Regardez-vous en face, pauvres élus

Qu’il est amusant, le petit crin-crin de la représentation nationale ! Qu’ils sont savoureux, ces petits couinements de députés et de sénateurs qui découvrent, lentement, comme une tortue sortant très précautionneusement la tête d’une carapace multicentenaire, que le peuple n’est plus du tout synchrone avec leurs méthodes, leurs idées et leurs façons d’agir ! Qu’elle est comique, la plainte récurrente de ces élus qui réclament, un peu trop bruyamment, que le peuple fasse enfin comme ils disent, mais surtout, surtout, pas comme ils font !

Regardez-les, nos beaux parleurs, nos grands orateurs, nos fiers tribuns, regardez-les se moquer de nous, de vous, de tous ceux qui les ont élus, et pire encore, de ceux qui ne les ont pas élus. Regardez-les se foutre ouvertement de la démocratie dont ils se gargarisent à chaque élection. Regardez-les tenter tous les mensonges et toutes les compromissions pour continuer à faire croire qu’ils en valent la peine à ceux qui font encore l’effort de se déplacer pour voter et d’investir du temps ou de l’argent pour eux. Regardez cette bande d’aigrefins et d’hypocrites se débattre pour conserver le pouvoir, et, par dessus-tout, tenir le peuple loin de leurs petits privilèges !

J’exagère ? Je fais du poujadisme ?

Et pourtant, qui d’autre qu’un député (écologiste, en l’occurrence) a envisagé, très sérieusement, de déposer un projet de loi pour rendre le vote obligatoire ? Comment ne pas voir cet immense mépris du peuple dans cette proposition de démocratie coercitive, et la dérive totalitaire qui se cache derrière ? Comment ne pas voir l’immense hypocrisie du député de Rugy qui l’a proposée, alors même qu’il n’est pas lui-même présent à tous les votes de l’Assemblée qui l’indemnise pourtant richement ? Monsieur de Rugy, vous qui proposiez il y a quelques semaines d’imposer le vote à vos concitoyens, toute honte bue, que foutiez-vous le 9 avril dernier lorsque la Loi Santé, pourtant si importante aux yeux du gouvernement, fut soumise au vote ? Non, vous n’étiez pas là où vous auriez dû être. Votre minuscule morale et votre républicanisme de foire, qui vous fit dire « il faut être concrets sur les valeurs de la République, et dans ces valeurs, il y a cet engagement civique autour du vote », ne vous ont manifestement pas poussé à venir voter cette loi, comme tant d’autres. Manifestement, lorsque vous profériez « la République, c’est des droits et des devoirs », vous n’aviez pas pensé, la moindre seconde, à vos propres devoirs.

bousculade à l'assemblée nationale

Et pourtant, comment qualifier de démocratique la représentation nationale lorsqu’elle n’est plus composée que de 35 membres (soit 6% des élus) pour voter une loi qui aura un impact majeur sur la vie des Français ? Oh, on m’objectera que les séances sont longues, que les nuitées sont parfois dures dans les rangs de l’Assemblée, et qu’il est souvent difficile de rester tard la nuit (ou tôt le matin, selon le point de vue) pour exprimer son vote.

Mais à qui la faute, sapristi ? Qui pond des textes kilométriques pour chaque loi, qui chie de l’amendement comme un troupeau de pachydermes diarrhéiques, qui, si ce n’est ces mêmes élus, ces mêmes petits messieurs et ces mêmes petites dames avides de laisser, à tout prix, leur nom dans les pages de plus en plus nombreuses du Journal Officiel ? Vous vous plaignez de séances trop dures, trop longues, de ne pouvoir assister à ces votes primordiaux parce que retenus dans l’une de ces nombreuses commissions ? Mais qui, si ce n’est vous-mêmes, instituez et produisez de la Commission comme des saucisses industrielles ? Qui, à part vous-mêmes, peut être tenu responsable de vos emplois du temps soi-disant surchargés, de vos séances à rallonge et de vos assignations trop nombreuses à la myriade de Commissions que vous avez créées ?

Et pourtant, comment considérer que la représentation nationale fait ce que le peuple attend d’elle lorsqu’elle s’apprête à voter la Loi Renseignement, texte inique qui entend faire placer, au cœur même des fournisseurs d’accès à internet, des boîtes noires d’espionnage, ni plus ni moins ? Qui peut croire, une seule seconde, que les députés ont été élus pour s’assurer que les Français allaient pouvoir être tous écoutés par l’une ou l’autre administration ? Qui peut croire que les Français, ceux qui se sont fait violence et ont grillé quelques calories pour aller voter pour ces tristes personnages, réclamaient aussi clairement la censure d’Internet sans le passage par la Justice ? Dans quel programme, du PS, de l’UMP, de l’UDI, du FN, des écolos ou des dinosaures communistes peut-on lire que le député s’engagera à voter une loi permettant ainsi, véritablement, le piratage de tout ordinateur personnel d’une personne ayant été par hasard avec une personne suspectée, chose que permet pourtant explicitement la loi Renseignement en examen actuellement ?

Messieurs les élus, prendriez-vous les Français pour des abrutis ?

Eh bien tout le souci est qu’ils commencent à s’en rendre compte et qu’ils en ont, de plus en plus, autant à votre égard et que chaque petit fait, insignifiant en lui-même, vient s’ajouter aux autres pour former à la fin ce tas immense d’incuries, d’hypocrisies et de comportements scandaleux qui menèrent, jadis, certains de vos prédécesseurs à la potence…

Oh qu’ils sont amusants, ces petits cris sur le thème du « bashing anti-élus », qui voudraient rappeler que non, « ils ne sont pas tous pourris ! », qu’ils sont pour la plupart dévoués à la cause et qu’ils sont nombreux, les volontaires bénévoles dans ce curieux milieu de la politique. Oh, qu’ils sont à côté de la plaque, ces commentaires qui insistent sur le fardeau que représente le mandat électif, les risques que l’on encourt à l’exercer, comptant moult menaces sur la vie professionnelle ou familiale de l’élu… Et inversement, qu’elle fut irritante, cette belle unanimité processionnelle lorsqu’un élu aura trouvé dans le suicide un moyen d’échapper à la justice de son pays, qu’il avait peut-être analysée avec lucidité comme complètement corrompue…

Mais après tout, n’est-ce pas justement ce que souhaitait Montesquieu qui rappelait qu’on ne devait toucher aux lois que d’une main tremblante ? Ne serait-ce pas souhaitable qu’on ne s’engage en politique que tremblant de peur à l’idée de si lourdes responsabilités à exercer, et des si importantes menaces qu’elles font peser sur soi et sa famille ? Ne serait-ce pas désirable que les postes d’élus ne trouvent plus preneurs, qu’enfin la chaise vide succède à celles trop pleines, trop nombreuses, trop coûteuses, trop verbeuses même ?

point poujade

Ce monde et ce pays ont besoin de moins d’élus, de moins d’individus qui se croient ainsi investis d’une mission, qui veulent s’élever au-dessus des citoyens pour en prendre la direction. Ce pays a certainement moins besoin d’eux que d’un peu plus d’humilité de leur part. Ce pays, perclus de ses 600.000 élus, a besoin d’un peu moins de « responsables » politiques qui, dès qu’il s’agit justement d’exercer leur responsabilité, font preuve d’une absence parfois pathétique de courage voire d’une légèreté coupable. Et tant pis si ce pays devait être gouverné « en affaires courantes ». D’autres l’ont été, et ne s’en sont pas plus mal sentis.

Franchement, on aimerait bien croire ces discours qui vantent l’élu, tant local que national. Ce serait certainement plus confortable. On aimerait bien ne pas crier « tous pourris », ne pas tous les considérer comme des hypocrites ou des aigrefins. Malheureusement, ils ne nous y aident pas du tout.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires222

    1. pouf pouf

      bah alors je me casse, merci du compliment, je ne suis pas une crotte de naze … je suis encore pire qque ça …

  1. pouf pouf

    oublier une majuscule de temps en temps c’est moins grave que d’oublier de chanter ou de danser ou le non … n’importe quoi ? Je vous laisse juges…

  2. Pheldge

    Euh … les vacances ne se sont pas très bien passées alors ? la greffe n’a pas pris ? 😉 🙂

      1. Pat

        Pouf pouf semble avoir pété un câble. 20 commentaires pour ne rien dire, c’est un peu abusif.

