Quelques jours de vacances et un joyeux Noël à tous

C’est la fin d’année et quelques jours de repos sont nécessaires pour repartir sur de bonnes bases (et réapprovisionner mon stock de chatons communistes). La semaine qui vient ne verra donc aucun nouvel article dans ce blog dont l’auteur profitera du temps dégagé pour ne rien faire du tout. Arrosé de whisky.

Comme c’est la fin de l’année, autant faire un petit « bilan d’étape ». Ce blog représente maintenant plus de 300.000 pages vues et autour de 70.000 visiteurs par mois (en tout cas, c’est ce que me raconte Google Analytics, et il semble encore à peu près sobre). Ceci ne serait pas possible sans chaque retweet, chaque « like » et chaque partage sur Facebook et sur les autres réseaux sociaux auxquels vous, lecteurs, procédez chaque jour. Je dois vous en remercier tous parce qu’incidemment, vous participez à la lente et inexorable révolution libérale qui s’installe dans les esprits. Today, FRaônCe. Tomorrow, Ze Ouhorld !

sapin.jpg

Et comme je viens de le dire, ce billet est l’occasion d’appuyer mes remerciements à vous, lecteurs, réguliers et autres, ainsi qu’aux commentateurs habitués et occasionnels qui apportent un plus indéniable par la qualité globale de leurs interventions. Vous constituez l’évidente raison principale pour laquelle j’écris ces petits billets qui, s’ils ont un effet thérapeutique pour moi par bien des aspects, me permettent en outre de mettre en forme ce que je pense du monde en général, et de la France en particulier.

Si mon but est, bien sûr, de faire connaître un point de vue iconoclaste et libéral, il est aussi d’amuser, de titiller. J’espère atteindre cet objectif, et les encouragements, les remarques, les liens que vous me fournissez régulièrement constituent tous autant de motivations et d’aiguillons nécessaires pour continuer.

À ce titre, je vous remercie donc aussi chaleureusement que possible et je profite de cette période pour vous souhaiter, à tous, d’excellentes fêtes pour vous et vos proches.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires186

  1. Korrigan

    Pour le whisky je trinquerai avec un Irish whiskey Jameson 18 ans.

    (Assemblage de très vieux whiskeys vieillis au moins 18 ans dans des fûts de xéres (sherry) et de bourbon. Ces whiskeys sont ensuite assemblés et mis à vieillir 6 mois en fûts de bourbon vierges. Jameson 18 ans d’âge est un produit rare, chaque bouteille est numérotée).

    Et avec tout le repect des convenances dues au maître de ces lieux, un souhait :

    A tous ces gugusses qui nous f…… les boules et sentent le sapin, continuez à leur fabriquer de bonnes boîtes du même métal et qu’ils disparaissent au hasard des allées du Père l’H16.

    Joyeux Noël et vive 2014 qui s’annonce exceptionnel.

    PS : Egalité-Taxes-Bisous est en rupture de stock chez Amazon et Aux Belles Lettres.

  2. Val

    Joyeux Noël a toute la joyeuse bande qui peuple le blog de h16 ! Portez vous tous bien et que Dieu vous garde . Idem à notre cher hôte , bien entendu .

  3. Marco33

    Une semaine sans ma dose de H…16?
    Déjà que le sevrage du samedi est éprouvant! 😉
    Profitez bien des fêtes : 2014 risque de vous obliger à vous surpasser! Mon astro-connomètre prévoyant une année faste.
    Avec Hollande PPE (Président Par Erreur) et son équipe de clowns, nous serons encore une fois le phare de l’humanité et éclaire l

  4. Marco33

    Écrire sur son smartphone, quel plaisir 🙁
    « …et éclaire la voie à ne pas suivre! »

    Merci pour ces moments de rigolade! Je sens qu’en 2014, on rira encore plis jaune!!!

  5. petit-chat

    Cher H(1+2+3+4+6), après nous avoir régalés de vos articles pétillants, vous poussez la bonté jusqu’à nous remercier, nous, les obscurs, les taxés-spoliés, de profiter presque chaque jour de la quintessence de la connerie collectiviste forcenée sous une forme qui nous amène des larmes, non pas de désespérance, mais de bonheur.
    Je vous souhaite de passer d’excellentes fêtes de fin d’année, reposez-vous du dur labeur de butiner sur le net et de mettre à notre disposition le fruit de votre travail.
    Et doucement sur le whisky, le rhum « Charrette » de la Réunion est meilleur !
    😆

    1. Nyamba

      😯 … R… Réunion ? Je ne suis pas seule sur cette île ?!
      Sans vouloir vous offenser, par contre, trouver le Charrette meilleur que… quoi que ce soit – à part peut-être le White Spirit – c’est que vous avez certainement dû en abuser 😛

