Arnaud Montebourg prône une innovation régulée, lente, calme, progressive, … morte ?

On sent nettement comme un petit parfum de déroute dans le gouvernement français. Oh, pas chez tous les ministres dont certains ont su parfaitement rester détachés des contingences pesantes du réel. Mais beaucoup de délégués, de ministres de moindre importance et de pièces rapportées nous ont fourni, cette semaine, d’importantes cargaisons de n’importe quoi fumant afin d’occuper les médias. Après Fleur Pellerin et ses bricolages sur les intertubes, après Najat Vallaud-Belkacem avec sa fiscalité créative, il était impensable qu’Arnaud Montebourg, le Charlie Hebdo du Gouvernement, ne se fende pas de l’une de ses multiples saillies ridicules dont il a le secret.

nono démonte-bourg mittalEt il avait déjà pris un petit entraînement en début de semaine avec une passe d’arme mémorable avec Xavier Niel, le patron de Free. Ce n’est, du reste, pas la première fois que le représentant un peu fantasque de l’actionnaire principal d’Orange, l’État français, s’en prend plus ou moins vigoureusement au vilain capitaliste de Free qui, avec ses forfaits à prix cassés, entend bien remuer un peu le cartel ronronnant des télécoms français.

Eh oui : le passage de l’autre côté de la barrière fait souvent ça aux hommes serviles : d’un côté, lorsqu’on est dans l’opposition, on loue l’innovation et la hausse de pouvoir d’achat que le patron de Free aura offert aux Français avec son forfait.

De l’autre, on se retrouve à casser du sucre sur le dos du même patron, pour exactement les mêmes raisons, au prétexte que ce vilain forfait ferait disparaître de l’emploi en France. C’est aussi ça, la magie du pouvoir… Évidemment, la réponse de Xavier Niel ne s’est pas faite attendre.

Certains analyseront ce genre de petit ping-pong entre les deux individus comme un retournement de veste de la part du ministre (oh, comme c’est dommage !) ou expliqueront peut-être que le brave Arnaud, n’y connaissant rien en économie, mélange un peu tout et tente de faire son job de ministre avec les faibles outils intellectuels qu’il a manifestement acquis sur le tard et sur le tas, péniblement, entre deux pince-fesses républicains. Après tout, sa mission, aussi floue soit-elle, consiste à « redresser » du productif, et s’il faut égratigner un patron concurrent d’une boîte d’État, pourquoi pas ?

montebourg cccpLa réalité comporte sans doute une part de ces éléments, mais elle est aussi plus terne : Montebourg est comme les autres ministres, frétillants appendices démocratiques d’un gouvernement essentiellement d’apparat, chargé de bricoler du sociétal et de micro-ajuster les leviers minuscules dont ils disposent, incapables de prendre la moindre décision couillue et encore plus de revenir sur des décennies de dogmes socialo-keynésiens, délétères mais politiquement confortables. Dans le froufroutage inutile qui le caractérise, il doit donc faire un peu de bruit médiatique pour occuper la galerie et rappeler à ses opposants politiques (surtout ceux de son camp) qu’il peut être encombrant et doit donc être ménagé en cas de turbulences politiques probables.

De son côté, Niel présente la chose un peu différemment : pour lui, Montebourg « se fait abuser par les trois autres acteurs du marché » ce qui est possible. Pour ma part, je pense que le ministre est vraisemblablement assez au courant de ce que valent les argumentaires que lui fournissent le cartel, c’est-à-dire pas grand-chose ; simplement, il a politiquement choisi d’ignorer les petits cris stridents de son sens critique, aussi rikiki soit-il : après tout, la soupe est bonne alors pourquoi s’en faire ?

Quant à Niel, il rappelle à l’occasion de l’interview qu’il a accordée au JDD la raison essentielle de ses désaccords médiatiques avec le gouvernement :

Nous ne faisons pas partie de l’establishment parisien bien-pensant qui goûte peu la concurrence. Les gens qui nous critiquent n’ont pas de problème à payer ou se faire offrir par leur entreprise un forfait à 100 euros par mois. Free s’adresse à 99% des Français qui gagnent moins de 3.000 euros et pour qui chaque euro compte.

Eh oui : le 1% des ministres, des élus et des grands patrons de groupes cartélisés ou monopolistiques fait, encore une fois, copieux barrage contre les 99% de citoyens qui les nourrissent et les engraissent. Et on comprend mieux cette position lorsqu’on assiste aux performances (in english) du Montebourg. Véritable VRP du passé français, vaillant défenseur des corporatismes et des grandes sociétés installées depuis des lustres, le bouillant Arnaud aura offert, lors de la récente conférence LeWeb, une performance à la hauteur de ses agitations politiques.

