Les contes TTC de mon enfance

Apparemment, le mouvement de manifestation s’essouffle. Oh, bien sûr, les grands et les petits tentent encore d’y croire un peu : on se persuade qu’en continuant à s’agiter, on va faire apparaître un monde parallèle où le problème des retraites ne se posera plus et où Sarkozy aura disparu, remplacé par un type sympa et compétent. Malheureusement, la vie n’est pas comme dans un conte de fée. En plus, avec les lois, les taxes et l’état qui s’insinue partout, même les contes traditionnels ont pris une sale tournure…

Je ne m’attarderai pas sur le cas, ô combien emblématique, de la Corne d’Abondance, dont les récentes modifications pour tenir compte des réglementations écologiques ont modifié le comportement normal : elle ne fournit plus de l’abondance que les jours pairs, en semaine et exclusivement aux heures de bureau, et encore, tant que les quotas, scrupuleusement fixés en tenant compte de la PAC, ne sont pas atteints.

En réalité, le mal s’est déjà étendu bien au-delà du raisonnable.

Alors que le domaine du réel, jadis ancré dans le bon sens, s’enfonce tous les jours un peu plus dans la fiction pour enfant gâté, le Royaume des Contes, se sentant sauvagement taclé à l’arrière par la nouvelle vague de syndicalistes, d’étudiants, de retraités et même de lycéens, fait tout pour surenchérir dans le réel.

Et c’est le drame !

Alors qu’une partie de la population française fait des efforts de plus en plus épileptiques pour construire un monde merveilleux de vivrensemble, de bisous sucrés et d’égalitarisme définitif, le monde des contes et des historiettes féeriques fait exactement le chemin inverse, à toutes pompes. Et si ce dernier regarde bien devant lui, effaré et éperdu, le groupe de rêveurs, lui, continue à pointer son regard derrière, sur l’horizon lointain d’un passé révolu.

La collision était inévitable et le bilan effroyable.

On apprend ainsi que La Belle Au Bois Dormant a été rattrapée par le fisc pour l’oubli de paiement des 100 dernières taxes d’habitation. Elle est en conséquence de quoi expulsée manu-militari ; son cas de narcolepsie avancée lui ménage un lit dans un hôpital public pendant quelques semaines, le temps que l’Assistance Publique, qui a reçu les factures entre temps, décide de la déplacer dans une autre aile. Le déménagement se passe mal et un débranchement « accidentel » du respirateur artificiel viendra singulièrement alléger les comptes de la Sécu.

Peau d’Âne, qui avait tenté l’ouverture d’une coûteuse boutique de mode sur les Champs, se retrouve rapidement en cessation de paiement lorsqu’on doit retirer du commerce ses peaux vestimentaires qui rétrécissent trop au lavage. Traînée au tribunal pour publicité mensongère, elle termine chez Paul Employ, qui, contrairement aux rumeurs, n’est pas un prince charmant au corps d’Adonis, mais un gros lourdaud qui passe ses journées à se fourrer les doigts dans le nez.

Martine fait un gâteau à la coke

Et pour terminer le passage en revue des princesses malheureuses, notons le cas de Blanche-Neige, poursuivie pour détention de cocaïne et esclavagisme sur des personnes à la verticalité contrariée, qu’elle forçait à coudre des Nikes dans une cave sordide du  XIIIème arrondissement. La nouvelle version de son histoire n’aura sans doute pas tout à fait le même impact émotionnel pour la firme Disney qui devra, bien sûr, remanier son dessin animé pour le rendre plus conforme à la nouvelle mouture.

Pour ceux qui cherchent Boucle d’Or, c’est trop tard. Elle est morte au fond des bois. Elle n’a pas trouvé la maison des trois Ours : ils ont été expulsés la semaine dernière ; leur Bed & Breakfast affichait en effet des prix hors taxe ce qui est, on le comprendra, totalement interdit.

On apprend en marge de ces tristes nouvelles que, pour plus de clarté, les Bottes de 7 lieues deviendront obligatoirement des bottes de 27,286 km. Notez qu’en tant que consommateur, si vous avez acquis récemment des Bottes de 7 lieues, vous devrez les échanger auprès de votre vendeur pour des Bottes de 27,286 km.

Les contes évoluent, les normes sanitaires aussi : l’AFSA – l’agence française de sécurité alimentaire – a rendu son verdict concernant la Poule Aux Œufs d’Or ; elle a déclaré sa production impropre à la consommation et euthanasié l’animal fautif. Ouf, tout va bien : aucune intoxication n’a été rapportée.

