Heureusement, on a évité la Marine

7 mai 2017, le peuple français est face à son destin : placé une nouvelle fois devant le choix entre un homme délicatement positionné comme un démocrate réformateur modéré et une femme fermement désignée comme à l’extrême-droite, il doit élire la personne qui ramènera le pays vers la prospérité et les vallées de lait et de miel ou se tromper et plonger le pays dans le chaos et l’opprobre.

Bien sûr, un choix aussi crucial pour le pays, aussi lourd de conséquences pour les cinq années de mandat, ne pouvait être présenté au peuple sans être accompagné de l’inévitable explication de texte, des sous-titres, des analyses et des exégèses puissantes que toute l’intelligentsia s’emploierait à fournir. Pendant la semaine qui précéda le vote et pour une presse très massivement portée à gauche, il ne fut plus question que d’une chose : lever une véritable armée de castors courageux chargés de construire un barrage à cette extrême-droite redoutée, et mener toute une phalange de citoyens-obstétriciens pratiquer, une nouvelle fois, une IVG rapide et définitive sur le ventre encore trop fécond de la bête immonde tralali tralala.

Les choses étaient d’ailleurs assez claires : d’un côté se trouvait un homme qui, s’il avait très manifestement trempé avec le capitalisme et la finance apatride mondialisée (pouah, quelle horreur !), se déclarait malgré tout démocrate, présentait bien, faisait assaut de progressisme dans ses déclarations et n’en constituait donc pas moins un vrai rempart contre, de l’autre côté, cette femme qui sentait la naphtaline des années Vichy, les heures les plus sombres de notre Histoire et ce mélange infâme – forcément infâme – de racisme, de xénophobie, de conservatisme et de populisme dont on savait déjà à l’époque (Trump venait d’être élu) qu’il ne menait qu’à des abominations.

Pour tous, ce second tour entre Marine Le Pen d’un côté et Emmanuel Macron de l’autre, c’était l’évidence d’une nouvelle bataille du Bien contre le Mal dans laquelle le choix se résumait entre un homme fringant qui saurait apaiser le pays et réformer raisonnablement et cette ultra-droite sécuritaire qui n’apporterait qu’un flicage permanent, un État forcément policier à la répression impitoyable, une restriction de liberté sans précédents dans l’Histoire de France (au moins), une fermeture des frontières, une sortie fracassante de l’Europe et un populisme à base de redistribution tous azimuts du pognon des autres.

Dans cette hystérie d’une semaine où le peuple se retrouvait à choisir entre le chaos et la continuité, toute la presse, tous les médias, tous les intellectuels en vue, tous les fins analystes se sont facilement retrouvés sur cette conclusion : face à la sale droite sécuritaire, il fallait voter pour Jupiter.

Vingt mois plus tard, le constat laisse quelque peu perplexe.

À moins d’une mauvaise foi confondante, il faut bien reconnaître que ce qu’on nous avait promis en cas d’avènement malencontreux d’une Le Pen au pouvoir est effectivement arrivé. A ceci près que le peuple a voté comme on lui a dit : à choisir entre la continuité et le chaos, il a choisi la continuité et a subi le chaos.

Le bilan est déjà désastreux : plongeant une fois encore, pour un énième mandat de cinq ans, dans une nouvelle bordée de socialisme à visage humain moins un œil, la France se retrouve avec un état policier et sécuritaire qui n’est que l’aggravation patentée de ce qui a été mis en place tant sous Sarkozy que sous Hollande et qui a même, depuis, passé la vitesse supérieure et ouvert les gaz (lacrymogènes) en grand.

Entre les consignes véritablement scandaleuses révélées par le Canard Enchaîné et passées au parquet pour le traitement spécifique des Gilets Jaunes, l’interdiction pure et simple de douzaines de manifestations sous des prétextes de plus en plus fallacieux, la restriction de la liberté de la presse au travers de lois de plus en plus nombreuses pour l’encadrer (fake news, lutte contre l’anonymat), difficile de ne pas voir les dérives de plus en plus graves d’un gouvernement complètement paniqué à l’idée de perdre le contrôle.

Faut-il s’appesantir sur la dernière tentative de musèlement de la liberté d’expression de la part du pouvoir lorsqu’il a tenté, il y a quelques jours, de faire disparaître un photomontage (visible ci-contre) détournant une célèbre photo de Pinochet en y incluant quelques membres du gouvernement et le président ? Dans une magnifique application d’effet Streisand, nos fabuleuses élites sont en train d’alimenter la rancœur qu’un nombre croissant de personnes développent à leurs égards.

Quant à la violence actuelle de la répression policière, on n’en doute encore que chez les ministres et une part maintenant minoritaire de certains journalistes bien en cour : entre les témoignages maintenant abondants et documentés des exactions policières et la simple analyse statistique des faits qui montre un décalage violent entre la façon dont sont actuellement gérées les manifestations des Gilets Jaunes et dont furent par exemple calmées les banlieues en 2005, se contenter d’expliquer ces exactions par une simple réaction à des manifestants trop violents revient à afficher au mieux une naïveté consternante ou, au pire, un aveuglement coupable devant une situation véritablement explosive.

Si on peut largement comprendre que la République ne doive surtout pas supporter le moindre casseur dans des manifestations, on se demande (rhétoriquement) ce que ces dernières manifestations ont de si spécial pour justifier l’usage massif des grenades et des LBD, alors que tant d’autres manifestations se sont auparavant aussi soldées par des bris, violences et autres dérapages sans que l’usage de ces armes ne soit à ce point répandu.

Du reste, ces LBD restent une particularité française : très peu d’autres pays l’utilisent pour les opérations de maintien de l’ordre des civils et seulement dans des cas très bornés et bien déterminés, pas de la façon aussi indiscriminée qu’actuellement en France (on évoque plusieurs milliers de tirs en deux mois). L’écrasante majorité des tirs est d’ailleurs réalisée par les unités de la BAC dont le rapport à la force et à la gestion des foules est très différent de celui que peuvent avoir des militaires comme les gendarmes.

Ce tableau d’un pays sombrant vers un État policier débridé ne serait pas complet si on n’y ajoutait pas les inévitables personnages hauts en couleur, baignant dans leurs contradictions et leur propre propagande dont le peuple commence à se moquer de plus en plus ouvertement.

En tête d’affiche, on retrouvera facilement l’actuel ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, dont la maîtrise communicationnelle et des expressions toutes faites est suffisamment médiocre pour embarrasser même le reste du gouvernement ; ses dernières saillies au sujet des radars ont ainsi réussi à prouver sans le moindre doute que ces dispositifs ne servent qu’à remplir les caisses de l’État et n’ont qu’une utilité sécuritaire tout à fait marginale.

Quant à son sous-fifre, le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nunez, ses déclarations s’empilent et ressemblent de plus en plus à celles d’un certain général irakien sous Saddam Hussein tellement ses compétences en matière de bobardages sont limitées.

Bref : s’il semble évident qu’une élection de Marine Le Pen aurait précipité le pays dans la crise tant ses mesures économiques sont aussi collectivistes que désastreuses, l’argument du « votez Macron pour éviter le chaos » semble à présent bien fallacieux. Deux ans de présidence jupitérienne donnent à voir un bien triste spectacle : la crise n’est pas encore économique mais elle est déjà politique, sociale et lourde de conséquences.

On a peut-être évité la catastrophe en ne votant pas pour Marine Le Pen, mais l’État policier tant redouté par tous ne se met pas moins en place sous Macron.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires305

  1. Aristarkke

    Mais nous aurions connu d’autres problèmes, vu son programme si socialiste, quoi qu’elle en dise.
    Le choix était entre la poële à frire et le feu…

    1. Seb

      ah bon? nous ne sommes pas déjà en socialie??? vs n avez pas fait le compte des prelevements en tout genre?

      ah si on a eu droit qd même à une dose de libéralisme. on perçoit de moins en moins de prestations de l etat.

      donc au final on a le système socialo pour nos prélèvements et on a le système libéral pour nos prestations!!!

      1. Aristarkke

        C’est que vous cochez toutes les bonnes cases pour les prélèvements…
        Et que vous en ratez pour le money back comme disait Margaret T…

  2. Le Gnôme

    Quos vult perdere Jupiter dementat, il faut croire que les Romains voyaient diablement loin.

    Les Français avaient le choix entre la peste et le choléra, ils préfèrent mourir de la peste. C’est une solution comme une autre.

    1. P&C

      +1
      Lors des triomphes, l’esclave portant la couronne de lauriers avait pour mission de dire au général victorieux « cave ne cadas » (prends garde de ne pas tomber !) ou « Memento mori » (souviens-toi que tu es mortel).

      Aujourd’hui, c’est plutôt « prend l’oseille et tires toi ».

    2. Lorelei

      Là, c’est plutôt Jupiter qui devient fou.
      A force d’essayer ici, le grand débat; là, le référendum; là-bas, comment renflouer les caisses…

  3. P&C

    La Poissonière élue, le, pays aurait été bloqué, les gauchistes et les weshs s’en seraient donné à cœur joie.
    (oui, j’ai voté pour la poissonnière. Un mec avec une belle gueule et des dents qui rayent le parquet est forcément un type dont il faut se méfier).

          1. Gosseyn

            C’est aussi mon avis, provisoire faute d’en savoir plus sur ce point précis.
            Mais un ministre a déjà quitté le Francetanic, avant le début de la jaunisse (rien de péjoratif ici).

          2. albundy17

            « J’avais aussi l’impression d’un sabordage…
            .
            Peut-être pour ne PAS être tenue responsable des catastrophes à venir. »

            Umpff, Marine est plus intelligente que macron ? elle a vu les chiffres dont macron disposait ? Elle se réserve pour quand tout ira bien pour faire un beau quinquennat ?

            T’as usé de la même substance qu’elle ?

            1. Cerf d

              Son père n’a jamais été aussi mauvais qu’entre les deux tours de la présidentielle.

              Le F/RN ne veut pas gouverner, il est là pour servir de repoussoir.

          3. Pythagore

            Lors d’une interview, je crois avec Ardisson, elle a expliqué qu’elle avait fait campagne jusqu’à la dernière minute contrairement à Macron qui s’était arrêté une semaine avant le débat, et elle est arrivée, très male préparée, pas fraîche (pas comme le poisson).

        1. MCA

          @P&C 4 février 2019, 10 h 04 min

          « Une poissonnière qui se saborde… »

          Elle ne se saborde pas, elle ne veut pas le pouvoir; ce qu’elle veut c’est la rente dans l’opposition.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Tandis que là, tout va bien, l’ordre et l’harmonie règnent, un bonheur partagé fait souffler un vent de fraternité sur le pays.

