Emmanuel Macron : la révolution avec des petites roues

Comme la chasse, la période électorale est ouverte. Les faisans sont lâchés, et déjà, des coups de feu se font entendre. Cependant, ce n’est pas parce que la droite se tire allègrement des rafales de calibre 50 dans les doigts de pied qu’il faudrait en oublier ce que fait la gauche. Ici, je ne parle pas de la gauche Hamon, mélange instable d’utopie et de taxation musclée, mais de la gauche Macron, nouvel espace d’expression des possibles qui destructure l’intemporel à grand coup de conceptualisations stratosphériques.

Avant d’aller plus loin, faisons immédiatement taire ceux qui auraient encore la naïveté de considérer le frétillant jeune premier au centre de l’échiquier politique : si ce dernier clame avec véhémence qu’il n’est ni de droite, ni de gauche, force est cependant de constater que c’est au Parti Socialiste qu’il fut inscrit jadis, que c’est dans un gouvernement socialiste qu’il a généreusement contribué à l’époustouflante réussite hollandesque. Difficile aussi d’oublier que ses soutiens sont résolument de gauche : aux députés qui se sont officiellement joints au trémoussement « En Marche ! », on doit ajouter d’autres appuis comme celui de Pierre Bergé (qu’on peut difficilement classer à droite, n’est-ce pas) ainsi que les tendresses quasi-officielles de Ségolène Royal, réputée pour ses choix politiques judicieusement calculés, et pour le moment toujours officiellement socialiste.

Bref, notre brave Emmanuel n’est ni à droite, ni à gauche tout en parvenant à être franchement plus à gauche qu’à droite. Ceci posé, puisqu’on nous dit avec véhémence que le temps de ces clivages binaires est dépassé, oublions cet aspect purement politicien et concentrons nous enfin sur le programme de notre homme : après tout, avec la déconfiture que subit actuellement Fillon, il devient indispensable de savoir où l’ex-ministre de Hollande veut nous emmener, d’autant plus qu’à force de voir ses concurrents tomber, il pourrait bien décrocher la timbale.

Las. Si notre homme est facile à voir puisqu’il suffit d’allumer la télé ou d’ouvrir un journal, son programme est en revanche bien plus évanescent.

Bon, soit, il y a bien un site web joliment 2.0 qui permet de nous éclairer sur les pensées profondes du gourou Skippy Macron, même si de vilaines langues trouvent ça tout de même furieusement vague. Il va de soi que ces folliculaires ont tort : la consultation du site permet de remplir rapidement son âme de ces réalités concrètes et palpables comme sur la sécurité par exemple, avec « Le terreau sur lequel les terroristes ont réussi à nourrir la violence, à détourner quelques individus, c’est celui de la défiance », dont l’aspect si violemment visionnaire permet d’aboutir à la conclusion qu’il faut plus de police de proximité (Combien ? Qui paie ?) et plus de policiers tout court — mettez-m’en un pack de 10.000 siouplaît — (Qui Paie ? Comment ?) parce qu’à l’évidence, c’est ce dont on a besoin pour traquer les automobilistes jusque dans les chiottes… Ou les terroristes disons plutôt mais bref, vous voyez.

Pour les 35 heures, idée géniale reprise avec brio par un peu plus de 0 pays dans le monde, monsieur Macron admet sans ambages que c’est « une avancée sociale non contestable », qu’on ne remettra donc pas en cause (elle est incontestable, on vous dit) même si elle a « un bilan contrasté » ce qui place haut l’utilisation de l’euphémisme électoral, et surtout, ce qui permettra tout de même d’« adapter sans remettre en cause le principe ». Tout ceci sent bon le précis, le pointu, le carré, le propre, le savamment planifié et la prise de décision ferme.

Il y a d’autres tuiles amusantes sur le site, je vous encourage à en cliquer quelques unes pour bien rouler sur du concret et du solide bien ferme. Lâchez-vous : quoi qu’il arrive, vous avez toujours les petites roulettes derrière, vous ne risquerez jamais de tomber.

Ce site n’est cependant qu’une « vision » du programme de Macron, ce qu’on peut en apercevoir au travers d’une longue-vue de marine, une nuit de brouillard, quelque chose lancé en attendant la version définitive.

Et ça tombe bien : pour cette dernière, il y a la promesse d’avoir enfin le détail du programme fin Mars ah non pardon début Mars que dis-je excusez-moi c’est plutôt dans une dizaine de jours pour la partie fiscale enfin bon, très vite on le voit.

En attendant, histoire de donner un peu de matière à une presse qui, toute favorable qu’elle soit au révolutionnaire en costumes sur mesure, a bien besoin d’étoffer un peu le discours de notre homme providentiel, quelques petits nuggets croustillants ont été dernièrement lancés dans les médias en guise d’apéritif.

Il faut dire que l’accusation de n’avoir aucune proposition vraiment concrète, avec du poil, de la sueur et du coup de menton musclé, a fini par agacer le leader d’En Marche !. Pas de programme, lui, Emmanuel Macron, celui qui va révolutionner la politique en France ? Oh, non mais alors ! J’t’en foutrai, moi, du pas’d’programme, et tiens, en voilà de la mesure qui dépote !

Oui, youpi, supprimons l’impôt sur la fortune ! Que voilà une bonne idée qui, sans être révolutionnaire (il suffit de se rappeler que c’est quelque chose qu’on nous ressort régulièrement depuis sa mise en place), trouvera grâce chez ceux qui comprennent un peu la façon dont l’économie fonctionne. Oui, youpi, compensons cette suppression par une augmentation des droits de succession hein quoi pardon ?!

Quelle idée lumineuse que de sucrer un impôt mortifère pour le remplacer par une iniquité encore plus grande ! Sucrer l’impôt sur la fortune pour augmenter l’impôt sur la mort, c’est tellement moral, tellement libéral-compatible ! Alors que d’autres pays, en Europe, n’ont pas de droits de succession, la révolution aurait précisément été d’abolir cette nuisance moralement hideuse. Macron loupe magistralement en la marche.

Et ce qu’on voit avec l’impôt est rejoué, de la même façon, avec les cotisations qu’il entend baisser, en compensant cette baisse par une augmentation de la CSG. L’idée consiste bien sûr à faire passer progressivement le domaine de la sécurité sociale du bastion pourri des syndicats français au bastion nettement plus enviable de l’État jacobin centralisateur français. Forcément, ça va bien se passer.

