Écologie positive – Une COP pas top

Article écrit en commun par  h16 et Nathalie MP.

C’est vraiment ballot : tout bousculés par les attentats, l’état d’urgence, les élections régionales et le remaniement ministériel de jeudi dernier, nous n’avons pas réalisé pleinement combien la France avait été au cœur de l’Histoire avec un grand H inspiré et au centre d’événements Zistoriques avec un grand Z qui dépassent largement tout ce qui précède.

Comme l’a dit François Hollande en ouverture de la conférence sur le climat COP21 qui s’est tenue à Paris début décembre 2015 :

« C’est un jour historique que nous vivons. (…) Jamais l’enjeu d’une réunion internationale n’avait été aussi élevé, car il s’agit de l’avenir de la planète, de l’avenir de la vie. »

Oui, de la Vie tout entière, rien de moins. Et lorsque les 195 pays présents ont adopté l’accord final, le Président des États-Unis Barack Obama en a lui aussi souligné le caractère unique et indispensable. Notre planète, a-t-il déclaré en substance, est menacée par le réchauffement climatique, il faut la sauver car nous n’avons qu’elle, et l’accord international obtenu à l’issue de la COP21 est notre seule chance d’y parvenir.

Ah bon. Vraiment ?

♠ La COP21, avec tout ce qu’elle implique de suivi jusqu’à la prochaine conférence COP22 de Marrakech en novembre 2016, serait donc de la plus haute importance, mais son grand ordonnateur en chef, Laurent Fabius, vient de quitter le ministère des Affaires étrangères pour devenir Président du Conseil constitutionnel. Tout cela n’a pas échappé à Ségolène Royal, que le récent remaniement ministériel vient de confirmer dans son ministère de l’écologie avec des compétences élargies : Ministre de l’Environnement, de l’Énergie, de la Mer, du Vent et des Petits Oiseaux qui Gazouillent mais surtout chargée des Relations internationales sur le climat.

En écologie, on recycle et on récupère tout, à commencer par les hautes fonctions publiques comme vient de le démontrer Emmanuelle Cosse. Royal n’échappe pas à cette habitude : elle a donc lancé son OPA sur la COP21 dès la nomination du petit Laurent au Conseil constitutionnel, faisant mine de s’interroger sur la compatibilité entre ses nouvelles fonctions au Conseil et la présidence de la COP21. Non sans avoir précisé que naturellement « (elle) ne demande rien, (elle) attend qu’on (lui) dise exactement comment cela va se passer. » Pour certaines, c’est pratique : le culot et une hontectomie totale permettent de se faire passer pour candide plutôt que candidate.

Il est vrai qu’entre nos deux hérauts de la diplomatie écologiste hollandiste, les relations sont plutôt tendues. En 2007, alors que Ségolène Royal annonçait sa candidature à la présidentielle, Laurent Fabius se demandait avec tout ce tact qui présageait déjà d’un grand avenir aux Affaires étrangères « Mais qui va garder les enfants ? ». De son côté, la Poitevine espérait ardemment être nommée par Valls à la tête de la COP21, pour se la voir finalement ravir par le même Fabius… Auquel elle aurait bien succédé au ministère des Affaires étrangères (après tout, son sens de la diplomatie est au moins aussi finement ajusté que celui de Fabius, hein).

Tout ceci sent fort bon, avec ce fumet caractéristique de cumul de mandat qu’un certain Hollande, candidat à la présidence en 2012, s’engageait pourtant à rendre impossible par la loi. Au bilan, Fabius a fini par plier. Prétextant un souci d’apaisement, il a donc remis sa démission de la présidence de la COP21 à François Hollande tout en insistant sur le fait qu’« il n’existe pas d’incompatibilité » entre ses deux fonctions (voir vidéo ci-dessous, 1′30″) :

♣ Malheureusement, tandis que les querelles intestines semblent se tasser côté français, voilà que tout commence à flotter du côté américain. Alors que Barack Obama a pris des engagements importants dans le Clean Power Plan (réduction de 32% d’ici à 2030 par rapport à 2005 des émissions de gaz à effet de serre liées à la production d’électricité) en vue de remplir les conditions de l’accord de Paris, la Cour suprême des États-Unis a, le 10 février 2016, suspendu ce plan par cinq voix contre quatre. Pour elle, il est nécessaire d’attendre la fin de la procédure judiciaire entamée contre ce Clean Power Plan par 27 États dont la production d’électricité provient principalement de centrales à charbon. Pour les plaignants, l’agence fédérale (EPA) supervisant l’application du plan outrepasse ses droits et se livre à un abus de pouvoir caractérisé. Obama n’ayant pas de majorité au Congrès sur les questions climatiques, il était passé par la voie réglementaire pour imposer son plan.

