Delphine Batho et le suppositoire vert

Delphine, elle ne voulait pas vraiment ça. Enfin, si, mais pas comme ça. Là, c’est dur : elle doit dire un peu tout et son contraire. Elle doit ménager la chèvre qui s’occupe des logements et le chou qui s’occupe d’industrie. Ce n’est vraiment pas simple. Ce qu’elle voulait, elle, c’était un petit job peinard, avec une bonne paye et quelques occupations saines dans la nature, à respirer le bon air frais, écouter les petits oiseaux gazouiller… La vie est parfois mal faite !

Oh, bien sûr, Delphine, elle a des vrais dossiers dans lesquels elle va pouvoir jouer un rôle crucial, avec des petits et de gros animaux en péril, des chats ninjas qui défendent la veuve et l’orphelin, des éléphantes en danger de mort imminente par la faute d’un méchant préfet qui les croit (à tort) toutes tuberculeuses (alors que c’est même pas vrai) et elle reçoit même des lettres de Brigitte ! Elle a donc du taf, Delphine, pas le temps de rire !

lolcat attack

Dans l’idée de Delphine, son job était simple : de l’air pur, des oiseaux qui chantent avec vigueur, des arbres robustes et des agriculteurs bedonnants qui font pousser des plantes équitables qu’on croque à pleines dents sur un fond musical de ballade à base de guitare sèche et de tambourins agités en rythme. Rien de bien sorcier. Cécile, sa copine bio, l’avait briefé avec une jolie carte du monde, dessinée avec soin, au gros feutres rouges et bleus, avec le Japon dans l’hémisphère sud, en montrant bien là où elle devait agir.

(Ci après, le petit dessin en question, bien qu’il semble qu’un honteux détournement en ait été fait – cliquez pour agrandir)

libero

Mais voilà. La vie, ce n’est pas toujours simple. Ce n’est pas toujours une lutte pour sauver des petits pandas, et il faut parfois se pencher sur des sujets plus techniques, avec des chiffres, des dizaines de pages écrit tout petit, sans marge et sans double-interligne par une demi-douzaine de crétins d’énarques boutonneux du cabinet. Le cabinet, c’est l’équipe qui rassemble tous les petits détails techniques pour que Delphine, elle se sente bien dans ses baskets lorsqu’elle va au Conseil, le mercredi. Ce sont les gens à qui elle doit expliquer ses positions, celle de son gentil grand patron (un petit gars pas méchant, un peu mou et à la diction hésitante, à l’Elysée), et celle de son gentil petit patron (un grand gars pas très futé, à peine moins mou, à Matignon). Des fois, elle doit passer pas mal de temps à expliquer, parce qu’il est bouché de l’intérieur, le cabinet.

Bon, soit, c’est vrai, ses positions ne sont pas toujours bien claires, il faut dire.

D’un côté, officiellement, elle est plutôt pour les moulins à vent et les panneaux solaires. Elle adule les maisons bien isolées. Elle aime les énergies renouvelables. Mais la réalité est casse-pied parce que d’un autre côté, dans le renouvelable, il y a le bois par exemple et brûler du bois dans sa cheminée, ça intoxique les pandas, les oiseaux, les myopathes ou les asthmatiques (elle ne se souvient plus, Delphine, mais ce n’est pas grave, l’idée générale y est). C’est donc très mal et elle devra donc interdire les cheminées.

D’un côté, officiellement, la France doit tout faire pour en finir avec le méchant nucléaire qui pollue la terre, la mer, irradie les enfants et les chatons. Alors Delphine est plutôt contre. Mais de l’autre, on doit aussi préserver l’emploi, et chauffer tout le monde, même ceux qui ne savent pas isoler leur maison, ou ce con de cabinet qui a mis le thermostat à fond l’autre fois alors elle cuisait dans son bureau mais elle ne pouvait pas descendre la température parce que le cabinet était fermé de l’intérieur alors elle a ouvert la fenêtre et quel gâchis franchement quand on pense à tous ces petits enfants qui meurent de faim dans le tiers-monde où va le monde madame où va le monde. En substance. Alors, le nucléaire, finalement, ce n’est pas si mal pour compenser les erreurs de thermostat.

