Croissance nulle, attitude négative, enfumage positif

Ça y est, la synchronisation du gouvernement avec la croissance du pays est achevée : tout est nul. Rassurez-vous, ce n’est ni grave, ni une surprise. C’est même parfaitement en ligne avec ce qui était attendu. C’est Michel Sapin, le ministre en charge des finances, qui l’a clairement annoncé.

Eh non ! N’allez pas croire qu’une telle annonce et de tels chiffres soient mauvais : en réalité, sans les précieux coups de boutoirs d’Arnaud Montebourg contre le capitalisme apatride sans foi ni loi, elle aurait probablement été négative. On peut donc dire que cette croissance nulle est, finalement, une excellente nouvelle qui n’a certainement pas coupé l’appétit à Michel Sapin.

sapin reprend des frites

Certes, on pourrait regarder un peu autour de la France et constater que d’autres pays, malgré une conjoncture mondiale pas toujours simple, s’en sortent pourtant. L’Allemagne, qui n’est pas exempte de problèmes, donne pourtant une indication de ce qu’il est possible de faire. Et la baisse d’impôts a tout de même eu quelques effets bénéfiques en Angleterre qui n’affiche pas le même taux de chômage que la France. Le fait est que le gouvernement de Cameron a lâché la bride aux entreprises qui créent maintenant 100.000 emplois chaque mois à tel point que le 5 mai, l’OCDE rehaussait ses prévisions de croissance pour 2014, à 2.7%, la plus forte d’Europe.

De toute façon, on peut toujours mâtiner ces observations de la nécessaire prudence liée à des marchés boursiers et monétaires suspects, on peut largement admettre que les finances publiques des pays qui s’en sortent encore à peu près ne sont pas, loin s’en faut, en pleine forme. Mais les petites lignes au bilan, en bas de tableau, ne laissent guère de doute : après une France sous Sarkozy en plein marasme, la France de Hollande s’enfonce.

Devant ce constat, on doit s’interroger pour comprendre pourquoi ces chiffres sont présenté comme – je cite Sapin – « pas grave ».

Une raison se dégage d’abord : toute autre chose qu’un déni de réalité obligera de façon certaine l’exécutif à inscrire de nouvelles prévisions de PIB et, surtout, de recettes fiscales dans la future loi de finances rectificative de juin, ce qui, vis-à-vis de l’étranger (FMI et Commission Européenne notamment), serait catastrophique. Et en terme de politique intérieure, admettre que la croissance a pris ses valises pour aller s’installer durablement outre-Rhin et outre-Manche revient à expliquer que le Pacte de Croissance, péniblement signé il y a deux semaines avec force dissensions dans la majorité, était basé sur des prévisions de PIB fausses. Autrement dit, l’encre n’a pas eu le temps de sécher que le pacte serait déjà caduc. Voilà qui n’aiderait pas à conserver une majorité rassemblée…

Tout ceci est ennuyeux, parce qu’à mesure qu’augmentera l’écart entre les prévisions et la réalité, tant les institutions étrangères que françaises seront obligées de demander un réalignement de la politique économique pour tenir compte des nouveaux chiffres. Bien sûr, on peut, comme le chef de l’État, s’entêter bizarrement sur la certitude d’un prochain retournement, dans six mois, un an, deux ans (allez savoir), mais c’est un pari risqué, surtout avec les données macro-économiques actuelles, et les problèmes structurels français.

Bon, OK, les espoirs du candidat Hollande (0.5% en 2012, 1.7% en 2013, et 2 à 2.5% à la fin du mandat) paraissent particulièrement décalés deux ans après le début de son mandat, mais on peut accorder au candidat Hollande une ignorance de l’ampleur de la crise à laquelle le président, maintenant, ne peut plus et ne doit plus faire référence : non seulement, il a eu le temps de prendre la mesure des dégâts, autant liés à la conjoncture très défavorable qu’aux imbécilités politiques d’une droite économiquement à la rue, mais il a aussi largement eu le temps d’agir pour corriger le tir.

montebourg régule googleOr, ni lui ni la fine équipe en place ne l’ont fait. Montebourg continue d’agonir les entreprises de son mépris (la dernière en date étant Google, au sujet de la recherche) et le dernier décret pondu dans l’urgence, même s’il restera probablement inapplicable, montre de façon assez symptomatique l’idéologie qui agite le ministre et, par extension, le gouvernement : le repli sur soi, le protectionnisme le plus agressif, et une attaque brouillonne et répétitive des valeurs entrepreneuriale… On voit mal dans cette attitude ce qui va relancer le moteur économique français.

Quant à la dernière manœuvre de Valls, elle laisse songeur. À quelques jours des élections européennes, le premier ministre se rend compte, ingénu, que la pression fiscale serait un tantinet trop forte, notamment par l’arrivée récente et pas du tout voulue d’1,8 millions de nouveaux ménages (soit 3 millions de Français) dont, statistiquement, une partie avait le bon goût de voter pour les socialistes et qui risquent bien, avec le petit rappel citoyen et fiscal, de ne plus adouber le parti de leurs votes. On comprend bien qu’ici, il s’agit de calmer le jeu avec les européennes qui s’approchent, même si la proposition semble délicieusement parfumée de panique.

Et pour rattraper le coup, Manuel propose donc d’ajouter une réduction calculée sur le revenu fiscal de référence. Si, bien sûr, cette réduction d’impôts est toujours bonne à prendre, l’aspect « simplification fiscale » est encore une fois oublié. Et comme d’habitude, l’option « On annule ce qui avait créé le problème en premier lieu » n’a pas été choisie.

En outre, cela revient à constater une baisse d’un milliard d’euros dans les caisses de l’État, fort dépourvues. Si la mesure est effectivement appliquée, et atteint ses objectifs, il va donc falloir trouver un milliard supplémentaire ailleurs… Ou faire des coupes.

Or, la solution proposée par Valls pour dégoter ce milliard n’est pas, justement, d’adapter le périmètre de l’État pour compenser cette perte de revenus. Pour lui, il suffira d’intensifier la lutte contre la fraude fiscale.

La situation est donc la suivante : la croissance est nulle, les perspective économiques sont médiocres, mais le gouvernement, refusant de prendre en compte les exemples pourtant éclairant autour de la France, continue à déployer un enfumage positivement grandiose pour camoufler son absence de toute coupe budgétaire pourtant nécessaire, et d’afficher une attitude négative, voire hostile, aux entreprises.

Forcément, ça va marcher.

valls : c'est pas gagné

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires264

    1. petit-chat

      Il n’en reste plus que quelques planches à cercueil, c’est plutôt un radeau.

      1. Black Mamba

        Il flotte encore et avance malgré lui grâce aux esclaves qui sont enchaînés et qui rament aux rythmes des coups de fouet de URSSAF, Caisses de retraite, IR, ISF, TVA…. et j’en passe 🙁

        1. Black Mamba

          J’ai d’ailleurs contacté mon comptable ce matin, il n’a pas osé m’annoncer les chiffres par téléphone. ..
          Il m’a juste dit que c’est pire que l’année dernière notre IR pour cette année. Il m’enverra par mail la douloureuse …

          1. Yrreiht

            Il faut bien payer mon salaire de fonctionnaire, mes primes et les 700 € que l’IR va me restituer !
            Non mais.

        2. bob razovski

          Comme dit le contribuable passant le nez dehors : Tiens, il flotte encore des taxes. Et je n’ai toujours pas de parapluie 😉

    2. Black Mamba

      Ma seule consolation ces jours ci est de suivre les aventures de ma fille en Australie par ses SMS et ses milliers de photos .
      Là elle roule jusqu’à Adélaïde en prenant The Great Ocean Road , de superbes paysages côtiers et sur son chemin des villes comme Torquay célèbre pour le surf. 😀

      1. Dahu

        Dites à votre fille de se dépêcher, il ne reste plus que 5 jours de beau temps dans la région. Après on rentre brutalement dans l’hiver…

        1. Black Mamba

          Elle est déjà à Mount Gambier pour aujourd’hui , elle trace car elle a déjà eu l’occasion de faire cette route avec d’autres compatriotes rencontrés à Melbourne le mois de mars dernier.
          Elle a fait connaissance aussi entre temps d’une française qui depuis 7 mois en Australie accumule entre 2 a 3 boulots pour faire une belle trésorier en vue d’un voyage à pied à travers l’Asie et l’Europe , elle compte visiter toutes les différents pays d’Asie. :mrgreen:

          1. Calvin

            Il faut aussi qu’elle profite des autochtones au lieu de se coltiner des français…

            1. Black Mamba

              Au fait , elle séjourne essentiellement dans des backpackers, donc là il y a que des étrangers , par contre en Tasmanie , elle n’a rencontré aucun français , elle devait donc communiquer avec des japonais et avec son patron qui lui était Australien . Elle a aussi fait connaissance d’un guide touristique qui ressemblait à un des acteurs de Games of Thrones . C’est déjà bien qu’elle fasse un effort d’aller vers d’autres personnes même si ce sont pour une bonne partie des français car sur les trois premiers mois en Australie , elle faisait sa mule et ne parlait même pas sauf pour ses cours d’anglais . C’est la raison pour laquelle je suis partie la voir en décembre car elle voulait déjà revenir sans faire l’effort de découvrir ce pays .

  1. Le Gnôme

    Ce n’était déjà pas jobard, mais là, nous sommes passés en mode panique absolue. A côté de ce grand n’importe quoi, un Giscard est presque audible, et c’est bien le seul et ce n’est pas trop ma tasse de thé. La droite socialiste a sorti les grands couteaux et attend la nuit électorale pour les planter dans quelques dos, le parti socialiste national n’a même pas à ouvrir la bouche pour engranger des voix et aucune proposition d’avenir n’est proposée de quelque bord que ce soit.

    L’électro-encéphalogramme est plat, le cerveau est mort, le corps ne devrait pas tarder à suivre.

  2. Calvin

    Ben oui, pas grave : on a désormais le temps de s’intéresser aux lois sur la Famille !
    Elle est pas belle, la vie ?

    1. gameover

      Oui à croire qu’ils le font exprès pour se faire encore plus détester – si c’est possible – avant les élections européennes ce coup ci.

      On va revivre le même débat que celui du mariage pour tous…

      Ils doivent être maso !

