Liberté d’expression : la contre-attaque des Bisounours

Le 11 janvier dernier, le monde entier, France en tête, communiait dans le recueillement et une ferveur inouïe jusqu’alors pour la liberté d’expression, la liberté de la presse et parce qu’en se rassemblant tous, pacifiquement, pouf, le terrorisme disparaîtra. Dès lors, plus rien ne serait comme avant.

Avant, on tergiversait au sujet des unes de Charlie Hebdo, comme le firent beaucoup trop d’individus tièdes qui s’empressaient de les dénoncer sans comprendre l’importance d’une liberté d’expression pleine et entière. Avant, on découpait cette liberté en petits morceaux faciles à appréhender, faciles à avaler, à mâchouiller et à recracher dans différents contextes. Mais ça, c’était avant.

Après les attentats, les cartes devaient être rebattues, les différences et les clivages oubliés, l’unité devait prendre le pas. Quant à la liberté de la presse et celle, concomitante, d’expression, elle devait être à nouveau indiscutable. Le monde entier, à nouveau éclairé par le phare bien français de la Liberté, allait voir ce qu’il allait voir, scrogneugneu.

Et en quelques jours, il a vu. Après un véritable feu d’artifice communicationnel axé sur un renouveau de la politique antiterroriste à pas cadencé, quelques mises au point furent rapidement faites, sur le mode « La liberté de la presse ne se négocie pas », suivi d’un « mais » bien gras et appuyé, parce qu’il ne faut pas oublier qu’on est en France, hein, tout de même.

Il faut dire que, l’espace d’une semaine, l’unanimité fut totale. Pendant sept jours, les censeurs ne pouvaient plus rien dire. Pendant cette semaine tragique et exceptionnelle, la liberté de la presse fut rappelée, louangée, défendue corps et âme puis érigée en rempart infranchissable dressé par la démocratie, la République et la civilisation, contre la barbarie, l’obscurantisme et aussi les méchantes idées qui piquent, parce qu’il ne faut pas oublier qu’on est en France, hein, tout de même.

Seulement, une semaine, c’est long quand on est un compulsif du petit cri strident à chaque bobo imprévu. C’est tellement long qu’une fois ce laps de temps écoulé, les bonnes habitudes sont revenues aussi sec, notamment celles qui consistent à bien mesurer les expressions, les opinions et les avis à l’aune du politiquement correct et des lois qu’on aura préalablement fait voter dans un temps où l’outrance était plus simple, parce qu’il ne faut pas oublier qu’on est en France, hein, tout de même.

marisol touraineBilan des courses : si Charlie Hebdo a bien le droit de montrer un prophète tout nu avec une étoile coincée dans l’anus, le tout, tiré à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires, et disponible sur la place publique, il en va tout autrement avec les fresques murales d’une salle de garde, lieu à la fois privé et notoirement connu pour, justement, abriter des grivoiseries au son de chansons paillardes. Dans le cas d’espèce, c’est la salle de garde du CHU de Clermont-Ferrand qui a déclenché une vague de protestations : selon le collectif « Osons le féminisme » dont l’objectivité, le calme et la pondération ne sont plus à démontrer, la fresque qu’on y trouve représente Marisol Touraine subissant un viol en groupe. C’est abominable, il faut absolument la faire effacer !

En pratique, la scène salace, peinte là il y a plus d’une dizaine d’années, représente un quintuplet de super-héros (trois hommes et deux femmes) en pleine orgie. Sur celle-ci ont été apposées il y a quelques jours trois bulles dans le style d’une bande-dessinée faisant directement référence à la loi Santé de Marisol Touraine. La ministre n’est pas citée, son nom n’apparaît pas et tout porte à croire que c’est plutôt les internes auxquels la fresque fait référence plutôt qu’à la ministre. L’horreur étant totale et le collectif « Osons Le Féminisme » particulièrement bien introduit auprès des médias, la presse s’est emparée de l’affaire pour la faire mousser. Libération, oubliant un de leurs précédents articles sur les salles de garde documentant clairement la paillardise des lieux, reporte l’affreuse affaire sans distance ni analyse. C’est sûr, c’est un viol collectif (obligé !) …

tweet rossignol salle de garde

Vite, il faut censurer et châtier les auteurs, parce qu’en France, on a le droit d’insulter publiquement la foi de millions de personnes et ce, de façon aussi graveleuse que possible, mais il est tout de suite plus délicat d’exprimer son mépris pour une loi depuis un lieu privé.

fluide glacial le péril jauneDans le même temps et avec une synchronicité qui montre une délectation assez géniale pour la polémique facile, c’est la Une de Fluide Glacial qui occupe à son tour les petits censeurs à la gueule de bois d’une semaine passée sans pouvoir l’ouvrir. Et cette fois-ci, les irritations bruyantes et médiatisée proviennent de Chine, où l’on goûte peu que ce mensuel sur la bande-dessinée se laisse aller à des titrailles racoleuse sur « le Péril Jaune ». Au passage, on pouffera en constatant le rapprochement du comportement en République française de celui en Démocratie populaire chinoise (ami lecteur, tente de repérer la dictature). On attend avec impatience les déclarations gênées de nos diplomates qui devront faire comprendre que si l’on peut se foutre grassement de la bobine d’un prophète, il va falloir procéder avec plus de tact et de doigté avec nos amis Chinois qui, au passage, ont la bombe atomique et un fichu pouvoir d’achat.

Et pour parfaire une situation devenue bien glauque en la poussant carrément dans l’ornière du grotesque le plus abouti, on apprend, même plus consterné tant tout ceci semble maintenant aussi normal qu’un Président, qu’un juge d’instruction a décidé de poursuivre Arno Klarsfeld pour avoir osé affirmer qu’avec l’extrême-droite, une partie de l’ultra-gauche mais surtout une partie des jeunes de banlieues pourraient être carrément antisémites, ce qui porterait un grave préjudice à ces derniers (aux jeunes de banlieue, hein, pas aux antisémites, ni, bien sûr, à l’extrême-droite ou à l’extrême-gauche – suivez, quoi).

cerfabobo.jpgDécidément, la France « après Charlie » est particulièrement cocasse. Magma gluant d’émotions à fleur de peau, elle prétend n’avoir pas du tout eu peur des méchants terroristes mais regroupe ses membres transis d’effroi dans de grandes processions collectives médiatisées. Elle ne cédera rien à la liberté d’expression mais, une fois la stupeur retombée, laisse s’exprimer tous les groupuscules en mal d’exposition médiatique qui demanderont que cette liberté soit sérieusement encadrée, avec barreaux, pain sec et eau croupie. Cette France de l’après-Charlie se découvre remplie de petits êtres faibles et chétifs, choqués à la moindre atteinte au politiquement correct, à leur définition du bon goût, du bon humour ou de la bonne opinion. Le 11 janvier, tout le monde était transi d’amour pour cette liberté de pensée et d’expression. Et alors que tout les censeurs auraient dû disparaître, le 12 a accouché, discrètement, de la plus puissante armée de Bisounours choqués qu’aucun Cerfa ne pourra jamais consoler.

À défaut d’avoir été tirée, la chasse est donc ouverte : le Bisounours Censeur s’en donne maintenant à cœur joie. C’est, bien évidemment, parfaitement contradictoire avec la liberté d’expression, mais à présent, tout le monde s’en fiche. C’est, aussi évidemment, parfaitement contre-productif : par Effet Streisand, cela amplifie l’audience et la visibilité de ce qui peut choquer nos moelleux dictateurs. C’est enfin parfaitement con et d’autant plus contre-productif que ça clive les gens entre ceux qui aiment la provocation, ceux qui aiment la liberté d’expression, et les quelques uns qui sont directement choqués. Pire, cela renforce par opposition frontale et grossière les convictions des uns à provoquer, des autres à défendre la liberté d’expression tant elle est attaquée, et excite les derniers à vouloir fermer le caquet de tous les déviants, par la force s’il le faut (et bien sûr, il le faut !). Le problème, c’est qu’être choqué est facile. Il suffit de vivre. Il y aura donc toujours plus de raisons de museler celui qui choque que de raison de le laisser parler.

En tout cas, l’attaque de Charlie aura été un magnifique révélateur d’imbéciles.

J'accepte les Bitcoins !

15xcj5y8Kj6AvwiahZtxZ3hgrDFEV2n1Ey

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires339

  1. Le Gnôme

    Le film de Jean Yanne les Chinois à Paris n’est pas près d’être rediffusé.

    Incitation à la haine raciale pour Philippe Tesson pour avoir vertement critiqué les musulmans. J’ignorais que les musulmans étaient une race.

    1. Kekoresin

      En France, il n’y a plus de races (notion disparue des manuels scolaires). En biologie c’est vrai, en terme de culture, ben je me sens un peu différent d’un taliban, même si mon ouverture d’esprit intère le fait qu’on a pas le même sens de l’humour.

      Voilyvoilou c’est fait, plus de race,plus de racisme, plus de problème. La magie existe, elle est socialiste!

      1. royaumont

        Ca pose un problème au contraire : s’il n’y a plus de races, il n’y a plus de racisme. Que vont devenir les anti-racistes, dans ces conditions ? Ils ont absolument besoin de racistes à débusquer pour exister eux !

        1. Théo31

          N’empêche que les degôche disent ne pas être racistes MAIS mettent leurs gosses dans des écoles privées pour éviter de côtoyer trop d’Africains.

          1. Lafayette

            ben les autres aussi, enfin ceux qui ont les moyens d’offrir des études à leurs enfants.

            Les degoches c’est plutôt pour qu’ils ne se croisent pas entre demi-soeur et demi-frère avant la majorité.

      2. Nicolas

        Plus grave : non seulement la Sorcellerie n’existe pas, mais la Loi ne la punis pas de 7 ans de prison et 100.000 euros d’amende !

        Un trou législatif inquiétant !

      1. dede

        Effet Streisand encore : depuis hier, je regrette de ne pas avoir « fait » medecine. On peut supposer que ca va initier des vocations chez les jeunes, cette histoire!

        1. Black Mamba

          J’ai juste fait la première année, même si j’ai raté le concours, je ne regrette pas « ce temps perdu », il faut le vivre… tout une ambiance dans les amphithéâtres, et il m’est arrivé de revenir plus tard, juste pour y mettre ma touche d’ambiance :mrgreen:

      2. Calgon

        L’oeuvre a été éffacée dès les premiers remous de la minustre par le CHU lui-même me semble. Oui oui, il n’y a même plus besoin de décision ou de force armée pour qu’au moindre toussotement d’une benête, des zélés zélotes face le sale boulot à sa place, servilement et rapidement.

        Il est pas kikinou notre beau pays plein de vivrensemble ?

        1. Quiet Desperation

          Pas bien le choix, en fait : sinon, cela allait amener des Femen, des allumées féministes, des anti-pornos, des humanistes bien-pensants… tout le toutim quoi !

          Le directeur du CHU, CHU sans aucun doute en déficit comme la plupart, n’avait pas besoin de se farcir en sus – si j’ose dire – des manifs, des écrits incendiaires le traînant dans la boue médiatique…

          Ce n’est qu’un fonctionnaire après tout…

    1. Nyamba

      Le tweet n’est pas de MST, mais de son pendant sénatorial, M’âme Rossignol. Ces deux perruches semblent voler de concert ; elles doivent aussi partager la même boîte de mouchoirs, ce monde semblant décidément bien crôméchant avec leurs sentiments fragiles.