La vidéo complète de ses ébats oratoires est ici ; je vous encourage à en subir quelques minutes, notamment à partir de la trentième.

On y découvre une question posée par une des personnes du public et qui essaie de comprendre pourquoi le gouvernement a, dernièrement, imposé 15 minutes d’attente pour les véhicules de tourisme avec chauffeur, au prétexte que sans cette attente, ils empiéteraient sur les platebandes des taxis.

The french government is doing more to defend entrenched interest from established industries rather than help innovative companies. Le gouvernement français fait plus pour défendre les intérêts enracinés des industries établies plutôt qu’aider les compagnies innovantes.

La réponse de Montebourg revient essentiellement — tout en tournant autour du pot de la cruelle réalité — à admettre que, bon, finalement, il ne faut pas aller trop vite pour éviter de froisser quelques corporations au détriment de millions de citoyens, parce que, parce que, parce que bon :

When innovation destroys system, we have to go slowly. Lorsque l’innovation détruit un système, on doit aller lentement.

Oh, oui, nous devons aller lentement ! Il ne faudrait pas que la France fasse un pas de trop et percute de sa pantoufle gauche le déambulateur avec lequel elle parvient tout juste à aller chercher le courrier dans sa boîte à lettres, le matin, après le petit-déjeuner ! Une chute, avec des os aussi fragiles, et c’est l’effondrement, la paralysie, la mort assurée, c’est certain ! Toute modification dans le trajet devra donc être mûrement réfléchie, de préférence plusieurs jours à l’avance, entre la partie de scrabble et la camomille, pour éviter de froisser quelque chose ou quelqu’un. Le pays, rappelez-vous, est destiné à recueillir tous les Bisounours du monde et les cris, les pleurs, les grincements de dents — notamment corporatistes — seront tous entendus et consolés !

montebourg ralentit l'innovation

Ce qu’il y a de plus triste, ici, n’est pas cette attitude politicienne qui consiste à raboter les angles de toutes les poutres de soutien de l’économie, à tel point qu’il n’y a plus de forme du tout et que l’édifice complet se dérobe lentement sous les pieds des uns et des autres dans une vague mousseuse de copeaux et de sciure épaisse du politiquement correct et de la régulation débridée. On sait, lorsqu’on voit le pauvret se débattre dans ce genre de débats, qu’il joue un rôle et tente de ménager la chèvre corporatiste, des cartels et des monopoles de droit dont il est, finalement, le représentant de commerce, et le chou des citoyens qu’il leur prend de plus en plus souvent. Non.

Le plus triste est qu’Arnaud est intimement persuadé du rôle grandiose de la France, qu’il est convaincu que ce qu’il fait est une bonne chose pour le pays, et que ses discours consternants représentent une chance, une opportunité pour le pays et ses entrepreneurs. Il n’est qu’à voir l’extrait suivant pour comprendre l’ampleur de l’arrogance du ministre et de son décalage avec la réalité.

Il reste toutefois un mérite évident à Arnaud Montebourg : par ses outrances ridicules, il met en lumière la façon de penser de nos élites. Comme tout saltimbanque, il amuse certes la galerie mais montre à tous le vrai visage de ceux qu’on a placé au pouvoir en France : celui de bouffons arrogants, cyniques et dangereux.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires116

    1. Higgins

      Moi, je me suis laissé entendre dire que la charmante bourgade de Montebourg (Manche) voulait changer de nom parce qu’elle souhaite n’avoir aucun lien avec le ministre des veaux sous la mère.

  1. johnny-rotten

    J’espère que les blogs libéraux vont donner comme consigne primordiale de s’abstenir lors des prochaines municipales.
    car
    – voter pour désigner des représentants c’est cautionner le clientélisme, l’endettement et la dépense publique financé par l’emprunt à jet continu.
    – s’abstenir c’est retirer toute légitimité au politicard professionnel « d’agir » à notre place.

      1. lateo

        Non parce que le vote blanc ou nul disparaît virtuellement des stats. Et tu AS voté, le système est fier de toi, rdv dans quelques années pour qu’on t’explique à nouveau pour qui voter.

        Les chiffres de l’abstention, eux, sont bien communiqués. Et tu es officiellement un gros con de feignasse, c’est tf1 qui le dit, et je pense que ça en dit assez long sur les intérêts de l’oligarchie.

