphone aura rapporté 2 fois la TVA et 2 fois la taxe de copie privée. Si ils étaient vraiment en accord avec leurs idéologie écolo ils mettraient une TVA à taux zéro.

            1. Marcello Biondi

              PS je parle de l’état avec leur idéologie écolo. C’est le même topo avec les autocollants de plaques d’immatriculation, la où on peut y voir une démarche écologique l’état oblige à les changer.

              1. Aristarkke

                C’est l’état, au moment du passage au SIV national qui a pondu ZE modèle officiel de plaque avec un département facultatif possible et le logo dudit mais inamovible et non modifiable par maquillage.
                Comme les fabricants de plaques vierges ont dû avoir peur que le renouvellement des plaques n’existat plus avec un numéro national et qu’ils n’ont pas oublié de voir venir les petits-z-autocollants de rajeunissement de plaques devenues éternelles, ils n’ont pas dû louper le lobbying nécessaire pour aboutir au texte en vigueur. Du coup, la CCass n’a pu que rappeler le droit à respecter, n’en déplaise aux regionalistes.
                Pas besoin d’en faire des tonnes avec l’incohérence des escrolos puisque leur but véritable n’est pas celui affiché pour les gogos.
                Les mêmes qui viennent chougner sur l’obsolescence programmée de trucs à 50 € qui craquent « anormalement » après sept ou huit ans d’usage, en oubliant que le malfaiteur est surtout le calcaire de l’eau (je pense aux cafetières électriques) n’ont aucun état d’âme à pourrir la vie des automobilistes en les poussant à devoir changer leur voiture>10ans, même si bien entretenue.
                J’ai fait passer l’AX Sport au CT ce matin (26ans dans deux mois mais 162kkm seulement) avec au bilan que tout ce qui est essentiel est dans les clous, eu égard à la technologie de sa conception. Seule recommandation : changer les pneus avant qui sont proches de la limite légale mais toujours du bon côté et de penser à me lancer dans la rénovation de tous les caoutchoucs des suspensions Av, surtout qui se fendillent de vétusté.
                N’empêche que cette voiture est maintenant tricarde dans tout le périmètre intérieur de l’A86, en gros toute la première couronne ainsi que sans toutes les métropoles régionales.
                Dans quatre ans, si elle existe toujours, je la ferai passer en voiture de collection et les portes des ghettos se reouvriront pour elle.
                Bien sûr, le risque est que ce régime dérogatoire soit supprimé un veau matin.

                1. Pheldge

                  « Dans quatre ans, si elle existe toujours … » il y a des chances que oui, mais d’ici là, son actuel propriétaire aura très certainement été recyclé en SG 😉

                2. sam player

                  «J’ai fait passer l’AX Sport au CT ce matin… »

                  Rien que pour emmerder les escrolos et le Léviathan je répare les vieilles bagnoles au prix coutant (même moins parfois) et j’en remets même en circulation genre Golf IV 1ère main 1999 460’000km

            2. sam player

              La TVA est logique vu que ça signifie Taxe sur la Valeur Ajoutée
              Tu achètes un truc 300, tu le revends 500€ HT, la valeur ajoutée est de 200€, soit 40€ de TVA et le prix devient 540€TTC

              1. Pheldge

                j’espère que tu plaisantes, toi que t’as bossé dans l’industrie …
                Avec ce raisonnement tu nous justifierais de la TVA sur l’air qu’on respire ! 😉

                  1. Pheldge

                    dans ton exemple tu confonds allègrement TVA et taxe sur la plus value. parce que dans le processus que tu décris, « achètes un truc 300, tu le revends 500€ HT » c’est une plus value que tu réalises. La TVA exige une « valeur ajoutée ». Avec un esprit d’énarque tu peux justifier la TVA sur un produit réparé, puis reconditionné, mais alors il faudrait une comptabilité d’apothicaire pour l’évaluer, et que, le reconditionneur, récupère la TVA versée lors de l’acquisition des « matières premières » …

                    1. Aristarkke

                      Philou, quand tu es marchand d’occasions, tu dois la TVA sur ta marge brute entre prix d’achat et prix de vente…
                      Quand bien même, tu n’as fait aucune opération d’amélioration sur la marchandise. Les 15% d’abattement automatique sur la valeur argus officielle du véhicule lors de la reprise d’une occasion servaient à amortir le choc de la TVA, entre autres…

                    2. sam player

                      Merci Harry, je me refusais d’argumenter devant un tel niveau d’ignorance… surtout de la part de qqun qui dit avoir géré une entreprise…

                    3. Pheldge

                      j’ai grenouillé dans les services, pas dans le commerce, ni dans la production … j’apprends tous les jours.

