La majorité silencieuse

Juste un petit lien rapide pour signaler ce message d’une étudiante en droit de Nanterre, qui expose fort bien les manipulations syndicales auxquelles nous sommes tous soumis actuellement, dans la plus parfaite connivence des média …

Le message est sur le blog « Aux Innocents Les Mains Vides ».

Je ne peux qu’encourager à sa lecture et sa diffusion.

« Je sais que pour la plupart vous n’en avez rien à faire et vous ne vous sentez pas concernés mais c’est important pour nous étudiants en fac…

Je vous écris pour vous demander votre soutien aux étudiants qui se trouvent pris en otage par les manifestations actuelles mais aussi pour vous exposer la réalité de notre situation bien loin de celle que les médias comme à leur habitude déforment.

Je suis étudiante en master de droit des affaires à Paris X Nanterre et je suis révoltée face au blocus des universités.

Premièrement il faut rétablir la vérité, la majorité des étudiants sont contre ce blocus sauf que nous subissons des menaces et des intimidations alors peu d’entre nous osent prendre la parole. De plus, les médias font preuve d’une véritable manipulation dans leurs reportages et oublient bien souvent de mentionner les moyens totalement anti-démocratiques utilisés par ces manifestants.

Tout d’abord, les assemblées générales qui ont été diffusées à la télévision ne sont qu’une mascarade : ainsi lorsque le résultat d’une première AG avait donné le non au blocus majoritaire, dès le lendemain une seconde AG était organisée par une minorité de manifestants pour revoter illégitimement le blocus, ne respectant pas la décision des étudiants. Enfin l’AG réunissant le plus grand nombre d’étudiants jeudi dernier était un véritable scandale: nous étions majoritaires contre le blocus alors ils nous ont d’abord imposé 3 heures de faux débats (temps de parole inégal et les intervenants autorisés étaient à 90% leurs partisans). Ils ont mené une véritable propagande anti-gouvernementale bien loin du problème du CPE et énoncé des abérrations telles que le CPE facilite le licenciement des femmes enceintes et permet de licencier pour une tenue vestimentaire non conforme en dehors des horaires de travail… Le problème c’est que la plupart des jeunes (non juristes) le prenne pour parole d’évangile!!!

D’autre part pendant cette assemblée la sécurité laisse des individus circuler avec des foulards cachant leurs visages et manifestement menaçants. Enfin le vote s’effectue à main levée avec des gens qui pour la plupart ne sont absolument pas étudiants mais des syndicalistes ou autres appelés en renfort: nous étions 2000, seulement 750 ont voté pour le blocus et ils ont quand même déclaré que nous avions perdu!!!

Mais le plus grave ce sont les intimidations et la violence de ces gens que les médias ne dénoncent pas: jeudi et vendredi lorsque des étudiants ont voulu entrer dans leur faculté des bagarres ont éclaté à coups de barres de fer, une jeune fille a été poussée dans les escaliers par des représentants de l’Unef et a été sérieusement blessée mais là encore personne ne dit rien ou ne se scandalise: non toute cette violence est légitimée par le droit de grève?!!!

Enfin lorsque les manifestants étaient minoritaires face aux vrais étudiants qui voulaient accéder aux cours, ils ont fait appel à des lycéens de nanterre arrivant en masse et criant. Ces jeunes n’étaient là que pour nous intimider et n’ont trouvé rien de mieux que de se prendre en photo avec leurs portables devant l’université en nous narguant et chahutant démontrant leurs réelles motivations!!!

C’est donc un appel à l’aide que je vous adresse pour les vrais étudiants qui veulent que leur droit à l’éducation et celui de ne pas faire grève soient respectés. Les dirigeants de notre université étant démissionnaires et les médias refusant de prendre en compte notre témoignage, je vous sollicite donc pour nous aider à rétablir la vérité et pour que l’Université française redevienne un lieu où les libertés individuelles peuvent s’exercer loin des propagandes et de la violence.

Je vous remercie de votre attention et d’essayer de diffuser au maximum ce message.

Sophie »

Voilà qui est fait.

J'accepte les Bitcoins !

12ibUHMottgwGMpbwjuchUSgehnzazkaA1

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires2

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)