Gouvernement : une médiocrité inquiétante

Il y a des signes qui ne trompent pas, même s’ils sont écrits de travers avec une encre de couleur et d’odeur douteuses : la France, sa République et les « élites » qui la représentent s’enfoncent tous les jours un peu plus dans une médiocrité inquiétante.

Ici, je pourrais m’étendre sur le dernier sujet à la mode, celui de la nomination de l’inénarrable Christophe Castaner comme ministre de l’Intérieur (intérieur de quoi ou qui, on en vient à se le demander) et qui, à lui seul, prouve amplement que la situation devient préoccupante : habitué de « castâneries » nombreuses et bigarrées, l’homme apparaît bien plus taillé pour animer les soirées de mariage ou les retours de communion que le ministère de l’Intérieur où les seuls éclats qu’il provoquera seront ceux de rire.

De la même façon, l’actualité empile les saillies involontairement drolatiques de nos hommes politiques, depuis les seconds couteaux de la République En Marche (ministres ou non) jusqu’à Jean-Luc Mélenchon, pris dans la tourmente judiciaire et regrettant aussi amèrement que vocalement qu’on lui applique la même potion que celle qu’il entendait administrer avec force à ses opposants politiques comme Marine Le Pen ou François Fillon.

Il y a quelques jours, c’était Yannick Jadot, le député européen écologoïde, qui, utilisant un fait divers, tweetait quelques sottises au sujet des pesticides. Ceci a entraîné par la suite un débat homérique avec Geraldine Woessner, journaliste qui a – c’est assez rare pour être souligné et loué – pris le temps de faire des vérifications et quelques calculs statistiques de base pour tenter de remettre le pauvre écologiste dans le droit chemin.

On ne pourra s’empêcher de noter que ce député fait partie de la même frétillante brochette de clowns à roulettes qui, à longueur de journées, parlent au nom de la « science » climatique ou du glyphosate et enfilent pourtant des perles d’absurdités et d’approximation lamentables dès qu’ils le peuvent. Pourtant, c’est bien ce genre d’individus sûrs d’eux et inconscients de leur complète incompétence qui, utilisant le paravent de sciences qu’ils ne comprennent ni ne maîtrisent, entendent dicter nos vies et surtout prétendent redresser les finances du pays.

Ce dernier exemple n’est pas du tout un cas isolé. Il serait même aisé de revenir en détail sur les aptitudes particulièrement consternantes de précédents ministres, comme Duflot (« le Japon est dans l’hémisphère sud »), Montebourg, Chatel, Pécresse, Copé ou Darcos pour les exemples les plus saillants.

Cependant, bien qu’amusant, ce serait louper l’éléphant dans le salon que s’éterniser sur ces cas.

Il faut se résoudre à l’évidence : si l’Éducation Nationale a été qualifiée il y a quelques temps de « fabrique du crétin » par Jean-Paul Brighelli, la politique française semble devenue une véritable usine de production d’incompétents plus ou moins pathologiques.

On pourrait sans doute trouver plusieurs raisons à ce résultat calamiteux, mais l’une d’elles serait très probablement l’existence même de l’École Nationale d’Administration dont la production personnelle, en terme de crétins approximatifs, semble s’être emballée au point de subir une dégringolade de niveau pire encore que le reste de l’instruction française.

Orthographe hésitante, lacunes dans la lecture et la compréhension des sujets, les élèves de l’ENA sont finalement, de l’aveu des jurys qui leur font passer le concours d’entrée, “Souvent soucieux de ne froisser personne, d’être politiquement corrects, mal à l’aise dès qu’il s’agit d’émettre un jugement, timide face à un quelconque engagement”.

Autrement dit, ils sont tout sauf brillants, autonomes et novateurs, précisément ce dont le pays aurait besoin pour tenter de se sortir de la boue morose et gluante dans laquelle il s’enfonce de façon presque résignée.

Le bilan est sans appel : alors que l’État devrait, devant les difficultés qui l’occupent, recruter les têtes les mieux faites et les mieux remplies, le voilà qu’il se coltine le fond de panier et les semi-habiles balbutiants des idées grotesques, mal formulées et à moitié cuites.

C’est si vrai que l’ENA elle-même est quasiment en faillite : d’après des documents auxquels Le Parisien a eu accès, la plus-si-prestigieuse école pourrait bien faire faillite dans quatre ans. Accumulant de solides dettes à la suite d’années de déficit (2.8 millions d’euros pour 2017), on apprend ainsi que ce sont les dépenses de personnel qui plombent l’institution, incapable de faire les coupes et les économies nécessaires à sa survie.

Toutes ressemblances avec un État dirigé par les élèves de cette école en perdition n’ont rien de fortuites : la façon de gérer cette école, petite administration à elle seule, se retrouve fort bien dans la façon de gérer l’État français et ses administrations. L’incroyable capacité des élèves, déjà pas trop pétillants en moyenne, à croire que l’argent tombe du ciel se retrouve jusque dans l’équipe en charge de l’école, et ses méthodes de gestion transpirent manifestement sur l’instruction prodiguée. Ou peut-être est-ce, tout simplement, dans l’air du temps qui considère qu’après tout, c’est l’État qui paye et qu’il n’y aura donc jamais de soucis…

austérité 2016 – dépense publique des administrations

Malheureusement, après quelques décennies de ce régime désinvolte et particulièrement éloigné de toute réalité tangible, le pays réel finit par crouler sous les problèmes économiques non résolus : mélangez une gestion fine, une attention précise aux détails économiques, une belle abnégation dans la dépense publique et des énarques particuliers affûtés, paf, ça fait des chocapics fiscaux… à hauteur de plus de 1000 milliards d’euros de prélèvements obligatoires tout de même.

1000 milliards, cela finit par faire une belle somme surtout lorsqu’on la juxtapose avec la performance globale de l’Etat : il semble que, de nos jours, pour 1000 milliards, tu n’as plus rien. Depuis l’école dont les élèves, en sortie de CP, ont de plus en plus de mal à lire, écrire et compter simplement, jusqu’aux infrastructures qui tombent plus rarement en marche qu’en panne, en passant par la couverture sociale qu’on pourra qualifier aimablement d’incomplète et de prohibitive ou d’une sécurité assurée de façon alternative et parcellaire sur le territoire républicain (lui-même sujet à un mitage inquiétant), on devra faire preuve d’un optimisme en béton armé pour continuer à clamer que la gestion par nos énarques est une réussite, ou que nos élites désignent bel et bien des cadors pour résoudre ces problèmes…

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires271

  1. Aristarkke

    Si déjà les énarques sont incapables de gérer convenablement une école de taille somme toute modeste, comment s’étonner ensuite de la désolation qu’ils amènent en s’occupant du pays…

    1. Calvin

      Attention, L’ENA n’est pas forcément dirigée par des énarques.
      De ce que j’ai compris, le budget de l’école serait (certes dispendieux) à l’équilibre, si les clients qui demandent des stagiaires apprentis énarques réglaient leurs factures.
      Ces clients sont des institutions souvent étrangères qui, finalement, ne trouvent pas les prestations convaincantes.

      Le constat reste à même : nos élèves à la Haute Fonction d’Etat sont bel et bien nullissimes.

      1. Citoyen

        … A qui se destine un joli nom qui lui va comme un gant : Rantanplan !
        Un spécialiste des enquêtes fines …. à qui on ne la fait pas …

    1. Higgins

      Bon, ce n’est pas spécialement une revue intellectuelle mais ce titre témoigne qu’il y a bien un petit malaise en matière d’orthographe dans ce pays: « Photos : Kim Kardashian, Eva Longoria, Khloé Kardashian… pour ces stars sortirent avec un sportif n’a pas été une bonne idée ! » (https:/ /www.public.fr/Toutes-les-photos/Photos-Kim-Kardashian-Eva-Longoria-Khloe-Kardashian-pour-ces-stars-sortirent-avec-un-sportif-n-a-pas-ete-une-bonne-idee-1494332).

      Sinon, pour le Japon et la sortie de Duflot, tout le monde sait qu’il est dans l’hémisphère est et que c’est elle qui est au sud!!!

      1. Adolfo Ramírez Jr

        Faut arrêter ces conneries de Nord et de Sud ! Une fois pour toutes, le Nord, suivant comment on est tourne, ça change tout !

    2. Gosseyn

      Qu’est-ce que l’on peut attendre d’un bulot, mais néanmoins ministre, qui prétend que la justice est  »indépendante » ! Indépendante, mais de quoi ? De son devoir de rendre la justice sans faillir, probablement, non de la fiction de la séparation des pouvoirs !