  4. Passim

    Le pays a été détourné de Charybde-Marine pour être jeté dans les bras de Scylla-Macron. Il serait temps de questionner l’homme de barre, et le cap qu’il suit.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Pour éviter la Marine, on a préféré un bleu.
      Ça aurait pu être pire, imaginez si le choix avait été entre la Marine et la Royale…

  5. Theo31

    On a bien compris que la peur avait changé de camp. Le mignon poudré sait que s’il sort tout seul dans la rue, il se fera defoncer la gueule.

    La prochaine étape sera le tir à balles réelles. Qui a dit que la France allait ressembler au Venezuela ?

      1. adawong1789

        Je ne connais pas tous les détails et certains pourront sans doute me répondre, mais autant je n’ai pas l’impression que nos dirigeants font des trajets récurrents vers les USA, autant c’est assez net qu’ils y envoient leurs enfants (pour les études, souvent entendu parler).

        Si on prend un de nos ex, c’est pas avec Trump, ni même Obama, qu’il a fêté la nouvelle année par exemple, et il n’a pas passé plusieurs mois à New York ou LA après sa défaite.

        Donc je ne suis même pas certain que c’est là-bas qu’EM irait se réfugier. Les sans dents y sont très nombreux, comme les faux culs « d’artistes » et autres sportifs, mais nos ex?

  6. Jacques Huse de Royaumont

    C’est vrai qu’avec Marine, on aurait vu des barbouzes tabasser des manifestants en toute impunité.
    On aurait vu l’exécutif faire pression sur le législatif pour enterrer des affaires gênantes.
    On aurait vu des lois pour contrôler l’information, y-compris sur internet, sous prétexte de défendre la Vérité.
    On aurait vu des discours fleuves de plusieurs heures devant une claque stipendiée pour prouver l’éclat du guide suprême.
    On aurait vu des manifestations de soutien au régime dont le nombre de participants est plus élevé selon la police que selon l’organisation.

    Heureusement, on a évité tout ça !

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Et les ministres, relevant en principe du parlement, qui voient leur cabinet nommé par l’Elysée. Quelle confusion dans la répartition des pouvoirs cela aurait été !

  7. 444

    L’élection de Marine le Pen n’aurait-elle pas été justement un moment de clarification ?
    Le choix entre deux types de chaos en l’occurrence, l’un qui aurait pu déboucher sur une prise de conscience à l’issue d’un ébranlement complet, l’autre est l’agonie lente ou l’on sauvegarde les apparences du pouvoir au prix d’un autoritarisme qui ne se cache même plus.

  8. Onaneur de Moosh

    Si vous fermez les yeux, le discours du FN de Marine+Philippot aurait pu être celui d’une tendance du PS pré-1982. C’était plus ou moins la même chose chez Méchanlon.

    Comme quoi à gauche la formule gagnante c’est une louche de socialisme et une louche de souverainisme, plus un choix d’arômes artificiels comme l’écologie, etc.

    Or, Marine a viré Philippot, et Méluchon a fait de même avec son Philippot à lui, Kuzmanovic, qui avait le tort de parler d’immigration même si c’était en fait pour proposer un statut de « réfugié climatique »… Bref, ça me dit que MLP et Méluche n’ont en fait ni l’envie ni l’intention de prendre le pouvoir, et quelque part c’est rassurant.

    Le mouvement des gilets jaunes m’avait fait espérer une forme d’ordre spontané, mais malgré les histoires de RIC tout ça me semble désespérément borné par l’étatisme ambiant.

  9. pabizou

    Vous pouvez toujours continuer à croire qu’elle veut le pouvoir mais demandez vous où est vraiment son intérêt . Etre élu pourrait signifier la fin de sa petite entreprise si lucrative, elle sait très bien qu’elle n’aurait pas de majorité pour gouverner et que ce serait game over pour sa petite rente d’idiot utile .

    1. Pere Collateur

      A la longue, elle, ou quelqu’un de sa chapelle arrivera au pouvoir. Et quand cela sera le cas, ils seront considéré comme des modéré bien trop mou du genoux. On a pas fini de rigoler ^^

      1. pabizou

        C’est bien pour ça que je crois Marion beaucoup plus dangereuse et beaucoup plus déterminée que Marine . Son école de sciences-po à Lyon pourrait être un creuset pour faire émerger une vraie droite capable d’actualiser son logiciel et le temps joue pour elle . Les mois et les années qui viennent risquent de mettre à mal bien des certitudes actuelles, chez les gauchistes . Sans certitude je pense qu’elle a misé sur le moyen terme et l’effondrement d’une grande partie du système, l’avenir nous le dira, mais si c’est le cas elle échappera au plafond de verre actuel . Les électeurs de droite sont orphelins depuis longtemps et ce n’est pas Wauquiez qui peut les rassurer .

        1. MarieA

          Marion, Marine, et compagnie font partie de ce système et font exprès de ne pas arriver à gagner. La clique FN doit partir à la poubelle.

          1. Gosseyn

            Si vous brûlez le canot de sauvetage quand le navire sombre … sauf à avoir un gilet jaune gonflable pour le remplacer, ça va pas le faire !

              1. Gosseyn

                Vous avez un os personnel contre le FN. Perso je parle de canot de sauvetage, pas de son nom de baptême. Ça, vous le comprenez ? Si oui, baptisez le vôtre et mettez-le à l’eau, nous verrons s’il flotte …

                1. albundy17

                  C’est pas perso, c’est le programme éco-vénézuélien qui ne risque pas de flotter. Mettre les problèmes de la france sur « l’autre » est juste ridicule, et ça, vous ne le comprenez pas

                  1. durru

                    Quel programme vénézuélien chez Marion ? Aucun rapport, sur le plan économique elle suit plutôt le sillon de son grand-père, qui n’avait pas grand chose d’un commie…
                    Tant qu’on restera dans le café du commerce, on va s’enfoncer encore et encore.
                    De toute façon, le pouvoir absolu façon Macron était la pire chose qui pouvait arriver à la France, et j’avoue qu’on l’a pas ratée.

                    1. albundy17

                      ça cause du fn, pas de Marion qui n’est à la tête d’aucun parti.

                      Je n’ai jamais entendu parler d’un programme éco chez le grand papa, mon petit doigt m’indique une sorte d’autarcie, mais bon si ce n’est pas le cas, j’avoue être un peu jeune.

                      Quand vous évoquez « la pire chose qui pouvait arriver », vous manquez de recul, je suis certain que le prochain sera plus catastrophique

                    2. durru

                      Al, la suite sera dans la droite ligne. La direction est déjà tracée. Sans Hollande, on aurait pas eu Macron. Sans Macron, on aurait pas eu sa suite…
                      Je parle simplement d’aujourd’hui. La pire chose qui pouvait arriver *aujourd’hui*.

                    3. albundy17

                      Ben, aujourd’hui, la pire chose n’est pas encore arrivée: Si macron n’était pas apparu comme par enchantement, nous aurions eu vraisemblablement mélanchon.

                      Bon, d’un autre coté et en toute honnêteté, j’aurais préféré, histoire que tout le merdier se casse la gueule plus vite, j’en ai plein le cul de l’agonie

                    4. durru

                      Dans le monde parallèle où j’ai passé une bonne partie des années 2016 et 2017, le grand, l’énorme favori aux présidentielles s’appelait certes en .on, mais ce n’était pas Mélenchon. Et c’est ce même .on qui a dégoûté une bonne partie de ses électeurs qui se sont reportés sur l’autre .on, mais toujours pas le votre. C’est un peu comme si vous m’auriez dit qu’on s’est pas coltiné Poutou, quoi…
                      Sinon, je vous signale que le premier mot du message qui a déclenché tous ces échanges était « Marion » 😉

                    5. durru

                      Ah, oui, quelques extraits aussi (2002) :
                      – Supprimer la taxe sur le foncier non-bâti
                      – Abolir les droits de succession en ligne directe
                      – Supprimer progressivement l’impôt sur le revenu
                      – Alléger les droits de mutation à titre onéreux
                      – Réduire l’impôt sur les PME-PMI
                      – Alléger les réglementations pesant sur la petite entreprise et l’entrepreneur individuel
                      – Réduire les dépenses de l’État et des organismes publics
                      – Dépolitiser les manuels et l’enseignement
                      – Établir les conditions du libre choix de l’école
                      – Promouvoir l’émulation et honorer le mérite
                      Juste pour s’amuser 🙂

                    6. albundy17

                      « Sinon, je vous signale que le premier mot du message qui a déclenché tous ces échanges était « Marion »  »

                      Oui, et que la suite de la conversation a quelque peu changé, et que vous n’avez pas lu ma supposition de votre .on très désagréable à lire, au moins autant que l’inclusive de merde

        2. Theo31

          Quand elle était députée, on n’a pas souvent vu Mario défendre le fonds de commerce de son parti. Dire qu’elle est dangereuse prête à sourire.

          1. durru

            C’est évident qu’elle ne voulait pas rester identifiée dans l’opinion à ce parti repoussoir.
            A mon avis, elle est bien moins conne qu’on veut le croire.
            Je ne dis pas que cela présage quelque chose de bien, attention.

              1. durru

                Elle est assez atypique comme politique, n’empêche. Certes, elle fait jouer son carnet d’adresses et sa notoriété acquises en politique, mais là elle gagne sa vie autrement (qu’avec la gamelle d’argent public directement). Et elle regarde plus loin que la gamelle d’aujourd’hui et demain, à n’en pas douter.

  10. Jacques Huse de Royaumont

    Allons, allons, on voit bien qu’avec Rantanplan Castaner à la manœuvre, l’habileté, la modération et la maîtrise de soi sont la règle. Ça crève les yeux !

  11. hub

    Pour preuve que Micron n’a toujours rien compris à la situation, voilà qu’il s’invite aujourd’hui dans un débat en banlieue. Là même où sont déversées des piscines de pognon en pure perte. Ce ne sont pas les « banlieues » qui manifestent en GJ, mais s’il y met un pied, et qu’elles se réveillent, cela va être mignon tout plein

    1. MarieA

      Ce n’est pas Macron qui n’a pas compris. Les banlieues sont entretenues par l’état français et l’oligarchie pour rester ce qu’elles sont avec l’argent des autochtones. Il n’y a pas d’argent perdu et il y aura toujours plus d’argent pour les gens qui y habitent.
      La JP Morgan est venue directement en Octobre arroser les immigrés du 93 et déclarer qu’ils seraient embauchés en priorité.

