Contribution du samedi – Juin 2013

L’été approche à grand pas avec ses giboulées, sa grêle, ses inondations et ses pluies diluviennes de taxes qui vous réchaufferont dans ce sombre mois de Juin, ainsi que, bien sûr … la contribution sur Hashtable, le blog qui vous donne l’occasion de tout dire haut ce que personne ne pense, même pas tout bas.

Pour rappel, le procédé est le suivant :

Les 1er samedis de chaque mois (et donc, le premier jour du mois de Juin parce que Juin commence un samedi, c’te grosse feignasse) et tant que les lecteurs et l’auteur seront mutuellement intéressés par l’opération, je vais proposer un thème, avec un appel à contributions sous deux formes.

  • D’un côté, ceux qui le peuvent contribueront financièrement. Le montant est libre : 1€, 10€, 100€, n’hésitez pas. Je le redis : 10€, c’est même pas le prix d’un abonnement à l’Opinion, ce douteux journal capotaliste, ou un quintuplé de cafés qui, de toute façon, finit par faire grossir. Bref : donnez, le ciel ne vous le rendra pas, mais moi, je trouverais un usage pratique aux sommes récoltées. Je passe par le compte Paypal de l’association Liberaux.org ; tout est détaillé là ; précisez « Contribution du samedi H16 » dans le mail ou les commentaires paypal ou le motif de virement bancaire.
  • De l’autre, ceux qui le peuvent contribueront au blog avec du temps et leur talent ou leurs idées : ils vont, pendant les semaines suivantes, me proposer une contribution sous forme de texte, de vidéo ou d’image, en réponse au sujet proposé. Dans ce cas, vous pouvez envoyer tout ça sur h16 @ free.fr avec « Contribution du samedi » dans le sujet, pour que je m’y retrouve 🙂 . J’accepte les contributions jusqu’au jeudi soir minuit (le vendredi, je pousse un soupir devant la tache, je les lis toutes et je choisis).

you want some of it come and get it

Le dernier samedi du mois, les contributions que je jugerai d’intérêt seront publiées. Les autres seront livrées à Moloch Baal, en décoration autour d’un nouveau-né communiste. Ou rassemblés dans une archive en fin de billet. Ou livrés au contre-espionnage. Pendant ce temps, le ou les gagnants se partageront la somme misée dont le montant est, pour le moment, de 100€. S’il y a plusieurs gagnants, la somme est répartie en fonction de la valeur subjective de chaque contribution, dans un concours de course en sac à patates. Dans un champ de mines. Avec des miradors. Le film du concours sera posté sur Youtube.

Bon.

Et à présent, le sujet ; ce mois-ci, c’est ludique, c’est pratique puisqu’il s’agira de trouver

  • des slogans
  • des affiches
  • des vidéos
  • des textes publicitaires
  • des tracts
  • des formulaires

sur le thème « Le Monopole de la Sécu a sauté, vous avez à présent le libre choix de votre assurance santé ».

Il y a matière à dire, matière à écrire, matière à faire : lancez-vous. Régalez-nous de slogans qui cognent, de tracts punchy et de textes bien tournés !

Bon courage à tous.

J'accepte les Bitcoins !

1NTrQPjXcXYEXgRfXyK5VLhypB5H7CKCPT

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires52

  1. Black Mamba

    Super, y-a-t-il une chance de trouver en effet une affiche gagnante placardée devant les URSSAF et RSI ?
    Juste pour rire!!!
    XD

    1. Tea Party

      Hé voilà ! pour moi de bonne heure, devant mon café, cigarettes, peinard, un samedi matin, badaboum ! vous parlez de l’ URSSAF, et surtout du RSI. Vous n’êtes pas sympas du tout. Tension qui augmente, petit éruption cutanée, et lâchage d’un chapelet de gros mots pas très politiquement corrects …… Pourtant il y a belle lurette, que je suis sorti de leurs griffes avides, aveugles, incompréhensibles, contradictoires, ravageuses, bornées, jalouses haineuses ….. Que la socialie-communiste invente des engins de tortures inutiles, coûteux, handicapants pour les entreprenants, c’est un fait, mais vous n’êtes peut être pas obligé d’en parler ? !!