Dans ce contexte, la magnitude de l’accord de Paris pourrait se trouver profondément bouleversée.

Mais samedi dernier, le 13 février, rebondissement : Antonin Scalia, l’un des cinq juges conservateurs ayant voté pour la suspension du plan, est décédé, entraînant immédiatement une âpre bataille entre Républicains et Démocrates afin de le remplacer maintenant (nomination qui serait alors démocrate) ou après l’élection présidentielle américaine de la fin de l’année (nomination de couleur encore incertaine). En attendant cette nomination qui pourrait redonner espoir aux partisans du Clean Power Plan comme à ceux de l’accord de Paris, les États-Unis n’appliqueront pas le bricolage de la COP21.

♥ Mais bref, supposons que tout va aussi bien que l’indique victorieusement le tweet ci-dessus. Aux termes de l’accord trouvé lors de la COP21 et devant entrer en vigueur en 2020, les pays devront limiter l’augmentation des températures moyennes à 2°C par rapport à l’ère pré-industrielle et tenter dans la mesure du possible de se limiter à 1,5°C (demande des petits pays insulaires qui se pensent menacés par la montée du niveau des mers). Soit. En revanche, on s’étonnera (un peu) de l’absence d’objectif chiffré sur les émissions de gaz à effet de serre. Tout juste est-il demandé d’atteindre rapidement un pic, qu’on accordera plus tardif aux pays en voie de développement, ce délai étant le fruit d’une « différentiation » suivant les circonstances locales.

À ces objectifs aussi variables que flous s’ajoute l’obligation pour les pays industrialisés de jouer un rôle moteur dans cette réduction des émissions, et, bien sûr, surtout, avant tout et par-dessus tout, d’aider financièrement avec des thunes, des pépètes et de l’argent gratuit des autres les pays en développement dans leur lutte contre la méchanceté climatique. C’est normal, puisqu’après tout, l’un des enjeux de la Conférence de Paris consistait à établir la « responsabilité historique » de ces pays industrialisés dans la catastrophe proclamée. Très concrètement, le rôle moteur machin bidule se traduit par des piscines d’argent frais avec un plancher de 100 milliards de dollars d’aides par an à partir de 2020 (plancher qui s’est discrètement glissé dans une annexe afin de faciliter l’adoption de l’accord par le Sénat américain). La France, qui roule sur l’or, n’est pas en reste de largesses. En revanche, les dommages irréversibles causés par le changement climatique ne pourront pas donner lieu à des indemnisations financières (même et surtout s’ils sont causés par les boulettes des États lorsqu’ils « luttent » contre ces changement climatiques).

fabius - cop21 - distribuer des thunes gratuites je like

Et pour bien vous rappeler que l’enjeu n’est pas purement politique, médiatique, et nombriliste, non, non, non, on vous laisse découvrir dans la vidéo ci-dessous quelques moments privilégiés de la COP21 (10 minutes et 44 secondes de bonheur dense), sans oublier l’intervention remarquée de Sean Penn et de quelques autres stars conscientisées :

♦ Maintenant, dans un moment de folie, supposons que ce réchauffement climatique anthropique (RCA) constitue bien une menace pour la planète, point de vue qui n’est pas celui des auteurs de ce texte. L’accord de Paris permettra-t-il de sauver des koalas, de protéger des pandas, de réduire les émissions de CO2 ?