                  1. k2000

                    j’ai un leagoo à 62€ import chine direct, pas de douane, pas de tva. forfait 1.90e pour 2h. j’ai tué tout le système logiciel google dedans. question de choix…

                    les boites de ce genre rachètent à 10% du prix du neuf et revendent le triple pour couvrir les frais et avoir une marge.
                    cashexpress et cie joue sur la misère et la détresse des gens. ils s’occtroient le marché de l’occasion, c’est du service, donc de la captation de richesse. des vermines.

                    dans les faits, le temps pour ouvrir un objet de ce type, la complexité, tout est thermo soudé, pas de coque, les batteries sont indisponibles au detail, il n’y a aucune garantie, apple ne vend pas de piece détachées et en apple store quand y a une merde y jettent et donnent un autre appareil. le prix horaire d’un technicien pour réparer ca, on répare déjà pas de l’electro ménager à 600€ à cause du cout du travail alors un smartphone… à part le coton tige dans la prise jack avec de l’alcool ménager et un chiffon à lunette sur la vitre… je me marre. y réinvente l’eau en appelant ca du monoxide de dihydrogène et une fois de plus tout le monde tombe dedans.

                    le reconditionné ca s’appelle un marché d’occasion.
                    c’est dans le meme ordre d’idée que ceux qui sont contre la décroissance mais pour le développement durable… sombres cons.

                    bakounine a écrit qu’il y a 3 façons de sortir de sa condition de merde, 2 mystiques et une réelle, pour la 2 premières, le cabaret et l’eglise, pour la réelle, la revolution sociale. l’église ayant été débrayée par le messianisme technologique, ceux qui se font enculer avec ce type de business, je ne les plains pas, qu’ils crèvent avec leur telephone dans leurs culs tatoués.

                    avant ils disaient amen, désormais ils diront allo.
                    incapable de réaliser qu’avec 600€ on peut manger du riz tous les jours pendant 5 ans.

                    1. MCA

                      @SAM

                      Allons bon!

                      V’a ti pas que que tu verses dans le pisse froid et que la veillitude émousse en toi le sens de l’humour.

                      La tirade de K2000 est d’un rogolissime absolu… ;o)))

      3. Pythagore

        Le problème est p-e plutôt qu’ils se retrouvent à vendre des téléphones neufs à prix cassés parce qu’ils n’arrivent pas à les vendre, à s’en débarrasser ? Cela m’étonnerait que vous arriviez à trouver un i-phone d’occas au prix du neuf ou l’inverse.

        1. Marcello Biondi

          Invendable ? Il s’est vendu comme des petits pains, je pense plutôt qu’ils vendent cher au début pour attraper les pigeons puis descendent les prix pour tuer le marché de l’occasion.

          « Concernant les modèles, Xiaomi rappelle que le Mi 10 et le Mi 10 Pro ont franchi le cap du million d’unités, seulement deux mois après leur lancement, en février 2020 »

          https:/ /www.clubic.com/pro/entreprises/xiaomi/actualite-1770-xiaomi-des-resultats-dans-le-vert-et-nettement-superieurs-aux-attentes-au-premier-trimestre.html

          1. Pythagore

            Je vous mets au défie de trouver un iphone neuf de 2020 vendu à 37% au dessous du prix conseillé. Si vous en trouvez un, achetez le et revendez le. Ca sera ma contribution.

        2. sam player

          Je pense qu’il y a un prix de vente public basé sur le circuit de distribution « vente en magasin » et que ce circuit de distribution est privilégié au début face à la nouveauté et la demande (un produit nouveau on va le voir en magasin)
          Ensuite, une fois la réputation du produit faite, les vendeurs du Net peuvent s’approvisionner en volume en connaissance de cause et se satisfaire largement avec des marges divisées par 2.

      4. Lafayette

        Et le pire c est que les entreprises de distribution ne se fatiguent pas à réparer, tant que recycler rime avec refiler plus loin. Tout se passe bien sur la planète poubelle. Taxer le rien faire c est moins cher.

  8. Dr Slump

    Le diplodocus a faim, très faim. A force de brouter tout ce qui dépasse du sol autrefois fertile, la végétation fiscale est venue à se raréfier en dessous de la hauteur de ses gros pieds. Réduit à baisser très bas la tête pour racler ce qui reste de chiendent, il se dispute cette maigre pitance contre ses congénères diplodocus ministriis, et brontosaurus fonctionarien, et tous en viendront à s’attaquer et s’entre-dévorer pour rester au sommet de la pyramide des espèces, mais accélérant au contraire leur déclin.

