Le gouvernement se pencha sur Internet 2030, et s’endormit.

Vous ne le saviez pas, vous n’en aviez probablement jamais entendu parler, vous n’en aviez absolument rien à faire jusqu’à présent, mais ça existe et vous payez pour : le 22 avril dernier naissait le Commissariat général à la stratégie et à la prospective, en remplacement du Centre d’analyse stratégique. Oui, cela se passe en France.

Oui, cela existe en ce 21ème siècle où l’expérience a montré que la planification soviétique et/ou centralisée ne marche pas, même pas en rêve, même pas sur un malentendu. Les politiciens, qui se foutent maintenant ouvertement du contribuable et du peuple français, n’ont pourtant pas hésité, malgré le track record calamiteux de ce genre d’initiatives, à la renouveler une fois encore en créant ainsi un bidule dont l’ordre de mission est, comme d’habitude, parfaitement agaçant puisque ce Commissariat général prétend « apporter son concours au Gouvernement pour la détermination des grandes orientations de l’avenir de la nation et des objectifs à moyen et long termes de son développement économique, social, culturel et environnemental ».

Ce qui, si on a deux sous de bon sens, ne veut absolument rien dire de précis.

Et pour confirmer cette cataracte gluante de flou mou sans limite aux coûts, eux, parfaitement identifiés (et aussi sans limite), le Commissariat a entamé sa longue et belle carrière dans le n’importe quoi sans intérêt avec un épais rapport de plusieurs centaines de pages, sorti ce 27 juin dernier. Joie, bonheur et pavé littéraire inutile, il est disponible sous forme de PDF, ici. Joie, bonheur et dimanche d’été, je l’ai rapidement parcouru et, après une tempête de facepalm bien méritée, en voici les meilleurs morceaux pour vous éviter de vous cogner si roborative lecture.

rapport internet 2030La couverture annonce la couleur : présentant un robot Nao qui date de 2006 (ce qui fait 7 ans, soit 3 générations informatiques au bas mot), on sent que l’ensemble du fastidieux travail réalisé avec les sous du contribuable marquera d’une pierre blanche et décisive le chemin de l’Internet en France vu par les pouvoir publics. Au-delà de la couverture, et si l’on élimine la douzaine de pages dilatoires au début de l’ouvrage, il faudra se frayer un chemin dans les différents chapitres en taillant à grand coup de machette pour éliminer le feuillage de banalités consternantes sur le mode « Internet forme sans doute l’innovation la plus importante de la fin du XXe siècle, du fait de ses incidences sur les mécanismes économiques, mais aussi de ses interférences avec le fonctionnement social. », offert en première phrase d’introduction.

Je le conçois : ceux qui font ce genre de document doivent bien commencer par quelque chose, mais avec le prix moyen de la ligne d’écriture attaché à ce genre de rapports, on avouera qu’on peut sans mal se passer de ce genre de clichés de remplissage (et je glisserai pudiquement sur les encarts palpitants se demandant comment on doit écrire internet, avec un « i » majuscule ou minuscule, les petits rappels sur les unités de mesure, et autres nuggets d’information facile à digérer mais qui auraient largement gagner à se trouver en annexe, pour concentrer le texte sur le chargement utile ; ce serait drôle si ce n’était pas tragique).

Une fois ce travail de débroussaillage mené, surprise, quelques informations surnagent : d’ici quelques années, d’après ce rapport, devrait apparaître un web sémantique, avec les débuts d’une intelligence répartie. D’après les auteurs, le smartphone va devenir la panacée des moyens d’accès au réseau (à mon avis, dans les 10 ans qui viennent, il est plus que probable que ce moyen se fonde complètement à notre environnement et que l’idée même de se trimballer avec un pesant joujou sur soi pour communiquer sera vue comme délicieusement rétro à ce moment-là).

Mais, de façon générale, le rapport ne casse pas des briques. On y retrouve quelques évaluations des tendances actuelles, et la partie prospective est assez réduite. En revanche, les petits messages gouvernementaux, étatistes plus ou moins affichés, pullulent dans une joyeuse agitation que le lecteur inattentif pourrait prendre pour de la bonne humeur et de l’objectivité. Ainsi, lorsqu’il s’agit d’évaluer l’impact sociétal et économique d’internet, on a le droit à ce genre de phrases surprenantes :

« L’impact d’internet sur l’emploi est donc vraisemblablement négatif. »

Le rapport convient bien sûr qu’il est difficile de calculer l’impact réel, et donc cette affirmation est à prendre avec des pincettes, mais elle s’y trouve, ce qui montre que celui qui l’a écrite y croit (au moins un peu). Décidément, le futur est plein d’avenir, mais c’est problématique mais pas tant que ça, volée de bisous et en avant la fine pluie de tautologies pour cacher le fait que, finalement, l’humanité gagne très largement en bien-être, avec moins de travail … ce qui pose un gros problème. Mais si. Puisqu’on vous l’écrit. Et bien sûr, le fait que l’arrivée d’internet coïncide avec la sortie de la pauvreté d’un nombre croissant d’humains est purement fortuit. Comme internet détruit l’emploi dans certains domaines dans les pays riches, l’impact est « vraisemblablement négatif », et ne parlons pas des 2 milliards d’individus qui sortent actuellement de l’extrême pauvreté. On s’en fiche. Ils sont pauvres.

Facepalm

On n’échappera pas non plus à quelques pages un peu dégoulinantes sur internet et le développement durable. Et en réalité, après une analyse pointue, il semble qu’internet et les gros centres de traitement de données sont de gros cochons énergétiques :

Les activités et requêtes pratiquées par des milliards d’utilisateurs, comme par exemple chercher sur son mobile un restaurant auvergnat ou thaïlandais près de l’Assemblée nationale, sont en fait très gourmandes en capacité de stockage, de calcul et en énergie.

petit facepalmD’un autre côté, il est difficile d’évaluer combien de mégawatts d’électricité ou de litrons de diesel ne seront pas cramés à tourner pour trouver le restaurant en question et découvrir qu’il est en travaux. Il est difficile d’évaluer le gain d’une vente par internet, qui se base la plupart du temps sur des gestions de stocks quasiment en flux tendu, par rapport à une vente traditionnelle qui mobilise des stocks locaux, le déplacement de l’acheteur (avec, éventuellement, un accident de la route). En fait, la question pourrait être « Combien de km d’embouteillages évite-t-on actuellement avec internet et ces gros centres de traitement » ? Question à laquelle il est bien sûr impossible de répondre, ce qui est fort pratique pour les esprits chagrins de l’analyse de ce qu’on voit (et qui ne cherchent même pas à regarder ce qu’on ne voit pas).

Et bien sûr, le rapport tombe aussi dans le panneau des petits mots doux dont le caractère marketing fait bien dans la tendance lorsqu’on pond le rapport, en 2013, et qui feront doucement rigoler en 2030, lorsqu’il s’agira d’en faire le bilan. Le Cloud Computing fait assez probablement partie de ce genre de buzz-words, tant l’idée générale de la mise en commun de serveurs pour permettre un accès décentralisé à des données est, en réalité et si on débarrasse le concept de sa gangue marketing épaisse, parfaitement inhérent à internet lui-même.

Le constat, devant ce rapport, est malheureusement parfaitement convenu, et je rejoins ici l’analyse qu’en a faite Guerric Poncet du Point : tout ceci manque singulièrement de panache, de vision d’avenir, ce qui ne laisse pas de surprendre pour un rapport censé nous présenter internet en 2030 et dont tout montre qu’il nous ébauche vaguement l’internet de 2020 à tout casser. Par exemple, la voiture autonome, qui existe déjà, est promise à un avenir qui ne peut que bouleverser complètement la société humaine, comme je l’avais évoqué dans un précédent article. Le rapport n’évoque même pas la question. L’intelligence artificielle n’est même pas mentionnée dans le rapport ; c’est un concept qui n’existe sans doute pas. Allez savoir.

Internet : une série de tubesS’y ajoute une vision d’internet qui est elle parfaitement raccord avec la façon dont les pouvoirs publics considèrent le réseau des réseaux, à savoir comme une surcouche à ce qui existe déjà. Or, internet est tout sauf, justement, un simple réseau de distribution d’eau, d’électricité ou de chauffage. L’interaction informationnelle qu’il représente apporte un tel changement dans les habitudes humaines, une telle disruption, que cette façon de voir, délicieusement IVème république, condamne à produire des prospectives résolument sépia, déjà dépassées une fois le papier imprimé. Et puis surtout, c’est encore un énième rapport qui recommande un renforcement des législations concernant Internet. Ça tombe bien : la France était, en la matière, bien trop permissive…

Un pied dans le passé, le regard tourné vers un avenir à peine plus loin que le bout de ses chaussures, la France du président Hollande avance à petits pas comptés. À lire ce rapport, une conclusion saute aux yeux.

Ce pays est foutu.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires231

  1. paf

    on dirait le travail mal foutu de gens qui s’en foutent et ont rendu un truc seulument pour justifier leur salaire.

  2. Duff

    Le Batho coule!

