Petit décrassage de carbus

Brops. Hashtable est en plein décrassage de carbus. Ne vous étonnez pas que le site tombe et revienne un peu comme une envie de reprendre du champagne. Hips. Cela durera tant que la maintenance complète du serveur en dessous ne sera pas finie.

Hips.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires11

  1. Ptah

    Bonsoir,

    Vous utilisez quelles méthodes d’hébergement et d’administration de votre site? Qui sont vos interlocuteurs/prestataires s’il y en a et si ce n’est pas indiscret?
    Je m’intéresse plus particulièrement aux solutions de stockage/sauvegarde de données sur un serveur distant (que l’on pourrait administrer idéalement), à des tarifs accessibles pour un particulier.

    Merci beaucoup!

    [Nota : si cette question vous semble sans intérêt pour votre lectorat, dites le moi et je vous contacte par email. Et dans ce cas, toutes mes excuses pour le hors-sujet]

    1. Pour résumer, je bénéficie d’une partie de serveur dédié (je paye donc pour cette partie) de l’association Libéraux.org . Comme c’est du dédié, j’ai accès à la ligne de commande (très pratique pour certaines opérations de maintenance par exemple). Et de surcroît, les admins sont plutôt de très bon niveau ce qui permet d’avoir un excellent suivi.

      1. Ptah

        D’accord. Merci beaucoup pour cette explication claire, précise et rapide.
        Bonne route à votre blog en 2011 et « keep up the good work » comme disent nos amis anglo-saxons.

    1. Le serveur était dans un parfum de linux, il est dans un autre parfum à présent 🙂 … Ce qui permet de bénéficier de quelques améliorations (le cache est un peu plus rapide, par exemple, et hop le blog qui va plus vite).

  2. JG2433

    « Ne vous étonnez pas que le site tombe et revienne »

    Merci de nous mettre au courant !
    « No pressure » 🙂

    N.B. : C’est mieux que ce ne soit pas plus pire (j’me comprend…)

Laisser un commentaire