Bonnets Rouges : et la presse prit parti

Tiens, il semblerait qu’enfin, après une analyse aiguisée, précise et pointue, menée en grande partie par les puissant calculateurs Médiavac 2013 et Politron-17.88, l’insupportable mouvement de grogne qui prétend s’étendre en France soit en réalité le résultat d’une énième petite poussée poujadiste de l’une de ces franges nauséabonde de la droite poussiéreuse venue directement d’un siècle passé et qu’on croyait oubliée.

Intéressante succession d’événements. Depuis que certains Bretons se sont achetés des bonnets rouges, la France regarde, de plus en plus surprise de se découvrir une âme rebelle, elle qui a pourtant coupé la tête de ses rois, démis plus d’un politicien et envoyé par dessus bord un nombre considérable (et même, à bien y réfléchir, comique) de constitutions, de systèmes politiques et de dirigeants en l’espace de deux siècles.

Et alors que la France regarde, elle semble vaguement sortir d’une torpeur qui l’aura poussée à accepter un peu tout et n’importe quoi, à commencer par une série de dirigeants de plus en plus consternants à mesure que le temps passait.

hollande 100 pct ridicule

Tout a commencé, on se le rappelle aisément, par le constat de plus en plus inquiétant d’un nombre violemment croissant de faillites dans l’Ouest français. Et avec ces faillites, les esprits locaux se seront rapidement rendus compte que la situation économique, déjà tendue, s’était subitement aggravée avec l’arrivée prochaine de l’écotaxe, qui transformerait de fait certaines exploitations tout juste rentables en gouffres financiers faillitaires. Oui, cet État, alpha et oméga de la vie en France et en Bretagne, allait signer l’arrêt de mort à petit feu et par rage taxatoire à un nombre grandissant d’entreprise. Zut alors.

nono démonte-bourg mittalEt cette région, qui avait assez majoritairement voté pour le candidat pédalo-flambyste, se retrouvait à hurler son désespoir sans recevoir en retour la moindre once d’écoute. Peut-être les Bretons se seraient-ils contentés d’un Montebourg, état neuf, très peu servi ; peut-être le crachin local s’harmonise-t-il mal avec les heures de capilliculture biocosméticienne nécessaires à la vague joyeuse de poils ombrageux qui ornent courageusement le crâne du trop frétillant ministre ; peut-être ce dernier n’a pas eu le temps, entre deux frétillances pour Mittal ou Goodyear, d’aller jeter un œil. Toujours est-il qu’il n’aura pas fait l’effort d’aller voir sur place s’il y était. Ça tombe bien : il n’y était pas, pas plus que tous les autres ministres et élus d’importance. Seul un petit Mélenchon rabougri se sera pointé pour prendre un pot avec ses trois amis locaux, roter un coup et insulter les Bretons.

Et puisque la gronde avait compris, confusément, que certains des dépôts de bilan n’étaient pas dus à autre chose qu’au poids des taxes et autres vexations fiscales parfaitement inouï, il n’était que logique que certains des Bretons fassent un détour champêtre par-ci par-là et détruisent proprement ce que l’envahisseur bobo-parisien écolo-compatible tentait de faire passer pour une mesure idoine afin de réduire la pollution.

La presse, devant un tel spectacle, s’est retrouvée rapidement dépassée. Des ouvriers, des salariés, des employés, des agriculteurs, des gens qui, finalement, ne sont ni des patrons, ni des capitalistes, ni de futurs expatriés fiscaux, qui se plaignent, en territoire français, que les taxes seraient arrivées à un point trop élevé ? Oh oh oh. Qu’allez vous croire-là ?

Pignouferies de presse

Les premiers éditos sont donc hésitants. On détecte un souci : à trop donner la parole à ces agitateurs, certains pourraient comprendre que oui, ces portiques écotaxe ne sont que le début d’une traque permanente des usagers de la route. Certains pourraient comprendre que les camions ne sont que le début de la ponction. Certains pourraient comprendre que, normalement, les impôts locaux, les impôts directs et indirects, les sommes colossales qui sont prélevées partout, tout le temps, par l’État et les collectivités servent déjà, largement, à payer la maintenance de ces infrastructures. Certains pourraient se rappeler qu’en vertu du principe de non affectation comptable de cette taxe, il n’y a en réalité aucune chance qu’elle serve en priorité à la réparation des routes que les méchants camions détruiraient à chaque passage, les vilains.

Certains pourraient alors se rendre compte que l’écotaxe n’est qu’un prétexte pour taxer encore plus. Certains pourraient se rendre compte qu’il ne s’agit que d’une étape pour tabasser encore un peu plus les entreprises, puis les particuliers, en se gargarisant à la fois de remarques moralinées sur la Nature, les petites fleurs, le méchant CO2 qui n’est pas un polluant mais qui est supayr pratique pour faire peur, et sur tous les beaux services publics (que le monde nous envie mais ne nous copie pas) que le pays nous concède dans sa magnanimité moyennant une ponction de 53% de notre richesse.

Bref : à trop donner la parole aux contestataires anti-taxes, on risque, très clairement, de tomber dans le vilain poujadisme, ou, pire encore, à faire plier le gouvernement devant l’hydre ultranéolibérale, celle qui réclame toujours plus d’austérité, de sacrifices d’enfants solidaires dans le sang d’ouvriers éco-conscients.

portique multitaxe Bercy

small double facepalmLa première phase de réplique fut donc, tactiquement, de faire porter le chapeau à la précédente équipe en place. D’une part, c’est connu, les absents ont tort, et d’autre part, une taxe supplémentaire, ça ne peut qu’être de droite (tout le monde sait qu’à gauche, on ne spolie pas les petits, les ouvriers, les faibles). Et ça tombe bien, en plus, la première mouillée dans cette affaire fut NKM, candidate à la mairie de Paris avec son programme kikoolol. Avec une telle cible, la presse se déchaîna.

small facepalmManque de bol : s’il est évident que l’ensemble de l’affaire Ecomouv’ / Ecotaxe a été troussé comme à l’habitude, à la hussarde et dans un champ de foin encore humide, les erreurs et connivences habituelles ne sont malheureusement pas suffisantes pour incriminer plus que ça la droite, l’UMP ou même NKM. Zut alors. Pire encore, enquête menée, on se rend compte que les protagonistes du sulfureux dossier sont encore en poste pour la plupart (comme le directeur de cabinet de Cécile Duflot, une autre belle cible, malheureusement encore dans le gouvernement et officiellement à gauche, donc intouchable). Zut et rezut.

Consternation, un partout, la balle au centre, ça n’ira pas, d’autant que la contestation continue de monter, tient bon et s’envenime. Il faut faire quelque chose, mes petits amis, cela ne peut plus durer. Regardez : non seulement, ils brûlent les portiques écotaxe, mais de mystérieux citoyens contribuables automobilistes casseurs extrémistes s’en prennent rapidement aux autres dispositifs automatiques de taxation : les radars commencent à prendre cher.

Oh. Triple zut, cela ne sent pas bon. D’autant qu’à bien y réfléchir, enfiler deux ou trois pneus sur un radar, l’arroser d’essence et l’enflammer, ça ne prend guère qu’une ou deux minutes et qu’en un temps aussi court, il devient difficile de choper les vilains tortionnaires de gendarmes électroniques.

La presse, devant le désastre qui s’annonce (pour les finances de la République) passe la multipliée : rapidement se succèdent les reportages sur le coût des radars (un radar qui brûle, c’est 8000 chatons qui ne trouveront pas refuge dans un lieu payé par l’État cet hiver – pensez-y !), le détail des dépenses engagées pour démonter, nettoyer, réparer ou reconstruire un magnifique portique (un portique qui tombe, c’est trente espèces d’animaux qui vivaient en symbiose qui sont décimées, c’est vingt fonctionnaires qu’on ne pourra pas augmenter cette année !) ; il ne nous sera bien évidemment pas épargné l’indispensable reportage sur les salariés de la boîte Ecomouv’ qui se retrouvent fort peinés par ces péripéties qui vont remettre en cause leur job à eux.

(Personne pour noter que sans cette taxe, l’argent ne sera pas ponctionné, restera dans des mains qui iront le dépenser en choses certainement plus utiles pour l’humanité qu’un portique hideux au milieu d’une route ; et je ne suis pas sûr que le sort des mâtons intéresse les prisonniers lorsque la prison ferme.)

detruire un radar tuer un chaton

Mieux encore, alors que brûlent les radars routiers, cette presse servile ne peut s’empêcher d’aller interroger les thuriféraires du Tout À l’État qui se réjouissaient qu’un maillage assez fin soit mis en place pour choper de l’automobiliste, aussi inoffensif soit-il. Oh que c’est triste, ces radars qui brûlent : c’est une sécurité de moins sur les routes, voyons, mes enfants que faites-vous là ? Vous vous trompez de cible ! Ben voyons. On réconciliera aussi très bien ces remarques avec l’absence de radars dans beaucoup d’autres pays européens, avec pourtant des mortalités aussi en chute (et plus basses qu’en France, comme en Allemagne où certaines portions sont mêmes sans limitations de vitesse du tout).

Après l’Ecotax qui lutte contre la pollution, les radars qui luttent pour la sécurité, il fallait terminer le spectacle avec quelque chose de grandiose : par exemple, en amalgamant joyeusement les Bonnets-Rouges à des casseurs, certes, mais surtout, d’extrême-droite. Facile : pensez-donc, siffler Hollande, un 11 novembre, ne peut être que l’œuvre de fascistes extrémistes, de réactionnaires rétrogrades, de conservateurs cul-serrés incapables de comprendre l’absolue nécessité d’une bonne taxe routière et d’une ponction anti-vitesse aussi aléatoire que subtile. Et puis, des salariés qui voient crever leur entreprise et au lieu de se taire, s’en prennent aux impôts, cela ne peut pas être de bons Français, voyons !

La suite, on la devine sans mal : les sondages se multiplieront dans lesquels on découvrira cette partie étonnante du peuple français qui aime tendrement les radars et la fausse sécurité routière qui vient avec, cette partie du peuple qui a bien compris comment, avec des portiques, on allait lutter contre le CO2, les algues vertes et les typhons aux Philippines, cette partie du peuple, la plus veule, la plus molle, la plus couarde, qui préfèrera toujours qu’on taxe (les autres), qu’on se taxe tous jusqu’à la croissance et jusqu’au paradis, parce que, comprenez-vous, les autorités ont dit que c’était comme ça que ça marcherait.

Mais concrètement, ils sont où ces Français qui aiment les radars routiers ? Ils sont où, tous ces Français qui aiment voir se multiplier les gendarmes automatiques qui flashent les pères de famille dans les lignes droites d’autoroutes vides ? Ils sont où, ces Français si naïfs pour ne pas comprendre que l’écotaxe n’est qu’un petit début, que les camions sont les têtes de convois et qu’ils y passeront ensuite ? Ils sont où, ces Français qui se sentent à l’aise lorsqu’ils paieront, au 1er janvier, 20% de TVA ? Ils sont où, ces Français qui sont heureux de voir leurs heures supplémentaires leur rapporter des clopinettes (surtaxées) ? Ils sont où ceux qui sont heureux de leurs hausses d’impôts, et des cotisations qui font fermer les entreprises ?

Mais surtout, elle est où, la presse qui devrait évaluer le ras-le-bol qui continue de monter, inexorable, qui touche maintenant toutes les professions, toutes les catégories socio-professionnelles, tous les salariés ? Elle est où, cette presse qui devrait remonter ce cri, pourtant clair, que trop, c’est décidément trop, et que non, plus d’impôts et de taxes ne sauveront pas le pays ? Elle est où, la presse, pour remonter le sentiment que le peuple en a très clairement assez de la bande de clowns qui le gouverne ?

… Elle est à l’Élysée ou Matignon, sans doute. Pour prendre des notes ?

radar et missile

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires315

    1. Hervé

      Black Mamba : C’est quoi cet avatar ??
      Non mais sans déc’, je viens quasiment exclusivement pour toi et là… Quelle déception !
      Pour paraphraser je ne sais plus qui : Ce pays est foutu !