D’un côté, officiellement, il fallait arrêter de polluer avec le vilain essence qu’on brûlait dans les voitures dans les années 70 et 80. Alors l’État a bien incité les consommateurs à se tourner vers le diesel (incité, c’est-à-dire qu’il a cogné comme un sourd sur les imbéciles de consommateurs qui continuaient à acheter de l’essence pour qu’ils changent de voiture et deviennent des imbéciles de consommateurs qui achètent du diesel). Mais la réalité, encore elle, a rapidement déboulé dans l’équation et voilà Delphine qui doit maintenant expliquer qu’il va falloir cogner comme un sourd sur les imbéciles de consommateurs qui achètent du diesel. Prudente, elle aura laissé son collègue Jean-Marie Le Guen proposer ouvertement une nouvelle interdiction dans le pays de la Liberté, interdiction habilement financée par l’argent gratuit des autres, histoire d’ajouter des insultes aux injures.

Et puis bon, même si tout le monde sait qu’interdire aux voitures polluantes de rouler revient à interdire aux pauvres d’aller travailler, Delphine sent bien que tout la pousse, au plus profond d’elle-même, à faire avaler à tous une pilule verte qui a tout du suppositoire à ailettes. Et puis ils sont cons les pauvres, à être pauvre, à la fin ! C’est de leur faute aussi, s’ils ne sont pas assez malins pour devenir fonctionnaires ou rentrer au gouvernement, hein, après tout ! Et puis, une pilule verte, c’est festif, c’est dans l’air du temps, et ça nous changera des cachets bleus de son frétillant collègue aux dressements un peu trop reproductifs.

Ministère du Redressement Productif - MRP 2012

D’ailleurs, Delphine, elle l’a bien taclée, la frétillante andouille Made In France avec son histoire de Gaz de Houille et de trucs louches qu’on récupère en faisant exploser la terre ! C’est qu’on ne la lui fait pas, à Delphine, le coup de la pollution en douce. Elle protège les oiseaux et les pandas, je vous le rappelle, et ne se laissera pas faire ! Alors quand un journaliste lui a demandé si ce gaz constituait « une nouvelle perspective pour l’avenir énergétique du pays » (oui oui, il a demandé ça, le journaliste – franchement ! Je te jure !), eh bien elle a répondu :

« C’est prématuré de le dire, hein, d’abord, au regard du fait qu’à ce jour de maintenant d’aujourd’hui, eh bien heu il n’y a pas de demande d’exploitation. Et puis il y a des permis d’exploration qui existent depuis, pfiou, oh lala, longtemps, hein, mais bon, la démonstration n’a pas encore été faite qu’il y avait une exploitation possible, dans des conditions qui comment dire seraient enfin, disons, des conditions économiques rentables. »

Et tac, prends-toi ça dans les dents Arnaud, ‘ fallait pas la tarabuster au dernier Conseil ! Et pour l’indépendance énergétique machin, on en reparlera à la Saint-glinglin. Mais bon, malgré tout, il faut bien dire que tout ceci est fort compliqué pour la petite Delphine.

Pourtant, tout avait bien commencé, avec son combat poing levé contre la mort, le malheur et l’injustice des méchants, du temps où, jadis, elle fut collégienne engagée, puis lycéenne engagée, puis socialiste engagée avec la carte parce que c’est vraiment le parti qui lutte contre le malheur et les méchants, puis étudiante engagée, puis engagée par Julien Dray pour l’aider à dégager du temps pour acheter des montres de collection pardon pour s’occuper du thème de la sécurité. Et puis une fois les deux pieds à fond dans la bonne glaise humide de la politique, difficile de faire marche arrière sans se retrouver allongée dedans.