Heureusement, en lot de consolation, Macron propose de supprimer l' »exit-tax », l’imposition des plus-values latentes sur des valeurs mobilières en cas de départ à l’étranger, qui ne rapporte de toute façon rien et qui incite nettement les porteurs de projets innovants à fuir avant toute réalisation de gains.

Néanmoins, cette proposition semble bien maigre face aux figures imposées du Facepalm qu’on subit lorsqu’on découvre un peu de croûtons concrets dans cette soupe clairette de poncifs vagues.

Au vu des derniers sondages d’une élection présidentielle qui s’annonce pleine de rebondissements et de consternation, Emmanuel Macron pourrait être notre prochain président. Ce sera d’autant plus facile pour lui s’il continue à surfer sur son océan de vague et de flou où chaque jour qui passe lui permet de rester dans l’ambiguïté et d’engranger des points d’opinion favorable.

Le pays dont il héritera, épuisé par 40 ans de sociale-démocratie de plus en plus molle et au peuple gavé aux idéaux collectivistes, refusera toute réforme, même les plus timides qu’il propose. Englué dans une majorité fragile et un immobilisme garanti sur facture par son positionnement typiquement hollandesque, le président Macron continuera à enfiler les perles que Hollande et Sarkozy enfilèrent avant lui.

Bonne nouvelle cependant : en tant que Picard, il déclarera sans doute le tuning comme sport national.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires214

            1. BDC

              En plus c’est Calvin qui réagit aux Kelvin. L’abréviation de kilo s’écrit en k minuscule, jamais je n’ai parlé de Kelvin dans mes rapports à mon (ancien) chef !

                    1. Calvin

                      Voilà, Greg.
                      J’avais calculé 309-310 K, et quand j’ai dû choisir, j’ai relu ma phrase et j’ai remplacé « de » par « des ».

            2. bibi

              ° : c’est le symbole du degré unité mesure d’un angle plan.
              F : c’est le symbole du farad unité de capacité électrique.
              J’ai beau chercher, je ne vois pas trop le rapport avec une température.

              L’unité de température du système international est le kelvin noté : K

              Note : le degré Kelvin noté °K a été remplacé par le kelvin noté K en 1967.
              Note 2 : les noms d’unités sont des noms communs et s’écrivent sans majuscule et s’accordent en nombre.

              1. albundy17

                « (ancien) chef ! » Tu l’as viré, tu as bien fait, si les chefs sont de si mauvaise foie vs Fahrenheit.

                Ha ben non c’est pas lui.

                    1. Bonsaï

                      J’ai déjà expliqué que ce point est désormais nul et non avenu. Mais je sens que vous brûlez de lancer votre point Bédécé ou quelque autre bêtiserie…
                      Ne vous gênez pas, lancez-vous !

  1. Aristarkke

    Mélusine de notre coeur, de ce travail te voilà chargée :

    qui se sont officiellement jointS au trémoussement

    travers d’une [longue-vue] de marine

    Le pays dont il héritera, épuisé par 4 2 (oui, déjà et tout bientôt 43) ans de sociale-démocratie

    1. Pat

      Tant qu’à corriger… ne serait-il pas plus élégant d’écrire « rester ambigu », plutôt que « rester dans l’ambiguïté » ?

  2. Harry Tuttle

    Je suis désolé, je m’oppose et m’inscris en faux : c’est la bistouille le sport national picard. Le tuning c’est chez les Ch’tis.

    1. BDC

      La spécialité picarde, c’est les ficelles, et on peut dire qu’il les tire, les ficelles de la politique et des médias. On a aussi les chicons, et les betteraves : la gare TGV a même été baptisée en leur honneur !

        1. BDC

          Mais non ! La gare des betteraves ! Les ficelles picardes ce sont des crêpes gratinées farcies de jambon et champignons. Parfaites en ce jour de chandeleur, bon appétit !

          1. albundy17

            Crêpes au jambon, ouaip, pas de quoi écrire une thèse(*).Toujours, ce qui est bon est la sauce.

            B: tu peux faire la même recette avec chicons ou poireaux, la crêpe n’est que contenant.

            *: je ne sais pas faire un sigle copyright, et j’aime toujours ce film

  3. Sayo

    Tiens, notre hôte serait-il retombé sur l’intégrale des Inconnus récemment ? À tout prendre, ça va bien avec le programme de Macron, inconnu lui aussi…

  4. Val

    « un immobilisme garanti sur facture par son positionnement typiquement hollandesque » : à la fois la spécialité Picard c’est le surgelé

  5. Lark on the Wing

    Billet é-pous-tou-flant ! depuis le titre, jusqu’à la dernière illustration…

    Votre Grâce, même si un sociopathe comme le Bundy déclarait avant-hier son frivole « Nil Admirari », je* suis personnellement assez ébloui…

    *Je soulignais le nomen du Macronius savoir « Sutorius », l’apparentant au Morellus Communis… il semble après recherche qu’il soit également « Sartorius » d’où sa superbe vestimentaire…

    Enfin, bon, il va être difficile de malmener davantage le jeune homme…

      1. Pat

        Sachant que les droits de succession sont déjà à 55% (ce qui est à vomir) quand on n’a pas d’héritier en ligne directe, heureusement que je ne chique pas !

  6. Lark on the Wing

    HS : je ne tire pas les cocottes….

    HS2 : pour nos Helvètes, je trouve dans un catalogue tout récent de livres anciens, les deux ouvrages « en zigzag » de Rodolphe Topffer, assez chers (120 et 140 euros) mais cela les vaut. C’est aux oies.sauvages@orange.fr n°432 et 433. Publicité entièrement gratuite

    1. Stéphane B

      Ouai ben moi je préfère la chanson. Les oies sauvages vont vers le Nord, Leurs cris dans la nuit montent, Gare au voyage car la mort Nous guette par le monde

        1. Stéphane B

          Non répertoire allemand et reprise par l’armée française
          fr.wikipedia.org/wiki/Les_Oies_sauvages_(chant)

          Accessoirement, mon chant section dans un autre illénaire

          1. Hussard Bleu

            Noté… les Oies Sauvages, pour moi, c’étaient surtout les Irlandais Jacobites venus s’exiler en France, genre Dillon et autres…

            1. sam player

              Camp disciplinaire pour moi, Sarrebourg et pas de musique !
              Mais après 3 semaines ils m’ont quand même viré… vol d’hélicoptère….