    2. hussardbleu

      @Petit-Chat : « Charrette » a beaucoup pour me satisfaire, mais, dans un ordre plus ancien, je préfère celui des Antilles, et surtout celui du Père Labat, lequel RP n’aurait jamais, par exemple, laissé agir un Domota :

      « Nous étions si proches que nous nous parlions ; ils crurent une fois m’avoir démonté, et un de ces gens me cria en français : Père Blanc, les coups ont-ils porté ? Je pointai ma pièce et je donnai dans un sabord de sa sainte-barbe où il y eut du fracas. Je leur criai à mon tour : et celui-là, cornard, est-il bon ? ».

      Cet excellent Père Labat pouvait aussi écrire, dans le droit fil des prescriptions aux fins d’une société policée :

      « « Cette coutume (i.e : les femmes ne doivent prendre leurs repas avec leurs maris…) tout extraordinaire qu’elle paraisse d’abord, n’est pas trop sauvage. Après quelques réflexions, elle m’a paru remplie de bon sens et fort propre pour contenir ce sexe superbe dans les bornes du devoir et du respect qu’il doit aux hommes. »

      Rejoignant ainsi ce que doivent penser les « gros flans qui ne descendent pas les poubelles » :

      « Il en agissait ainsi parce que, disait-il, il falloit tenir les femmes sous la férule, sans quoi elles dansoient sur la tête de leur mari… »

      Et Joyeux Noel à vous !

      1. Nyamba

        Ravie de voir que mon désamour des gros flans vous a marqué, M. HB !
        Malgré votre insouciante insolence – ne croyez pas que je passe outre ! – je vous souhaite, à vous tout particulièrement, de belles fêtes, entouré des femmes de votre vie (que je suppose fort nombreuses, ou en tous cas fortes têtes !).

      2. petit-chat

        @hussardbleu
        Hélas, je n’ai aucune kulture, venant juste de passer du white spirit au Charrette !
        Mais on peut très bien vivre sans aucune culture et comme disait Pierre Desproges : »Un étron bachelier auquel on demandait qui était Jean Jaurès, répondit : »Ch’ais pas moi, une Place ? «  »

        Tout ça pour vous dire mon niveau…!

        Bonnes fêtes à tous et à toutes !

      3. Aristarque

        Est-ce ainsi que tu agis quotidiennement avec ta voltigeuse ? Vraiment ? Ou n’ est -ce qu’ un fantasme destiné à endurer ton commandant ? 🙂

            1. hussardbleu

              @M. Stark : un Hussard – même insolent et insouciant – reste un gentleman, et ne saurait répondre à d’aussi impertinentes questions !
              « Noblesse oblige, Chamborant autant »…

            2. Aristarque

              Cette pirouette d’ évocation d’ une civilité de bon aloi d’ un militaire habitué aux rudes joutes et combats me pousse à incliner vers certaine option émise… 😐

            3. hussardbleu

              Pirouette ? à mon âge ?…. mais bon, après tout, c’est ainsi que Paul Morand rencontra the Old Laughing Lady à 88 ans… ce qui me donne de la marge… je te sais gré de me le rappeler…

            4. Aristarque

              Werther ami, n’ évoque point trop auprès de moi, Paul Morand qui ne fut guère un exemple en littérature, déjà plutôt oublié ni surtout par son comportement durant une certaine période agitée et troublée. Suppôt de Vichy, heureusement pour lui par périodes entrecoupées d’ éclipses plutôt involontaires, manquant visiblement de clairvoyance après 1942 où, par exemple , l’Arsouille se sentit, à rebours de lui, subitement un penchant pour la résistance, il n’a finalement connu que l’ exil temporaire là où d’autres, moins engagés, ont été rattrapés bien plus vigoureusement et définitivement. Réussissant même finalement à se faire élire à l’ A.F. alors que l’ unique objet de son ressentiment était le Président du moment… Certes, les deux se méprisaient souverainement l’ un l’ autre, mais le moins bien placé était tout de même PM, qui se montrait totalement inconséquent d’ imaginer recevoir honneurs et attentions après avoir combattu vigoureusement contre l’ autre, d’ avoir fait les pires choix aux pires moments…. Après tout, le Général était pas le seul à estimer PM indésirable puisqu’il ne rentra d’ exil que bien après 1946, les choses s’ étant tassées entretemps…

            5. hussardbleu

              Bah! si l’on devait reprocher à la Littérature les choix politiques… tu enverrais aux enfers Céline ou Aragon ? Déon et Vailland ? Rebatet ou Vercors ?

