Socialie 2015 : la traque des chômeurs douteux s’intensifie

Décidément, il y a trop de fuites, de coulage et de laxisme dans le stalag France. C’est pourquoi des contrôles plus poussés doivent être lancés. À ceux, de plus en plus invasifs, de la Sécurité sociale qui entend bien vérifier toutes vos tuyauteries notamment financières, on doit maintenant ajouter ceux de Pôle Emploi qui veut absolument tenir le compte de son cheptel au plus proche et affiche donc la lutte contre la fraude comme raison principale de cette nouvelle inspection générale.

Avant de lancer un contrôle complet de tout le camp, quelques baraquements (PACA, Poitou-Charente et Franche-Comté) avaient eu l’occasion de servir pour les tests, suffisamment concluants pour étendre la mesure dès ce mois d’août et qui visera à rayer de son périmètre les demandeurs d’emploi qui ne cherchent pas activement de travail.

Eh oui : vous qui aviez cotisé à cette assurance chômage en croyant qu’il s’agissait d’obtenir une indemnisation d’une durée fixée en cas d’occurrence du sinistre « perte d’emploi », vous vous fourriez le doigt dans l’œil. Quand bien même vous avez payé à cet organisme de fortes sommes pendant de nombreuses années, les clauses écrites en tout petit dans la police d’assurance viennent (encore) de changer et vous imposent d’effectuer des démarches de recherche d’emploi qui soient suffisamment actives et crédibles pour que vos indemnités puissent continuer de tomber.

LOL-emploi.gouv.fr

Selon le même principe, on attend avec un peu d’inquiétude le jour où les autres polices d’assurances (par exemple sur le vol de votre voiture) procèderont de la même façon (et imposeront à l’infortuné assuré de rechercher activement leur bien dérobé pour espérer toucher leur prime).

Pendant ce temps, Pôle Emploi a déjà planifié ce qui allait se passer pour les petits margoulins qui se contenteraient de toucher leur prime sans suer suffisamment, conformément aux conditions générales du contrat : ceux qui seront soupçonnés d’une « insuffisance de recherche d’emploi » devront tout d’abord remplir un cerfa, alpha et oméga de toute procédure dans ce pays, puis se cogner un entretien téléphonique qui permettra à l’inspecteur officiellement désigné d’évaluer la dose de mauvaise foi de l’assuré-chômeur. Ensuite, comme si le doute persiste, le fraudeur présumé se fera violemment recadrer ah non pardon, de nos jours on dit qu’il subira un « processus de redynamisation » de la part de son conseiller référent et, si, malgré les quelques piqûres de rappel, il n’a toujours pas compris ce qu’il doit faire, on le radiera une bonne fois pour toutes. Zou.

Ne vous inquiétez pas : ce sympathique processus de rétorsion que le Service Public de l’Emploi gardait sous le coude depuis l’an dernier est détaillé dans un document préparatoire au Comité Central d’Entreprise et sera débattu avec les syndicats le 20 mai. C’est qu’un changement unilatéral dans la police d’assurance inexistante, ça se fait dans les règles.

Et puis on veut surtout éviter les crispations au niveau des guichets : on comprend aisément que certains agents vont se retrouver à devoir expliquer à certains travailleurs que oui, ils ont cotisé, mais que non, ils n’ont droit à rien parce qu’ils n’ont pas rempli comme il faut le cerfa correspondant. Leur position, peu enviable, nécessitera donc la mise en place de « sessions de sensibilisation aux situations d’agression » (des fois qu’ils ne repèrent pas bien la tension qui s’installe entre eux et leur victime assuré).

Rassurez-vous cependant : la traque des chômeurs pardon le contrôle des éventuels fraudeurs restera humain puisqu’il concernera des individus loin de la commune où vivent les agents vérificateurs du Pôle, et qu’ils n’auront aucun objectif ni de nombre de contrôles, ni de nombre de radiations.

Ouf. Sans ces précisions, on s’imaginait immédiatement une machine étatique froide, impartiale mais sans pitié, radiant du chômeur à la pelle pour justifier enfin un retournement de courbe après des années de moqueries répétées envers le Lider Mollissimo. Il n’en sera rien puisque tout procédera avec calme et pondération, sans objectif chiffré, quasiment à l’aveuglette. Et on sait déjà, n’en doutons pas un instant, que ces mesures auront un effet réel, palpable et impressionnant sur le déficit abyssal du régime de l’assurance-chômage, qui devrait culminer à 25,9 milliards fin 2015.

pole emploi po demploi

Maintenant, quelques remarques peuvent cependant poindre à la lecture de ces nouvelles mesures.

D’une part, et comme les lecteurs les plus sagaces l’ont peut-être noté dans les paragraphes précédents, on peut s’étonner de la façon de procéder du ministère. Pas sur le plan tactique, bien sûr, puisqu’il était parfaitement attendu que devant la catastrophe des chiffres du chômage, un expédient serait de toutes façons trouvé. En l’occurrence, en radiant à tour de bras, on peut à la fois espérer une décrue de ces chiffres calamiteux, et par la baisse des prestations distribuées, une diminution des déficits engendrés jusqu’à présent. Donc non, sur le plan tactique, tout se déroule comme prévu.

En revanche, sur le plan de l’équité, on ne peut s’empêcher de noter que l’assurance chômage montre ici son vrai visage : ce n’est absolument pas une assurance (si ce n’est celle d’être noyé dans de la paperasserie). Autrement dit, les fameuses cotisations sociales qui sont prélevées, de force, sur votre salaire, ne correspondent absolument pas à une prime d’assurance en l’échange de laquelle vous pourriez espérer des services à la survenue d’un sinistre.

Déjà, vous pouvez vous brosser pour voir le contrat que vous auriez signé. Ici, on est bien dans l’habituel enfumage citoyen, festif et étatique parfaitement déresponsabilisant où personne ne signe rien, personne n’écrit noir sur blanc ce à quoi vous avez droit et ce à quoi vous vous engagez, et où, au final, tout peut changer unilatéralement et sans préavis. Oui, c’est bel et bien une vente forcée, c’est bel et bien une arnaque où l’on vous imposera toujours un peu plus de démarches, de conditions ou de contraintes diverses pour ne pas vous verser votre assurance.

Ensuite, il est difficile de ne pas trouver particulièrement cynique la demande de Pôle Emploi d’une démarche active de votre part à retrouver un emploi, demande répétée et maintenant assortie de sanctions en cas de motivation trop faible. En effet, qui, sinon Pôle Emploi, s’engage normalement à recenser les emplois disponibles moyennant d’ailleurs l’obligation pour les entreprises de mentionner leurs postes vacants à cet organisme ? Qui s’engage aussi à mettre les listes établies à disposition des chômeurs ? Qui s’engage là encore à aider les demandeurs dans leurs démarches, en leur proposant activement des postes à pourvoir en fonction du secteur, des compétences, de l’expérience du demandeur (avec un bonheur discutable) ? Qui, en somme, demande aux chômeurs de faire le travail pour lequel lui, Pôle Emploi, est normalement payé pour, précisément avec les cotisations reçues des salariés ?