Eh bien non.

gifa - nope - grumpy cat

Tout d’abord, parce qu’il n’y a aucun objectif chiffré. Envisager une limitation des températures sans passer par des mesures précises concernant les émissions de CO2 relève du vœu pieux. Les engagements actuels des pays portent les émissions à 55 gigatonnes en 2030 alors que l’objectif de 2°C exigerait de ne pas dépasser 40. Oups. Même des personnalités scientifiques très engagées contre le RCA, telles que James Hansen, considèrent que l’accord de Paris est une tromperie. « Vaste fumisterie » pourrait être évoqué pareillement…

Ensuite, parce que l’accord n’est pas du tout contraignant, nananère. Présenté comme universel parce que les pays présents l’ont signé (les Iles Fidji ont même annoncé sa ratification), il ne prévoit pas véritablement de suivi et encore moins des sanctions. Pas étonnant, en réalité, puisque c’est cet aspect contraignant qui existait bien dans le Protocole de Kyoto entré en vigueur en 2005 qui avait poussé les États-Unis à ne jamais le ratifier, et le Canada à le quitter en 2011. Mieux encore : le texte de Paris prévoit une clause de sortie sur simple notification au bout de trois ans. Comme contrainte, on dirait les meilleurs moments de la Justice française…

Du reste, c’est précisément parce que cet accord n’est pas contraignant que l’Inde et la Chine s’y sont ralliées. Ils représentent 35% de la population mondiale et 35% des émissions de CO2, avec 29% des émissions mondiales pour la seule Chine qui est actuellement très dépendante des énergies fossiles pour sa production d’énergie (90 % dont 66 % pour le charbon). Et avec sa croissance forte, l’Empire du Milieu ne changera pas son fusil d’épaule de si tôt. Au demeurant, son vrai problème environnemental est plutôt constitué par les oxydes d’azote et les particules fines, pas le CO2, gaz non polluant et dont son opinion publique ne se soucie guère.

cop21 - un putain de bouchon géantEnfin, le minutage de cette COP21 montre à quel point la réalité se moque puissamment de nos clowns dirigeants, puisqu’elle intervient au moment où le pétrole atteint des planchers de prix et où les craintes d’un peak oil s’évanouissent. Le réel n’est pas tendre avec les idéologues qui le lui rendent bien : si le prix du pétrole est trop bas, qu’à cela ne tienne ! Paf, taxons-le dans les gencives, remontons son prix à coup de lattes s’il le faut pour que les renouvelables deviennent rentables ! La France ayant toujours une taxe d’avance, sa contribution énergie-climat particulièrement raide est saluée par tous les constructivistes réchauffistes.

Conclusion

Finalement, cet accord tant vanté est surtout très venteux. Ni vraiment universel, ni même vaguement contraignant, c’est une façade de papier qui ne tient qu’à la bonne volonté de la Chine, de l’Inde et des États-Unis. La France, avec son petit 1% des émissions mondiales, ne pèserait pas lourd si elle ne pouvait compter sur les ambitions aussi démesurées que mal irriguées intellectuellement de Ségolène Royal, qui se chargera de faire adopter toutes les mesures possibles pour faire du pays un fleuron de la COP21, pendant que croissance, innovation et emploi suivront, scrupuleusement, les courbes de la décroissance vigoureuse prônée par ses nouveaux collègues écologistes.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires115

  1. Le Gnôme

    Les autres pays, notamment en voie de développement, feront ce qu’ils voudront et nous croulerons sous les taxes et les contraintes jusqu’à plus soif parce que la France est le phare de l’humanité, qu’elle a inventé les droits de l’homme et la sécu et qu’elle doit montrer l’exemple, même si personne ne la suit.

      1. DoS

        Tu connais l’histoire de toto qui se tape la tête sur un mur ?

        Il dit:
        Mal, mal, mal, mal

        Voilà, c’est la France. Premier pays masochiste au monde.

            1. Pheldge

              Et pourquoi, ce genre d’annonce à caractère graveleux, se trouve-t-il en réponse à une de mes spirituelles contributions, hein , pourquoi moi ?

            2. Nomi

              Ah, évidemment, si c’est payé, là je peux comprendre qu’on soit tenté par une petite secousse dans les toilettes… mais les français qui donnent gratuitement, franchement, qu’est-ce qui peut les motiver à avoir leur sperme distribué? Effet pervers de la collectivisation? Bientôt la banque de sperme contrôlera les émissions et les flux de liquide séminal? Bientôt, interdit de céder son sperme à des partenaires non enregistrés, et à la fin, bien sûr, pénurie!

