Et maintenant, la psychiatrisation des opposants…

Quand on vit dans un paradis, où les opportunités se multiplient, où la vie est à la fois sereine, paisible et remplie de ces bonheurs simples qui lui donnent un sens inné de complétude, où chaque minute est un jeu, chaque relation un plaisir renouvelé (dans le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale, n’oublions pas), où la liberté, l’égalité et la fraternité sont totales et garanties, on est assez mal venu d’émettre une critique, aussi argumentée soit-elle.

Zombisounours

En fait, on est plus que mal venu, on est carrément fou.

Oui, vivre dans un éden sur Terre et trouver malgré tout de quoi se plaindre mérite amplement les moqueries voire l’opprobre et, si l’on s’acharne, cela peut même amplement justifier l’internement : lorsque la raison, qui a permis à ce paradis luxuriant d’exister, vient à manquer, il est temps de laisser faire ceux qui savent réparer sinon les âmes au moins les esprits par le truchement habile de petites pilules et de chemises bien serrées.

C’est sur ce prédicat d’une logique imputrescible que sont donc fondés certains des principes d’action de notre Grande et Belle République française, surtout ces dernières années. J’en veux pour preuve l’étonnante régularité de ces petits épisodes étonnants où l’on apprend que certains individus sont ainsi envoyés en hôpital psychiatrique pour y traiter l’un ou l’autre cas de cette étrange folie qui consiste à ne pas voir le monde tel que le voient les gens biens comme il faut, au premier rang desquels les autorités gouvernementales en général et Emmanuel Macron en particulier.

On se rappellera ainsi qu’en 2017, l’auteur de lettres menaçantes envoyées au couple Macron avait été rapidement placé en internement psychiatrique (dont il avait fini par s’évader).

On se souviendra aussi de l’amusante péripétie survenue à Marine Le Pen qui s’était retrouvée convoquée à un examen psychiatrique suite à sa publication sur Twitter d’une image terroriste en provenance de Daech. Bien évidemment, les journalistes de l’époque s’empressèrent de rappeler que la procédure normale en cas de publication d’une image choquante pouvait en effet déboucher sur ce genre d’examen pour déterminer si la femme politique avait subi une abolition temporaire de son discernement. Et si vous ne vous souvenez que de cet aspect et pas du fond de l’affaire et des raisons qui poussèrent Marine Le Pen à publier de telles photos, c’est normal puisque c’était probablement le but même de la manœuvre.

Plus récemment, on retrouve comme un motif similaire avec cet homme qui, ayant jeté un œuf sur Emmanuel Macron lors d’une visite à Lyon, aura lui aussi subi une analyse psychiatrique qui conclura rapidement à l’abolition de son discernement, abolition qui le conduira directement à l’asile psychiatrique le plus proche afin de remettre un peu de discernement dans ce petit crâne finalement moins plein que l’œuf projeté sur le Président de la République.

Ce cas fut rapidement suivi quelques semaines plus tard d’un nouveau cas de discernement brutalement aboli pour un autre homme qui aura eu la folie de crier « Macron démission, Benala en prison » à proximité d’un direct télévisé en pleine rue et qui se sera retrouvé rapidement pris en charge par une solide équipe psychiatrique locale.

Rassurez-vous : ces envois en psychiatrie ne se résument pas à ces quelques cas pittoresques puisqu’on peut facilement y ajouter les cas, maintenant trop nombreux pour être simplement listés ici, de tous ces couteaux brutalement déséquilibrés ou de ces véhicules devenus méchamment fous et qui font assez régulièrement les manchettes de nos journaux stables et sains. Ainsi, la dernière attaque au couteau ne pourra se passer d’un examen psychiatrique de l’agresseur, dont on comprend que pour se lancer dans de tels gestes, il ne devait pas aller tout à fait bien.

L’aspect commode de cette dernière remarque est qu’elle peut finalement s’appliquer à absolument tous les gestes violents et qu’à force d’examiner de plus en plus précisément les aspects psychiatriques, on doit se ranger à l’évidence qu’il n’y a finalement jamais autre chose qu’une abolition de la raison, du discernement au moment où les uns et les autres se lancent dans des gestes irréparables. Peu importe le passif, la bouffée délirante est toujours possible et peut bien mener à l’atroce, grâce à un habile examen psychiatrique, l’internement devient une solution tout à fait envisageable. Les proches de Sarah Halimi ont d’ailleurs pu l’apprécier à sa juste valeur.

Il arrive un moment où l’on se demande qui peut encore être tenu responsable pour ses actes. Étrange démocratie où la psychiatrisation de l’adversaire n’est plus une chose rare mais devient de plus en plus banale et s’étend des terroristes et autres assassins à couteaux tirés jusqu’aux citoyens mécontents et politiquement opposés aux mesures de plus en plus contraignantes prises par le pouvoir actuel…

Difficile de ne pas voir dans cette tendance inquiétante ce dont on avait jadis pu entendre parler de l’autre côté du Rideau de fer, dans cette Union soviétique qui pratiquait assez hardiment la psychiatrie punitive pour se débarrasser des dissidents, des intellectuels gênants et des concurrents politiques devenus encombrants…

Ne nous leurrons pas : l’actuelle psychiatrisation des opposants n’est en pratique que l’étape suivante, plus visible et plus brutale de la psychiatrisation lente, larvée mais évidente des débats qui s’est développée depuis quelques années un peu partout dans la société occidentale en générale et française en particulier.

En effet, il ne s’agit guère d’autre chose lorsque certains médias, certaines célébrités de plateau télé et certains politiciens s’écrient, l’œil tremblant et la lippe furieuse, qu’untel est un complotiste, que telle nouvelle est une « fake news » ou une « infox » et que quiconque la relaie n’est qu’un conspirationniste ou un fou qu’il est nécessaire de mépriser ou mieux, de faire taire.

La pensée alternative n’est plus permise et le curseur du loufoque a été agressivement déplacé depuis le domaine de l’incohérent et du grotesque jusqu’au delà de la frontière du rationnel pour venir s’établir à peine en décalage avec le discours officiel de telle façon que la moindre déviation de ce dernier, du « narratif » en vogue, ce discours un peu trop différent soit immédiatement taxé de folie, actuellement rebaptisée « conspiration », « théorie du complot » et autre sobriquet d’actualité.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires373

  1. Aristarkke

    La Grance devient une URSS où les épiceries sont, pour le moment, encore fournies en marchandises. Ce devait être ainsi pendant le dernier trimestre 17 plus haut en Europe avant de bien changer…

          1. Le Grincheux

            Ne vous inquiétez pas, dans ma cambrousse, c’est la même chose. Seul un MacDo s’est ouvert dans les trois dernières années. Quant à la sous-préfecture du coin (la grande ville du département), les locaux vides sont légions.

          2. Deres

            Après les élections, quand les prêts COVID sans contre partie finiront brutalement, ce sera une nouvelle saison de « The walking dead » avec toutes les entreprises zombies qui tiennent sur de l’argent « gratuit » depuis deux ans. On va avoir droit à un brutal rattrapage du taux de défaillance des entreprises, du chômage « officiel » et du PIB.

    1. Gisborne

      Socialisme = pénurie. Nous avons déjà des pénuries, mais elles se voient moins que les queues devant les épiceries. Voyez les délais pour un document administratif, ou pour une IRM…

    2. Higgins

      Vendredi, dans ma grande surface habituelle, au rayon pâtes, il y avait trois ou quatre mètres de linéaire vides (une seule marque semblait être affectée, Panz…). C’est bien la première fois que je vois ça. Au tribunal de commerce, ils ont retrouvé la moyenne d’avant COVID pour les liquidations judiciaires. En ville, de nombreuse vitrines restent vides, du moins, elles peinent vraiment à être reprises malgré des emplacements plus que corrects. Quand elles sont de nouveau occupées, les nouveaux entrants n’ont pas l’air très solides et ils tiennent rarement longtemps. Et puis, signe évident de la paupérisation croissante de la population et de l’agonie économique de la cité, ville qui dépend bien trop du tertiaire public, les dits commerces ne respirent pas la richesse. D’ailleurs, pour meubler le vide, la municipalité créé de plus en plus de commerce éphémère ou s’approprie les locaux vides pour y installer un énième machin festif et citoyen pour masquer le vide.

        1. Yanka

          C’est que j’écrivais dans un précédent sujet en relatant la faillite, due à la gestion politique de la crise, de deux bistrots liégeois considérés pourtant comme des institutions et de gestion irréprochable. Y a personne pour reprendre, et cela se comprend.

      1. Higgins

        Pour poursuivre dans cette veine, notre pays est en plein Atlas Shrugged. Mes deux filles ont pris le train la semaine écoulée. La première a voulu prendre un TER du côté de Reims : pas de train car rupture de caténaire. La seconde a pris un TGV en première: sa place était tellement sale qu’elle a été contrainte de changer de place. A l’heure où la SNCF veut s’approprier une clientèle d’affaire, ça fait désordre. Peu après, elle a pris également un TER pour faire Lyon-Chambéry. Bilan; 1h15 de retard cause technique…

        Dans tous les domaines, ça se casse la gueule et de plus en plus en vite.

        1. Calvin

          Autre exemple, le TGV Paris-Marseille de samedi.
          « Des gens sur la voie »
          Le TGV a été rerouté de la ligne à grande vitesse à la lente… Une heure de retard pour les passagers, maisau moins, les intrus ont pu rester sur les voies…

        2. Nemrod

          Ah oui.
          J’ai pris le train il y peu…une exception qui le restera.
          Un TGV a l’aller qui se traine.
          Un ter au retour qui va un poil moins vite mais ou les vitres sont tellement sales qu’elles sont opaques et les sièges d’une crasse incroyable.
          Finalement ceux qui étaient debout faute de place n’avait pas la plus mauvaise.
          Un clandestin derrière moi sans billet.
          Le contrôleur menace d’appeler les flics…il le fait pas ou ils l’envoient chier.
          Demande une pièce d’identité…n’en avait pas.
          Demande le nom…en avait un mais surement pas le sien
          Une adresse aussi voir ligne précédente.
          L’amende serait elle réglée…?…un suspense insoutenable.
          On notera que lui était assis quand d’autres avec un billet étaient debout.

        3. Rick Enbacker

          J’ai pris le TGV A-R une fois par semaine pendant tout le mois d’Octobre et presque chaque fois, au départ de Paris, il y a eu un problème de bagage abandonné qui a retardé systématiquement le départ du train.
          Avant, ce genre d’incident était malgré tout assez rare d’après mon expérience (je ne parle pas des retards toutes causes confondues mais bien de cette cause précise).
          J’ai quand même du mal à croire à une épidémie d’Alzheimer chez les voyageurs ou d’une campagne terroriste de grande ampleur ciblée sur ce type d’action.
          Alors serait-ce un élément supplémentaire fabriqué de la stratégie anxiogène menée par l’ennemi intérieur (mode complotiste) ou tout simplement le résultat de l’incompétence endémique de notre chère SNCF qui est partie en roue libre et qui a trouvé ce nouveau prétexte pour justifier les sempiternels retards ? Vraiment, je m’interroge…

            1. Nemrod

              Le Pass sanitaire est pas demandé par le contrôleur.
              J’imagine qu’il a déjà son lot d’embrouilles avec les billets.
              D’ailleurs le billet pas toujours.
              D’ailleurs il fait quoi si le type l’a pas ?

            2. Roanna

              Le covoiturage prend de l’ampleur et la SNCF tprend l’eau.
              Logiquement avec 10% de non vax dans la population il devrait y avoir 10% de bénef en moins mais c’est pas grave tout le monde paye même ceux qui ne prennent pas le train.

        4. Aristarkke

          « La SNCF veut s’approprier la clientèle d’affaires. »
          En lui retirant légalement cette clientèle, non pas en mouillant la chemise pour assurer la concurrence. Dès lors, en position de monopole, ce que les sociétés publiques de France affectionnent particulièrement, pourquoi se fatiguer à offrir une prestation convenable ???

      2. Le Grincheux

        Dans la sous-préfecture du coin (65 000 habitants) se trouve un commerce de pompes funèbres à reprendre à pas cher depuis six mois. Le vendeur met même en exergue le nombre de contrats obsèques détenus et il ne trouve pas de successeur. C’est pourtant un métier d’avenir…

        1. Higgins

          Il faut jouer la carte écolo. Chez moi, un entrepreneur de pompes-funèbres s’affiche « Pompes Funèbres Écologiques ». Je sais bien que « poussière, tu retourneras à la poussière » et qu’une fois décédé, les droits de l’homme le cèdent aux droits des vers mais quand même.

          1. Le Gnôme

            Pô grave, les projets Amazon capotent les uns après les autres, les maires de gauche n’en veulent pas, les tribunaux administratifs saisis par les écolos non plus, bref, il y a toujours une bonne raison pour les empêcher.

            Il paraît que ça tue le commerce de centre ville, comme si les délires des édiles ne suffisaient pas.