        On est d’accord, plus qu’une différence, il s’agit d’une nuance ; mais importante AMHA.

        1. gameover

          Non le vote blanc ou nul ne disparait pas et c’est uniquement pour cette raison que l’on peuyt dire que FH a ete elu par moins de 50% des votants.

          Plus de 2 millions de bulletins blancs ou nuls ca commence a causer.
          Ca serait assez « drole » que dans une election le score blanc ou nul soit superieur au score des candidats.

          1. lateo

            Je maintiens qu’il y a une vraie force de l’abstention.
            Le blanc compte pour un suffrage exprimé, mais comme un suffrage nul et qui n’est donc pas repris dans le score final de chaque candidat.

            Compté comme exprimé, mais *pas* compté dans le score final. Le vote blanc, en France, c’est de la vraie blague, tu ne peux pas plus inutile.

    1. MadeInCH

      Si seul 10 pékins vont vauter en France, alors les gens élus par ces 10 pékins seront vos représentants à tous.

      Il n’ont pas besoins d’êtres légitimes.

      Il nleur suffit d’être légaux!

      Ne pas aller voter, c’est accepter de ne pas utiliser le seul levier à la disposition des français.

  2. vengeusemasquée

    Aucun problème. Les investissements se poursuivront, ailleurs qu’en fRance, c’est tout. Les richesses seront générées et emplois créés ailleurs. Basta !

  3. Aristarque

    Je ne sais pas ce que le lobbying des taxis, en particulier parisiens, promet ou paye (ou les deux à la fois) aux hommes politiques mais il est de fait que ces derniers en font toujours selon ses quatre volontés, autant qui puisse l’ être. Il est invraisemblable qu’ une corporation aussi faible numériquement (100.000 licences pour la Grance doit être l’ordre de grandeur probable de celle-ci) puisse obtenir aussi facilement ce qu’ elle veut comme règlementation de son activité pour la faciliter et maintenir la rente ainsi que le prix délirant des plaques parisiennes passées en 10ans de 150 k€ à 230/250k€ pour un revenu annuel de l’ ordre de celui d’un salarié commun… Et non contente d’ obtenir des facilités selon besoin, elle obtient aisément des règlementations contraignantes pour tout ce qui ressemble de près ou de loin à une concurrence! Et il paraîtrait que la Grance est tellement affreusement néo ultra libérale sous la moindre plume gauchisante…

    1. Skavon

      Il y a pourtant une solution simple et rapide au problème des taxis parisiens.

      Puisque les milliards tombent du ciel (Marseille, Afrique, etc…) l’état peut racheter l’ensemble des licences de taxis parisiens au prix d’achat : chaque chauffeur vient avec sa licence et la preuve d’achar d’il y a 1, 5, 10, 15 ans et on lui rachète au prix à laquelle il l’a payée à l’époque.

      Le cout maximum (nombre de licence x 250k) de l’opération est connu dès maintenant, ils ne peuvent plus hurler à la perte de leur cout d’achat de licence. Libre concurence, fin du monopole et basta.

      Bon je rêve un peu mais c’est l’idée.

      Ce qui m’inquiète quand même c’est que beaucoup d’entre nous se disent : la France va sombrer, une fois qu’elle aura sombré on pourra reconstruire. J’ai quand même sacrément peur de voir des crétins sortir de l’ombre à ce moment là pour essayer d’imposer « dans l’intéret de tous » de nouveaux monopoles.

    2. Jeeves

      Le lobby en question n’a rien fait aux hommes politiques. Il est simplement capable de vous bloquer Roissy, Orly et tout le périphérique le temps que vous ayez bien réfléchi. Sans parler du coût des plaques. Le seul moyen d’en finir avec ce lobby serait de racheter toutes les licences une bonne fois, et après, d’arrêter ce système infernal. Ils sont je crois 18.000 chauffeurs, rien qu’à Paris, les plaques se négociant entre 150 et 200.000 euros. Vous voulez solder ? Personnellement, je ne vois comme solution que de combiner une carotte financière acceptable (pas facile) en échange de l’arrêt des licences, assortie d’une campagne massive de boycott et de dénigrement médiatique relayée par des manifs de citadins en cas de refus. Bref, il faudrait que tout le monde s’y mette, comme on dit.

    3. marie

      La question des taxis à mis Monteprout à mal, tout comme son « crédit impôt recherche » après qu’un intervenant lui dit que le deal n’est pas respecté puisqu’il s’est fait carotté par la suite. Il n’a toujours pas saisi le fonctionnement du business actuel, d’ailleurs il s’en fout il est 1er minustre c’est tout bon pour lui ! Ils méritent tous la schlague, la fessée publique devrait être introduite de toute urgence !