      1. Black Mamba

        C’était le ninja monkey, tout de rouge vêtu des pieds jusqu’à la tête, armé d’un katana extrêmement tranchant pour abattre les vilains radars 😈

  1. Tribuliste

    « Lisiez la presse, élevez-vous contre ces porcs qui vous saignent » titrait Minute ce matin …

    1. LeRus

      Minute est en train de se faire un buzz à peu de frais ces derniers temps. Très honnêtement, je croyais que ce journal n’existait plus!

        1. derzou

          le petit journal a en tout cas fait un sacré buzz (bien peu mérité) grâce à cette posture d’indignation de toute la classe politique qui y trouve bien son compte pour essayer de détourner les citoyens de l’exaspération ambiante . La bataille de la com fait rage , c’est l’essentiel de leur occupation pour assurer leurs futurs postes et pendant ce temps le bateau coule inexorablement.

          1. Popeye

            Cette affaire est une parfaite démonstration de l’indignation à géométrie variable et du deux poids deux mesures.
            Quasiment personne ne s’offusque de l’insulte ouvertement proférée à l’encontre de Christine Clerc et Tudgual Denis. Ils sont traités en toute lettre d' »enfoirés » sur la même Une de Minute.
            Faire du sarcasme et du second degré lié à l’actualité récente – pas forcément du gout de tout le monde, mais n’est-ce pas là le propre du sarcasme? – quand la cible visée est une « personne de couleur » c’est totalement honteux, indigne, nauséabond, etc…
            Insulter ouvertement quelqu’un une ligne en dessous : non-évènement.
            Nos gouvernants socialistes ont-ils conscience que leur rhétorique ne marche presque plus? Qu’elle contribue à entretenir les clivages entre ceux des Français qui y croient – ou font semblant d’y croire – et ceux que cette même rhétorique ulcère véritablement?

            1. Théo31

              On ne le répètera jamais assez, la guerre civile permanente est le noyau central de tous les socialismes d’obédience marxiste.

              En attendant, la une de Minute était marrante. Banane Flanby a dû rire jaune : on ne peut pas passer son temps à dégueuler sa haine des métropolitains et venir ensuite vivre à leurs frais sans recevoir quelques baffes en retour.

            2. Duff

              Pour quel résultat Théo? La gauche déploie son habituel rideau de fumée alors qu’elle rit aux éclats aux bons mots sur les prêtres catholiques forcément tous pédophiles, la fausse droite et même le FN condamne sans réserve…

              Bref tout le monde tombe dans le panneau : Un président hué lors de commémorations graves sous fond de révoltes fiscales qui peut nous jouer le coup culpabilisant de cette vilaine Fraonce raciste, colonialiste, qui déporte des juifs (cf discours idiot de flanby) qui revient au galop…

            3. Tribuliste

              Bien entendu, et un jour on nous racontera gentiment au coin du feu que ce titre flambé au rhum a été imposé par le think tank de l’Elysée.
              Faut pas donner de crédit aux médias populaires, c’est tout 🙂

        2. Claribelle

          S’il n’est plus dans les kiosque, à quoi sert de lui faire de la pub en diffusant cette une dans les journaux-télé ? Pensent-ils vraiment que le bon peuple, non abonné à Minute et qui ignorait peut-être qu’il existait encore, va plaindre cette pauv’Mâme’Taubira qu’a vraiment pas de chances avec tous ces racistes ou au contraire comprendre que la liberté d’expression (même stupide) n’est décidément qu’à sens unique ?

      1. Before

        J’aime pas Taubira, je comprends qu’on puisse être en désaccord avec ses idées et ses propositions (je le suis) mais franchement je trouve ce genre de titre dégueulasse.
        Faire du buzz comme ça, très peu pour moi; c’est bien trop éloigné de mes idées libérales.

        1. bordeline

          Entièrement sur la même ligne que Before , je crois même que ces idées nationales socialistes sont à l’opposé de la pensée libérale.

          1. GameOver

            Je pense que c’est la votre probleme… vous vous dites liberal (liberaux) mais tout de suite vous voulez mettre des bornes, des limites…

            Si cette une avait ete celle de Charlie Hebdo on aurait crié au génie…

            1. gem

              Etre libéral ce n’est pas approuver tout et n’importe quoi, c’est juste se limiter à désapprouver ou exprimer son dégout, sans réclamer d’actions punitives.
              On peut donc vomir Minute, Harakiri et Siné Hebdo, sans pour autant réclamer leur censure ou leur punition

            2. vengeusemasquée

              Etre libéral, ce n’est pas ne pas avoir de règles ou d’éthique, bien au contraire. C’est ne pas avoir de gouvernement pour vous taxer si vous ne les respectez pas. Vous êtes seul face aux conséquences des transgressions aux règles morales que vous vous fixez.
              En conclusion, Minute peut bien faire des unes de mauvais goût (j’avoue, j’ai bien gloussé de rire). Vous pouvez au même titre vous abstenir de vous y intéresser ou trouver cela nul. L’affaire est close, tant que vous ne demandez à personne d’intervenir pour demander une sanction.

            3. Before

              Vous remarquerez que je n’ai mis aucune limite. J’ai dit que je trouvais ça dégueulasse. C’est tout.
              Après on peut discuter sur ce qui est libéral chimiquement pur ou pas, mais ça me paraît un autre débat un peu vain dans la situation actuelle.

  2. Black Mamba

    Ma fille porte souvent un bonnet rouge , je lui ai demandé de l’éviter de le porter ce serait dommage qu’elle aille visité les cellules juste avant son départ pour l’Australie 😉

    1. ertyu

      Ca pousse à détester le régime, c’est une méthode pour se fortifier politiquement.
      Beaucoup ont ouvert les yeux après une bonne arrestation arbitraire en république démocratique française.

    2. Deres

      Oui, j’ai vu sur de nombreuses vidéos du 11 novembre, que les certaines personnes mettaient leur bonnet rouge avant le passage de Hollande puis le retirait ensuite. La peur de l’arrestation arbitraire règne donc déjà … C’est cela de vire dans un pays de liberté ou un bonnet rouge ou un tee-shirt rose peut vous menez directement en garde à vue pour manifestation illégale …

      1. Jesrad

        Je me suis pointé au Ministère de l’Ecologie avec un bonnet rouge sur la tête. Je n’ai même pas eu de remarque.

        🙁

        1. Duff

          Normal ce qui rouge convient aux escrologistes, ils n’ont pas fait le rapprochement, Technikart et télérama n’en ont pas parlé.

        2. vengeusemasquée

          @Jesrad : je vais tenter la balade à Versailles avec le bonnet rouge. Vu la concentration de forces de police, ça peut être comique. L’ennui, c’est qu’il faut que je trouve le temps d’aller shopper ledit bonnet.

  3. LeRus

    Fasciste! Forcément, vous êtes contre. Depuis plusieurs mois, l’Etat Français est entré en mode Rouge. Tous ceux qui sont contre sont des fascistes. La Presse est trop contente de se rendre utile, pensez-vous!
    – Les Bonnets rouges? Des fascistes!
    – Les Pigeons? Des fascistes!
    – Les citoyens qui siffle notre bien-aimé président? Des fascistes!
    – Des skins qui cassent de l’extrême gauche? Des fascistes! (là c’était facile)
    – Les anciens combattants qui râlent parce que leur retraite diminue? Des fascistes!
    – Des blogueurs qui usent de leur liberté d’expression? Des fascistes!

    Merci pour cet article H16. Votre action est salutaire.

    CPEF, tout ceci va mal finir.

    1. Peste et coryza

      Faut pas s’étonner les gens votent Mussolini, alors…
      Passons sur la commémoration du 11 novembre… que viennent faire l’antiracisme et les justes dans la première guerre mondiale ?

      1. Deres

        Flamby n’en a rien à faire de la première guerre mondiale donc il a ré-ajusté ses discours pour les sujets qu’il choisi en vue des municipales. de la récupération politicienne dans sa plus grand splendeur … Je ne parle même pas de ses discours qui généralise tout cela en concluant qu’un gouvernement ne doit pas céder à la pression : aucun rapport avec le sujet …

      2. MadeInCH

        Il est là pour faire plaisir au 30% de la population qui n’ont aucun lien de parenté avec les poilus, et qui qui sont professionellement victime autodéclarée du wacisme des babtous.

        1. Peste et coryza

          Vous faites référence aux troupes coloniales (500000 sur les millions de soldats « Lefebvre »).
          N’oubliez les kippas (cf le passage sur les « justes »).

          1. MadeInCH

            Ne vous êtes-vous pas trompé de paragraphe?
            Je vois pas le rapport entre votre réponse et ma réponse…

            1. Peste et coryza

              Rwacisme des babtous -> troupes coloniales d’Afrique (tireurs sénégalais et autres troupes indigènes : 500000 engagés durant la WW1).
              Hollandouille sur les « justes » accrochés sur le commentaire sur les poilus -> Kippas compatible.

    2. Théo31

      Les chiasseux de la presse crachent sur les « fascistes » mais pas sur leur pognon. S’ils avaient une once d’éthique, ils refuseraient d’être subventionnés par de « l’argent sale » venu de Bretagne.

    1. Nemrod

      Ach !
      Ca m’arrache le coeur …
      Ils nous pissent dessus depuis des lustres; bientôt mon tour sur leur tombe.

    2. mario

      Les commentaires sur le site où se trouve cet article mettent nettement en cause « le contenu » des journaux pour expliquer la raréfaction des ventes et des lecteurs. Lire des déclarations d’amour à Flanby et de vigoureux éloges au gouvernement dont il est de plus en plus vérifiable quotidiennement que c’ est un amalgame de branques de compétition avec plein de morceaux de nullité dedans, finit par fatiguer même les mieux disposés. Lire que la cote de Flanby plonge à 26% puis à 26% puis à 26% donne à penser(mal) sur la combativité de ces grandes consciences…

        1. Black Mamba

          Sur un cercle deux groupes qui prennent les chemins opposés , on aboutit au même point de rencontre :mrgreen:

          1. max

            Un peu comme quand des red skins rencontrent des skin heads.

            Mais là, comment ils vont se reconnaitre, si ils portent tous un red cap ?

    1. GameOver

      Meme article : …Et là, surprise: «Les modèles nous indiquent que le réchauffement entraînera moins de cyclones, ce qui peut paraître paradoxal, reconnaît Fabrice Chauvin. »

      Vu que le GIEC est fan de « modeles ». On pourrait peut etre les recycler dans la modelisation du raz le bol fiscal ?

  4. Spartacus

    Malheureusement, il n’y a pas que les radars et le système d’éco-taxe pour nous espionner, les portiques de contrôle des vitesses sur autoroute (contrôle de la vitesse moyenne d’un véhicule sur un tronçon) enregistrent aussi vos déplacement en lisant votre plaque d’immatriculation de jour comme de nuit. Malgré toutes las affirmation rassurantes, nous apprendrons dans quelque temps que ces informations sont stockées pour des raisons de sécurité.
    Et il parait que le NSA est un scandale !

    1. Deres

      La NSA va bien vite pirater ce genre de système de toute façon …
      Et chez nous, la police aura accès à ces informations sur demande de toute façon …

  5. GG

    « en vertu du principe de non affectation comptable de cette taxe »

    Qu’est-ce que c’est exactement ?

      1. GameOver

        La raison de la non affectation est simple: Elle obligerait l’etat a tenir un compte des recettes depenses et a rembourser les citoyens en cas de trop percu.
        Les taxes parafiscales et contributions par contre peuvent etre affectees.

        Une exception a tout ca : la redevance audivisuelle….

        Et vous serez heureux d’apprendre qu’une parte de vos impots fonciers et locaux est affectée au Grand Paris…

        1. Claribelle

          Ben, et la journée de solidarité pour les personnes âgées (ex-lundi de Pentecôte; ex-canicule; = celle pour laquelle on bosse pour rien), ce n’est pas le cas ? Nous aurait-on trompés ?