    1. climaine

      ne vous attaquez pas aux bovins, ils ne sont pas comme ça( expérience professionnelle). Aux moutons oui, mais pas aux bovins….:=)

  2. Black Mamba

    La liberté de la presse ne se négocie pas !
    Avec un peu de jugeote , on sait bien que la presse française a été achetée depuis des lustres ! La presse en France n’est pas libre …

  3. Villon89

    C’est quand même pas compliqué H16 : le monde est divisé en 2 camps, les gentils, auto-désignés, et les méchants, désignés par les gentils. Et les gentils ont tout pouvoir pour désigner les méchants.
    Elle est pas belle la vie comme le dit si bien mon humoriste préféré.

  4. ekoulemaneng

    A propos de Charlie Hebdo, je suis effaré par ces gens-là qui disent que le magazine est responsable des violences récentes antichrétiennes et antifrançaises dans le monde musulman.
    Ainsi donc, la responsabilité du viol incombe à la gonzesse aux tenues trop aguichantes et non au violeur ? la responsabilité d’un vol sans effraction revient à l’étourdi qui a laissé sa porte ouverte et non au voleur ?
    Cela dit, qu’on me permette d’être un peu mesquin. Pendant des décennies, CH a croqué méchamment les chrétiens et ceux qui s’inquiétaient en France de l’islam et de l’immigration.
    Aujourd’hui, des fils d’islam et de l’immigration (une chance pour la France, à e qui paraît !) leur ont peut-être fait comprendre, à coup de kalachnikov, qu’être bêtes et méchants ne dispensent pas d’être lucides.
    CH comprendra peut-être maintenant qu’il y a obscurantisme religieux et obscurantisme religieux et qu’il y a fils de la France avec les valeurs qui vont avec et fils de la France avec juste des papiers qui vont avec.

    1. Pat

      « il y a fils de la France avec les valeurs qui vont avec et fils de la France avec juste des papiers qui vont avec » : ça résume bien le problème, qui n’a rien à voir avec le fait d’être pauvre ou pas, chômeur ou pas, etc.

    2. gameover

      Celui qui se balade avec au poignet une toquante à 10,000E dans un quartier pauvre d’un pays sous-développé ne sera effectivement pas responsable pénal de sa propre mort. Il lui a juste manqué un truc, c’est de l’intelligence…

      Les quelques morts qu’il y a eu suite à la rediff de CH devraient quand même se faire poser quelques questions à leurs auteurs (ceux du torche cul) sur la pertinence du message si tant est qu’il y en ait un.

      Oui, si ma fille allait se balader dans une cité du vivrensemble avec une jupe ras-la-touffe, je la considérerais comme responsable de ce qui pourrait lui arriver, co-responsable si ça vous fait plaisir.

      1. gameover

        D’ailleurs il y a quelques jours il m’est venu à l’esprit un parallèle intéressant entre la liberté d’expression et et la priorité à droite…

      2. Là, on parle surtout de prise de risque. Mais sur le plan de la pure justice, c’est bien celui qui agresse qui est responsable, pas la victime. Et ce, à 100%.

        1. gameover

          C’est bien pour cela que j’ai écrit « responsable pénal ».

          Oui celui qui agresse est responsable, comme celui qui grille la priorité est responsable… Mais ça va me faire une belle jambe si je suis mort…

          J’ai la priorité, je fonce… j’ai le droit avec moi
          J’ai la liberté d’expression, je dis ce que je veux, j’ai le droit avec moi

          1. Jean Bon

            @GO

            Vous confondez prudence/intelligence et faute.

            Si je mets ma vie en danger alors que le droit est pour moi, c’est de l’imprudence, de la betise.
            Ce n’est en rien fautif.

            1. Jean Bon

              Mais il faut parfois prendre des risques dans lavie, y compris si ça vous menace.
              Sinon, dans ce cas on peut dire que tout les resistants pendant la guerre étaient des gens stupides, puisqu’objectivement faire acte de resistance allait necessairement sussiter des réactions violentes et hostiles..

              Et en poussant un peu plus loin, on peut dire que les collabos avaient raison puisqu’ils se protégaient de la meilleure façon.

            2. Jeanpierre

              Non, Go ne confond rien :
              -Il y a le responsable pénal. Il prend la faute à 100% devant un tribunal comme le dit h16.
              -Il y a le comportement de l’agressé qui relève de la prudence : c’est là que se situe la comparaison de GO. J’en ai quelques autres similaires. C’est le « tu l’as bien cherché » lancé au chieur de service qui s’étonne d’avoir reçu un bourre-pif. C’est le chiffon agité sous le nez du taureau, etc. L’environnement envoie des informations et l’être humain agit en conséquence. Agir en fonction d’une idée pré-établie (liberté d’expression dans un cas, code de la route dans l’autre) en ignorant les circonstances (mahométans susceptibles dans un cas, mauvais conducteur n’ayant pas la priorité dans l’autre), c’est être utopique quand on parle de politique, imprudent quand on prend la route, mauvais quand on parle de science, rigide quand on parle de rapports humains, con dans la majorité des cas.
              Après, il semble que Charb et les dessinateurs de CH n’ignoraient pas la menace (protection policière). Le débat ne se situe plus au niveau de la méconnaissance de l’environnement. Il se reporte sur le comportement de CH et de ses publications obscènes, injurieuses, infamantes et suffisamment dégueulasses pour que le nombre d’abonnés soit ridicule et que beaucoup de français pensent qu' »ils l’avaient bien cherché ». Avaient-ils raison ou tord? Gros débat. Mais en attendant, la comparaison de GO se tient. La liberté d’expression est légale. Très bien. Mais dire n’importe quoi n’importe où revient à foncer à toutes les priorités à droite parce qu’on a la loi pour soi : c’est imprudent et autres adjectifs développés plus haut.

              1. Lafayette

                Parfois le gros camion qui n’a pas priorité, il force le respect comme qui dirait…

                avec ou sans loi, cela s’appelle être attentif et prudent.
                On ne meurt qu’une fois et parfois même avec raison ça reste un peu con de mourir.

                  1. Lafayette

                    oui mourir intelligemment ça doit être réservé aux élites, le don du corps à la science, à la religion, aux femmes.

                    Enfin quoi Jésus il est mort pour nous sauver, sauvons nous avant qu’il revienne….

      3. Pat

        Une montre à 100 euros suffirait, de même qu’une jupe en-dessous des genoux. Les victimes coupables de ce qu’il leur arrive, c’est un peu facile. A vous lire, les bijoutiers l’ont bien cherché, quand ils se font aggresser. A la limite, torts partagés, n’est-ce pas ?

        1. gameover

          Ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit.
          Il y a la responsabilité pénale, la responsabilité et le culpabilité.
          Pas d’amalgame.

          Va faire un pique-nique avec ta famille à Karachi. Tu en as le droit.
          Bah… pourquoi tu n’y vas pas hein ? C’est facile.

      4. ekoulemaneng

        Si CH était publié dans un pays musulman, si des exemplaires étaient vendus à la criée devant des mosquées en France, si CH affichait ses dessins provocateurs sur les grands panneaux publicitaires dans les lieux publics, dans les stations de métro, dans des abribus ou même dans des écoles… bref des lieux censés accueillir tout le monde ou des régions où le délit de blasphème existe, je vous aurai donné raison.
        Mais CH se vend en kiosque, des kiosquiers ne le mettent pas en évidence pour éviter la colère éventuelle de musulmans. Un musulman vivant en France peut donc très facilement éviter de poser ses yeux sur les dessins. Je ne parle même pas des pays musulmans où CH n’a aucune chance d’être publié.
        Je ne vois donc pas comment on peut accuser CH de manquer d’intelligence. Oui il provoque, mais pas au point d’aller faire le mariole devant ceux qu’il risque d’offusquer.
        Quand je pense que 40% de vos compatriotes pensent comme vous, j’ai franchement peur.

        1. gameover

          « Oui il provoque, mais pas au point d’aller faire le mariole devant ceux qu’il risque d’offusquer. »

          « ….Ah bien sûr, si j’avais cette hargne mordante des artistes engagés qui osent critiquer Pinochet à moins de 10 000 km de Santiago… mais je n’ai pas ce courage. »

            1. Aloux

              C’est une citation de Desproges, qui se moquait des « artistes engagés » qui choisissent toujours des combats faciles, où ils ne risquent pas grand-chose personnellement, par exemple critiquer Pinochet depuis la France.

          1. Aloux

            Ah bah faut savoir ils les ont provoqués de façon irresponsable les Kouachi et tous les manifestants actuels ou bien c’est des couilles-molles et des planqués ?

        2. gameover

          @ ekoulmaneng

          « Quand je pense que 40% de vos compatriotes pensent comme vous, j’ai franchement peur. »

          40%, t’es sûr ? Si ça inclut aussi mes positions d’accouplement préférées et mes préférences cunnilin oops… culinaires, je trouve que 40% ça fait beaucoup… 🙂

      5. Aloux

        Euh pas spécialement convaincu par l’analogie entre CH qui publie ses caricatures et ta fille qui se promène en mini-jupe dans une « no-go zones » à la Fox News. Déjà parce qu’a priori les caricatures de CH ne sont pas imposées à la vue de tous dans des lieux publics, de telle façon que les « victimes » potentielles ne pourraient absolument pas éviter de les voir : si tu ne veux pas être choqué, tu ne rentres pas dans un kiosque et tu ne l’achètes pas. D’autant plus qu’il ne t’aura pas échappé que la plupart des bisounours hallal qui manifestent ces derniers jours vivent dans des pays où ça ne doit pas être bien facile de trouver CH en kiosque, genre le Pakistan ou l’Egypte.

        Pour que l’analogie avec le mec en Rolex et ta fille en mini-jupe soit adéquate, il faudrait que les gentils garçons des kartchiés protestent bruyamment contre le fait même qu’on puisse porter des Rolex et des mini-jupe, peu importe le lieu et les circonstances, et décident de manifester leur réprobation en venant eux-mêmes délester les possesseurs de Rolex et violer les filles en mini-jupe là où ils se trouvent, pour leur apprendre que c’est mal.

        …oh wait !

        1. gameover

          Il y a la théorie et la pratique.

          En théorie je suis complètement d’accord et tu as raison, mais en pratique t’es mort. Comme pour la priorité à droite.

          Je parle de responsabilité du comportement comme il y a une responsabilité dans la liberté d’expression.

          1. Jean Bon

            Les mecs de Charlie savaient ce qu’ils faisaient. Ils se savaient menacés. C’est un choix qu’ils ont fait.

            Vous trouvez ça stupide parce qu’ils ont mis leur vie en danger. C’est votre droit.

            Mais personnellement, je trouve que c’était un acte courageux, qui avait pour but de coincer les extremistes musulmans en les faisant sortir du bois :
            – soit ils laissaient faire et souffraient en silence ces carricatures pour continuer leur activités tranquillement (conversions, victimisation, ralliance à leur cause des idiots utiles, ..). C’est l’option qu’ils auraient du choisir s’ils avaient été malins.
            – soit ils faisaient ce qu’ils ont fait et révélaient au grand jour ce qu’ils étaient.