          1. P&C

            Mais si.

            Les boites doivent promouvoir la diversité la chance. JP Morgan et cie fera comme aux USA : des postes de cadres avec des missions bidons pour les allogènes histoire de respecter les quotas, et le cœur de métier restera aux mains des f**j et des calvinistes.

            Et en plus, ça ne lui coutera pas grand chose : elle touchera des subventions, payées par ces c*ns de babtous.

    2. Husskarl

      Simple stratégie électorale, il s’en fout des fds et au cas où vous n’auriez pas compris, il vous le rappelle chaque jour avec le sourire.

  12. Gerard Fremme

    Ce que la vulgate gauchiste appelle l’Etat policier, des Etats « policiers » comme le R-U, l’Allemagne et la Suisse l’appellent la sécurité des biens et des personnes. Je ne parle mame pas des USA, Etat policier bien connu, lui.
    Des années de grève insurrectionnelle avec occupation et destruction d’usines, de batiments publics, d’infrastructures; des decennies de casse non réprimée; des emeutes en banlieue, des equipements publics incendiés.
    Enfin on y répond. On a perdu l’habitude, donc plus de blesses, moins d’arrestations.
    Tout se réapprend.

    1. Ce serait bel et bon si les blessés et les victimes étaient ceux qui cassent et détruisent.
      Et l’Allemagne, la Grande-Bretagne ne sont pas des états policiers.

    2. adawong1789

      Cher Gerard, vous ne trouverez sans doute personne ici pour relativiser l’idée de sécurité des biens et des personnes, mais les pouvoirs publics gèrent cette situation d’une façon assez étrange (en fait pas du tout, si on va au fond des choses).

      On a tous vu des vidéos sur BFM ou autre, même sans aller chercher celles des réseaux sociaux, montrant une passivité incroyable face à certains débordements. Par exemple, des escadrons ou des compagnies stoïques, à 30 mètres de bandes de casseurs, le témoignage des proprios, caméras de surveillance dans le local, qui vous explique qu’il leur a fallu 20 minutes pour forcer les vitrines, et 20 minutes pour razzier, et aucun coup de matraque, aucun tir.

      Dans le même temps, on a des charges, des tirs et des violences très discutables. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à comparer le ratio blessés côté manifestants / blessés côté forces de l’ordre. Je me souviens de certaines manifs où on dénombrait 2 étudiants ou 3 « jeunes » pour 50 ou 80 poulets à l’hosto. Et à aucun moment je ne suis en train de dire qu’il faudrait 100 blessés civils et aucun côté Police, entendons-nous bien.

      Pourquoi y a-t-il autant de blessés civils depuis novembre alors qu’on n’en déplore beaucoup moins d’habitude, c’est-à-dire quand ce ne sont pas des sans-dents qui sont dans la rue? Certains connaissent la réponse (d’où le « (rhétorique) » de l’article) mais on pourrait presque avoir des soucis à l’expliquer clairement.

      Je suis, tant que nous sommes une démocratie, fermement du côté des forces de l’ordre, mais entre les consignes qu’ils reçoivent, et le manque de formation qui commence à sauter aux yeux (quand s’entraîne-t-on dans la situation que l’on connait depuis 4 ans?), la situation est clairement critique. Je suis d’autant plus triste de voir ça que je ne conçois pas de démocratie sans police fiable et mesurée. Pour ça, il faut qu’elle soit bien dirigée. Comme une armée peut protéger un pays ou réduire en esclavage, une police peut devenir le cauchemar de tout citoyen honnête.

      1. Gosseyn

        Une démocratie Potemkine, où les candidats éligibles sont filtrés par l’oligarchie appuyée par son appareil médiatique.
        Une démocratie où l’autorité judiciaire et l’appareil policier divergent dangereusement, dans les faits, d’avec leurs missions et obligations statutaires.
        Une démocratie relative, tout au plus. Voir l’indice de corruption de ce pays, dont nos autorités peuvent être fières, puisqu’il est le marqueur de leurs abus de pouvoir, dont ils bénéficient directement.

        1. adawong1789

          J’essayais de répondre à Gérard qui ne semble pas voir ce qu’on pourrait entendre par « Etat policier » dans la situation présente, et qui apparemment ne voit pas le mal dans le « plus de blesses, moins d’arrestations » du côté des GJ.

          L’emploi du mot « démocratie » vous a dérangé, mais j’essayais d’apporter une nuance, son « plus de blesses, moins d’arrestations » me pose un gros problème, à aucun moment je n’ai dit que tout était parfait, relisez, ne serait-ce que la dernière phrase. Je précisais que je n’étais pas anti-flics avant de lui dire qu’il ne fallait pas forcément se réjouir de la répression actuelle, si vous la voulez courte.

          Tout lecteur vétéran de ce site a bien compris que nous étions dans une démocratie relative et sur la mauvaise pente. Les aveugles,les snowflakes PC et les autruches, j’en suis sûr, vont sur d’autres blogs, et tant mieux : ça nous évite de perdre du temps à lire des inepties de trolls.

          1. Gosseyn

            Oh non, votre emploi du mot démocratie ne m’a pas dérangé, mais j’ai eu le souci d’un lectorat pouvant être dupe d’imprécisions. Ne voyez donc mon apport que comme un complément à vos détails.

      2. Pheldge

        j’ai entendu il y a quelques jours Alain Bauer sur RTL expliquer que vu la diminution des effectifs ad hoc, les flics sur sur les manifs ne sont pas ceux formés pour ça, et que ça explique en grande partie le mésusage du LBD et les blessures.

        1. adawong1789

          J’ai malheureusement manqué l’intervention de ce monsieur que je trouve toujours très intéressant. Merci Pheldge pour l’info, je suis triste si il a raison et que ma crainte est avérée. Si on bouche bien les trous, c’est qu’on n’est plus en mesure de faire face proprement à des débordements (quel général a dit récemment que la France ne pourrait pas gérer une insurrection?), ça ne pourra pas bien se passer, et ça va faire se dresser les aficionados de la répression sévère et décontractée (qui ne voient pas qu’un jour c’est eux qui se feront éventuellement frapper gratuitement) contre les paranos qui pensent qu’on vit déjà sous le régime de Vichy. Je trouve les français trop binaires. Si certains étrangers pouvaient nous envoyer un peu de leur sagesse et de leur flegme…

    3. Dr Slump

      Quand je lis ceci, et qu’on voit ce qu’on voit, qu’on entend ce qu’on entend tous les jours, et avec l’invraisemblable perquisition ordonnée par le parquet chez Mediaparty, j’ai envie de de dire: je me marre!

      France, pays de la liberté, non, pays de la loi. Et pourtant, franc, ça veut dire libre. Pôv’ Marianne!

      1. albundy17

        « avec l’invraisemblable perquisition ordonnée par le parquet chez Mediaparty »

        faut bien trouver la taupe ^^

        Le macron évoquait les HLPSDH, Goëbbels se sent un gros naïf.

        A propos de celui ci, j’ai récemment appris qu’il avait démocratisé la station radio, afin d’apporter la bonne parole dans chaque foyer, les politics sont vraiment cool, nan ?

            1. Dr Slump

              Ah oui, comme la Volkswagen, la « voiture du peuple ». Et après y’en a disent que les nazi étaient d’extrême-droite. On a les combats qu’on mérite je suppose, aujourd’hui, on cherche à démocratiser les bébés pour tous, ou je ne sais quelle autre galéjade.

              1. albundy17

                « Et après y’en a disent que les nazi étaient d’extrême-droite. »

                Oui, je n’ai jamais compris. C’est comme les antifas. Les fachistes ayant été au pouvoir on toujours été des gauchiards, nan ???

                Du coup les antifas devraient se flinguer ?

                1. MadeInCH

                  Y fô pa dire les « antifa » mais les « Gentils Fa ».
                  Car ces « Fa »-ci sont du côté de gentils, vu qu’ils sont contre les méchants.
                  C’est pas gentil d’être méchant. Il vaut mieux être gentil.

    4. MCA

      @Gerard Fremme 4 février 2019, 12 h 08 min

      En banlieue les casseurs demandent simplement qu’on leur fiche la paix pour que leur business puisse continuer peinardement et ne menacent pas l’ordre établi, alors que les GJ ont deux exigences révolutionnaires :

      – Nous voulons vivre de notre travail.

      – Nous voulons le RIC pour pouvoir choisir dans une certaine mesure notre destin.

      Ces revendications provoquent frontalement le pouvoir en place et c’est bien pour cela qu’il réagit si violemment car elles le menacent et pire encore, elles l’acculent à révéler sa vraie nature.

      Ce qui m’étonne le plus dans cette histoire c’est que parmi les policiers se trouvent des éléments prêts à commettre des exactions intolérables sur des gens pacifiques alors qu’ils sont sociologiquement du même bord.

      Tous ces évènements ont au moins le mérite de faire tomber les masques et de révéler au grand jour la nature de cette « démocratie » que le monde entier est censé nous envier.

      Du Orwell plein jus.

      J’attends avec gourmandise le moment où Poutine va demander à Macron un peu plus de retenue.

      1. durru

        La question que vous vous posez à propos des policiers peut se poser aussi à propos de la large majorité des soutiens de Macron, notamment des retraités et des jeunes actifs. J’ai toujours en tête l’image que le patron met assez régulièrement dans ses articles, celle avec l’Etat qui rend 100€ au pékin auquel il en avait volé auparavant 10000.
        Il faut prendre en compte le biais de ceux qui embrassent cette carrière : ils aiment l’ordre. Et les GJ, on le dit et on le répète, sont des casseurs, des gens violents, qui veulent instaurer le désordre. Qui plus est, il y en a certainement dans le lot qui aiment intimement la violence, alors la pratiquer « légalement », que peuvent-ils demander de plus ?
        Sinon, y’a déjà Trump qui s’est moqué ouvertement de notre Jupiter national, mais ça n’a pas eu un grand impact. Je crois qu là où nous en sommes, plus rien de l’extérieur ne peut nous toucher…

        1. MCA

          @durru 5 février 2019, 0 h 01 min

          « l’Etat qui rend 100€ au pékin auquel il en avait volé auparavant 10000. »

          Je dirais plutôt que l’état (les politiques du moment car ne n’aime pas cette notion impersonnelle d’état) rend 100E au VOISIN du Pékin à qui il a pris 1000E.

          Exemples :

          – 4000 E pris sur les impôts versés par les contribuables pour financer la voiture de celui qui n’en paie pas.

          – Aides aux investisseurs des plans Cellier, Duflot etc… payées par les impôts de ceux qui n’investissent pas.

