Le contrôle social à la chinoise est bien dans le Passe Sanitaire

On vous l’a dit, on vous l’a répété : il faut absolument que vous installiez l’application TousseAntiCovid tant elle s’inscrit dans l’indispensable boîte-à-outils de nos dirigeants pour aider le bon peuple à se sortir de l’actuelle pandémie et, surtout, pour parer aux prochaines qui ne manqueront pas d’arriver, mondialisation ultralibérale oblige.

Mais si. C’est ainsi.

Le fait que les gesticulations gouvernementales aient, sur l’année écoulé, amplement prouvé leur caractère toxique et castrateur sur l’activité spontanée ne doit pas rentrer en considération. Le fait que la précédente mouture de la même application ait coûté une blinde pour un résultat minable ne constitue en rien un critère pour ne pas relancer le manège en augmentant le volume de la sono quitte à faire clignoter le stroboscope encore plus vite.

Quant au fait que la dernière version de cette application, destinée à venir stocker les données de test médical et de vaccination, soit manifestement une passoire à données à tel point que plusieurs particuliers et associations, dont la Quadrature du Net, ont déposé plainte à ce sujet, que la sécurité afférente aux procédés mis en place n’est garantie en rien, que son financement soit toujours aussi opaque et l’attribution du marché public toujours aussi sujette à débat, tout cela ne peut pas non plus servir d’excuse pour ne pas le mettre en place.

Il en va de la réputation de tous les groupes publics et parapublics mouillés impliqués dans cette aventure électronique truculente, depuis les ministres qui en vantent niaisement les avantages sans en voir toutes les dérives possibles et avérées, jusqu’aux groupes nationaux stipendiés par le contribuable à son corps défendant comme IN Groupe, émanation de l’ancienne Imprimerie Nationale et dont on imagine déjà les babines luisantes d’appétit devant la masse de données juteuses et monnayables que représente l’introduction de cette application dans le public français.

Il faudrait en effet être fort naïf pour croire que ces histoires de passeports sanitaires ne sont qu’une histoire de suivi sanitaire et d’assurance globale qu’on ne court pas de risques de choper un virus : à mesure qu’on découvre les conflits d’intérêts, les correspondances personnelles de personnes haut placées et les contrats hippopotamesques entre États et grands industriels, il devient en effet difficile d’écarter que cette application et l’ensemble des contorsions gouvernementales autour de la crise sanitaire ne cherchent pas avant tout le profit personnel et très spécifique de certains individus, que ce soit financier ou politique.

Et si certains, douillettement confits de leurs certitudes que tout finira en chansons, croient encore mordicus qu’il y a bien un intérêt médical à souscrire à ces âneries électroniques, on se devra de leur rappeler les dernières saillies de quelques sénateurs manifestement en roue libre sur le sujet : pour eux, pas de doute et tant qu’à faire, il faut aller bien au-delà de ce qui est envisagé et déjà relativement cauchemardesque pour se lancer, tout nu et les bras en l’air avec un sourire idiot scotché au visage, vers une version même pas édulcorée du contrôle social totalitaire à la chinoise.

J’exagère ? J’aimerais.

On découvre ainsi le rapport des sénateurs Véronique Guillotin, Christine Lavarde et René-Paul Savary sur « le recours aux outils numériques dans la prévention et la gestion des épidémies » dont le contenu est détaillé dans quelques (trop rares) articles de presse qui ne font pas assez ressortir toute la fulgurante croustillance des propositions sénatoriales de ces sénateurs LR (ce qui montre au passage que l’opposition qu’on avait pu entrevoir n’était qu’une pure façade opportuniste et que ces clowns réussissent la parfaite synthèse du pire de la majorité et de l’opposition, ce qui donne une idée de l’infini).

Et finalement, c’est dommage qu’on n’entende pas plus parler de ce rapport tant l’avenir qui nous est brossé dans ses 182 pages veloutées mérite plus d’attention.

Au détour de la prose habituelle en sabir politico-sénatorial, on découvre que ♩ le numérique c’est fantastique ♪ et le tracking ♫ super doux ♬ (à partir de la page 126) où grâce à lui, on pourra s’éviter de nouveaux confinements si de nouvelles pandémies devaient à nouveau parcourir la planète.

Décidément, ces outils numériques – que la gent politique ne maîtrise même pas en rêve et affuble donc de qualités quasi-magiques – sont drôlement pratiques puisqu’ainsi dotés de ces superpouvoirs, ils peuvent sinon changer l’eau en vin et faire revivre les morts (encore que), au moins seraient-ils capables de mitiger les effets consternants des politiques idiotes menées par la troupe d’andouilles qui nous dirigent. Corriger des problèmes politiques et organisationnels par un bricolage technologique ? On y croit !

En pratique, on comprend surtout que ces outils, dont l’aspect invasif n’est plus à prouver, sont autrement pratiques pour paver l’enfer de bonnes intentions sénatoriales détaillées sur des douzaines de pages : grâce à un traçage numérique aussi précis que possible, géolocalisé et bien évidemment obligatoire, on peut offrir une solution crédible pour tabasser le citoyen qui viendrait à ne surtout pas se calfeutrer chez lui s’il était testé positif.

L’idée même qu’on puisse ensuite subrepticement tester positif tout citoyen enquiquinant (qui distribue des baffes par exemple) ne semble pas effleurer nos sénateurs. Nous sommes en démocratie, tralali, la justice fait son travail, tralala, il y aura des garde-fous youkaïdi et CNIL et contrôles et attossion les enfants tout sera encadré, youkaïda. Ayez confiance.

En fait, les idées fourmillent : un citoyen est (politiquement ?) détecté comme simplement positif ? Il est assigné à résidence, sans faire de vague. S’il veut tenter de bouger, on lui sucre les transports en commun et son argent est bloqué. C’est d’autant plus facile que, grâce à une habile convergence des données de différentes applications qu’on va s’empresser d’autoriser pour les piller sans vergogne « mettre à profit », on aura eu la présence d’esprit de rendre les transports individuels impossibles à utiliser (trop taxés ou purement et simplement interdits), et que l’argent liquide, préalablement banni sous forme de pièces et de billets physiques, sera donc exclusivement sous forme numérique particulièrement simple à tracer et geler.

Et rassurez-vous : nos gentils bouffeurs de chatons sénateurs ont même trouvé le toupet courage de pondre ce rapport afin d’améliorer la future réponse du pays aux prochaines pandémies. Ce sont des altruistes et des chevaliers du beau geste qui l’expliquent eux-mêmes :

« Nous ne proposons pas de limiter les libertés, nous cherchons un moyen de les retrouver »

Et qu’y a-t-il de plus beau que des gens de l’État qui permettent aux manants de retrouver des libertés que les gens de l’État leur avaient supprimé en premier chef ? Quel beau geste, et pour une si petite remise en question de nos informations privées !

Devant cet amoncellement de mesures toutes plus liberticides, intrusives et parfaitement scandaleuses, on doit se demander qui peut encore soutenir le passeport sanitaire tel qu’il est envisagé actuellement et tel qu’il se profile de plus en plus. Quand, il y a quelques mois, on évoquait déjà les dérives possibles d’un contrôle social à la chinoise, beaucoup trop expliquaient, l’index en l’air, que nenni il n’y aurait pas de dérives et que les pessimistes l’étaient vraiment trop. Il apparaît à présent que tout se déroule comme prévu, c’est-à-dire fort mal.

En outre, on peut s’interroger sur l’empressement de nos élus à ainsi pousser de telles mesures.

Sentiraient-ils le vent tourner défavorablement pour eux et, voyant la fenêtre d’opportunité de mettre en place les pires saloperies, se pressent-ils d’en faire le maximum avant l’ire des foules ? Ou pire encore, ces tristes graines de tyrans considèrent-ils au contraire que le peuple, malaxé par une douzaine de mois de propagande, est maintenant mûr pour l’estocade finale et la mise aux fers rapide ?

J'accepte les BTC et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires285

  1. Le Gnôme

    Pour avoir plus de sécurité, la majeure partie de nos concitoyens est prêt à tout lâcher.

    La liberté de demain sera ce qu’est le canada dry à l’alcool, elle en uara l’apparence, mais ce ne sera plus la liberté.

  2. Husskarl

    Parmi les contacts à qui j’ai transmis la chose, peu ont réagi avec la volonté qu’il fallait, passivité pour tous. « Non c’est un rapport, ils ne le feront pas, impossible ».
    L’autopersuasion devient à la mode, il y a une tension & une peur latente. Ce qui n’empêchera pas les choses d’arriver.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Le confinement, ils ne le feront jamais, c’est pas possible, pas plus qu’un couvre feu. Et imposer des masques, tu délires !
      Le pass sanitaire, c’est pareil, tout comme la vaccination obligatoire.
      Jamais on interdira à un médecin de soigner un patient en fonction de ses connaissances, jamais…

      1. Husskarl

        Voilà le déni continue. On me dit « tu es pessimiste », je réponds, « quand ais je eu tort ? », …
        Cela prouve qu’intrinséquement tout le monde a bien compris mais il y a un grave déclin du courage et de la volonté.

        1. kekoresin

          Les optimistes se sont retrouvés à Dachau, les pessimistes à New York.

          Avoir confiance dans le gouvernement français et ses innombrables sbires, c’est comme caresser les couilles d’un tigre parce qu’on a lu quelque part qu’il aimait ça.

      2. baretous

        non le docteur s’interdit déjà de lui même. C’est un humain qui doit remplir son assiette et il a les jetons. la majorité sont de simples prescripteurs n’auscultant plus. c’est de vétérinaires dont on a plus besoin, au moins eux tâtent, pansent, cousent, observent les signes cliniques. Le mien de généraliste a peur d’une plaie prenant l’air dégouté et il faut lui faire gentiment remarquer: « vous ne me prenez pas la tension? » Alors lui demander même hors AMM de l’ivermectine, il ne faut pas rêver.

        Ils ont les foies.

        1. Janus

          Oui, tout a fait vrai : J’ai eu une grosse crise de fièvre en octobre 2020. Mon généraliste n’étant pas là (il n’est jamais là quand on a une urgence), j’ai appelé SOS Médecins : le mec m’a examiné et m’a demandé de me faire tester. puis Doliprane. J’avais des antibiotiques pour infections pulmonaires, de la vitamine C et D et de l’aspirine dont j’avais lu qu’elle était un complément utile dans le traitement du covid. Je me suis donc traité avec ces moyens du bord. La fièvre (faible) ne disparaissant pas, j’ai appelé deux autres fois SOS médecins : Même thérapie, ie rien, crève ou démerde-toi). Je ne me suis pas fait tester ne voulant pas aboutir chez les bouchers du CHU de mon bled et la fièvre a disparue au bout du 8e, 10e jour.
          J’ai fait doser les anticorps Covid 19 en février de cette année 2021 : C’était bien le covid ; Je fais partie des personnes à risques car j’ai 72 ans, mais pas d’autres problèmes.
          Lorsque mon généraliste est revenu d’une de ses nombreuses vacances, je lui ai raconté mon aventure et je lui ai parlé du covid et de ses traitements. Il considère que le protocole Raoult est efficace. Il m’a dit avoir pour lui un stock de hydroxychloroquine. Je l’ai ai demandé s’il m’en prescrirait si d’aventure je chopais à nouveau le covid. Cette enflure m’a répondu que non, il ne voulait pas avoir de problème avec le conseil de l’ordre. Cette parfaite ordure a reniè devant moi le serment d’Hippocrate et m’a dit en clair que moi, fidèle client, il me laisserait crever si je devais attraper a nouveau ce covid. Voila la médecine moderne. Je cherche un généraliste sérieux et couillu dans mon bled depuis cette date, mais ce semble être une espèce disparue.
          J’ai de petits pb cardiaques : Chaque fois que je vois cet officier de santé (ce n’est rien d’autre), il ne me prend pas la tension, ni le rythme cardiaque. Il signe des ordonnances et prend ses 25 balles avec le sourire, mais dans le plus court laps de temps possible. J’ai connu dans ma jeunesse un généraliste en vogue dans mon bled, apprécié parce qu’il ne faisait jamais déshabiller ses clients, et qui en période de grippe, avait des ordonnances préétablies pour passer ses malades à la chaine.
          Bref, la médecine française, grâce aux travaux de Juppé et Castex, est morte et le sens moral et la COMPETENCE des médecins est en rapport avec le prix de la consultation…

            1. MCA

              MCA 16 juin 2021, 22 h 26 min
              Votre commentaire est en attente de validation.