Alors Delphine s’adapte, tant bien que mal. Elle pense un truc, dit le contraire, en fait un troisième. À vrai dire, l’écologie, elle s’en fiche un peu. Les pandas, les petits oiseaux et l’air pur, c’est très joli tout ça, mais c’est un peu théorique. D’ailleurs, l’air pur, ce n’est plus très tendance. Et puis après tout, la cohérence n’est pas nécessaire, dans son job.

Delphine regarde sa (jolie) montre (de collection ?). Ouh là, déjà ? Que le temps passe vite, quand on fait tout et son contraire ! Allez, elle file, elle a plein de dossier de petits chats mignons à consulter.

green lolcat

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires64

  1. Woodi

    Elle devrait monter un think tank, Delphine, ça la rendrait importante… des idées pour le nom du truc ? Cat power ? (ah non déjà pris) Air Wick ? (ah zut ça aussi) Bon, aidez-moi, aidez-la !!!

    1. vdf

      Greenpest ?…

      Où pest pourrait convenir pour, au choix, casse-c… pieds, empoisonneur ou, surtout, Post-Election Selection Trauma

  2. Zendog

    Vous vous êtes surpassé H16 ! L’humour à ce stade, c’est du grand art. Merci de m’avoir procuré une joie réelle en ce jour neigeux.

      1. Zendog

        Dans la France profonde, en Saône et Loire. Merci de nous avoir envoyé le soleil parisien, le paysage est magnifique avec 10 cm de neige !

  3. Guillaume

    c’est vrai qu’elle est un peu batho cette delphine, avec son air de toujours un peu débarquer sans tout comprendre.

    Merci pour ce post bien rigolo pour égayer mon vendredi.

  4. douar

    Je me disais aussi qu’on ne pouvait pas laisser passer cette machine de guerre contre les pauvres avec l’interdiction des voitures « âgées » en centre ville. Déjà que le péage du pont de l’ile de Ré n’a pas été supprimé, officiellement pour protéger l’écosystème ilien, officieusement pour ne pas se voir envahi par la plèbe rochelaise le WE. Salauds de pauvres.

    1. Méjeanne

      Vous voulez dire : des voitures « avancées en âge » selon la terminologie de notre chère ministre Delaunay 🙂

      1. Aristarque

        Delaunay-Belleville, ce n’est effectivement pas jeune comme marque automobile, c’est plutôt un ancêtre!

    2. Aristarque

      Et si en plus ces pôvres entendent envahir les îliens avec des diesel très fort plus que progressés en âge (canonique)… Boutons les hors du (petit) paradis… 😉

    3. Théo31

      C’est qu’il ne faudrait pas que la valeur des terrains de l’île baisse. L’Etat ne pourrait plus enculer ces salauds de smicards qui paient l’ISF.

  5. lechenu

    Ce texte aurait sa place en voix off dans un reportage rigolo du type de ceux de C+ le dimanche, dans « le château ». Vous avez assez souvent trouvé le ton enfantin, peu ponctué, qui accompagnerait la petite Delphine dans la cour, au bureau, avec ses copains et ses copines.
    J’avais la voix du gars dans les oreilles en vous lisant, bravo !

  6. bibi33

    Quelqu’un qui a une voiture avancée en age ce n’est pas un pauvre, c’est un abrutit congénital qui n’a pas compris qu’il doit prendre les transports en commun pour se déplacer en ville et qu’il doit cesser de venir polluer l’air des bobos, et des petits chatons qui sont trop mignons.

    Depuis le temps qu’on nous le dit que les transports en commun c’est top super bien, double plus mieux que la voiture, top super pas cher, top super efficace il va bien falloir que la populasse finisse par l’entendre d’une manière ou d’une autre.
    Et comme la populasse ne comprend pas le message écolo, on va taper la ou les gueux comprennent : dans leur poche.

      1. JG2433

        « ces gens-là ont pour mission divine de « changer les mentalités »… »

        Bien sûr, il ne s’agit là que d’un mode « soft ».