          – Aides aux travaux divers dans la résidence principale payées par la masse des contribuables qui ne sont pas concernés par les retombées financières de ces travaux.

          On pourrait en citer des centaines…

          1. Pheldge

            tiens, ça me fait penser au beau-frère, qui pensait remplacer sa chaudière (il est en banlieue parisienne) en bénéficiant des aides ad hoc, et puis quand il a fait les papiers, on lui a dit « ah, désolé, vous n’avez pas droit ! » Il ne décolère pas depuis 😉

              1. MCA

                Sans conditions de ressources oui, mais avec de sacrées conditions de normes et procédures (visite préalable obligatoire, norme HPE ou THPE, blablabla..).

                1. albundy17

                  Meuh non, machine éligible posée par un RGE, basta.

                  Mais bon, ça reste de l’arnaque, ces 6 derniers mois j’ai dû poser 6-7 chaudières BT (non éligible) en demandant simplement aux gens s’ils voulaient payer 100 % de plus pour obtenir 30 % de crédit d’impôt

                  1. MCA

                    Je viens de changer la mienne pour une ELM Megalis gaz à condensation munie d’une ventouse + thermostat électronique programmable + pose. Ca me revient à 1500E une fois la déduction prise en compte (640E). Sur une durée de 15 ans ça me fera du 100 E de l’an…

                    En BT ça me serait revenu à combien?

                    1. Aristarkke

                      La question est : qui te l’a posée? Un artisan ? ou une enième filiale d’Engie, EdF ou autre mégastructure de l’énergie ?

                    2. Aristarkke

                      On ne peut plus te répondre directement car les chaudières BT à ventouse ne sont plus disponibles depuis près de deux ans.

                    3. Aristarkke

                      A 2150€ le chantier, cela a bossé pour 1950 € HT. Soit du 800 € pour la M0 (chaudière à 1000€ et thermostat à 110/120€ +quincaillerie Pvc pour la condensation) Un peu cher si la chaudière a été posée sur le dosseret de la précédente avec reprise des tubes de la ventouse.
                      Mais rendu imbattable avec la subvention.
                      Je n’aurais pas pu faire mieux que 1.800/1.900€ pour garder une marge raisonnable.

                    4. Aristarkke

                      j’ai repris des vieux chiffres de 2016 pour les BT ventouses. Pas de différence sidérale des prix : on voit que les industriels ont mis le paquet sur les Châines de fabrication des condens…

                2. albundy17

                  Ari, tu vends tes chaudières sans marger ?

                  Et récupérer l’ancienne ventouse je n’ai jamais fait, faut aimer les emmerdements. Bon pour ma part j’ai 95 % des cas avec conduit de cheminée à tuber s’ils veulent passer à la condens, ça rafraîchit pas la note.

                  MCA, a ce prix je ne fais pas le chantier, je gagne mieux à changer un chauffe eau avec aucun risque, c’était à Oléron ?

                  Ari, je reprends tes chiffres, 1800 pour remplacer une murale gaz par une condens avec thermostat

                  – Vidange, dépose (sans niquer l’ancienne ventouse qui a 15 ans): 2 heures (non merci madame, pas de café)

                  – Pose de la nouvelle: Merde, une franco belge, pas de kit: acétylène: 3 heures (nan madame, pas de thé non plus, pas le temps)

                  Tu lis la notice: pot à boues sinon pas de garantie: cool, j’avais prévu, mais bon, c’est pas gratos, hein.

                  Evac condensats: OOps: faut les neutraliser, y sont trop basique pour les lâcher comme ça ! Hop un neutraliseur (DTU) dont on change la cartouche annuellement pour une somme pas modique, donc + 1 heure, si y’a une évac pas trop loin.

                  Remplacement du TH, remplissage, purges, 1 h

                  Mise en route, essplicassionne, apéro: 1 heure (minimum)

                  Repli matériel chantier: .5 (pasqu’ils aident)

                  Temps total: 8.5 sur place + 2 heures devis, rassembler le materiel, déplacement et coups de fil

                  1800- la chaudière évoquée (1100 j’ai pas trouvé moins cher sur le net) – 250 pot à boues, neutraliseur, un peu de CU et laiton et gaz, te reste 40 euros de l’heure, avant taxes impôts et frais de fonctionnement (genre véhicules, assurances, comptable, etc), donc entre 15 et 20 euros de l’heure…

                  J’aimerais bien connaitre le nom de l’artisan du mca s’il est de min coin

                    1. sam player

                      Ça veut dire il « te reste 40 euros de l’heure, avant taxes impôts et frais de fonctionnement… »

                    2. Aristarkke

                      Moi, je comprends ce qu’il veut dire.
                      Mais je n’ai pas de chance… (ce qui ont de la mémoire comprendront mes déboires).

                  1. Aristarkke

                    Dis, Al, est-ce-que-tu lis tout ce que j’écris?
                    Je te parle de remplacer une ELM Leblanc BTventouse par une ELM condens ventouse également en gardant le dosseret standard de cette marque *déjà* en place.
                    2H00 pour déposer une chaudière murale « sans niquer » la ventouse???
                    Tu as des clients qui ne trouvent rien à redire et surtout, des concurrents qui partent sur les mêmes bases ???
                    Sur le dosseret ELM, tu fermes les vannes de barrage, tu décomprimes la chaudière par la soupape, tu débranches le cerceau-flasque qui plaque l’embase de la ventouse sur la sortie chaudière, tu démontes proprement le premier coude équerre du double tube de la ventouse, tu débranches toutes les fixations boulonnées sur le dosseret et la liaison électrique, etc…
                    En moins d’une heure, la chaudière HS est par terre…

                    1. Val

                      @harry & al j adore ! Ce blog est franchement fun. C’est unique . 😀
                      Je brûle de savoir si le cyborg GO-Sam va pouvoir vous départager …

                    2. sam player

                      « Sur le dosseret ELM, tu fermes les vannes de barrage, tu décomprimes la chaudière par la soupape, […] tu débranches toutes les fixations boulonnées sur le dosseret et la liaison électrique, etc… »

                      Harry, si tu pouvais éviter de finir tes tutos par etc… Merci !

                    3. Aristarkke

                      « Harry, si tu pouvais éviter de finir tes tutos par etc… Merci ! »

                      T’as déjà vu les chefs cuisiniers filer leurs tours de main pour leurs plats-vedettes???

                    4. Pheldge

                      « Dis, Al, est-ce-que-tu lis tout ce que j’écris? » probablement, la question c’est plutôt « Dis, Al, est-ce-que-tu comprends tout ce que j’écris? » et là, des fois , t’as des surprises … 😉

                    5. albundy17

                      Les elm BT ventouse existait elle il y a 12 – 15 ans ? Et ce n’est pas dans l’énoncé de Marc, ni ds le tien

                      Depuis le temps, les vannes barrages sont bloquées.

                      Tu indiques 800 de mo, et dépose sans rien peter en 1 heure, c’est qui le voleur ? 🙄

                    6. albundy17

                      +, il a 12-15 ans, les pots à boues étaient inconnus, et maintenant nécessaire pour la garantie machine, mais t’en mets pas ? Et tu neutralises pas les condensats ? ça doit être sympa pour les canalisations fontes de tes clients, nan ?

                      Enfin, ta chaudière par terre, le client en fait une table basse ?

                      « Ça veut dire il « te reste 40 euros de l’heure, avant taxes impôts et frais de fonctionnement… » »

                      Oui ok, mais bon, les clients aiment avoir une garantie sur ce genre de trucs, donc c’est rarement sans taxes et impots, d’autant que le même client il choisit la condens pour son chèque de 30 %, alors, envoyer une facture avec ton logo à l’administration fiscale pour palper de la thune, tout en ne l’insérant pas ds ta compta ça fait un peu désordre

                    7. Aristarkke

                      Ce que tu peux être comme mauvais perdant ! Bien sûr que j’enlève la vieille chaudière de chez le client.

                    8. Aristarkke

                      Depuis pas loin de 20 ans, ELM a normalisé son dosseret, son volume de chaudière et la position de la sortie des gaz brûlés.
                      Evidemment dans le but qu’on se souvienne d’elle pour le remplacement !

                    9. Aristarkke

                      Les vannes sont bloquées. Non. Sur celles que j’entretiens, je les manipule lors de chaque visite annuelle. Et sur les autres, je les débloque le plus souvent en douceur.

                    10. albundy17

                      « Dans les 800 €, il y a ma marge sur le matos… »

                      Ha ok, vu que tu causais de MO. Paris c’est l’enfer, je marge un peu plus sur une simple bt chaffoteaux :mrgreen:

                      Y’a des poseurs moins chers, mais je dispose d’un bouche à oreilles. Encore hier, le client me montre un des devis concurrent me demandant un alignement, je lui ai dis de foncer sur l’okaz, mais bon, il a signé le mien pendant qu’il m’offrait un pineau avec les cahouettes.

                      Y’en a des qui foncent parfois sur l’okaz, et je m’en tape, suis pas marchant de tapis. J’ai un client , il y a 2 ou 3 ans a préféré signer avec un concurrent moins cher (un chantier à 35 KE, j’ai eu les boules), ils m’ont rappelé la semaine dernière me priant de bien vouloir refaire le taff qui n’a jamais fonctionné avec l’autre guignol, celui ci n’ayant pas isolé la cause de tous leurs maux.Je leur avais pourtant clairement dis que ça ne marcherait pas.

                      J’aime pas reprendre sur du truc merdique, donc j’ai donné mes conditions: intégration des 12 heures de boulot que m’avait procuré le précédent devis, et pas de devis chez qui que soit d’autre: Banco, j’ai carte blanche ! Et comme c’est sur un site Seveso, jte raconte pas les marges 🙄

                      « Bien sûr que j’enlève la vieille chaudière de chez le client. »

                      mais gratos, donc. :mrgreen:

                      « Et sur les autres, je les débloque le plus souvent en douceur. »

                      Ici elles sont soudées en 2 – 3 ans, à un an c’est déjà compliqué, voir risqué. Je casse la pression pour regonfler le vase en purgeant par un radiateur depuis qu’une pute de vanne a obtempéré pour la fermeture mais pas pour son ouverture, même chose pour la soupape de sécu, 25-30 % des cas elles se mettent à suinter après manip.

                      Les GS chauffe eau, je mets sur la facture de ne pas toucher au gros bouton rouge sous peine de devoir m’appeler pour le remplacer et que je sanctionnerais de 90 euros s’il n’habite pas trop loin.

