Loi d’Orientation des Mobilités : une lutte ouverte contre les pauvres

Voilà, ça y est, c’est dans la boîte, c’est voté, En Marche et en avant toute : l’État s’occupe officiellement de votre mobilité puisqu’enfin, le projet de Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) a été approuvé le mardi 19 novembre sous les vivats d’une foule extatique et dans le bonheur chimiquement pur d’un peuple qui n’attendait que ça.

Il faut dire que la mobilité, en France, c’est primordial et cela peut poser des problèmes : des Français qui se déplacent, dans tous les sens, sans prévenir la préfecture, sans que les pouvoirs publics ne soient directement acteur de ces opérations, ça conduit forcément à des dérives que nos administrations, affûtées précisément pour ce genre de tâches indispensables, iront réguler avec le brio et la finesse qu’on leur connaît.

parcours institutionnel Duflot Jan 2013La Loi d’Orientation des Mobilités a donc subi le long et délicat parcours législatif qui permet la maturation et la distillation lente et méticuleuse des meilleurs textes d’encadrement de toutes les libertés françaises ; nous sommes à présent parvenus au moment crucial où la loi entre en force et sera mise en application avec la précision qu’il sied à ces grands projets qui façonnent de façon durable toute la société française pour de nombreuses décennies (riantes et bondissantes, cela va de soi).

Bien évidemment, cette loi intègre toute la panoplie des nécessaires ajustements de nos comportements de mobilité, de déplacements et d’habitudes de voyages dans notre beau pays pour tenir compte des problématiques environnementales : si, de nos jours, il est bien un but qui passe avant tout le reste (avant les problèmes de sécurité, de chômage, de fins de mois difficiles ou de même de déplacements prohibitifs ou impossibles), c’est bien celui de respirer un air pur dans une nature verte parcourue des petits pépiements joyeux d’oiseaux en bonne santé.

Et grâce à cette loi dont on découvre les impacts dans quelques articles de presse, on comprend qu’enfin, l’État va s’occuper de nous aussi dans nos déplacements.

Ça manquait. Il était temps : tout le monde a bien vu que depuis que l’État ne s’occupe plus du tout ni des transports en commun, ni des carburants, ni des bonus-malus pour les voitures, ni des surtaxes aéroportuaires ou aériennes, ni des limitations de vitesse et de la pléthore de radars saupoudrés sur tous les endroits piégeux du territoire, bref, depuis que l’État a complètement laissé tomber le sujet et comme le remarque avec intelligence le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, « la mobilité est en panne ».

yeah sure why not

Il était donc grand temps d’inverser la tendance pour viser enfin à « des transports du quotidien à la fois plus faciles, moins coûteux et plus propres », but aisé et économique s’il en est.

C’est ainsi qu’une enveloppe de 13,4 milliards d’euros gratuits des autres sera affectée sur la période 2018-2022 au développement des infrastructures, comme des ponts solides, des passages à niveaux qui fonctionnent, des voies ferrées entretenues, une gestion idoine de la neige sur autoroute (en hiver, un comble !), des lignes de TER au top (des coûts ?) et tout le reste qui font de la France un pays merveilleux youpi, tralala et vive le contribuable. En plus, vu l’historique parsemé de succès de la gestion de l’infrastructure par l’État, on renifle le Succès Épique d’ici.

Concrètement, cela se traduit donc par un forfait mobilité pouvant aller jusqu’à 400€ défiscalisés pour les gens qui feront du covoiturage, du vélo ou utiliseront une voiture électrique, c’est-à-dire essentiellement les citadins des grandes villes du pays, les provinciaux ayant des dizaines de kilomètres de déplacements quotidiens devant trouver un autre moyen ou se faire des mollets en béton armé.

Pour le reste, c’est une avalanche d’idées malines comme des zones à émissions limitées (ce qui revient grosso modo à y interdire les véhicules personnels, surtout ceux des plus modestes), comme des voies réservées (ce qui revient là encore à y interdire les véhicules des plus modestes), comme une extension des interdictions de circuler en cas de pollution (ce qui va, on s’en doute, améliorer grandement les capacités de déplacement des plus modestes) ou encore l’obligation pour les sociétés d’autoroutes de proposer des tarifs adaptés aux véhicules à carburants alternatifs (dans l’hypothèse où le citadin aisé en voiturette électrique veut tenter le diable avec son autonomie rikiki).

Chacun comprendra ici que le législateur proute dans la direction générale du provincial peu fortuné qui doit se taper 150 km tous les jours avec sa voiture diesel achetée il y a 10 ans, et ce d’autant plus que l’odeur du pet législatif sera couvert par le nuage de particules fines, polluantes et cancérigènes que le véhicule du gueux rejette salement. Quelque part, c’est bien fait : il n’avait qu’à être riche, citadin et se syntoniser avec Gaïa, comme le font tous les gens sérieux, merde à la fin.

Il faut se rendre à l’évidence : comme prévu depuis le début, cette nouvelle bordée de petits articles législatifs fiévreux n’entend absolument pas régler quelque problème de mobilité que ce soit.

Dès le titre, on comprend qu’il s’agit avant tout d’orienter, aussi lourdement et autoritairement que possible, les choix des Français dans leurs modes de transport. L’élite a ainsi décidé, dans sa schizophrénie de plus en plus lourde et de plus en plus coûteuse, que la voiture individuelle devrait absolument être combattue par tous les moyens, tout en s’acharnant à conserver nos grands constructeurs automobiles français sur le territoire.

Pour les politiciens français, le transport en commun est en effet la vitrine rêvée des gesticulations municipales (les bus), départementales ou régionales (les TER, les TGV) voire nationales (autoroutes, aéroports, LGV), et surtout une voie rêvée pour mobiliser, cramer voire détourner des milliards d’euros gratuits des autres sans lesquels ils ne sont que des guignols dispensables.

La voiture constitue une menace évidente pour des projets pharaoniques dans ce contexte de sprinklers à pognon public grands ouverts. Les récentes hystéries climatiques et environnementales ont donné de nouveaux arguments imparables médiatiquement pour culpabiliser les automobilistes, ponctionner encore les contribuables, et rançonner tant et plus les conducteurs.

