La Socialie et son curieux sens des priorités

Qu’il est doux de vivre en Socialie ! Tout est prévu, tout est planifié, tous les coins aigus de la vie sont recouverts d’une épaisse mousse protectrice étatique et bientôt, plus personne n’aura jamais de problèmes. Et pour arriver à ces lendemains qui chantent en cœur, avec des orchestres philharmoniques et des distributions de fleurs et de bisous, il faudra faire des choix de société. Aujourd’hui, je vous en présente deux, d’autant plus intéressants qu’ils sont concomitants.

Il y a, tout d’abord, l’affaire, parfaitement entendue, du tabac. Ce tabac qui pollue, ce tabac qui encombre les bronches, qui attaque activement le fumeur et passivement les gens alentours tel un ninja du cancer furtif, ce tabac qu’on fume dans de crasseuses fumées grises, ce tabac est, progressivement, repoussé dans les sphères les plus privées de l’individu. À force de hausses, parfois carabinées (la prochaine sur la liste, pour cet été, devrait se monter de 30 à 40 centimes par paquet de cigarettes), les gouvernements successifs (autant ceux de droite que ceux de gauche, d’ailleurs, pour ce que cette différence politique veuille dire encore de nos jours) seront parvenus à réduire la consommation officielle. Le marché noir, bien sûr, a explosé.

Le nombre de maladies liées au tabac ne semble pas s’être réduit tant que ça, et comme les progrès de la médecine ne s’arrêtent pas non plus, le bilan est, pour le moins, difficile à faire. Du reste, il apparaît à chaque taxation supplémentaire que les gouvernements recherchent surtout une manne financière plutôt qu’un objectif sanitaire public, affiché pour des raisons de propagande bisou-compatible mais qui ne berne plus grand monde.

À ces hausses, il faut bien sûr ajouter la traque sociale, ponctuée de spots publicitaires et de campagnes culpabilisantes dans les écoles visant à faire passer les fumeurs pour des dégénérés, notamment lorsqu’ils sont en présence d’enfants. Pédophiles ou fumeurs, même combat ! Et si la prison attend certainement les premiers à plus ou moins court terme, il en ira de même pour les seconds, à plus ou moins long terme.

smoking : bad hobbit

Bien évidemment, cette traque sociale s’additionne du harcèlement légal qui permet à chaque citoyen soucieux du respect des lois de jouer son petit kapo, par exemple en dénonçant à la Komandantur la plus proche ceux dans ses connaissances qui ont fumé sur une terrasse fermée, par exemple ; en effet, elles sont à présent interdites aux nicotinomanes et autres grilleurs de Havane, de pipe ou de cigarette. Bien sûr, la cigarette reste autorisée en plein air : on est en France, après tout, pays de liberté !

Mais on comprend que le but est bien de pourchasser ces dérangés compulsifs de la fumette, cette lie si étrange de l’Humanité, qui persistent à s’injecter dans les poumons des nuages toxiques, des produits excitants et des goudrons dégueulasses. Sans compter qu’une cigarette doit avoir un bilan carbone désastreux, qui ajoute le délit d’anti-écologisme au fumeur invétéré…

Dès lors, il est logique que tout geste qui évoque, même de loin, les actes nauséeux du fumeur dans son addiction doivent être bannis. Il n’apparaît qu’évident qu’on fasse ce qu’il faut pour éviter que des enfants, âmes innocentes s’il en est, ne puissent voir ces zombies de la fumette, une tige au bec, tirer dessus négligemment et relâcher de coupables volutes ! Partant de là, on interdira aussi la cigarette électronique, notamment dans les lieux publics, et précisément pour éviter que des enfants ne sombrent à leur tour dans l’ignoble habitude tabagique !

Voilà voilà.

fumer tue

Maintenant, oh là mes petits amis, n’allons pas trop vite en besogne.

S’il est entendu que la cigarette, fléau de la Socialie moderne, doit être arrêtée par tous les moyens, ne versons pas dans l’extrémisme idiot. Certes, se droguer à la nicotine en grillant du tabac, c’est très laid. Vapoter négligemment en présence d’enfants peut leur donner de bien tristes idées, qui se transformeront en néfastes habitudes.

Ce n’est cependant pas une raison pour empêcher le développement des salles de shoot, et c’est pourquoi la mairie du dixième arrondissement de Paris envisage très calmement d’introduire une telle salle dans sa municipalité, au 39 boulevard de la Chapelle, au plus grand bonheur de ses habitants. Et c’est bien normal puisque toutes les précautions seront prises ; Nicolas Lerner, représentant de la préfecture de police de Paris, explique ainsi :

« Une de nos priorités sera d’éviter la stagnation des personnes aux abords de la salle. Il n’y aura aucune zone de non-droit dans le Xe. »

Ce message est, bien évidemment un rappel aux sales petits fumeurs de clopes : ceux qui seraient surpris à stagner, la tige au bec, dans une terrasse fermée, seront pourchassés : pas de zone où le droit serait bafoué (comme, par exemple, si piquouser à l’héroïne) dans le dixième arrondissement, le monsieur a dit. Et le fait que la salle de shoot proposée soit plutôt proche d’écoles et de crèches est absolument sans importance parce qu’elle sera le fruit d’une expérimentation, ce qui la classe dans une catégorie différente des expérimentations testées par les indécrottables fumeurs dans les terrasses couvertes, par exemple. On ne peut pas comparer : il y a, en effet, un monde de différences entre le fumeur qui grille une clope et l’héroïnomane qui s’envoie sa dose. Le premier est, à l’évidence, un déchet de la société que l’on combattra avec la dernière des énergies, la plus forte des taxes, la plus solide des répressions morales. Le second est une victime d’un système qui broie les individus.

C’est pourtant simple : la Socialie, ce sont des choix de société mûrement réfléchis. Et dans ces choix, la clope n’est plus à la mode, et la piquouse, si. Simple, net, carré.

Bon. C’est pas tout ça, je vais me siffler un alcool fort, tiens.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires242

  1. Le Gnôme

    Il faut militer pour l’ouverture de fumoirs où les accros de la nicotine pourront fumer à l’abri des intempéries. Addiction pour addiction, on pourra y servir de l’alcool.

    Ah, on me susurre à l’oreille que ça existe déjà, et que ça s’appelle un bistrot, mais qu’il est interdit d’y fumer. Boire ou fumer, il faut choisir.

    1. JS

      Exactement, en tant que non fumeur je trouve aberant qu’il soit interdit de fumer dans les cafes/bistrots..

      1. Black Mamba

        On va me jeter des cailloux mais je suis ravie de pouvoir prendre mon café croissant sans à être asphyxier par la fumée , déjà qu’il faut supporter les regards concupiscents de ses messieurs .
        On dirait que certain n’ont jamais de femme, j’ai toujours l’impression qu’ils ont les yeux de Superman.
        Alors, oui, c’est une agréable consolation de savoir qu’ils ne peuvent pas fumer.
        MOUAH! HA! HA! HA!
        🙂

        1. Fwh

          Non, je suis bien d’accord avec vous, dans une société il me semble normal que les lieux publics puissent être visités sans respirer de la fumée.

          Mais il ne faut pas que ça se transforme en une chasse aux fumeurs (fumer dans des endroits publics ouverts me semble parfaitement acceptable), un peu de tolérance ne fait de mal à personne 🙂

          1. Monoï

            Un cafe, un resto ne sont pas des endroits publics, mais des endroits prives que le public peut fréquenter s’il le désire. Le seul qui a le droit d’interdire de fumer est le propriétaire des lieux. Point barre.

          2. Fergunil

            Un café n’est pas un lieu public, c’est un établissement privé, on n’a pas encore de café du peuple, fort heureusement.
            Si un cafetier veut autoriser ses clients à fumer, de quel droit lui interdire ? Il y aura donc des cafés pour fumeurs, des cafés pour non fumeurs, des cafés sans cigares, des cafés sans clopes électroniques, et tout le monde y trouvera son compte.
            Bien sûr, ça, c’est si on considère que les gens sont capable de faire de bons choix en ce qui concerne leur vie. En France, le seul choix que l’on a, c’est de choisir le nom du mec qui pourra se servir dans l’argent [volé au] public

          3. YP

            Monoï > Pareil. C’est au patron de décider à quelle clientèle il souhaite s’adresser (sous réserve que ce soit affiché clairement.)

            (Et je ne suis pas fumeur…)

          4. JS

            Ca a commence avec les lieux « publics » tels que les bistrots, ensuite c’est les terrases…et maintenant on commence a entendre des reflexions quand qq’un fume dans la rue ou dans un lieu public completement ouvert tel qu’un quai de gare…ou est la limite ?

          5. vengeusemasquée

            Il me semble que de nombreux pays ont laissé la possibilité aux bistrots de choisir s’ils voulaient ouvrir leurs portes aux fumeurs ou non, sous réserve que ce soit indiqué sur la porte d’entrée. Ca me semble pourtant assez simple.

          6. Aloux

            Ca me rappelle un sketch de Groland qui doit bien dater d’une grosse dizaine d’années maintenant, avec des nouvelles politiques pour faire baisser le tabagisme : le mec rentre chez un buraliste, les autres clients l’insultent, lui crachent dessus, le patron lui envoie son paquet dans la gueule en le traitant de tous les noms, et à la sortie il est attendu par des mecs avec des fusils de chasse qui l’allument… Une vision prophétique ?

          7. GG

            Ah oui, je me rappelle ce sketch !
            Facile à retrouver, il suffit de taper « groland fumer tue » dans Google.