            A Paris, les trottinettes sont sommées de respecter les 10 km/h. Il y a un marché à prendre pour les radars spéciaux pour trottinettes, avec plaque d’immatriculation obligatoire pour icelle, contrôle technique et permis spécial ?,

            1. Aristarkke

              Cherchez sur le net la carte de Paris avec les zones 10 pour trottinettes…
              Si au bout de trois secondes, l’idée que ce ne peut être que des malades graves du ciboulot qui ont pondu pareille co…ie, ne vous submerge pas l’esprit, il sera prudent de consulter pour troubles de la vue ou cognitifs…
              Effarant !!!

    3. Malancourt

      Je regardais hier une vidéo d’un agriculteur normand sur YouTube, il expliquait que leur coopérative avait demandé aux agriculteurs de ne plus leur livrer de maïs car elle n’a plus de gaz pour le séchage du grain.
      Le maïs sert surtout à l’alimentation du bétail alors certains nous diront qu’on peut se passer de viande, mais on peut penser que des pénuries pourraient toucher des secteurs plus vitaux de l’alimentation.

      1. durru

        En fait, la solution est bien plus simple : au lieu de récolter rapidement, au début de l’automne, on conseille (vivement) aux agriculteurs de laisser le maïs le plus longtemps possible dans les champs, pour qu’il sèche naturellement. Cela fait des économies de gaz :D. Et des pénuries au plus très temporaires…

        1. Nemrod

          Oui sauf que y a de la perte.
          Y a tout plein de bestioles qui raffolent du maïs.
          Plus tu le laisses longtemps sur pied moins tu en récoltes.
          Et puis pour peux que l’hiver soit humide et tu recycles des vieux AMX 30 pour moissonner dans un bourbier immonde.
          Quelques contingences qui devront être balayées par décret !

        2. Malancourt

          Ils ne peuvent pas trop attendre car derrière il faut semer le blé. C’est tout de même inquiétant qu’une coopérative ne puisse pas s’approvisionner en gaz.

        3. durru

          Raah ! Si même les smileys foutent le camp ! Où va-t-on ?
          C’était bien sûr du second degré, n’empêche que c’est la communication quasi-officielle.

          1. baretous

            oui mais les maïs étaient moins productifs avec un cycle végétatif plus court.Ils appellent ça « l’indice ».Là ce sont maintenant de véritables bambous sensibles à la verse en plus si le mauvais temps s’y met..ou les sangliers…. Le taux d’humidité du grain compte dans le prix payé au producteur. La coop fait cherement payer le gaz.

            Mais c’est vrai que c’est un peu la panique chez les producteurs a qui on demande d ‘attendre. Et une fois ramassé et mis en tas en attendant il fermente vite..

            1. Pheldge

              ça incitera les agriculteurs à récupérer le méthane, non mais ! ces salauds de gros pollueurs qui nous z-abîment la Nature avec leurs vilains produits chimiques qui tuent du cancer ? aucune pitié ! d’ailleurs il faudrait les mauvais-traiter comme qu’ils traitent leurs pauvres bêtes !
              Et puis d’abord, que si tout le monde il mangerait bio-vegan, le monde il irait mieux !

              rahhh, ça soulage 😉

              1. Pierre 82

                A ce sujet, je suis tombé sur ceci ce matin:

                https://sciencepost.fr/et-si-la-production-de-fumier-devenait-plus-interessante-que-celle-du-lait/

                La soviétisation de l’occident continue à marche forcée. Subventionnez à fond n’importe quoi, et les résultats seront toujours les mêmes.
                Comme ces kolkhozes qui nourrissaient les cochons avec du pain parce qu’il était subventionné et à prix fixe, contrairement à l’alimentation habituelle pour les porcs.
                Le plus extraordinaire avec ce type d’article, c’est l’absence totale de recul, les faits bruts sont présentés sans aucun commentaire qui soulignerait l’absurdité de la situation.

                1. durru

                  Rooh ! Il dit bien que la situation est « assez surprenante », que voulez vous de plus ?
                  Il y a quelques années à peine, en lisant ce genre d’article sans connaître l’origine, j’aurais parié que c’est du Gorafi. Plus maintenant…

              2. Yanka

                « ça incitera les agriculteurs à récupérer le méthane »

                Voilà. Mettre au cul des vaches des ballons comme Gaston Lagaffe en avait mis un à l’échappement de sa Fiat 509… sauf qu’il avait eu un petit souci… oh ! pas grand-chose… au recyclage !

  2. Le Gnôme

    Même l’islamiste armé de couteau est qualifié de déséquilibré et va en asile. C’est bien pratique, il n’y a pas de procès, passez muscade, on passe à autre chose.

      1. durru

        Ah bon ? Curieux… J’ai écouté certaines de ses interventions, antérieures à la crise actuelle, il ne raconte pas n’importe quoi.
        Et les « conseils scientifiques » organisés par l’IHU dernièrement présentent des choses plutôt intéressantes. Je vous conseille la partie sur la classification des virus (ICTV), déjà que le gus a ses propres contributions, bien réelles…

        1. Higgins

          Je confirme, les vidéos actuellement mises en ligne par l’IHU de Marseille sont toutes très intéressantes. Ça met à mal le discours des opposants à Raoult car comment expliquer que ses équipes soient aussi bonnes ? Je pourrais croire éventuellement à l’existence d’un esprit tordu mais pas à une communauté d’esprit tordu dans un domaine aussi complexe que celui-ci ni surtout qu’on l’ait laissée prospérer sans rien dire ni faire.

          1. Le Grincheux

            C’est bien le problème, on l’a laissé prospérer. Et sur des mensonges comme « il n’y a jamais eu de mort à l’IHU ». Ben oui, pas de service de réa critique, on envoyait le malade en phase terminale en face, à la Timone, et on indiquait dans les stats « perdu de vue ». Le problème est que ce type est médiatique, et comme il est médiatique et qu’il a des réseaux, personne n’a osé l’attaquer. Je connais un certain nombre de vrais chercheurs dans le domaine (pas dans des CHU, mais dans des labos de pointe, à plein temps). Avant mars 2020, ils avaient à peine entendu parler de Raoult qui n’est de loin pas la sommité qu’il prétend. Et je peux vous dire que ses papiers ont fait rigoler les spécialistes qui sont passés immédiatement à autre chose.

            1. durru

              S’il les a pas envoyés à Paris, il n’a rien réglé. Car, comme écrit plus bas, c’est la région dans son ensemble qui n’a pas observé de perte d’espérance de vie l’année dernière, contrairement à d’autres.
              Que ses papiers scientifiques soient des torchons, peut-être. En tout cas, je n’ai jamais imaginé qu’il les écrivait lui-même.
              Mais en terme de résultats médicaux, la réalité est plus facilement contrôlable, et elle n’est pas à l’avantage des sommités parisiennes qui l’attaquent à longueur de journée.

            2. Higgins

              Pour les malades traités à l’IHU, c’est là : https:/ /www.youtube.com/watch?v=c_Sxv6IRWmw&t=165s

              Comme sur Linkedin, beaucoup d’affirmations et rien d’autres…. Raoult ne peut pas être un saint mais ses défauts sont petits devant la médiocrité de ses adversaires. J’attends toujours qu’on nous cite le cas d’un malade du COVID décédé d’un traitement à l’HCQ ou à l’Ivermectine. L’inverse par contre est vrai. Je vous plains : « Il n’y a aucun vice qui nuise tant à la félicité des hommes que celui de l’envie. » (René Descartes).

            3. Pythagore

              A noter que Raoult avait proposé de créer 7 IHU sur le modèle de celui de Marseille en France, selon ses propres dires, publiques. On ne peut pas dire qu’il craigne la concurrence. Où sont les autres ? Je veux bien croire qu’il ne soit pas le génie qu’il prétend, je n’en sais rien, mais que font les autres, où sont les 6 IHU, qui les dirigent, quelles sont leur résultats ? Qui d’autre produit une information documentée ?
              Ah ben y’en a pas, ils n’existent pas.
              Ts les autres médecins de plateaux sont ds l’émotionel. Rien sur le fond contraintement aux vidéos sur le site de l’IHU.
              Pas pour rien qu’elles sont très regardées.

            4. Pheldge

              il y a son CV sur le site de l’IHU … que vous n’aimiez pas le bonhomme, c’est votre problème, mais il a un palmarès impressionnant pour ne pas dire inégalé.

            5. Ours Blanc

              Il avait donné l’explication en son temps de cette critique des perdus de vue qui semble ne pas être tout à fait exacte ! Par ailleurs, pour connaître d’autres professionnels travaillant dans le même domaine mais sans être dans un CHU, le bonhomme est connu et respecté dans son milieu. Après il a ses limites et ses oeillères.

            6. Yanka

              « Je connais un certain nombre de vrais chercheurs… Avant mars 2020, ils avaient à peine entendu parler de Raoult qui n’est de loin pas la sommité qu’il prétend. Et je peux vous dire que ses papiers ont fait rigoler les spécialistes qui sont passés immédiatement à autre chose. »

              Comme par hasard, ceux qui avaient à peine entendu parler de Raoult sont des chercheurs que vous connaissez, qui pis est de VRAIS chercheurs ! Ben voyons ! Ce sont de VRAIS chercheurs parce que vous les connaissez. Ben voyons bis ! C’est vous qui décernez les qualités professionnelles des chercheurs maintenant ! Ben voyons ter !

              Je connais des écrivains qui n’ont jamais lu ni Proust, Ni Joyce, ni Faulkner, ni Dostoïevski, ni… (mais bien Christine Angot ou Amélie Nothomb, qui, pour être connus, ne sont pas des références littéraires sérieuses), mais au moins les connaissent-ils de noms. Vous imaginez un rocker sérieux, un vrai rocker, qui aurait à peine entendu parler de Jimi Hendrix, des Rolling Stones, des Who, et qui rigolerait en les écoutant : des nazes ! des arrogants ! Moi seul je suis un VRAI rocker, yeah !

              Si H16 a encore un peu de place dans son asile et une chambre pour vous… Vous paraissez avoir besoin de « repos » et de vous refroidir un peu la chaudière.

              1. Pierre 82

                Je ré-écrit ce que j’ai indiqué ce midi (12 h 31).
                Il y a deux univers qui ne se côtoient pas, qui se connaissent pas, et s’ignorent totalement, ce sont les scientifiques (sciences dures) d’un côté, et les praticiens de l’autre.

                La science étant devenue quasiment un monopole d’état (ou presque), ses serviteurs se reproduisent par cooptation (le but de leur vie étant d’obtenir un statut convenable dans une institution qui puisse garantir un salaire en fin de mois) et sont structurellement sclérosés.
                Tout praticien, tel Raoult, qui se mêle de vouloir faire de la science sans avoir coché les bonnes cases sera immanquablement conspué par cette cohorte de fonctionnaires qui connaissent leurs limites intellectuelles, qui savent, consciemment ou non, que ce sont des brelles incapables de la moindre idée nouvelle, et juste bon à appliquer des méthodes de manière servile tout en essayant de ne jamais choquer quiconque pourrait nuire à leur « carrière ».
                Et les entorses aux « saintes et immuables procédures » de la part d’un Raoult, homme de terrain, sont très probablement très nombreuses, et c’est sans doute la raison pour laquelle les gens sérieux l’ont toujours pris pour un rigolo.
                La réaction de cette caste de médiocres ne m’a pas du tout surpris.

        2. Le Grincheux

          Je parle de ses articles depuis au moins 20 ans qui auraient dû être en grande partie refusés. Pour info, je suis reviewer pour quatre revues internationales et j’ai une certaine habitude du truc. Je ne vais donc pas épiloguer sur le sujet, vous voulez défendre un tel type, reconnu de falsification plus d’une fois à telle enseigne qu’il a été interdit de publication dans un paquet de revues d’envergure. Libre à vous. Remarquez bien, je ne parle même pas de ses stats, là, on est dans le grandiose puisqu’il a PERDU DE VUE (ce sont ses propres mots) des patients INTUBÉS ! Lisez son second torchon (de mémoire mai 2020). Dans le premier, c’est encore plus rigolo, il utilise un test qu’il utilise comme test fiable alors que d’après ses propres chiffres, il ne l’est pas et de loin (regardez l’évolution des positifs et négatifs patient par patient). Ce type a tenté quelque chose (parce que l’HCQ détruit certains virus in vitro dont le VIH) et s’est planté parce que ça ne marche pas, mais il refuse de l’admettre, il ne peut pas se tromper. Pire, il considère comme réussite des « guérisons » de patients pour une maladie qui guérit spontanément dans l’immense majorité des cas (torturant des statistiques pour qu’on sorte de l’herbe sans jamais y parvenir d’ailleurs). Bref, après ses trois papiers du printemps 2020 (et même sans lire les autres), il aurait dû se retrouver au ban de sa société scientifique. Je ne répondreai pas sur le sujet, ce n’est pas le lieu.

          1. durru

            Il est le seul à faire l’effort d’apporter des arguments réfléchis dans ce délire. Rien que pour ça, et je préfère l’écouter lui que tous les experts en expertise spécialistes de plateaux télé.
            Quant aux chiffres, faut se rappeler ce que disait Churchill.
            Ce qui est curieux, tout de même, c’est qu’il y en a d’autres, d’allumés qui croient que ça marche, il y a quelques bonnes centaines d’études dans ce sens.
            Sans parler du fait qu’il n’y a pas eu de perte d’espérance de vie en PACA, mais de deux ans en IDF. Encore une coïncidence, sans doute.