S’il y a une orientation dans cette loi, ce n’est pas pour la mobilité, mais bien contre celle des individus, et notamment celle de ceux qui, de toute façon, ne votent pas pour les élites en place et qu’on peut donc mépriser et tabasser à loisir.

Cette loi va forcément très bien passer.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires228

      1. toto17

        Il a raison.
        La vitesse moyenne en automobile à Paris est de 17km/h…Avec un cheval et une bonne cape, on peut faire mieux.
        Avec 2 chevaux et une voiture attelée, Uber n’a qu’à bien se tenir !

        Et surtout, on peut récupérer le crottin pour les espaces verts et plus besoin de déneiger si jamais l’hiver faisait de la résistance face au réchauffement climatique !
        Des économies comme si il en pleuvait…

    1. Cata

      Arghhh… Mais c’est trés trés méchant d’utiliser les gentils nanimaux (sans compter qu’ils sentent fort et font caca n’importe où).

        1. bibi

          Babar il refoule de la trompe, Nounours lui quand il ouvre la bouche les enfants s’évanouissent, et Minnie malgré le fait que ce soit une souri et bien elle pue grave de la chatte, au point que Mickey ne lui a jamais fait d’enfant.

  1. Aristarkke

    Combien de Cerfa vont être portés sur les fonts baptismaux pour cette occasion. Oui, combien Monseigneur, de forêts se volatiliseront ???

    1. MCA

      Psssit Ari !

      Dans la société numérique tant vantée par nos (enfin.. tes) zélus, attends toi aux Cerfas dématérialisés issus de forêts virtuelles.

      1. Higgins

        On trouvera toujours un obscur agent qui exigera un papier parce que non mais!!!! Moi, j’ai un dossier en cours qui devait être réglé, craché juré, en huit jours avec un simple mail (mail que j’ai envoyé il y a neuf mois!!!!).

        1. Higgins

          C’était on ne peut plus complexe puisqu’il s’agit de transférer un dossier me concernant entre deux organismes distants de 10 km. Pour l’administration, c’est un mois du km mais ce n’est pas de leur faute évidemment.
          Pour résoudre ce problème délicat, il a fallu remplir un dossier complet avec avis. Ça fait un mois, aucune nouvelle.

          1. Citoyen

            Face à ce genre de situation, Major, j’ai une technique redoutable.
            En réponse à un guichetier, qui joue de son petit pouvoir de nuisance, elle consiste à prendre un air compréhensif sur ses difficultés (simulées), et lui dire sur un ton calme, mais très sérieux : Je vais transmettre (ou j’ai transmis) le dossier à un député (ou un sénateur), qui, lui, saura frapper à la bonne porte, trouver le bon interlocuteur, pour que ce dossier trouve une issue très rapide … Et, il m’est arrivé de le faire réellement. Résultat garanti ….
            Mais depuis, je n’ai plus besoin de le faire. Il me suffit de le dire, pour que ce qui était à priori insurmontable, trouve, comme par enchantement, un dénouement heureux et rapide !…. C’est très étonnant, comme dans certaines situations délicates, il suffit souvent d’un rien pour que les nuages se dissipent …

      2. Vodkaman

        Pour être confronté quasi quotidiennement à cette sombre bouse qu’est CHORUS, le portail sur lequel vous devez déposer vos factures concernant une administration, une collectivité territoriale ou un établissement public, l’informatique et les services de l’état, c’est bof bof…

        Essayez de remplir le formulaire pour un passeport ou une carte d’identité.

        La dernière fois que je l’ai fait, le fonctionnaire qui a traité le dossier à du ressaisir dans un autre logiciel les informations qu’il avait à l’écran sur le dossier que j’avais rempli par internet…

        Puissant !!!

  2. Aristarkke

    Heureusement que cette loi permet de mettre en avant un discret secrétaire d’état que personne n’avait remarqué jusqu’ici…
    Le néant était son domaine et nous aurions été fort aise qu’il n’en sorte pas.

  3. Theo31

    Bientôt le passeport intérieur comme au temps du grand Jojo. Lors de la grande purge de 1937, ne pas l’avoir sur soi vous valait le Goulag pour remplir les quotas des kapos du régime.

  4. Aristarkke

    J’ai essayé le covoiturage urbain en proposant certains trajets habituels. La rigolade jaune ! Ou l’appli déc… ne ou je vis au milieu de rigolos qui imaginent, sans rire, que je vais faire un détour non seulement pour aller les quérir fortement décalés qu’ ils sont par rapport au trajet mentionné mais également pour aller les déposer à un endroit peu en rapport avec ma destination finale. Bref, un genre de sous VTC pour un budget de misère, de surcroît…
    Vite des Cerfa pour encadrer ces dérives ! Et une loi, une !!!

      1. sam player

        Bah perso au-delà d’1km de détour c’est 50 centimes du km en rase campagne et 1€ en ville… et ça passe sans problème et tout le monde s’y retrouve : il faut juste proposer de vendre pour que ça puisse s’acheter… au lieu d’envoyer chier les gentils gens… vous allez en faire des serial killers…

        1. Aristarkke

          Jusqu’à maintenant, cela m’a été demandé fort aimablement… des fois que sur un malentendu…
          Je réponds non, gentiment.
          En fait comme tu proposes un trajet qui colle à 50%de leur besoin, ils essaient en imaginant que les cinq ou six euros prévus t’appâteront…

        2. Dr Slump

          Oui bien sûr, c’est la proposition raisonnable faite avant que l’olibrius se choque que je veuille lui faire payer plus cher pour un détour de près de 50 bornes allez+retour, soit 100 km, 1 heure sur une route merdique complètement à l’opposée de ma destination.
          Et si je ne m’abuse, y’a eu des modifs de faites dans l’utilisation du site, une fois que t’as validé ton trajet, ou que t’as accepté des réservations, ce n’est plus possible de changer ton itinéraire, de changer les tarifs. Le service est bien moins souple et convivial qu’il ne l’était avant, par contre les utilisateurs bien plus exigeants.
          Donc à la fin, comme disaient les IAM: « ticket » peut donner un taquet!