          8. eheime

            Ex-fumeur, detestant la fumée de clope depuis et bien heureux de respirer tranquille dans les lieux publics, je ne peux malgré tout pas me résoudre à admettre l’interdiction totale d’un produit légal dans des lieux publics mais appartenant à des privés (bars, restaus ..)
            Je soutiens le fait que les gouvernements aient cherché à créer des espaces non fumeurs. Et je suis le premier à dire que la cloppe c’est de la m.. (et je suis fondé à le dire ayant fumé moi meme). Mais la « chasse aux fumeurs » m’enerve. Et quand on voit des terrasses avec des fumeurs dehors qui se caillent l’hiver et des locaux interieurs vides, c’est d’un ridicule …

          9. Kerwood

            Un client rentre dans un Bar-Tabac.
            – Puis-je avoir un paquet de Phillip Morris s’il vous plait?
            Le client est servi.
            Sur le paquet figure la mention légale « Fumer rend impuissant »
            – Excusez-moi, Monsieur, pourriez-vous me l’échanger pour ce paquet là-haut, oui c’est bien ça, celui qui donne le cancer…

        2. Stephane

          Un grand souvenir de mon lointain service militaire: les wagons fumeurs de la SNCF: une horreur absolue.

          1. Sanksion

            Le vieux souvenir qui me rappelle un temps, où il y avait un tout petit plus de liberté. L’odeur du tabac au café. Douce France.

          2. eheime

            Les wagons fumeurs de la SNCF …
            La bonne odeur de tabac froid en entrant et l’intoxication ensuite :).
            Je me souviens d’avoir eu à en sortir pour respirer un peu, j’allais faire une sincope. J’étais pourtant un « gros » fumeur à l’époque.

        3. NEVdD

          Personne n’avait interdit aux cafés d’interdire la cigarette, si il y avait tant de gens si promt à consommer dans un environnement sans tabac, de tels établissements auraient floris.

  2. Fll

    Socialie de mon cœur, socialie de Mes rêves …
    Mais c’est pour notre bien et pour ce qu’ils nous ont pas encore pompé… (on pompe des clopes, ils nous pompes, c’est une nouvelle chaine alimentaire 😉 )

  3. mlallier

    Pour aller jusqu’au bout de la logique en ce qui concerne le danger que représente pour les enfants le fait de voir un adulte tirer sur une clope, il faudrait interdire aux moins de 18 ans TOUS les films, séries ou émissions dans lesquels on aperçoit l’un de ces néfastes séditieux.

    Après cela, la redevance serait gratuite.

    1. Marianne

      Ça, c’est presque fait : à part si l’histoire se situe dans un lointain passé, plus de fumeurs au cinéma ou à la télévision – sauf si c’est le méchant, du coup c’est un peu de la triche, le premier qui allume sa clope c’est le coupable… En revanche dans les films pour ados on peut s’envoyer shot sur shot de vodka jusqu’à tomber raide.
      Que voulez-vous, les fumeurs rapportent un maximum à l’État, meurent avant de coûter des millions en retraites, et sont tranquillement assis aux terrasses des cafés, sans rien demander à personne ; c’est énervant.
      Ah oui, et si quelqu’un peut m’expliquer pourquoi l’État soutient financièrement les buralistes tout en augmentant le tabac dans l’espoir d’éradiquer l’espèce des fumeurs, je prends.

  4. Flo

    Sur l’usage de stupéfiants la loi dit :

    « L’usage illicite de l’une des substances ou plantes classées comme stupéfiants est puni d’un an d’emprisonnement et de 3750 euros d’amende. »

    Et l’article 40 du code de procédure pénale dit :

    « Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs. »

    Un manquement à cette obligation est passible de dix ans de prison je crois.

    Comment les innombrables fonctionnaires qui vont être chargés de surveiller et de sécuriser les salles de shoot vont-ils se dépêtrer de cette contradiction?

    1. Aloux

      Mais voyons, en socialie tout le monde est égal : si vous êtes un enfoiré de riche oppresseur du peuple (ne niez pas, vu le prix des clopes) la force publique s’abattra sur vous dans toute sa rigueur, si vous êtes une gentil victime de la société capitaliste ou appartenant à une minorité opprimée et revendicatrice elle vous protègera, où voyez-vous une contradiction ?

      Blague à part ça devient légèrement inquiétant cette application de plus en plus systématique de la loi à la tête du client. C’est pas nouveau, mais j’ai l’impression que maintenant c’est tellement ancré dans les moeurs que personne n’y trouve rien à redire.

    2. Deres

      Cela fait bien longtemps que les fonctionnaires et leurs syndicats ont adopté le point de vue que leur travail est de distribuer de l’argent gratuit, pas de faire appliquer la loi …

      1. JS

        Je confirme, discutez avec qq fonctionnaires dans le domaine « social » leurs propos font juste peur..

        1. Nocte

          « le capitalisme est la pire chose que l’humain ait créé »
          « sans intervention de l’Etat, il ne peut y avoir d’innovation »
          « grâce à nous, vous avez un travail, donc il est normal que vous redonniez de l’argent à ceux qui n’en ont pas »

          etc…

          1. Aloux

            « le capitalisme est la pire chose que l’humain ait créé »

            Genre pire que le communisme ?

            C’est quand même dramatique qu’au 21e siècle il y ait encore des gens pour dire ça (et pas qu’un peu en plus, il y en a même qui écrivent des livres entiers). Avant 1917, être communiste était aussi con, mais y avait des circonstances atténuantes, ils pouvaient dire qu’ils ne savaient pas, aujourd’hui, être communiste c’est avant tout être un trou de balle de beau calibre.

      1. Guillaume

        Et si on a le malheur de lui laisser une voiture entre les mains et qu’il écrase quelqu’un ?

          1. Guillaume

            Et si il écrase une personne de la Manif pour tous, Pédaloman l’accueille à l’Elysée et lui file la Légion d’Honneur! 🙂

      2. Paf

        tu pourras, tu payeras tes frais d’avocat avec tes sous, et ceux de l’etat avec tes sous aussi.

    3. chrome

      A partir du moment ou la consommation de produit stupéfiant est autorisée dans ce lieu, ça devient licite et cette obligation ne tient plus.
      Mais ça ne change rien sur le fond de l’article : cette décision de créer une salle de shoot est une ineptie. Une de plus.

        1. Guillaume

          Delanoë pourra peut-être venir y couler sa déprime 🙂 Plus d’assocs à la con subventionnées, plus de fêtes débiles organisées avec l’argent des autres… Faut le comprendre, le pauvre! (Enfin, « pauvre »…)

          1. Guillaume

            @JS : clair qu’entre la Successeure Officiellement Adoubée Par Le Parti et la Miss Bobo de l’UMP, les joyeux citoyens de la Kapitale ont pas fini de raquer…

        2. Duff

          Hélas le 10ème est indécrottable et très crotté dans tous les sens du terme, seul arrondissement dans lequel j’ai subi une agression (pourtant je fais 1m94 et j’ai pas la gueule d’un mec qui se laisse emmerder).

          Touchez-en un mot à Serge Federbusch élu local qui enrage sur son site (et des autres atrocités) : http://www.delanopolis.fr/

          La mairie est tenue par un ex conseiller du plus brillant ministre de la défense, Alain Richard – qui devait confondre hélicoptères et avions tant il a disparu aussi vite qu’il est arrivé – et ce maire a été élu sur le score très logiquement africain de 75% au second tour…

          A moins d’un incroyable surprise, Hidalgo va mettre un gros coup de frein à « l’ascension politique » de NKM. Au mieux, ça poussera cette dernière à se demander si au fond chez Thatcher, il n’y a que le tempérament de la femme qui fut exemplaire…

      1. bibi33

        Non en aucun cas la création d’une salle de shoot ne fait de l’usage de substance illicite un usage licite.

        Article 222-37 du code pénal.
        Le transport, la détention, l’offre, la cession, l’acquisition ou l’emploi illicites de stupéfiants sont punis de dix ans d’emprisonnement et de 7500000 euros d’amende.

        Est puni des mêmes peines le fait de faciliter, par quelque moyen que ce soit, l’usage illicite de stupéfiants, de se faire délivrer des stupéfiants au moyen d’ordonnances fictives ou de complaisance, ou de délivrer des stupéfiants sur la présentation de telles ordonnances en connaissant leur caractère fictif ou complaisant.

        Les deux premiers alinéas de l’article 132-23 relatif à la période de sûreté sont applicables aux infractions prévues par le présent article.

        http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=02289A2E179F084BA4EB10F93C2BA6E1.tpdjo06v_2?idArticle=LEGIARTI000006417724&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20090330

        Si cette salle voit le jour et si nous étions dans un état de droit tous ceux qui auront participé de près ou de loin à sa création devraient être poursuivis en justice et condamnés.

        1. Bob 4949

          Bah…. une bonne âme proposant une idée généreuse ne saurait être condamnée… sauf si il est fumeur évidemment.

        2. Franz

          Tout le problème est que nous ne sommes pas dans un état de droit. Ni dans une démocratie. Et donc les « gouvernants » font ce qu’ils veulent, et nous on paye. C’est tout. Et c’est vachement bien, parce que c’est « dans l’intérêt collectif » ! Même que les journalistes le disent à la télé (d’ailleurs, payez votre redevance pour avoir votre dose quotidienne de crack mental)

        3. Paf

          une salle de shoot pour des produits durs comme de l’hero ne sera jamais inquietee administrativement; une salle de distribution de cannabis medical aura pleins de problemes et finira par etre fermee.

    4. gem

      la contradiction c’est l’arbitraire, et c’est justement le but : vous avez forcément tort si vous êtes du mauvais coté , et forcément raison dans le cas contraire.

