France Télévisions : désinvolture et propagande

Le combat permanent pour une société plus câline et moelleuse continue. Et s’il y a bien un canal privilégié pour mener ce combat, c’est évidemment celui des médias. Et ça tombe bien : le gouvernement dispose de nombreux matelots de la notule journalistique et de fiers navires prêts à voguer sur les mers houleuses de l’actualité pour ramener dans leurs filets les plus beaux coquillages de propagd’information.

Dans l’impressionnante flotte de l’État, difficile de passer à côté de France Télévisions. Évoquer ce paquebot de chaînes publiques plus ou moins grosses et plus ou moins fructueuses, c’est parler du vaisseau amiral de l’information à la Française, ce paradoxe vivant, alchimie subtile d’un journalisme indépendant qui suce à la substantifique vérité objective avec un service public qui suce, lui, assez goulûment, aux gros robinets chromés de distribution d’argent des autres, en provenance directe du Trésor Public dont le gouvernement a les rênes.

gifa slow clap

France Télévisions, c’est un peu l’exemple type de ce qu’on peut faire lorsqu’on a de très gros moyens financiers, des moyens intellectuels assez modestes et une moralité mesurable au microscope à balayage électronique. Question moyens, la redevance télévisuelle assure en effet qu’il ne manquera jamais d’argent aux trépidants producteurs télévisuels publics, le contribuable ayant cette capacité surprenante à toujours pouvoir trouver de l’argent pour payer pour des programmes de plus en plus indigents. Indigence qui prouve à elle seule que les moyens intellectuels, eux, ont toujours su conserver l’indispensable modestie qui sied à l’État et aux gouvernements successifs. Enfin, la moralité nanoscopique sera fort pratique pour appliquer sans souci l’éthique en toc et autre deux poids – deux mesures sans lequel ce service ne serait pas vraiment utile au pouvoir en place.

Pour diriger cet ensemble dispendieux à la tête duquel se sont succédé des cadors du management, l’actuel gouvernement a choisi une certaine Delphine Ernotte qui s’est illustrée, quasiment dès son arrivée l’été dernier, en réclamant que soient augmentées les recettes du groupe qui, pour rappel, ne sont globalement que de deux sortes : la publicité, dont Delphine s’est donc engagée à bombarder assidûment le téléspectateur, et la redevance, que Delphine entend bien étendre à tout ce que peut tripoter le contribuable, depuis sa montre connectée en passant par la tablette, l’ordinateur ou le four micro-onde si l’occasion se présente.

Pour compenser cette voracité, Delphine a tenté de faire passer l’addition en expliquant récemment viser le déficit 0 en 2016, lors d’une audition devant la commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale. Notez qu’ici, on ne parle pas d’un déficit d’attention ou de crédibilité, mais bien seulement financier, n’allons pas trop vite en besogne, et rappelons qu’à l’impossible, nul n’est tenu, même pas Delphine du Service Public.

C’est, bien évidemment, particulièrement drôle puisqu’on s’en souvient, lors de son arrivée, la même Delphine s’étranglait dans un petit sanglot en s’écriant que, Oh Mon Dieu, ça va pas le faire, il va nous manquer 50 miyons. Dans une lettre adressée aux administrateurs de France Télévisions, la nouvelle présidente écrivait ainsi :

« (…) compte tenu des hypothèses budgétaires communiquées par notre actionnaire, (…) La confirmation de ces montants conduirait, comme je vous l’avais indiqué jeudi dernier, à un déficit prévisionnel pour 2016 de l’ordre de -50 millions, malgré la prise en compte d’hypothèses d’économies par rapport à 2015 »

Alors oui, bien sûr, depuis, les députés ont voté une rallonge pour le groupe public. Ce n’est pas cher, c’est l’État qui paye. Depuis, il a été aussi convenu qu’on pourrait remettre de la publicité sur les chaînes publiques. Depuis, Delphine a convenu qu’en rabotant un peu par-ci, par-là, on devrait arriver à s’en sortir.

Mais admirons quand même la performance : en une poignée de mois, on passe d’un déficit prévisionnel de 50 millions d’euros à 0. Il n’y a pas à dire, l’argent des autres a quelque chose de magique. D’autant plus magique qu’on apprend en parallèle que question déficits, ceux des années passées ont été fort sous-estimés d’après Francis Guthleben, expert en analyse médias qui a collaboré pendant plus de dix ans avec France Télévisions. Pour lui, on serait plutôt dans les … 50 millions de déficits, dès 2015. Oh. Comme c’est surprenant.

gifa cat surprised

En fait, tout se passe comme si, finalement, les finances (publiques) du groupe de chaînes (publiques) étaient à ce point élastiques qu’elles permettraient de créer, comme ça, pouf, sur un coup de tête, une nouvelle chaîne d’information dont on peut dire, si l’on exclut quelques épaves journalistiques en attente d’un poste au chaud, que tout le monde se fiche complètement.

Et l’élasticité ne s’arrête pas là puisqu’en plus de cette foutraque chaîne dont on n’a que faire (et dont la non-création permettrait une économie instantanée de plusieurs millions qui semblaient manquer à Delphine à son arrivée, justement), la patronne de France Téloches semble chaud-boulette partie pour créer aussi « une plate-forme numérique dédiée aux œuvres françaises », c’est-à-dire et avec toute l’immodestie qui sied aux gens qui claquent avec emphase l’argent qu’ils n’ont pas eu à gagner, « une sorte de Google de la création française ».

Ah, qu’elles sont délicieuses, ces élites françaises qui lancent régulièrement des concurrents à la française de services étrangers efficaces et largement rentabilisés, avec cette générosité si caractéristique des jean-foutres de la fonction publique pour non pas répondre à un besoin du marché mais simplement montrer qu’elles existent !