  3. Calvin, 8 ans

    Un retour en fanfare !!
    J’adhère.
    Et bien sûr, en miroir, la pauvreté de la presse française subventionnée, qui ne dit mot de ces pratiques insane, est complice de ces manigances qui ont transformé une démocratie en dictature soft de fait.

    1. pouf pouf

      comme un vieux cheval qu iaurait tout compris avant d epartir et qui ruerait dans les brancards pour expliquer aux hommres

    2. Bonsaï

      Et bientôt, les sites internet sous la surveillance rapprochée des sbires de Kazeneuve. Notre pilote se verra-t-il contraint de faire plonger le vaisseau amiral en sous-marin ? Incognito dans le dark web ?
      On va s’amuser comme des petits fous avec tous nos spécialistes en jeux de mots et autres cryptologies haut de gamme …

    1. petit-chat

      Le pire c’est qui ne s’agit pour l’essentiel que d’un simple constat des faits, dits sans fioritures. On est foutu.

  4. cyfloril

    houlala, malheureux! Avec de tels propos chercheriez vous la fermeture ADMINISTRATIVE de votre excellent blog?
    Je soutiens votre effort et je crie haut et fort : un vote avec seulement 6% de députés présents est une insulte à la démocratie.

  5. pouf pouf

    ce qu’on m’explique avec de la mousse pourrie qui pourrait puer mais non, d’autres le comprennent avec un jus d’orange et une petite tape amicale sur le dos de l’épaule … ou une grosse quoi ?

    1. Bonsaï

      @ pouf pouf 11:54
      Une grosse leçon : « Comment ouvrir mon site perso en 2 temps 3 mouvements » pour éviter d’importuner mes petits camarades quand j’ai ma logorrhée incontrôlable qui me saisit.

  6. gameover

    Ah bah ça te réussit H les vacances. Ce j’accuse devrait être affiché à l’entrée des bureaux de vote.

    1. pouf pouf

      bah ouais faut pas chercher à se battre tout le temps faut la fermer et écouter …
      pour mars ça fait chier à comprendre surtout perdu seul sur ça tourne avec de mauvais je de maux

      1. pouf pouf

        comme le brie ET la moutarde tout ce qu’on ne digère pas sans le savoir. un dernier petit message pour le chef ? ce n’est pas la peine, fais toi ta piqure et prfit

        1. pouf pouf

          la mine sèche dans l’autre sens le suppositoire on se tue à te le dire … et tant pis pour ceux qui ne sont pas là …

    2. pouf pouf

      xcuse des vacances pour entrer dans le père LRaid donnez donnez à enrico (ça fait passer le goût du suppo d’antonin artaud le 4 et le 4 descendus dans le métro …)

  7. Kekoresin

    Oui, quelques jours de pause et prêt à monter sur la barricade avec Kéko! Aucun pays au monde ne compte plus d’élus que ce marécage qu’est devenu la France (1 élu pour 134 sous-merdes votantes).

    Si la grâce de l’intégrité en touche quelques uns, c’est à peu près dans la même proportion que pour les miraculés de la grotte, les autres étant les mille enculés de la crotte! Ces quelques flocons virevoltants mollement dans un ciel caniculaire sont rapidement digérés par le système rendu assez complexe pour engluer les vertueux, quelle que soit leur courage et leur obstination. Quand ça ne suffit pas, les syndicats du crime et les associatifs qui pavent inlassablement l’enfer français de leurs bonnes intentions, se chargent de rendre toute décision censée impossible.

    Les élus par une minorité toujours plus ténue se doivent de donner l’exemple. Un flic qui rackette, qui viole, qui abuse de son pouvoir (…) rend le crime encore plus inacceptable. Les politiciens qui se comportent en barons de la mafia ne rendent que trop rarement de comptes, et quand ils sont trainés devant un adorateur de mur de cons, l’ardoise est symbolique. Le panel de choix électoral n’est qu’un ramassis de repris d’une justice trop clémente à leur endroit comme à leur envers. Certains ont une malformation congénitale les portant à la mauvaise conscience ou au remords qui les pousse à pratiquer le jeu du pendu grandeur nature, à moins qu’il ne s’agisse du fan club de David Carradine! Pour les autres, ils n’ont pas d’application pour ça. Ils traversent les torrents de leurs propres déjections en costume blanc, tout en fustigeant ceux qu’ils arrosent de merde.

    Ces abrutis boursoufflés d’égo méritent qu’on les pende haut et court même pour une poignée de dollars!

  8. Rillettes et politique

    Que dire de plus?
    Merci pour ce billet. On peut noter qu’une nouvelle problématique est apparue ces derniers temps: en plus du « tous pourri » habituel, on a de plus en plus du « toute notre vie est surveillée et calibrée ». C’est effrayant.
    J’ai vécu dans un pays « surveillé » avec censure: mais au moins je connaissais la loi, et je savais ce que je ne devais dire, ni faire. Ici, c’est au bon vouloir du Roi…

    1. Kekoresin

      Pays tropical? Haut les mains et rillettes sous les bras?

      T’inquiète pas, la France est un pays qui surveille de près son troupeau et laisse un loup roder de temps à autre pour resserrer les rangs et faire passer des lois bien liberticides. Le résultat: ça a l’odeur, le goût et l’ALUR de la démocratie mais c’est bien une petite dictature plus ou moins cantonnée pour le moment à la pensée, mais qui déborde de plus en plus vers le totalitarisme.

      L’appareil d’Etat se retourne aujourd’hui fréquemment sur des citoyens qui ont le malheur d’user de la liberté d’expression hors du cadre imposé légalement par la caste qui se refile le pouvoir à tour de rôle mais qui ne la transmet que rarement tant les carrières sont longues (et grande est leur espérance de vie de privilégiés)!

      1. Rillettes et politique

        Pays tropical que je cherche ardemment à rejoindre à nouveau…

        Les petites TPE connaissent bien l’utilisation de l’inflation législative comme « arme »: un marché public, et hop, un petit contrôle, on trouve toujours quelque chose de non respecté…

        Oui, l’appareil d’Etat se retourne de plus en plus fréquemment contre les citoyens qui usent de leur liberté d’expression hors cadre. Avec l’apparition de toutes ces nouvelles lois « je régule votre vie privée », il pourra aussi se retourner contre le citoyen sur ces sujets, d’autant qu’il s’est voté le moyen de bien la surveiller, cette vie privée…

        1. Bonsaï

          J’aime bien ton blog.
          En entrant c’est sympa, puis on voit que c’est du sérieux, bien documenté, des recherches, des références sérieuses. Du lourd, quoi. Je me tâte pour le mettre sur la blogroll de mon blog (cliquer sur mon pseudo ).
          Le seul critère qui pourrait m’en dissuader, somme toute, c’est le mot « rillettes » : comme je suis végétarienne, c’est beurk !

          1. Rillettes et politique

            Merci! Il est en cours d’approvisionnement, les articles étaient stockés ailleurs. Je lis le tien depuis un certain temps déjà!
            Pour les rillettes: référence à mes lointaines origines, on ne se refait pas!

            1. Pheldge

              Ah ! je croyais que c’était une référence à cette chanson, joyau du répertoire estudiantin :  » Jeanneton prend sa faucille et son marteau , la rillette la rillette … » 😉 🙂

              1. Rillettes et politique

                Je ne connaissais pas!

                Trouvé les paroles sur momes.net! La classe quand ton môme chante
                « Le troisième encore moins sage
                La poussa sur le gazon
                Ce que fit le quatrième
                Larirette larirette
                Ce que fit le quatrième
                N’est pas dit dans ma chanson
                Si vous voulez le savoir
                Larirette larirette
                Si vous voulez le savoir
                Faut aller couper du jonc »

                Il est bien ce site pour éduquer les gosses!

                1. Pheldge

                  Tu oublies la fin :

                  La morale de cette histoire
                  c’est que les hommes sont des cochons
                  la morale de cette morale,
                  c’est qu les femmes aiment les cochons !

                  Évidemment, Najat, Vincent et les autres trouvent ça trop stéréotypé !

  9. Nyamba

    M. P, la lecture de commentaires de qualité fait partie du plaisir à fréquenter ce blog. Vous êtes en train de gâcher ce plaisir avec votre flood, et cela ne vous rend guère sympathique à mes yeux. Pourriez pas craquer votre slip ailleurs, à tout hasard ? Ou alors, un seul gros dégueulis du clavier en fin de journée ?
    Merci d’avance.