      Tiens, la même sornette a été balancée par un individu que l’on dit président, suite à la perquisition chez les insoumis ! J’espère au moins que ce premier magistrat est bien conscient de sa dérive, sinon, c’est plus que la destitution, ce à quoi il mérite d’être soumis !

      Décidément…

      1. Bob d’Artois

        « Indépendante, mais de quoi ? »

        Les Juges sont effectivement indépendants en France.
        C’est du reste une longue tradition.

        1. P&C

          Indépendant ne signifie par cornaqué idéologiquement.
          Demandez à Estéban Morillo, qui a pris 11 ans pour homicide involontaire… alors sur Jawad Bendaoud avait tiré seulement 4 ans pour avoir mis un hachoir dans la poitrine de son ami…

          1. albundy17

            Ben oui ils sont indépendants, tellement formaté marxiste que t’as plus besoin de contrôler, ils dépassent les espérances des gauchiards en tout genre

        2. Vodkaman

          Ah , les ravages de l’orthographe…

          « Ils sont un, dépendants… » dépendant du sérail pour les inscriptions au tableau d’avancement pour le passage du premier au 2ème grade…

          Le passage en hors hiérarchie se fait par décret du Président de la République. Donc sauf à n’avoir aucune ambition, vous fermez votre g…le et obéissez.

  2. Aristarkke

    Monseigneur, je vous aurais bien vu en mettre une couche sur l’apparition du péage urbain que nos soces veulent instituer après certes moult hésitations…
    Mais l’attrait du pognon des Autres est trop fort…
    Question de délai ???

    1. Calvin

      Un peu tôt et méritant une réflexion à part.
      Il est évident que ces péages sont une des contreparties à la fin de la taxe d’habitation.

      1. MCA

        Taxe d’habitation qu’ils rétabliront ensuite, je leur fais confiance.

        D’ailleurs pour le moment elle n’est pas supprimée pour tout le monde et pourrait bien rester pour certain(e)s.

        1. albundy17

          t’es mauvaise langue, je suis sûr que ça s’appellera autrement et que l’assiette sera plus large.

          D’autre part, je ne suis pas certain qu’elle aie été supprimée pour qui que ce soit.

          ps: je viens de regarder, j’ai bénéficié de 30 % ! Loué soit macron ! (bon c’est un peu amputé des 10 % de hausse de la valeur locative)

          1. MCA

            -30%…. bravo!
            tu récupères enfin l’investissement de tes collages d’affiches pour EM.

            En ce qui me concerne, 30% … ça pourrait bien être la hausse qui m’attend…

    2. Le Gnôme

      Et carte grise pour les vélos. Avec une taxe ? Et une proposition de loi venant d’une députée LREM visant à lutter contre la glottophopie.

      Le nombre de conneries proposées par nos élites est trop important pour que notre hôte puisse tous les traiter, sauf à faire trois billets par jour.

          1. LaVitreCassée

            On en est pas loin du tout… Au rayon de la médiocrité et des clowneries de nos personnalités politique,il y’a la récente intervention de Schiappa chez Hanouna…

            https://www.20minutes.fr/arts-stars/television/2353863-20181013-balance-post-rappele-direct-cyril-hanouna-entrave-ivg-delit-reagit-marlene-schiappa

            Oui, parce que pour Mme Schiappa, organiser un débat autour de la question de l’avortement, c’est déjà un délit d’entrave au droit à l’avortement.

            Surtout si dans le débat, on invite des opposants à l’avortement…Cette petite dictatrice de canapé préfère sans doute que l’on organise des débats où tout le monde est d’accord !

    1. Calvin

      Nos gros poissons, bouffis de suffisance, bouffons d’une république mascarade, bouffant notre épargne, sont des grosses huiles de foie de morue, indigestes mais administrées sans modération .

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Il semble que Brighelli ait payé assez cher son indépendance d’esprit au sein de l’EdNat : sa progression a été bloquée.

      De fait, l’EdNat est dans une logique schizophrène : le mot d’ordre est d’apprendre aux élèves à penser par eux-même, mais sans que les profs aient le droit à la moindre initiative. Il faut enseigner la liberté sans la pratiquer.

      1. Pythagore

         » le mot d’ordre est d’apprendre aux élèves à penser  »
        D’après ce que jai lu sur le blog de Brighelli, au moins depuis Bekacine et peut-être avant, l’objectif est de dire aux élèves ce qu’il faut penser et non de leur apprendre à penser par eux-mêmes. Si c’était le cas, il n’y aurait pas d’endoctrinement.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Bien sûr que c’est de l’endoctrinement ! C’est une des raisons pour lesquels les enseignants ont aussi peu de latitude que possible. Mais le discours officiel ne le formule pas ainsi. Les élèves (pardon, les apprenants, sorte d’êtres conceptuels et éthérés, avides de savoirs et détachés de toute considération matérielle ou hormonale) doivent être acteurs de la construction de leur propre référentiel de savoirs (sic…). On imagine aisément les résultats en grammaire ou en physique de ce type de démarche.

        2. Aristarkke

          L’objectif est de dire aux élèves de penser par eux-mêmes en luer disant quoi penser.
          Trop de liberté tue la liberté, c’est pourtant bien connu…

        3. Husskarl

          « apprendre à penser par eux-mêmes »

          OUI mais dans les limites de :
          – l’Antiracisme
          – l’Anticolonialisme
          – l’Ethnomasochisme
          – la démocratie
          – la très sainte république
          – l’égalité
          – le socialisme

      2. Val

        @royaumont dans le genre il y a aussi Marc Le Bris « et vos enfants ne sauront ni lire ni compter » un enseignant remarquable et un type formidable qui a su se remettre en question,. J’ai pu le voir raconter son expérience devant des parents et des instits, c’est édifiant.

  3. Guillaume_rc

    Les apprentis énarques sont conformistes ? Pas étonnant.
    Quiconque a des enfants en âge scolaire sait à quel point le bourrage de crâne de l’EN atteint des niveaux records : dogme réchauffiste, culpabilité coloniale, vivre-ensemble hystérique, etc.
    Par ailleurs, le niveau d’exigence baisse sur les fondamentaux (orthographe, grammaire, compréhension de l’écrit, esprit critique…) tout en farcissant la tronche des élèves, dans les matières littéraires, de dogmes universitaires imbittables.
    Le niveau général baisse mécaniquement.
    Et d’autant plus que le niveau des profs est en chute libre dans bien des cas.

      1. BDC

        😉 Sujet du concours 2018 en économie : « Développement durable et croissance : le rôle de la fonction puissance publique « .
        Vous avez 5 heures et 10 pages de documents.
        ena.fr/content/download/76724/1215368/version/1/file/Concours%20externe%202018%20-%20Economie.pdf

        (On attend les meilleures copies …)

        1. Aristarkke

          On imagine que c’est un sujet où il est absolument obligatoire de trouver que la FP est le phénix insurpassable pour assurer la croissance et le développement durable…
          Naturellement, c’est la FP qui assure toute la mise en oeuvre en alimentant la machine en charbon qu’elle est allée retirer du sol et en mettant les mains dans le cambouis, comme il appert depuis longtemps que c’est la mouche du coche qui fait avancer le chariot…

          H16 ou l’un des aficionados du club à un tel concours : 2 (grand maximum) garanti, juste pour remercier d’être venu…

    1. P&C

      Hum…
      Dans les hautes castes, le discours EN ne prend pas : les parents sont conscients de la tartuferie, et assurent l’éducation de leurs progenias, cours particulier et tropisme familial à l’appui.
      Le but à peine voilé est la reproduction sociale.

      De même pour les établissements qu’ils fréquentent : pas de certifiés à Henri 4, par exemple…

      Concernant le manque d’esprit critique, n’oubliez pas que personne n’aime les déviants : être conformiste est une marque de prudence, dans la perspective de faire une juteuse carrière.
      Et puis, le pays est dirigé depuis l’étranger… à quoi cela sert d’etre brillant ? Autant rester dans le moule et encaisser les prébendes.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Arrive aux concours de l’enseignement la génération qui a subi les pédagogistes. Le niveau n’y est pas. Comme par ailleurs les perspectives sont d’aller se faire massacrer à Racailleland, les candidats valables ne se bousculent pas.

    3. Nemrod

      Je suis d’accord…
      J’ai 3 enfants à qui je n’ai jamais caché mes points de vue sur le monde…
      Bon, ils ne baignent pas dans le politiquement correct, pour faire bref.

      Je vois bien 3 phases.