        2. gem

          non, c’est pas ça. La non-affectation ne concerne pas les dépenses (dont les crédits sont, au contraire, « spécialisés »), mais les recettes. .
          La non-affectation, ça dit juste que l’Etat n’a qu’une seule bourse où puiser, et où doivent se déverser la totalité des ressources : le budget général. C’est l’expression budgétaire de la théorie (jacobine) de l’unité de l’état qui a cours en France. Rien de plus, rien de moins, et ça n’a rien à voir avec des remboursements en cas de trop perçu (rêves 🙂 !).
          C’est difficile à concevoir pour nous, français, mais il est tout à fait possible de concevoir un état non unitaire, où, par exemple, la gendarmerie, la police, le rectorat de Versailles et la Direction des routes seraient des services autonomes indépendant avec des budgets bien séparés, non seulement au niveau des dépenses (c’est déjà le cas en pratique), mais aussi au niveau des recettes (chacun son financement, par des taxes différentes)

          1. GameOver

            @ gem (decidement !)
            « …Rien de plus, rien de moins, et ça n’a rien à voir avec des remboursements en cas de trop perçu (rêves 🙂 !)….

            Et bien si (entre autres).
            La decision a ete prise dans les annees 1850 car a cette epoque beaucoup de taxes etaient affectees et des contribuables ont donc demandé des comptes. (vive l’open data)

            Le but de cette unicité du budget votée a cette epoque permet entre autres de ne pas tenir de comptes d’exploitation et ainsi de ne pas avoir a redistribuer le trop percu puisqu’il n’existe pas comptablement parlant…

            A ce sujet il existe actuellement une taxe locale d’equipement electrique percue sur les factures EDF et il a ete demontre que seul 30% de cette taxe sert effectivement a ce pourquoi elle devrait servir… le reste etant abondé au budget des communes : une action est en cours et l’etat a demande en 2005 a EDF de rembourser pres de 300ME aux clients… et EDF n’a toujours pas reagi (la sourde oreille, un peu comme la Secu)

            Une autre action est aussi en cours entre EDF et les communes, toujours au niveau d’une taxe…

            Voir le pdf joint pour une action contre un SIRTOM qui a un budget excedentaire…
            http://www.canol.fr/mapage3/rapport-1204-teom-gl.pdf

            Et aussi une commune qui ne sait pas comment rembourser son excedent de fonctionnement… (il faut l’aval du TP)
            http://www.lessentiel.lu/fr/news/story/15140775

    1. petit-chat

      Constitutionnellement, les impôts ne peuvent pas être affectés « a priori ».
      Il est donc mensonger d’affirmer que telle taxe ou impôt sert à…

      1. carpediem

        C’est même la première chose qu’on apprend en fac de droit administratif, aucune recette ne peut être affectée à une dépense déterminée. Depuis que des crétins ont gobé que la vignette auto devait servir aux vieux, les taxes dites culpabilisantes ou « comportementales » sont devenues un excellent moyen de ponctionner et de faire croire aux gens qu’ils paient utile. Regardez la vidéo de M. DELAMARCHE qui nous dit que le « chyprage » de nos comptes sera inéluctable, il sera présenté comme une taxe culpabilisante destinée à dépouiller le méchant riche probablement mafieux, dont l’argent a été amassé d’une manière douteuse voire esclavagiste. Voir ce qui s’est passé à Chypre, le gouvernement corrompu a instillé tout doucement le doute dans les esprits : l’argent de la mafia russe serait mis à contribution, dormez braves gens, y a-t-il eu une révolution? une insurrection? non. C’était un galop d’essai et c’est ce qui nous attend.

  6. Raoul

    Finalement, c’est une bonne invention ces gendarmes robots, ça permet de lyncher la maréchaussée sans commettre de meurtre. Si ça se trouve (je l’espère en tout cas), la prochaine révolution ne verra que du matériel brûlé car cela seul suffira à faire calancher les finances de l’état.

  7. BA

    La presse ne parle pas de ce qui est important.

    La presse ne parle pas des livres importants.

    La presse ne parle pas des économistes sérieux qui publient des choses importantes.

    Et donc la presse ne parle pas de François Morin.

    François Morin est agrégé, puis docteur d’Etat en sciences économiques. Il est professeur émérite de sciences économiques à l’université Toulouse 1.

    Il a été membre du Conseil général de la Banque de France, consultant international auprès de l’Organisation des Nations Unies, censeur de l’Institut régional du développement industriel, membre du Comité national des universités, administrateur d’Aérospatiale, membre du Conseil d’Analyse Economique.

    Le 6 septembre 2006, il avait publié un livre qui annonçait la crise des subprime : « Le nouveau mur de l’argent ; essai sur la finance globalisée ». Mais en septembre 2006, tout le monde s’en foutait. La presse n’en avait pas parlé.

    Sept ans plus tard, le 3 octobre 2013, il publie un livre qui annonce un énorme cataclysme financier : « La grande saignée ; contre le cataclysme financier à venir ».

    Dans ce livre, il écrit que les défauts de paiement des Etats européens vont provoquer la faillite des sociétés d’assurance et la faillite des banques européennes.

    Mais là encore, tout le monde s’en fout.

    François Morin : « Je pense que cette crise sera épouvantable. Elle va tout déstabiliser, avec les conséquences dramatiques que l’on peut imaginer. Il peut en sortir Roosevelt ou Hitler. C’est pour cela que mon dernier livre appelle à lutter «contre le cataclysme financier à venir». Dans cet univers dévasté, la nationalisation des banques sera le seul trait de lumière et permettra d’effacer une grande partie des dettes. Et, entre autres, d’envisager sérieusement le financement à long terme de la transition énergétique. »

    http://www.marianne.net/La-crise-qui-vient-sera-epouvantable_a233567.html

    1. L’article commence par : « L’un des rares économistes à avoir prévu la crise de 2008,  » … Ils sont nombreux, les rares à avoir prévu la crise. En revanche, rares sont effectivement ceux qui en ont tiré profit. Ceux-là sont vraiment ceux qui l’ont prévue. Les autres, ce sont des joueurs de fifrelin.

      1. BA

        François Morin n’a pas tiré profit de ses nanlysesd visionnaires en septembre 2006 ?

        Oui.

        Et alors ?

        Peut-être que sa paye de professeur d’université suffisait à François Morin pour être heureux.

        Et peut-être que l’espèce humaine N’est PAS divisée en seulement deux groupes :

        1- le groupe de ceux qui veulent tirer profit de tout

        2- le groupe des joueurs de fifrelin.

        1. Sophisme.
          Ce que je dis est que, compte tenu de son parcours, du fait qu’il soit cité dans Marianne (la référence Passion en matière d’antisarkozisme primaire et rien d’autre) et que l’article commence par « l’un des rares etc… », la proba qu’il raconte un truc sensé et vraiment profond est faible et qu’il soit un joueur de fifrelin est forte.

            1. Peste et coryza

              @h16
              Les chercheurs qui ont inventé le vaccin contre la polio (et ainsi épargné des souffrances à des millions de personnes) se satisfesaient tout à fait des revenus de leur chaire d’enseignement. Ils n’ont jamais cherché à le breveter…

              A contrario, qu’on fait les r*clures qui bossent sur les MP, le minerai de viande ou le saumon au mercure pour mériter leur gros tas de thune ?

            2. Peste et coryza

              Après tout, on a des exemples parfaits avec Llyod Blankstein, Hollandouille, Attali, etc…
              Qu’ont ils fait de si bien pour mériter leurs richesses somptueuses ?

              Perso, je préfère que Salk et son équipe soient milliardaires, et Blankstein pendu à un arbre.

            3. Peste et coryza

              @h16
              C’est pas faux… Marianne n’est pas réputée pour sortir de sa ligne.
              Mais c’est toujours mieux que Jovanovic.

            4. Théo31

              Marianne a perdu tout plein d’argent parce que son meilleur client pour ses ventes s’en est allé de l’Elysée le 6 mai 2012. Se raccrocher en faisant les poubelles n’est pas glorieux.

          1. eheime

            @ H16

            D’autres indices sont dans le texte :

            « Il a été membre du Conseil général de la Banque de France [secteur public], consultant international auprès de l’Organisation des Nations Unies [secteur public mondial – boite à glandos], censeur de l’Institut régional du développement industriel [je sais pas ce que c’est, mais ça sent la boites à glandos], membre du Comité national des universités [no comment … ], administrateur d’Aérospatiale [ah .. là peut-être, mais nommé comment ? Par des potos ou pour ses compétences ?], membre du Conseil d’Analyse Economique [les autres pays nous l’envient ça aussi …]. »

            Résultat : sans grand doute un joueur de flutiau, catégorie « hors concours » 🙂

            1. André Rosa

              H16: « Comparaison n’est pas raison et la lecture du texte dans Marianne permet d’enlever tout doute. »

              Merci. C’est mieux que les arguments ad hominem de ce fil…

              Qu’y a-t-il de plus opposé au libéralisme – à la liberté tout court – que de préjuger négativement des idées de quelqu’un à partir de son CV?

              1. Disons que le CV n’est certainement pas un argument pour écarter le bonhomme, mais c’est une assez bonne explication de pourquoi il pense ce qu’il pense et de la façon dont il pense 😉

            2. gem

              @André Rosa
              Ce qui serait opposé au libéralisme se serait de préjuger des idées à partir d’autre chose que des faits et du CV réel, au contraire. Même si évidemment le simple fait qu’un salaud énonce une opinion ne la rend pas fausse, toute personne sensée préférera quand même l’opinion d’un brave type (qui peut être fausse, mais certainement moins dangereuse)

  8. val

    En tous les cas la grogne monte de plus en plus . Bientôt la TVA sur ce qui touche à l’economie equestre va passer de 7 à 20% , tranquillement comme ça , on multiplie par 3, youpla boum. 700 000 licencié en France , c’est le 3eme sport le + pratiqué . On peut discuter sur le bien fondé ou pas de cette décote au départ , mais en tous les cas ça va secouer , la profession est remontée à bloc tout comme les usagers. Encore une bande de fascistes on vous dit !

    1. Deres

      Le problème est que les français comprennent bien qu’un hausse des taxes diminue leur activité mais il n’arrive pas à comprendre que toute les activités déjà fortement taxés sont aussi déjà freinés. Ce qu’il faudrait, c’est diminuer les taxes pour augmenter l’activité. Et pour cela, il faut en premier lieu diminuer les dépenses !

      Notre gouvernement de merde ne diminue pas les dépenses donc il augmente nécessairement les taxes, autrement dit il augmente le travail du secteur public au détriment du travail du secteur privé. En clair, on va augmenter le travail des grattes-papier administratifs en se privant d’heures d’équitation et en mangeant les bourrins.

      1. eheime

        @Deres

        Tres bien expliqué Deres.

        Les français ne comprennent pas que un fonctionnaire payé à bailler dans un burling c’est un emploi en moins dans le privé qui aurait pu être utilisé à faire des choses utiles ou agréables (sans compter le cout du burling probablement acheté à grands frais ..) .

        Notons que ce n’est d’ailleurs pas la notion de privé public qui compte. Un pompier public, un prof public est utile. Un emploi privé créé de toute pièce répondant à une obligation créée par une loi aussi inutile qu’idiote, c’est un emploi inutile.

        Ce qui compte c’est l’affectation des dépenses imposées par la loi :
        Il faut lutter contre les « emplois créés » qui résultent de subventions ou d’une obligation légale inutiles, les bureaucraties inutiles qui ne servent qu’à payer des gratte-papiers, les subventions à des associations de branlos qui ne rendent aucuns services à la population et qui parfois meme créent du tort, les commités machins-trucs, dont la France est la spécialiste.
        C’est ça qui nous coule. C’est d’abord à ça qu’il faut s’attaquer.

        En supprimant tous ces « bidules », sans même s’attaquer au administrations mal gérées mais qui accomplissent malgré tout un service (SNCF, EDF, éducation, ..), la France retrouverait très vite une puissance de frappe financière importante permettant de rééquilibrer les comptes, et un niveau de vie digne de son rang.

      2. val

        @Dreres , petit-chat et eheime
        Merci , c’est sympa d’être comprise ! Bientôt on bossera à 100% pour ce blob étatique qui veut notre bien à tous et que l’on doit bénir tous les jours ….