            Reflechissez. Martin Luther King savait qu’il risquait sa vie. De Gaulle a risqué gros en s’opposant à ses chefs. Gandhi aurait pu se dorer la pillule avec son métier d’avocat bien payé. George Washington aurait pu rester dans l’armée anglaise ..
            Etc etc

            Certains sont morts , d’autres pas, mais tous avaient raison.

            1. gameover

              Brassens disait : « mourir pour des idées d’accord, mais de mort lente » ce qui sous-entend qu’il faut au contraire vivre pour défendre ses idées.

              Courageux ? Cons plutôt. Guère de différence pour moi entre Charb et celui qui fait un attentat suicide : puisque c’est le résultat de 2 extrémismes et qu’il y a des dégâts collatéraux dans les 2 cas.

              Quant au message il devait être crypté en SHA-2 ou inexistant (barrez la mention inutile) ce qui dans ce dernier cas ne serait pas étonnant vu que Charb était un communiste fervent. le communisme n’en a pas fini on dirait.
              Il ne semble pas que répéter à longueur de numéro qu’un musulman (ou qqun d’autre) est un con fasse avancer le schmilimi, le schimilimilimi… oauis tu vois ce que je veux dire.

              « … tous avaient raison. » : ils avaient surtout leurs raisons.
              Je crois surtout que sur ce sujet comme sur d’autres, il faut relativiser et surtout ne pas croire que l’on détient LA vérité.

              1. royaumont

                Assez d’accord avec toi, à jeter de l’huile sur le feu, on finit par se brûler.
                On ne défend rien en insultant tout le monde.
                Quant à comparer Charb avec De Gaulle ou Washington, c’est simplement grotesque. CH ne défendait rien et ne cherchait rien de précis. Je ne suis d’ailleurs pas sûr que les dessinateurs avaient conscience des risques qu’ils prenaient. Leur victimes habituelles se contentaient, en guise de projectiles, de tomates trop mûres.
                L’idéologie leur mangeant la tête, ils n’avait pas fait la différence entre leur cibles et n’ont pas compris que les islamistes sont vraiment dangereux.

          2. Aloux

            « En théorie je suis complètement d’accord et tu as raison, mais en pratique t’es mort. Comme pour la priorité à droite. »

            Donc en théorie on vit dans un pays où l’exercice de la liberté d’expression est garantie par la loi, mais en pratique ceux qui ont une kalach et qui savent s’en servir sont plus égaux que les autres, et si je heurte leur « sensibilité » c’est une prise de risque inconsidérée de ma part. Lucide et cynique.

            Ne le prends pas mal GO, mais je trouve que l’analogie avec la priorité à droite sur la route est fallacieuse. La priorité à droite n’est pas un principe moral, c’est une convention arbitraire pour rendre le comportement d’autrui prédictible et diminuer les risques. On pourrait tout aussi bien avoir la priorité à gauche ou pas de priorité du tout, moralement c’est totalement neutre. Je peux abandonner cette convention si les circonstances l’exigent, et ce serait même une preuve de bêtise de ne pas le faire alors qu’un 38t est clairement en train de me la griller, cette priorité. Mais le 38t, au moment où il m’explose, ne milite pas pour la priorité à gauche.

            Il me semble que la liberté d’expression ne peut pas être considérée comme une simple convention arbitraire visant à réduire un risque. Les Kouachi et tous les gens qui manifestent en ce moment contre CH le font pour défendre leurs valeurs, à savoir que le blasphème contre le prophète est punissable de mort, y compris quand son auteur n’est pas musulman et vit hors de la terre d’Islam. Si tu leur cèdes tu ne fais pas qu’éliminer un risque comme lorsque tu abandonnes ta priorité à droite, tu reconnais implicitement la validité de leur morale et tu règles ton comportement sur celle-ci. Libre à toi, mais ce n’est pas un acte aussi anodin que prendre des risques inutiles en voulant à tout prix être prioritaire à ce croisement ou t’afficher avec ta Rolex dans les quartiers nord de Marseille.

            Ca ne veut évidemment pas dire que provoquer les musulmans en faisant des caricatures de Mahomet est une obligation morale, ou qu’il n’y a pas à tenir compte des risques encourus en le faisant, mais je suis quand même mal à l’aise d’entendre tant de gens ces derniers jours justifier implicitement le droit du plus fort à empêcher les comportements et les expressions d’opinions qui « choquent ses convictions ».

            1. petit-chat

              +1
              Laisser entendre que la loi est la limite me fait marrer doucement : expliquons ça à un malfrat.
              Les lois sont faites contre les honnêtes gens, pour parquer le bétail, pas pour les protéger.

            2. gameover

              La morale est bien une convention et oui il y a une territorialité à la morale.

              [MODE CYNIQUE : ON]
              Donc si Charb se fait descendre en terre d’Islam, no problemo ? Donc en fin de compte il s’est fait descendre au mauvais endroit mais par les bonnes personnes ?

              Qui a dit qu’ils étaient courageux ?

              [MODE CYNIQUE : OFF]
              _________________
              Je ne cède pas. Je ne reconnais pas la validité de leur morale. On a une morale mais on est incapable de la défendre. CH ne défendait aucune valeur, ils n’en avaient pas. Quelle crédibilté ai-je si en étant un truand j’essaie d’inculquer l’honnêtété à mes enfants. Quelle portée aura mon discours ?

              Il semble que 2 morales ne puissent pas coexister au sein d’une même zone territoriale, appelons le « pays ».
              Comme si certains appliquaient la règle priorité à droite et d’autres celle à gauche sur le même territoire.
              Il faudrait en tirer des conclusions sur notre multiculturalisme. et au lieu de se demander si le FN est compatible avec la république il faudrait se poser cette question à propos de l’islam : je ne suis pas un spécialiste mais il me semble que même les musulmans modérés se disqualifient à cet égard avec un « mais ».

              En attendant je donne dans la diplomatie qui est le meilleur moyen de résoudre de tels conflits.

                1. Kazar

                  @GO : cela dit, impossible de se coucher devant l’intimidation, et en particulier devant l’islam, faute de quoi la France deviendra un pays musulman, ce qu’à titre personnel, je ne souhaite pas.

              1. Val

                +1 sur ce post ( à défaut des autres + haut mais trop long pour en parler) . Sauf sur la conclusion : la diplomatie ne marche qu’avec les démocrates ; avec les totalitaires le fusil et la force sont les seuls discours qu ils entendent … Croire que tout peut se résoudre par la diplomatie est une lubie .

        2. Béatrice

          « si tu ne veux pas être choqué, tu ne rentres pas dans un kiosque » : en bref, liberté d’expression vs liberté d’aller acheter son journal ?….
          Et, pour ne pas être choqué par la Une qui a provoqué des manifs un peu partout dans le monde, des églises brûlées et « quelques morts » (bof, des chrétiens nigériens, pas grave…), diffusée à 7 000 000 d’exemplaires, exhibée partout y compris par le 1er ministre sur le perron de l’Elysée, il fallait faire quoi : rester dans son lit sans son ni image… ?

          1. ekoulemaneng

            « rester dans son lit sans son ni image… ? » Pourquoi pas.
            Quand je fréquentais la bibliothèque du l’institut français de Yaoundé (Cameroun), je ne lisais pratiquement jamais des journaux comme CH, Marianne ou Les Inrocks.
            CH m’énervait, mais pour ne pas rendre mon sang amère, je préférais ne même y pas jeter un coup d’oeil. Ce n’était trop difficile puisqu’il y avait une pléthore d’autres journaux et magazines.
            Ces allumés de musulmans qui cassent, brûlent et tuent ne le font pas parce qu’ils ont vu la fameuse une, mais parce qu’on les en a parlé.
            Ils veulent accomplir la justice d’Allah qui est censé être universelle, peu importe que le blasphémateur soit athé et ne vive même pas en terre d’islam.
            Au passage, ils en tirent prétexte pour se débarrasser des chrétiens classés désormais au rang de mécréants.
            De toute façon, il y aura toujours des #!?; utiles en Occident pour justifier leurs actes.

          2. Honorbrachios

            ce n’est pas le role d’un président, si sot soit il ou d’un premier sinistre d’exhiber un journal. Ce faisant, ils transforment une liberté d’expression en affaire d’état, ce qui implique effectivement des représailles ou des réactions internationales.
            La réaction juste auraient été de faire comme les Norvégiens ou Sarko à l’époque et dire : « la liberté d’expression et de la presse existe en mon pays, je n’ai aucun pouvoir d’intervention sur ce que disent et pensent les gens et la presse ». point.
            Ceci étant, cela était hors de pensée de ce gouvernement puisqu’il passe sont temps à manipuler la presse, les gens et essaye d’orienter la façon dont le monde doit penser

      6. hugeus

        Hier soir j’embrasse ma compagne dans le RER. Oh, juste un petit bisou chaste sur les lèvres, un contact d’une demi-seconde… qui a suffit pour que nous nous fassions insulter (fils de pute et Cie) par un bigot mahométan, et ce jusqu’au prochain arrêt qui était notre correspondance.
        Pour te dire, GO, que même si je comprends et je partage tes analogies, la circulation à droite, la montre à dix mille boules, etc, pour te dire qu’en substance, chez ces gens, là, monsieur, on ne pense pas, on ne pense pas, on prie.
        Je sais que toi tu penses beaucoup, je sais qu’il est désagréable d’avoir à changer d’avis, surtout quand on a beaucoup pensé déjà, mais je peux te promettre, qu’un jour tu aura changé d’avis.

        1. Jean Bon

          Surtout que où est la limite ?
          Si on suit le raisonnement de GameOver, c’était votre faute, vous n’aviez qu’à pas vous embrasser dans le métro …

          1. gameover

            « Si on suit le raisonnement de GameOver,… »

            Nan, là tu es en train de te faire un film.

            A noter que dans l’exemple que cite Hugueus l’insulte est venu justement du musulman les mêmes musulmans qui se sont sentis insultés par CH.

        2. gameover

          Hugeus tu auras remarqué que je parle de prudence et de comportement responsable et que je n’ai pas une position tranchée, la raison étant que je ne sais pas où se situe la limite.

          J’ai tendance à penser en général que si la limite est difficile à poser, c’est qu’il ne devrait pas y en avoir, chacun prenant ses responsabilités.

          D’autres comme h16 vont dire que la limite est dans ce que fixe la loi. Mais la loi n’est pas toujours claire et il y a trop d’espaces publics.

        3. Kazar

          Quelle ligne de RER ? Si cet abruti n’était pas content, il peut aller vivre au Qatar ou en AS…Ils ne vont quand même pas faire la loi en France (je dirais bien chez nous mais c’était peut être un Français).

    3. Kekoresin

      Dans les pays ou l’Islam est au pouvoir, la femme violée est la principale suspecte. Si elle s’en sort côté « justice », elle subira au mieux l’opprobe de sa famille et de la société.

      Dans ces pays gorgés de soleil il ne fait pas bon être une femme, n’en déplaise à toutes ces petites niaiseuses françaises qui, en mal de personnalité, se voilent la face!