    5. Aristarque

      Cahuzac Jerôme paraissait avoir trouvé la réponse, pourtant. Ils ne pourront pas l imiter?

  5. mlallier

    L’antinomie entre tige et piqouze se retrouve à tous les étages de notre jolie république chambrière puisqu’il est gentillement toléré d’attaquer un train et d’en dépouiller les occupants tandis que se promener aux abords d’un studio de TV où notre bon mètre exhibe fièrement son noeud bien fait vaut deux mois de prison.

    1. Franz

      Rien d’étonnant, on est revenu dans un monde « pré-Abélard » où le bien et le mal (définis par la « religion républicaine » peyonesque) ont valeur de loi et sont le droit. On sonde désormais les raisons d’un acte pour juger s’il est délictueux ou pas. Le vrai crime est le crime de pensée. Et penser du mal de nos bons maîtres, c’est le crime ultime.
      Un peu comme si on disait qu’on ne droit rien à l’État et qu’il nous doit tout dans la dissertation du bac ES: descente de police au petit matin, direction les camps de rééducation !

      1. Nocte

        Un être capable de sortir ça dans une copie est bien trop dangereux et surtout, il est irrécupérable : il faut l’abattre.

      2. Aloux

        C’est vrai que c’est incroyable quand on lit la presse de voir que la police « enquête sur les raisons qui ont poussé ce jeune de 27 ans, déjà condamné 7 fois pour port d’arme, vol avec violence et violation de domicile, mais jamais condamné à de la prison ferme, à poignarder cette homme » (exemple inventé mais tout à fait crédible. Comme si les motivations profondes de ce genre d’actes devaient rentrer en ligne de compte dans le jugement. Je me suis toujours demandé en quoi consistait exactement des délits comme « crime de haine » ou « agression raciste », comme si tabasser quelqu’un « juste » pour le dépouiller était moins condamnable que de la taper parce qu’il est noir ou blanc, comme si il y avait des crimes « pas de haine » (d’amour? festif?). C’est une régression absolument spectaculaire, de plusieurs siècles, et je ne comprend pas comment elle a pu survenir.

        1. JS

          Comme a dit je ne sais plus qui :

          « je preferais toujours une insulte raciste a un meutre non raciste »

        2. eheime

          Entierement d’accord Aloux.
          Et la notion meme de racisme est stupide si l’on dit en meme temps que les races n’existent pas (et qu’on va meme jusqu’à retirer le mot dans les textes).
          Et par ailleurs créer une nouvelle chasse aux sorcières pour lutter contre une autre, c’est discriminer pour lutter contre les discriminations … Alors que le problème de fond est de faire évoluer les mentalités.
          Il n’y a jamais la moindre cohérence dans le socialisme.

          1. Franz

            Et encore… « faire évoluer les mentalités » ça sonne un peu constructiviste, quand même. Le vrai problème c’est de laisser les gens décider par eux même. Si une boite est « sexiste » et discrimine les femmes, et bien que les femmes arrêtent d’acheter et de travailler avec : perte d’argent, la boite change ou elle calanche.

            Si le racisme est réellement mauvais, le raciste perdra naturellement pas mal de choses en continuant à agir sur cette base (il pense ce qu’il veut). S’il n’y perd rien ou qu’il préfère ce qu’il gagne à ce qu’il perd, alors le racisme est bon pour celui qui le professe… Et donc il est odieux de vouloir le changer.

          2. Aloux

            @Eheime : Si, il y a une cohérence dans le socialisme, la culpabilisation de ceux qui payent, par tous les moyens possible, pour attendrir la viande afin qu’ils ne râlent pas trop au moment de raquer pour entretenir le socialiste et ses affidés naturellement improductif. La culture de la haine de soi, les privilèges divers et variés, l’invention de toutes sortes de luttes et de combats contre des adversaires imaginaires, tout cela génère des contradictions à n’en plus finir, mais ces contradictions sont justement l’essence-même du socialisme, par l’arbitraire qu’elles autorisent dans la décision. Et c’est justement la seule chose qui intéresse un socialiste, avoir le pouvoir et vivre (confortablement) aux crochets des autres.

            Sans blague, c’est une régression intellectuelle tellement spectaculaire que je ne me l’explique pas.

          3. hussardbleu

            Il existe un livre qui a une centaine d’années (mon exemplaire est de 1912, et c’est la 7° édition) et qui s’appelle « Psychologie du Socialisme ». Il a été écrit par un Français, du nom de Gustave Le Bon, très méconnu de nos jours, non sans raison… et pourtant, il fut mondialement célèbre en son temps… notamment pour sa « Psychologie des Foules » qui n’a rien perdu, non plus, de son actualité…

            Le Bon fait partie, au même titre que Bastiat, de ces gens qui, actuellement, sentent le soufre, tant ils sont et vont à l’encontre des théories soutenues par nos gouvernants : on le comprend fort bien au demeurant, tant on est époustouflé par la pertinence de leurs analyses et réfutations, au surplus écrites dans un français sans aucun jargon indigeste de psycho-sociologie moderne.

            Il est révélateur de voir, sur Google, comment il est traîné dans la boue, mais il suffit d’ouvrir l’ouvrage susdit, au hasard, pour y lire, et à chaque reprise, une phrase dont la justesse aveuglante vous frappe.

  6. Guillaume_rc

    J’adore l’argument comme quoi la cigarette électronique peut pousser les autres à fumer : à ce moment là, il faudrait aussi interdire les ballons de rouge ou les demi-pression en terrasse.
    Mais peut-être le lobby de l’alcool est-il plus puissant que le lobby du tabac.

    Dans un autre ordre d’idée, vous avez peut-être vu la campagne anti-gifle. On veut aussi nous apprendre à élever nos enfants. Loin de moi l’idée de vouloir systématiquement recourir à la gifle ou à la fessée, ça doit rester un ultime recours. Mais cette campagne est révoltante à deux titres :
    d’une part, l’éducation de mes enfants n’est pas du ressort de l’Etat,
    d’autre part, l’explosion des incivilités et de la délinquance étant en grande partie due au manque d’autorité parentale, ce n’est vraiment pas le moment de la saper encore un peu plus.

    De manière générale, et comme le souligne régulièrement votre blog, voilà encore des opérations d’enfumage pour faire oublier que l’Etat ne gère pas ses priorités : dette, chômage, insécurité….

    1. GG

      Ces magnifiques campagnes anti-gifles à base de spots publicitaires pas du tout excessifs, dans lesquels un bambin fait tomber sa cuillère et se prend un parpaing dans la gueule…

      1. Pere Collateur

        Je sais pas pourquoi, mais ce genre de propagande mielleuse me donne systématiquement l’envie de balancer quelques baffes à ceux qui la font.

        Comme disait feu mon grand père, une bonne baffe dans les dents, ça fait circuler le sang.

        Proverbe de bon sens, qui appliqué vigoureusement au Kevin de base réglerait d’un coup tous les maux dont sont affublés nos classes de socialie; par contre ça donnerait moins de taf aux socio pedago pediatre à deux balles qui sévissent actuellement…

        1. Franz

          Ce qui permet de comprendre pourquoi ce sont les dits « socio pédago pédiatres à deux balles » qui nous expliquent doctement que la fessé et les baffes c’est très mal… Alors qu’eux en collent à leurs gamins quand il le faut, les mettent dans le privé après nous avoir chanté les mérites de l’école publique disverso communiste, etc.

    2. Aloux

      C’est pas nouveau ça, j’en avais vu y a pas mal d’années déjà.

      De toutes façons, vous n’avez d’autorité sur vos enfants que dans la mesure où l’Etat, leur véritable parent (1 ou 2 ?), veut bien vous en laisser. Idéalement, il faudrait enlever les enfants aux parents à la naissance pour les soustraire aux affreux déterminismes familiaux et en faire de bons citoyens, mais le public n’est pas encore prêt. Dans une génération peut-être…

      1. Eole

        @Aloux: « il faudrait enlever les enfants aux parents à la naissance…. » L’intention est déjà de les soustraire à l’influencenéfaste des parents dès l’âge de 2 ans pour les mettre en maternelle. Patience donc, on y arrive!!!

      2. Aristarque

        Dans tout roman d’ anticipation qui décrit une société totalitaire et qui se respecte, il y a toujours l’ idée d’une ferme d’élevage d’ humains futurs guerriers, cultivateurs, etc, déshumanisés pour devenir de bons robots sans attaches sentimentale. Telle est bien l’ idée de Peillon et consorts désireux, en bons constructivistes, de façonner une humanité asservie à ses maîtres de l’olympe des socialies. Tant pis pour le point Godwin mais les nazis avaient commencé à expérimenter de tels élevages dans l’ espoir d’ en obtenir des ilotes pour assurer la mise en valeur des étendues russes devenues lebensraum…

      3. Aloux

        @Eole : je sais, j’y faisais justement allusion, comme par hasard une idée de Mélenchon d’ailleurs.
        @Aristarque : sauf que ce n’est plus un roman d’anticipation, c’est la réalité de la France en 2013, il y a des fous furieux qui veulent faire de l’ingénierie sociale à un point rarement expérimenté en tout cas dans des pays qui se prétendent démocratiques, et tout un peuple d’ahuris et de benêts qui a voté pour leur donner les pleins pouvoirs. La France est vraiment un pays fascinant, là où partout dans le monde il aurait fallu une révolution violente et une dictature totalitaire pour imposer ça, les Français ont patiemment fait le même chemin en trottinant pendant 30 ans, ils l’ont choisi eux-mêmes élection après élection, c’est vraiment incroyable un peuple aussi niais.

