Formation et CPF : le coup juteux des syndicats

Parce que la baisse du nombre d’emplois pourvus en France est une réalité que les entourloupes statistiques n’arrivent pas à masquer, parce qu’offrir du travail est l’une des missions les plus importantes, si ce n’est LA mission ultime que l’exécutif s’est fixée (au moins officiellement), et probablement parce que les résultats de la lutte contre le chômage sont catastrophiques, François Hollande s’est décidé il y a quelques mois à lancer une grRrande réforme de la formation professionnelle, en accord, du reste, avec sa 35ème proposition de campagne.

C’est difficile d’être président de la République. C’est difficile de réformer dans ce pays. C’est difficile de faire passer pour des réformes des bricolages suffisamment petits pour ne pas déclencher une guerre ouverte avec les syndicats, les salariés, les fonctionnaires ou les corporations. C’est difficile de vendre ensuite l’absence de résultats devant les trop timides ajustements. Mais, malgré tout, « réforme » il y aura donc eu : le DIF, Droit Individuel à la Formation a vécu, place maintenant au CPF, Ce Pays est Foutu le Compte Personnel de Formation.

Et pour du changement, c’est du changement. D’une part, on passe d’une situation connue et maîtrisée à quelque chose de … nouveau.

Enfin, maîtrisée, c’est vite dit, puisque la complexité du DIF était tout de même assez élevée : entre les droits qui se perdaient deux ans après avoir quitté une entreprise, les formations disponibles limitées (en qualité, en quantité, en accessibilité), les difficultés des chômeurs pour en bénéficier, disons que le DIF n’avait pas remporté un succès majeur au sein de la population française. Absence de succès qui se traduit d’ailleurs assez bien lorsqu’on sait qu’une grosse majorité de Français (76%, selon un sondage Opinionway pour l’AFPA) n’ont pas du tout utilisé leur DIF au cours de leur vie professionnelle. Autrement dit, la situation était assez peu connue. Il aurait sans doute fallu former les Français à l’utilisation de leur droit à la formation, je présume.

mindfuck

Heureusement, avec le Compte Personnel de Formation, on va remettre les pendules à l’heure, et si, pour le moment, 51% de ces mêmes Français, interrogés dans le même sondage, avouent ne pas avoir entendu parler de ce CPF, il est probable que la situation change pas mal dans les prochaines semaines. En effet, d’ici à la fin du mois, toutes les entreprises ont obligation de faire parvenir à leurs salariés l’état des lieux les concernant à ce sujet, c’est-à-dire, soit au travers d’une attestation, soit via le prochain bulletin de paie, leur apprendre combien ils ont emmagasiné d’heures de DIF. Munis de ce nombre magique, de leur numéro de sécurité sociale, d’un brin de courage et de patience et d’une solide dose de calme, les salariés, frétillant d’aise à l’idée de pouvoir enfin se former, iront s’inscrire sur le site de Gouvernemaman qui leur expliquera bien tout comment il faut faire.

Reconnaissons que si l’on pouvait sans doute penser à un système plus simple, au moins cette démarche aura-t-elle le mérite de faire prendre conscience de l’existence même du bidule à cette majorité de salariés qui ne savaient même pas qu’il existait, et générera (on peut s’en réjouir en cette période d’activité morose) un regain de paperasserie pour les entreprises qui n’en ont pas trop actuellement. Et du point de vue du système d’information gouvernemental, c’est tout bénéfice puisque des milliers de salariés vont venir s’inscrire sur le site, permettant à la belle idée de prendre son envol de façon harmonieuse et sur des bases saines. Hum.

syndicate = mafiaEn tout cas, le nouveau CPF promet tout de même une véritable amélioration de la situation puisqu’en effet, le plafond d’heures monte de 120 à 150, que le compte est indépendant de l’entreprise, suit le salarié tout au long de sa vie professionnelle, et qu’il ouvrira des droits sur des formations plus larges d’un catalogue élargi. Celles-ci seront préalablement sélectionnées par les partenaires sociaux (oh, que voilà jolie formule !), c’est-à-dire les syndicats, ceux-là même en qui vous pouvez avoir toute confiance tant ils ont montré, au-delà de tout doute raisonnable, à quel point ils étaient indispensables à la bonne marche du marché du travail français.

Et c’est là qu’on commence à comprendre que les syndicats viennent, en ce début d’année 2015, de faire un magnifique bond en avant dans la lubrification de leurs rouages. En effet, comme j’en faisais mention dans un précédent billet, difficile d’oublier qu’à partir de cette année, ces derniers bénéficient d’un abondement automatique et obligatoire par une petite taxe spécifique sur la fiche de paie de tous les salariés français. À cette ponction, déjà fort bienvenue en ces temps de disette (ce ne sont pas les adhésions qui renflouent les caisses des syndicats, mon brave monsieur), il faudra donc ajouter la manne de la formation que ce CPF améliore encore un peu.

« Améliore », car il ne faut pas oublier que, comme l’explique fort bien un précédent dossier de Contribuables Associés sur la copieuse question de la formation en France, les syndicats ont déjà largement mis la main sur l’ensemble du secteur, et se disputent, avec les partis politiques, les juteuses subventions et volumes financiers massifs (plus de trente milliards, tout de même) que l’État laisse en partage. Pour les partis, on se souvient des reportages plus que gênants sur (par exemple) les Verts qui bénéficient de systèmes pour le moins opaques – et probablement pas très légaux, une plainte a été déposée – de financement. Du reste, le financement direct des syndicats par les fonds de formation professionnelle n’est même pas un secret, même s’il « laisse pantois », comme le dit assez bien cet article du Point.

Or, si le CPF semble une bonne chose sur le papier et du point de vue du salarié, la réforme n’a pas touché à ces aspects douteux. Les syndicats continueront donc à être étroitement liés à la formation, les partis politiques aussi, et l’État continuera toujours à distribuer de la subvention comme avant, à hauteur, par exemple, de plus de 60 millions d’euros pour l’AFPA, premier organisme de formation professionnel, Titanic largement renfloué à fonds publics et « association Loi 1901 » dont le but officieux mais très lucratif ne fait plus aucun doute.

training

Mais le pompon, c’est que le CPF risque bien d’avoir un coût très supérieur à ce qui a été prévu. Ainsi, en 2013, l’État a dépensé 3.7 milliards d’euros pour la formation professionnelle, dans le cadre du DIF, alors bien plus restrictif que cette nouvelle mouture. Or, avec l’importante publicité qui est faite pour le CPF au travers de cet enregistrement massif des salariés dans le dispositif gouvernemental, et compte-tenu de sa plus grande facilité d’usage, on peut s’attendre à ce qu’au moins 5% des salariés en utilisent les facilités offertes. Or, à 5%, les projections réalisées amènent le coût du CPF entre 5 et 6 milliards d’euros (soit 50% d’augmentation par rapport au feu-DIF).

