Darwin award

Qui a vécu par l’explosif périra par l’explosif.

Ce pourrait être la conclusion d’un piteux fait d’arme des soit-disant nationalistes vrais mafiosi de l’île de Beauté. On peut seulement regretter que ce genre de mésaventures n’arrive pas plus souvent aux poseurs de bombe : la dépose d’engins explosifs deviendrait alors une coutume expiatoire, variante de sepuku.

Rappelons que ce genre d’exploits permet, au final, d’améliorer globablement la race humaine en remplissant deux fonctions :

  • elle débarrasse l’humanité des gens les moins doués
  • elle tend à prouver que l’utilisation d’explosifs pour faire imposer une cause, une forme de lobbying, ou favoriser un business lucratif crapuleux peut parfois se retourner violemment contre leurs utilisateurs.

Allez, hop, un petit lien sur les Darwin Awards.

J'accepte les Bitcoins !

1Hz7cnppuQonkcicDM5F8mmqgPM8s2BFsY

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires21

  1. ribeddu corsu

    espece de français de MERDE a force de parler comme sa 1 jour tu va te retrouver sans maison.IFF avec le FLNC. A FRANCIA FORA (traduction la france dehors)

  2. Toi, mon coco, je t’attends de pieds fermes. Ne viens pas te plaindre de la fessée qui te reviendra alors. Pour ta gouverne, si tu veux être compris, soigne ton orthographe. Enfin, je ne suis pas français.

  3. corsica

    ribeddu corsu: c’est à cause d’une minorité telle que toi que la Corse a mauvaise réputation…
    Va savoir pourquoi mais les Corses qui restent sur l’île toute l’année ne se plaignent pas des "Francais" . D’autant plus que la minorité radicale souhaite juste que la France les "libere" mais continue à verser des pots de vins … hum pardon subventions .
    La Corse libre oui, mais sans l’argent français aussi , marrant mais c’est pas vraiment ce qui est demandé :)
    Par ailleurs les Corses le disent eux-mêmes : Francais mais Corses avant tout .

  4. Voilà : que les Corses veulent être libres, je ne peux qu’abonder dans leur sens. Mais alors, ce sera sans les subventions françaises (et en pratique, tout le monde y gagnera : l’île a beaucoup d’atouts).

  5. freddecorse

    pour rigolé sur les morts comme ca faut etre vraiment con ou baoulù!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Je ne suis pas pour allez faire sauté un type qui est instalé chez nous depuis vingt an ou des H.B.E en plein mois d’aout, pour commencé ils ont cas allez faire sauté ceux qui vendent leur terrain aux etrangés, ca sera un bon debut.
    Ensuite pour tous ceux qui critique la corse ou les corses, allez vous faire enculés les uns apres les autres, la france c’est normale qu’il paye, vous (les francais) vous avez etais bien content quand les corses partaient au front en 14-18 alors que tous les petits gaulois que vous etes, eitiez bien planqué dans vos maison, chez nous des villages entiers on etais decimés de leurs enfants, donc maintenant vous avez le retour de baton et ces biens fait pout vos geules!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  6. Ame.Corse

    apres avoir lu cette connerie je me sens obligee de repondre à ces petits gens à l’esprit étroit, car tout le monde le sait, la critique est aisée mais l’art est difficile!!!!
    merci francais de me conforter dans mon idée que vous êtes limités :D
    Ironie: c’est vrai qu’il est plus simple et moins dangereux de suivre le troupeau !!
    continuez un jour vous finirez par vous transformer en mouton ! la on pourra au moins faire un elevage utile de vous !! :)))

  7. Santu

    La liberté d’expression il faut la respecter et respecter la liberté de dessiner des caricatures mais insulter des morts ou insulter les familles qui pleurent leur fils tuer je trouve cela irresponsable et ignoble. J’aimerais bien vous voir à leur place…on peut rigoler de tout mais y a des limites à ne pas franchir et vous l’avez franchi…"qui sème le vent récolte la tempête", ne venez pas vous plaindre des insultes qui fusent.

  8. Gaël

    @freddecorse : A priori, être Corse ne dispense pas des cours de grammaire. Je suis Breton, ça ne me donne pas le droit (ni l’envie d’ailleurs) de massacrer la langue.
    Aux autres, il y a un type, un Français, qui s’appelait Desproges, Pierre de son prénom. Il a dit un truc, un jour : "on peut rire de tout mais pas avec tout le monde". Que cette devise reste à jamais gravée dans vos mémoires, que vous soyez Corse ou pas.

  9. freddecorse

    a gael, ta grammaire je m’en cague royalement, donc si tu n’est pas content pour moi c’est la meme chose, je n’ai rien a te prouvé. Et quand a savoir si on peut rigolé de tous, et bien sache que chez nous on respecte les morts, chose que vous ne savez apparament pas faire chez vous, donc si vous voulez en rigolé c’est votre droit mais ne vous etonné pas de vous faire insulté aprés…..

  10. Apparemment, il y a dans ces lignes de fervents défenseurs de l’utilisation de la force pour faire valoir leurs idées. C’est étonnant : je n’aurai pas cru que des gens qui prétendent vouloir la liberté useraient de la coercition, comme l’Etat qu’ils honnissent. Les poseurs de bombes ne sont finalement que l’autre pendant des collectivistes et des étatistes qu’ils entendent combattre. Au milieu de ça, les hommes libres, les vrais, comptent les points.

  11. freddecorse

    Malheureusement toutes les "revolutions" ce sont fait avec les armes donc par la force (revolution francaise, independance des etats-unis….), mais si tu connais un meilleur moyen pour faire avancé les choses, ne te genes pas pour le dire, au contraire….