        1. Nocte

          Simple : ils ont lu 1984 et Le meilleur des mondes, et y ont vu un manuel exceptionnel en plusieurs tomes.

          Et comme le peuple est persuadé que ça ne peut pas arriver dans un Etat de droit, qu’ils sont protégés par la démocratie, il suffit de leur faire croire et surtout, de désigner un coupable à tous les maux que la société peut rencontrer à cause d’eux. Et quel plus beau coupable que celui qui est leur seule voie de sortie : le libéralisme ?

        2. YP

           » La France est vraiment un pays fascinant »

          Fascinant est le terme exact… Je regarde sans comprendre.

    3. Guillaume

      Pour la cigarette électronique, ya aussi l’argument qui dit qu’on sait pas ce qu’il y a dans la vapeur d’eau qui en sort. Si je veux vraiment jouer au c**, on sait pas exactement non plus ce qu’il y a dans la vapeur qui sort des centrales nucléaires! Interdisons-les! Toutes! Vive le principe de précaution!

    4. vengeusemasquée

      Je voudrais raisonner par analogie : les gens qui se suicident (en se jetant sous un train, comme l’actualité nous en a offert un exemple récent d’échec cuisant) sont susceptibles de donner le mauvais exemple et de pousser d’autres citoyens honnêtes à se suicider. Je propose donc d’interdire le suicide.

        1. Nocte

          Pas possible. Remettre les agents de la SNCF dans le privé ferait grimper le nombre de morts : le mur de la réalité à pleine vitesse, ça ne pardonne pas.

      1. Black Mamba

        Je ne sais plus où j’avais lu cette information , mais dans un pays il est interdit de se suicider .
        Celui qui se râte doit payer une forte amende.

          1. vengeusemasquée

            Bah la RATP voulait attaquer le mec qui s’est raté la semaine dernière. C’est assez mal passé dans l’opinion. 😆

        1. eheime

          @ Black Mamba
          Si c’était Hollande qui avait préparé la loi, je pense qu’il aurait puni les coupables de tentatives de suicide par la peine de mort.
          Il faut être illigoque jusqu’au bout si l’on est un vrai socialiste.

      2. Paf

        il faut absolument bannir le fait de manger en public, c’est offensif pour les obeses et les anorexiques

  7. chrome

    « (comme, par exemple, si piquouser à l’héroïne) « . Se piquouser ou s’y piquouser peut être.
    Merci pour cet article.

  8. hussardbleu

    et l’article de l’excellent Bâtonnier CHARRIERE BOURNAZEL dénonçant – de façon quasi hystérique – les violences policières en Turquie, tout en restant muet sur celles exercées à l’encontre des braves familles de la Manif pour Tous ?

    Comment peut-on être Turc ?

    Tartuffe, en plus chafouin, ce garçon….

  9. Guillaume_rc

    J’oubliais « Il n’y aura aucune zone de non-droit dans le Xe. »
    C’est bien connu : l’Etat montre depuis 20 ans qu’il est tout à fait compétent en matière de sécurité publique (sa mission principale au passage).
    Foutage maximum de gueule atteint.
    Il n’y a qu’à voir la multiplication des zones de non-droit un peu partout en France.
    Et rien que dans le X° : les abords de la Gare du Nord (et la gare elle-même) sont un vrai délice, Rue du Fbg St-Denis les vendeurs de marchandises « tombées du camion » le font sous les yeux des flics, etc.

    1. Kazar

      Il vient de donner un exemple de sa compétence : des juges (sans doute affiliés au SM du mur ces cons) ont envoyé direct en prison un opposant au mariage pour tous, sans casier !!

      Vous me direz que les juges étaient fatigués après avoir relâché les « jeunes » du RER avec simplement du sursis pour des viols avec violence commis dans le RER D…

          1. Guillaume

            Le tribunal pour enfants d’Evry a prononcé mardi soir des peines allant jusqu’à 10 mois de prison avec sursis contre les adolescents qui avaient participé à une série d’attaques du RER D en gare de Grigny, dans l’Essonne.

            Dites donc… Evry, c’est pas l’ancienne ville du fabuleux Manu Gaz?

          2. vengeusemasquée

            Vous noterez la litote « adolescents ». Les pauvres bambins victimes de la misère sociale…

          3. Guillaume

            @vengeusemasquee : oui, toujours l’art de la modération… après, c’est censé être le Figaro, libé, ca donnerait quoi? « Les jeunes malheureux désoeuvrés forcés à vivre de rapines de la faute de l’ultra-turbo-giga-libéralisme »?

  10. laglute

    Après la dernière citation, première ligne du paragraphe, « sales » et non pas « salles » ?

  11. Jacques

    Faute de frappe ? : pas de zone où le droit serait bafoué (comme, par exemple, s’y ( et non pas « si ») piquouser à l’héroïne)

  12. Mominette

    Ah que la prohibition est douce au citoyen vengeur …

    A la terrasse (ouverte) que Quai Branly, où je venais de commander un déjeuner copieux pour deux, je me suis fait refuser un cendrier ! J’ai donc immédiatement levé la séance 🙂

    En Belgique, la moitié des cafés ont dû fermer : on ne va pas dans ces lieux de détente pour se faire traiter comme au pensionnat.

    Dans certaines villes aux USA, fumer dehors le long des immeubles est interdit (des fois sue la fumée mortelle remonte aux étages). On voit alors le ballet désopilant d’employés fumant au milieu de la rue, sautant sur le trottoir quand une voiture arrive, et retournant vite au milieu de la voirie …

    La notion de « tabagisme passif », imperméable au principe de dilution, est bien ancrée dans les esprits. Il y a peu, durant un long vol, je sors une cigarette et me mets à la « fumer » sans l’allumer. Hystérie ! Une voyageuse, 7 rangées devant moi, repère mon blasphème, bondit, couvre le nez de ses enfants, sonne l’hôtesse, laquelle accourt, revient vers moi … et réalise l’innocence de mon geste ! Cela n’a pas empêché la voyageuse de me balancer des regards furieux pendant les heures de vol restantes, et de tousser à rendre l’âme 🙂

    Dernière anecdote : parlant d’un ami en fin de vie, sa fille me disait, sidérée : « pourtant, il n’a jamais fumé » ! A croire qu’une telle vertu donne l’immortalité 🙂

    Bref, on distrait le bon peuple avec des c….

    1. Eole

      Nous déjeunions mon mari et mon dans un restaurant « chic » et étions hélas placés près d’un couple dont la dame s’était manifestement versé le flacon de « parfum » avant de venir. Nous avons demandé à changer de place because l’odeur insupportable, et bien non, ce n’était pas possible.
      Moi, j’interdirais les « sent-bon… » avant d’interdire les clopes!

      1. mlallier

        Attention aux vannes sur les odeurs. C’est souvent mal perçu. On se souvient peut être avec délectation (!) du môme qui avait visité le Louvre avec tout un tas de souvenirs odorants dans le fond de son pantalon. Ce fut un scandale – bien organisé au demeurant – lorsque les gardiens l’ont prié gentillement de continuer à puer dehors.

    2. hussardbleu

      Mais c’est une terroriste endurcie, notre Belge ! enfin, bon, si elle s’en prend seulement aux Yanks, ça va… ils ont de la répartie, et j’avais bien aimé la manière dont ils avaient réglé le cas Régine…

      Au fait, choisir Mominette comme avatar, ce n’est pas franchement innocent : l’abus de petites bouteilles pourrait expliquer ce permanent chip on the shoulder…

  13. Pere Collateur

    Joli! On se faisait le même genre de réflexions avec des collègues la semaine dernière.

    A propos de la cigarette électronique, je sens que maman l’état va pas tarder à devenir très très méchante dans pas longtemps:

    En effet, ce truc fonctionne; les gens qui l’utilisent partent principalement du principe que c’est pas pire que la clope classique, que les liquides sont avec ou sans nicotine, avec pleins de goûts différents, et que ça reviens infiniment moins cher que les clopes de bases, ultra méga giga taxées.
    De plus, pour une énorme majorité de ceux qui ont adopté la clope électronique, ils n’ont plus touché de cigarette normale. Ça sert donc aussi à arrêter de fumer et ce, de façon bien plus efficace que les patchs et autres gomme à mâcher qui eux, ne fonctionnent pas des masses.

    Bref, on a là, un gros pas en avant dans la résolution massive de l’addiction au tabac.
    Problème, les parasites qui bouffent au ratelier de la clope de papa voient leur gagne pain foutre le camp. Et pas qu’un peu. Il suffit de voir le nombre de nouveaux convertis par jour sur ce forum français consacré à l’e-cigarette:

    http://www.forum-ecigarette.com/forum.html

    Impressionnant! D’où j’en déduit logiquement qu’on va pas tarder à voir tous les lobbys du tabac, des industries de « santé » en connivence totale avec l’état venir mettre leurs gros doigts crado dans tout ces petits trucs qui ne les a pas attendu pour bouger.

    Mais c’est pour votre bien, votre santé qu’on va vous faire préférer la clope classique forte de plus de 4000 saloperies chimiques, à la place d’une innovation dont on est au moins sur qu’elle en contiens nettement moins. On est pas à une contradiction près en socialie.

    1. Eole

      Vous inquiétez pas, maman Etat se rendra bien vite compte qu’il y a du pognon à ramasser avec les e-cigarettes!

    2. Aristarque

      Entendu l’ autre jour sur BFM Radio que les cigarettiers commençaient à acheter (plutôt cher, de plus) les fabricants de ces cigarettes. Histoire de ne pas passer à côté d’un segment prometteur de marché.