          1. sam player

            Tu fais pas payer plus cher, tu apportes un service complémentaire. Rhooo…
            100 bornes ou à l’opposé je ferais pas… (jamais eu la demande pour 100 bornes)… habituellement quand il y a une demande c’est 10km… et bien souvent le surplus de km pour retomber sur le parcours initial n’est que de la moitié… merci Google

    1. pl00tarke

      Bravo Ari, pour ce geste éco-conscient et citoyen. Greta te le rendra.

      Non, je déconne.

      Suis-je le seul à être réfractaire, viscéralement, fondamentalement, aux voyages automobiles à plus de 2 ?

      Déjà, je veux pouvoir choisir ce que j’écoute. Ensuite, ne pas être obligé de tenir le crachoir à un poids mort jacassant, et me concentrer sur ma conduite.

      Enfin, choisir mes horaires de départ, d’arrivée, mon trajet.

      Le seul intérêt du passager (de préférence féminin pour l’esthétique et l’aérodynamisme), c’est quand j’ai besoin de poids sur l’essieu avant, pour améliorer le grip.

            1. Pheldge

              ah, dans ce cas, va consulter un ORL, surtout si c’est une autiste aiguë …
              Faut faire très attention, l’autiste ou les aut’ rayons, ça peut te faire tomber les roues de bagnoles ! 😉

            1. Pheldge

              Oui, j’avais oublié que t’avais rafflé le dernier lot, en prévision de tes rachats d’indulgence auprès de Madame, quand les gros cailloux ne suffisent plus ! 🙂

      1. durru

        Moi qui pratiquais le covoiturage sauvage des dizaines d’années avant l’apparition du blablatruc, j’ai du mal à vous comprendre, j’avoue…
        « En même temps » ©, sur les trajets où il y a des alternatives TC je crois que les demandeurs sont aussi plus exigeants, ce qui n’est pas le cas (en France aujourd’hui, je parle) pour des trajets où le covoiturage est la seule option possible. Jamais rencontré des demandes excessives jusqu’à présent.

      2. Citoyen

        @pl00tarke … +1 …. Et seul, c’est encore mieux !
        Par contre, pour le grip, si elle ne fait que 60kg, ça va pas changer grand chose … Sauf à l’assoir sur le capot AV …

          1. Citoyen

            Sans vouloir me mêler de choses qui ne me regardent pas … Pour le grip, et uniquement pour lui, s’il s’agit de compenser le porte à faux moteur, je conseillerais de tester le modèle 100Kg et plus …

    2. Higgins

      Je propose mes services toutes les semaines sur Blablacar. Jamais eu aucun pb. La voiture est pleine à chaque voyage. Pour les demandes hors-norme, j’éconduis poliment.

  5. Le Gnôme

    Je croyais bêtement qu’il y avait une loi contre l’obsolescence programmée. Je vais être obligé d’envoyé à la casse mon automobile qui a vingt ans, mais que 110.000 kilomètres alors qu’elle pouvait me durer encore des années.

              1. P&C

                ben ouais, encore du python… je suis coincé sur la construction d’un algo d’une double boucle kfolds/nombre de voisins, et qui me sortira l’accuracy du modèle…

      1. Le Gnôme

        Clio 2 essence Crit’air 3. Il paraît qu’en 2024, ces véhicules ne pourront plus rouler en petite couronne. J’avais prévu que le diesel serait matraqué lorsque je l’ai acheté il y a six ans.

        1. pabizou

          J’espére que non, je suis en train de refaire entierement une Alfa 156 Q4 et j’apprecierais assez peu d’attendre qu’elle ait 30 ans pour la passer en collection, d’autant plus que c’est un modéle rare, il y en a eu 700 en france Normalement je devrais la passer au controle d’ici une dizaine de jours ..

            1. pabizou

              Non, crosswagon, vers chez moi, c’est plus utile au quotidien . En plus la GTA c’est plus de mon age, j’ai gardé le pied lourd même si le V6 est plutot sympa mais j’ai perdu un peu de reflexes .

          1. Husskarl

            Jexagerais, dans le sens où la quantité de réparations non nécessaires en tout genre imposées par le CT font que le prix est ininteressant et qu’il vaut mieux racheter qqch…
            Mais bon si c’est un très beau modèle, on peut y mettre les moyens.

            1. pabizou

              Dans mon cas, c’est une auto que j’ai touchée pour une poignée de cerises . Elle appartenait à un gougnafier pour qui entretien ne voulait rien dire . Je reprend tout a 0 et ce sera sans doute ma dernière voiture . Reste qu’à lui refaire le moteur qui est d’origine et elle fera bien 10 ou 15 ans de plus si les p’tits cochons la mangent pas .

    1. toto17

      Heu…
      Faut comprendre que tout cela n’a strictement rien n’a voir avec la pollution mais tout à voir avec la (sur-)consommation.
      C’est ainsi que l’on peut maintenir des industries automobiles sur le territoire..Faut juste introduire le prétexte pour forcer les braves travailleurs à changer de bagnoles !

      Sinon c’est pas la peine que l’Empire Européen des fonctionnaires ne payant pas d’impôts se décarcassent pour pondre des directives (parce que le CERFA français, c’est bien , mais cela a toujours été un peu petit bras quand même…)

    2. Deres

      Il y a 10 millions de diesel en France. Avec leurs lois, il leur ont fait rapidement perdre environ 3000 euros de valeurs à la revente. Les français ont donc en fait perdus 30 milliards d’euro de capital dans cette affaire. Une paille, même pas 1.5% de PIB … Ces véhicules finiront à la casse ou seront revendus à bas prix au Maghreb.

  6. Opale

    Faudra que ces messieurs m’expliquent, tout bien, comment m’orienter correctement à 3h du matin quand je pars pour la boulangerie. Je voudrais pas commettre d’impair législatif.

  7. pabizou

    Finalement celui qui s’attaquera à la crétinerie ambiante aura une solution simple, abrogation des lois passées ces 15 dernieres années en inadéquation avec la DDHC .Restera pas grand chose de toutes ces merdes boboÏdes verdâtres

    1. Gosseyn

      Le simple fait que des lois inconstitutionnelles existent pose un sérieux problème républicain, n’est-ce pas ! ? J’en ai collecté quelques unes dans mes affaires ; l’existence de ces textes mafieux ne peut donc être mise en doute. Mais quid alors de nos parlementaires, nécessairement corrompus ?