        Je ne peux néanmoins m’empêcher de penser aux Soviétiques qui s’étaient engagés dans la voie de la « Rééducation-refonte » de ses citoyens, opposants réels ou supposés, en les enfermant dans les camps de concentration alors nommés « camps de redressement par le travail (ITL) », au sein desquels intervenaient la « Section culturelle et éducative (KVTch.) » et la « Section politique ».

        1. JG2433

          Ah, justement… À propos de rééducation :

          « Fermement hostile à la peine de mort, [D. Batho] a rejeté l’idée assassine qui consisterait à tirer sur les prédateurs, espèce protégée.
          Elle envisage donc de faire capturer des loups. De les enfermer un certain temps dans des cages ou des enclos. Et là de les « éduquer », de les rééduquer, pour qu’ils aient peur et ne recommencent pas. Ainsi, à en croire la ministre, les risques de récidive – la récidive consistant à bouffer des brebis – seraient singulièrement réduits.

          http://www.atlantico.fr/decryptage/faut-traiter-loups-comme-delinquants-et-inversement-benoit-rayski-632997.html#l7XW76jJ4IEdGF0Y.99

          [Second degré inside… qui se révèlera à la lecture de la totalité de l’article] 🙂

  7. scaletrans

    Décidément, la nullité crasse de nos gouvernants décuple votre verve et la fait monter à des niveaux stratosphériques. Merci H16.

  8. jacqueshenry

    S’il y avait que des Batho au gouvernement, on pourrait rester un tout petit peu optimiste, mais c’est l’univers de Gribouille, un rassemblement d’incompétents qui enfument (pas avec des cheminées) les citoyens avec de faux débats, de fausses promesses de lendemains qui chanteront (non, déchanteront) … on en est là. Je n’habite plus en France depuis plus de dix ans et j’observe l’Hexagone très souvent depuis le Japon, justement, et ces incompétents racontent n’importe quoi sur le pays du soleil levant comme par exemple qu’il est dans une situation économique catastrophique. Ah oui ? Allez à Tokyo, vous y verrez d’innombrables chantiers de construction d’immeubles (antisismiques), de bureaux ou d’habitations, des usines qui tournent à plein régime jour et nuit (dans la banlieue de Yokohama par exemple) et en France ? Des milliers d’entreprises baissent le rideau chaque mois !

    1. Aristarque

      Au fait, comment se passe votre été dans l’hémisphère Sud ? Bons baisers de l’hémisphère Nord !

  9. Hugues

    Toujours excellent! 😀
    Comme je ne comprend toujours pas le soutien des Verts à la loi Taubira qui n’est pas du tout écogentil avec ces histoire caché de bébé OGM. Enfin, un bébé c’est pas un plante donc ça ne doit pas être trop grave.
    Personnellement, en matière d’écologie je préfère la vision de Frank Herbert dans les cycles de Dune: une écologie à l’Africaine de s’intégrer dans son environnement plutôt que de le transformer pour ne pas détruire les équilibres fragiles. Mais ça doit être moins pognongentil.

    1. JS

      L' »écologie » dont vous parlez ressemble à s’y méprendre à celle de l’Homme subissant son environnement, et son corolaire de misère et de souffrance humaine..

  10. YP

    Cette débile montre bien que lézécoleau sont des gens qui veulent vivre en rentier : ils veulent bien consommer, mais pas produire (sous prétexte que c’est mal ça pollue toussa, mais en fait pour produire il faut se fatiguer…)

    Ils croient qu’ils pourront toujours vivre en parasites des producteurs en ponctionnant le travail des autres. Et puis ils vont se rendre compte que les producteurs vont produire ailleurs. Mais ce ne sera pas de leur faute, hein ! Ce sera la faute de (bouh !) les méchants producteurs !

    Ce n’est pas un hasard si en politique, écologisme rime forcément avec socialisme. Mais au moins, avec ce genre de polyopathe, notre trajectoire est limpide !

  11. Orage

    Batho et Duflo, un gag débile du genre pince-mi et pince-moi…
    Malheureusement ce ne sont pas des navigatrices mais des nuisibles.