Tout ceci sent décidément la réussite flamboyante.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires243

    1. Black Mamba

      En tant que chance pour la France, je vais regarder de plus près si j’ai la possibilité de me former un peu plus sur la langue de Shakespeare …
      Quel comble n’est ce pas ?

      1. Kazar

        En fait, tu ne correspond de toute évidence pas à la définition du CPF : un boulot, pas de fotes, d’auretografe, pas d’insultes, une feuille d’impôts de « nantie » (dixit BM), non désolé, tu ne rentres pas dans les critères, n’insiste pas, et vas te former !!!

  1. Calvin

    Le « C’est difficile d’être président de la République… » m’a rappelé le sketch des Inconnus sur la révolution française :
    « Qu’il est difficile d’être le Roi de la France. Je fais la sourde oreille à tout ce que le peuple me raconte… »

  2. Black Mamba

    J’imagine aussi le type de formation, si c’est comme à Paul emploi … le contenu sera vide et inutile … Encore une belle arnaque au frais des employés et employeurs

    1. royaumont

      De plus, les organismes formateurs sont référencés par Popol ou les syndicats, ou certain acteurs comme les conseils régionaux et généraux.
      Bref, la tentation est forte de ne choisir que ceux qui savent renvoyer l’ascenseur.

    2. Laglute

      De toutes manières, 120 ou 150 heures, c’est kif-kif : pas de quoi effectuer un virage professionnel d’ampleur. Ce sera encore du rafistolage, histoire d’occuper les gens.

      1. ironbooboo

        Une de mes sœurs s’est vue orientée, après une bonne année de démarches et de stages en mousse, sur une formation qui n’existait plus …

        La vérité c’est que l’administration ne s’en sort plus de sa propre paperasse, popol employ en tête de file. Dans ma branche ce sera bientôt un handicap de passer par eux : ils sont lent, nuls et procéduriers. On donne une meilleure image de soi en allant directement se présenter avec une pile de CV, et c’est tellement plus simple pour tout le monde …

        Bref, tout ça pour dire que personne n’a envie d’avoir affaire à eux, droit à la formation ou pas. On y va pour toucher son chômage et même comme ça ce n’est pas de gaieté de cœur.

        1. Tess

          Sans compter que certains chômeurs multiplient les formations sans jamais les finir dans des secteurs sinistrés ou pas d’ailleurs. D’autres (toujours le même profil genre glandeur) se présentent chez Popol et arrivent la goule enfarinée en demandant : « je veux faire une formation, vous me proposez quoi ? Comme à la cantine, il demande le menu du jour. Pole Emploi ne peut pas interdire un chômeur de suivre une formation s’il remplit les conditions même si elle aboutira à la case départ…. le chômage. Pas de discrimination surtout…!

  3. Pere Collateur

    J’ai eu le droit, il y a 3/4 ans à une de ces fameuse formation imposée par l’employeur, dans le but d’utiliser les droits du DIF des salariés qui allaient de toute facon être perdu.

    Formation traitant de communication, d’un pipo intégral, et dont on peine à comprendre l’intéret, à part de fournir une alternative au travail quotidien sur quelques jours.

    Après quelques recherches sur ces fameuses formations, j’ai constaté, trés étonné, que des tonnes de petites boites, fournissaient des pseudo formations, aux intitulés parfois très exotiques (genre réconfort consmique vers un nouvel age reminiscent… J’exagère à peine).

    Ce que je comprend donc de tout ca, c’est qu’il y a une manne de plus de 30 milliards et que pour y accéder, il faut être « adoubé » par les « partenaires sociaux », et qu’une fois le sésame obtenu, on peut proposer ses « formations » aux entreprises et autres machins associations et bidules publiques et para publiques.

    Bref, si je fais parti disons des « partenaires sociaux », rien ne m’empêche de monter une conquille vide ou presque, fournissant des formations bidons, adoubées par moi même (et oui, je suis partenaire social) et mes potes, et ensuite en route pour sucer des bons morceaux de 30 milliards des sous des autres. Et c’est exactement ce qui c’est passé.

    Chose rigolote, j’ai aussi observé que de véritables sectes s’étaient engoufrées dans la brêche via des formations style zen machin à la con.

    Bref, y en a avoir plein de pognon à prendre, et on a veritablement des mafias légales qui sont sur le pont, avec des dérives qui je suis sur, feraient rougir les mafias Italiennes les plus violentes.

    Et le plus drole dans tout ca, c’est que si vous voulez vraiment utiliser le DIF pour par exemple tenter une reconversion, les chances que cela soit acceptées sont aussi minces que la probité de nos « partenaires sociaux »!

    J’enrage!

      1. pouf pouf

        avec tellement de complicités diverses de la société politique et civile, comme les célébres associations de gestion des caisses des ministères… la grande caste des gratos en action.

        1. Black Mamba

          J’ai une adresse 😀
          lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20150114_00586138

          Un an de prison pour un proxénète de Florenville

    1. Nyamba

      J’aurais adoré bénéficier d’une formation, même zen. Mon précédent patron avait éconduit ma demande de formation premiers secours ou de plongée (qui m’auraient pourtant été bien utiles professionnellement), en me disant que je « m’autoformais déjà en interne à la comptabilité » (supayr). En effet, tous les crédits avaient déjà été dépensés par les autres chefs de pôle : l’un avait une formation à San Diego, un autre en Grèce, et pour le patron c’était un trip au Vietnam…
      Parenthèse inutile sur ma vie refermée, l’acronyme « CPF » est, décidément, bien mal choisi. Ca promet, ce bousin…

      1. pouf pouf

        si mes souvenirs sont bons, au bout du deuxième courrier recommandé suivant les deux premiers courriers simples dûment espacés …

      1. Quiet Desperation

        Je crois que cela se passe ainsi, en effet, selon quelques échos que j’en ai eus, et que les boites bidons de formation sont très largement liées à la FM….

      1. royaumont

        Oui, le réquisitoire est bon.
        Mais nous sommes nombreux à faire ce constat, et cependant rien ne change, tout au moins dans le bon sens.
        Les Cassandres ne sont jamais écoutés.
        Quel est l’histrion qui a dit que la raison gouvernait le monde, déjà ? Un amateur d’humour noir, sans doute…

  4. Bonsaï

    HS 8 last news :
    Dieudonné placé en garde en vue à sept heures ce matin, au motif d’apologie du terrorisme. Et un peu d’huile sur le feu, ça fait monter la mousse …

    1. Nyamba

      Ah mais oui mais la liberté d’esspression, s’pas, ce n’est pas la liberté de ne pas être écouté. C’est avant tout la liberté de se taire – à coups de pompes dans ta figure, s’il le faut.
      En tous cas c’est ce que j’ai retenu de ce merveilleux début d’année. Je m’en souviendrai, de mon 32ème anniversaire…

                    1. Calvin

                      Dépêche, sinon, ils m’emmènent au commissariat le plus proche.
                      Ça ne me plaît pas : pour peu que j’y fasse une mauvaise rencontre…

                  1. vegeta

                    je bénéficie actuellement d’une formation cours d’écriture avec H16 réalisÉE sans magouille, ni syndicat, 100% gratuit comme les cours en lignes, les vidéos TED etc

              1. Black Mamba

                Est ce que tous ceux qui sont du signes du Chien sont vieux dans leur tête ?
                Je dis cela car c’est ainsi que se définit WP qui est aussi d’une année de Chien .

