N’oubliez pas le sacerdoce de nos élus

Avec plus de 600.000 élus sur son territoire, la France est la patrie de l’édile, la première productrice mondiale (en nombre par habitant) de représentants du peuple, de fiers porteurs de cocardes tricolores, de bruyants députés et de ventripotents sénateurs. La France est bonne fille et permet ainsi à près d’un pourcent de sa population de disposer d’un pouvoir direct ou indirect mais jamais négligeable sur les quatre-vingt-dix-neuf autres.

Mais n’allez pas croire que cette position d’élu est une sinécure. Que nenni !

Triste est le sort du sénateur. Dure est la législature du député. Pénible est le mandat du maire, surtout d’une grande ville. Ne vous y trompez pas : nous avons là des hommes et des femmes d’exception, hors du commun, qui ont toujours su placer l’intérêt de la Nation au-dessus du leur, des individus qui ont la République et la démocratie chevillées au corps, l’envie irrépressible d’offrir par leur travail désintéressé un monde meilleur à leurs concitoyens.

Vous croyez que j’exagère ? Certains seraient entrés en politique avec d’arrière-pensées égoïstes, chercheraient l’enrichissement personnel et fuiraient le travail tout autant que l’effort ?

Rien n’est moins vrai.

ce que le gvt vous donne

Comment ne pas croire à l’abnégation dont il faut disposer pour se lancer dans la chose publique, lorsqu’on lit les patrimoines que déclarent nos ministres ou nos élus, violant ainsi leur pudeur et leur évidente humilité ? Il s’agit, lorsqu’on prend connaissance des sommes déclarées, de bien modestes personnes. Pauvres, même, parce qu’on frôle ici le problème majeur à chaque tiers provisionnel : souvent, leurs comptes courants totalisent de très faibles sommes. On frémit à l’idée d’une saisie sur salaire, ou de la majoration fiscale qu’ils devront payer pour n’avoir pu rassembler la somme à temps ! Et très manifestement, ce n’est pas le seul problème puisque certains émargent aussi à l’ISF et que leurs patrimoines ne leur permettront pas de payer tout ça d’un coup ! À l’évidence, des ministres vont se retrouver dans une situation économique douloureuse et vont certainement devoir revendre leur combi Volkswagen, leur scooter ou leurs vélos pour boucler les fins de mois malgré des salaires supérieurs à 10.000€ par mois ! Il faut faire quelque chose, il en va de la réputation et de la bonne santé politique de notre République !

Comment ne pas comprendre la difficulté du travail qui est le leur alors qu’ils s’expriment, assez régulièrement, sur ce sujet et nous rappellent, avec cette discrétion caractéristique des gens modestes imbibés du devoir de servir, que dès qu’ils franchissent les portes de leur mairie, de leur hôtel départemental ou régional, de l’Assemblée, du Sénat ou de leur ministère, leur vie devient un sacerdoce, un véritable apostolat ? Comment ne pas se rappeler des malaises réguliers qui parcourent les rangs parlementaires lorsqu’ils expliquent n’être pas assez écouté, n’être pas assez choyés tant par l’exécutif que par les Français eux-mêmes, qui, toute stupéfaction bue, sembleraient commencer à trouver leur nombre et leurs charges trop importantes et le feraient bruyamment savoir ? Comment oublier la longue complainte d’un Henri Guaino à la fin du mois de Juillet, croulant sous le travail et dont le salaire, cinq fois supérieur au salaire médian français, ne permettait pas d’éponger les frais ?

Et puis, tout le monde l’oublie, mais plus souvent qu’à son tour, l’élu doit faire face à de nombreux mandats simultanés : combien de sénateurs sont aussi maires, combien de députés conservent vaillamment un ancrage local et quelques missions désintéressées dans des communautés de communes, des collectivités territoriales, des syndics divers et variés ? Ce cumul, absolument indispensable pour éviter de gonfler les rangs de nos élus de 600.000 actuellement à, probablement, plusieurs millions, est à l’évidence la source de bien du tracas pour ces hommes et ces femmes qui ne comptent pas leurs heures à monter des dossiers pour aider le cousin, le frère, la maîtresse ou l’ami propriétaire d’une société de BTP. Qu’il est aisé pour ces Français qui se complaisent dans la facilité d’un travail unique, voire d’un pratique chômage, de moquer les cumulards !