    Contrepoints a mal choisi sa première cible en la personne de Montebourg pour son palmarès des minustres les plus nuls, même l’idiot du village le dit:

  3. Aristarque

    Deux jours d’ absence et déjà nous piaffons d’ impatience. Rage, fureur et désespoir!
    Au bilan de ce qui n’ aura guère de chance de recevoir un commentaire de notre Hôte:
    Froncements de sourcils de Normal 1er pour faire cesser l’ espionnage. Si c’est aussi efficace et terrifiant que l’ action de NVB contre la prostitution…
    Une vedette lance-torpille sabordée par l’ Amiral du pédalo.
    Une loi anti-monopole qui, curieusement, entend maintenir ET renforcer celui des taxis et, sous peu puisqu’il n’y a que le premier pas qui coûte, probablement bien d’autres puisque l’égalité bien comprise le demandera.
    Un désir de créer une taxation spécifique sur les « gros » contrats d’assurance-vie (on débute toujours par les obeses pour finir ensuite avec les étiques, au bout de quelques années) alors que notre cher État a absolument besoin de leurs fonds pour fourguer ses emprunts.
    Une volonté affichée et clamée sur tous les tons de favoriser une épargne longue en faveur des entreprises avec mise à mal possible des P.E.S. normalement prévus à cette fin.
    Etc, avec du second ordre,…

  4. hussardbleu

    une petite usurpation, en espérant que le Maître me pardonnera :

    Paul Van der Hosen desserra sa cravate, défit le nœud, et lentement déboutonna sa chemise : « fiouuuu ! ce que j’étouffe là-dedans… »

    Il rentrait de vacances, et dans l’avion du retour, il avait remis le costume qu’il était obligé de porter en Europe, afin de n’être pas reconnu.

    En Orient, ou dans l’Océan Indien, personne n’avait encore entendu parler de lui, et il tenait à conserver cet anonymat relatif : là bas, avec sa tenue de H16, le torse moulé dans le lycra bleu qui met si bien en valeur les abdominaux, coiffé du haut de forme mais sans le gas mask, tout le monde le voyait en schpountz se prenant pour Superman, tandis qu’il accompagnait Madame (She- who- must be- obeyed) pour acheter le poisson et les papayes du dîner barbecue…

    Aaaah ! les Isles…

    Mais les vacances étaient terminées, et il allait falloir reprendre le collier, celui de Sauveur du Monde Economique Occidental, ce SMEO qui figurait en belles onciales, juste en dessous de l’éclair stylisé surmonté du H16 flamboyant.

    Ses collègues de Bruxelles ne connaissaient pas sa véritable identité, et Paul jouissait comme une chatte (Smeooooooo…) en entendant les commentaires traversant l’open space de ses bureaux, commentaires qui suivaient souvent ses fameux blogs sur l’Internet.

    A l’aéroport de Bruxelles National, les passagers du vol 666 de la Singapore Airlines se regardaient les uns les autres, quelque peu inquiets : personne ne semblait les attendre, et les couloirs du tunnel étaient vides… pourtant, ce n’était qu’en 2015 que les nouveaux tunnels seraient en place, et que le contrôle des passagers, par exemple, se ferait automatiquement, ceux-ci étant « screenés » durant leur marche.

    Personne non plus à la Douane, bien qu’il y ait une zone de rétention Schengen, et que parmi les passagers autour du carrousel vide, nombreux étaient les non-européens.

    Paul commençait vraiment à s’inquiéter car Mominette devait l’attendre, avec le petit comité d’accueil des dévoués Apôtres belgicains et des Expats qui s’y étaient agglomérés.

    Son lectorat, chaque jour plus avide de ses fulminants et hilarants billets, atteignait peu à peu la masse critique, qui allait lui permettre d’accrocher une audience gouvernementale, celle que le pauvre Bastiat n’avait jamais pu atteindre, à la différence de l’ignoble Keynes.

    Un mouvement attira son œil, mais ce n’était qu’un robot balayeur qui passait de l’autre côté du check out. Il réprima un élan idiot de héler la machine.

    … (à suivre)

      1. Aristarque

        A ce sujet, une rumeur avait parcouru le net pendant quelques jours. Rumeur attribuant au rast local un projet de dissimulation de robots mouchards capables d’ enregistrer ou de photographier toute personne tenant des propos séditieux en se pensant à l’ abri, en extérieur, des grandes oreilles de sa gentille D.V.K.N. ou de ses émissaires. Dans un pays où le salaire moyen atteint péniblement les 15 euros de la journée (le risque d’ arrestation inopinée étant très élevé et la loi prévoyant la saisie immédiate du compte du coupable – le D.V.N.D. ne se trompant jamais, du moins aucun arrêté n’ en étant ressorti pour s’ en vanter- il avait été vite constaté que les arrestations se concentraient anormalement le premier du mois, puis ensuite le samedi quand les paies avaient été hebdomadaires. Le rast, comme le lecteur l’ a bien deviné, attribuait 45% des sommes saisies au mouchard et aux agents d’ arrestation, ce qui entraînait bien des vocations… Le salaire d’un mouchard bien entraîné pouvait atteindre jusqu’ au millier d’ euros les bons mois mais il était souvent de 5 à 600 euros, couramment. Or la rumeur citait les robots de nettoyage parmi les engins possiblement « améliorés ».
        Paul Van der Hosen frissonna à cette idée mais se reprit bien vite. Son nom flamandisé était suffisamment courant dans son pays d’ accueil et la filière par laquelle il avait obtenu son passeport était, en principe, à toute épreuve et il était présentement en Belgique et non pas en Absurdistan…
        Hélas, il n’ était pas au courant d’ une nouveauté de comportement des Belges à l’ encontre des immigrés français.

        1. hussardbleu

          H16, dont l’oeil intérieur en forme de fish-eye percevait la totalité de son environnement philosophique, frissonna légèrement à la pensée du DVKN, voire du DNVD, qui étaient – jadis et naguère – susceptibles de l’envoyer à la Kolyma, dans les mornes plaines de la Campine… Il avait flamandisé son patronyme, pour se fondre dans la masse du petit royaume, mais il restait, au fond de lui-même, le « gentilhomme pauvre » qui menait le bon combat pour la Liberté et le Libéralisme, et il n’était pas question qu’il se laissât impressionner…

          Le carrousel tournait toujours à vide, et il lui sembla que les autres passagers du vol 666 étaient moins nombreux. Il n’en était pas certain, mais le robot nettoyeur passait plus près à chacun de ses allers-retours. Une étrange sensation lui donna comme des fourmis dans l’estomac : cette fois, il en était certain, plusieurs passagers avaient encore disparu.

          (à suivre)

          1. Black Mamba

            Une sueur froide se mit à couler du coin de son œil droit, ce robot nettoyeur commençait sérieusement à l’agacer, il avait du mal à concentrer ces idées, il cherchait une issu de sortie, la plus discrète et pratique à la fois car il fallait prendre madame H16, elle n’apprécierait pas d’être mis à l’écart. Pourtant il fallait qu’il retrouve au plus vite son quartier général, il devait ouvrir et mener son enquête, sortir l’artillerie lourde,
            WTF ! Il était cerné de robot nettoyeur …

          2. hussardbleu

            H16 devait lutter contre la panique qui le prenait, à la pensée que certains, telle la sinistre Black Mamba, allait le prendre pour le Prince Malko Linge… tout ce mal pour rien, ce talent dépensé sans compter, pour assouvir la fringale de Libéralisme dont d’anciens et actuels fonctionnaires faisaient état avec une telle attendrissante ferveur. Et finir en Gérard….

            Oh! naturellement, il se sentait plus proche de M. de Vlierbecke que de SAS, même si les tenues de soubrette de BM étaient une tentation permanente, qui roulait dans sa tête quelques épisodes croustillants de nature essentiellement onirique (She-who-must-be-obeyed n’admettait pas les écarts de conduite, surtout avec des dames à la plastique flatteuse…).

            Mais ces fantaisies ne l’empêchaient pas de se tourmenter grave à la pensée que ses compagnons de voyage disparaissaient les uns après les autres, sans qu’il pût identifier le ravisseur. Soudain, le pan de sa veste Boss (naturellement Boss, n’est-ce pas?) fut tiré par une main invisible ….

            (à suivre)

          3. Black Mamba

            Oh ! Quel horreur!
            Nooon!
            Il venait d’être touché par un Zombi.
            Il devait absolument s’extraire…
            A sa grande surprise Mme H16, sortie de son sac à main un katana!
            Comment avait-elle pu passé les services de Control et puis Zut!
            TGCM (Ta Gueule C’est Magique)!
            Il s’expliquera plus tard, ce n’était pas le moment de lui faire des scènes de ménages!
            Il saisit le katana!
            ZIP! Zap! Vlan!
            La main fut coupé et projeté loin d’eux…
            Il saisit Mme H16 et allèrent vers une salle vitré dans l’espoir de trouver une solution pour sortir de ce merdier…
            http://farm2.static.flickr.com/1155/682541751_ccb382371d_o.jpg

          4. Aristarque

            Ce que Paul VDH ignorait du fait de ses vacances extrêmes-orientales était que le gouvernement présent lors de son départ, avait démissionné au lendemain de l’ abdication du bon roi Léopold. Un nouveau gouvernement avait été formé par le nouveau souverain, notamment pour veiller à la bonne organisation du sacre à intervenir dans le trimestre suivant. De façon surprenante, ce nouveau gouvernement avait retenu, au poste de ministre des finances, le député Maxence Geldsprinkler qui était également le président d’un micro parti ouvertement flamand luttant pour la partition d’ avec la Wallonie honnie. Bien que son groupe ne comptât que trois élus, il arrivait à se rendre indispensable pour former la coalition accordant la majorité d’ investiture au gouvernement. La période de sept ans trois mois pendant laquelle aucun gouvernement n’avait pu être valide, avait laissé dans toutes les mémoires des politiciens belges, un goût amer. Être obligé honteusement de devoir faire tourner le pays pendant sept ans avec rigoureusement la même somme à dépenser avait été vécu comme un calvaire permanent, en particulier par Maxence Geldsprinkler puisque nombre de ses projets d’ investissements: par exemple son projet de centre nautique-patinoire-haras-hippodrome-karting-tennis-stade de football de 98.000 places transformable en salle de spectacle de 52.000 places sans compter la salle de 3.500 places dédiée au badmington, sport qu’ il adulait depuis qu’il avait champion intercommunal de cette discipline trente ans auparavant et les club-houses qui vont avec, était resté depuis sous forme de maquette de carton. Maintenant qu’il était au bon poste, il entendait bien mettre en oeuvre ses grandes théories, en particulier fiscales…