Je sais, bien sûr, que cette situation n’est pas nouvelle et que ces éléments sont ainsi depuis que la France a sauté joyeusement dans le grand bain du chômage de masse. Je sais que Pôle Emploi (et les organismes précédents qui lui ont donné naissance) n’a jamais été, du point de vue politique, qu’un vaste dépotoir à problèmes dans le domaine de l’emploi, chargé de donner le change, sans plus. Mais les dernières mesures sont justement l’occasion de rappeler le foutage de gueule intégral qu’a toujours été la politique de l’emploi en France : d’un côté, elle ensevelit les entrepreneurs et les entreprises dans des masses invraisemblables de contraintes bureaucratiques pour, soi-disant, protéger le salarié, avec pour effet d’avoir créé le marché de l’emploi le plus rigide au monde ; de l’autre, elle ensevelit avec la même application les chômeurs dans les mêmes masses de contraintes et de paperasseries en prétendant, là encore, les protéger, avec là encore le résultat que l’on sait.

Et devant ce constat, la conclusion inévitable du gouvernement est d’en rajouter une bonne couche. Oh, oui, forcément, ça va bien marcher !

chomeo

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires183

    1. Black Mamba

      Sa molinesse majesté a encore de beaux jours devant elle avant de fondre et nous engluer tous …

          1. Mainmain

            C’est sûr qu’un blob pareil sur de zoulies gambettes, ça peut faire des dégâts irréversibles…

  1. Aristarque

    Konzentrationsläger conviendrait mieux que stalag à mon sens puisque l’extermination programmée des riches est clairement annoncée en programme de gouvernement (sauf la classe des Oints du Seigneur, bien sûr et le Kamdubien). 😈

    1. Black Mamba

      Adieu à cet art de vivre bien français : travailler quelques mois, juste de quoi pouvoir bénéficier des indemnités chômages, se dorer ensuite au soleil, flâner le long des jours sans but et sans remord, et quand vient enfin la fin des droits , allez, hop , miraculeusement un nouvel emploi arrive à bon escient pour recommencer un nouveau cycle « travail – repos* »
      * repos bien mérité au frais des autres …

        1. Deres

          C’est même le rêve de Valls. Il est revenu de la croisette avec des étoiles pleins les yeux et veux de bon cœur donner plein d’argent pour tous ces gens très bien et si sympathiques !

      1. royaumont

        Mais non, rassure-toi, les vrais abus vont subsister. Les traders de retour de Londres pourront toucher plein pot après avoir travailler 1 jour chez MacDo. Les intermittents continuent de palper en se contentant de travailler à la Saint glin-glin des lucioles, tout comme les docker (s’il en reste…).
        Et pour ceux qui ne veulent pas travailler, même un jour, il pourront toujours toucher le RSA dans 12 départements.
        Le but essentiel est la fameuse inversion de la non-moins fameuse courbe du chômage.
        Car n’oublions pas l’essentiel, en France il n’y a pas de chômeurs, il y a une courbe du chômage.

    1. Calgon

      raaaaaah, Cunégonde, pas Mélusine !
      monsieur Aristarque, je vais vous coller un CERFA aux fesses, si vous père sévérez (en cas de doute, je sais très bien que cela ne s’écrit pas comme ça) !

      Etant moi-même au chômage depuis septembre 2013, et étant moi-même en prise avec ces merveilleux conseillers qui sont la pour me re-dynamiser, je peux témoigner que :
      1- au bout de 6 semaines d’aides intensives, et après avoir vérifier le CV (ah ben il est bien votre CV), les lettres de motivations (oh, ben elles sont bien vos lettres de motivations), ma position sur le marché (ah nan, tout ça est cohérent), ils en sont arrivés à la même conclusion que moi depuis plus d’un an, à savoir « euuuuuh, la, je vois pas très bien ce qu’on peut faire pour vous » parce que y a pas d’offres, nada, zobi, peau d’balle, niente … Merci, vous voulez bien me le mettre dans un CERFA histoire que j’ai la paix ? ah non ? ben pourquoi ?

      Parce que
      2- oui mais zutàlafin, en tant que ex-cadre pourvu d’un cerveau, vous n’avez qu’a créer votre activité. Mais non le RSI ils sont gentils. Mais oui, ça va forcément bien se passer mais commencez déjà à payer hein, parce que la confiance, c’est bien mais ça fait pas le salaire de tout notre gentil appareil étatique. Ben voyons !

      C’est sympa de faire la chasse aux chômeursquiveulentrienfoutre (après tout, il en existe, j’en connais), mais avant, il faudrait peut-être arrêter de tout péter le marché de l’emploi (rappel : le secteur des travaux publics est en voix d’explosion … planquez-vous, va y avoir des dommages collatéraux). Mais bon, demander à ces abrutis de réfléchir, c’est comme demander à la grêle de ne pas tomber.

      1. Black Mamba

        Avez-vous songé à l’expatriation ? Tentez votre chance ailleurs, faites le pour votre fille …

      2. Aristarque

        Désolé mais Cunégonde ne ressort pas de la liste courante des fées et, chez Voltaire dans Candide, est un peu trop neu-neu pour mériter d’être utilisée en ersatz.
        Mélusine était, paraît-il, la plus belle des fées avant qu’elle ne se transforme chaque fin de semaine… (ce qui correspond à ce blog, moribond chaque fin de semaine, soit dit en passant…)
        Je ne comprends donc pas votre ressentiment à cet égard.
        Vous auriez prénommé votre fille Zoé, vous devriez en supporter la traduction automobile à tous les coins de rue…
        Carabosse : vraiment pas terrible en assistante du boss.
        Il y a aussi Ondine ou Morgane ou Viviane ou encore Tovilage mais que voulez-vous, c’est Mélusine qui a ma faveur.
        Et, blague à part, on dirait que vous connaissez mon parcours d’il y a dix ans…

          1. Aristarque

            Trop moderne.
            Une fée doit avoir une antériorité de bon aloi pour faire sérieuse.

            1. Black Mamba

              Il faudrait d’ailleurs que le maestro donne un petit coup de gomme, je me suis encore précipitée : « sait » à la place de « s’est » pour mon post précédent

              1. Pheldge

                Et la Fée Moiducouscouschéry originaire des Indes lointaines où Dupont dit chéry … 🙂

                  1. Pheldge

                    réponse @ cerf D .
                    Tiens d’ailleurs, « Cerf D », tu ne serais pas un peu l’arrière petit fils de « Cerf A » le magnifique, souvent cité dans ces colonnes pour par exemple son coté « Bobo » ?