  4. Golum

    Mdr, French bashing !

    Enfin il est vrai qu’il y a de quoi quand même…..

    Alors que des wagons entiers de ROM et autres viennent du monde entier pour profiter des avantages du système, d’autres pays importent des ingénieurs, des entreprises, de l’argent, des riches, des pauvres motivés pour gagner leur vie et faire vivre leur famille le mieux possible.

    La France, cette belle France, cet hexagone, cette histoire (pathétique, souvent), cette ancienne richesse, ce patrimoine sacrifié pour la cause socialiste… cette France qui n’attire même plus les touristes (pourtant première économie de France…). Cette France qui fait fuir les artisans : première entreprise de France…..

    Cette France qui punie les riches, les pauvres, les homos, les hommes, les femmes, les hommes d’entreprise…enfin tout ce qui bouge !

    Bientôt, nous allons sombrer dans l’immobilisme, la paralysie, la gériatrie. Hélas, l’euthanasie y est interdit. La souffrance sera donc très longue. Merci qui ?

    1. Théo31

      Les homos qui voulaient le mariage pour ses avantages fiscaux (impôts et surtout successions) et qui vont peut-être se retrouver à désigner celui qui fera la femme pour payer moins d’impôt, avouons que c’est marrant.

      1. Golum

        Vous oubliez l’entre deux: le ça, ou it en Anglais. Vous savez l’humain qui n’est ni homme, ni femme, ni même escargot. Là, ça devient complexe à gérer en Socilie. L’avantage est que « ça » pourra suivant les années choisir son camp: homme ou femme, ou ça.
        J’adore ce pays, de plus en plus rigolo !!!!

    2. Exodus 61

      Il y a même des pays qui importent des médecins!
      Le Québec pour ne pas le citer.
      Comme quoi certains pays ou provinces sont moins cons que d’autres.

  5. Alzheimer

    HS ergonomie : Cher H16, la lecture de caractères gris clair sur blanc cassé est pénible.
    Pouvez-vous modifier la couleur et afficher un meilleur contraste de noir sur blanc. Merci.

    1. Morovaille

      Personnellement, je lui ai envoyé un courrier électronique pour lui demander si on pouvait avoir une page pour choisir d’autres styles (notamment un où la page serait plus large pour avoir un meilleur aperçu des commentaires). Mais j’ai l’impression qu’il ne l’a pas lu. Je n’ai pas eu de réponse.

      1. C’est compliqué à mettre en place, coûteux en temps (que je n’ai pas) et dans l’immédiat, il faudra se contenter d’aménagements au coup par coup.

          1. Nocte

            Sans chercher à répondre à la place d’h16, et juste par expérience, sur le papier, il suffit en effet de modifier le css, dans le monde réel, il faut, très souvent, bien plus que cela (le bonheur de se dire, » omg, c’est ezmode », et 10h plus tard : « RHAAAAAAAAAAAAA, mais c’est quoi ce merdier ? ».

    2. Aristarque

      Puisque nous en sommes dans les suggestions, est-ce que nous ne pourrions pas avoir, non pas les dix derniers commentaires, mais tous les commentaires postés depuis notre dernière connection? Par la gestion des entrées/sorties des IP, cela devrait pouvoir se faire ? Parce qu’ un article comme hier, pour retrouver la septantaine de commentaires entre deux connexions revient à obliger à tout relire ou à peu près! Les fabricants de Smartphones vont devoir répondre à des heures d’écrans pour cause de roll roll roll à haute fréquence! 🙂

      1. Aristarque

        (…) à des usures d’ écran (…) %#?*&%€$¥}+~| de correcteur automatique qui a même essayé de me l’ imposer sur min correctif ! Si, Si, BM!

          1. Aristarque

            Merci du tuyau mais l’installation sur Pc que j’ai faite ce été ne fonctionne pas. Je vais réessayer de l’ installer pour voir. Elle n’ est pas incompatible avec Vista (je sais, ce n’est pas top et pas très moderne, en plus, mais c’est mon installation 😐 )

            1. Etienne

              Désolé, je n’utilise pas Windows donc je ne pourrai pas trop vous aider à corriger le problème. D’autre part si vous n’êtes pas dans le même fuseau horaire que la France je pense qu’il est fort probable que le script déconne.