    1. gem

      On manquait de prisonniers politiques en France, c’était regrettable… Merci Taubira 🙂
      La France c’est déjà fait dénoncé au conseil de l’Europe, elle va bientôt (d’ici quelques années quand même, le temps que l’affaire monte) se faire carrément condamner par le CJCE.

      1. YP

        La France à déjà écopé de condamnations par la CJCE. Et même d’amendes pour non respect de ses décisions…

        1. vengeusemasquée

          notamment parce que la transposition des directives en droit français prend trop longtemps.

          1. hussardbleu

            ou pour la longueur « anormale » des procédures : ce qui ne risque pas de se produire dans ce dernier cas… le gamin est envoyé aux ergastules Vallsiennes dans les 48 heures… on a été plus beaucoup plus clément* avec l’agresseur au couteau de la Veilleuse de Lille : lui, on lui a proposé une composition pénale… c’est à dire qu’on lui évite même le procès… émouvant, n’est-ce pas ?

            Je suis prêt à parier que, dans les deux cas, il y a une similitude : les magistrats concernés relèvent du Syndicat de la Magistrature (30% des magistrats).

            Il existe donc maintenant quasi-officiellement dans notre pays deux Justices : l’une pour les amis du pouvoir (amicus curiae…) et l’autre pour les adversaires, voire les ennemis aux yeux dudit pouvoir…

            * à propos de clément, justement si vous souhaitez aider la défense d’Esteban, vous pouvez envoyer un chèque au CEPE à Nimes…

          2. Aloux

            Hussard, c’est quoi cette histoire de veilleuse agressée au couteau, je trouve rien là-dessus dans google.

            En tout cas si c’est avéré, c’est véritablement lamentable. J’ai un mépris profond pour les hommes qui agressent des femmes (c’est mon côté vieux jeu, pas paritaire, pas progressiste j’imagine), et le jugement (ou plutôt son absence) est tout simplement révoltant, d’une ironie mordante si on le met en rapport avec la peine prononcée contre l’autre veilleur.

            Chaque jour j’ai l’impression qu’on donne un coup d’accélérateur vers le gouffre, c’est véritablement affolant, surtout quand je pense que je reviens dans 2 mois.

          3. Aloux

            Moui curieux tout de même que ça n’ait été repris absolument nulle part dans la presse. Encore une fois, si l’information est avérée c’est pathétique.

        2. Aristarque

          Malheureuses, malheureux ! Dîtes cela avec ménagement et circonspection, SVP! De tels propos peuvent être lus inopinément par des gens sensibles, façon le collègue Kazar, qui croit que nous sommes dans un état de droit au seul motif que les guignols qui nous gouvernent le serinent d’ un air pénétré et que le moindre de nos codes de lois fait dans les 3.500 pages ou articles, au choix… 😉

          1. Kazar

            @Aristarque : non, je sais depuis plusieurs années que le droit est à géométrie variable en fonction de l’air du temps et du pouvoir en place, y compris à la Cour de cassation.

            Je le déplore et le subis.

            Honte aux socialos dictateurs.

    2. Aloux

      Mieux vaut en rire, au moins maintenant les choses sont claires.

      Tiendra pas 4 ans, ou alors va falloir sortir les grands moyens…

      1. mlallier

        Ce doit être une des raisons pour lesquelles notre bon mètre se rapproche des « rebelles » syriens. Il a beaucoup à apprendre.

    3. YP

      C’est moi ou il n’y a pas un mot dans libé ?
      http://www.liberation.fr/recherche/?q=manif+pour+tous+condamnation
      http://www.liberation.fr/recherche/?q=manif+pour+tous+prison

      L’immonde nous apprends qu’il s’agit d’un dangereux récidiviste
      « Selon une source judiciaire, le jeune étudiant avait déjà été condamné en comparution immédiate, le 28 mai, à la suite d’une manifestation non autorisée sur les Champs-Elysées, la veille du dernier grand rassemblement de la Manif pour tous. Il avait alors été condamné à 200 euros d’amende avec sursis pour non-dispersion d’un rassemblement non autorisé, entrave à la circulation et fourniture d’identité imaginaire.  »

      http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/19/un-opposant-au-mariage-homosexuel-condamne-a-deux-mois-ferme_3433017_3224.html

      Rigolez pas, c’est vos impôts (la presse et les tribunaux.)

    4. calc80

      Il est certain qu’il est plus facile de réprimer les dangereux Manif-Pour-Toussistes que les « Chances pour la France » du RER D :
      – Sursis pour l’attaque du RER D de mars 2013
      – Un Manifestant de la Manif pour Tous condamné à deux mois de prison ferme et écroué (!) pour
      Explication : ce dernier était un « récidiviste ».
      Mince alors, si je déclare deux fois de suite mon opposition, je suis récidiviste et « un malheur pour la France ». Va falloir que je me cache, j’ai largement dépassé les deux fois, et bruyamment en plus…
      Dois-je me rendre au autorité pour ne pas mettre en danger ma famille et pratiquer l’auto-critique en place publique ? « Oui, j’avoue, j’ai dis du mal de Mao-llande… »
      Jamais, je ne lâche rien, Jamais.

      1. Grass

        LOL les « chances pour la france »
        Je vais les appeler comme ca maintenant. Ca va faire beaucoup rire!…
        J’en ait une grappe sous ma fenetre, qui tient un coin de rue apres s’est faite refouler de son précédent point de deal, devenue rue-piétonne-vitrine-du-quartier; pourtant je suis au centre de Lyon, et pas dans un coin pourri!… Mais bon Mairesse de gauche grande mixitaire sociale; en 10 ans je l’ai bien vu s’installer la chance pour la france dans mon quartier. Rajoute l’alcool, qui n’est vraiment pas compatible avec la chance pour la france, et les étudiantes bobos qui sont en haute densité dans mon quartier, et qui posent un vrai problème de comportement aux chances pour la france : tous les week end c’est bagarre, police, et ambulance quelquefois, comme cerise sur le gateau. Bref c’était un quartier bobo sympa, il regne maintenant une ambiance a la Kaboul, ou t’évite même de manger dans la rue quand c’est ramadan…

        1. Black Mamba

          Oui, quand c’est Ramadan, les Chances pour la France,ils ont la nIaque.
          Pourtant c’est sensé prouver qu’ils ont une grande force de moral mais non ils ont mauvais caractère.
          🙁

  14. gem

    le politicien exprime toujours l’inverse de ce qu’il pense. Je traduit donc pour les novices la phrase « Une de nos priorités sera d’éviter la stagnation des personnes aux abords de la salle. Il n’y aura aucune zone de non-droit dans le Xe. » (sur un air martial)
    En français, cela signifie
    « Rien à foutre de la stagnation des pouilleux aux abords de la salle. J’aime bien la perspective d’une zone de non-droit supplémentaire dans le Xe. » (avec un air goguenard)

  15. jcfrog

    N’oublions pas dans le règne des faux culs les trafics sponsorisés par l’état:
    De nos fringants militaires qui , non contents d’être payés deux ou plus fois luer soldes pour faire leur boulot  » en opex » (merci l’ONU, les Balkans, la Franceafrique etc.) y ajoutent , le commerce d’alcool fort et de cigarettes.
    Des milliers d’euros pour ceux qui participent, en achetant hors taxes au PX et en transportant voire envoyant en masse par la poste aux armées.
    Plus belle la vie? Donc notre magnifique état dépense pour charrier là bas ces poisons, sachant bien que, soit l’énorme consommation locale donnerait à penser que nos vaillants guerriers sont largement, heu, malades, soit , qu’il y aurait trafic.
    Vous croyez que ça augment le PIB???

      1. Pere Collateur

        En effet. Vu l’arnaque dont nos militaires sont victime, de la part de l’état, je ne leur lancerais en aucun cas la pierre.

        D’ailleurs, en tant qu’informaticien, je m’étonne de la durée hallucinante de ce « bug ». Presque deux ans maintenant.

        Ça vaudrait le coup de se faire embaucher par les SSII qui bossent sur louvois, juste pour se faire une idée des problèmes techniques et accessoirement lever les lièvres.
        A vue de nez, y a de quoi faire sortir un scandale d’état.

        1. A.g.

          Une pure arnaque. Pas de syndicat; des règles disciplinaires les plus strictes. Allons y gaiement. Notez que les fournisseurs ne sont plus payés non plus. Le livre blanc c’est 120 florange. Mais là comme c’est des bourrins en uniforme contre le mariage homo, c’est pas grave.

        2. Franz

          Bah, j’ai fait mon service militaire à la sous-direction des SI du commissariat de l’AT. Les logiciels qui gèrent la solde, je les connais bien. Ils sont très fiables et n’ont jamais buggé. Comme par hasard, maintenant, juste quand l’Etat n’a plus de pognon ils se mettent à avoir des ratées… Humm, étrange, très étrange…

          Et depuis qu’ils ont ressorti le bon vieux système des fiches, je sens que les officiers supérieurs et généraux pas trop proches du gouvernement, trop cathos, etc. auront beaucoup de bugs sur leur solde… beaucoup plus que les collègues socialo-franc-massons, à fond derrière le gouvernement, au hasard…

    1. A.g.

      C’est une plaisanterie çà ?
      La solde en OPEX, -quand elle arrive malgré une « erreur » de logiciel qui dure depuis deux ans tout de même…- correspond justement au juste prix du soldat dans ces conditions qui sont très mais alors très éloignées des vacances.
      La solde métropolitaine c’est justement parce qu’il ne font pas leurs vrais boulots qu’ils sont payé moins.
      S’imaginer qu’en 2013 le bidasse peut organiser un pont aérien de clopes alors que justement ils sont ciblés prioritairement par la douane et que la gendarmerie leur serre le collier sur place c’est purement n’importe quoi. Surtout que la bouteille de whisky en afghanistan çà doit pas courir les rues au prix du sopalin ici. Le bon temps du Liban ou des forces françaises en Allemagne c’est fini depuis belle lurette.