Pour justifier cette nouvelle lubie ridicule, Delphine a bien compris qu’il suffit de jeter la carte « exception culturelle » : pour elle, la mise en place de cette nouvelle usine à gaz coûteuse est nécessaire car, voyez-vous mes petits contribuables, « on ne peut pas laisser les acteurs américains contrôler ce marché sous peine de mettre à mal l’exception culturelle ». C’est parfaitement con puisqu’actuellement, chaque production culturelle numérique peut largement être hébergée par des acteurs, autant français qu’américains du reste, et ce, sans le moindre kopek d’argent public. Ernotte ne propose donc ici qu’une redondance dispendieuse, inutile et sous un prétexte parfaitement fumeux.

Encore une fois, le groupe public encaisse des déficits énormes, une perte d’audience constante, une désaffection des annonceurs publicitaires et vit complètement au crochet de contribuables qui commencent à trouver l’addition particulièrement salée, mais c’est le moment où jamais de lancer, coup sur coup, un machin informationnel dont on n’a absolument pas besoin et un bidule culturello-technoïde qui existe déjà.

fail france télévision

Le plus agaçant de tout ceci reste bien sûr le soutien sans faille du ministère de tutelle, celui de la Culture, toujours dirigée avec la même finesse par Fleur Pellerin qui ne peut pas s’empêcher d’être « très favorable » à ces nouveaux gouffres financiers en puissance.

Bien évidemment, la réalité, c’est qu’on est encore une fois en train d’utiliser l’argent du contribuable pour lui forcer une purée bien standardisée dans le gosier, qui n’est même plus aux limites de la propagande mais s’y vautre tout entière sans le moindre scrupule : par exemple, pendant qu’Ernotte nous chantonne les mélopées langoureuses de l’exception culturelle, elle n’hésite absolument pas à laisser débarquer un présentateur météo qui a eu l’heur de critiquer le GIEC, auquel aux dernières nouvelles, France Télévision n’a pourtant jamais prêté allégeance.

France Télévision a toujours beaucoup peiné à concrétiser une image d’indépendance et de probité vis-à-vis du pouvoir. Mais avec une telle propagande éhontée, une telle désinvolture dans la dépense, et une si cynique chasse au sorcières, la nouvelle mouture ne laisse plus rien à espérer. En deux mois, Delphine, vous avez déjà fait un travail impressionnant. Bravo.

gifa cheers bravo

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires185

  1. hop hup

    Si Berlin espérait que la crise migratoire permettrait de combler son manque de main d’œuvre industrielle, un document de l’Agence fédérale pour l’emploi qui a fuité montre que les réfugiés ne rentreront pas si facilement sur le marché du travail.
    D’après les informations contenues dans ce rapport, 81% des migrants déjà arrivés en Allemagne ne posséderaient aucune qualification (c’est-à-dire, pas même un certificat de fin d’études). Seuls 8% posséderaient un diplôme académique, ajoute l’étude, qui date du mois d’octobre.

    Si l’on prend en compte les 1,5 millions de demandeurs d’asile attendus par le pays en 2015 (selon les estimations récentes du quotidien national Bild), cela signifierait que 1,2 millions de personnes arriveraient sur le territoire allemand sans posséder le moindre niveau d’éducation. […]

    une nouvelle qui risque de faire roxer du chaton dans quelques temps

      1. Kuing Yamang

        Je cherche effectivement moi aussi un rapport avec l’article… et finalement, je me dis qu’on pourrait taxer ces migrants fraichement arrivés en Europe pour financer France Télévision.

        1. Duff

          Bien vu j’ai entendu ce matin le principe de taxer les licenciements des « seniors » : En France, c’est le concours permanent pour inventer une taxe à la con pour financer à moitié (le reste, c’est de la dette) un bidule étatique de plus totalement inefficace et fondamentalement inutile. Fail Télévisions en est l’exemple le plus « visible »…

          1. Kuing Yamang

            Oui bien vu de ma part car c’est pour l’égalité des droits. Les migrants sont aussi des êtres humains (en tout cas, c’est certain qu’ils le deviennent en venant en Europe), donc ils doivent aussi avoir le droit d’être taxés.

          2. Aristarkke

            La taxation anti-licenciement des seniors existe déjà sous le nom initial de serisette (du nom de son auteur Serisé) mais sa dénomination a varié depuis une quarantaine d’années…

                  1. Duff

                    +1

                    Logique socialiste élémentaire:

                    la vie doit:

                    – Sans risque (principe de précaution, découragement de l’entrepreneuriat)
                    – égalitaire : Tout le monde pareil (une tête dépasse? ziiiiiiiiipppp!)
                    – prévisible (Attali voit clairement l’an 2251 comme s’il en revenait, la planification DOIT marcher)

                    corollaire masqué : Dans ce merveilleux monde, il vaut mieux faire partie du cercle très très restreint des « sachants » à qui on est prié (de gré mais souvent de force) de confier son destin…

          3. Pere Collateur

            Encore un truc qui va accélérer le lourdage des « seniors »: On tape sur le patron qui licencie des « vieux ». Du coup le patron va s’en débarrasser avant qu’ils deviennent « senior ».
            Et on arrive à des trucs ubuesques ou on est senior à 35 ans.

            Y a pas à dire, ca serait tellement plus simple de foutre la paix aux gens et les laisser se démmerder. Mais nooonnnn… Trop simple, pas assez francais.

              1. Pheldge

                c’est un début d’explication … mais ça n’excuse rien ! 9a doit-être génétique : tu es né vieux, avec des gènes te prédisposant à une décomposition et une sénilité plus que précoces 🙂

                Quitte donc ce monde cruel et inhumain qui t’a lâchement abandonné , viens Green Soylenter pour moi … tu feras au moins une bonne action, qui sans doutes rachètera une vie d’expédients, de turpitudes et de petites escroqueries mesquines … 😉

                1. Aristarkke

                  Il y avait longtemps (i.e. moins d’une semaine) que tu n’avais pas remis une couche au sujet de ton attente. Prends patience parce que comme j’ai des projets pour les deux prochains siècles….