                1. Pheldge

                  Il y a aussi un cas très à part : une fée plutôt écolo, à n juger par son nom : Terria . c’est beau n’est-ce pas ?
                  Il ne faut pas sous estimer le cas Fée Terria ! 🙂

              1. Calvin, 08 ans

                On se retient, on se retient.
                Du coup, tu me fais penser aux deux Fées trans :
                la Fée Steeve et la Fée Eric.

        1. Calgon

          tout ceci n’est évidemment que boutade de ma part, et si nous avons choisi ce prénom pour notre grande fille, c’est évidemment parce qu’il nous plaisait, ainsi que son histoire. Zoé, comme vous y allez … pourquoi pas Mégane ou Clio (oui, les marketeux de Renault sont manifestement aussi peu inspirés que leur designer) ?

          Et sommes toutes, il y a pire blog sur lequel il pourrait figurer (quoi que, ça dépend de quel coté du pouvoir l’on se situe, je suppose).

          Quant à l’expatriation, hélas BM (vous permettez ? j’ai noté que beaucoup usent de cette familiarité …) et à mon grand dam, mon épouse est rigoureusement allergique à tout lieu de vie qui l’écarte de plus d’une heure de sa famille. Sinon vous pensez bien que c’est depuis un pays beaucoup plus libéral (pas dur, quasiment n’importe lequel) que je consulterai ce blog qui arrive à traiter de sujets désespérant avec humour …

          La fée clochette reste une valeur sure pour qui veut bénéficier d’un peu de tranquillité pendant environ 2h, temps de DVD standard …

          1. Aristarque

            J’ai cité Zoé de chez Renault parce que des couples avaient attaqué le constructeur au motif que cela allait traumatiser leur fille de voir dans les rues un tas de ferraille (expression consacrée mais en voie de désuétude vu la quantité de plastique qui entre dans les voitures) portant son prénom. Je craignis que vous ne fussiez atteint, vous aussi… Rassuré suis-je donc…
            http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/11/10/zoe-contre-renault-la-justice-rend-sa-decision-aujourd-hui_1437981_3224.html

            1. gameover

              J’ai une amie qui s’appelle Mégane Renaud… mais née bien avant la voiture… on ne s’en lasse pas…

  2. Aristarque

    processus PEDAGOGIQUE de redynamisation de la part de son conseiller référent, serait approprié tant cela devient l’adjectif qualificatif mis à toutes les sôôôôôôces

  3. Aristarque

    d’assurance inexistante Beaucoup ne seront pas d’accord. Le chapitre « Cotisations annuelles » et celui « Moyens et formes de paiement » existent bien eux. Du moins, tout est fait pour leur donner une existence concrète.

  4. Le Gnôme

    La plupart des entrepreneurs que je connais n’envisagent même pas de recourir à Popol pour trouver un salarié tellement ils sont inefficaces. Ils préfèrent passer par des sociétés d’intérim ou par le net.

    Pour le reste, l’inversion de la courbe va être dure à réaliser malgré les radiations à la mitrailleuse lourde tellement les plans sociaux sont nombreux et copieux. Le lider minimo a encore du souci à se faire.

      1. Quiet Desperation

        Là, tu vas faire cauchemarder à GO… hmm? ce priapisme… cette hypertrichose… ce cerveau géant sous le naevus… on sait d’où ça vient…

        1. Black Mamba

          Un bain glaciale lui fera tomber sa température … Ne craignez rien pour son appendice, son cerveau a beau être grand, le reste est inversement proportionnel …

  5. Aristarque

    Ayant dû fréquenter Paul employ il y a maintenant une dizaine d’années, le classement des métiers m’y était apparu abscons. A croire qu’appeler un chat un chat aurait fait déchoir les concepteurs de cette terminologie de leurs trônes. Mine de rien, cela n’aide pas car appeler des métiers par des libellés étranges et éloignés des habitudes quotidiennes,égare dans les recherches…

  6. Kazar

    La routine quoi !!! Mensonges et compagnie, j’espère juste que les chômeurs radiés cesseront de voter PS, sans trop y croire tellement le camp du Bien arrive à les rééduquer en permanence.

    1. Black Mamba

      « Manuel Valls persiste et signe : la France est « en train de sortir progressivement des difficultés économiques », a-t-il assuré ce lundi 18 mai sur « France Culture ». Selon l’Insee, la croissance française a bondi de 0,6 % au premier trimestre 2015. « Il faut conforter cette croissance pour toute l’année pour que nous ayons un rythme de croissance autour ou plus de 1,5 % à la fin de l’année, parce que c’est le chiffre qui nous permet de faire baisser le chômage », a-t-il ajouté. « Nous sommes en train d’obtenir des résultats. Mais les Français ne le verront, cette politique ne sera totalement crédible, que quand le chômage baissera », a toutefois ajouté le Premier ministre. »
      J’ai pris cet extrait sur l’Édito du Contrarien du jour, … , panique à bord ?

      1. Deres

        Le frémissement, c’est la troisième fois qu’il nous font le coup … Tu me diras, dan,s le doute, cela finira bien par marcher un jour …

        1. Christophe

          En effet, c’est d’un convenu…

          Souvenons-nous :

          -« tous les voyants sont au vert ». Lagarde, pardon Lagourde.

          -« Green shoots », mars… 2009 ! Obama, pardon the Black Jesus.

          Bref, du flan. De la com’.

      2. Aristarque

        Cela fait trente deux ans que le sinistre en chef voit, chaque printemps, les clignotants au vert, le frémissement, le bout du tunnel et j’en passe, j’en oublie et des vertes et des pas mûres

        1. Alzheimer

          C’est Giscard ou Barre qui, dans les années 70, annonça le bout du tunnel.

          Jeune adolescent m’ouvrant à peine aux actualités politiques, et encore quelque peu naïf, je bus ces paroles comme un assoiffé du désert ingurgite un Coca bien frais, et en conçus un sincère soulagement : « Enfin la crise dont j’entends parler autour de moi va se terminer ». Je m’en rappelle distinctement.

          Hélas, il semble bien que ladite crise ait joué les prolongations, et a accompagné toute ma vie d’adulte et celle de mes contemporains.

          Le bout du tunnel est peut-être juste derrière cette ultime courbe, mais je sens confusément que cette courbe masque plutôt une brutale fin de mes/nos rails avant que ne revienne le soleil de ma/notre jeunesse.

          Alors je retourne à la voiture restaurant et me reprends une part de dessert.

              1. gameover

                Ppas mal Harry !