            1. Le Grincheux

              Oui. Ses propres papiers montrent que c’est au mieux un placebo. Toutes les autres études montrent la même chose lorsqu’on prend la peine de les analyser. Maintenant, je vous prie de ne pas me faire dire ce que je n’ai jamais écrit. Ce n’est pas parce que Raoult a tort que les autres ont raison.

              1. durru

                Il y a le Point qui a publié un classement des hôpitaux sur la gestion de cette « crise », et l’AP-HM est en deuxième position derrière une clinique étrange. Si Raoult a envoyé tous ses malades graves là-bas, comment se fait-il qu’ils sont quand même en tête ?
                Je veux bien croire que les démonstrations scientifiques sont foireuses, mais les décès sont quand même assez difficiles à cacher ou à produire…
                Dire que Raoult a tort, dans la mesure où la seule chose faite différemment en PACA a été le protocole de l’IHU, vu qu’il n’y a pas eu de perte d’espérance de vie, revient à dire que cette maladie ne tue en fait pas, même lorsqu’elle n’est pas soignée.
                Malgré les exagérations qu’on arrête pas de lire partout, celle-ci me semble en être une également, en sens inverse.

                1. lxy

                  La recette de Raoult selon moi était toute bête.Tous les patients qui faisaient la queue dehors devant l’ IHU étaient testés systématiquement notamment avec un test PCR..
                  En effet dés le début de la pandémie l’IHU avait réussi à rafler toutes les rares machines de test PCR disponibles en France.
                  Parallélement il procédait systématiquement à des analyses médicales « classiques » : cardiologie , radiologie, pneumologie (taux d’oxygéne),etc qui lui permettait de connaitre l’état de santé « général » du patient (comorbidité) et la gravité de la contamination Covid.
                  Les malades Covid pris en charge à temps recevaient un traitement approprié parfaitement dosé à HydroChloroQuine combiné avec l’Ivermectine.
                  Avec ces méthodes « classiques » le taux de décès des malades Covid traité à l’IHU est resté trés faible…et à l’époque on ne disposait de rien de mieux !
                  Le Dr Raoult ne s’est jamais présenté comme un homme faisant des miracles …il appliquait ,à défaut de mieux, un ensemble de méthodes éprouvées s’appuyant sur des équipes motivées.

              2. Pierre 82

                La principale raison qui a fait que je fais plus confiance au discours de Raoult qu’aux autres, et dès le début, c’est parce que lui, contrairement à ce qui était exigé par les autorités, a décidé de soigner les malades, ou au moins d’essayer, au lieu de les renvoyer chez eux avec du Doliprane.

                Très certainement, vous avez raison sur son compte du point de vue de la méthode scientifique, et je le pense depuis un moment. Il fait de la médecine de guerre, mais il publie beaucoup, et il doit y avoir du n’importe quoi de temps en temps. C’est sans doute ça la raison d’une incompréhension entre purs scientifiques et praticiens, qui ne parlent pas le même langage. C’est la même différence qu’il y a entre un ingénieur (qui constate qu’un truc fonctionne, mais ne sait pas toujours pourquoi), et un physicien (qui peut vous expliquer pendant des heures pourquoi un autre truc ne fonctionne pas, mais serait bien incapable de faire fonctionner quoi que ce soit)…

                Il n’en reste pas moins que PACA, comme le rappelle durru, s’en est mieux tiré, et qu’il y a peut-être des raisons. D’autre part, je connais des médecins qui ont clandestinement proposé sa méthode, et ça a fonctionné, j’ai plusieurs exemples.
                Par contre, je connais une bonne poignée de gens qui ont fini en réa (je ne connais néanmoins pas personnellement d’issue fatale), et ils ont TOUS (à une exception, que son médecin a essayé de soigner car il souffrait un asthme assez violent, mais au total, il doit y en avoir une bonne vingtaine) la caractéristique de ne pas avoir été soigné du tout (juste du doliprane) pendant la première, voire les deux premières semaines. Ce n’est pas une statistique fiable, mais je n’ai que ça en première main…

                Je conviens volontiers que Raoult a la délicatesse d’un bulldozer, a un côté carrément foutraque, mais quand on est en guerre, je préfère me retrouver avec un gus pareil, plutôt qu’avec un scientifique de haut niveau qui attend que quelqu’un d’autre (un labo aidé par un politique par exemple) prenne la décision avant de commencer à agir, en s’assurant en premier chef qu’en cas de merde, ça ne lui retombe pas sur la figure.

                Et quand vous dites qu’il aurait dû être mis au ban de la communauté scientifique, je vous rassure, c’est déjà le cas, je vous assure qu’il est considéré comme un charlatan par tout ce que notre pays compte de brillants cerveaux.

                Amazon m’a livré il y a deux semaines le bouquin de Feyerabend « Contre la méthode » (chaudement recommandé par un habitué du site d’origine de la Champagne belge), mais que je n’ai pas encore commencé, car j’ai un peu de retard dans les bouquins qui s’accumulent sur ma table de chevet. Vous venez de me convaincre d’en commencer la lecture dès aujourd’hui…

                1. Husskarl

                  Je suis pareil, je préfère la réalité aux petits papiers validés par les pairs.

                  Le reste c’est de la discussion byzantine, savoir qui a publié de jolis papiers, qui a réalisé ses machins en respectant la norme et le protocole, qui est digne (selon qui ?) d’être scientifique, etc… osef, seul le résultat compte.

                  1. Yanka

                    « … je préfère la réalité aux petits papiers validés par les pairs. »

                    Le fameux article du Lancet a forcément été validé par des pairs, ou pas du tout, ce qui peut-être est pire. On se souvient que le bouquin de Sokal et Bricmont est parti d’un canular publié par le physicien Sokal dans une revue scientifique et éventé par lui-même le même jour. L’article s’intitulait : « Transgresser les frontières : vers une herméneutique transformative de la gravitation quantique ». L’article n’avait pas été visé par un spécialiste et sa conclusion, selon l’auteur, était une absurdité. Il a été admis parce qu’il était « généreusement assaisonné de non-sens qui sonne bien et flatte les préconceptions idéologiques des éditeurs. »

                    Alors, hein, la pompeuse rigueur intellectuelle des articles revus par les pairs, les gorges chaudes de la science à jabot…

              3. Spirou

                Je ne peux que faire confiance à un type sur un blog au nom de Grincheux. et c’est Spirou qui le dit.
                PS: si l’HCQ est un placebo, l’ivermectin est alors une plaisanterie.
                Tremblez Raoult, Satoshi Omura (prix Nobel de médecine), Grincheux remet les pendules à l’heure

          2. Pythagore

            Il a tenté ce que les chinois ont tenté, il le dit lui-même, par ailleurs l’HCQ avait été testée sur le sars-cov-1, il me semble, d’où l’idée immédiate de le tester sur le sars-cov-2.

          3. Roanna

            Et ça fait quoi un rewiewer?
            J’imagine que vous lisez mais avez vous la moindre idée de ce qu’est l’étude et la recherche, ça ne fait pas tilt à tous les coups et loin de là.
            Qu’est ce qui vous permet de juger? La modestie ne vous étouffe pas.
            Si vous avez des révélations à faire alors faites le mais sur des bases vérifiables pour tout le monde, j’en demande pas plus, après on pourtra discuter.

              1. Roanna

                Il y a des choses qui me font bondir.
                Quand je n’ai aucune compétence dans un domaine je préfère m’écraser même si j’ai ma petite idée.
                Descendre quelqu’un en flèche nécessite d’en savoir autant que lui sinon plus et là j’ai comme un petit doute.
                C’est le côté pervers des journaleux qui causent et écrivent comme ils respirent c’est à dire sans réfléchir.

                1. Theo31

                  Rhooo nos amis belges ont confiné leurs volailles pour un cas de grippe aviaire qui ne présente aucun danger pour l’homme chez un canard sauvage.

                  1. Roanna

                    Nemrod devrait pouvoir nous éclairer comment on peut découvrir un cas de grippe aviaire sur un canard sauvage.
                    Un canard sauvage,comme son nom l’indique, ne se ballade pas au bout d’une laisse. S’il s’est fait avoir c’est qu’il a pris du plomb, il est donc mort et termine dans une casserole mais pas dans un laboratoire avec prise de sang, scanner et autopsie.
                    Admettons que ce soit un canard belge et là c’est Yanka qui va être content.

                    1. Yanka

                      C’est moi qui ai donné l’info pour le canard. C’est un canard flamand ! On découvre ce genre de choses parce qu’on trouve un cadavre d’oiseau.

                    2. Yanka

                      « Vous êtes certain que c’était un canard? »

                      C’était p’têt’ un héron. Va-t-en savoir ! Je l’avions point vu de près et j’avions un peu bu !

                    3. Roanna

                      Ah, la pauvre Sandrine -l’écolo- celle qui veut sanver de la grippe le héron sandriné, va falloir qu’elle mette la capot nord.

                    4. Nemrod

                      Un hurluberlu trouve un cadavre de canard et le fait analyser.
                      Ou bien un canard pas en forme peu importe.
                      Le problème est pour les élevages de volaille et aussi parce que les rares survivants du Covid vont choper une nouvelle grippe espagnole qui était sans doute une recombinaison avec un virus aviaire.
                      Bref on va tous mourir encore une fois.
                      Alors pour éviter ça il convient de ne plus vivre ou le moins possible.

      2. pabizou

        Pourriez vous m’expliquer pourquoi une thérapie génique jamais utilisée sur l’homme serait plus fiable que 30 ans d’expérience de terrain? Pourquoi a t-on dès le début de l’épidémie interdit les traitements précoces qui sont du ressort des médecins? Pourquoi des saloperies comme le remdisivir ont été validés malgré son inefficacité, sa dangerosité et surtout le fait que ce soit un mutagène? Si vous avez des explications, en dehors du fait qu’il fallait que l’épidémie s’étende je continuerais à vous lire, dans le cas contraire je pense que Vérangélé me suffit amplement .

        1. taisson

          Un rewiewer… kesaco ? peut être que ça relit ce qu’écrivent les autres ?
          Une sorte de relecteur de maison d’édition ?
          En tous cas, c’est vraiment un métier dont je n’avais jamais entendu parler…J’espère que c’est un peu utile, et pas du genre  » fakenewser.. »

          C’est en tous cas beaucoup plus inconnu du public que Raoult !
          Dont à peu près tout se qu’il à dit depuis le début se tient assez bien..
          Mieux en tous cas que les âneries journalistiques!

          Quand on regarde ses vidéos, directement, sans passer par le filtre journalistique, tout ce qu’il dit est de bon sens…

          Une chose est flagrante, c’est l’interdiction de la chloroquine !

          Que Raoult ait raison ou pas sur son efficacité thérapeutique contre le covid,, l’interdiction ridicule et scandaleuse de ce médicament, parfaitement inoffensif, que tous ceux qui ont fait un voyage sous les tropiques achetaient et prenaient seuls, sans autre prescription que le conseil de l’agence de voyage, que j’avais en plus,personnellement pris pour une arthrite, sans aucune contre indication, tout cela suffit pour démontrer que l’individu, qui fait tâche chez lez nouveaux bien pensants, doit sauter !!
          Il n’y à plus rien de scientifique la dedans.
          et je l’ai écrit ici dès le début de sa médiatisation !

          Il est en vue, représente une classe sociale traditionnelle, et ne s’affiche pas en phase avec les socios bobos..Bref il n’a pas l’air « de gauche » !
          Il doit sauter !!

          Charlatanisme, peut être, mais quand il dit que le médecin est la pour soigner, même s’il ne peut pas grand chose pour son malade, il doit essayer…Ne serait ce que par sa présence , il à raison !!

          Et s’il avait prescrit du riz au lait bénit, aurai t’on interdit le riz, le lait ou la bénédiction ??

          Renvoyer les gens chez eux prendre du doliprane (qui pour ce qui me concerne n’a jamais eu le moindre effet sur moi pour quoi que ce soit !!)
          Et attendre le malaise pour appeler le samu, Çà c’est parfaitement en désaccord avec l’idée que l’on se fait de la médecine !
          Pas de passage au conseil de l’ordre pour ceux la ??

          Foutaises idéologiques, et rien d’autre, ne vous en déplaise, monsieur le rewiewer !

          1. durru

            « le médecin est la pour soigner, même s’il ne peut pas grand chose pour son malade, il doit essayer »
            Placebo vs nocebo. Ce sont des principes bien connus. Mais on oublie tout ça suivant ce qui arrange le scénario officiel.

            1. Nemrod

              Raoult est dans le collimateur parce qu’il a dénoncé l’abandon des malades, ce qui a causé des milliers de morts.
              C’était une erreur grave et ses auteurs ont peur pour leurs miches .
              Faut pas chercher plus loin.