  9. Higgins

    « La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts !!! ».
    Iznotdutoutgood vient d’annoncer la création de 1000 postes de bureaucrate supplémentaires pour « créer des modalités pour venir en soutien des administrations déconcentrées et des préfets ». En clair, remettre de l’Etat, là où le but était d’en avoir moins… Et puis, tout le monde sait que la fonction publique territoriale n’est pas obèse.
    CPEF

      1. Aristarkke

        Mille obligés peuvent faire beaucoup de bien aux élections. Ce n’est pas Annihildalgo ou Méremptoire qui contrediront ce théorème politicards…

  10. MCA

    La facture covidesque promet d’être croquignolette et je crains fort que nous ne soyons qu’au début de la furie taxatoire.

    Il va bien falloir trouver des ronds et vous ne devinerez jamais d’où ils pourrons venir; d’autant que Lagarde a déjà annoncé la couleur comme quoi il était hors de question de passer l’éponge sur la douloureuse.

    M’est avis que d’ici peu la taxation des téléphones portables d’occasion ne sera que la petite cerise sur la pièce montée pour 300 convives.

    1. Le Gnôme

      Il y a 1800 milliards souscrit en assurance vie. L’Etat les piquera et vous donnera un zoli papier coloré qui vaudra bientôt autant que feu les emprunts russes.

      1. Gerldam

        C’est en effet le but des Piketti & al. Annuler la dette de la BCE, c’est la tranférer aux banques centrales nationales, chose que les pays du nord vont voter avec les pieds, si la folie des gauchistes de la bande à Piketti parvienennt à convaincre les nuls en économie du genre BLM.

        1. Deres

          Si ils font cela, les taux d’intérêts des PIGSF va exploser immédiatement car ce serait un début de désintégration de l’Euro qui serait donc auto-réalisateur à moyen terme. Si les pays du Nord accepte ce genre d’ineptie, c’est qu’ils voudraient se débarrasser des pays du sud, ce qu’ils accepteront difficilement car nous sommes leurs clients et serions trop pauvres pour leurs produits si on dévaluent comme des malades. Mais quand on voit que la Chine est passé devant la France comme client de l’Allemagne, ce calcul pourrait être fait par eux un de ces jours si notre économie continue à se détériorer. Notre sortie de l’Euro ne serait pas alors un geste de fierté patriotique mais une mise au déchet du pays après en avoir extrait toute richesse.

        1. Pheldge

          t’inquiète, ça va être vite étendu à tous les comptes d’épargne … d’une façon ou d’une autre. Et si on ne peut pas te confisquer le capital, on te surtaxera le revenu …

          1. Aristarkke

            Et quand il n’y a pas de fiscalité apparenté, le rendement ne couvre même pas l’inflation…
            Confer les livrets À et autres…
            Et quand par hasard, c’est le cas, le capital maximum possible à y inscrire est maigrichon…

            1. Pheldge

              ouais, l’économie souterraine, à ne pas confondre avec celle que pratique l’état, l’économie sous tes reins, bien au fond jusqu’aux amis d’Al dirait Theo 😉

                  1. Pheldge

                    quelle bande de gros jalminces ! je suis levé dès « patron-minet » et je travaille quasiment sans répit jusqu’à tard. Juste accidentellement une petite pause de ci de là pour répondre à vos méchancetises !

    2. hub

      les ronds sont là, dans l’épargne des français. « Il faut » que l’épargne vienne au secours des sociétés françaises a dit Le Maire. Tout est dit et sans doute déjà préparé, puisque l’état ne pourra certainement pas honorer les « dettes covid » des entreprises

  11. Guillaume

    Le problème n’est pas compliqué. Le budget de Copie France est basé sur un nombre de transaction x mémoire. Avec le reconditionné : le nombre de transaction neuves dimininue => il faut compenser ce manque à gagner. Déja à l’époque de la K7 et du CDR cette taxe me faisait hurler. Personne n’y trouvait à redire => bien fait.

    1. MCA

      La logique des gouvernants m’a tjs fait rigoler.

      La copie est prohibée, donc ils perçoivent une taxe sur les supports qui hébergent des copies potentielles et avouent par là même que leur loi sur la prohibition ne sert à rien.

      Face à la copie privée, nombre d’associations avaient prôné une redevance mensuelle en contrepartie d’un droit de visionnage/téléchargement ce qui fut refusé à l’époque.

      A présent que Netflix le proposent, ils sont coincés et rament comme des malades pour rattraper le retard pris avec Salto et compagnie… LOL…

      1. bob razovski

        Justement non, la copie EN FRANCE, n’est pas prohibée. Elle est autorisée à partir du moment où elle est « privée » (d’où la fameuse taxe), c’est à dire que vous pouvez mettre l’oeuvre que vous avez achetée sur un autre support, en prévision d’une dégradation du support original..
        Là où ça devient drôle, c’est que les autres pays n’autorisent pas la copie, et que leurs supports vendus sont (en théorie) anti-copie.
        Donc on paye une taxe sur la copie privée tout en achetant du matériel audiovisuel qui ne permet pas d’être copié, sauf à utiliser des astuces de pirates.