D’autre part, dans la catégorie des histoires enfantines, notons que Martine ne sévira plus : elle a été arrêtée pour cruauté envers les animaux. Il semble, à la lecture des chefs de mise en examen, qu’elle a dépecé Patapouf pour en faire des mocassins.

La perte des valeurs et la fuite du bon sens aura enfin atteint les bandes-dessinées d’anthologie ; c’est sans surprise qu’on découvre que Tintin se droguait pour rester au top ; il avait en outre recourt massivement à la chirurgie esthétique pour conserver son teint jeune et un corps d’éphèbe. Haddock, quant à lui, a été arrêté dernièrement sur la frontière Franco-Belge en possession de 3 kilogrammes de poppers. L’hypothèse de la consommation personnelle n’a pas été retenue, malgré les protestations vigoureuse du solide marin.

Pendant ce temps, la réalité, elle, progresse sur le terrain féerique et dépasse la fiction.

Ce pays est foutu.

J'accepte les Bitcoins !

1MX5k47ojTkkffCqhnmdwPXv7bSCPh55Cp

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires32

    1. Tiganou

      Il n’a qu’à enlever le bouclier fiscale, ca fera déjà 20 Milliards sur 5 ans dans les caisses.

      reste plus qu’à rajouter les taxes sur les stock options : 10Milliards de plus,
      - taxes sur les bénéfices financiers: 20 Milliards
      vous en voulez encore? et après on dit qu’il n’y a pas d’argent?

      aller j’en rajoute une:
      -taxer les 3 millions de logements vides en France: 5 milliards de plus. Et voir une taxe pour ceux ne louant pas leurs biens, cela ne ferait rien que régler le problème du logement.

      Sans parler des niches fiscales !

      non, non ca se fait pas, vaut mieux taxer le travailleur et augmenter l’âge de le retraite ! Alors qu’en taxant on peut équilibrer le système par répartition, et permettre à tous de profiter de sa retraite. Sans parler que repousser l’âge de la retraite, c’est moins d’emplois pour les jeunes.

      On peut aussi supprimer les heures supplémentaires, ce qui permettrais de recruter, donc baisser le chômage, de relancer la consommation via la, propension à consommer de Keynes.

      1. Y’a ka, ifo, etc…

        Juste quelques questions : s’il suffit de prendre l’argent comme ça, pif paf, pourquoi quand cela fut fait jadis, ça a foiré ? Pourquoi on ne le fait pas tout de suite ?
        Et surtout, est-ce que tout ce bel argent récupéré – en imaginant que tout se passe bien, hein – va réussir à équilibrer quand même les comptes courants ? Pour rappel, il faut trouver 150 milliards (on est loin du compte, là, avec tout ça).

        Bref. Risible.

        1. Flo

          « Pourquoi on ne le fait pas tout de suite ? »
          Voire même : « Cela ne foire t-il pas d’autant plus lamentablement qu’on le fait déjà beaucoup (trop)? »

      2. Monoi

        Et vous oubliez les taxes qui rapporteraient vraiment: celles sur l’ignorance et la betise.

        Ca vous permettrait au moins de contribuer quelque chose.

      3. Tiganou

        « Juste quelques questions : s’il suffit de prendre l’argent comme ça, pif paf, pourquoi quand cela fut fait jadis, ça a foiré ? Pourquoi on ne le fait pas tout de suite ? »

        je ne aprles pas de socialisme, juste des prélevemnts supplémentaires pour assurer un certain niveau de vie décent à tous.

        1. Joe

          Des taxes supplémentaires, c’est toujours des taxes en plus d’autres taxes. Laffer a prouvé que l’effet de l’impôt est dégressif au dela d’un certain point de pression fiscale : plus on taxe, moins on récolte. Voila pourquoi on ne peut pas augmenter la fiscalité au niveau global.

          Par ailleurs, prenons un exemple que vous citez : les logements vides. Pensez vous que les propriétaires de logements ne les louent pour le plaisir ? Qu’ils sont tellement gavés de pognon qu’ils s’en foutent de payer les charges des logements sans en tirer aucun bénéfice ? Non, ils ne les louent pas parce qu’ils ont eu de mauvaises expériences, par exemple des locataires qui ne paient pas, qu’ils n’arrivent pas à expulser avant plusieurs années et qui leur rendent l’appartement dans un état déplorable. Ils se rendent alors compte que ça leur coûte moins cher et que c’est moins d’emmerde de ne pas les louer.