      Première phase : entre 12 et 17 ans : le gamin a peur d’être exclu du groupe et peine à résister au tir de barrage idéologique gauchiste et aux chaudrons de moraline brûlante…en bref il a un peu honte de son paternel facho.
      Deuxième phase : le décalage entre ce qu’on lui dit et ce qu’il voit l’amène à se faire une opinion « déviante » qu’il camoufle pour ne pas se faire plomber par ces profs si « ouverts »
      Troisième phase : entrée dans la vie active et opinions non conformes revendiquées…mais pas avec tout le monde.

  4. P&C

    L’ENA, les grandes écoles (beaucoup d’élèves de l’ENA sortent d’HEC, ENS, X, etc…) ne sont que le reflet de la reproduction sociale française.
    Leur comportement ne fait que refléter celui des hautes castes françaises en général.

      1. Pheldge

        Flamby et DSK ont fait HEC, avant l’ENA, Giscard avait fait l’X. Un copain de prépa m’avait affirmé que la passerelle avait été créée pour lui …
        Attali X puis CdM et Ena gros cumulard. Voilà déjà quelques noms qui me viennent à l’esprit.

        1. Aristarkke

          Pour Giscard, la passerelle opportunément créée est possible car il vient d’une famille où les très hauts-fonx étaient en nombre. Donc en situation de la créer ou de la faire créer selon besoin par des collègues.

        2. Vassinhac

          le sujet est les élèves actuels, pas ceux qui sont tla retraite.
          La passerelle depuis l’X n’existe plus depuis quelques décennies par exemple. Il doit y avoir maintenant même pas un X par promotion.

      2. erreur404

        Effectivement, promotion 2015
        «Sans surprise, les lauréats du concours externe proviennent majoritairement de Sciences Po Paris. Ils sont 25 à en être diplômés. Quatre autres élèves viennent d’institut d’études politiques de province (3 pour Bordeaux et 1 à Rennes). Si six admis viennent de l’École Normale Supérieure et quatre d’écoles de commerce, seuls 4 élèves présentent des diplômes de l’université. Et encore, deux sont des double diplômes entre Paris 2 et Oxford, et un entre Paris 1 et l’ENS. C’est un candidat diplômé de l’université Paris-Dauphine qui fait figure d’exception dans cette promotion 2017. »

         

          1. albundy17

            C’est pas comme s’il s’accouplaient ds les mêmes fratries, enfin si tu évoques la génétique. Les juifs se reproduisent entre eux depuis des siècles et affichent toujours le plus haut QI de la planète.

            Pour ce qui est de l’idéologie, oui, ils sont hors sol (les élites politique ou aux manettes)

          2. erreur404

            J’ajoute que le billet du jour (ce lundi) contredit carrément votre affirmation sur la reproduction des élites.
            Laetitia Avia, issue de la diversité et ne faisant donc pas partie des élites, a intégré Sciences Po et produit les mêmes conneries que vos supposées élites (morsure d’un chauffeur de taxi, proposition de loi sur la glossophobie).
            Il ne s’agit pas d’une reproduction (vu son origine), mais peut-être d’un formatage.

            1. P&C

              Effet de la politique de « Pété comme un Descoings ».
              https://www.youtube.com/watch?v=UshM3klsuBw

              Faire entrer de la diversité la chance pour avoir l’air politiquement correct et pouvoir dire « vous voyez, il n’y a pas que de la reproduction sociale à sciences po » tout en ne faisant aucun effort concernant les blancos.
              Bien sur qu’il y a formatage : science po est connue pour ça.

              Henri de Lesquen a fait l’X avant d’aller à l’ENA. Et oui, Giscard la calculette/l’obsédé (rayez la mention inutile) a fait X + ENA.

  5. JiJiBé

    « L’économicisme a une logique implacable : pas d’être sans avoir. Le politique d’aujourd’hui, étant débordé par les lobbies et les droits individuels, ne peut que se sentir inutile.

    La crise de la représentation saute aux yeux pour celui qui apprend que beaucoup des députés La République en marche n’avaient jamais fait de politique auparavant.

    La politique n’est plus une vocation mais une activité salariale comme une autre.
    Les énarques virevoltent volontiers entre les hautes sphères du secteur public et celles du secteur privé.

    En réalité, le tout-économique a eu la peau du tout-politique après l’expansion sans borne du capitalisme financier.

    Le développement par les États, que ceux-ci soient démocratiques ou pas, du soft power manifeste une autre manière de manipuler les masses : entertainment, sport et merchandising sont les trois piliers du projet de remplissage culturel répondant à un vide identitaire.
    Ainsi, la nouvelle offre ne peut être que numérique afin de satisfaire des demandes schizophréniques ». etc..

    (Extraits de Boulevard Voltaire 19/10/2018)

    Un point de vue constat qui peut se défendre.

    1. Pythagore

      « En réalité, le tout-économique a eu la peau du tout-politique après l’expansion sans borne du capitalisme financier. »
      Pour des libéraux (?) surprenant cette affirmation. Les socialistes, par leur chasse aux sorcières riches, ont tué le capitalisme familial, qui à mon avis, est une meilleure garantie (pas à 100%) de gestion pérenne d’une entreprise, comparé à l’actionnariat boursier.
      Avec la disparation de la personne physique et de l’entrepreneur vs. CEO en tps que responsable d’une entreprise, les responsabilités individuelles disparaissent aussi.
      Il ne faut pas maintenant venir se plaindre que le tout économique a pris le dessus.
      L’économique permet à bcp de gens de vivre contrairement au politique (à part en France), il n’est donc pas incohérent qu’il est le dessus.

    2. Bob d’Artois

       »
      La crise de la représentation saute aux yeux pour celui qui apprend que beaucoup des députés La République en marche n’avaient jamais fait de politique auparavant. »

      heu? Mais ce n’est JUSTEMENT pas CELA, la Démocratie ???

      « La politique n’est plus une vocation mais une activité salariale comme une autre. »

      Très drôle. La phrase marche aussi avec les autres fonctionnaires.

      « Les énarques virevoltent volontiers entre les hautes sphères du secteur public et celles du secteur privé. »

      Diable ! L’Etat Socialiste contrôle des entreprises et y nomme ses fonctionnaires, donc c’est un scandale. Mais alors, qui doit contrôler les entreprises ??? Faut privatiser ?

      1. « La phrase marche aussi avec les autres fonctionnaires. »
        Non.
        Député ne devrait pas, même de loin, être une activité salariale. En revanche, être fonctionnaire, c’est remplir un service (utile ou non est une autre question). Les profs sont fonctionnaires et ont donc bel et bien une activité salariale tout ce qu’il y a de plus normale.

        « Faut privatiser ? »
        Bien sûr que oui.

        1. Higgins

          Actuellement, nos députés sont nettement assimilables à un cancer du sain (ex: le projet de loi contre la glottophobie déposé cette semaine). Existe-t-il une thérapie pour nous en guérir?

            1. Pheldge

              ça Patron, je l’avais dit, c’est mon talent, universellement reconnu, qui ruisselle …
              Et au fait, je clique sur le « money button » mais j’ai encore rien reçu, c’est normal ? au bout de combien de clics, on gagne ? 😀

      2. Gosseyn

        Non, la démocratie, ce n’est pas de laisser choisir, puis de valoriser médiatiquement et de faire financer les candidats à la représentation nationale par le ou les partis politiques dominants !
        Vous avez manifestement dû louper quelque chose.

  6. Val

    “Souvent soucieux de ne froisser personne, d’être politiquement corrects, mal à l’aise dès qu’il s’agit d’émettre un jugement, timide face à un quelconque engagement” : en fait ils sont parfaitement adaptés au système que leurs aînés ont construit. En régime coco, rien n’est plus dangereux que d’avoir un avis. Ca devient d’ailleurs très problématique en entreprise car les gens en arrivent à préférer avoir tort avec la majorité que d oser proposer une vue différente mais minoritaire. Le côté rassurant de cet état de fait est qu’une société coco ne peut pas être innovante/disruptive elle est irrémédiablement vouée à l’échec . Notre monde est bien fait, quoi qu’on en dise . Et ce pays, comme tous les autres n’est donc pas foutu 😉

    1. Jacques Huse de Royaumont

      « Le côté rassurant de cet état de fait est qu’une société coco ne peut pas être innovante/disruptive elle est irrémédiablement vouée à l’échec .  »
      Oui, mais combien de morts avant d’en arriver là ?