    1. Lord Jordan C. Black-Mohr

      Erf j’avais pas vu le calembour pourtant évident! Oo Fiel! Mais F’est bien Fûr! Ces gens se sont fait élire effectivement sur un malentendu: ils nous faisaient une bonne blague et se sont retrouvé à la tête d’un pays! Je profite du ton volontairement et très justement enfantin de notre cher H16 pour noter qu’effectivement, nous sommes au mieux « gouvernés » (notez les guillemets, très importants les guillemets!)* par une classe de vauriens au mieux d’un niveau CE2, sinon de maternelle Hum pardon: « première école », aux décisions guidées par des blagues de potaches et des délires sous LSD! J’me sens un rien déprimé, là… J’ai envie de fuir la fosse à purin qu’on appelle la Frônce, marci m’siou, hallawak’ bar, Bagdad café. Hum. Je m’égare, mon taux d’alcoolémie redescendrait-il? :p

      *Ben ouais, c’est pas à un gros bourrin dans mon genre que ces minus vont en montrer! ‘faudrait voir à pas trop chatouiller l’métalleux déjà de nature quelque peu irascible! XD

  12. Napoli

    Oui mais, à l’attention de YP, écologisme rime avec tous les « isme » y compris capitalisme.

    Les écologistes, rien que le mot m’amuse, il y eu un temps ils me rendaient nerveux et j’avais la gâchette facile, la vraiment ils m’amusent.

    Une qui se fait discrète c’est la Cécile, comme le Arnaud (qui n’est que socialiste ce qui le classe en 2ème ligue) du reste. Ce mutisme nous garantie de quelques sorties dont eux seuls ont le secret. D’ailleurs plus la latence est longue, meilleures et énormes sont les conneries qui seront débitées.

    Les particules émises par les « pensées » (vous aurez remarqué les guillemets) écologistes, sont bien plus dense que celles émises par les cheminées à foyer ouvert et, de facto, plus dangereuses.

    Laissez les faire, ils vont finir par se censurer eux mêmes !

  13. Aristarque

    « Mais de l’autre, (…), ou ce con de cabinet qui a mis le thermostat à fond l’autre fois alors elle cuisait dans son bureau mais elle ne pouvait pas descendre la température parce que le cabinet était fermé de l’intérieur alors elle a ouvert la fenêtre et quel gâchis franchement quand on pense à tous ces petits enfants qui meurent de faim dans le tiers-monde où va le monde madame où va le monde »

    Si en plus il faut critiquer le chauffage électrique mais surtout ne pas montrer l’exemple en s’en passant dans les lieux de pouvoir, cela mérite bien une paie de ministre pour oublier…

  14. max

    Batho, Duflo dans un gouvernement de pédalos qui prend l’eau comme un Titanic ou comme le pays de Hollande quand les digues craquent.

    Ce qui est comique, c’est que la France a promu le diesel qu’elle doit importer, mais elle raffine de l’essence qu’elle doit exporter, d’où quelques problèmes d’emplois dans le secteur. Comprenne qui pourra…

    1. JS

      Bien vu, certainement que surveiller les importations et les exportations donnent du travail à tout un tas de fonctionnaires âpres à la tache..c’est leur facon de lutter contre le chômage…et, cerise sur le gateau, de récupérer qq taxes au passage !

  15. Aristarque

    « voilà Delphine qui doit maintenant expliquer qu’il va falloir cogner comme un sourd sur les imbéciles de consommateurs qui achètent du diesel. Prudente, elle aura laissé son collègue Jean-Marie Le Guen proposer ouvertement une nouvelle interdiction dans le pays de la Liberté » (pas encore totalement interdite mais le gouvernement y travaille d’arrache-pied)

    H16, tu aurais dû insérer à cet endroit la photo d’un gros 4×4 suisse (je crois) où son proprio a installé à l’arrière un panneau annonçant l’embauche de six cyclistes écolos pour trimballer tout le barda de son travail toute la journée et cela pour le prix du plein de gazole épargné à se partager… Je n’arrive plus à la retrouver sur le Oueb mais j’ai été mort de rire à la regarder

  16. Aristarque

    Je serais de ceux qui se plaignaient l’autre jour que nôtre hôte en vînt à manquer de son accorte esprit légendaire pavé de sel, je me devrais céans en venir à résipiscence, pour le moins…

    1. Elphyr

      Et oui y’a des sujet plus droles que d’autres.