                Sinon je me demandais s’il y avait des gens qui utilisent Bing… j’ai la réponse… :mrgreen:

                1. Aristarkke

                  C’est surtout parce que sur Windows Phone, il est en accès direct et sur Windows Huit, de même puisqu’il faut choisir son moteur par défaut, le choix initial étant bien sûr bing. Pour un besoin basique, il est très convenable. Mais dès qu’il faut une recherche plus pointue, Google rend bien davantage de réponses pertinentes par rapport au texte lançant la recherche. Google donne l’impression de mieux tenir compte de tous les mots que Bing.

                2. Calvin, 08 ans

                  Oui, les utilisateurs de Windows Phone doivent avoir Bing réglé par défaut.
                  Oh Mon Dieu, c’est troporib !
                  Faut demander à l’UE et à Macron de lutter contre cet abus.
                  Surtout que, depuis mai 2012, on a tourné la page du Bling-Bing.

                  1. gameover

                    nan, pas un windows phone, il nous a dit hier qu’il le payait en l’amortissant tous les mois… les windows phone ils les donnent…

                  2. Aristarkke

                    Sur les trois commandes fixes en bas de l’ écran (hors écran, en fait), celle de droite donne accès direct a Bing. C’est un poil plus commode que de mettre la tuile d’app Google sur l’écran d’accueil….

      3. Théo31

        Vu le nombre de mutuelles qui vont calancher à partir du 1er janvier 2016, le chômage n’est pas prêt de décroître. Casser le thermomètre n’a jamais fait baisser la température.

    2. MadeInCH

      Ce ne sera pas la fôte du PS.
      .
      Ce sera la fôte au FN, à l’Europe, aux USA (avec qui on veut signer un Grand Marché), à Poutine qui force à dépenser des sous à la guerre, à Assad, pour la même raison, à Jerôme Kerviel, aux « détails de l’Histoire », à la fénéantise française, au manque de solidarité des français, à l’âge du capitaine, et au réchauffement de Tchouri depuis l’acomètissage de Philaé!
      Mais pas du PS.
      Le PS, C’est le Bien!
      C’est un postulat jamais démenti, et qui ne le sera JAMAIS car il ne peut l’être, puisqu’il SONT le Camp des Saints!

      1. royaumont

        Je suis tombé par terre,
        C’est la faute à Junker
        Le nez dans le ruisseau,
        C’est la faute à Sarko !

  7. Bonsaï

    Entre formations inadéquates, décrochages divers et décroissance galopante, Pôle Emploi est bien une sorte d’enfer sur terre. A tous les points de vue, aussi bien celui des bénéficiaires et des usagers, que de celui sans doute des gestionnaires du monstre.
    Là encore, quelques expériences tentées dans d’autres pays (européens, bien entendu) pourraient s’avérer instructives.
    Sinon, le repeuplement des zones qui se vident de leurs habitants serait peut-être une bonne idée. Comme cette fameuse « diagonale du vide » en plein milieu de la France qu’on nous présente régulièrement dans les JT et qui pourrait expliquer bien des problèmes économiques actuels ?

    1. Honorbrachios

      « Comme cette fameuse « diagonale du vide » en plein milieu de la France qu’on nous présente régulièrement dans les JT et qui pourrait expliquer bien des problèmes économiques actuels ? »
      Non, ce n’est pas ça qui explique les problèmes économique actuels. La diagonale du vide se situe au mileu de Paris, entre l’Elysée , Matignon et le parlement et c’est de là d’ou viennent tous les problèmes, pas la peine de chercher ailleurs

  8. Hendrik Casimir

    Dans le style Stalag, voici, à priori, ce qui nous attend :

    http://www.acting-man.com/?p=34775#more-34775

    une très bonne analyse – d’après moi – de l’ effondrement des libertés dans les pays occidentaux … et ses conséquences probables …
    (à partir du ‘Boom, Gloom and Doom report’ de Marc Faber / Friend of mine ) …

    Toute ressemblance avec les nouvelles lois liberticides en France est réelle …

    PS : déjeuner hier à Luxembourg avec un Entrepreneur (Télécoms / Satellite) qui arrive de Dallas… il m’expliquait qu’une boîte comme Google est impensable en France ; ‘in France, you don’t hire somebody, … you have to adopt him ‘… à méditer
    La semaine dernière à Zurich … ça bouge pas mal …et, surprise de taille, même là , le cash va disparaitre … Vidocq a raison…

    http://www.acting-man.com/?p=37037

    sortez vos cartons à chaussure …

    1. Aristarque

      – je ne connaissais pas ce blog et l’ajoute (sans vergogne – pour la cause, n’est-ce-pas) à mon enfer personnel
      – le dessin humoristique de comment garder les moutons dociles est très bien vu et correspond impeccablement à ce que veut notre étamaman;;;

  9. Tonio

    Dans la mesure où il s’agit plus d’une mutuelle (obligatoire, certes) que d’une assurance, je ne suis pas contre un contrôle pour éviter le phénomène : travail le temps de se reconstituer de droits, indemnisation jusqu’à fin de droits, travail le temps de…

    D’ailleurs l’expression « droits à indemnités », récemment devenue « droits rechargeables », comme un forfait téléphone, pervertit largement la notion de travail. Même pour un libéral.

    Qui casse son pare-brise tous les ans pour en avoir un neuf parce que son option « bris de glace » le lui permet ?

    1. royaumont

      La différence entre mutuelles et assurances tient plus au statut juridique des sociétés qu’au mode de gestion des portefeuilles. Par ailleurs la SS n’est pas vraiment une assurance, puisque les cotisations et les prestations sont partiellement ou totalement décorrelées. Les prestations sont en effet plafonnées ou forfaitaires, tandis que les cotisations n’ont pas de limites.
      Pour le parallèle avec les bris de pare-brise, oui, le remplacement tous les ans est possible, si vous avez pris et payé la garantie qui le permet.

      1. Aristarque

        Les cotisations maladie ont une limite : le fameux plafond.
        Mais cela devient de plus en plus théorique car cette limite a été constamment relevée de façon supérieure au seul calcul de l’inflation officielle si bien que le niveau actuel correspond à des niveaux de rémunération se raréfiant (env 3.000€ bruts mensuels). Il a ainsi augmenté en 4 ans : 35.352 € en 2011 contre 38.040 € soit + 7,60% sur quatre exercices, bien au dessus de l’inflation réelle officielle. Antérieurement, il y a eu des relèvements encore plus spectaculaires mais il faudrait aller explorer les années 80 et 90…

      2. Aristarque

        Sauf que pour le pare-brise, vous allez le faire une fois et ensuite l’assureur vous cherchera des crosses dès la troisième occurrence (le bris de pare-brise dissimule beaucoup de petites réparations qui n’ont rien à voir)