                1. Nyamba

                  Arf, de l’astrologie… A chaque qualité et défaut énoncé dans un thème astral, une chance sur deux de mettre dans le mille…
                  Oui, il est temps pour moi de rejoindre Morphée ! Salutations !

                    1. Bonsaï

                      Chien d’eau : timidité, sensibilité, empathie.
                      Chiffre : 6. Couleur : noir.
                      « Sur le plan social vous préférez agir dans l’ombre que diriger l’équipe. Si vous n’étiez pas aussi timide, vous décrocheriez les étoiles. Le manque de confiance en vous freine vos propres élans.
                      Vous tissez des liens en suscitant aussitôt la confiance et la confidence. »

                  1. Quiet Desperation

                    Mécréant et rationaliste je suis, et donc l’astrologie…

                    mais je suis d’un 13 février, et je n’ai jamais rencontré de gens de mon quantième de naissance, sinon une fois, par hasard, et sans en avoir pu approfondir la connaissance.

                    En lisant les Mémoires d’Henri de Campion, un Libéral, si l’on veut, du 17° siècle, conspirateur (« Conjurateur » disait-on) opposant à Richelieu, j’ai découvert que ce garçon était lui aussi du 13 février, et que j’aurais pu signer n’importe laquelle des lignes qu’il a écrites, que ce soit dans l’ordre politique, familial ou sentimental…

                    Bon, je ne lis pas mon horoscope, et j’en souris, mais cette découverte m’a laissé un sentiment d’étonnement…

                    1. gameover

                      HB amha c’est juste un biais cognitif. Vu ton grand âge tu as dû rencontrer et lire moult personnes nées le même jour que toi (quantième s’entend, pas l’année)

                      En effet il suffit de prendre 23 personnes au hasard pour avoir une chance sur 2 d’avoir 2 personnes nées le même jour. Et on est à 99% de chances avec 57 personnes.

                      L’horoscope est lui aussi un biais cognitif appelé effet barnum.

                    2. Quiet Desperation

                      Voui, certainement sans le savoir, donc cela n’apporte rien quant à l’identité possible de caractère… mais bon ABB, ça jette comme un froid… ce doit être l’année qui fait la différence… heureusement, Deschanel est plus inoffensif…

                      J’en tiens davantage pour l’excellent Campion… et un cavalier hors pair…

      1. petit-chat

        Tiens, encore une gamine : le même âge que ma plus jeune fille.
        De toute façon, à partir de 30 ans, les filles ont toujours, et pour toujours 29 ans !

          1. petit-chat

            Je serais vraiment fier de vous avoir comme fille… On a toujours besoin de (beaucoup) d’enfants pour subvenir à nos vieux jours !
            (Le « encore » était pour décorer)

            1. sa0000

              Il faut juste savoir rester raisonnable. Dans 5 ou 6 ans je passe à 30. La modération est la clé de tout. (Oh peut être 7 ou 8 en fait)

              1. pouf pouf

                Quand quelqu’un dit que la veille c’était dur, est-ce impoli de ne pas demander pourquoi ? Secourir de ridicule et revenir au galop. « Graalité pour tous » criait tartur son ancien calibre à la main. PAN, puis PAN, déchirèrent de peu d’écart le silence glacé, la semonce puis l’arrêt pas dans cet ordre-là … Certains sont payés pour, d’autres, toujours émerveillés par les feux pluriels d’artifices, battent gentiment des mains… Comme peuvent à la fois dire les joueurs de foot rentrant au bercail, épuisés après avoir défendu l’honneur de leur pays comme on le leur a demandé ou moi qui attaque sa langue, rudement embêté après mon tonitruant démarrage… des coups de feu tout de suite, ce n’est pas bien raisonnable. Bon, à partir de là on fait quoi ? Une nouvelle explosion pour détourner l’attention gentiment ? Gentiment oui, mais pourquoi ? Pourquoi c’est beau, au fait, la joconde ? Bah ouais, pourquoi ? Alors voilà, au-delà d’écouter à l’école ce qui est déjà bien mais pas top comme disait chabat, en dehors de l’observation minutieuse de la nature, il est important de se poser des questions sans cesse, sur tout et tout le temps, puis de jouer à y répondre ; la curiosité s’aiguise comme un couteau ou comme un sabre, on est qui l’on doit.

                1. Nyamba

                  Un couteau ou un sabre ? Et pourquoi pas un crayon ?

                  M. HB, après le coup de la belette blette, le compliment botanique paraît un brin dérisoire…

                  1. Black Mamba

                    Cela de monsieur feu Balzac, monsieur Hussardbleu n’a fait que rapporté ses dires, vous savez bien mami , qu’il a été toujours courtois et galant avec les gens du sexe :mrgreen:

                    1. Quiet Desperation

                      Merci, merci, gentille BM, de votre défense et illustration du pauvre HB ! à mon âge, n’est-ce pas, à la moindre rebuffade – même imméritée, Dieu sait – d’une personne du sexe, on a tendance à s’effondrer en larmes… tenez, prenez M. Stark, par exemple… on ne l’entend pour ainsi dire plus !… et je l’imagine, traînant ses douleurs de banlieues sinistres en no man’s lands sociaux défavorisés, gémissant sur le volant d’une sorte de camionnette antédiluvienne… mon coeur se serre à de pareilles évocations !

                    2. Nyamba

                      Une rebuffade ? Non point, une simple remarque de circonstance. Je sais être autrement plus désagréable, lorsque je suis contrariée…
                      (… Hum, la franchise commande que je corrige cette affirmation : je suis, d’après des sources diverses, désagréable la plupart du temps. Ça doit faire partie de mon charme…)

            1. Quiet Desperation

              BM, juste en passant, il y a « les gens du voyage » et les « personnes du sexe »… il importe de ne pas mélanger… tout comme, et concernant d’autres domaines d’actualité, il y a « les gens de rien » et les « personnes de haute importance »… et même quand The Old Laughing Lady est passée, ces distinctions demeurent…

      2. royaumont

        Si jeune et déjà désabusée. Normalement on attend 40 ans pour être misanthrope, ne soit pas trop pressée.
        Bon anniversaire tout de même.
        La péremption attendra. Et encore longtemps.

          1. gameover

            Géographie d’une femme…
            Entre 18 et 20 ans une femme est comme l’Afrique : A moitié sauvage, naturellement belle et pleine de mystérieux deltas à la fertilité certaine.