          5. Black Mamba

            Ah! Les Zombies devenaient de plus en plus nombreux.
            Ils étaient là! Ils maugréaient des sons à peine audible.
            CHERVOOO ! CHERVOOO!
            H16 cru entendre « cerveau »
            🙁
            Mme H16 avait été blessé, il savait qu’il ne lui restait peu de temps avant qu’elle aussi se transforme *;
            Il fallait trouver un antidote …
            http://www.zombiesworld.com/wp-content/uploads/2012/09/Dead-Sushi-Zombie.jpg
            Dehors les Zombies toujours aussi nombreux ne démordaient pas!
            Mais où est le HUSSARDBLEU!
            Il était sensé le contacté en cas d’invasion…

          6. Aristarque

            Une des théories non fiscales de Maxence Geldsprinkler concernait la liberté d’expression. Comme tout socialiste qui se respecte, il prônait une liberté totale d’ expression, spécialement pour les socialistes et surtout quand ils se trouvaient dans l’ opposition. Ceci au motif qu’ eux seuls savaient exactement comment diriger correctement un pays sans qu’il tombe dans un laisser-aller, laisser faire, de très mauvais aloi en ce que cela impliquât de restrictions d’ embauche de fonctionnaires officiellement dévoués au bien être de leurs compatriotes.
            Bien qu’il ne portât pas la France, cet encombrant voisin, dans son coeur (nous y reviendrons), il approuvait néanmoins sa tendance à créer des comités, bureaux, agences gouvernementales suffisamment dotés en personnels concernés pour s’ occuper gravement à deux cents personnes d’ un micro-problème que les infâmes libéraux libertaires auraient liquidé à quatre en deux jours pour les habituels et une semaine pour les extraordinaires. Un de ses combats d’ anthologie, mené victorieusement contre ce pisse-froid de Wilhelm Orsinopochio, qui prétendait faire faire des économies au pays au plus parfait mépris du confort des citoyens, avait été de bâtir l’ obscure sous direction à l’ usage urbain de la draisienne, du célérifère et du vélocipède en AGPD du deux roues, ayant adjoint à son domaine d’ action les trottinettes et autres tricycles.
            Cette Agence Gouvernementale de Plein Droit , au terme d’un travail de fond de cinq ans, venait d’ ailleurs de faire paraître aux Éditions Brabançonnes Réunies, un bréviaire à l’ usage des bourgmestres pour leur donner toutes instructions nécessaires en seulement 250 pages, 27 tableaux et 348 schémas pour implanter aux carrefours des tourne-à-gauche ou des tourne-à-droite cyclistes.
            En revanche, quand les socialistes étaient au pouvoir, il prônait une liberté d’ expression restreinte dans la mesure où ceux qui osaient émettre des critiques n’ étaient pas véritablement fondés à le faire : s’ ils avaient perdu le pouvoir, c’est parce qu’ils n’étaient pas suffisamment capables pour l’ avoir gardé et ensuite, ils étaient forcément minoritaires, ce qui les mettaient logiquement en incapacité d’ expression. Repenser à ce grand moment où André Laignel avait asséné sa tirade d’anthologie le faisait encore vibrer et pour tout dire, il pardonnait à Laignel d’être né du mauvais côté de la frontière sud…

          7. Black Mamba

            Dans cette salle d’attente, on entendait la radio Aristarque , ce bruit de fond permettait à H16 de se recentrer.
            Dring! Dring! Dring!
            Hein! Ah oui, mon téléphone j’y pensais plus.
            – Allo? Oui, j’écoute.
            -Allo! H16, tout va bien?
            C’est Olivier Vitri
            -Oh! super Olivier que se passe-t-il? Pût…Je m’absente à peine un mois et c’est le foutoir total!
            As tu des nouvelles du Hussardbleu, il était sensé veiller en mon absence!
            – Désolé H16, le Hussardbleu s’est fait piéger par la sinistre Black Mamba .
            -Explique moi d’où viennent tous ces Zombies? Il y a eu quoi bordel!
            -Du calme respire, reprend vite ton masque à gaz.
            Le gouvernement a décidé de te Zombifier, alors ils ont piégé l’atmosphère …
            -ah! C’était cela le parfum!
            -Oui, et les robots nettoyeurs devaient te neutraliser
            -Bon , je fais quoi maintenant?
            -H16, regarde au dessus de toi, il y a un conduit d’aération , entre là dedans, et dirige toi vers le Sud. À l’extérieur du bâtiment tu trouveras un certain Tea Party appelé aussi le Caméléon, je t’envoie sa photo

            http://www.sticker-autocollant.com/3370-4449-thickbox/stickers-muraux-deco-singe-cigare.jpg
            Attention,H16 ne lui fait aucune remarque sur sa pilosité importante,et pour l’amadouer n’existe pas à lui offrir un de tes meilleurs cigare.

          8. Black Mamba

            -Bon! Et je fais quoi de mon épouse!
            -Désolé le seul moyen de l’aider H16, il faut que tu la laisses où vous vous trouvez en ce moment.
            Rejoins Tea Party, il t’emmènera dans un laboratoire secret où un certain dénommé Peste et Coryza est en ce moment même entrain de fabriquer un antidote.
            Il lui manque pour terminer sa formule, il a besoin de ton sang, car apparemment tu es naturellement immunisé.
            O.K
            Il pénètre dans le conduit d’aération et une petite formule lui trotte dans la tête
            http://mv.sens.sc/media/000004358267/725/Se_deplacer_dans_les_conduits_d_aeration.jpg

             » YOUPI CAILLE POV’CON »

          9. Aristarque

            Maxence Geldsprinkler avait naturellement entendu cette rumeur de robots-espions. Mais là où beaucoup avaient ricané stupidement, il avait tout de suite saisi tout l’ avenir potentiel de ces machines après quelques petites modifications logicielle pour adaptation aux besoins belges de contrôle fiscal, appelés selon lui, à se durcir…
            S’ il avait pu laisser aller sa grande théorie fiscale à une pleine concrétisation, tout quidam, belge ou étranger, aurait pu continuer à gagner annuellement ce qu’il voulait ou pouvait réaliser mais un impôt variable aurait ratiboisé le gain au niveau réel de la JAVA – Juste Allocation de Vie Autorisée. Le sentiment profond de MS était que la différence constatable des revenus devenait contreproductive : ceux qui gagnaient peu jalousaient ouvertement les plus riches et ces derniers utilisaient très mal leur argent. Par exemple, certains allaient jusqu’à payer des conseillers fiscaux pour en payer le moins possible, d’ impôts! Une taxation ramenant tout le monde au même niveau lui paraissait la mesure la plus bisoucompatible pour rasséréner tous et toutes : les pauvres arrêteraient de jalouser, donc de se faire de la bile pour rien et les riches auraient la satisfaction de voir une bonne utilisation de leur argent par un Etat bon et omniscient au lieu de le dépenser stupidement pour contrecarrer, si peu que ce fût, ce grand oeuvre…
            Malheureusement, au bout de ses deux premiers jours de sacerdoce, il avait dû en rabattre… Nombre d’ hommes politiques, la plupart du même bord mais probablement trop modérés l’ avaient enjoint de s’ y prendre de façon moins directe.
            Finalement, leurs objections avaient porté.
            Il avait décidé de mettre en oeuvre un exemple restreint en la testant sur un groupe d’étude expérimentale. Sa noire égérie, Black Mamba, lui avait soufflé l’ identité du groupe test, les SDF…

          10. Black Mamba

            Nos deux compères confortablement dissimulés par le mode furtif du Caméléon traversaient le curieux pays qu’était l’Absurdistan, la faune et la flore avaient muté .
            On rencontrait d’étranges animaux qui avaient été créé par la Zombidustrie par mis eux s’étaient développé des Autruchiens , des intellectuels volatiles qui refusent de regarder les problèmes en face, des Gréviculteurs tout encartés qui s’adonnaient avec joie autour de merguez-parties, non loin d’eux des Allocaoliques tous des dépendants compulsifs et pathologiques de l’argent des autres .
            Ces autres c’étaient les Moutontribuales qui étaient rasés gratis et tondus avec régularité et ils subissaient les prélavements par les nombreux Tentencules afin de nourrir tous les Zakisociaux, et maintenir la Solidaridité.
            http://h16free.com/wp-content/uploads/2013/05/absurdistan.jpg

        2. Black Mamba

          Pendant que les sombres dessins de Black Mamba se mettaient en place, notre hôte H16 a pu constaté que c’était seulement dans les films que l’aération était nickel chrome ou tout à l’évidence l’équipe de nettoyage de Black Mamba avait omis cette possibilité d’évasion.
          Sous les conseils de son ange gardien Olivier Vitri, il se dirigea vers le Sud du bâtiment .
          Tea Party était bien sur le lieu du rendez-vous, en toute discrétion H16 s’approcha de lui et dit
          -Dans la nuit tous les chats sont gris
          -mais effrayant le « SMEOOOOOO » de la Black Mamba
          – Bonjour, je suis H…. H16
          -Bonjour, je suis Tea Party ma mission est de vous escorté jusqu’au laboratoire secret pour vous concocter le nouveau Puch qui sauvera le monde.
          -Hein?
          -Holà! La situation est grave, votre cortex cérébral commence à être atteint, la zone humour a subit des dommage. Il faut faire vite!
          Montez dans ma voiture
          H16 regarde la voiture avec dégoût, c’était une voiturette électrique .
          -Ne vous fiez pas au apparence H16, cette voiture est le dernier bijoux de la technologie de notre département de recherche.
          Elle est en ce moment en mode camouflage , il ne faut être repérer

          http://www.laterredufutur.com/accueil/images/stories/voiture-1.jpg
          Ne trainons, nous avons un long parcourt, il faudra traverser la frontière et aller en Absurdistan!
          Quoi? Absurdistan …..