              @Janus 16 juin 2021, 16 h 10 min

              Si vous voulez trouver des médecins qui prescrivent dans vos environs, il faut aller sur le site suivant :

              https:/ /manifestes-libertes.org/medecins-engages/

              Garanti sur facture et bonne occasion de faire un bras d’honneur à votre charlatan.

              1. TPA

                Comme solution, mais malheureusement celle-ci ne trouve pas assez « d’adhérents », ce serait un boycott pur et simple de nos glands de toubibs pour consulter les « réfractaires ».

                1. MCA

                  @TPA

                  Même s’il apparaît que contrairement au discours ambiant, la majorité des français soit réfractaire à la picouse (cf Eric Verhaghes – site la terre des stratèges); il y a loin entre être réfractaire à la picouse et être décidé fermement à refuser la picouse et se prendre en charge pour se soigner en cas de contamination.

                  Se prendre en charge signifie mettre au point une stratégie avant que le problème ne se pose; à savoir :

                  – se documenter sur les traitements possibles,
                  – se documenter sur les médecins adhérents à cette stratégie,
                  – se documenter sur les lieux d’accueil en cas d’urgence,
                  – se surveiller (oxymètre) en cas d’hypoxie heureuse,
                  – s’informer sur les symptômes de la maladie suite à contamination etc…

                  Cette option face à une possibilité de maladie nécessite une attitude proactive dont je doute que la majorité des réfractaires soit capable.

                2. Pierre 82

                  Beaucoup de malades n’ont pas du tout été voir leur médecin traitant, et ont été directement aux urgences en suivant les consignes gouvernementales. Là, ils étaient reçus par des internes qui les renvoyaient chez eux avec du Doliprane.
                  En parallèle, beaucoup de médecins ont continué à traiter (pas la majorité malheureusement, mais beaucoup l’ont fait)
                  Par contre, leur résistance se faisait à bas bruit, ils ont tout fait pour passer sous les radars, et bien sûr, n’ont signé aucune pétition, ou adhéré à quoi que ce soit pour ne pas se faire repérer par l’ordre des médecins.
                  Donc je dirais que c’est surtout l’hôpital qu’il faut éviter.
                  Mais on pourrait commencer à dresser des listes, ne serait-ce que pour être prêts quand arrivera l’épuration.

            2. Dr Slump

              J’ai regardé cette liste de « médecins » engagés, qui m’a paru très décevante: des médecins à la retraite, des médecins du travail sans cabinet, des ostéopathes, homéopathes et autres « médecines douces » en pagaille, dans mon coin pas un seul médecin en exercice.

                1. Pierre 82

                  Ceux que je connais dans la liste sont tous les 3 retraités. Normal, ils ne craignent plus l’ordre. Mais le raisonnement suivant lequel il vaut mieux un médecin qui soigne en douce, qu’un médecin interdit d’exercer, est tout à fait défendable.

      3. Lorelei

        Il suffira de mettre 135 € d’amende à toute personne qui n’a pas l’appli sur son téléphone, doubler en cas de récidive puis prison.
        Et la quasi totalité des personnes téléchargera. Certains auront 2 téléphones ou 3 mais l’immense majorité se pliera à la consigne.
        Ou interdiction de rentrer dans les magasins sans appli, au choix.

      4. Pierre 82

        Je suis, comme la plupart d’entre vous, victime du syndrome de Cassandre.
        Déjà en septembre, j’ai démissionné brutalement de la présidence d’une association, étant en frontal désaccord avec le bureau de l’asso. Je leur ai dit (c’était en septembre dernier, au moment où il devenait évident qu’on ne se dirigeait pas du tout vers un assouplissement) que jamais dans l’histoire de l’humanité, il n’est arrivé qu’un pouvoir qui confisque une liberté, ne l’a rendue sans une pression populaire très forte, ou plus simplement en les flanquant dehors.
        Quand je leur ai expliqué qu’ils ne nous rendraient jamais la liberté et qu’il fallait refuser les consignes idiotes qu’ils réclamaient, en se fendant d’un courrier officiel, et de continuer à faire comme d’hab, je me suis fait traiter de tous les noms. Même si cette lettre aurait été principalement destinée à marquer le coup. Non pas parce qu’ils craignaient la sanction, ce qui peut se défendre, mais bien parce que ces corniauds avalaient tout cru la propagande sans réfléchir.
        Il faut dire que l’asso en question est une chorale, et que la moitié des membres sont des profs ou des fonctionnaires territoriaux retraités, c’est-à-dire un des plus puissants concentrés de crétinerie que compte notre république. Ça a gueulé un peu.
        L’honnêteté me pousse à ajouter que je constate un léger frémissement d’insoumission chez certains, essentiellement due à une peur diffuse d’aller se faire vacciner. Il faut dire que les cas de malaises à la deuxième piqûre se font de plus en plus nombreux, et ça commence à se savoir. Ce ne sont pas des malaises très sérieux, plutôt style tachycardie ou perte de sommeil plusieurs jours de suite, ou des maux de tête pour des gens non sujets aux migraines, mais bon, à 75 ans, ça passe mal.
        Être Cassandre est notre sort, personne n’a jamais prétendu que résister était facile…

        1. Nemrod

          Voilà.
          Perso le fait que je ne sois pas très attiré par la proximité répétée avec mes semblables atténue le problème.
          Je pense d’ailleurs que c’est une condition sine qua non pour pouvoir « résister »…même si c’est un grand mot…pour l’instant.

          1. Pierre 82

            Moi, c’est le contraire, je suis un animal social. J’ai besoin de la proximité des autres, et le contact direct. C’est encore plus pénible, je pense.
            Heureusement, j’habite un peu retiré de la ville, parce que j’ai de plus en plus de mal à croiser mes contemporains dans la ville déserte avec un masque sur le groin par 32°C. J’ai juste envie de les gifler.

            1. Nemrod

              Ah oui là c’est emmerdant.
              Mon terrain de prédilection est la Forêt aux heures extrêmes ou mes contemporains ressorte pour ce qu’ils sont : des indésirables .

              1. MCA

                @Pierre et Nemrode

                Je ne vois pas en quoi vos attitudes différentes seraient incompatibles.

                En ce qui me concerne, j’adore être seul pour méditer et apprendre et j’adore être en société pour discuter à n’en plus finir.

                Même si un peu de calme de temps à autres est bénéfique, l’homme est avant tout un animal social.

        2. douar

          Tiens, marrant, nous avons repris les répet’ du choeur la semaine dernière, dans un bâtiment bien ventilé et avec du volume d’air (bon, l’acoustique, c’est pas tout à fait ça) et pareil, on retrouve les mêmes CSP. Un est revenu, mais il chante (ou fait semblant) avec un masque en tissu…pour dire à quel point, le cerveau est largement atteint.
          Bon, il était déjà bien atteint avec la crise écologique qui bat son plein et toussa…

    2. Ba

      C’est spectaculaire.

      On a beau montrer aux gens ce que veulent faire les politocards, et les gens disent que comme c’est pas possible que ça arrive, il n’y a pas de problème, alors que c’est déjà le simple fait même que ces réflexions puissent exister qui est un problème.

      Normalement un seul rapport (ou même seulement le quart d’un tel rapport) comme ça devrait convaincre 100% de la population que l’Etat ne « travaille » pas dans leur intérêt mais n’est rien d’autre qu’une organisation criminelle (1) qui cherche à contrôler leur vie.
      Mais non. Les gens acceptent ces réflexions, les trouve légitimes, et n’en tirent absolument aucune conséquence, et continuent même à voter, entre autre !

      Les gens sont fous.

      Référence :
      (1) « L’État n’est fondamentalement rien d’autre qu’une organisation criminelle régulée par la loi. »
      (https://www.contrepoints.org/2020/04/22/369736-pourquoi-il-est-urgent-de-sortir-du-socialisme)

        1. Caton

          Je ne crois pas un instant que TousAntiCovid soit un risque pour nos libertés.

          Le risque est dans l’application TousAntiCovid Verif, qui collecte toutes les données de TousAntiCovid, les envoie en catimini vers des serveurs situés à l’extérieur de l’espace européen, et les conserve pendant au moins 10 ans.

          1. kekoresin

            Tu as raison MAIS ce n’est qu’une petite partie d’un large faisceau de mesures liberticides qui passent crème dans une population soumise qui a la flemme de s’informer efficacement, préférant le confort de la contrainte en se disant que « ça n’arrive qu’aux autres ». Combien de fois ai-je entendu de diarrhées verbales sur le thème « je me fous d’être surveillé, j’ai rien à me reprocher » avec un enchaînement improbable « si ça peux diminuer le terrorisme, la délinquance, ou n’importe quel prétexte à la con ». Force est de constater que ces lemmings se prennent une grosse tarte quand le fisc vient leur chier dans la bouche ou que l’administration refuse de leur rendre leur permis au bout de 2 ans pour un retrait de 4 mois. Pour ce qui est de la contrepartie sécuritaire, force également de constater la flamboyante réussite en la matière !

            1. Nemrod

              Je plussoie.
              Nombre de mes (feu ?) amis me sortent ce genre de conneries mais quand ils ont affaire au plus froid des monstres froids ils sont broyés encore plus vite car non préparés au pire.
              Leurs jérémiades ont alors quelque chose d’obscène bien que secretement réjouissant.

              1. Caton

                ….et toutes ces personnes qui n’ont rien à cacher continuent néanmoins à mettre leurs courriers sous enveloppe, alors qu’une carte postale suffirait.

                A croire qu’ils ont quelque chose à cacher.

                  1. Jacques Huse de Royaumont

                    Khalil Gibran disait que le vêtement est un bouclier contre l’impureté du regard de l’autre… (d’où les string) L’anonymat est une protection contre la malveillance des intentions de l’état.

                  2. Pierre 82

                    Je ne sais pas si vous connaissez les Pays-Bas, mais ce qui me frappe le plus chez eux, c’est l’absence de rideaux ou même de voilages aux fenêtres. Quand vous êtes à l’heure du repas (vers 18h chez eux) on voit les gens à table, et on voit même ce qu’ils bouffent et ce qu’ils regardent à la télé. C’est assez hallucinant, je trouve: Influence d’un protestantisme très austère.

                    1. Yanka

                      Et avec ça, d’un pudibond ! Mais si le voisin enc… son chien devant des enfants dans la prairie d’à côté, ils ne diront rien, n’auront pas même un avis.

            1. Caton

              Exactement. Une fois le dernier bébé communiste pendu avec les tripes du dernier chaton, le communisme sera totalement inoffensif.

        2. Ba

          Mon point est de faire remarquer que les gens préfèrent rester aveugle malgré les preuves de ce qu’est réellement l’organisation étatique. Ce qui me sidère est que les gens ne soient pas révoltés quand ils apprennent ainsi ce que veulent faire leurs prétendus représentants.

          Et pour rappel ce à quoi je ne crois pas c’est le pass sanitaire tel qu’il existe et qui sert à interdire d’entrer dans des lieux toute personne qui est coupable sanitaire.
          J’ai toujours précisé, dans au moins 5 ou 6 commentaires, que si le pass sanitaire était expurgé de sa dimension sanitaire, il faudrait s’inquiéter.
          J’ai également toujours dit que l’expérience du pass sanitaire allait très probablement être tentée mais allait tomber en miette d’elle-même face au mur de la réalité.