            Entre 21 et 30 ans une femme est comme l’Amérique : Développée et ouverte au commerce, spécialement avec ceux qui ont du pognon.

            Entre 31 et 35 ans une femme est comme l’Inde : Sensuelle, relaxée, épanouie, convaincue de sa beauté.

            Entre 36 et 40 ans une femme est comme la France : Délicieusement mûre, elle reste un agréable territoire à visiter.

            Entre 41 et 50 ans une femme est comme la Yougoslavie : La guerre est aujourd’hui perdue, les erreurs du passé la hantent. De gros travaux de reconstruction doivent être lancés.

            Entre 51 et 60 ans une femme est comme la Russie : Etendue, aux limites incontrôlées. Le climat frigide décourage les visiteurs.

            Entre 61 et 70 ans une femme est comme la Mongolie : Un glorieux passé de conquêtes, mais hélas, aucun futur.

            Après 70 ans une femme est comme l’Afghanistan : Beaucoup savent où ça se trouve, mais personne ne veut plus y aller…

    2. sa0000

      Normal. Après ce qui s’est passé, la défense de la liberté de la bonne expression est une priorité absolue pour Charlie Valls. Dieudonné est un danger pour cette liberté là.
      Le gouvernement est courageusement prêt à risquer la vie de n’importe quel quidam (même de plusieurs) pour défendre le droit d’avoir la bonne opinion.

    3. petit-chat

      Suite logique !
      De Jean-Marie Lepen, 12 janvier 2015 sur tweeter :
      « 1ère décision en faveur de la liberté d’expression réclamée par les millions de manifestants : Dieudonné poursuivi pour un Tweet satirique ».

      Et un truc marrant : je suis Shoarlie !

      1. ironbooboo

        Je suis Con ?
        Attendez, il n’est pas jugé ! C’est peut-être aussi pour toute la fine équipe l’occasion de désavouer Valls en beuglant tous en chœur pour la belle liberté d’expression bafouée.
        Moi à leur place en tout cas je tenterais le coup.

    4. Kekoresin

      Oui avec un relais dans les médias déformant le propos « je me sens Charlie Coulibaly » en « je SUIS Charlie… » et en omettant le reste du message comme il se doit.

      Les brouteurs de bitumes indignés vont pouvoir focaliser sur un ennemi bien identifié et encore vivant et la justice urticaire est va gratter jusqu’au sang pour soulager la vindicte. S’il fallait exercer une égalité de traitement entre citoyens, nul doute qu’il faudrait une large partie du territoire pour y incarcérer tous ceux qui déboitent sur les réseaux sociaux!

      1. petit-chat

        Ils vont bientôt lui couper les vivres (ne pouvant pas lui couper le sifflet):

        « Début décembre, le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) s’était dit « choqué » qu’une vingtaine de salles, dont des Zénith, offrent une nouvelle « tribune de la honte » au polémiste Dieudonné, plusieurs fois condamné pour des propos antisémites. »

        « Je suis terriblement outré par le commentaire de Dieudonné sur Facebook « Je me sens Charlie Coulibaly » », a déclaré l’homme d’affaires dans un communiqué. « En conséquence, j’ai demandé à mes équipes de faire le nécessaire, en liaison avec les différentes collectivités concernées, pour ne pas programmer son spectacle, La Bête immonde », a-t-il ajouté.

        « Marc Ladreit de Lacharrière, dont le fonds d’investissement contrôle Vega, un exploitant de plusieurs Zénith, a annoncé lundi avoir donné instruction à ses équipes de « ne pas programmer le spectacle de Dieudonné », visé par une enquête pour apologie du terrorisme. »

        1. Kekoresin

          Oui, j’avais prédit le phénomène il y a quelques jours de cela en disant que la suite logique passerait par de petits règlements de comptes au nom de la liberté ou de la sécurité (je ne sait plus où est le curseur)

          Un ennemi commun est toujours rassembleur et malheur à celui qui s’écartera du front républicain car il rejoindra le camp du mal et sera traité comme il se doit avec toutes les armes semi démocratiques de la bureaucratie et du fisc.

          Et que chantent tous en choeur les médias qui souhaitent voir les petites subventions tomber en temps et en heure. En cas d’incartade à la pensée unique, matérialisée par l’étroit chemin balisé de la liberté d’expression finement calibrée par le système, la perf sera débranchée par les Wallsseuses!

          1. Aristarque

            C’est l’ apéro ingurgité qui te met dans un tel état? Une seule faute d’ accord et un finement retaillé comme il faut! Serais-tu comme les crabes qui marchent droit quand ils sont chargés??? 😆

            1. Quiet Desperation

              « chargé »… comme Clem, l’Australien, celui qui tue le Red Baron dans Corto Maltese ?

              Mais l’ennemi commun, plus ou moins protéiforme, voire invisible parfois, mais toujours malfaisant : Emmanuel Golstein dans 1984… je trouve que Dieudonné en est un substitut fort acceptable…

      2. vegeta

        Pour un type qui se dit « défendeur de la cause noir » et qui rigole sur le meurtre d’une policière noire … ouais un peu limite.

            1. hussardbleu

              Personne n’a semble-t-il remarqué que :

              1/ les Squashy ont très délibérement achevé le flic blessé, qui se trouvait être de la même ethnie qu’eux

              2/ le Cool y Bally a froidement assassiné – sans aucune raison apparente – une PM martiniquaise, et là encore, identité d’ethnie…

              Traîtres à leur race et leur religion supposément d’origine ?

              intéressant, non?

                    1. Bonsaï

                      Chère Black Mamba, merci ! Vous êtes notre indispensable documentaliste, et grande consolatrice de toutes les avanies. Grâces vous soient rendues …
                      Oui, Romain Gary … cela devrait plaire à lord Quiet.

                    2. Quiet Desperation

                      Lady B, voulais-je dire, naturellement… pas question de vous voir en antique victorienne…. même si, n’est-ce pas, l’Angleterre que nous avons connue dans les sixties n’en était pas très loin….

                  1. Bonsaï

                    Pour un résumé bien bricolé, jeter par exemple un coup d’œil à « Saucisson-pinard » (alias *le blog qui décrypte le politiquement correct et le traduit en français courant.
                    Notez aussi que j’adopte avec aisance le mode clandestin du maquisard 2.0. Pas de lien direct depuis ce site. Plus besoin de se fatiguer et vive le maquis !

  5. Doff

    L’important n’est pas que ça marche, mais de montrer qu’ils font quelque chose.
    Si les gens sont suffisamment stupides pour se laisser berner… y’a plus rien à sauver.