      J’ai jeté un oeil sur toutes les soi-disant situations que ces lois sont censées régler… ces situations se réglaient jusqu’à maintenant avec des autorisations ou délégations et ces lois vont en fait créer plus de problèmes qu’elles ne vont en régler : à titre d’exemple il faudra aller devant un juge pour révoquer le statut de beau père.

      Donc un divorce qui se réglait à 2 demandera maintenant la participation de 4 personnes… sûr qu’à 4 on aura moins de problèmes qu’à 2 !

      Sous réserves que les grands parents ne s’en mêlent pas !

      1. petit-chat

        C’est un divorce polygamique : 2 pour se marier, 2*2 (au moins !) pour reprendre une vie agrémentée de pensions alimentaires…

      2. Fred

        Je crois que ce gouvernement est tout simplement composés d’abrutis au QI d’huîtres. Les mesures qu’ils prennent, toutes aussi débiles les unes que les autres, nous prouvent leur profonde débilité…

        1. Théo31

          Les huitres méritent mieux qu’une comparaison avec ce gang de chiottards. En plus, avec du citron, c’est un mets délicieux.

          En revanche, avec les débiles profonds du gouvernement, on a toujours droit à des perles.

  3. Aristarque

    A une semaine du scrutin européen, on ne sent aucune motivation quelconque dans le pays. Sur les panneaux électoraux de ma commune (mais aussi dans d’ autres puisque je navigue constamment au sud et à l’ est de l’ IDF), la moitié seulement des 31 listes inscrites a apposé son affiche… Sur cette base là, il n’ est même pas possible de les recenser… Ce n’est donc pas de là qu’ il faut espérer, pour le gouvernement, trouver un leurre de détournement de l’ attention des Grancais de ses brillants résultats. …

  4. La roussette

    Ce qui manque c’est une loi pour « obliger » la croissance à s’élever.
    Ils n’y pensent même pas….
    le problème serait pourtant réglé…

      1. douar

        Ce sont vraiment des génies leur boîte de com’ au PS.
        Pas fichu de s’apercevoir que « imposer » a plusieurs sens.

        1. Duff

          La phrase de Daniel Tourre est très bien vue:

          « Le slogan du Parti socialiste pour les Européennes est « Imposons une nouvelle croissance ». L’actuelle croissance ayant été tellement imposée qu’elle en est morte »

          🙂

          1. Tribuliste

            Excellent 🙂

            Petite blagounette chère à Holande : « Je me suis entouré de médiocres et les résultats sont là : l’Impotent a augmenté »

        2. Honorbrachios

          Quel que soit le sens « Imposer » résume parfaitement la pensée socialos.
          Imposer dans le sens impôts ou imposer dans le sens vouloir faire faire des choses que les autres n’ont pas envie de faire

      2. LM

        Il est dingue ce slogan !
        Je n’arrive pas à comprendre comment ils peuvent être à ce point à coté de la plaque.

        1. Calvin

          Le PS veut dire :
          « Imposons une croissance nulle », c’est à dire celle de la France aux autres pays européens.
          Entre « nouvelle » et « nulle » il n’y a que 3 lettres de plus : ove.

  5. bob razovski

    Concernant le rab de frites de sapin, c’est de la propagande pas vraie. Le cuistot de l’Elysée est trop nul pour les faire correctement.

    1. Black Mamba

      Il ne les fait pas assez grasses pour causer à force un infarctus …
      Quel dommage !

  6. Val

    Même si la situation est triste, je me delecte à regarder ces bras cassés suffisants et à l orgueil boursoufle pédaler si pitoyablement aux manette. Ils sont pitoyables et enfin, ça se voit.

  7. Kazar

    A noter : la grande réduction fiscale s’appliquera jusqu’en …2017 !! Quelle heureuse coïncidence, année des élections, et comme les socialistes ne se font plus guère d’illusions sur la possibilité de gagner les prochaines présidentielles, ils laisseront une bonne petite bombe pour le nouveau président : une augmentation automatique des impôts, ou un maintien de la mesure qui aggravera un peu plus notre déficit abyssal (puisque forcément, tout ce qui est fait et sera fait NE va PAS marcher).

  8. petit-chat

    Une réduction d’impôts ayant pour base la famille telle qu’elle existe actuellement.
    Et bing ! Au non de l’égalité, on impose chacun des membres du couple séparément. Bientôt les enfants, quel que soit leur âge, devront faire une déclaration séparée, au non de l’égalité des enfants / adultes.
    (Il est question d’interdire tout châtiment corporel (fessée..) même en privé, les instituteurs sont tutoyés, la désexualisation Peillonesque est en marche dès l’âge de 2 ans, le « mariage » homo,… toutes ces Naja-mesurettes Républicaines (toujours) pour anéantir la famille)

    1. Tribuliste

      De toute manière les enfants seront bientôt placés en « Instituts patriotes », il faudra bien les responsabiliser en écrasant un peu plus leurs parents.

      1. Adolfo Ramirez Jr

        les placer devant les émissions de Big Brother pendant que les parents suent sang et eau, ainsi ils pourront les dénoncer s’ils ne respectent pas les lois de Big Brother.

  9. pouf pouf

    Vis comica ou comedia ? Drôle de semaine en perspective, prendre un taxi pour rentrer jusqu’au métro. Si au moins j’avais de la vaisselle à faire. Dedans, j’ai les maladies des gens qui dorment dehors, vis comica. J’ai tellement froid, je crois que si j’arrête de trembler c’est pour mourir, comédia. Vis comica et versa. Jetez des pièces pour les poètes non progouvernementaux, soutenez le pamphlet, jetez votre monnaie. Et hop, une petite bouteille de cinq étoiles à venir, avec son timbre fiscal décomplexant. Rassuré ? Le froid ça va mieux ? Des taxes et des insecticides taxés obligatoires dans l’estomac, je reprenais mon petit bonhomme de chemin, alors, comédia comica ou pas ? En chansons, avec les enfoirés ? Au palais des congrès d’où ? z’étaient pas front du milieu avant ? Okay, je me suis surement trompé de manifestation culturelle ou de front ou des deux, une petite pièce, une petite pièce messieurs-dames, pour la poésie et good morning de la journée.

    1. bob razovski

      bof… Au moins 40 ans que ça dure… (si ce n’est plus)

      Et au bout d’un moment, ça mène à la situation ukrainienne. Il suffit de prendre des notes pour ne pas se laisser surprendre le jour où ça nous tombera sur le coin de la théière.

    2. Sabrauclair

      Mais non, ne vous inquiétez pas, on attend de toucher le fond pour donner un bon coup de pied et remonter dare-dare à la surface.

      Blague à part: pour qu’il y ait un réel changement de politique dans notre pays il nous faudra d’abord passer par la case « toucher le fond ». Si ça ne se fait pas sous Flamby ça se fera sous le crétin qui suivra.

      1. bob razovski

        J’ai l’impression qu’il y a des petits malins qui on transformé le fond en horizon 😉

            1. Aristarque

              Evitez de le nommer Calamity Jack, il risque de ne pas aimer, susceptible qu’ il est! (fuit en courant pour éviter les tirs de 7×64 brenneke)

            2. Black Mamba

              Mais si, mais si, vous vous êtes transformé en glaçon et, en plus, on vous prend votre fusil …

      2. Black Mamba

        Pourtant je pensais avec tout les lapins crétins au gouvernement, on avait déjà touché le fond 😕

      3. Cerf D

        Le fond, nous l’avons touché, le problème c’est qu’ils ont commencé à creuser. Le seul point positif c’est qu’à force ils pourraient finir par trouver du pétrole.

        1. hermes 21

          La seule choses que ces andouilles vont trouver en creusant, c’est du gaz de Shit….

  10. LeRus

    La France ressemble de plus en plus a un pays qui va se jeter dans les bras des nationalistes aux idees simples et aux programmes reposant sur la haine. Sans gaz ni petrole ça va être difficile d’egaler la Russie mais notre vaillante Marine fera, j’en suis sur, de son mieux.
    Sarkozy était nul, Hollande l’est encore plus! Pas de raison que ça ne continue pas a baisser.

    1. bob razovski

      Quand on voit ce que le pays encaisse (à la manière d’un boxeur hein… Je ne parle pas de l’état français qui encaisse aussi, mais à la manière d’un proxo) depuis des décennies, on se dit qu’il a dû être quand même un jour vraiment costaud !

      Mais toute chose a une fin.

    2. Kazar

      « programme reposant sur la haine ». Vous pouvez développer ? Parce que combattre l'(immigration clandestine ne me semble pas haineux? Et avoir une immigration choisie ne me semble pas plus haineux.
      Mais si c’est le cas, cela signifie que les Suisses sont de vilains haineux mangeurs de chatons, puisqu’ils viennent de faire un référendum sur le sujet et que (contrairement à nos dirigeants en 2005 qui se sont empressés de faire le contraire du résultat du référendum, prouvant le peu de cas qu’ils font de la volonté du peuple qui pourtant les porte au pouvoir), leur gouvernement va mettre en place les mesures d’immigration limitée et choisie. Pour avoir tracté sur les marchés depuis maintenant 5 mois, je n’ai jamais vu autant de haine que chez ceux qui ne savent que gueuler « fascistes » dès qu’ils nous voient…

      1. LeRus

        Où avez- vous lu que je parlais d’immigration? J’ai lu attentivement le site pas mis a jour du FN (bonjour l’amateurisme) et en ce qui concerne l’economie ça oscille entre du G. Marchais des grandes heures et du Poutine de la petite semaine. Bien sur, on fait bien attention de ne pas approcher des sujets de societe comme le mariage gay pour me pas avoir a prendre position: bref on reste dans la position comfortable de l’opposant qui critique tout, tout le temps, mais on reste bien comfortablement a la soupe sans jamais rien faire. Ce parti n’est pas fasciste , c’est plutot une arnaque qui attire le quidam avec des produits miracles.

        1. Duff

          D’autant que les médias par sensationnalisme pousse à fond Marxine et ses thèmes. L’UMPS qui a désigné l’Europe comme responsable de leurs propres échecs en France et leur manque de courage pour faire la pédagogie des réformes portent une lourde responsabilité.