          2. Etienne

            La dernière version permet d’utiliser la touche « tab » pour naviguer entre les nouveaux commentaires. Par contre toujours pas de gestion correcte des fuseaux horaire et de l’heure d’été/d’hiver, désolé.

    3. Fred

      Moi, je trouve ce blog très lisible en plus d’être joli… J’aimerais bien savoir par contre si ce thème est une création de H16, tellement je le trouve bien. 🙂

      1. Alzheimer

        Pas besoin de plug-in. Il suffit de sélectionner l’ensemble du texte par CTRL-A. Ca m’arrive parfois quand c’est peu lisible (dont ici…)

    4. LeRus

      Je trouve le site très facile à lire, par contre, si la zone de texte pouvait être un peu plus large, ça serait sympa.

      Mais bon, qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse, hein!

    5. simple citoyen

      Le seul moyen rapide et relativement efficace consiste à sélectionner le texte (CTRL+A) et ne pas cliquer dessus, ça permet de lire en blanc sur fond bleu dans le mode par défaut si vous êtes sous Windows.

  6. tess

    Belle démonstration du « pouvoir fort » (en gueule) et à la fois tellement faible en idée. Cela me rappelle une très forte invective à l’encontre de cette dérive naissante au XIXème siècle de la commune de Paris par l’économiste, et journaliste libéral, Yves Guyot. Il sonna la charge contre le tout Etat en disant :
    « Vous figurez-vous un mouton demandant que le chien
    de son berger ait les dents plus longues et la morsure
    plus fréquente et plus violente ?
    Vous figurez-vous le bœuf demandant un joug plus étroit et un aiguillon plus acéré ?
    Vous figurez-vous un galérien demandant que sa
    chaîne soit plus lourde, que le bâton de l’argousin soit
    plus dur, que le bagne soit plus sombre ? Eh bien !
    badaud, niais, triple niais, quand tu répètes cette
    phrase : —il faut un pouvoir fort ! tu es ce galérien, ce
    mouton, ce bœuf ! et tu mérites, pour ta sottise, toutes les
    étrivières qu’il lui plaira de te donner. »

  7. Morovaille

    J’ai honte pour lui dans la dernière vidéo. Quel tocard… si ils nous bashent, ce n’est pas pour rien, peut-être. Mais non, Montebourg préfère pleurnicher : « C’est des méchants, ils disent des trucs pas sympas sur nous ».

    Tocard.

    1. Skavon

      Imaginez ce genre de ministres durant la guerre de 14 : il aurait été incapable de prendre une quelconque decision sur le fonctionnement du pays, les taxis de la marne n’auraient jamais été réquisitionnés et il pleurnicherait sur les allemands qui sont pas gentils et font rien que d’embeter les soldats français qui sont dans nos tranchées.

      1. Zendog

        Les vrais ministres, maréchaux, généraux, etc en place pendant la guerre de 14-18 n’étaient pas terribles non plus. On se rend compte que l’incurie des gouvernants ne date pas d’aujourd’hui. Voir la Guerre de 14-18 pour les nuls, petit livre très instructif !

  8. LaM

    Au moins il baragouine anglais, c’est déjà pas si mal pour un ministre.
    C’est à peut près le même bonheur que quand on vous apprend que votre petit dernier n’a pas avalé le tube de colle aujourd’hui.

    1. sa0000

      C’est vrai qu’on se rappelle quelques episodes croustillants..
      Raffarin avec win the yes needs the no etc (comme c’était consternant)
      Et tant d’autres..

  9. LeRus

    Avec des supporters comme ce clown, la france n’a pas besoin du French bashing supposé de The Economist.

    Bon, un point positif: il parle anglais à peu près correctement, c’est déjà ça.

    Sinon, pour les point négatifs, je m’abstiendrais, les serveurs hébergeant H16 n’étant pas illimités!

  10. Fred

    « When innovation destroys system, we have to go slowly. Lorsque l’innovation détruit un système, on doit aller lentement. »
    Par contre, pour les « reformes sociétales », il faut aller vite, vite, vite ! 🙂

    1. Skavon

      Celles là elles détruisent les familles, pas le système 🙂 Pour eux ce n’est pas la même chose.

      C’est quoi d’ailleurs ce fantasme du « système » tout puissant ?

  11. gameover

    Dans la premiere video a 39:00 : « Consumer is not the king of the world. »
    Tout est dit.

    S’en sortir avec la pirouette d’avancer lentement dans l’innovation c’est fort quand meme.