    2. MadeInCH

      L’equitation:
      1) ça fait des mal de dos.
      1a) ça coûte cher à la Secu.
      2) C’est pas indispensable.
      -> Taxons l’équitation.
      -> Taxons tout ce qui peut blesser et qui n’est pas indispensable. (Equitation, saut à l’élastique, kayak, …)
      3) C’est même un sport de riche.
      4) Taxons les riches.
      5) Taxons les trucs que les riches achètent.
      -> Taxon l’Equitation. (Ah, bob? Déjà dis? Alors taxons encore une fois.)
      –> Taxons tout ce qui n’est pas indispensable à la simple survie juste suffisante pour respirer et se reproduire.
      —x Heuu, non. Pas besoin de laissser se reproduire. Importer des adultes est suffisant. Et ils rapportent plus.

      Et puis, cette taxe sur l’équitation permet de faire parler de la France.
      Même dans le « 20 Minutes » Suisse-Allemand.
      L’image est d’ailleur assez cocasse.
      http://dl.free.fr/fY7SoelBM

        1. Black Mamba

          La liste est infini, tout peut blesser, notre immigré, très accroché à son téléphone portable pour envoyer des messages à sa familles, s’est pris en pleine figure un panneau dans une petite ruelle indiquant sens interdit, il a une grosse marque sur la figure.
          J’étais tentée de lui dire d’aller se plaindre au prêt de Mme le Maire que son panneau était dangereux … situé en plus dans une rue piétonne 🙄

          1. MadeInCH

            Je pense que la définition de « qui peut blesser » et de « qui n’est pas indispensable » est effectivement assez élastique pour fournir de grandes libertés aux heureux taxeurs en folies.

      1. eheime

        C’est pas ce qui me choque le plus honnetement.
        Je cherche la raison pour laquelle l’équitation bénéficiait d’une dérogation dans la mesure où l’équitation n’est pas un besoin vital.
        Si ce n’est plus rentable, soit les clients acceptent de payer plus, soit les clubs disparaissent. Ils n’y pas de raisons que les amateurs de vélos, de voitures, de marche à pieds payent pour les cavaliers …

        1. eheime

          Par contre on peut reflechir à pourquoi les petites PME (et pas seulement les clubs d’équitation) sont exangues. Il y a surement un probleme de taxation trop lourd.

          Il y a egalement peut-être une reglementation qui impose des obligations stupides (je pense au droit du travail, au droit du consommateur, ..) qui expliquent leurs difficultés et peut-être plus spécifiquement les difficultés des clubs équestres.

          1. Peste et coryza

            @eheime

            Il y a une niche fiscale sur les bourrins de course.
            D’où hippodrome de Compiègne, les chevaux de Bayrou et de Morin, etc…
            Les chevaux de course ne sont apparemment pas concernés par cette taxe…

    3. douar

      Pour rappel, la viande de canasson mélangée à la viande bovine était en provenance d’Irlande. Face à la crise, certains propriétaires de chevaux s’en sont débarrassés, non pas en les envoyant à l’équarrissage, mais à l’abattoir, histoire de gagner quelques sous. L’Irlande s’est ainsi retrouvée avec un stock de viande de cheval et ne savait pas pas quoi en faire. On connait la suite.
      Il est tout à fait possible que la France se retrouve dans la même situation avec cette histoire de TVA.

      1. Peste et coryza

        L’Irlande ?
        La Roumanie vous voulez dire…
        Par contre, le trader était irlandais. C’est lui et son patron (qui a cautionné la manip) qui méritent la corde.

        Néanmoins, je tiens à signaler ceci : pourquoi le minérai/pulpe et ce genre de manips se développent ? pour cacher l’inflation des prix sur l’alimentaire, et parfois la raréfaction des ressources ou la hausse du cout d’accès à la ressource (pour la pèche en haute mer : un saumon sauvage, c’est devenu plus rare dont c’est plus cher).

        1. eheime

          Il y a tromperie. Je comprend que ça puisse causer du tort aux amis des chevaux qui ne veulent pas en manger. C’est condamnable pour cela.
          Mais gardons la corde pour ceux qui provoquent sciemment des intoxications alimentaires. Sachons garder la mesure.

      2. Before

        C’est ce que crains l’initiatrice du mouvement « la horde française » (au passage, elle se nomme Bérengère d’Espeuilles, avec un nom pareil elle devrait pas être étonnée d’être surtaxée !) : http://www.contrepoints.org/2013/11/12/145723-la-tva-sur-les-activites-equestres-cheval-de-bataille-de-la-horde

        On ajoute à l’augmentation de la TVA la désorganisation à venir des centres équestres (et des autres clubs de sports et associations) due à la réforme des rythmes scolaires, et on a un beau doublé gagnant !

    4. Tribuliste

      @ val : ne vous inquiétez pas, un projet d’aide aux équidés est à l’étude.
      Quand l’état frappe, il applique de suite un baume…

      1. val

        @ Tribuliste , merci d’essayer de me remonter le moral ; – ) mais de la part de l’état, je préfère les coup de pieds au c** que le baume. Comme on dit :
        « méfie toi des Grecs quand ils vous font des cadeaux.. »

      2. Before

        Point positif : ça m’a permis de donner à ma fille passionnée d’équitation un exemple concret de l’action débile et brouillonne du gouvernement : on prend d’une main, on rend de l’autre (pas forcément aux mêmes, et avec déperdition au passage).

    5. Korrigan

      D’ailleurs la gent équestre en est tellement désarçonnée que les actes de sollicitude se sont d’emblée manifestés ou plus précisément étalés.

      A preuve, l’un des gardes républicains qui accompagnait sa seigneurie dégoulinante déguerpissant sous les vivas d’une foule pâmée de gratitude à son endroit (à son envers aussi) sur les Champs Elysées, en est tombé à la renverse et a fini le parcours à pied.

  9. Deres

    Au sujet des équipements militaires dont vous évoqués le prix, il faut savoir que c’est actuellement plutôt la dêche …
    Les bombes et missiles utilisés en Lybie et au Mali par exemple n’ont pas été remplacés dans les stocks par exemple.

    Un exemple frappant concerne l’armement des nouvelles frégates. les commandes de missiles associés (ASTER missiles de croisières) semblent montrer que la moitié des cellules de lancement seront vides la plupart du temps et qu’ils n’y aura quasiment pas de recharge en cas d’utilisation.

    On le voit déjà avec les Exocet qui ont le bon goût d’être sur le pont des navires actuels : la plupart des navires se baladent sans aucun missile ou avec la moitié de la dotation …

    Les rumeurs de taux de disponibilité de 50% pour les hélicoptères ou certains véhicules par absence de pièces détachés sont récurrentes …

    Bien évidemment, on peut encore critiquer l’Armée car surtout car comme toute administration bien pensante, elle sacrifie en premier lieu l’investissement donc les équipements et sa fonction première (la troupe et ses capacités) sans s’attaquer à ses vrais dérapages. La cohorte de généraux et d’officiers supérieurs inutiles par exemple ainsi que les facilités de loisirs associés (un hôtel particulier à Cannes par exemple). Les décisions politiques de développement de matériel que l’on achète pas du tout ou pas en série ensuite par exemple (MILAS, ANS, ANL, Harfang, 2 frégates Horizon seulement, réduction des FREMM de 17 à 11 puis 8 puis 6+2, …)

    1. « Les bombes et missiles utilisés en Lybie et au Mali par exemple n’ont pas été remplacés dans les stocks par exemple. « 
      Certes, mais ils ont bien été construits, payés, tirés avant…

      1. Deres

        Oui, mais cela veut dire que chaque fois que notre président cherche à se refaire une popularité par une opération militaire annexe, en fait cela diminue les capacités de défense réelle du pays. Hors la défense est chère car on en a justement besoin en ultime recours pas pour la gaspiller en opération de communication souvent sans effet à long terme car au service de politiques à courte vue.

        1. Peste et coryza

          Une armée professionnelle, c’est très cher mais en général très efficace (cf aguerrissement des soldats).

          L’armée de conscrits est plus économique, mais moins bien aguerrie.
          Machiavel l’a vu face aux mercenaires du futur Léon X…
          (longtemps, l’armée anglaise se composait d’un noyau dur professionnel, et le reste de conscrits).

          1. MadeInCH

            Pour la défense, une armée de conscrits a les avantages suivants:
            1) Moins chère.
            2) L’Armée est le peuple. Le peuple sera moins enclin à envoyer l’armée se faire trouer la peau. Fils, frère, pères…
            3) L’Armée est le peuple. Elle a moins tendance à agir pour les intérêts propres à son institution et contre l’intérêt du peuple. (Coup d’état militaire?)
            4) Preuve de confiance du gouvernement dans le peuple, spécialement dans une démocratie.
            5) Chaque citoyen sait ce que veut dire « être engagé » et ce que veut dire « utiliser une arme ».
            6) Chaque citoyen a la formation de base pour devenir résistant armé en cas d’occupation.
            7) Le cytoyen-soldat va se battre avec plus d’acharnement pour sa table, sa maison, son épouse, ses enfants, qu’un professionel pour sa promotion.
            8) Les armes modernes laissent moins de place au courage. C’est du « viser-tirer », au missile ou au fusil ou au lance-grenande. Il y a beaucoup moins le temps d’avoir peur que le type à 5 mètres va vous sauter dessus pour vous éventrer à la baillonette. La notion de « professionnel » est moins importante, car il y a pas tant besoin que ça d’entraînement pour toucher. (Printemps de Prague. Les insurgés avec peu de formations ont fait fait des cartons sur les soldats russes, à partir des toits, avant d’êtres écrasés sous le nombre)
            Mais oui, un noyen de professionnels pour encadrer les cytoyens, c’est ce qu’il y a de mieux.
            Comme dans l’Armée Suisse.

            1. Peste et coryza

              Mais pour nos oligarques, tous ces traits sont des défauts.
              Eux, ce qu’ils veulent, ce sont des prétoriens.

            2. Deres

              Mais comme les soviétiques s’en sont rendus compte à Prague et à Budapest, c’est dangereux de former le peuple à la guerre surtout celles de partisan … Car quand on veut lui marcher dessus, on ne se retrouve pas face à des moutons mais face à des loups …

              Pourquoi croyez vous que nos services secrets flippent autant de voir nos islamistes partir au djihad en Syrie ? Car ce sont certes souvent des branleurs à moitié illettrés qui partent, mais ce sont des combattants aguerris qui reviennent avec des compétences en armes, explosifs, tactiques et organisation.

            3. Peste et coryza

              @Deres

              La guerre civile algérienne a commencé comme ça : le retour des « afghans » : les djihadistes partis combattre les cocos en Afghanistan.
              Les généraux n’ont eu qu’à les exciter pour qu’ils se mettent à clouer des bébés sur les portes.

            4. NP

              Pour tous les points 1 à 7, vous avez raison.

              Pour le 8 aussi mais malheureusement, ce seul point 8 suffit pour montrer qu’une armée de métier est la seule efficace dans une armée mécanisée. C’est ce qu’avait écrit de Gaulle dans « vers l’armée de métier ». C’était vrai dès 1930 avec l’armée mécanisée. Ca l’est encore plus aujourd’hui avec l’armée informatisée.

              J’aurai personnellement ajouté un point 9 : la conscription était le passage de l’enfance à l’état de citoyen. En remplissant ses obligations militaires, l’on devenait pleinement Français et citoyen. La conscription ou toute autre forme de service civil peut donc servir de passage obligé pour l’acquisition de la nationalité, de la citoyenneté et de tout ce qui va avec.

      2. Thanos

        J’ajouterai simplement qu’ils sont conçus, construits et donc payés en France. Et donc que l’argent ainsi dépensé arrive finalement en partie dans la poche de centaines d’ingénieurs et de techniciens (dont je fais partie). Merci donc de cesser de cracher sur l’industrie de la défense : si les buts sont discutables, au moins fait-elle encore vivre des milliers de citoyens en France car on rechigne à la délocaliser.

          1. Duff

            Vous ne croyez donc pas aux retombées futuristes de l’industrie spatiale ou militaire?

            Je mets juste un bémol : Ado je me passionnais pour l’astronomie, je sais mais c’est comme ça, le fait de construire des télescope géants fondamentalement ça sert à rien, même avec une lentille de 4km une étoile restera un point.