      1. calc80

        C’est vrai, il est pas cool, H16.
        En plus, un beau weekend où, pour faire baisser la pression, il n’y a pas de défilé en ville avec joyeux drapeaux colorés, sympathiques chants et tee shirt anti-mollande pour tous …
        C’est vrai, pas cool.
        Ça m’a plu, moi, de m’époumoner sur des slogans comme « Mollande Démission ! Valls à la casse » (je dois confesser le côté très jubilatoire de crier ainsi des heures durant de tels slogans en plein Paris… un peu primaire, mais oui, jubilatoire)

  2. style

    « Le projet de décret soumis à l’Autorité propose l’insertion d’un nouvel article D. 1 rédigé de la façon suivante : « L’insertion de billets, de pièces et de métaux précieux est interdite dans les envois postaux, les envois à valeur déclarée, dans les envois recommandés et les envois faisant l’objet de formalités attestant leur dépôt et leur distribution. » Le projet de décret prévoit ainsi de supprimer les articles D. 53 et D. 55 du CPCE en vertu desquels les billets de banque, les pièces de monnaie et les métaux précieux, notamment, sont éligibles à l’envoi en valeur déclarée. »

    http://forum.argentmetal.com/interdiction-des-mpx-dans-les-envois-postaux-t1526.html

    Quand c’est que vous parlerez de l’interdiction de l’envoi par la poste des métaux précieux ?

        1. Tea Party

          Cela a une utilité : réaliser pour tous les médias télévisuels français leurs émissions débiles dont ils nous abreuvent :

          – ‘’ Alors monsieur, vous êtes con à bouffer du foin, vous avez deux neurones dans votre cerveau, vous vous êtes fait avoir jusqu’ au trognon, et vous vous voulez passer à la télévision pour le prouver à toute la Fraônce, à toute la population à quel point vous êtes débile profond ? ‘’
          – ‘’ M’en parlez pas ma pauvre dame, plus con que moi on meurt, je n’aurais même pas eu idée, de vérifier même auprès d’un organisme sérieux, et officiel, le prix de l’once d’or avant de vendre le mien, c’est pour vous dire, à quel point je suis débile profond.’’
          – ‘’ Nous vous plaignons de tout cœur ! avez-vous consulté, demandez à votre maire, une assistante sociale une cellule de soutien psychologique pour vous reconstruire ? ’’

          Il est certain que c’est, ce que nous, nous entendons, la majorité des français entendent les  »vraies » paroles, le plaignent et exigent une loi, de ‘’ protection ’’.

      1. aristarque

        Cela va permettre de porter un coup d’arrêt à toutes les officines qui vous rachetaient, enfin je l’espère pour tous les expéditeurs, les vieux bijoux en or, fausses dents, etc..Et puis c’est inhumain de laisser pousser au crime à l’ encontre des employés des centres de tri comme celui de Chilly Mazarin.
        Notre onéreux Etat veille à délivrer de la tentation comme dans le Notre Père…

  3. calc80

    Pour revenir à la Sécu, c’est fou le nombre d’articles maintenant disponibles sur Internet relatant la possibilité de quitter la Sécu.
    L’hémorragie est pour bientôt, il n’y aura plus que des collectivistes (volontaires ou forcés) à la sécu. L’état pourra bientôt compter ses loyaux sujets.
    Dans une recherche google, H16 arrive assez vite en tête d’ailleurs.
    Bravo !

  4. gem

    çà me botte, mais je connais mal le sujet. Avez vous des pistes pour de la doc sur ce qui a sauté, quand, comment ? Et d’ailleurs : ce fameux monopole de la sécu, il monopolisait quoi, qui l’a crée, quand, pourquoi, etc. ? (Parce que je vois bien un slogan du genre « 1941-2001 :
    « la sécu, de Pétain, elle l’a dans l’cul, enfin » — oui c’est un alexandrin, certes pourri, mais quand même 🙂 — mais j’aime bien être sûr )

    PS
    faites gaffe, on connait les tarés qui nous gouverne. A partir du moment où il y a échange d’argent, ils sont assez cons pour accuser les contributeurs de travail dissimulé, libéraux.org de « marchandage » (prêt de main d’oeuvre) et de n’avoir pas payer les charges sociales , et notre hôte d’abus de bien sociaux.
    Pour commencer si j’étais vous j’offrirai un lot sous forme de bitcoin par exemple, en demandant des contributions du même métal 🙂