              Paul Morand était une plume (et même « a white feather » si tu veux, en 14-18) et il avait un irréprochable talent que le Général à titre provisoire pouvait bien lui envier, lui qui se prenait pour un lourdingue Chateaubriand (style « vieillard recru d’épreuves » etc.).

              J’ai un faible pour le vieux Paul, exact contemporain de mon grand-père, et grand cavalier… et l’on ne peut écarter d’un haussement d’épaule moral l’auteur de « Milady », du « Flagellant de Séville », de « Venises »et du magnifique « Journal Inutile », cette promenade autour du néant….

            6. Aristarque

              J’admets qu’on puisse apprécier Paul Morand en littérateur (ce n’est pas mon cas, même pour son ouvrage le plus connu, l’Homme Pressé) et n’y voir que cela dans le personnage.
              Reste qu’il fut sulfureux, selon l’expression consacrée, dans sa vie publique autre que littéraire et que Louis Ferdinand, s’il commit d’admirables pages en commit, hélas (!) bien d’autres qui le sont nettement moins et qu’il m’est difficile de passer dessus comme de si rien n’était. Ceux que tu cites ont écrit aussi des ouvrages valables mais hélas d’autres qui le furent moins.
              Si tout cela était resté dans le domaine des idées, passe encore… Mais ils ont permis à d’autres d’aller probablement bien trop loin…

            7. Aristarque

              Je ne connaissais pas cette tradition anglaise de la plume…
              D’où mon incompréhension de ta boutade.
              Quant au Général (ce n’est pas que le mien), il ne se prononçait pas sur l’oeuvre de PM (au point de regretter que cette oeuvre puisse éventuellement non pas dissimuler mais donner une impression très différente de l’auteur par rapport à ce qu’il se révélerait être dans la vraie vie (pour reprendre une expression très mode)) mais en l’espèce sur son comportement durant la guerre.
              Selon son fils, il déplora en son temps que des écrivains de la qualité de Drieu La Rochelle ou de Robert Brasillach aient eu une telle berlue devant les événements… Lesquels ne s’étaient quand même pas contentés de déblatérer des fumisteries mais avaient pris une part active à la Kollaboration, Brasillach étant par exemple rédacteur en chef du journal « virulent » Je suis partout, qui ne faisait pas vraiment dans la dentelle et la nuance délicate.
              Et pour conclure en revenant sur une remarque à propos de son style littéraire, il n’est pas vraiment équitable de comparer un auteur entre autres, de romans et nouvelles, d’un auteur d’essais et de mémoires, ces derniers étant normalement factuels et se prêtant fort peu au lyrisme et autres belles envolées, auquel cas c’est à rire qu’ils prêteraient…
              Allez, brisons là pour ce soir!

              PS : je parlais d’une voltigeuse puisqu’il était traditionnel que ces troupes-là, normalement à pied, se fassent amener au plus près des combats en croupe des chevaux des hussards, notamment! 🙂

          1. hussardbleu

            Allons, Harry, j’ai trop d’estime – sincère – envers toi pour te voir, sans désolation, emporter dans ces considérations prudhommesques !

            C’est depuis Sainte-Beuve au moins que l’on apprend à distinguer l’homme de l’oeuvre…. et dans tous les domaines, hein ? un Chagall fut commissaire bolchevique aux Beaux-Arts, en pleine période du soviétisme le plus sanguinaire : je n’entends personne le lui reprocher !

            Pour en revenir à Morand, « L’homme Pressé », c’est un peu l’image facile qui cache l’oeuvre, et je préfère de loin l’écrivain d’après-guerre, hormis peut-être  » Lewis et Irène  » et « l’Europe Galante » pour les « clés » cachées : Céline disait pourtant qu’il le considérait comme le seul, à part lui naturellement, à avoir un « style » nouveau…. et même « ton » Général aimait « Ouvert la Nuit » et l’a écrit…

            Pour ce qui est de la « plume blanche » c’était une boutade, un jeu de mots sur « plume » et « white feather » : une odieuse tradition anglaise qui faisait offrir par les jeunes femmes une telle plume à tout homme en âge de combattre, rencontré dans la rue sans uniforme…

            Morand, en effet, ne s’est pas battu en 14/18, étant jeune diplomate en Angleterre, et se tenant fort loin du Front, dans les blandices snobinardes de la High Society… C’est sans doute là le principal reproche que je lui ferais, n’était son superbe « Journal d’un Attaché d’Ambassade » qui le rachète en partie…

  6. Marc Aurèle

    Ah oui, j’ai oublié les participants de ce blog: bonnes fêtes de fin d’année (Noyeux Joël) notamment. En souhaitant également une créativité amplifiée à BM dans sa recherche d’avatars.