    1. Deres

      Oui, après ils vont nous bassiner qu’ils ont réformé la formation professionnel. Tout comme ils affirment sans honte avoir réformé la retraite (augmentation des cotisations principalement en fait), le droit du travail (5 dimanches de plus) et l’éducation (horaires modifiés), etc alors que tout cela ne sont que des modifications à la marge ne résolvant aucun problèmes quand elle ne sont pas sources de nouveaux ennuis immédiatement ou plus tard …

  6. pouf pouf

    Un petit passage name dripping à la pollock puisque comme mes ainés poètes je dois prouver que j’en ai sous le pied, à l’instar d’un jolimarché qui fait dire à sa projection « j’ai tout vu, tout fait, tout usé », je n’aime pas le nouveau copain de l’empereur et je trouve qu’on le reconnait malgré la perruque et les moustaches. Inventer le « sans blague … merde » de michel coluche pour faire suite aux mots du clown, ça doit sacrément faire résonner l’éternité pour piquer sa meilleure réplique à ridley scott. On n’avait pas dit pas de chute de noms, attenzione cadutta stelle. Faire comme machin, dire comme truc, penser en bidule travers et tors. Encore un petit cri devant que partir ? Encore une poussée de politique d’austérité chez les gourdes outrées ? Comme le disait tite live pour plaisanter, summa imperii penes Biturges ils sont pénibles les empereurs bourrés. Au moins, avant, les artistes pouvaient mourir dans de petites chambres sordides du quartier latin, depuis que sordide est interdit ou repoussé dans l’interlope, plus même moyen de finir ailleurs qu’à la rue, sauf quand costa-gavras ou françoise hardy vous logent sans rien vous demander, parce que c’est normal, entre frères humains…

  7. Gerldam

    On peut dire, sans aucun risque de se tromper, et même ériger en théorème que, chaque fois que vous lisez ou entendez « partenaires sociaux » une connerie suit.

    1. petit-chat

      Lorsque je dis à de « simples » salariés qu’ils vont financer les syndicats sans qu’on leur demande leur avis, par prélèvement d’office sur la paie, je n’obtiens aucune réaction.
      Vivement qu’ils piquent carrément 20 %, via la mutuelle obligatoire et judicieusement choisie pour eux. Sont vraiment trop… Ou bien mes arguments ne valent rien.

      1. Black Mamba

        Le prélèvement d’office est ingénieusement diabolique, c’est indolore … mais quand on fait le décompte sur une vie … Mazette !!!

        1. Deres

          Et ce n’est pas le seul …
          Le 1% du CE va financer en grande partie les syndicats …
          Le 1% transport va financer la RATP et la SNCF …
          Le 1% logement va financer les HLM …
          Et maintenant, tout cela revient à mettre ne place un 1% formation qui va finir dans les poches des « partenaires sociaux ».

          Bien entendu, le 1% est à géométrie variable et ne peut qu’augmenter comme les taxes transport en IdF ou CE à EDF.

          1. Val

            Oui oui ils ont tres bien compris un « saint » principe pour gagner plein de sous en loucedé : brancher un petit tuyau sur un gros tuyau . Ils excellent dans l’application de cette martingale…

        2. Deres

          Oui, c’est diabolique. En effet, les bases de la micro-économie sont très clair à ce sujet. Les dépenses obligatoires communes pour des activités gratuites par la suite vont systématiquement créer des effets d’aubaine, de passagers clandestins et de mauvaises allocation. Mais c’est toujours la solution choisie par les étatistes car ce sont justement eux qui vont bénéficier des ces effets pervers …

  8. Jean Bon

    Chaque fois qu’ils touchent à un truc c’est un désastre.
    Même si le bateau était clairement en train de couler quand Sarkozy a passer la barre à Hollande, ce dernier a manifestement décidé qu’il allait sortir le bateau de l’abîme en coupant la coque en deux.

    1. Jean Bon

      La loi Duflot est une catastrophe à tous points de vue (construction en chute libre, bailleurs flippés, délais de vente retardés d’un mois, ..).
      Loi Taubira, si on n’en mesure pas encore les effets, on comprend bien que si les tueurs de Charlie Hebdo avaient été correctement pris en main, ils seraient derrières des barreaux, au lieu d’avoir profité de leur liberté pour formenter un attentat. Sa loi va dans le sens inverse de ce qu’il aurait fallu faire.
      Mesures pour l’emploi (emploi aidés, etc ..), les chiffres parlent d’eux mêmes.
      Les lois sur l’imposition à 75%, les idioties de Montebourg, ont définitivement fichu une trouille bleue à tout investisseur étranger qui se posait la question d’éventuellement investir en France.
      La réforme temporelle scolaire va poser (pose déjà) des problèmes financiers aux collectivités locales et aux parents d’élèves, en terme de garde d’enfant. Sur le fond, l’idée n’est peut-être pas stupide (je n’ai pas la compétence pour en juger), mais en tout cas elle laisse des problèmes financiers importants non résolus et elle a engendré dès aujourd’hui de nouvelles dépenses pour l’Etat.
      TVA augmentée, hausse de l’IR, hausse de l’IS, il en résulte un taux d’imposition général plus élevé, mais des hausses de rentrées d’argent supplémentaires très faibles, c’était donc inutile.
      Hausse de certaines charges sur les emplois à domicile, ce qui va reopacifier ces emplois.
      Concernant le terrorisme, on s’attaque aux épiphénomènes en parlant de supprimer quelques libertés (internet notamment), mais rien ne sera fait pour être plus efficace en matière de police et arrêter ces criminels et les mettre, durablement, derrière des barreaux.
      En terme de politique extérieure, on est allé se fourvoyer en Syrie, se mettre Poutine à dos alors que sur le fond on obtiendra rien.
      La politique sur le nucléaire, on est en train de perdre un des rares leaderships inégalé qu’on avait.
      Etc, etc, etc, …
      Je passe sur les amusements joyeux style égalité des genres et autres imbécilités, hors sujet ici.
      L’équipe Sarkozy était clownesque, mais celle de Hollande, c’est carrément des fous sortis de l’asile. Il n’y a pas, ou quasi, un mec au gouvernement qui sait de quoi il parle et qui puisse faire par conséquent son travail correctement.

    2. Jiff

      « ce dernier a manifestement décidé qu’il allait sortir le bateau de l’abîme en coupant la coque en deux. »

      C’est une constante chez les poliotiques de ce pays; quand les choses vont vraiment très mal, la seule phrase que l’on entend de tous bords est: « nous sommes au bord du gouffre, et en tant que chef de , je vous propose un grand pas en avant »…

  9. Black Mamba

    //www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/14/le-numero-de-charlie-hebdo-deja-en-vente-sur-ebay_4555646_3224.html
    Au moins cette histoire bénéfique pour certain 😉

    1. Kazar

      C’est le commerce !!! Cela dit, faut pas être malin pour vouloir acheter sur ebay un numéro qu’on va trouver en kiosque. Et qui ne prendra aucune valeur…

    2. Kekoresin

      Une loi contre la connerie pénaliserait en premier ceux qui la voteraient.