      1. Peste et coryza

        Il y a pléthore d’allemands en mini jobs, de polonais, de tchèques, de slovaques…
        L’Allemagne a drivé la construction européen pour remettre la main sur l’est.

        Quand on le peut, il vaut mieux chercher ce dont en besoin en soi plutôt que chez les autres. On a assez de chômeurs en demande d’emploi. Personne n’a besoin des soit disant « migrants ».

        Vous savez qu’en Norvège et au Danemark, on leur paye des cours d’éducation sexuelle pour qu’ils ne violent pas les locales ?
        Il y a du plomb qui se perd…

  2. Le Gnôme

    Le plus simple serait de privatiser, ce qui rapporterait de l’argent au lieu d’en coûter, mais en prime, l’acheteur devra se coltiner les sureffectifs et les syndicats maisons qui ne sont pas particulièrement bisous. Il faudrait avoir le moral pour y mettre un kopeck.

  3. Calvin

    Yes !
    Deux morues pour le prix d’une ! C’est un super vendredi – jour du poisson.
    Et sans arrête (car leur pognon gratuit qui coule de nos poches n’est pas prêt de s’arrêter).

  4. Infraniouzes

    Et le poids de l’histoire ? Vous en faites quoi cher H16 ? Il faut remonter aux temps prestigieux de l’ORTF, c’est à dire à l’arrivée de la TV dans les foyers des français qui s’émerveillaient plus des images sortant des étranges lucarnes que d’une aurore boréale ou d’un coucher de soleil sur le Bosphore. Et comme c’était nouveau, moderne, chic, aucun moyen n’était interdit à cette ORTF (déjà phagocytée par les gauchistes) qui naviguait sur un océan de fric. Le peu d’échos que j’en ai eu confirmait une gabegie de pognon inimaginable comme seul son glorieux pendant – Air France – pouvait se le permettre à cette époque. Alors, pourquoi voulez-vous que ça change, surtout avec des socialistes au pouvoir ?

  5. gameover

    Y a un truc assez drôle qui se passe en ce moment avec TF1 qui va racheter Newen qui est une société de prod qui travaille presque exclusivement pour France Télévisions et qui produit entre autres Plus belle la vie.

    Déjà la valorisation de Newen qui est d’une centaine de millions alors que la BPCE (Banque Pop-Caisse d’Epargne) a largué il y a une paire d’années sa participation de 30% pour… 2 millions d’euros, 15 fois moins qu’actuellement…en 2 ans ! Des gens qui ont du nez !

    C’est une loi qui a obligé les chaînes à travailler avec des sociétés de prod et les chaînes n’ont pas le droit de posséder plus de 15% des sociétés de prod avec lesquelles elles travaillent… mais trop drôle, c’est TF1 qui va racheter la société de prod qui travaille à 90% avec le service public !

    Googler Newen Plus belle la vie

    1. gameover

      « Si une telle prise de contrôle se concrétisait, TF1, le premier groupe privé de télévision gratuite en France avec les chaînes TF1, TMC, NT1 et HD1, deviendrait l’un des principaux fournisseurs de programmes de ses concurrents, les chaînes du service public et Canal+. » (L’ImMonde)

      1. Pheldge

        Cépapossible ! on va pas laisser faire ça ! vite, un complément à l’amendement Bolloré qui va garantir l’indépendance ( du bon côté ) des rédactions capturées et prisonnières de l’ennemi financier, et qui édictera un code de bonne conduite aux nouveaux actionnaires des boîtes de prod, des fois qu’ils auraient des idées sortant un peu des clous de l’avenue du bonheur radieux, tracés par nos grands timoniers !

  6. Kloupa

    Un déficit(-) de -50 millions d’euros, ça fait un boni de 50 millions: elle est sauvée ou (plus probablement, elle ne connait pas la règle que deux moins font un plus.
    Par contre, elle connait la censure (Philippe Verdier) et elle est mauvaise joueuse dans le cas du rachat par TF1 d’un de ses producteurs. La liberté d’opinion, la liberté d’expression et la liberté économique, elle ne doit pas connaître non plus.
    Mais, ce sont des ignorances bien partagées dans la monde des dirigeants politiques Français,dont elle n’est que la triste émanation.

  7. Pat

    « L’exception française » est un jeu délicat que nos zélus et hauts ponctionnaires maitrisent parfaitement. C’est tout un art de jouer la carte « exception culturelle » au bon moment, une carte puissante qui, bien employée, permet de récupérer des dizaines de miyons d’Euros d’argent gratuit du contribuable.
    A tous les petits joueurs de carte : prenez-en de la graine.

  8. nemrod

    Ah Rance Télévision.
    N’écoutant que mon courage et mon mouflet, j’ai regardé un match de foutebal sur France 3 Bourgogne : Toulouse/Auxerre.
    Ne me remerciez pas, c’est pour la science.

    Ah mon Dieu !
    C’est une vrai expérience spatio temporelle ce truc.
    – les caméras doivent venir d’un vieux stock soviétique d’avant la chute : on voyait à peine le ballon
    – la réalisation…comment dire, je pense que le type avait abusé du rosé au bureau syndical à midi en y entrainant ses caméramans qui ont cherché le cuir tout le match.
    – les commentateurs…je trouve pas le terme ; ringards c’est beaucoup trop faible.
    Z’étaient 3 quand même.
    Bon, j’avais jamais regardé mais je paie quand même et cher pour un tel patronage.
    J’en rigole ( jaune).