      1. Kekoresin

        Troll des caverne selon le mythe de Plat-Thon. Je lui ai conseillé hier de réveiller sa copine pour occuper ses dix doigts à autre chose que d’user son clavier…Mais bon, cela dit j’aime bien ses délires surréalistes mais point trop n’en faut, la quantité nuit souvent à la qualité 😉

      2. Aristarkke

        Peut-être que Mélusine, de façon primesautière, pourrait donner quelques coups de plumeau…

        1. petit-chat

          @Harry
          …ou les regrouper en un seul, on gagne de la place et on ne perd rien en compréhension…!

          1. Aristarkke

            Par exemple quoique la production d’hier et de ce matin pourrait rester ignorée sans que cela nous prive vraiment…

            1. Pheldge

              Farpaitement ! nous -z-autres , les z-Artistes , nous pouvons-z-avoir des « moments de relâche » 😉 🙂

              1. Bonsaï

                En plus, nous autres qui prétendons être des libertaires, sommes assez forts pour regarder la vérité droit dans les yeux, comme le dompteur face au lion !

                1. Aristarkke

                  Ici, il y a plutôt des libéraux que des libertaires. Les libéraux reconnaissent un certain nombre de principes généraux auxquels ils acceptent de se plier volontairement, ce que n’ admettent pas les libertaires qui réfutent toute espèce d’ autorité, en dehors de la leur, bien entendu. Il y a évidemment des degrés de variation dans les deux cas, ce qui entraînerait une trop longue discussion ici.

            2. Black Mamba

              Un nettoyage s’impose en effet, il est fastidieux de se taper trois pages de commentaires vides de sens pour trouver par ci par là quelques interventions intéressantes …

              1. Bonsaï

                Un vote s’impose.
                Pour moi, tant que les propos ne tombent pas sous le coup de la loi, ils ne devraient pas effacés. Personne n’est obligé de les lire non plus.

                1. petit-chat

                  @bonzaye
                  Pas de vote.
                  H16 est maître chez lui, nom d’un Chat !

                  A la rigueur, des suggestions, des propositions peuvent être tolérées, sans plus.

                    1. Bonsaï

                      C’est quand même un peu étonnant cette propension à vouloir éliminer la « mauvaise herbe ». Après on s’étonne de la disparition des abeilles…

                2. gameover

                  Bonsaï 14h39
                  « Un vote s’impose. »

                  Du pur socialisme. Voter sur les affaires à les autres ! Comme si les locataires votaient les travaux dans les assemblées de copro.

                  1. Bonsaï

                    Franchement, j’ai dit ça dans le « feu de l’action », sans réfléchir et bien remontée par toute cette affaire.
                    Et en effet, j’ai eu tort d’écrire cette phrase qui n’avait aucun sens dans le contexte.

                    1. Pheldge

                      Bonzaye, mousaillonne, tu files un mauvais coton ! L’ami des plantes est de retour , et ne te rate pas … et le billet du jour est dopé à la sinistrose corsée, alors je te suggère d’en finir rapidement et de quitter ce pays foutu, et ce monde cruel : il y a actuellement d’intéressantes promotions sur les solutions injectables de Chlorure de Potassium , le cocktail N°1 des « death row » US, Fentanyl nembutal est un peu cher en ce moment, et tu as le Kit Suicide en vente libre en Suisse . 🙂

                      Adieu Bonzaille, ce fut un plaisir 😉 🙂

                    2. Bonsaï

                      Allez grand fou !
                      Heureusement qu’on t’a pour faire le boute-en-train (je ne vérifie même pas l’orthographe, GO pourra compléter et contacter mon avocat si j’ai faux).

                    3. Dr Slump

                      Après plouf plouf, par tirage au sort, c’est le tour de Banzaï d’être atteinte du syndrome du blogspam? Vous deux, on dirait Pif et Hercule, pas glop! pas glop! 😛

            3. Pheldge

              Tiens, pour fêter ton retour parmi les vivants, une petite devinette très subtile et délicate , pour toi mitonnée : « de quelle main Harry se tarque ? A deux mains, si vous le voulez bien ! » 🙂 🙂

              Toi qui as un âge lus que vénérable tu reconnaîtras une phrase célèbre du mythique « jeu des milles Francs ». Non, non, pas la peine de me remercier 😉 🙂

        2. Pheldge

          Un détail de l’histoire du blog :Mélusine agace (Mets l’usine à gaz , j’essplique, les cerveaux lents sont de retour ;)( comme dirait certain Jean marri 🙂

          1. Bonsaï

            @ Pheldge 16:27
            Général Beattle Pheldge, lors de la prochaine bataille contre les forces maléfiques de Normal 1er, vous serez responsable des codes secrets, de leur formation à leur transmission, ainsi que de la détection d’éventuels agents doubles.
            Venez me rendre compte à mon bureau à 17:15.
            Signé : Contre-amiral Bonsaï

  10. Gerldam

    Bravo! Quelle verve pour cette rentrée! Le plus triste est que vous avez raison sur toute la ligne. CPEF, assurément.

  11. Moggio

    Oh, p…, ça va du bien, ce billet ! Merci.

    En lien plus ou moins direct avec le sujet du billet, je signale en passant cette citation de Benjamin Constant, découverte cette semaine : « La multiplicité des lois flatte dans les législateurs deux penchants naturels, le besoin d’agir et le plaisir de se croire nécessaire. » (Benjamin Constant (1815), Principes de politique, applicables à tous les gouvernements représentatifs et particulièrement à la Constitution actuelle de la France, chapitre III)

  12. calc8

    Parmi les questions de fond concernant les élus figurent leur formation et leur parcours. En regardant le profil des élus de l’assemblée (il y a quelques temps, je crois dans une plaquette distribuée lors d’une journée « porte ouverte »), on s’aperçoit que beaucoup sont fonctionnaires et/ou proviennent de l’éducation nationale.
    Très peu viennent du privé et connaissent donc de sens de la « vraie » vie économique du pays (pourtant un minimum pour parler emploi, pouvoir d’achat, budgets, etc.).
    Ces gens dont le seul métier est de nous représenter sont progressivement devenu des donneurs de leçons (surtout chez les socialos) et « emmerdent » effectivement les français.
    Je suis inquiet de l’importance que l’on donne aux formations de type « Science Po » et « Ena », typiquement deux cycles de formation « hors sol », loin des lois de la gravitation, et présentées comme le nec plus ultra auprès de la jeunesse, notamment au Lycée, lors des grandes séances d’orientation.
    N’est-ce pas en révisant ces formations (voire en les supprimant) qu’il faudrait commencer à agir pour que nos représentants retrouvent le « bon sens paysan » propre aux gens qui ont les pieds sur terre ?
    A priori, leur démission du statut de fonctionnaire pendant un mandat électif pourrait aider (comme en UK).
    Suis-je gentiment en train de rêver tout haut ?

    1. Pat

      Supprimer ces formations (déformations ?) serait le plus simple, le plus économique et le plus efficace.
      Un mandat électif devrait retirer définitivement le statut de fonctionnaire. Ils pourraient ensuite découvrir (avec stupeur) la vraie vie (Popaul-emploi et son inefficacité redoutable, par exemple)

      1. gameover

        Dire qu’il suffirait de ne pas les embaucher pour que la formation n’existe plus ou qu’elle s’oriente vers des domaines utiles et productifs.

        Pas besoin de supprimer, laissons faire Darwin.

    2. Grand Coeur Malade

      Sans un referendum d’initiative populaire en état de marche, une telle proporsition de loi n’arrivera jamais. Et arriverait-elle que personne ne la voterait.

  13. calc8

    Tiens, bizarre, depuis 13h, les commentaires ne sont plus classés par date d’édition. Cela rend leur lecture chronologique plus difficile..

    1. Black Mamba

      Il a fallu une intervention chirurgicale de la part H16 , il a étripé un chaton mignon qui avait forte une diarrhée, la survie du blog en dépendait ….

        1. Black Mamba

          Je penses qu’il erre encore dans les couloirs, dans les oubliettes, dans les tours et autres cachots du blog , il recherche la lumière mais en vain …

  14. Lark on the Wing

    PP a besoin d’un reset… et match…

    Mgr de Seize, lui, est revenu de ses courtes vacances en grande forme, et montre dans son billet de ce jour, un écrasant mépris envers une classe politicienne, qui, en toute justice… n’est-ce pas… le mérite pleinement.