  7. chereacherea

    pour moi, ce gouvernement, médiocre mais comme tant d’autres, rien de nouveau sous le soleil… me fait penser à Henri III et ses mignons…D’ailleurs l’avocat de Mélenchon à commencer à balancer sur Twitter sur la nomination du secrétaire d’état à la jeunesse…

      1. cherea

        Évidemment, l’orientation sexuelle ne prédestine pas de la réussite politique…en revanche je ne suis pas sûr d’avoir vu des tableaux de Louis XIII posant amoureusement avec l’objet de ces fantasmes…Après l’oeuvre politique d’Henri III, je n’en sais foutre rien, mais ce n’est pas ce qui a marqué l’imaginaire des Français, mais bien plutôt son comportement et ses frasques…

        1. Flaghenheimer

          L’imaginaire c’est aussi vous qui le répandez.
          L’obsession pour la sexualité des puissants est une constante qui tire le niveau des débats vers le bas.

    1. Le Gnôme

      « Ce Roy étoit un bon prince, s’il eût rencontré un meilleur siècle. » écrivit Pierre de l’Estoile sur Henri III, il fit un bon code et une bonne réforme monétaire.

  8. Bonsaï

    Vu de l’extérieur, la France est maintenant dirigée par une équipe de pâles amateurs. En dehors de Macron, qui a une personnalité atypique de lettré charmeur et d’Edouard Philippe qui a du caractère, ses ministres sont tous plus fades les uns que les autres. Ce qui veut dire qu’ils sont interchangeables et remplaçables à volonté…

    1. Le Gnôme

      Lettré, Macron, allons, un peu de sérieux. Pompidou ou Mitterrand étaient des lettrés, Macron n’en a que le vernis. Et comme dit l’adage, on ne mange point le rôt à sa fumée.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Monsieur Mépris, un lettré ? Non, il a juste ingurgité les fiches de l’ENA. Ça peut faire illusion le temps d’un oral face à un jury coulé dans le même moule. Mais sous le vernis, il n’y a rien, un creux rempli de vide. D’ailleurs, sous son lyrisme facile, on ne trouve que des lieux communs, la pensée unique récitée en vers de mirliton.

        1. Citoyen

          Ah mais, pour la terre plate, les adeptes ont même une page FesseBouc, que l’on peut voir ici : /www.facebook.com/groups/1181407721874402/
          C’est du sérieux !

    3. Mildred

      Le jour où le peuple français tirera la chasse, se rapproche, et votre « lettré charmeur » y passera. De même pour Philippe, à moins qu’il n’ait la judicieuse idée de démissionner avant la débâcle.

  9. carpe diem

    j’avais 20 ans dans les années 80 et j’ai entendu bien des fois mon entourage prophétiser qu’au vu de la déliquescence de l’éducation, aussi bien scolaire que parentale, on allait, dans 20 ou 30 ans se prendre une belle brochette de branleurs qui tireront le pays par le bas d’une façon dramatique. On fabriquait déjà une génération à qui tout était dû, sans culture, nivelée par le bas, une génération de brutes qui seraient très réceptive à la politique qui pointait son nez. En fait, je pense que bien des gens le savaient, mais qu’ils en avaient minimisé l’ampleur…

    1. Calvin

      La réforme du Collège a eu lieu dans les années 70. Première mesure visible de la déliquescence à venir.
      On y est.

      Et comme ça a mis longtemps à atteindre ce niveau déplorable, il faudra attendre au moins autant si on voulait retrouver un bon niveau.Et encore, ça, c’est si on commence dès demain…

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Je pense au contraire que cela peut se redresser assez vite. Le plus long, c’est de se débarrasser des freins : ils tiennent tous les leviers du pouvoir et s’y accrochent.

            1. albundy17

              pour l’euthanasie des autres, oui !

              les tout frais vermoulus venant de poser leur culs sur la chaise du maitre vont bien mettre 40 ans avant qu’on les paye à continuer de rien faire, mais chez eux…

              Et ils auront formé du jean foutre durant toute cette période…

      2. albundy17

        Bel optimisme Calvin, les profs en place le sont pour 30 ans minimum, rajoute 20 pour commencer à sortir du potable mais c’est là aussi utopiste

        1. Calvin

          Lol
          T’es aussi bon en calcul que Y. Jadot, toi ! (No offense, je me moque plus de lui que de toi)
          Réforme du collège, années 1970 ; on est presque en 2019, donc grosso modo 50 ans, je dis comme tu dis !

          Mais tu as raison, à moins d’un miracle, c’est une optimistopie.

    2. Val

      @carpe d « minimisé l’ampleur » non non, ma mère a démissionné de l’ed nat dès 68 . Après quand on voit un tsunami arriver, on ne peut en « minimisér l’ampleur » , on se met en hauteur et on attend.

        1. Duff

          Même pas, dixit Jacques Généreux, grâce à l’arbre à pognon et le multiplicateur keynésien les nouvelles dépenses publiques vont générer une croissance forte et des rentrées fiscales suffisantes pour rapidement faire baisser le déficit.

          C’est juste magique, on se demande bien pourquoi personne n’y avait songé avant lui. Ou presque.

    1. Le Gnôme

      Le montant des amendes est ridiculement bas, il va falloir revaloriser tout ça pour que ce soit dissuasif.

      Ensuite, il conviendra d’immatriculer les piétons, la videosurveillance permettra de pruner ceux qui traversent en dehors des clous, qui crachent par terre, qui jettent leur mégot , qui ne ramassent pas la crotte de leur chien.

      Y’a de l’oseille à se faire, j’vous dis.

      1. Pythgaore

        Si il manque des idées, qq propositions:
        .
        businessinsider.com/things-that-are-illegal-in-singapore-2015-7?IR=T
        .
        «  »jaywalking » est défini comme traverser la route dans les 50 mètres (164 pieds) d’une zone de passage. Un « Jaywalker » peut recevoir une amende de 20 $ sur le terrain, une amende pouvant atteindre 1 000 $ ou trois mois de prison. La peine est doublée d’une amende pouvant aller jusqu’à 2 000 dollars et à six mois de prison si vous êtes pris à deux reprises. »
        .
        « Si vous êtes surpris en train de partir sans tirer la chasse d’eau, vous vous exposez à une amende de 150 dollars environ. »
        .
        « Vous ne penserez peut-être pas que ce soit un gros problème de jeter vos restes de pain sandwich aux pigeons, mais réfléchissez-y à deux fois lorsque vous êtes à Singapour, car nourrir les oiseaux ici vous coûtera 500 $. » (ne concerne pas ceux de Macron, les membres du gouvernement)

      2. albundy17

        « pruner ceux qui traversent en dehors des clous, qui crachent par terre, qui jettent leur mégot , qui ne ramassent pas la crotte de leur chien. »

        L’enfer Singapourien !

      1. Calvin

        Anecdote vécue.
        J’étais à Paris mercredi dernier (si, si, je n’avais pas cours), et dans la même matinée, j’ai assisté à deux incidents : deux cyclistes à vélib ont grillé deux feux rouges différents, l’un percutant un piéton, l’autre renversant une nana en trotinette.
        Le comportement des cyclistes à Paris m’a effaré.

        1. albundy17

          Concernant la mortalité routière pour laquelle faut tabasser les automobiliste, on a dèjà 17 % de piétons (en dehors des clous ?), faudrait les chiffres liés aux cons de cyclistes.

          La soeur d’un pote s’est fait écrabouiller l’année dernière, en doublant un bus par la droite alors qu’il tournait.

        2. Dr Slump

          Pas besoin d’aller à Paris pour l’observer, les piétons comme les cyclistes font de plus en plus n’importe quoi en province aussi, à la ville comme à la campagne. En une semaine j’ai failli avoir 2 crises cardiaques en manquant de renverser 2 piétons débouchant, loin de tout passage piéton, de derrière des véhicules garés, et sans prendre la peine de regarder.
          En fait, j’observe plus généralement une baisse de la civilité et de la tolérance, sans parler de respect, dans les espaces publics. Atmosphère.

        3. MarieA

          Je ne cesse pourtant de prévenir sur ce site!

          LES VELOS SONT DES DANGERS !!!

          Ne vous approchez JAMAIS d’un vélo à Paris, pour votre sécurité et celle de vox proches.

          1. Dr Slump

            Faut monter un gang: le gang des saboteurs de vélos, pour que les cyclistes soient obligés de prendre le métro. C’est très facile à estropier, un vélo, aussi facile que de s’amuser avec des nains de jardins.

    2. Pheldge

      affligeant article du Figaro, qui, une fois de plus, sert la soupe à Hidalgo …
      mais les commentaires le sont tout autant :

      Lhomoçapionce
      Un tiers de la population parisienne est à l’âge de la retraite. Ca doit certainement les arranger d’avoir des Vélib’ et trottinettes à disposition pour aller faire leurs courses, et les bus, tramway et métro dans leur environnement nickel et sécurisé quand il pleut ou qu’il fait froid. Ils pourront peut-être revendre leurs voitures, leurs places de parking, etc.