  7. Gérard

    Je sens que tout cela est extrêmement bien parti.
    Macrounet pourrait peut-être prendre Normal 1er comme conseiller spécial. Après tout, lui va avoir du temps libre et a toute l’expérience nécessaire pour faire foirer n’importe quel projet de réformette, aussi anecdotique soit-elle.
    Mon conseil est absolument gratuit, et je ne demande même pas à être récompensé sur les bénéfices à venir. C’est dire !

  8. Higgins

    Dans le style, on prend les français pour des cons, il y a ça: « …Depuis qu' »Emmanuel » ne perçoit plus son traitement de ministre, le couple Macron compte sur les revenus de madame… » (http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170131.OBS4663/emmanuel-macron-leve-le-voile-sur-son-patrimoine.html)

    J’apprécie particulièrement les « 252.750 euros (dus) au Crédit mutuel, sur une somme qu’il a empruntée en 2011 pour effectuer des travaux de rénovation dans la maison que Brigitte Macron possède au Touquet. ». Ce sont les artisans du coin qui doivent être heureux.

    1. albundy17

      Les crises.fr a commis un ptit article sur la situation financière délicate de pot de miel. m’est avis qu’il emmanche un peu, bizarre de sortir 270.000 de revenus capitaux mobiliers avec un pea à 3.000

      1. Aristarkke

        Cela peut venir d’actions détenues en direct dans des sociétés non cotées. De plus, le PEA n’ est pas idéal pour jouir des dividendes. On montre le PEA famélique pour occulter les comptes-titres rebondis…

  9. Val

    En fait le jeu Hollande Macron est un remake franchouille du couple Poutine Medvedev . Mais bon la comparaison s’arrête là parce que ….. enfin bon vous voyez bien ce que je veux dire. Et puis comme on est en France ça va foirer .
    Il y en a un à l’Est qui doit s’en payer une bonne tranche

      1. Val

        @al oui ça fait partie des foirades potentielles . Mais déjà , la première c est qu il n est pas garanti du tout qu il arrive à gagner. Encore une fois je ne connais personne qui vote pour lui et je ratisse large.

        1. albundy17

           » je ratisse large. »

          J’ai mes chances alors ? (il n’en saura rien 😀 )

          Ds mon pays de bouseux sans dent(s) (le17 ne vit que de tourisme apparemment) j’ai pas un client qui l’encadre, pourtant du pro flamby, avant.

  10. tabbehim

    Mon rêve (ou cauchemars pour les français), ça serait macron se faisant dézinguer par les médias pour une affaire bien sordide comme il faut fin février (avec ou sans preuve), un LR qui continue à faire des accidents de chasse avec 96 balles et 3 grenades sur leur tronche, un méchankon et une marine se faisant prendre bien en flagrant délit la main dans le peau de confiture
    et un hollande qui revient sur les devant de la scène « par devoir » 🙂

    Ou alors, un hollande ministre de « l’économie » de macron ferait aussi de sacrés étincelles humide dans le WTF et enverrait un signal fort aux entrepreneurs 😀

    Avec ces lascars là, on va pouvoir tous dire : « Made in Taïwan ~~ »
    Gloire à Richenou !

    1. Si Macron est élu, Hollande pourrait revenir au Quai d’Orsay, par exemple. Et sinon, oui, Hollande pourrait sauver la mise si tout ce beau monde se retrouve empoissé.

      1. bibi

        Après l’Elysée la place de Hollande est à Bruxelles, un homme qui a un charisme qui n’a d’égal que celui de Van Rompuy se doit de viser le poste de président du conseil européen, et ça tombe vraiment bien car le deuxième mandat de Tusk se termine le 31 mai 2017.

        1. BDC

          Ce serait rigolo, imaginez le Brexit avec Hollande. Et si le UK s’en porte mieux ce sera la faute de Trump qui fait rien qu’à être méchant avec le Kampdubien.

          1. albundy17

            ça commence mal, la GB affiche un pib pas en corrélation avec le reste de ses voisins, trump pas compris, donc. Par contre je ne sais pas comment ils ont fait tourner le QE local

      2. Higgins

        Hollande au MAE!!! Déjà que le pays est la risée au plan international. Ce n’est plus la promotion canapé,c’est la promotion scooter. A ce sujet, quelqu’un connait le nom du quidam en charge du truc? Il est d’une transparence absolue.

    2. bibi

      Pour ne parler que de ce que l’on sait Marxine nous la joue emplois fictifs d’attachés parlementaires, Mélenchon lui bénéficiait d’une voiture avec chauffeur du CG de l’Essonne alors qu’il n’y siégeait plus et ça lui aura valu un simple rappel à la loi.

      1. bibi

        Quand Micron était au gouvernement, le ministre des dépenses c’était (il l’est toujours) Sapin (Ministre des Finances et des Comptes publics) aidé par Christian Eckert Secrétaire d’État chargé du Budget.

        Macron n’a jamais eu qu’un ministère croupion sans aucune utilité.
        Son titre de ministre inutile c’était : Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.

          1. Calvin

            C’est pour ça qu’il a appelé son mouvement. : « En Marche! »

            En même temps, il l’aurait appelé « En Manche », cela aurait été équivoque…

      2. tabbehim

        ministre de l’économie dans sa poche en prenant dans celle des français 😀
        et puis, comme le dit le taulier, il y’a plein de ministère ou l’amère compère peut faire des misères ^^

    3. Royaumont

      Pour Macron, on a dans la réserve :
      – ses frais de bouches à Bercy (120000 euros)
      – ses petits arrangements avec l’ISF (où sont les 2 millions gagnés chez Rotschild ?)
      – le fait qu’il n’ait jamais été officiellement en disponibilité pendant son pantouflage dans la banque. Il a donc sans doute continuer à percevoir pendant 4 ans ses émoluments d’inspecteur des finances.
      – d’où vient l’argent qui finance ses meetings ? l’adhésion à son mouvement étant gratuite, la question reste ouverte. Il a levé des fonds à Londres, mais qui sont les donateurs ?

      Et je ne parle pas de ses petits arrangements avec la réalité sur son bagage universitaire (il n’est pas ancien élève de l’ENS ni n’a fait de thèse de philosophie, contrairement à ce qu’il laissait entendre) ou sur sa vie privée par ailleurs soigneusement mise en scène.