                1. Pheldge

                  Il n’y a pas si longtemps ? le raccourcis est plutôt osé ça remonte au XIV ème siècle quand même ! à l’époque, la planète entière était sous le joug de croyance obscurantistes … On brûlait découpait, rouait , et torturait partout , Asie, Europe, Afique …

                  Aujourd’hui, je suis désolé, ce n’est plus le cas !

                  1. Fifou

                    Et non, du XIXe au XIV l’europe etait sous le joug de croyances obscurantistes mais ni l’Asie ni le Moyen-Orient
                    Pour ta culture: les croisades vues par les arabes de Amin Maalouf

                    1. Caton

                      Pour votre culture, renseignez-vous sur les raids barbaresques, tant avant que pendant la période ottomane. Et arrêtez de croire à l’existence historique des bisounours: vous attaquez le béton, là.

                    2. Fifou

                      @Caton quel rapport? les raids barbaresques (ps: que moi je situe plutot entre le xvi et le xviiie) c’etait une activite de piraterie pas de l’obscurentisme religieux

                    3. Caton

                      @Fifou
                      Faux, ces raids répondent à des impératifs religieux de conquête. Voir Actes du colloque Autour de Lépante : guerre et géostratégie en Méditerranée au tournant des XVIe et XVIIe siècles, Centre d’Études d’Histoire de la Défense, Paris, 2001. Et faux aussi au niveau dates: voir par exemple l’histoire de la reconquête de Majorque.

                    4. Fifou

                      @Caton, je pense humblement que vous melangez tout. Les barbaresques etaient des actes de piraterie, je vous invite egalement a en suivre l’historique (premiers raids et developpement sur 4 siecles). la bataille de Lepante et l’expansion ottomane etaient des actes d’expansions economiques et non religieux. Il faut arreter de refaire l’Histoire au gre des problematiques actuelles

              1. ekoulemaneng

                Conclusion: pas de leçon à donner aux musulmans qui lapident des femmes adultères ! pis encore, elles au moins sont coupables !
                C’est de mieux en mieux. On dirait que les Kouachi ne sont pas morts pour rien !

                1. Black Mamba

                  Ce n’est pas sa conclusion ! Elle ne fait que constater que la barbarie a toujours existé , les êtres humains sont des loups entre eux et la femme est la proie de premier choix

                  1. ekoulemaneng

                    Non, ce n’est pas sa conclusion mais c’est la chute fatale quand on se lance dans de tel raisonnement. Le fait pour une femme condamnée à la lapidation de se rappeler quel’Europe brûlait des femmes accusées de sorcellerie i y a quelques siècles rendra-t-il moins douleureuses les pierres jetées sur elle ? Et si l’Europe a cessé de le faire, n’est-ce pas parce qu’elle a fini par se rendre compte que c’était abject. Pourquoi n’en serait-il pas aussi le cas dans certaines parties arriérées du monde musulman ?

                    1. Black Mamba

                      Parce que l’islam n’a pas évolué , on est avec eux à l’époque de l’homme de cro-magnon.

                    2. Black Mamba

                      L’islam ne peut évoluer car pour le faire il faut accepter de vivre avec d’autres communautés qui ne soient Islamique … la base même de l’islam est de ne pas fraterniser . On ne peut pas changer une mentalité s’il n’y pas de dialogue.
                      La femme n’est qu’un bien, elle n’est pas une personne à part entière, elle n’a pas le droit de penser par elle même, elle n’a pas le droit à la parole, son père, son frère aîné ou son mari ont droit de vie ou de mort sur elle … Comment stopper cette pratique de la lapidation si on ne change pas d’abord la vision qu’ils ont de la femme.

                    3. Lafayette

                      D’ailleurs on peut se demander si le fait d’avoir opprimé trop longtemps ces religions, n’a pas limité fortement leur évolution tant souhaitée.

                  2. Lafayette

                    Barbarie, vous allez fort, c’était des coutumes.
                    Et l’évolution c’est aussi que les horreurs du passé ne resurgissent pas encore pire sous prétexte de faire mieux.

                    Une guerre mondiale est-ce plus propre que la lapidation?

                    1. ekoulemaneng

                      « Une guerre mondiale est-ce plus propre que la lapidation? »
                      Non, tout simplement parce que toute guerre fait forcément plusieurs morts au contraire de la lapidation.
                      Cela dit, quand à ce qui est des horreurs dues à la guerre, renseignez-vous un peu sur les guerres de conquêtes musulmanes de l’Inde. Vous saurez les conquérants mahométans ont pu fait pire sans nos armes ultra-modernes et terriblement « efficaces ».

                    2. Lafayette

                      je ne veux pas savoir qui est pire, je dis simplement que l’on ne peut pas juger un fait isolément, car l’histoire de l’un est différente de l’autre de quelques centaines d’années.
                      Je suis contre toute violence, et je pense que l’on peux faire mieux. Mais aucun n’est fondamentalement au dessus de la mêlée.
                      Après je vous sens assez critique sur les mahométans, mais dites vous bien que du temps des comptoirs l’esclavagisme était une chose normale. Et personne ne s’émouvait d’un esclave mort sous les coups de fouet.

              2. Deres

                C’est cela nous devons payer pour les crimes et erreurs de nos ascendants sur 30 générations ! C’est vraiment un argument pourri, le comble de la culture de l’excuse.

                1. Deres

                  Attention avec l’esclavagisme qui ne couvre pas toujours le même statut. Le maître n’a pas toujours le droit de mort sur lui tout comme dans certains droits la femme « appartient » à son mari comme un objet ce qui ne veut pas dire qu’elle n’a pas de droit.

                  De la même façon, on voit dans les films chinois l’empereur décidé quotidiennement sur un coup de tête de faire décapiter les gens sans que cela choque ses sujets. Aussi absolutiste que soit le pouvoir royal en France et dans d’autres pays d’Europe, le Roi ne disposait pas de cette faculté de vie et de mort sur ses sujets.

                    1. Deres

                      La grâce est juste un changement d’une condamnation, pas un droit de vie. Elle ne’st pas restreinte aux condamné à mort.

                  1. Lafayette

                    Mais on serait étonné de savoir que la femme a parfois le pouvoir à la maison et en dehors c’est l’inverse. Ce qui pose le plus de problème c’est de l’admettre ouvertement.

                    Il n’y a pas de punition sur les générations, seul une certaine humilité face au chemin parcouru et à quel prix. Tout le monde ne peut, que dis-je, ne doit pas être plus totalitaire que ce qu’il combat.

                    Car à ce jeu là on devient vite le bourreau, et n’est plus un modèle à suivre.

                    1. Kazar

                      BM a raison, l’islam ne peut as évoluer car le Coran ne peut pas être interprété ni réécrit. Cette religion restera toujours datée de sa création…

              3. Caton

                Ah, oui, j’entends régulièrement cet argument, bel exemple de racisme des moindres attentes. Il revient à affirmer qu’ayant affaire à des arriérés, il faut attendre quelques générations qu’ils évoluent. Tant qu’ils ne seront pas descendus de l’arbre…

                Vous avez un portrait de Margaret Sanger dans votre salon, j’imagine.

                  1. Bonsaï

                    Je n’ai jamais dit cela. Relisez l’histoire : lorsque les architectes arabes érigeaient des arches de rêve à Grenade et dans le califat de Cordoue. Quand les voyageurs et philosophes arabes procuraient aux moines médiévaux les textes des anciens philosophes grecs. La célèbre querelle de « l’unité de l’intellect » entre Thomas d’Aquin et Averroès … etc.
                    Jugez au moins en toute connaissance de cause.

                    1. Caton

                      Si, vous dites exactement cela en excusant la barbarie mahométane d’aujourd’hui par la barbarie occidentale au XIVème siècle. C’est ce même racisme des moindres attentes qui a détruit le système éducatif en introduisant une double échelle (« tu peux pas lui demander la même chose, ils ne parlent pas français à la maison ») et c’est aussi le sens de la « discrimination positive ». Inscrire dans la loi un lien entre Q.I. et couleur de peau, comme aux USA, si ça n’est pas du racisme…

                    2. Nicolas

                      « Quand les voyageurs et philosophes arabes procuraient aux moines médiévaux les textes des anciens philosophes grecs. »

                      Hum ? Que vienent faire les arabes la dedans ??
                      Puis ce n’est pas grec, mais EN Grec.

                    3. Quiet Desperation

                      « Aristote au mont Saint-Michel » : Les racines grecques de l’Europe chrétienne est un essai de Sylvain Gouguenheim, historien médiéviste français. Dans ce livre, l’auteur réévalue l’apport du monde musulman dans la transmission à l’Occident médiéval de l’héritage culturel grec antique.

                1. Bonsaï

                  Oui, c’est d’ailleurs un intéressant parallélisme avec l’Islam, dont les courants qui prônent l’interdiction d’une représentation picturale d’être vivants semblent avoir gagné la partie pour l’instant.
                  L’histoire des religions ne se comprend que dans le temps long et la perspective comparative.

                  1. Bonsaï

                    A Caton 19:41
                    Malentendu total, ami Caton. Je n’excuse rien du tout, je me contente de rappeler quelques données de base, toujours utiles pour se forger une opinion (éclairée ?).

                    1. Caton

                      Bien sûr. Et la discrimination positive n’est pas raciste, elle se contente de corriger des inégalités.

                    2. gameover

                      A la décharge de Bonsaï pour laquelle je n’ai aucun parti pris je dois confesser qu’il m’est déja arrivé de dire que les guerres du moyen-orient qu’elles soient de religion ou ethniques ou autres pouvaient témoigner du fait qu’ils ont juste 400 ans de retard dans leur construction politique ou nous 400 ans d’avance.

                      Plus proche de nous les guerres de l’ex-yougoslavie et la guerre en Irak ont beaucoup de points communs, même dans leur origine. La guerre en Afghanistan est aussi le résultat de la guerre froide. Beaucoup de conflits sont aussi dus à quelque chose de très simple : l’accès à la mer et ceux là n’y dérogent pas.

                      Et même si on parle des positions de la femme dans notre société occidentale, ne pas oublier que par exemple les lois sur le port du pantalon ou l’ouverture d’un compte bancaire n’ont été abrogées que très récemment, quelques dizaines d’années.

                      Alors oui, on n’a peut-être pas de leçons a donner aux autres, mais juste à faire respecter notre loi chez nous et surtout ne pas à aller faire la guerre ailleurs pour imposer notre point de vue… ou alors on rase rout car on ne rattrape pas 400 ans de retard à coup de lattes.

                    3. Caton

                      @gameover

                      Notez que moi aussi je pense qu’ils sont restés au VIIe siècle et qu’ils n’évoluent pas bien vite. Mais j’assume pleinement refuser toute circonstance atténuante liée à l’ethnicité, ce qui fait de moi, bizarrement, un affreux raciste aux yeux des bobos bienpensants dégoulinants de moraline…

              4. Nicolas

                Nan : 90% des sorcières étaient des empoisonneuses et autre avorteuses.
                Comme les sodomites, cad des pédophiles dans notre langue..

                Faut pas croire qu’a la renaissance ils étaient tous cinglés tout de même !

