Sarkozy a tout compris au réchauffement climatique

Personne n’a, semble-t-il, relevé une phrase extraordinaire dans l’interview assommante que Nicolas nous a infligée sur les Chaînes Officielles de la France Qui Gagne. En allant sur la vidéo intégrale, vers la minute 14:26, on tombe là-dessus :

« Des scientifiques et des savants du môôônde entier … se sont réunis pendant des mwâs et des mwâs pour dresser le constat – c’est le constat qui est accablant – le monde va à sa perte si on continue à émettre du carbone qui crée un trou dans la couche d’ozone et qui … brise les équilibres de la planète. »

On peut le dire : c’est consternifiant. Au minimum.

Qu’un Michel un peu ramolli par l’âge et complètement à la ramasse nous fasse le coup du carbone qui mange l’ozone, c’est déjà très très comique, mais que le gag se poursuive quelques semaines plus tard avec le président qui répète, quasiment mot pour mot, les mêmes conneries époustouflantes de n’importe quoi concentré, c’est à se rouler par terre.

Et ceci gouverne la France.

Ceci taxe.

Oh. Bravo !

ziglou

Merci à Drake pour l’info.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires23

  1. sam_00

    ENORME!

    Franchement gigantesque!

    J’entend déjà les commentaires des bon compagnons de route nous expliquant que « oui, mais non, mais c’est un lapsus, mais l’essentiel n’est pas là, l’essentiel ce n’est pas d’être spécialiste du mécanisme mais de le combattre, » etc etc etc …

    Pathétique!

    Merci H16 pour l’info

  2. Opale

    MOUAHAHAHAHAHA mais c’est pas possible d’être c** comme ça !! Même ma petite cousine au collège sait que le trou de la couche d’ozone c’est dû aux déodorants et vaporisateurs (enfin, c’est comme ça qu’elle se le simplifie);
    MON DIEU comme la bêtise est plus facilement reprise que les choses intelligentes…

  3. Claudio Pirrone

    Ce qui est sidérant est le comportement des électeurs qui le revoteraient parce que « les autres c’est la gôche ».

    Les Français ne valent mieux que les Italiens, au fond. Et ce n’est pas un compliment

  4. Flo

    Je vous ai découvert il y a quelques jours et j’ai du mal à m’arrêter de rigoler.

    Concernant Lamborghini et Playmobil ils ne sont peut-être pas aussi stupides que ça ou alors on peut les remercier de l’être. Je m’explique.
    L’interview étant enregistrée, s’ils reprennent notre véné ré leader sur une aussi énorme connerie (en supposant bien sûr qu’ils y comprennent quelque chose) et que le dit leader accepte la remarque, le passage sera effacé ou ré-enregistré.

    Ainsi les deux présentateurs se seront fait un ennemi mortel et extêmement puissant pour une intervention qui ne passera même pas à l’antenne.
    Et dans ce cas, conséquence plus grave encore, on pourra pas rigoler devant notre TV ou notre ordinateur en voyant ça!

    1. Analyse intéressante et séduisante je dois dire. Mais je m’étais fait effectivement la même remarque : personne n’a intérêt à dire clairement : « Ecoute, Nico, là, tu déconnes grave, c’est de la couille en barre, ton truc sur l’ozone machin réchauffement. » Idiots utiles, en somme.

    1. Aaaaaaaaah, maurice, ça faisait longtemps que vous n’étiez pas intervenu pour nous dire une affolante bêtise.
      Il n’a pas besoin d’être expert, certes. Mais être une tanche à ce point, ça relève d’un affinage en cave humide pendant des mois ! Mélanger un truc des années 80s avec un truc des années 2000, confondre un trou avec un trop plein, mélanger l’ozone et le carbone, ça, c’est de la fumisterie de compétition !

      En tout cas, ça en dit long sur le niveau des experts et conseillers qui entourent Sarko Le Climato.

  5. Flo

    C’est vrai concernant le fait de la non nécesité d’être un omni spécialiste mais je ne suis pas d’accord Maurice car en préambule il dit que c’est la conclusion de mois et de mois de réunions et de travaux entre scientifiques du monde entier.
    Et ça c’est impossible!

  6. maurice b.

    > Mais être une tanche à ce point, ça relève d’un affinage > en cave humide pendant des mois

    Avez vous oublié le nombre de gaffes verbales que faisaient Margaret Thatcher ou Ronald Reagan ?

  7. Sylvain

    La possibilité d’un impôt politiquement correct attire l’État comme une boite de Pepsi, l’été, les abeilles.