    L’ennui est que, quand on a dit ça, il n’y a, hélas, rien de changé, et nos « coquins et copains » (Ponia) voire « marauds et escrocs » (Changarnier) se rient des protestations, démonstrations et remonstrances, aussi longtemps que leurs sièges restent bien stables sous leurs fesses…

    Le seul espoir pour ce malheureux pays est l’effondrement du Système actuel, et, à cet égard, la chronique de Philippe Plassart, dans le Nouvel Economiste du 8 avril me semble assez bien venue…

    lenouveleconomiste.fr/vous-avez-aime-la-crise-financiere-de-2008-vous-allez-adorer-la-prochaine-26731/

    1. « il n’y a, hélas, rien de changé / se rient des protestations »
      C’est malheureusement exact.

      Mais cependant, un espoir subsiste. Plus ce genre de texte est partagé, plus les individus relaient, font savoir, et explicitent leur grogne, plus, inévitablement, ces textes parviendront aux députés par leurs électeurs, aux politiciens par leurs militants. Pourquoi croyez-vous qu’ils ont actuellement les mains suffisamment moites au point de vouloir placer tout l’internet français sous leur surveillance ? 😉

      1. Lark on the Wing

        Je n’en disconviens pas, Monseigneur, et je transmets, dans la mesure de mes capacités, avec des succès inégaux mais parfois surprenants : récemment, j’ai inséré un petit couplet sur la Flat Tax, qui n’a pas fait bondir mes interlocuteurs, pourtant bien paramétrés Gauche Fonctionnaire…

        Néanmoins, on attaque une montagne avec une petite cuillère… même si, selon la devise du Taciturne « il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer »…

        1. Une petite cuillère, certes, mais qui finira par se compter par millions. Et des millions de coup de cuillère finissent par faire effet.

          1. Pheldge

            Tiens , je croyais que CPEF , et « qu’il n’y a rien à faire » à part peut-être se défoncer aux anxiolytiques 😉

            Ça y est Eureka ! H16 est un (une ?) espion(ne?) à la solde des Grands Labos de Tranxène et autre Temesta !

            Ils le payent ce vendu, pour nous bourrer le mou avec de la grosse déprime bien épaisse ! 😉

            1. Bonsaï

              @ A Pheldge 17:38
              Le « culte de la petite cuillère », à part les masos de l’huile de foie de morue, c’est plutôt le fantasme des junkies, non ?

                1. Greg

                  « Dans la salle du bar-tabac de la rue des Martyrs,
                  les ptites cuillèrent, ne servent que rarement, pour le café, …
                   »
                  30 ans déjà je pense que cette magnifique chanson du Gros François et son groupe Pigalle hante ma mémoire.

              1. Dr Slump

                Refuser d’aller voter pour quelle qu’élection que ce soit, est pour moi le seul moyen que j’ai d’exprimer mon désaccord sur le fonctionnement de la « république » en général, et les méfaits de nos politiciens en particuliers. Comme à mon niveau individuel je ne peux pas agir efficacement contre cela, ne pas voter est pour moi la seule façon, modeste mais symboliquement importante, d’agir contre. Si d’aventure une loi instituant l’obligation de voter était… votée, c’est net: je ne vais toujours PAS voter, et ils peuvent m’envoyer leur amende, je ne paye pas.

                1. bigredebougre

                  Dr Slump 12 avril 2015, 20 h 44 min
                  « Refuser d’aller voter pour quelle qu’élection que ce soit, est pour moi le seul moyen que j’ai d’exprimer mon désaccord. »

                  Je ne partage pas cet avis. L’absence de vote pour un politique, quel qu’il soit, signifie en premier lieu le laxisme, le j’menfoutisme, puisque tous pourris donc pourquoi pas celui en place (on sait ce que l’on a, on ne sait pas ce que l’on va trouver). Si l’on veut exprimer un désaccord (donc du pouvoir en place), il faut voter contre, il faut acter en choisissant un candidat qui s’oppose aussi, même si ce candidat ne représente pas à vos yeux totalement votre orientation et votre sensibilité. Ne rien faire c’est accepter.

                  1. petit-chat

                    Mouff. Ça revient bien souvent, il faut en convenir, à choisir entre le cul et la chemise : copains comme cochons, se côtoyant depuis des années, ayant crée beaucoup d’intérêts communs, s’étant ménagé de confortables renvois d’ascenseur, ces fumiers ne se préoccupent que de leur poste présent, passé ou à venir.
                    Voter pour ces crevures, c’est approuver et encourager la malhonnêteté, le mensonge et les dépenses grandguignolesques.

                  2. Nyamba

                    « L’absence de vote pour un politique, quel qu’il soit, signifie en premier lieu le laxisme, le j’menfoutisme… »
                    Non, elle est juste analysée comme telle par les « experts » – et encore, en toute honnetete, j’en doute.

                    1. Dr Slump

                      Et de toute manière, je me fous de ce qu’ils en pensent, autant qu’ils se foutent de notre gueule.

                    2. gameover

                      Disons que si les experts autoproclamés et ès journalistes des médias disaient que le taux d’abstention montre que 50% de la population pense que la solution n’est pas dans les élections, alors ils se tireraient une balle dans le pied puique logiquement il faudrait faire des émissions qui intéressent plus de 50% de la population…. donc si on reconnaît que plus de 50% s’en foutent… on n’est clairement pas dans la cible. Ces mecs causent juste entre eux. C’est un peu comme les commissions qui s’auto-entretiennent et ne vont jamais proclamer que le problème qu’elles étaient censées régler n’existe plus ou n’a jamais existé… on voit rarement des salariés s’auto-licencier.

                  3. Dr Slump

                    Vous n’y êtes pas. Ce n’est pas juste parce qu’aucun candidat ne trouve grâce à mes yeux, si ce n’était que cela, j’irais voter blanc en effet. Mais c’est que je refuse complétement notre système électoral bipartite dans son ensemble, avec cette pseudo-alternance, ce blocage à l’entrée des nouveaux partis qui n’ont aucune chance d’être représentés, ce blocage aussi bien politique que médiatique à l’expression des idées alternatives au consensus étatique socialiste, telles que, bah les idées libérales par exemple, et j’en passe: le système syndical à la soviétique, le système de santé… à la soviétique, etc. Tout cela est un bon vieux système dans lequel copains et coquins de « droite » comme de gauche sont bien d’accord, et se taillent de confortables situations, sur le dos de l’électeur qui va voter pour eux béatement. Et par conséquent, c’est sans moi: je n’irai voter pour aucun représentant d’un tel système, j’irai si un jour quelqu’un de crédible se présentait avec l’intention de casser ce système. Mais autant espérer que la fontaine St Michel crache du Chassagne-Montrachet.

        2. Aristarkke

          Dans mon jeune temps, une blague courait la campagne dans laquelle Winston, pour attraper le poisson du bassin censé lui permettre d’être déclaré vainqueur de WW II par arrêt de l’ arbitre, entreprenait de vider le bassin à la cuillère à thé, à la différence des autres protagonistes beaucoup plus violents…

          1. Hussard Bleu

            J’avoue ne pas bien comprendre…. humour flamand ? je me méfie, depuis cette affaire des éperons d’or, hein ?

            1. Aristarque

              La guerre s’ éternisant, le Pape convoque Hitler, Roosevelt, Staline et Churchill au Vatican et leur annonce qu’ en vertu de ses pouvoirs spirituels, il pourra déclarer vainqueur celui qui arrivera à attraper le poisson rouge dans son bassin d’ agrément. Roosevelt se lance le premier avec tout un attirail sophistiqué de pêcheur à la ligne, haute technologie et toussa mais au bout d’une journée de vains essais, rien! Hitler y va ensuite et se jette dans le bassin où il essaie en vain, avec cris et fureur, d’ harponner ou d’ asphyxier le poisson. Au bout d’une journée, rien non plus. Staline y va alors et tente d’assommer le poisson par de longs exordes et discours interminables sans plus y réussir… Et quand vient le tour de Winston, je t’ai donné la suite… Flamande cette historiette, je ne sais. A cette époque, je vivais à Roquebrune Cap Martin…

      2. Théo31

        Sans oublier les préfets qui prennent régulièrement la tensions et la température de la société civile.