                1. Nicolas

                  400 ans de retard ? Sur quoi ? Comprend pas. Vous êtes un gars qui croit au Progrès ?? Ca existe encore, deux cent ans après la révolution, 100 ans après 14-18, 20 ans après l’URSS, et devant la décadence de l’Europe dont le niveau de richesse relative a été divisé par trois ou quatre en un siècle ??

                  Quand au chèque pour les femmes ca date des années 30, vrai problèmes pour les milliardaires effectivement, mais aucun rapport avec un complot du méchant mâle mais parce que les chèques étaient prévu pour les société.

                  1. gameover

                    Toi pas comprendre ? Toi pas t’être levé du bon pied ? Toi savoir lire ?

                    vie-publique.fr

                    « Cette évolution commence notamment avec la loi du 13 juillet 1965 portant réforme des régimes matrimoniaux. Cette loi met fin à l’incapacité de la femme mariée qui peut désormais ouvrir un compte en banque sans l’autorisation de son époux et cogère avec celui-ci les biens du couple avec une responsabilité identique. L’épouse n’a plus besoin de l’autorisation de son mari pour exercer une profession séparée. »
                    ______________
                    L’incapacité de la femme mariée avait été instituée par le Code Napoléon.

                    1. Nicolas

                      Vous savez ce qu’est l’incapacité ? Concrètement elle ne pouvait pas s’acheter un immeuble dans son coin. Cas qui arrive tous les jours, évidement.

                      Bref, beaucoup de bruit pour rien, pour faire croire  » au Progrès », arf !

                      C’est très facile de sortir d’un système un élément pour s’en moquer et brailler avec les brailleurs incultes, avec la populace, mais bon…

                    2. gameover

                      L’incapacité juridique c’est l’incapacité de contracter, ça donne autant de droits qu’une boîte à chaussures.

                      L’incapacité juridique des femmes mariées était défini à l’article 1124 du code civil (Napoléon) promulgué le 17 février 1804 et rédigé ainsi :

                      « Les personnes privées de droits juridiques sont les mineurs, les femmes mariées, les criminels et les débiles mentaux. »
                      __________________
                      L’incapacité juridique a été levée en 1938 (il y a donc 77 ans) mais a perduré jusqu’en 1965 dans d’autres articles qui exigeaient l’autorisation du mari pour les actes de la vie courante.

                    1. Quiet Desperation

                      Exact, mais c’était, à la fois avant 1517, n’est-ce pas, et sous la pression anglaise… Je me permets de te conseiller sur le sujet l’admirable « Pucelle » de Hubert Monteilhet, roman érudit qui décortique au scalpel la période, avec – au surplus – une intrigue à caractère fort « osé » qui devrait en ravir quelques-uns ici, s’ils ne l’ont déjà lu…

                      Quant à Luther, déjà le « TurmErlebnis » c’était du lourd, comme on dit maintenant… et conforté par ses « TischReden »… notamment sur la condition féminine, n’est-ce pas ?

                      Ceci dit, ne prends pas la chose comme une critique contre le Protestantisme : je suis simplement un mécréant total, réfractaire à tout bourrage de crâne, y compris catho, naturellement…

            1. Black Mamba

              Dire que mon époux souhaitait un moment qu’on aille habiter là bas …
              Il y a peu il a eu un témoignage d’une personne qui y travaille, l’immigré il est à la merci des aléas des humeurs des résidents, t’as intérêt d’être à la botte d’un politique pour ne pas te faire éjecter pour un oui ou un non … et comme mon époux n’est pas un lèche boule , cela aurait été difficile …

    4. carpe diem

      ça va dans le sens de la déresponsabilisation des individus qui commence à l’école maternelle. Les enfants sont devenus pour certains de véritables tyrans, quand ça devient vraiment lourd, on alerte des gens susceptibles de les recadrer mais ils se font gentiment taper sur les doigts, les parents les bénissent, les enseignants font le gros dos. La société entière déresponsabilise, la victime n’est jamais à sa place de victime, le délinquant a toujours de bonnes raisons de faire ce qu’il a fait et ensuite il a de bonnes raisons de continuer car le système va dans son sens. C’est à cela qu’on reconnaît une société malade complètement délitée et qui va sans doute exploser. Comme toute révolution, l’excès inverse sera à redouter. Je connais un garçon qui conduit les cars scolaires, il se fait harceler par des petites frappes de 12 ans (menaces, chahut etc…), c’est un gars qui était tranquille jusque là, maintenant il navigue avec 15 de tension et des envies de tout balancer. Le personnel d’encadrement est alerté par le biais de contrôleurs de bus, leur mollesse ne fait que conforter les fauteurs de trouble, sa hiérarchie attendu 3 mois pour le changer de tournée et ça continue avec le successeur. Donc , vous voyez…….rien.

  5. Guillaume_rc

    Mais dites moi H16, c’est bien votre « amie’ Laurence Rossignol l’auteur de ce tweet remarquable de finesse et de modération ?

    Elle va vite devenir une habituée de votre blog, à ce rythme !

  6. Bonsaï

    Votre conclusion est un morceau de bravoure. Magnifique tirade d’anthologie pour la liberté de penser et de dire. Vous en êtes le meilleur des avocats sur le net francophone : merci Maître !

        1. Bonsaï

          En plus, il y a toujours plusieurs niveaux de lecture … mais là, cela requiert de la mémoire.
          Ne pas forcément tout prendre au premier degré, c’est le chapitre un …

          1. Kekoresin

            Y’a un smiley petit arbrisseau!

            De plus lécher les boules, ça n’est pas sale. Je pense que le maître doit avoir une hygiène à la hauteur de l’exercice…

  7. Guillaume_rc

    Pour compléter votre propos, je livre à votre réflexion, cette phrase de Chantal Delsol :

    «Le premier ministre a redit clairement, samedi, sur les lieux de la tuerie de Vincennes, à l’intérieur même de son discours sur la liberté d’expression, que caricaturer les juifs doit être absolument interdit. Il est facile d’imaginer la révolte des enfants de Seine-Saint-Denis devant cette protection des symboles à géométrie variable».

    Tout est dit

      1. Pat

        Au Sierra Leone, c’est la faute aux multinationales, enfin ! Le porteur de machette ou de kalach n’est JAMAIS responsable des crimes commis avec les armes qu’il tient entre ses mains. Il n’est que la marionnette du méchant blanc qui tire les ficelles, et qui est coupable de tout. C’est pourtant simple, non ?

  8. pouf pouf

    Démocrates, démocrates, notre mission est claire, la lumière m’est apparue en rêve, c’est l’engagement républicain dans le sentier de la guerre aux cheveux ternes et aux pointes cassantes et dédoublées qui peut nous sortir de l’impasse ; comme le faisait justement remarquer jake abel à michael caïn en sirotant un black label lors d’un colloque à boulder colorado dans le quatre-vingt quinze : « la différence c’est l’engagement capillaire et citoyen ». C’est pourquoi, les crédits alloués à une coexistence éclairante et pacifiée seront débloqués d’urgence pour réconcilier les communautés qui vont se faire lisser les cheveux avec celles qui veulent se les faire boucler, sous réserve que personne ne se les crêpe. Ami jeune, toi qui te radicalise inutilement à l’appel du coiffeur à partir de quatorze heures, reviens dans le rang. La société à mieux à te proposer que la marginalisation, rejoins-nous dans l’associatif qu’on ne pourra pas couper. Rejoins notre groupe de visagistes-conseil engagés plus loin, plus longs, plus forts ; à saucisses et république qui vient de fusionner avec démocratie laïque et saucisses, perdant enfin le pluriel pour devenir saucisse laïque, un espoir pour demain. « Arrache-toi la chair, tue escalade, mords, mais viens ! Pose ta joue contre ma tête ronde », comme disait l’infatigable défenseur des amitiés viriles qui naissent furtivement après le sport, viens, jeune éphèbe, joins-toi à nous.

    1. Kekoresin

      Apologie de terrorisme capillaire, au gnouf pouf pouf!

      Je suggère l’association des tondeuses cheveux/barbe/moustache pour tous en solidarité avec les futurs indignes de la nation, tous ces traîtres dont nous sommes qui osent dire que Marisol Tournevilaine a des yeux de aï-aï sodomisé et qu’il y a du plomb dans la bouffe casher…

      1. pouf pouf

        petit teint : c’est bon signe, vous vous habituez à moi ; petit d’eux : c’est l’incroyable et sublime, le magnifique « condamné à mort » de jean genet qui nous accompagnait.

    1. royaumont

      C’est de mauvais goût, mais pas pire que CH.
      Ni l’un ni l’autre ne devraient être pénalement attaquable, la liberté d’expression est sacro-sainte.
      Ceci dit, CH n’est pas la face radieuse de la liberté d’expression. Avec son arrogance, sa volonté d’insulter et de blesser, il risque de la déshonorer.
      Et de fournir des arguments à ceux qui la combattent.
      CH désert la liberté d’expression plus qu’il ne la défend.

  9. NicolasPimprenelle

    « À défaut d’avoir été tirée, la chasse est donc ouverte : le Bisounours Censeur s’en donne maintenant à cœur joie. »
    Vous parliez encore de Marisol ou bien ?

    Il y a peut etre un double sens que je ne comprend pas 😉

        1. petit-chat

          Ch’uis pas difficile au niveau apéro, mais MST, non vraiment, ce machin n’est pas consommable, donc, à recycler (en bouffe pour chien ?)

  10. Bernard

    De l’apartheid ? Ou ça ?

    Vittttte, sortons les pots de peintures, les espaces verts et les ascenseurs tout neufs !!!!

    Ça va marcher cette fois. C’est certain 🙂

  11. Karamba!

    Le plus consternant c’est que les propres censeurs d’état l’ouvrent pour raconter n’importe quelle énormité en se prenant pour des polémistes. Ainsi Valls et son apartheid français vaseux qui démontre surtout que ce type ne comprend pas ce qui se passe dans son pays en plus de ne pas connaître le réel sens des mots. Mais bon, insulter son propre pays, à la limite ce n’est pas très grave (même une semaine après le dimanche républicain), le français encaisse bien, pas d’associations subventionnées pour saturer les tribunaux…

  12. Borgowrio

    Donc , c’est bien vrai , les français sont des veaux ( enfin pas tous )
    Pratiquement plus aucune opposition à  » la pensée unique  » , la socialie à trouvé la recette pour conserver le pouvoir , virer tous les contradicteurs .
    Les chro-niqueurs télé sont carrément des militants de gauche .

    1. Kekoresin

      Autrefois, on était des cochons mais cela n’est plus compatible avec les sensibilités communautaires qui sont pour la nation ce qu’est l’huile au vinaigre.

  13. petit-chat

    « À défaut d’avoir été tirée, la chasse est donc ouverte » : j’adore.
    Je n’avais pas vu le parallèle entre les nouvelles lois MST et les bulles de la BD. De quelle sottise consternante s’agit-il encore ?

  14. Kazar

    Consternant comme d’habitude, mais qui n’avait pas prévu qu’une fois passée la mode du « je suis Charlie », tout redeviendrait comme avant, en pire ?
    Répression sélective, contrôle de la population, vive le socialisme !!!

    1. royaumont

      Oui, c’est nauséabond.