    1. Black Mamba

      Bonnes Fêtes à vous aussi Marc Aurèle et merci pour cette petite pensée pour mes avatars .
      Je vous jouerai un air de Noël avec ma flûte traversière que j’ai emmené avec moi à Sydney :mrgreen: .
      Joyeux Noël

        1. petit-chat

          Merci BM pour la part de rêve que vous apportez, notamment par le lien de l’image ci-dessus (soupir…), et vos avatars sans cesse renouvelés. 😳

  7. Jaybee

    Merci cher H16 pour ce blog et pour tes conseils avisés en off. Je transfère tes publications à mon carnet d’adresse le plus souvent possible (ce qui m’a permit de mettre un coup de karcher sur les sceptiques au passage), je lis tes billets à mes beaux parents et même notre fils de 8 ans se passionne désormais. Passe de très bonnes fêtes et reviens nous plus corrosif que jamais !

  8. Nocte

    Merci h16 pour ton blog ! Passe de bonnes fêtes ! Sache que, comme pour d’autres, l’effet thérapeutique est partagé, et si aujourd’hui je ressens les chaînes encore plus lourdement qu’avant, au moins ai-je pu comprendre d’où venait cette gêne que je ressentais, et plus encore, en « échouant » ici, j’ai compris que je ne suis pas une anomalie (et ça, ça n’a pas de prix) !

    Longue vie !

    @commentateurs : Passez de bonnes fêtes ! Je ferai bien un message perso pour ceux avec qui j’échange ici-même ou dont j’apprécie la prose, mais ça serait un peu long :mrgreen:

    1. bob razovski

      je me joins à Nocte pour souhaiter un joyeux Noël et une bonne santé à tous les commentateurs du site. Bonne ambiance et niveau élevé, on ne trouve pas ça partout, loin de là 😉

  9. tess

    Merci pour cet espace de liberté et d’humour H16. Je souhaite à tous et à toutes de passer d’excellentes fêtes de fin d’année. Il faut être regonflé à bloc pour 2014. Malheureusement, l’absurdité n’a pas répit en socialie.

    1. cobansait

      Je profite de ce non billet pour partager avec vous l opinion suivante: Jeremy Brett était un très grand et le meilleurs Holmes de tout les temps! Et joyeux Noël à notre hôte et à tous ses lecteurs!

      1. hussardbleu

        Basil Rathbone for ever !

        mais je reconnais que le côté un brin tafiole de Brett s’accorderait plutôt bien avec la théorie de l’homosexualité de Holmes…

        by the way, j’ai raté le rapport avec le reste de ces commentaires…

          1. hussardbleu

            Pas assez familier avec cet Huggins… et pas reconnu, donc… Old Etonian, où il chantait dans la chorale… rien d’étonnant… si j’ose dire… aah! ces Public Schools… même Robert Graves, hein, c’est dire…

            Navré pour Woodi, mais il n’est pas du bois dont on fait les flûtes (traversières), comme disait Black Mamba…

             » Au moment où montent les ombres, où bientôt il faudra partir on se souvient un petit peu des frivolités du séjour… Plaisanteries, courtois devis, frais rigodons, actes aimables… et puis de tout ce qui n’est plus après tant d’épreuves et d’horreurs que lourd et fantasque apparat de catafalques… Draperies à replis de plomb, peines perdues ! l’énorme chape des rigueurs, arias, sermons, vertus chagrines, déjà tout le mort écrasant… souqué fagoté sous pitchpin, en crypte vide. Ah ! qu’il serait ensorcelant, qu’à l’instant même, au moment juste où tout nous cloue, s’échappe, jaillisse hors du cercueil miraculeux trille de flûte ! tout preste, guilleret à ravir ! »

        1. Aristarque

          Désolé, cher Werther, mais , AMHA, Jeremy Brett est celui qui incarne le mieux SH parmi la pléthorique liste des acteurs qui s’ y sont essayé à lui donner vie…

          1. hussardbleu

            « …liste des acteurs qui s’ y sont essayé à lui donner vie… » et « AMHA »…

            hmm? c’est parce que c’est Noël que tu te lances dans l’amphigouri, mon cher Harry ? un peu abusé, hier soir ?…

            Ceci étant, n’est-ce pas, tu es libre de voir le meilleur SH dans l’interprétation de Jeremy La Follette, mais avant de passer jugement, as-tu jamais vu la série des années 50 avec BR ?

            Ce Basil était le roi ! et quand il fut Sir Guy of Gisbourne dans la version de Robin des Bois avec Errol Flynn ? ce combat à l’épée dans l’escalier du chateau ?…. hmm? quite something else…

            1. vengeusemasquée

              Je partage l’avis de Cobansait et Aristarque. J’aimais bien Rathbone mais j’ai préféré Brett.
              Tout ceci est probablement très sentimental. J’ai regardé Jeremy Brett en Sherlock durant toute mon enfance. Ce sont de bons souvenirs.