      Fouiny
      Les personnes âgées n’ont qu’à prendre les transports en commun ou des voitures électriques en location. Il suffit de ne pas se déplacer aux heures de pointe. Ce qui leurs est facile puisque ce sont des oisifs. Paris ne doit pas devenir une exception gériatrique.

      lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/19/01016-20181019ARTFIG00295-pour-etre-une-capitale-du-velo-paris-doit-encore-faire-des-efforts.php

      1. Gosseyn

         »Lhomoçapionce » est un des cas présents chez les commentateurs du Figaro. Ce n’est, hélas, pas le pire ! Mais si vous les suivez un peu, arrive un moment où vous voyez leur oreille gauche poindre …

          1. Gosseyn

            ? Je dis que la maladie mentale gauchiste se révèle parfois chez certains ; je n’allègue rien d’autre ! Et il n’y manque pas de lobotomisés PS, dans les commentaires du Figaro.
            L’oreille, c’est celle du loup des contes, qui finit toujours par révéler ce qu’il est ; mais si vous avez l’esprit mal tourné, c’est plus délicat à saisir.
            Ceci dit, ce n’est pas la première fois que vous vous fourvoyez.

          2. MarieA

            Discriminatoire envers les toilettes des boîtes de nuit, les rues mal éclairées, les parkings, les buissons et massifs de fleurs, les taxis, etc, etc…

            1. Gosseyn

              L’expression verbale et l’écrit sont pourtant deux choses aux propriétés bien différentes, Al. Comment faites-vous pour transcrire l’humeur ou l’ironie ? Sinon, un smiley fait bien l’affaire !

            2. Pheldge

              S’cusez moi, j’avais pas suivi … je ne vois vraiment pas en quoi, en citant un pseudo issu du Figaro, d’un humour de potache et sans prétention, « Lhomoçapionce » , le Camarade n…..e Gosseyn fait de l’homophobie. Et pourtant question « esprit mal tourné » je pense être une référence, sinon une sommité !
              Al, avec toi ça va devenir difficile d’enseigner les maths (homomorphismes, homologues, homéomorphismes …et bien d’autres ) 😉

  10. JiJiBé

    La semaine dernière un chasseur – ne sachant pas chasser – a tué un vététiste en Haute Savoie.
    Le maire de la commune a décidé d’interdire la chasse sur son territoire.

    Aujourd’hui un député LREM a eu cette faramineuse idée de proposer d’interdire le VTT au lieu de la chasse.
    A préciser que cet exxccellllent député a débuté sa carrière dans les jupes de Ségolène avant de changer son fusil d’épaule, ceci pouvant expliquer cela.

    Qui a parlé de médiocrité inquiétante des politiques ?

    1. albundy17

      La semaine dernière un chasseur – ne sachant pas chasser – a tué un vététiste en Haute Savoie. »

      Un rosbeef, déjà, d’ou la confusion.

      Et je vous invite à vous renseigner sur l’avis de ce drame vu par les proches de ce gars, ils brûlent tous des cierges en remerciant le jeune chasseur

      1. JiJiBé

        Pas très sympa cette réflexion et surtout très mal documentée, croyez-en un Haut Savoyard connaissant bien cette affaire.
        Ce Britannique était restaurateur estimé dans la région.

        « C’est un des invités, un homme de 22 ans qui a tiré en fin de journée sur le vététiste qui circulait sur un itinéraire en lisière de bois. Une seule balle a suffi pour tuer l’homme de 34 ans, un restaurateur britannique installé depuis quatre ans aux Gets, station voisine de Montriond. La victime, Mark Sutton, est propriétaire de deux établissements, l’un proposant un service de chefs à domicile à Morzine, l’autre spécialisé dans la cuisine santé aux Gets. »

        Ne pas s’égarer dans ses charentaises lorsqu’on ne sait même pas où se trouve Les Gets.

        Fin de communication et bonne soirée.

        1. albundy17

          Mark Sutton, recherche google, les trois premiers articles sont édifiants, sa soeur, sa mère, son ex compagne, toutes sont ravies de sa mort, pour violences, viols, pédophilie.

          Bien sous tout rapports

          1. MarieA

            Du coup, on comprends pourquoi il avait choisi la France

            « L’homme n’avait plus de contacts avec sa famille depuis qu’il avait déménagé en France, après un voyage en Asie.  »
            Et ben tiens! Découvrir les charme de la Thaïlande j’imagine!

          2. albundy17

            Et en aparté, on a aussi des bagnoles ds le 17, permettant de crapahuter ailleurs et donc je connais assez bien le 74 pour y avoir de la famille et me régalant non pas de cette petite commune, mais des splendeurs de samoens, du fer à cheval et autres grimpades agréables du coin

  11. goufio

    « La politique est une affaire sale, une ruse, un cul-de-sac idéologique, un vaste pilleur de ressources intellectuelles et financières, un mensonge corrupteur, une tromperie, un moyen de répandre dans le monde un énorme malheur, d’une espèce inattendue et indétectée ; c’est le plus grand gaspilleur de productivité humaine jamais concocté par ceux qui ne croient pas à un authentique progrès économique et social. »
    Jeffrey Tucker

  12. goufio

    « Je me demande parfois si le monde est dirigé par des gens intelligents qui se moquent de nous ou par des imbéciles qui y croient vraiment. – Mark Twain (1835-1910)

  13. goufio

    « Si un État avait enfanté un Microsoft, un Google, un Facebook, fait fructifier son économie comme Warren Buffett l’a fait pour les actifs de Berkshire Hathaway ces cinq dernières décennies ou inventé l’ampoule électrique, cela se saurait. » – Thierry Godefridi

  14. goufio

    « L’Etat moderne est inefficace et nuisible. Puisqu’il est inefficace on pourrait se passer de lui ; puisqu’il est nuisible on devrait le faire » – Murray N. Rothbard – Man, Economy, and State- Princeton – 1962

  15. goufio

    Ces hommes ne sont que très rarement, voire jamais, touchés par ce que l’on pourrait appeler l’esprit public. A dire vrai, il n’existe parmi eux pas plus d’esprit public que parmi la communauté des cambrioleurs. Leur objectif premier est de promouvoir leurs avantages privés. C’est à cette fin seule qu’ils exercent les vastes pouvoirs qu’ils ont entre leurs mains. Peu importe ce qu’ils recherchent, que ce soit la sécurité, l’opulence ou le pouvoir, ils doivent le tirer du pot commun et ainsi réduire la part de tous les autres. Employer une personne supplémentaire au gouvernement entraîne une diminution des salaires de tous les salariés du pays… Donner à un membre du gouvernement plus de pouvoir nous retire à tous une part de notre liberté. H.L. Mencken

  16. Aristarkke

    Dans le genre médiocrité consternante, les services de Born(é)e assurent les Grançais que le marquage des draisiennes n’impactera pas les futurs propriétaires puisque cette opération sera assurée par la filière des vélocistes et comprise d’office dans le prix de vente final du célérifère qui restera bénéficier du système concurrentiel QLMENE, etc, etc,…
    Le système promu serait celui du Bicycode utilisant un système de marquage par poinçonnage similaire à ceux de marquage des pièces automobiles…

    https://www.bfmtv.com/economie/certificat-de-propriete-ou-carte-grise-pour-les-velos-les-precisions-du-ministere-des-transports-1547214.html

  17. Pheldge

    léger HS : à l’attention de mes fans : je suis toujours grippé, je me soigne ! je ne sais pas comment cékesse que vous faisez, là-bas, dans la lointaine métropole, mais la remplaçante à mon toubib, elle m’avait initialement prescrit gargarismes à l’eau bénite et ablutions nasales avec physiomer (de l’eau de mer de labo ) …
    sans oublier la question rituelle à la fin de la consultation « vous avez besoin d’autre chose ? »

    1. Pheldge

      38.5 puis je me suis mis à grelotter kif-kif crise de palu, et là je n’avais plus la force de prendre ma température.
      Ma très chère épouse, Mme Phelgde a dû aller s’occuper de son papa, à qui on vient de couper un bout de pied (94 ans, diabète, un petit choc …).

