Lettre du petit Kévin Mîquet

Une brillante équipe du Muséum Historique International Demaerd vient de découvrir quelques documents anciens et inestimables dont une lettre d’un jeune homme, écrite au début du XXIème siècle, alors que la police est sur le point de l’emmener en prison. Emouvant et édifiant sur les moeurs terribles des barbares de l’époque…

Il s’agit de la lettre du petit Kevin Mîquet à ses parents. La version originale avant traduction donnait ceci :

A toi, peti pa², 6 jt’et fè, 1si k pte ‘man, bien ds pèn, chte salu un deniere foi avt daler en prison. Sache kjé fs d’ my mieus pour suivr la voua qtu ma trasé, mai kontrairemen à t, je m ai pe utilizé d’ l0Jciel p2p cripté e z m swi fe gauler pr ces cl0wns d la SCPP.

1 dernié adieu à tou m amis et amon frR ke j’m bucoup. qui étud bi1 pour êtr plu tard 1 home.

19 an e dja d la tol ! mi vi d’homme libre aura é t kourt !

ze né 0cun regret, si se nest dvou kité, allor ke se cancrelat d Juppé, l8, na po été en taul por avouar detourné d milion ê kil arriv mm à etr ministr, cte boufon.

gi v donk o gnouf… Maman, se kjte demand, ske gi veu q tu m permet, c’ detre kourajeuz et d surmonté ta pN. dje n pe p0 en metr davantaje, il tambour1 à ma port, y von saizir m’ pc. g vou kit tou, ttes, twa ‘man, Séserj, Papa, ze vou embrace d’ tt m coeur.

Votre Kevin ki vous M

Après une traduction qui aura duré des mois pour les ethnologues-linguistes du M.H.I. Demaerd, voici ce qu’on peut en comprendre :

A toi, petit Papa, si je t’ai fait, ainsi qu’à petite Maman, bien des peines, je te salue une dernière fois avant d’aller en prison. Sache que j’ai fait de mon mieux pour suivre la voie que tu m’as tracée, mais contrairement à toi, je n’ai pas utilisé de logiciel peer-to-peer crypté et je me suis fait gauler par ces clowns de la SCPP.

Un dernier adieu à tous mes amis et à mon frère que j’aime beaucoup. Qu’il étudie bien pour être plus tard un homme.

19 ans et déjà de la taule ! Ma vie d’homme libre aura été courte !

Je n’ai aucun regret, si ce n’est de vous quitter, alors que ce cancrelat de Juppé, lui, n’a pas été en taule pour avoir détourné des millions et qu’il arrive même à être ministre, ce bouffon.

Je vais donc au gnouf… Maman, ce que je te demande, ce que je veux que tu me permettes, c’est d’être courageuse et de surmonter ta peine. Je ne peux pas en mettre davantage, ils tambourinent à ma porte, ils vont saisir mon PC. Je vous quitte tous, toutes, toi Maman, Séserge, Papa, je vous embrasse de tout mon coeur.

Votre Kevin qui vous aime.

Bouleversifiant.


ca va chier pour les petits pirates

J'accepte les Bitcoins !

1PUvvUbfR9JukjQp2T468yXX9mSkfmW9MC

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires7

  1. NL

    Un petit mot sur Juppé.
    Je me suis demandé pourquoi Sarko avait mis ce mec à ce poste.
    Tout bien refléchit je pense avoir trouvé un début de réponse :
    Juppé est le meilleur pour lever des impôts ! (ce n’est pas lui qui a inventé la CSG ?)
    En ces temps où il est impopulaire de taxer le travail, Juppé va être chargé de nous inventer quelques impôts sur l’envirronement.
    Tranfert de fiscalité, s’tout
    NL

  2. geo

    C’est Roccard l’inventeur de la CSG (contribution SOCIALE généralisée) social, Juppé y connaît pas mais on pirrais dire à son sujet Ce Sacré Guignol(csg)

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)