                      Je pense que nous ne disposons pas du même type de flotte, et Sentinel n’y change rien en ce qui concerne les chaudières.

                    11. sam player

                      « Encore hier, le client me montre un des devis concurrent me demandant un alignement,… »

                      Tu dis, je m’aligne et je vais donc vous faire un travail de salop…. Euh c’était juste sur le prix qu’il fallait que je m’aligne ? Désolé c’est un combo !

                    12. albundy17

                      « je vais donc vous faire un travail de salop »

                      Ha non, jamais critiquer la concurrence, ils font ce qu’ils peuvent.

                      En fait c’est en grande partie le SAV qui a fait ma réput, pasque des conneries, on en fait tous, mais quand j’en fais je suis chez le client ds l’heure, même la nuit (c’est arrivé, du coup j’essaie de les éviter ^^)

                      Ou encore, fixer une fuite le 31/12 à 21 heures pendant que peg recevait les invités (putain, là j’ai gagné toute une famille d’avocat, medecins et chir dent ^^)

                      Enfin, ce genre de bricoles, donc

                  2. Aristarkke

                    Ici, en IDF, Franco-belge, on connaît pas!!!
                    Celles qui trustent les chaufferies, ce sont les ELM (fab dans le 93), Frisquet (fab dans le 77) et les Saunier Duval (fab dans le 72) mais déjà loin derrière. Toutes les autres marques sont anecdotiques depuis que Chaffoteaux est en très nette perte de vitesse. Quant à Atlantic qui vient de se lancer depuis 2 à 3 ans, c’est encore inconnu d’autant qu’il avait débuté avec des prix totalement hors marché!!!

                    1. albundy17

                      « Ici, en IDF, Franco-belge, on connaît pas!!! »

                      Ici, j’ai toutes les marques, même des inconnues, j’en découvre.encore.

                      Hier on m’a signé le remplacement d’une condens franco belge version cheminée de 1989, par une BT cheminée. Je ne divulguerais pas le chiffre en bas à droite tu risquerais une attaque, bien que j’ai cassé les prix cause y’avait 3 autres devis en lice 🙄

                  3. Aristarkke

                    Un pot à boue *obligatoire* pour la garantie ???
                    C’est Franco-Belge qui te l’impose???
                    Ni Frisquet, Ni ELM ne te le demandent (je ne pose jamais de Saunier D -toujours eu que des déboires avec cette marque et ses astuces alakon de montage de pièces sensibles, lors des entretiens/dépannages.

                    Vérif faite, ça ne l’est que pour des circulateurs de type A à moteur magnétique où là, évidemment c’est le moteur qui fait pot-à-boue s’il n’est pas protégé…
                    Moi, j’aime bien les vieilles technologies sur des matos de particuliers car z’ont plus de sous pour les technologies spatiales qui font merveille quand elles fonctionnent… lorsqu’elles fonctionnent…

                    Un neutraliseur de condensats obligatoire pour une chaudière domestique???
                    Cela ne l’est que si le réseau d’évacuation est sensible à la corrosion (cuivre, acier, céramiques -tuyaux en grès céram- ou en fibro-ciment (surtout dans les constructions des 60’es)).
                    Si c’est du PVC de bout en bout, aucun problème (à moins que la législation vienne de changer au 01/01/19).
                    Nota : obligatoire aussi en cas de fosse septique… Je peux te dire qu’ici en IDF centre, ce genre de maison doit exister avec du millionième pour le mesurer, peut-être du dix-millionièmes…
                    (Il y a eu des campagnes -comme dans le Nord- dans les années 70 et 80 pour la suppression des fosses septiques et la mise au tout-à-l’égout gratos ou tout comme si bien que le résidu n’est pas vraiment comptabilisable…)

                    1. Pythagore

                      Chers amis de la ventouse, du condensat et de la basse température, du coude équerre et des tuyaux, du cuivre et du PVC, du pot-à-bout et de la fosse franchement septique, de la saunier-duval (on dirait une marque de champagne) et de la frisquette, auriez vous un petit glossaire pour les nuls afin d’éclairer le manant égaré sur ce blogue ? En particulier, c’est quoi une ventouse ? J’en ai bien une pour faciliter les écoulements vers la fosse tjs aussi septique, mais je suppose que ce n’est pas de ca qu’il s’agit. Profitant du chauffage urbain, les problèmes de chaudières me sont étrangers.

                    2. albundy17

                      « du pot-à-bout  »

                      à boues, mais je sais que c’est juste pour énerver le paysan.

                      Ventouse, c’est celles qui aspirent et recrachent (l’air)

                      Tu bénéficies du chauffage collectif, allodiale, met le thermo à 50, c’est pour faire bénéficier les autres, de toutes façons, c’est le même prix

                    3. Pythagore

                      « Tu bénéficies du chauffage collectif, allodiale, met le thermo à 50, c’est pour faire bénéficier les autres, de toutes façons, c’est le même prix »
                      Le teuton étant près de ses sous, et n’aimant payer pour son voisin montant le chauffage à fond, tous les radiateurs sont équipés de mesure de conso. Avant c’était des petits tubes en verre avec un liquide dedans et une graduation, maintenant, c’est électronqiue. Donc je paye ma propre conso de chauffage et suis un fervent militant favorable au RCA, vive le CO2 !

                  4. Aristarkke

                    Mon ELM à 1.000€ HT, je la trouve à la Plate Forme du Bâtiment. Inconnu par chez toi sauf si tu vas à Nantes ou Bordeaux.
                    Ce que c’est que d’habiter dans le bled…

                  5. Aristarkke

                    Le prix que je t’ai donné ne vaut pas si je change de marque de chaudière car là, il faut compter le dosseret spécial de passage de l’une à l’autre (aux alentours de 100€ HT) car cela t’oblige à une heure de boulot en plus au minimum ainsi qu’à te livrer à des calculs de positionnement de la ventouse.
                    Le prix n’est évidemment pas non plus pour une première installation (ou un déplacement de chaudière – j’ai déjà eu) où il faudrait percer la muraille pour la ventouse.
                    J’ai une carotteuse mais ce n’est pas gratuit comme matos et il y a facile une à deux heures de positionnement/percement : 3/4 d’heure minimum pour passer 20 cm de béton vibré à moins de te moquer de ce qui te restera comme cloche (que je fais venir d’Allemagne où elles te coûtent la moitié du prix grançais, transport compris!!! pour une qualité très satisfaisante – je ne perce pas tous les jours avec).

                    1. sam player

                      Ah y a des adaptateurs pour les dosserets pour passer d’une marque à l’autre, c’est pas con…

                    2. Aristarkke

                      Oui, Sam.
                      Mais toutes les combinaisons ne sont pas possibles dès lors que tu reluques une chaudière exotique…

                    3. albundy17

                      « J’ai une carotteuse mais ce n’est pas gratuit comme matos  »

                      Je loue et facture, de 1 mon garage n’est pas extensible, de 2 ça me fait une trentaine d’euros compris l’usure de cloche…

                    4. sam player

                      Justement Al, je me posais la question dans le cas de la loc d’outils AVEC des «consommables » d’un certain prix : l’usure de la cloche ils la mesurent et facturent comment ?

                    5. albundy17

                      « l’usure de la cloche ils la mesurent et facturent comment ? »

                      avec un palmer.

                      Je ne me rappelle plus combien ils facturent, mais c’est au dixième.

                      Ils n’ont jamais mesuré avec moi, suffit de mouiller pendant le travail 🙄

                  6. Aristarkke

                    En revanche, dans ton bled, tu n’a sûrement pas la concurrence des Engie, EDF ou des ex-PME du coin qu’ils ont rachetées et qui te proposent maintenant des contrats façon location ad vitam aeternam du matos avec entretien légal + dépannages, etc…
                    J’ai démonté le truc à partir des loyers indiqués (Engie m’envoie ses pubs du fait que je suis client) mais cela m’est impossible à répliquer car fatalement, le matos doit être rendu chez eux en prix usine par camions complets et il faudrait ensuite de la pièce détachée en stock permanent.
                    Je n’ai tout simplement pas les moyens financiers, de stockage, etc…

                    1. Husskarl

                      Dites moi Ari, vous l’expert en chaudières antiques, est-ce que une chaudière à bûches est coûteuse en entretien/matière première ?
                      Aucun chiffre ne transpire sur le net…

                    2. albundy17

                      « Moi, j’aime bien les vieilles technologies sur des matos de particuliers car z’ont plus de sous pour les technologies spatiales qui font merveille quand elles fonctionnent… lorsqu’elles fonctionnent… »

                      Oui, moi aussi, spour ça que j’évite les condens.

                      Pot à boue: relis mieux les notices frisquet, c’est pas obligatoire sauf quant il y a un problème sur la machine et que frisquet se déplace ds le cadre du SAV, c’est du vécu.

                      Neutraliseur: ds les collectifs un peu ancien, t’as 95 % de chance d’avoir de la fonte ou fibro, je ne prends pas le risque, ds le pavillon je propose, le client dispose. Beaucoup de fibro jusqu’à l’ancienne fosse, là ou le tt à l’égout à été repiqué.

                      Et oui, je n’ai pas encore les chaudières en location par chez moi

                    3. Pheldge

                      @ Husskarl : merci de respecter notre fossile : sa vénérable expertise s’arrête à la découverte du silex 😉

                    4. MCA

                      Ben dis donc!

                      si je m’attendais à déclencher une telle avalanche de commentaires au sujet d’une malheureuse chaudière! :o))))

                      D’ailleurs c’est assez rigolo de voir que parfois de longs développements ne déclenchent rien alors qu’une petite phrase anecdotique et c’est l’avalanche!

                    5. albundy17

                      « au sujet d’une malheureuse chaudière! :o)))) »

                      ça ne te concerne plus MCA, et qui te dit que cette chaudière était ds l’état que tu décris, hein ?? :mrgrenn: pis c’était à neuilly, ou à oléron ?

                      D’autre part, pour une raison inconnue de ma part mais dont j’aimerais bien un éclaircissement que le patron m’apportera peut être (en fait c’est une demande franche H, merci d’y répondre ça me turlupine depuis le taclage de Marie à ce sujet) l’utilisation de (((( ou de ))))) est normalement proscrit

      2. Janus

        On n’a jamais vu, sous aucun climat, ni à une quelconque époque de l’histoire, la police ne pas faire ce qu’on lui demande et quels que soient les ordres et les donneurs d’ordre. En 1944, la police s’est rangé du coté du peuple français à une semaine de la libération de Paris en évitant ainsi une épuration qui aurait due être « sauvage » et de plus en participant avec cynisme à ladite épuration… Ne rêvez pas à ce qui n’existe pas. De plus les motivations profondes de celui qui fait profession de foutre des pains dans la gueule de son semblable m’ont toujours parue suspectes. Même si la police est nécessaire, on doit toujours s’en méfier sous toutes les latitudes et quelles que soient les régimes. Relisez donc Boudard, c’est instructif et pourtant cela se passait à une époque bien calme comparée à la notre.