  12. k2000

    les taxes sur le refurbished c’est pour tuer le marché d’occasion.

    le recyclage est une vue de l’esprit. c’est inefficient pour toute autre matière que le papier ou le verre.

    la seule chose que l’humain devrait apprendre tous les ans au lieu du martelage covid c’est le principe thermodynamique… au lieu de faire de la politique par du nudge et communiquer via twitler.

    cela a été dit de façon on ne peut plus officielle  » nous reportons la taxation de la valeur travail sur la consommation « .

    la phrase est lourde de sens.

  13. atmugh

    Un peu HS, mais je pense que les lecteurs de H16 apprécieront celui-ci, en particulier le post de ce lundi:
    https:/ /nouratinbis.wordpress.com/2021/02/07/conforter-les-principes-de-la-repupu/

  14. Curiale

    Ces taxes sur les taxes sont obscènes et ne font que nous rapeller que les Français sont des sujets, et non pas des citoyens, plus de deux siécles aprés la prise de la Bastille. Il serait bien mieux qu’ils augmentent les taux de taxes existantes afin qu’ils continuent à se goinfrer (il ne faut pas rêver), et qu’ils arrêtent le foutage de gueule.

    Par ailleurs, je ne m’explique pas la présence d’une photo d’une auteure de livres pour enfants bien connue dans votre (excellent) article.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Il existe trois gisements de gains importants et pas si compliqués à mettre en oeuvre :
          – l’état se mêle de moins de chose (exit le ministère de la culture, le ministère du travail, de l’aménagement du territoire, de la jeunesse et des sports et j’en oublie sans doute)
          – des contrôles moins tatillons, cela veut dire moins de règles, plus simples qui demandent moins de monde pour les écrire et beaucoup moins pour les contrôler. Ce permettrait de diviser par 2 la taille de toutes les administrations centrales.
          – la traque des abus, détournements et autres gaspillages. Les doublons de services, les budgets com’ délirant, les avantages indus et excessifs, les comités théodules et les malversations pures et simples rentre dans cette catégorie.

          On peut rêver…

          1. Pierre 82

            @Jacques Huse de Royaumont 9 février 2021, 10 h 29 min
            Oui, mais là, ils attaqueraient frontalement toute leur clientèle, ce qui n’est pas une chose à faire si on veut être réélu…
            – les fonctionnaires, le gros de troupes, car il vont voter, qui verraient sans doute avec peu de joie la perspective de perdre leur boulot, certes mal rémunéré et dont ils ont conscience qu’il ne sert pas à grand chose, mais qui ne demande pas de gros efforts et permet d’avoir une vie pépère sans trop se prendre la tête.
            – les gens qui chantent leur louange, artistes et autres journalistes, qui risqueraient de perdre leurs prébendes, et deviendraient sans doute moins disposés à continuer à manipuler les masses en leur faisant croire que les élites agissent pour le bien commun, et qu’il faut voter pour eux si on veut éviter le chaos.
            – les cassos et autre allocataires sociaux, qui d’un seul coup d’un seul, se retrouveraient le ventre vide.

            Autrement dit, si un gouvernement montrait l’intention d’aller dans le direction que vous préconisez, vous pouvez être sûr que tout ce que la France compte de gauchiasse serait dans la rue dans l’heure qui suit, et le gouvernement serait renversé dans l’heure, pour être remplacé par une espèce de Chavez, qui serait vu par la populace comme le sauveur du peuple.

            J’ai d’ailleurs de plus en plus l’impression qu’on devra passer par cette étape communiste assumée avant d’espérer connaître à nouveau un avenir moins sombre. Après la guerre civile.

            Et ce n’est pas l’article de Charles Gave d’hier qui me remonte le moral…

      1. Pheldge

        réduire le train de vie de l’Etat ? mais mon brave, vous n’y pensez pas ! tout le monde de LFI au RN vous répondra que ça signifierait « moins d’infirmières, moins de profs, moins de policiers* … » alors, vous vous rendez compte ?

        * les infirmières en premier, parce que ça joue sur l’émotion, puis les profs parce que tout le monde a plus ou moins des mômes à l’école, et voit déjà le désastre actuel, enfin les flics, qui depuis Charlie etc …

      1. Pythagore

        Tiens je lis juste en dessous:
        .
        « @EmmanuelMacron
        Nouveau point d’étape avec le @DrTedros de l’OMS sur l’avancée de l’initiative Act-A impulsée par la France, pour une distribution équitable des diagnostics, des traitements, des vaccins, et le renforcement des systèmes de santé. »
        .
        Y’a vraiment des gens qui écoute encore Maclown ?