    2. Husskarl

      Soit vous mécontentez les fonx et tous ceux qui tiennent les rouages, soit vous mécontentez la faune importée. La trajectoire est bloquée.

      1. Pythagore

        « Soit vous mécontentez les fonx  »
        Pas sûr. Il y a plein qui sont tout aussi victime des lois inapplicables, voir les hôpitaux par exemple.

        1. Husskarl

          Il y a une quantité largement suffisante de personnes qui voudront tout bloquer/casser et l’état profond grimpera de toute sa puissance.
          Je ne suis même plus certain qu’une tyrannie pourrait rétablir les choses aisément. La courroie de transmission est pourrie.

          1. Higgins

            Il a des soucis à se faire, l’état profond et bobo : http:/ /www.lecourrierdesstrateges.fr/2019/11/28/crise-sociale-la-contestation-monte-contre-lordre-bobo/

  8. Vodkaman

    Et pendant ce temps là, à Vera Cruz…

    on risque « juste » de se retrouver avec un petit problème de mandats d’arrêts internationaux mais baste, légiférons plutôt sur le covoiturage…

    https:/ /www.lefigaro.fr/actualite-france/la-france-pourrait-bientot-ne-plus-avoir-le-droit-de-delivrer-des-mandats-d-arret-europeens-20191127

  9. Blondin

    Merveilleux !
    J’aime profiter de mes déplacements pour lire. Ce qui était encore possible il y a peu.
    Et pourtant, ils ont réussi, avec leur gestion brillante des transports en commun, au tabassage démentiel de l’usager honnête de la Ratp, à leur incapacité à juguler la délinquance, à me convertir…. à la voiture !
    Comme dirait le patron : encore une mission réussie !!!

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Ce matin, le RER avait 20 minutes de retard au départ (Fort, il y en a un toutes les 5 minutes, en théorie), pour une raison que la SNCF seule connait. Du coup, après une attente sous la pluie, on y était tassés comme des sardines dans leur boite. J’envie ceux qui peuvent prendre leur voiture, ça reste la solution la plus souple, la plus confortable et la plus pratique quand c’est possible.

      1. Higgins

        Idem avec le transilien: trains annulés sans préavis, retard ou avance (si, si) sur l’horaire affiché, caisses fermées, automates en panne (et je ne l’utilise que pour 10 mn de trajet). Impossible évidemment d’avoir une seule réponse plausible (j’ai eu droit une fois à un arbre tombé sur la voie comme cause du bordel !!!). La SNCF ou comment vous faire haïr le train.

  10. Pythagore

    « c’est bien celui de respirer un air pur dans une nature verte parcourue des petits pépiements joyeux d’oiseaux en bonne santé. »
    …les champêtres étables bonodorantes, le gazouillis du coq de mon matin,… les joies de la nature.

    1. P&C

      Sauf que les bobos ne les supportent pas, et collent des procès aux campagnards ayant des animaux.
      Procès pour le fumier, procès pour l’odeur des vaches, procès pour les cloches des vaches, procès pour le coq chanteur, procès pour l’odeur de poisson du port de pèche 😉 , procès pour la hauteur des ballots de foin…
      ll y a même un procès contre l’odeur de l’ensilage. Le bobos s’étonne que le paysan fasse fermenter son fourrage et ça sent la choucroute d’herbe ou de mais…

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Les bobos ne connaissent pas la campagne, encore moins la nature. Il la rêve. Et comme ils ont un rapport conflictuel avec le réel, ils cherchent à anéantir tout ce qui rentre en contradiction avec leur délire. Ce ne serait rien s’ils ne pullulaient pas autant dans les allées du pouvoir où ils peuvent imposer leur volonté. Ils sont vraiment dangereux, car ils disposent de moyens considérables au service d’une immaturité totale.

              1. Husskarl

                Même pas, le projet pourrait être sur base de volontariat, tous ceux qui veulent du communisme amusant en IDF, les autres dehors. On revient voir le résultat dans 20 ans 🙂

                1. P&C

                  ça marchera pas. Les bobos veulent bien des avantages du communisme amusant, mais sans les inconvénients.
                  En clair, que les autres paient pour eux.

      2. Opale

        encore un exemple : https ://www.nouvelobs.com/justice/20191125.OBS21526/un-agriculteur-du-cantal-condamne-parce-que-ses-vaches-sentent-mauvais.html

  11. Pythagore

    « se faire des mollets en béton armé. »
    Pfff au temple des légendes familiales, il y a ma grand mère maternelle qui allait au travail en vélo à 10km tous les jours, même qd elle était enceinte. Alors bon les provinciaux peuvent prendre leur vélo non mais alors !

        1. Blondin

          ça dépend aussi de ton métier.
          Quand je vais en rv client, je suis en général en costume.
          Compliqué d’utiliser le vélo quand il pleut, quand il fait chaud, quand il fait froid….
          Bref, je ne l’utilise que si je dois bosser en jean/baskets sur des dossiers.

          Va faire comprendre ça à un élu / énarque qui a une voiture de fonction !

  12. Aristarkke

    La lecture des quatre axes exposés dans l’introduction du projet de loi est consternante. Parce que d’une part, il faut réduire l’usage de la voiture mais d’autre part, il faudra lui construire des routes adaptées, gna gna gna…
    Déjà que l’état fait la preuve de son incapacité à entretenir convenablement toutes celles qui existent, on sent que cela va turbiner pour la création ou la rénovation lourde desdites. Malgré des taxes maousses sur les carburants et sur tout ce qui est un moyen de transport individuel…

    1. Dr Slump

      « il faudra lui construire des routes adaptées »
      Il faut le comprendre selon la logique d’état: ici cela signifie faire des routes bordées de pistes cyclables, de pistes piéton-joggeurs, bordées de fleurs, d’arbres et de toilettes écolo, avec équipements de sécurité, glissières et ralentisseurs, pour que les autos roulent mollo-écolo. Bref, en langage explicite, des routes faites pour entraver la circulations des autos.