          Sur le sujet du billet, les obstacles à ce qui est envisagé par les sénateurs sont tels que cela relève du rêve éveillé. D’ailleurs ils le savent puisque l’interview de la dame enseignante de Hong-Kong qu’ils ont interviewé (et dont vous avez forcément lu l’audition) montre un tas de problèmes et d’impossibilités pratiques dans le cas du dénommé « crédit social » chinois.

          1. Dr Slump

            Ce que qui vous échappe est que la rationnalisation peut vous aveugler, le rationalisme a en lui-même des failles, appelées aussi tâche aveugle.
            Et par exemple, malgré les déficits abyssaux de la sécurité sociale, les fraudes et abus colossaux, les multiples dérives et le défi qu’elle oppose à la raison, ça ne l’empêche pas d’exister. De même, les multiples failles et incohérences du pass sanitaire ne sont nullement des obstacles à son instauration potentielle. Notez bien: je ne prédis pas le futur, je ne dis pas que ça aura lieu, je dis que ces objections que vous levez ne l’empêcheraient pas de se réaliser.

            C’est même le propre de toute idéologie et de tout idéal: ils ne sont pas réels, pas rationnels, mais ça n’empêche pas des millions de gens d’y croire et d’essayer de les imposer. Z’avez déjà entendu parler de Lyssenko?

            1. Ba

              Non mais là on est vraiment face au mur de la réalité : j’avais déjà détaillé les multiples obstacles qui sont réellement insurmontables, donc se référer à tout ce que j’ai déjà dit.
              Ce n’est pas une question de volonté.
              Et je redis en Chine le système de crédit social ne fonctionne pas : les bases de données ne communiquent pas, tout est fragmenté, tout change d’un endroit à l’autre etc (il y a encore beaucoup à dire). Tout ça c’est dans l’audition faite par les sénateurs de l’enseignante de Hong-Kong dans le cadre du rapport dont il est question dans ce billet, donc allez voir.
              Et nous on est en France, avec un historique exceptionnel en informatique qu’h16 a rappelé dans de nombreux billets.
              Et en plus il y a quand même des verrous institutionnels.

              Bon bref, vous voyez le tableau j’espère.
              On peut s’amuser à se faire peur mais tout ce qui est rêvé par les sénateurs relève encore une fois du rêve éveillé.
              Et par ailleurs, tout ceci n’est pas mon propos de départ.

              1. Dr Slump

                On peut s’amuser à se rassurer aussi… et techniquement, tout est prêt et disponible pour la création de ce genre de joujoux totalitaires: au début ca bugge, mais c’est précisément pour ces outils de surveillance et de contrainte que l’état est performant. Les bugs et les failles techniques ça se corrige avec l’expérience, alors autant rester vigilant.

              2. Pierre 82

                Sur le fond, je suis entièrement d’accord avec vous, Ba.
                Qu’on se rappelle la RDA où la Stasi entassait des données hétéroclites sur tous les citoyens, et le faisait avec entrain, alors qu’ils ne faisaient absolument rien avec ces données qu’ils étaient incapables de traiter correctement. On était juste dans le délire paranoïaque.
                Le fait que l’état français est incapable structurellement de mener à bien le moindre projet industriel, comme le rappelle souvent le patron, exemples à l’appui, serait bien de nature rassurer.
                Que nos sénateurs, qui sont des billes compètes en matière de compréhension de tout ce qui est technique au-delà du niveau du tournevis ou de l’arrache-clou, se font un cinéma en rêvant de tout ce qu’ils pourraient faire est une chose.
                Par contre, ce qui me dérange profondément, c’est que des gens supposés représenter nos intérêts ait des idées de contrôler absolument tout dans nos vies.
                Par contre, ne me parlez pas de verrous institutionnels, j’ai les lèvres gercées, et ça me fait mal quand je ris.
                Il n’y a plus de contre-pouvoir, et c’est d’ailleurs une des causes majeures des problèmes du pays. De temps en temps, il y a encore des soubresauts, mais c’est moribond.

                1. durru

                  « Qu’on se rappelle la RDA où la Stasi entassait des données hétéroclites sur tous les citoyens, et le faisait avec entrain, alors qu’ils ne faisaient absolument rien avec ces données qu’ils étaient incapables de traiter correctement. »
                  Oui, jusqu’au moment où ils avaient besoin d’infos sur un individu en particulier. Là, les archives se mettaient à parler. Pareil dans les autres pays communistes.
                  Ne vous faites pas d’illusions, l’avenir est déjà écrit. Comme le disait Bukowski : « j’ai vécu dans votre avenir et ça n’a pas marché ! » Mais bon, pas mal d’oeufs cassés avant que le projet d’omelette ne soit abandonné.

                    1. Pierre 82

                      On s’y retrouvera, au goulag, si c’est le cas.
                      Mais j’ai arrêté d’imaginer le pire, car quoi qu’on en dise, les gens qui devraient mettre ça en place sont des branquignols bac+8, pas des aventuriers ni des tueurs… juste des brochettes de crétins tout juste bon à vendre la France au premier qui leur refile un peu de pognon. Pas du genre à prendre des risques personnels. N’est pas Staline ou Pol Pot qui veut.
                      Je ne crois pas à leur capacité d’aller jusqu’au bout.

                    2. durru

                      Pierre, les archives resteront en place, peu importe qui va prendre le pouvoir. Les idiots utiles d’aujourd’hui sont à peine capables de protéger leurs miches, nous sommes d’accord. Mais qui seront les suivants ? Déjà un personnage comme Macron et toutes les crétineries qui s’enchaînent sans relâche depuis quatre ans maintenant, qui aurait raisonnablement pu envisager cela il y a à peine cinq ans ?
                      Le problème c’est l’Etat et son administration en roue libre, et surtout l’absence de contre-pouvoirs. C’est pas un individu ou un autre, quoique ça peut jouer, à la marge…

                    3. Husskarl

                      @Pierre

                      Le cadre, juridique ou de facto, est créé, et des timbrés il y en a un paquet.

                    4. Pheldge

                      @ Pierre : d’accord, il n’y en a pas un qui ira jusqu’au bout, mais chacun fera un petit bout de chemin dans la « bonne » direction, et au final, en additionnant ces bouts, le résultat sera équivalent, et obtenu sans qu’il y ait un responsable majeur qu’on puisse accuser.

                    5. P&C

                      @Pierre83
                      Tu sous estimes leurs capacités…

                      Prend le cas de la Gestapo : Heinrich Himmler était éleveur de poulets, et Reinhardt Heinrich était officier de marine.
                      Aucun n’avait les compétences requises pour faire tourner un appareil policier.
                      Pas de problèmes, on leur a adjoint un troisième larron : Heinrich Muller…. policier de carrière, efficace et bourreau de travail, qui a gravi tous les échelons.

                      Ca devait être pareil chez les régimes coco : derrières les politiques qui font des discours et agitent les bras, il y a des seconds couteaux qui font le job.

                      Concernant le Muller, je cite : « Il [Müller] était l’archétype d’un officiel de second rang : imagination limitée, désintérêt pour la politique et pour l’idéologie, son seul fanatisme est celui avec lequel il tente d’atteindre la perfection dans son métier et dans son devoir envers l’État — qui dans son esprit n’étaient qu’une seule et même chose… Un petit homme au regard perçant et aux lèvres minces, un organisateur doué, foncièrement impitoyable, un homme qui ne vivait que pour son travail. Müller devient membre du parti nazi en 1939 par pur opportunisme : augmenter ses chances de promotion ».

                    6. Dr Slump

                      De toute façon, le contrôle social est déjà une réalité. L’ingénierie sociale, la manipulation des esprits au quotidien, les psyops et la neuro-programmation sont déjà employés à des niveaux de précision inimaginables.
                      Le pass sanitaire est un outil de contrôle physique, pour le contrôle des esprits ça marche déjà très bien.

      1. Casuffit

        Non, pas fous, décérébrés.
        En dehors de la manipulation par la peur utilisant la pandémie de tests, tout a été annoncé, une proposition devient une nécessité puis un décret. Macron avance,à grand pas, mais en aucun cas masqué.
        Reçu ce matin l’enveloppe pour les régionales. Quel est le mot signé Macron sur le bulletin de son candidat LREM : “ Le mandat qui m’a été donné est de profondément transformer le pays, de tourner la page de décennies durant lesquelles l’alternance conduisait à beaucoup d’inefficacité“
        Je jette un coup d’oeil sur les médias: Macron a décoré Philippe et annonce qu’il aura de nouveau à servir l’Etat, le tout en présence de Larcher.
        Si pour vous, tout n’est pas clairement annoncé, que vous faut-il de plus?
        C’est l’éternelle histoire de la grenouille s’adaptant dans l’eau qui chauffe jusqu’à ce qu’elle en crève sans réagir.

      2. LCH

        «Parfois, les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu’ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites.» Nietche

        Je le vois de plus en plus hélas

  3. Jacques Huse de Royaumont

    Ne s’agit-il pas, effectivement, de mettre en place un maximum de contrôles, pensés comme autant de digues entre les élites et le (bas-)peuple ?
    Il semble en effet que les prévisions les plus pessimistes, complotistes diront certains, se réalisent les unes après les autres. Si, par exemple, les vaccins ne sont pas la panacée promise mais se révèlent toxiques, ceux qui ont poussé à la vaccination de masse jusqu’à vouloir l’imposer de force seront responsables et coupables du massacre… S’ils n’ont pas pris de précautions, c’est la prison qui les attends ou au minimum un discrédit total.
    Je me demande donc si cette mise en place du contrôle social, au mépris de tous les principes de liberté que la république prétend promouvoir depuis un siècle et demi, n’est pas une manoeuvre défensive prise dans la panique pour essayer de sauver leur peau.
    L’affaire est allée trop loin, crash économique, inoculation plus ou moins contrainte d’une substance potentiellement dangereuse à des dizaines de millions de personnes, restrictions de liberté, propagande, intimidation voire élimination sociale des dissidents, … La vérité ne doit pas éclatée, quel qu’en soit le prix.

      1. MadeInCH

         » Le verni civilisationnel sautera en moins de 24h. »
        Malheureusement, vous rêvez.
        1) La pôlice sera toujours là pour faire son travail.
        2) les CRS seront toujours là pour faire leur travail. Quitte à choisir les bonnes unitées.
        3) L’armée sera toujours là pour faire son travail. Quitte à choisir des unités d’origine enrichissantes pour faire le taf.
        .
        Le frigo est plein, même si remplis par correspondance.
        La population « éduquée » est soit trop vielle soit trop minoritaire.
        .
        Parmi les jeunes, la majorité dont soit des « protégés » qui s’en foutent, soit des personne (l’opposé de « quelqu’un », le singulier me semble ok.) abrutis par le « tout-gratuits » qui se réfugient déjà dans les jeux dans lesquelles ils sont quelqu’un.
        Les « protégés » seront trop heureux du bordel pour en foutre aussi, ce qui justifiera des interventions musclées de l’Etat contre les faiseurs de troubles choisis.
        Donc, AMHA, non. C’est assez cuit.
        C’est la civilisation, et pas ce seul pays, qui est foutu.

        1. Mo.

          Le tout gratuit finira avec l’arrivée du FMI qui sifflera la fin de la recrée. Il reste encore à vider l’épargne des Français, les réserves d’or et quelques autres machins pas trop pourris. La fête devrait durer encore quelques années sauf foirades gouvernementales dont la france a le secret

          1. Pierre 82

            Là, on est dans la logique pure. Être payé à ne rien foutre, et avoir le frigo rempli avec l’argent des autres, ça a une limite dans le temps. A moins que les Chinois décident de tout nous offrir, avec les richesses qu’ils créent. Mais j’ai comme un doute.