          1. Black Mamba

            Pendant qu’ils roulaient en direction d’Absurdistan, notre H16 examinait de plus prêt le tableau de bord du Caméléon Cart
            http://www.influencia.net/larevue/innovation/img/articles/voiture-toyota-fun-vii-concept-2011-10.jpg
            Waouh! On arrête pas le progrès!
            -Oui, en effet H16 c’est une question de vie ou de mort, nous devons pour combattre le mal de la Zombidustrie être capable de nous adapter à la moindre situation critique;
            Et encore vous n’avez pas vu!
            Il y a de quoi faire trembler la Black Mamba avec tout l’armement lourd qui est dissimilé dans le coffre.

          2. Black Mamba

            Dites-moi Tea Party avez vous des nouvelles fraîches du Hussardbleu
            – Tout ce que je sais c’est qu’une équipe de secours dirigé par un dénommé « Mario » a été envoyé pour le faire sortir de sa sordide histoire avec la Black Mamba, il semblerait qu’il a été hypnotisé par les charmes de la soubrette
            http://images.ados.fr/1/medias/photo/6617855661/3301190aa9/img-img.jpg
            Il n’ai plus qu’une peluche dans ces bras!
            AAAHHH! Le lâche ….

          3. Black Mamba

            -Hum…
            -Quoi? Vous n’êtes pas de mon avis!
            -Au fait, j’ai eu vent de technique très spécial qu’utilisait Black Mamba pour faire chanter ses prisonniers , l’un de ces candidats était en tenu de soubrette et il devait faire son service tout en évitant de tout renverser alors qu’elle lui infligeait des chocs électriques
            https://www.youtube.com/watch?v=Mao7lRVMgKc&feature=youtube_gdata_player

            Noooon! Mais c’est horrible….
            Oui, on peut imaginer le pire pour notre Hussardbleu

          4. Black Mamba

            J’espère pour notre Hussardbleu trouvera le moyen de s’en fuir car la Black Mamba a une préférence pour une certaine torture qui la ravie à se pour lécher les babines
            -dite moi tout H16
            -Non, je vous laisse le découvrir par vous même, Tea Party, je pense que vous aussi vous trouvera cela absolument trop Zorible à décrire

            http://www.ebaumsworld.com/video/watch/83245828/

            AAAAHHHH!!. Le pauvre je compatis ….

        3. Black Mamba

          Black Mamba 6 juillet 2013
          Nos deux compères confortablement dissimulés par le mode furtif du Caméléon traversaient le curieux pays qu’était l’Absurdistan, la faune et la flore avaient muté .
          On rencontrait d’étranges animaux qui avaient été créé par la Zombidustrie par mis eux s’étaient développé des Autruchiens , des intellectuels volatiles qui refusent de regarder les problèmes en face, des Gréviculteurs tout encartés qui s’adonnaient avec joie autour de merguez-parties, non loin d’eux des Allocaoliques tous des dépendants compulsifs et pathologiques de l’argent des autres .
          Ces autres c’étaient les Moutontribuales qui étaient rasés gratis et tondus avec régularité et ils subissaient les prélavements par les nombreux Tentencules afin de nourrir tous les Zakisociaux, et maintenir la Solidaridité.
          http://h16free.com/wp-content/uploads/2013/05/absurdistan.jpg

          1. Black Mamba

            Il s’était développé en Socialie ,qui est la première province de l’Absurdistan ,un Zoocialisme qui était encouragé par de nombreuses créatures bruyantes politiques, les Xylofaunes qui étaient tantôt Xyloglottes, des Urlu-berlus (enfumeur politique), des Tapinambourgs qui se la pêtent avec des improvisations minustérielles à couacs multiples simplement défini en Zérault et des Politocards impliqués dans des Pompafriques!
            Tous ces Minustres hontectomisés usaient sans vergogne de la Pipeaulitique remplis de Moraline pour justifier le Sévice Public qui était du masochisme étatisé que le monde entier nous enviaient .
            Mais voilà, cette Frâonce ,qui appliquait la Loligarchie et le Kaputalisme , entretenait Impôthalamus qui avait donné naissance à de nombreux SDF

            http://www.contrepoints.org/2013/07/04/129874-etat-providence-fabrique-pauvres
            Il était devenu urgent de faire sauter Socialie ou du moins assainir ce Decouvernement qui l’auteur de cette banqueroute constitutionnalisée.

          2. Black Mamba

            Lorsque la voiture s’arrêta , il faisait une nuit noire dans la capitale d’Absurdistan une nouvelle loi prétextant une soit disant économie d’énergie avait rendu les rues infréquentables car elles n’étaient plus éclairée, les vitrines autrefois flamboyantes semblaient tristes et sans vie .
            Les ruelles étaient désertes, l’atmosphère était angoissante et étouffante, seules quelques groupes armées de bâte de base-ball flânaient .
            -Nous allons continuer notre chemin à pied, il faudra se montrer discret et raser les murs, nous devons éviter de nous faire repérer, dit Tea Party
            -Est-ce encore loin, demanda H16
            -Non, l’entrée de notre Laboratoire est situé dans l’antre de la Bête, il est situé sous le siège sociale du parti Socialie.
            -C’est très osé!
            -Oui, ils ne sont pas assez intelligent pour penser à fouiller leurs propres locaux….
            -Et comment allons nous entrer? Je ne vais pas me présenter avec ma véritable identité .
            -Nous avons réussis à voler un passeport d’Absurdistan

            http://www.teneues.com/shop-us/images/product_images/popup_images/60746_C.jpg

            Nous l’avons modifié et perfectionné. Ce passeport est muni d’une carte électronique qui s’adapte au moment des contrôles , plusieurs fausses identités y
            ont été enregistré , il suffit que tu sélectionnes celle qui convient aux circonstances!
            – Wouah! C’est de la bombe ! J’adore .
            – Allons! Mettons nous en route…

          3. Black Mamba

            Ils sortirent de la voiture en s’assurant que personne ne les observait. Ils étaient vêtu d’une combinaison qui leur permettait aussi de modifier leur apparence et leur tenus vestimentaire en fonction de l’identité sélectionnée sur leur passeport.
            H16 comprenait maintenant pourquoi Tea Party était aussi nommé le Caméléon.
            Pour le moment, ils avaient tous les deux l’allure des loubards qui traînaient dans les ruelles à la recherche d’un magasin à vandaliser.
            A la prochaine du siège, ils changèrent d’identité:
            -Tu seras Mario, le plombier qui a été contacté ce matin pour réparer des chaudières d’affectueuses, nous les avons mis en panne pour te faire introduire dans le sièges. Moi, je suis leur technicien de surface .
            http://www.le-genie-arverne.com/UserFiles/produits/7385/normal_costume-deguisement-combinaison-super-mario-bros-nintendo-manga-rouge-bleue-moustache-casquette-plombier-deguiser-personnage-cosplayers-imitation-imiter-fete-luigi-remi-gaillard-kart-1.jpg
            – Dis donc c’est très éclairé ici, dit H16
            – Qu’es tu crois, les Lois débiles sont faites pour les pauvres Cons comme nous. Et en plus, je crois qu’ils se prennent pour des Lumières! Tout un symbole envoyé dans la conscience de la population.

          4. Black Mamba

            A l’entrée du bâtiment , un gardien somnolait devant un écran d’ordinateur, au bruit des pas de Tea Party et de H16, il se réveilla et les interpella:
            -Hé! Vous deux où allez-vous comme ça!
            Tea Party se retourna et dit
            -C’est moi, j’emmène le plombier au sous sol pour le chauffe eau
            -Ah! Ce n’est pas trop tôt, les petites princesses des Députains piquent leur crise car elles trouvent inadmissible de ne pas avoir de l’eau chaude pour laver leur main et autre…
            – Bien évidemment, bon je te laisse à ton travail
            – Attendez, il faut que je contrôle son identité, ce n’est pas une passoire ici!
            H16 sortit son passeport et le tendit. Le gardien passa son scanner et toute l’information sur Mario s’afficha à l’écran ( nom, prénom, date lieu de naissance, son métier etl’adresse de son entreprise)
            -Bon, tout est en ordre, vous pouvez y aller.
            H16 repris son passeport sans rien dire
            -Il n’est pas bavard ton plombier
            -Tu m’étonnes, t’as vu l’heure,il est crevé par sa journée de travail, il n’est pas au 35 heures lui; je lui ai expressément dit de venir avant que ses Seigneuries nous pondent une loi sur l’obsolescence des chauffe eau §
            – Bon, allez y mais auparavant auras tu des cigarettes sur toi LULU car j’ai bientôt fini mon stock et je sais que tu connais où ton procurer sans te ruiner
            – Tiens tu as de la chance, j’ai toute une boite, je te les offre parce que c’est toi!
            – AH! Merci!
            – N’abuse pas tout de même …
            http://www.noosfere.org/caza/lettresouvertes/images/LO347_CamusFumer.JPG