      Je voudrais pas dire,* à peine posté-je « léger HS : à l’attention de mes fans » que c’est toi que tu te manifestes 😀

      *prétérition aurait dit sam … RIP †

      1. albundy17

        fièvre modérée, donc, et quand tu grelotes c’est dû à la baisse de T°, ce qui explique le traitement de la toubib… Pour un rhume

      2. Sémaphore

        Il y a un autre truc de grippé d’ ailleurs :ta syntaxe… (j’ ai bien vu que certains mots l’ étaient volontairement mais tous ne l’ étaient pas…) mais ton état et la vieillitude d’additionnant, nous resterons magnanimes, n’ est-ce pas.

          1. MCA

            Arrête, tu vas nous arracher une larme (de rire) :o)))

            N’oublie pas de boire beaucoup, ça tue les microbes à défaut de tuer le bonhomme…

            1. Pheldge

              à ce propos, la semaine dernière, au baptême de la petite fille, j’ai bu une gorgée de punch planteur, j’ai pas pu avaler plus, ça me tournait la teu-té ! 😀

                1. Pheldge

                  je suis étonné que personne n’ait relevé l’appeau …
                  Sinon, bonhomme, j’ai également vécu en Guadeloupe, et bu du La Mauny* , du Rhum de Marie Galante … Ce genre de boisson, ça cogne tellement que le consommateur chronique, ne fait plus attention au goût, du moment que ça baffe, alors je ne contesterai pas, ça ne sert à rien ce genre de débat.
                  Par contre le rhum de Maurice ou Mada, titre beaucoup moins, je crois…

                  *à ne pas confondre avec la momie, doux surnom en attente pour notre Papet

      1. Pheldge

        si tu connais la référence du CERFA pour mes indemnités journalières payées par le RSI . J’avais cotisé jadis à un truc de la Mondiale, mais il y avait 15 jours de carence, alors … 😉

    2. Pythagore

      Eh voilà, il a pas fait sa vaccination !
      Il y a un proverbe allemand: un rhume sans traitement dure 7 jours, avec traitement une semaine.
      Bon rétablissement !

      1. albundy17

        J’ai un traitement radical pour le rhume: piscine municipale, une demie heure de brasse coulée par jour, 1 ou 2 traitement, même les sinus sont nettoyés à fond.

          1. Bonsaï

            Citron, miel : rien de plus efficace. Quand je dis citron, cela veut dire le jus d’au moins un citron pressé, avec une cuillère à soupe de bon miel, le tout en bio si possible. Bonne guérison !

            1. Pheldge

              Merci, Ô végétale et amicale Helvète, mais j’ai passé cette étape : lundi et mardi j’ai bu force tisanes et moult décoctions : la voisine ayant un « pied de citron » (nous z-autres les doux sauvages des isles, nous ne disons pas un arbre, mais un « pied de bois », idem pour les arbres fruitiers : un « pied mangue » , « un pied z-avocat »), nous avons tout ce qu’il nous faut, pour apaiser une petite irritation de la gorge … 😉

              1. albundy17

                 » pour apaiser une petite irritation de la gorge …  »

                Encore confirmé donc, t’as pas eu la grippe, mais un rhume que t’as largement reniflé ^^

                Pour rendre agréable la décoction de l’arbuste, tu peux rajouter un peu de rhum…

                Si t’aimes pas la piscine municipale, tu peux faire le traitement que je préconisais, mais ds la mer, ici je fais pas, pasque 15 °, c’est plus dur.

                Une tisane radicale contre le rhume c’est le thym, 4 grammes par tasse, mais très chargé en vitamine K, attention donc si il y a un traitement anti coagulant

                1. Pheldge

                  toi y’en a être vraiment têtu, toi lire ce que toi vouloir lire : donc moi re-préciser « en cas d’irritation de la gorge, nous avons tout ce qu’il nous faut … » ça y’en a plus clair ô blanc démarré* ?

                  *démarré poitevin, of course !

                2. Aristarkke

                  « Pour rendre agréable la décoction de l’arbuste, tu peux rajouter un peu de rhum… »
                  Déjà qu’il ne tient le panaché qu’à grand peine!!!
                  [En aparté – Le stock de SG prend corps]

              2. Pheldge

                Tiens, ta tisane au thym, ça me rappelle quand ado, j’avais essayé de faire une infusion de beuh dans la théière familiale … trop âcre, imbuvable ! j’ai tout jeté ! ce fut ma seule expérience de ce style 😉

  18. Pheldge

    Oui, bien sûr le rhume ! et en plus il est contagieux ce rhume, Madame est malade également … à l’autre bout de l’île !
    Une recherche rapide me donne « Fièvre et frissons surviennent surtout dans le cadre d’infections lorsque l’organisme entier est impliqué dans une réaction inflammatoire. L’agent pathogène (bactéries ou virus) provoque une réaction du corps » .

    1. albundy17

      Les rhumes sont extrêmements contagieux, et bien évidement dû à un pathogène.

      Une grippe tu montes aux alentours de 40, spour ça que ça emporte les vieux.

      Mais bon, si tu tiens absolument a geindre que t’as une grippe et que la toubib est une conne, si ça peut te faire plaisir….

      1. Pheldge

        je râle et je geins autant que je veux, Môoossieur ! je suis un malade insupportable, moi !
        N’empêche, quand j’étais môme (donc bien avant ton temps ) tous les ans je chopais grippe, et rhume, et le médecin prescrivait des traitements qui me remettaient sur pied rapidement. Aujourd’hui, un peu d’eau bénite, un peu d’eau de mer, et puis prie pour qu’au bout de 15 jours tes anticorps fassent le boulot …

        1. albundy17

          les vieux, c’est insupportable comme ça couine tout le temps.

          Quand t’étais gamin, tu n’as pas fait de grippe tout les ans, c’est un abus de langage, comme tu en uses encore aujourd’hui pour ton rhume, et le medecin ne te donnait rien de plus efficace que ce qu’il est possible aujourd’hui, t’es juste vieux :mrgreen:

          1. Aristarkke

            Continue à le vanner ainsi.
            C’est tout bon pour entamer la constitution de mon stock de SG, vu qu’il manque déjà de souffle… 😛

  19. Pheldge

    « Le changement de nom de la Macédoine approuvé par le Parlement ». Après de vives discussions, le suspense est à son comble : si d’emblée, et pour des raisons évidentes le magma a été écarté, restent en lice, la jardinière, la salade, et le pot-pourri …
    lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/20/97001-20181020FILWWW00020-le-changement-de-nom-de-la-macedoine-approuve-par-le-parlement.php

    1. Val

      @Pheldge je vois que l’humour revient 🙂 , donc la guérison est proche. Pour moi macédoine évoque immédiatement son immonde complice le céleri rémoulade, parfois accompagné de sa compagne non moins dangereuse : la betterave rouge (notez sa couleur, au symbolisme assez évident, destiné à encarter les jeunes générations dociles et à tuer les récalcitrants)

      1. albundy17

        @Val ce qui est bon !

        Une macédoine en lit de saumon frais est un pure délice ! Le celeri rémoulade, une aubaine aux papilles ! Enfin la bettrave rouge, avec une mâche bientôt de saison, de petits croûtons frottés à l’ail et quelques gésiers rissolés, juste une merveille !

        Tu dois être chiante à faire manger ^^

        1. Pheldge

          Al , le souvenir de Val, c’est le même pour tous les mômes qui ont découvert ces « hors d’oeuvres » à la cantine de l’école, sorties des mêmes boîtes de conserves … Il y avait un monde entre les épinards de la cantine (boîte) et ceux préparés par ma maman …
          Ne doute pas un instant qu’elle apprécie ce que tu lui prépareras !

      2. Pheldge

        et attends un peu que le Papet, il se mette à t’évoquer avec des trémolos dans le clavier, les rutabagas et topinambours qu’il boulottait sous l’Occupation … 😉

        1. Aristarkke

          Les topinambours (en dehors de ses propres cultures, faut arriver à en trouver dans le commerce) ont un goût convenable.
          Ce n’est pas à tomber par terre mais bon, on ne peut pas être émotionné à chaque opportunité.
          Leur mauvaise presse vient qu’ils remplaçaient de force les patates pour les citadins, pendant trois guerres (1870, 1914, 1939) là où les Doryphores (i.e. les Teutons) pouvaient faire main basse sur les récoltes de tubercules, que les façons d’accommoder sont moins nombreuses et qu’ils sont moins nourrissants.
          Ce qui est étonnant, c’est qu’un siècle à peine avant, les Français boudaient les patates tout justes bonnes pour les bestiaux et crevaient de faim en ne voulant exclusivement que du pain ou de la brioche, bien sûr

    2. Val

      @Pheldge j’ajouterai que la macédoine était une pataude allégorie destinée à nous faire goûter au vivrensemble dès le berceau; et chose attendue, la mixture était tout aussi indigeste puis explosive.