      1. douar

        Tu parles: quand ya pas de budget, tu peux courir.
        De ma commune (10000 hab) à la commune voisine (2000 hab), distantes de 1.5 kms max, une départementale dangereuse pour les deux roues.
        Il fait sens de faire une voie cyclable étant donné qu’il y a de la place.
        Et bien, ce n’est pas d’actualité, c’est du ressort du département qui n’a plus un rond.

  13. Pythagore

    « l’obligation pour les sociétés d’autoroutes de proposer des tarifs adaptés aux véhicules à carburants alternatifs »
    Le prix de la dépanneuse est inclue dans le tarif ?

  14. WorldTour73

    AH les cons : « La loi LOM prévoit ainsi que les transports scolaires recherchent des itinéraires alternatifs réduisant le nombre de franchissements de passages à niveau. » 🙂

        1. Higgins

          La déduction est très juste. C’est d’autant plus con que je suis persuadé que ces accidents sont imputables à 90% aux automobilistes qui forcent les passages en pensant que ça va passer. Les faits divers fourmillent d’incident ou accident tragique qui posent la question de la bonne santé intellectuelle des auteurs/victimes (ex: https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/yvelines-il-emprunte-l-autoroute-a-trottinette-et-meurt-dans-un-accident-7798170571 ou https://actu.orange.fr/societe/fait-divers/vendee-ils-passent-leur-voisin-a-tabac-soupconne-de-pedophilie-parce-qu-il-ecoute-pierre-perret-magic-CNT000001ix6t7.html ). Aucune loi ne peut lutter contre la connerie et la disparition du bon sens. La preuve, le comportement des cyclistes et assimilés en ville et les textes imbéciles votés à la pelle par nos députés.

          1. Aelil

            « Aucune loi ne peut lutter contre la connerie et la disparition du bon sens. »
            A part la loi de l’évolution de Darwin ? :p
            Mais sinon c’est vrai que les lois votées tendent même à lutter contre (cette loi de la nature) à coup de déresponsabilisation ciblée.

          2. sam player

            Toutes les protections et garde-fous – les bien-nommés – dont bénéficient les idiots font qu’au lieu de mourir jeunes et causer peu de dégâts… ils arrivent à l’âge adulte et en causent beaucoup plus. Dans l’oreillette on me dit même qu’ils deviennent politiques…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Donc rallonger des temps de parcours tout en conservant l’obligation de réduire les consommations de carburant.
      C’est comment dire… très, vraiment très con.

  15. Gerldam

    Un diesel moderne, la voiture la plus écolo! Je ne suis plus le seul à le dire. Même l’Ademe abonde dans mon sens, ainsi que la nouvelle agence Euro N-green (ou quelque chose dans ce genre), analogue à Euro Ncap pour les collisions mais pour le côté écolo.

    1. Gosseyn

      Avec mon véhicule diesel de plus de 20 ans, je suis très en dessous de l’indice de pollution du C.T. Avec un style de conduite adapté et de fréquentes vidanges, on y arrive.

      1. sam player

        Un peu d’entretien aussi… le changement de catalyseur dont je parlais hier : le véhicule a peine démarré, le voyant moteur et le message antipollution ont disparu d’eux mêmes.
        Le coût des catalyseurs c’est de l’enfumage…

      2. Pheldge

        tiens, j’ai passé sans soucis le CT de ma C3 de 2006. J’avais oublié qu’il y a 2 mois le FAP avait fait des siennes -un dimanche en allant chercher le pain, alors que la famille débarquait- .
        J’avais alors roulé à fond de seconde … Et là, au CT, rien.

        1. Pheldge

          le truc, c’est que quand le FAP a chouiné, ça a mis la voiture en rideau : moteur coupé, plus rien, les freins repassés en mode manuel, je te dis pas comment que j’ai flippé !
          J’arrive à garer la voiture, j’appelle les enfants au secours, p’tain, ils me croivent pas ! Du coup j’appelle l’assistance dépannage-j’étais persuadé que c’était la batterie- et au bout de 10 mn c’est reparti !
          Et là, je m’ai souvenu que ça m’était déjà arrivé 2 mois plus tôt, et j’ai compris … 😉
          Sinon, un demi litron d’huile de friture bien tamisée, ça le fait aussi …

          1. Aelil

            Ils coupent le moteur en plein roulage ? Waw c’est vachement dangereux ça…
            Plus d’assistance au freinage, direction assistée perdue aussi (ça va avec)…
            Ca m’a l’air beaucoup pour juste un FAP (je sais que les écolos gagnent en force, mais tuer parce que le gars pollue un peu plus c’est encore un peu violent), t’es sûr que t’as pas un autre soucis ?

            1. Pheldge

              j’ai eu la même sanction l’an dernier, cette fois pour cause de niveau huile insuffisant : tout d’un coup, plus rien. Et oui, ça surprend !

            2. Pheldge

              je pense qu’il y a eu une alarme au démarrage, un diagnostic qui s’est affiché rapidement, que je n’ai pas vu. La coupure c’est pour protéger le moteur, me semble-t-il

              1. sam player

                Euh… si on pouvait arrêter de raconter des conneries ici hein…

                Le moteur est sauvé mais le conducteur est au cimetière ?

                Quand il y a un souci, en général le régime moteur est verrouillé à maxi 2-3000rpm.
                S’il y a coupure complète c’est une autre raison, mais surtout pas un FAP.

                Si direction hydraulique et moteur non bloqué (non serré) : tant qu’on ne débraye pas on a de l’assistance sur la direction et sur le freinage (sur le freinage il y a en plus une réserve suffisante dans le servo frein).
                (Pour le freinage, si diesel, la pompe à vide est prise en bout d’arbre à cames, si essence c’est pris direct dans l’admission, donc tant que le moteur tourne sur sa lancée ça freine)

                Si direction purement électrique : assistance tant qu’il y a le contact.