    1. Calvin

      Ah mais vive le sport sur la 2 la 3.
      Du pognon gaspillé mais pas pour tous, il y en a qui en vivent.
      Et comme diraient les Inconnus :
      Cela ne nous regarde pas !

      1. bibi

        Du sport il y en a même sur France 4 et France Ô.
        Grâce à Sarko et l’interdiction de la pub après 20H sur le service public le contribuable se retrouve a devoir épongé des droits télés négociés en 2012 du temps ou la pub était autorisée.
        Une fois les contrats terminés en 2016 le sévice public n’aura plus les moyens de nous infliger la coupe à moustache.

  9. Bonsaï

    C’est bien de vouloir agrandir le cirque, alors que le spectacle est déjà tellement affligeant.
    Les news d’A2 sont dignes du bon vieux KGB avec Pujadas dans le rôle de James Bond : des reportages scénarisés ou expurgés et des scripts visant surtout à chloroformer les populations incultes et les vieillards trempant leur biscotte dans leur tilleul du soir. Et cet insupportable ton pédagogique…
    Pour avoir une vague idée de ce qui se trame vraiment dans le monde, c’est sur les chaînes en ligne qu’il faut aller (en gardant en tête la bannière de leurs sponsors respectifs, bien entendu !)…

    1. Flo

      On ne saurait mieux résumer. Merci.
      Mention spéciale à « cet insupportable ton pédagogique ». Je cherche depuis longtemps comment le qualifier et je n’ai pas encore trouver mieux.

      1. Duff

        Personne n’a réagi à ce bon jeu de mot… Un collègue de bureau un jour m’a dit qu’il aimait bien France 4 avec ses séries les qualifiant de « cool » : A chaque fois que je suis tombé sur France 4 hors Coupe Davis ou Roland Garros, c’était une série télévisée américaine soporifique au possible. Là ça pose une question essentielle : On finance à grand frais l’exception culturelle française (je me pince en citant cette expression) mais nos impôts financent aussi comme si on ne savait plus quoi faire d’autant de fric, des productions minables d’outre-atlantique. Encore un brillant exemple que la coexistence du socialisme et de la logique capitaliste sont irréconciliables : on tombe fatalement dans le capitalisme de connivence ou le dévoiement du capitalisme par absence de liberté et/ou d’application du droit.

        1. gameover

          C’était du réchauffé, il nous l’a déjà fait le 30 janvier 2015 : 😀

          « …les chaînes de France Télévision dont on rappelle qu’elles peinent franchement à conserver leur audience (sans même parler de France Ô, bientôt synonyme de France 0 – zéro, comme sa part de marché de plus en plus fréquente sur les ondes). »

            1. Pheldge

              Noël Bonzaille, Noël ! tu viens de gagner un vrai compliment du Patron ( Saint saint est le Patron, éternel est son humour …) au lieu des habituels « affligeant, navrant, désespérant … » tu vas faire péter une rôteuse ? 🙂

  10. cherea

    Bonjour H16,

    C’est marrant, « l’exception culturelle », c’est du protectionnisme, pur & simple.
    Je suis toujours fasciné lorsque je vois des chanteurs qui dénoncent le protectionnisme et le repli sur soi que demandent des ouvriers en concurrence directe avec eux. Ce qui est fascinant également, c’est que tous les rappeurs qui dénoncent l’État et la France peuvent s’égosiller sur les ondes grâce aux lois Toubon & Lang. On remarque par exemple l’explosion du rap en France sur les ondes avec ces lois, milieu des années 90.

    Sinon, quand on voit la gueule des bâtiments de FranceTV & Radio France, c’est digne d’une multinationale qui fait des milliards de CA.

    Sinon fusion des Radio France & FranceTv et vente de France 0, France 4, du Moov de FranceInfo et sûrement quelques autres dans la fournée.

      1. bibi

        Il faut faire une vente à la découpe (bâtiment, matériel, fréquence, …) parce que je ne vois pas qui voudrait racheter en l’état quoi que ce soit de l’audio-visuel public et se porter acquéreur des salariés.

  11. thom__yorke

    Comme le renvoi du journaliste de Pravda n°3 qui avait filmé le fameux mur du syndicat de la magistrature. J’ai l’impression que cela n’a pas chagriné grand monde, une action digne des blocs de l’est…

  12. bibi

    Vous auriez pu aussi mentionner la création par Delphine Ernotte d’un poste de directeur de cabinet attribué au gentil fluffy Stéphane Sitbon-Gomez ancien bras gauche de Duflot qui a mon avis a du œuvrer comme commissaire politique chasseur de pensée déviante excommunieur de négationniste climatique avec Philippe Verdier.

  13. Pactol

    On peut pas faire comme un abonnement satellite ?
    On n’a pas accès aux chaines publiques si on n’a pas payé la redevance audiovisuelle ?

      1. bibi

        Les sévices publics c’est la richesse des pauvres, on ne peut pas réserver le sévice public de l’audio-visuel aux riches qui ont les moyens de dépenser plus de 10 euros par mois, ça serait vraiment trop cruel si l’état privait les pauvres de plus belle la vie.

        1. Pheldge

          Faut pas rigoler, PBLV , AGB, les feux de l’amour, les télénovelas et tout ça, ça anesthésie l’électeur mieux qu’un fix d’héro … Après sa dose quotidienne de rêverie, il est regonflé à bloc et ne fait plus attention à toutes les vexations fiscales, les turpitudes administratives qu’il subit déjà ni à celles que ses élus lui préparent !

  14. Bonsaï

    HS : Des news, des vraies, pas comme sur A2 !
    La Justice allemande annonce jeudi 29 octobre avoir reçu plus de 400 plaintes pour haute trahison envers Angela Merkel pour sa campagne d’accueil de centaines de milliers de migrants.