    PS 2
    Pour le concours final, les candidats peuvent se faire remplacer par un bébé communiste, fourni par leur soins ? Et se placer dans les miradors ? J’espère qu’il y aura une video de la course

  5. Duff

    Merci pour le tacle sur « l’opinion » qui se disait « libéral et européen ». Pour le moment, je n’y vu rien qui réhabilite l’Europe actuelle qui donne de plus en plus raison à ses détracteurs, sauf quand il s’agit de rappeler à Hollande qu’une incantation magique sera probablement insuffisante pour rétablir les comptes à l’équilibre. Pas plus que je n’ai entendu Beytout faire remarquer aux socialistes qu’il a accueilli en interview que l’affirmation de la position de social démocrate du président n’avait :
    1) Rien de scandaleux et qu’il était temps que le PS fasse son Bad-Godesberg
    2) et même que ça arriverait trop tard et qu’on donne enfin du contenu à ce que les journalistes, enfin les gauchistes pigistes, appellent le social-libéralisme.

    C’est d’ailleurs sur ce point qu’il faudrait argumenter dans les prochains temps. Primo je ne vois pas la vraie austérité (faustérité cf http://www.contrepoints.org/2013/05/23/124906-40-jusqua-minuit-pour-apres-la-fausterite )

    Secundo, le social libéralisme (oxymore?) je l’attends concrètement. Pour le moment ce gouvernement comme les précédents mais sans une proportion grotesque compte tenu des défis actuels ne se contente que de taxer ou d’interdire (cf derniers billets). Elle est où la prétendue inspiration libérale de ce gouvernement soit-disant social libéral???

    1. laglute

      On dira pour le moment que l’Opinion est encore un peu mou du genou. J’attends le second round concernant ce canard pour me faire une opinion définitive.
      Ma marchande de journaux m’a demandé si je trouvais ça bien.
      Je lui ai répondu que si déjà ce journal n’était pas subventionné avec l’argent gratuit des autres, c’était bien.
      Elle m’a juste précisé aussi, que pour l’instant, les volumes de ventes n’étaient pas au rendez-vous. Attendons la suite…

      1. Duff

        Avec un positionnement finalement très politiquement correct, ce journal ne bouscule rien ni personne. Il est voué pour le moment à disparaître. Attendons, quoiqu’en fait je n’attends rien de la presse…

  6. christophe

    Ce débat sur le monopole de la sécu n’augure rien de bon.

    Il y a quelque chose que nous oublions : la volonté de puissance et la profonde perversion des pouvoirs publics.

    En d’autres termes : pourquoi voulez-vous que l’Etat accepte d’être mis en échec et mat, technique, au sujet du monopole de la sécu ?

    Nous savons tous que :
    -si le monopole saute, si réellement des milliers, des dizaines de milliers de français s’échappent des griffes de l’Ursaff… alors le système imploserait. Ni plus ni moins.
    Finie la sécu. Morte. Game over.

    Dès lors je repose la question : pourquoi les mafieux accepteraient-ils cela ? Pensez-vous réellement qu’ils puissent abandonner ainsi une large partie de leur pouvoir ?

    Plus largement, l’argument utilisé est : l’Europe.
    Une directive a été votée dans les années 90, blablabla.

    Mais là aussi… interrogez-vous… quelles sont les vraies différences entre Hollande, Rajoy, Lotta, Merckel, Cameron, Barosso… Aucune.

    Ils s’entendent tous comme larrons en foire (dans la crapulerie, dans les bailout, dans l’obsession étatique, dans le mensonge, dans l’hypocrisie).

    Donc on peut craindre que si l’état français demande aux copains européens d’affirmer définitivement le monopole des systèmes d’assurance maladie… ils acceptent.

    Et une directive européenne… peut fort bien annuler une autre directive européenne.

    J’ajoute : la libéralisation des systèmes d’assurance maladie pouvait en effet aboutir au milieu des années 90 dans un cadre européen.

    Mais nous sommes en 2013 ! Et le monde a radicalement changé : les états sont tous devenus prédateurs, les libertés ont reculé, c’est la Grande Crise à la fois économique, et politique.

    Donc le cadre a radicalement changé.

    Et encore une fois on peut craindre que les états européens se dépêchent de fermer le « loophole »… tuant ainsi définitivement l’espoir d’un système concurrentiel.

    J’ai beaucoup d’admiration pour Reichman, et son combat épique.