        2. Alex6

          He oui, dans le monde merveilleux du gateau economique fixe socialiste, il suffit de transferer l’argent en trop vers la ou il n’y en a pas assez.
          Avec vos nouvelles taxes, le gateau diminuera ce qui reduira le montant des taxes prelevables a court terme. Sur le long terme, ce sera une reduction absolue des encaisses pour l’etat car les capitaux bougeront en fonction.
          Allez, encore un effort vous avez la solution, on empeche les capitaux de bouger?
          On taquinne les 60% de prelevement dans ce pays et on continue a vouloir les augmenter, a defaut de reflechir a rendre le systeme efficient. le pire c’est qu’une bonne majorite des Francais pensent la meme chose, a pleurer.

      4. Théo31

        - taxes sur les bénéfices financiers: 20 Milliards

        T’as raison : le pauvre con de smicard qui a souscrit une assurance-vie devrait songer à enterrer ses économies dans son jardin

        « -taxer les 3 millions de logements vides en France: 5 milliards de plus. »

        Taxer des propriétaires qui rénovent un logement pour le mettre en conformité et proposer ensuite quelque chose de décent à un locataire. T’as über raison : les gens qui font les travaux de rénovation pour ces proprios, faut les priver de boulot. Pis un logement, c’est comme les vaches, ça ne paie pas d’impôts. T’es vraiment trop fort. Comment t’as fait pour ne pas avoir encore décroché un prix Nobel ?

        « vaut mieux taxer le travailleur »

        C’est vrai. Pour avoir du travail, il faut du capital et pour avoir du capital, il faut du travail. Quand on taxe le capital, on taxe une seconde fois le travail. Dis-moi, tu ne serais pas socialiste tendance grand MéchantCon? Les socialistes aiment les pauvres et ils aiment avant tout qu’ils le restent.

        « c’est moins d’emplois pour les jeunes. »

        Allez, je te la fais autrement : moins d’emplois aux Arabes, ça fait plus d’emplois aux Français.

        Pour conclure, tu es donc national-socialiste.

        1. Mr T

          Je vous trouve un peu durs avec les socialoïdes qui laissent des commentaires sporadiquement, c’est plus amusant d’être pédagogique en les brossant un peu dans le sens du poil (sauf les vrais cons pleins d’ego, y a rien à faire), mais au moins après ils reviennent et parfois même reconnaissent leurs torts. Et sinon ça permet toujours de rigoler un peu :D

  1. Oliv

    Et puis c’est connu, ceux qui partent à la retraite ont des postes de junior…

    En ce qui concerne les taxes, elles sont toujours moins douloureuses quand elles ne nous concernent pas.
    Le bouclier fiscal n’a d’effet que sur les 1 000 français les plus riches de France (les idiots qui ne sont pas encore parti défiscaliser à Hong Kong ou en Suisse) et ces français ne sont pas dirigeant de la PME du coin.

    Quand à la taxe sur les bénéfices financiers, admettons que tu parles de produits financiers, quand tu gagnes 100€, l’État en prend déjà 30,1 (et 31,3 dès janvier 2011), je trouve cela déjà plus que raisonnable…..

    Tu leur donne la main, ils te prennent le bras!

  2. Martin Lothar

    Bon les gars, je trouve que vous êtes salauds avec Monsieur Triganou : on ne lui a appris qu’à conter, pas à compter ! Excusez-vous, merde quoi !

  3. gnarf

    L’argument principal des socialistes pour augmenter les taxes est toujours semblable: la France est en 2009 deuxieme pays au monde pour les investissements directs etrangers (FDI).
    Donc la France est rose et attractive, donc on peut taxer.

    Mais je n’y crois pas une seule seconde. J’aimerais vraiment savoir en detail ce qui est compte dans ces fameux FDI. C’est comme la productivite mirifique des travailleurs Francais, j’ai du mal a croire ces chiffres qui ne collent pas du tout a la morosite sur le terrain. C’est comme l’inflation qui ne compte pas l’immobilier alors que c’est le premier poste des menages.

    Est-ce que quelqu’un a pris le temps de regarder ca de pres? Peut-etre y a-t’il une astuce qui permet de gonfler les chiffres et a ce moment-la ce serait drolement bien de la mettre au grand jour.

    1. gnarf

      Cela dit, je trouve que les socialistes ont raison quand ils considerent que les richesses sont comme un gateau de taille fixe que l’on doit se partager.

      C’est la meme-chose avec les potagers. Celui de mon voisin produit 3 fois plus que le mien. Et plus ce salaud beche, plus mon potager a l’air minable. Il y a donc forcement un lien de cause a effet. Ses legumes prennent leur vitalite aux notres!
      Ce soir on va aller lui peter la tronche.

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)