    2. Deres

      Le problème vient comme d’habitude des effets de seuil, que ce soit dans l’acquisition des droits ou leur durée. Avec les moyens informatiques actuels, ce genre de calcul avec des durées et des valeurs fixes n’a plus de sens. leur seul intérêt était la facilité de gestion à une époque ou tout était fait à la main. Avec l’informatique, il serait tout à fait possible d’avoir une acquisition progressive d’une durée de cotisation variable avec des indemnités dégressives.

      pour reprendre votre exemple du pare-brise, on a ce genre d’effet pervers avec les lunettes car on a le droit à une nouvelle paire tous les ans (deux même avec la grugerie de la deuxième paire à un euros non remboursée). Dire que ce genre de gabegie dure depuis des dizaines d’années sans aucune réaction du système est quand même vraiment hallucinant …

      1. Aristarque

        Vous me réveillerez le jour où ce seront les dépenses de lunetterie qui feront défaillir la SS ( à 15€ de risque annuel de dépenses…) Binoclard depuis 53 ans (durée), j’ai eu le loisir de vérifier…

        1. Calvin, 08 ans

          Ah, tu as donc eu des lunettes assez tardivement donc. Imagine ceux qui en ont besoin dès l’enfance…

        2. gameover

          Harry, ça ne devrait pas tarder car la Cour des Comptes a recommandé l’abandon du remboursement par la SS et le basculement sur les mutuelles : économie 200 Millions d’euros

          1. Aristarque

            200 M€ sur combien de Mds€ de déficit ???
            Il y a longtemps qu’il est supérieur à 10 Mds/an. C’est sûr que gratter 1/50me à 1/60me du déficit va tout de suite améliorer la tenue des comptes. Même Bruxelles fera semblant d’y croire, si cela se trouve.. 😈 ;cry:

        3. deres

          Par personne oui. Mais en fait, cela veut dire que chaque année, il y bien une dizaine de millions de lunette inutiles remboursés (chaque lunette remboursé en cachant une deuxième) plus ceux qui en change tous els ans systématiquement puisque c’est remboursé. Cela fait donc au minimum 100 millions de dépensé pour rien. Perso, par exemple, suite à quelques casses, j’ai maintenant deux paires de lunettes et deux paires solaires à ma vue, le tout remboursé.

          1. Bonsaï

            Non, mais j’en tombe sur le c…oussin !
            Vous verrez, quand vous serez affilié à une assurance non étatique parce la Sécu aura fait faillite, que ce genre de petits profits extras ne passera plus.
            On rêve, 4 paires de lunettes optiques aux frais de la princesse.

            1. Deres

              Oui, moi je réalise que cette situation n’est pas normale. Mais des millions de français consomme de la lunette comme un produit périssable en ne voyant pas son coût réel car il est indirect via les cotisations. Et encore, je précise que je suis dans cette situation uniquement suite à trois casses successives sur 10 ans. Dans la réalité, on peut acquérir deux paires tous les ans hors casse.

              1. gameover

                On pourrait penser que ce sont les mutuelles qui sont responsables de cet état de fait mais en fait c’est la réglementation puisque :

                – le système de franchise cumulée sur l’année (comme en Suisse) est interdit ainsi que le bonus-malus ou les cotisations modulées suivant la consommation prévisionnelle ou réelle.

                – que les mutuelles doivent obligatoirement comprendre un panier de base dont les lunettes,

                – qu’elles doivent copier la réglementation SS : si la SS « rembourse » une paire par an elles doivent faire pareil.

  10. Calvin, 08 ans

    J’ai une question.
    Pourquoi dans un cas (Sécu), on utilise la rétorsion fiscale, et dans l’autre (chômage), on pratique la radiation ?
    Normalement, dans un souci de cohérence, un fraudeur à la Sécu devrait être radié de ce monument que le monde nous envie mais que des malins s’ingénient à pervertir.
    Ces fraudeurs recevraient, certes, leur salaire complet mais seraient obligés de cotiser à des assurances santé privées donc très chères.
    Tant pis pour eux.

    1. Black Mamba

      Ça va pas ? T’es pas bien … Le cheptel doit croître … Ne perdez aucune brebis … Non mais oh !!!

      1. Calvin, 08 ans

        Bon, ben alors, faut pas radier les chômeurs et leur faire payer des amendes !!
        :mrgreen:

        1. Pheldge

          Salut, Calvin, 08 ans, , bin ça revient au même : comme le chômeur-fraudeur ne peut pas payer d’amende, le radier compense par la perte d’indemnités futures …. Hé, 08 ans, ça sait calculer dans ce sens là un socialo ! 🙂

          PS: pourquoi 08 ? pour épater les fillettes du bac à sable ? 😉

    2. hugeus

      Bonne question.
      Aaahhhh, j’imagine le nombre de libéraux, d’artisans, d’agriculteurs, qui rêvent de radiation !

      1. Pheldge

        Perso, j’ai été radié 2 fois, mais je me ré-inscris aussitôt ! 🙂 moi, c’est pas pour le pognon, vu que je n’ai droit à rien comme libéral, c’est pour être compté, et faire « ne pas s’inverser » cette p….n de courbe ! 🙂

          1. Pheldge

            J’ai bien lu « dans un cas (Sécu), on utilise la rétorsion fiscale, et dans l’autre (chômage) «  ? et le billet du jour traite bien de « paul travaille » , alors j’ai envoyé mon couplet ( eh oui, je chante aussi 🙂 , en toute sérénité.

            1. Aristarkke

              On se demandait aussi d’où pouvait bien venir ce mauvais endémique qui poisse tant le réchauffement climatique??? Maintenant, on sait!!!

    3. Aristarque

      Dis Calvin, aimable galapiat, où que l’on s’inscrit pour être viré manu militari de la SS ???
      J’y cours tout de suite!!!

  11. Kloupa

    Certes, c’est un constat d’échec pour toute l’efficacité du système Français d’assurance chômage, mais tous ces contrôles supplémentaires créeront des postes de contrôleurs, qui feront baisser le chômage et relanceront l’économie par la distribution de salaires à ces nouveaux contrôleurs, augmentant un peu plus la dépense publique, donc les prélèvements. Quelles bonnes idées ils ont nos dirigeants, pour ponctionner sans cesse plus la bête!

    1. Calvin, 08 ans

      Attention, le raisonnement s’arrête trop tôt !
      « …augmentant un peu plus la dépense publique, donc les prélèvements. »
      Ces prélèvements vont avoir un coup social et une augmentation du chômage.
      On en revient au point 1, mais avec des employés inutiles embauchés pour deux fois plus d’employés licenciés.