          5. Black Mamba

            Une fois qu’ils furent suffisamment éloigné du gardien, H16 demanda
            – Pourquoi, il vous a appelé LULU et pourquoi lui avoir donné un paquet de cigarette
            – Les cigarettes me permettent d’acheter son silence et pour être sûr de mon coup, nous avons mis quelques ingrédients pour affecter sa mémoire. Et pour le « LULU », j’ai la réputation d’être la tapette de service, comme ça, personne ne s’étonne que j’ai un nouveau « Jules » presque chaque jour et que je l’emmène voir le sous sol…
            – Bon, reste loin de moi
            – T’inquiète, tu n’es pas mon genre, moi je suis un homme à femme mais je le dissimule, il faut bien jouer un rôle dans la vie.
            Avec la crise que traverse le pays,
            http://www.lecontrarien.com/les-etats-doivent-pouvoir-faire-faillite-10-07-2013-edito
            il faut savoir prendre les plaisirs là où ils se trouvent.
            Ce n’est pas le cas de notre rat de laboratoire
            -Qui?
            – Notre scientifique en chef, Peste et Coryza. Moi je n’apprécie pas les personnes qui font leur saint. Il dit ne fréquenter personne, ne pas sortir, ne rien dépenser… Moi, je pense que c’est un grand malade, il ne doit pas être nette. Mais H16 ne lui dit rien de ce que je viens te dire même méfie toi de lui, c’est un conseil.
            -Hum, O.K. Je serai sur mes gardes

          6. Black Mamba

            Arrivée au bout d’un couloir , Tea Party actionna une porte avec un écriteau qui indiquait « Local Chaudière Interdit à toute personne sauf aux personnels habilités à l’entretien  »
            Ils entrèrent dans la pièce et refermèrent derrière eux, puis Tea Party tira un levier caché derrière la chaudière et une porte derobé apparut et s’ouvrit aussitôt. Ils empreintèrent un couloir et la porte derrière eux disparu. Tea Party s’arrêta devant une console, entra un code et posa sa tête devant un rétinoscope . Il recula et de nouveau une nouvelle porte apparu .
            Cette fois , ils étaient enfin dans le Laboratoire.
            -Ah! Enfin vous êtes arrivés .
            -Venez H16 , je vous présente le Dr Peste et Coryza c’est lui qui aura l’honneur de vous vampiriser dit Tea Party avec malice
            -N’écoutez cette énergumène , il me faut juste quelques millilitres de votre sang .
            -Avant puis je avoir accès à internet d’ici, il faut que je consulte mon blog.
            -Non, impossible accès interdit .
            -Pourquoi, vous avez pourtant un ordinateur et un serveur
            -Oui, mais je travaille en dehors de Web pour la sécurité de mes données. Je suis extrêmement prudent .

            http://www.youtube.com/watch?v=Fn_dcljvPuY&feature=youtube_gdata_player
            -Je ne veux pas que mon travail soit volé ou saboté. Aucune consécient même pour le Grand H16.
            – Alors vous n’aurez aucune goutte de mon sang!
            -Comme vous le voudrez H16 mais dans ce cas vous condamnez votre épouse à rester un Zombi ….

          7. Black Mamba

            A cet instant l’expression du Mérovingien lui sortit aussitôt de sa bouche:
            I love French wine, like I the French language. I have sampled every language, French is my favorite. Fantastic language. Especially to curse with. Nom de dieu de putain de bordel de merde de saloperie de connard d’enculé de ta mère. It’s like wiping your arse with silk. I love it.
            –Waouah ! Vous la connaissez par cœur! dire en chœur T.P. et P.C.
            – Oui, c’est ma formule magique pour garder mon calme…
            Comment pourrais je vous faire confiance et vous donner mon sang alors que depuis que j’ai quitté mon épouse, je suis mené à l’aveuglette, loin de mon centre, loin de ma forteresse .
            – Nous comprenons votre situation mais le temps presse,nous n’avons même pas de quoi remplir un cerfabobo, dit Peste et Coryza.
            -Est ce que cela fonctionnera au moins votre antidote où est-ce un miroir d’illusion comme la Zone Euro
            http://www.lecontrarien.com/1100-milliards-deuros-deja-depenses-pour-sauver-leuro-12-07-2013-edito
            – Nous sommes très proche d’une formule moléculaire stable nous avons déjà fait quelque test sur l’humain.
            Notre cobaye a été la Minustre de l’Environnement mme Batho.
            Dès qu’elle fut mis en contact du produit alpha, elle eu aussitôt des sautes d’humeurs de rébellion et coula sa carrière politique en s’attaquant au budget …

          8. Black Mamba

            -Quoi? Vous me menez en bateau!
            – Joli! Mais non! Nous sommes encore au stade expérimental, nous avons fait quelques essais en Aix en Provence, les Pipoéconomistes ont hué le Sinistre Moscou Vichy. Nous espérons que le naufrage de Batho entrainera d’autres dans son sillage
            http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/07/11/philippe-martin-recadre-arnaud-montebourg-sur-les-gaz-des-schiste_3445991_823448.html
            Mais il nous faut absolument que nous examinions votre ADN, vous êtes le seul passager du vol 666 de la Singapore Airlines a avoir résisté aux effluves toxiques de la Zombidustrie.

          9. Black Mamba

            A la pensée de sa femme coincée à l’aéroport et probablement transformée en Zombie, il tendit son bras à contre cœur, il désirait plus que tout la sauver elle.
            – Quand vous aurez fini d’analyser mon sang et mon ADN pour faire cet antidote, vous devrez détruire toutes les données que vous avez obtenu, ce n’est pas une requête mais un ordre.
            – Bien sûr H16, nous ne vous voulons que du bien, sourit légèrement Peste et Coryza

            http://www.lecontrarien.com/on-ne-vous-veut-pas-du-bien-19-07-2013-edito

            H16 se rappela les paroles de Tea Party juste avant de rentrer dans le laboratoire; il décida qu’il devra peut être faire lui même le nécessaire pour ne laisser aucune trace de lui.
            Peste et Coryza prit un chariot médical et commença à extraire le sang de H16. Dès qu’un tube fut rempli H16 enleva aussitôt l’aiguille de son bras et dit cela vous suffira amplement vous n’aurez aucune goutte supplémentaire.
            – Comme vous le voudrez mais cela va être juste. Je dois séparer votre ADN des Globules Blancs et aussi analyser vos anticorps. La solution à notre problème doit se trouver là dans cet échantillon pour stabiliser mon antidote et ainsi guérir tous les passagers.
            – Peu m’importe les passagers avant tout ma femme , dit H16
            – Oui, Bien sûr mais je pense que vous souhaiteriez que je fasse des essais sur des cobayes avant d’administrer quoique ce soit à votre épouse. Il faut déterminer d’éventuel effet secondaire.
            -Que peut-il lui arriver de pire!
            – Elle pourrait en mourir…
            -N’y songez même pas où je peux vous promettre que vous êtes un homme mort si il lui arrive quelque chose.
            -Bien, au moins je sais à quoi m’en tenir grommela Peste et Coryza.

  5. Abadie

    Affligeant !! Encore une commission ou commussariat inutile avec des gens salaries, des bureaux, des budgets, et malheureusement une utilite nulle!! Ils vont pondre des rapports inutiles, et depasses pour justifier leurs besoins. Encore de l argent foutus en l air ! Deprimant

  6. Pascale

    Cher H16, vous avez signalé etre de retour en aout. Rassurez-nous : c’est bien début aout ???

    En vous attendant certains de vos lecteurs s’essayent à la dissertation et c’est plutot bien. Ils sont presque aussi droles que vous.

    1. Duff

      Waow. Les dernières fois que j’ai écouté radio courtoisie c’était à force de pubs sur les autres radios, je suis tombé sur Sophie Pedder du « New Economist » décriant ce qui visiblement déconnait à Paris quoiqu’en reconnaissant que tout n’était pas foutu sans quoi elle aurait quitté Paris, et sur Christian Vanneste sur la manif pour tous, visiblement bien capable de tenir des propos de haute volée loin des préjugés homophobes qu’ils lui collent à la peau.

      J’ignorais totalement que contribuables associés y tenaient une tranche d’antenne, bon à l’écoute de certains commentaires d’auditeurs, faut pas déconner, on reste sur radio courtoisie… C’est comme une fois en zappant je suis tombé sur ce jeune journaliste sortant un bouquin persuadé que tous nos malheurs venaient de la loi de janvier 73 sur l’escompte et l’endettement. Il y a de tout et n’importe quoi.

      En plus d’entendre quelques vérités assénées par H16 une petite recherche wikimerdia m’a permis d’apprendre que le second arrondissement n’a pas toujours été le théâtre de la prostitution, des back-rooms ni enfin des restos cuisine du monde. Mais ça, c’était avant.

      Cdlt.

  7. hussardbleu

    Nota Bene : Le HussardBleu – bien que ne se prénommant pas Marcel – étant le narrateur (au milieu de la foule des deux autres) , il ne peut intervenir dans le déroulement de cette histoire, quel que soit son désir de sauver officiellement la mise du grand H16, soit dit pour édifier BM.

    Donc, la « main invisible » qui venait de tirer la veste de notre ami : hé bien non, ce n’était point celle du marché – trop déprimé pour l’heure – ni celle de l’ignoble Geldsprinkler, lequel, tout à ses projets gouvernementaux ne se préoccupait nullement des évènements terribles de Bruxelles National.