Mais surtout, ce que le brave peuple français semble refuser de comprendre, c’est qu’à ces conditions de vie spartiates, ces horaires herculéens, ces charges cumulées et difficiles, à ce travail de Sisyphe, il faut ajouter le fardeau d’équipes de soutien parfaitement incompétentes ! Oui, je le dis : au nombre d’affaires diverses et variées, toutes plus sordides les unes que les autres, qui émaillent la vie de nos élus et qui chargent leurs casiers (judiciaires) sans pour autant décharger leurs mandats, nos pauvres ascètes de la vie publique sont bien mal entourés !

cahuzac : mon compte est à singapour

Prenez tous ces maires qui se retrouvent, actuellement, dans des situations inextricables pour avoir cru bien faire en signant pour leur municipalité des prêts colossaux basés sur de fins instruments financiers qu’ils ne voulaient pas comprendre : à l’évidence, les équipes de financiers et de comptables qui travaillent pour eux n’ont pas pris le temps d’étudier ces prêts complexe. Pourtant, il aurait suffit d’une lecture rapide de quelques minutes pour comprendre l’évidence des pièges tendues par ces perfides institutions bancaires !
Prenez ces ministres, ces sénateurs, ces députés qui se font malencontreusement pincer, qui à la frontière avec des valises de coupures, qui sur les bancs de l’assemblée clamant leur innocence, qui dans tel paradis fiscal, expliquent que leurs finances sont saines et leurs transferts monétaires légaux et fiscalement irréprochables : là encore, il semble évident que sont fort mauvais les intermédiaires auxquels ils font appel pour se constituer leurs retraites, mettre quelques sous de côté pour leur famille et leurs vieux jours.

C’est une certitude : être élu est une torture subtile que seuls des fous s’infligent. Mais la question devient alors : pourquoi vote-t-on pour des fous ?
—-
Ce billet a servi de chronique dans la dernière enquête de Contribuables Associés

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires77

  1. vengeusemasquée

    Quelle abnégation ! Quand on voit le nombre qui malgré une, voire plusieurs condamnations, reviennent offrir leur temps et leur investissement désintéressé à la collectivité si peu reconnaissante… On en a de la chance.
    Et quelle abnégation de ta part. 😉

      1. Bugbreeder

        Don Sallustre (Louis de Funes) dans « la folie des grandeurs » après sa disgrâce de minustre des finances : « que vais je devenir, je suis ministre, je ne sais rien faire ? ».

    1. Duff

      Didier Schuller était l’invité de Zemmour & Naulleau vendredi, les deux éric se sont bien foutus de lui qui lui même a chargé à fond Balkany.

      Une discussion aujourd’hui : Le système politique français est tellement verrouillé par le financement publique qu’aucune alternative aux magouilleurs n’est possible. Le « nous citoyens » de Denis Payre n’ira pas loin, le PLD prêche dans le désert à l’UDI, L’UMP est noyautée par des résistants en peau de lapin qui ont retenu la leçon de lâcheté politique chiraquienne, le clientélisme de la mafia Pasqua, quant à Dupont Aignant, son bonapartisme interventionniste le disqualifie.