                  1. Pheldge

                    sam, je ne suis pas mécano, je raconte comment les choses se sont passées … et il y avait effectivement le voyant du FAP qui restait allumé, d’où mon hypothèse, confirmée par la suite.
                    ca me parait énorme, et bizarrissime mais j’ai pas de meilleure explication à ce jour. T’as qu’à viendre prospecter, t’en profiteras pour manger des letchis que c’est bientôt la saison* 😉

                    *boire du rhum, ça sera dur depuis la razzia faite par RPS l’an dernier les stocks sont encore très bas …

            3. Citoyen

               » Ils coupent le moteur en plein roulage ? Waw c’est vachement dangereux ça…  »
              A une époque un peu éloignée, certains appelaient ça, la « méthode espagnole ». La méthode consistait à couper le moteur dans les descentes, pour faire des économies de carburant … Mais avec la venue du neiman, certains, un peu étourdis, ont eu des surprises très désagréables dans les virages !…

              1. durru

                Ha ! J’ai dû en faire des kilomètres d’affilée dans ma jeunesse, sans connaître le nom (qui me fait penser à l’auberge de même origine…) Mais faut être assez demeuré pour carrément couper le contact. Car la clé a(/avait) précisément une position pour ne pas bloquer le volant…

                  1. Aelil

                    « certains, un peu étourdis, ont eu des surprises très désagréables dans les virages »
                    Au delà des virages c’est aussi tes freins qui ne répondent plus pareil (et à l’origine de quelques surprises aussi), les circuits sont communs pour la direction assitée et l’assistance au freinage; petite expérience facile à reproduire à la maison: Vous garez la voiture normallement, vous coupez le moteur, vous appuyez deux ou trois fois sur la pédale de frein et vous devriez sentir la différence; pour vraiment confirmer (si vous doutez encore), vous n’avez qu’à laisser le pied sur le frein et démarrer le moteur et vous constaterez une nouvelle différence.
                    Après si vous êtes joeur vous pouvez faire ça en descente mais je recommande un environnement maîtrisé :p

                    1. Citoyen

                      Pour : Aelil 29 novembre 2019, 7 h 33 min
                      Concernant les véhicules que j’évoque (voir la réponse pour Ari), la direction assistée n’existait pas, et le servofrein (je cite ça de mémoire) pas plus … Donc aucun risque de ce coté là. Par contre, on pouvait bien bloquer la direction sans avoir enlevé la clé …

                  2. Citoyen

                    Depuis un certain temps,sans aucun doute … Mais là, j’évoque une époque, ou le Neiman était assez récent sur les véhicules … et ils ont évolué depuis …
                    Quand j’étais jeune conducteur, on m’avait raconté cette anecdote, ou des « victimes » de la bourde, étaient de ceux qui avaient connu l’avant Neiman. Et comme tous les jeunes, on veut bien croire ce qu’on nous raconte à condition d’avoir testé soi-même pour vérifier. C’est ce que j’ai fait, avec la dauphine que j’avais à l’époque. Sauf qu’étant averti, ça s’est bien terminé, mais de justesse, en m’arrêtant à moins de 50cm d’un fossé qui faisait plus d’1,5m …
                    A l’époque, un jeune conducteur qui s’achetait un véhicule d’occase accessible (à pas cher), tombait sur la 4CV, la dauphine, la floride, et autres du même style … Des véhicules fabriqués dans les années 60 … Le Neiman était assez récent, sur ces engins.
                    Ceux qui avaient 40 ans, avaient connu les véhicules de la génération d’avant, qui n’avaient pas de Neiman.

  16. Dr Slump

    Ah justement, hier j’ai reçu un courrier de la métropole, m’invitant à répondre à une enquête sur… la mobilité, encore dans le mille! Et donc, étant bien assez convaincu du caractère dispensable de ce genre de démarche, le dépliant est allé directement à la poubelle sans passer par la case lecture. Hop! Et on se sent plus léger. Las, mon geste salutaire ne sert à rien: la loi est déjà votée, tous aux abris.

    Y’a quand même un moment où il va falloir que les défenseurs de la liberté fassent autre chose qu’en parler dans des blogs, nan? Parce que jusqu’à désormais, les seuls qui défilent, qui militent et défouraillent gentiment du flic sur la voie publique, sont ceux-là même qui soutiennent vigoureusement l’action accrue de l’état contre la liberté.

  17. hub

    j’ai envie de m’acheter deux ou trois voitures de plus… « de collection »… même une Ami 6 peut être de collection
    Bizarre, plus on m’ordonne de faire des trucs, moins j’ai envie de les faire

    1. Walter

      SURTOUT une Ami 6 peut être de collection, non mais ho ?

      Dernière voiture dessinée par le grand Bertoni (les mauvaises langues prétendent qu’on sent la fatigue) ce n’est quand même pas rien !

        1. pl00tarke

          Et Mc Goohan roulait en… (celui qui me dit « en voiturette de golf électrique » s’en prend une !)

          En Lotus Seven, oui.

          Magnifique générique du « Prisonnier », asphalte et vitesse, illustrations des derniers moments de Liberté.

          A méditer.

    2. pl00tarke

      Exactement ce que j’ai fait !

      Achetez des bons gros 6, 8, 12 cylindres… Bientôt on en fabriquera plus. Même des marques de prestige et/ou sportives (Porsche par exemple) cèdent aux sirènes du « Downsizing » qui est une énorme connerie.

  18. bok

    L’élite a ainsi décidé, dans sa schizophrénie de plus en plus lourde et de plus en plus coûteuse, que la voiture individuelle devrait absolument être combattue par tous les moyens, tout en s’acharnant à conserver nos grands constructeurs automobiles français sur le territoire.

    Ah mais ce sont deux choses différentes : il faut l’acheter mais ne pas s’en servir.
    Peut-être l’exposer dans son salon ?

    1. Le Gnôme

      Une idée à creuser, une taxe sur ceux qui n’ont pas de voiture pour combler le mankagagné. Seuls les vieillards cacochymes, les aveugles et les culs de jatte en seront dispensés sur présentation du certificat de la commission médicale ad-hoc.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        c’est le principe des revenus fictifs, extension à tous les domaines de la lumineuse idée du loyer fictif.
        Bande de voleurs.