            De là à penser que pour la connaissance humaine, l’élaboration de théories scientifiques complexes ça ne sert à rien, je ne le dirais pas. C’est l’arbitrage avec les autres dépenses qui est trop subjectif.

            Pour en revenir à un sujet du jour ; Le rond point, n’en déplaise à eheime, croire que le salaire des ouvriers va se répandre dans l’économie est une belle connerie.

            1. Il ne s’agit pas ici de dire que l’industrie n’a pas de retombées positives. Lorsque je casse ma vitre, la retombée est bien positive pour le vitrier, hein et même pour moi puisque je retrouve un vitre neuve. Mais il n’empêche que ne pas casser la vitre est une option valable.

            2. Duff

              Exact mais il y a aussi le profit quasi impossible à quantifier de la connaissance. Et c’est très intéressant de noter que l’économie de la connaissance est apatride et fort heureusement se diffuse (pratiquement gratuitement) partout.

              PS : Je lis les sophismes économiques de Bastiat en ce moment, un recueil édité par les belles lettres, je suis encore attaché au format papier, bouquin. La meilleure illustration récente de la vitre cassée ce sont à mon sens les commentaires stupides suite à l’ouragan Sandy sur le New Jersey : ça devait créer de l’activité, 6 mois après c’était la cause de la baisse de l’activité…

          2. Deres

            Oui, dépensé nos coûteux missiles sur des adversaires qui ne nous menaçait pas vraiment est une perte sèche. L’argent nécessaire pour racheter le stock dont nous avons besoin en cas de coup dur devra être pris à une autre activité qui sera donc perdante dans l’échange. Au niveau argent, rien ne se perd et rien ne se crée également … même quand on utilise la dette qui est un impôt en retard.

            Quand au progrès technologique, cela a longtemps été le cas, mais actuellement, c’est plutôt la recherche civile qui tracte la recherche militaire. Il faut cependant noter qu’étonnament que les guerres en Irak et en Afghanistan ont quand même apporté des progrès techniques aux civils. Comme toute innovation, c’est arrivé là où on l’attendait pas. Les militaires ont inventés de nouveaux types de pansements qui arrête les hémorragies bien plus facile à utiliser et moins dangereux que les garrots et utilisables sur le torse et l’abdomen. les drones ont aussi beaucoup progresser grâce aux militaires mais les applications civiles sont encore loin.

            1. hussardbleu

              Il existe déjà des applications civiles des drones (j’ambitionne au demeurant de faire partie du Drones Club, parrainé par Bertie Wooster) pour les reportages de la télévision, et autres applications où prendre un hélico relèverait de l’overkill financier.

              Et puis, n’est-ce pas, en cas de « troubles » fort civils, ces gentils appareils rendraient d’immenses services… tout dépendant du côté où l’on se situerait, naturellement…

        1. Théo31

          Combien de % du budget de l’armée payés à crédits et donc à rembourser avec des impôts voir d’autres créduits ?

  10. BenOui

    Le plus extraordinaire c’est la finesse de ce go-fast multifacette pour la mise en orbite d’une campagne munici-pâle.

    H16 va être heureux, deux fromages pour une fondue heu…, pour un tondu à l’Élysée. N’oubliez pas votre croûton heu…votre carton d’invitation, et surtout ne le laissez pas au fond de la marmite, vous connaissez la sentence.

    Qui n’a pas eu son petit chèque ? Attention le modèle breton est breveté bonnets rouges, Marseille Bonny and clamse, Lille, boulette & Co et Paris, Boulvard 1789 !!

    À vous de jouer…mais les portiques municipaux sont olympiques et la campagne ne fait que commencer…

  11. Duff

    Pour les radars je suis mort de rire. Enfin! Juste un mot sur l’autobahn, pour avoir testé entre Munich et Nuremberg on peut rouler à 220 peinard parce que les allemands font attention et ne roulent pas dans des vieilles Peugeot qui se foutent sur le toit dans un rond point pris trop vite. La baisse du nombre de tués est due à 99% à l’innovation automobile.

    Dernier point important, c’est le taux de 7% qui passe à 10% (+43%!!!) qui va faire super mal et faire basculer des pans entiers de l’économie dans le black.

    1. Black Mamba

      « qui se foutent sur le toit dans un rond point pris trop vite »
      Dans mon petit coin de campagne, nous avons de nouvelles routes toutes neuves pour éviter de passer au centre ville, ces routes aboutissent sur un magnifique rond point très mal balisé et non éclairé si bien que l’on trouve régulièrement des voitures qui se trouvent sur un champ à 2 mètres en dessous du rond point , les quatre roues en l’air 👿

      1. Duff

        Il y en a partout!

        http://www.annuaire-mairie.fr/photo-gometz-le-chatel.html

        Notez le rail d’aérotrain : Le rond point (géant) avec une butte centrale coupé par ledit rail qui rend hommage « au grand ingénieur Jean Bertin » dont la technologie a notoirement été abandonnée au profit du TGV. Le rond point a été construit, refait, réaménagé ces 20 dernières années, alors qu’il est juste placé à l’intersection de deux routes de campagne. Une belle pompe à fric.

      1. Duff

        C’est justement ce que j’expliquais au dessus, sur un rond point sans visibilité à cause de l’immense butte au milieu, et avec une clio avec des freins en carton j’ai eu un accident…

      2. LeRus

        J’aime bien, en hiver lorsqu’ils sont recouverts de neige, passer SUR les rond-points (on est tous un peu rebelle, non?).

        J’évite qu’il y ait trop de monde autour quand même…

          1. Aristarque

            Nous serons magnanimes parce que faible femme, vous ne pouvez savoir distinguer quelles sont les bonnes voitures des pièges à la Renault.
            Il y a des gènes pour cela, voilà tout…
            🙂

            1. Black Mamba

              Mon époux avait acheté une Renault Clio toute neuve à ma fille ( avec bonbonne de gaz dans le coffre), elle était partis dans le Sud avec cette bagnole qui n’a pas sût tenir la route lorsqu’elle a doublé un camion, elle a fait plusieurs tonneaux , la voiture était en miette mais ma fille s’en est sortie indemne 😯

            2. vengeusemasquée

              Il y a peut-être des gènes mais il y a aussi une affaire de génération ! 👿 L’évolution de Renault ne s’est pas arrêtée à la Laguna 2 qui tombait en panne tous les 4 matins.
              Je sais qu’H16 est tenté de faire une vanne sur Renault mais essayez la gamme actuelle et vous verrez que c’est certes moche* mais chouette et, surtout, un remarquable rapport qualité/prix sur le marché de l’occaz. Après, on est d’accord qu’il faudrait être fou pour aller acheter ça chez le concessionnaire vu la décote de malade que se prennent les voitures françaises.

              *et encore, ils arrivent maintenant à faire quelques trucs esthétiquement acceptables.

              (bon après, je m’en fous hein, quand j’aurai du blé, je n’achèterai plus de bagnole française. Ce n’est pas une religion. 😆 Si on m’avait dit qu’un jour, je prendrais la défense des bangnoles françaises sur un blog… 🙄 )

            1. Duff

              cocos alcooliques aussi. Le %age de bagnoles ne passant pas les tests de qualité à Aulnay dans les années 90, dixit plusieurs sources, suite à accident de vin était effrayant si on compare le chiffre chez Toyota au Japon. A côté d’une usine il y a une petit parkings pour les entreposer… A la vue des journalistes…

    2. eheime

      @ Duff

      Les accidents baissent aussi en France, pour les memes raisons qu’en Allemagne et dans des proportions similaires (même si l’Allemagne fait un peu mieux, mais partait de plus bas) : modernisation du parc automobile, suppression des points dangereux (ronds points, ..), meilleure prévention (prise de conscience tels que alcool, fatigue et meme vitesse).
      Mais il est clair que les radars n’ont absolument aucun rôle dans la baisse des accidents. Ni en Allemagne, ni en France.
      A la rigueur le seul effet des radars c’est peut-être de supprimer des points et donc des permis et donc des conducteurs sur les routes. Et c’est sûr que si l’on ne conduit plus, on a pas d’accident .. Mais je ne suis même pas sur que cela compense les effets pervers suivants : baisse de la vigilence sur la circulation au profit d’une vigilence accrue du compteur de vitesse et autres boite-à-sous/képis au bord des routes, fatigue/inattention liée à une conduite trop passive.

      Note : Les Peugeots tiennent bien la route et ne se mettent pas sur le toit (contrairement aux petites Mercedes et autres Smart). Elles sont au contraire assez bien suspendues et bien chaussées en général. Peugeot a un savoir faire reconnu en la matière et a remporté et remporte encore de nombreuses epreuves exigente en la matière.

      1. Peste et coryza

        En France, suppression des ronds points ?
        Ou les maires feraient leur prévarication ? la pissotière à roulettes, c’est dépassé.

        A Nantes, on a même des doubles, des triples et même un quadruple rond point !

        1. eheime

          Au contraire, la France a installé beaucoup de ronds points. D’après la sécurité routière, ils réduisent significavement la dangerosité des accidents , principalement parce que les impacts en cas d’accident ont des angles différents. Ils évitent les accidents à angle droit mortels (refus de priorité, céder le passage non respectés, ..). Après je ne suis pas expert, mais toujours d’après la sécurité routière, un rond point permet statistiquement de retirer 6 accidents mortels. C’est à des endroits bien précis, donc on peut tirer des conclusions assez facilement par un constat avant/après. Je pense donc qu’on peut leur faire confiance ici.

        2. Duff

          C’est vrai qu’à Nantes il faut aussi ajouter le tortueux tracé du tram qui ajoute de la complexité au double ronds point et fais parfois rouler à gauche dans certaines rues, il faut rester dans concentré!

      2. eheime

        Par ailleurs les radars pourraient etre utiles si intelligemment placés :
        devant des écoles (en fonctionnant aux heures d’écoles seulement) ou à des entrées de villages avec des piétons, par exemple. Non pour sanctionner mais pour prévenir, avec des panneaux les annonçant bien à l’avance. Idealement, ces radars ne devraient donc jamais rapporter un centime.

        Mais dans les faits ils servent à ramasser des sous en faisant les poches des usagers de la route qui ignoraient leur existence ou qui n’avaient les yeux rivés sur le compteur de vitesse.

        1. vengeusemasquée

          Je suis assez d’accord. Cela permettrait aux gens de se rendre compte des vraies zones de danger, un peu comme en Amérique du nord ou on a un signal lumineux clignotant devant les écoles aux horaires de présence des gamins et TOUT LE MONDE respecte la limitation de vitesse plus basse, pas juste pour le plaisir de la limiter mais parce qu’ils ont compris que l’objectif était de protéger le gamin qui est, par nature, imprévisible.

            1. petit-chat

              Ce serait accidentogène : tout le monde pilerait.
              C’est là qu’il faudrait monter un garage pour se faire de la tune.

      3. Duff

        Sur Peugeot, j’ai été inutilement cruel j’admets mais la mauvaise santé de PSA n’est pas étrangère à d’autres soucis, plus réels ceux là. Maintenant dire que la 205 GTI en a envoyé plus d’un s’empaler dans un platane n’est pas un mythe.

        1. eheime

          Il a eu quelques Golf Gti bien allemandes de la même génération qui ont eux aussi rencontré des platanes, pour les mêmes raisons.
          Dans les deux cas, je ne suis pas certain que les capacités routières des véhicules aient été toujours la cause… (vitesse inappropriée, alcool, pilotage inexpérimenté, etc ..).
          Les journalistes anglais ont souvent reconnu la 205 gti comme une excellente voiture, justement pour ses qualités liaision sol.

          1. Duff

            C’est vrai mais je puis vous garantir qu’une récente clio RS disposait d’un « faux » diffuseur arrière car n’ayant strictement aucun impact aéro et n’étant là que pour ajouter un côté sportif…

            1. eheime

              @ vengeuse

              Compte tenu de l’époque, c’est plutot la super 5 Gt turbo. Brutale mais plaisante.
              La clio c’était la génération d’après de mémoire, avec la fameuse Williams.