        2. Husskarl

          J’ai pas dit que ce serait la semaine prochaine, ça peut tenir des années.
          Mais les CRS et le reste peuvent aussi finir sur des piques, quand les frigos seront vides effectivement.
          Vu la gestion républicaine, il y a heureusement de grandes chances que cela se produise tot ou tard…

        3. dupont2021

          si les flics et CRS qui se sont fait piqués obligatoirement ont aussi des problemes de santé ,je ne suis pas certains qu’ils vont defendre leurs empoisonneurs

          1. durru

            Ah bon ? Ils ont été obligés ? J’en avais pas entendu parler…
            Véran chouinait aujourd’hui à propos du personnel soignant, il menaçait même de le leur imposer, le vaccin. J’attends avec impatience la suite.

    1. MCA

      « ceux qui ont poussé à la vaccination de masse jusqu’à vouloir l’imposer de force seront responsables et coupables du massacre »

      D’où l’intérêt de rendre la picouse obligatoire, supprimant ainsi le groupe témoin.

      Imagine la situation explosive si la moitié de la population picousée tombe malade à moyen terme alors que l’autre moitié continue à vivre normalement, leur bonne santé illustrant sans appel l’erreur commise.

      Je discute en permanence avec des picousés en leur faisant connaître ma position, leur réaction est très curieuse car autant je leur mets des arguments sur la table, autant en face ils n’ont rien à m’opposer (il faut dire aussi qu’ils voient bien que je n’attends que ça… ) 😆

      Ca créé une sorte de malaise comme s’il en avaient honte ou comme si s’insinuait dans leur esprit un doute insupportable : « et si je m’étais fait avoir et avais commis l’irréparable ».

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Ce ne sera pas irréparable pour tout le monde, du moins on peut l’espérer (ou pas…). Mais avec 1 problème grave pour 1000, ça ferait déjà du monde.

      2. Husskarl

        Mes cobayes poussent des cris de pucelle « mais penses aux autres, à ceux qui sont fragiles, tu ne peux pas faire ça ! »
        Quelle excuse de merde.

          1. Pierre 82

            Mais non, c’est un vaccin scientifique qui ne fonctionne qu’à condition qu’au moins 99% de la population soit vaccinée. Il a été démontré par les plus grands scientifiques que ça fonctionne, yaka essayer. Et si ça ne marche pas après ça, la science nous expliquera que c’est parce que les animaux domestique ne sont pas vaccinés. Quand ce sera fait, si ça ne marche toujours pas, c’est parce qu’il faut renouveler sa dose tous les mois.
            Faisons confiance à la science.

            1. MCA

              @Pierre

              « la science nous expliquera que c’est parce que les animaux domestiques ne sont pas vaccinés. »

              C’est exactement ce que j’ai lu récemment, notamment en ce qui concerne les chats.

              J’en ai parlé à mon matou qui a pris la poudre d’escampette sur le champ.

              Comme quoi l’instinct animal…

          2. paf

            ouais j’adore, jusqu’en 2020 les vaccins etaient tous tres efficaces et relativement peu dangereux sauf celui de la grippe, on les prenait tous volontairement et la plupart des gens les avaient tous, sauf celui de la grippe, precisement.
            Et la depuis Covix, les vaccin ca marche seulement si tout le monde l’a, on peut l’attraper apres avoir ete vaccine, et il faut absolument forcer tout le monde a l’avoir car les gens pas malades sont les plus dangereux. C’est nouveau ! c’est la conception des vaccins en 2021 ! en 2022, il faudra faire une danse de la pluie.

              1. paf

                C’est ca qui est fort : c’est bien un vaccin, mais au taux de létalité travaillé pour contrebalancer la létalité faible du virus et créer des variantes.Je pense que le but était de creer l’impact bancaire maximum pour pouvoir effondrer les monnaies et faire passer les dettes sur le dos du public en leur prenant toutes leurs proprietes. Mais je suis un constipationniste.

      1. durru

        C’est à peu près ce que dit Raoult dans sa dernière vidéo.
        On peut dire ce qu’on veut de ce type, mais c’est pas le courage qui lui manque…

        1. Pierre 82

          Ce qui me frappe le plus chez Raoult, c’est la détermination sans faille du type qui sait qu’il a raison, qui connait ses dossiers, et qui sait qu’il est invincible tant qu’on utilise contre lui des moyens légaux.
          Et en plus, j’ai l’impression que la probabilité qu’on puisse s’attaquer à lui par des moyens illégaux n’entre pas dans son schéma mental.
          Son point faible, on l’a bien vu dans sa dernière vidéo, c’est quand on s’attaque à ses proches, comme la fameuse Yolande Obadia la directrice de l’IHU.
          Comme il ne maîtrise rien du tout dans cette affaire, car il n’est ni gestionnaire et encore moins juriste, ils vont sans doute en profiter un max pour tenter de le déstabiliser.

          1. MCA

            J’ai le désagréable pressentiment que cet homme pourrait bien un jour finir comme Coluche.

            Pour des intouchables qui dérangent les affaires financières et politiques, la solution peut être fatale.

  4. Pythagore

    Je fais un appel de fonds pour lancer #TousAntiConVite, une application anti…euh ce que vous voulez, et #TrackYourPolitique, une application qui suit les agissements de vos politiques à la trace, ce qu’ils votent, ceux qu’ils rencontrent…
    Il est à noter que la déclaration de biens et revenus en début de mandat des politiques, constitue un voyeurisme qui montre qu’ils se contrefoutent de se mettre à nue et d’être tracer. Juste les magouilles, faut pas trop qu’elles transparaissent.

    1. heli0gabale

      TrackYourPolitique n’est pas une mauvaise idée, moi je veux bien savoir ce que vote ma conne de députée en temps réel, si elle est présente aux débats, ce qu’elle bave à la télé,…

    2. Pierre 82

      Perso, je me contrefiche du patrimoine des gens qui sont élus. Cette déclaration à faire par les candidats est pour moi complètement superflue et surtout profondément malsaine, et elle constitue une réponse complètement tordue à un problème réel d’un possible enrichissement personnel pendant les mandats suite à la corruption.
      #TrackYourPolitique: oui, cent fois oui, mais ce qui m’intéresse, c’est les textes qu’ils votent, en m’assurant qu’ils ne sont pas laissé corrompre. Rien d’autre. Que les représentants fassent leur taf qui est, je le rappelle, de s’assurer que les lois vont bien dans le sens de la volonté de ceux qui les ont élus.
      Le gros souci, c’est qu’ils votent chaque année des centaines de lois, sur des milliers de pages, dans un style abstrus, pour ne pas dire abscons. Donc dans un tel galimatias, il est impossible pour un citoyen lambda, ou tout simplement qui n’a pas le temps ni l’envie d’étudier tout ça, d’avoir le moindre contrôle ni la moindre compréhension de ce qui se trame dans leur dos.
      Ce sont des contrepouvoirs efficaces qui manquent le plus, me semble-t-il. En réalité, je dirais même qu’il n’y en a plus du tout, ce qui est le signe d’une dictature.

      1. Ba

        Vous vous en fichez de la déclaration de patrimoine ?
        Pas moi. Ça mange pas de pain, et ça permet de mettre en évidence le niveau aberrant de richesse des personnes qui n’ont pourtant généralement jamais eu aucune activité professionnelle. Pour rappel dans un monde normal, si vous ne rendez service à personne, vous êtes tout nu et sans ressources. Si vous êtes payé avec de l’argent volé : c’est forcément que vous ne rendez service à personne, sinon vous n’auriez pas été obligé de voler. Donc il est au minimum légitime de savoir à quel niveau vous vous êtes enrichi en volant. Moi je trouve ça sain.
        Typiquement Mélenchon est millionnaire (je crois) sans jamais avoir travaillé (rendu service à qui que ce soit) de sa vie : c’est délirant.
        Dans l’idéal, il faudrait pouvoir séparer la richesse acquise dans le secteur marchand (lors d’une véritable vie professionnelle) pour l’occulter et celle acquise dans le cadre politique : la seule devant figurer sur la déclaration de patrimoine. En pratique, cela me paraît impossible à partir du moment où la personne a connu les 2 situations.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          L’approche est assez biaisée : nos énarques on des revenus et des avantages garantis à vie. De ce fait, ils n’ont pas besoin de patrimoine. Pas besoin d’acheter son logement ni de capitaliser pour sa retraite, ils n’auront jamais de problème. En réalité, c’est l’état, leur patrimoine.
          Cette mesure, assez malsaine puisqu’elle est sous-tendue par l’idée qu’être riche, c’est mal a pour principal effet d’écarter de la politique les non-énarques. Ceux-là quitte leur situation pour peut-être seulement quelques années. S’il ne sont pas bien assuré de leurs arrières, le risque de se trouver sans rien au bout de 5 ans est dissuasif.
          Cette mesure favorise l’entre-soi, sous couvert de morale.

        2. Pierre 82

          Oui, je m’en cogne, de leur patrimoine, je n’ai pas à savoir ce que possèdent les autres. C’est un principe.
          Ce qui m’intéresse par contre, ce n’est même pas de savoir s’ils se sont enrichis pendant leur mandat, mais uniquement si les deux faits sont liés. Si c’est parce qu’il a eu un gros héritage, ou parce qu’il a réussi une bonne plus-value en revendant un de ses biens, je le répète, ce n’est pas mon business, et en plus ça ne m’intéresse même pas. Tant mieux pour lui et basta.
          Si par contre, ses plus-values ont un rapport avec des décisions qu’il a prises en mon nom, là il faut le pendre.
          C’est le principe de déclaration de patrimoine qui m’horripile. A en entendre certains, seuls des crevards auraient le droit de représenter le peuple. Résultat: on a des mecs qui cultivent l’entre-soi, qui se votent des émoluments sans commune mesure avec leur boulot, et des règlements tordus pour que leur déclaration de patrimoine soit acceptable, et c’est malsain. Très malsain.

          1. Dr Slump

            Oui je suis d’accord avec ça. Demander aux élus une déclaration de patrimoine, c’est comme demander ses papiers à un faussaire. C’est de l’enfumage pour faire croire à une honnêteté simulée.

      2. Calvin

        Bah, les élus EELV sont totalement inféodés aux lobbies anti-agricoles, anti-sciences, anti-industries, anti-nuclêaires, etc, et pourtant ils ne touchent pas la moindre rémunération. Donc pas de corruption.
        En revanche, un élu est approché par une officine pro-quelque chose, et là, c’est le scandale suprême…

        Je préfère un élu relayant officiellement un lobby que ces cohortes d’élus soit disant « indépendants ».

      3. MCA

        « je me contrefiche du patrimoine des gens qui sont élus »

        Pas moi,

        Une personne qui n’a jamais rien fichu de concret de sa vie à part politique et qui finit millionnaire ça me défrise passablement car ce fric là vient bien de quelque part, et devinez d’où?.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Tu favorises donc ceux qui ont tout cramé et se sont révélés infoutu de gérer correctement leur propre cassette.

          1. Pierre 82

            Comme un certain mignon qui a gagné plusieurs millions en travaillant dans une banque (je ne critique pas sur le montant qu’il a reçu, mais sur d’autres choses qui sont hors sujet), et qui avait déclaré moins d »un million de patrimoine, le plus légalement du monde car cette déclaration est dans sa forme, un foutage de gueule intégral qui ne sert qu’à éviter que des personnes non issues du sérail ne se présentent aux élections.
            Mais un type qui vient nous raconter qu’il a claqué tout son pognon en non-patrimonial, alors qu’il est tout frais payés par l’état depuis qu’il a son diplôme en poche, j’ai du mal à penser que cette pantalonnade soit un truc très sain.