    Un point non soulevé par les intervenants c’est que brider ainsi l’innovation ca n’arrange ni l’ancien systeme (qui va acheter une licence de taxi 200KE maintenant ? a moins que l’etat dedommage les anciens taxis) et ca empeche le nouveau de se developper comme il le devrait afin que le solde des emplois et CA soient positif. Tout le monde est perdant, l’ancien, le nouveau, le client et la societe dans son sens large (emploi, qualite de vie, amenagement du territoire, recettes de l’etat).

    Melbourne, tu leves la main, t’as un taxi dans les 15 secondes et tu peux meme discuter le prix… et les taxis ont tous la meme couleur alors que’ fRance tu te demandes vraiment si le gars est taxi ou si c’est une betaillere en semaine.

    1. Fred

      En attendant, les pauvres mecs qui ont dû écouter Montebourg en anglais ont dû en avoir les oreilles écorchées….

      Sinon, je ne sais plus quoi penser de ce pays, qui ne pense que sociétal mais refuse toute réforme économique d’envergure pour éviter un naufrage certains…

      1. LeRus

        Un pays qui ne s’intéresse qu’à des questions de société, mais pas aux autres (économiques, géopolitiques, etc)? C’est simple, c’est un pays qui est en train de sombrer.

        On a droit à du pain et des jeux, un classique des civilisations qui refusent de regarder le monde qui les entoure tel qu’il est.

        1. Aristarque

          Et qui veulent que le bon peuple ne se rende compte de rien avant l’ abattoir….

          Je veux dire, le choc de la réalité quand la morphine des emprunts à gogo sera tarie et que la résistance du mur de l’ argent aura été testée…

        2. MadeInCH

          Une cité qui ne s’intéresse qu’a de hautes questions phylosophiques, par exemple, le sexe des anges, au lieu de se préocuper de problème bassement plus matériels mais parfois plus immédiats…

  12. infraniouzes

    Et n’oublions pas que Montebourg doit « sauver le soldat Orange ». Où va-t-on, chers amis, si un hurluberlu comme Niel se met à brader les communications 3G et 4G ? Il va finir par tuer la poule aux œufs cet irresponsable. Comment le PDG de Orange va nourrir ses troupes d’en bas et ses copains d’en haut si la thune ne rentre pas à flot comme c’est encore le cas pour quelques temps ? Je vous le demande…
    PS: que dire alors si un fou furieux proposait (mais c’est quasiment impossible) de fournir de l’électricité ou du gaz moitié moins chers qu’actuellement ?

    1. Gomuge

      Très juste. Il est un peu comme la médecine du travail, juste là à gesticuler afin de justifier leur fonction, quitte à être totalement contre-productif. Mais bon, les socialos ne sont plus à une contradiction près.

    2. romin dubois

      oui .Il est evident qu »avec un tel breviaire sous le bras en guise de projet economique il risque dans peu de temps d’être le ministre d’une coquille vide .Plus rien a redresser plus rien a produire .La denomination de ce ministere portait deja en lui même les germes d’une » farce collectiviste ou l’acteur principal n’aurait qu’un rôle de clown triste gesticulant

  13. Pic epeiche

    Trop de gouvernement tue le gouvernement . Si nous n’avions pas de gouvernement , au moins il n’y aurait pas de conneries de faites . Intervenir à tout prix , et faire des déformes pour montrer qu’on existe n’est il pas pire que de ne rien faire ?

      1. Martini

        Quand je pense que je me foutais de la gueule des Belges à l’époque où ils n’avaient pas de gouvernement. Je m’en mors éperdument les doigts aujourd’hui, quelle chance ils avaient …

    1. Nyamba

      « Quand on construit sa maison dans un endroit qui s’appelait, à une époque, le Trou aux Canards, il ne faut pas s’étonner de retrouver son salon inondé aux premières fortes pluies », disait mon prof d’hydrologie urbaine…
      J’apprécie le titre de l’article ; dans mon désespoir, il m’a fait rire !

    2. LeRus

      C’est assez génial comme raisonnement: Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée chargée de la décentralisation, à l’Assemblée : « nous avons l’absolue certitude qu’il faut prendre des mesures. Nous avons connu de très graves inondations qui ont touché nos populations. Nous ne pouvons donc pas rester sans rien faire. Tout le monde a bien compris qu’il est grand temps d’intervenir ».

      Donc on taxe.

      (facepalm)

      1. Adrien

        Oui, mais ne nous inquiétons pas, ça ne dépassera pas 40 euros par habitant ! Ouuuf. Le gouvernement a agi pour notre bien.