      Si les journalistes font leur travaillent avec autant d’application que pour d’autres, on devrait assister à la descente en flamme de l’OVNI Macron.

  11. Chat de Nuit

    L’ayant écouté hier soir à la télévision, j’espère que s’il est élu, il tiendra sa promesse de ne pas faire entrer notre belle Ségo au gouvernement.

    Gardons ici une trace de ses paroles : « ne pas chercher le soutien d’untel ou d’untel ». Et d’ajouter: « On est un peu dans la politique d’hier et d’avant-hier ». Si il tient une promesse, une seule, que ce soit celle ci….

    Bon, après, pour notre hôte, ne plus parler de Royale le vendredi, ça sera quand même un manque pour nous autres lecteurs….

    1. Lark on the Wing

      Le nom un peu bébête du « mouvement » de Maqueron titillait ma mémoire depuis quelque temps… Je viens de retrouver : en fait, ce n’était pas « En Marche » mais « En route »…

      L’histoire d’une conversion, quand même, comme celle de nombreux Partageux qui n’ont soudain plus envie et veulent s’accrocher à leur siège en même temps qu’au wagon de Maqueron…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/En_route_(roman)

      Le pauvre Huysmans trépassa d’une mort cruelle, assisté jusqu’à ses derniers moments par l’abbé Mugnier, le directeur de conscience du Grand Monde… Je me demande qui est le confesseur d’EM….

      1. Loki dort

        Je gage que ce doit être le Grand Maître de la Loge « LGBT » du Petit Orient de France. D’ailleurs, un Macron n’est-il pas un maçon dans l’R du temps? D’autant qu’étant du bâtiment, n’est-ce pas, il reste dans la même atmosphère…

        Ils doivent être mignons, en tablier pour la tenue. Mais on ne se demandera pas sur quels fondements planchent-ils… cela manquerait de discrétion, pour une société « discrète », non?

        Un candidat tout à fait « brick and mortar » en tout cas. On pourrait le surprendre les deux mains dans le pot de confiture, la nouille qui trempe en zone trop-y-cale, et des actions dans des paradis fiscaux qu’on lui donnerait toujours le bon dieu sans confession. Ce que c’est que d’être de gauche!

  12. Pere Collateur

    Macron président. Mega LOL.

    Je persiste à dire que ce type fera un score micoscopique et qu’on en entendra plus parler dans 3 mois.

    Alors oui, la baudruche est gonflée de facon hallucinante par tout ce qui jacasse dans ce pays. MAIS. Sur le terrain, je peut guarantir que tout le monde, au mieux, s’en cogne, et au pire, il file de l’urticaire avec sa tronche de bébé cadum aux dents | chevilles | melon hypertrophié(es).

    Son « corps élèctoral », c’est du bobo de métropole. Ca fait quoi ca? 5% maxi? Et encore, les jours de grand vents…

    Bref, ce bonhomme, c’est de l’ectoplasme. La preuve: Les identidaires n’ont même pas pris la peine de lui trouver un nom du style de « Ali Juppé », « Farid Fillon » et autre « Bilal Hamon ». C’est pour dire comme il fait peur 🙂 Ce mec est un repoussoir utltime que ca soit à gauche ou à droite.

    Qu’est ce que je me marre quand j’entend les commentateurs politiques s’astiquer la nouille sur le sujet. J’ai bien fait de faire des réserves de pop corn ^^

    1. Royaumont

      Décidément, les ventes de pop-corn vont exploser au printemps…

      Les identitaires feraient bien de se méfier, Micron est un mondialiste pur sucre, c’est la synthèse chimiquement pure de l’ODS poussé hors sol.

      1. Pere Collateur

        Et alors? Il pourrait être le frère caché de la fille cachée de la femme cachée de Mittrand que ca ne changerait rien à la dure réalité:

        Je ne vois ni ne ressens nul part de « désir de Macron ». Du désir de massacre de Macron, par contre, à la pelle comme en automne.

        1. Val

          +1 père co . Par contre il y a pas mal de monde remontés comme des coucous qui attendent le 17 avec jubilation pour coller un poing électoral ds la figure de tous nos ODS .

        2. Royaumont

          Puisses-tu avoir raison…
          Mais l’animal est malin et il a des soutiens. Sa stratégie est de nous faire prendre des vessie pour des lanternes (tant pis si on se brûle) et de flinguer les concurrents trop dangereux.
          Pour l’instant, ça fonctionne.
          Mais je suis comme toi, j’ai du mal à comprendre d’où peuvent venir les 20% qu’on lui prête.

          1. Loki dort

            Faut pas sous-estimer la capacité de mobilisation des gauchistes. Ils sont bien plus offensifs et volontaires que la droite la plus bête du monde.

        3. toto17

          +0.5%
          c’est vrai que l’on passerait de « Mon ennemi c’est la finance ! » à
          « mon ami c’est la finance ! »
          Ca colle pas avec le Français moyen, ça..pas du tout..

    2. tabbehim

      les 3 prochains mois vont être l’occasion de relancer l’industrie du pop corn !
      je m’attend de voir du retournement de situation version sordide par un déballage de la vie privé de tout nos politicards en lice « obligeant » tout mou à refaire un second mandant, ou pire, un attenta fortuit avec plein de menace sur les élections pour « obliger » le gland présidentiel à repousser les élections pour une durée de 5 ans 😀
      là, je veux voir du sang et des larmes françaises ! et du vrai massacre (de) politique pour ces prochain mois 🙂

      1. MadeInCH

        Je pense que, effectivement, il va me falloir en rajouter une grosse quantité dans mes stocks.
        Mais PAS dans le « stockage profond et oublié/oubliable ».
        Plutôt dans le « à portée de main, avec le Rivella (rouge) à portée de l’autre », et une grande serviette à mettre devant la bouche lors des éclats de rires.

    1. bibi

      C’est tellement gros comme manœuvre de la part du PS que cela va fonctionner, car le but n’est pas de faire adopter une telle mesure mais de faire reposer la responsabilité de la non adoption de cette mesure sur la droite.
      Car évidemment il n’y a rien de prévu à l’ordre du Sénat pour examiner cette mesure, et le Parlement part en vacance de neige à la fin du mois jusqu’à l’élection de la nouvelle AN issu des législatives.