  5. Calvin

    C’est fou comme internet et la technologie, c’est le mal, la mondialisation apatride, SAUF quand c’est utile aux sbires de l’Etat

    1. Dr Slump

      Eh oui justement: le web permet une circulation de l’information et de la connaissance tellement rapide et facile d’accès pour tous que cela représente un obstacle à la volonté étatique d’imposer sa version de la réalité. C’est bien pour cela que le moindre incident est utilisé comme prétexte pour « encadrer » ces maudits rézosocio.
      Dernier exemple en date: après avoir pris une tape sur la joue, Mr le président de la Pupublique accuse les rézosocio de radicaliser la jeunesse et les pousser à ces violences. Il est évident que c’est sa réponse à la récente tempête dans un verre d’eau soulevé contre Papacito.

      1. heli0gabale

        C’est pas la première fois qu’ils nous font le coup, ils utilisent n’importe quelle combine pour faire chier le monde sur les réseaux sociaux.

        Un jour Manu va se cogner le petit doigt contre la commode et va faire une allocution sur la nécessité d’un permis pour avoir un compte Twitter et la fin de l’anonymat sur le net.

  6. Le Gnôme

    Le gros problème est le déluge de propagande auquel le citoyen doit faire face, c’est hallucinant. Le citoyen reste méfiant, il suffit de voir la cote de confiance des médias, mais c’est très insidieux et ça commence dès l’école qui devrait apprendre que le doute est cartésien, mais qui farcit les têtes blondes (ou autres) d’affirmations présentées comme certaines alors qu’elles ne le sont pas.

    1. Husskarl

      Ca fait bien longtemps que le doute n’est plus enseigné comme la philo dans les écoles d’état, si il y a été enseigné un jour d’ailleurs.
      Je n’ai eu qu’un prof réellement ouvert au débat, en philo, un seul. Le reste se complaisaient dans des débats façon URSS où la conclusion voulue était évidente et connue.

    2. ~~Tribuliste~~

      Et comme il n’y a plus de contre pouvoir, plus de justice indépendante, plus assez de gens sensés dans ce pays, la tendance à l’endormissement généralisé ne risque pas de s’inverser.
      Ca gueule un peu parce que le carburant est cher, que les impôts augmentent mais pour le reste : rideau.
      On se vaccine pour voyager et accéder aux festivals, on s’assoit donc volontairement sur un plug anal monstrueux et avec le sourire s’il vous plait.
      Quand la majorité comprenda ce qu’il se passe c’est quand la nasse sera refermée et que bien évidemment il sera trop tard..
      Mais wait…il est déjà trop tard.

    3. Pierre 82

      En attendant, l’Ednat a parfaitement atteint ses objectifs. Quand je vois des gamins entre disons 8 ans et 14-15 ans, en famille avec le masque solidement fixé sur le museau sans le moindre interstice, et l’air fier du petit Aignan qui a bien obéi à la maîtresse, j’ai envie de distribuer des baffes aux enseignants qui ont parfaitement réussi leur lavage de cerveau, ce sont eux les principaux gardiens de camps ou miliciens du régime en place.
      Je sais, je m’énerve, mais s’en prendre à des enfants est pour moi le pire crime que je puisse concevoir.

      1. dupont2021

        attention aux enfants…une fois programmés ils deviennent tres efficaces .Suffit de regarder du coté des jeunesses H et des khmers,qui n’ont pas hesité à denoncer leurs parents

        1. Pierre 82

          C’est bien ça qui m’inquiète le plus. C’est même dans mon esprit un ou deux crans au-dessus de la menace que représentent les chances pour la France.
          Mais ce n’est que mon avis.
          Quand on voit déjà la décrépitude des 20-30 ans, je frémis à l’idée de ce que vont être ceux qui ont 10 ans maintenant.

          1. dupont2021

            avec des leaders comme greta et les fanatiques d’extinction bidule,il faudra s’attendre à etre denoncé par ses gamins si on ne met pas les dechets dans la bonne poubelle

    1. MCA

      Evidemment,

      il suffira de déclarer un individu « cas contact » (sans que la victime puisse en exiger la preuve) plusieurs fois par jour pour rendre invivable l’existence de pas mal de gens.

      J’imagine les conséquences sur ceux qui ont affaire à un public nombreux (caissière de supermarchés, agents d’accueil, guichetiers divers, serveurs, conducteurs de cars, taxis etc…)

      Si cette monstruosité prend corps, c’est la disparition de je ne sais combien de métiers.

      Nous sommes vraiment gouvernés par des tarés !

  7. ~~Tribuliste~~

    Rendez nous Chirac, même s’il était nuisible il y avait encore de la bonhommie chez ce politique. Aujourd’hui les destructeurs sont non seulement arrogants, mais d’une telle nullité qu’il en devient gênant d’être escroqué par eux.

  8. douar

    J’avoue être consterné par l’attitude d’un bon ami avec lequel nous avons très peu de divergences: selon lui, le pass, c’est la liberté- en fait, ça lui permet d’aller bronzer aux Baléares. Le pass, c’est la longueur de corde à ton coup mon pauvre ami.

    Sinon, YT vient de virer la vidéo de Weinstein et Pierre Kory.
    Invraisemblable car c’est très posé, factuel.

  9. Tess

    Toute cette mascarade n’a rien à voir avec la sciences ni avec la médecine mais bien un outil politique. Je ne décolère pas depuis Mars 2020 mais leur contrat social à la chinoise va s’effriter par leurs incohérences. Leur projet mortifère prend l’eau de jour en jour malheureusement il y aura des morts collatéraux à cette supercherie.

  10. René-Pierre Alié

    L’État, avec tout ce qu’il produit, est devenu l’ennemi intérieur, selon l’heureuse expression de notre hôte. De nécessaire qu’il est quand une légitime défiance des administrés le maintient en lisière, il est devenu l’ennemi des peuples qu’il prétend gouverner. À n’en pas douter, la démonstration est claire : nous sommes en état de légitime défense. Reste à savoir comment cela doit s’exprimer. Plusieurs options sont possibles : à chacun de se déterminer.

    1. kekoresin

      Oui, une armée d’occupation selon Gave.

      Pour la résistance, il suffit de dire non. Non je ne porte pas de masque, oui tu fais ton boulot de collabo, non tu n’auras pas mon identité, oui pour la garde à vue, non tu seras obligé de me relâcher. Les flics à porté de baffes ne méritent que la détestation, autant dans les banlieues où ils perturbent le commerce de proximité que dans les campagnes où leur inutilité s’épanouit sur le bord des routes. Les seuls soutiens viennent d’une caste de bobozoïdes qui ne circulent pas en bagnole et qui aiment avoir un sentiment de barrière sanitaire entre leur scooter électrique et les chances pour la France d’en bas. Quant à l’administration on navigue entre le National socialisme pour les classes moyennes et le soviétisme pour tous les autres. La justice (?!?) applique les directives du parti anti capitaliste pour bien broyer tout individu sous la grosse semelle ferrée de la solidarité obligatoire au seul profit du collectivisme.

      Quand aucune évolution n’est possible, seule reste la révolution mais je subodore qu’elle ne rentrera pas dans les standards de Maximo Mélancho.

      1. Husskarl

        Si tu refuses de décliner ton identité, ils ne peuvent pas te coller une amende ou prendre tes empreintes ?
        Eclaires moi de ton expertise 🙂

        1. kekoresin

          « Si la personne continue à se refuser de justifier de son identité.
          Ou fournit des éléments inhérents à son identité manifestement inexactes, le procureur de la République peut autoriser la prise d’empreintes digitales ou de photographies, lorsque cela constitue le seul moyen d’établir l’identité de l’intéressé (article 78-3 alinéa 4).
          L’article 78-5 du code de procédure pénale punit de trois mois d’emprisonnement et d’une amende de 3 750 euros le refus de se prêter
          à la prise d’empreintes ou de photographies. »

          Maintenant la réalité. Aucun procureur ne demandera une telle procédure contraignante pour les flics sur une histoire de masque. De plus, tu ne refuses pas la prise d’empreintes ou photo et, si tu n’es pas fiché, bon courage. Si tu es fiché, bon courage également car ces procédures de vérification sont ultra lourdes et dépassent dans l’immense majorité des cas la durée légale d’une garde à vue classique. Pour ceux qui croient qu’on rentre les empreintes et la photo dans un ordinateur magique et que ça ressort avec un résultat en 15 minutes ont tout faux.

          Alors oui, ça leur casse bien les burnes mais si tu tiens tête, tu ressors du poste sans qu’ils sachent qui tu es et donc sans pouvoir te pruner. Amen!

            1. kekoresin

              Pas par moi mais j’ai tenu tête pas mal de fois tu peux me croire.

              J’avais déjà évoqué les 2 motards qui prétendaient m’avoir vu au volant avec un portable. J’ai demandé une garde à vue, je les ai fait chier pendant plus d’une demi heure en refusant de donner mes papiers. Ils ont fini par me dire de foutre le camp sans avoir vu ni mon permis, ni ma carte grise, ni rien. N’ayant pas de smartphone je leur ai dit de dresser la contravention au nom qui correspondait à l’immatriculation et de m’emmener à la gendarmerie. Là, je pourrais joindre mon avocat qui demandera une ordonnance du juge pour voir si mon téléphone a borné et déterminer qui ment sous serment. Précision, j’étais sorti du véhicule car aucune loi ne m’obligeait à entendre leurs conneries dans une bagnole en plein cagnard. Un des mongoliens avait alors posé sa main sur son arme et je lui ai dit de me flinguer là, au milieu de nulle part, que ça allait certainement faire avancer sa carrière.

              Bref, c’est un résumé mais ça a été assez chaud. J’en ai d’autres du même tonneau car il semblerait que j’attire les connards comme une paire de nichons dans un bal de puceaux.

  11. kekoresin

    Hier en trainant dans une cave bien fraiche, j’ai rencontré un vieux (mystérieux?) qui s’est emporté sur la vaccination.

    Le débris humain, accroché follement à sa misérable survie en bordure d’EHPAD, a commencé à postillonner que j’étais un con de ne pas vouloir me faire piquer. Emporté par son manque d’équilibre, il éructait « vaccination obligatoire pour tous » et « liberté » dans la même phrase. Voyant qu’aucune argumentation ne pourrait passer l’épaisse bouillie neuronale, j’ai fini par lui dire qu’aurait fait un bon suppléant à l’occupant allemand et que, si le bord de la tombe commençait à s’effriter sous ses godasses, ce n’était pas une raison pour y pousser les autres. Les autres buveurs se sont marrés et l’insignifiant est parti aussi vite que ses gambettes varicées le permettait.

    Une fois entre gens raisonnables, j’enjoignais les autres, et surtout le tenancier, à ne plus servir les cons. Tous ont agréé à mon analyse psychologique du cas et une autre tournée fut servie en trinquant à la disparition des crétins.

        1. Dr Slump

          Les surréalistes étaient pire que les bourgeois : ils n’en foutaient pas une, et vivaient aux crochets des bourgeoises. En fait, les surréalistes étaient des marxistes de l’art. Beurk.

  12. Yanka

    J’ai appris avant-hier par la presse régionale qu’il y avait dans ma modeste province du fin fond de la Belgique (oui, ça existe encore, désolé) en tout et pour tout 42 lits de réanimation, et qu’un seul était occupé par un malade covid, ce qui ferait 0,2% d’occupation. Et j’apprends du même coup qu’il y a 5 personnes hospitalisées pour covid dans la province (la moins peuplée de Belgique, mais la plus vaste, la plus verte). Là-dessus je ne cesse de voir dans la rue de ma petite ville aérée des gens (y compris les trois-quarts des adolescents à la sortie de classes) avec le masque sur le groin, ce fichu masque toujours obligatoire dans les commerces. Et tout ceci par 30°. Un pays pareil est prêt pour les chinoiseries décrites dans l’article. Ce sera sans moi, dussé-je finir en taule pour rébellion passive..

