Les petits chanteurs à la gueule de bois

L’actualité politique et sociale actuellement ne laisse plus deux secondes au blogueur libéral. Tous les jours, c’est un véritable déferlement d’âneries collectivistes ou de bêtises liberticides : le kärcher de la connerie administrative est ouvert et c’est un niagara d’empoisonnements tous plus pénibles les uns que les autres qui se déverse sur les citoyens de ce pauvre pays. Cette fois-ci, c’est un petit groupe de chanteurs qui sont en ligne de mire.

Pour faire court, la brute épaisse qui sert de préfet dans l’Oise a décidé d’interdire le concert des Petits Chanteurs à la Croix de Bois au motif que ceux-ci ne seraient pas rémunérés…

On admirera au passage la cohérence habituelle de l’administration française puisqu’en 2000, la préfecture avait demandé à l’association des choristes d’être titulaires d’une licence d’entrepreneur de spectacles et excluait alors toute idée de rémunération, et, insécurité juridique chronique oblige, elle vient de changer d’avis.


Eh oui. Fallait faire du rap.

En somme, lorsqu’une démonstration de petits footballeurs est donné par une association à but non lucratif, tout va bien. Lorsqu’il s’agit de chanteurs, c’est tout de suite plus délicat. Et le fait que l’association qui nous occupe ici sévit sans cette ubuesque rémunération depuis une centaine d’années laisse songeur à la fois sur la cohérence de l’appareil d’état et sur sa rapidité d’action.

On ne m’ôtera pas de l’idée que si les chanteurs avaient prôné dans leurs chansons la Mixité Sociale, le Sexe Festif Par La Capote, le tout sur des rythmes lourdingues d’un rap bien baveux, tout ceci n’aurait pas eu lieu.

Douce Fraônce.

J'accepte les Bitcoins !

12E6dYaEMuD9SoqK8d6t2bFGxcaH8jfst6

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires3

  1. Higgins

    "Tous les jours, c’est un véritable déferlement d’âneries collectivistes ou de bêtises liberticides : le kärcher de la connerie administrative est ouvert et c’est un niagara d’empoisonnements tous plus pénibles les uns que les autres qui se déverse sur les citoyens de ce pauvre pays."

    Superbe phrase!!!

  2. Falconhill

    Affligeant. Mais la Préfecture de l’Oise a du temps pour des conneries. En d’autres temps, cela aurait été rassurant… (soupir)

    Bon weekend

  3. D.E man

    Le prefet de l’oise il faudrait l’invité à un diner un mercredi soir… il doit avoir une belle tête de vainqueur!!

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)