  15. Mildred

    Ce matin, à mon petit lever, sur Radio Classique, on en était à recycler les couches pour bébé usagées, pour en faire du compost pour l’agriculture !
    Qui dit mieux ?

    1. Mildred

      A la réflexion, le baby-boom n’étant plus qu’un lointain souvenir, pourquoi ne pas recycler en priorité, les couches usagées des papy-boomers dont nos Ehpad ne tarderont pas à regorger, ce qui devrait être beaucoup plus rentable !

    1. Pierre 82

      Le principal inculpé « a écopé d’une lourde condamnation : 18 mois d’emprisonnement avec sursis et 4 000 euros d’amende ». J’imagine que le montant total de ce qu’il s’est foutu dans la poche est un peu supérieur à 4000 euros, même si je ne connais pas les détails du dossier.
      Et 18 mois de prison avec sursis, c’est pas de prison du tout. J’ignore quel age il a, mais je présume qu’il ne doit pas se faire trop de soucis pour sa retraite…
      Cette notion de « lourde peine » laisse parfois rêveur pour un escroc de haut vol.

      1. Pythagore

        Même réflexion, l’article ne dit pas à hauteur de combien le préjudice s’élève. « La CGT a été condamnée à 20 000 euros d’amende ». Qq chose me dit que pour 20.000EUR de détournement, on en prend pas pour 18 mois avec sursis.
        @Hagdik, merci pour avoir partagé l’info.

    2. Pythagore

      Un peu vielle l’info, ca date de 2014.
      https: //www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-nouailhac/nouailhac-la-cgt-d-edf-lourdement-condamnee-21-10-2014-1874245_2428.php

  16. glot

    Est-ce que l’Assurance Maladie fournit les chiffres des dépenses de tests Covid (soit disant gratuits) qui lui sont facturés ?
    j’ai oui dire qu’il y a des gens qui depuis le début de l’année 2021 se sont fait tester plus de 40 fois ..

    1. Nemrod

      Quoiqu’il ( vous^) en coûte ( ceux qui paient).
      Qu’y a t’il que vous ne comprenez pas dans cette phrase ?

      Encore ce matin
      « est ce que ces médocs sont pris par la CMU ?  »
      « est ce que vous faîtes les tests covids ? »

      Réponse 1 : oui, évidemment.
      Réponse 2 : non, pourquoi vous avez des symptômes ?

      Non pas de symptômes mais pour « vérifier »…comme toutes les semaines.
      Et puis hier soir il était un peu « fatigué ».

      Pas par le boulot je vous rassure.

          1. Aristarkke

            Heureusement qu’à l’Ouest, c’est l’océan Atlantique qui garde la frontière. Cela réduit les vocations…
            Quand au Nord, pourquoi émigreraient-ils puisque cela y est moins cher fiscalement et que le social y est plus développé ?
            Restent Est et Sud…

  17. Citoyen

     » ce recyclage permet de créer de nouveaux emplois sur le territoire  »
    Voila un indicateur de la bonne santé du pays, H16 … Un indicateur ravageur !…
    Ce pays en est venu à imaginer des filières de recyclage de produits fabriqués en Chine, comme solution de recours (sinon de dernier recours) pour espérer arriver à créer des emplois …, avant qu’il ne soit trop tard … Ce qui donne un point de vue vertigineux, de l’état de décomposition de la bête …

  18. Higgins

    Dans la série « Plus on est con(ne), plus on a le droit à la parole », il y a un bon spécimen (speciwomen) aux Experts (presque deux).

    1. theo31

      Qu’on regarde la télé française et sa merde suprême en 2021, quelque chose m’échappe. Je regarde juste un peu de MMA et de Puroresu (catch nippon) récupéré sur un site indien de sport. Et parfois un film (Fight-club récemment).je ne supporte plus de voir tous ces mongols suceurs de bites essayer de polluer les esprits.

  19. pabizou

    HS, « comment Merkel a fabriqué le consentement au confinement allemand » sur lecourrierdesstrateges . Cette épidémie révéle de curieuses chose sur nos élites des 2 côtés du Rhin .