      La liberté de connerie dépasse de loin celle d’opinion ou d’expression. En même temps, il suffit pour comprendre le phénomène apasnormal de regarder le marronnier des JT en début de soldes pour voir des crétins faire des roulés-boulés sous les rideaux de fer ou encore des queues d’atrophiés du bulbe à chaque sortie de l’Aïe-Phone.

    3. Quiet Desperation

      superbe « career move » ! quel coup de génie de se faire repasser à l’AK… leur tréso va exploser… Fouks doit fulminer de n’y avoir pas pensé avant… mais bon, il y a gagné de ne plus être caricaturé en « fils du Beauf »…

  10. Kloupa

    On est très content de la création du CPF, remplaçant le DIF: une vraie révolution, au moins en matière de coûts futurs. Car, en matière d’efficacité, gageons que tout continuera comme par le passé: une éducation nationale qui forme de plus en plus d’illettrés inaptes aux emplois disponibles, un système de formation des adultes incapable de recycler les chômeurs et de leur donner une seconde chance, et tout ça coûtera de plus en plus cher.
    Mais qu’importe puisque tous les participants au système auront leur petite gratte, les seuls perdants étant globalement les Français: alors, tout va bien!

  11. Villon89

    En tant que formateur professionnel indépendant, on peut percevoir que la manne de la formation professionnelle a été largement réorientée vers les petits copains. Seuls les grosses boites de formation bien grasses et parfaitement incompétentes (au premier rang duquel l’AFPA) vont pouvoir certifier leurs formations plus bidons les unes que les autres. Et comme c’est l’Etat, par l’intermédiaire de ses services qui attribuent ces fameux certificats…
    Sachez que bon nombre de chômeurs se sont lancés dans la formation (beaucoup avec le statut d’autoentrepreneur) pour transmettre leurs expertises avec plus au moins de succès. Avec cette réforme, à la poubelle les velléités de monter sa boite et retour à la case chômage.
    Au final, les grosses boites continueront de financer la formation avec leurs fonds propres et les PME ne feront rien comme d’habitude. Sauf qu’à la fin, grosse amende pour manquement à l’obligation de formation = nouvel impôt.
    Il s’agit, vous l’avez deviné de ces entreprises qui ne peuvent pas envoyer leurs salariés suivre des formations longues en raison de l’impact sur leur productivité.
    Bref, une réforme pour les copains entre copains !

    1. Dr Slump

      Ah oui l’AFPA je me souviens d’un cas kafkaïen d’incompétence totale (NB: toute sonorité scatologique dans cette phrase n’est pas totalement fortuite).

      J’ai demandé il y a quelques années, alors au chômedû, de faire une formation pour me reconvertir dans la RH. Ma demande est validée par Paule Emploi, qui transmets à l’AFPA. Je commence le processus de validation de projet de formation. Etalé sur 2 ou 3 semaines, j’enchaîne entretiens, tests de niveau sur 2 ou 3 h, re-entretien, mon projet est validé. Wouah! Je demande alors quelle est l’étape suivante, je m’entends répondre en quelque sorte « aucune ». Interloqué, je reformule plus précisément ma question: comment je monte le dossier de financement, quelles éventuelles aides me sont disponibles en tant que chômeur néanmoins ex-travailleur. On me répond tout aussi clairement et sans ambages: aucunes !

      Alors ces abrutis m’ont fait passer toute une batterie d’entretiens et de tests pour valider un projet de formation, dont ils savaient à l’avance qu’ils ne prendraient pas en charge le financement!

      J’étais tellement stupéfait que je suis parti sans rien dire. C’est depuis que j’ai commencé à devenir résolument anti-étatisme, et pro-DIY, façon punk de l’école originelle.
      Désolé pour le doublon, mon doigt a ripé sur « valider » avant que j’ai fini^^

      1. Val

        @Dr Slump , merci pour votre récit , ce parcours du combattant aura quand même eu un effet positif : vous compter parmi nous ! Bienvenu au club des libéraux

      2. vegeta

        Dr Slump, en réalité tu a bénéficié d’une formation, regarde sur tes feuilles de rendez-vous( entretiens,tests) tous en haut est inscrit « formation »
        Les agents du Paul Emploi t’ont arnaqué 😉

      3. RBF

        Ceux qui font passer tests et entretiens sont de vraies burnes, ça j’en conviens. Après avoir passé les tests avec succès, on me propose deux centres: l’un en région parisienne, l’autre en Alsace. J’habite dans le Nord Franche-Comté, donc bien plus près de l’Alsace. La formation en région parisienne commençait 6 mois plus tôt que l’alsacienne. Je choisis donc la RP (logique). Eh bien ils ont hésité un long moment avant de valider ma requête, impossible dans leurs crânes d’oeuf de comprendre que je préférais aller vite, peu importe l’endroit.

        Par contre le contenu de la formation, je dois reconnaître qu’il était bon. Les formateurs étaient d’anciens ingénieurs du privé, loins d’être aussi déconnectés des réalités d’une entreprise que les profs de l’EN. Bon, c’était dans les années 90. Cela a sûrement changé depuis…

      1. Kazar

        Ce type est un salopard : il n’y a pas si longtemps, face à Philippot, il avait déclaré qu’en cas de victoire du FN  » on ne se laissera pas faire, et on est des millions » (sous-entendu de musulmans et de magrébins).

        Aujourd’hui, il a peur de se retrouver dans la merde et il retourne sa veste…

        1. Tracy LA ROSIÈRE

          Oui, ce type est certainement un salopard…
          Il s’agit, par ce lien, simplement, de lire ce qu’il a déclaré à un journal.
          Ça n’est certes pas l’Evangile ni une profession de foi.
          Ces propos montrent toutefois que mrme les salopards peuvent s’amender.

      2. Quiet Desperation

        « en trois jours, les élus, les policiers, l’État, les impôts qui paient tout ça, là, plus personne ne conteste leur légitimité. Tout cela devient respectable. »

        WTF ?…

              1. Jiff

                Toute cette faune est ce que les anglo-saxons appellent « one track mind » (dans le sens normal de l’expression); quasiment tous formatés de la même façon ou rapidement ralliés à ce format, tellement la soupe est bonne.

                On ne peut donc strictement rien attendre d’intelligent ni de constructif de crétins qui évoluent et se complaisent dans une pensée unique; et c’est valable quelque soit le bord (ou les extrêmes), c’est Pavlovien. Et même pire: il n’y a qu’à lire la presse ou les billets de h16 pour voir que lorsqu’une « solution » se plante, ils ne changent rien mais bien au contraire passe la seconde couche.

                Ce qui me fait dire que tout cela est un nœud Gordien, et que le dénouement sera tout sauf paisible…

    1. Kekoresin

      Le préfet et le sinistre de l’intérieur sont en pleine santé et non dedans.

      Tout va bien merci, la tradition est respectée, le petit exécutant est neutralisé et les donneurs d’ordres s’accrochent des légions d’honneur mutuellement. Et puis il faut donner le change pour satisfaire l’ultra gauche verdâtre et les associations de contestations en tous genres qui ne renâclent pas lorsqu’il s’agit de toucher des subsides de « l’oppresseur »!