                1. Pheldge

                  et les tests … ah oui, mais c’est parce qu’il avait accaparé les rares machines PCR disponibles, l’odieux filou : c’est pas compliqué, il a sorti le carnet de chèques, comme ça, hop, pendant que ses concurrents malheureux remplissaient sagement des Cerfas en 3 exemplaires pour demander la permission, d’avoir l’autorisation de faire une demande de subvention exceptionnelle auprès de leur administration de tutelle …

              1. Higgins

                Certes oui mais quid du suivisme du corps médical dans sa grande majorité ? Si jamais cette crise se termine comme on le souhaite, il y a de nombreux médecins qui vont devoir rendre des comptes en adepte forcené de la puiquouze qu’ils ont été et qu’ils sont encore.
                Une des conséquences terribles pour la société que cette crise entraine, c’est un niveau de défiance rarement atteint envers tous les corps ou représentations officiels. Qui allons-nous pourvoir croire ensuite ? Or, un système démocratique ne peut rien sans un minimum de confiance.

                1. pabizou

                  Bof… ça fera le tri entre les bons et les autres . Avec un peu de chance les prochains clowns sauront rebondir et utiliser les enseignements de cette pantomime ridicule, en premier lieu que les polytocards n’ont pas compétence pour régler ce type de problèmes, pas plus que les médias .

                2. Jacques Huse de Royaumont

                  @Higgins
                  Je me suis fait une réflexion similaire de matin sur un sujet un peu différent : avec un président chez qui les paroles et les actes sont totalement décorrélés, comment avoir encore la moindre confiance dans une parole publique.
                  Le mensonge est inhérent à la politique, depuis toujours, mais Macron a franchi un pallier en la matière, sa parole ne valant strictement rien.

                  1. pabizou

                    Que sa parole? Ce sale type est une crapule, pas la peine de chercher plus loin . Avec ce genre d’individus les explications ne présentent aucun intérêt

                    1. Jacques Huse de Royaumont

                      Macron est un pervers narcissique, sadique et malveillant, dont le principal ressort est un mépris absolu de tout ce qui n’est pas lui. OK.
                      Mais comprendre comment il fonctionne est nécessaire pour essayer de le combattre ou de s’en prémunir.

              2. Berdol

                Il faut aussi souligner que DELFRAISSY aurait soumis un dossier de création d’IHU qui aurait été refusé du temps de Sarkozy. Si c’est vérifié, ceci explique cela. On a écrit aussi que , à l’origine de l’IHU, les relations entre l’INSERM de Levy (mari de Buzyn) et Raoult étaient bonnes jusqu’au jour ou il y a eu compétition sur des budgets que voulait Levy et que Raoult aurait obtenu. On explique le conflit entre Raoult et Inserm comme cela.
                Pour bien connaître le milieu médical hospitalier, il y règne une atmosphère de détestation mutuelle et d’immense jalousie (y compris au sein d’un même hôpital) et tous se critiquent allégrement. Et c’est facile, la médecine n’étant pas une science dure, tout y est toujours discutable, surtout si le malade finit par claquer, ce qui arrive souvent des lors qu’il y a hospitalisation, et encore plus souvent si le malade est vieux… Regardez la haine déclarée entre médecins et chirurgiens…
                Pour dire comme les anglais, la vie est une affaire mystérieuse dont la seule chose dont on soit sûr, c’est qu’on ne s’en sortira pas vivant !
                Vive les Diafoirus de Molière et les médicastres de Rabelais : Quid novi sub sole ?

          2. Yanka

            « Un rewiewer… kesaco ? »

            Un relecteur, oui, mais spécialisé dans le domaine dont question, une autorité. Exemple : discours de Macron reviewé par Socrate, Thomas d’Aquin, Pascal et Nietzsche, entre autres abrutis à bretelles ! Un astrologue reviewant un article d’un épidémiologiste : pas bon. Un boulanger appelé à reviewer un article sur l’équarrissage des buffles au Botswana : pas bon.

            Pigé ?

  3. Higgins

    Sujet délicat. Faut-il interdire le recours à l’abolition et/ou l’altération de discernement : art. 122-1, « N’est pas pénalement responsable la personne qui était atteinte, au moment des faits, d’un trouble psychique ou neuropsychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes. La personne qui était atteinte, au moment des faits, d’un trouble psychique ou neuropsychique ayant altéré son discernement ou entravé le contrôle de ses actes demeure punissable ; toutefois, la juridiction tient compte de cette circonstance lorsqu’elle détermine la peine et en fixe le régime. » (http:/ /www.huyette.net/2019/03/quelques-remarques-a-propos-de-l-alteration-et-de-l-abolition-du-discernement.html)

    Un des problèmes importants auquel est confronté le monde judiciaire est la difficulté de trouver des psychiatres, si possible des bons, pour bénéficier de leurs expertises (https:/ /www.santementale.fr/2021/06/le-risque-deffondrement-de-la-psychiatrie-publique/).

          1. Higgins

            Il n’y a pas que pour les expertises psychiatriques. Quand on doit statuer sur le niveau d’invalidité d’une personne, ce qui conditionne son niveau d’indemnisation et, dans le cas d’un accident du travail, d’une éventuelle pénalisation de l’employeur, je vois mal comment une juste décision peut être prise si un certain nombre d’éléments ne sont pas portés à la connaissance de la juridiction qui statue. S’il est fait appel à un ou des psychiatres, c’est avant tout pour informer celui ou ceux qui vont devoir trancher. Dans ce cas, seules les informations requises pour pouvoir appréhender l’état réel de la personne concernée sont communiquées. Je ne vois rien de choquant sur ce point.

            1. Theo31

              Un type tue sa femme et la mange en ragoût. Est-ce que ça demande une expertise ? Derrière les expertises, il y a la recherche par les juges d’éventuelles excuses.

              Ca me rappelle les historiens (qui auraient dû tous refuser de le faire) qui ont défilé au procès Papon pour préciser le contexte historique. On s’en fout du contexte : le type a fait déporter des gens.

              1. apjbdm

                Bonjour !

                Papon était surtout un serviteur de l’Etat, et c’est peut-être là que le bas blesse. Il avait des devoirs.

                De toute manière si ses crimes avaient été si affreux, si dérangeants, il les aurait payé cash, lui et sa famille, lors de la « libération », voire un peu après, en Argentine par exemple…

                A mon humble avis Papon a été une victime sacrificielle de la Bien-pensance des années Mitterrand. Des années qui mériteraient une expertise d’ailleurs, une « recontextualisation » tant la folie était allé loin (déjà).

                Contrairement à aujourd’hui la Collaboration n’a pas été faite de gaité de cœur, et il vaut peut-être mieux que Papon ait fait moins bien ce que les allemands auraient fait eux-mêmes très correctement.

                Pour mémoire, la Kommandantur de Paris avait transmis à la Préfecture la « liste du Vel d’Hiv », avec ordre de faire le travail.
                La liste comptait plus de 50.000 noms.
                11.000 personnes seront raflés, hélas.
                Sachez que les autres, les 39.000 que les allemands n’auront pas eu, on été prévenu par les flics eux-mêmes. Les allemands n’auraient pas e cette délicatesse. Jean-François Couteaux raconte cette histoire très émouvante dans une vidéo que l’on peut retrouver sur le Web.

      1. Higgins

        https:/ /www.linfo.re/france/societe/le-militant-anti-vaccin-jean-bernard-fourtillan-de-nouveau-interpelle

        Il semble, d’après ce que je comprends de l’article, qu’il est enfreint son assignation à résidence avec son bracelet électronique. Au delà, de son cas, rien a priori de surprenant à ce qu’il soit incarcéré.

  4. Calvin

    A noter l’enfermement d’un économiste libéral (JL Caccomo) dont les idées avaient déplu à son directeur d’université (Perpignan).
    Désormais, on n’enferme plus pour des idées, nonon, pas du tout. On nie les idées des autres, on nie leur liberté d’expression, mais, euh, on les enferme quand même…

    1. Higgins

      C’est, sauf erreur de ma part, la loi du ( juillet 2011 qui régit ce type d’internement. Le site me paraît très clair et j’ai choisi volontairement le chapitre qui porte sur les modes de prise en charge : http:/ /psychiatriinfirmiere.free.fr/Soins_Psychiatriques/loi_5_juillet_2011.htm#mode_de_prise_en_charge

      Le point n°3 est inquiétant dans son libellé car il laisse libre champ au bop, vouloir du préfet :  » La procédure des « soins psychiatriques sur décision du représentant de l’État » permet de protéger l’ordre public en contraignant psychiatriquement un individu lorsque par exemple personne ne veut ou ne peut signer la demande du tiers, et que les psychiatres de l’établissement concerné ne sont pas joignables assez rapidement ».

      Le contrôle de l’hospitalisation est fait par le JLD : http:/ /psychiatriinfirmiere.free.fr/Soins_Psychiatriques/loi_5_juillet_2011.htm#juge_des_libertes_et_detention

      En 2011, une majorité de droite siégeait à l’AN. C’est à elle que l’on doit ce magnifique texte.

        1. Pheldge

          Major, on ne va pas remettre ça, j’ai un copain qui un lendemain de cuite, encore bien éméché, s’est trompé de bagnole, et a été ramassé par les gendarmes, puis présenté au toubib du coin a fait l’objet d’un placement d’office … il m’a appelé au secours le lendemain, une fois décuité, et il a fallu faire jouer des relations pour l’en faire sortir. Sinon, il était parti pour au moins un mois avant d’être présenté à un magistrat …

          La loi est toujours bien faite, tant que ça concerne les autres, le jour où tu dois t’y frotter, c’est tout de suite bien plus glauque !

          En toute courtoisie, bien sûr 😉

          1. Higgins

            Je trouve cette loi dangereuse mais c’est la loi. Je te rappelle qu’elle a été votée sous Talonnette 1ère en 2011. J’ai mis ce lien car je crois que tout y est très bien expliqué en tout cas, le commentaire est explicite.

            1. durru

              Quand on voit tous les abus que ça laisse passer (Caccomo a été aussi mentionné, par exemple), on peut quand même légitimement douter du bien fondé d’une telle loi…

              1. Higgins

                Nous sommes entièrement d’accord mais c’est Talonette 1ère qui l’a voulue, les sous-fifres ont suivis. Je comprends mieux à en lire les modalités pratiques certain usage qui en est fait. Un préfet trouvera toujours un Esculape de bas-éiage qui lui signera un pécu permettant l’internement d’une personne et connaissant un peu le mode de fonctionnement du monde préfectoral, il serait étonnant qu’il agisse sans consignes.
                Il faut lire le dernier lien que j’ai donné. Le psychiatre interrogé ne fait pas mystère de ses doutes et interrogations.

  5. PG

    Prochaine étape : la stérilisation desdits fous.
    Quitte à ressortir une vieille panoplie autant tout utiliser moi je dis.

    Lisez donc ce mode d’emploi : « Les dérives éthiques de la psychiatrie à la remorque de l’État » (https : / /journals.openedition.org/ethiquepublique/2620?lang=en). Il est daté de 2001 mais c’est 2021 qu’il faut lire (ou 2031 si vous êtes optimistes de nature)

    Rien ne change et on n’est pas sorti du guêpier (gay pied ?) totalitaire.

  6. Mildred

    « Psychiatrisation des opposants » et pourquoi pas bientôt, psychiatrisation des blogueurs de la fachosphère et des leurs commentateurs ?

  7. Infraniouzes

    C’est bien naturel: dès qu’une malchance pour la France sort son surin et rectifie le malheureux judéo-chrétien qui a le malheur de passer près de lui, son forfait accompli on le dirige immédiatement vers un hopital psychiatrique d’où, un jour, il sortira discrètement avec un sac de médicaments qu’il jètera immédiatement au ruisseau.
    Donc, pour le quidam gaulois il paraît dangereux de l’envoyer, pour des forfaits identiques, aux assises. Alors deux poids même mesure. Et comme dit dans l’article, l’internement risque de devenir la règle en France. On va se faire interner uniquement pour s’adapter à la peine infligée à ces malchances pour la France pour ne pas heurter la CEDH, CEJ, etc.
    Tout ça est bel et bon mais on risque de manquer rapidement de psy. et d’HP. Quoiqu’il en coûte, un plan de construction à 50Mds devrait faire l’affaire.

  8. Rick Enbacker

    https:/ /www.bfmtv.com/politique/elections/presidentielle/covid-19-bertrand-et-pecresse-n-ecartent-pas-un-reconfinement-limite-aux-francais-non-vaccines_AV-202111140304.html#xtor=AL-68

    La « droite » décomplexée…

      1. Malancourt

        Et peut-être plus que 6 millions, car ils sont très nombreux à s’être fait vacciner pour ne pas perdre leur job. Beaucoup ne ne veulent pas de la troisième piquouse, ils sont conscients qu’à jouer à la roulette russe on finit un jour par perdre.

        1. Theo31

          J’apprends ce soir que Jean-Cul Moudenc maire de Toulouse LR (EM) enturbanné Macron a fait 304 (oui, 304 mieux que l’arsouille) propositions pour se faire élire. Médiacités les a évaluées et oh surprise aucune promesse n’a été tenue.