  15. Pheldge

    Comme on voit sur le premier GIF, aux USA , dans cet enfer du capitalisme inhumain et de la finance avide et sans visage, ils ont des mecs comme Jon Stewart, Stephen Colbert, Jimmy Fallon, qui crèvent l’écran par leurs multiples talents … Nous avec notre belle télévision soviétoïde, on a Ruquier, Sublet , Le Pers , Hanouna …
    N’ayant plus regardé la téloche depuis bientôt 5 ans, je ne suis plus très au fait des émissions …

    1. Val

      @Pheldge , tu devrait ressayer une fois pour voir , mais attention , il faut y aller bien préparé car le choc est rude . J’y suis allée en touriste et ne suis pas encore remise . Un conseil : lis deux trois Libé et un monde , si tu te sens fort , pousse jusqu’au Monde diplo , si le coeur tient tu peux y aller , t’es safe.
      PS : ne reste pas trop longtemps qd même …

      1. Pheldge

        Dois-je donc prévoir de l’eau bénite, mon crucifix , des gousses d’ail, du gros sel , pour exorciser le démon qui s’invitera dans ma case, dès que j’appuierai sur le bouton ? J’ai peur Vall … de ma réaction incontrôlée, à l’écoute des sbires de P Cohen, L Joffrin, N Demorand, E Plenel, et tous les autres marchand de moraline en barre …

        1. Val

          @pheldge tous est bienvenu en présence ennemie et ne jamais sous estimer l adversaire pourquoi crois tu que h pour en permanence un masque à gaz ?

  16. Pheldge

    Ah tant que je suis là, Patron, ( que ton renne vienne, que ton violon-thé soit fête ) dans ta part à bols nautique : »de nombreux matelots du notule …  » c’est pas plutôt du nautile que tu voulais dire ? parce que une notule, c’est une petite note.

      1. Aristarkke

        Alors vous aggravez votre cas car selon Larousse et L’internaute, notule est genré féminin… Dans ce cas, le texte doit être matelots de la notule journalistique.
        ( J’attends l’ assaut de Caton avec son machin RTL qui va me sortir que jusque vers 1650, notule s’employait alors au masculin et que c’est pas parce que c’est oublié depuis quatre siècles que cela ne peut plus exister, nameho!)

            1. Caton

              Oui, bon, je suis de mauvaise humeur: 4 heures d’attente pour un ECG totalement inutile. Tout le monde sait que les libéraux n’ont pas de coeur!

          1. Bonsaï

            N’empêche qu’un bon voilier c’est un peu autre chose à barrer que les fun boards et autres wind surfs pour ados…
            Et sache, ô mécréant, que le Lac Léman peut être aussi dangereux qu’une eau plus exotique.

                1. Pheldge

                  depuis qu’il a refusé de laisser se noyer certaine citoyenne suisse plutôt portée sur le bio, la méditation de transe en dentelles, et les plantes vertes rabougrites , ellle l’appelle « mon Lac Clément » … 🙂

  17. Pheldge

    Ouuuais, mais faut avouer qu’avec plus loin les « fiers navires », « mers houleuses », et les filets, ça fait un peu bizarre … mais bon. Amen to that 🙂

  18. CRC16

    De plus, il est bien connu que la gestion du personnel à France télévision est efficace c’est à dire un personnel non pléthorique, sans corporatisme, tourné entièrement vers l’efficacité de la société ….

  19. L’abbé Timmonde

    L’exception culturelle française, voilà un truc franco/français qui agace.

    On pourrait rétorquer à ses défenseurs que Debussy, Ravel, Satie, Monet, Renoir, Pissarro, et tant d’autres la liste est longue, n’ont pas bénéficié, eux, de ce cette exception culturelle. Pourtant leurs oeuvres sont connues du monde entier, mais ils avaient du talent.

    1. Pheldge

      Oui, mais ça c’était avant l’hégémonisme du grand Satan capitaliste , qui impose ses productions artistiques , vecteurs de son odieuse propagande libérale …

    2. kekoresin

      La culture mais également l’agriculture, l’industrie, la justice, le tourisme, la sécurité sociale, la diplomatie… Tout n’est qu’exception culturelle et justifie l’octroi de financements exceptionnels issus de taxes exceptionnelles. Le résultat étant la stagnation exceptionnelle de la créativité et de l’efficacité d’une saine concurrence au profit d’une paupérisation qui, malheureusement, n’a rien d’exceptionnel dans ce pays qui fleure bon la corruption et le copinage.

  20. Peste et coryza

    Le gros problème, c’est le méchant internet, qui permet de voir des émissions de meilleure qualité, tout en n’étant pas insulté à longueur de journée.
    Aux USA, il y a des grand messes politiques dans toutes les chaines locales… nous, nous avons Ruquier…

  21. Pere Collateur

    Et bé. Elle ira loin cette Delphine. Et le plus tôt sera le mieux!

    D’ailleurs il se murmure que déjà dans la précédente boite ou elle pantouflait (Orange), c’est exactement ce que pensaient les gens qui avaient l’insigne honneur d’avoir à faire à son altesse…

    1. kekoresin

      Le soucis avec ce genre de crevure bon teint, c’est qu’elles sont un savant mélange de chewing-gum frais et de boomerang. Ça colle de partout et quand on les jette ça revient inexorablement avec plus de force pour vous coller encore et encore et encore. Le seul moyen de s’en débarrasser, c’est le crime de lèse-majesté: ne pas obéir à la voix de son maître. Dans ce cas, l’oubliette est sans fond. L’indigent(e) est alors vite remplacé par une autre co-pine plus docile mais tout aussi collante et dispendieuse avec l’argent gratuit…

  22. Val

    L’autre soir on a regardé en famille le jt de 20h sur france 2 ; ça faisait une éternité que nous n’avions pas regardé ça . Le choc culturel a été saisissant : le message de ce soir la : la crise c ‘est fini l’économie repart , suivi par un reportage sur un jeune patron qui embauche tout plein de jeunes, dormez bonne gens tout va bien ; la dessus on a eu droit à l’interview en prime time des deux olibrius de pilotes d’ air cocaine plaidant leur cause avec plus ou moins de brio , dans un grand numéro des pieds nickeles se font la belle . On a aussi « cout du travail : l’industrie francaise serait moins chere que l’allemande  » on apprécie de conditionnel (!) . Mon réconfort est que ma fille regardant tout ça est partie d’un grand rire en disant « c’est quoi toutes des co***eries » pas tres poli mais bien adapté à ce que l’on regardait .