    1. Pythagore

      Rien de très étonnant. D’abord, il faut savoir que les mesures sont décidées par les régions et non par Merkel. Pendant la 1ère vague, il y avait un certain consensus entre les 2. Pendant la 2ème vague, un comportement de plus en plus autoritaire de Merkel était observable, les mesures qu’elle souhaitait étant communiqué ds la presse avant la réunion avec les chefs de régions. Toutefois, ttes les régions n’ont pas suivi complètement, en particulier sur l’ouverture des écoles.
      En NRW, suite à un procès, la mesure de quarantaine au retour de l’étranger a été annulée.
      .
      Un autre truc étonnant est que le ministre de la santé, au début de la crise s’était enthousiasmé pour la chloroquine et puis finalement, ah ben nan.
      .
      Dernièrement la région de Hamburg avait demandé que l’épidémiologiste Klaus Stöhr face parti des conseillers scientifiques (il fait plutôt parti des partisans d’une levée progressive du confinement), refusé par Merkel.
      .
      Maintenant, alors que le taux d’incidence dégringole à grde vitesse (véritablement étonnant, 72,8 aujourd’hui) ainsi que la mortalité, le ministre de la santé explique que oui mais y’a un risque avec les nouveaux variants, et que si et que patata.
      Les mesures actuelles sont jusqu’au 16 Fev et il y a une réunion demain pour décider de la suite. Au vue des chiffres, ils devraient tt rouvrir, mais cherchent des raisons de ne pas le faire.

    2. Pythagore

      Le papier de la chancellerie a fuité (doit y avoir un gros problème de sécurité, les papiers finissent tjs ds les mains de la presse, alors qu’ils ne sont même pas finis).
      Prolongement du confinement jusqu’au 1er mars, même si les chiffres sont bons, parce que y a les variants très très méchants et qu’on sait jamais, et queuh si on réouvre trop tôt ca va repartir…..

  20. kekoresin

    Quelle surprise, les rois de la pègre étatique taxeraient plusieurs fois certains produits essentiels ou non, comme le vilain carburant tueur de bobos et l’aberrante électricité qui empêche un retour à Gaïa dans la sobriété avec 6 pieds de bonne isolation naturelle sans glyphosate au-dessus de la carafe.

    Tous ces crétins, aficionados des bons plans quinquinalingus, aiment à se bouffer la touffe dans les rigueurs d’un hiver rendu rude par un réchauffffffement ailleurs et une guerre à mener contre l’invisible microscopique et l’indicible macroncoloscopique. Et ces adeptes de l’entre-soi et de l’entre en soi pérorent dans une unité qui frise la coagulation de matières fécales. L’effet est connu et malheureusement habituel dans cette fosse à miasmes qu’est devenu ce pays: une occlusion économique pour tous ceux coincés dans le gros colon administratif. Pour ceux qui administrent les remèdes du genre arsenic à haute dose, c’est la décontraction, partouzant joyeusement autour de l’agonisant au ventre atrophié, s’octroyant des augmentations de 15% pour suivre l’inflation des sextoys envoyés de Chine, non pas à pied, mais par courriers diplomatiques fort chers pour de simples escrocs hémicycléens. Remarquez, dans un Eldorado où le français moyen gagne 4000€ par mois, faut pas se priver.

    Si des associations, sous prétexte d’aider leurs prochains, arrêtaient de donner la béquée aux files de fins gourmets en mal de restaurants 3* ou de Mac Crous à 1€, ces crevures ripoublicaines verraient vite fondre des hordes de ventres creux pour leur confectionner des cravates mexicaines et refaire la déco dans les centres de pouvoir avec de jolies guirlandes de tripes. Ils sauraient alors que le revenu moyen est légèrement inférieur aux pronostics, et que la frange inférieure fait les poubelles pour arrondir ses débuts de mois. A ce propos, il serait temps de taxer cette nourriture d’occasion et de faire des redressements URSSAF pour tous ces travailleurs volontaires non déclarés. Un inspecteur de l’URSSAF m’avait dit un jour que le bénévolat n’existait pas en France. Du coup il pourra intervenir directement sur place avec ses kamarades histoire d’agrémenter les gamelles d’un peu de viande rouge quoiqu’un peu avariée. Ventre creux n’a pas d’oreilles…

    Pour coller au sujet, j’achète directement en Chine sans passer par la case voleur, receleur, redistributeur, dilapideur, usurpateur. Pas de Sacem, pas de pattes gluantes dans mon portefeuille, pas de sensation de souffle d’air tiède dans la nuque et d’humidité anormale entre les cuisses! Et puis les Ouïghours ne sont pas beaucoup moins bien traités que le français moyen, enfin pas celui à 4000 hein. Si tel n’était le cas, nos champions des droits de l’homme, de la femme, des infinies variétés de mélanges, auraient cessé tout commerce avec les héritiers de Mao, non?

      1. Pythagore

        Chez moi ca marche. Très remonté le prof. Il assène un sacret coup à ses collègues hors IHU et autorités, déjà depuis 2 ou 3 vidéos.

    1. theo31

      Ce sera prolongé jusqu’en septembre puis Noël jusqu’aux élections qui seront annulées en cas de victoire de Le Pen. Le mignon en a rien à branler du pays, il veut juste être réélu.