    1. Pythagore

      Je reconnais bien le grand littéraire en vous. 1 / 42 = 0,2% 😉
      Ca serait plutôt 2,38%.
      Il me semble qu’il y avait eu des histoires similaires en France dans je ne sais plus quel département du sud. Il était annoncé que ts les lits de réa étaient occupés par des covid, horreur, enfer, damnation et saturation. Ensuite on apprenait qu’il y a 14 lits de réa pour tout le département. Léger problème de planning p-e ?

      1. Yanka

        « Notre province est celle avec le taux d’occupation des lits de soins intensifs réservés au Covid le plus bas: 0,2% (avec un seul lit occupé sur les 42). »

        La journaliste se nomme Wivine Mathieu. Moi, j’ai rien fait qu’à recopier. Si on ne peut même plus faire confiance à un(e) journaliste, où c’est qu’on va où ? Mais comme je suis, de fait, un littéraire, je n’ai pas sorti ma calculette après la madame.

  13. MCA

    « En fait, les idées fourmillent : un citoyen est (politiquement ?) détecté comme simplement positif ? »

    Même pas,

    Beaucoup plus pernicieux et beaucoup plus probable, il suffira de vous désigner comme « cas contact » sans possibilité de vérification pour que la spirale se mette en branle.

    1. MCA

      Autrement dit en désigner « cas contact » un récalcitrant ou un opposant et c’est pour lui le confinement obligatoire pendant une semaine renouvelable à souhaits dès qu’il remet le nez dehors..

  14. MCA

    Tiens comme je dois me rendre aux caraïbes en fin d’année j’ai regardé les NOUVELLES (en attendant les suivantes) mesures sanitaires.

    Les picousés sortent de l’avion et hop! ils peuvent batifoler sans restrictions alors que d’après Véran la picouse ne protège ni de la contagion ni de la contagiosité (autrement dit, ils peuvent l’attraper et le transmettre mais puisqu’ils ont eu la picouse on s’en fout).

    Pour les non picousés (mézigues) c’est :

    Confinement 7 jours à l’arrivée
    Au bout de 7 jours re-test PCR.

    Puis au retour en France

    Pour les picousés, rien à faire ils peuvent batifoler directement à leur retour

    Pour les non picousés :

    Re-confinement de 7 jours
    Puis test PCR.

    Autrement dit la picouse ne protège de rien mais il s’en foutent, le principal étant d’emmerder les rétifs.

    1. kekoresin

      Les compagnies aériennes sont un peu emmerdées. Les risques de thrombose post vaccinale seraient « non négligeables » et « légèrement » accrus avec la montée en altitude dans l’éther gorgé de CO² de notre atmosphère violée par l’impureté du progrès. Décidément, le complotisme atteint là des sommets…

      Attendez, je viens d’avoir une info de première main venue tout droit d’une source irréprochable. l’AFP et sa suite de fact checkers nous affirment qu’il s’agit la d’une fake news des plus vile et que tout individu qui viendrait à la répandre servirait de cobaye dans un laboratoire P4 chinois dont même le plus petit virus ne peut s’échapper !

  15. Higgins

    https:/ /www.linkedin.com/posts/lo%C3%AFc-georges-alain-lucas-12a3865_secraeztairedetataubordel-bordel-ugcPost-6810852921459191808-FX0u

      1. MCA

        Réflexion faite à une amie qui émettait des réserves concernant le druide :

        Tu attrapes la vérole chinoise, ta vie tu la confies à qui, Véran ou Raoult?

        Réponse : à Raoult of course!

        CQFD.

  16. Higgins

    Iznotdutoutgood a tranché : https:/ /amp-lefigaro-fr.cdn.ampproject.org/c/s/amp.lefigaro.fr/sciences/covid-19-le-port-du-masque-a-l-exterieur-ne-sera-plus-obligatoire-des-jeudi-sauf-dans-certains-cas-20210616
    Aurait-il reçu une dose de bon sens ?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Il a lu Machiavel : « ce qu’on ne peut pas empêcher, il faut le vouloir ». Avec la chaleur de ces derniers jours, le masque était de moins en moins porté en extérieur. Donc plutôt que de voir son autorité bafouée à grande échelle et sans rien y pouvoir, il prend les devants.

    2. MCA

      Ils avalisent ce qui se passe actuellement en faisant mine d’en être les instigateurs.

      Hier je déambulais le soir dans les rue du 17ème à Paris, le « pas de masque » était déjà la règle et les terrasses des cafés affichaient complet.

    3. Husskarl

      Je suis du même avis que JHR et MCA, beaucoup ne le portent plus alors ils prennent les devants. Et puis c’est bientot les elections hein…

    4. Aristarkke

      Allons Major! Auriez vous oublié que dimanche, il y a votation…
      Dès fois qu’avec la chaleur, le port du masque en devienne insupportable et que le gentil électeur se trompe de bulletin…
      Ce serait ballot, n’est ce pas ??? :razz :

      1. Pythagore

        A la mairie du 15ème, faut pas se tromper de file sinon vous pourriez vous retrouver vacciné alors que vous vouliez voter.

  17. Simon C-T

    La dose de bon sens d’Iznotdutoutgood est surtout mâtinée d’électoralisme : « Avec la levée de ces mesures débiles (masque, couvre-feu), juste avant les régionales de dimanche, ils auront bien voter pour LREM ces cons ! »

    1. Higgins

      Dans les merdias, c’est calme plat au sujet des élections. Pas de sondage, peu ou pas de déclarations. Juste vu un papier qui prédisait une abstention d’au moins 60%.

      1. pabizou

        60% d’abstention? Si c’est le cas le RN va faire des étincelles, peut-être même au premier tour . Mouarf…que la fête commence…l’iceberg se rapproche, couler? oui, mais en musique …

        1. durru

          Bof, aux municipales ce sont surtout les pastèques qui ont tiré leur épingle du jeu, avec plus de 60% d’abstention, au moins dans les grandes villes.
          Mais c’est vrai que la configuration est légèrement différente. A suivre…

          1. Hagdik

            Je peux confirmer que les pastèques ont gagné aussi dans les petites villes ou gros villages du fait de l’abstention …..

      2. durru

        Je crois que la presse régionale donne des sondages au niveau local de façon assez régulière, et pas seulement sur les résultats. J’en ai vu plusieurs ces derniers mois.

      3. Higgins

        J’irai peut être voter aux cantonales pour celui qui veut réintroduire le 90 km/h s’il y en a un. Mon département a commencé, ce serait dommage d’arrêter. Pour le reste, inintéressant et aucune envie de cautionner le système actuel.

        1. douar

          J’irai voter pour ne pas donner une voix aux zécolos.
          Je trouve assez curieux que la droite (soit disant) ne s’inspire pas plus des résultats du vote de Madrid.
          Les derniers résultats de la votation suisse devrait, en outre, donner des idées à certains (sauf le résultat sur le pass qui est clairement une entrave à la liberté, vous savez, cette chose du passé).

          1. pabizou

            S’inspirer de Madrid? Mais vous êtes fou!! Comment peut on quand on est un politicien français s’inspirer de quelqu’un qui respecte les droits de ses électeurs? Pas de doute, vous filez un mauvais coton, seriez vous ennemi du socialisme, la lumière du monde et du bonheur obligatoire, encore un peu et il ne restera plus que la rééducation pour vous sauver de vous même . Vous nous remercierez plus tard.. Non mais je vous jure, ce qu’il ne faut pas entendre, s’inspirer de ce qui marche…où va t’on avec ce genre de raisonnement???

            1. Le Gnôme

              J’irai voter aux départementales vu que c’est encore un département à direction communiste, pour les autres, je me servirai du bulletin du patron.

            2. durru

              A lire les prospectus reçus pour les régionales dans notre région commune, j’ai cru voir des signaux faibles comme quoi la réponse serait « oui ». Pas certain, mais, entre autres :
              « la sécurité est un impératif »
              « impératif de continuer à consolider le réseau routier existant »
              « nous ne céderons pas au gouvernement qui pour complaire à une écologie devenue folle a choisi de s’attaquer frontalement au marché aéronautique et à la voiture »

              On me dira, à juste titre, ‘paroles, paroles ». Mais les partis qui avaient pour habitude de se présenter comme « de droite » ne feraient même pas de déclarations de ce type…

              1. Pierre 82

                Bof, Sarko avait été élu pour passer le nettoyeur haute pression. On attend toujours. Sa première action, dès qu’il est sorti du yacht de Bolloré a été de nommer des socialos à des postes clés.

              2. Aristarkke

                « nous ne céderons pas au gouvernement qui pour complaire à une écologie devenue folle a choisi de s’attaquer frontalement au marché aéronautique et à la voiture »
                Vous avez le Ruffin rufiant qui n’est absolument pas gêné de beugler pour « la défense de l’emploi dans l’industrie aéronautique » tout en avalisant par ailleurs les restrictions des voyages aériens..’

                1. Pythagore

                  J’ai travaillé ds le passé chez un constructeur aéronautique. Les élus du village en bout de piste n’arrêtaient pas de se plaindre du bruit et de vouloir mettre des limites au trafique tjs grandissant.
                  Le jour où la boite a fait banqueroute, tt d’un coup, ils étaient avec nous, ils nous soutenaient et comment c’est possible, on veut voir l’actionnaire, blablabla….
                  A noter que l’aéroport fut construit en 1936, donc on ne peut pas dire qu’ils n’avaient pas été prévenus qu’il y avait un aéroport à côté du village.

                2. Jacques Huse de Royaumont

                  @Ari. En même temps, Ruffian, c’est LFI (la France inconséquente) : tu ne t’attendais tout de même pas à ce qu’il soit cohérent ?

  18. Greg

    Vu de la Suisse le problème est inverse :

    Suite à l’acceptation le 13 juin en votation populaire de la loi dite covid qui pérennise certaines décisions de l’exécutif, l’idée d’un pass sanitaire est donc avalisée.

    Lundi 14 juin le parlement décide que l’utilisation d’un pass sanitaire basée sur un certificat de vaccination pour limiter l’accès à des lieux publics ET privés est discriminant et ne se fera donc pas.
    Donc tous ceux qui se sont précipités sur la piquouse uniquement dans l’espoir d’avoir un retour de liberté plus simple et rapide l’ont mauvaise…
    Les privés peureux hypocondriaques qui pensaient pouvoir limiter l’accès à leur clientèle vaccinée uniquement l’ont mauvaise…

    Affaire à suivre, car rien n’est figé, et il y a déjà recours au Tribunal Fédéral pour annuler la votation du 13 juin sur la loi covid pour certaines irrégularités.
    De plus il y a déjà récolte de signatures pour un référendum contre le certificat de vaccination, et donc une autre votation à venir l’année prochaine certainement.

      1. Greg

        Irrégularités dans les informations de la brochure accompagnant le bulletin de vote. Informations incomplètes. Ne figuraient que les informations de la loi covid proposée en septembre 2020 et pas les modifications apportées en mars 2021, dont le certificat vaccinal entre autres…
        Recours déposé avant la votation et son résultat.

        1. Husskarl

          Oui j’avoue avoir été surpris aussi, les explications sur le site de la fédération ne mentionnaient nul part le pass.

          1. Greg

            Nous avions échangé à ce sujet, Husskarl…

            Il y a eu un bel enfumage à propos de cette loi, ils ont bien caché la poussière sous le tapis. Les politiques avaient peur qu’elle soit refusée si toutes les implications cachées se savaient.

            Les médias sont complices, ils n’ont pas informé correctement non plus. Mais comme jamais ils n’ont osé affronter ni l’exécutif ni l’OFSP (Office Fédéral de la Santé Publique) depuis 15 mois, n’ont jamais osé rappeler les incohérences ni poser les questions qui fâchent et encore moins laisser la parole aux soit-disant complotistes, rien de bien surprenant.