  19. Citoyen

     » C’est ainsi qu’une enveloppe de 13,4 milliards d’euros gratuits des autres sera affectée sur la période 2018-2022 au développement des infrastructures, comme des ponts solides, des passages à niveaux qui fonctionnent, des voies ferrées entretenues, une gestion idoine de la neige sur autoroute (en hiver, un comble !), des lignes de TER au top (des coûts ?) et tout le reste …  »

    Et il est bien possible, H16, que dans les 13,4 milliards de cette Loi d’Orientation des Débilités, pardon … des Mobilités, une partie en soit très discrètement détournée, vers l’installation de machines à racket sur le bord des routes … ce qui n’étonnerait pas grand monde ….
    Heureusement, qu’il y en a qui se chargent (pour le bien de tous) de les déglinguer … Certes, insuffisamment, mais ce qui est fait est toujours ça de pris …
    Par ailleurs, c’est étrange que l’état trouve autant d’argent pour ces futilités, alors qu’il manque tellement de sous. qu’il doit faire des déficits …. Mais c’est un bonus obtenu grâce aux taxes sur les carburants, qui ont tant baissé, parait-il, qu’elles permettent aux gueux de se déplacer à loisir …

    1. Aelil

      La bonne nouvelle c’est qu’avec ce genre d’idées ils vont se mettre la populace à dos, la mauvaise c’est que l’étape finale ne sera pas agréable…
      On peut leur proposer de réduire la qualité de l’image à la télé, et surtout du son partout (internet, télé, radio, …) avec les mêmes raisons pour ne plus les entendre :p
      Sans oublier les journaux, en version numérique et papier bien sûr… :p

  20. Calc80

    – Votre permis de mobilité Monsieur !

    – Heu, oui, tout de suite…. voilà.

    – Tiens, vous venez de notre bonne ville de Lissajou-du-bon-khutba. Une bonne ville qui a réussi à éliminer la voiture partout où c’est possible. Un bel exemple pour notre jeunesse.

    – Oui, ils s’emmerdent tous dans cette ville, parait-il.

    – Non, il pratique une économie parallèle et progressiste, très vivifiante, enfin : c’est bien connu. Notre Président est passé les voir récemment et les a félicités pour leur dynamisme ; figurez-vous qu’ils arrangent de la musique sous les porches des entrées de nos immeubles. Ils sont un peu jaloux, ils ne veulent pas être surpris en train de composer : Ils mettent des guetteurs partout. On ne peut leur en vouloir n’est-ce pas ? vous vous rendez compte ? la France de demain….

    – Bon, si je pouvais y aller. Mon permis s’il vous plait ?

    – Oui, pardon.. Heu, je m’égare. Attendez, m’a l’air bien polluante votre voiture, je ne vois pas les vignettes obligatoires… Mais, que vois-je, la photo de notre Grand Président de la grande marche permanente, dans le coin là, est cornée ?! Vous devriez être plus soigneux de votre permis. Vous avez de la chance de tomber sur moi, je me contenterai d’un Cerfa de base pour vous infliger l’amende réglementaire. 75 euros, sans les taxes bien sûr. J’ai un TPE sur moi : notre administration est moderne.

    – Quoi ? Mais c’est bientôt les élections; ma carte d’identité sera renouvelée est un nouveau visage apparaîtra.

    – Vous n’y pensez pas ! par esprit d’économie, des Pères de la Nation ont décidé pour vous de gagner les prochaines élections, bien sûr avec notre Grand Président actuel. Vous vous rendez compte de l’économie ainsi représentée ? le même tableau dans les mairies, pas de renouvellement de cartes d’identité, les mêmes grands panneaux d’accueil dans les aéroports. Une sacrée économie !

    – Oui, bon d’accord, mais il faut que j’y aille, je suis pressé…

    – Dis donc, montrez-moi votre Plan de Déplacement ! vous vous déplacez, mais si cela tombe, vous n’avez pas déposé en ligne votre Plan de Déplacement… C’est obligatoire. Je dois avoir un Cerfa quelque part. Au passage, encore une belle invention anti-accident et écologique de notre beau Gouvernement. C’est comme les avions avec leur Plan de Vol : on évite qu’il y ait trop de monde au même endroit au même moment ! Dites-nous merci au moins !

    – Plan de Vol ; j’ai plutôt l’impression que c’est vous le voleur. Bon, Oui ! le plan est bien déposé. J’ai bien payé les quelques euros pour cela ; je m’en souviens donc bien. Allez, je dois y aller.

    – Hé, minute ! vous allez où comme ça ? je ne vous retrouve pas sur notre site en ligne et vos vignettes obligatoires sont discutables…

    – J’ai rendez-vous avec le Prefet. il veut m’acheter des tenues anti-émeute et des lassos d’accrochage de casseurs.

    – (Gloups) bon sang, mais vous auriez pu le dire ; vous êtes en mission officielle ! je vais vous ouvrir la route pour voir Monsieur le Prefet ! regardez, je range mes Cerfas et mon TPE (vous en parlerez à Monsieur le Prefet, hein ?)

    – Qu’est ce qu’on peut perdre comme temps en formalités…

  21. RV

    HS, mais pas anecdotique.

    https: //www.climato-realistes.fr/urgence-climatique-le-consensus-europeen-rompu/

    Ne crions pas victoire pour autant, reste 2/3 de crétins…

  22. brindamour

    Bravo au gouvernement.
    Les voitures doivent être laissées aux portes des villes ainsi celle-ci deviendront des endroits agréables. D’ailleurs les centres villes ont été construits à une époque où la voiture n’existait pas et sont donc inadaptées à son usage.
    Cette mesure participe de la sortie du tout bagnole qui nous empoisonne l’atmosphère. Développons le vélo, le bus, la marche.
    Les partisans de la bagnole doivent se réjouir. Il y en a chaque année davantage sur davantage de routes et de parking et qui font de plus en plus de kms. mais il faut inverser la tendance. ainsi je serai plus tranquille sur ma bicyclette et les enfants pourront jouer au ballon dans la rue.
    (je suis sincère même si je dois avouer que l’auteur me verse une indemnité pour
    apporter la contradiction et dynamiser son blog.)

    1. Le Gnôme

      Il ne faut plus de voitures en centre ville, mais il faut conserver des commerces dans celui-ci. Que faire pour attirer le chaland ? Vous avez deux heures.

    2. pl00tarke

      « D’ailleurs les centres villes ont été construits à une époque où la voiture n’existait pas et sont donc inadaptées à son usage. »

      Cela est faux. Les voitures hippomobiles, charrettes, carrioles etc. encombrent nos rues depuis l’ancienne Lutèce.