      3. Aristarkke

        Certes, H16, mais j’ai néanmoins un doute que ce Pouvoir tremble devant la petite troupe qui hante votre blog et quelques autres du même tonneau, même armés de cuillères à taper les casseroles.
        D’ une part, ce sont en partie les mêmes lecteurs et d’ autre part, l’ adage fameux de Staline adapté: les libéraux, combien de divisions ??? sans compter celles du morcellement en chapelles cultivant âprement leurs différences conceptuelles… En revanche, outre la menace terroriste réelle quoique gonflée aux stéroïdes pour les besoins de la cause, il y a la dérive du Frankenstein de l’ immigration, lequel monstre commence à montrer des velléités d’ indépendance et d’ autonomie par rapport a ses créateurs (thème exploité par Wells dans le début de la fin de l’ île du Dr Moreau). Tant aux municipales qu’ aux départementales, au vu des pertes violentes de bastions historiques avec un PS honteux sur lui jeté aux chiens dès le premier tour, il a été patent que le clientélisme effréné à destination des immigrés et naturalisés de fraiche date, ne payait plus en dépit de ses coûts. Et que les ouailles autochtones avaient aussi eu du vague à l’âme…Pour nos ahuris, ils ont découvert tardivement que le contrôle de la Presse était devenu tellement cousu de fil blanc qu’ elle ne servait plus à rien en avertisseur de l’ ambiance du terrain. D’ où la subite prise en compte de l’ anormale liberté des tons sur internet. D’ où le besoin de lancer un contrôle aussi efficient que celui de la mainmise sur la Presse…

    2. Calvin, 8 ans

      Tout à fait d’accord.
      Le problème d’h16, c’est que, étiqueté fasciste car non « républicain » (au sens de supporter du contrat social, du vivrensemble à tout prix, de l’égalitarisme forcé), il est inaudible.
      Il n’y a plus de vrai débat. Les discours sont creux, les analyses foireuses, les promesses omniprésentes.
      Il va falloir attendre le clash. Cela est si grave. J’ai impression d’être entouré d’adultes immatures, de chefs dévirilisés, de journalistes incultes, d’experts farfelus…
      L’incompétence est devenue la « valeur » de ce pays.

      1. Bonsaï

        Les « normes » que voudraient imposer des présidents autoproclamés normaux. Se souvenir de ce que peut signifier en politique le terme denormalisation!

      2. Lark on the Wing

        Le « Principe de Peter » a été élevé, en France, à la hauteur d’une Institution Républicaine… quant aux valeurs du même métal, si vantées et prônées par M. Cazeneuneuve, la liste en est édifiante et on n’a que l’embarras du choix :

        (dé)Courage et Bourrage (de crâne)
        Corruption et Normalisation
        Courte Vue et (Finances sur le) Cul
        Fesses en l’Air et (va te faire)Lanlaire
        Hypocrisie et Zizi(rider)
        Incompétence et (du panier faisons danser) l’Anse….

  15. Le Gnôme

    Je ne sais plus où j’ai lu cette semaine que la France avait 10.500 lois pour 1750 en Allemagne. Ceux-ci sont ils plus mal gouvernés que nous ?

    Bon, ils ont quelques raisons historiques de se méfier d’avoir trop de lois, elles ont fâcheusement tendance à devenir liberticides.

    Au fait, nous proclamons toujours que nous sommes le pays de la liberté, quelle bade de menteurs !

    1. Black Mamba

      Avec toutes ces lois nous nous trouvons obligatoirement « hors la loi » , les despotes peuvent alors à tout moment envoyer leur légion pour nous le faire payer chèrement…

    2. Pat

      Puisque, parait-il, il y a un « choc » de simplification, je suggère que les députés n’aient le droit, pendant quatre ans, que de supprimer des lois, et la cinquième année seulement, d’en voter de nouvelles, dans la limite d’un vingtième (par exemple) du nombre de lois supprimées les quatre années précédentes.

  16. Aristarkke

    H16, le dernier article de Georges Laplan (blog Ordre Spontané) le signale comme vraiment dubitatif sur les capacités réelles de faire de l’ anti-terrorisme /anti-djihadisme sérieux par l’ espionnage d’ internet. Compte tenu de l’ apparentement à la quête d’une aiguille dans une meule de foin, la probabilité de faire mouche pour une unité implique un nombre de quêtes impossibles à réaliser en raison du personnel de terrain nécessaire. Cela en prenant en compte que les cibles vraiment dangereuses vont logiquement éviter d’utiliser un vocabulaire suspect… Mais si on ouvre l’ éventail de mots clefs, les algorithmes vont peut-être permettre de cibler des masses de citoyens pour une surveillance »anticipée ». Probablement verrons nous dans les prochaines années des besoins en camps d’ internement se préciser et se concrétiser…

    1. Calvin, 8 ans

      Kaplan, pas Laplan !
      H16 avait déjà décrit cette farce (billet du dimanche, il me semble).

      1. Aristarkke

        Sorry pour l’ erreur de frappe.
        C’est bien Kaplan que je voulais écrire (pseudo du passeport octroyé à l’ ex-pilote israélien /pilote perso de Largo Winch dans les albums éponymes, non ?)

        1. Calvin, 8 ans

          Plutôt le personnage fictif dans la Mort Aux Trousses. Cary Grant est pris, sur un malentendu, pour ce Georges Kaplan, et va devoir fuir.
          Symbole même du pseudo !!

            1. Nyamba

              Et pourtant, c’est un blog qui vaut particulièrement le détour. Si vous ne le connaissez pas encore, allez y jeter un oeil !

  17. Aristarkke

    Allo, H16, nous avons un problème! Les commentaires subordonnés à un autre se retrouvent en autonomie totale. Et même un second car ceux écrits comme tête de file se positionnent hors de toute logique chronologique comme le mien de 14H44 qui se retrouve dans une séquence déjà nettement plus ancienne que lui…

    1. Black Mamba

      H16 a fait sauter à la dynamite le commentaire de pouf pouf qui répondait à celui de Nyamba donc tout ceux qui essaient de répondre auront aussi leur lien détaché… C’est ainsi …

      1. dd

        Si bienvenue, au canada est en réponse à merci, est-ce qu’on emploie quand même ce terme pour signifier la bienvenue ?

        1. dd

          Si au Québec, « bienvenue » est en réponse à « merci », y emploie t-on quand même également ce mot pour signifier la bienvenue ?

        1. Je le redemande une dernière fois : merci ou bien de concentrer les commentaires en 1 post, ou bien de réduire leur nombre sinon, je sucrerai. Le but est simple : rester lisible. Avec des douzaines de commentaires à la suite, on noie complètement les fils.

  18. Pheldge

    Je constate qu’après quelques jours d’absence pour « raisons personnelles … » ( je n’en dirais pas plus mais n’en pense pas moins 😉 le sus-nommé H16 revient avec un container plein de sinistrose et de morosité en boîtes de vingt ! 🙂
    C’est tout bon pour moi ! je vais essayer de dérider les foules de lecteurs et trices ( 17 au total depuis la résurrection d’Aristarque et hors v3g3ta 🙂 avec le sens de la mesure et la délicatesse qu’on me connaît ! 😉

  19. Pheldge

    @ Aristarkke 15 h 02 : Harry , fils, fils , ( humour 😉 j’ai commis plus haut deux posts en ton honneur. Peux-tu avoir la politesse d’aller les lire pour pouvoir m’agonir d’injures par la suite ? 😉

    1. Aristarkke

      Je suis stoïque… avec un cuir tanné par 25 ans de syndic de copropriété… alors escompter une autre réaction qu’ un haussement de sourcil et un bâillement d’ ennui poli devant un calembour indigne, même de l’ almanach Vermot, cher au Uhlan français… On ne peut pas toujours être bon ni se tromper…

    1. Aristarkke

      Un nouveau kit pour repas de famille pour Pâques après celui pour Noël??? Je me demande la tronche qu’ aura celui pour fin de ramadan ou fête de l’ Aïd…

    2. Grand Coeur Malade

      Mais CCCP (C’est Completement Cong, Putaing!) On paie ça avec nos impôts ?