      1. Pheldge

        Oui mon enfant : « Ces prélèvements vont avoir un coup social … allez, viens boire un petit coût à la maison … y’a du pain du vin , les soces y sont , et GO avec son p’tit accordéon , vive le bon vin et les copains et l’échanson … 🙂 🙂
        Citation de « les Musclés » ! 🙂 🙂

        1. Aristarque

          Connaissant ce galapiat, il a fait un jeu de mot. Enfin j’espère! Le bon peuple et surtout son porte-monnaie va encore prendre un coup de bambou

    2. Chieur chiant

      Ça me rappelle la photo du gusse qui doit prendre plus d’aspirine, sinon lu sur un autre sujet dans Boulevard Voltaire qui s’adapte á beaucoup de situations dont celles-ci, je cite:
      « Ça ne marche pas ? Alors continuons ! », « Nous nous éloignons du but ? Alors pressons le pas ! », Alors bac pour tous, doctorat pour tous, Nobel d’économie et Académie française pour tous, la belle affaire, puisque le résultat sera chômage et pauvreté pour tous !… ou presque ! … bref CPEF!!!

      1. Pat

        « L’excellence, c’est un droit. Il faut partager l’excellence. » dixit Toumou today.

  12. acarel

    Est- ce que les employés de Pôle-emploi vont être motivés par une prime au fraudeur?

    1. royaumont

      Cela s’appelle un dédommagement pour préjudice moral, car radier des chômeurs est traumatisant (pour l’employé de chez Popol, par pour ledit chômeur).

  13. freeasitspossibletobe

    Le pauvre est un kapitaliste qui s’ignore !
    En effet, d’apres mes savants calculs (façon Bercy, faut pas pousser mémé), un pauvre est plus intelligent qu’un riche. D’ailleurs bien souvent à la fin du mois leur compte en banque respectif est rouge coco.
    Le pauvre ayant l’immense avantage de rester devant sa TV led 4k à jouer avec sa ps4, pendant que le riche « pense » gagner sa vie.
    Ce systeme est parfait ! Non ?

  14. Golum

    Oyez oyez braves gens, une super promo en ce moment:
    Adoptez un fonctionnaire, l’Etat vous en offre un supplémentaire gratuitement.
    Attention offre limitée dans le temps jusqu’en 2017, sous réserve de pognon disponible, et à condition de vider les comptes en banque en loucedé.

    1. Golum

      J’ai oublié de préciser qu’ils sont bridés à 35h à l’achat. Ceci dit rien d’impossible à contourner: un bon CDD ou contrat interim étant parfait pour la motivation. N’oubliez pas qu’ils sont déjà eco-compatible, aucune modification à faire, c’est all-inclus. Enfin, chose importante, après 2 ans d’utilisation intensive, le fonctionnaire chauffe grave. Il peut vous peter en grève dans la tronche. A cause des piles Made in china. Bref, c’est du bon. Allez y !

        1. MadeInCH

          De l’engrais?
          As-tu des animeaux domestiques carnivores? Chien/chats/pirañas? ça peut durer un moment si les prélèvement de viande fraiche sont effectués en petits morceaux.

          1. Pheldge

            Le cochon est très vorace aussi … 🙂 bon d’accord, il prend de la place, ne sent pas vraiment la rose, mais il présente cet avantage de pouvoir te débarrasser de nombreux déchets organiques …
            Et après tu peux le manger ! tout est bon dans le cochon 🙂

      1. Aristarque

        Bridés à 35H00 mais attention à la surchauffe dès que vous passez le cap des 30H00 de ralenti…

        1. Pheldge

          mais on peut les faire « débloquer » euh, débrider, comme les téléphones 🙂

  15. Black Mamba

    Je ne vois comment on peut adopter un fonctionnaire, tu veux peut-être dire devenez fonctionnaire tant qu’il est encore temps avant la chute …

    1. Golum

      Mais si, chaque contribuable est obligé de la faire. Chaque jour que Dieu mou du fion fait. J’ai un ballon de boxe déguisé en fonctionnaire, quand je reçois une taxe ou un impôt je lui défonce la tronche…..

    2. bibi

      Le fonctionnaire c’est comme un Tamagochi (Calvin, 08 ans demande à google ou a ta maman pour comprendre), vous n’avez rien demander mais on vous en offre un et vous devez en prendre soin.
      Ce qui va un temps parce qu’a force de jérémiades, de promenade de Bastille à Nation selon son bon vouloir, vous finissez par être las, si bien que vous le laissez crever pour au final retrouver votre tranquillité.

      1. MadeInCH

        Durant la Grande époque des Tamagochis, l’un des concours les plus courant parmis les jeunes ado de l’époque, c’était que celui qui gagnait était celui qui faisait crever son Tamagochi le plus vite.
        .
        Si « fonctionnaire=tamagochi », ça risque d’être … comment dire… 😉

  16. Karamba!

    Bah oui forcément, Flanby a mis la baisse de la courbe du chômage comme condition à sa candidature à sa propre succession. Donc s’il faut aplatir cette statistique avec une massue, il le fera pépère. Mais en revanche je ne sais pas où il les trouvera ses électeurs au bout du compte. Il va vraiment falloir naturaliser du monde d’ici 2017…

    1. deres

      La courbe du chômage baissera au bon moment car :
      – ils tricheront sur les radiations
      – ils sont en train de se constituer une réserve d’emplois aidés à déclencher au bon moment
      – ils vont y ajouter le nouveau Service Militaire Volontaire (un mois de chômage des moins de 25 ans)
      – ils se servent des mises à jour du mois précédents en pire pour embellir le mois en cours

      Les électeurs de gauche seront forcés de voter pour Flamby dès le premier tour :
      – pour empêcher un duel FN/UMP au second tour (le tour est maintenant connu)
      – les écologistes devront le suivre car il viendra de fermer Fessenheim qui pourra encore être ré ouverte par la droite
      – les fonctionnaires voteront pour lui car la croissance frémissante lui fera promettre un rattrapage du point d’indice et des embauches
      – idem, il promettra des baisses d’impôts pour à peu près tous le monde (sauf les riches) et des hausses généralisés des minimums sociaux
      – Et il promettra à nouveau des économies fictives et autres simplification fumeuses pour que Bayrou et les centristes se fasse encore enc***

      Le tout avec un budget équilibré par une croissance de 3% …

      1. royaumont

        Hum…
        Que Mou ait prévu une tactique proche de de que tu décris est assez probable.
        Que ça fonctionne, c’est une autre paire de manche.
        Des promesses intenables après 5 ans de promesses non tenues, ça prend difficilement, même auprès des électeurs.
        La gauche du PS a appris à détester ce social-traître, les écolo sont 2 pelés 3 tondus. Les centristes se sont faits enc***, ils n’ont pas oublié le verre pilé qui était décidément en trop.

        Le seul espoir de Solexine Rex réside dans la c******* de ceux d’en face. Un allié sûr, mais pas forcément suffisant.