  13. Aristote

    Le scud anti-Fillon avait été préparé pour servir Hollande, a été exécuté pour servir Macron (ce qui ne veut pas dire qu’il en a été personnellement le commanditaire) et servira Le Pen. Le trou d’air auquel fait face la droite classique gonflera les troupes de Macron mais aussi celles de Le Pen au premier tour, garantissant ce que les macronistes pensent être la martingale, un deuxième tour Macron – Le Pen.

    Mais les chances de Le Pen ne sont alors pas nulles. Les électeurs de Mélenchon et de Hamon ne seront pas motivés à se déplacer pour Macron, d’autant que le « programme » économique du FN leur va assez bien. Une partie des électeurs LR s’abstiendront et certains iront jusqu’à voter Le Pen.

    En tout état de cause, alors que la France est dans état catastrophique, le prochain Président sera le plus mal élu de l’histoire, je prédis un taux d’abstention record, et pourrait être Le Pen.

    J’ai quatre enfants, je panique…

          1. Lark on the Wing

            Voui… il y a la cocotte demi-mondaine, et puis la cocotte de lâcher… la première porte souvent un boa, la seconde a de belles plumes… et, j’y pense soudainement, il y a aussi le cocodès, terme un brin passé de mode, mais qui s’applique assez bien à l’objet du billet de ce jour !

            Mais, et dans les trois cas, je ne tire pas… une sorte d’élégance morale, dans les deux premiers, et pour le dernier, une absence totale d’appétence….

              1. Lark on the Wing

                Quand j’avais 20 ou 25 ans, je ressemblais assez bien à son actuel paramour , mais Chronos est bien cruel, allez… et, surtout, je n’ai jamais été attiré par le même sexe…
                Mon orthodoxie dans cet ordre est – j’ai failli dire inébranlable, mais bon, BDC irait encore se moquant – disons infrangible et n’en parlons plus.
                Noli me tangere, quoi….

      1. Val

        @Stéphane possible car Meluche est un bon tribun mais je penche plutôt pour Hamon – le Pen . En tous les cas sI c est meluche – marine on va avoir un débat d anthologie.

    1. albundy17

      « J’ai quatre enfants, je panique »

      Nan rien, petit nem me l’ a coupé.

      « le prochain Président sera le plus mal élu de l’histoire, »

      Ce qui reste assez extraordinaire, après H ! 😥

      maintenant une petite sortie de dossiers fiscaux et fistaux de macron (si afp le permet) et on se retrouve avec …. encore plus d’état. Entre mlp et méluche, je me demande ou est le pire

      1. tabbehim

        Méchankon sera le pire, car il peut avoir des suiveurs bienpensant dans la besace pour promouvoir le plus d’état à pleine puissance 😉
        La marinette n’aura jamais assez de pouvoir, sans compter les « démocrates » de ce pays qui manifesteront matin midi et soir contre elle parce que ça n’est pas leur vote ^^

    2. Royaumont

      Le Pen ne serait pas pire que les autres…
      Comme de plus les chances d’avoir une majorité parlementaire pour qui que ce soit se réduisent de jour en jour, ça risque d’être le foutoir le plus complet en juin.

      A tout prendre, c’est à ce demander si les saint-cyriens ne seraient pas préférables aux énarques.

  14. nemrod

    Le seul électorat stable et solide est celui du FN.
    Mais pour qu’il passe il faudrait que Marxine fasse 50,1 au premier tour…pas impossible mais je peux aussi faire un quintuplé de sanglier Dimanche…c’est la même cote.
    Le reste est tellement volatil et déboussolé qu’absolument n’importe quoi peut en sortir.
    Le pronostic est absolument impossible…même Toutank peut sortir du chapeau ( il a déjà les oreilles du lapin de Garcimore, c’est un signe).

    Le pronostic vital du pays lui est largement engagé.

        1. nemrod

          Oui, bon je suis démasqué…pas un vrai quintuplé : 5 à la même battue.
          Notez bien que j’assume mes approximations .
          Pas comme Fillon.

          1. Stéphane B

            Du temps de mes jeunes années sur Suippes, j’ai failli faire un quintuplé réel avec avec la mère et les marcassins. Ces imbéciles n’ont rien trouvé de mieux de sortir du fourré pour traverser la route au moment ou j’arrivais avec mon P4.

            Plus tard, je suis allé retrouver les bestioles au bord de la rivière, la Suippe,avec du pain, histoire de pouvoir les toucher. Je précise que l’été, c’était un des seuls points d’eau pour eux et qu’ils n’étaient plus sauvages. Bizarrement, fin août, ils disparaissaient tous, soit de leur plein gré, soit à cause d’une battue organisée dans ce secteur

        2. Stéphane B

          Ben une épave. Y en a une qui a testé ça hier soir. Elle a réussi le quintuplé, la voiture est une épave
          ladepeche.fr/article/2017/02/03/2510322-automobiliste-percute-harde-sangliers-sort-indemne.html

  15. dorsai

    petite correction au billet: J’ai crois que Macron ne va pas jusqu’a supprimer l’ISF, mais enlever la détention des valeurs mobilières de son calcul. Et bricoler la CSG en contrepartie!

  16. hub

    oh mais ! là, ça va dépoter grave! Bayrou III, le Retour, il en rêve, il y croit, il le veut!! Il va piquer au moins trois voix à Macron!

  17. lxy

    Le programme de Macron est clair comme de l’eau de roche…Il a été découvert , promu et financé par le millardaire rose Henry Hermand qui a eu égalemment à son catalogue : Mendés-France, Rocard et Vals.
    Le proche conseiller politique de Macron est Jean-Paul Huchon, ancien chef de cabinet de Rocard. Sa promotion dans les bacs est assurée par le groupe Terra Nova dont Hermand était encore récemment le président et le sponsor. (Faire Wikipedia pour en savoir plus). Le programme de Terra Nova n’est pas un mystère : globalisation financière et migratoire.
    Un deuxième cercle de soutien est constitué par les « amis » de Dsk , qui sont à peu près les mêmes que ceux de Terra Nova et dont certains sont devenus eux aussi des millardaires comme Pigasse et Olivennestein (comme quoi la gauche caviar mène à tout).
    Un troisième cercle de soutien qui recoupe en partie les deux premiers est celui de millardaires roses propriétaires d’une partie de la presse écrite et TV.: Patrick Drahi, Pierre Bergè, Xavier Niel, re-Pigasse
    Un quatrième cercle de soutien est le lobby « auvergnat », très actif et influent qui recoupe en partie les trois autres : Attali, Minc, Finchelstein (Président de Havas), Rothschild, Olivennestein, Drahi, Kouchner.
    Et enfin le cinquième soutien est celui des petits Français, »idiots utiles », qui se ruent dans les meetings de Macron.
    Le but des marionnettistes de Macron est clair : d’une part réussir avec le petit Macron ce qu’ils ont raté avec Dsk et au-delà assécher la vieille gauche « traditionnelle » qui ne comprend rien ni au business, ni à la marche du monde pour laisser la place à un vaste marais de centre gauche-droite affranchi de la bipolarisation traditionnelle imposée par la cinquième république.
    Le petit Macron peut s’enhardir à rouler sans crainte , les petites roues qui le soutiennent à l’arrière sont très solides (financieres, médiatiques, politiques, intellectuelles …et même populaires).