      2. Woodi

        Je sors de ma léthargie pour vous confirmer que Jeremy Brett, parti trop vite, est, et restera à mon avis longtemps, LE plus grand interprète de Sherlock Holmes.
        J’aime beaucoup Rathbone, au demeurant. 🙂

  10. gameover

    Manque pas d’air le tenancier du tripot !
    Nous souhaiter de bonnes fetes après nous avoir dit tout au long de l’annee que CPEF. L’impression d’etre comme le canard a qui l’on souhaite bonne nuit avant de se repaitre de l’organe volumineux de son abdomen. 😉

    Google etant notre ami, le melange ici dans les commentaires de whisky et de vertus therapeutiques devrait nous amener quelques egares alcoolo-dependants croyant trouver ici de quoi se liberer de leur addiction ethylique.

    Bonnes fetes a tous.

  11. tess

    Mon maitre en Taïchi chuan me disait « je bois un verre de bon Whisky pour atteindre la voie du milieu. Ni le yin (la droite du corps), ni le yang (la gauche du corps). Je reste toujours au milieu, la voie de l’équilibre et du bien être. Si le corps penche d’un côté ou de l’autre, il y a toujours déséquilibre. Mon petit verre de Whisky m’apporte un petit plus dans la recherche de l’équilibre mental et physique.

    1. gameover

      « Mon maitre en Taïchi chuan me disait  » je bois un verre de bon Whisky pour atteindre la voie du milieu. »  »

      Donc les gens qui squattent la voie du milieu sur les autoroutes, en realite ils sont bourrés ! 😆

  12. Minou

    Bonne fête H16 et bonne fête à tous, merci pour les excellents billets et excellents commentaires qui vont avec. La semaine qui arrive va être très dure sans ma dose quotidienne de H.

    Longue vie aux bons whisky heu pardon à H16.

  13. doh

    Merci à H16 ainsi qu’aux différents intervenant qui ont élevé ce blog au niveau de drogue. Pas moyen de se coucher sans avoir lu le billet du jour !
    Joyeuses fêtes à tous et pour faire plaisir au léviathon, ne mangez pas trop gras, sucré, salé, alcoolisé 😉

  14. Jvaljean

    « Formaliser ce que l’on pense du monde en général et de la France en particulier !  » Exercice nécessaire de la conscience pour, on espère mieux que survivre, vivre !

    Bravo pour cette année H16 ! Bonnes vacances.

  15. channy

    Pendant que « mosieur H16″ prend des vacances..que les indicateurs économiques voient rouges, que les ventes dans les grandes surfaces chutent..dixit ME Leclerc les ventes de Jouets se font avec des rabais très important.;et que l’alimentaire n’a toujours pas décollé

    Nos politocards festifs EUX travaillent sur des lois qui feront de la Grance le phare du monde qu’elle fut il y a bien longtemps
    -interdiction d utiliser le mot drive pour la grande distribution-
    Au le journal officiel, Une très sérieuse commission de notre bonne République (Commission générale de terminologie et de néologie) s’est penchée sur le cas du « drive ». Interdit désormais. Oui, vous avez bien lu… « L’emploi du mot drive, emprunté de l’anglais » est à proscrire », écrit donc le Journal Officiel du jour. Le bon mot donc ? « Point de retrait de automobile ». Ce que le journal officiel ne précise pas c est le montant des sanctions en cas de manquements à la règle ! »
    ouf il était temps..l’avenir de la Grance en dépendait!

    1. Aristarque

      Ce devrait être plutôt « un relais de retrait des commandes de faix pour automobilistes »?
      Un point de retrait automobile laisse entendre que le point est motorisé et déplaçable à volonté.
      Tant qu’à causer le français, autant le faire à donf, non ? 🙁

      1. petit-chat

        Ne comprenant guère le langage socialiste, ils veulent renommer les drives pour retirer des points sur le permis ?
        Ah ouais, c’est pas des drives, c’est des portiques et des radars. Parlons françois, que diable !

  16. Lambda Expression

    A H16: je me joins a la meute, avec les membres souhaits et les memes remerciements.
    A tous, passez de bonnes fêtes.
    Aux français exilés en Irlande, special greetings.
    A la France, qu’elle chute suffisamment bas pour enfin commencer à remonter.

  17. Pascale

    Bravo cher H16 d’avoir fédéré autour de votre blog autant de lecteurs et de commentateurs. Votre talent est récompensé et, de plus, les idées libérales trouvent une diffusion de plus en plus large grâce à vous. Mille merci.
    Joyeux Noël à vous et à vos proches.