            2. vengeusemasquée

              Oui et moi j’enchaînais sur la remarque relative au faux diffuseur qui sous-entendait que Duff évoquait un modèle plus récent. La mode de ses décorations d’un goût douteux ne me semble pas dater d’avant la Clio 3 RS mais peut-être me trompé-je

              La Super 5, c’est évidemment tout à fait autre chose. Une autre expérience, on va dire. Très difficile à trouver en bon état maintenant, malheureusement.

            3. Duff

              @VM exact.

              Hou là! J’ai provoqué involontairement une tempête dans un verre d’eau!

              STOP! J’ai bossé un an dans l’univers de l’aérodynamique en F1, je pense connaître un peu le sujet…

              @Tous vous me citez des modèles et patati et patata, le problème sur le plan aérodynamique tant sur le plan mécanique est très simple : Mettez un moteur de 200 ou 250 cv dans une citadine à faible empattement et ensuite faites tout ce qu’il est possible d’imaginer pour qu’elle adhère au sol : Vous finirez dans un platane quand même si vous osez la même manoeuvre qu’avec une berline taillée intrinsèquement pour rouler à 200 km/h ou plus! 😉

          2. eheime

            Honnetement, s’il y a UN point sur lequel les françaises sont inattaquable c’est justement la liaison sol. Depuis la fin des années 80 les renault et peugeot/citroen sont la référence, y compris face aux allemandes qui avaient d’autres qualités (sécurité passive, fiabilité, performances, sex appeal, ..).
            Et aujourd’hui, il n’y pas de différence réelle entre les marques qui utilisent toutes les memes procès de fabrication, les memes soutraitants, et parfois partagent meme les unités de fabrication (renault fabrique pour mercedes ; peugeot fabrique pour bmw et toyota par exemple …) . La difference c’est l’entretient effectué par le client et la qualité perçue..

            1. Popeye

              Je mets mon grain de sel : au volant de ma 205 en sortant – vite, je l’admets – d’un rond-point alors que la route était copieusement détrempée suite à un orage, j’ai perdu le contrôle, escaladé le terre-plein d’entrée de la chaussée d’en face et donc fracassé pneu, jante, amortisseur et triangle de suspension. Après le choc, je me suis garé sur mes quatre roues, en douceur et sur le bas-côté.
              J’étais en train de téléphoner à l’assurance dépannage et tout le toutim quand une golf a subi la même perte de contrôle. Elle a pour le coup terminé sur le toit (dommage, nous n’avions pas la même compagnie d’assurance, on n’a pas pu avoir de prix de gros)
              Donc soit je suis un conducteur hors pair avec des réflexes naturels qui m’ont permis de reprendre en catastrophe le contrôle pour ne pas terminer sur le toit, soit effectivement la liaison sol/roues de la 205 est meilleure que celle de la Golf.

            2. Peste et coryza

              J’ai une question naïve :
              Pourquoi ce sont des platanes et des marronniers qui sont plantés au bord des routes, et pas des arbres plus utiles comme les châtaigniers ou autres arbres plus utiles ?

            3. eheime

              @ Popeye

              Héhé 😉 Les constructeurs français sont très injustement sous-estimés. Pourtant ils savent faire des choses. Ils ont mis des claques monumentales à des constructeurs étrangers où ils étaient censés dominer au point de n’avoir quasiment pas de concurrence. Peugeot à défoncé Mitsubishi que le tout chemin, Peugeot ridiculise des marques attendues pour leur sportivité sur les rallys, Renault a relégué des marques comme Ferrari au rang de bricouillou amateur en F1, et pas qu’une fois …

              La production actuelle n’est pas ridicule. Si nos gouvernants passaient du temps à défendre l’image de nos constructeurs, à reflechir à la compétitivité industrielle du pays, plutot qu’à lancer des menaces en l’air aussi inutile qu’idiotes, des constructeurs comme Peugeot pourraient se concentrer à tailler des croupières à des Mercédès et autres BMW. Ils en ont largement les compétences.
              Mais plutot que d’utiliser les équipes dirigeantes à créer des bagnoles parfaites, on les utilisent à faire des plans sociaux et des délocalisations parfaites.

            4. Black Mamba

              @ Peste
              A Bélèm au Brésil sur les grandes avenues ce sont des manguiers qui sont plantés , lorsqu’un de ces fruits tombent sur le pare-prise je ne vous dis pas les dégâts que cela peut faire …

          3. vengeusemasquée

            PSA est mondialement renommée pour ses trains roulants. C’est très dommage qu’ils aient fait d’aussi moches voitures avec des moteurs aussi pourraves pour mettre dessus ces dernières années. Maintenant que la boîte était à nouveau dans le droit chemin, il a fallu que l’Etat vienne mettre ses gros doigts boudinés dedans donc ce sera l’apocalypse.
            Quant à Renault, la boîte a tout pour réussir. Quasiment toutes leurs productions sont bonnes, même si certaines sont très moches. Malheureusement, c’est géré n’importe comment et avide de subventions donc ça ne gagne pas un kopeck. Un petit effort sur les intérieurs ne ferait pas de mal, au passage.
            C’est dommage tout ça, vraiment dommage.

        2. Aristarque

          La 205 GTI avait une meilleure tenue de route mais surtout un bien meilleur freinage que la Golf GTI 1ère version, surtout celle d’avant 1980 avec des disques avant simples non ventilés et des tambours arrière. Même l’évolution à partir de 80 avec les disques ventilés avant demeurait très « légère », question freinage. Mais la 205 était apparue six ans après si bien que Peugeot avait le modèle à battre dès la génèse de la 205. Disposant toujours d’une 205 GT (sans I) de 1985, la tenue de route demeure actuelle et le freinage très convenable. Seule la consommation (deux doubles corps Solex à régler) n’est plus d’actualité (>10L/100 si on est enthousiaste du pied droit avec un 1.4L…)

        3. channy

          « Maintenant dire que la 205 GTI en a envoyé plus d’un s’empaler dans un platane n’est pas un mythe. »
          Vous pouvez également rajouter la super5 GT turbo…qui avait le don de faire rater les sorties de virage à bien de jeunes conducteurs.

          1. mario

            Les A112 Abarth (kitees) avec un petit 100/110 HP (extrait d’ un bloc 1,1L sans turbo) étaient pas mal dans le genre avec l’ empattement ultra-court! Normalement, c’ était prévu pour de la course de côte. La Fiat 128 Rally fonctionnait mieux en polyvalence avec un 1,3L en raison de son empattement plus long mais les 200kg se ressentaient en accélération.

      4. Deres

        La suppression des nationale à 3 voies avec partage du milieu et remplacement avec des 2+1 voies alternés avec souvent une séparation en dur a probablement sauvé des milliers de vies … Il y a 20 ans, sur ce genre de route, tous les dimanche soir, il y avait systématiquement un gros bouchon le temps de dégager les restes d’une percussion frontale avec de 2 à 4 morts …

        1. eheime

          Exact.

          Le plus gros est fait maintenant.
          Tant qu’on se déplacera il y aura des accidents, sauf à supprimer tous les permis ou à rouler à la vitesse d’un poney. Mais dans ce cas , quel est l’interet d’utiliser une voiture ?
          Au regard du nombre de décès suite à accidents ménagers, cancers liés au tabac, et autres suicides, on est arrivé à un niveau acceptable d’accidents.
          Il y a encore à gagner un peu en terme d’apprentissage, faisons le, mais sur le terrain de la répression, hors drogues-alcool, il n’ y a rien a gagner, sauf du fric.

        2. mario

          Mouais! Et maintenant, la troisième voie est de plus en plus souvent annulée (RN6 entre Lyon et Tournus, par exemple) au fil des trimestres… Sensationnel d’ enfiler des kms derrière un utilitaire fatigué (les bahuts lourds actuels avec leurs moteurs puissants mais bridés en vitesse accrochent le 90 avec une aisance remarquable, même sur des rampes à pourcentage perceptible) ou le papy mort de trouille qui tient péniblement le 70 en descente… 🙁

          1. vengeusemasquée

            Au Canada, les poids lourds ne sont pas bridés électroniquement alors on peut gaiement se faire dépasser par un 36 tonnes qui tartine à 120Km/H. Ca fait bizarre. Définitivement pas comme sur la nationale 6.

  12. Golum

    Bon…heureusement qu’il y a un bébé chat !
    Je fais suivre la réponse de mes impôts (j’ai demandé des infos csg/crds)

    Blablabla des impôts:

    Il apparaît que dans votre déclaration vous avez déclaré des revenus fonciers,

    Vous avez été taxé à 20% sur vos revenus fonciers (barème des non-résidents),

    L’article 29 du Projet de Loi rectificatif du budget LOI n°2012-958 du 16 août 2012 prévoit l’assujettissement aux prélèvements sociaux sur le capital des revenus immobiliers de source française (revenus fonciers et plus-values immobilières) perçus par les non-résidents.

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026288927&dateTexte=&categorieLien=id#JORFARTI000026289148

    http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/popup?espId=1&typePage=cpr02&docOid=documentstandard_6639&temNvlPopUp=true

    Le taux des prélèvements sociaux est fixé à 15.5%,

    Ce qui fait une imposition totale de 35,5%

    Vous êtes donc redevable de cet Impôt ,

    La commission Européenne aurait ouvert une procédure d’infraction contre la France.

    Cette procédure ne suspend en aucun cas le paiement de votre impôt,

    Si vous ne réglez pas cet impôt pour la date limite de paiement, vous vous exposez aux majorations et éventuelles poursuites de notre part.
    (Relance, mise en demeure, Avis à tiers détenteur).

    Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de ma considération distinguée.

    Je réponds:

    J’ai déjà payé cet impôt. En tout cas mon chèque a été encaissé par vos services.

    J’espère que la sanction de l’Europe sera “rétroactive” comme les impôts !

    Sinon, pour mes biens : ils sont immobiliers avec des locataires à l’intérieur.
    (loi no 89-462 du 6 juillet 1989)
    J’ai l’impression que la menace et les sanctions sont devenues avec l’impôt une seule et même chose.

    Pour ce qui est des sanctions, etc…. vous avez un service en Suède ?

    Au cas où, cela me serait utile de m’en donner l’adresse, afin que je puisse me renseigner sur mes droits Européen.

    Très cordialement.
    P.s: j’ai déjà au moins 4 numéros de dossier… c’est juste un passe temps comme un autre.

    1. Etienne

      Tu as bien de la chance, moi ils ne me répondent pas. Ils m’ont inventé un revenu prélevé à la source que je n’ai jamais reçu.

      1. Golum

        Je suis un bon client. 🙂

        Ils continuent à me répondre :

        L’avis d’imposition 2013 (revenus 2012) comporte le montant des contributions sociales pour les personnes assujetties.

        Ces contributions sociales s’appliquent à compter du 1er janvier 2012 aux revenus immobiliers de source française (revenus fonciers sur les locations nues) perçus par les personnes qui sont domiciliées hors de France (Article 29 de la première loi de finances rectificative pour 2012 (n° 2012-958 du 16 août 2012)).

        Le taux est fixé à 15,5%.
        Donc:
        En gros rétroactivement je me fais niquer d’environ 7 mois.
        Je les hais profondément. L’Europe va leur faire bouffer leurs roubignoles, il le faut.

        1. gem

          tiens, tant que tu y es, si il y a une procédure de manquement engagée contre la France, voilà un jeton que tu peux insérer dans la fente pour jouer encore :
          Leur dire, personnellement, en interpellant tous les noms qu’ils ont mis dans leurs courriers, qu’ils ne pourront pas se retrancher derrière la loi française (le conseil d’Etat a abandonné la théorie dite de la « loi-écran » : on ne peut plus se retrancher derrière une loi pour exécuter des actes inconstitutionnels, ou contraire aux traités tels que les directives européennes) et que par suite si ils continuent leur responsabilité PERSONELLE est engagée au titre du CP 432-1 et 432-2 (voir légifrance). A eux de voir si ils sont près à courir le risque d’une condamnation qui n’aura aucune effet positif sur leur carrière (lol), voire, pourquoi pas, pourrait leur valoir expulsion de la fonction publique , prononcée par le remplaçant du chef actuel qui leur répète qu’il n’y a aucun problème (et oui, je sais, vous avez suivi les ordres, je suis désolé mais vous comprenez, un condamné… ).