      Alors face à une gauche et ses vieilles lunes, plus on en apprend sur la Léonarda qui en dehors des sorties scolaires ne brillait pas par sa présence à l’école, son père qui est une ordure, etc… La proposition de Hollande n’a pas d’autre visée que de faire monter le FN, même si son programme économique est une folie. Tout se met gentiment en place pour que le FN ne soit plus que l’ultime alternative à toutes ces conneries…

      Dernier point, quelle gueule aura l’économie française en 2014? Visiblement les entrepreneurs étrangers voient une récession en France n’en déplaise à Moscomenteur… Charles Gave répond à un internaute en disant ceci qui me semble à surveiller :

      « il semblerait que l’on soit en train de rentrer dans une période de déflation par la dette comme l’atteste la baisse de l’inflation en France en septembre -0.2%. C’est le pire des scénarios , le monde entier lutte contre la déflation depuis 2008 ,le réacteur nucléaire de la finance mondiale s’essayant à reflater par les QE sans fin .La BCE et BOJ aussi .un excès de dettes non épurées mène tjs à de la déflation comme voie naturelle .Ensuite c’est au politique tout puissant d’organiser une inflation (l’excuse serait une bonne guerre ) »

      Gave :
      « Je crains bien que vous n’ayez raison
      Depuis 12 mois au moins, je travaille sur les analyses de Wicksell et d’Irving Fisher pour essayer de les mettre a jour pour notre temps
      Les resulats, encore provsoires, sont preoccupants
      Je tiendrai les lecteurs au courant au fur et a mesure de l’avancement des travaux »

      Si on rentre en déflation, l’euro et l’UE explosent et ça pas être joli joli en France quant on fait tout pour faire en sorte que le FN soit le seul parti d’opposition crédible…

      http://institutdeslibertes.org/les-dossiers-de-lidl-etude-objective-sur-les-grands-merites-du-keynesianisme/

    2. Fred

      En plus les élus ont plein de bonnes idées pour transformer la société ou une ville. Le pompon revient certainement à ce jeune communiste, Ian Brossard, qui veut faire de Paris un laboratoire contemporain pour la mise en place de ces idées marxistes les plus extrêmes…. Je vous laisse regarder cette vidéo de ce jeune communiste…
      http://dai.ly/x1672em

  2. Black Mamba

    Si j’étais un Troll socialiste errant par hasard aujourd’hui sur ce blog , je croirais sans hésiter à la bonne parole et je dirais que vous êtes l’un des nôtres 😛

    1. Tribuliste

      D’ailleurs le second paragraphe est une merveille, criant de vérité et sincère… Le reste n’est qu’un enchevêtrement d’idées préconçues et de mauvaise foi dominicale. 😛

    2. paf

      t’arretes un peu avec tes avatars de cul ? avec tes 32 commentaires par article le blog de h16 finit par faire magasin de slips.
      Que je sache les hommes qui commentent ne se mettent pas des protuberances entrejambesques en avatars, un peu de classe que diable.Marrant comme certaines meuf n’arrivent pas a exister sans montrer un bout de boob.

      1. Tribuliste

        Pas faux sauf sur un point : ce sont VRAIMENT des parties d’anatomie de notre BM… Et là je dis chapeau et j’encourage ^^

  3. silent bob

    Excellent comme d’habitude!
    Il faut aussi souligner le train de vie qu’on les élus placé un peu haut dans la hiérarchie. Leur salaire n’est pas leur seul « avantage », il y a les voitures de fonctions, les enveloppes pour leurs équipes, les primes, les retraites, les dessous de table, etc….
    Rien qu’au niveau local dans beaucoup de villes de taille moyenne on sait ce qui se trame et c’est souvent pas très joli, alors au niveau national ça doit être la super fête du slip!

  4. Black Mamba

    Je suis allée voir le lien sur la dernière enquête et j’ai eu pour réponse
    « OOPS! That page can’t be found! ». 🙁

  5. tn

    Coquillette :

    « pour comprendre l’évidence des pièges tendues par ces perfides institutions  »
    -> tendus, plutôt.

  6. JB7756

    Personnellement, je pense que ce qui paralyse ce gouvernement, c’est la PEUR.
    Ils ne sont pas aussi idiot que ça mais ils ont simplement peur de tout ceux qui pourraient perdre d’une réforme de l’état. Cela concerne le retraité, l’élu, le syndicaliste, le fonctionnaire, le rmistes… En gros c’est au moins 50% de la population et 100% des familles.