      Par ailleurs, je ne suis pas client du « c’était mieux avant » : avant, l’espérance de vie était de 50 ans, le taux de mortalité infantile 75 fois plus élevé, et l’odeur…

  23. taisson

    « Développons le vélo, le bus, la marche. »
    Encore un point de vue d’une personne dont l’occupation consiste à ne rien manipuler dépassant 1 kg !! Comme la plupart des habitants des villes, dont le « travail » n’utilise que le vocabulaire comme outil…
    Plutarque l’a déjà dit dans sa réponse…
    Bien avant l’invention de l’automobile, les villes étaient bien obligées d’utiliser des moyens de transports pour le matériel utilisé par les gueux qui font les vraies choses.
    En rappel, si il n’y avait pas eu d’encombrement, Ravaillac n’aurait pas pu tuer Henri IV !
    La position actuelle qui consiste à éliminer l’automobile par tracasseries successives, partout, et pas seulement dans les villes, va faire revenir ce pays 100 ans en arrière, au bon vieux temps, ou l’on envoyait un gamin qui cours vite chercher un docteur, ou les artisans avaient une clientèle dans un rayon d’un ou deux kilomètres, à faire avec la charrette à bras, le patron qui tire et l’apprenti qui pousse !! Tout était « écolo », le charbon dans les villes et le bois dans les campagnes pour se chauffer….
    La liberté de se déplacer dans des délais acceptables n’existait pas, et l’ouvrier était dépendant des patrons du village, pas possible d’aller se faire embaucher à côté sans déménager…
    Pas de frais de retraite, les ouvriers mourraient vers les 50 ans pour la plupart !!
    C’est exactement le type de socièté ( à peine réactualisée) vers laquelle veulent aller les grincheux Parisiens, qui ont fait des émules du genre « la voix de son maître » dans les villes…Dans les années 60, ils tenaient déjà le même discours anti « bagnole » !!
    Et le soi disant « tout bagnole » est une chimère qui n’existe que dans l’imagination des antis !! Jamais les parkings et le réseau routier n’ont été aussi peu développés ou même seulement entretenu que sur ces 10 dernières années !

    Dommage que les vieux qui ont connu le monde ou seuls quelques notables avaient des autos, ne soient plus la pour vous expliquer l’extraordinaire développement du pouvoir d’achat et des libertés que l’automobile, qu’il est de bon ton aujourd’hui de mépriser , à apporté à nos sociétés !

    Mais rassurez vous, vous avez gagné, votre idéologie l’à emporté, et tant que d’autres travaillent ailleurs pour vous, vos enfants pourrons jouer au ballon dans la rue…De vos villes musées, ou seuls des inactifs, retraités riches ou touristes résideront…
    Quand tout le pays y sera, il n’y aura rapidement plus grand chose à manger…
    Mais ça, visiblement le bobo cycliste, s’en fout, l’état distribuera peut être des rations ?

  24. Pythagore

    HS: notre Micron sort ses gros bras et veut redessiner l’Europe. L’article ne dit pas si il a testé ses algorithmes sur les gilets jaunes.
    .
    « Back in the fashionable surroundings of the second arrondissement, between Facebook Inc.’s Paris headquarters and the 19th century stock exchange, Macron’s team are mapping out the next steps of his plan.
    In constant contact with the Elysee via Whatsapp and Telegram, the team have stress tested all of his policy initiatives using a metrics system that scores each idea according to factors such as how much opposition it will encounter, how much it costs and how big a change it requires. »
    .
    https:/ /www.bloomberg.com/news/articles/2019-11-27/macron-s-plan-to-take-control-of-europe-moves-on-to-phase-two
    (l’article est lisible dans le fichier source)

  25. sam player

    Avec toutes les cloches qui se sont exprimées depuis quelques jours sur le Black Friday, le boss devrait nous pondre un article sur le sujet… pi en plus Comme ça y aurait de la morue au menu…
    ——
    «Black Friday»: les ministres s’invitent dans nos placards

    ANALYSE – Le champ de compétences de l’État ne cesse de s’étendre, et le combat écologique est devenu le meilleur argument de cet interventionnisme.

    La ministre de la Transition énergétique, Élisabeth Borne, a mis en garde lundi les consommateurs qui seraient tentés d’acheter des produits dont ils n’ont pas besoin.

    (lefigaro.fr)

  26. Citoyen

    Euh, … s’agissant des nouvelles mobilités , H16, et de cette fumeuse loi ….: Les dépités, qui se veulent « progressistes », ont voulu montrer qu’ils savaient se tenir dans le sens du vent, en incluant des articles sur les nouveaux modes de transports, comme les trottinettes …
    Mais « en même temps », ils n’ont même pas été foutus de pondre un article, pour encadrer le nouveau mode de mobilité, que l’on à vu, mercredi, se rendre massivement à la capitale : le tracteur !
    Or, avec cet engouement, il ne serait pas étonnant que les écolo-bobos s’éprennent de ce type de véhicule champêtre, pour aller faire leurs courses, et donner dans le : « Plus écolo que moi, tu meurs ! » …. Aller chercher les petits fours chez Fauchon, en tracteur, deviendra certainement très tendance … D’où le manque évident d’anticipation des dépités, dans la loi …

    1. Higgins

      Appelons un chat un chat. Ces députés, ou prétendu tels, sont de parfaits imbéciles indignes de la fonction qu’ils occupent. Si les citoyens votent de moins en moins, ils en portent la responsabilité avec ce genre de texte très con que personne ne demande. Le narcissime de la classe politique est leur plus sûr fossoyeur. Ils sont élus avant tout pour servir, pas se servir et le blanc-seing qu’ils reçoivent par l’onction de l’élection ne les autorise pas à voter n’importe quoi au gré des amendements les plus stupides ou des crises d’autorité des malades de l’exécutif.

  27. Higgins

    Voiture personnelle. Je la tiens de feu mon père. Elle lui a été donnée par un de ses amis, commodore dans la Navy, dont je ne connais que le prénom, un certain James. Il y a des boutons dans l’habitacle dont j’ignore la fonction.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.