          Ça n’aura probablement aucun effet pratique, mais ça devrait avoir un effet psychologique intéressant 🙂

  13. Marabout

    D’un autre côté, quand les manifestants sont pacifiques, nombreux, ils se font ignorer et interpeller sans motif, et sans réaction des politiques. Alors que des « bousculades » permettent d’obtenir tout ce que l’on veut. Normal que ça finisse par casser du radar et du portique, puisque le pouvoir en place ne semble voir que ça… ^^ CPEF

    Note : Montebourg étant une commune du côté des voleurs du Mont, normal que les bretons ne le porte pas dans leurs cœur… 😉

  14. mps

    Je trouve qu’H-16 prend avec bien de légèreté la formidable conspiration fasciste à laquelle la France est en butte.

    Cela commence par ces milliers d’entreprises qui, juste pour peiner Montebourde, se mettent en faillite.

    Puis ces bretons jamais contents, qui se plaignent que l’Etat ne s’intéressent pas à eux, mais quand il le fait, qui cassent tout. (fascisme)

    Heureusement, l’immense majorité des français baignent dans l’euphorie !

    1. Calvin

      Toute ressemblance avec le Chili d’Allende, ne serait que pure coïncidence, exagération ou vue de l’esprit… ou inversement…

      1. Popeye

        C’est la position de Julien Dray depuis le mois de janvier 2013. Et c’est ce qui me fout la trouille, car il semble à mots couverts favorables à des mesures préventives qui éviteraient justement un destin allendesque à Hollande.
        Dois-je expliciter ce que mes mots couverts « mesures préventives » signifient?

  15. Calvin

    En lisant le titre, j’ai pensé que la Presse française avait fini par adopter la méthodologie marseillaise de nettoyage de la ville : le « fini, parti ».
    On bricole vite fait un article – si possible à partir d’un communiqué des communicants du pouvoir -, on le signe – si possible par des initiales -, on le met en forme – si possible sans corriger les fautes -, et on se barre en RTT.

    1. Before

      La méthodologie « FO », s’il vous plait. Pas marseillaise. Même si ces crevures sont des marseillais.

  16. Paroxystique

    Le plus amusant dans « l’opinion publique », c’est qu’elle n’a toujours pas compris que toute taxe même bonne pour les chatons, finit toujours en bout de chaîne par être payée par le dernier maillon bêlant…

    1. Duff

      « dernier maillon bêlant »

      flanby a promis une pluie de subventions pour la Bretagne, les autres apprécieront, dans la justice messieurs!

      Si pause il y a, même pas sur, ça va repartir de plus belle avec la TVA en janvier.

      1. Duff

        Je me rappelle aussi d’un billet de Charles Gave, sois sur son ancien blog soit plus surement sur l’institut Turgot sur ces 4 situations classiques. Mais ce n’est probablement qu’une version française de la pensée de Friedman 😉

  17. Jacques

    Encore heureux, les parcmètres ne sont pas visés pour l’instant, ni les barrières de parking…. oups je vais donner de sales idées à certains, je retire…

    1. Black Mamba

      😈 J’étais une fois stationner sur un trottoir dans ma voiture à attendre mes enfants à la sortie de l’école quand j’ai vu sur mon rétroviseur des policiers qui me verbalisaient depuis leur voiture, ils n’ont même pas pris la peine de sortir de leur véhicule et j’ai reçu mon coupon à la maison 🙁

      1. Jacques

        Pour un stationnement non payé ? Ils ont regardé le parcmètre, au moins ? Il y a un moyen de ralentir l’état dans sa folie, c’est justement ses propres procédures, dans ce genre de cas, il serait utile de voir si ils ont agit en respectant la réglementation et sans erreur…

        1. Black Mamba

          Il n’y avait pas de parcmètre , j’étais à cheval deux roues sur le trottoir et les deux autres sur l’asphalte … et ces messieurs étaient dans une ruelle en perpendiculaire à la mienne. De l’argent facile !

      2. val

        En Belgique ils font pareil : ils nous collent un PV sans nous le dire , quelquefois on ne s’en rend même pas compte . J’en ai pris un pour le téléphone comme ça. En plus , les chauffeurs de tram sont assermentés et habilités à en coller , et ils ne s’en privent pas !! Comme quoi la Belgique , avec son parti « démocrate  » Islam et ses flics qui dégainent le pv plus vite que leur ombre , ce n’est pas non plus le havre que l’on croit.

    1. ertyu

      Dans le code source on aperçoit les faux culs:

      l’image est hébergée sur ONE
      ONE est une organisation de campagne et de plaidoyer soutenue par 3,5 millions de personnes qui agissent pour en finir avec l’extrême pauvreté et les maladies évitables, particulièrement en Afrique

    2. LeRus

      Je pense que ce site n’est pas honnête. En effet, les personnes qui sont censées être clients potentiels me sont toutes inconnues.

      Ils gagneraient en crédibilité si le site était soutenu par des valeurs sûres telles que Cahuzac ou Guérini…

  18. Artiste

    Hier,un blogueur dans une réponse disait en profiter pour faire sa pub,pouvez vous me donner le site je ne retouve pas son commentaire mercli

    1. Black Mamba

      C’est peut-être ça que vous cherchez ?

      ertyu 11 novembre 2013, 12 h 06 min
      Portugal, Vanuatu, Maroc, Malte
      lamicheperro[a]hotmail.com si vous voulez en parler un peu plus.
      *******
      Black Mamba 11 novembre 2013, 12 h 29 min
      Vous ne perdez pas le Nord 😈 pour les bonnes affaires …
      *******
      ertyu 11 novembre 2013, 15 h 44 min
      Bah je parle sur ce que je connais… =)

    1. pi31416

      C’est vrai. Le gournement (comme disait le colonel Ramollo) devrait ne rien faire pour les patrons. Surtout, surtout, foutre la paix et ne plus les faire chier.

      J’ai z’aussi cette idée que nous ferions mieux de payer nos zélés zélus à rester chez eux à se tourner les pouces et se branlotter les glaouis, et surtout, surtout, surtout, à ne rien foutre du tout, rien, rien de rien, mais alors RIEN DU TOUT.

      Tout irait pour le mieux et on serait tous riches comme Crésus.

  19. Golum

    Le bonnet rouge c’est pas trop sexy. Pourquoi pas faire une bande de super Heros. En Batman, Green lantern, superman, flash: tous en train de cramer des radars. Hum, imaginez les gros titres: Batman a encore fait des siennes. Ah, ça serait tellement romantique !

    1. Black Mamba

      Pour mon époux :
       » Un incompétent remplacé par une FOLLE ! Ah! Pas de ça ! S’il vous plait ! 😈 !

  20. Laurent

    « ces portiques écotaxe ne sont que le début d’une traque permanente des usagers de la route » heuuu ça fait 40 ans que la traque a commencée…

    1. LeRus

      J’hésite. D’un côté le bouquin doit être sympa à lire, d’un autre côté il doit être un peu déprimant…

      Mais je pense que je vais le commander: d’ici peu il sera surement considéré comme extrémiste et peut être interdit!

  21. Checkmate

    Pignouferies Mediapart: à l’ouest, rien de nouveau… again. Bon, je sais, le journal à moustache m’obsède, mais bon, il faut bien surveiller le Völkischer Beobachter de Plenel pour être au courant des fourberies qui naissent dans l’utérus à c*nneries WTF de ces zentils choupinoux eco-socialo-egalitaro moralistes pète b*rnes. Oh j’ai glissé.

  22. carmagnole

    sont ils en train de dire aux Français que ceux et celles qui exprimer leur malaise (mot faible) viennent de cette « énième petite poussée poujadiste de l’une de ces franges nauséabonde de la droite poussiéreuse  » ? sont ils, ces apprentis sorciers, en train de leur indiquer quel sens (tant pis pour eux au moment du resultat) doit prendre leur vote aux élections prochaines pour qu’enfin ils soient écoutés ?

    Quant à  » La République ne doit jamais céder devant les pressions d’où qu’elles viennent » quand bine même elle viendrait des sommets de l’Etat !

    1. val

      Dans une vie antérieure j’ai travaillé dans le transport express, il fallait 5 ans d’ancienneté pour avoir les jours de carences payés , autant dire qu’ils ne l’étaient jamais car les gens n’atteignaient jamais 5 ans d’ancienneté , soit virés soit partis ailleurs. J’aimerais vraiment que les fonctionnaires gauchistes fassent un stage longue durée dans ce contexte sans parachute de sécurité . Ca leur apprendrait la vie.

      1. Deres

        Il faut souvent un an d’ancienneté comme beaucoup d’avantages sociaux dans le privé (congés maternité par exemple) . Mais de toute façon, je crois que c’est la mutuelle qui les payent donc en fait cela fait parti de la cotisation, ce n’est pas gratuit. Si solidarité il y a, c’est localement au sein de la mutuelle. Dans le cas des fonctionnaires, c’est payé par l’Etat donc par le reste des français qui eux ne bénéficient majoritairement pas de cet avantage …

        1. vengeusemasquée

          Surtout que les fonctionnaires ne sont toujours pas pas obligés de prendre une mutuelle, contrairement aux salariés du privé. Remarquez que dans bien des institutions, la journée de carence avait permis de diviser le nombre d’arrêts par deux. Après, évidemment, d’autres employeurs publics plus généreux avec l’argent gratuit des autres avaient décidé de ne pas appliquer la journée de carence, comme par exemple le Département de la Seine-Saint-Denis dont on sait qu’il n’est pas du tout concerné par la moindre problématique d’absentéisme.

    1. Golum

      Mdr. Mon voisin était flic: 3 nuits/ semaine. Le reste du temps il réparait de 2cv au black. Il n’avait pas de problème de pouvoir d’achat, ni de temps libre. Ni pour acheter une grosse maison neuve avec un crédit à taux 0!

      Il était peut être plus malin que la plus part d’entre nous en profitant du système. (Bon en même temps, il faut aimer faire des rondes la nuit dans des zones chaudes et le bricolage) chacun son truc.

  23. Guillaume

    Si je peux me permettre un peu de pub, je pense depuis quelques temps à monter un blog avec une traduction d’articles de presse étrangers (US, UK, allemagne, déjà), si ça intéresse du monde, ou si des gens se proposent pour d’autres langues… Pourquoi pas ?
    Merci !

        1. vengeusemasquée

          Vous aurez un maximum de visibilité pour les articles que vous souhaitez mettre en valeur. C’est l’idéal, pédagogiquement parlant.

  24. Deres

    Le collectif budgétaire 2013 est tombé. Pour payer l’intervention au Mali l’armée a une allonge de 600 millions. Gloups. Mais comme ces allonges sont payés par des gels de budget au prorata des budgets initiaux, elle doit donner 500 millions de ses budgets internes en même temps. C’est avec ce genre de détail que l’on comprend bien comment les politiques nous mentent en permanence. En apparence, ils respectent la promesse que les opérations extérieures soient financés par un budget spécifique et non soustraite des investissements. Mais en réalité le budget spécifique est lui même financé par des gel de l’investissement … Donc en réalité cela revient au même mais une opération comptable sert à camoufler la rouerie.