    Mais encore une fois 2013…. tout a changé.

    Et pas pour le meilleur.

    Les murs de la prison fiscale se resserrent… Voilà la nouvelle réalité.

    Mais quitter la sécu restera possible…. en s’expatriant.

    C’est la seule vraie liberté qui nous reste (encore).

    Mais ceux qui resteront ici… seront broyés.

    1. « les états européens se dépêchent de fermer le « loophole » »
      Ben justement, l’argument tombe carrément à plat parce que dans les autres pays, il y a déjà la concurrence. On voit mal 26 pays revenir en arrière au profit du seul 27ème. Bref : c’est absolument sûr, c’est bien la France qui cédera et pas le contraire. D’ailleurs, elle a déjà cédé et les politiciens font tout pour que ça ne se sache pas, c’est tout.

      L’Etat Français est un colosse au pieds d’argile.

      1. christophe

        Regardez les… USA… Obamacare ?

        Par ailleurs, vous semblez dire que seule la France serait soviétisée, et tous nos partenaires baigneraient dans un nectar privé et concurrentiel.

        C’est faux.

        http://tinyurl.com/m9ogclo

        -Italie : système national financé par l’impôt, cotisations et autres.
        -Allemagne : système mixte, mais de plus en plus fiscalisé
        -Europe du nord : inutile de vous faire un dessin

        … En tout état de cause… tous les systèmes ont un point commun : déficit.

        Et c’est bien pour cette raison que la prédation ne peut que s’accentuer.

        J’aimerais partager votre optimisme… mais c’est une erreur de ne pas reconnaître que le sens de l’histoire, depuis 2008, qui va à rebours d’une « libéralisation ».

        Et vous verrez que le soviet suprême bruxellois trouvera bien entendu un terrain d’entente avec Paris pour… gagner du temps et éviter le grand soir médical (qui serait un grand soir tout court pour ces messieurs).

        Les directives européennes datent de 1992… Ca fait déjà 20 ans.

        Pas mal la résilience du système, du colosse au pied d’argile, vous ne trouvez pas ?

        Il est absurde de penser qu’ils vont lâcher le morceau après 20 ans de coups bas, de mensonges.

        Désolé, mais le simple bon sens commande de comprendre qu’on en prend… pour 20 ans encore.

        1. Désolé, vous mélangez tout, systèmes privés et publics, assurances professionnelles et assurances publiques, etc… Si je vous dis qu’en l’occurrence, l’Europe a agrandi la concurrence et que les autres pays ne sont pas prêts à revenir en arrière, c’est parce que de ce point de vue là, ils n’y sont pas prêts. Les directives datent de 92, ont été transposées en quelques années (ce qui est standard) et sont applicables dès à présent en France. Et comme tout système à équilibre instable, vous constaterez vous-même, dans les prochains mois, qu’on passe d’un équilibre à un autre de façon très rapide (et pas en 20 ans).

  7. Pascal M.e.s.s.a.g.e.r

    RSI :
    Racailles Sociales Ignobles
    Régime Suicide Incitation
    Ramassis de Salauds Incompétents

    Goulag = RSI = Kapos = KGB = Fisc = Khmers = URSSAF

    Je souhaite froidement du mal à ces fachos new-style d’organismes dits sociaux. Je leur souhaite de connaitre la souffrance qu’ils nous infligent. Je veux qu’ils apprennent ce qu’est la crainte de l’arbitraire bureaucratique. Qu’ils subissent l’huissier au petit matin, le cambriolage administratif de leur compte en banque ou l’odieux liquidateur qui leur prend leur maison. Je veux que l’angoisse les ronge jusqu’à songer au suicide comme ils nous y poussent. Je veux que la peur change de camp et qu’ils la ressentent au fond de leurs tripes.

    URSSAF/RSI/fisc… sont devenus abjects, ils sont passés dans le camp des salauds sans s’en apercevoir. Ils n’ont pas conscience des dégâts qu’ils commettent. Ce sont les nouveaux fachos. La bête immonde et vicieuse a muté, elle a troqué l’uniforme paramilitaire trop voyant pour le costard gris bon marché, elle a contaminé l’Administration et transformé à leur insu les fonctionnaires en zombies parasites : la bureaucratie est le nouveau fascisme.

    La dictature du technocrariat et son implacable médiocrité est le totalitarisme du XXIème siècle.