          1. Adolfo Ramirez Jr

            « bref on reste dans la position comfortable de l’opposant qui critique tout »
            Comme les socialistes pendant 10 ans en somme. 10 ans d’opposition pour aboutir à une telle médiocrité des idées et des discours… Qu’est ce que ça sera avec le FN!

            1. Duff

              C’est clair! Et d’ailleurs les médias sont bien embêtés parce que pressentant que l’UMP revenue dans l’opposition en ferait de même, ils en sont à railler la surenchère libérale des 130 mds d’économie inscrite dans le projet. Je sais que les libéraux rétifs à l’UMP vont me faire remarquer « c’est de la posture » « ils ne le feront pas » « ragnagna » mais c’est à noter : Pendant 10 ans le PS a dit que la droite faisait de la casse sociale et je ne sais quoi, ils sont bien emmerdés maintenant au pouvoir et globalement l’UMP reconnaît maintenant ne pas avoir baissé la dépense publique… Ce commentaire ne vise pas à dédouaner l’UMP ni, encore moins, à en faire la promotion, surtoute en ce moment, mais c’est une position complètement dissymétrique à l’opposition façon PS. Même le FN l’a compris : La fuite en avant pour « sauver le modèle social » ne suffit plus, pour les municipales, le FN avait promis des baisses d’impôts… De plus en plus de français ont compris que recouvrir la souveraineté monétaire ne suffira jamais à maintenir ce système en place et que ce « modèle social » devra tôt ou tard être réformé drastiquement.

            2. Kazar

              Pour les municipales, le FN avait promis des baisses d’impôt, c’est ce qu’il fait. Faudrait quand même savoir : le FN tient ses promesses, baisse de 10% les impôts locaux par exemple dans certaines villes, et on trouve encore le moyen de critiquer. Je croyais que l’impôt nous écrasait …

              1. La question n’est pas là. Si on lit le programme qu’ils proposent, au niveau national, ce serait une catastrophe parfaitement mélencho-compatible.

        2. Kazar

          C’est bien ce que j’écrivais, vous ne précisez pas en quoi le programme du FN serait haineux…

          1. LeRus

            Kazar, je sais que vous êtes sincere, mais si vous ne voyez pas la haine derrière la critique de l’Europe, de la libre circulation des personnes et des capitaux, des riches, des investisseurs etrangers ou bien des innovations ( a votre avis, le FN est pour ou contre Uber?), et bien je ne pourais pas vous convaincre.
            C’est quand même marrant que vous deguainiez le mot « fasciste » en premier, comme les medias russes a propos des ulrainiens.
            Vous voulez voir a quoi ressemble le programme du FN en vrai? Venez vivre en Russie. Ça plait a beaucoup de gens, c’est tout a fait anti-liberal et ça repose toujours sur un ennemi pour justifier ses echecs.

            Je pense qu’une fois au pouvoir le FN soit explorera en vol parceque ce sont des incapables sans programme (Hollande est un incapable avec un programme) ou bien ils obligeront tout le monde a croire en leur succes, en trichant et/ou par la force.

            1. yp

              Hollande (comme les autres, pour le coup) aurait un programme, en dehors de monter les uns contre les autres pour pouvoir rester sur la case à bonbecs le plus longtemps possible ?

            2. Petit Poney

              Question simple: l’Europe telle qu’on la connait (liberté de circulation, monnaie unique – et encore- , etc) date finalement d’il y a bien peu de temps.

              Etions-nous tous « haineux » avant cela?

              On peut tout à fait penser que l’Europe actuelle est un échec sans cesse renouvelé (puisque les choses ne s’améliorent pas), que la sortie de l’euro ne serait pas une aberration (on a très bien vécu sans, avant), que le contrôle des frontières est nécessaire (lisez « la France, Orange Mécanique » de Laurent Obertone) sans pour autant haïr l’autre ou construire sa vision du monde sur le rejet de l’extérieur. Entre la volonté de ne pas empirer la situation telle qu’on la connait et prendre des mesures à cette fin, et être un vilain détesteur du monde entier, il y a une sacré nuance quand même…

              Et je dis cela sans être un inconditionnel du FN, juste un type de droite effaré de la situation en France, et désabusé par l’incapacité chronique des politiciens actuels à faire preuve de simple bon sens.

            3. LeRus

              @ Petit Poney
              On doit avoir le même profil. J’ai, à un moment donné, été attiré par curiosité, par le FN 2.0. Mais dès qu’on regarde un peu en détail, c’est du grand n’importe quoi.

              Pour vous répondre, imaginer que vous décidez d’agrandir l’espace de votre jardin en ouvrant une barrière avec le jardin du voisin (avec son accord!). Pour le coup, c’est une action amicale qui va vers plus d’échanges, plus de confiance. On fait plus de BBQ ensemble, les enfants apprennent à se connaître, vous mutualisez la tondeuse et le trampoline. (c’est du vécu, oui)

              Un matin, sans crier gare, ce voisin décide de fermer cette barrière: serez-vous plus heureux? Est-ce un geste amical ou bien un geste qui donne l’impression que votre voisin est un type sympa? En cas de problème, irez-vous demander de l’aide à celui qui a accepté d’ouvrir sa barrière ou bien celui qui a mis un cadenas dessus?

              Si en plus du cadenas le voisin installe un chien dangereux (ou des missiles iskanders) et explique à ses enfants qu’il est préférable d’éviter de jouer avec les votres, vous aurez une image assez bonne de la manière dont je voit les choses à ce sujet.

            4. yp

              LeRus > Sympa, la démonstration avec le jardin. Mais que faire quand le voisin ne ferme pas la barrière mais plante un champ de mines dans le jardin en expliquant que c’est pour sa défense contre le chien des voisins qui habitent de l’autre coté de la ville ?

              Pour le coup des iskander à Königsberg, c’est en réaction au déploiement du bouclier anti-missile « iranien » américain… La crise ukrainienne n’est qu’un énième développement/réaction à cette crise.

            5. Kazar

              La critique de l’Europe repose sur un constat simple : 28 pays ont décidé de perdre une grande partie de leur souveraineté au profit d’une structure technocratique qui réalise la plus faible croissance au monde… Les pays qui n’ont pas adopté l’Euro se portent plutôt bien (Suisse, Angleterre, Norvège) et ne semble pas handicapé par l’existence dune monnaie nationale. Sur l’économie, votre approche sans nuance vous disqualifie d’entrée de jeu : le FN n’est pas contre l’innovation, ni contre l’entreprise (il suffit d’écouter Chauprade pour le savoir). Enfin, le protectionnisme intelligent est largement pratiqué par la plupart des pays développés. Enfin, en matière de triche ou de force, il me semble que le PS fait très fort, que ce soit à propos des arrestations arbitraires pour « contrôle d’identité » dès lors que vous portez un Tshirt de la Manif pour tous, ou de vote de la LMP. je ne doute pas plus de votre sincérité, mais vous semblez gober tout cru ce que les médias veulent bien dire de nous. Pour ne donner qu’un exemple, les villes FN sont scrutées à la loupe, mais l’opposition fait tout pour faire chuter les maires (démissions en cascade et sans préavis de directeurs de services des mairies, contrats signés dans la précipitation juste avant les élections lorsque les PS et PC ont senti le vent tourner, etc). Et même sur le caractère interventionniste du FN, lorsque les US ont racheté temporairement GM pour éviter la faillite, personne n’a crié au complot étatiste.

            6. Kazar

              @LeRus : à propos de jardin, je crois que vous avez oublié un détail, la porte n’est pas fermée pour le voisin, on lui demande simplement de respecter certaines règles de civilité si je reprends votre exemple (comme de ne pas venir piquer le BBQ sans demander l’autorisation). Et on ferme la porte aux indésirables qui viennent sans être invités, rien d’extraordinaire.

            7. Kazar

              @H16, non, ce ne sont pas des Etats intégrés à l’UE mais ce sont des états européens, nos voisins, et ils s’en sortent parfaitement bien.

            8. Duff

              @Kazar vous n’avez pas fondamentalement tort sur l’UE mais ne perdez pas de vue que le fond de commerce du FN c’est l’exploitation du ressentiment des gens qui souffrent des nos difficultés économiques. Faire croire que la simple sortie de l’euro sans faire la moindre réforme structurelle pour dégonfler la dépense publique suffira à redresser la barre est un mensonge grave. Historiquement, les peuples ont toujours été tenté de rejeter la faute sur les autres plutôt que d’accepter de se prendre en main. Marxine et Jean-Luc exploitent ces replis et dégradent les débats.

            9. yp

              Le problème fondamental avec FN, c’est qu’ils ne sont pas moins étatistes que l’umps…

            10. LeRus

              Merci à vous, c’est sympa d’avoir une telle discussion, dommage que ce ne soit pas autour d’une bière!
              @ yp: On est bien d’accord, c’était juste un exemple pour pimenter la discussion.
              @ Kazar, une fois que vous avez accepté d’ouvrir une barrière avec vos voisin, à priori ceux-ci ne changent pas pas (à la différence de vrais voisins). Qui s’invite à notre BBQ sans rien demander? Les allemands, les espagnols ou bien les belges? La barrière elle doit être entre le rue et le jardin du voisin, pas entre vous deux.

              Rétablir des douaniers entre le Luxembourg et la France n’empêchera pas les clandestins de Lampédusa.

              PS: « protectionnisme intelligent », non, sérieusement… Et pourquoi pas un politicien œuvrant pour le bien de tous 😉

            11. Kazar

              Oui, ce serait sympa autour d’un verre. Perso, suis ds le 78 et le 75.
              Pour le jardin, barrière entre la rue et le jardin, ok. Mais quid si votre voisin laisse entre n’importe qui chez lui puis chez vous ? Et sur les frontières, ne vous y trompez pas, il y a toujours des restrictions. Par exemple, toute sortie d’espèces ou de valeurs supérieure à 10.000 euros doit faire l’objet (sauf virement) d’une déclaration aux douanes à des fins statistiques (qu’on vous dit…). Ainsi, si un chèque rempli et signé pour plus de 10.000 euros passe une frontière sans déclaration, vous êtes en infraction douanière (vécu dans un dossier).