    5. DeplorableFrog

      Enfin on y répond, pour une fois que c’est pas les casseurs, grévistes habituels, ou africains racailles, on y répond.
      Après ça reprendra normalement et il n’y aura plus de borgnes, on ne tire pas sur ses clients électoraux.

  13. Pythagore

    « la France se retrouve avec un état policier et sécuritaire  »
    Oui, enfin dans les zones où les populations laissent encore le primauté à l’état.
    Très « beau » bilan, bcp de plaisir à lire ce texte.
    .
    Ce que je retiens personnellement de cette période, c’est le développement de plus en plus évidant de l’arbitraire et du 2 poids 2 mesures (enfin on en arrive au 10 poids 10 mesures, bientôt on va pouvoir développer toute une échelle).
    .
    Des prieurs de rue à qui l’on trouve rien à redire, tandis que des bloqueurs de rond point, jaunes radicalisés, se payent des interpellations et des amendes, des ministres qui ne font jamais de prison pendant que d’autres citoyens finissent en préventive, alors qu’ils ne présentent pas de danger majeur, une ministre qui refuse à un citoyen le droit à la défense, droit constitutionnel,…..etc…. la liste est longue.

  14. Jesrad

    Macron, c’est L’Héritier. Elevé au privilège, biberonné par l’Elite, adoubé unanimement par les médias mainstream, il a toute sa vie vécu aux crochets de gens puissants et riches, et profité de leurs carnets d’adresses. Fils spirituel de Hollande et toute sa clique, les commandes du pays et son administration bureaucratique et monnairrhagique lui sont à peu de choses près tombées dans le bec tout cuit. Que son sobriquet de « Jupiter » (mais quel melon !) soit rendu public si vite est un signe clair du calibre du bonhomme. Et son histoire personnelle avec Brigitte + les photos lascives cryptogays dans lesquelles il se met en scène témoignent, elles, de sa perversité. J’avais dit à l’époque qu’il était comme un vampire, qui allait sucer toute la moelle de François Hollande, récupérer tous ses amis et toute son influence pour finalement prendre sa place et le jeter comme une éponge sale.

    Macron est symbolique du repli de l’Elite sur elle-même, et son ultime mesure d persistence. Le drame c’est qu’avec son positionnement ridicule d’Outsider lors de la dernière élection présidentielle, il est automatiquement « libéral » pour tous ceux qui s’opposeraient à lui (puisque que différent, logique n’s’pas). Et donc tout ce qu’il fait d’antilbéral – piétinement de libertés, viol de l’indépendance de la Justice, taxes à tout va, crispation autoritaire et enfumage de mesurettes engraissant le Léviathan – va être mis sur le compte du libéralisme.

    C’est pour ça que je me suis barré dès que Macron a été « poussé » vers la Présidence. C’est pour ça que ce pays est foutu.

  15. Jesrqd

    En Mai 2007 le pays avait encore un espoir: les Français étaient décidés à voter pour tout sauf un vieil apparatchik déjà trop vu et entendu. Depuis quelques années déjà, les fonctionnaires étaient mûrs (https://jesrad.wordpress.com/2014/04/03/reforme-un-discret-revirement-dopinion-dans-la-fonction-publique/) pour de vraies réformes, la CGT s’était ringardisée et décrédibilisée tandis qu’une majorité se dégageait pour se résigner à des coupes budgétaires distribuées sur tout l’appareil d’état.(https://jesrad.wordpress.com/2012/06/18/france-banqueroute-jour-un-letat-au-pied-du-mur/) N’importe qui se présentant avec la capacité de rallier à lui les victimes de la bureaucratie ordinaire française (https://jesrad.wordpress.com/2013/12/12/au-coeur-du-cancer-francais-la-bureaucratie/) avait une chance non-négligeable de l’emporter. On allait enfin suivre l’exemple allemand ou britannique ou néo-zélandais et se sortir du marasme économique, du chômage à deux chiffres chronique, de l’empêchage d’entreprendre en rond. On allait enfin passer à un autre logiciel, une autre grille de lecture de la réalité. Changer enfin d’air. Il y avait un boulevard tout tracé pour qui eût su promettre de faire taire les éternels bavards de la télé pour qu’enfin on écoute le peuple à la place.

    Il suffisait de présenter un réformateur. On a eu un usurpateur. L’occasion fut donc manquée. La promesse faite par son prédécesseur de diviser la prospérité française par deux va être tenue par son fils spirituel. (https://jesrad.wordpress.com/2013/09/24/la-demi-france-de-mi-hollande/)

    1. Val

      @jesrad je pense que tout simplement le pays : 1. ne laisse passer que les présidents adoubés par le système , 2. quand bien même un miracle ferait qu’un d’entre eux passe le « filtre » par malice et rouerie , il serait incapable de réformer le système tant il est devenu robuste. Concernant Macron je n’ai pas encore décidé si Macron ∈ 1 ou bien à 2 . Il est possible (rêvons un peu il a fait sa thèse sur Machiavel) qu’il veule réellement réformer le système. Par ailleurs le système est protéiforme, sans doute certains de ses adeptes veulent le réformer pour qu’il survive, et d’autres -apparentés à la famille des Struthionidae- non . Tout cela doit sentir le poison et les coups fourrés .

      1. MCA

        @Val 4 février 2019, 14 h 12 min

        Ca fait longtemps que les présidents de la France ne décident plus rien.

        Ils ne sont qu’une courroie de transmission de la commission européenne laquelle est une courroie de transmission des intérêts américains.

        En 14 nous avons perdu notre richesse
        En 40 nous avons perdu notre liberté.

        1. Husskarl

          Je ne suis pas convaincu. Trop facile de dire cela. La Hongrie aussi est dans l’UE, ca ne l’empêche pas de diverger sur bien des points. Sans parler de l’Irlande ou la Pologne. Bref, avec de l’énergie on pourrait faire des choses, on pourrait également quitter l’UE.
          Il ne se passe rien, c’est donc que les politiques français, en premier lieu, sont apathiques.

          1. Pythagore

            Les politiques français sont à l’image des français, des moutons. Ils font ce qu’on leur dit de faire, le « on » étant science-pot, l’ENA, les américains, l’europe, les hauts fonctionnaires, les chefs de grdes entreprises, Attali, ….
            Mais lorsque le cirage de pompe est la meilleur méthode pour arriver aux fonctions suprêmes, il ne faut pas s’en étonner.
            On ne peut former un esprit à faire de lèche en permanence puis ensuite espérer que ce même esprit devienne autonome une fois aux responsabilités.
            Ils n’ont absolument aucune indépendance d’esprit et ne font preuve d’aucune autonomie intellectuelle. Les recruteurs de l’ENA l’ont eux-même regrettés expliquant que les candidats racontent tous la même chose.
            Il y a qq exceptions e.g. avec Sarko et sa politique euro-méditerranée qui représentait un nouvel axe intéressant.

  16. Murps

    Quelle catastrophe.
    On aurait jamais du voter Le Pen.
    Pourtant on nous l’avait dit que c’était dangereux pour nos libertés, notre économie et les droidelom et tout et tout.
    Bien fait pour moi. J’ai honte et je me repend.
    La prochaine fois je vote Macron.

  17. adawong1789

    « L’écrasante majorité des tirs est d’ailleurs réalisée par les unités de la BAC dont le rapport à la force et à la gestion des foules est très différent de celui que peuvent avoir des militaires comme les gendarmes. »
    La formation et donc la mentalité des policiers et des gendarmes ne sont pas les mêmes. Mais surtout, le MO est un métier à part entière, une spécialité. Sans doute que le gendarme de la départementale ne ferait pas mieux que le flic de la BAC. Ce dernier ne devrait pas se trouver à boucher les trous ou venir en renfort des CRS. C’est pas leur place.Tout est géré de travers. Je crains que ça finisse très mal, le nombre et la gravité des blessures sont déjà un très mauvais début.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Le coup du complot étranger est un grand classique. Sauf que venant de quelqu’un qui n’a ouvertement que du dédain pour la nation, ça ne peut émouvoir personne.

        1. Le Gnôme

          Aujourd’hui ce sont les Russes, entre les deux guerres c’étaient les Juifs, avant 14, c’étaient les Boches, nous avons toujours un ennemi tapi dans l’ombre qui tire les ficelles.

          1. albundy17

            Cependant en coulisse (traduction d’un article reuters)

            lesakerfrancophone.fr/quand-danciens-espions-sont-laches-dans-la-nature-le-pire-peut-arriver

          2. Pythagore

            Créer un ennemi pour contenir et motiver les peuples est un classique de la stratégie des gouvernants. Ca permet de créer une cohésion autour d’un objectif. Sauf qu’aujourd’hui, la plupart se rendent compte que cela tient plus de l’affabulation que de la réalité.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Venant d’un Macron qui crache sur la France à chaque fois qu’il en a l’occasion, ça a peu de chance de fonctionner, comme stratégie.

            2. Citoyen

              Du temps de l’URSS, ils avaient trouvé un bon mantra, pour assurer la cohésion du peuple, alors que celui-ci n’avait pas de moyens de s’informer :
               » L’ennemi est à nos portes  »
              ça a marché un temps ….

                1. Pheldge

                  oui, mais justement, la beauté du truc, c’est qu’on leur demandera de défendre non pas macron, mais la république en danger ! et ça, ça marche depuis 1789 …

      1. Pythagore

        Ces gens très imbus de leur personne, s’imaginent que le monde entier s’intéresse à eux et leur en veut. A mon avis Poutine se fout de la France comme de sa dernière chaussette.

          1. albundy17

            Arf, putin subventionne ds la presse pour s’immiscer dans les autres pays, tous.

            C’est un peu con alors qu’il suffit de quelques spematozes

    2. BDC

      J’ai vu aussi l’article sur vududroit vududroit.com/2019/02/macron-autres-cest-lenfer-2/
      On parle de la «dévitalisation quasi-physiologique de la démocratie », mais chuuut … dans la France d’en haut, plus personne n’agite le chiffon du « populisme » … Je crois que c’est parce qu’on y est ! Le peuple a décidé de ne plus obéir à ses élites, et les élites ont décidé de sévir, ni vu ni connu ! Sarkozy était haï, Hollande ridicule, mais aucun n’a réussi à fédérer autant l’opposition de la France d’en bas. Le populisme est apparu au XXIème siècle en France sous Macron.