    3. Le Gnôme

      Il y a une norme pour la macédoine et une pour la jardinière. La macédoine ne peut pas contenir de patates, la jardinière le peut. La composition est strictement réglementée, maman-état pense à tout.

      1. Aristarkke

        Personnellement, je ne m’insurge pas sur le fait qu’une recette correspondant à telle préparation avec tels et tels composants soit « réglementée ».
        La liberté de parole ne consiste pas à pouvoir dire tout et son contraire pour désigner une même chose, impunément.
        Sinon, tout le monde pourrait appeler n’importe quoi n’importe comment, à sa sauce si bien qu’après plus personne n’est d’accord sur ce que le terme veut dire (sauf que c’est du gloubi-boulga) et il faut passer des heures à rectifier et creuser pour retrouver ce dont on parle…
        Il y a x variantes de cassoulets, représentatives d’une ville ou d’une région et avec des différences de composition à partir d’une recette de base exemple, ceux de Toulouse, Carcassonne et Castelnaudary.

        1. Pheldge

          Farpaitement ! le ancêtre, il a raison ! le meilleur cassoulet, c’est celui préparé au pays de la choucroute, à Bab el Oued ! Farpaitement !

        2. sam player

          L’ancêtre, je ne comprends pas trop ton positionnement, ça m’évoque l’eau tiède… [libéral mais…]
          Tu dis « je ne m’insurge pas… » et ce pour ne pas dire que tu valides le besoin d’une réglementation.
          Et ensuite tu conviens qu’une recette peut revêtir différentes formes suivant la région dont elle se réclame… (cékikidi?)
          De mon avis, ce n’est pas à une réglementation de définir ce qu’est un cassoulet : si les producteurs d’un certain type de cassoulet veulent protéger leur recette (son appellation i.e. son nom, pas ses ingrédients), il n’ont qu’à déposer leur marque d’origine ou label, l’utilisation par des tiers devenant alors de l’escroquerie, pas besoin d’autres réglementations.
          J’ajoute que le fait de reprendre des noms de lieux ne devrait, tout comme l’utilisation de noms communs, assurer aucune protection, ils n’indiquent éventuellement qu’une indication d’origine… et encore… ça m’étonnerait que l’usine de production du cassoulet de Castelnaudary soit dans la ville même de Castelnaudary mais au mieux en périphérie ou à 50km, et à ce niveau c’est du parasitisme.

          Il y a quelques années, la Grèce a obtenu au niveau des instances européennes que le nom feta (qui est un mot du dictionnaire… et qui plus est emprunté à l’italien fetta ah ah ah) soit protégé et c’est selon moi une aberration, tout au plus auraient-ils pu devoir déposer « feta grecque »… et encore…

          1. Pheldge

            ahhhh, bin il t’en a fallu du temps pour tir-sor de ta nière-ta ! On pensait que t’étais claboté, et à se faire péter une rôteuse à ta mémoire ! 😉

    4. Citoyen

      la Macédoine … la Macédoine … Pépère, qui était un grand visionnaire, avait déjà anticipé les changements … Lui, avait proposé, « la Macédonie » …
      http:/ /www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/07/27/97001-20130727FILWWW00301-hollande-invente-la-macedonie.php
      Bon, c’était une boulette, mais l’idée y était …

  20. JiJiBé

    albundy17 19 octobre 2018, 20 h 14 min

    Bonjour,

    Le sujet du jour était la médiocrité inquiétante du gouvernement, par extension des hommes politiques en général.

    A partir d’un fait divers regrettable il s’agit de l’illustration du comportement de l’un d’entre eux, entre versatilité, opportunisme et duplicité.
    Modicité d’un député de l’Aude qui eut été plus avisé -1 de se taire pour une affaire ne le concernant nullement -2 d’aller à ses priorités d’élu eu égard à la désolation des habitants de son département.

    Par ailleurs je pense que ce blog n’a pas vocation à colporter ni commenter des informations marginales non vérifiées sur tel ou tel évènement dont les médias, plus ou moins honnêtes pour ne pas dire lamentables, en infligent des centaines au quotidien à leurs lecteurs/auditeurs/téléspectateurs; et pour ceux qui en sont friands savent où les trouver.
    Bonne journée.

    1. albundy17

      En l’occurence, c’est vous qui faites un saint de ce gars ayant fuit les affaires criminelles dont il est accusé même par sa propre mère, si le blog n’a pas pour objet le colportage, il n’a pas non plus vocation à donner blanc seing, parce que vous avez bien bouffé, votre seule parole n’est pas à la hauteur de la quantité de témoignages, relatés certes ds la presse dont il ne faut rien croire, mais passé un certain nombre et du moment qu’il ne s’agit pas de l’afp, quelques crédits peuvent être accordés.

      d’autre part je suis assez haluciné de votre parti pris pour un garçon que vous ne connaissez pas, même si des aventures ont pu se produire

      1. taisson

        JiJiBé / Albundy

        Votre débat est un peu étrange…Même si c’est Belzébuth qui à été tué, c’est tout de même un accident !
        Évoquer la personnalité de la victime serait logique seulement si le tir était volontaire !

        En plus, on ne connaît aucune circonstance précise de cet accident, sinon que par malheur, le tireur est un jeune chasseur, donc parfaitement formé à la sécurité, ce qui n’était pas du tout le cas pour les anciens….

        Que, vu le profil supposé de la victime, il soit allé faire du Vtt dans un endroit ou il n’avait rien à faire, c’est possible aussi, et c’est fréquent chez les bobos… Pour qui la propriété privée des autres n’existe pas

        Quand au reflex débile de ce député, il est habituel !
        Événement quelconque = nouvelle loi !!
        Le seul truc c’est qu’il à parlé le premier, avant les anti-chasse ! c’est nouveau, il à osé, mais tous les coups sont permis pour se faire mousser auprès de ses électeurs.

        Rappelons simplement, qu’en dépit des cris d’orfraie des médias, que la chasse tue moins que beaucoup d’autres activités sportive et /ou de loisir…
        Football, randonnée pédestre, ulm, etc…
        Mais, vu la haine, chaque accident ou incident est beaucoup plus grave pour le monde de la chasse que pour les autres !!

    1. Bonsaï

      Ahurissant ? Bonjour la prise de tête ! Ce n’est pas du citron qu’il te faudra, mais plutôt de l’aspirine… Vas plutôt lire mon dernier article « Infrastructures de l’inspiration » sur seuilcritique.blogspot.com

    2. Husskarl

      C’est sur internet depuis longtemps cependant. Comme pour les différences entre peuplades…mais oui, c’est très triste pour l’égalité.

    3. sam player

      Ce qui est encore plus intéressant, c’est le contenu de l’article scientifique lui-même : pourquoi la sélection crée une plus grande variabilité, ce qui est de prime abord contre-intuitif. Un essai de démonstration avec des maths (la démo est didactique). Tenter d’expliquer à rebours par le calcul, c’est de l’art.

      https://arxiv.org/pdf/1703.04184.pdf

            1. albundy17

              Bon sinon, il n’y a pas que le critère de selection de BDC, il parait qu’inconsciemment le genre 1 se porte sur des genres 2 ayant une symétrie axiale (notamment les épaules à la même hauteur revenaient assez souvent ds les constats, mais alors quid des couilles ???) heureusement pour les scoliotiques, ils peuvent faire oublier ça avec un portefeuille garni, de la même manière que la bière nous fait oublier quelques aspects graphiques.

            2. BDC

              Bah c’est le noeud du problème Albundy 🙄 : le genre 1 choisit les genres 2 les plus désirables, donc ceux en queue de distribution, et pas ceux du ventre mou de la courbe ! Mais je cherche pourquoi la distribution de l’attractivité serait symétrique : Ok pour le QI sur données réelles (The bell curve), mais comme dit Sam QI et attraction cépapareil.

              1. Pythagore

                Ben quand je vois ce qui se reproduit parfois, j’ai des doutes sur « le genre 1 choisit les genres 2 les plus désirables », et la théorie selon laquelle le genre 1 sélectionnerait le meilleur du genre 2, e.g. une royale qui choisit un flamby, sans parler de flambynette numéro 2 et 3 (juste un exemple au hasard). Voir aussi émissions de TV reality.

                1. sam player

                  Encore une fois, lire l’étude avant de commenter bêtement.
                  Cette variabilité apparaîtrait si une partie d’un genre opère une sélectivité sur l’autre.
                  C’est observable aussi dans l’espèce animale à quelques rares exceptions.