      A travers lui, ce qui a été attaqué, ce n’est pas la liberté d’expression, c’est la France et l’occident. Et l’agresseur est l’islam radical (si tant est qu’il y en ait un autre…).
      Appelons les choses par leur nom. Ne pas nommer les choses, c’est ajouter du malheur au monde. FH et sa clique n’ont pas fini de nous nuire, ils vont même passer la surmultipliée.

    2. Calvin

      Ce qui est étonnant, c’est la rapidité de la trahison. Du plus jamais ça à après tout, pourquoi pas.
      Les politiciens surfent désormais sur des réflexes qu’ils ont mis 50 ans à instiller dans la population.
      Beau travail…

  15. Aloux

    « En tout cas, l’attaque de Charlie aura été un magnifique révélateur d’imbéciles. »

    Et de fils de pute. Ne pas oublier Laurent « Joffrin » Mouchard et toutes les autres enflures degôche qui se sont immédiatement emparés des cadavres encore chauds des victimes pour régler leurs comptes avec leurs ennemis idéologiques, qui en l’occurence n’ont rien à voir avec cette affaire : Zemmour, Camus, Houellebecq et Dieudonné…

    1. Kekoresin

      Hé oui, après la fête, un bon nettoyage s’impose!

      Les marcheurs lents accélèrent soudain et dévalent la pente lubrifiée à la bien-pensance direction les cibles désignées. Une fois le recadrage effectué, on déplacera le curseur vers les petits blasphémateurs du net qui n’auront pas eu la sagesse d’exprimer leurs opinions depuis l’extérieur du camp de redressement moral qu’est devenu notre joyeuse dictature Jacobine!

  16. Patatrac

    « Charlie aura été un magnifique révélateur d’imbéciles »

    Cet évènement tragique aura aussi permis à une bande organisée composée de pinces et de clés de douze – des imbéciles oui, mais au pouvoir ou dans ses rouages- de faire passer sous coupe réglée les voix dissonantes sous peine d’incitation à tralala et autres brouettes de principes pseudo républicains recyclés pour la circonstance. Conclusion : l’imbécilité sera-t-elle bientôt considérée comme l’exercice du droit à la différence ?

    A la vue de certaines images ou envolées adipeuses de bons sentiments, un peu frelatés, me revenaient en mémoire les vers du grand Georges B. : « vous redoutez d’entendre ici, que j’aime à voir de mon balcon, passer les cons »

  17. Gerldam

    Le Cerfa est tout ssimplement génial! Je vais l’imprimer et le distribuer chaque fois que quelqu’un râlera autour de moi sur quoi que ce soit.
    Par ailleurs, un petit rectificatif: Arno Karsfeld n’a pas dit que l’extrême droite était anti-sémité, mais « un noyau dur de l’extrême droite »; je pinaille, mais vous aimez être précis, Cela montre encore plus à quel point les propos d’Arno Klarsfeld étaient mesurés et la convocation chez un juge débile.

    1. Aloux

      Nuance sans importance : l’extrême-droite, c’est des méchants, donc antisémites, noyau dur ou pas, on s’en fout et on a le droit de le dire. Par contre les jeunes des kartchiés, ça c’est des gentils, donc par définition pas antisémites, et le dire fait de toi un méchant, condamnable par les tribunaux du vivrensemble !

      Putain c’est pourtant pas compliqué la morale socialiste, faites un effort quoi !

  18. pnf7558

    Bonjour
    la liberté d’expression est favorisée dans les lycées et collèges : les profs lancent des débats sur cette actualité , et si jamais un collégien ou lycéen dérape ou que ses propos sont mal interprétés ( imaginez , le lycéen qui annonce je ne suis pas Charlie, …) alors son nom ne risque-t-il pas de se retrouver sur le bureau du recteur ?
    Et dans la foulée pourquoi pas accusé d’apologie du terrorisme, ou apologie de lèse majesté ou …
    La délation a de beaux jours devant elle !
    A titre perso j’ai interdit à mes doudous de dire quoi que ce soit dans ces « débats « 

    1. Kekoresin

      En éductaion civique (!!!) ma fille m’a montrer son denier devoir (où elle a eu 15/20 ce qui prouve que son père ne déteint pas trop). Dans la liste des violences, on trouve la boulimie, l’anorexie, le chagrin…Dans la liste des « chose à faire en cas de », la délation auprès de l’autorité scolaire (SIC) est vivement conseillée. Puis il y a les débats je suis Charlie qui tournent tous sur le devoir de citoyen modèle avec des relents de Starship troopers…

      Le CERFA d’H16 est malheureusement une réalité. Un bon citoyen est un pleurnicheur professionnel!

          1. MadeInCH

            Le film « Starship Trooper » 1 est un chef d’oeuvre.
            Je ne connais pas la série.
            Mais le film… C’est presque un documentaire sur la mentalité de guerre.
            Tout ce qui a été montré dans ce film, et qui a fait rire du public, est tiré de faits réels!
            Exemple:
            – Les soldats qui counent autour de la caserne, en chantant et en tenant le fusil au dessus de leur tête, c’est assez courant à l’école de grenadiers d’Isone, qui est censée être l’élite de l’infanterie suisse.
            – La mentalité dans les groupes de soldats qui sont, ou croient être, de l' »Élite », est très semblable à celle visible durant l’école de recrue à Isone, justement.
            – Les enfants qui écrasent des insectent sur le trottoirs, sour les rires encourageants d’adultes: Hé bien au Japon, il y avait des dessins des visages de Churchill et de Roosvelt sur le sol, et les passants devaient les piétiner en les insultants.

            1. Black Mamba

              « Le film « Starship Trooper » 1 est un chef d’oeuvre »
              ❓ ❓ ❓ Si tu le dis, c’est peut-être vrai, personnellement, je l’ai trouvé bidon !

                1. Black Mamba

                  Cela fait un bail que je l’ai vu et c’était à sa sortie au cinéma.
                  Je vais essayer de le revoir peut être que ma vision à évoluer …

                1. Black Mamba

                  Forcément premier degré , la guerre contre des insectes , oui, le facepalm à la fin du type qui touche la grosse chenille et dit « Elle a peur « 

                  1. Nemrod

                    Des arachnides, pas des insectes.
                    Le plus intéressant n’est pas la guerre, quoique les effets spéciaux soient très spectaculaire mais la manière dont Verhoeven décrit l’organisation de celle ci, dans une société futuriste dominée par une dictature soft.
                    Regardez le de nouveau et vous verrez que Keko à raison : le film a une résonance très particulière aujourd’hui.
                    A moins que vous ne soyez affligée d’une tare très répandue chez la gente féminine : l’imperméabilité totale à la science fiction, et ça c’est vraiment dommage.

                    1. Black Mamba

                      Non! Pas du tout ! la science fiction, j’adore mais là , j’ai pas réussi à voir au delà de la première impression.
                      Je vais essayer de le revoir, il ne me manque plus qu’à convaincre WP de me le retrouver , car lui non plus n’a pas apprécié …Nous l’avons classé catégorie Navet …

                    2. Caton

                      Vous devriez lire le livre, et si possible dans le texte original (la traduction est… améliorable). Le film trahit le texte, comme les mots « dictature soft » le démontrent. A mon avis c’est un mauvais film.

                2. Nyamba

                  Trop jeune à l’époque pour le second degré, j’avais détesté. Le livre, lu bien plus tard, m’avait assez plu ; mais transformer le meilleur pote du héros en grosse bonnasse m’a confortée dans mon sentiment initial.

                  Et puis, les arachnides, beurk…

            2. Kekoresin

              Je vous conseille également « Iron sky » où des nazis on construit une base lunaire en forme de croix gammée et reviennent sur terre après 70 ans d’exil.

              C’est à mourir de rire, sauf au premier degré BM 😉

  19. zelectron

    PARITÉ POLITIQUE DANS ET SUR LES CHAÎNES DE FRANCE TÉLÉVISIONS !
    Nous payons la redevance pour être correctement et non « biaisement » informés ou distraits.
    75% des personnels de ce me(r)dia sont à gauche, les journalistes en particulier.

  20. Cerf D

    Dans la même veine, quelqu’un a-t-il noté les propos d’Anne Hidalgo qui a annoncé qu’elle allait porter plainte contre Fox News en raison des propos de la chaine sur Paris.

    Je me demande bien devant quelle juridiction.

      1. Quiet Desperation

        On pourrait aussi réactiver Nuremberg ? en fait, tout part de là… des accusés n’ayant pas le droit de citer des atrocités commises par les « Alliés », pourtant identiques à celles qu’on leur reproche, des règles de preuves ahurissantes, la création d’incriminations rétroactives (le « crime contre la paix », et le « crime contre l’humanité »), la participation de juges soviétiques, coupables de Katyn, entre autres, et diverses facéties juridiques rigolotes…

        Plus je vieillis, et plus je réalise que le vieux Bardèche avait raison avec son Nuremberg… jusqu’à une Vera Brittain – irréprochable démocrate pourtant, et véritable icône anglaise – parlant de « bogus law »… Mais il est toujours amusant de faire juger les vaincus par les vainqueurs…

        De nos jours, et dans cette ligne totalitaire, on incrimine une opinion, qui – dès lors – devient un délit ou un crime, ce qui permet de faire taire les « déviants »… essayez de contester la pertinence de l’immigration, et vous allez connaître les joies de « l’incitation à la haine raciale »… Qu’Arno fasse à son tour connaissance avec la chose, cela me paraît assez cocasse, n’est-ce pas ? L’arroseur arrosé est toujours un excellent gag, et ce garçon adore le cinéma…

    1. LECOMTE René

      Anne doit aussi porter plainte contre la télévision russe : Parcourant à pied le quartier de Barbès, la journaliste russe évoque sans sourciller le « quartier le plus dangereux de la capitale », où habiterait, selon elle, « 90 % de la population musulmane de Paris ».
      Quel(le)s clowns !

  21. LECOMTE René

    Pas un mot sur votre préférée, cher hôte, je veux parler de Bécassine ? Pourtant, avant hier, elle a prôné le retour au respect et l’hymne national : imposer aux élèves de se lever devant « l’autorité » ou encore chanter « La Marseillaise » fait partie « des choses qui me paraissent devoir ne pas être prises à la légère ». C’est aussi elle qui autorise les accompagnatrices voilées lors des sorties scolaires, en violation de la loi. Mais notre gouvernement fait des lois pour ceux qui ne sont pas de leur camp, car il faut les contenir et les contraindre ! Eux, du camp du bien, peuvent tout se permettre car c’est bien. Par exemple, écouter un ancien président en violation des loi ; pas grave, c’est pour le bien des français…
    Depuis hier, NVB défend le numérique, voulu par son champion. Le désastre a été insuffisant pour un seul département. Surement que le volume était trop faible pour que cela marche, donc on étend à tout le pays. « Je vends des boîtes de petits pois à perte, … mais je me rattrape sur le volume ! »

  22. Marvelal

    No-go zone de Fox news & apartheid de Valls, quelle différence !? Il y a des limites à Liberté de connerie ou de foutage de gueule.

    Merci pour vos articles H16… ça va devenir dur pour vous avec ces nouvelles mesures. La véritable cible c’est vous qui nous ouvrez les yeux au quotidien.