      Et pour Batho, y’a les LolCats. Et ca, ca n’a pas de prix !

  17. Porfirio

    Très en verve aujourd’hui :).
    N’empêche qu’au niveau des acronymes que notre clique administratrice a le chic d’inventer, il y a bien un fond un peu rigolard: ZAPA!! quelle idée et quel truc aussi.

    Sais pas trop pourquoi, mais à la lecture, ce ton merveilleux et idyllique m’a fait repenser à la comptine goyesque des insectes des Inconnus. Sans trop faire d’effort d’imagination, le cast principal des Verts colle plutôt bien.
    C’est fait essprès, j’vous dis :P.

    1. something

      Zappa (le vrai) c’est le génial détecteur de cons qui écrivit le monumental « We’re only in it for the money » dès l’automne 67 à propos du Summer of Love de la même année… Amusant de noter comme le titre de son album convient parfaitement à tous les parasites qui nous pourrissent la vie aujourd’hui : antiracistes, écolos, politiciens, etc…

      1. Tea Party

        Hors sujet, mais quelqu’un qui cite Frank Zappa, ne peut pas être mauvais ! en plus du chanteur extraordinaire, l’homme était bien, c’est lui qui en 71, sur scène, au festival de Montreux, à cause d’un demeuré qui mit le feu, avertit la foule, tranquillement, organisa une évacuation calme pour que personne ne s’affole, qu’il n’y ait pas de mort, et qui est resté sur scène autant que possible.

        C’est ce feu, qui se reflétait sur le lac Léman, qui inspira l’inoubliable ‘’ Smoke on the water’’ de Deep Purple, que tout joueur de guitare amateur, connait pour l’avoir imité durant des heures et des heures, comme le neveu de  » Mon oncle Charlie » au grand plaisir des parents, et du voisinage un peu excédés !

        1. something

          Je ne suis pas un inconditionnel de l’oeuvre de Frank Zappa mais j’apprécie beaucoup l’homme qu’il était. Il raconte dans son autobiographie (The Real Frank Zappa Book), parmi d’autres anecdotes savoureuses, sa lutte contre les lobbies parentaux, emmenés si ma mémoire est bonne par la légitime d’Al Gore, à qui on doit aujourd’hui les « explicit lyrics » sur les pochettes.

        2. Lord Jordan C. Black-Mohr

          MERCI!! Merci, Tea Party pour cette référence CULTISSIME! (oui, j’arrête avec mon caps lock!) J’en secoue mes cheveux de bonheur! \o/

          @ Something: D’un autre côté, le parental advisory, c’est prsque le « label rouge » de l’album de Metal! XD Eh opui, la diaspora Al Gorienne (hum) en est resté à l’esprit obscurantiste et déplorablement paysan, arriéré, péquenoïde (voire bouseux-like, mais la formulation frangliche me fait saigner du bec!) d’une certaine « musique du diââââb’! », soit tout ce qui ne ressemble pas à la soupe jazzy-swing façon années 20 dans laquelle la vraie bonne Amérique glougloute, le crucifix dans une main et le canon scié chargé dans l’autre!
          Sinon, je sais que je suis Hors sujet, donc j’arrête! ^^