            La Suisse évolue lentement, mais l’influence de l’Europe devient pesante…

            1. Husskarl

              Tout à fait, je m’en souviens. J’espère que ce foutoir va se résoudre. Toutefois, la peur fait faire bien des choses stupides…wait and see

  19. Higgins

    Si cette information se confirme, la situation risque de devenir franchement explosive : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/06/16/alerte-emmanuel-macron-ferait-passer-la-reforme-des-retraites-en-juillet-au-parlement/

    1. Husskarl

      « Le dépôt du texte serait imminent et susciterait déjà la colère du Sénat compte tenu des délais très courts de discussion »

      Mais le pass sanitaire, pas de souci !

    2. Pierre 82

      Je viens d’avoir 60 ans, et donc en principe ne devrais avoir à travailler qu’une poignée d’années, mais je me suis déjà fourré dans le crâne depuis un bon moment que le système de retraite est complètement en faillite et qu’il ne tiendra jamais jusqu’à ma propre mise à la retraite. Je me suis habitué à l’idée que ma pension sera extrêmement maigre si ça existe encore.
      Donc voir Macron lancer une énième réforme, qui ne sera pas plus efficace que les précédentes pour rétablir l’équilibre, on dira que ça m’en touche une sans faire bouger l’autre.
      De toutes façons, il va falloir improviser.

      1. Higgins

        Je crois que toute personne sensée sait ou devine s’il est honnête intellectuellement qu’il faut une réforme mais dans le contexte actuel, le Mignon poudré va allumer une mèche s’il persiste. La baffe ne sera qu’un souvenir sympathique.

        1. P&C

          Le contenu de la dite réforme est connue d’avance : on ne touche pas aux pensions des retraités actuels, pour les autres travaillez plus longtemps, et payez plus, pour toucher moins.

          Points d’interrogations néanmoins :
          – vont-ils maintenir la fiction de l’âge de la retraite à 60 ans ? je crois que, la lâcheté les dirigeant, ils préférons la bonne recette du nombre de trimestres.
          – les régimes des fonctionnaires, et les transferts des caisses du privé vers les caisses du public.

          Bien entendu, les trucs genre pensions multiples de nos élus, etc… seront exclus, car ce serait du populisme.

    3. Jacques Huse de Royaumont

      Le dossier est connu officiellement depuis Rocard et en réalité 20 ans plus tôt.

      Jusqu’à présent, on avait le choix entre deux scénario :
      – le gouvernement cède et dégage
      – le gouvernement vide le texte de toute substance et peut rester.

      En fait, pour arriver à quelque chose de sensé, il faudrait mettre le système en faillite comme préalable des négociations. Après quoi, on trouve une solution sous la pression des événements. Dans ce cas, je recommande au jeunes (-40 ans, voire -50 ans) de se mobiliser et mettre un peu de pression sur les syndicats pour ne pas être les dindons de la farce.

    4. dupont2021

      la meilleure astuce tordue pour equilibrer les retraites a ete proposée par le medef….ne pas indexer les pensions sur l’inflation…Comme il est dejà prevu par certains economistes l’arrivée d’une vague d’inflation en reaction au deversement massif de pognon de banque centrale,il est fort possible que celà devienne le nouveau plan pour resoudre à la fois l’endettement massif des etats et le fameux probleme de l’equilibre des retraites..
      à suivre

  20. MCA

    Il me vient à l’esprit une idée rigolote,

    bravant l’autorisation de Gaftex de ne plus porter de masque les français se mettent tous à continuer de le porter alors qu’il n’est plus obligatoire.

    Faut dire aussi qu’en ce moment les jeux d’essais sur la reconnaissance faciale doit avoir du plomb dans l’aile; saleté de virus !

    1. Raoulos

      Ici en Espagne il fait des 30+ et TOUT LE MONDE, 99% portent le masque. Il est question de quiter l’obligation mais je parie que beaucoup continueront à le porter. Encore plus crédules et dociles que les français ce peuple!

      1. Arthur H

        C’est normal, porter un masque lorsqu’il fait 30 deg cela réduit le renouvellement de l’oxygène dans les poumons: cela étouffe le cerveau donc les gens sont stupides.

        Je n’en veux qu’à moitié à la stupidité naturelle de chacun: les publicités financé par le gov pour faire peur (tous les jours depuis 1 an), les lobistes qui viennent faire des publi reportages sous couvert de donner leur avis en tant qu’expert … les citoyens sont manipulés à grande échelle.

        Je me souviens, a l’automne 2020, déjà, la femme d’un pot lui disait vouloir se faire vacciner pour que tout redevienne normal: le fait de fermer les bars, les resto, les cine, les salles de sports … cela a fait peur à beaucoup de gens car pour les citoyens lambdas, une vie plaisante signifie un rythme de vie (mm simple), pour eux ce fût comme la guerre (pas de vie normale).

        Là où un peu plus peur, c’est que beaucoup de gens exige d’autrui qu’il fasse comme eux sinon c’est injuste, ils font des « efforts » et les autres non, c’est injuste ouin ouin ouin. Et à ce jeu d’exiger des autres ce que l’on fait mais en affirmant qu’on le fait pour l’autre, les faibles d’esprit sont des champions.

          1. Pierre 82

            Il est excellent, c’est un des meilleurs sur ce marché sursaturé des humoristes. Je l’ai découvert depuis le début du covid…

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Le covid l’inspire, il a publié sur youtube une bonne dizaine de video autour de ce thème.
              Sur les autres sujets, je le trouve un peu moins bon.

              1. Pierre 82

                Disons qu’il s’adresse à un public de sa génération. Il faut s’habituer à cela et le reconnaitre avec humilité: nous ne sommes plus dans cette cible-là.

      2. durru

        Ayant passé une semaine de vacances à Madrid, je peux dire qu’au moins là-bas la police guette sans relâche et à peu près partout. J’ai vu même des municipaux allant chercher un type pour avoir tardé plus de dix secondes à remettre son masque après s’être désaltéré…
        Je ne parierais pas sur le désir des gens à porter le masque, je l’ai senti plus comme un signe de peur, de lassitude.

        1. Higgins

          Comme me l’a dit en souriant un ami qui vit la moitié du temps en Espagne, le franquisme a laissé des traces. On ne joue pas avec la police ou la garde civile en Espagne

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Ah, bien non, c’est pour la bonne cause. N’oublie pas qu’une bonne cause ou un bon moyen se définit comme tel s’il est utilisé par le camp du bien. Est bien ce qu’ils font. C’est pourtant simple à comprendre.

            2. P&C

              Il faudrait qu’ils aient le sens de l’honneur et de la honte.
              Aucune chance que ça arrive.

              Même Lénine, qui détestait l’Okrana tsariste, c’est dépêché de créé la Tcheka…

              1. Aristarkke

                Créé la Tcheka en reprenant quasi intégralement tout son personnel. Forcément, des troupes formées et aguerries valent toujours mieux que des jeunes recrues…

  21. I-Cube

    Le rapport sénatoriale de Véronique Guillotin, Christine Lavarde et René-Paul Savary est terrible !
    Jusque dans l’intitulé, on est en plein « 1984 » et son « Big Brother » !
    Mais celui du 16 juin sur le terrorisme est du même acabit.
    Ils ont fumé quoi cette semaine ?

    Bien à tous !

    I-Cube

  22. Nemrod

    Véreux « demande solennellement aux employés d’EHPAD de se haire vacciner »
    Pourquoi donc puisque les pensionnaires le sont avec une immunité au taquet ?
    Non ?
    A voir dans Covidémence le cas de la maison de retraite belge : 121 pensionnaires à 2 doses…11 morts dernièrement.
    On se perd en conjectures…le vaccin aurait été mal conservé…ça ne peut être que ça.

    1. Aristarkke

      Ou du complotisme mené par un quarteron de kamikazes en retraite, rien que pour nuire à Veran le véreux…
      Ça se tient aussi comme hypothèse 😈

      1. Pierre 82

        Vous n’y êtes pas. La première chose que ça prouve, c’sst que 2 vaccins, ça ne suffit pas. Il en faut beaucoup plus pour que ce soit efficace, commençons par un par semaine.
        La deuxième chose qua ça prouve, c’est que tant que tout le monde ne sera pas vacciné, ça ne fonctionnera pas.
        C’est non seulement simple à comprendre, mais en plus, c’est maintenant scientifiquement prouvé. Ceux qui le nient sont des platistes d’estrèmdroite, probablement cathos.

        1. dupont2021

          un vaccin est censé stimuler le systeme immuniitaire….mais ce systeme immunitaire finit par fonctionner mal et meme de travers avec l’âge..Il ne faut donc pa trop compter sur lui apres 80 ans et plutot soigner la maladie « en direct »

    2. Greg

      Selon les tests de Raoult, 66% des vaccinés ont des anticorps… Tous âges confondus.
      Il manque de recul et nombre de testés, mais nous pouvons raisonnablement estimer à 50% des vaccinés seulement avec anticorps chez les plus de 70 ans, puisque c’est le chiffre pour les vaccins grippe.

      De plus, il reste à prouver que la présence d’anticorps permet vraiment d’éviter des complications chez les vieux…

      Donc ceux qui prennent le soi-disant vaccin pour une baguette magique croient au Père Noël…

      Pourquoi n’autorisent-ils pas des test de prophylaxie sur 6 mois avec doses d’Ivermectine toutes les 3 semaines ? Parce qu’ils ont très très peur des résultats trop positifs, pas de résultats négatifs. Malheureusement pour eux, ailleurs dans le monde des gens plus sains essaient et tôt ou tard la réalité gagne contre les dogmes.
      Patience, et tant pis pour vous ou vos proches si d’ici là il y a des morts inutilement précoces.

      1. Nemrod

        Oui et une chose manque dans votre intervention.
        Quelle est la durée de circulation donc de protection des anticorps en question.

    3. paf

      ahah je suis sur que cet idiot croit dur comme fer que si on vaccine tous les vieux des ephad, le monde sera meilleur.Pendant ce temps, Macron qui traine regulierement avec son copain Schwab, se felicite du bon deroulement de l’operation « Eclaircissement des senors »

  23. Murps

    Vous pensez qu’en piquousant les pensionnaires des zépads ils vont arrêter de mourir de tout le reste ?
    Le vaccin serait une espèce d’élixir de longue vie.
    Ou alors je n’ai pas compris votre message et les 11 sont morts covid.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Tu es mieux placé que moi pour le savoir, mais j’ai cru comprendre que l’efficacité des vaccins diminuait avec l’âge du patient. Ce serait donc conforme avec ce qui se passe d’habitude… et en décalage complet avec le discours officiel.

    1. durru

      « Sacré »… Oh que oui, finir avec une référence au « Seigneur Jésus Christ » !
      Il y avait eu un petit débat autour de la sacralité, justement, très récemment sur ce blog 😉

    2. douar

      J’avoue un peu honteusement que ce qu’il dit est très sensé et ne reflète absolument pas l’image que les médias en ont dressé, i.e complotiste fou furieux antivax primaire etc…
      malgré toute ma défiance vis à vis des médias, j’avais fini par admettre que Francis n’était qu’un baltringue de plus. Cet extrait semble montrer le contraire.

      1. Nemrod

        Oui.
        Discours sensé et respectueux.
        On le laisse développer son avis et on ne se fout pas de sa gueule.
        Résultat : un type bien plus intelligent et humain que 99 pour cent des intervenants du Mainstream.
        Bravo à lui .

    3. Pierre 82

      Effectivement il est très bien, le Francis. Posé et précis, rien à redire.
      Petit problème: a-t-il convaincu le gamin en face de lui? Non, il est resté dans son délire vaxophile pour tous. A-t-il convaincu un auditeur qui grâce à lui a changé d’avis? A mon avis, très peu, voire pas du tout.
      Il a juste montré à des gens comme nous qu’il était loin d’être l’abruti présenté par le Frankreichspropagandastaffel, ce dont je me doutais déjà (au pire, c’est un poète un peu perché, mais ce n’est pas un crétin).
      C’est le point auquel ils sont arrivés et qu’ils recherchaient: les gens sont maintenant fixés, rivés à leur conviction, pro ou anti vax, et ne changeront plus d’opinion, ne recherchant plus que des infos qui les confortent dans leur idée.
      La fragmentation profonde du pays est en marche.