  20. Pheldge

    En tout cas, pour un retour, c’est réussi ! Un sujet bien désespérant à côté duquel le retour de la peste bubonique semble une joyeuse plaisanterie, et cerise sur le Cake ( aux raisins bien sûr 😉 le classement erratique des commentaires, les rendant quasiment incompréhensibles …
    Ça c’est du travail de pro ! 😉
    Et là je dis chapeau bas, » l’artiste Stark » ! 😉 🙂

    1. Bonsaï

      Allez, haut les cœurs !
      C’est vrai que les fidèles gardiens du temple que nous sommes ne méritons pas tout ce spleen qui nous submerge. Snif !
      Et avec le décalage aléatoire, tu n’as pas vu mon précédent message à toi adressé (16:57) et actuellement localisé tout en bas de la page.
      Bon, c’est tout ce que j’ai trouvé pour faire avancer le schmilblick, désolée.

      1. Pheldge

        HS : encore une attaque de requin mortelle à la Réunion, un jeune body border à 15 m du rivage …
        Il y a 20 ans, il n’y avait pas tant d’attaques, surtout à ces endroits.
        L’écologie est passée par là !

          1. Pheldge

            Bonzaille , fais -toi discrète sur ce coup là ! Les requins ne bouffent pas les dauphins , et la pollution ne lui augmente pas l’appétit.
            Par contre depuis 20 ans la pêche au requin est interdite, car espèce protégée, la pêche sous marine interdite, pour « préserver le corail » … Le résultat est là : augmentation dramatique des attaques , les requins investissant des zones où ils ne s’étaient jamais aventurés auparavant, et s’approchant à quelques mètres du rivage !

            1. Bonsaï

              Je n’ai établi aucun lien direct entre l’échouage des dauphins et les attaques de requins. Par contre la dégradation de leur biotope marin en raison des activités humaines n’est pas qu’une légende urbaine. Je suis contente d’apprendre que la Réunion a instauré des pratiques intelligentes à cet égard.
              C’est vraiment dur, ce tout jeune surfer, mignon comme un ange. Argh, pas une bonne journée …

            2. Nyamba

              Hum…
              Pêche sous-marine non autorisée dans la réserve (et la pêche à la ligne est autorisée – moyennant permis).
              Ce débat me rend dingue : les plages étaient moins blindées de monde (et certainement moins dégueulasses) il y a 20-30 ans; la côte ouest bien moins anthropisée, et les pêcheurs pro moins nombreux. Quand j’étais petite – biais de perception ou pas – on voyait de gros poissons en PMT à 2 m du bord, et les chasseurs sous-marins n’avaient pas à aller sur 30 m de fond pour tirer de beaux spécimens (oh, et entre 16 h et 9 h, on n’était jamais, jamais, jamais dans l’eau). La côte est nettoyée des proies habituelles des bouledogues – et non, ça ne peut certainement pas être un effet « réserve », faut être un peu cohérent – mais pullule de bestioles gigotantes qui nagent pas vite…
              Je refais le tableau : d’un côté, moins de gros poissons, eaux dégueulasses, zone de reproduction de bouledogues à proximité (au fait) ; d’un autre comportements à risque répétitifs (dans un premier temps, mais il n’en faut pas beaucoup pour qu’un prédateur avec deux sous de jugeotte se rende compte qu’il y a des facilités pour se servir à certains endroits) et source inépuisable de gogos à croquer, même s’ils sont pleins d’os chiants à mâchouiller. Sérieusement, c’est dramatique pour le gamin (et encore, merdalors, tu sais qu’il y a un risque requin et tu laisses ton gosse aller barboter ? Avoue, tu l’aimes pas, et sachant que l’adoption à 13 ans c’est plus une option tu préfères une mesure radicale ? Smart, parent, smart…) mais franchement, pêcher du requin à gogo ne résoudra rien, vu que le problème initial n’est pas là. C’est encore un plan « bras cassé / aspirine », ça, sauf qu’en plus on continue à faire du trampoline.

              Au fait, par ici y a du grand blanc 😀 . Quelques intéressants débats à ce sujet, d’ailleurs. C’est trolaklass, je trouve !

              1. Pheldge

                L’interdiction de la pêche au requins n’a fait qu’accroître leur sentiment de maîtrise totale des eaux !
                Et la raréfaction de poissons près du bord que tu pointes ne concerne pas le requin 😉

                1. Nyamba

                  « Leur sentiment » : tu parles des requins ? O_o Si oui, j’ai beau le tourner dans tous les sens, ca ne veut strictement rien dire… Mais enfin, es-tu ou non d’accord avec ce que je blablate ? D’autant que la rarefaction des especes concerne aussi les requins : le bouledogue a supplante les petits requins de recif (ou alors il a juste survecu…). Encore une fois, une qualite amoindrie des eaux et une diminution des proies disponibles peuvent favoriser une espece plus agressive et plus a l’aise en milieu cradingue.
                  Note que je ne suis pas contre la peche au requin, si c’est pour le bouffer. Si c’est pour instaurer un sentiment de securite chez les barboteurs, je trouve ca parfaitement idiot, et probablement contre-productif. Les eaux de la Reunion sont dangereuses, c’est pas nouveau. La crise requin, c’est surtout, a mon humble avis, un symptome du darwinisme a l’oeuvre. Selection naturelle, tout ca…

                  1. Pheldge

                    Et pourquoi selon toi le bouledogue a pu s’implanter de la sorte ? pas à cause des « eaux cradingues » parce que ça c’est un mythe ! Quand il y avait l’abattoir à st Denis dans le Bas de la Rivière ça aurait du proliférer encore plus !
                    Pour le reste on le sait tous que l’océan autour de l’île est dangereux. J’ai fait du Fun Board pendant 20 ans, en observant des précautions ! Il n’y a eu qu’un seul accident à l’époque , à la Jamaïque , près de la station d’épuration, eaux troubles , donc imprudence !
                    Et puis soudain, recrudescence des attaques: baigneur à 3 m du bord en baie de St Paul en plein jour, eaux claires … il y a un an environ. la pollution ou ses conséquences n’ont rien à voir, pour moi.
                    Les requins sont là désormais. Ils ne vont pas partir comme ça. Il faut l’accepter et s’organiser différemment pour continuer à profiter de la mer.

                    1. Nyamba

                      En *baie de Saint-Paul*… bordel… comment dire… c’était complètement con, y compris à 3 m du bord. Y a des Darwin awards qui se perdent… Et tu te baignais dans le Bas de la Riviere, toi ? Ewww…
                      Mais allez, on va pas se disputer pour si peu. Tu veux des solutions pour profiter de la mer ? je dis banco. Pêche, filets anti-requins, drumlines, faites-vous plaisir (c’est gratuit, c’est l’Etat qui paye, hein ?). Perso, je fous pas un pied dans l’eau ; c’est magique, j’ai encore tous mes membres au compteur !

                    2. Pheldge

                      🙂 je t’ai dit que jété prudan ! trai prudan 🙂
                      Les dispositifs sont en train d’être mis en oeuvre, mais « de nouvelles normes » viennent compliquer les choses et reporter les travaux !
                      Ahhh ! les années « avant 2000 » , Margie … tu te souviens de Margie ? une cougar 😉 ou encore une MILF en langage Shakespearien 🙂

                    3. Hussard Bleu

                      J’adore ces règlements de compte aussi ultra-marins qu’écolorientés… Nyamba y délaisse un peu, par passion, cette élégance intellectuelle qui la caractérise habituellement, l’humanisant d’autant, et quant à Pheldge (Nanker) l’absence de tout calembour dans sa p(r)ose est un soulagement fort apprécié…

                    4. Pheldge

                      Z-y va ! d’oùça cé kess que ta pécho mon prénom ? c’est de l’intrustassion dans la vie privée ça ! Ahwouaiiis.
                      Et je parie que t’as même fait une recherche sur Duck’n’Go pour fouiller un peu plus dans mes belle-pou ! 😉

                      Et pis les calembours bons, c’est pour ta santé ! t’as jamais entendu parler du « rire médecin » ( mes 2 saints , ou … 😉

                    5. Nyamba

                      Hmm, merci mais… qu’entendez-vous par « ça l’humanise » ?
                      Margie… j’étais pas née… Ahem…

  21. Théo31

    Les politiciens sont comme les couches : il faut les changer très souvent et toujours pour la même raison.

    Bizarrement, le principe de précaution ne s’applique pas à eux quand il s’agit d’une loi liberticide, d’impôts ou de réformes sociétales débiles.

    1. Higgins

      Merci à notre hôte de nous gratifier d’un excellent billet pour son retour. J’espère que son congé s’est bien déroulé.