        2. Berdol

          Tout simplement parce que cette « droite » n’est pas à droite, mais de centre gauche et constituée de greluches sans qualité et de crétins francs macs. leur électorat, c’est la France molle des glands qui trouvent que la gestion du covid par Macron n’était pas si mauvaise et surtout que les autres n’auraient pas fait mieux. Regardez le radio trottoir de TV libertés ce jour : Les jeunes cons ignares qui s’expriment difficilement et les bons bourgeois, gentiment ironiques, qui savent tout mieux que quiconque, qui donnent leur avis avec condescendance vis à vis des septiques, mais qui n’argumentent pas ni ne citent leurs sources…

      2. pabizou

        2 de moins pour nous les hacher menu pendant les 5 ans qui viennent, si seulement ils pouvaient être rejoints par Barnier ça ferait un vide salutaire

    1. Nemrod

      On s’enfonce.
      Il est maintenant reconnu que le portage viral est identique entre vaccinés et non vaccinés mais rien n’ y fait.
      C’est ce qui est pratique avec les boucs émissaires, leur responsabilité augmente à mesure que leur nombre diminue.
      Tout se met en place pour qu’ils soient enfermés, spoliés ( amendes),
      Leur élimination physique sous la forme de 3 ou 4 récalcitrants pas commode ouvrira la voie pour la suite.

          1. Popeye

            par personne ou pour les deux?
            s’ils sont suffisamment proches l’un de l’autre et avec le bon angle de tir, une seule pourrait suffire pour les 2!

      1. Higgins

        Cette élection s’annonce comme un mauvais spectacle : mauvais acteurs et mauvaise mise en scène. Comme à l’école des fans, le public sera content car on l’aura sollicité et il aura le sentiment d’avoir joué un rôle primordial.

  9. Rick Enbacker

    En Grande Bretagne les langues commencent à se se délier :

    https:/ /lecourrier-du-soir.com/covid-19-lincroyable-aveu-des-scientifiques-nous-avons-utilise-la-peur-pour-imposer-des-mesures-totalitaires/

    Un peu d’espoir ?

    1. Nemrod

      S’il y en a encore qui n’ont pas compris ça, on ne peut rien pour eux
      – soit ils sont trop cons
      – soit ils se voilent la face et continueront pour rester dans le Groupe, les couilles ça repousse pas.
      Raison pour laquelle je n’ai pas trop d’espoir.
      La seule chose qui pourrait faire exploser le bordel c’est un énorme problème sanitaire avec le vaccin.
      Chose possible que je ne suis pas assez mauvais pour souhaiter.

      1. Rick Enbacker

        C’est très bien résumé et je partage malheureusement votre analyse.
        Beaucoup sont allés trop loin dans leur engagement et leur déni de réalité pour pouvoir faire un retour en arrière. La dissonance cognitive est de plus en plus forte mais on sait bien que quand les faits et la théorie divergent c’est la réalité qui a tort… On fera donc taire les voix dissonantes et les bouc-émissaires par tous les moyens.
        Ca a commencé avec le passe saligo, et ça continuera avec le confinement des non-vaccinés jusqu’à la leur élimination physique éventuelle

        1. Berdol

          L’URSS, malgré ses échecs énormes et immédiat des 1917 (NEP nécessaire en 1920) a duré 70 ans et des brouettes… Nous avons le temps de souffrir, mais grâce à Dieu, il ne me reste pas 70 ans à vivre dans ce chaos…

      2. Pierre 82

        Je ne souhaite pas cela non plus, naturellement, d’autant moins que toute ma famille est vaccinée: seuls moi, mon épouse et mes 3 enfants résistent, mais c’est foutu pour mes frères et soeurs, mes beaux-fils, mesneveux et nièces, et ça a commencé pour les petit-neveux…
        Je crois plus volontiers que seul un effondrement économique sera de nature à stopper ce truc, des gens qui ont du mal à se nourrir, à se vêtir ou à se chauffer reviennent brutalement vers un sens des priorités…

        1. Nemrod

          J’imagine assez une atmosphère systolique ou le combustible, la nourriture, les produits de consommation courante manque mais pas le vaccin ni les flingues et munitions pour les prétoriens.
          Désolé de vous casser le moral, Pierre.

          1. Nemrod

            La seule chose qui puisse nous sauver c’est d’avoir un besoin d’interactions sociale limité, de pouvoir évoluer dans le monde extérieur occupé en n’utilisant que la surface de notre intellect.
            Et d’en avoir suffisamment riche en profondeur pour s’ y mouvoir avec plaisir.

            1. Pythagore

              J’avoue que j’avais bêtement pensé que les gens s’adapteraient à la situation et se recevraient plus chez eux pour éviter les contrôles, créant une nouvelle convivialité en milieu privé, délaissant les bars et les restaurants .
              J’ai l’impression de m’être trompé.

              1. MCA

                @Pythagore 15 novembre 2021, 14 h 41 min

                A mon avis votre erreur vient de ce que vous concevez l’action des autres à travers vos convictions personnelles, ce qui se traduit par :

                « Ils vont faire ça car JE pense que c’est ce qu’il faudrait faire. »

                Sauf que eux… pensent différemment.

                « pour éviter les contrôles »

                Dans votre conception, les contrôles sont faits pour être « évités » en omettant qu’il y a des gens qui sont POUR les contrôles (cf les dénonciations des sorties lors du premier confinement.

          2. Pierre 82

            Cher Nemrod, vous avez encore bien des efforts à fournir, si vous voulez atteindre ne serait-ce que le quart de la puissance de pétage de moral qu’est ma lecture quotidienne du site de Covidémence. Ça doit être mon côté maso, j’y retourne tous les jours. Et j’en ressort presque chaque fois avec une envie de me tirer une balle dans la tête.

            1. Nemrod

              J’y vais aussi, tous les matins.
              Mais comme j’ai pris le parti d’en rire…que faire d’autre le désastre est inéluctable, ça ne me mine pas le moral.
              Je vis en surface, en apparence, tout à fait normalement et je connecte les circuits pour fonctionner la dedans…en faisant le minimum vital et sans me compromettre.
              Ma vraie vie est sous la surface et dans le no mans land.
              J’ai eu très tôt cette intuition de partager le minimum d’interactions sociales avec mes contemporains et ai organisé ma vie en conséquence.
              Ca peut paraître paradoxal avec mon métier sauf que je l’exerce en solitaire et selon mes principes.

              1. Berdol

                Moi idem. J’ai toujours trouvé mes semblables effrayants et doté d’un trop fort enthousiasme pour le néant. Depuis ma plus tendre enfance, je m’en méfie et je ne les ai fréquenté que choisis et à dose homéopathique.
                Depuis ma retraite, ma compagnie ce sont les livres et ma chère et tendre et ça vaut toutes les conversations mondaines à la con, ou tout le monde ment et ou les idées sont réduites à leur plus simple expression. J’ai joué le jeu de la compétition professionnelle sans me prostituer, mais sans cadeau pour les politiques et les cuistres, ce qui m’a valu de franches et durables inimitiés, mais j’ai largement fait ma pelote et je jouis aujourd’hui, malgré le maelstrom en cours, d’une tranquillité (hélas peut-être temporaire) que je vous souhaite à tous.
                Plus le bordel devient le signe de la folie collective, plus je lis des auteurs d’autrefois et qui ne me ramènent pas à notre triste XXIe siècle. Ainsi je jouis en renforçant culture et joie personnelle sans penser à l’époque délétère que nous vivons malgré nous.
                Bon courage à tous et gardez l’esprit en vous et le sens du rire… et du ridicule

        1. Pythagore

          Dans pas mal de régions allemandes, les non-vaccinés sont depuis aujourd’hui en situation de semi-confinement. Plus aucune activité sociale ou sportive ne leur est accesssible en intérieur, même pas avec un test.
          Assez curieux cette situation où certains se croyant protégés font joyeusement la fête pendant que les autres regardent en rongeant leur frein.
          Depuis hier ici, les tests sont à nouveaux gratuits. C’est cool. Avant les non-vaccinés se faisaient tester pour accéder aux activités en intérieure, mais maintenant que ce laisser-passer n’existe plus, pourquoi les gens vont donc aller se faire tester ??? Le test ne sert pratiquement ni aux uns ni aux autres.
          Politique d’incompétent. Tiens peut-être que l’on pourrait envisager une evaluation psychiatrique de leurs auteurs ?

          1. MCA

            Bonne idée :

            https:/ /www.businessbourse.com/2021/11/15/autriche-les-non-vaccines-qui-font-leurs-courses-sont-autorises-a-acheter-de-la-nourriture-mais-pas-de-cadeaux-de-noel-ne-rigolez-pas-ce-genre-de-folies-peuvent-tres-bien-se-developper-dans-dau/

              1. Aristarkke

                Probablement un aboutissement extrême d’une longue lignée ininterrompue…
                Avec des collatéraux tout autant atteints, visiblement, puisqu’il n’a pas eu d’enfant(s), du moins officiellement.

              2. MCA

                Charmant pays :

                https:/ /www.businessbourse.com/2021/11/16/autriche-quelle-horreur-quand-en-plus-la-police-fait-du-zele-ils-effectuent-des-controles-dans-les-magasins-ou-sur-la-route-afin-de-sassurer-que-les-non-vaccines-sont-bien-confines/

                  1. Pierre 82

                    Je constate avec stupeur qu’en Autriche, les syndicats se mobilisent CONTRE la décision de confiner les non-vax. Ca fait une différence sérieuse avec les syndicats français, qui poussent pour la vaccination obligatoire et le licenciement de tous les non-vax.
                    Comme quoi.

                    1. Higgins

                      Je sais bien qu’il faut se méfier des purges du gouvernement mais (je n’ai lu que les titres), leur machin-parole se démène pour déclarer qu’il n’est pas question de reconfiner qui que ce soit. Peut être une conséquence de ce qui se passe en Autriche ?

            1. DoD

              Oh zut, le grand méchant A va augmenter son activité ! C’est vraiment pas juste !
              Plus besoin de faire la Grève de la consommation, c’est automatique

      3. Jacques Huse de Royaumont

        Il faudra qu’il soit très très gros, le problème, alors. Parce que même en parlant de 29000 mort en Europe, ça n’a pas l’air de les émouvoir.
        Il faudrait que la troisième dose face des coupes claires dans les rangs des jeunes retraités qui votent massivement Macron pour qu’il se bouge : supprimer son électorat compliquerait sa réélection.

        1. Nemrod

          29000 morts officiels !
          Pas assez pour émouvoir.
          Pas assez pour en connaître autour de soi.
          Ca ne reste que des cas isolés ou les rares révoltés sont mis de côté, plains au début puis gênant et ensuite ignorés ou rejetés.
          110000 morts du Covid en France, pas en Europe, officiellement…combien autour de vous. ?
          Voilà.

          1. Higgins

            Aucun mort de moins de 75 ans avec une grande majorité de personne âgées de plus de 8o ans. Plusieurs cas de COVID au printemps 2020 dont un, le seul (55 ans), qui a eu droit à trois semaines de coma artificiel mais qui s’en est sorti (tranche d’âge de 25 à 55 ans). Comme on dit usuellement dans l’armée des Indes, encore une guerre qui fait plus de cocus que de morts. Plusieurs cas connus guéris avec les médicaments maudits.

            1. Deres

              https://fr.statista.com/statistiques/1104103/victimes-coronavirus-age-france/

              73% : 75 ans et plus
              18% : 65 à 74 ans
              8% : 45-64 ans
              0% : 15-44 ans
              0% : moins de 15 ans

              Après, il y a le discours sur les « séquelles » même en cas de guérison mais c’est difficile de trouver des données objectives et cela ressemble quand même pas mal à une justification à postériori.

              Vous vous avancez un peu sur l’association de la guérison des cas que vous connaissez avec les « médicaments maudits » car rien ne dit que les personnes n’auraient pas survécu sans.

              1. Roanna

                « car rien ne dit que les personnes n’auraient pas survécu sans. »

                C’est toujours vrai quel que soit le médicament.
                Il n’y a qu’un clone auquel on aurait pas administré la même substance qui pourrait lever le doute.

            2. Popeye

              Pour ma part la seule personne dont je connaisse le nom et qui est décédée du COVID est un quinquagénaire, double vacciné, parti cet automne.
              Personne de ma connaissance n’en est mort auparavant (et pourtant mes parents sont octogénaires, il ne manquent pas d’amis mais aucune perte dans leurs proches)

          2. Jacques Huse de Royaumont

            C’est sans compter sur la surmortalité globale de 2021 de l’ordre de 15% hors covid (chiffre de l’Ecosse) sans explication.
            Dans ce cas, le vaccin le dispute à la désorganisation des soins et on ne peut pas tout lui imputer sans plus d’examen.
            Mais 15%, ce n’est pas un détail.

            1. MCA

              Ce sont probablement des morts indirects suite aux reports des détections, hospitalisations, opérations, traitements sans présumer de la mortalité due aux « vaccins ».

              1. Jacques Huse de Royaumont

                hypothèse très plausible (et pas à la gloire des dirigeants) mais qui reste à démontrer. De plus, les vaccins anti-covid ayant pour effet une chute temporaire des globules blancs, on peut aussi prévoir des désagréments non-directement lié au covid (infection opportuniste, auto-immune, etc…).

                1. MCA

                  Si ce que tu envisages s’avère, nous allons avoir affaire à une fusée à deux étages :

                  La picouse fait baisser les globules blancs et la grippe passe derrière pour mettre tout le monde d’accord.

                  Aux dernières nouvelles on ne sait toujours pas si à Huan le nouveau virus grippal est sorti des éprouvettes.