    1. LECOMTE René

      C’est aussi une de mes réflexions. Alors, suivons la devise du canard (enchainé, bien sur) : la liberté de presse ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. Donc, commentons, commentons, les mesures de rétorsions seront de plus en plus difficile à prendre.

  23. guitou73

    Excellent comme d’hab. Le CERFA est excellentissime! Effectivement la décérébration massive est en marche, l’hypnose collective a bien eu lieu. Je partage bien l’avis d’H16, sur le fait que la réalité reprend ses droits tôt ou tard, et que plus le monceau de conneries accumulé est épais, plus dur sera la chute. Le bilan est qu’on a franchi un cran dans la connerie en 10 jours qu’il aurait fallu 2 ou 3 ans encore pour passer.
    Merci encore H16 de permettre encore et toujours la résistance par l’intelligence.

  24. Australopitheque

    Merci H16 de remettre les pendules a l’heure. A un ami qui me demandait de commenter ce qui se passait en France suite aux événements : « rien ».
    Les comités de bien pensants, les assoces et les journalistes du vivre ensemble veillent aux grains. Les voitures folles, les chauffards et les desequilibrés de retour de Damas n’auront droit qu’a un prenom modifié.

  25. pnf7558

    Notre cher H16 aime bien cette expression de Bisounours concernant un certains nombre d’hommes/femmes politiques de ce pays , mais le propre de cette bestiole (le bisou pas les autres ) c’ est d’être un gentil c…
    Mais est-ce le cas pour nos politiques? A quand des condamnations, des interdiction de blogs trop contradictoires , trop dissidents, jugés comme allant trop à l’encontre de la cohésion nécessaire ? A quand des blogueurs/ses mis à pied pour avoir discuté pendant une pause café lors de leur temps de travail d’un thème brûlant et sur lequel leurs propos ne sont pas consensuels ?

  26. Bonsaï

    La liberté d’expression est par définition la possibilité d’exprimer des points de vue différents. Or, en France cela constitue un paradoxe juridique et philosophique puisque les lois de la république laïque obligent toutes les opinions à entrer dans le moule du modèle prescrit. Dès lors, la France n’est pas le pays de liberté qu’elle prétend être, et c’est précisément cette dichotomie qui pose problème ne serait-ce qu’à un niveau subliminal. En définitive, c’est là un modèle schizophrénique qui ne pourra que s’accentuer si de nouvelles mesures coercitives sont prises par le PM.

    1. Kekoresin

      C’est à l’image des français qui courrent comme des poulets sans têtes et qui ne trouve qu’un semblant de cohérence quand ils entendent le grain nourricier tomber dans la gamelle. Bref, le gouvernement ne fait que répondre à la demande, plus de sécurité, plus de service, plus de santé, plus de gnagnagna, jusqu’à la présentation de la note fiscale et sociale. Le résultat étant à la hauteur de toute entreprise sociliste: une prison aux bareaux mous et capitonnée de CERFA qui s’appelle la bureaucratie.

      La bureaucratie est un mille-pattes à mille têtes dont ni pattes ni têtes ne fonctionnent d’une manière synchrone…lorsqu’elles fonctionnent.

      1. Deres

        Effectivement, le WE j’essaie de me détendre et d’arrêter de me taper la tête contre les murs en me tenant au courant de la politique française. Je en lis donc pas les articles du WE de H16 …

  27. hop hup

    Lors de ses vœux au monde éducatif, François Hollande a annoncé que les élèves suivront un apprentissage sur les concepts de « respect des droits, entraide, solidarité, participation à la vie démocratique, citoyenneté, laïcité », mais aussi un enseignement aux médias, pour développer leur esprit critique. L e 9 décembre, journée de la laïcité, sera célébré dans tous les établissements.

    encore une lubie gouvernemental gageons que ça sera un cuisant échec

    1. Calvin

      Le 9 décembre, il n’y a pas forcément cours : Un samedi en 2017, un dimanche en 2018.
      « Ah ah, il faudra venir le dimanche à l’école !
      – obligé ?
      – oui, et c’est contrôlé tous les quarts d’heure !
      – mais enfin, l’école, le dimanche….
      – c’est ÇA la laïcité !
      – et pourquoi on peut pas travailler le dimanche ?
      – il y en a qui ont essayé, les syndicats leur ont causé des problèmes…
      – non, mais en 2018, ça m’intéresse pas, j’ai sortie poney…
      – c’est vous qui voyez ! »

  28. LECOMTE René

    Hier, c’était A. Klarsfeld qui était mis en examen. Aujourd’hui, c’est SOS Racisme qui va déposer plainte contre Aymeric Chauprade pour une vidéo controversée. Pour lui, c’est plus simple : comme il a été proche du FN, inutile d’écouter ses propos, son orientation politique suffit pour déposer une plainte !
    On a le droit d’utiliser les mots de chrétiens, juifs, protestants, boudhistes et de nommer leur religion ; mais islam, musulman, état islamique (Daesh étant autorisé) sont tabous et vous mènent directement au tribunal. Quels faux-culs, ces gens auto-proclamés du camp du bien !

    1. Kekoresin

      Le problème avec l’Islam est la dimension politique. En France, on est encore loin de ça et à ma connaissance, il n’existe pas de groupe de pression suffisament orchestré pour influencer directement la politique malgré le poids électoral que cela pourrait avoir. D’autres communautés plus discrètes sont bien plus introduites dans les hauts sphincters, comme les protestants ou les juifs en surreprésentation en comparaison du pourcentage de la population totale. S’il avait dit « juif » au lieu de « musulman » il serait déjà au gnouf!

      M’enfin, de tous bords des nostalgiques du Moyen Age et des croisades veulent faire une reconstitution grandeur nature en envoyant, comme d’habitude, d’autres qu’eux au casse-pipe! Cela dit, envoyer l’indélicat devant un tribunal illustre bien le niveau de la liberté d’expression!

    2. Pheldge

      J’ai vu la vidéo de Chauprade , il n’y a rien d’ambigü, il énonce des faits , en prenant garde de ne pas faire de généralisation facile , ni de stigmatisation , mais sans langue de bois !

  29. hop hup

    FRANCFORT (Reuters) – Le directoire de la Banque centrale européenne (BCE) a proposé un programme d’achats d’obligations d’un montant de 50 milliards d’euros par mois à compter de mars, a déclaré mercredi une source de la zone euro.

    Reuters n’a pu confirmer les informations d’autres médias sur la durée de ce programme. Selon le Wall Street Journal, il durerait un an au minimum tandis que Bloomberg rapporte qu’il durerait jusqu’à la fin de 2016.

    quantitative easing en vue

      1. RBF

        Tout pareil, je n’y comprends rien du tout. J’ai juste noté que les Allemands n’y étaient pas spécialement favorables, et qu’ils cherchaient à au moins exiger des contreparties de la BCE.

        On peut donc raisonnablement penser que cela va surtout profiter à des pays comme la France…

        1. Black Mamba

          L’Allemagne y est défavorable car c’est tous les pays d’Europe qui se portent garant du remboursement, or comme d’habitude il y a les bons et les mauvais élèves … Et devinez qui est le bon élève en ce moment …
          Et l’Euro perd de plus en plus de sa valeur sur les marchés à chaque nouvelle impression

          1. RBF

            Oui, j’avais bien compris que le QE allait dévaluer l’Euro, et que c’est en partie pour ça que la BNS a lâché la laisse de son Franc sur les marchés.

            J’ai lu que l’Allemagne avait demandé, entre autres, de faire supporter les pertes éventuelles aux banques nationales des pays de l’UE (la banque de France chez nous). En gros, elle ne veut pas payer les pots cassés si cela tourne mal.

            Et vu que chez nous ça va forcément mal tourner, je comprends l’Allemagne !

      2. Caton

        Il s’agit d’augmenter la masse monétaire dans l’espoir de créer de l’inflation, tout en faisant un beau cadeau aux banques systémiques et en diminuant les possibilités d’acheter des obligations pour les investisseurs. Ainsi, cet argent disponible sera soit investi en bourse afin de gonfler une nouvelle bulle qui profitera aux banques, soit parqué sur des actifs facilement saisissables en cas de besoin.

        1. RBF

          Y’a-t’il un rapport entre ce QE, et le fait que l’Allemagne avait promis d’aider la France à condition seulement que l’argent soit investi uniquement dans le secteur privé ?

          S’agit-il de cette fameuse aide ?

          Pardonnez mon ignorance, mais je suis un peu un gros nul en finances.

          1. Caton

            Je ne pense pas. Il me semble qu’après la Fed et la BoJ, qui ont gonflé leurs bilans bien au-delà du seuil de danger, c’est juste au tour de la BCE de spolier les peuples pour sauver les banques.

            1. RBF

              C’est rassurant… Je comprends maintenant pourquoi notre hôte aime les monnaies virtuelles.

              En fait, si je comprends bien, les banques font mumuse entre elles au détriment complet des citoyens.

              Le citoyen, y gagne parfois, mais y perd le plus souvent. Un peu à l’image des petits boursicoteurs.

                1. RBF

                  Je m’en doutais tout de même. J’ai toujours trouvé louches ces histoires de « dates de valeur » et « dates d’opération », alors que désormais, les transactions s’opèrent à la milliseconde.

                  A la milliseconde pour les traders des banques, et à plusieurs jours pour les clients lambda de ces mêmes banques.

                  C’est tout de même curieux. Et ensuite on vient vous dire que non, non et non, personne ne spécule avec votre argent…

                  1. Caton

                    Les banques ne spéculent pas avec votre argent, voyons! Elles se servent à chaque mouvement bien sûr, mais ce n’est pas de la spéculation. Et l’argent sur votre compte n’est plus à vous ; c’est un prêt sans intérêt à votre banque, c’est son argent, donc elle peut spéculer avec son argent si elle veut.

                    1. RBF

                      Bien sûr que si que les banques spéculent avec l’argent de leurs clients. J’en ai eu la preuve en 2011, lors de la première intervention musclée de la BNS sur les marchés.

                      C’est arrivé le jour de mon rapatriement de salaire, sauf que ce n’était pas ce jour là qui aurait dû être pris en compte pour le taux de change. Mais le jour où ma banque française fait la demande de virement à ma banque suisse (deux ou trois jours avant).

                      Et pendant ces deux ou trois jours, l’argent n’est plus nulle part, envolé, perdu dans les tuyaux informatiques. Enfin ça, c’est la théorie. Car en réalité il est sur le Forex. La banque a joué avec mes CHF, elle a perdu, et c’est moi qui ai payé la note.

                      Les banques, elles se foutent bien de notre gueule.

                    2. gameover

                      Bah RBF dis toi que tu as co-épaulé la BNS pour contrer les vils spéculateurs… je sais, c’est pas drôle…

                      Pourquoi tu n’utilises pas une plateforme style OANDA pour faire ton change toi-même à la date que tu veux. De plus ton compte est même rémunéré. Le virement interne à la zone Euro prend 24h et ton change est fait dans la seconde.

                    3. RBF

                      GO, le change est généralement correct. Sauf quand la BNS provoque des tsunamis sur le marché des changes…

                      pnf7558, ces histoires de dates d’opération et de dates de valeur sont une vaste mascarade. Elles datent de l’époque du papier, dates auxquelles c’était probablement justifié.