    Il va falloir la combattre et ce ne sera pas gratuit.

    Pascal M.e.s.s.a.g.e.r

  8. Peste et coryza

    Tout régime autoritaire que se respecte a une bureaucratie efficace.

    Avec parfois des services chargés de surveiller d’autres services, eux mêmes contrôlant d’autres… On peut prendre l’exemple de l’URSS, avec ses nombreuses divisions administratifs redondantes…

    Et puis, la bureaucratie, ça permet de placer mais et clientèle électorale.

    @h16
    Il y a une autre solution pour forcer les gens à payer tout en laissant le choix de leur assureur (sécu, malakoff, etc… ) : monter un cartel avec les mêmes gus tout en haut (genre hauts fonctionnaires comme on sait si bien en faire en France). Comme ça, peu importe où l’individu lambda cotise, les sous iront toujours dans les bonnes poches…

    1. Black Mamba

      C’est ce qu’ils sont entrain de mettre en place avec les mutuelles obligatoires pour les entreprises.
      Ils font en sorte que les employés et les employeurs soient bien ficelés.
      Derrière les mutuelles se cachent des pourris de politiciens qui se mettent déjà plein les poches.

      1. gem

        grosse erreur. Ils ne cherchent absolument pas à s’en foutre plein les poches. Ils cherchent à utiliser directement à leur profit ce qui est dans la poche des autres, c’est bien plus conforme à leur morale.
        Ils cherchent le pouvoir, pas l’argent. Ils fonctionnent comme des nobles d’ancien régime ou la nomenklatura : ils méprisent réellement l’argent, c’est à dire le tiers état. Ils n’en on pas (ou peu) besoin.
        Bien sûr ils savent que l’argent est utile, avec les « épiciers » ; et ils savent s’en procurer. Mais ce n’est vraiment pas leur soucis.
        Ils ne gagnent pas plus que les autres, et souvent moins (Cf. gains annuels d’un président ou d’un ministre Vs ceux d’un grand PDG).

    2. Arriver à monter un cartel d’assurance de ce type au niveau européen, je vous encourage à réfléchir au problème et à revenir m’en parler ensuite.

      1. Peste et coryza

        Au moins au niveau national…
        Vu que la majorité des cotisants ne se risqueront pas à aller cotiser dans des assurances d’autres pays (pour les problèmes que l’on peut imaginer : langue, déplacement, etc…).
        Cela suffit pour tondre les bêlants français.

        Au niveau européen, on pourrait imaginer une décision de la commission européenne de donner une sorte « d’habilitation » européenne à un panel d’assurances, avec bien sur et préalablement des copains des coquins à leurs têtes.
        Ce serait une décision très URSS, mais ils sont capables de tout…

        Après tout, il y a déjà des cartels à l’échelle européenne, voire mondiale…
        http://www.presseurop.eu/fr/content/article/3118351-comment-les-cartels-imposent-leur-loi

        @blackmamba
        Les mutuelles étudiantes sont juste une arnaque, avec ne plus financement des syndicats de branleurs professionnel sur le dos des cotisants.
        http://www.lemonde.fr/enseignement-superieur/article/2012/09/12/l-ufc-que-choisir-tacle-les-mutuelles-etudiantes_1759093_1473692.html

        1. « Vu que la majorité des cotisants ne se risqueront pas à aller cotiser dans des assurances d’autres pays »
          Alors ça, c’est vrai tant que le calcul coût+emmerdements / bénéfices est en faveur de l’immobilisme. Lorsqu’il sera compris par tous que la Sécu prend toujours plus et ne remboursera plus du tout, que les retraites seront misérables et que les paiements du chômage seront une plaisanterie, cet immobilisme disparaîtra et le marché fournira des solutions agressivement efficaces (portage et regroupement, par exemple).

          Ne pariez jamais contre les foules. Vous perdrez toujours.

        2. Black Mamba

          Oui, bien sûr une anarque comme toutes les autres mutuelles.
          Toute personne ayant un peu de bon sens verrai qu’on mettant un peu d’argent de côté , on peut faire soit même face aux dépenses diverses de santé ( lunettes et soins dentaires), les frais d’hospitalisations ne sont pas si chers qu’on nous fait le croire.
          Cela fait 15 ans ( voir plus) que je n’ai pas de mutuelle et pourtant j’ai eu ainsi que mes enfants avoir eu recourt à des chirurgies et bien je ne suis pas ruiné pour autant et cela me fait vraiment chié qu’on ose m’imposé une par le biais de mon entreprise.

