Le dentiste sans anesthésie

Le siècle qui vient de se terminer aura permis à l’Humanité de progresser dans de nombreux domaines, et aura apporté à beaucoup un confort qu’il n’y a pas si longtemps, même les rois ne pouvaient envisager. Mais la course au progrès ne saurait être poursuivie sans les garde-fous nécessaire de la précaution ! Ainsi, et grâce à de nombreux et judicieux mouvements populaires, la France tient maintenant une place prépondérante dans la prise de conscience d’un nécessaire principe de précaution. C’est à ce titre que Demaerd Corp veut s’inscrire dans cette dynamique de réflexion et de pondération en posant une question essentielle : l’anesthésie est-elle vraiment essentielle ?

En effet, il existe de façon irréfutable un certain nombre de points, qu’on ne peut pas balayer d’un revers de la main, qui imposent, pour cette question de l’anesthésie, un principe de précaution absolument fondamental.

Ainsi, et pour reprendre le même principe de raisonnement éthique et de bon sens que les faucheurs d’OGM utilisent pour nous rappeler l’essence même de la vie et, parallèlement, de leur combat, il n’y a aucun doute que l’anesthésie, même si elle représente parfois un progrès, constitue aussi un risque non négligeable : on ne compte plus, sur la planète, le nombre de personnes qui, une fois anesthésiées, ne se sont jamais réveillées. Et d’ailleurs, au contraire des OGM qui n’ont, semble-t-il et pour le moment, pas encore fait de morts, l’anesthésie a déjà tué ! . Je n’évoquerai même pas, par pudeur, les cas nombreux d’anesthésie partielle où les patients se sont rendus compte, parfois un peu tard, qu’ils n’étaient pas suffisamment endormis !


Dites non à la piquouse !

En outre, qui peut prétendre que les études d’innocuité de l’anesthésie ne sont pas entachées de doutes sérieux quand on sait les intérêts financiers colossaux qui sont en jeux derrière, notamment pour les grosses industries pharmaceutiques qui se font des profits monstrueux par le biais de cette technique ? Qui, de surcroît, a réellement les moyens de vérifier la qualité des produits distribués et injectés aux patients ?

D’autre part, on peut noter que, tout comme pour les OGM où les modes de production d’antan, respectueux des traditions locales et de la faunes et la flore sauvage, les générations des siècles passés ont très bien su se passer de ces anesthésies si sujettes à caution : comme chacun le sait, l’absence d’anesthésie aura sans aucun doute permis à l’humanité de ne conserver que les plus solides, et, force est de le reconnaître, cette voie d’amélioration générale de la race humaine est bientôt en voie d’extinction tant ces techniques sont disponibles partout ! Le courage légendaire du marin ou du soldat qu’on ampute à vif est en passe de disparaître ! La lueur de fierté qu’on pouvait lire dans l’œil humide de nos trisaïeuls après une opération musclée chez le dentiste ne sera bientôt plus qu’un souvenir ringardisé par des générations inconscientes du chemin parcouru et insouciantes devant le danger !

Dès lors, tout comme il est nécessaire de faire preuve d’un pragmatisme et d’une précaution indispensable à la survie de valeurs solides en instaurant un principe de précaution efficace pour les OGM, Demaerd Corp et le Ministère de la Santé s’emploieront dorénavant à mettre en place une propagande promotion de l’opération chirurgicale sans anesthésie !

Oui, cher lecteur, nous savons, à Demaerd Corp, que tu souris en lisant ça ! Mais, cher lecteur, tu te dois de réfléchir à ce problème ! Après tout, toi, comme 71% de français, vous êtes d’accord pour l’instauration des caméras de surveillance ! Et si l’on est d’accord pour donner toujours plus de pouvoir aux autorités, celles-là même qui viendront fouiller dans le portefeuille, la vie privée et les relations, on ne doit pas s’échauder à l’évocation d’un dentiste sans anesthésie, non ? Après tout, les mécanismes logiques sont les mêmes : on a tous besoin de précautions, de sécurité, et force est de constater que l’anesthésie ou l’absence de caméras n’offrent plus un niveau satisfaisant de sécurité pour tout un chacun !