                      A l’heure de l’informatique, désolé mais c’est du foutage de gueule. Si les traders attendaient aussi longtemps pour valider une transaction, je peux vous dire que le monde de la finance ne serait certainement pas aussi volatile.

                      Et quand bien même, ma banque française m’a fait supporter ses pertes. Ma banque suisse me l’avait confirmé par téléphone à l’époque.

                    4. Caton

                      @RBF

                      L’argent déposé sur un compte en banque n’est plus celui du titulaire du compte. Il n’est qu’un créancier. C’est l’argent de la banque.

                      Les délais dans les mouvements de fonds ce n’est rien d’autre que du vol.

                    5. Black Mamba

                      « L’argent déposé sur un compte en banque n’est plus celui du titulaire du compte. Il n’est qu’un créancier. C’est l’argent de la banque. »
                      Je suis d’accord avec ça, nos banquiers nous font une de ses têtes toutes les fois qu’on retire l’argent , la dernière fois j’avais cassé tous les plans d’épargne en même … ils ont failli nous faire une crise cardiaque :mrgreen:

                    6. Aristarque

                      A BM : cela ne peut pas lui faire plaisir de voir que vous avez cassé tous ses jouets d’ un seul coup,..

                  2. pnf7558

                    Désolé … il s’agit de livraison de l’opération qui a une date de valeur qui est différente de la date d ‘opération ( on parle J+3 ouvrable par exemple.)
                    Mon avatar marche pas !! Karambar !

      3. Nicolas

        Simple : tu a 1000eme de tout les euros possible.
        La bce en balance 1000 de plus.

        Tu as donc perdu 50% de ce que tu avais.

        Mais le politichien lui est heureux : va pouvoir distribuer au bon peuple..

      4. Nyamba

        Et en termes encore plus simples, pour la jeune femme gentille, mais un peu (?) cruche question monétaire : dois-je – ou non – transférer mes (pauvres 🙁 ) économies sur mon nouveau compte néozed?… Je ne sais plus s’il faut espérer un sursaut du cours de l’€ pour basculer mes comptes, ou se résigner à avoir économisé pendant des mois comme une tarée pour, au final, devoir recommencer ma tirelire à zéro… Merci d’avance !

        1. Bonsaï

          HELP !
          Est-ce que quelqu’un (un sachant, un expert, un banquier quoi) peut répondre de toute urgence à Nyamba, avant que l’euro ne dévisse ?
          Rapido, SVP, car on est jeudi 22, jour fatidique des annonces de la BCE …

          1. Black Mamba

            Ah! Moins d’être Mme Irma , il est difficile de prendre une position, les conseilleurs ne sont pas ceux qui payent .
            La monnaie monte comme elle descend, il est préférable à mon avis de rapatrier tout son argent et ça depuis un moment déjà dès son arrivé . Mais comme je disais , personne ne peut être sûr à 100% que cela va remonter.
            Il y a quelques années nous avons acheté de l’or, notre banquier que le prix n’a aucune chance de descendre et un an plus tard il a commencé à diminuer … donc si on fait le calcul, on aurait perdu 20 000 euro de valeur …mais avec l’or tant que ce n’est pas vendu rien n’est perdu …

            1. Bonsaï

              Bonjour madame Black et merci de voler si vite à la rescousse.
              Je n’y connais rien personnellement, mais j’ai lu ici et là que l’or est toujours la meilleure valeur refuge, comme vous le prônez vous-même.

            2. Nyamba

              Ce n’était guère possible, à moins de me trimballer avec toute ma fortune (Ha ! haHa ! haHAhAhaHA… pardon) sur moi. Merci en tous cas des conseils : transferts d’argent par organisme spécialisé (j’ai choisi TorFX, on verra bien) et je laisse juste de quoi me faire pomper par les ziiiimpôts 2014.
              Vivement que je gagne des sous (de façon significative, veux-je dire – c’est en fait très facile de trouver un job alimentaire) ici…

          2. gameover

            Dans la région NZD et AUD et depuis plus d’une dizaine d’années étaient intimement liés – car zones économiques dépendantes – avec un taux oscillant entre 0.75 et 0.95 et NZD est actuellement dans le haut du trend à 0.93 et devrait en sortir par le haut car l’économie NZD est beaucoup plus saine que celle de l’AUD.

            xe.com/currencycharts/?from=NZD&to=AUD&view=10Y

            C’est un peu tard pour se poser la question mais à ce stade et perso je mettrai mon épargne en USD. Mais encore faut-il utiliser un sytème de transfert et de conversion qui ne vous coûte pas quelques % à chaque fois entre chaque monnaie.

            Perso j’utilise OANDA qui permet de faire des virements en mode SEPA puis des arbitrages multi-devises avec un coût proche de zéro (taux du marché monétaire) puis des virements sur des comptes étrangers (ANZ par exemple). Ce système est très utilisé par les expats.

  30. hop hup

    Le dollar canadien a effectué une chute vertigineuse mercredi matin, immédiatement après l’annonce d’une réduction du taux directeur de la Banque du Canada.

    y-a pas que l’euro qui se casse la gueule son homologue canadien aussi

      1. pouf pouf

        tu auras probablement remarqué que seule la dernière phrase est de hop hup, celle où se trouvent les fautes, il se limite systématiquement dans sa première partie à contrôle c contrôle v de la grosse agence fp ; c’est une sorte de semi-agence de semi-presse électronique.

    1. pnf7558

      2222 ou 484 au choix
      je me disais que tout le monde est au lit :))
      Je voulais en profiter pour essayer de voir pourquoi mon gravatar marche pas

        1. barbatruc

          Merci Black Mamba ! Vous êtes de retour sur les commentaires et en Force ! Votre moral est au beau fixe et ça fait plaisir à voir et surtout à lire ! Merci pour la photo « manga  » que vous avez bien voulu mettre sur votre profil ( à ma demande , je précise 🙂 )

          Bref, ça fait plaisir, de voir une femme au milieu de cet univers d’hommes , ça fait un bien fou.

          Black Mamba présidente ! Voilà la Margaret Thatcher Française , avec le charme français en plus !

          1. Nyamba

            Euh, dites…
            Je veux bien qu’on compte pour du beurre, nous autres commentatrices aux avatars plus modestes, mais quand même, « univers d’hommes » ? Merci pour Val, Carpe diem, Bonsaï, sa000 et moi… -_-

            1. Barbatruc

              Je vous présente mes plus plates excuses Nyamba, mais le pseudo Black Mamba caractérise plus la femme que Bonsaï, j’ai peut être trop regardé Kill Bill . 🙂

              1. Nyamba

                Probablement, vous répondrai-je avec circonspection… Mais vos images mentales vous sont personnelles, et en aucun cas ne me permettrai-je de les juger. Même si votre caractérisation de la femme me laisse quelque peu perplexe… (Au choix : toujours dans une combi jaune moulante / une (mono)maniaque du découpage au sabre avec de gros problèmes de relaxation / un serpent ultra-venimeux qu’il vaut mieux pas aller chatouiller… Ouille, j’ose à peine imaginer la liste de vos conquêtes ! :mrgreen: )

          1. Barbatruc

            Si c’est à moi que tu t’adresse pnf, alors ma réponse est simple : le moins possible, en gros dés que j’estime que les services fiscaux me prennent trop, alors je stoppe mon taf’ et comme mon taf me rapporte assez, eh bien en gros ça fait bien 6 mois que je ne fait pas grand chose. 🙂

        1. pnf7558

          yess … bon c’est pas le bon mais ça ira !! je sors de la salle de muscu il est pas assez balaise celui là !
          Bon allez pour finir la soirée : les collégiens et lycées sont sur le grill
          Le chef l’a dit ceux qui file pas droit doivent voir leur nom remonté pour être traité !
          En résumé ils ont (les élèves ) le droit de faire le cirque en cours, de rien faire tout au long de leur scolarité ( ça tout le monde s’en fout et leur dire alors quelques chose c’est pas bien et mettre des zéros c’est pas beau ), et ceux qui ne penseront pas dans le bon sens zou, traités !
          Le clou c’est que dans les concours de profs il faudra montrer patte républicaine… nuls en tout (les futurs profs )mais républicains c’est sur que c’est essentiel pour former les futurs chomeurs, oups , travailleurs, pardon !!

              1. Bonsaï

                Ah! merci.
                Oui, ça fout un peu les chocottes, si je puis m’exprimer ainsi ! Surtout avec l’ère glaciaire qui va déferler dans pas longtemps (contrairement à ce qu’ils annoncent, bien sûr). Et les Barbares aux visages masqués, ça va être cinéma. Grand écran …

                1. pnf7558

                  en clignant des yeux c’est vrai … loin de mes 105kg tout plein de muscles !
                  Ah la vache va falloir chanter le matin en arrivant en cours , et bin cela promet : les facs sont épargnées, mais la contrepartie c’est qu’on se gardes les voiles ( Marriton à même dit que c’était bien )
                  Parfois je me dis que je les mettrais bien les voiles

              2. Nyamba

                Rhaaa punaise, ça me turlupinait, c’t’histoire. Et puis me suis souvenue des articles compulsés sur ce jeu que j’ai soigneusement évité comme la peste dès l’annonce de sa sortie… Arf, Skyrim ! Tellement prometteur d’heures – que dis-je, de jours ! – de gameplay… aaargh…

  31. grain de sel

    Tout cela c’est parce que vous oubliez que cette liberté d’expression n’est là que pour défendre les intérêts de ceux qui s’en nourrissent.

    Il y a donc une règle: eux (les journaleux) ils ont droit de tout dire. Gare aux autres. Car ils ont un devoir sacré: raconter des conneries sur des choses intelligentes, et se croire intelligents en tartinant des pages sur des conneries. C’est un métier!

    Pour une dizaine de journalistes assassinés, on brandit des pancartes, on mobilise des foules, on crie à l’infamie, on donne des leçon, mais pour les milliers de nigérians, ou d’irakiens, il n’y a personne dans les rues.

    Comme quoi, aux yeux de ces « bien pensants » la vie de douze scribouillards vaut largement plus que celles de milliers de personnes, qui n’avaient pas de talent d’écriture, mais qui avaient elles aussi des choses à dire.

    Au dos de ces affiches « Je suis Charlie », il devait y avoir un autre slogan:
    Je suis Ni Gérian, Ni Rakien, je suis un Ni diot »

  32. Nicolas

    Chantal Delsol vise juste.

    Le sacré de la populace est peu graphique, donc difficile à caricaturer, alors même que ces pauvres types sont d’un ridicule hilarant, n’était la catastrophe pour la France qu’ils ont produit. Evidement on sait bien que leur baratin n’est la que pour la forme : ce sont avant tout des voleurs et il est inutile de les écouter.

  33. balt

    Quel était le message distillé par les fameuses caricatures du prophète?Qu’en son nom,une bande de mafieux revendiquait le droit de piller tuer ,égorger,violer etc…La majorité des gens ont compris au contraire qu’on s’attaquait a leur religion.Il y a du souci a se faire ,le travail d’éducation va etre énorme si on veut s’en sortir…

Laisser un commentaire