        1. Deres

          Il vise le « vote utile ».
          Les gens votent pour ce qui est disponible, pas pour ce qu’ils désirent.
          La gauche votera à gauche même si elle est mécontente dans les sondages.

          1. Nemrod

            Mais bien sur !
            Tout çe petit monde s’éparpille et s’énerve maintenant mais « veautera » du bon côté au moment opportun.
            La réserve de vois de 25 % est indestructible.
            Etant le seul privé d’une famille de fonc, je vous garantie qu’ils râlent mais voterons Flamby quand même…hormis 1 ou 2 abstentionnistes et encore…
            D’ailleurs pourquoi voulez vous qu’ils en soit autrement, pour eux pas de crise.
            Le seul con qui roule en bagnole pourrie pour payer leurs salaires, c’est moi…
            Deux trois chiffres maquillés, une presse aux ordres et c’est reparti pour un tour.
            Le seul grain de sable serait la banqueroute par remontée des taux.

        2. Quiet Desperation

          Ces centristes me rappellent cette histoire corse :

          C’est l’équipe de télévision de France 3 qui débarque dans un petit village corse pour y interviewer des habitants.

          Ils rencontrent un petit vieux (centriste), ils se présentent et lui demandent de raconter son meilleur souvenir.

          Le petit vieux ne se fait pas prier :

          « Eh bien voilà, c’est le jour où j’avais perdu ma chèvre dans le maquis.

          J’ai cherché un jour, deux jours et rien.

          Là, tous les hommes du village ont décidé de m’aider et nous avons retrouvé ma chèvre.

          On a alors fait une grande fête : on a mangé du fromage corse, du saucisson corse, on a bu du vin corse et à la fin, on a tous enculé la chèvre. »

          La journaliste de France 3 l’interrompt et lui dit :

          « Mais enfin Monsieur ! Ce n’est pas possible ! On ne peut pas diffuser ça ! Vous n’avez pas un autre bon souvenir ? »

          Le petit vieux réfléchit … puis son visage s’éclaire !

          « Ah ben si ! C’est le jour où l’âne de mon voisin s’est perdu dans le maquis !

          Il a cherché un jour, deux jours…

          Et puis on s’est décidé avec tous les hommes du village à l’aider.

          On a retrouvé l’âne !

          Alors, on a fait une grande fête : on a mangé du fromage corse, du saucisson corse, on a bu du vin corse et à la fin, on a tous enculé l’âne ! C’est la coutume ! »

          La journaliste est furieuse et dit au petit vieux :

          « Bon ! OK ! On oublie l’histoire de votre meilleur souvenir ! Racontez-nous votre pire souvenir ! »

          Et là, le petit vieux en levant les yeux au ciel dit :

          « C’est le jour où je me suis perdu dans le maquis… »

          J’ai honte, n’est-ce pas, de raconter des choses pareilles sur un Blog de haute tenue morale, comme celui de Mgr de Seize…

            1. Bonsaï

              Shocking !
              Monsieur de Quiet, vous devez être dans une phase particulièrement éprouvante nerveusement pour vous laisser aller à de telles extrémités. Propos clairement délirants, je préconise un fort calmant en attendant une consultation urgente …

              1. Quiet Desperation

                So sorry, milady… knew it wouldn’t wash… the Swiss being prudes…

                Times have changed
                And we’ve often rewound the clock
                Since the Puritans got a shock
                When they landed on Plymouth Rock
                If today
                Any shock they should try to stem
                ‘Stead of landing on Plymouth Rock
                Plymouth Rock would land on them

                In olden days, a glimpse of stocking
                Was looked on as something shocking
                But now, God knows
                Anything goes
                Good authors too who once knew better words
                Now only use four-letter words
                Writing prose

                1. Greg

                  « Revolution Rock » des Clash :

                  And the poor girl didn’t kno-o-ow,
                  that she had to swallow…

                  1. Greg

                    Donc, ma mémoire n’est plus qu’un souvenir…

                    Lover’s Rock des Clash voulais-je dire :

                    ‘Cause everybody knows it’s a crying shame
                    But nobody knows the poor babie’s name
                    When she forgot that thing that she had to swallow

                    Voilà.

            1. gameover

              J’en connaissais une avec le même début mais vers la fin il y a un journaliste qui dit qu’il cherche son assistante… et le petit vieux lui dit : « Ne vous inquiétez pas, on va la retrouver… »

  17. Dr Slump

    La droite aurait tenté de prendre toutes ces mesures, ce ne serait jamais passé: tous les militants festifs (et humainement agressifs), syndicalistes, mères-poules et pères-peinards de la socialie politique se serait levés comme un seul bolchevique pour conspuer cette horreur de flicage contre les pov’chômeurs victimes de l’ultralibéralisme.

    Mais là non, pas de problème, ça va passer comme un petit four dans un apéro du sénat. Normal, ça vient de la gauche, donc c’est bien. C’est là qu’on voit qui a le pouvoir en France.

  18. Derdesders

    lol Vouloir comprendre c’est déjà désobéir
    Le même article sur l’utopie des caisses de retraites pourrait ouvrir les yeux des crétins qui soutiennent cette casse sociale en espérant ne pas tout perdre …
    – Expliquer notre système de retraite à la Ponzi qui prélève de l’argent en contrepartie de points
    – Mise en évidence de la désindustrialisation du pays qui entraîne celle des cotisants
    – Aberration des emplois subventionnés en remplacement de ceux délocalisés dans les pays émergents
    – Le crétinisme de plussoyer les emplois à 1 € pour les autres vu que les cotisations des susnommés seront au prorata de leur salaire
    – Éclairer nos mutualisés sur la finalité de leurs cotisations dans la DETTE

    Ça fait du bien de soulager sa gerbe !

  19. royaumont

    HS :
    Avez-vous des nouvelles de Robert Chardon ? vous savez, cet élu qui a demander l’interdiction de l’islam en France.
    Au dernière nouvelles, il a été interné en hôpital psychiatrique. D’accord, sa sortie n’était pas très bisou-compatible, mais de là à considérer que c’est une maladie mentale…

    1. MadeInCH

      J’avais lu, hier, je ne sais plus où, que en fait, il avait été à l’hôpital pour simple problème de santé, et que c’était un média qui avait lancé la rumeur d’un internement psy forcé. Rumeur qui s’était répendue mais sans fondement.

      Je n’en sais pas plus. Mais ça me semble un scénatio possible.

  20. Aqtarus

    Malheureusement rien de nouveau sous le soleil, juste une validation/régulation des pratiques déjà existantes.

    Cadre je me suis retrouvé au chômage en avril 2009. travaillant en Allemagne depuis 16 mois je ne pouvais à l’époque recevoir que 3 mois de chômage en Allemagne, mais grâce à je ne sais plus quelle loi européenne je pouvais faire transférer mes droits en France, soit de manière temporaire, soit de manière définitive. Ayant cotisé 8 ans en France j’ai choisi l’option de transfert définitive et rempli le papier allemand correspondant.