Comment, lecteur, tu trouves que la comparaison entre l’anesthésie et les caméras de surveillance est un peu lointaine ? Allons, allons, il s’agit pourtant bien des mêmes ressorts, des mêmes circuits logiques ! D’ailleurs, lecteur, n’as-tu pas peur du réchauffement du climat ? N’as-tu pas peur d’avoir un peu chaud, ou un peu froid, ou un peu des deux ? Non ? Et pourtant, tu es parfaitement prêt, semble-t-il, à faire crever de faim des millions de personnes pour éviter ce petit risque ! Si tu es d’accord pour adouber de ton vote des crétins lyophilisés qui s’empresseront, devant l’étendue de la catastrophe, de décliner toute responsabilité devant les famines en noyant le poisson, à qui iras-tu faire croire que tu n’es pas capable de choisir le principe d’une précaution chimérique contre un bienfait quantifiable ?

Alors, soyons cohérents ! Avec Demaerd Corp, vous avez enfin l’occasion de faire un geste pour la planète : quand vous passez chez le dentiste ou sur le billard, demandez une Opération Sans Anesthésie ! Vous ferez ainsi preuve de courage, de fierté, et d’une bonne dose de citoyenneté en faisant faire des économies substantielles à la Sécurité Sociale.

En outre, cette Opération Sans Anesthésie vous donnera un excellent aperçu de ce qui va se passer à l’échelle d’une nation quand il faudra rembourser 2000 milliards d’euros de dette. Seul un sursaut citoyen et des économies tous azimuts permettront de sauver ce système que Le Monde Nous Envie ! On peut le dire : si l’on continue l’anesthésie, ce pays est foutu !

J'accepte les Bitcoins !

1P24QfVh7VbACB7N1Q5Ztnaq9w5ufhV4cX

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires11

  1. Elyas

    Bien parlé camarade! Une fois ce glorieux combat mené, nous pourrons nous attaquer ensuite aux antennes de téléphone portable, aux bornes WiFi, aux vaccins, et à la choucroute garnie, bref à toutes les autres menaces à la sécurité et la santé de nos bons concitoyens …

  2. miniTAX

    L’anesthésie est totalement inutile, des dizaines de moutontribuables français se font saigner jusqu’à la bile sans elle, qu’est ce qu’il faut de plus comme preuve ?

  3. Monoi

    Alors ca pousse pour les cameras de surveillance en France maintenant ?

    Et pourtant, l’experience en GB est concluante: ca ne fait aucune difference. On se garde bien de le dire evidemment.

    Une preuve supplementaire qu’il ne faut jamais sous estimer l’ignorance (pour ne pas dire la betise) des populations en general.

  4. Franck

    «Et pourtant, l’experience en GB est concluante: ca ne fait aucune difference»

    Sauf au niveau de l’argent dépensé pour tout ça, i.e. siphonné dans les poches des con-tribuables anglais pour atterrir dans celles de quelques parasites.
    Elle est là, la motivation première de ce genre de "projet". Après, la justification qu’on en donne…

  5. Lolik

    Merci pour ce magnifique texte !
    A noter qu’aujourd’hui, José Bové passe en jugement à Bordeaux avec 12 autres délinquants. on attend tous qu’enfin la Justice soit la même pour tous dans ce pays : En taule José !!!

  6. sam

    Merci H16 pour ce billet qui est une parfaite illustration de ce que l’on obtient quand on pousse à leur paroxysme les bonnes intentions.

    c’est étrange, dans ma famille on m’a toujours enseigné que l’enfer était pavé de bonnes intention, et donc que ce qui compte ce n’est pas l’intention mais le résultat …

    @ Monol

    Oh oui que ça pousse les caméras de surveillance! et surtout dans les lieu où elle ne servent à rien.
    Un quartier calme sans problème voit se produire l’agression d’une vieille dame par un mec bourré de passage dans le coin? vite vite, caméra de surveillance.

    Personne ne se demande si cela servira à quelque chose vu que les agressions dans ce quartier, il y en à une tout les 5ans environ … va falloir que personnes qui regardent les écran de surveillance soit vachement patients. :p

  7. coucouvert

    bonjour !
    Et alors si on se fait pas anesthesier au dentiste comment on fait pour se faire reparer les dents ? T’as une autre soluce ?

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)