        1. A.g.

          De plus en plus. D’ailleurs çà se bouscule plus au casting de la nouvelle star que dans les centres de recrutement.

        2. Black Mamba

          Pour faire face aux manques de personnel dans la Gendarmerie, l’Etat organisme des stages de 15 jours pour les jeunes 18-25 ans .
          Entraînement militaire , quelques rêgles de sécurité , comment se comporter en cas de conflits entre citoyen, révisions des règles pour mettre les PV, entraînement avec des armes à feux!
          Au bout des 15 jours, les petites recrues reçoivent un diplôme et leur panoplie de Gendarme et Gendarmette, puis ils sont lâchés sur les routes de France pour verbaliser à tout vent les automobilistes sous la responsabilité d’un gradé .
          Ma fille aînée fait parti de ses jeunes, et elle est payé au lance-pierre alors qu’elle gâche son temps pendant les week-end .
          Elle s’est enfin décidé d’arrêter car ce n’est pas du tout rentable pour elle et en plus ces gosses sont susceptibles d’être des victimes d’automobiliste exacerbé

          1. Peste et coryza

            Pourtant, c’est pas les candidats au concours de SOG qui manque.
            16000 par an. Avec des candidats souvent bac+2 à bac+8.

            La raison, d’après le gendarme de base (mon père en est) est simple : pas de pognon, mexicanisation de la gendarmerie, volonté de couler la gengen pour la fusionner avec la police.

          2. A.g.

            Vous avez clairement raison. Qu’elle reste à la maison pour parfaire ses études ou bosser dans un domaine qui lui sera, à elle, réellement productif.
            Le publique ne fait aucune différence dans les grades les différents uniformes ou équipement, n’y connaissant rien. Les risques sont les mêmes pour une couverture inexistante en cas de problèmes.
            La prise en charge du genou pété par la voiture qui a forcé le barrage ?? Attendez pas l’expérience pour avoir la réponse.
            C’est la continuité de l’escroquerie Adjoint de sécurité/gendarme adjoint. Les gens voient de l’uniforme c’est le seul but recherché. Que le personnel soit incapable par statut ou par manque de formation peu importe, l’important c’est la visibilité à bas prix.
            Sur les plus inconscients à une époque, parmi les appelés, on tenait le discours suivant : « Pas de risque ! Votre responsabilité s’arrête a 524 FF par mois ! »
            Sans inciter au mercenariat c’était très efficace pour susciter la tempérance ou faire ressortir les cinglés.

          3. A.g.

            P&C
            La fusion Police/Gendarmerie, c’est un épouvantail secoué régulièrement pour effaroucher les vaniteux de l’un ou de l’autre. La police ne peut pas faire, la aussi par formation et compétance, les missions de prévoté ou les théâtres extérieurs.
            Les missions humanitaires genre haïti si la police y figure c’est plus par diplomatie que réel savoir faire. Si les demandes sont nombreuses le niveau n’est pas aussi élevé et le sera de moins vis à vis des contraintes opérationnelles. La gendarmerie, organisé comme elle est avec le volume d’activité de la police, elle est sur les genoux en deux ans.
            Personne ne veut dans la police les officiers « seigneriaux » de la gendarmerie, personne ne veut des syndicat dans l’armée, personne ne veut perdre son logement de fonction coté pile et loger dans une caserne coté face, personne ne veut quitter Bar-sur aube pour Aulnay-sous-bois, personne ne veut se taper la messe de la Sainte-Geneviève sur ordre en pleine période de vacance.
            La fusion c’est une fable. Les passerelles sont uniquement symboliques, 10 personnels de chaque coté chaque année. Juste du vent.

          4. Black Mamba

            @Peste
            C’est juste question de budget , ces petit jeunes sont à peine payé 60 euro pour le Week-end .
            Et comme l’Etat manque d’argent , c’est tout bénéf , ces petits sont en plus des étudiants qui n’ont aucun moyen de réclamer leur sous.
            Et ces jeunos sont formés à distribuer les PV.

          5. Peste et coryza

            @A.g

            +1 pour les « officiers seigneuriaux »
            C’était vraiment ça quand j’ai passé les concours.
            Vous venez pas de saint Cyr/ENS ? vous êtes une merde…

            Chez la police, c’est truelle incorporated dès qu’on monte quelques étages…

            Pourtant, les concours sont plein à craquer…

    2. Lonre

      Mon frère est dans l’armée… C’est deux fois et demi la solde perçue en métropole, même si c’est derniers mois en effet, 2.5×0 ça fait toujours zéro… Pour info, avec 4 cartouches par mois, et 4 bouteilles d’alcool fort par mois, on ne peut aisément lancer sa petite entreprise… Le trafic de clopes par des militaires est une vaste blague. Les non-fumeurs, comme mon frère, revendent effectivement aux copains… Cela dit, je pense que les pb de ce logiciel sont une sorte de « stress-test » : jusqu’où peut on faire confiance à l’armée? Même non payés, ils bossent quand même, même si on les prive des moyens de faire leur taff, ils ne manifestent toujours pas…

      1. hussardbleu

        La Socialie (sociale lie?) de notre brillant H16, c’est l’Absurdie de Ben, écrite juste après-guerre sous le pseudo d’Arouet, dans une édition genre samizdat… avec, en épigraphe, une citation tirée de Paris-Matin du 11 mars 1946 sous la signature de Diomède Catroux « Un vent de désespérance souffle sur le pays. Il dessèche les cœurs, ronge les courages »…

        Rien ne change quand la gauche est au pouvoir, sinon que l’on ne fusille pas – pas encore – les opposants. Mais il est frappant de voir l’invraisemblable bonne conscience avec laquelle ces gens qui n’ont que « Liberté » à la bouche s’emploient à réduire au silence tout ce qui ne se coule pas dans le moule pré-établi du socialisme bétonné…

        1. hussardbleu

          A propos de l’Armée, l’idée du « stress test » supra est amusante… mais elle n’est nullement ridicule…

          Le neveu d’une amie proche – gentil garçon de 19 ou 20 ans, motivé hautement, sans antécédent judiciaires, bac +3 ou 4 – a voulu s’engager : retoqué sans raison… son nom germanique (lorrain) ? son physique très aryen ?

          Par le biais d’un officier supérieur de mes amis, j’ai appuyé sa candidature, qui a été finalement retenue, et il est actuellement dans les meilleurs de sa promo. Selon l’ami, le premier refus, c’est que le Budget de l’Armée ne permet plus les « embauches »… ahurissant, n’est-ce pas ?

          Et dans la dotation, il n’y a pas de couteau de combat, entre autres manques criants, comme on l’avait déjà constaté en Afghanistan… Cela m’a fait très plaisir de lui en offrir un (un Glock) comme j’avais déjà donné mon vieux M3 de collection a l’un de mes neveux, dans la même situation.

          Une chose qui me ravit, c’est que le gamin susdit est issu de deux parents fonctionnaires de l’EducNat, horriblement bien-pensants, gauche intello, pétitionnaires, pacifistes et tout et tout (les « Cercles du Silence », vous connaissez?) : ils doivent être horrifiés d’avoir couvé pareil vilain petit canard…

  16. Golum

    Oulala incitation à boire des boissons fortes, sans ecrire avec modération….pas bien. La logique est simple : après avoir ruiner les gens, fumeurs ou pas, ils deviennt héroinoman (stat dispo). En effet il y a plus de drogués chez les pauvres: c’est con ça !
    Perso, j’irai chez mon médecin pour me faire faire une ordonnance de sativex. De quoi me calmer de ces putains d’hommes politiques Français. Medoc gratos, payé de la poche des autres….

  17. Stephane

    Profitez bien des espaces de liberté que sont les blogs, j’ en connais un où l’ on peut fumer du HASH qui fait rire dans ce monde de brutes.

  18. tn

     » un rappel aux salles petits fumeurs de clopes :  »
    T’es sur de l’orthographe de « salles » ?
     » (comme, par exemple, si piquouser à l’héroïne)  »
    Plutôt s’y piquouser, je pense.

  19. labolisbiotifool

     » un rappel aux salles petits fumeur  »

    J’ aurais dit  » aux sales petits fumeurs  » , mais bon , au point
    ou qu’ on en est 🙂 qu’ est-ce qu’ on s ‘en fout hein !

    1. Aristarque

      Il y a des salles « petits fumeurs » pour les « mignons gentils » fumeurs. Non ?

  20. NOURATIN

    Le tabac, c’est de droite, la coke, le shit, tout ça, en revanche, c’est de gauche. Il n’y a qu’à voir le regard du Ministre de la Santé…c’est pas du tabac qu’elle fume.