    1. Lark on the Wing

      Rhôôô ! le vilain complotisme que voilà…. mais bon, si EM explose en vol, on sait que l’on retrouvera facile son passeport…. aura glissé à la Maison Ronde….

    2. Val

      +1 @ lxy sauf que j ai ouï dire que les idiots utiles du bon peuple qui se ruent à ses meetings sont payés pour y aller. Donc …. padbol le magicien à encore frappé, il ne suffit pas d avoir un nom de sauce pour qu elle prenne.

        1. Royaumont

          Tu n’est payé qu’en sortant, il faut donc rester jusqu’au bout et avoir l’air convaincu. Ce que tu toucheras pour l’occasion ne remboursera jamais le cours Florent.

      1. nemrod

        Non, y en a apparemment des sincères.
        Le branque « promigrants » de mon bled, dont j’ai fait du petit bois il y a peu par exemple.
        Transfuge du PS il est venu me filer un tract de Macron…ce con.
        Me suis foutu de sa gueule mais j’ai quand même lu le torchon.
        Comment dire…c’est vraiment la révolution en peau de lapin …

        Y a peine de quoi remplir le tractounet.
        Exo de charges : 250 euros de moins sur un SMIG : ouah ça va changer ma tréso ça mon pépère.
        Pour le sans dent smicard : 15 euros par mois…net.
        Il va aller aux Maldives avec ça.

        Politique migratoire : néant
        Politique étrangère : quésaco ?
        Sécurité : Hein, quoi ?

        Du vent quoi !

    3. Taisson

      @lxy
      100% d’accord avec ce constat.
      En clair, Macron est celui sur lequel on à collé l’image truquée du « socialisme moderne », que les tireurs de ficelles on essayé de mettre sur hollande…
      Trop nul pour enfiler ce costume, il les à déçus, et ils l’ont lâché !

      Il est vrai que l’électorat naturel de Macron se situe du côté des socios bobos citadins, et des suiveurs habituels, qui se cherchent un leader « à la mode ». C’est très insuffisant.
      Mais, en l’absence d’un candidat sérieux côté « droite » (Fillon est foutu!) , son image floue, globalisante, anti nationale et emigrationniste dont tous les médias font sans arrêt la promotion, peut plaire à toutes les tendances, jusqu’aux libéraux…
      S’il parle habilement de dépénalisation de la fumette, il pourra même inciter tous les glandeurs à se traîner jusqu’aux urnes….
      Face à Marine, il fera un triomphe, et c’est le but des marionnettistes qui viennent de louper leur coup avec flamby…

      Sans hésitation, ni espoir, je mettrai un bulletin MLP dans l’urne !

      Elle ne sera de toutes façon jamais élue, n’aura jamais de majorité pour gouverner…Et elle le sait parfaitement.
      Mais, même si…
      Le danger serait bien moindre, MLP ne souhaite pas la fin de la propriété privée, ni celle de sa transmission, ni la disparition des nations dans un gouvernement global, ni les restrictions énergétiques, ni la disparition du travail …

      Mais, si les élections avaient lieu demain, se serait Macron !!
      Peut on être plus foutus que foutus….la réponse est pour bientôt….

    4. Bonsaï

      Mais justement le problème du petit Macron, c’est qu’il fait trop juvénile, éternel adolescent enthousiaste.
      En aucun cas, il ne saurait illustrer une figure présidentielle : il n’en a ni l’épaisseur ni la nécessaire solennité.
      Tout juste fait-il le spectacle de l’entracte…

  18. lxy

    Quand en 2011 les mêmes ont lancé sur le marché le produit Dsk, ils ont été confrontés à l’écueil de la primaire socialiste, Dsk étant un membre éminent de ce parti aurait dû passer par la primaire avec le risque sérieux de s’y faire « accrocher ». Le lobby Dsk a exercé alors un forcing indécent auprès des éventuels candidats à la primaire pour qu’ils renoncent à leur candidature. Dsk, « le meilleur économiste du monde » comme on le présentait alors (il était encore patron du Fmi) fort de sondages flatteurs ne pouvait pas être confronté au menu fretin du PS . L’affaire était pratiquement dans le sac quand quittant le Sofitel Dsk s’apprêtait à revenir à Paris pour être choisi « par acclamation » comme le candidat officiel du PS.
    Les marionnettistes de Macron ont retenu la leçon en évitant soigneusement à leur créature de se faire engluer dans les instances du PS. Pour le moment le plan se déroule mieux que prévu avec B. Hamon qui repousse vers l’extrême gauche le PS et l’explosion de F. Fillon qui repousse la droite vers l’extrême-droite et le centre. Chapeau les marionnettistes !

    1. nemrod

      Oui mais bon, » les meilleurs plans de bataille ne résistent pas aux premières heures de l’engagement ».
      C’est d’un Prussien mais je ne sais plus lequel.
      HB ?

      1. Lark on the Wing

        Des Prussiens militaires, c’est pas vraiment ce qui manque… ce pourrait être Clausewitz ou Schlieffen, mais ça me paraît moderne comme tournure et je penserais plutôt à une traduction d’une des War Laws de Murphy : « No OPLAN ever survives initial contact »…

        1. Lark on the Wing

          Si vous aimez Murphy, j’en ai quelques-unes en rab, s’appliquant à la situation actuelle de M. Fillon :

          The easy way is always mined.
          Never draw fire; it irritates everyone around you
          The only thing more accurate than incoming enemy fire is incoming friendly fire.
          The Cavalry doesn’t always come to the rescue.
          et la plus terrible :
          There is always a way, and it usually doesn’t work.