    Cette main apparemment fantomatique venait d’éviter à H16 d’être broyé par Hal, le Grand Ordinateur protéiforme, qui avait pour l’heure assumé l’apparence d’un inoffensif robot nettoyeur.

    Hal, qui ne gardait pas rancune à Hollywood de l’avoir dézingué chez Kubrick, était un adepte de l’humour noir, et se transformer en « nettoyeur » lui semblait de haut goût, lui qui aimait tant Jean Reno, dont le cerveau primaire lui semblait annoncer l’avenir de l’humanité, réduite si possible au protozoaire.

    H16 – seul – lui paraissait capable de sauver le genre humain, et il convenait de le réduire a quia, et si possible à une vie purement végétative. Evidemment, comme tous les Belges, et malgré la FN, Hal visait mal, et avait éliminé la quasi-totalité des passagers du vol 666 avant d’arriver aux parages de notre ami…

    Je fais là une parenthèse pour exprimer mon désarroi à pareille perspective : le H16 disparu, notre monde s’écroule, il n’est que de voir à cet égard le Lamento qui imprègne en traîne le dernier billet de notre ami…

    Mais qui donc venait de sauver H16 d’un sort pis que la mort ?

    (à suivre)

    1. Mario

      Dame Black Mamba était à l’évidence un de ces personnages de l’ombre dont les gouvernements ne peuvent se passer en raison du besoin d’actions difficiles à avouer en pleine lumière.
      N’apparaissant sur aucun organigramme officiel, son existence n’était pas aussi assurée que les crédits qui lui étaient alloués, évidemment sous des intitulés anodins comme « Fonds structurels pour la promotion du nettoyage ».
      Seuls quelques rares initiés avaient la preuve de son existence, si l’on excepte tous ceux qui avaient été réduits au silence éternel en raison d’une curiosité trop mal placée ou trop insistante.

      Maxence faisait partie de ce cercle restreint d’autant qu’il appréciait particulièrement les beautés noires en raison de son enfance passée au Congo du temps des colonies, ayant toujours été entouré de domestiques couleur ébène qui servaient ses parents, le père étant le directeur d’une mine d’or assez productive.
      Dame Black Mamba, outre son physique d’autant plus affriolant qu’elle se parait à l’occasion d’une tenue de soubrette du théâtre classique, l’intriguait d’autant plus qu’elle était visiblement toujours très bien informée de la vie politique, des intentions de l’un ou de l’autre…
      C’en était à se demander si elle ne se procurait pas certains informations façon Mata Hari tant le fondement de celles-ci démontrait le très haut niveau gouvernemental de ses sources.
      Ce soir là, elle avait été éblouissante car en quelques phrases de démonstration, il avait été totalement acquis à sa suggestion de viser les SDF comme catégorie d’expérimentation.
      Black mamba, fan de la série des Shadoks l’avait fait éclater de rire en rappelant cet aphorisme shadokien que pour limiter les mécontents, il convenait de toujours taper sur les mêmes.
      Finalement, ils étaient tous deux convenus de commencer par une sous-catégorie, les SDFF qui présentait des caractéristiques parfaites pour rendre la manoeuvre sympathique à l’opinion publique belge , la flamande en particulier.
      Dès le sur lendemain, Black Mamba s’était envolée vers la capitale de l’Absurdistan, munie de lettres d’accréditation officielles du gouvernement belge en vue d’acquérir une série initiale de robots-espions pour essais/modifications.
      Elle était accompagnée d’un sicaire de Maxence Geldsprinckler chargé officiellement de diriger la délégation, même restreinte, parce que le rast absurdistanais était réputé très traditionnel dans la hiérarchisation homme/femme…
      Discrètement, il devait aussi vérifier que les fonds nécessaires soient bien transmis à leurs destinataires, spécialement les enveloppes kraft généreusement remplies de Francs suisses car Maxence Geldsprinckler n’aimait pas voir des grains de sable s’infiltrer dans les rouages de ses opérations…

      1. Aristarque

        Taper sur (et les taper) Sans Difficultés Financières Français était vraiment une bonne idée. Depuis de nombreuses années maintenant, ces hordes françaises s’ installaient dans quelques endroits bien choisis, soit de la banlieue de Brussels, soit des environs belges de Rijssel, en plein pays flamand, rendez- vous compte! Si encore, ils étaient installés en Wallonie, cela aurait servi les projets larvés de certains politiciens amis de Maxence de créer une gigantesque zone de relégation de tous les francophones souillant de leur présence les sillons des plaines belges en attendant que ce fût de leur sang.

      2. Aristarque

        En attendant ce beau jour sanguinolent, M. G. devenait furieusement agacé par le comportement de ces SDFF.
        Déjà, ils avaient initialement fait monter le prix des maisons locales à de tels niveaux français que cela en devenait insupportable. Même les Belges flamands s’en plaignaient, enfin ceux qui voulaient acheter car bien évidemment, les taxes de mutation allaient à l’avenant, ce qui réjouissait grandement les bourgmestres et les agents immobiliers également puisque leurs rémunération était indexée sur les prix de vente.
        Toutefois, il y avait un sérieux revers à la médaille, c’est que les Vendeurs rêvaient tous de fourguer leurs tas de briques (d’or) à un Français qui ne savait pas négocier le prix et des comportements extrêmes se faisaient remarquer subitement :
        – des annonces de mise en vente rédigées en français exclusivement bien qu’en plein pays flamand et au plus parfait mépris des lois sur la pureté linguistisque…
        – des édiles placardant des plaques de rue et des panneaux indicateurs en français, à côté de ceux en flamand parce que ce dernier écorchait trop la capacité d’expression en langue étrangère de ses SDFF… alors qu’une longue pratique d’insularité linguistique flamande les avaient fait retirer des années auparavant…
        – des arrêtés locaux pour permettre à ces SDFF d’avoir leurs fêtes et jours fériés à viaduc…

        Et ainsi de suite….

        Mais le grand et énorme défaut de ces SDFF était qu’ils ne payaient pas assez d’impôts en Belgique.
        Sans que la fiscalité belge soit celle d’un paradis fiscal, elle présentait quelques menus avantages que ces damnés SDFF avaient parfaitement repérés et dont ils profitaient sans vergogne aucune.
        Il en résultait que tous ces rentiers, à revenu égal avec celui des Belges, pouvaient avoir un train de vie de nabab dès lors que les rentrées d’argent provenaient de placements et de patrimoines au lieu de salaires et revenus de travail.
        Il fallait que cela cessât et M. G. s’apprêtait à présenter sa première loi fiscale applicable qui consisterait à rendre taxables des rentes de patrimoine aux taux du revenu du travail, dès lors que ce patrimoine était extra-belge.
        Mais n’étant pas Français, il avait parfaitement conscience de la courbe de Laffer et était donc bien décidé à piloter finement les taux pour que ces SDFF ne transportent pas leurs pénates ailleurs mais rapatrient plutôt leurs patrimoines dans le royaume, quitte à vendre tout ce qui était au delà de la frontière sud…
        Il opta donc pour un taux initial de 10% avec le projet de l’augmenter par étapes de 5% jusqu’à arriver à un taux un poil inférieur à celui de la France…

        Mais, me direz-vous, quel lien avec les robots nettoyeurs ?

  8. Blanche

    Bravo pour votre passage sur Radio Courtoisie ! C’était un plaisir de vous écouter comme de vous lire!

  9. Marc Aurèle

    H16 en vacances et Batho l’inutile qui en profite pour se fait virer. Je suis certain qu’elle a fait exprès d’attendre. Une mine d’or perdue. Et nous ne sommes que le 4 août.

    J’écris de ce pas à Francisco Batavia pour réclamer une loi interdisant à H16 de prendre des vacances.

      1. hussardbleu

        Marc Aurèle confond la Fête Nationale yankee de 2013 avec l’abandon des (executive) privileges… tout fout le camp, décidément…

        Super Mario est d’une lecture excellente, mais je crains que ce ne soit un red herring et qu’il n’ait été victime de ses hormones et autres phéromones : en effet, ce n’est nullement Black Mamba qui a sauvé Paul van der Hosen.

        Mais vous n’apprendrez l’identité de ce sauveur providentiel que dans le prochain épisode… en attendant lequel, la Belgique risque d’être rayée de la carte (de tendre)….

        1. Marc Aurèle

          A propos de 4th of July, la réception aujourd’hui à l’ambassade US était un modèle. Le discours de l’Ambassadeur était plutôt bien. Notre ministre de l’intérieur en a fait un aussi. C’est la première fois que je le voyais en réel. A la télé il me semblait quand même plus grand. En fait, il est à peu près de la taille à notre ancien Président.

          1. hussardbleu

            Le sauveur de Paul van der Hosen ? vous allez enfin connaître la vérité !

            Ce n’était autre que…. ah! j’hésite devant la révélation….

            Allez, je lâche le morceau : c’était notre Président vénéré de la République (« vénéré » comme le faisan, of course). Mais comment expliquer la chose ?

            Pour l’occasion, ce fut en tirant parti d’une visite de courtoisie à M. Barrosot, plastron de sa dernière colère ; mais pour la raison ?

            Il faut savoir – secret d’Etat – que la lecture des billets d’H16 est le vice caché de FH, et que le Président ne peut envisager sans eux la vie à l’Elysée, triste Palais, dont la mornitude est encore accentuée par les si prévisibles foucades de la Dame Tr….

            Ayant été avisé par la NSA de l’attentat préparé contre notre ami, FH s’était empressé de le déjouer, et c’est ainsi qu’il s’attira la gratitude du grand Blogueur, dont les billets changeront légèrement de ton, un peu moins dans l’acerbité et le langage jeune.