    Hollande n’est pas con, c’est juste un pleutre. Il est terrorisé à l’idée d’une « explosion » sociale. D’ou sa politique erratique fait de compromis mous et de revirements constants.

    Hollande n’a ni les couilles de Thatcher, ni sa détermination idéologique. C’est juste un brave type sans idées qui fait ce qui peut (cad peu).

      1. JB7756

        Le président de la République a beaucoup de pouvoir en France. N’oublions pas qu’il peut dissoudre l’assemblée Nationale comme ça, sans la moindre justification. Si il est déterminé, il peut faire passer n’importe quelle loi (enfin dans les limites constitutionnelles). Il peut même se voir attribuer les pleins pouvoirs.

        Ce qui bloque le pouvoir c’est la « rue ». En gros le bordel que pourrait foutre telle ou telle corporation (cf les Taxis). On est très fort en France pour ça. Au XIXe siècle ça s’est fini dans le sang plusieurs fois (Commune de Paris : 20 000 morts).

    1. Black Mamba

      THATCHER avait des couilles !
      Quoi! On m’aurait menti :mrgreen: Je croyais que c’était une femme!!!
      Mince alors!
      Plus sérieusement , Thatcher avait oui , énorme courage et sa force était d’être une femme …
      Elle avait à montrer aux hommes qu’une femme est capable de mener un pays et de pendre de bonne décision 😛

      1. JB7756

        Je trouve d’ailleurs que les femmes se montrent plus acharnée que les hommes. A tord ou à raison d’ailleurs. (Oups, serait ce un commentaire sexiste ?)

      2. Golum

        Oui en effet pour l’argent les femmes sont supérieures aux hommes, même parfois pour le dépenser….

          1. Aristarque

            Les lecteurs habitués de ce blog depuis qu’y sévir, vous faites, vous croient (difficilement), eu égard aux récits d’ achats déraisonnables, donc indispensables, que vous réalisez. Commentaire réaliste, trop réaliste, hélas! Au moins, vous nous déchargez de la tâche difficile de dépenser notre argent…

            1. Black Mamba

              Le point positif des dépenses que nous faisons ,nous, les femmes , c’est une forme très agréable de la redistribution des richesses !
              Nous sommes des moteurs de l’économies …. 😈

            2. Aristarque

              Belle Novlangue! L’ économie, c’est la dépense… On dirait que vous souffrez d’ une petite infection du virus soci allo par tageux. Non ? Vous devriez consulter pour l’ éradiquer. On commence doucement et on finit par des prêts dexiques-toxiques…

      3. Aristarque

        Quel crime la bonne décision a-t-elle commis pour être pendue haut et court ?… Cela laisse entendre que rien n’ est aussi intransigeant qu’ une Dame aux manettes (aux garcettes?) ?

        1. JB7756

          Les dames aux manettes sont souvent assez intransigeante.

          Mais pour se lancer dans ce genre de réformes il faut une volonté de fer. Il faut bien voir que Hollande devrait se retourner contre tous ses amis et batailler ferme contre des milliers de lobbies.

          Franchement Hollande n’en a pas les tripes.

          Finalement ce serait plus simple de se mettre en faillite et de suivre à la lettre les ordres d’« Angela ».

          1. channy

            #Franchement Hollande n’en a pas les tripes.#
            Zut alors, il aurait du rester avec la Dingo du poitou, au moins on aurait eu deux presidents, dont peut etre un avec ce serait vu pousser une paire de C…..s entre les jambes.
            Encore que apres reflexion…non cela n aurait pas ete le cas…au contraire ils seraient excite l un l autre dans les mesures festives.