  18. zed

    Passe un super Joyeux Noel, H16, et merci pour tous ces excellents billets.

    PS : Je viens de dégotter un bouquin super « La Vivisection des Chatons Communistes Pour Tous », alors forcément, j’ai tout de suite pensé à toi, (ça vient avec le kit et un DVD), je t’envoie ça ! 🙂

  19. hussardbleu

    A propos de bouquins, je ne voudrais pas gâcher les vacances de not’ bon Maître, mais dans son monastère tibétain, il pourrait réfléchir à une réponse – si ce n’est déjà fait – à l’ouvrage de DR Dufour.

    (à titre personnel, je regrette l’analyse du « neg otium » qui est en fait le « nec otium »,c’est à dire l’absence de repos dans les affaires… on voit par là que les vacances, n’est-ce pas … H16 correspond actuellement à la définition ciceronienne du « otium cum dignitate », l’idéal de la magistrature (morale), mais bon, hein ? y en a des qui disent, et l’écrivent même, qu’il les mériterait, ces congés….) :

    « Dans « Le Divin Marché, la révolution culturelle libérale », D-R. Dufour tente de montrer que, bien loin d’être sortis de la religion, nous sommes tombés sous l’emprise d’une nouvelle religion conquérante, le Marché, fonctionnant sur un principe simple, mais redoutablement efficace, mis au jour par Bernard de Mandeville en 1704 : « les vices privés font la vertu publique ».

    Ce miracle étant permis par l’intervention d’une Providence divine (cf. la fameuse « main invisible » postulée par Adam Smith). D-R. Dufour tente de rendre explicites les dix commandements implicites de cette nouvelle religion, beaucoup moins interdictrice qu’incitatrice – ce qui produit de puissants effets de désymbolisation, comme l’atteste le troisième commandement : « Ne pensez pas, dépensez ! ».

    Du point de vue de l’éducation et de la formation des sujets, D-R Dufour tente de montrer que le projet libéral tend à s’inscrire contre une conception de l’école conçue, depuis l’antiquité gréco-romaine, comme scholè puis otium. Cette conception invitait chaque individu, avant son entrée dans le monde des échanges (neg-otium), à se livrer à un travail de maîtrise de soi afin de ne pas avoir à subir ses propres passions, ni celle des autres.

    Nous devons donc bien distinguer entre deux conceptions de l’éducation, antagonistes. Dans la conception classique, il faut pratiquer le contrôle et la maîtrise des passions.

    Dans la conception libérale, il faut libérer les passions et les pulsions. Selon D-R Dufour, plus ce projet triomphera, plus nous assisterons à la mise en place d’un monde pulsionnel, grandement désymbolisé. Cependant, ce monde pose un nouveau problème: le contrôle des passions et des pulsions ne s’effectuant plus au niveau symbolique, il devra, de plus en plus, être pratiqué directement au niveau des corps, de l’intérieur (par des molécules) et de l’extérieur (par l’extension des techniques de surveillance) – ce qui n’est sans conséquence sur le fonctionnement démocratique des sociétés libérales.

    Plus généralement, ce livre, publié un an avant le début de la grande crise bancaire et financière de l’automne 2008, décrit et analyse les effets potentiellement dévastateurs du principe libéral (porté à ses ultimes conséquences avec l’ultralibéralisme), non seulement dans l’économie marchande, mais aussi et surtout dans les autres grandes économies humaines : les économies politique, symbolique, sémiotique et psychique – sans oublier celle qui les englobe toutes, l’économie du vivant. »

  20. yp

    J’espère que vous avez tous passés un heureux Noël.

    Il semble que notre hôte ait eu fort à commenter avec les âneries des stakhanovistes qui organisent la vie française : un vrai travail de bénédictain… Le bon côté des choses, c’est que j’ai pleins d’articles à rattraper. 🙂

    Merci H.

    1. yp

      Décidément, moi y’en a bien parler la France ! :/

      « Il semble que notre hôte ait eu fort à commenter avec les âneries pondues par les stakhanovistes de la connerie qui organisent la vie française… »

  21. Laurence

    Merci, cher H16, votre prose me manque, c’est dire l’effet thérapeutique partagé ! 🙂
    Joyeuses fêtes à vous mais revenez vite, les bourdes des consternants amateurs qui nous gouvernent s’accumulent dans la morosité sans vos commentaires !

    1. hussardbleu

      @Laurence : cette dernière remarque, chère amie, est fort significative…

      Les billets de H16 nous sont un divertissement sans pareil. Et je dis « un divertissement » quasiment au sens pascalien, c’est à dire que le plaisir de lecture, pris à parts égales entre la rigolade et le sentiment de vengeance by proxy, nous détourne finalement de projets – autres que personnels – qui pourraient être politiquement dirigés contre un gouvernement dont la nullité fera époque.