            J’ai pu, en exclusivité, me procurer un extrait du prochain, consacré à son sauveur :

             » C’est l’indécision élevée à sa plus haute puissance. Toute action répugne à cette nature flasque qui redoute à un égal degré de contenter et de mécontenter. Le caractère de François Hollande est de n’en pas avoir… ».

            On sent la différence, n’est-ce pas ? Ah! la reconnaissance est une noble qualité…

        2. Mario

          Vous me lûtes distraitement !
          Black mamba étant la noire égérie de de Maxence Geldsprinckler, nulle tendance de lui faire épargner Paul VDH ne m’est venue!

    1. Duff

      Elle même éclipsée par les comptes de campagne de Sarkozy qui démissionne dans la foulée du conseil constitutionnel… Je ne le croyais pas capable de rester 1 an sans passer sur TF1. Il l’a fait mais je sens que la rupture du silence va bientôt intervenir..

  10. Guillaume

    Bonjour tout le monde !
    http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/les-perles-du-bac-2013-encore-un-grand-cru-2344/

    Je suis assez fan de celle-là : «L’économie de l’Europe, surtout de la France, coule à cause des fonctionnaires, sauf ceux de l’enseignement qui sont mal payés et pas respectés.»

    Autant ils sont complètement nazes pour leur apprendre à lire, écrire et compter, autant pour faire du lobbying, ils sont totalement géniaux !

    1. bob razovski

      très bon !

      Et on sent bien le décor, vieille épicerie surannée, poussiéreuse, qui n’a pas évolué depuis sa création. Bonne image de la france et de ses dirigeants.

      Quant aux deux tenanciers, marions-les ! 😉

  11. Martini

    J’avoue que je me demande comment H16 fait pour ne pas avoir la tentation de poster un billet vu les innombrables idioties de la scène politique qui sortent chaque jour.

    En tout cas, moi, le billet journalier à 9h avec mon café me manque. Revenez vite s’il vous plaît.

    1. Mario

      Facile !
      Il suffit d’aller dans un endroit où la civilisation, sous forme de la 3G (ne parlons même pas de la 4G) n’est pas encore parvenue.
      Donc pas de communication par smartphone possible…
      Rien qu’en France, il y a encore des tas d’endroits aussi en retard et pas forcément dans les déserts campagnards…
      P… ! Encore 18 jours à patienter…

  12. johnny_rotten

    Quand je vois ces équipes de reportage télé (TF1 Fr2 etc…) qui ont passé leur matinée à la porte des lycées pour filmer des braillards prêts à faire la fête tout heureux d’avoir obtenu un bout de papier bidon qui leur ouvre la porte du chomage , je me dis que ce pays est vraiment foutu.

    1. bob razovski

      En fait, les « rédactions » de nos chaines tv sont les championnes du marronnier.

      Prochain grand sujet d’actualité : le chassé croisé des juilletistes et des aoutiens. Avec en vedette, le pauv’gars dans sa bagnole, coincé au péage, avec de la crème solaire sur le nez et le bob de travers.

      Dialogue :

      tv : et alors, ça se passe comment ?
      le gars : ben, fait chaud, mais on est content, c’est les vacances.

      1. Aloux

        Mais puisque la France est apaisée on vous dit, tous les Français nagent dans la paix et le bonheur, y a plus d’autres sujets à traiter !

  13. Duff

    La voix mais toujours ni le visage ni l’identité de M. H16 :

    http://www.youtube.com/watch?v=mFv3DMMllKQ

    Mesdames, il semble que son cœur ne soit plus à prendre, ne vous jetez pas pour autant sous un RER que j’ai le malheur de prendre depuis que ma vénérable automobile ait décidé de mourir…

    Hummm Je mets 1$ que d’ici 2 ans l’identité ou du moins le visage de H16 finisse par être dévoilé… Mettre le doigt dans un engrenage impossible à maîtriser vous y conduit peu ou prou…

    En tous cas 2 ouvrages étant d’excellents cadeaux à mon avis pour des gens dont les positions ne sont pas trop éloignés de ce que nous avons plaisir à lire chaque matin. A recommencer aussi le pulp libéralisme de Daniel Tourre, mais il faut l’ouvrage de référence qui se concentre à démonter les mensonges sur le libéralisme et les dérives médiatiques actuels bien encouragés par le financement public des médias. C’est mon avis.

    Cdlt

    1. Martini

      Subtile l’alliance haha.

      J’ai lu (en partie) le pulp libéralisme de Daniel Tourre et honnêtement j’en ressors un peu déçu. La mise en page est assez catastrophique c’est franchement dommage et le texte manque de temps à autre également un peu de tenu. En revanche, les illustrations sont rigolotes et bien trouvées.

      1. Duff

        Que voulez-vous, on part de loin, le libéralisme a si mauvaise presse que la démystification des mensonges et des raccourcis faciles n’est pas aisée d’autant que c’est le produit, que nous savons hélas logique, de la presse subventionnée…

        Bastiat aurait pu parler de ce qui se voit et de ce qui ne se voit moins, ma surveillance du net, sans rien affirmer avec certitude, m’amène à penser qu’au sein de la droite dans son ensemble, les idées libérales progressent. Elles y trouvent des obstacles habituels, le bonapartisme en premier chef.

        L’échec de Hollande fait quand même réfléchir les socialistes de droite qui commencent à ce demander si au fond il y a une réelle différence entre interventionnisme bonapartiste de droite et socialisme, cette réflexion étant bien aidée par les soupçon de corruption, de clientélisme électoral et qu’au fond, le Vème république ne pouvait institutionnellement fonctionner bien qu’avec à sa tête des gens honnêtes, intègres, dévoués à la France…

        Preuve cathodique de cette inflexion (plus importante à mon sens que celle de la courbe du chômage qui sera largement faussée par des emplois subventionnés aussi coûteux qu’inefficaces) que je reconnais maigre, Eric Zemmour le chevènementiste commence à défendre des valeurs de liberté et parler de totalitarisme dans ses interventions sur RTL et itélé…

        Si même lui s’y met, c’est qu’il se passe un truc! ça veut dire une chose claire et nette pour les libéraux : Comme le sous-titre du think tank « l’institut des libertés » je cite « le moment est arrivé ». C’est le moment de se battre et de diffuser nos idées, jamais le terreau n’a été aussi favorable autant que le nécessité de se battre.

        Cher Martini, plutôt que de dénigrer, même à bon droit, c’est le moment d’ouvrir sa gueule et provoquer les débats.

        Cdlt

        1. Martini

          Cher Duff,

          Je n’ai pas très bien saisi la portée de votre message, je faisais une rapide allusion à l’oeuvre de Daniel Tourre en donnant mon avis sur ce livre, comme cela aurait été le cas pour un autre, et je pense que c’est en recevant des critiques qu’on s’améliore; il n’y a pas de « dénigration » derrière mon message, loin de là, le contenu du livre et l’idée de démonter les clichés est très bien. En aucun cas je n’ai dit que la volonté de sortir ce genre d’ouvrage était mauvaise, au contraire, je l’ai même acheté pour soutenir l’effort libéral.

          Sachez que je me bats déjà avec mes amis et sur des forums pour faire rentrer les idées libérales, et je suis assez surpris que de temps à autre, cela porte ses fruits.

          Salutations

          1. Duff

            @Martini, vous faites bien, qu’il n’y ait aucune ambiguïté à ce sujet.

            Sans le dire explicitement, ce que j m’apprête à faire maintenant, je trouve les initiatives libérales pour le moment assez improductives. Quand sur contrepoints, vous pouvez lire des tonnes d’articles expliquant pourquoi il ne faut pas donner un rond à l’UMP et que BMFB Madelin explique à bon droit que la droite ferait mieux de se soumettre au principe schumpetérien de destruction créatrice (ce matin le 09/07/2013) je suis entièrement d’accord! Mais quand je lève la tête et que j’y repense, y aura-t-il un candidat pesant lourd au centre aux idées libérales en 2017?

            Peut être… Peut être qu’aussi il faut peser sur l’UMP pour qu’ils fassent enfin un droit d’inventaire et qu’ils critiquent enfin intelligemment les plans de relance keneysiens, l’omniprésence de l’Etat dans tous nos compartiments de vie.

            2017 me paraît très loin compte tenu que je crois très possible des événements exceptionnels avants. Toujours est-il qu’en 2013 croire que l’alternance peut venir d’ailleurs que l’UMP, c’est possible mais ça tiendrait en 2 lettres : FN. Et c’est cette réalité là que nous devons nous conformer.

            Donc le dénigrement avec un sourire en coin de l’UMP me semble profondément stérile, idiot et à courte vue. Il vaut franchement mieux qu’à l’UMP et à l’UDI les idées libérales progressent.

            Cdlt.

          2. hussardbleu

            Je lis en ce moment – je la termine en fait – la biographie de Caillaux (Joseph) par Jean-Denis Bredin : outre l’étonnante modernité du personnage (qui n’hésitait pas à se prévaloir de Bastiat, car il était, chose unique ou presque en ces années, Libéral), j’y trouve une citation de Keynes, que personne ici ne pourra réprouver, même hors contexte historique :

            « la France est l’unique nation au monde dans laquelle les homme d’Etat n’ont pas commencé de dire la vérité à leurs compatriotes… et sans doute à eux-mêmes ».

            Pour répondre à Duff, qui garde encore manifestement l’espérance d’un aggiornamento libéral de l’UMPUDI (ce qui donne, avec assez de bonheur lexical, l’adjectivation « umpudique »…), il suffit de voir – d’une part – le curriculum des dirigeants de ce parti, et – d’autre part – d’écouter leurs mesquines querelles actuelles, pour comprendre que tout espoir est vain.