    1. carpe diem

      cette scène , m’en rappelle une autre du film  » V » avec Nathalie Portman, où l’un des protagonistes, un flic, regarde la télé propagande en famille et la gamine s’écrie « conneries! », c’est un moment charnière du film où le bon peuple commence à ouvrir les yeux.

    2. kekoresin

      Hé oui Val, le drame c’est que les ovins s’abreuvent quotidiennement de l’infâme gruau, les yeux torves plein d’un espoir sans cesse renouvelé à l’heure de la soupe grasse, rassérénés par l’enclos intellectuel télévisé. Bien sur, il y a les drames mais à l’étranger ou sur des petites routes bucoliques autour de villages déserts. Dormez sur vos deux oreilles et sur vos plaquettes anxiolytiques braves bêlants, l’enclos est solide et vous protègera tant que vos neurones restent sous bonne garde de la bergère suprême…

  23. Dominique.

    L’entonnoir a propag.. euh la tv,beaucoup l’ont chez eux pour avoir un « fond sonore »,visuel aussi bien sûr.
    Tiens!un personnage ecclésiastique fait apparition chez H16 🙂 façon moine capucin.. il est peut être cet excellent blogueur connu dans la « reacosphére »!?!

  24. René-Pierre Samary

    Cher patron, à force de multiplier les exemples de dindes propulsées sur le devant de la scène par la sacro-sainte égalité des sexes, de mauvaises langues vont bientôt vous accuser d’un sexisme latent, larvé, inconscient, je vous laisse le choix des termes.
    Comme dit Val plus haut, il faut avoir le coeur bien accroché pour supporter la dégoulinante imbécilité des gross medias. Un coup d’oeil de temps en temps, comme une piqûre de rappel, laisse une impression d’écoeurement et d’une vague indulgence, comme devant le vomi d’un ivrogne. Et il y a des gens qui avalent ça, chaque jour. Et en plus, qui paient pour ingurgiter cette mixture.
    Bon, il n’y a pas que les dindes. Il y a aussi les salauds. Tel ce Hulot, dont j’apprends, par un copain de bateau, qu’il a provoqué la mort de plusieurs personnes en insistant pour faire un tournage en montagne, malgré les mauvaises conditions météo et les avertissements des guides. Ce petit fumier, une des personnalités préférées des français…

      1. René-Pierre Samary

        Ce qui est monstrueux. Je m’attends d’ailleurs à ce que la redevance soit bientôt prélevée à l’ensemble des français, par le biais d’une taxe dans le genre CSG… sauf les habituels exemptés, à l’exemple de cette « contribution généralisée », qui n’est pas restée longtemps « généralisée ». La pouffiasse à le tête de France taloches va bien trouver le moyen de me faire raquer cette p… de redevance, même si j’habite à des milliers de kilomètres de la maison gruyère. Tiens, la veuve Chancel, Martine, sort un bouquin sur son défunt (second) mari. Je l’ai assez bien connu, Jacques… Comme journaliste, c’était un autre calibre. Je l’évoque dans mon modeste récit, on le reconnaîtra facilement.

      1. René-Pierre Samary

        Ca se passe dans les années 80, peut-être en 84, dans la vallée de la Grave. Hulot voulait faire un film sur une ascension de cascade de glace. Le Dauphiné Libéré a relaté les faits : plusieurs morts, peut-être neuf, parmi le groupe d’escalade, composé de CRS ou de gendarmes. Un procès-verbal a sans doute été fait, disponible au tribunal de Grenoble, ou de Briançon. Les conditions étaient défavorables, et Hulot a insisté pour faire le tournage.
        Par ailleurs, ce parfait jeune homme battait son épouse, ses proches s’en souviennent bien.
        Voilà la véritable personnalité d’un arriviste sans scrupule, du gendre idéal de beaucoup de mamans, qui sauve la planète caméra à la main.
        Je ne suis pas en mesure d’apporter des preuves plus tangibles de cette lamentable histoire, preuves avec lesquelles les fans de Hulot pourraient être renvoyés dans leurs buts.

  25. kekoresin

    Entendu ce matin et en rapport avec le Señor Météo de Tranche Deux: « le pergélisol des régions arctiques fond et cela va libérer du méthane et accélérer le réchauffement! » Nicolas Vanier – expert climatologue en traîneau – Sauf que des experts sans traîneau viennent de découvrir que c’est l’inverse qui se passe. Quand ça fond, enfin SI ça fond, cela libère des bactéries méthanivores qui pompent le méthane atmosphérique! Je pense que c’est un argument à exposer par Météo-boy aux prudhommes, experts en travail théorique…

  26. kekoresin

    Dire que ces bouffonnes critiquent vertement la TV d’état russe!

    Bon c’est vrai que c’est pas demain que France (choisir une couleur chatoyante précédée d’un chiffre entre le zéro absolu et 5) fera un reportage sur Moulande à cheval ou à la pêche au gros (poisson hein, pas électeur). On peut le regretter d’ailleurs, le simple fait d’imaginer Bouffon 1er torse nu dans la nature sur un canasson, me redonne une gouttelette de sourire dans un océan de vexations administratives et fist-cales!