  18. Citoyen

     » Heureusement, on a évité la Marine  »
    Le titre est savoureux … Heureusement, qu’on a évité la Marine, sinon, on aurait pu avoir une situation encore pire que ce qu’on a ! … C’est dire …
    Encore, qu’à bien y réfléchir, on a du mal à imaginer, comment ça aurait pu être pire … En effet, avec toutes les pourritures incrustées qui polluent les rouages de nos institutions depuis des lustres, et qui les engorgent, ces dites institutions auraient arrêté de fonctionner par simples mesures de représailles envers un pouvoir qu’elles n’avaient pas adoubé. Du coup le pays aurait été bloqué dans son fonctionnement. Ce qui aurait eu pour immense avantage d’empêcher la technostructure d’imposer ses débilités récurrentes, que la population ne supporte plus.
    Et donc, on pourrait presque en déduire que si l’on avait eu la Marine, à la place de ces nuisibles, et ne pouvant faire ce qu’elle avait prévu, la situation serait moins pire …. Le camp du bien va en faire quelques ulcères …

  19. Jesrad

    Les politiciens au label « vuzàlatélé » ne sont eux-mêmes que les masques que l’Hydre porte sur ses têtes complémentaires. Ils remplissent le rôle de cibles bien pratiques en échange de la flagornerie permanente dont ils font l’objet. Ils servent simplement à occuper l’espace de parole et de pensée au bénéfice du Léviathan… dont le corps, lui, est constitué de cent et mille pieds appliqués à votre derrière, dix mille regards courroucés envers vos égarements républicains, cent mille petites mains dans votre portefeuille, et un million de peurs obscurcissant des cerveaux alentour qui vous font « Chut! » sur les réseaux sociaux de peur d’attirer la foudre étatique sur votre foyer.

    Croire qu’il suffit d’arracher un masque à l’Hydre pour la faire reculer, euh, c’est assez naïf.

  20. Higgins

    HS mais une petite touche d’humour ne fait pas de mal: « L’extermination des Amérindiens aurait provoqué un refroidissement planétaire » (http://www.lefigaro.fr/sciences/2019/02/04/01008-20190204ARTFIG00168-l-extermination-des-amerindiens-aurait-provoque-un-refroidissement-de-la-planete.php).
    L’explication est simplissime, les amérindiens consommaient beaucoup de maïs. Ce dernier se traduit par des flatulences chez les consommateurs. Plus d’amérindiens, donc plus de flatulences donc plus de réchauffement d’où le petit âge glaciaire. C’est pourtant simple à comprendre (et au passage, la presse s’enfonce une fois de plus).

    1. MCA

      @Higgins 5 février 2019, 10 h 43 min

      Le refroidissement a commencé par toucher les Amérindiens avant même la planète.

      Les profondeurs de la co*nerie sont décidément insondables!

    2. Aristarkke

      Combien y avait-il d’Amérindiens, une fois leurs sacrifices humains pris en compte, avant l’arrivée des envahisseurs ?
      Nous aurons tout lu, à notre époque ?

      1. P&C

        Environ 50 millions à tout casser.

        Mexico-Tenochtitlan est alors la plus grande ville des Amériques, avec quelques centaines de milliers d’habitants (pour comparer, la pop max de Constantinople est montée à plus d’1 million d’habitants avec de dégringoler sous les coups de butoir de la peste et du fléau turco mongol).

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Cépapareil !
        La disparition des amérindiens est de notre faute et produit un refroidissement.
        Notre existence avec nos fayots produit un réchauffement.
        Dans un cas comme dans l’autre, nous sommes coupables ! C’était la conclusion à laquelle il fallait arriver, qu’importe si le raisonnement est boiteux.

        1. P&C

          La disparition des amérindiens est avant tout du à la variole.
          Nous y étions exposés par l’intermédiaire des vaches et des porcs.

          Bon, ça n’a empêché certains de se comporter comme les pires enfoirés possibles.

    3. Jacques Huse de Royaumont

      Est-il nécessaire de mettre en évidence les erreurs et approximations de cet article ? c’est tellement crétin que ça ne semble pas utile.

    4. Nemrod

      Ah oui j’ai vu ça.
      Tout homme sensé avec un QI moyen voit immédiatement que l’étude ne tient pas debout.
      Les grands chercheurs qui l’ont pondu…non !

      Quelle poilade quand même.

    5. Val

      @higgins impayable ! J’imagine qu’ils se sont basés sur cette brillante étude pour expliquer l’age glaciaire que nous vivons actuellement suite aux purges staliniennes et de Mao . Non ? Bah … ils vont peut être proposer notre hécatombe alors .

  21. RV

    HS mais bien d’actualité (et la Marine n’avait, que je sache, pas ça en soute), voilà ce que je reçois de mon comptable:
    « Suite à des dysfonctionnements constatés au niveau des taux de prélèvement à la source, merci de demander à chacun de vos salariés de comparer le taux appliqué sur leur bulletin de salaire et le taux indiqué sur leur dernier avis d’imposition.
    Dans le cas où une différence de taux est constatée, ils doivent envoyer un mail à l’adresse suivante:
    sip.du_coin@dgfip.finances.gouv.fr afin de signaler cette différence de taux.
    Les salariés doivent conserver le mail qu’ils auront envoyé pour se justifier en cas de litige avec l’administration fiscale. »
    wouala, wouala. Comme prévu.

  22. Platon

    Bonsoir, étant à l’ étranger et ne suivant pas l’ actualité française heure par heure, quelqu’ un peut-il répondre à la question suivante:
    Pourquoi Flashball se dit maintenant LBD (lanceur de balle de défense)?
    – un complot du fan club de Jacques Toubon?
    – le quota de tirs / blessures a été atteint tôt dans l’ année, d’ où changement de non pour le maquillage des statistiques?
    – Flashball is too old school, maintenant on a du matos franchouillard de précision?

    D’ autre part, à propos du froid aux USA et de la qualité des écriveurs d’ articles sur Caradisiac (journalistes?):
    « Certains propriétaires de Model 3, notamment, ont reporté des autonomies ayant toutes les peines du monde à dépasser les 200 km en conditions réelles, quand, en réalité, la berline en offre plus du double. »
    La réalité est schizophrène, semblerait-il.

    1. albundy17

      Ben non platon, LBD plutôt que flashball, c’est comme gay plutôt que pd, les trous restent identiques, mais c’est plus cher, un peu comme les SUV bien que ce n’ait* aucun rapport.

      Mais ça aussi c’est drôle les SUV, y ‘a des cons qui achètent, c’est Sportive ^^ Les dacia dont des suv, vivement les lada

    2. MCA

      D’après ce que j’ai lu flashball et LBD40 sont deux appareils différents.

      Le premier est plus ancien et moins précis que le LBD40.

      Le LBD40 est muni d’un viseur holographique très précis qui permet d’atteindre à coup sûr ̶l̶a̶ ̶t̶ê̶t̶e̶ ̶q̶u̶a̶n̶d̶ ̶o̶n̶ ̶v̶i̶s̶e̶ ̶l̶e̶s̶ ̶p̶i̶e̶d̶s̶ l’endroit voulu.

      Le LBD 40 est fabriqué en Suisse et vient faire l’objet d’une commande de 1000 unités supplémentaires pour s̶’̶e̶n̶t̶r̶a̶î̶n̶e̶r̶ ̶a̶u̶ ̶t̶i̶r̶ ̶a̶u̶x̶ ̶p̶i̶g̶e̶o̶n̶s̶ ̶ assurer le sécurité des forces de l’ordre.

      Autant dire que contrairement aux médias à la botte, le ministre de la police ne se fait pas beaucoup d’illusions quant à l’essoufflement du mouvement des GJ.

  23. sam player

    HS
    Dans la loi anti-casseurs il y a un article qui stipule (qui dit, qui raconte…) que sur réquisition du procureur un simple agent (même pas un OPJ) peut procéder à la fouille des véhicules, des personnes et des habitations dans le périmètre défini (traduction : pas que les abords, même à 30km) et que si à cette occasion des éléments sont découverts n’ayant rien à voir avec la manifestation, les poursuites pourront néanmoins être engagées (ce qu’on appelle une affaire incidente).
    P’tain de pire en pire, le totalitarisme s’installe… pour votre sécurité… je vais aller me réfugier chez Maduro…

      1. albundy17

        « Quand je dis qu’il faut se casser de ce pays! »

        Ben toi tu peux, mais ce n’est pas le cas de tout le monde, et tu es toujours là malgré tout…

          1. albundy17

            Ben Marquises pour échapper au fisc français, c’est comment dire…..

            Super con ? je crois que les nuls avaient fait une série la dessus (pas les marquises, plutôt leur intélect)

            je me retiens, hein, pasque je tressaute comme Bouvard quand il se marre, et c’est pas bon pour mon clavier tout neuf ^^

    1. albundy17

      Entre midi ce jour, une oreille distraite m’a fait entendre une leçon de moraline sur rtl, le journaliste fiscal (enfin, ses avantages) à taclé un intervenant de 26 ans sur son inculture, celui ci se sentant dans un environnement politique proche de vichy.

      La comparaison est sans doute un peu exacerbée, mais bon, hein, petit à petit l’oiseau fait son nid, et cette loi en est une des brindilles.

      Ce journaliste (sic) intervient chaque jour vers midi, et me fait monter le tensio, vu que je ne sais pas comment on fait pour être aussi arrêté.

      Vivement le retour des jeux de midi, y’a pas de connards pour t’expliquer ta vie

      1. MCA

        BAh! il faut dire aussi que tu aimes à te faire du mal.

        Un petit « click » et le poste retournera à son rôle premier : un instrument de décoration du buffet de cuisine.

        1. albundy17

           » un instrument de décoration du buffet de cuisine. »

          Ben tu payes (modestement) et ne voudrais pas un minimum de rendu, ça explique toutes les dérives constatées, le nœud du problème, ds tout les domaines, tu m’étonnes que marie veuille te flinguer, t’as le bon discours !