    On a rapidement comprit qu’il était possible de taxer infiniment le tabac lorsqu’il fut clair que ce n’était pas bon pour la santé (bon, on se limite un peu de ce coté sinon la contrebande enlève le pactole). Idem pour l’alcool (bon, là aussi, on modère puisque les producteurs sont des amis).

    Mais le climat ! Le climat ! Quelles promesses ! Quel filon ! L’éco-part est passée comme une lettre à la poste – ils en redemandaient même, ces gentils administrés ! (Et on leur en redonnera.) Nous avons même été témoin d’un truc a priori impensable : les supermarchés ont remplacé le sac plastoche gratuit par un sac plastoche cher – et tout le monde est d’accord ! Superbe ! Les supermarchés reçoivent maintenant des sous pour les sacs qu’ils fournissent, et les ventes de sacs-poubelle ont décuplé dans la foulée. Qui dit mieux ?

    Que du bonheur.

    Le principe est peut-être simple, finalement : ce qui n’est pas politiquement correct peut être taxé sans limite. En conséquence, nous espérons bientôt imposer de nouvelles taxes (vigoureuses) sur les produits non bio. Et ce sera un nouveau hit, croyez-moi.

    Mais ce principe possède au moins un corollaire : il suffit en fait de rendre un sujet politiquement incorrect (nous possédons la presse, après tout) pour que nous puissions taxer à tout vat ! Allez, une petite suggestion pour mes confrères : et si, tout d’un coup, il était politiquement incorrect de dire n’importe quoi sur internet ? Un petit impôt immodéré sur les sites accueillant des blogueurs serait dès lors la moindre des choses.

    Et personne n’y perdrait au change.

    Oui, voilà une belle idée : rendons politiquement incorrect tout ce que nous aimerions taxer à l’infini. Comme le citoyen moyen est inculte, ce sera facile. Suffit de toujours tout ramener aux concepts bien connus : la couche d’ozone, le réchauffement. Il y aura bien ici et là quelques fafouins qui verront le subterfuge, mais dans l’ensemble, nos bons administrés continueront d’être contents de nous verser de plus en plus.

    L’Etat a un bel avenir devant lui. Et dire que nous faisons tout ça pour ces cons… Franchement, quand j’y pense, ça me donne envie de tout laisser tomber. Heurement que je n’y pense pas trop souvent…

  8. Arkh

    « Avez vous oublié le nombre de gaffes verbales que faisaient Margaret Thatcher ou Ronald Reagan ? »
    Et ? Que viennent ils faire ici ?
    Ah oui, le coup classique de maurice b. : tenter de faire parler d’autre chose.

    Bah non, il n’empêche que le président Sarkozy a sorti une bien grosse connerie sur un sujet pour lequel il a dû être plus que briefé.
    C’est un charlot en ce qui concerne le réchauffement climatique, le pire étant qu’il compte nous taxer sur la base de trucs auxquels il ne comprend rien.

  9. Hoho

    Et Rocard, que nos descendants allaient cramer comme dans une poële à frire…

    Il faut bien exploiter la peur du loup pour que les moutons rentrent sagement se faire tondre (les moutons ou les poules, cf. http://jesrad.wordpress.com/2006/09/14/le-poulailler-libre-et-le-renard-libre)

    En parlant de conneries et de réchauffement climatique, j’ai vu cette semaine à Dublin des affiches « We can’t fight climate change without Europe ». Now that’s bullshit on top of bullshit!

  10. Abst

    Enfin bon … dans dans cet océan de nullité et d’ignorance scientifique dans lequel barbotent nos chers médias et hommes politiques dont le moooonde nous envie, il semblerait que de plus en plus de gens `normaux` en aient assez de la baignade.
    Pour exemple les commentaires sur le dernier article dramato-catastrophiste de l’imMonde : http://www.lemonde.fr/planete/reactions/2009/09/26/le-rechauffement-climatique-aura-de-lourdes-consequences-en-france_1245468_3244.html

  11. adnstep

    « Mais être une tanche à ce point, ça relève d’un affinage en cave humide pendant des mois !  » : le blog de h16, c’est aussi pour ça qu’on le lit.

    Quoique ce soit plutôt le saumon, non ?

    Concernant la folie taxatrice des hauts fonctionnaires français et assimilés, ces joyeux drilles ne voulaient-ils pas taxer les mails ?

    Je vois tout de même un aspect positif à la taxe carbone et autres ponctions zecoresponsables : elle vont nous faire détester l’écologie et les écologistes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.