              1. Renseignez-vous, mais l’espace Shengen n’a absolument pas enlevé aux pays le droit de foutre un étranger dehors. Seulement, cette prérogative n’est pas utilisée. Les associations citoyennes lucratives sans but n’y sont pas étrangères.

            1. Kazar

              Concernant l’UE, c’est l’élargissement a tout va qui l’a tué. Je regarde le programme de l’UDI-MODEM et je me bidonne : « Nous voulons inscrire dans la prochaine réforme des traités le passage à la majorité qualifiée pour les décisions en matière fiscale et sociale dans la zone euro ». Et ils vont faire comment pour que cette mesure qui nécessitera l’unanimité soit adoptée par les 28 pays, sachant que certains d’entre eux perdront tout contrôle s’ils la votent ? Et moi je veux une Porsche, na !! Proposition 25 « nous voulons », proposition 28 « nous voulons », proposition 29 « mettre en place une caisse d’amortissement de la dette », c’est à dire mutualiser la dette européenne, je doute que les pays du Nord dont l’Allemagne l’acceptent prochainement. Que du pipeau, l’Europe est paralysée à 28, et maintenant l’UMP dégaine l’idée géniale, faire une « sous-Europe » à 6 pour aller plus loin dans l’intégration (marrant qu’il n’y ait pas pensé avant de voter systématiquement les élargissements).

            2. royaumont

              Assez d’accord.
              C’est à partir du calamiteux traité de Nice de 1999 (donc bien avant le traité constitutionnel) que l’UE est partie en vrille. Ils ont choisi de ne pas choisir entre l’approfondissement et l’élargissement. Les souverainetés nationales se sont trouvées amoindries sans que rien ne les remplace réellement. L’administration de Bruxelles voudrait tenir ce role, use d’autoritarisme pour y parvenir… mais ne parvient à rien de bon.

            3. Honorbrachios

              il y a un truc à prendre en compte avec l’histoire du jardin, c’est que ton voisin qui bosse toute la journée à un beau jardin qui produit plein de beaux fruits et légumes, un gazon bien tondu avec un beau spot pour mettre le BBQ et le hamac, tandis que toi (la france) ne fout rien, à un jardin plein de ronces, que tu passes ton temps à em..der le seul pauvre jardinier qui essaye de bosser et en plus te permet de dire que le jardin de ton voisin produit de trop belles tomates

      2. Nocte

        Combattre l’immigration c’est combattre une conséquence, donc cela ne sert à rien…
        Supprimez l’Etat providence, et vous verrez l’immigration s’auto-réguler, sans grande action…

        1. Kazar

          +1, mais on peut peut être commencer par les mesures qui attirent justement les clandestins, du style AME, avant de s’attaquer à la protection sociale des Français.

          1. Nocte

            La protection sociale des Français est une chimère, elle repose sur une part de moins en moins vaillante d’actifs.

            Elle scelle notre sort dans ce collectivisme purulent, elle nous coule, elle nous noie, elle nous étouffe, on en crève de cette protection sociale qui n’a de protection que le nom.

            Viendra-t-il un jour où les Français comprendront que la seule protection qu’ils peuvent attendre de l’Etat repose sur le régalien et que le social doit rester en leurs mains et elles seules ?

            1. Kazar

              @ DUff et Yp : MLP est aussi partisane d’une simplification administrative, elle l’a indiqué à plusieurs reprises lors de ses discours. Il ne s’agit pas de réduire l’administration centrale mais celle des collectivités territoriales. Pour ce qui me concerne, je suis partisan de la liberté de choix de la protection sociale, mais pas question pour autant de laisser les Français les plus démunis dans l’incapacité de se soigner. Il faut évidemment simplifier le systèmes de retraites aux innombrables caisses.

            2. Nocte

              mais pas question pour autant de laisser les Français les plus démunis dans l’incapacité de se soigner
              Remettre ça dans les mains de l’Etat, c’est repartir sur le magnifique modèle social à la française.

            3. gameover

              Kazar : pour sortir du système tu prônes d’utiliser exactement le même interventionnisme d’état. Donc rien de neuf.
              Dans un sens c’est normal, les électeurs FN se recrutent chez Méluche.

              C’est sympa de venir discuter ici mais on ne peut pas être libéral et FN.

            4. Kazar

              @gameover : « on ne peut pas être libéral et FN ». C’est à voir, car en ce qui me concerne, je n’ai jamais été pour que l’Etat fourre ses pattes dans tout, et je suis le premier à déplorer l’excès de normes et réglementations qui étouffe l’initiative individuelle. Je suis aussi pour la libre entreprise et contre l’ISF. Mais pas pour l’immigration incontrôlée ou la transfert de souveraineté à Bruxelles. Vous croyez que c’est libéral de laisser des technocrates bruxellois nous imposer toujours plus de normes ?

              1. Faut être un peu cohérent : si vous voulez moins d’état, ça commence à tous les niveaux. Européens, certes, mais aussi local. Donc ce n’est pas à l’état de décider qui peut ou non s’installer sur le territoire, mais les locaux eux-mêmes, non ?

                De toute façon, l’immigration est un sujet trop important pour qu’il soit laissé à l’État, la démocrassie et tout le monde et personne à la fois.

            5. Kazar

              @H16 : sur l’immigration, le peuple décide (référendum, comme en Suisse) et l’État applique (il est le seul à en avoir les moyens). Est-ce plus clair ? Et moins d’état, MLP le dit aussi : pour elle, les trois échelons sont les communes, les départements et la nation (état central, selon mon interprétation). Donc pas de régions, ni d’intercommunalités. Si vous voulez aussi moins de communes (des fusions par exemple), j’abonde dans votre sens. On peut aussi faire maigrir ou supprimer les innombrables bidules administratifs, toujours d’accord. Ou sont les incohérences ? Même les USA, pays dont on nous dit qu’il est ultralibéral, est finalement assez administratif. La différence : ils vénèrent le commerce, et aiment gagner de l’argent, quand chez nous c’est une grossièreté (ce que je déplore).

              1. Justement, les USA ne sont pas ultralibéral.
                Et l’incohérence est que ce n’est pas à l’état de décider qui rentre, reste ou part. C’est aux individus directement (et merci, mais le référendum, c’est une belle manip – très peu pour moi).

                On en revient toujours à la même chose : supprimez les frontières, supprimez toutes les aides, et hop, problème résolu.

            6. Kazar

              @H16 : vous négligez une chose évidente dans le « supprimez toutes les frontières et toutes les aides », cela n’empêchera pas les gens de venir car ce sera toujours mieux que chez eux, et s’il n’y a pas d’aides, cela ne fera qu’exploser les chiffres de la délinquance (vous êtes bien naïf si vous pensez que les gentils illégaux privés d’aides repartiront chez eux bien gentiment ou se laisseront dignement mourir de faim, sans essayer la force). Votre système est assez proche de l’anarchie finalement, la loi du plus fort devenant la meilleure.

              1. Non.
                Là encore, vous faites la moitié du raisonnement (parce qu’on ne vous a pas appris à faire l’autre, probablement).
                Si l’argent n’est pas distribué, il n’est pas pompé. Ca fait donc
                a/ des autochtones bien plus riches (plus de travail pour eux, pour les arrivants aussi)
                b/ ça fait aussi une police et une justice bien plus riches et mieux dotés (ben oui : si on diminue la part de l’état partout sauf dans le régalien, on retrouve des marges de manoeuvres et plus besoin de faire travailler le flic à la circulation).
                c/ l’anarchie n’est pas l’anomie. C’est épuisant d’avoir à réexpliquer ça pour la énième fois.

                Soit dit sans méchanceté, lisez un peu des trucs et des machins, des textes fondamentaux (allez piocher dans Wikibéral, c’est fait pour) ; ça vous évitera de débiter des demi-raisonnements, et ça me fera gagner du temps. Pour info, ce que je préconise était la règle il y a 100 ans et plus et la France n’était pas une anomie, et n’était pas en proie aux problèmes migratoires actuels. Idem pour l’Argentine, les US, le Canada, l’Australie, etc… Des dizaines d’exemples qui prouvent que les gens qui se font chier à faire des milliers de km pour bosser ailleurs ont très majoritairement autre chose à foutre que la merde.

            7. Black Mamba

              Les illégaux chercheront du travail comme tout le monde, pour la délinquance c’est une histoire de justice , personne ne veut prendre les mesures nécessaires pour mettre ces gens dehors ou les mettre en prison.
              Il faut redonner de la véritable au travail, tant que les aides sociales même pour les français pleuvront rien ne changera dans notre pays .
              http://www.guide-australie.fr/laustralie-leldorado-qui-nen-plus/
              Ceci est une idée de ce qui se passe en Australie, cette concurrence de main d’oeuvre pas chère qui accepte les petits boulots permet au pays de prospérer … il ne faut pas avoir peur de l’immigration

        2. Calvin

          Voilà.
          En supprimant la pompe à fric, il y aura une immigration choisie sur des saines bases.
          Car, en réalité, le choix est donné aux immigrants, pas aux autochtones.

          On peut avoir aussi le pire des blancs cathos européens en refusant l’immigré noir motivé…

          1. Kazar

            Pas de raison de refuser l’immigré noir motivé si il parle suffisamment notre langue et a les compétences lui permettant d’espérer trouver du boulot !!! Ni de refuser systématiquement les étudiants étrangers (si ce sont de vrais étudiants, le mari d’une de les cousines, sénégalais, étaient encore étudiant en thèse à 36 ans…, il s’est marié et a depuis réussi à intégrer un service de l’équipement – DDE).

            1. Tribuliste

              Oui, une bonne méritocratie à l’ancienne et bien gérée : tout le monde y trouve sa place, le volontaire est intégré le parasite s’en va de lui même. Et le terme parasite s’applique aussi aux « purs souches » 😉

            2. LeRus

              @ Tribuliste
              Et le FN, en terme de méritocratie ça se connaît. C’est pas comme si la fille du patron devenait patronne sans rien faire, ou bien si elle n’était arrivée à la tête d’un parti faisant 20% sans se faire élire localement maire ou député, ou bien si elle venait du monde de l’entreprise…

              Tiens, en fait non. Marine est un pure clone des parasites qui encombrent les palais de la république. Elle vit aux crochet d’une Europe qu’elle critique sans s’y investir. A 45 ans, quelles sont ses réalisations?