      Quant aux députés, ils préfèrent sucer du pognon gratuit et rester au chaud plutot que d’afficher leurs convictions en allant chercher un panier repas aux restos du coeur.

      La France étant un pays de cons, on remettra le couvert en 2022 et ainsi de suite : elle ressemblera à la Corée du Nord avec son absence d’éclairage et ses poubelles toujours vides. Le nirvana pour enculobobos. Ca a bien duré 70 ans en URSS.

      1. Pierre 82

        Non, mais rassurez-vous, il n’y a aucune raison de craindre l’arrivée de MLP, ni de n’importe quel autre adversaire du régime (pour autant que MLP fasse partie des opposants, car pour moi, elle apparaît de plus en plus comme un supplétif du régime).
        Les USA ont montré la voie, celle qui permettra enfin de se débarrasser de cette incertitude et menace permanente qui pèsent sur la république, en la mettant en danger, car l’empêchant de mener à bien les affaires du pays: j’ai nommé les élections.
        Grâce au vote par correspondance et aux machines à voter, il n’y a plus à se tracasser. Macron (ou probablement son clone, faux opposant genre Xavier Bertrand, ou même une femme issue de LREM) sera réélu avec 51% des voix, et avec un taux de participation de 110%.
        Le tout est de maintenir la pression sanitaire jusque là, pour justifier le vote par correspondance. D’ailleurs, ça fait déjà un an. Ça passe vite, non? La deuxième année passera vite également…

  21. pabizou

    Ils se sont enfermés dans une spirale infernale et ils feront dure cette ineptie tant qu’ils pourront le faire sans risque . Macron a recruté tous les cherche-gamelles socialistes (de « droite »et de gauche) qui n’avaient plus d’avenir politique, il n’y a rien à attendre d’eux . D’autant plus que le socialisme et les droits naturels, c’est loin d’être une histoire d’amour …Les cours de justice allemandes commencent à réagir, après la justice italienne, chez nous c’est silence radio… Ce sera comme ça tant que le députés pourront sortir de chez eux sans se demander s’ils ne vont pas se faire casser la gueule à la 1ere occasion

  22. Hagdik

    Le recyclage c’est l’écologie et l’écologie c’est l’avenir de la planète, n’est-ce pas ?
    C’est sur cette base délicieuse que les français ont élus un peu partout des écologistes brillants …
    Comme à Bordeaux.
    Eh bien, voici la dernière de l’escrologiste majeur de Bordeaux :

    https://www.peche33.com/2021/02/les-pecheurs-dans-le-viseur-de-la-mairie-de-bordeaux

    Mordez-vous les doigts BordelaisZetBordelaises, ils en ont sûrement d’autres en réserve !

    1. Higgins

      J’ai cru comprendre que les malades mentaux ne sévissaitent pas qu’à Bordeaux. D’autres villes passées aux escrologistes connaîtraient les mêmes délires.

      1. Pierre 82

        Le pire, c’est que c’est vrai, je ne connaissais pas…
        Ces écolos sont des tarés, et dans une démocratie normale, ils ne survivraient pas à une réélection. Mais nous ne sommes plus dans une démocratie normale, donc chaque jour qui passe les conforte dans leurs délires, et rend de plus en plus compliqué toute marche arrière.
        Heureusement que je n’habite pas dans une grande ville même si ce n’est que partie remise pour nous, les bouseux.

        1. Hagdik

          La métropole en question s’agrandit continuellement et le mal escrologiste va avec. Les communes alentour sont gangrenées par la gauche depuis des lustres. La pseudo droite a été si molle qu’on s’est fait enfiler les pires pastèques qui soient.
          Les CSP+ comme ils disent maintenant ont fuit la ville qu’ils ont gavée d’allogènes, pour s’installer dans des campagnes plutôt chic et verdoyantes qu’ils veulent être Leur jardin écolo rêvé.
          Mais la connerie et l’absence de mémoire de l’électeur de base (pléonasme) font qu’ils prennent les places dans les conseils. Après, c’est comme le cancer, quand il est dans l’organisme, c’est foutu !

  23. pabizou

    La logique et le bon sens ne suffisent pas comme preuve irréfutable, surtout quand on ne veut pas voir . Quand à micron, avec l’arrivée de Draghi comme 1er ministre italien et le merdier qui va suivre il n’est pas sûr de pouvoir se représenter s’il doit prendre le même train que lui

  24. glot

    Après avoir vu le documentaire d’histoire sur les émeutes « d’extrèmedrouate » du 6 février 1934 devant l’Assemblée Nationale, pour « virer les pourris », avec un bilan sanglant de 22 morts et plus de 1000 blessés.
    Sans que ni les communistes ni la CGT n’aient émis la moindre condamnation !
    S’agit il de la dernière fois dans l’histoire de France, où la police a tiré à balles réelles dans la foule ?