                  1. Jacques Huse de Royaumont

                    Pour illustrer mon propos, même si cela n’a pas valeur de preuve :

                    https:/ /resistance-mondiale.com/ces-signaux-de-surmortalite-qui-devraient-alertercreutfer-jacob-sportifs

          3. Béraud-Sudreau

            Un cousin, 78 ans, cancer du cerveau, déclaré mort du covid. Par contre, entre mon époux, moi-même, 2 filles, 2 gendres, + 2 petits enfants, 8 malades sur 16 personnes. Personne n’a été hospitalisé.
            Je connais une personne qui a passé 8 jours en réa, et 8 jours en soins critiques, elle a cru y passer, 65 ans, surpoids, mais surtout rémission de cancers.
            Mon mari, 69 ans, a eu des douleurs aux jambes, très fortes, et perdu goût et odorat, rien d’autre, quasiment pas de symptômes donc.
            Une maladie très étrange, symptômes très variables, et me semble-t-il, une virulence également variable suivant les individus. Gendre aîné, 41 ans, par exemple, quelques heures couché, sa femme, 5 jours vraiment difficiles, avec des maux de tête violents et douleurs aux jambes la réveillant la nuit. Anosmie et agueusie, goût pas non plus récupéré. Moi, ça a été bien plus long, mais j’ai 67 ans et surpoids…

      4. Higgins

        https:/ /brunobertez.com/2021/11/15/tous-vaccines-tous-proteges-cest-faux/

        « De deux choses l’une : soit ils nous ont menti par ignorance. Soit ils nous ont menti sciemment afin d’atteindre leurs objectifs. En résumé, soit nous avons affaire à des imbéciles, soit nous sommes confrontés à des psychopathes. »

        Comme pour beaucoup ici, la messe est dite depuis longtemps.

  10. Pythagore

    La lecture u billet m’a rappelé l’affaire Mila, où une meute résosociale psychopate fond sur la demoiselle, mais curieusement aucunes poursuites ni internement. Deux poids, deux mesures.

    1. Higgins

      Je plussoie avec Yanka. Il faut arrêter de dire n’importe quoi. Le verdict est là : https:/ /www.lefigaro.fr/actualite-france/cyberharcelement-de-mila-des-peines-de-4-a-6-mois-de-prison-avec-sursis-prononcees-20210707

      1. durru

        Des peines avec sursis, c’est clairement pour l’exemple.
        Mais pas de passage en psy, tout de même. C’était le sujet de l’article du jour et là, c’est pas raconter n’importe quoi. Le 2p2m est flagrant.

  11. Murps

    Remarquez, dans les républiques islamiques, les « docteurs de la loi » n’hésitent pas à qualifier de cinglés ceux qui critiqueraient l’islam ou pire, passeraient décideraient de se convertir à une autre religion.
    Ca vaut mieux que la peine de mort pour apostasie…

    J’imagine que le processus intellectuel est le même que celui décrit par le taulier.

    1. Higgins

      la démarche initiale était exactement la même. Voilà pourquoi il est des propos qui ne devraient pas être tenus sur les anti-vax/anti-pass mais quand on nait con, on est con.

  12. chochocho-choclima

    Par Christ, Marx, Wood et Wei, une simple petite piqûre de régulation psychologique pour remettre en ordre les déviants chaque mois et tout sera parfait. Surtout quand nous serons tous considérés comme déviants, et qu’ il y aura un contrôle régulier, à tous les coins de rue, de votre statut de pass-psychologique. Restez calmes, on va vers « Uni » avec une régularité affolante.

    1. Aristarkke

      Il y aura des lecteurs de puces RFID sous cutanées après celles installées dans les voitures pour les cotisations carbone ou-je-ne-sais-quoi…

  13. Pourcettefoisjechangedepseudomerci

    Merci pour ce billet. J’ai découvert des malversations dans mon administration, réuni des preuves écrites accablantes, alerté la hiérarchie gentiment, et pour seul résultat, j’ai été grossièrement calomnié et discrédité avec insistance lourde pour que j’aille consulter la psychologue. Le degré de perversion des manipulateurs narcissiques et leur délire malsain est absolument effarant, et seul est plus stupéfiant de voir leurs manigances acceptées et prospérer dans un terrorisme intellectuel et bureaucratique infernal.

    1. Patrick

      Dénonciation anonyme au top niveau avec menace de lancer l’alerte dans les medias pour ce genre de soucis. J’ai eu le même souci dans le privé, je suis passé par le DG groupe et la CNIL…trois mois plus tard réorganisation de la filiale et toute l’équipe dirigeante à sauté

      1. Pourcettefoisjechangedepseudomerci

        Merci Patrick pour votre témoignage encourageant. Le problème, c’est que j’ai de bonne foi entrepris des démarches internes et que je ne suis plus du tout anonyme dans ce dossier, et j’ai insisté très très fort auprès des plus hauts responsables locaux. Le Ministère a laissé passer et étouffer bien pire rapporté la la Cour des Comptes. Ensuite, je n’ai pas envie de rester dans une administration pareille même après purge et réorganisation (hypothétique : c’est le public) : le terrorisme intellectuel est tel que tout le monde a peur que je découvre quelque chose, et en pratique je ne peux plus travailler.

        1. Higgins

          Toujours très difficile dans ce genre de structure de faire valoir ses droits dans ce genre de situation et de faire éclater un prurit. Ça touche souvent trop de monde et puis il y a les lâchetés individuelles qu’on ne maîtrise pas. J’ai assisté plusieurs personnes dans des situations équivalentes. Souvent pour eux le salut réside dans un départ pour d’autres contrées. Pour autant, il ne faut pas croire que rien ne bouge mais ça se fait discrètement le plus souvent. L’administration n’aime pas qu’on la bouscule mais elle sait se corriger ou corriger au besoin. Maintenant, ce n’est jamais agréable à vivre.

          1. Higgins

            Non mais j’ai un cas précis en tête où une personne victime de harcèlement moral a fini par partir (pour son plus grand bien d’ailleurs) tellement la situation devenait invivable pour elle. Elle a appris avec plaisir que son tourmenteur avait été sévèrement sacqué. J’ai un autre cas, quasiment identique, où le pervers a été exfiltré discrètement et efficacement. Dans ce dernier cas, j’ai tout lieu de penser qu’il avait déjà eu des problèmes du même type par le passé. Comme il était très proche de la retraite, on l’a encore plus que précédemment placardisé. Bien que l’issue m’ait fait plaisir, j’ai nettement constaté lors de ce problème à quel point on pouvait être lâche. En l’occurrence, son chef direct, grand féministe devant l’éternel, m’a démontré qu’elle n’en avait pas du tout malgré son positionnement très progressiste. Pourtant, les deux victimes étaient des jeunes femmes.

          2. Pourcettefoisjechangedepseudomerci

            Merci à vous pour vos commentaires. Je suis en effet en train de me mettre à l’abri. Si jamais elles partent, les personnes ne partiront pas du fait de leur agissements agressifs, qui sont couverts parce qu’elles ont un grade très élevé et que reconnaître une faute rejaillirait sur l’établissement. Elles partiraient plutôt du fait des problèmes de service signalés et non traités, et carrément étouffés.

            Bonne soirée à vous.

        2. Higgins

          Ce matin sur France Cu, une « lanceuse d’alerte » évoquait un cas similaire dans un grand hôpital où elle travaillait. Elle y expliquait qu’elle avait découvert des malversations importantes et qu’elle en avait fait part à sa hiérarchie. Après son retour d’un long congé maternité, elle avait découvert qu’on l’avait changé de poste mais ses anciens collègues lui ont encore transmis des documents faisant état de fausse-factures, marchés bidon, factures anti-datées, etc,… Elle s’en est alors à nouveau ouvert et du coup, on l’a carrément placardisé. Elle a alors saisi le Parquet qui a ouvert une enquête. Celle-ci suit son cours mais face à la délinquance financière, c’est très long et très difficile d’accumuler les preuves requises pour mettre fin à un scandale (Cf les propos du juge Renaud Van Ruymbeke sur Thinkerview). La corruption est hélas bien présente en France et pas qu’un peu..

  14. Higgins

    Article à lire : https:/ /brunobertez.com/2021/11/15/psychopathologie-de-la-manipulation-des-deviances-du-pouvoir-de-la-perversion-de-la-paranoia-et-du-harcelement/

  15. Tracy LA ROSIÈRE

    Moi-même je ne vais pas très bien.
    Je me demande si je ne suis pas islamophobe . Il m’arrive aussi d’avoir des bouffées de délire anti-progressiste-diversitaires maastrichiennes . Si j’ajoute que je vois des non-blancs partout et que je suis philatéliste, il me paraît de plus urgent de consulter.

      1. Yanka

        J’ai connu un plombier complètement timbré dont le frère, postier, n’était pas à peu près siphonné. C’étaient des jumeaux dizygotes. Drôle de famille !

  16. pabizou

    En parlant de timbré, accrochez vous! celui du 55 vient de dire à Poutine qu’il veillerait à l’intégrité du territoire Ukrainien…Vlad en tremble encore…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Il va faire froid la semaine prochaine, un avant-gout d’hiver. Poutine pourrait fermer le robinet de gaz, juste pour voir.

      1. pabizou

        Déjà que ça merde grave niveau énergie ça deviendrait vite croquignolesque … Et ce qui m’a le plus fait marrer c’est l’aspect militaire, certaines projections montrent que la supériorité actuelle Russe permettrait de ratatiner toute attaquant en quelques heures et l’autre clown qui ouvre son claque merde pour dire une connerie du genre  » maintenant ça va chier »… à se niveau là de connerie on croit rêver .

        1. Sémaphore

          Il ne doit pas connaître, trop gaulois, probablement !
          Quand un gars de 120kg parle, ceux de soixante l’écoutent parler…
          Avec nos cent mille pioupious et une aviation éthique, on la sent bien la nouvelle campagne de Russie…

            1. Yanka

              À 12 h 31 l’un dit « éthique », l’autre à 12 h 33 lui rétorque : « étique !!! », du tac au tac, à quoi un autre plus tard réplique : « Et toc ! »

              Épique !

            1. pabizou

              Les « boches » ne sont pas responsables des conneries de minus1er et même s’ils ne sont pas blanc-bleu c’est un peu facile de tout leur mettre sur le dos . Il serait peut-être bon de temps en temps de balayer devant notre porte .

            2. Higgins

              Dont je rappelle, je cite de mémoire, que l’ancien chancelier Schroder siège au ÇA de Gazprom. J’ai cru comprendre que Fillon également.

              1. Yanka

                Fillon représente la fédération de Russie au conseil d’administration du groupe pétrolier Zaroubejneft. Schroeder, c’est chez Rosneft.

                1. Yanka

                  Je précise que c’est via sa société de conseil Apteras que Fillon a obtenu ce poste, pas en son nom propre ni sur la qualité de ses costumes, et sur une requête du Premier ministre russe.

          1. MCA

            Allons, allons… de la part d’un plombier…

            Si tu réduis le débit tu le réduits pour tt le monde ce qui forcerait les teutons à nous couper la sauce pour en avoir assez pour eux.

            Mais comme Micron 1er est comme c*l et chemise avec leurs dirigeants, ils n’oseraient qd mm pas nous faire une chose pareille les teutons, hein?

            Même que c’est le grand amour…..

            Tu m’arrêtes si je dis une conn*rie…

            1. Pheldge

              tu peux fermer le robinet à la frontière ou réduire le débit du flux que tu envoies en France. Il y a bien des systèmes pour assurer la maintenance du gazoduc, c’est un peu plus évolué que l’installation d’une maison, avec juste un compteur et 2 ou 3 robinets … 😉

            2. Aristarkke

              Tu peux réduire le débit juste après le piquage de l’Allemagne pour simplifier. Je n’ai pas dit que le débit serait réduit dès le départ de Russie…

      2. Roanna

        Il y a des années que je vois venir le coup du robinet de gaz fermé peu importe la raison, il y en a toujours une de bonne pour obtenir ce que l’on veut.
        J’ai donc toujours oeuvré en conséquence, surtout pas de gaz pour le chauffage car en plus d’être dangereux il ne permet absolument pas de s’en extraire en cas de hausse des prix. Pas de cheminée = pas d’autre solution que l’électrique, éventuellement la pompe à chaleur suivant les installations.

        Pour moi Vlad. pourra couper ce qu’il veut un peu comme le vax, même s’ils l’emballent dans une seringue en or je leur en fais cadeau. Je m’organise en résistant.

        1. MCA

          @Roanna 16 novembre 2021, 12 h 54 min

          Hé bien moi j’ai trouvé une solution autrement plus performante que se chauffer à quoi que ce soit :

          Aller vivre sous les tropiques dans l’arc Caraïbes.

          Pourquoi les Caraïbes? parce que soufflent les alizées qui rendent la températures plus qu’agréable contrairement à l’Asie qui est insupportable sans climatisation.

          1. Higgins

            Alors que Thomas Pesquet a constaté de lui-même depuis l’espace les dégâts grandissants dus aux catastrophes météorologiques et la fuite éperdue des populations concernés pour échapper à leur triste sort (cas de la Biélorussie contre les méchants polonais). Quelle outrecuidance !!!