  18. prunelle

    Excellent billet h16, vous devriez faire votre sac, mettre vos rangers, vous laisser pousser la barbe et ne pas vous laver pendant 15 jours, pour infiltrer nos chers « écolos anarchistes » de Notre Dame des Landes, vous y verriez de très beaux spécimens d ‘humanité qui laisseraient Darwin très perplexe (où est donc l’évolution bordel de merde?). Les riverains sont à bout, ils parlent anonymement car ils sont menacés, ils évoquent leurs maisons cambriolées, congélateurs vidés (et oui on peut être écolo et ne pas bouffer que de l’herbe, les gars!), clôtures des exploitations saccagées, circulation de loquedus dits les « grands rebelles » qui fument les petites herbes et en font commerce, jettent leurs déchets dans la nature parce que c’est plus facile et vont donner leur linge à repasser à maman quand ils vont se faire expulser à grands coups de pompes par les CRS. L’autre jour, ils ont même bénéficié d’une après midi de direct sur France Culture avec son lot d’ineffables journalistes gauchocompatibles, qui sont venus tâter le moral des camarades résistants. Interview des chevelus qui disent qu’ils viennent de construire une crèche en bois (! agréée par la CAF?), ils ont même eu la visite d’un japonais, combattant de la 1ère heure sur le chantier de l’aéroport de Tokyo il y a quelques années. Le vétéran à la larme à l’oeil, la relève est assurée, ils sont bons les petits gars Banzaïiiii, nous on a retardé le chantier de 6 ans, oui bon l’aéroport est là quand même, mais on les a bien fait chier (je vous nique tous) ah ah ah, excusez moi j’ai mon avion à Nantes Atlantique là, quelqu’un pourrait me prêter des bottes? on nage dans la boue ici.

    1. hussarbleu

      A propos de « gaucho-compatibles », j’entendais lundi ou mardi, en début de semaine, quoi – pur masochisme, je l’avoue – Daniel Mermet dans « Là-Bas Si J’y Suis » sur Transe Inter, qui exaltait la Révolution tunisienne en moquant, rigolard, les imbéciles qui ont un peu peur des Barbus, mais « faut pas, because c’est quand même l’esprit révolutionnaire qui règne, et les Barbus, ils sont pas dangereux du tout »…

      J’imagine la tête du Daniel quand il a appris, le lendemain ou le surlendemain, que son copain Chokri Belaid venait de se faire dessouder, l’identité de l’assassin ne faisant guère de doute quant à son affiliation….

  19. Le Parisien Liberal

     » Et puis ils sont cons les pauvres, à être pauvre, à la fin ! »
    c’est vrai quoi !

    Tu as vu juste, H16, tout le paradoxe d’une « alliance » ecolos et socialos est qu’elle va pratiquer une politique anti sociale (au sens guachiste du terme) et ce au nom d’idéaux Verts !

    Duflot est dans le même dilemne
    CF http://ecologieliberale.blogspot.fr/2012/10/les-ecolos-ne-sont-pas-socialistes-mais.html et

    http://ecologieliberale.blogspot.fr/2012/07/psa-aulnay-sous-bois-reaction-logique.html

  20. Tea Party

    Sacrés bourrins de socialauds, toujours à la pointe d’une énormité qui, in fine est toujours totalement contre- productive.

    Ils ont voulu réaliser la parité, hommes-femmes dans le gouvernement. C’est beau, c’est grand, c’est généreux, c’est surtout é-ga-li-tai-re, tout est dit, amen.

    Manque de chance, comme d’habitude, il est net qu’ils ont été contraints de faire du remplissage avec des femmes absolument pas aptes à devenir ministres, d’authentiques crasses de meules, qui tiennent impérativement à nous prouver leurs états lamentables, dès qu’une caméra passe à proximité.

    Ils voudraient nous rendre machos primaires, ils ne s’y prendraient pas autrement.

    Mais pourquoi ne sommes-nous pas socialistes ? Qui a vu un idiot, celui du village ou autre, ne pas être toujours heureux content, fier de son état, de lui, de ses conneries perpétuelles ?

  21. JS

    Très bon billet !

    L’image des pieds ds la glaise est excellente 😀

    Continuez à nous faire rire (jaune).

