Le Maïs ne passera plus par nous !

Il était temps : de dangereux malfaiteurs faisaient pousser du maïs normal (i.e. non transgénique, pas OGM et pas du tout bidouillé) dans un bête champ de culture pour tester sa résistance à la sécheresse. Mais heureusement, un collectif de faucheurs a bien vite agi.

Comme de juste, l’ensemble de la plantation a été ratiboisée, réduisant à néant les études scientifiques en cours. C’est bien fait.

Car, ne l’oublions pas, la recherche, sur les plantes, les animaux et toutes les petites choses qui nous entourent, c’est mal :
- la science a perverti le coeur de l’homme en lui faisant croire que la Terre tournait autour du soleil, alors que tout le monde sait qu’il en va du contraire. Pire ! Niant l’intervention de Dieu, elle nous a fait croire qu’il y avait eu des dinausores ! Alors que chacun sait que la vie est apparue en sept jours !
- elle a honteusement détourné les yeux de l’humanité de Dieu et des croyances simples et bonnes d’antan qui montraient clairement que la sorcellerie empoisonnait les points d’eau, que la sécheresse était un fléau divin déclenché par l’ire céleste et que la Nature avait des voies qui nous étaient impénétrables.
- elle a scandaleusement fait croire que nous pourrions, un jour, soigner les lépreux, faire marcher les paralysés et faire revoir les aveugles, ou d’autres fadaises comme la communication au delà de la vue ou de la voix, le voyage spatial et ces autres billevesées.

Or, nous l’avons vu, la science et son suppôt, le capitalisme, n’ont amené que tristesse et désolation, comme heu, comme …, hé bien comme partout !

Le combat que mène ces faucheurs est noble, et doit être poursuivi, que dis-je, étendu ! Après le maïs, le blé. Après le blé, les navets (en plus, c’est pas bon, les navets). Après les navets, nous détruirons les clapiers, les basses-cours, les fermes et les maisons !

Retournons aux vrais valeurs :
- la chasse et la cueillette
- la vie dans les grottes.

Y’a que ça de vrai !

Source : Maïs – Biogemma : « C’est la recherche végétale privée dans son ensemble qui est désormais visée sans distinction ».

J'accepte les Bitcoins !

1GBi7tLTxeBbTtD5p89iD3V83ueLndemdJ

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)