            Seule la catastrophe socio-économique qui nous attend sera susceptible, et encore, de remettre les compteurs à zéro, et de repartir, peut-être…. mais le pricetag sera umportant…

            PS : j’avais un a priori contre Bredin. Cette lecture m’aura fait changer d’opinion sur lui, et je regrette qu’il termine, avec un grave AVC, sous l’ombre de l’arbitrage Tapie…

          3. duff

            @hussard : Je ne me fais aucune illusion. Mêmes ceux qui sont partis, armés de jumelles braquées sur la France ne disent pas : « haha les français sont condamnés pour les 1000 ans qui viennent! »

            Vu la tournure des événements, la crise française se terminera avec une crise institutionnelle et je ne vois pas ce qui m’interdit de croire qu’après les choses pourront aller mieux.

          4. hussardbleu

            @Duff dit : « Vu la tournure des événements, la crise française se terminera avec une crise institutionnelle et je ne vois pas ce qui m’interdit de croire qu’après les choses pourront aller mieux ».

            Mais personne ne te l’interdit ! la Foi du charbonnier chevillée au corps, n’est-ce pas ? Personnellement, je considère que c’est foutu, de façon définitive, à vue humaine…

            Mais je n’ai rien à reprocher aux Croyants. J’éprouve seulement de la commisération, au regard des illusions qu’ils entretiennent, la petite flamme qui vacille…

        2. Mario

          « et qu’au fond, le Vème république ne pouvait institutionnellement fonctionner bien qu’avec à sa tête des gens honnêtes, intègres, dévoués à la France… »

          Parce qu’il existe(rait) un ou des régimes qui puisse(nt) fonctionner correctement (au niveau du peuple s’entend) avec des gens malhonnêtes, corrompus, népotistes et dénués du moindre soupçon de patriotisme ???
          🙁

    2. Aloux

      Mais non c’est encore un leurre, H16 c’est en fait 16 femmes qui n’ont pas été acceptées dans les Residents et qui ont donc décidé de faire un blog pour embêter tout le monde.

  14. Grass

    Un journaliste se fait agresser par des députés européens
    En savoir plus: http://www.gentside.com/journaliste/un-journaliste-se-fait-agresser-par-des-deputes-europeens_art52081.html

    car ils viennent juste au parlement pour émarger et toucher 300€, et repartent. « Vous touchez 300€ pour ne rien faire? »

    A la limite, moi je serais pret a leur donner 300€, avec l’OBLIGATION de ne rien faire. Car s’ils se mettent a travailler, quelle calamité ils vont encore nous pondre?

    1. Aloux

      C’est pas nouveau, j’avais déjà vu un reportage y a 2 ou 3 ans exactement sur le même sujet, avec exactement les mêmes réactions. C’est pas le plus grave en même temps, la somme est dérisoire, c’est juste révélateur de la mentalité de nos soi-disant élites (j’y ai droit !).

  15. NOURATIN

    Vous avez bien raison ma foi! Encore une confirmation s’il en fallait une!
    On est foutus, bien sûr, mais étouffés par la bêtise, l’impéritie et l’ignominie.
    Pas de quoi se vanter, même les Romains du Bas Empire n’étaient pas descendus aussi bas!

  16. Aristarque

    Au vu de la consistance intellectuelle en général et doctrinale en particulier du magma qui fait office de « droite » en France, on pourrait parler à bon droit du pl UM PUDIng…

    1. Black Mamba

      Avec ça , il semblerait que certaines personnes ont remarqué que leur compte internet avait été manipuler pour empêcher la diffusion des informations .
      Oui. Nous sommes en dictature .
      Ce pays est foutu.

  17. Tea Party

    Juste un éclairage, hors Pravda, non pas de  » Monsieur, je connais tout  », mais d’un fondu à l’extrême, de pèche et de plongée sous marine depuis de trop nombreuses années, qui avait choisit professionnellement, le secteur de tous les DOM, pour assouvir sa passion (en dehors des heures de travail !) : la mort de la jeune fille à la Réunion est due à nos  »amis » escrologiques et autres scientifiques étatiques de salons et de petits fours ministériels, qui savent à pêne nager, ne connaissent pas les fonds sous marins, la faune, le contexte, les conséquences.

    Créer une réserve, c’est avant tout amener des poissons, qui eux mêmes serviront de garde manger aux prédateurs surtout si, au large, les fonds sont propices à ceux ci.

    Nous étions quelques bons connaisseurs, des plongeurs de longues dates, des pécheurs du cru, il y a bien longtemps, donc : des  »fachos ignares », à nous élever contre cette décision stupide, prés de plages.
    Certains Kmers verts, maintenant invoquent même, le changement climatique, pour la présences de requins !! ils n’ont peur de rien, surtout pas des mensonges les plus éhontés, pour essayer de cacher leurs précédents mensonges. Voilà, les résultats … pauvre gamine ..

    Nous, non dogmatique, peut être avec un cerveau ? nous avions applaudi, à la création de la réserve Cousteau à Malendure, en Guadeloupe, mais le contexte y est tout autre, (platier corallien) et donc sans aucun prédateurs, sinon de tous petits, mêmes pas capables de bouffer des verdâtres, qui pullulent eux, de trop !! Cousteau :  » Plus j’étudie les requins, moins je les connais  », mais les  »EELV », eux connaissent, ils vont à la piscine !!!

    Ceci dit au passage : 4 morts dut, aux requins, dans le même temps 100, à causes des méduses : Œdème de Quincke, pour les gens du site, dans  » le médical, mais la mort par requins, c’est plus spectaculaire !! cela fait peur dans les chaumières de la ménagère sénile.

    Bonnes vacances à tous et, pas de  »palmes, masque, tuba » n’importe où ! Si vous prenez des  » bonbonnes d’air  », vous serez entourés de vrais connaisseurs, pas de problème, ils vous apprendront les bons endroits sécurisants, où que vous soyez.

    1. Marc Aurèle

      Palme, masque et tuba? au Québec on dit « ton hublot, ton tuyau (prononcer tu-yo) et tes barbotines »

  18. topolou

    Mr H16 🙂 , je commence sérieusement à être en manque…

    Tea party : je ne comprends pas : il a été créé une réserve maritime, prés de l’endroit où la jeune fille a été attaquée par un requin..?
    vu aussi que les méduses tuent 100 personnes par an… ( plus les noyades en mer ou en riviére : ca commence )
    dans mon département aussi ( PO ), quelques réimplantations ( ours, vautours.. ) ont été décidées en haut lieu… les gens du coin, les montagnards et chasseurs, ne sont pas écoutés.

    1. Tea Party

      Saint Paul, lieu de l’attaque, est dans la réserve ! Certains accusent aussi les fermes aquacoles. Celle de St Paul, est en faillite ! ne fonctionne plus. Par contre, si il y a une idée écolo, comme toutes les autres ! foireuse et coûteuse !! c’est bien celle là. J’avais fait une étude en Martinique, pour joindre mon amour pour tout ce qui est aquatique, et la rentabilité. Je n’ai gardé, que le premier, et ne me suis pas lancé dans le deuxième par amour de mes finances, et celles des impôts de mes citoyens !! .
      Pour la petite histoire : Black Mamba, me comprendra : pour m’amuser, j’ai passé quelques heures de plus, sachant que c’était de la pure perte, en reliant le tout,  » le peaufinant », et déposant les dossiers  » dans des organismes d’états spécialisés pour aider les entreprenants !  » afin d’avoir des subsides !! Bingo !, » on  » m’a  » perdu » le tout , et certains qui l’ont récupérés par erreur ! y ont laissé des plumes !! des grosses !! après plus de quinze ans, je me marre encore: les affaires, n’est pas affaire de bisounours !! et encore moins d’écolos toujours fonctionnaires.

  19. topolou

    tea party : OK, je n’avais pas saisi cela à propos du lieu de l’attaque du squale.. merci
    question dossier,( non pas des dossiers aussi sérieux que les votres ), cela nous est déjà arriver de devoir recommencer 3 fois le meme… je me demande s’ils ne font pas du tri vertical dans les administrations..( direct poubelle ) mais à quoi ca rime donc ? on n’a pas que cela à faire.. Si l’on considére toute l’énergie perdue, à refaire les dossiers, les photocopies etc, les recommandés, et la lassitude qui finalement s’empare des esprits .. on comprend pourquoi plus grand monde n’a envie de faire quelque chose en france.

  20. peste et coryza

    Quel dommage que vous soyez en vacances.

    L’actu est tellement riche ces temps ci, avec peut être un nouveau rebondissement (le fils Fabius + Varg Vikernes sorti de son trou en Corrèze pour faire contrefeu).
    + les larmes de croco de la gourde des flots, le sabotage/pillage de cadavres de Bobigny, l’Hollandouille qui s’enfonce, le Montebourg qui tente une percée sur les gaz de schistes, etc…

    @Tea party
    Un océanographe connait bien les fonds marins, c’est son boulot après tout. Par contre que ça emm*rde profondément les locaux et leurs business, ce ne sont pas ses affaires.
    Comme le loup par chez moi : les écolos et les élus sont contents, les éleveurs pètent un plomb…

  21. hussardbleu

    De fait, mettre les incroyables dérives – financières et autres – de l’ex-MNEF au débit du capitalisme, il fallait y penser !

    Mais les Trotskos n’ont jamais manqué ni d’imagination ni d’aplomb…

    Curieux toutefois comme DSK n’est pas cité, qui en avait pourtant croqué, et avec appétit…

Les commentaires sont fermés.