    1. Higgins

      Lors des grandes grèves en 47-48, il y a eu des morts par balles chez les grévistes lors de heurts violents avec les forces de police. Il semble que ce soit plus le fait de bagarres mal gérées que d’une répression ordonnée et organisée.
      C’est rarement expliqué au grand public mais toute la politique de maintien de l’ordre que nous connaissons découle des événements de 1934 et, plus anciennement, de ceux qui ont eu lieu en 1891 à Fourmies et en 1907 dans le Languedoc. Les pouvoirs publics ont pris conscience de l’inanité de cette violence. C’est pour cette raison que l’attitude du préfet de police Maurice Grimaud a été saluée en mai 68. La situation aurait pu dégénérer mille fois. Ça explique également, même si parfois ça peut faire sourire, l’apparente modération des FDO lors de manifestations style NDDL. Cependant, la violence accrue dont nous sommes les témoins (GJ) depuis que le Mignon poudré est aux affaires pose question. Dans ce domaine, c’est surtout la Police qui est montrée du doigt plutôt que la Gendarmerie. Je considère que le nœud du problème est avant tout un problème d’encadrement.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        N’est-ce pas aussi un problème de positionnement de ces institutions : l’armée (donc la gendarmerie) se considérant au service de la nation, tandis que la police est au service du pouvoir en place ?
        La différence peut être de taille, surtout quand des renégats sont au pouvoir.

      2. MCA

        @Major – 9 février 2021, 22 h 10 min

        « avant tout un problème d’encadrement. »

        Je pense qu’il y a les deux : un pb d’encadrement et un problème d’individu.

        Niveau encadrement:

        A partir du moment ou l’encadrement autorise le tir sur une foule désarmée (notamment des femmes, des pompiers, des manifestants pacifiques) ça porte un nom : « lâcheté » et à partir du moment où les vrais casseurs ne sont pas arrêtés sur le champs ça porte un nom : « manipulation et tentative de discréditer un mouvement »; à partir du moment où on organise des nasses ça porte aussi un nom « volonté de nuire et de terroriser ».

        Niveau exécutants :

        A partir du moment où le tireur vise la tête plutôt que les jambes ça porte un nom également : « blessures volontaires en bande organisée et armée ».

        Cela dit, on n’a comme personnel que ce qu’on embauche; aussi bien au niveau ministériel, préfectoral et au niveau personnel d’exécution (c’est le cas de le dire !).

        Et si comme le disent Noam Anouar et Alexandre Langlois :

        https:/ /www.youtube.com/watch?v=zPneHz0MuKQ

        les recruteurs abaissent à 5/20 la note au concours d’accès faute de candidats, il ne faut pas s’attendre à obtenir des miracles de discernement dans les rangs.

        On en voit les effets désastreux.

        Nous vivons dans une imposture où la police serait là pour nous défendre; en réalité elle est là pour défendre un régime. (Dixit Xavier Raufer à 32:07′) :

        https:/ /www.youtube.com/watch?v=afYsvTP275g

        Vu sous cet angle on comprend mieux ce qui se passe et on peut mieux extrapoler ce qui nous attend si on devait verser dans un régime dictatorial.
        Je n’ai aucune illusion sur l’attitude qu’adopteraient ces gens et quelle cause ils défendraient.

        Il serait grand temps qu’ils ouvrent les yeux et prennent conscience du contrat social qui les lie à nous : ils sont là pour défendre ceux qui les paient et non pas pour servir un maître.

        Face à ce constat il n’ont à opposer que l’antienne et un peu trop facile : « on obéit aux ordres ».

        Désolé, on n’obéit pas à des ordres iniques et illégaux faute de quoi on change de catégorie; d’exécutant on devient complice.

        Dans la vie arrive parfois un moment où il faut savoir dire « non! » quoi qu’il en coûte.

        Alexandre Langlois et Noam Anouar ont su dire « non! » et sont démissionnaires,

        à méditer…

      3. Higgins

        Une partie de la réponse se trouve dans l’acte de naissance de la Police nationale. Elle n’en finit pas de le payer. La Gendarmerie, elle, peut se prévaloir d’une antériorité incontestable (les « gens d’arme » qui officiaient sur les arrières de l’ost royal dès le 15ème siècle) et d’une éthique plus importante).

    2. Aristarkke

      Avec Flop Joene, tirer dans la foule à été remis à l’honneur, si l’on peut dire. Certes, ce sont des balles de LBD, non létales mais capable néanmoins de faire des dégâts corporels importants en utilisation à hauteur de tête.
      Il ne me semble pas que Peak de la Faribole y recourait par personne interposée.

Laisser un commentaire