      Bon le mec n’est pas encore en prison et il est à peu près normal que l’IGS enquête sur les blessures occasionnées par les forces de l’ordre car des abus de pouvoirs sont toujours possibles. Mais là, le flic n’a rien fait d’autre qu’utiliser un dispositif réglementaire non létal pour assurer la mission dictée par le chef, qui répond à un autre chef, qui répond à un ministre, qui répond à Zizi 1er.

      1. petit-chat

        Oui pour une enquête (encore que… Se défier des forces de l’ordre qu’on a soi-même mises en places, je trouve ça un peu trop gros), de là à le mettre en garde à vue, comme un (vrai) criminel, je trouve qu’il y a comme l’ombre d’une esquisse d’abus.

        1. Kekoresin

          Procédure, procédure mon P’tit Chat! Et puis si toutes les gardes à vues se traduisaient par la prison, on aurait comme au bon vieux temps selon Zémour, une France libre et une France sous les verrous.

          Si le gendarme devait être jugé coupable d’homicide involontaire, il ne serait pas le premier à servir de petit fusible pour protéger un gros rat d’égout qui donne l’ordre d’aller au casse pipe! C’est bon, c’est grand, c’est républicain comme attitude.

          C’est pas demain de toute façon qu’on verra un politique assumer une quelconque responsabilité en cas d’échec. Quand ça fonctionne par contre, c’est youpiii, champagne et légion d’honneur en se demandant quand même comment ça a pu marcher. Ces derniers temps, on a plutôt droit à des expérimentations malheureuses de nos élites qui ont confondu ANE et ENA…

          1. petit-chat

            D’un autre côté, il l’a cherché le con : cueillir une fraisse des bois (espèce protégée ?) hors saison, et devant des centaines de témoins !

              1. ironbooboo

                Si seulement l’aéroport avait été construit sur l’île d’Andros, dans les cyclades ….
                Compote de Fraisse Andros. Le vrai goût des gros légumes.

                1. Flo

                  Je crois que cette tragédie qui occupa en son temps nos médias à 100 %, moins longtemps que l’actuelle mais plus que celle du maire de Champlan que son acte inqualifiable n’éclaira que le temps d’un weekend, se déroulait autour d’une histoire de barrage et non d’aéroport.
                  Mais je vous concède que tout va si vite qu’on peut y perdre son sens de l’orientation et notre temps par la même occasion.

    2. taisson

      @petit-chat. bien d’accord ! La destruction de tout ce qui parait de bon sens est le principal objectif de tous les « intellectuels de gauche ». Mais on peut voir que toutes les idées de ces tous charlots/charlie sont toutes ou réalisées, ou en bonne voie: Destruction de l’idée de Patrie, Décroissance, Collectivisation, Justice idéologique, Liberté d’expression réservée à leur camp, Bienveillance sélective pour les délinquants ( selon leurs origines…sociales ou ethniques!), etc.. Dans ce cauchemar pour anarcho-rêveurs, il donc est normal que les flics soient en prison!
      Applaudis le dimanche par le peuple des naïfs inconscients, et « stigmatisés » le mercredi, les forces de police devraient comprendre qui leur en veut vraiment! L’inqualifiable personnage qui à décidé cette garde à vue humiliante et inutile pour l’enquête est connu, il agit au nom du « peuple français ». Reste au peuple la possibilité de le traiter comme il le mérite… Le boycot méprisant pourrait être un bon début : plus de salut des voisins, plus de pain chez le boulanger, encombrement de sa place de parking, etc, l’imagination est sans limite, et on peut emmerder le monde en restant dans la légalité! Quand à la police elle pourrait obéir en » traînant les pieds ». Il leur faudrait aussi évoquer l’idée de ne plus assurer leur protection… Bref il faut montrer à ces o******* que le peuple ne se sent plus du tout représenté par eux et qu’ils arrêtent de juger en notre nom, mais seulement au nom de la force de répression idéologique qu’ils sont devenus!

  12. calc8

    Pour mémoire, le rapport Perruchot :
    http://www.lepoint.fr/html/media/pdf/rapport-perruchot.pdf
    Ce rapport a été enterré en novembre 2011. Officiellement, il ne pourra être publié que dans trente ans, toute publication, selon Perruchot, pouvant entraîner un procès au pénal. Le Figaro et Le Point ne se sont pas privé pour le faire connaître.
    Il en ressort que les syndicats ne courent pas derrière les militants et leurs cotisations tellement il est plus facile d’actionner d’autres pompes à fric. Qui l’eût cru ?!
    Source : http://www.lepoint.fr/economie/argent-des-syndicats-le-rapport-interdit-16-02-2012-1431943_28.php

    1. petit-chat

      Serait-ce un effet des meurtres récents qui ont fait l’actualité il y a quelques jours ?
      Mais moins vendeur que des dessins, l’EdNat étant passée par là.

  13. Val

    @H , j ai bien aimé la référence à inception , effectivement , nos élus nagent en plein rêve et il faudra plus qu’un bain glacé pour les réveiller …

  14. Kuing Yamang

    « les syndicats ont déjà largement mis la main sur l’ensemble du secteur, et se disputent, avec les partis politiques, les juteuses subventions et volumes financiers massifs (plus de trente milliards, tout de même) que l’État laisse en partage. »
    —————-
    Y’a un bon truc à voir là-dessus, mis sur RuTube car sur YouTube, la vidéo est invisible depuis la France (par voie normale) :
    http://rutube.ru/video/5293efc1a3886456b149b6a6d9e250ee/

    1. gameover

      Ah… j’avais juste vu l’extrait dans lequel JVP dit « 75,000E c’est peut être une grosse somme pour vous… ».

      Elise Lucet ne devrait pas faire long feu…

  15. gameover

    Grand jeu :

    Qui a dit ça aujourd’hui ?

    « L’eurodéputé estime que la première réponse politique après les attentats qui ont notamment visé la rédaction de Charlie Hebdo passe par un renforcement des subventions publiques à la presse d’opinion. »

    1. Bonsaï

      Je suppose que vous voulez parler de l’année de la Chèvre, qui commence en effet en février.
      Mais ça convient aussi pour le méchoui, si tel était votre sous-entendu …

          1. Quiet Desperation

            à propos d’année de la chèvre….

            Un type se perd dans la forêt.

            Heureusement il se fait héberger par un paysan qui lui offre le gîte et le couvert.

            Le lendemain, le type qui voudrait remercier le paysan, constate qu’il n’a pas un rond en poche, mais comme il est ventriloque, il décide de lui faire un petit tour en guise de remerciements.

            Le type va vers une poule et lui dit :
            – Salut Madame la poule ! Comment ça va ?