      On dit que les Français sont les plus gros consommateurs d’antidépresseurs. Je pretends alors qu’un article de H16 est l’équivalent d’un psychotrope, la catharsis éprouvée en étant la preuve. L’assuétude en est une autre, il n’est que de voir, pour n’en pas douter, l’état du pauvre Harry…

      Alors, évidemment, on trouvera des esprits chagrins, et des complotistes, pour affirmer que H16 est un allié objectif du pouvoir, certains allant jusqu’à suggérer qu’à la brune, certains soirs, un conseiller mystérieux arrive à Matignon, portant curieusement un masque à gaz….

      1. Aristarque

        Non mais regardez moi Werther qui joue les ceusses ne subissant aucune espèce de manque de dope pendant les vacances de notre apprécié taulier alors que ces jours-ci, il y traîne tout autant son sabre que moi, ma barbichette… Il va bien nous sortir qu’ il n’y entre que parce qu’il y a de la lumière… Farceur, va !

        1. hussardbleu

          Mais, mon cher Harry, je ne suis qu’un pur esprit (de Noël) ! donc pas de cold turkey pour moi, seulement de la chaude, pour le Réveillon trad….

            1. hussardbleu

              Pfouuuu! Plus de goût à rien…

              J’essaie bien de titiller M. Stark, mais on sent qu’il est démotivé, le pauvre homme… On a signalé un Doblo tentant d’enfoncer le portail de l’Elysée… me demande…

              Nyamba plane dans les rêveries antipodiques et ne prête plus le flan(c) aux piques…

              Black Mamba a sombré, corps (hélas) et biens (mal acquis), au large de la Tasmanie….

              Seule VM est encore un peu là, avec Gameover….gaudeamus igitur…

              Le Tibet est vraiment loin… et nous errons dans les limbes, comme autant d’âmes en peine…

            2. Nyamba

              Ah, vous n’imaginez guère, cher ami, le plaisir que j’éprouve à vous faire languir… cependant je dois vous avouer qu’il n’est en rien le fait de mes rêveries, mais bien de circonstances autrement plus terre à terre (si tant est que les beuveries – trrrrrès raisonnables, évidemment – soient une excuse valable). Soyez néanmoins assuré de mon entière attention – voire de mon enthousiaste participation – en cas de joute sanglante…
              Que la fin d’année vous soit douce, si je ne vous recroise pas avant !

            3. hussardbleu

              aaah! qu’il est noble et bon d’être psychopompe ! on évoque Nyamba, et la voilà !

              Chère amie d’under the wind, je forme les voeux les plus ardents pour votre bonheur actuel et à venir ! et sachez que le sort des poubelles n’est qu’une contingence très secondaire…

              Il est délicat de vous souhaiter une bonne année, car cela voudrait dire que nous nous trouvons par pur hasard sur le Blog du grand H…

              Nonobstant, croyez que je demeure, votre bien affectionné

              HB

            4. Aristarque

              A VM
              Point n’est besoin de les rôtir, sauf s’ils sont déjà vieux de trois semaines.
              Auparavant, quand ils sont tout mignons et tout jeunes comme un vrai amateur les affectionne, la croque-au-sel avec un filet de balsamique leur convient tout parfaitement…

      2. Black Mamba

        Cher Hussardbleu
        Je n’ai point sombré en Tasmanie . Je profite de ma retraite au soleil et je visite à pied cette grande ville de Sydney . Et le soir ou le petit matin je profite de lire vos joutes verbales , je suis là à errer entre les lignes du blog tel un spectre de Noël et du nouvel an avenir . A plus 😉

  22. gameover

    Bon, vu que le boss est pas la… un peu de HS… quoiqu’en realite il n’y a pas vraiment de sujets la !

    Je m’indigne !

    – Le maire de je ne sais plus quelle ville de Bretagne s’indigne que l’alerte tempete n’ait ete qu’orange la veille au soir avant de voir sa ville sous les eaux a 6h00 du mat’. A quelqu’un qui lui fait remarquer qu’un bulletin d’alerte a ete emis a 23h30, il repond qu’il n’y avait personne a la mairie !

    Intolerable n’est-ce pas ? On attend que le CLIC s’empare du dossier car des tempetes qui travaillent la nuit, hum hein ? Pourquoi pas le weekend non plus ?

    – Le ministre de l’interieur reflechit a interdire les spectacles de Dieudonné. Je commence a le trouver presque sympathique celui-la, a lutter contre tous. En plus il semble que ses affaires ne se portent pas si mal avec toute la pub que ca lui fait.