            1. Hussard Bleu

              Murphy a une philosophie de la vie qui me convient parfaitement : Marc-Aurèle n’est pas loin de ses divers apophtegmes militaires…. notamment dans l’ordre oblique…

              Dans un cadre plus offensif, j’ai un faible pour Mencken, avec cet aphorisme particulièrement pertinent, touchant la morale de notre personnel politique : « Anything is moral that furthers the main concern of his soul, which is to keep a place at the public trough »…

      2. Aristarkke

        De celui qui a dit aussi cela :

        N’oubliez jamais que votre arme a été usinée par le moins cher des fabricants.
        ou
        L’ennemi attaque invariablement à deux occasions : quand il est prêt, et quand vous ne l’êtes pas.
        😉

        1. Royaumont

          Dans les aphorismes militaires, on peut en rajouter deux :
          « la guerre est un grand jeu de hasard où celui qui calcule le mieux gagne à la longue » (Frederic II)
          et un dernier franchouillard :
          « la guerre est un art simple et tout d’exécution » (Napoléon 1er)

          1. Aristarkke

            Le problème de Napoléon a été qu’il finissait par être prévisible dans l’exécution, ce que n’ont pas manqué de remarquer les Anglais (qui perdent les batailles mais gagnent les guerres selon Winston C.)

      3. Aristarkke

        Elle a été attribuée à Gamelin (qui avait effectivement un plan contre les Teutons, excluant tout passage en force au travers des Ardennes, donc aucun besoin de s’y prémunir).

        Comme personne ne l’ avait dit aux Allemands, fatalement ces imbéciles sont tombés dans le piège longuement préparé à l’avance comme les positions de repli…
        Euh, wait…

        1. Hussard Bleu

          Gamelin était PG (paralytique général)…. en 1938, Liddell-Hart avait traversé les Ardennes en voiture : il s’était rendu compte, en spécialiste, que les Panzers pouvaient parfaitement y passer, eux aussi…
          Il alerta les responsables : personne n’en tint compte. En mai 1940, on s’aperçut à quel point, n’est-ce pas….

          1. Aristarkke

            Gamelin et le reste du commandement surestimaient l’ importance de la ligne Maginot et n’avaient pas imaginé qu’ elle puisse ne pas servir de bouclier. Or, à part des escarmouches pour y bloquer les troupes de forteresse, les Allemands ne l’ ont pas attaquée directement et se sont contentés de la contourner par justement les Ardennes (il y avait pourtant le précédent de la guerre 14 quant au piètre respect des frontières des pays neutres par les Teutons…).

            1. Royaumont

              AMHA l’erreur stratégique de 1939 est beaucoup plus radical encore. La doctrine géostratégique était construite sur un jeu d’alliance de revers (avec la Pologne notamment), qui implique de pouvoir soutenir ses alliés, donc de disposer de moyens offensifs. Or, les investissements ont été mobilisés sur la ligne Maginot, purement défensive.
              Les deux étant incompatibles, ça ne pouvait pas bien se passer.

              1. Aristarkke

                L’Armée Française avait des moyens offensifs en chars lourds et avions de tous types.
                Les équipements emblématiques allemands (chars Tigre – Panther ou avions FW 190 sans parler de ceux à réaction) étaient encore dans les prototypes à cette époque.
                Les Polonais ont espéré que l’Armée Française se lancerait en attaque arrière de soutien par création d’un second front quand ils ont été attaqués en Septembre 39.
                Mais à part déclarer la guerre, la France n’a rien entrepris de sérieux durant les huit premiers mois.
                Et sa doctrine d’emploi des chars par petites unités éparpillées avec l’infanterie était complétement démodée face aux méthodes allemandes d’opérations combinées chars/aviation ayant des liaisons radio pour tous les participants…

  19. Onaneur de Moosh

    On a les « libéraux » qu’on mérite.

    Fillon est libéral-patronal, et sort son programme de la culotte de Piere Gattaz, qui lui-même l’avait tiré du slip de Laurence Parisot qui elle-même l’avait chapardé à Juppé dans les poubelles du club de l’horloge.

    Macron est libéral-technocrate, et sort son programme du string de DSK qui lui-même l’avait recopié des directives de l’UE et du FMI tatouées sur le bas-ventre de Romano Prodi.

    Sinon, niveau pronostics je vois Hamon passer comme une lettre à la Poste. C’est à dire en retard, ouverte, et chiffonnée, mais qui arrive quand même.

    1. tabbehim

      libéraux? eux?
      des étatistes pur souche qui n’ont absolument rien de libéral !
      Mais rien, que dalle, nada ^^

      Ce sont tous des communistes plus ou moins refoulé, mais l’individu et la liberté ne font en aucun cas parti de leur programme, ni ne près, ne de loin.

    2. Val

      @Ô de M « on a etc qu on merite » vous peut etre moi non , encore un adepte de l auto flagellation ? C est ma faute , ma très grande faute ? Le caté est mal passé ? 😉

      1. nemrod

        +1

        C’est une de mes tirades préférées en terrain hostile
        « Je ne suis et ne me sens responsable de rien
        – ni de la traite négrière, de la Shoa, de la colonisation, du « changement climatique, du vote socialo, et de la ménopause de ma concierge.

        Je suis né en 1968 et n’ai rien fait de tout ça

        Ah ! et surtout n’oubliez pas que je vous em…. »

        C’est quand je suis fâché.

        1. Royaumont

          Si tu veux être sûr d’avoir un franc succès, tu peux ajouter :
          « la traite négrière n’a pas eu besoin de nous pour exister, mais elle a eu besoin de nous pour s’interrompre. C’est pas la colonisation que nous avons pu imposer son arrêt. Et je suis fier que ma patrie ait réussi à rendre ce service à l’humanité. »

            1. Quiet Desperation

              La révolte des Herreros en 1904, dans ce qui allait devenir la Namibie et était en ce temps une colonie allemande, fut causée par la décision des autorités du protectorat de mettre fin à l’esclavage : les Herreros étaient de féroces esclavagistes, à l’encontre des populations Damara et autres qu’ils avaient soumises…

              Les Herreros massacrèrent les fermiers blancs et leurs familles dans des conditions atroces, et la répression allemande fut alors terrible, mais toutes les autres ethnies noires soutinrent les troupes allemandes (les Khoi-San, les Ovambo), les autres s’en tenant à une stricte neutralité.