            1. MCA

              Major,

              c’est la solution du chacun pour soi sachant que notre existence n’est pas éternelle et que sous les cocotiers et l’eau à 28°C, en slip de bain les pieds dans le sable attablé à un p’tit restau/grillades en bord de plage la vie est des plus agréable;

              parole de connaisseur… 🙂

              Bon, de temps à autres il faut bien essuyer un cyclone tropical mais paraît-il que ça chasse la pollution et met du piment dans la vie…

            1. MCA

              J’ai essayé aussi et suis revenu à mes amours d’origine.

              Les Mascareignes pour le tourisme c’est un paradis, pour y vivre je n’en dirais pas autant.

              Cela dit, ce n’est que mon avis…

              En réalité le pays où j’aimerais vivre c’est l’Afrique du Sud; mais comme c’est devenu un coupe gorge, hélas, ce sera pour une autre vie.

            1. Higgins

              Le référendum est maintenu le 12 décembre avec semble-t-il boycott des partis indépendantistes. J’ai émis il y a de cela un ou deux mois l’hypothèse auprès de personnes qui connaissent bien le Caillou que la dramatisation de la situation par les autorités, face à une consultation difficile pour le maintien du Caillou dans la communauté nationale et alors que ce territoire joue un rôle primordial dans la stratégie indo-pacifique élaborée par le Mignon, avait pour finalité de limiter la participation à ce scrutin en particulier dans les provinces nord. Je vois en effet mal les gendarmes aller vérifier les pass ou imposer le vaccin dans certaines zones. Mes contacts ne m’ont pas démenti.

          2. Roanna

            Et moi je l’ai abandonnée. Libreville, Gabon un pied dans l’hémisphère sud, un pied dans l’hémisphère nord, 30°C de moyenne sur l’année, jamais beaucoup plus mais jamais beaucoup moins, 12 heures de jour et 12 de nuit + ou – 1 chouilla. C’était pas trop mal mais point trop n’en faut, 4 ans c’est pas mal.
            Question politique il vaut probablement mieux vivre actuellement au Gabon qu’en FR.

        2. Pheldge

          @Roanna : je vous conseille de considérer sérieusement de vous remettre au tricot et au crochet, parce que la production d’électricité et la distribution, en cas de grand froid, ça risque de tanguer …

          1. Roanna

            J’ai jamais prôné l’électricité mais juste laissé entendre que c’était pratiquement la seule solution pour sortir du gaz à moindres frais.
            Mon utilisation actuelle par grands froids c’est, fioul 700l /an et 4 stères de bois. J’installe par ailleurs des capteurs solaires (circulation eau) et un réservoir de 25m3 qui vont bien me supprimer une partie non négligeable du fioul et là je pourrais dire salut Vlad ou salut les émirats et portez vous bien.

      3. Pheldge

        déjà que Loubachenko du Bélarus menace de le faire vraiment, c’est de la grande stratégie diplomatique que d’aller faire la leçon à celui qui contrôle le pipeline …

        Faites des stocks de laine et remettez-vous au tricot 😉

    1. Pierre 82

      Quand quelqu’un comme ce type me dit: « Il n’y a absolument aucun reconfinement prévu aujourd’hui, ni de près ni de loin », j’arrive maintenant à décoder: interdiction aux non-vacc de quitter leur domicile ou de recevoir des gens chez eux à partir de mi-décembre, mais uniquement jusqu’au réveillon de nouvel-an. Ce qui signifiera qu’à Noël, on nous annoncera que cette mesure sera prolongée jusqu’aux élections, vu que ça leur aura permis de sauver 2 millions de vies.
      C’est fou ce que je progresse en compréhension de la novlangue…

      Tant que ça marchera, ils continueront…

      1. MCA

        Reste à placer son espoir en Z… pas gagné…

        Il est fichu de repasser les vitesses à 90, supprimer le permis à points et « en même temps » nous consigner à domicile.

        1. Pierre 82

          Plus le temps passe, et moins je compte sur le Z pour nous sortir de la panade. S’il passe, ça voudra dire que le système l’a adoubé, et il fera pareil que le poudré. Et même certainement en pire, parce qu’en plus, les FdO l’adoreront et qui lui seront beaucoup plus attachés qu’ils ne l’ont jamais été avec le poudré. On aura du Macron, sauf qu’en plus, les Arabes seront eux aussi soumis à l’état.
          Il est pro-pass, chaque jour qui passe le démontre, et mettra tout le monde sous surveillance. Pour un étatiste forcené (qualificatif qui fait florès sur ce blog), il y a toujours une bonne raison de surveiller la population contre une éventuelle désobéissance à l’état omnipotent.

          1. Yanka

            « S’il passe, ça voudra dire que le système l’a adoubé »

            Je pense qu’il faut arrêter avec cette facilité d’appeler une entité le Système, comme s’il était organique, uni et pensant, alors qu’il est sujet à des tensions, à des tiraillements, comme n’importe quel corps social : « la société », « les Français », « la communauté internationale », « les scientifiques », etc. Ce que nous appelons par paresse la Système n’est jamais qu’une tendance plus ou moins lourde, une direction prise, qui peut être infléchie rapidement, comme on le constate d’ailleurs, mais à nos dépens, avec cette crise sanitaro-politique, l’effacement de la démocratie ’cause toujours » par la démocratie « je t’encule à sec et à fond ». Le Système en question n’est jamais qu’un bateau ivre, un train fou. Il n’est pas organisé, théorisé, comme l’était le communisme dans sa version stalinienne. Il est souple et mou, ce qui le rend plus agile. Mais il ne pense pas. Il n’y a pas le Système et nous. Nous sommes le Système. Zemmour est donc lui aussi dans le Système, mais il en est une des tendances radicales. S’il l’emporte, c’est parce qu’il aura réussi à peser suffisamment, à entraîner avec lui la partie centrale, influençable, dudit Système. Il ne sera donc pas adoubé. Nul ne lui aura donné la clé. Il sera entré par force et séduction. Maintenant, si quelqu’un entre par force chez vous, vous pouvez le laisser faire et le combattre une fois dedans, en l’engluant dans vos rets, en le digérant, comme ferait une araignée. La force de ce Système, c’est justement de n’avoir pas de tête, mais un appareil digestif et une grande faim.

          1. Pierre 82

            Je n’en sais rien. Il se montre pro-pas, ou en tous cas a répété que ça ne le dérangeait pas, et que c’était pareil pour l’écrasante majorité des Français. De mon point de vue, il est complètement démonétisé.
            Et depuis l’arrivée du Sarko, j’ai un peu tendance à considérer que la seule chose qui pourrait sauver la France est la fin du régime actuel, pas un changement nominatif du chargé de clientèle.

                1. durru

                  C’est même pas sûr, vu qu’une part non négligeable des non-vax sont des insoumis à la Merluchon. Et de l’autre côté, il peut en perdre bien plus.
                  Je reste convaincu qu’il ne va pas se positionner de manière explicite sur ce sujet avant le premier tour, sauf cataclysme imprévisible.

                  1. Pierre 82

                    Des non-vax mélanchonistes ??? Voilà qui m’étonne, ceux que moi ou mes enfants connaissons sont les plus enragés pour s’en prendre aux égoïstes qui refusent la piqûre alors que c’est pour le bien commun.
                    D’ailleurs, Mélanchon, il en dit quoi? Pas grand chose, sans doute, ou alors à côté de la plaque.

                    1. durru

                      Dans les manifs où je suis allé, les groupes les mieux organisés (mais pas forcément les plus nombreux, nous sommes d’accord) étaient formés par des gens pour lesquels Merluche est au mieux un centriste. Et ça se confirme aussi sur les groupes qui se forment sur les rézosocios.
                      La question n’est pas du tout ce que dit le merlu, mais ce que ses anciens votants de 2017 font aujourd’hui. Et je parle de la base, pas des chefs de file, que ça soit dans les partis ou dans les syndicats.

                  2. Pheldge

                    exactement, c’est bien plus malin de surfer sur ses thèmes de prédilection, qui rassemblent ses supporters, que d’aborder des sujets qui divisent. Et comme, selon le Figaro les non vax ne sont qu’un peu plus de 6 millions, ça n’en vaut vraiment pas la peine !

              1. Yanka

                Disons que, POUR L’INSTANT, Z n’a rien à gagner à prendre part à ce débat. Il n’est pas encore candidat, pour rappel, et si on connaît quelques axes majeurs de son programme, on est loin de tout en connaître, y compris des autres candidats (que l’on ne connaît pas encore non plus). C’est vrai que je désespère un peu de voir Zemmour ne pas bouger sur ce thème précis, mais je me dis qu’il a raison pour le moment : le virus disparaîtrait soudain, il aurait l’air bien con. Mais il faudra qu’il se positionne si le virus demeure là. S’il faut appeler à voter plutôt Philippot, aucun problème pour moi. Je serais d’ailleurs très curieux de connaître les intentions de votes en faveur de Philippot, jamais testé, ce qui est honteux (il cartonne quand même avec ses manifs tous les samedis depuis 1 an, et ça me semble plus sérieux qu’un meeting électoral de Bertrand Pécresse devant des salles municipales aux trois-quarts vides).

                1. Pierre 82

                  Disons que pour l’instant, Z est sous surveillance. Il va sans doute devoir ramer dans les dernières semaines sur le thème de la suppression du pass s’il veut me convaincre de voter pour lui. De toutes façons, comme vous dites, il n’est même pas encore officiellement candidat. (pourquoi le serait-il, d’ailleurs, puisqu’il devrait alors commencer à compter ses temps de paroles?)
                  Toujours est-il que là, maintenant, si un tour Macron – Zemmour avait lieu ce dimanche, et dans l’état actuel, je pense que j’irais à la pêche.
                  De plus en plus, d’ailleurs, je me dis qu’il faudrait que je m’achète le matériel, vu que je n’ai jamais pêché quoi que ce soit de ma vie… (pêché, et pas péché, tout le monde aura compris, d’ailleurs pécher est intransitif).
                  Et puis, quand je pense qu’il faut un permis, puis remplir des paperasses, puis encore lâcher du pognon à la bête, je me dis que finalement, non, j’irai plutôt me balader… à moins que d’ici là, les non-vax soient équipés de bracelets électroniques et assignés à domicile.

                  1. Higgins

                    Zemmour passe une nouvelle fois au trapèze aujourd’hui pour des propos inconvenants au pays des bisounours : »Ils (les mineurs isolés) n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent ». (https:/ /www.francetvinfo.fr/politique/eric-zemmour/eric-zemmour-juge-pour-provocation-a-la-haine-concernant-ses-propos-sur-les-mineurs-isoles_4847963.html)

                    C’est peut être tranché mais ce n’est qu’un avis parmi tant d’autres. Qu’il soit condamné ou pas importe peu à ses détracteur, le but est bien de le salir et des lois idiotes ont été votées en ce sens.

        2. Roanna

          En dehors du thème immigration je n’arrive pas à décoder son programme.
          Un pays ne se dirige pas avec un seul thème, ça me désole de le constater.

          1. Yanka

            L’immigration, c’est le thème majeur, qu’il veut imposer. Ce n’est pas tout son programme. Le programme sera décliné en temps utile. Il en déjà donné quelques idées, économiques notamment, mais aussi de simplification administrative (son leitmotiv pompidolien : « Arrêtez d’emmerder les Français ! »). Sa candidature devrait être annoncée fin novembre ou début décembre, suivie d’un grand et premier meeting au… Zénith, le 5 décembre, pour enquiquiner LR. Et ce jour-là, les premiers ralliements et alliés seront appelés sur la scène. On parle déjà de Ph. de Villers, attendu.

          2. Pheldge

            Un pays ne se dirige pas avec un seul thème, non, mais une élection se gagne avec un thème principal, une image, un slogan, pas besoin de plus.

      2. Jacques Huse de Royaumont

        Donc il devient urgent de faire ses courses de Noël avant le re-re-re-re-confinement.
        Les non vaccinés d’abord, puis tous les autres une semaine plus tard.

        La logique est toujours la même :
        1- on dit qu’on ne fera jamais quelque chose
        2 – on le fait de manière ciblée
        3 – on généralise

        Rantanplan et le petit bougre (le morveux catapulté porte-mensonge, pas celui du 55) on déjà dit qu’il n’en était pas question, on va donc incessamment passer en phase 2.

  17. heli0gabale

    Je me demande comment font les gens pour garder le moral mais visiblement ils y arrivent :

    https:/ /twitter.com/BFMTV/status/1460500577952088069?t=y87Ib8IifPq7SSH3iveRYQ&s=19

    Ils ont été enfermés 3 fois pour que dalle, ils ont échangé leur liberté contre une poignée de droits qu’ils avaient déjà, on leur a injecté des trucs qui marchent plus ou moins et ils ont subi tout ça pour sauver un système de santé sovietoïde tellement bien foutu qu’il est en surchauffe chaque année dès que la saison du nez qui coule arrive.