  27. kekoresin

    HS! J’avais promis de vous tenir au parfum concernant un ami qui a reçu la visite de l’inspection du travail le jour même de l’attentat de Charlie Hebdo dans ses locaux situés juste en face du stand de tir. Son avocat est menacé de radiation du barreau s’il insiste à défendre son client, et d’autres visites de gestapistes étatiques se sont succédées avec des valises pleines de menaces! Il tiens bon mais ça commence à être fatiguant. Malheureusement, je ne peut pas donner de noms vu la tournure juridique que prend cette petite démonstration de ce que peut mettre en branle le Soviet Suprem envers le citoyen non soumis!

  28. Bonsaï

    Ce sont des jaloux !
    Sarko par contre, même s’il a beaucoup de défauts par ailleurs, a suffisamment de flair pour reconnaître la classe quand il la croise.
    Et il sait aussi la mettre de son côté : Carla et Poutine en sont des preuves évidentes…

    1. bigredebougre

      Bonsaï 30 octobre 2015, 18 h 43 min
      Ce sont des jaloux !
      Sarko par contre, même s’il a beaucoup de défauts par ailleurs, a suffisamment de flair pour reconnaître la classe quand il la croise.
      Et il sait aussi la mettre de son côté : Carla et Poutine en sont des preuves évidentes.

      Poutine, sans aucun doute, car la Ritale, excusez-moi du peu !! Vous avez du faire l’impasse sur quelques vidéos et photos…

        1. Beldchamps

          D’accord avec vous Bonsaï, on s’attendait à un carnage et on n’a aucun reproche à lui faire. Si je me risque à juger Hollande et Sarko sur le choix de leurs 3 femmes (la mère, la coach/partenaire et l’artiste), il n’y a pas photo, Carla bat Julie par KO !

          1. Bonsaï

            Et bien je suis enchantée de voir que sur ce plan nos opinions convergent !
            Au moins à l’époque, les Français n’avaient pas à rougir de la manière dont ils étaient représentés à l’étranger. On se souvient que tout le monde guettait sa révérence devant la Reine d’Angleterre… elle fût juste parfaite.
            Par contre avec l’actuel Pinocchio et ses drôlesses on friserait plutôt le vaudeville bas de gamme, sans vouloir persifler…

            1. Bonsaï

              Et n’oublions pas le détail qui tue : Carla parle parfaitement plusieurs langues étrangères.
              Et quand on voit Monsieur Mollo Tranquillo anônner, ne serait-ce qu’une phrase en français…

            2. Pheldge

              Je + très beaucoup cékesse que tu dis sur Carla. Faut pas oublier que c’est une aristo italienne qui a grandi dans des châteaux … alors elle a appris les bonnes manières.

  29. Bonsaï

    Si vous descendez de deux crans dans les commentaires, vous verrez qu’ici « sortable », qui sonne volontairement un peu populo, évoque une représentation officielle classieuse… mais vous aviez tout compris et vous me taquinez et je vous en remercie !

  30. Beldchamps

    Coup du sort H16, j’en suis aux écrivains agréés dans SOS bonheur… C’est tellement proche des méthodes du Kampdubien. J’ai une pensée émue pour Dieud***, et même Gaspard Proust a l’air muselé. C’est pas très optimiste tout ça, presque tous les thèmes se réalisent.

    1. Pheldge

      Hey gorgeous from the valley , c’est une blague cette histoire d’écrivains agréés ? pouvez-vous éclairer ma lanterne ( et au passage, vous illuminerez une autre lanterne, helvétique, une lampe à huile, même … et entourée de gris , la Bonzaille, parce que Bonzaye ceint gris 😀 )

      1. Beldchamps

        En fait je savoure la BD recommandée par H16 : SOS bonheur, vous savez, par le même auteur que XIII Thorgal et … Largo Winch. Il y est question d’un système étatique qui a mis en place des méthodes pour le bien-être de sa population. Elle a été écrite en 1980 donc c’est intéressant de voir où on en est aujourd’hui. Au risque de spoiler la BD, il y a un thème sur les écrivains sélectionnés par l’Etat pour divertir la populace, sans l’autorisation suprême les écrivains sont interdits et pourchassés. J’ai été rapide de dire que les méthodes actuelles sont identiques alors je nuance en disant que la finalité est la même : contrôler la production artistique via le brevet Kampdubien (subventions, réseautage), et anéantir les autres en les privant de leurs moyens (menaces, contrôles fiscaux, lynchages médiatiques, recours étatiques à la solde du PM ValSS himself).

        1. Pheldge

          Ah ooookaaaay … je m’en souviens effectivement , Carissima Bellina 😉
          Merci pour Bonzaille , vous faillîtes faire passer l’hevétique pour une lanterne ! 🙂

          1. Beldchamps

            Elle aime bien Gonzague Saint-Bris, Bonzaï ? Je n’ai pas pu finir « les vieillards de Brighton », trop glauque. (Mais c’est pas parce que je n’aime pas que je veux en priver les autres)

            1. Beldchamps

              Oups… le « z » de Bonsaï n’était pas volontaire, mille excuses Petit Arbre ! J’ai été perturbée par la contrepétrie de Pheldge sur le Gonzague, je me demande comment il l’a trouvée, bravo Pheldge !

          2. Bonsaï

            Au Chevalier des Lentes Terres né de noble famille, merci de défendre avec bravoure les petits lampions de la rade genevoise.
            « Post tenebras lux » est notre devise…

    2. Oui, SOS Bonheur a tapé juste, 30 ans avant, dans la description de la socialie. Je ne suis pas en accord avec la fin, simpliste, mais la description est correcte.