    Et là commence la galère:
    Premier rdv avec ma conseillère: « je ne peux rien pour vous, vous êtes trop qualifié ». Je demande à être pris en charge par l’Apec, on me retorque qu’il y a un nombre de places limitées et que donc forcément il n’y en a plus de disponibles.
    Mon dossier est perdu (alors qu’il est sous forme électronique). Et ma conseillère est en congé maternité, comme c’est juillet aout, on ne peut m’assigner de nouveau conseiller donc je passe des heures au téléphone.
    On me redemande les papiers allemands mais pour les deux options. J’ai beau expliquer que je veux un transfert définitif, mon interlocuteur veut les deux papiers. En faisant la demande à l’Agentur für Arbeit Allemande, (parce que oui c’est à moi de faire toutes les démarches) mon interlocutrice est estomaquée que je lui demande deux formulaires.
    En attendant je n’ai toujours pas d’indemnités.
    Juillet passe, puis aout, toujours rien si ce n’est un « dossier en court de traitement » mais vous comprenez il y a du monde.
    Demande d’ouverture de dossier au RSA histoire d’avoir de quoi payer mon loyer dans cramer toute mon épargne: non je suis en attente d’une indemnité de chomage qui ne me permet pas d’avoir droit au RSA, meme si je ne la touche pas.
    Fin aout on m’explique que le problème vient de moi et de mes deux formulaires allemands qui bloquent la procédure!!! Je choisit le transfert définitif, je renvoie pour la troisième fois tous les papiers, et finalement je suis indemnisé fin septembre pour juillet, aout et septembre.

    Mi octobre je partais pour le Canada après avoir refusé 3 postes en France.

    Au final: j’ai rempli tous les cerfas demandés, payés toutes les cottisations voulues, envoyés tous les documents réclamés et:
    – je n’ai pas les services de l’Apec car il y a un nombre de place limités
    – je n’ai pas reçu d’aide pour ma recherche d’emploi
    – j’ai été indemnisé après 3 mois de retard (ce qui m’a permis de renflouer mon épargne suite à l’incompétence des services
    – j’ai trouvé un job à l’étranger

    Donc maintenant ils généralisent et régularisent ce qu’ils font depuis des années. On paye pour rien (enfin vous, moi je ne cotise plus à Bercy) et on a droit à rien.

    J’aurai mieux fait de garder l’argent que je donnais à Pole emploi et à l’Apec tous les mois pour moi sur un pauvre livret A en cas de coup dur, j’aurais été aussi bien indemnisé, suivit, aidé et accompagné en étant tout seul.

    1. Nemrod

      Ah le rêve !
      Thésauriser tout ce que ces vautours me piquent pour me débrouiller comme un grand en cas de malheur.
      Mais c’est le « comme un grand » qui chagrine l’état-maman…

  21. Guillaume Hoopper

    264 Jours.
    « Cela fait 264 jours que l’Assemblée Nationale est tenu en otage par Thomas Thevenoux, toujours député.
    Pensons à elle. Ne l’oublions pas. »

    1. deres

      Et Sylvie Andrieux, condamné à de la prison ferme, mais c’est pas grave.
      Mais la morale est sauve, il ne font plus partie du groupe socialiste même si ils votent avec eux …

  22. Derdesders

    lol Vouloir comprendre c’est déjà désobéir
    Le même article sur l’utopie des caisses de retraites pourrait ouvrir les yeux des crétins qui soutiennent cette casse sociale en espérant ne pas tout perdre …
    – Expliquer notre système de retraite à la Ponzi
    qui prélève de l’argent en contrepartie de points
    – Mise en évidence de la désindustrialisation du pays qui entraîne celle des cotisants
    – Aberration des emplois subventionnés en remplacement de ceux
    délocalisés dans les pays émergents
    – Le crétinisme de plussoyer les emplois à 1 € pour les autres
    vu que les cotisations des susnommés seront au prorata de leur salaire

    – Éclairer nos mutualisés sur la finalité de leurs cotisations dans la DETTE

    Ça fait du bien de soulager sa gerbe !

  23. hop hup

    PARIS (Reuters) – Le gouvernement a annoncé mardi la création d’un « droit à la retraite opposable » et un dispositif qui permettra le versement d’une retraite estimée et provisoire lorsque le calcul des droits est susceptible d’entraîner des retards.

    encore un gadget inutile qui va couter très cher au budget

    1. Calvin, 08 ans

      « va couter très cher au budget »
      Au budget…?
      Moi je dis que ça va nous coûter cher. A nous.

    2. Calvin, 08 ans

      M’énerve cette formule « Droit à … opposable »…
      Et pourquoi pas :
      Droit à la mort opposable,
      Droit au silence opposable,
      Droit au droit opposable,
      Droit à l’opposition opposable,
      Droit aux pauses opposables,
      Droit aux pouces opposables…

        1. Pheldge

          J’édroua
          tu édrouas
          il édrouat
          nous édredons …

          c’est donc un verbe irrégulier ! 🙂

            1. Black Mamba

              Pas de sexe pour toi, petit , va faire tes devoirs … Le droit doit être neutre .

              1. Calvin, 08 ans

                Et quand j’ai tout fini ?
                C’est cool, l’école de la République : devoirs minimalistes, droits exorbitants…
                Je suis déjà un cancre, là.
                Merci Peillon, merci Najat.

  24. Dame Ginette

    Je n’ai pas le courage de lire tous les commentaires.
    Une remarque (peut-être déjà faite) : Et les intermittents du pestacle ? Ils y ont droit aussi à leur contrôle ? Y en a marre des ces politocards qui passent leur temps à organiser le chaos pour les braves, les honnêtes et qui eux se régalent les badigoinces à nos frais.

    1. Golum

      Non. Souvent les artistes ont le label socialiste. Même ceux qui vivent aux USA et viennent nous dire de voter PS. Il y aurait comme des arrangements, des connivences.

      D’ailleurs sur un autre sujet, Hollande qui a commencé sa campagne présidentielle grâce à notre argent va bientôt se faire griller !

      En fait, ces dinosaures qui vivent sur des acquis d’hier ne se rendent plus compte de leur comportement. C’est ainsi avec les enfants gâtés. Là, l’on ne parle plus de fruits gâtés, non, ils sont pourris, pourris, pourris.

  25. Golum

    Il nous manque un guide du veau-tant. Avec les ultra, néo libéraux, les ultra, néo socialiste, les frondeurs ? (De gauche aussi), les fascho (de gauche aussi), les écolos (la on sait plus). Bref, j’exige qu’H16 tire au clair cette profusion de choix démocratique……
    Merci.

Les commentaires sont fermés.