  12. Flak

    @freddecorse:

    Si les methodes actuellement utilisees par les Corses pour liberer leur territoire etaient efficaces, ce serait chose faite.
    Comme il n’en est rien, il me reste donc a supposer que
    1.les corses sont finalement tres bien sous le joug francais (oh surprise)
    et comme les autres FRANCAIS, ils sont bien plus fort pour ouvrir leur bouche que pour obtenir un quelconque resultat.

    2.les bombinettes sont un outil dedie a bien autre chose que l’independance, que seuls des credules et certains illettres defendent encore, comme le prouvent certains commentaires sur cette page.

  13. freddecorse

    si sa [ça] vous [fait] plaisir de croire ca tant mieux pour vous, c’est vrai qu’on est dans le pays de la liberté…. Mais regardé [regardez] comme l’etat francais a traité la corse et les corses pendant tant d’années et là je pense que vous changerais [changerez] un peu d’avis.
    Sur ceux [ce], c’etais [était] mon dernier message sur ce sujet, ca ne sert a rien de discuté [discuter] avec des personnes qui peut-etre ne le vive [vivent] que part [par] les info [infos] de jean-pierre pernault, donc a bonne [bon] entendeur salut, je vous laisse a [à] vos critiques faciles…..

  14. On mesure en tout cas l’étendue des dégâts de l’EdNat, ça, pas de doute. Pour le reste, y’a foultitude de Corses qui vivent fort bien la République (comme des Bretons, des Basques ou des Berrichons).

    Ceci étant, vous ne répondez pas à l’objection pleine de bon sens de Flak : si les bombes, ça marche, pourquoi la Corse n’est pas libre ?

  15. dd

    Les bombes evite que la CORSE devienne comme la cote d’azur.
    Certain baffoue la loi littoral les attentats retablise la loi littoral.
    CORSE SOUVENT CONQUISE JAMAIS SOUMISE

  16. un corse fier de l’être

    Petit Rapl historique pour les pauvres petits franchouillards qui donnent des leçons:
    Petit rappel nécessaire pour les enquiquineurs qui passent : ici, c’est une propriété privée. J’userai donc de mon droit de censure pour couper les commentaires sans intérêt.
    Nous étions une NATION LIBRE, avec une CONSTITUTION (pour souvenir la première de l’histoire), un gouvernement et tout ce qui va avec.
    Je m’en contrefous.
    En 1769 votre très grand pays
    De quel pays tu parles, comique ? Le mien ne t’a rien fait.
    a décider de nous acheter (ce qui est assez logique vu le passé de colonisation et d’esclavage de votre pays). Vous nous avez acheté, envahi par une force d’occupation militaire, vous vous êtes livrés à des executions sommaires, des déportations (c’est bizzard quand les allemands ont fait pareil en 40 vous avez moins apprécié….).
    C’est bizarre, je ne l’aurai pas écrit comme ça.

    Donc à présent ne parlez pas de subvention, nous n’avons jamais rien demandé….
    Elle est bien bonne, celle-là.

    Autre rapl, il me semble que quand les pieds noirs sont rentrés d’Algérie ça vous a bien arrangé de nous spolier de nos terres pour les donner aux notables pied noirs pendant que vous parquiez les pieds noirs d’origine modeste dans des citées ghetto, que vous leur crachiez dessus etc…. (pour ceux qui mettent mes dire en doute je vous renvoie au dicours de Roccard là dessus).
    Etonnant : toujours la même impression de Jemenfoucomplètement qui m’envahit. Peut-être est-ce parce que ce n’est pas le sujet, que c’est sans rapport même lointain avec une bonne raison de mettre une bombe et peut-être aussi parce que je n’ai jamais rien fait de tout ça et qu’à ce titre, je me sens totalement détaché de ces histoires là ? Allez savoir.

    Maintenant pour finir avec l’histoire
    et l’orthographe
    je préfère largement une indépendance qui nous menera à la ruine que de vivre sous votre coupe.
    Vous, peut-être. D’autres, peut-être pas. Et moi, encore une fois, je m’en tamponne le coquillard. Grave.
    Je préfère mourir avec la corsitude qui nous reste que de finir de devenir complètement français….
    Celui qui fait dans la bravitude tombe souvent dans la bouffonitude.
    Pour ce qui est de mourir par les bombes je serai plus intelligent que vous et n’applaudirai pas (loin de là) lorsque des intégristes font sauter un metro avec des innocents dedans.
    Ca nous fait un point commun. Cette position ultracourageusemégabollocks ne fait pas de vous un héros, notez bien.
    C’est ça aussi être corse, avoir les valeurs suffisantes pour ne pas tuer des innocents avec nos actions…..

    « vos » actions ? Vous revendiquez ici être donc un poseur de bombe ? Oh là là ! Vraiment ? Non ?!! Roooooh. Je transmettrai sur demande votre adresse IP, tiens.
    E viva u fronte, viva a lotta, sina à vittoria ò a morte liberu è fieru.

    PATRIOT, n. One to whom the interests of a part seem superior to those of the whole. The dupe of statesmen and the tool of conquerors.


    Bon. Je laisse ce commentaire pour la postérité, en vertu de l’humour intrinsèque (involontaire), l’orthographe créative et les interprétations amusantes de la réalité dont il fait preuve. Certains entomologistes trouveront là matière à étudier le collectivus corsaricus explosans, moi, j’ai d’autres choses à faire. Les commentaires sont fermés pour ce billet.

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)