            3. Kazar

              @Le Rus : faudrait savoir. L’une des critiques adressée le plus souvent à MLP est d’etre une « héritière millionnaire » et l’autre, qu’elle vit aux crochets de l’État. Franchement, vu les coups qu’elle se prend en permanence, elle aurait pu se contenter de son boulot d’avocat (et ne vous en déplaise, c’est le monde de l’entreprise) si elle voulait gagner de l’argent, et elle en aurait certainement gagné plus que ses indemnités de député européen. Quand à la critique d’absence de mandat de maire ou de député, il me semble que l’UMP, le PS, le FdG, les Verts et autres s’entendent très bien dès qu’il s’agit d’empêcher le FN d’obtenir des mandats électifs. Voir les dernières législatives où Mélanchon s’est rallié au PS pour empêcher l’élection de MLP.

              1. « elle en aurait certainement gagné plus que ses indemnités de député européen »
                Oh là, comme vous y allez. Le salaire médian des avocats, en France, c’est 3800€/mois.

            4. Kazar

              @H16 : comme vous le savez je suis Avocat, et je travaille à mon compte. Ayant la chance d’être à Paris, je me débrouille pour faire vivre ma petite famille avec quand même plus que ce que vous citez. Précision : les Avocats ne touchent pas de salaire mais des honoraires (sauf quelques rares Avocats salariés de gros cabinets). Autant vous dire que si j’avais eu un carnet d’adresse bien rempli comme doit l’être celui de MLP, j’aurai gagné encore largement plus que le chiffre que vous citez. Deux remarques encore : certains Avocats font même faillite, comme toute entreprise, et la concurrence est libre et totale dans ce métier, il suffit d’avoir obtenu son diplôme.

              1. Et donc ? Le revenu médian est toujours à 3800€. Le revenu médian d’un député européen est un peu supérieur (et sans effort).

      3. Théo31

        Immigration choisie

        Mais par qui ? Par vous ? Des fonctionnaires ? Des apparatchicks du Parti ou des militants frustrés et haineux ?

        C’est aux chefs d’entreprises de choisir avec qui ils ont envie de travailler, pas à vous.

        1. Kazar

          « C’est aux chefs d’entreprises de choisir avec qui ils ont envie de travailler, pas à vous. »
          Parmi les réfugiés de Lampédusa, vous allez en embaucher combien ? Parce que si tout les clandestins étaient qualifiés, diplômés et parlaient Français (sans compter la volonté réelle de s’assimiler), ça se saurait depuis le temps…

          1. Encore une fois, vous prenez le problème par l’autre bout. Les réfugiés de Lampédusa viennent parce qu’ils savent qu’ils seront aidés.
            C’est marrant, mais la France (ou l’Italie) n’avaient guère de problème d’immigration lorsque l’Etat ne distribuait pas du pain et des jeux au peuple (ou quand il n’y avait pas d’état tel qu’on le connaît actuellement).
            L’Australie, l’Argentine, le Canada, les US ont tous, à un moment, été totalement open pour les immigrants. Ah mais aussi, ceux qui ne branlaient rien mourraient. Et l’intégration se faisait plutôt pas mal (l’Argentine, à ce moment, était dans le top 20 mondial des pays riches, par exemple).

            Y aurait-il un lien ? Diable diable, je me le demande…

            1. Kazar

              Ah mais ne vous y trompez pas, je suis contre l’AME, et autres prestations sociales servant de pompes aspirantes (APL, etc). Je suis aussi contre l’assistanat.

              1. Vous n’y êtes pas encore tout à fait. Pour que ça marche, il faut supprimer *toutes* les prestations sociales. Toutes. Sans exception. Et là, que le meilleur et le plus intégré gagne. Pas le choix.

            2. Anastasia

              Je suis d’accord avec les 2 points fondamentaux de h16 :
              – supprimer toutes les prestations sociales
              – laisser le pouvoir local décider : si un putain d’immigrant, ou un groupement d’immigrants, fout la merde, le voisin, le village, la ville doit pouvoir le foutre dehors à coup de pied au cul si nécessaire. Et là un équilibre va s’établir, c’est certain.

              Par volonté perverse, les politicards ont supprimé à la population tout moyen de défense et toute autonomie. Et voilà le résultat.

          2. gameover

            Kazar tu fais du post hoc.
            C’est l’assistanat qui créé l’appel d’air. Il n’y a aucun risque à venir en Europe. Au pire il y aura le sauvetage en mer, le gite et le couvert.

            Crois-tu qu’ils envisagent d’aller au Canada ou aux US avec la même désinvolture.

              1. Si le trajet est risqué, l’arrivée est tout bénef. Et les barrières ou les mines n’ont absolument jamais résolu le problème (patch, cautère, etc…) – en plus, psychologiquement, c’est complètement con.

            1. gameover

              Kazar ça m’avait à peine effleuré l’esprit. Les naufrages font du bruit mais il ne me semble pas qu’il y en ait plus d’un ou deux par an même s’il y a 300 morts à chaque fois. Ca doit donc faire entre une chance sur 100 ou 1000 de mouriiir.

              Tu évalues le risque par rapport à toi car tu ne prendrais pas ce risque par rapport à ta situation mais eux si.

              Il faut aussi prendre en compte d’autres éléments qui biaisent leur raisonnement sur le risque : religion, information. retourde ceux qui ont réussi etc

    3. NicolasPimprenelle

      François Hollande aura eu au moins un mérite qu’il faut mettre à son actif :
      celui d’avoir fait regretter le Président le plus détesté de toute la Vè République (N. Sarkosy) !

      1. Honorbrachios

        il n’était détesté que par les médias et les gauchistes : 49% aux élections avec le bashing des médias et de l’AFP, ce n’est pas un signe de détestation. Qu’il n’ait pas été à la hauteur ou qu’il ait été beaucoup trop socialiste, oui

    4. yp

      « un pays qui va se jeter dans les bras des nationalistes aux idees simples »

      Parfois je me demande si ce n’est pas voulu…
      Bousiller ce qui reste de démocratie et de libertés individuelles est une tendance lourde à l’échelle mondiale, pas qu’en france…

      1. LeRus

        Oui, je me le demande aussi. Je pense que c’est plutôt une tendance naturelle, quasi automatique: Les aigris du système capitaliste montent peu à peu (même si leur situation est souvent tout à fait correcte) afin de mettre en place un systeme socialiste qui est très sexy mais qui foire à tous les coups, transformant l’expérience en désastre et en colère jusqu’à ce que « leader fort » arrive pour remettre de l’ordre dans tout ça avec des mesures qui attirent le chaland.

        Ça tient ce que ça tient, en fonction de la rente économique (le Vénézuela devrait être sorti de son système débile depuis longtemps, mais que voulez-vous, il y a toujours de l’argent pour payer les fonctionnaires). Ensuite, soit ça se transforme en mouvement plus ou moins démocratique soit ça part en c*uille avec un teigneux qui ne veut pas reconnaitre ses erreurs jusqu’à ce que la rue le foute dehors.

        La France est resté longtemps dans le stade intermédiaire, mais ça risque de changer.

    5. Natroy

      « la haine »
      Tiens, un gauchiste bien-pensant (pléonasme). Cela faisait longtemps. ^^

      Premier point : Marine Le Pen a effectivement transformé le Front national pour en faire un parti socialisant voire socialiste (h16 avait d’ailleurs écrit un billet là-dessus). Entre autres, puisqu’elle en a en fait complètement changé l’idéologie, avec l’appui d’autres gens qui ont pris le contrôle du parti (notamment Bertrand Dutheil de La Rochère, qui n’est autre que le co-fondateur du MRC avec Jean-Pierre Chevènement : voilà qui annonce la couleur).

      Mais, deuxième point : le coup de parler de « haine », c’est du foutage de gueule médiatique hystérique digne de Caroline Fourest. Merci de bannir ce mot de ton vocabulaire si c’est pour l’utiliser de cette manière pavlovienne.
      Je vois dans tes commentaires plus bas, comme on pouvait s’en douter, que tu fais référence à l’immigration ; alors, comme d’habitude, je vais ressortir l’excellentissime raisonnement de Hans-Hermann Hoppe qui détruit littéralement cette conception débile selon laquelle la prétendue « liberté de circulation » relèverait du libéralisme (au contraire, c’est une idéologie typiquement communiste).
      « Pour le libre échange et une immigration limitée » :
      http://herve.dequengo.free.fr/Hoppe/Hoppe1.htm

      J’en ai ma claque de voir des prétendus libéraux réciter les absurdités et autres raisonnements sophistiques que les médias de propagande et la (Ré)Éducation nationale leur ont plaqués dans le cerveau.

    6. LOG

      Je ne comprends pas en quoi le FN suscite une telle discussion. Ce n’est pourtant pas compliqué. Pour ma part, je suis bien d’accord que le programme éco du FN c’est à peu près n’importe quoi. N’empêche que c’est le vote qui se rapproche le plus de foutre le feu / donner un coup de pied dans les couilles de la fourmillière. Et vu la combinaison paysage politique français / attentes des gens, c’est à mon sens l’approche de loin la plus rationnelle. On ne peut pas couler ce pays plus que ce que sa trajectoire actuelle implique.

      1. « c’est le vote qui se rapproche le plus de foutre le feu / donner un coup de pied dans les couilles de la fourmillière »
        Tant qu’on ne considère pas ça autrement, ça a le mérite d’être cohérent. Maintenant, le coup de pied reste modeste :
        – s’ils décrochent le pouvoir, ce sera la même fiesta, seules les têtes changeront. Et sur le plan éco, ce sera le bordel.
        – si le status-quo persiste, l’agitation politique sera rigolote, mais intrinsèquement, rien ne changera.

        Sur le moyen ou long terme, c’est donc simplement un peu de temps de perdu.

        1. Kazar

          Pas d’accord, dire que ce sera la même fiesta, c’est comme prédire les numéros du Loto. Même s’il existe certainement dans ce parti des opportunistes (c’est dans la nature humaine), nombre d’entre eux sont sincères, donc pas de condamnation a priori.