      1. Nemrod

        Je ne suis absolument pas antivax.
        Je suis contre l’utilisation précipitée d’un vaccin sur des gens qui n’ont pas un rapport bénéfice/risque correct.
        D’autant qu’on ne connait pas pour l’instant ni les bénéfices ni les risques.
        Je suis pourtant promoteur des vaccins d’habitude sauf s’ils dérogent à ce principe.
        Ex
        – le vaccin de l’Hépatite B : grand précurseur de l’hystérie vaccinal; c’est le Péché Originel.
        – le vaccin anti papillomavirus chez les garçons : pour qu’ils ne le transmettent pas aux filles qui elles risquent le Cancer du Col sauf si vaccinées : le principe ne vous rappelle rien ?
        Après chacun choisit en son âme et conscience à condition d’être bien éclairés.
        Si à l’Automne ou plus tard le virus revient et que les effets secondaires du vaccin sont acceptables, je me ferais peut être vacciner comme je le fais tous les ans pour la Grippe.

        Voilà ma position.
        Je ne pense pas qu’elle soit très originale.
        Mais elle est déjà extrèmiste pour le courant dominant.

        1. MCA

          « comme je le fais tous les ans pour la Grippe. »

          Même si les futurs vaccins contre la grippe sont à ARN messager comme ça se profile?

          1. Nemrod

            J ‘imagine qu’il y en aura des plus classiques.
            Et peut être que les ARN m seront finalement anodins.
            Seul le temps pourra nous le dire.

        2. Pierre 82

          Pardonnez- moi, je me suis mal fait comprendre. Par pro et anti-vax, je voulais parler d’une part de ceux qui acceptaient la thèse gouvernementale suivant laquelle toute la population devrait être vaccinée de gré ou de force pour arriver au Saint-Graal: « le zéro covid », et en face, ceux qui refusent cette obligation, qu’ils soient pour ou contre le vaccin en général (ce débat est en fait hors sujet) mais surtout qui sont pour le retour de la simple liberté de soigner pour le médecin, et qui émettent des doutes quant à la potentielle dangerosité ou même à son efficacité des produits qu’on voudrait nous imposer.
          Pour les vaccins en général, je suis plus ou moins de votre avis, en y ajoutant un désaccord quant à vouloir vacciner les enfants en bas âge sur un nombre déraisonnable de maladies qui ne sont dangereuses que dans des cas rarissimes. Et encore, la discussion est ouverte.
          Par contre, sur le truc anti-covid, je ne discute même pas: c’est non, tant qu’on ne m’aura rien démontre. Déjà que ce n’est pas un vaccin, c’est une thérapie génique. En plus, elle n’empêche même pas d’avoir une maladie.
          Ce matin, un collègue m’a dit qu’il s’est fait vacciner ce dimanche « parce qu’il veut prendre l’avion en septembre »
          Désolé, mais un vaccin, ça ne sert pas à ça. C’est non, et je me radicalise.

          1. MCA

            @Pierre

            « C’est non, et je me radicalise. »

            Moi c’est fait depuis longtemps.

            Maintenant s’il devient obligatoire, vous faites quoi?

            1. Pierre 82

              Je n’ai pas de plan très précis, mais je le refuse. Comme je sais que je ne serai pas le seul, j’imagine qu’ils devraient vite faire face à une vraie rébellion. Même s’il n’y a que 5% des gens qui refusent, ça me semble très compliqué d’ostraciser 3 millions et demi de citoyens sans que ça ne gueule, surtout que là, on parle de gens déterminés. Et ce sera probablement beaucoup plus.
              A mon avis, ils vont le faire dans le feutré, hypocritement comme des lâches qu’ils sont, en essayant à gauche et à droite de nous frustrer de pleins de trucs, mais ils arriveront vite à saturation. Qu’on m’empêche de concerts ou de resto, j’en ai pas grand chose à foutre.
              Au pire, je perds mon taf, vu que mes collègues se font picouser à tour de bras, mais j’ai également pas mal de mesures dilatoires à utiliser le jour où ils deviendront insistants. Jusqu’à présent, ça va, alors je ne vais pas gueuler avant d’avoir mal.
              Même en Nouvelle-Zélande où leur première ministre mentalement perturbée avait voulu sortir une loi « no jab, no job », elle a du battre en retraite.
              Ma seule crainte, ce sont mes enfants et mes beaux-enfants. Vont-ils tenir le coup?

            2. durru

              « s’il devient obligatoire, vous faites quoi »
              Ce que tout radicalisé fait : je passe à l’acte 🙂
              Plus sérieusement, je n’en sais rien, mais c’est pas pour moi que je m’inquiète, comme Pierre.

              1. MCA

                Une de mes filles s’est fait picouser (pression professionnelle du milieu hospitalier où elle travaille) et sa fille de 19 ans également….

                Silence radio gêné des parents quand ma petite fille était toute fière de m’annoncer la nouvelle… misère !

                Inutile de décrire la tête que j’ai fait en apprenant ça…

    1. Aristarkke

      Comme d’hab, Annihildalgo viendra pleurnicher sur les plateaux TV qu’elle agit pour notre bien en tant que membre du Kamdubien, honteusement barrée par l’eSStrême-drouatteue…

  24. Le Gnôme

    L’Efsa, l’agence de santé européenne, vient de sortir un rapport sur le glyphosate qui conclut que le produit n’est ni cancérogène, ni reprotoxique, ni mutagène. Le rapport de réhomologation fait 11000 pages nous apprend l’Opinion de ce matin.

    Je parie qu’en France, il restera interdit.

    1. Pierre 82

      Ouais, mais ceux qui ont rédigé ce rapport ont touché du pognon de Monsanto, c’est pour ça.
      Demandez à Greenpeace de faire une étude sérieuse, et on vous démontrera tout aussi scientifiquement que le glyphosate a tué plus de gens que la peste noire.

      1. Greg

        J’imagine que vous étiez ironique…

        Parce que depuis le temps que le glyphosate est hors brevet, il n’y a plus de fortune à se faire en le vendant.
        Ce qui devrait pousser les chimistes à trouver un brevet pour une autre formule tout aussi efficace et encore moins toxique, en toute logique. Hors ils n’en ont point sous le coude.

        Donc le glyphosate est pour le moment tellement bon en bénéfice/risque que personne n’a mieux. C’est sa meilleure publicité !

        Ceci dit les représentants viennent nous voir en voirie en Suisse avec une remorque de 2 tonnes pour chauffer de l’eau à 98 degrés au diesel pour remplacer le glypho, balle dans le pied toussa.

        Et nos CFF, votre SNCF, ont testé le train qui asperge d’eau bouillante, avec technologie digne de la NASA pour les petites buses liées aux caméras.
        Et ils retournent au glyphosate parce que nos autorités refusent de l’interdire.

        Nos bords de route verdissent, c’est mignon. Personne ne calcule l’accélération de dégradation et donc les rénovations précoces, un dogme ne va quand même pas devoir faire la preuve de son bénéfice…

        1. Pierre 82

          Il m’en reste un peu, que j’utilise encore pour l’allée en gravier devant chez moi. J’asperge 4 fois l’an, et j’ai la paix avec les mauvaises herbes. Ça bousille parfois un peu l’herbe qui dépasse de la pelouse, mais franchement je n’ai pas l’impression d’assassiner l’environnement.
          J’avais essayé d’autres trucs à la con du type vinaigre et sel chaud, ou un mélange avec de l’eau de javel (genre de trucs à la con trouvé sur internet) mais il faut le refaire toutes les semaines, ça ne fonctionne pas très bien et je ne suis pas certain que ce soit meilleur pour l’environnement.
          Quand je n’en aurai plus, je ne sais pas encore ce que je ferai. Ils commencent sérieusement à me gonfler.

          1. Greg

            Le glyphosate est en vente libre pour les particuliers en Suisse dans les garden center.
            Les communes et cantons ont l’interdiction de l’utiliser en bordure de route et d’allées où les eaux pluviales finissent via les évacuations d’eau claire en rivières et lacs.
            L’utilisation en cimetière et espaces sportifs est autorisée.
            Les CFF l’utilise pour leurs voies de trains.
            Interdit en agriculture et viticulture.

            Le problème du glyphosate est l’utilisateur. Consciencieux et éduqué, il appliquera quand 3 jours sans pluie sont prévus, ce qui permettra dégradation au contact de l’air avant rinçage par la pluie.

            Les autorités officielles suisses ont rappelé il y a moins de 3 mois qu’ils n’avaient aucune raison d’interdire complètement le glyphosate, pour le grand malheur des intégristes trop bien endoctrinés…

            1. Pierre 82

              On est bien d’accord. Comme pour tout produit, on l’utilise conformément aux prescriptions du fabricant, c’est-à-dire par temps sec pour quelques jours, par par grand vent pour ne pas en mettre partout. C’est par ailleurs également une question d’efficacité.

          2. dupont2021

            on en trouve sur ebay en vente libre en espagne à un prix tres raisonnable…j’en ai acheté 50 litres de super concentré

              1. dupont2021

                c’est un placement financier..le prix a dejà doublé depuis mon achat..et j’ai dejà testé du 20 ans d’age de chez monsanto et il est toujours aussi efficace et gouleyant

            1. Pierre 82

              Punaise, j’en a acheté 3 l de concentré et parti comme c’est, j’ai de quoi tenir encore 3 ou 4 ans…
              C’est super efficace

              1. dupont2021

                Je viens de regarder sur ebay et malheureusement les prix ont augmenté depuis 2019 et ça parait plus difficile à trouver meme en espagne .ça tourne autour de 80€ les 5 litres mais on en utilise que 24ml par litre pour traiter 40 m2…ça peut faire un bon paquet d’années pour une allée

    2. douar

      D’ailleurs Générations Futures est déçu de ce résultat: ils devraient, au contraire se réjouir non?
      Peut être que la lutte contre le glyphosate n’était en fait, un moyen comme un autre de lutter contre le capitalimse et promouvoir ses copains du bio?
      J’ai l’esprit mal tourné sans doute.

  25. baretous

    venez voir la femme à barbe! venez venez !msiieurs dames!. Dépéchez vous avant qu’elle se rase !

    A crest dans la drome le maire envoie les policiers municipaux aux terrasses de café pour faire de la retape à la vaccination..sans aucune contrainte bien sûr…le costume de policier est pour le décorum… 🙂

    1. MCA

      Pour être totalement impartial, il ne faudrait pas oublier tous les poids lourds et trains de marchandises qui ne donnent pas lieu à collision… :mrgreen:

      1. Pheldge

        oui mais seulement les vilains bateaux à vapeur, cis-genrés et machos, par contre les bateaux à voiles, c’est gay friendly, c’est bien, et puis c’est écolo … 😉

          1. MCA

            Ouais,

            celle qui part pour faire son cirque médiatique en voilier aux US (aux frais de la princesse) et qui revient en avion… c’est bien ça?

            1. baretous

              mon lien ne passe pas encore mais chez british aiways 4 pilotes sont morts alors que l’extreme majorité est vaccinée.
              et dans le lien un pilote de ligne annonce que c’est la même chose dans les compagnies aériennes indiennes.

              Chauffe marcel……

  26. Arthur H

    Petite réflexion d’un habitant d’une grande ville:
    les habitants s’espionnent, se dénoncent les uns les autres, et ils se disent tous être résistants.

    Je me marre.

    1. MCA

      Ben tu risques d’y rester un certain temps avec toutes les remarques désobligeantes que ta copine Mélusine fait à longueur de blog !

  27. MCA

    MDR,

    c’est parce qu’ils sont rétifs à la troisième dose?

    https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/06/18/malgre-la-vaccination-massive-lepidemie-reprend-en-angleterre/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.