              La gestion du pays par l’Allemagne fut tellement exemplaire que la Namibie est toujours un des rares états, le seul peut-être, où la stabilité politique et économique est un modèle pour le continent.

              1. Calvin

                Jamais entendu parlé (et je me demande bien pourquoi…) des Héréros (un seul R).

                Merci QD pour cette anecdote historique.

                Et effectivement le lien avec la fin de l’esclavage est édulcoré sur wikipedia…

                1. Loki dort

                  Toute vérité n’est pas bonne à dire, voyez-vous. Surtout concernant quelques « détails » de ce type qui ont valu à Dieudonné de s’enchaîner à la damnation éternelle. Trop pas raccord avec le vivrensemble, la laïcité, l’humanisme, le touche pas mon pote, et toussa toussa quoi…

                2. Lark on the Wing

                  Je suis allé à la chasse en Namibie, et j’ai été tellement séduit par le pays que je m’y suis intéressé, au delà de l’aspect cynégétique….

                  Pour l’anecdote, à Windhoek, la capitale, sur la place centrale, il y a un petit monument surmonté d’une aigle : m’approchant, je fus étonné de découvrir qu’elle portait un cartouche libellé « Für Kaiser und Vaterland » et la liste des morts de la guerre de (re)conquête…. une centaine de mètres plus haut, à l’intersection des avenues Mandela et Mugabé, devant le Musée de l’ Indépendance, se dresse la statue équestre de Von François, le héros de la guerre contre les Hereros (un seul « r » en effet après vérification, tout comme dans « jamais entendu parler »…).

                  Les Namibiens, noirs à 90%, tiennent à leur prospérité qui repose très largement sur l’agriculture tenue par les fermiers blancs (mais les ouvriers noirs bénéficient des congés payés, de la sécurité sociale, et de salaires très corrects). La police, exclusivement noire, contrôle les voitures aux check-points, et vous laisse passer si vous êtes blanc : les noirs eux, sont soumis à des contrôles sévères et renvoyés sans état d’âme s’ils viennent des états voisins, attirés par la prospérité namibienne….

                  Deux millions d’habitants pour une superficie égale à la France : le gouvernement namibien donne des terres aux noirs qui veulent être « à leur compte », mais ils préfèrent généralement travailler sur les fermes allemandes, afrikaner ou anglaises… superbement tenues.

                  et il m’a semblé voir davantage d’animosité (bien élevée) entre les différentes « ethnies » blanches, qu’entre Blancs et Noirs…Dans Windhoek, ville très à l’européenne, les gens sont bien habillés, les rues sont très propres, surtout pas de tags sur les murs… et les écoliers sont en uniforme, à l’anglaise…

                  Il y a des vols réguliers entre Frankfort et Windhoek : l’influence allemande est encore dominante, mais de nombreux Sudafs blancs viennent s’installer, chassés par l’insécurité de la nation Arcenciel….

                  Un beau pays, à tous points de vue… sauf pour AREVA….

                  1. sam player

                    Coté transparence démocratique et bonne santé économique c’est le Botswana le premier pays africain. Sur Transparency le Botswana est 31ème et la Namibie 55ème.

                    Voisin de la Namibie il a le même nombre d’habitants.
                    Ce qui est le plus étonnant c’est qu’il n’a aucun débouché direct sur l’océan alors que généralement tous les pays enclavés et voisin, sans obstacle naturel (Suisse), d’un pays ayant cet accès proche sont en guerre permanente ou larvée avec leurs voisins pour obtenir cet accès (ex Serbie dans la guerre de l’ex yougoslavie par exemple)

                    1. Lark on the Wing

                      GO : La Marine suisse est redoutable ! il le faut d’ailleurs, pour résister aux tempêtes du Leman… tu t’y fais prendre, tu fais naufrage, sauvant de justesse ta vie, et le soir, à St Gingolph, tu écris « Frankenstein »…..
                      ou alors, des fois, « Smoke on the Water »…. je sais pas…cela doit tenir à l’atmosphère…. Lady B va nous espliquer….

                3. Aristarkke

                  Es-tu bien sûr que tu n’as pas fait une typo avec les Ferreros qui sont eux aussi, de féroces esclavagistes,notamment à l’encontre des pauvres amateurs(trices) infortuné(e)s de pâte à tartiner bourrée tant d’huile de palme que du purée de noisettes ???

              2. Emmanuel M

                Intéressant commentaire

                J’avais entendu parler du génocide des Hereros, mais dans une version bien plus différente. C’était sur le service public français que le monde entier nous envie.

  20. Peste et coryza

    Macron a l’air (seulement ?) fourbe, visqueux, et opportuniste.

    Le plus drôle est de voir ces caciques du PS, craignant pour leurs places à forts émoluments, faire la cour au jeune premier.

    @Ixy
    On nous vend le Macron comme étant le « Mozart de l’économie », c’est dire si le bougre est soutenu et marketé !
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/08/27/emmanuel-macron-de-mozart-de-l-elysee-a-ministre-de-l-economie_4477318_823448.html
    http://www.rtl.fr/actu/politique/remaniement-emmanuel-macron-au-ministere-de-l-economie-de-l-industrie-et-du-numerique-7773924690

  21. nemrod

    Bonjour le pluralisme encore ce soir sur RTL : Biraben, Mazerolles, Autain plus un autre gaucho dont j’ai oublié le nom.
    Ils se demandent pourquoi les gens ne les suivent plus…quelle surprise !

    Des hors sol.
    Comme Macron qu’ils commencent à vénérer…comme les maladies du même nom.

    Petit hs ( quoique ) Fillon a surement le cuir épais comme un crocodile, par contre certaines photos de sa femme me font un peu flipper.
    Elle a vraiment l’air très très ébranlée.

    Peut être que je psychote mais à la place de Fillon je jetterais l’éponge rien que pour ça.

  22. thom__yorke

    Macron, ça me rappelle le sketch sur les publicitaires pour le politicien qui doit ratisser à gauche comme à droite :
    « Pour l’immigration, on hésitait entre « Dehors les arabes » et « Bienvenue aux immigrés ». Du coup, ça donne « Maghrébins, ne partez pas tout de suite ! » « 

Laisser un commentaire