            La Poule :
            – Bonjour Monsieur, ça va bien, il y a juste le paysan qui me pique mes oeufs, mais autrement ça va…

            Le paysan, estomaqué :
            – Dediou !!! vous faites parler les poules ?

            Le type :
            – Oh, pas rien que les poules,

            Il va vers la vache
            – Salut la Vache, comment ça va ?

            La Vache :
            – Bonjour Monsieur, ça va, il y a juste le paysan qui me tire mon lait tous les matins, mais sinon ça va…

            Le Paysan :
            – Doudiou !!! les vaches aussi ?

            Le type :
            – Oh tous les animaux, regardez celle-ci…

            Il va vers la chèvre et fait :
            – Bonjour Madame la chèvre !

            Alors le paysan tout affolé dit au type :
            – L’écoutez pas celle-là ! C’est une menteuse !!!

            1. pouf pouf

              « Nul n’est sensé ignorer l’acronyme », ETA douze heures dix. Moi, par exemple, ça va vous étonner, mais j’ai connu un philatéliste et mon papa m’a proposé d’en être. Et puis, je lui ai demandé « pour faire quoi avec ? » « bah, pour les avoir, une collection quoi… » « ha… », fin de la discussion et de la philatélie. C’est plutôt les factures mon truc, on s’aperçoit d’ailleurs assez rapidement que le luxe est un ensemble d’habitudes. Aller tous les jours chez un étoilé à plusieurs avantages, d’abord, on a son rond de serviette en argent et c’est bien agréable, ensuite, on vous apporte une bouteille en rapport avec ce que vous allez manger et même pas la carte, de toute façon ce n’y est pas écrit ; et quand vous avez fini, le chef vient vous voir impatient d’avoir votre avis. Le luxe, c’est d’avoir un assistant qui sait même choisir les cigares. OQP, voilà, c’est là que je voulais en venir, après la cassation, le retour en appel d’AZF, je suis bien trop OQP à distribuer des timbres pour me soucier de toutes les bêtises habituelles de début de session budgétaire, arrêtez de m’embêter avec vos libertés.

              1. Quiet Desperation

                le luxe est un ensemble d’habitudes….

                le véritable luxe, ce n’est que l’éphémère… on pourrait développer, mais on risque d’avoir des coups frappés à la porte vers 6 am…

                en « 1984 », la TV marchait dans les deux sens… en 2015, c’est encore mieux…

                1. pouf pouf

                  tu sais bien qu’à l’instar de l’huile de tournesol je suis d’accord et en plus je suis d’accord, les bons petits plats, et en plus t’as vu ça … le luxe c’est la seconde qui est derrière toi, ce que tu n’as pas encore perdu, ce dont tu te souviens encore, les lumières des images sous les images… chaque seconde avec elle.

                1. Black Mamba

                  La bique allant remplir sa traînante mamelle,
                  Et paître l’herbe nouvelle,
                  Ferma sa porte au loquet,
                  Non sans dire à son biquet:
                  «Gardez-vous, sur votre vie,
                  D’ouvrir que l’on ne vous die,
                  Pour enseigne et mot du guet :
                  «Foin du loup et de sa race! »»
                  Comme elle disait ces mots,
                  Le loup de fortune passe;
                  Il les recueille à propos,
                  Et les garde en sa mémoire.
                  La bique, comme on peut croire,
                  N’avait pas vu le glouton.
                  Dès qu’il la voit partie, il contrefait son ton,
                  Et d’une voix papelarde
                  Il demande qu’on ouvre en disant: « Foin du loup!»
                  Et croyant entrer tout d’un coup.
                  Le biquet soupçonneux par la fente regarde:
                  «Montrez-moi patte blanche, ou je n’ouvrirai point,»
                  S’écria-t-il d’abord. (Patte blanche est un point
                  Chez les loups, comme on sait, rarement en usage.)
                  Celui-ci, fort surpris d’entendre ce langage,
                  Comme il était venu s’en retourna chez soi.
                  Où serait le biquet s’il eût ajouté foi
                  Au mot du guet, que de fortune
                  Notre loup avait entendu?

                  Deux sûretés valent mieux qu’une,
                  Et le trop en cela ne fut jamais perdu.

  16. Calvin

    N’empêche qu’on n’a pas dépassé janvier et se profile un souci de trésorerie.
    Entre les vieilles promesses (comme ce CPF – anagramme de PCF), les nouvelles annonces (ligne LGV Limoges – Poitiers), et les économies sur l’Armée qu’on ne fera pas (voeux de Hollande ce jour)…
    La faillite, c’est maintenant ?

    1. RBF

      Dur à dire si ce sera tout de suite ou maintenant.

      LA FAILLITE, C’EST MAINTENANT.

      Ou tout de suite, c’est selon. Tout dépend où l’on se place par rapport à l’avis qu’on s’en fait…

  17. Nocte

    C’est en voyant ce genre de trucs fumeux que j’aime bosser dans l’informatique :
    – pléthore de moyens pour s’autoformer (livres, mooc, wikis, forum, communautés, etc…)
    – des machines physiques et virtuelles pour faire ses propres labs pour des sommes relativement faibles.

    Ne pas dépendre d’un syndicat pour mon avenir, ça n’a pas de prix.

  18. JEROME30

    Quelle belle arnaque ce CPF, surtout pour les salariés !! Les formations éligibles sont celles qui sont qualifiantes.. Exemples (le mien) je suis ingénieur informaticien dans l’industrie et je souhaite une formation comme j’en ai eu fait il y a quelque temps sur un sujet tel que « le développement d’application mobile (pour Android,iOS…) » j’ai donc pris un catalogue de formation Learning Tree pour ne pas les cités et j’ai trouvé la formation de 4 jours qui me convenait. Avant cette formation était prise en compte par le DIF. Mais maintenant elle n’est plus prise en compte par le CPF car elle n’est pas diplomantes, qualifiantes ou certifiantes…
    Bon je suis donc allé sur le site de CPF et sur mon compte j’ai fait une recherche des formations dans ce domaines j’ai trouvé: »License Pro systeme embarqué et mobile » à l’université de Lyon… Durée de la formation 450h et 1000h en entreprise!!! C’est de l’alternance ! J’ai donc parcouru les diverses formations informatiques prises en charge par le CPF, c’est quasiment toute des formations sur plus de 400h pour obtenir un diplome ! Rien a voir avec ma petite formation de 4 jours sur un sujets précis. Le CPF est totalement inutilisable pour moi car je ne peux pas partir 450h en formation, je dois etre productif pour mon employeur ! Donc les employeurs ne vont plus être généreux sur ce type de formation puisqu’ils faudra qu’il la finance à 100% !!!
    C’est même incroyable que les syndicats n’aient rien dit !!!

    1. « C’est même incroyable que les syndicats n’aient rien dit !!! »
      Ah mais c’est « built-in ». En gros, leur but, c’est de récupérer le max de pognon de la formation et d’en dispenser le min.

Laisser un commentaire