        (40 euros *la première année* ; ensuite on trouvera n’importe quel prétexte pour l’augmenter, mais « pas au-delà de 50 euros » par habitant, attention ; l’année suivante, s’il pleut beaucoup, ce sera 55 ; etc.).

      2. Aristarque

        La dernière forte inondation que j’ai en mémoire a eu lieu sur la côte atlantique et avait pour origine tempête et océan… Alors, que viennent faire les rivières dans la calcul de la taxation ?

        1. Higgins

          Les pouvoirs publics n’avaient évidemment aucune prise sur la fameuse tempête ni sur le coefficient de marée important ce jour. Par contre, je n’en dirai pas autant en ce qui concerne l’inondation et ses conséquences tragiques (permis de construire, autorisation du lotissement, etc….)… Que croyez-vous qu’il arriva, il n’y a que le particulier qui trinqua!!!

          1. Nocte

            Oui, ça m’éclate, j’aimerai qu’on me dise qui modifie les PLU qui permettent à une zone inondable de devenir constructible sans la moindre trace d’action hormis cette révision ?
            Qui est responsable ? personne, comme d’hab’
            Qui se fait avoir dans les grandes largeurs ? le contribuable, comme d’hab’

            1. Higgins

              Un oncle et son épouse avaient une maison de ce lotissement. 9 morts chez leurs voisins immédiats la fameuse nuit. S’en sont sortis de justesse.

  14. trottinette

    Montebourg : il ne sait pas ce qu’est une entreprise. Par contre, les grosses, celles qu’il faut aider ou s’intéresser, il connait.
    Prenons l’exemple de l’adsl: il y a 3 grosses sté en lice : ft, free et sfr.
    sfr : hotline nord afrique parfois France. les dépanneurs sont des privés payés à la tache. Je ne vous dis pas les conditions.
    Free: hotline nord afrique parfois France. Les dépanneurs sont salariés de Free et arpente la France.
    Ft : le gros morceau. hotline je ne sais pas trop (je n’y suis plus depuis longtemps) il ont des dépanneurs internes. D’ailleurs France télécom et orange ont fusionné pour donner Orange alors que ça devrait être différencié. Quand sfr ou free vont dépanner pour leur client, ils n’ont pas accès à tout donc ils ne peuvent dépanner que si FT est présent. Free et sfr n’ont plein accès que sur leur matériel pour aller vers ft (dans les répartiteurs) et que chez le client. Une distorsion qui je crois avantage FT (ou orange c’est selon). Peut etre qu’il aurait fallu que orange reste dans l’adsl et que ft ne s’occupe que des répartiteurs. L’état aurait à y gagner et pourrait faire les travaux nécessaires pour développer l’adsl dans les villages. N’oublions pas que certains paient pour 512k alors que d’autres ont 20m.
    Pour les matériels dans les NRA, Free prend du matériel efficace et pas pour faire plaisir à Montbourg. il est d’ailleurs étonnant que maintenant ça soit les entreprises qui doivent financer les entreprises en perte de CA. Il ne faut pas oublier que c’est Alcatel qui a inauguré le terme « entreprise sans usine » . Et maintenant faut que Free aille sauver le soldat alcatel. Qu’alcatel recommence par travailler

    1. lm

      Il aime bien aussi Amazon qu il a fait installer dans les locaux de Kodak dans son fief de Saone et Loire… Amazon qui a fait plus pour la culture en 10 ans que Filippetti… oups j allais dire un truc pas très bisous compatible…

      1. gameover

        Euh… Kodak (2006 RIP) etait en zone indutrielle Chalon Nord et Amazon (2012) a l’exterieur de Chalon Sud.
        En gros il y a pas loin de 10 bornes entre les 2 ! Aucun rapport !

    2. gameover

      Ah encore un socialiste qui s’ignore. C’est le probleme du consommateur de choisir son provider et d’accorder ou non de l’importance a l’endroit ou se situe la hot line.
      Sinon quand on connait pas le sujet on ferait mieux de s’abstenir.

      « L’état aurait à y gagner et pourrait faire les travaux nécessaires pour développer l’adsl dans les villages. »

      LOL, gagner de l’argent en en depensant. Ca me rappelle ma fille qui a 15 ans me disait : « viens, on va faire les soldes, tu vas economiser de l’argent ! » A 15ans c’est excusable, mais vous ?

