Archives mensuelles : octobre 2012

Taxes : l’avalanche continue

Le sommeil de la gauche vient d’être brutalement interrompu et le rêve d’un quinquennat de lait et de miel s’évapore avec les premières lueurs crues d’une aube grisâtre. C’est Cambadélis qui l’explique ouvertement ainsi : « Nous avons pensé que la victoire était suffisante et nous n’avons pas perçu le drame des déficits publics. » On se […]

Lire la suite “Taxes : l’avalanche continue”

Une brève histoire de l’hyperinflation

Plusieurs fois dans ces colonnes, et bien évidemment ailleurs (mais, comme par hasard, très rarement dans la presse mainstream), on a parlé d’hyperinflation, notamment à la suite des dernières opérations aux noms magiques comme QE (pour les Américains) et LTRO (pour les Européens). Aujourd’hui, je vous propose de revenir un peu dans l’histoire récente de […]

Lire la suite “Une brève histoire de l’hyperinflation”

Des grèves, des vaches et des éoliennes

J’ai eu récemment l’occasion de me déplacer en France, et le trajet fut pour moi l’occasion de développer quelques réflexions décousues dont je peux vous faire part ici. Elles me sont venues à mesure que le train rampait gentiment dans la campagne vers Paris. Je dis « rampait » parce qu’avec les services collectivistes collectifs de transports, […]

Lire la suite “Des grèves, des vaches et des éoliennes”

L’impôt sur la mort, c’est vraiment chouette et très moral

Les précédents billets sur les taux d’imposition des plus-values en cas de cession de société, ainsi que de l’algorithme de folie caché derrière m’ont naturellement poussé à me pencher sur la question de l’imposition, et notamment sur le plus inique d’entre eux, celui sur la mort. Et là, j’ai eu quelques surprises. Tout d’abord, il […]

Lire la suite “L’impôt sur la mort, c’est vraiment chouette et très moral”

Duflot rate sa loi sur le logement. Same player shoot again.

Les problèmes des volailles sans tête, c’est qu’elles courent stupidement en cochonnant tout sur leur passage. Cela fait des années que la basse-cour gouvernementale française n’a plus trouvé de tête pensante et que les animaux y trottent sans but, en faisant des dégâts de plus en plus importants. Cette semaine, Cécile Duflot rate sa loi […]

Lire la suite “Duflot rate sa loi sur le logement. Same player shoot again.”

Et dans tout ce bazar, Najat Belkacem tente d’exister

Lorsqu’on occupe un poste payé fort cher mais qu’on se sait profondément inutile quand la tempête survient, on peut s’éclipser discrètement ou faire de grands discours creux et ridicules pour occuper les esprits. Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole officielle d’un gouvernement aussi aphone qu’acéphale, a définitivement choisi la seconde option : ouvrir son bec et prouver au monde […]

Lire la suite “Et dans tout ce bazar, Najat Belkacem tente d’exister”

Le gaspi, c’est fini, car Garot a tout compris !

En France, tous les problèmes ont été résolus, ou à peu près. Le pays, devenu de cocagne à la force du poignet d’une majorité sévèrement membrée et aux muscles encore turgescents de l’effort accompli, est à présent apaisé, serein, heureux. Le calme et la volupté régnant, le gouvernement peut (et doit) donc maintenant s’attaquer à […]

Lire la suite “Le gaspi, c’est fini, car Garot a tout compris !”

Le discret enterrement du rapport Gallois

Bon, ne le répétez pas, ce serait dommage qu’on le remarque, mais le légiste est formel même s’il ne fait que chuchoter pour ne pas éveiller l’attention : le rapport Gallois est mort et a déjà été enterré, sans famille ni amis (ni fleurs, ni couronnes). Pour les causes du décès, il est catégorique : […]

Lire la suite “Le discret enterrement du rapport Gallois”

« Trop peu de maternités ! » : une presse si unanime

J’ai écrit à de multiples reprises que les organes de presse français n’étaient plus qu’une vaste soupe clairette dans laquelle une opinion unique est répétée ad nauseam d’une rédaction à l’autre, sans guère de réflexion. Le drame récent d’un accouchement tragique sur une autoroute illustre malheureusement de façon claire ce panurgisme complet et rédhibitoire du […]

Lire la suite “« Trop peu de maternités ! » : une presse si unanime”

Joffrin utilise sa liberté d’expression pour raconter n’importe quoi

Le lectorat de la presse française, blasé de lire la même soupe délicieusement sociale-démocrate sur l’entièreté du spectre journalistique, se reporte sur internet, et délaisse progressivement les versions papier. Il y a un mois, le syndicat de la presse quotidienne nationale et l’Association de la presse d’information se rend compte, malgré des années de grasses […]

Lire la suite “Joffrin utilise sa liberté d’expression pour raconter n’importe quoi”