          1. « dire que ce sera la même fiesta, c’est comme prédire les numéros du Loto »
            Vous êtes un beau naïf. C’est touchant, cette jeunesse pleine de sève, mais ça reste de la naïveté. Il suffit de lire leurs idées & programme. C’est du collectivisme, pur et simple, sans échappatoire. Et le collectivisme, ça ne marche pas. Même pas en rêve, même pas par hasard, même pas sur un malentendu. Ça ne marche jamais. JA. MAIS. Le FN propose du collectivisme économique. Ça foirera donc inévitablement.

            C’est pourtant simple à comprendre.

            1. Kazar

              Chauprade n’est certainement pas un collectiviste. Et j’ai lu les idées et le programme, donc nous n’avons simplement pas la même interprétation. Quand à dire que le programme va foirer, on verra bien.

            2. Raynote

              « Il suffit de lire leurs idées & programme. C’est du collectivisme, pur et simple, sans échappatoire. Et le collectivisme, ça ne marche pas. »

              Bien sûr, que ça ne marche pas! Mais je me pose quand même la question: est-ce que ce ne serait pas un écran de fumée, une façon d’être plus acceptable dans le paysage politique français qui est, on est bien obligé de le constater, de l’extrême-gauche à la droite, sans oublier le centre et les écolos, viscéralement anti-libéral? Est-ce qu’il n’y aurait pas la moindre chance que le FN change de cap et redevienne nettement plus libéral une fois conquis le pouvoir?
              Qu’en pensez-vous? (c’est bête et naïf d’espérer quelque chose qui ne viendra pas, n’est-ce pas?)

  11. infraniouzes

    Balladur était célèbre pour son: « Je vous demande de vous arrêter ! ».
    Ce gouvernement et surtout Aranud Montebourg vont se rendre célèbres par: « Je vous demande de vous redresser productivement ! ».
    On l’écoute ou en prend une RTT ?

  12. lolo

    Spa grave, le prochain PIB va grimper, depuis jeudi on a changé le thermomètre incluant désormais les dépenses de recherches, de la drogue et de la prostitution.

    C’était prévu pour septembre, mais pour que nous partions (?) sereinement en vacances claquer tout ce pognon qu’il nous reste, z’ont avancé le calendrier, pour une fois.

  13. kloupa

    Certains paieront moins, et pour compenser, d’autres plus. Geste purement électoraliste.
    Il est vrai que l’exonération, démagogique et populiste, de plus de 50% des foyers fiscaux de l’impôt sur le revenu permet à la « majorité » d’opprimer fiscalement les autres, minoritaires, et au PS de rêver qu’il se maintiendra, envers et contre tout, au pouvoir malgré son échec total. On ne joue pas impunément la moitié d’un pays contre l’autre, et tout ça finira vite très mal!

  14. Hugues001001

    Ce qui est le plus étonnant dans toute cette histoire de croissance insolente au Royaume-Uni, c’est qu’on n’a pas encore eu le loisir de lire des articles de journalistes brillantissimes venant nous expliquer que certes la croissance est forte, mais que les 100 000 emplois créés chez Cameron ne sont que des petits boulots sous-payés, que les travailleurs y sont « espouatés » par les vilains patrons et que toute chose égale par ailleurs, il vaut mieux vivre au chômage en France que travailler comme un dingue pendant 40h au Royaume-Uni pour gagner quoi, aller, 1 000 pounds ?
    Oui, c’est étonnant. Nos journaleux auraient-ils viré leur cutie et, devant les évidences et dans l’impossibilité de tordre le cou à la réalité, seraient-ils tous devenus…speechless ?

    1. Caton

      Ce qui est étonnant avec cette croissance insolente au Royaume-Uni, c’est qu’elle n’est certainement pas due aux exportations (voir ici).

    2. Hatchet Jack

      le plus célèbre à avoir viré sa « cutie », sans ménagement, c’est quand même François H….

  15. Before

    A propos des impôts sur le revenu, je propose un petit jeu masochiste : indiquez l’évolution de votre impôt.

    Moi (marié, un enfant), c’est +20%
    (probablement à cause de l’intégration de la part patronale de la mutuelle. Entre mon épouse et moi, ça doit faire dans les 2500 euros déclarés en plus)

    1. Caton

      En ce qui me concerne, revenu net:-8%, revenu imposable:+6%, I.R.:+50%

      C’est vrai que ça picote un peu.

        1. Caton

          Non, je n’ai pas l’honneur d’être assujetti à l’ISF, mon capital étant très largement inférieur au seuil de déclenchement de cet impôt. Sans compter que je me sens de moins en moins solidaire, ces temps-ci.

      1. Flo

        Vous n’avez pas fait baisser suffisamment votre revenu.
        Pour ma famille (2 enfants) : -32 % de revenu, -45 % d’IR (-57 % après défiscalisation).
        Et hop dernier prélèvement en mai, remboursement attendu en septembre – octobre.
        Et je ne vous parle pas de la cure pour ma société.
        Il y en a des dizaines (centaines?) de milliers dans ce cas.
        S’ils avaient fait leurs petits calculs de prévisions budgétaires sur la base de ce qu’ils pensaient continuer à nous pomper, je vous raconte pas la gueule de bois au moment des comptes!

        1. Caton

          Sans vouloir m’étendre sur mon cas personnel, il semble que la plupart des français dont le revenu a baissé ne l’ont pas vraiment fait baisser intentionnellement…

          1. Flo

            Oui bien entendu chacun fait comme il le sent / le peut en fonction de son cas personnel.
            Par exemple un salarié qui déclare 25000 € par an n’a pas du tout les même latitude qu’un travailleur indépendant qui déclare 100000.
            Pour ma part j’ai décidé « d’arrêter de payer » à chaque fois que c’est légalement possible.

        2. Jeff84

          Oui, c’est fou le nombre de gérants de sociétés qui gagnent moins, ces temps-ci. Pourquoi faire autrement, puisque l’Etat veut absolument nous inciter à gagner peu ?

          1. petit-chat

            Saine réaction à la ponction, mais la leçon ne sera pas comprise, on peut compter sur leur appétit gargantuesque : ils continueront à augmenter les prélèvements, directs et indirects.
            Aujourd’hui, il reste encore quelques chose, demain il faudra emprunter pour payer les impôts (et inutile de chialer, les intérêts de l’emprunt ne seront pas déductibles !)

            1. Jeff84

              Oh non, la réaction sera que les méchants entrepreneurs camouflent ce qu’ils gagnent, et donc on va les contrôler pour leur prendre ce qu’on estime qu’ils ont gagné. Ah ben mince, c’est justement ce qu’ils ont annoncé…

        3. NicolasPimprenelle

          C’est fou la propension qu’a le gouvernement à faire en sorte que les citoyens baissent leurs revenus afin de payer moins d’impots.
          Il n’y a qu’en France qu’on voit ça, hein, rassurez-moi ?

          1. petit-chat

            Faut travailler comme certains fonctionnaires : de la présence, des pauses, pas de rendement, du papier pour du papier, des discussions stériles,…

          2. kloupa

            Faire baisser ses revenus pour payer moins d’impôts, c’est une niche fiscale (LOL)!

        4. Calvin

          Ben oui, Flo.
          Laffer, ils connaissent pas.
          Ils savent juste gérer leurs petites affaires : la ponction et la distribution d’argent gratuit avec rétention personnelle.

          1. Flo

            Ils ne connaissent pas en effet mais ils vont faire connaissance et ça va être assez douloureux pour tout le monde!

            1. Calvin

              Et comme ils n’ont pas compris, dans un premier temps, ils vont croire qu’il y a eu tricherie et magouilles.
              Ils feront des contrôles…
              Il faudra encore des mois pour qu’ils sachent que l’activité aura volontairement baissé.
              Des abrutis…

    2. Black Mamba

      L’anné dernière un couple mariée et quatre enfants , on avait déjà eu une augmentation de 300% donc un IR de 30 000 euro .
      J’attends les calculs du comptable pour l’addition 😕

      1. Jeff84

        Mince, à ce niveau, ca va faire mal, en effet :/ Rien qu’avec la baisse du plafonnement des parts…
        Ou allez-vous vous exiler, si je puis vous demander ?

        1. Black Mamba

          Nous sommes en train de voir pour la Nouvelle Zélande ou l’Australie, ce sont les mêmes démarches , à l’heure actuelle ce qui bloque le processus c’est le IELTS mon époux doit atteindre 7 , il a 5 pour l’instant et il doit aussi passer un examen de compétence pour sa profession , la prochaine date pour cet examen est en Septembre 😉 . On doit patienter …

          1. Jeff84

            Ahhh, votre nouvelle image prend un autre sens, du coup : en fait c’est vous et votre mari, pour qu’il apprenne plus vite l’anglais, c’est ca ? 😀

            1. Black Mamba

              Oui 😀 D’ailleurs c’est parfois tendu entre nous quand je lui rappelle qu’il doit faire son quota journalier de lecture, d’exercice écrit, …
              J’ai même réussi à lui trouvrr un prof particulier qu’il voit une fois par semaine pour améliorer son oral. C’est cette épreuve qui l’a planté pour le IELTS 😕

            2. Calvin

              Le dernier prof à l’oral n’avait pas permis des progrès en anglais ?
              C’est mieux que le prof soit désormais un homme…
              :mrgreen:

            3. Black Mamba

              Mauvaise langue va !
              Il avait suivi des cours par une entreprise cela lui avait coûté plus de 2000 euros. Il a eu une excellente note au TOIC.
              A cause de son emploi du temps il ne pouvait toujours participer aux groupes d’exercices oraux, donc cette fois c’est une indienne ancienne professeur d’anglais d’université à la retraite qui lui donne les cours oraux. Et ce qui est pratique elle est à 10 mn du boulot ou de la maison. Il ne peut pas y échapper 😈

            4. gameover

              BM, les profs d’anglais c’est vraiment pas top, ça donnera tout au plus de l’anglais scolaire alors que les anglais utilisent beaucoup de particules dans leur conversation.

              Pour ce qui est de l’oral et pour acquérir de l’automatisme dans la musique des mots l’ADSL te donne accès à plein de chaines en VO sur lesquels ti peux aussi mettre les ST en VO.

              Quand ma fille est venue en Australie elle avait un peu de mal et je lui ai dit de ne pas se focaliser sur des mots mais plutot d’essayer d’appréhender le contexte général et ainsi les mots manquants viendront tout seul ainsi que les expressions qui sont parfois déroutantes.