      Sur le sujet du jour, j’ai du mal à comprendre comment le vote d’un texte signant l’arrêt de mort de la médecine « libérale » a pu être le fait de seulement 35 pignoufs. De surcroît, j’ai du mal à imaginer que la soi-disante opposition n’ait pu rassembler que 12 opposants pour voter contre. Il y aurait de la connivence là-dessous que je ne serai pas étonné.
      Quoiqu’il en soit, CPEF.

      1. Pheldge

        Pour le vote des députés : www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/role-et-pouvoirs-de-l-assemblee-nationale/les-fonctions-de-l-assemblee-nationale/les-fonctions-legislatives/les-votes-a-l-assemblee-nationale
        Chaque député ne peut recevoir qu’une seule délégation d’un collègue absent. Ensuite, il faut être réaliste: quand tu n’as pas les troupes pour infléchir ou amender le texte , voire le rejeter, tu es impuissant. Dès lors, puisque la messe est dite … penses-y la prochaine fois que tu choisis de d’abstenir, pendant que ton voisin envoie un socialo à l’assemblée !

        1. Calvin, 8 ans

          Sauf que si tu votes, tu envoies un socialo (de droite ou de gauche) à l’assemblée. Autant ne pas être ton propre voisin, mais toi – même et libre.
          Ce simulacre d’élections ne mérite pas notre consentement mais un froid refus.

      2. Aristarkke

        La preuve que les députés ne sont que les représentants déguisés d’ un parti au lieu d’être les représentants de leurs mandants… On revient à la Quatrième Ripoublique à l’ heure des Mollet et consorts…

        1. Pheldge

          Tu dis n’importe quoi ! la 4 ème c’était des alliances qui changeaient tous les 6 mois. Ici , tu as une majorité pour 5 ans … et l’opposition ne peut que s’opposer verbalement ! Elle ne peut pas sauf à faire tomber le gouvernement , ce qui n’est jamais arrivé sous la 5ème !

          1. Aristarkke

            Sous la quatrième république, l’ opposition n’ avait pas davantage de pouvoirs et de capacités. Les gouvernements n’ étaient soutenus que par des coalitions instables en raison de l’ émiettement engendré par la proportionnelle et leur accorder six mois de vie est généreux de ta part. Ils chutaient par dislocation de leur coalition de soutien plutôt que par effet d’une action de l’ opposition. Mais mon propos voulait insister sur le point que le député, censément représentant d’ un morceau de population, n’ a aucune autonomie d’ action et de pensée hors la consigne du Parti représenté. Ses électeurs n’ont plus aucun poids au lendemain de l’ élection et doivent subir les divagations du Parti, y compris lorsque ses décisions et consignes sont à rebours de la volonté des électeurs.

            1. Pheldge

              Ahhh bahhh, essplique … on n’est pas tous des Grands Panseurs Penseurs comme des certains 😉 🙂

  22. yoananda

    Ils s’en foutent complètement de notre opinion les « pauvres élus » : on continue de payer l’impôt.

    Pourquoi se priver quand la vache à lait se contente de quelques beuglements quand on tire un peu trop sur le pic. Jamais elle ne fait de ruade, jamais elle ne s’échappe, jamais elle ne casse rien. Elle se contente de produire et de beugler pour un peu de fourrage.

    Y a que ça qui compte, y a que le porte monnaie qu’ils comprennent. On peut voter pour n’importe qui, ça ne changera rien, car le gâteau à partager sera toujours la, et quoi qu’il arrive, ils chercheront toujours à le faire grossir.

  23. dorsai

    Pour revenir à cet excellent billet qui décrit bien les homos politicus dans leurs oeuvres, je propose une noix d’honneur pour le premier d’entre eux et qui sait si bien manier roublardise et enfumage. Mais les commentaires qui foisonnent sur ce site me laissent quand même penser que tout est perdu fors l’honneur!

  24. petit-chat

    Passe-temps… Ça explique bien des hors sujets.
    Il existe aussi la marelle, le macramé, la broderie, le yoyo (pour les plus sportifs), les échecs…

    1. Bonsaï

      @ petit-chat 21:47
      C’était une citation philosophique. A ne pas prendre au premier degré, donc.
      Et je commence à en avoir ma dose de devoir justifier le moindre de mes propos comme si j’étais au tribunal, alors que certains autres disent n’importe quoi n’importe comment.

      1. Aristarkke

        Bien que parlant le français, vous n’ en possédez pas l’ exquis esprit qui nous distingue et nous évite la pesanteur…
        (je sais, je radote… le grand âge… toussa…)

          1. Aristarque

            Avec vous, c’est comme avec BM ou Nyamba…
            Suffit de lancer un soupçon de propos provocateur et la jument de broncher illico… Le rêve pour un garnement nicheur…

            1. Hussard Bleu

              hmmm? « broncher » pour « réagir épidermiquement » ? osé, voire aventuré, n’est-ce pas ?
              en hippologie, « broncher » c’est trébucher… et la sensation est déplaisante, je confirme… surtout au grand trot, par exemple… au galop, cela m’est arrivé une fois, grand souvenir…

  25. Hussard Bleu

    hmmm… l’orthographe est une chose, autre chose le sens… Permettez au vieux cavalier de vous enseigner quelques réalités de la vie :

    « En hippologie, le « boute-en-train » (on dit tout aussi bien « agaceur » ou « souffleur ») est un cheval entier (c’est-à-dire non castré) se trouvant dans les haras, où on l’utilise en le plaçant à proximité des juments afin de vérifier si elles sont en chaleur et les disposer à l’accouplement qui se fera avec un autre étalon sélectionné.

    Si, à l’approche du boute-en-train, la jument tape, rue et s’énerve, c’est qu’elle n’est pas prête. Mais si elle se met à uriner, adopte la position campée et même accepte que l’étalon soit là (et parfois sur son dos), c’est le bon moment pour la conception du poulain.

    Le boute-en-train ne provoque pas les chaleurs mais est capable de les déceler et de s’occuper des préliminaires. La jument n’est vraiment fécondable qu’après plusieurs jours de cet état d’excitation. Le boute-en-train la prépare bien pour que l’étalon n’ait plus qu’à déposer sa semence.

    On appelle « barre » le box dans lequel on place la jument lors de la détection des chaleurs, pour protéger l’étalon boute-en-train. »

    mais il est vrai que la Cavalerie suisse a autant de substance que sa Marine….

    1. Hussard Bleu

      C’était, naturellement, pour Bonsaï à 20:26

      La prochaine fois, j’évoquerai les Mirebalais du Régent…

      1. Bonsaï

        Merci, cher ami, pour cette remarquable et passionnante leçon !
        Vous auriez fait un professeur fascinant, sans doute adoré de ses élèves … après la cloche, on aurait quelques voix fluettes implorer :
        « Une autre, M’sieu ! S’il vous plaît, encore une de vos belles histoires ! ».

        1. Hussard Bleu

          On voit bien là, à cette dénonciation du prédateur sexuel supposé, que GO relève effectivement du genre 1, comme la photo illustrant le billet précédent le prouvait, notre amie allant jusqu’à porter sur l’épaule l’avatar choisi… « ils ont des yeux et ils ne voient pas » hein ?

          Au reste, son QI de 190 le démontre de façon quasi superfétatoire, seules les femmes – et pas forcément olivoudiennes – pouvant y prétendre….

  26. Chieur chiant

    Bien loin de la politique et tout le tintouin, récolte d’ails des ours cet après-midi pour préparer un pesto du nord, on s’adapte à sa vie d’expat…

  27. Flavien Neuvy

    OK, mais du coup, quelles solutions proposez-vous ? Le plus simple, c’est de s’engager en politique et se présenter à des élections pour faire mieux que les élus actuels.

    1. 😆 😆 😆
      Vous avez lu le billet ? Pourtant, c’est marqué :
      « Ce monde et ce pays ont besoin de moins d’élus, de moins d’individus qui se croient ainsi investis d’une mission »

      Non, il ne s’agit pas de faire mieux. Il ne s’agit de PAS FAIRE DU TOUT. Les individus n’ont pas besoin d’élus. Un gouvernement est parfaitement inutile. Nous ne sommes pas des enfants.

      1. gameover

        Je crois que ça a vraiment du mal à entrer dans la tête de certains, habitués qu’ils sont d’être maternés par l’état depuis l’enfance et même à l’état d’embryon !