      1. Nocte

        Ca sent le camp de redressement gardé par des femens pour Nouratin… On ne dit plus « du ministre » quand la place est occupée par une femme, mais « de la ministre »

  21. labolisbiotifool

     » (comme, par exemple, si piquouser à l’héroïne)  »

    Bizarre hein ? Hache le seixième est shooté à l’ ortograf, on a
    les défauts qu’ on peut 🙂

  22. val

    Petite blague :
    Un patient vient voir son médecin
    – docteur je veux vivre tres longtemps que dois-je faire ?
    – vous fumez ?
    – oui
    – alors arrêtez tout de suite !
    – mais docteur c’est difficile et j’aime ça ça me détend
    – Il faut savoir ce que vous voulez . Est ce que vous buvez ?
    – oui , comme-ci comme-ça comme tout le monde
    – arrêtez aussi , ainsi que les aliments gras-salés-sucrés .
    – docteur c’est vraiment terrible , est ce le seul moyen ?
    – oui.
    – j’oubliais aussi , pas de galipettes avec mémère c’est mauvais pour le coeur .
    – mais c’est affreux! mais bon , je vais le faire , mais avec tous ces sacrifices , vous pouvez me garantir que je vivrai plus vieux ?
    – non
    – ben alors ????
    – ce que je peux vous garantir , c’est que ça vous paraitra beaucoup mais alors la beaucoup plus long !!!!!

    1. Aristarque

      Si c’est la même boite qui s occupe de ce logiciel que Louvois pour les armées, les annonces ne sont pas près de revenir en ligne…

    1. gem

      C’est une vieille idée réactionnaire (vous savez : « ah ces cons de pauvres, qui font des enfants sans avoir ce qu’ils faut pour les nourrir »), la seule nouveauté c’est que maintenant ce sont des gens « aux valeurs humanistes et progressistes » (sic !) qui font cette proposition, avec l’imprimatur du Nobs. Sans honte. Sérieusement.
      La hontehectomie semble pratiquée, secrètement, a la même échelle que l’ablation des amygdales ou de l’appendice.

        1. duff

          C’est bien pire que cela!!!

          J’ai survolé les proposition dudit think tank du « sociologue » qui écrit régulièrement dans « le Monde, Libération, rue89, L’humanité ». Bon voilà comment idéalement planter le décors…

          L’évaluation des gens :
          http://leplus.nouvelobs.com/contribution/889277-grandes-ecoles-les-concours-sont-discriminants-il-faut-selectionner-sur-le-qi.html

          La conclusion tue :
          « Les grandes écoles pourraient se rapprocher de l’objectif proclamé – l’excellence – et s’éloigner de la réalité actuelle : la reproduction sociale des riches. »

          Oui mais si les pauvres ne savent pas lire ni écrire, c’est parce que l’école a été tuée à coup d’égalitarisme par le socialisme. Plus de discipline, plus de note, plus de français, plus de math, on donne le bac à n’importe qui etc.

          Les retraites :
          http://leplus.nouvelobs.com/contribution/885764-reforme-des-retraites-pour-sauver-le-systeme-nous-devons-tous-toucher-la-meme-pension.html

          « À mon sens, une solution juste serait le versement d’une pension de retraite égale pour tous les retraités ayant cotisé le nombre d’années requis et ayant atteint l’âge légal. »

          Hum. Dois-je commenter? Cumulée à la proposition précédente en 2 générations on gagne tous le revenu minimal et on nous laisse comme dernier droit le soin de se faire hara-kiri à son pot de départ à la retraite pour éviter à l’Etat de gâcher de l’argent.

          Le logement :

          http://leplus.nouvelobs.com/contribution/889268-un-hlm-pour-un-couple-gagnant-4-790-euros-nets-mois-m-hollande-ce-n-est-pas-normal.html

          « Application automatique d’un surloyer pour les bénéficiaires de logement sociaux dont les revenus excèdent les plafonds dès la première année de dépassement »

          Donc on fout les gens dehors par la coercition au mépris du bail. Joli respect d’un contrat entre adulte consentants… Au fait les conditions du bail ou de l’attribution des logements ne seraient pas du tout liés aux abus? Nan même pas un peu??

          Bref, égalitarisme, nivellement par le bas, impôts, socialisme, écologisme responsable => RUINE

          Pour finir cet effrayant think tank se décrit lui même:

          « impact! est un think tank indépendant, affranchi des partis politiques, aux valeurs humanistes et progressistes. Fondé par une équipe jeune et réduite pour participer au débat public en France et à l’international, Impact! propose des idées libres, originales et des solutions aux problèmes économiques, sociaux et politiques. Ses membres luttent contre le consensus aseptisé et le conformisme intellectuel. Ils agissent comme des citoyens engagés ou comme des experts pour servir l’intérêt général. La diversité des sensibilités, des parcours personnels et professionnels stimule la réflexion collective, innove en pensée et pour l’action. Impact!, c’est enfin une plateforme ouverte à toutes celles et ceux qui souhaitent exprimer des idées fraîches. »

          Des idées fraîches…. 😀

          1. duff

            UN beau CV.

            J’aime bien le « Thomas Hollande, avocat ».

            2 lignes plus tard, « En 2012, elle choisit Hollande »

            Sans blague.

    2. Black Mamba

      Cela faisait partie de mes idées utopiques pour déterminer les ayants droits aux allocations familiales. ..
      La fiction se met en marche 😕

    3. White Panda

      Bonjour à tous,

      Je propose de pousser le raisonnement un peu plus loin :

      Quelle réponse doit apporter la société (ou l’Etat) si je n’ai pas le permis d’être parent et que, vivant en couple ou marié ou pacsé (ou que sais-je…)
      ma(mes) compagne(s) tombe(nt) enceinte(s).
      – Faut-il la faire avorter de force ?
      – Ma progéniture sera-t-elle placée en famille d’accueil ? Dans ce cas, il n’y a aucune limite (sauf la durée de la grossesse et le nombre de partenaires) à la diffusion de mes gènes (ce sont les meilleurs !!!) aux frais de la société.
      – Doit-on me stériliser ? Et si je fini par obtenir ce permis ? Il me semble que la stérilisation n’est pas un acte réversible (à l’heure actuelle).
      Il faut donc prévoir une « banque de gamètes pour tous »…
      Quelle âge limite pour passer ce permis ?
      Quel âge limite pour procréer ? (risques d’atteintes chromosomiques comme la trisomie 21).
      Si je suis stérilisé et que j’obtiens ce permis, est-ce que je deviens famille d’accueil ?
      Si j’ai le permis et que ma compagne ne l’a pas (ou le contraire) ???

      L’humanité s’est débrouillé jusque là… Chance ou pas de chance pour l’enfant qui arrive, c’est la vie.
      Toute intervention de l’Etat induit un biais qui fini par être néfaste pour l’ensemble de la nation (je pense notamment à ce déficit de femme, en Chine, suite à la politique de l’enfant unique)

      Je n’ai très certainement pas pensé à toutes les autres possibilités.
      Je vous invite à partager vos idées les plus tordues.

      1. Sandra

        Je ne sais pas si c’est une idée tordue, mais on peut aller loin dans « l’encadrement ». Vous êtes libéral? Ah ben, c’est fâcheux, mais comme vous risquez d’inculquer des idées subversives à vos enfants, vous allez devoir suivre des cours de rééducation pour obtenir votre permis de procréer (un peu comme les chauffards qui ont roulé à 250 km/h sur l’autoroute). Vous êtes un sceptique du climat? Là aussi, ça peut donner lieu à un refus ou à des séances d’endoctrinement. Tiens, vous fumez? Zou, le permis vous passe sous le nez. Il n’y a plus de limites pour décider qui peut ou, plutôt, ne peut pas avoir d’enfants. Cela relève de la plus infâme dictature. Le pire, c’est que certains sont prêts à militer pour ça! La liberté en effraie plus d’un, c’est sûr. Et c’est à pleurer.

        1. jiminito

          Militer pour ça biensur! Une petite assoc bien comme il faut avec poster, autocollants et biensur pitites subventions rondellettes…

        2. Nocte

          Ah mais vu la gueule du texte, ça transpire l’idée de l’endoctrinement de la première lettre au point final.

          On pourrait imaginer un commissaire à la parentalité en fond de classe, qui examine les participants et leurs réponses de type oui ou non (le type dit qu’il ne faut pas d’examen, pas de note, pas de certificats).
          Exemple, nous sommes dans la partie droits de l’enfant, là, on pose une question apparemment neutre, et dans un contexte :
          Trouvez-vous normal de restreindre les libertés pour des questions de sécurité ?
          Oui
          Non

          Au commissaire de noter qui a répondu quoi.

        3. Robert Marchenoir

          Mais nous y sommes déjà. En Angleterre, les services sociaux ont légalement enlevé un enfant à sa mère, parce qu’ils ont jugé qu’elle n’était pas à même de l’élever. Pourquoi ? Parce qu’elle était sympathisante de l’English Defence League, qui a le tort de s’opposer à l’islamisation du pays. Ils n’ont pas cherché de prétextes. La proximité avec l’EDL était le motif officiellement invoqué.

      2. Mominette

        Cher Camarade Panda Blanc,

        Le sérieux avec lequel vous envisagez une parenté potentielle et bien cadrée plaide déjà en votre faveur.

        En fait, le programme de mise à niveau des parents n’est requis que par des gens des droite qui, par leur rigueur et leur ambition, briment classiquement la formidable créativité de leurs enfants, leur font préférer les sciences au rap, le scoutisme au vol de GSM, et ne les laissent ultérieurement rouler qu’en voitures assurées, toutes caractéristiques d’une éducation qui s’assimile à la torture.

        D’ores et déjà, si vous avez une carte d’affiliation au PS ou partis associés, et quelques états de service dans le syndicalisme, vous serez dispensés de ces cours parentaux, et pourrez même élever votre enfant vous-même, quand bien même il aurait plus de 15 mois.

    4. jiminito

      Oulah, bon.
      Le super thinktanker oppose son permis heurelesplusombresdenotrehistoiresque avec le permis tuture. Rebon
      Je rappelle qu une voiture c est compliqué, ya plein de lois, de règles, ça peut tuer aussi, d où le permis..
      A moins d elever son enfant dans le but d en faire une arme de destruction massive ou, pire, un libéral, je ne vois pas le rapport!