              Sinon il y a pas mal d’étudiantes natives qui peuvent lui faire la conversation, ce qui est beaucoup mieux que des cours. Il y en a même sur internet avec skype sous forme d’échanges, l’un parlant français et l’autre anglais.

            5. Black Mamba

              Game Over je te remercie des conseils , le White Panda pour certaines choses comme l’anglais il a besoin d’être encadré, il a un mal fou à s’organiser . Au départ il voyait sa prof 2 × dans la semaine et maintenant qu’une fois. C’est dans son caractère , c’est comme ça. Je lui avais proposé cette alternative de bavarder sur Skype. Je lui ai même mis au pied du mur avec une connaissance australienne . Je l’ai eu une fois mais pas deux. C’est une épreuve pour lui pourtant c’est pas compliqué :mrgreen:
              J’ai lit aussi avec des audi book . C’est un flot de vocabulaire d’un coup pour moi et après dodo :mrgreen:

            6. Black Mamba

              D’ailleurs la prof nous invite bientôt pour un repas chez avec d’autres personnes qui sont anglophone. Interdiction de parler en français .
              🙄 je sens que je vais faire une indigestion :mrgreen: pourtant cuisine indienne au menu :mrgreen:

            7. Hatchet Jack

              On peut se débrouiller parfaitement en anglais avec 6 à 700 mots : le plus facile pour cela, c’est de lire des romans en VO. Après, n’est-ce pas, un séjour d’un mois en Angleterre, en immersion complète, BM exclue, of course…

          2. Totallystone

            Effectivement le IELTS n’est pas si simple que ça, c’est un vrai test de niveau, qui n’a rien avec avec le TOEIC ou d’autre test QCM.
            Et vous BM, vous le passez aussi?

            1. Black Mamba

              Je dois le passer aussi 🙁 un vrai cauchemar , je m’endors et ce n’est pas une blague quand je mets à lire des exercices 😳 je fais dans le ludique pour le moment je regarde des films en VO et si possible sous titré en anglais 🙂

            2. Totallystone

              Je conseille les petits WE en Angleterre, pour pratiquer les variations de prononciation et ne pas oublier que l’essentiel c’est de faire passer une idée, en situation.
              Mais c’est vrai que c’est chiant, en plus le centre était à 3h de chez moi et avec l’ensemble des épreuves j’en avais de 9h à 17h. La partie orale avec un sujet consensuel ne m’a vraiment pas enthousiasmé…

              Travaillez sérieusement, ça vaut le coup et bonne chance!

    3. Claribelle

      Pour le coup, la mutuelle, c’est très vache parce que vous n’avez pas vraiment besoin de deux mutuelles mais qu’elles sont obligatoires via la convention collective.

      1. Caton

        Et ça peut encore empirer, par la désignation de la complémentaire santé par accord de branche (c’est-à-dire décidé par les syndicats)… Pour l’instant ça ne passe pas, mais ça va forcément venir.

      2. gameover

        Oui Claribelle, ce truc c’est énorme : c’est obligatoire, inutile et non déductible et depuis peu même la pârt patronale est réintégrée dans le revenu imposable alors qu’elle souffre déjà d’un prélévement social de 16% si mes souvenirs sont bons.

        On avait déjà des taxes sur les taxes (EDF) et maintenant on a des impôts sur des taxes de taxes.

        Que fait la police ?

    4. petit-chat

      Le miracle collectiviste : les impuissants auront des enfants, les enfants de moins de 25 ans auront un RSA-Jeune, les pauvres deviendront riches le temps d’une déclaration.

      1. La Coupe Est Pleine

        Vous résumez parfaitement toute « l’action » de ce gouvernement de ventilateurs !

      1. Caton

        Même situation familiale, mais moi c’est pratiquement 3 mois (contre un peu moins de deux l’année dernière).

    5. Onihylis

      Entre 2012 et 2013, augmentation de salaire brut de 4.5%.
      Entre 2012 et 2013, augmentation de mes impôts de 24.7%.

      Mon salaire est mon seul revenu. Pas de prime constatée sur ces années.
      Célibataire, sans enfant.

    6. Lambda Expression

      En Irlande ça a pas mal monté aussi.
      La vraie différence c’est que tout le monde a morflé grave.
      Y compris les fonctionnaires. Réduction de -TOUT-.
      Dans ce cadre, participer a un effort vraiment général, je veux bien l’entendre.
      Célibataire, 2 enfants : au final, quand 100€ rentrent dans ma boite, 48 arrivent sur mon compte perso net de tout. je peux claquer ces 48.

  16. La Coupe Est Pleine

    Comme vous y allez tous !
    « Bon, OK, les espoirs du candidat Hollande (0.5% en 2012, 1.7% en 2013, et 2 à 2.5% à la fin du mandat) »

    => Je le trouve parfaitement lucide sur ce coup-là le François ! En effet, il ne fera pas plus de 2.5% d’intentions de votes en 2017 !

    1. Duff

      Selon les sondages 17% de couillons vont quand même veauter pour le PS dimanche prochain… Si le FN arrive en tête, l’UMP serait bien inspirée de se trouver un vrai leader aussi.

      1. Caton

        Cela dépend des objectifs de l’UMP, n’est-ce pas? Si leur objectif est de pouvoir mettre à leur tour le pays en coupe réglée à partir de 2017, ils ont ce qu’il leur faut comme leader. Et s’ils avaient envie de redresser le pays… ça se saurait.

      2. Kazar

        UMP et vrai leader ? Pour faire quoi ? Il me semble que c’est l’UMP qui était aux manettes avant les socialistes, et qu’ont-ils fait ?

        1. Caton

          Comment ça, qu’ont-ils fait? Du flouze, de l’oseille, du pognon, du pèze, du fric, du blé, des sous… ils se sont enrichis, en somme.

          1. Kazar

            Pourquoi pas, du moment que ce n’est pas en prenant l’argent du contribuable (gros doute) et qu’en même temps, ils redressent le pays (faceplam). Perso, je n’ai rien contre les riches, mais j’ai un profond mépris pour les hypocrites comme Hollande ou Royal (j’attends avec impatience la publication de son patrimoine prévue pour la 2ème quinzaine de juin) et les immigrationnistes comme Mélenchon (qui lui, en plus, déteste sincèrement les riches).

            1. Caton

              Bien sûr que c’est en se servant de l’argent des autres, que ce soit par ponction directe (taxes, impôts) ou moins directement (attribution d’une rente à une société ou un syndicat). Quand à méchancon… franc-maçon, mitterandiste, avec un patrimoine immobilier estimé en 2012 à 720k€, il est tout autant hypocrite que le reste de la gauche.

            2. Calvin

              Mélenchon est atteint de « Mélencolique » : mélancolie de sa pauvreté passée qui le pousse désormais à une diarrhée verbale contre le capital.

            3. Adolfo Ramirez Jr

              Il déteste les riches, le Méluche, n’empêche qu’il est à la tête d’un patrimoine de 700 000€, ce brave coco!

            4. Théo31

              Mélenchiasse millionnaire sans jamais avoir travaillé. Comme dirait l’Arménien : « je serai communiste quand j’en aurai les moyens ».

        2. Duff

          Ils n’ont pas fait grand chose mais je parlais de l’UMP parce qu’objectivement, c’est le parti qui reviendra gérer le bordel que les socialistes auront laissé. Le FN ne progresse plus autrement que grâce à l’abstention et le centre est un réservoir d’appoint donc ce sera l’UMP qui reviendra aux affaires.

      3. La Coupe Est Pleine

        « 17% de couillons vont quand même veauter pour le PS dimanche prochain…  »

        Vous pensiez que la fonction publique allait renier la gamelle ?

  17. vegeta

    2 ème tour des présidentielles en 2017…. hollande président
    des millions de français ont voté nicolas hollande pour faire barrage au méchant front national

    1. Kazar

      En regardant de près, ce que je vois surtout, c’est que la dette publique a recommencé à croitre en 1973, lorsque nous avons abandonné notre souveraineté monétaire !!!

      1. petit-chat

        De plus, pour vaincre la dette privée qui, selon le narrateur, est responsable de la faillite des États, il semble qu’il suffise de ne plus prêter ni aux entreprises, ni aux particuliers. Ah ben tien, c’est ce qui se pratique déjà, et pourtant la dette publique explose…

      2. yp

        Mais de grâce arrêtez avec cette loi de 73 !

        La dette publique devrait être inconstitutionnelle : Chaque génération doit s’assumer ! Il est quand même totalement amoral de vouloir faire financer son train de vie à ses enfants !

        1. Kazar

          « La maîtrise dans la durée de l’endettement public sera inscrite dans une loi cadre qui instaurera à terme l’obligation d’un déficit structurel égal à zéro ». Extrait du programme du FN.

          1. Duff

            Vœu pieux : Avec une inflation à deux chiffres, tout endettement est facile à contenir. On est encore loin des reaganomics…

        2. vegeta

          il est surtout amoral de laisser des politiciens sans aucune compétence en finance et en comptabilité dépenser de l’argent sans compter

      3. La Coupe Est Pleine

        La dette sous VGE (je suis né en 74 donc je n’ai pas de préjugés) je la trouve plus acceptable, construction du réseau de centrales nucléaires, réseau routier. Soit un gros stock d’infrastructures qui ont permis de porter l’économie jusqu’à présent.
        Mais par la suite en 81, ça dérape sévère avec des dépenses …. bien moins éclairées !
        Ensuite Balladur tente de relancer les grands emprunts avec au bout du compte ….. Pas mal de vent !
        Et ainsi de suite, de 35H en loi TEPA, on finit avec plus de 100% du PIB emprunté !

        Franchement si on avait eu que des VGE depuis 73, on peut dire qu’on n’en serait pas là !