      4. Laurent

        heureusement pour la sacro sainte égalité, de nombreuse femme par la suite on démontré que les femmes avaient la plupart du temps en politique exactement les mêmes défauts que les hommes…

    2. hazère-tyuillope

      Hollande fait le dos rond et se laisse porter par le courant.Il a encore trois ans devant lui. Il fait le pari: 1/ Qu’ un semblant de croissance finira bien par revenir un jour par le sud le nord l’ est ou l’ ouest 2/ Que personne n’ osera prendre les décisions qui mettraient un pays comme la France à genoux financièrement etc.. Il compte sur le fait que si il réussit ne serait-ce qu’ à maintenir les narines du pays hors de l’ eau, 98 % des français lui sauront gré d’ y être arrivé en ayant évité d’ avoir eu à faire le moindre début de réforme que ce soit dans quelque domaine que ce soit. La probabilité qu’ il gagne ce pari est non nulle…

      1. Aristarque

        Pas très élevée mais non nulle, effectivement. Toutefois le triste sieur Jospin avait eu ce coup de chance et se voyait déjà Commandeur des Croyants. On connaît la suite, pas vraiment engageante… 😐

      2. Laurent

        pour l’instant il s’est assuré les voix de tout ceux qui bénéficient du système à savoir (fonctionnaires et assisté de tous poile) il ‘y a plus qu’ à tenir 3 ans comme ça faisant semblant de réduire les dépenses tout en augmentant les impôts petite petite l’air de rien.

    3. Tribuliste

      « C’est juste un brave type sans idées qui fait ce qui peut  » L’erreur est là, l’erreur est à la base de son élection : il a enflé tout son petit monde avec sa bonhomie gouailleuse. En politique celui qui fait le moins de bruit est le plus dangereux.

      1. JB7756

        Ben oui. On en avait marre de Sarkozy/De Funès, on a pris Hollande/Bourville.
        Au lieu d’avoir un petit excité qui part dans tous les sens on a un gros mou qui fait rien.

        1. JayBee

          Attention, De Funes savait parfaitement où il allait et Bourvil faisait le gros bêta mais n’en était pas un.
          Hollande est une catastrophe, et l’avenir le confirmera, point.

  7. Pandora

    Le nombre stupéfiant d’élus divers et variés illustre parfaitement l’adage « diviser pour mieux régner ».

    La bureaucratie règne et les hauts fonctionnaires, irresponsables par leur statut, dirigent.
    Nous élisons (pour ceux qui votent) des clowns à roulettes qui profitent bien de leurs « indemnités » (ils doivent être dédommagés pour leur sacrifice) mais les véritables décisions sont prises par d’autres.

  8. Golum

    H, je vous aime. Une chance que la mariage gay soit autorisé pour nous unir dans le bonheur, la joie et la graisse. Euh, l’allégresse, je voulais dire.

  9. Aristarque

    Un sacerdoce à 10.000€ le mois + les menus avantages qui vont de pair ne doit pas être vraiment si dur que cela à endurer…. 🙁
    On trouve trop de volontaires cédant à l’ affectueuse pression de leurs amis pour que cela soit vraiment un équivalent de bagne… 🙁

    1. Laurent

      sans compter la possibilité d’engraisser sa famille et ses amis à travers les multiples postes dans l’administration et autre associations subventionnés…

      1. Aristarque

        C’était inclus dans les « menus avantages ». Mais il est vrai que ce qui va sans dire va mieux en le disant… 🙂

  10. channy

    Ouais tellement debordes nos politocards qu aunce n a dedaigne se deplacer le 25 juillet pour la derniere session parlementaire…trop occupe a Bosser sans doute.

    2)#tous ces maires qui se retrouvent, actuellement, dans des situations inextricables pour avoir cru bien faire en signant pour leur municipalité des prêts colossaux basés sur de fins instruments financiers qu’ils ne voulaient pas comprendre : à l’évidence, les équipes de financiers et de comptables qui travaillent pour eux n’ont pas pris le temps d’étudier ces prêts complexe.#
    Dans la commune de sassenage qui s est rendu celebre pour avoir mis dexia en justice et refuse de payer les surprimes inscrites dans le contrat..quand le conseil municipal s est reuni pour voter le pret, un petit institeur(un vrai con, mais c est pas le plus important) avait mis en garde le maire sur les risques encourus…illico le bac+4 en communication et charge des comptes de la ville lui avait retorque;# j ai plus confiance dans les gens de Dexia qu envers vous pour m expliquer les risques lies a ce pret#…Bon le type avait visiblement le Q.I d un oiseau, en meme il s appelle Merle .
    Voila tout est dit, c est la faute a Dexia et pas celle de l ane qui a signe le pret sans rien y piger du tout …toujours innocent les politocards…
    On devrait suivre la proposition de la charmante Xaviere Tiberi..
    beatifier nos Zhommes politique pour tout le bien qu ils font a la societe..
    ce sont des Saints ces gens la!