    1. albundy17

      Très bien, pourvu que ça passe, j’ai pris 12 heures de conduites pour passer le permis, le minimum syndical est maintenant de 20-25 heures, ça leur fera les pieds

    2. Citoyen

      C’est sûr que faire du code en ligne, va casser les prix. Et c’est pas bon pour les affaires du petit commerce !
      Par contre : « Cet enseignement via des plateformes, va jeter, selon lui, sur les routes des jeunes moins aguerris. » …. Là, le constat n’est pas faux. On se retrouve déjà, avec de plus en plus de gens sur la route qui ne savent pas conduire. Et ça ne va pas aller dans le sens de l’amélioration …

      1. albundy17

        « Là, le constat n’est pas faux. On se retrouve déjà, avec de plus en plus de gens sur la route qui ne savent pas conduire »

        Sauf vous ^^

        L’accidentologie montre le contraire, à priori

        1. Citoyen

          Sauf moi, bien sûr … Et quelques autres, … heureusement …
          Plus sérieusement, je fais régulièrement un constat, que je partage souvent avec ceux avec qui j’en discute, qui confirment le sujet.
          Je roule très souvent sur des routes secondaires sinueuses (non, … pas celles de Jean Yanne), et là, quasiment à chaque fois, j’en croise un (ou une), sinon plusieurs, qui ont une fâcheuse tendance, à couper les virages à l’intérieur, en empiétant largement sur l’autre voie ( 50cm, quand ce n’est pas d’avantage), quand ils ont dans leur champ de vision, quelqu’un qui arrive en face !… Ce constat, je le fais tous les jours.
          Là, plutôt que de m’écarter, en débordant sur le bas coté, il m’arrive souvent de maintenir ma trajectoire pour bien leur faire comprendre qu’ils ne sont pas là où ils devraient. Et régulièrement, j’en trouve un qui au dernier moment, s’apercevant de sa connerie, met un bon coup de volant pour se rattraper in extremis, et se fait une frayeur à la limite de la sortie de route.
          Très souvent (mais pas que), ceux qui se comportent comme ça, sont en SUV. L’explication tient peut être du fait, qu’étant des véhicules haut sur pattes, il ont tendance à pencher d’avantage dans les virages, ce qui, j’imagine, incite à couper plus court … enfin, je suppose (j’ai pas de SUV) … Et la seule conclusion possible, est qu’ils ne savent pas conduire …
          On pourrait comprendre ce comportement d’un chauffeur de 40 tonnes qui a du mal à maitriser la trajectoire, du fait des dimensions de son engin, mais avec eux ce n’est pas les cas. Donc, c’est bien que ceux-là ne savent pas conduire.
          Si « L’accidentologie montre le contraire », ça doit tenir au fait que ceux qui arrivent en face parviennent à les éviter. Mais le constat est que ça ne va pas en s’améliorant. C’est dans ces circonstances que l’on voit si les gens savent conduire, ou pas …

          1. albundy17

            « Là, plutôt que de m’écarter, en débordant sur le bas coté, il m’arrive souvent de maintenir ma trajectoire pour bien leur faire comprendre qu’ils ne sont pas là où ils devraient. Et régulièrement, j’en trouve un qui au dernier moment, s’apercevant de sa connerie, met un bon coup de volant pour se rattraper in extremis, et se fait une frayeur à la limite de la sortie de route. »

            Maintenant, reste à déterminer ou est le crétin avec un gros cul (gros cul étant le camion/tracteur, etc,) ou les pires avec leur putain d’engin agricoles nous faisant trainer sur les routes tout en les bousillants avec mon pognon , c’est pas top citoyen, citoyen, c’est juste un comportement de merdeux

            1. Citoyen

              Haha, ben, faut croire que je ne suis pas toujours très citoyen avec tout le monde, loin s’en faut, et surtout pas avec des abrutis ou des merdes que l’on peut être contraint de côtoyer sur la route ….

          2. sam player

            Tu m’as bien fait rigoler Citoyen en restant au milieu de ta voie quoiqu’il arrive… Darwin… ta vie a peu de prix à tes yeux !

            1. Citoyen

              Darwin ?… Certainement pas … il faut toujours se réserver une petite porte de sortie vers le bas coté. Le risque est au plus de la tôle froissée, et dans ce cas, puisque c’est l’autre qui vient chercher le contact en sortant délibérément de sa voie, c’est son assurance qui se fait une joie de remplacer la voiture …
              Là, j’ai des exemples concrets connus.

          3. Passim

            « Très souvent (mais pas que), ceux qui se comportent comme ça, sont en SUV. »
            Le SUV est le véhicule préféré de ces dames. Grosse voiture, petites capacités en terme de performances spatiales. Voilà pourquoi.

          1. Pheldge

            constater que la femme et la voiture, ça fait des étincelles est une banalité connue … ça n’empêche pas de trouver son bonheur !

        1. Pythagore

          « plateformes pour femmes alors ? avec programme renforcé »
          Óui pour améliorer, la sécurité, désormais, les monitrices d’auto-école devront être secondée par une deuxième monitrice, l’union fait la force. 😉

      2. sam player

        Perso je trouve que la conduite est vraiment secure, apprentis ou pas au volant… car pouvoir se croiser à une vitesse de 50 mètre/seconde en se frôlant à 1 mètre c’est quand même fort… et sur un parcours on en croise des milliers…

        1. Citoyen

           » en se frôlant à 1 mètre  » … 1 mètre ? … C’est un boulevard !
          Les cas que j’évoque, c’est souvent moins de la moitié ! J’en connais qui se sont arraché le rétro à ce jeu … devait pas y avoir le mètre …
          Le mètre, c’est quand tout va bien, et que tout le monde respecte sa voie.
          Seulement voila, c’est pas toujours le cas …

          1. sam player

            J’apprends à lire en suivant avec mon doigt…
            Les voies de circulation faisant de 3m à 3.5m, les axes de circulation sont en moyenne à 3.25m…. et vu que les véhicules font à peu près 2.25m de large rétro compris (je prends une valeur pratique pour le calcul), les véhicules de sens opposés sont latéralement à environ 1m l’un de l’autre en usage normal, chacun au milieu de sa voie : c’est pas un concours, c’est la distance nominale.
            La tolérance latérale pour chacun est donc de 50cm, soit 2% de leur vitesse… et y a que 3500 morts par an avec 40 millions de véhicules…

            1. Citoyen

              Non, non, y’ a pas de souci SP, nous pouvons être d’accord, sauf que nous ne parlons pas de la même chose.
              Je veux bien croire que la norme pour ces routes s’établisse à ces dimensions (je n’ai pas vérifié), mais ce n’est pas le sujet.
              Là, j’évoquais des routes sinueuses (dont je ne suis pas sûr qu’elles respectent ces normes, les poids lourds défonçant régulièrement les bords, ce qui en compromet la largeur officielle), avec donc des enchainement de virages un peu serrés, que l’on trouve dans toutes les régions bosselés, serpentant pour passer les collines. Mais ce n’est toujours pas le fond du sujet.
              Supposons donc, que la distance réglementaire entre les véhicules soit bien de 1metre. Hé bien, le sujet débattu, relatif à ces enchainements de virages, concernait ceux qui venant en face, s’accaparent de ce mètre à leur profit, pour leur petit confort personnel. Un phénomène, qui dans ces configurations du réseau routier, arrive avec une récurrence inquiétante … C’était ça le sujet. Et l’aptitude de ceux-là à conduire.
              Il est bien évident que ce n’est pas dans les autres parties du réseau (les lignes droites), que ce problème se pose … Encore que, même là, on est à l’abri de rien …

              1. sam player

                Je suis avec mon doigt : Lesson 2

                Le sujet, suivant ton 1er message de 11h27, était que  « …de plus en plus de gens sur les routes qui ne savent pas conduire… » et ce, pour mettre en cause une simplification, ce à quoi je t’ai répondu que vu les paramètres c’est pas si mal que ça, et perso je rajoute que je suis admiratif vu la diversité des QI.

                Qu’après tu dérapes et changes de sujet avec les routes sinueuses et des points de détail, c’est ton problème…

                Les accidents, c’est comme les problèmes de couple, c’est pas que la faute de l’autre…

                Toi tu conduis bien… moi je conduis parfois comme un salop, je ne suis pas toujours hyper vigilant et heureusement que les autres le sont quand moi je ne le suis pas, mais comme c’est rare pour eux et aussi pour moi (l’absence de vigilance), bah il n’y a que le jour où on ne le sera pas tous les 2 (vigilant) qu’il y aura un problème… sauf à croiser un con qui se dit « c’est toi qui doit bouger car c’est ma route p’tain »

                1. sam player

                  Je rajoute, qu’au contraire de beaucoup, j’aime bien conduire dans Paris, les parisiens sont souples dans leur conduite et tolérants. Si on devait respecter le code de la route à la lettre Place de l’Etoile, la circulation ne serait pas si fluide…

                2. Val

                  @sam « je suis admiratif vu la diversité des QI » je suis surtout admirative vu la diversité des comportements. Je pense que nous avons là un sujet d’étude très intéressant : responsabilité des conducteurs maximale : assurances privées, justice qui tape à 100% . Le système est conçu pour que tout le monde ait intérêt à ce que ça se passe bien. On devrait vraiment s’intéresser de près au fonctionnement de ce système pour d’autres applications. On voit bien que la venue de véhicules autonomes va venir perturber cet équilibre d’ailleurs, je ne suis pas certaine que le nouveau système sera moins accidentogène/fluide que l’ancien, sauf à ce que la circulations soit considérée comme un système ce que j’appelle un essaim.

                  1. Pythagore

                    « On voit bien que la venue de véhicules autonomes va venir perturber cet équilibre d’ailleurs,  »
                    En fait ce que je trouve bcp plus prometteur est la réalité augmentée plus que les véhicules autonomes.
                    Ca existe déjà pour les avions ou les bateaux, qui savent à chaque instant où se trouvent les autres bateaux, non pas grâce à des radars, mais grâce à une communication entre les avions ou les bateaux qui indique à chaque instant la position des autres.
                    J’ai comprendre que ce genre de système est à l’étude pour les voitures et sera rendu possible grâce à la 5G, la quantité de donnée étant relativement importante.
                    Donc peut-être qu’un jour chacun aura dans sa voiture un écran avec la route et les véhicules qui se trouvent aux alentours indiqués.

  24. albundy17

    C’est HS, encore, mais bon, croustillant: les « journalistes » de quotidien du barthéze clairement proche du « vivre ensemble », du moment que c’est chez les autres, emprisonnés par le camp du bien maduro pour espionnage, faut il être suffisamment débile pour obtenir une carte de membre, ou une simple gonadectomie ????

  25. albundy17

    En fait, le français, bien que très con en moyenne, est assez clairvoyant:

    actu17.fr/la-france-affiche-lun-des-taux-de-suicide-les-plus-eleves-deurope/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.