    4. Val

      @Pheldge la science n’a jamais été à l’abri de la censure. Après on peut se demander l’utilité d’une telle étude… à part de faire parler et d’exciter les foules. Je conseille à ce titre : étude comparée de QI entre occidentaux de souche et moyen orientaux, puis africains, et encore entre sud américains de souche européenne versus souche locale : crêpage de chignon garanti et buzz intense, journaleux en mode cataleptiques . Sérieux , ça sert à quoi des études pareilles ?? En revanche un étude sur : comment faire monter le QI des gens , la génétique et le QI, l’éducation et le QI, QI et réussite sociale, QI et bonheur etc etc serait plus intéressante mais bon , on attend toujours du concret la dessus.

      1. sam player

        « Après on peut se demander l’utilité d’une telle étude… « 

        Même si je perçois bien l’ironie de ton propos, cette étude « prouve » que c’est le genre 1 qui, en appliquant strictement des critères de sélection pour l’accouplement, est responsable de la dégénérescence d’une partie du genre 2.
        Seule solution : tirer au sort, vite une loi, une chance au tirage.

        1. MarieA

          « est responsable de la dégénérescence d’une partie du genre 2 »

          Je ne comprends pas. C’est l’inverse, non? En sélectionnant qui seront les reproducteurs, le genre 1 améliore la race sans souffrance.

          Bref, le genre 1 accomplit gracieusement un service à l’humanité entière. Je propose la création d’une nouvelle taxe que paieront uniquement les hommes puisque libérés de cette tâche.

          1. sam player

            Marie, non et j’ai bien écrit « une partie du genre 2 » et c’est pour cela que je disais que c’est contre-intuitif. Voir l’étude.
            Le genre 1 en sélectionnant crée une plus grande variabilité des caractéristiques du genre 2, + de bon certes, mais + de mauvais aussi. Ce qui pourrait expliquer pourquoi il y a plus de prix Nobel, HQI, mais aussi de débiles et de criminels parmi le genre 2 vs le genre 1.

              1. BDC

                Mouais, tout ça repose aussi sur la normalité de la distribution et le QI moyen stable dans le temps. Sans cette hypothèse, tu ne peux pas expliquer pourquoi la queue épaisse à gauche (les petits QI …) est le corolaire de la queue épaisse à droite (gros QI) recherchée par les genres 1. Reste à expliquer pourquoi le QI est normalement distribué.

                1. sam player

                  Euh… biais dans la lecture encore une fois… Il parle de désirabilité, pas spécifiquement de QI…
                  Bon, moi j’ai les deux… hi hi
                  Normalité de la distribution, il en parle et teste les différentes hypothèses…

                    1. Pheldge

                      désolé, je pensais au théorème « central limite » , qui établit la convergence en loi de la somme d’une suite de variables aléatoires vers la loi normale 😉

                  1. sam player

                    Pheldge, BDC parle certainement de la distribution dans les sous-groupes de l’étude.
                    Discussion impossible si tu ne l’as pas lue.
                    Et je rappelle que c’est la désirabilité dont il s’agit, dont par exemple la forme physique (fitness), pas que le QI.
                    Et on parle de celles qui sélectionnent et de ceux qui sont sélectionnés … donc pas de raisons qu’il y ait plus ou moins de connasses/connards dans le sous-groupe d’icelles et d’iceux.

                    1. BDC

                      Arff oui, remplace QI par désirabilité, et loi normale par loi symétrique, vu que c’est par symétrie qu’il y a variabilité à gauche en réaction à la sélection des plus désirables à droite. (Je n’ai lu que les 10 premières pages …)

    1. taisson

      Encore une magnifique performance du laxisme et de la féminisation !!!

      A l’époque hélas for ancienne ou j’étais à l’école, dans un quartier populaire, ce genre d’incident était réglé par « le maître »:
      Pas de femmes dans les classes d’ados difficiles, et un homme « normal » de cette époque, avait fait son service militaire, et aurait identifié le jouet, l’aurait confisqué, et le rigolo se serai mangé une bonne paire de tartes !
      Pas de plainte, pas de tweet du ministre, ni de bavardage médiatique. La honte du gamin devant ses copains qui inévitablement et impitoyablement en auraient rigolé, aurait très certainement suffi pour le remettre en ligne….
      Alors que là, ça y est, le voila déjà avec un dossier judiciaire…
      J’ai passé accidentellement une année dans ce genre de classe/parking, et je peux dire que j’ai vu pire !!
      Et la plupart de ces voyous potentiels, reconnaissants, saluaient « le maître » quand ils le croisaient par hasard, bien des années après…
      Et pourtant..
      C’était à Paris, quartier populaire et en pleine époque blousons noirs !!

      Mais les gamins étaient en majorité Français, et les hommes adultes avaient encore des couilles !!
      Quand tous ceux qui ont vu ça seront partis, personne ne croira qu’autrefois tout ces incidents étaient réglés des le départ, et bien avant que cela puisse dégénérer jusqu’à l’émeute…CPEF !!

      1. Val

        @taisson le problème ne se résume malheureusement pas à « une paire de  » . J’ai eu un jour une conversation édifiante avec une vieille instit proche de la retraite. Il y a 30 ans, une gamine a mis le feu à une poubelle , elle lui a collé une bonne claque dans la figure et le pb était réglé (ie. la gamine a « miraculeusement » découvert le respect et s’est mise à adorer l instit et à travailler) . De nos jours toucher à un cheveux des élèves est tout simplement interdit (loi , hiérarchie ). Elle a un môme qui se roule part terre en hurlant et en ruant comme un baudet déchaîné et …. elle ne peut que … dialoguer … Le problème de « paire de c » il est au ministère, bien planqué dans les bureaux et ce sont les gens du terrain qui souffrent.

        1. MarieA

          Je ne comprends pas cette façon de valoriser la violence sur les plus jeunes mais de ne pas la tolérer sur les autres (plus âgés).
          Est-ce que les « jeunes » auront le droit de tabasser les plus âgés pour leur apprendre à mieux voter, par exemple?
          On imagine bien cette institutrice porter plainte si quelqu’un la frappait pour X raison dans la rue, au supermarché, à la maison ou autre…

          Ensuite, croyez-moi, votre institutrice ne veut pas se retrouver dans une pièce fermée avec une ribambelle de « jeunes » d’aujourd’hui.

          Un exemple de jeune fille d’aujourd’hui avec son institutrice :

          https://twitter.com/FrDesouche/status/1054669120459935750/video/1

  21. lxy

    Ce n’est que le début…le « politiquement correct fait des ravages aux US que l’on ne peut même pas imaginer en Europe…mais ça va venir !

  22. Aristarkke

    Val Honey n’est visiblement pas deuch’Nord…
    Elle a oublié de nous parler de la salade de chicons crus avec oeufs mimosa, cerneaux de noix et quelques autres ingrédients que toute bonne maman en personnalise sa préparation…
    Al, pour que le céleri rémoulade soit succulent, il est quand même nécessaire que la tête soit entamée pour la préparation car en cas d’emploi d’une tête déjà entamée et vieille de pas grand chose, elle s’oxyde vite et le goût est nettement moins attrayant.

  23. Citoyen

    Puisque le débat est sur « Gouvernement : une médiocrité inquiétante » avec, en toile de fond, les « castâneries » qui se préparent …, il y avait ces jours-ci une manifestation des sous-fifres du pouvoir, à Chartres, dont le sujet s’inscrit dans les missions de Rantanplan, nouveau sinistre de l’intérieur …
    Et la folie du pouvoir se répand, comme le cancer qu’il est …
    On dit souvent que la vieillesse est un naufrage …
    A ce titre, Jean Todt tente d’apporter sa pierre à la construction de l’édifice …
    En fait, il est peu être plus probable, qu’à son insu, il a prêté son nom à une opération qui en masquait une autre plus sournoise … Et sous le prétexte d’une médiatisation de la sécurité routière pour les jeunes, la réalité cachée consistait à préparer les esprits, pour le nouveau racket privé sur la route, qui se met en place dans la région ….
    Et donc, Jean Todt, volontairement ou pas, a prêté son nom à cette mascarade, organisée avec le concours d’un délégué à la sécurité routière …
    Pour se faire une idée, de ce qui se prépare, c’est ici :
    https:/ /www.lechorepublicain.fr/chartres/transport/2018/10/19/les-radars-mobiles-prives-fleuriront-au-printemps-en-eure-et-loir_13022340.html#refresh
    et là :
    https:/ /www.lechorepublicain.fr/chartres/transport/2018/10/05/les-radars-embarques-prives-arrivent-en-centre-val-de-loire_13005316.html#refresh

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.