  11. jacqueshenry

    Coût annuel du monde politique français pour les contribuables : 15 milliards d’euros (tout compris) et on nous dit que le gouvernement a décidé de faire des économies … Que les politiciens commencent par faire le ménage devant leur porte (i.e. simplifier le mille-feuille) et réformer en profondeur le système. Mais je dois rêver

    1. channy

      #Que les politiciens commencent par faire le ménage devant leur porte#
      Ah ben desole le menage c est la domestique Philippines (il parait que ce sont les meilleures, Cahuzac doit pouvoir confirmer) qui le fait.

  12. Tribuliste

    Et serrer toutes ces mains inconnues et certainement à l’hygiène douteuse nécessite un courage sans faille.
    Pour avoir subi les cours de Georges Frêche en fac alors qu’il était déjà assis sur de nombreux trônes, je me remémore sans peine sa qualité d’homme politique : parler sans se soucier de l’auditoire.

    Une question : si ces élus sont si malmenés par l’exercice du pouvoir, y a-t-il réellement un impact sur leur durée de vie comme dans d’autres métiers? A 70 balais ils sont toujours là, la soupe est donc bonne et pour la bedaine, et pour la santé.

  13. kloupa

    Intéressante, votre analyse de l’altruisme et du dévouement des élus.
    Demain, nous attendons néanmoins quelque chose sur le famille Dibrani qui aime tant la France, et sur les travailleurs Bretons qui aimeraient tant pouvoir y vivre de leur travail…

    1. Aristarque

      Les Bretons ont reçu moins d’ expressions de la part des blogueurs. Il serait mieux de les traiter. Quant aux Dibrani aux nationalités incertaines, c’est l’ overdose sur un grand nombre de sites sans parler de toutes les officines de la propagande. Sera-t-il nécessaire d’en remettre une couche ? Pas sûr! 😐

  14. Aristarque

    H16 se soucie de ces pauvres politiques dépourvus de thunes au moment du chèque au percepteur. Il y en a qui ont trouvé la parade : le dirlo responsable de la répression (racket des contredanses est plus exact) routière qui fait payer les siennes, de contredanses par son administration. Ah, on me dit que ce n’ est pas un élu. Pourtant, il en a l’ étoffe et devrait songer à se présenter… 😐

  15. dan49

    Bien sur ils sont trop !
    Mais il ne faut pas mélanger et confondre Notre Dame de Paris et par exemple la Mairie de la petite commune de 1200 habitants où nous vivons, fort agréable au demeurant. Dans ce genre de structure à petit budget (600 k€) le Maire et ses adjoints sont partout et font tout. Complètement apolitiques (ou ils ne le font pas voir !) l’entretien est tout à fait correct et le moins que l’on puisse dire est que notre Maire n’est pas dispendieux (120 k€ d’ excedent d’exploitation en 2012 !). Quand on connait le montant des indemnités allouées aux maires et adjoints à ce niveau c’est un sacerdoce !!

  16. Eole

    Il me semble qu’il y a confusion entre Claude Guéant qui n’est pas un élu, bien qu’il ait essayé… et Henri Guaino qui lui, l’est et s’est plaint amèrement qu’il ne gagnait pas assez de pognon pour tout le travail qu’il faisait. Claude Guéant, lui revend des tableaux à €300.000 parce lui a aussi besoin de fric, pardi!!!