    5. Nocte

      o_O’

      Et parmi tous les moments WTF que j’ai pu avoir en lisant ce… truc, voici à mes yeux celui qui reçoit une palme :
      « Le congé parental serait accordé sous condition de présence assidue à une formation à la parentalité durant le congé parental. »

          1. Nocte

            dans le lien un peu plus haut qui parle d’une sorte de permis de parentalité, il y a la phrase en question.

            le type propose de faire passer pendant le congé parental la fameuse formation. Et comme il parle d’assiduité cela sous-tend l’idée de centre de formation.
            Donc pendant le congé parental, on doit faire une formation de parentalité dans un centre de formation ce qui implique que l’enfant est déjà là mais qu’en plus pour obtenir le permis en question, il faut laisser de côté le marmot pour apprendre comment faire avec son gosse.
            Au passage dans ce même texte, le type détruit toute idée de famille ou de clan (inclusion des proches non familiaux) pour la transmission de l’éducation (on fait appel à des parents inconnus et des formateurs).
            En fait un parfait constructiviste.

    6. Aloux

      Mon dieu, je… mais en plus c’est écrit avec les pieds que c’en est une horreur !
      « Le congé parental est un droit. Réciproquement, une éducation épanouissante et socialisante constitue un devoir. » : j’ai lu « une éducation épanouissante et socialiste constitue un devoir ».

      1. Nocte

        Certains commentaires font peur… entre les reac types (les pov’s de banlieue ne devraient pas avoir la possibilité d’accéder à cette formation) et les déglingos totalitaires (il faut rendre ceci obligatoire pour que ce soit efficace), y a du lourd…

    7. JS

      Et l’auteur qui repond a une question  » j’ai travaillé principalement auprès d’enfants et de jeunes français africains ou d’origine africaine »…

      que dire…

  23. MJ

    Au Japon ils font l’inverse de chez nous: les bars/boites/restos sont libres de choisir si les clients peuvent venir fumer ou pas (c’est pratiquement toujours possible), alors qu’on ne peut pas fumer à l’air libre dans les rues publics.
    Il est d’usage que le touriste français moyen, chez qui la notion de propriété privée a depuis longtemps perdue toute cohérence, se complaise en se moquant de cette différence de point de vue avec condescendence

  24. jiminito

    L argument disant que la E-cigarette entrainera les jeunes vers l archaïque cigarette est bidon. Vous vous souvenez de votre première bouffée de nico-arsenico-tabacco-jenpassedesmeilleurico?
    Maintenant imaginez un bourricot qui, influencé par ses parents toxicos, n aura fait que vapoter tirer sa première taffe.. je le vois mal jetter sa ECig pour se mettre aux clopes degueux et 6x plus cher(ico)

    1. Black Mamba

      Oui, je me rappelle de ma première et unique cigarette de la vie .
      UNE INFECTION !
      Nous étions 3 ados à tester une cigarette que j’avais chippé dans la réserve de mon père (paix à son âme), une sur trois à ccontinuer à cloper

      1. jiminito

        Ma grand mère se tape 2 paquets/jour.
        Vers 8 9 ans j ai demandé si je pouvais essayer. Elle a dit oui. Je vous raconte pas l horreur: vert, bleu, rouge ce qui fait que j etais bien blanc pâle, palpitations..
        Tu recommencera?
        Non mamie!

        1. Black Mamba

          C’est 8- 9 ans ou 89 ans? 🙂
          Ma grand-mère fume aussi à la différence la cigarette la maintient en forme (increvable)
          mon père est mort à petit feu, enterré l’année dernière à 64 ans 🙁

      2. Tea Party

        Je ne peux pas me permettre de vous donner des conseils Black Mamba, mais peu de femmes ne voulant pas fumer gardent leurs maris! Je parle de fumer, le cigare à moustache bien sur .. Bon, OK, je sors.

          1. hussardbleu

            les petits plats, of course ?

            Les celles qui f’saient florès
            En robe de Dior et sac d’Hermès
            Rangées dans l’musée Grévin
            Du ciné-club ou de Sam Levin
            Regrettent au temps joli
            Du poivre et sel et du bigoudi
            De ne pas avoir appris
            La cuisine
            Qui retient les petits maris
            Qui s’débinent

  25. jiminito

    Faites gaffe quand même. Si ce blog est surveillé, nos commentaires rigolol et jusqueboutistes pourraient dans l esprit de certain être de bonnes « idées » 😉

    1. calc80

      C’est certain, il est surveillé.
      Et pas seulement par la police politique, mais aussi par les délateurs de la jeunesse socialiste (ceux-là mêmes qui dénonçaient les « homophobes » à la lueur d’un simple mot de trop ou ambiguë).

      Toi, socialiste délateur qui me lit depuis tes bureaux de la Stasolférino, je t’emmerde velu et profond.

      (Désolé, ça m’a échappé; pas pu résister; trop marre…)

      H16, à quand le prix de gros pour les masques à gaz, en vente en ligne avec paquet discret ? Seront-ils suffisants contre les charges de CRS de Mr de Vienne, gardien de la paix des chances pour la France ?

      1. JS

        Oui et les Stickers aussi, on les attends !

        J’ais essayé d’en faire en ligne mais à l’unité çà coute un bras.. 🙁

      1. Nocte

        Ce qui démontre qu’à chaque loi annoncée pour la sécurité ou renforcer le rôle de la Police, ces lois finiront par être utilisées à des fins de contrôle et d’asservissement.

          1. Duff

            Au rythme ou vont les choses, ce seront bientôt des flics d’origine maghrébine qui passeront des petit cathos du 16ème à la gégène…

  26. johnny_rotten

    Il faut absolument faire un « papier » sur l’inadmissible panne informatique de 6 jours chez Pôle Emploi, empêchant l’accès aux offres d’emploi et que l’Etat va vouloir étouffer

    1. Franz

      En même temps, celui qui fait confiance à un service de l’Etat pour lui trouver du boulot, il peut attendre longtemps. D’ailleurs, c’est ce qui se passe, et pas sûr que la panne y change grand chose.

      Des offres d’emploi il y en a partout sur le net, partout sur la planète (et même en France), faut juste les chercher, y répondre et accepter quelques compromis (parce que le marché, pour l’instant, est défavorable aux employés) niveau salaire/poste/situation géographique !

  27. Aristarque

    Si on revenait au sujet de départ, la salle de shoot ? NDDP n’ a rien prévu pour les piqures des dames par notre service trois pièces ? Pour les urgences ?
    Bon, je sors…

    1. calc80

      Et demain, ils décréteront une croissance de 3% ainsi qu’une baisse du chômage de 6% (respectant la parité : 2% d’hommes, 2% de femmes, 2% de non genrés – bon, tririté serait mieux).
      Par décret, c’est plus facile.
      Les grands shows permettent accessoirement de dépenser un peu de (nos) sous en pâtisseries et petits fours. Enfin, quoi ? il est est pas beau notre grand timonier ? Il est pédagogue, on vous dit ! Il nous envoi une belle qui mâchouille des stylos à l’assemblée de façon très genrée.

      C’est sûr, à ce rythme là, on va finir par découvrir du pétrole (ou du gaz de schistes) au fond de nos abyssales déficits… en bon sens commun.

  28. Duff

    Tain! Si même Madame soleil qui a écrit, enfin fait écrire un livre qui le dit, c’est quand même que là… ça pue!

    1. calc80

      A mon avis, il créé le besoin et vogue sur la vague. Il va nous pondre un livre par mois à ce rythme là..
      Cela dit, d’ici quelques années, y aura plus grand monde (pardon, plus de français sur le territoire) pour les lire… Les « chances pour la France » auront gagné..

  29. Duff

    Affaire PS/UMP Tapie/CL

    Cette affaire est géniale. Elle prouve par A+B combien il est ultra non pas libéral mais dangereux de mettre de l’argent entre les mains des politiques qui ont le don de le gaspiller en finançant ses copains. J’attends le premier scandale de la BPI avec délectation, si on considère que les aides successives à Heuliez si cher à sa porte-parole n’entre pas encore ne ligne de compte.

    Voilà pourquoi Bayrou n’a pas renversé la table en 2007 :
    http://www.youtube.com/watch?v=0X3_QSnBvtI

    Un bon constat, et l’analyse s’arrête là…

    Dommage.

    1. Aloux

      Un orage, des inondations qui ravagent des lieux de culte et mettent à mal le commerce ? Franchement il l’aurait fait exprès que ça m’étonnerait même pas, on croyait que François avait la poisse, en fait c’est juste le dieu socialiste de la pluie (et de la blagounette).

      1. Peste et coryza

        Non, il le fait exprès :

        1 : Hollande un frère la truelle : ce type hait les cathos.
        2 : hollande fait partie de l’élite : il se moque des gueux, dont il ne fait partie et ne partage pas la vie.
        3 : hollande est fonctio glandeur depuis le début de sa carrière : il ne peut comprendre le désarroi de l’hôtelier.

        1. hussardbleu

          Les FM n’aiment pas les cathos, en dépit des quelques prêtres qui y font de l’entrisme, c’est fort juste.

          Mais souvent, au moment de la fin, et avant la rigor mortis, la rigidité de leurs principes s’amollit franchement : j’avais bien aimé les obsèques très religieuses du Grand Maître du GO, BAROIN (le père de…) à Notre Dame de Paris, avec le cardinal Lustiger en officiant…

Les commentaires sont fermés.