      2. Pheldge

        Tu devrais sortir de ta bulle de temps en temps ! 😉 Après 50 années de « gaullisme étatique et paternaliste » puis de socialisme du centre et enfin de socialisme bien gratiné, tu as la naïveté de croire que nos concitoyens peuvent être désintoxiqués du jour au lendemain , comme ça , en claquant des doigts ?
        « Nous ne sommes pas des enfants » nous ? et combien sommes « nous » ? deux pelés et trois tondus !

        Tu devras finir par admettre que selon ta logique, tu dois te suicider ! 😉 🙂

    2. Chieur chiant

      moi, n’ayant pas fait de grandes et profondes études, ne suis le meilleur placé pour donner des conseils, mon commentaire était juste là pour égayer la conversation générale, sinon je me sent assez proche en pensée avec la tenue de ce blog, et suis expatrié depuis de nombreuses années dans différent pays toujours européens, alors pour me faire élire, c’est dur!

  28. Ladioss

    Vos vacances vous ont fait le plus grand bien, vous revenez en grande forme.

    Sinon, si à titre personnel ma préférence va vers une forme d’anarchie où société et individus sont libre de s’associer comme bon leur semble, je suis de plus en plus convaincu que la plupart des formes de gouvernement traditionnels sont préférables à l’espèce de vague démocratie/vraie techno-oligarchie actuelle. La monarchie Maurassienne (oui, bon, une fois débarrassé des regrettables obsessions du personnage) me semble plus juste et plus humaine que le régime proto-totalitaire que nous subissons.

  29. Ladioss

    Et probablement illégal, et punis d’une peine d’emprisonnement (une vraie bien sûr, pas celles des victimes de la société que sont violeurs et assassins avec barbarie), dans un futur de plus en plus proche. Profitons-en !

  30. Bonsaï

    @ Gameover
    Quand on prétend s’ériger en juge ou en censeur, il convient de présenter une parfaite équanimité et de faire preuve d’une totale impartialité.
    En l’occurrence, on a l’intervenant BM qui écrit à 14:32 « Un nettoyage s’impose … ». Puis dans la foulée, à 14:39, l’intervenant Bonsaï écrit :
    « Un vote s’impose … ».
    A 19:33, le sheriff Gameover écrit : « Du pur socialisme. Voter sur les affaires à les autres. »
    On notera qu’il ne juge pas nécessaire d’ajouter, dans sa grande sagesse : « Du pur socialisme. Nettoyer les affaires des autres. »
    A méditer comme un cas d’école …

    1. Nyamba

      Ah, ne prenez pas la mouche, Mme B. ; mais voyez les interventions de GO comme un enseignement accéléré du libéralisme pur jus – brutal, certes, mais c’est le coup de règle sur les doigts dès lors que les propos tenus par réflexe dénotent de quelques résidus de collectivisme.
      Notez néanmoins qu’il existe une nuance entre les deux propos, sur la nature du maître à bord : le vote suppose qu’il s’agirait de l’assemblée des lecteurs, tandis que le nettoyage est laissé à la seule appréciation du taulier. Bien que la préférence de Mme BM concernant le traitement du flood intempestif ne laisse guère de doute, et rejoigne la vôtre aussi bien que la mienne, c’est à notre hôte que nous laissons le loisir d’intervenir, ou non. Il est, après tout, chez lui.
      Vous vous y ferez, no worries 🙂 .

      1. Bonsaï

        Pas de problème : la véritable liberté c’est d’abord de savoir penser librement, notamment en s’exerçant à discerner toutes formes de tentatives d’influence et à analyser leur nature.
        Et ça, c’est l’affaire de toute une vie …

        1. Bonsaï

          Un petit conseil pour qui tient à survivre en ce monde : ne jamais se laisser hypnotiser par quelqu’un qui prétend vous enseigner quoi que ce soit à coup de règle sur les doigts !
          Non, mais on est où là ?

      2. gameover

        Merci la petite tortue, oui la nuance saute aux yeux.

        Le petit arbre ne semble pas voir de différence entre, si j’arrive chez elle avec quelques potes et que je dis qu’un ménage s’impose ou si sentant refaire surface les bas instincts de mon cerveau reptilien je suggère un viol… mais avec un vote, on est civilisé quand même et elle aussi aura le droit de voter pour savoir par quelle femelle on commence…. Y aurait pas de différence…

  31. Dahu

    Au sujet de Jean Germain à Tours, je suggère à notre H16 une petite enquête et un petit billet sur l’action de ce merveilleux maire dans cette ville. Je pense que c’est une caricature de l’élu socialiste.

    Quelques pistes: à son arrivée au pouvoir, il a fait sauter tout le tissu social et associatif de la ville, qui s’était organisé jusque là plutôt en autonomie. Apres voir coupé toutes subventions, il a remodelé son propre réseau piloté par la mairie. Une sorte d’OPA sur le socio-culturel, en gros… Je vous laisse imaginer ce que donne un socialiste qui pilote la vie culturelle de la ville (placer ici quelques « vivre-ensemble » à tire-larigot).

    Ce type, comme partout, a aussi voulu son tramway. C’était un vieux projet dans les cartons depuis son arrivé à la Mairie, qui avait du mal à se realiser (ben oui, était-ce vraiment si utile?). Me souviens dans la fin des années 90, on avait meme vôté pour la couleur des sieges, mais on ne voyait jamais par où il allait passer en ville. Germain a finalement concrétisé le projet, après 20 ans d’acharnement, après moult études pour démontrer qu’il fallait le faire, après des budgets qui ont plus que doublé, après moult destructions de bâtiments, des arbres, qui faisaient parti du paysage urbain, après moult batailles avec les associations d’ecolos, de riverains, meme de spécialistes et d’analystes qui voulaient dénoncer le gâchi à venir. Je ne parle meme pas des axes de circulation totalement « repensé ». Est-ce que ça en valait la peine? Le réseau de bus n’etait-il pas suffisant? Pas grave, il y a un tramway Germain maintenant. Un tramway non pas construit parce qu’il devenait indispensable dans le développement de la vile, mais parce qu’il en fallait un, un beau, comme les autres villes, avec le nom Germain restant dans l’histoire.

    Germain a aussi voulu jouer au visionnaire urbain comme Jean Royer. Royer avait aménagé les rives du Cher au sud pour construire tout un tas de quartiers. C’était peut être beau et moderne (comme du Tati) dans les années 60, désormais ce sont des cités craignos qu’on ne traverse plus le soir. Eh ben ce Germain a voulu faire pareil et a betonné tous les espaces vides des quartiers nords. Entre les Tourettes et la zone commerciale proche du lycée Vaucanson, entre deux rocades et des HLMs, il y a meme pas 10 ans on pouvait encore prendre l’air dans les derniers champs cultivés en zone urbaine. Si les agriculteurs ne voulaient plus de leur champs, on aurait pu construire un super parc, je sais pas moi, un truc beau et agréable, embellir la ville… Désormais il y a un super « ecoquartier » Monconseil. Je vous laisse jouer avec Google Street pour vous promener dans ce quartier, et juste deviner que, comme d’hab quand on cherche à tout planifier à l’avance en se basant sur des ideologies, les belles idées sur papiers laissent place à du triste béton sans vie ni âme. Signé Jean Germain.

    Bref, comme d’hab, on a eu un type qui voulait écrire son nom dans l’Histoire, plutôt que s’occuper réellement de la gestion d’une ville… Mais avec l’affaire des mariages chinois, pas de doutes, il restera dans l’Histoire…

    1. Dahu

      Oh, et pour en rajouter un peu sur Germain, voici un extrait de sa page wikipedia:

      « En 2013, il cumule deux mandats et plus de dix fonctions à son actif, ce qui fait de lui, d’après un article de presse, le second édile français cumulant le plus de mandats et fonctions »

    2. Aristarkke

      Pour le tramway, il devait être un pote de l’ ex de Chalon-sur-Saône, tout aussi dézingué l’ année dernière, notamment par le coup du parking « personnel »… (Syrugues, HB ?)

  32. Hussard Bleu

    voui…. mais celui de Dijon emporte nettement ma préférence…. aaah! le bon Rebs…. tiens, ce serait une idée pour un ministre de l’Emploi : couvrons le pays de davantage de trameouais encore ! cela donnerait du boulot à plein de terrassiers socialistes…

      1. Hussard Bleu

        Voui, mais ces affaires de vitres… hein… ça va laisser plein d’humanistes sur le carreau….

        1. Hussard Bleu

          Ce « nuke’em » laisserait presque à penser que la prime jeunesse se radicalise…

Les commentaires sont fermés.