  17. riton

    Plusieurs enquêtes révèlent que des maires négocient discrètement avec les milliers d’employés qu’ils recrutent, des accords salariaux extrèmement généreux et nettement plus favorables que ceux du code du travail. (augmentations, primes, jours de congés supplémentaires, avantages en nature, grande tolèrance avec les arrêts maladie, mutuelles low- cost etc…)
    Bien entendu, cela à un coût exorbitant pour la collectivité qui paye tout ça au prix fort.
    On aura compris que les élus constituent ainsi autour d’eux des bataillons disciplinés d’électeurs acquis .
    Ces gens (et leurs proches) votent , bien entendu, massivement et s’abstiennent peu comparé à l’ensemble des Français.
    Encore une particularité qu’aucun médias ni institut de sondage n’ira revèler à l’opinion.

  18. Le Gnôme

    Quand je pense que la commune de ma frangine compte 20 habitants, dont un maire et 8 conseilers municipaux, je me dis qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Plus de 36.000 communes, plus que dans toute l’UE réunie, ça revient cher la gloriole de se faire appeler Monsieur le maire. Ou madame le maire, ne soyons pas sexiste.

    1. LeRus

      Mouais, en même temps c’est bien qu’il existe encore quelque chose comme une assemblé villageoise. Si ces petites municipalités disparaissent, alors tout sera décidé par des bureaucrates au département ou à la région. Je ne pense pas que ce soit mieux. Par contre, ces deux là, je ne suis pas certains qu’ils servent à quelques chose aujourd’hui…

      Et puis un conseil municipal de 8 conseillers et un maire, je ne crois pas que ça coûte tant que ça! Combien de budgets de petites communes avec le coût d’un ministère comme celui de George Pau-Langevin, Ministre déléguée à la Réussite éducative (si, si, ça existe)?

      1. Le Gnôme

        Losque les communes furent fusionnées en Allemagne, il fut prévu que les anciennes communes regroupées avec une plus importante auraient obligatoirement des représentants dans le nouveau conseil municipal.

        Cela évite les communautés de communes qui doublonnent allégrement avec celles-ci, les communautés urbaines et autres organismes hautement budgétivores.

      2. Paroxystique

        Petit lien sur le salaire des Maires. Les communautés de communes ne font que doublonner les communes, il faut choisir entre la commune et la communauté, comme d’habitude dans notre belle contrée on ne tranche pas, et on Triplonne même avec des syndicats de Pays, avec des présidents, des secrétaires et chargés de missions diverses et variées…

        http://www.journaldunet.com/economie/magazine/le-salaire-des-politiques-et-des-elus/maire-de-village.shtml

      3. vengeusemasquée

        Le problème n’est pas tant le montant des indemnités que le pouvoir de nuisance dû aux prérogatives exorbitantes du maire en fait.
        De surcroît, même si on peut admettre la spécificité des nombreuses communes issues des paroisses de l’Ancien-Régime, on ne peut pas avoir 36 600 communes, 101 départements, 27 régions et X dizaines d’EPCI. Il aurait fallu dégager des divisions et regrouper certaines communes d’une manière qui ait du sens en termes de logique territoriale mais aussi en termes d’économies d’échelle. On est quand même très loin du compte.

        1. Jga

          Le pouvoir de nuisance des maires: rien qu’en prenant l’urbanisme, les çonneries écrites par des inconséquents dans le PLU et appliquées par des incompétents pour refuser les permis de construire au mépris total de la propriété privée, il y a bien à dire en « pouvoir de nuisance » …

  19. mlallier

    Afin d’illustrer les propos de H16, une ex-député a pris la peine de salarier son fils grâce à l’argent du contribuable : http://www.laprovence.com/article/actualites/2584461/lex-deputee-roig-a-salarie-son-fils-a-lassemblee-nationale.html

    Quel sens de l’abnégation. Ce qui est remarquable, et met en valeur la déconnexion totale des élus avec la réalité est la petite phrase qu’elle a commise : « Avec tous les mandats que j’ai eus, j’aurais pu le caser ailleurs »

    Je me demande si quelqu’un n’a pas écrit « La corruption pour les nuls » sans prendre la peine de le diffuser au grand public.

Les commentaires sont fermés.