    – Wiko, le succes d’un mobile franco-chinois.
    Assez marrant d’en analyser les raisons qui confirment les theories liberales en fait. Ce succes est un plébiscite des clients qui n’ont pas de mobiles subventionnés, grace a Free qui a initié le mouvement et les autres operateurs qui ont suivi. Ce qui veut dire en final que les choix de marque des operateurs etaient opposé aux interets des consommateurs qui lorsqu’ils ont le choix, font un choix different.
    C’etait deja la meme raison qui avaient éliminé du marché les portables a double SIM. En effet, quel interet pour un operateur de permettre a un client de se brancher au choix sur un autre reseau.

    – Les tatoueurs vont pouvoir réutiliser les couleurs. Il semble qu’apres analyse des 3200 pages du dossier ( c’est pas une blague !) il y avait une erreur d’interpretation.

    – Bouygues va renover Paris Bercy. Le portique ?

    – Le responsable d’un theatre subventionné fonce dans les grilles de l’Elysee. La raison : une de ses subventions a disparu et l’autre a ete reduite de 30KE a 15KE. Mais il va etre recu prochainement par la ministre de la culture. Conclusion : Les voitures beliers ca marche mieux que le telephone.

    – Marge des entreprises : les plus faibles depuis 1985… mais tout le monde s’en fout.

    – Radars 2013 : moins de flashes. Ah Laffer a encore frappé.

        1. Aristarque

          Ami Werther, accepte de bon gré de te mettre au goût du jour!
          Il n’y a jamais que deux cents ans que cette sauce est orthographiée amputée de son « le » final ans son nom.
          Cette durée me paraît complètement acceptable pour estimer qu’on ne cède pas à une mode née de la dernière pluie, non ? 🙂

          1. hussardbleu

            Ouais, mais j’en tiens pour la Tradition, mon cher ami ! au surplus, et sans vérifier, il me semble bien que Boudard l’orthographiait ainsi…. car nous sommes dans l’argotique et non pas la cuisine…

    1. Aristarque

      Mme le maire de Morlaix, ci devant UMPS, ayant appliqué les consignes socialistes interdisant de faire son travail d’ édile noctement, y compris avec tempête menaçante et s’en trouvant fort marrie à qq mois du renouvellement de son susucre… Il n’ a été que de voir l’ empressement étonnant de Manouel à son égard… Tricky Dick !

      1. gameover

        Noctement… 😉

        Oui ce soutien PS a l’UMP m’interloque.

        Sinon sur ce que l’on entend au sujet des alertes je suis etonné que Meteo France ne l’ouvre pas un peu car perso je trouve qu’ils font en general super bien leur boulot surtout dans ce domaine de la prevision.

        D’ailleurs le bulletin orange du 23/12 a 16h00 faisait deja etat de precipitations de 40 a 60mm sur le Finistere (Morlaix est dans le Finistere !) puis a 23h00 de 50 a 70mm. En final il y a eu 75mm.

        Les conseils sont parfaitement clairs :
        « Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux. »

        Bulletin de 16h: http://vigilance-public.meteo.fr/vigi.php?type=bulletin&id=2865&base=vigilance4

        Bulletin de 23h00: http://vigilance-public.meteo.fr/vigi.php?type=bulletin&id=2873&base=vigilance4

        Comme dans bien d’autres domaines on en arrive a une assistance a outrance. Dans ces bulletins il faut voir le niveau de conseils : « fermez les portes et les fenetres. » !

        Conclusion : avec le principe de precaution, la prochaine fois on passera en alerte rouge (dernier niveau) et on reprochera a Meteo France d’avoir foutu la pagaille sans raison.

        P’tain… ce sont des previsions bande d’abrutis !

        1. Aristarque

          Ils ont dû y recaser des « communicants » de la Ville de Paris, ceux qui vous annoncent dès le mois d’Avril sur tous les panneaux municipaux à affichage dynamique que pour lutter contre la canicule à venir, il faut boire abondamment, éviter de se promener au soleil mais préférer l’ombre ou son chez-soi et ce genre de conseils que toute mère un peu attentionnée a prodigués à sa progéniture depuis des années, au cas où elle ne parviendrait pas à cette conclusion par son expérience personnelle…
          Conclusion, pour l’Etat-nounou, nous en sommes restés au stade bambin de notre évolution…

    2. Nemrod

      Encore une tempête néolibérale qui travaille la nuit.
      Quel toupet de tenter de spolier le vaillant travailleur de la maison commune de son repos bien mérité.
      D’ailleurs elle venait de l’Ouest, encore un coup de la CIA.
      23h30…pourquoi pas 2 h 00 du matin.
      No Pasaran !

Laisser un commentaire