      « N’oublions pas que certains paient pour 512k alors que d’autres ont 20m. »
      Re LOL : je vais demander a mon maire de construire une boulangerie dans mon village car je dois faire 25km pour aller chercher le pain, c’est vraiment tropainjuste. 😆

      Ca me rappelle ces personnes qui ont acheté pas cher un terrain pour construire a coté de l’autoroute, des rails ou de l’aeroport et qui quelques annees apres voudraient leur tranquillité et supprimer la circulation de nuit. Ba oui, tout ce bruit c’est intolerable.

    3. Nocte

      « L’état aurait à y gagner et pourrait faire les travaux nécessaires pour développer l’adsl dans les villages. »
      l’Etat le fait déjà via les conseils généraux. Le conseil général crée un opérateur sur la boucle locale en délégation de service public (donc un gros opérateur genre SFR + capital de la caisse des dépôts), et place plein de DSLam un peu partout (mais pas forcément intelligemment).
      On a donc pas mal de gens raccordés sur du matériel proche, et on se dit : « youpi, j’ai une connexion qui poutre de la maman ourse », et on est content.
      Passé l’euphorie, on réalise que :
      les travaux pour la fibre n’ont pas été faits dans la foulée (quitte à péter de la route, autant y aller)
      l’opérateur public/privé est figé, on va donc rester comme des cons sur de l’Adsl… (j’exagère, le VDSL v2 est envisagé d’ici à 2025… en espérant que la récolte d’impôts soit suffisante)

  15. Aristarque

    (…) du n’ importe quoi fumant (…).
    Vu la piètre qualité de l’ action montebourgeoise, cela évoque du vraiment pas bisou compatible… 😐

  16. Langelot

    Quelle honte ce Montebourg… J’en ai mal à ma France!

    Notre gouvernement, c’est le film « les visiteurs » mais en moins drôle! Ils viennent du XXéme siècle et ils vont creuser notre tombe!

  17. impressionnant

    Voter pour désigner des représentants c’est cautionner le clientélisme, l’endettement et la dépense publique financé par l’emprunt à jet continu.

    Le bulletin de vote H16 me semble une bonne idée.
    Ne pas voter c’est êtres aussi con qu’eux

  18. Fred

    Ça y est ! Je viens de recevoir un mail de mon nouveau fournisseur d’électricité m’informant que je n’étais plus client chez EDF. Mon entourage n’eut de cesse de me répéter que j’étais fou d’avoir ça ! 🙂

  19. christophe

    A la décharge du clown… on ne l’entendait plus du tout ces dernières semaines.

    Il semblait fatigué. Epuisé. Vide.

    Mais se voyant coiffé au poteau par les pétroleuses (Nadja, Filitoutpetit)… Monteboer s’est senti humilié. D’où sa sortie sur l’innovation, le « france bashing » et Free.

    On voit clairement le plan de com’ en 3 points, même si très éloigné de la thèse, de l’antithèse et de la synthèse.

    « Bordel Jean-Pierre, on ne parle plus de moi, ça ne va pas du tout. Vite faut me trouver une séquence là. Une sé-quen-ce ! »

    C’est fait. Montelourd a fait son étron fumant dans la chaussette avant noël.

    Pause. Trève des con-friseurs.

    Rendez-vous fin janvier pour le prochain épisode du circus.

  20. La Coupe Est Pleine

    Reste le bel anachronisme du ministre qui cherche dans ses feuillets manuscrits et « son » bouquin en papier glacé. Devant un parterre de gens qui suivent sur écrans connectés ….
    Encore une démonstration de la grosse marge de progression de nos ministres ….

  21. Jeeves

    Assez souvent, ce n’est pas tant de l’arrogance ni du cynisme que la certitude de détenir la Vérité. Vous reconnaissez ce type d’absolu au sourire supérieur qui s’affiche par devant. Je citerai deux cas d’espèce, quasi archétypaux. Ils s’épanouissent en plein lorsque les personnes en question tombent sur un contradicteur. C’est, primo, Benoît Hamon. Regardez-le lorsqu’un journaliste tente de lui sortir un argument. Regardez le sourire, les canines, le nez qui se pince, tout. L’autre est la députée du Tarn Valérie Rabault. Plus ce que vous lui rétorquez est évident, et plus elle sourit. C’est exactement le sourire de la martyre chrétienne rôtie sur le gril et qui ne sent rien, absolument rien, tant la foi l’illumine. Ça lui va bien d’ailleurs.

  22. Aristarque

    Au match des commentaires, il n’y a pas photo entre Montebrandebourg et NVB! Le premier cité a été littéralement écrabouillé par cette donzelle qui nous a tous inspiré!!! 😆

Laisser un commentaire