  22. ANT1

    Comme beaucoup d’autres, le ton de ce billet m’a bien fait rire.
    Je n’avais pas vu que les zapa avaient ete enterrees… on dirait que le monde reel n’est pas encore pret pour le grand bond en avant ecologique…

  23. T-Buster

    Personnellement je lutte pour l’interdiction des bâtons d’encens. Tous aussi polluant que les diesels.
    Tous ces COV émit par ces bougies parfumées, bâtonnets d’encens, diffuseurs d’huiles essentielles, sont de la plus haute toxicité.
    Donc à bannir absolument.

    Quoi quoi…. Oui je suis pour interdire quelque chose. Cela m’arrive aussi dans la vie de vouloir interdire un truc que d’autres aiment…. Et puis il faut dire qu’il y a une concentration particulièrement élevée de ces produits chez les écolos-bobo. Du coup cela donne une saveur toute particulière à réclamer cette interdiction 😉

  24. Eustache

    Bravo H16 !
    Encore une fois, comme toujours, un merveilleux et savoureux billet.
    Dans cette soviété (pardon société) régressive, vous lire, est un vrai baume.

    Merci !

  25. Bof

    Interdiction des diesels en ville ?
    Mais comment bobo va-t-il se faire livrer ses légumes bio en AMAP si son « petit producteur authentique du fin fond de l’Yonne » ne peut plus circuler en ville avec son J9 moisi ?

    Quant à Deplhine, apparatchik depuis ses 16 ans quand elle était présidente de la « Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne », (rien que le nom faisait se pisser de rire dessus ses camarades du très prolétaire Lycée Henri IV), elle s’échine à se montrer inutile depuis tout ce temps là.
    Faut-il avoir peu d’honneur pour en arriver là !

  26. Lord Jordan C. Black-Mohr

    H16, mon ami, votre verve m’épate sur ce billet qui est digne des chroniques de la haine ordinaire de feu Monsieur Desproges! Un régal. J’apprécie grandement vos publications, même si je ne partage pas forcément complètement et systématiquement vos opinions. Mais je pense que tout l’intérêt du blog est là, susciter le débat entre gens intelligents capables de prendre du recul. Cela dit, je me suis particulièrement réjoui à la lecture de ce post!

  27. johnny_rotten

    message de dysfonctionnement accès.
    Depuis 24 h il devient difficile de se connecter avec IE8.
    Le problème n’existe pas avec mozilla
    Y-a-t-il eu un changement de configuration, qui ne plait pas à MS IE.

      1. johnny_rotten

        Avec Windows XP on est limité à utiliser IE8. Pour les versions au-delà il faut Vista ou Windows7.

        Pourquoi ce phénomène de site indisponible maintenant avec IE8 (problème de bandeau pub qui ne peut s’afficher) ?

        Curieusement, il n’y a pas de problème avec Contrepoints mais seulement avec h16free.com

  28. Alexandrov

    Merci pour tous vos billets H16, ils sont une véritable bouffée d’oxygène dans ce pays foutu.

    HS, mais je sais que vous aimez le sujet : La Seine-Saint-Denis a (enfin !) gagné contre Dexia.

    On apprend dans cet article de Libé que les intérêts payés par le département vont enfin revenir au « taux d’intérêt légal en vigueur » (pour bosser dans le milieu, je ne sais pas ce que c’est), et on y rappelle qu’on a créé un fonds de 50 millions d’euros sur vos impôts pour réparer les conneries de nos élus (qui sortent donc gagnants de cette affaire, pas du tout inquiétés ni responsabilisés personnellement, boum boum tralala et vive la belle démocratie flambeau du monde moderne).

    http://www.liberation.fr/societe/2013/02/08/emprunts-toxiques-de-dexia-la-justice-donne-raison-a-la-seine-saint-denis_880442

    Ecoeurant.

    1. JG2433

      😳

      N’ayant pas parcouru les commentaires jusqu’au bout, je l’ai citer de mon côté, dans une réponse à un contributeur.

      Nous avons grosso modo fait la même approche ! 🙄

Les commentaires sont fermés.