        1. Natroy

          « si on avait eu que des VGE depuis 73, on peut dire qu’on n’en serait pas là ! »
          Allons, allons : lui aussi était un affreux mafieux exploiteur complètement vendu.
          Petite anecdote amusante et fameuse : Giscard avait déclaré en son temps que l’on pouvait considérer qu’un pays était en régime socialiste à partir de 50 % du PIB de prélèvements obligatoires ; hé bien, c’est précisément sous la présidence de ce même Giscard que ce seuil fatidique a été franchi. X)

        2. douar

          ça a commencé à déraper en 74 avec comme premier ministre, un certain Chirac. A partir de 76, Barre est arrivé, a serré les boulots (je me rappelle des plans Barre I, II et III), tout le monde pleurait contre l’austérité. Sur ce , arrivent les socialistes qui trouvent une bonne situation, expérimentent à tout va (39 h, retraite, augmentation salaire mini etc). Bref, ouverture des vannes à pognon. Depuis, on a un peu de mal à fermer ces vannes.

          1. La Coupe Est Pleine

            C’est vrai qu’à postériori ce n’est pas sa meilleur action. Mais il faut reconnaitre que cet argent n’a pas été le plus mal dépensé … Les centrales atomiques c’est par cet emprunt qu’on les a payées.
            Aujourd’hui fait du panneaux PV qui produit rien et on appelle ça « un grand pas en avant » …. sauf qu’on doit avoir les yeux bandés pour pas voir où ça va finir !
            Les injections d’argent de Giscard ont été bénéfiques. Et quoi qu’on en dise ç’aura été bien mieux que ses successeurs !

            1. gameover

              Euh… rembourser 12 fois le montant en 15 ans… t’es sérieux là ?!

              A 7.5% on aurait dû rembourser que 2.75 fois le montant emprunté.

              Aucun rapport avec les investissements d’EDF surtout que les centrales à cette époque ont été fabriquées sous licence Westinghouse donc sans coût de développement faramineux du style EPR.

              En montant actualisé, le montant de l’emprunt était de 5Mds d’euro.

            1. gameover

              De grandes tombes pour de grands hommes.
              Le parc du Morvan c’est quand même autre chose…

      4. Caton

        C’est en 1974 que la dette a commencé à croître fortement, suite à l’abandon de la parité fixe (et donc de la définition du franc comme 0,88 grammes d’or).

        Les bêtises que j’entends sur la loi de 1973 montrent surtout que personne ne l’a lue. Elle n’interdit pas à l’État d’emprunter à la Banque de France: voir article 19. Par contre le traité de Maastricht, en 1993, l’interdit en effet.

        1. Kazar

          Vérification faite, vous avez raison. Il n’en reste pas moins que la dette que l’impossibilité d’emprunter auprès de la Banque de France à un taux proche de zéro nous a lourdement pénalisé.

          1. Calvin

            Ben non.
            Taux proche de zéro = open bar pour dépenser toujours plus.
            Tu penses, c’est pas cher…

            Cas des pays du Sud sous l’euro, avec taux « allemand ».

            1. La Coupe Est Pleine

              Exactement !
              C’est pas un hasard si tous les tenants de la doctrine de socialie (du FN à méluche) demandent de soit revenir au Franc soit de dévaluer ….
              Avec 20% de dévaluation de monnaie, nous voila plus riches ! On peut emprunter à nouveau !

            2. Théo31

              Plus riches pour payer 25 % plus cher tout ce qui sera importé. Dévaluation, pièges à cons.

          2. vegeta

            kazar c’est comme si a ton niveau tu te plaignais de ne pas pouvoir crée de billets avec une imprimante chez toi …

          3. Nocte

            Entre le miséreux français que l’Etat doit protéger et l’emprunt à 0% auprès de la banque de France, ça explique votre choix pour le FN5

    2. Jeanpierre

      Il se fout du monde ce mec! La dette publique vient des abus du privée! Qu’est ce qu’il attend pour proposer de nationaliser tant qu’on y est!

  18. Nocte

    Le nombre de gens qui comprennent « lutte contre la fraude fiscale = tabassage en règle de google, amazon, etc… » je me marre…

    L’Etat va partir en croisade contre le travail au noir, et il va frapper comme un malade mental sous PCP.

    Oh oui, les prochains mois vont être plein de bisous.

    1. Flo

      Déroutant et pour tout dire ridicule cette solution de financer un « cadeau fiscal » par une « lutte accrue contre la fraude fiscale ».
      Le premier à un effet immédiat et relativement facile à calculer, alors que le succès de la seconde et surtout son évaluation à court terme sont pour le moins hypothétiques.
      A moins de savoir exactement où cogner, c’est à dire de savoir précisément qui fraude et de combien (en dehors de Cahuzac bien entendu) , mais alors il faudrait reconnaître qu’on a sciemment laisser se produire une fraude en toute connaissance de cause.

      1. Caton

        Il s’agit juste d’essayer d’atténuer la claque de dimanche prochain… le 26 mai cette promesse sera probablement oubliée.

  19. val

    En tous les cas, la croissance est en phase avec le président , d’abord elle a été molle , maintenant elle est nulle.

    1. Nocte

      Et encore, parce que les chiffres sont ceux de l’INSEE avec tout ce que cela peut impliquer de manipulation pour tordre la réalité.

      1. val

        chouette on va avoir un président qui rétrécit 😉 (en taille j’imagine , parce que côté tour de ceinture il est plutôt florissant …)

  20. vegeta

    mais qu’attend le gouvernement pour pilier l’intégralité de la richesses des français déposer dans des comptes d’épargne ?

    1. Nemrod

      Ils attendent d’être dos au mur, sans possibilité d’emprunter pour boucher les trous.
      Ils sont cons mais se doutent bien que le niveau de défiance sera alors tel qu’ils ne pourront même plus faire un pas sans un bataillon de paras.
      Mais ils y pensent, ça c’est certain.

  21. Christophe

    Neuneu parmi les siens.

    http://tinyurl.com/lpgockc

    Six millions de chômeurs, un pays à la dérive. Et monsieur va voir son copain Debouze, à un concours « d’improvisation »… pour la 2eme fois en 3 mois.

    Cela vous énerve un… tantinet ? Adressez un message « fort » à Neuneu dimanche aux élections européennes…

    1. Black Mamba

      C’est une promesse qui ne coûte pas chère. Il faut bien qu’il prospecte pour une éventuelle future dulcinée 🙄

    2. Nemrod

      Oh, que si ça me gonfle !
      Il se faut carrément de nôtre gueule ce paltoquet.
      Si, si, se fout de nôtre pomme et les gens commencent à s’en apercevoir malgré les effort de ces connards de Canal pour le faire passer pour un gentil niais.
      Il n’est pas exclu qu’il finisse mal.

    3. Calvin

      Arrêtez de voir du mal !
      Toute sa politique a été un tel fiasco, malgré storytelling, discours, manoeuvres, idéologies, etc… Alors, il s’est dit : et si j’essayais l’improvisation totale ?

  22. JS

    Cette histoire de réduction d’impôt annoncée par Vals illustre parfaitement la mentalité d’une bonne partie des Français : on veut des aides et des avantages mais payés par les autres bien sur, dès qu’on tape dans mon porte monnaie je vais voter ailleurs…

    Sont-ce des adultes ou des enfants ?

    1. Nocte

      Bastiat : L’État, c’est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde.

  23. Adrien

    Pourquoi est-ce que tout cela serait grave ? C’est Cannes, il fait beau, Depardieu gueule un coup à la radio, et les lycéens mettent des jupes. Et après ? Vous êtes pénible à ne parler que d’économie, de chômage, de croissance, de dette, de budget. On s’en tape ! On veut Nabila, voter par sms pour la prochaine téléréalité, et une soirée spéciale sur les quelques ondes cérébrales irradiant encore ce qu’il reste de Schumi.

    1. Adrien

      Bah c’est la faute aux entreprises, qui font rien qu’à chercher à faire du bénéfice et à rémunérer les actionnaires, et qui, du coup, ne payent plus les salaires, ces bâtards de patron ! Limite s’il faudrait pas les taxer un coup vite fait bien fait.

      1. Fred

        C’est net : il faut achever les patrons en les taxant à outrance ! À bas le capitalisme ! 🙂

  24. BRI-Gnoles

    « Aujourd’hui, il reste encore quelques chose, demain il faudra emprunter pour payer les impôts (et inutile de chialer, les intérêts de l’emprunt ne seront pas déductibles !) »
    C’est pas demain; aujourd’hui obligé d’emprunter pour régler la douloureuse. Et même la perte de salaire suite à un licenciement économique n’a rien changé.
    Au chômage, sans enfant et célibataire avec des revenus locatifs supérieurs à mon ancien salaire…. surtout lorsque tous les locataires payent, ce qui n’est hélas plus la cas.
    La spirale infernale 🙁

    1. Fred

      Aujourd’hui, l’une de mes contribuables m’a clairement dit qu’elle devait emprunter pour payer ses impôts directs. Propriétaire de nombreux biens, elles se voient contraintes d’en vendre afin de liquider ses dettes à l’égard du trésor. Mais tout va très bien….

    1. Black Mamba

      De toute façon , ils prennent dans le bas de laine du privé donc un peu plus ou un peu moins … Elle n’est pas belle la vie !?

  25. LECOMTE René

    Je viens de faire ma déclaration d’impôts (revenus 2013).
    Retraités, comme mon épouse, depuis 2010, donc des pensions servies en régime de croisière : + 27 % d’augmentation…
    Et combien de plus l’an prochain ?

  26. Fred

    Je voulais partir en Grèce pour mes vacances d’été, mais je crois que la France lui ressemblant chaque jour davantage, je resterai tout compte fait ici…

    1. Black Mamba

      Ou est ce que tu es fauché toi comme le commun des contribuables par les impôts et donc tu n’as plus t’offrir des vacances ?

      1. Fred

        Quand je pense que je paye 830 euros de taxe d’habitation (sans la CAP) par an pour un misérable 26 m2, ça me fait mal aux bourses…

          1. Fred

            Ah oui en effet. Surtout que je dois me remettre à lire. Voici une bonne idée de lecture. 😉

  27. Anastasia

    Le scandale dans cette nième volte face du gouvernement, c’est de revenir dans le réflexe pavlovien bien communisto-français, à savoir réduire à nouveau une assiette fiscale déjà minuscule.

    Moi je suis pour que tout le monde sache ce que ça fait de recevoir un putain de tiers payant. Sinon, c’est trop facile. S’il voulait donner 1 milliard, pourquoi ne pas mettre tout le monde à égalité devant l’état prédateur ?

Les commentaires sont fermés.