          1. Peste et coryza

            Je ne suis pas convaincu par votre raisonnement.

            Jeune, on ne tombe pas souvent malade, mais on a peu de revenus…
            La thune arrive en gros entre 40 et 60 ans… mais il faut aussi financer l’assurance retraite, les études des gosses, la baraque, etc…
            Les ennuis de santé commencent, eux, dès 50 ans.
            Et plus on vieillit, plus on en a. Surtout les 6 derniers mois de sa vie (c’est là qu’un patient coute le plus)
            Sachant que la retraite + rentes si on en a n’égale pas l’ancien revenu. Parfois, c’est moins du tiers, voir rien du tout.

            Vous disposez de revenus confortables à priori, donc vous pouvez vous permettre ce risque. Mais je vois mal le gus lambda, avec ses 1600 euros nets de salaire médian, faire de même…

            Ce n’est pas pour rien si, avant l’invention des assurances genre sécu, les pauvres et les paysans allaient voir le rebouteux/sorcier, la petite classe moyenne l’officier de santé, et les gens ayant assez d’argent le médecin bien coté…

            1.  » avec ses 1600 euros nets de salaire médian, faire de même… »
              Ben justement. Hors de la Sécu, le salaire n’est plus de 1600€ mais de 3000. Ce qui dégage du mou pour la retraite et la santé.

          2. Black Mamba

            @ Peste
            le gus lambda si il veut avoir une mutuelle je ne suis pas contre, c’est son choix!
            Moi, mère de 4 enfants je ne veux pas de mutuelle, point basta, car je suis une fourmi dans mon âme.
            Pendant 10 ans, j’avais que les allocations familiales, l’allocation logement et ma bourse d’étude. J’ai su avec mes enfants en bas âge mettre de l’argent de côté sans petits boulots au black. On m’avait même demandé à l’époque si je voulais la CMU, j’ai refusé car je suis fière de payer mon médecin et je fais le nécessaire pour éviter d’être malade.
            J’étais myope, très myope ainsi que mes enfants et bien je n’ai jamais hésité à payer l’ophtalmo, ni à renouveller tous les ans mes lunettes.
            C’est vrai, j’ai depuis peu une vie plutôt aisée , três aisée à faire pâlir certains ministres!
            Mais ce n’est pas pour autant que je veuille mettre un centime dans une mutuelle.

  9. Manu

    Je suis allé faire un tour sur le site de la sécurité sociale, et ils affirment que cet illégal de quitter la sécurité sociale! Je ne sais pas si c’est de la propagande ou non (ils ne citent aucun article de loi)…

    « L’Europe a-t-elle mis fin au monopole de la Sécurité sociale ?

    La Direction de la Sécurité sociale tient à rappeler l’obligation de cotiser à la Sécurité sociale suite aux nombreux articles parus dans la presse, annonçant à tort la fin du monopole.

    Depuis un certain temps, des voix s’élèvent pour soutenir que des textes européens « imposeraient la fin du monopole français de la Sécurité sociale ».

    Sur la base d’arguments fallacieux, ces mouvements incitent les assurés sociaux à quitter la Sécurité sociale et souscrire des assurances privées, auprès d’organismes assureurs établis dans d’autres États de l’Union européenne.

    Ces fausses informations conduisent des personnes de bonne foi, peu au fait du droit européen, à cesser de cotiser à la Sécurité sociale, les exposant ainsi à des sanctions financières et à des poursuites pénales. »

    1. Il y a un billet de prévu pour répondre, justement, aux fadaises qu’ils racontent.
      Mais je vous assure qu’ils mentent. Et ils le savent, d’ailleurs.

  10. yoyo6963

    Bonjour,
    Petit message à H16, si vous pouviez transmettre mon adresse email à RoyDlee (le « salarié du privé (et pas très loin du SMIC) » sorti de la sécu qui avait témoigné sur le précédent billet « Oyez, oyez… »), ce serait sympa. J’essaye de mettre au point un simulateur de feuille de paye pour salarié désireux de sortir de la sécu, et son expérience serait vraiment profitable.
    Merci !

Laisser un commentaire