      1. Beldchamps

        Je n’y suis pas encore, Herr Schön m’a pris la BD pendant que j’avais le dos tourné, il a l’air absorbé par sa lecture … suis pas prête de la récupérer !

    1. Dr Slump

      C’est en réaction à la masse de cons à laquelle on fait face… 😉
      On est les anticorps développés par ce grand corps malade qu’est devenue la France…

        1. gameover

          Sur le principe d’amener les élus devant les tribunaux je suis complètement d’accord. Sur le logement ou l’emploi il ne faut pas aller chercher loin pour trouver des mesures complètement contre-productives.

          Mais quand je vois les contre-mesures proposées par Nouvelle Donne, je me roule par terre.

          Bon, sinon, p’tain de match !

  31. DoS

    Bah, principe de base du communisme !

    D’ailleurs, pourquoi l’humain vote socialiste ? Hein ?
    C’est comme lorsque l’on fume, boit du whisky, des hamburger..etc

    On sait que c’est très très mauvais, mais on le fait quand même.

    Le point faible du libéralisme/capitalisme est que ça manque de sexe à pile.
    C’est pas que ça marche pas. Au contraire, c’est très efficace. Apporterait notre bonheur à tous et à toutes.

    Mais qu’est ce qui manque alors ?

    En tout cas, j’aime bien le Mac do qui vendait de la drogue…..à priori il n’y avait pas de problèmes particuliers. Le business marchait bien, sans emmerder le monde. Encore un exemple que la réalité, la vérité, la légalité et l’économie ne sont pas des choses mixables. (au contraire du pain et du steak haché amélioré)

    Nous avons à faire à une pâte à crêpe pleinne de grumeaux. C’est fucked up !

  32. hop hup

    Dans le quartier Europe à Saint-Quentin (Aisne), la venue de Marine Le Pen ne fait pas peur. Au contraire. De nombreux enfants d’immigrés comptent voter pour elle dans l’espoir de faire sauter le système. Ils sont de plus en plus nombreux à annoncer leur intention de voter FN. Par provocation ou par dépit.

    Adossé à un pilier du centre commercial Europe, l’homme ne veut pas dire son nom. La cinquantaine bien tassée, il se définit avec un large sourire comme un « Français de papier ». De son Maroc natal, il a gardé son accent et quelques souvenirs. Comme beaucoup, il a appris la visite de Marine Le Pen ce samedi au théâtre Jean-Vilar. Mais le FN ne l’effraye plus. «Il faut la laisser parler. Elle est très intelligente », lance-t-il d’emblée avant de lâcher le plus sérieusement du monde qu’il votera pour elle aux régionales. «C’est la seule qu’on n’a jamais essayée. On verra bien. » […]

    Et si, dix ans après les émeutes de banlieue, la révolte se faisait dans les urnes ? C’est un peu l’idée de Mohamed. Il veut allumer la mèche dès les régionales avant l’explosion à la présidentielle.

    « Si elle est élue, ça sera la révolution. Mais il faut que ça pète à nouveau. » Les idées nationalistes du FN font maintenant sourire. « Elle va faire quoi ? Tous nous renvoyer dans notre pays ? Mais notre pays c’est la France », lance-t-il dans un éclat de rire. «Si les immigrés partent, il n’y aura plus rien à bouffer ici », complète un autre. L’air de rien, on retrouve dans leurs discours les thèmes qui ont fait la renommée du Front national. «Il y a une fille qui est arrivée d’Afrique il y a un an. Elle a pu avoir un CDI à la Ville alors que nous, ça fait trente ans qu’on galère. Vous trouvez ça normal ?» […]

    houla sil a gauche veut rester au pouvoir il va falloir quelle importe massivement étrangers

    1. Dr Slump

      C’est déjà ce qu’elle fait! A une période antérieure au récent déferlement, des témoignages, incertains et à vérifier, décrivaient même que des cars remplis de « migrants » étaient discrètement dispatchés vers des villes de province, et installés dans des foyers, tout cela sous supervision préfectorale (et donc étatique).

      Plus besoin de vérifier la véracité de ces témoignages, l’actualité nous montre que c’est maintenant l’indubitable réalité. Pur hasard? Mouais…

    1. RBF

      Comment faites-vous ? Vous n’avez jamais eu besoin de changer de téléviseur ?

      Je ne suis pas contre que FT soit payante. Je suis contre que cela soit imposé dès le moindre achat d’une télévision. FT pourrait très bien faire partie d’un bouquet, que l’on choisit…. ou non.

      1. FacePalm

        C’est ma société qui a acheté un téléviseur… 😉

        et d’accord avec vous sur le fait que FT devrais etre payant pour ceux qui la regarde… Ca reglerais le probleme définitivement ! Evidemment trop simple comme idee, et en plus ca ne garantirais plus une audience décente pour Propagande TV…

  33. Bonsaï

    HS : Dernières nouvelles de l’Absurdistan : de simples fonctionnaires peuvent désormais vous faire passer le permis de conduire !
    « Ça y est. Des postiers, des policiers à la retraite ou d’autres agents publics de l’Etat pourront, désormais, faire passer les épreuves pratiques du permis de conduire. Le décret définissant les conditions selon lesquelles ces derniers pourront être sollicités a en effet été publié hier dans le Journal officiel. Ces agents s’ajouteront au détachement, dans le corps des inspecteurs du permis de conduire et de la sécurité routière, de fonctionnaires des trois fonctions publiques et d’agents publics provenant des opérateurs issus du service public de l’Etat. Et ils pourront notamment être des agents d’établissements publics industriels et commerciaux. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la loi Macron «pour l’activité, la croissance et l’égalité des chances économiques», un vaste paquet de réformes qui avait été voté en août 201. »
    Source : Ladepeche.fr

Laisser un commentaire