    De la même manière, ces gels permettent de camoufler le fait que les économies qui devaient se faire à 50/50 entre le fonctionnement et l’investissement toucheront massivement les investissements au final car c’est sur eux que s’applique les gels de budget. Quand on ajoute qu’en fait le budget de fonctionnement est 2 fois plus élevé que le budget d’investissement, on comprend que tout l’effort porte donc sur l’investissement et presque rien sur le fonctionnement. Donc aucune réforme du mamouth en réalité, juste un arrêt drastique des commandes au privé ce qui le pousse lui à la faillite … Il en résulte aussi que toutes ces économies sont non pérennes et pourront nous être refourgués l’année prochaine …

    1. Deres

      Au sujet de l’intervention au Mali, je constate au passage l’amateurisme du gouvernement actuel. L’histoire récente (Irak, Afghanistan) a clairement montré qu’envoyer des troupes au sol pour régler les conflits politiques est un chausse-trappe coûteuse dont il est très difficile de sortir. Bien que critiquable, notre intervention en Libye nous a au moins éviter de rééditer cette erreur. On pensait la leçon bien apprise, mais non, au premier problème en Afrique, Flamby nous fait intervenir au sol. On sait maintenant que cela nous a déjà coûter près d’un milliard et que cela va durer. Le mensonge de mille soldats seulement à la fin de l’année est déjà loin et les effectifs ne sont descendus que de 4000 au pic à 3000 et on nous annonce que cela risque de durer …

  25. channy

    @H16
    « certains des dépôts de bilan n’étaient pas dus à autre chose qu’au poids des taxes et autres vexations fiscales parfaitement inouï, »

    Un peu de factuel pour ma branche, supermarché à dominante alimentaire (classique et Hd ]
    Dans ma région Rhin+rhone quasiment tous les supermarchés se prennent des -20 à -30 o/o de CA…certains patrons franchisés ne se versent plus de salaire depuis la rentrée pour pouvoir honorer les factures.
    Je parlais avec un ami dont le frère gère un « mousquetaire »….l’an prochain vu l ‘augmentation des taxes festives en tous genres..il va virer 2 personnes (parmi les abonnés aux arrêts maladie]pour rester rentable..
    2 personnes que l’état aura le bonheur de prendre en charge.

    1. Nemrod

      C’est ce qu’on me dit.
      Même les supermarchés tirent la langue.
      Les gens baissent de gamme, le moteur de consommation est cassé…enfin pour ceux qui prennent tout dans la tronche.
      Les assistés de tout poil et les fonc consomment encore et comme ils sont plus nombreux que les autres.
      C’est ce qui doit expliquer les futurs 0.4 de croissance au T4…

      Pour ceux qui est de l’artisanat, petit commerce…c’est le génocide complet dans mon coin qui cumule toutes les tares : rural et rose vif.
      Les petites boite de BTP agonisent, les restos ferment, les marchands de journaux itou, les coiffeurs font grise mine.
      Sans le black, ils seraient tous déjà mort…
      Ceux qui ne peuvent en faire sont condamnés à brève échéance.

      Bon, nous avons reçu le panégyrique de la Communauté de Communes qui prépare nôtre avenir » quidise »…en nous piquant tout nôtre pognon cela va de soi…Ca nous console !
      Misère…

      1. channy

        « Les gens baissent de gamme, »
        Pas vraiment, les hard discount comme Netto, dia et leader price sont dans la panade complète…marge d exploitation très faible pour Netto et Dia et négative pour leader price
        On parle de cession pour Dia France…en tout cas 150 magasins cherchent d ‘urgence des franchisés…Lidl aurait environ 200 magasins qui poseraient problème.
        Pour les supermarchés la situation est variable mais la plupart table sur un résultat négatif de -2 à -5 o/o pour cette année..si tous reconnaissent avoir fait un bel été et un mois de septembre correct..les chiffres du mois d’octobre ont été Catastrophique et je pèse mes mots quand je dis catastrophique.

    2. mario

      Bof! Prises en charge, elles le sont déjà, au moins partiellement… Cela clarifiera juste un peu la situation… 🙂 (jaune, le rire)

  26. calc80

    Très bon billet, H16. Merci.
    Finalement, aux yeux des socialos, « on a tous quelque chose de fasciste… » pour peu qu’on ne soit pas dans le camp du « Bien ».

    Extrait du Manuel du bon Socialvétique de la République Populaire de France :
    Toi aussi, repère les fascistes autour de toi et va vite les dénoncer sur le Site Officiels des Jeunesses Hitl.. heu.. Socialistes. Tu trouveras un formulaire très simple à remplir pour faire connaître o zotorités les gens de ce peuple qu’on veut faire disparaître, car oui, tu le sais, le changement de peuple, c’est maintenant.
    Quelques indices pour t’aider :
    Si tu croise un couple avec des enfants qui rient et qui jouent, méfie-toi : ça sent le fascisme.
    Si tu vois des porteurs de sweart-shirt ou/et des porteurs de bonnets de couleurs unis (les arc-en-ciel sont nos amis, n’y touche pas !), tu es sûr que tu as affaire à des fascistes.
    Regarde les journaux que lisent les gens : s’ils lisent Le Figaro, Valeurs Actuels, c’est bon, tu peux remplir le formulaire…
    Attention, il y a en ce moment une recrudescence de fascisme chez les plombiers, boulangers et autres petits artisans. Repère-les vite !
    Evite aussi les gens qui sortent des églises ! Pas de problème par contre pour les mosquées (Mosqué-vici a prévu un budget, pour répondre à la demande d’un autre de tes amis, Manuel Gaz).
    Si tu vois quelqu’un qui se présente comme entrepreneur, patron ou banquier, c’est un méchant vampire fasciste ! Brandit vite ton Bréviaire Républicain de ton ami Payons (« Comman je devient membe du can du Bien en une lesson », il est plein d’images et facile à lire) et éloigne-toi vite, ces gens là retardent les lendemains socialvétiques qui chantent et sont contagieux !

    1. Deres

      J’avais hésité à m’inscrire au primaire socialiste pour pouvoir si nécessaire un jour exhiber mon appartenance aux soutien du premier jour en cas d’épuration …

      1. Deres

        Pour la Défense, c’est pire qu’annoncé en tout cas …
        On lui donne 578 millions pour payer le Mali (qui va continuer en 2014 au passage) et on lui annule dans la foulée 650 millions dans le budget d’équipement des forces.

        1. Deres

          Sur un budget de 31.4 milliards dont 16.5 d’équipement identique à celui de l’année d’avant donc en diminution de 2.6% en jargon de Bercy, cela fait en plus au final 2% de baisse au total et 4% de baisse d’achats d’équipements … C’est une saignée.

      2. Deres

        L’écologie en prend 440 millions mais exclusivement sur les investissement en infrastructure et transport …

        Les autres sont à l’avenant, ils ont tapés exclusivement sur les budget d’investissements pour boucher les trous, jamais sur les dépenses de fonctionnement. Et après ils nous parle d’Etat stratège, de la France en 2025, et d’investir pour l’avenir du pays …

      3. Deres

        En toute discrétion, il y a une augmentation prévue de la CSPE (électricité) page 18 pour diminuer les frais financiers d’EDF … Ce n’est pas très clair mais cela évoque 4.3 Md€ et 2018 !

    1. P

      tout ça c’est du pipeau, parce que ça prend comme référence le document pipotique qu’est le budget, où par exemple on inscrit pour l’esbrouffe des recettes imaginaires et des crédits pour des dépenses qui font bien mais dont on sait qu’elles ne se feront pas (genre : investissement, dépenses pour les handicapés …), tout en dissimulant des dépenses hoteuses dont on sait pertinemment qu’il faudra les faire (par exemple les suites de condamnations de la France par l’Europe). La seule chose importante c’est le truc que personne ne regarde vraiment : la loi de réglement ; à comparer à la précédente…

      compare à cette

  27. vegeta

    on est en plein dans le niveau 2 avec cette histoire de radar le niveau 3 c’est : les centres des RSI, les centres des impôts, les maisons des politiciens etc…

    1. teuf-teuf

      taisez-vous donc, malheureux, vous allez donner des idées nauséabondes aux autres !
      Il ne manquerait plus que ça…

  28. tess

    En tant que Bretonne, mais pas bretonnante pour 2 sous et même si je considère que l’indépendance de la Bretagne tout comme d’autre régions d’ailleurs, serait bénéfique, je tiens à rappeler que la bretagne a viré a gauche en 81, et depuis ce jour, la Bretagne a été maintenue à gauche à coup de subventions, d’emploi aidés massifs et une proportion non négligeable de fonctionnaires . Le malaise breton est typiquement français. On veut du changement mais surtout il ne faut rien changer au mauvaises habitudes Pourquoi Ayrault donne 2 milliards à la bretagne ? IL n’est pas que premier ministre, il gère non seulement sa ville (Nantes) mais aussi la région.à distance. C’est effectivement un ras le bol fiscal mais je le dis, les français se plaignent mais pas pour les bonnes raisons. Aucune réforme structurelle n’est possible démocratiquement, car un nombre très important de français vivent encore dans le passé et ne veulent pas imprimé que le monde a changé. A part un homme ou une femme autocrate, je ne vois pas qui pourra changé les choses. On dit que les français sont majoritairement à droite ! Non, ils ont surtout une aversion au changement parce qu’ils vivent toujours dans la passé. On veut le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière. CPEF

    1. GameOver

      euh… Nous on dit « la fille de la cremiere… » 😉
      Mais completement d’accord avec toi sur l’aversion au changement.
      Cette aversion se voit aussi quand on veut changer des process de fabrication dans les entreprises ou meme quand qqun doit changer de metier, voir d’entreprise : il y a peu de mobilite. Plus que l’enracinement local, c’est parfois une peur de l’inconnu.

  29. Morovaille

    Y aura-t-il un article sur la déclaration de Kofi Yamgnane ? Qu’un gros con se permette de m’injurier ainsi que les autres habitants de ce pays ça prouve vraiment qu’ils ne savent plus quoi inventer pour nous enfumer.
    Ou alors ils sont à ce point stupides qu’ils pensent qu’on gouverne un pays, entre autres, en injuriant ses habitants ? Bref, j’ai du mal à suivre la stratégie… il faudrait que H16 m’explique tout ça :p

    1. Duff

      Un des premiers commentaires du point qui résume tout :

      « Ready To go ?
      Yamgane marque un but contre son camp, qui est aussi le mien en matière d’intégration. Un pays raciste ne lui aurait pas permis de faire une telle carrière ni de toucher une telle retraite.
      Au Togo, il a tenté d’accéder à la présidence. Sa nationalité française lui a valu d’être boycotté par tous les médias et interdit de meetings.
      Une poignée de racistes ne font pas qu’un pays entier est raciste.
      Alors que 8, 5 millions de nationaux vivent sous le seuil de pauvreté, la France vient d’augmenter de € 150 millions l’aide médicale aux immigrés en situation irrégulière pour la porter à € 850 millions, coût moyen de 2 200€/an/personne. Aucun autre pays européen n’en fait autant. »

      http://www.lepoint.fr/politique/kofi-yamgnane-la-france-a-toujours-ete-raciste-13-11-2013-1756268_20.php

  30. Anastasia

    Il me fait marrer, h16 : prendre comme raccourci de vilains impôts pour payer de méchants missiles inutiles. Mauvaise pioche, c’est un des rares secteurs légitimes de l’état. Mais peut-être quil est atteint à son tour par une poussée de bisounoursite qui lui ferait dire « ça ne sert à rien on n’a qu’à tous s’aimer ».

    1. Duff

      Vous avez raison, il est grand temps de balancer toutes nos ogives nucléaires sur nos super vilains méchants ennemis avant qu’elles ne rouillent!

    2. Sauf que h16 il a un peu plus réfléchi à la question que toi, très manifestement. Par exemple, si tu avais réfléchi 2 secondes, tu verrais que la question ne porte pas sur la pertinence ou non du missile.

      1. Anastasia

        Pourquoi cette réponse ? Tu t’amuses à faire des vignettes saisissantes (toujours très drôles et efficaces) et après tu dis que le lecteur est vraiment trop con à la moindre remarque sur ces encarts. Bien sûr que l’état est inconséquent avec l’argent qu’il pompe et dépense sans fléchir. Une fois que l’on a dit ça, quels sont les activités dans lesquelles l’état est légitime et donc quelles dépenses et ponctions sont légitimes ? Cet encart suggère quoique tu en dises une réponse quipeut appeler à commentaire.

        1. Je réponds toujours sur le ton qui m’est donné. En général, bizarrement, les gens n’aiment pas boire la potion qu’ils tentent d’administrer.

          Et la vignette ne porte pas sur l’utilité d’un missile, mais sur le fait, simple, que si le peuple peut bien décider de cramer un missile à 800K€, il peut aussi décider de cramer des radars. C’est, quoi qu’il arrive, toujours lui qui paye. Le peuple, en définitive, a toujours raison. Et l’air de flutiau « il ne faut pas détruire la propriété publique » est alors montré pour ce qu’il est : un air de flutiau complètement con.

Les commentaires sont fermés.