    Comment font tous ces gens pour tolérer ce mensonge permanent ?
    Quand on voit un nigaud random du gouvernement bavasser sur les vilaines fake news (qui deviendront vraies dans 1 mois) et cracher une vérité officielle (qui deviendra fausse dans 1 mois), comment les gens acceptent tout ça comme si c’était le processus politique normal d’un pays normal ?
    Ils savent qu’ils mentent, on sait qu’ils savent qu’ils mentent et tout le monde trouve ça OK.

    En plus, comme tout bon pays communiste, les tarés contrôlent l’Etat et envoient à l’asile ceux qui sont pas aussi tarés qu’eux.
    Un autre exemple à ajouter à la collection : https:/ /twitter.com/tanguy_france/status/1460358228806709256?t=khyJ0it0Aiyj3eD9Xa6Aeg&s=19

    1. Arthur H

      J’ai trois hypothèses non exclusives les unes des autres:
      – un grand nombre de citoyens sont idiots;
      – nous observons les résultats d’une manipulation psychologique d’envergure nationale;
      – qui a le temps de s’informer « dignement » sans tomber dans l’indignation (qui est traitresse car elle infléchit notre discernement) tout en travaillant et en s’occupant, ensuite, de sa petite famille.

      Conclusion: il est possible que nos compatriotes n’ont pas le temps de se cultiver pour développer leur intelligent d’autant lorsque l’état – sans vouloir bien sûr – les manipule au point qu’ils restent, ou deviennent, cons comme des balais.

      Ce qui m’emmerde le plus c’est que je n’ai de choix que de les suivre dans leur connerie ou, sinon, je dois m’abaisser intellectuellement et me restreindre dans mes activités et mes habitudes qui forment mon plaisir de vivre. Je suis faible, je ne suis qu’un être humain qui aime jouir de petits, de moyens et de grands plaisirs.

      Dans le fond, c’est connards et ces connasses me forcent à ne pas être pleinement heureux et ça, pour moi, c’est mal. Ils me forcent à les regarder non comme mes égaux mais comme des êtres humains inférieurs et franchement j’aime, d’habitude, me dire que mes semblables ne sont que mes semblables 😉 ni supérieurs ni inférieurs.

    2. Nemrod

      Déjà dit

      – soit ils sont trop cons…
      – soit ils flairent l’arnaque mais sont écouillés et suivront le groupe quoi qu’il arrive ; les couilles ça repousse pas.
      Leur égo leur demandant de faire bonne figure pour pouvoir passer devant leur miroir.

      Reste 20 pour cent de gens qui résistent comme ils peuvent, sont en dissidence, passent sous les radars, sont en retrait sur un Aventin…en se foutant (discrètement de cette bande de mougeons, c’est plus fun)

      C’est peu ou prou toujours la même chose dans les périodes historiques charnières.

            1. Pheldge

              usurpateur ! tiens, ça te cultivera un peu, enfin autre chose que tes patates oléronaises ! Il me semble, qu’il y a une porte du Palais des Doges de la Sérénissime qui a des huisseries en or.
              C’est d’ailleurs pour ça qu’on dit « laisse les gonds d’or à Venise ! » ♫♪ ♫♪

          1. Yanka

            « Définition de charnières : espèces de gonds. »

            Quand tes charnières sont dégueulasses, on peut parler de « sales gonds » ou de « sales gros gonds » si ce sont en plus de grosses charnières.

      1. heli0gabale

        Je sais très bien mais on a beau être au courant, l’observation quotidienne de la servitude volontaire ça reste quand même impressionnant.

        J’ai d’ailleurs vécu une expérience « rigolote » à ce sujet. Y’a quelques jours, je me suis retrouvé dans une réunion avec une dizaine de personnes, l’intervenant ne portait pas de masque. Avant de commencer son speech, il nous sort « je pense qu’on est tous vacciné ici, ça ne sert à rien de garder les masques, vous pouvez les enlever si vous voulez ».
        Naturellement je suis le premier à l’enlever, je suis suivi par 3 ou 4 personnes et… C’est tout. La majorité garde son masque et l’ajuste bien comme il faut. Le pire là-dedans c’est que ce sont les plus jeunes (- de 30 ans) qui l’ont gardé.

        1. Higgins

          J’ai dans mes poches lorsque je sors, outre le masque, une paire de gants en caoutchouc jetable. Le prochain que je vois réajuster son masque au cas où, je mets les gants et je vais vers lui pour lui serrer la main.

          Sinon, je suis passé chez mon pharmacien. Il m’a confirmé qu’il n’y avait aucun pb pour utiliser un auto-test, qu’il n’en avait pas pour le moment car, comme on lui avait indiqué qu’ils n’étaient plus valables, il n’en avait pas commandé mais qu’il se ferait une joie d’en avoir si besoin car ce produit est parfaitement disponible. A priori, les merdias n’ont pas crié bien fort que c’était à nouveau autorisé.

      1. Yanka

        Et encore, pas toujours. Le lièvre pris dans les pinceaux des phares n’a pas le réflexe de s’enfuir, sidéré. Je pense d’ailleurs qu’on est plus dans un schéma de psychose et de sidération que de panique. En cas de panique, c’est la débandade, la fuite éperdue. Ici, nous avons des gens qui obéissent à des absurdités et enchérissent volontiers, par hypercorrection psychique.

    3. La gaffe

      « Je me demande comment font les gens pour garder le moral mais visiblement ils y arrivent  »
      Me concernant (67 ans, non picousée, jamais écouvillée des narines) et sachant faire la différence entre un vaccin et une sauce ARN en cour d’expérimentation

      Ce qui me maintien un semblant de moral , c’est les billets d’H16 et vos posts. (ils y a aussi quelques autres sites qui redonnent espoir ).
      C’est horriblement dur de résister à ces pressions et épuisant , d’autant plus que je fais partie de ces brebis égarées à un âge indécent, qui semble être désormais les boucs émissaires que la populace veut enfermer « pour les protéger ».
      A gerber !

        1. La gaffe

          Marquée au fer rouge pour passer en priorité à l’abattoir pour faire de la viande pour chiens ou de l’engrais pour les plantations végétales à la mode écolo ?
          Je suis une fidèle lectrice et je comprends très bien le maaaal ! tel que dit
          Merci.

          1. Pheldge

            pourquoi « l’abattoir » ? y’a aussi l’option Soylent Green, privilège réservé à un public de choix, si vous êtes intéressée, n’hésitez pas, faisez-le moi savoir, je m’occupe de toutes les formalités 😉

            1. La gaffe

              Z’avez un foyer pour l’accueil des clients ?
              Et pis, comme baretous va falloir préparer la cocotte pour attendrir la bête. Pas facile, elle est résistante et pas trop grasse.

  18. lxy

    Le premier à enfermer serait Macron. La seule explication valable de ses comportements étranges est psychatrique. Ce type est complétement timbré !

    1. MCA

      Certes,

      mais contrairement à vous, lui est président et vu de sa fenêtre ce sont les autres qui sont timbrés..

      Ca fait pas loin de 5 ans que ça dure et il se pourrait bien que ça dure 5 années de plus.

      Alors un conseil d’ami : va falloir s’habituer à prendre son mal en patience…

    2. Theo31

      Rien que son arrivée aux invalides tout seul montrait que ce type est un grand malade.

      « Maman, regarde comme je les ai tous enculés ces putains de gaulois réfractaires ».

  19. Jacques Huse de Royaumont

    Pour les amateurs :

    « La Furia », la nouvelle revue de Papacito, Marsault et Obertone.

    Si elle tient ses promesses, une épidémie d’apoplexie chez les bienpensants est à attendre.

    1. Pierre 82

      Je me suis abonné dès que j’en ai entendu parler. Apparemment, ils devraient y arriver (ils sont à 12000, et ils doivent arriver à 15000)

      C’est pas que je pense qu’ils arriveront à grand-chose (la XVIIème chambre a été crée pour ruiner des gens comme eux, et ils n’ont pas fini d’y passer leurs journées…). Mais c’est par pure sympathie, Papacito me fait marrer, et la bande qui a pris part à l’attelage devraient faire un truc pas mal.
      Je vous engage tous à y adhérer: 54 euros, c’est pas la mort, même si c’est pour un seul numéro avant saisie, j’estime que ça vaut la peine… de toutes façons, ça fait plus de 10 ans que je ne dépense plus un centime dans la presse écrite, donc ça compense.

  20. Higgins

    C’était une sportive de haut niveau, elle avait 31 ans, elle avait eu ses deux doses, elle était pro-vaccin, elle est décédée du COVID : HTTPS:/ /www-leparisien-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.leparisien.fr/amp/sports/peu-de-gens-savaient-la-faiblesse-de-son-corps-comment-le-covid-a-emporte-la-boxeuse-julie-le-galliard-a-31-ans-16-11-2021-5YXDSWIKXNBRBEOIVNBGU5SFTQ.php

    Paix à son âme. Hier, quand l’info est tombée, rien sur sa situation vaccinale.

  21. Yanka

    Belgique, Anvers : les patients en réa sont tous vaccinés et présentent des infections profondes.

    https:/ /twitter.com/fredberge3/status/1460236340646354947?s=20

    1. Jacques Huse de Royaumont

      La Flandre occidentale est un modèle :

      https:/ /resistance-mondiale.com/la-province-la-plus-vaccinee-de-belgique-compte-egalement-le-plus-grand-nombre-de-cas-de-covid

      1. Higgins

        Il y a une confusion savamment entretenue entre les cas Covid et les malades du Covid. Lorsqu’on regarde les différents vidéos de l’IHU consacré à l’évolution du virus, on voit que ce dernier mute sans arrêt et que sa virulence s’atténue dans le temps au fur et à mesure de l’arrivée de nouveaux mutants. Je ne crois absolument pas à cette pseudo cinquième vague mais je crois profondément que nous avons les plus beaux salauds du monde à la tête de ce pays. Combien touchent-ils pour accomplir cette basse besogne ?

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Il faut demander à Pfizer…
          Par contre, la stratégie de la vaccination de masse va permettre de sélectionner non des souches contagieuses et inoffensives mais des souches résistantes aux vaccins et peut-être virulentes.
          Cette stratégie peut se retourner contre elle-même.

  22. Jacques B.

    Bonjour h16,

    Ayant été censuré sur Contrepoints (sous le présent article) malgré deux tentatives, je voulais faire remarquer que la psychiatrisation des opposants a aussi concerné l’économiste libéral Jean-Louis Caccomo, interné durant près de deux ans sur demande de son recteur d’Université parce qu’il avait dénoncé un trafic de formations.

    Bien d’accord avec vous par ailleurs – évidemment – sur le constat !

  23. Roanna

    Patron
    Il y a qq chose qui déconne de temps en temps car il est absolument certain que je n’ai pas mis le commentaire ci dessus à cet endroit.
    Destiné à Higgins 20:09

    1. Pheldge

      quand on est abonné aux commentaires, faut pas utiliser le bouton « réponse » comme sur un vrai blog WordPress, parce que ça ne marche pas … 😉
      Peso, je clique sur le lien qui renvoie au commentaire, auquel je veux répondre, j’ai pas trouvé plus simple.

    1. Pheldge

      Brillant et lumineux … si seulement ses détracteurs pathologiques, comme on en voit beaucoup, et même ici, prenaient le temps de l’écouter sans a priori, et allaient sur le site de l’IHU consulter les données en accès libre, ils seraient obligés de se rendre à l’évidence, pour peu qu’ils aient une once d’honnêteté intellectuelle !

  24. Yanka

    HS. Énorme caca nerveux dans la culotte déjà bien garnie de la « Komunôté Internationale » : la Russie a détruit un vieux satellite de l’URSS avec un méchant missile tout boutonneux qui nous foutu la trouille, putain !

    https:/ /www.lexpress.fr/actualite/monde/tir-de-missile-antisatellite-russe-panique-a-bord-de-l-iss_2162498.html

  25. Yanka

    Belgique : « Offensive du PS sur le vaccin obligatoire ». Mais le PM (libéral flamand) n’en veut pas : « C’est une fausse bonne idée. C’est facile sur le papier mais comment fait-on dans la pratique ? Si quelqu’un ne veut pas se faire vacciner, comment fait-on? On le force? Je ne vois d’ailleurs aucun pays en Europe et pratiquement aucun dans le monde qui fait cela. Il faut convaincre les gens avec les chiffres. Une personne vaccinée a onze fois moins de probabilités de se retrouver à l’hôpital, ce sont des faits et ils sont plus convaincants que l’obligation. »

    Putain de chiens socialistes, personne pour en crever une poignée ?

  26. Pheldge

    Heureusement que pendant qu’on cause de futilités et autres inutilitudes, il y a des gens qui s’occupent des questions essentielles :
    lepoint.fr/societe/les-poneys-peuvent-desormais-beneficier-de-rtt-et-d-un-conge-maternite-17-11-2021-2452415_23.php

    1. Higgins

      Finalement, Hidaldingue ne fait que suivre les pas de l’empereur Caligula. Ce dernier ne voulait-il pas nommer son cheval préféré senateur ? L’histoire se répète.

        1. Pythagore

          A votre place je serais très prudent. Il ne faut jamais oublier que le covid est une zoonose, et vous risquez de vous chopper le variant poney, comme d’autres se sont choppés le variant vison. Après va falloir éliminer ts les poneys en France pour éviter la propagation de la maladie, snif *triste*.

Laisser un commentaire