            3. Aristarkke

              Navré de briser les rêves de certains mais cela ne sera jamais un CDI de trente ans. Théoriquement, depuis que les scientifiques ont réalisé qu’un donneur batave Ed Houten était le père biologique de 120 enfants en raison de ses traites de très bonne qualité, l’ utilisation de la semence d’un même donneur va être plus contingentée. Le risque d’inceste (sans le savoir, qui plus est) croît potentiellement avec le nombre d’enfants engendrés et le risque de monstres à l’ avenant… Breuh… 😕

      1. gameover

        « … coûtera 170 millions d’euros… »
        Mettre au passé composé. Attention il y a un piège. Vous avez une heure deux ans.

        Pour le futur antérieur et le passé du conditionnel on attendra que quelqu’un fasse pire pour dévoiler les chiffres.

    1. Nomi

      Vous oubliez les milliards d’argent des autres qui s’engouffrent dans cette mascarade consternifiante et prétendument écologique. Ca, c’est du vrai argent, sous forme de vraies taxes, dans notre vrai porte-monnaie.

    1. Aristarkke

      Le Venezuela, pays gorgé de pétrole en est réduit à importer une bonne part de sa consommation de produits raffinés en raison de la décrépitude de ses raffineries… Quand on dit qu’ installés au Sahara, il ne faudrait que deux ou trois pour que les Soces importent du sable…

  2. Coup de pied occulte

    COP21. Enlevez le P et le 1. Le dioxyde de Cambronne s’est invité à cette conférence de merde et à fait des oreilles de lapin à tous ces crétins fiers et hilares d’avoir fermé le thermostat atmosphérique.

  3. Pat

    Ce matin, je n’ai pas ouvert la fenêtre de ma salle de bain. Comme je respire (encore), la concentration en CO2 dans la pièce a augmenté. J’ai aussi remarqué que le niveau de l’eau dans ma baignoire montait. Ces deux événements étant concomitants (en un seul mot) étaient donc liés, l’un étant forcément la conséquence de l’autre. J’en ai donc déduit que, si je continuais de respirer, j’allais forcément me noyer.
    Heureusement un éclair de génie m’a sauvé : je suis sorti de ma baignoire pour ouvrir la fenêtre. J’ai ainsi pu constater que le niveau de l’eau dans ma baignoire avait soudainement baissé. C’est bien la preuve. Merci, COP21 !

      1. DoS

        De toute façon vu le nombre de satellites qu’il y a dans le ciel, il n’y a bientôt plus de soleil. Alors, pourquoi se faire du souci !

        La solution la plus simple serait de placer les élus en orbites pour quelques millénaires.

  4. yoananda

    L’objectif c’était que Hollande puisse se présenter en sauveur du monde pour les prochaines élections. L’objectif est atteint, du point de vue médiatique.

    Quand au peak oil, c’est le moment ou la production est à son maximum. L’article pointé ne donne strictement aucun argument pour indiquer qu’on n’y soit pas.
    On en reparle dans 3 mois.

    1. DoS

      Fixette au pétrole ?
      Lâche l’affaire. A priori, de toute façon, c’est un marché obscure. L’on voit la même chose avec l’or, la bourse et l’économie de manière générale.

      C’est simple, l’ensemble des paramètres sont faux !

      De plus il est très simple d’interpréter, de spéculer….sur du vent, alors que les principaux intéressés ne veulent justement rien laisser filtrer.

      Ils ne sont pas cons, ils gardent les bons coups pour eux. Je ferais la même chose.

      1. Nomi

        Ah, nous avons donc déjà dépassé le peak-à-glace, par conséquent le GIEc a raison de prévenir d’un peak-à-chaud.

        22! Vl’à les COP!

    2. bibi

      Le peak oil c’est le moment où la production mondiale de pétrole plafonne avant de commencer à décliner du fait de l’épuisement des réserves de pétrole exploitables.
      Donc si vous voulez on en reparlera dans 3 mois, 3 ans et même 30 ans.
      Je persiste et signe tout comme l’age de pierre n’a pas pris fin faute de pierre, l’age du pétrole ne prendra pas fin faute de pétrole.

      1. Royaumont

        se baser sur la production ne signifie pas grand chose. Je suis prêt à parier sur une baisse de production à court ou moyen terme… pour s’ajuster à la demande.
        Quant aux réserves exploitables prouvées, elles ont été multipliées par 3 grâce aux techniques d’extraction modernes. Les techniques utilisées pour les pétroles de schiste permettent en effet, outre l’exploitation de nouveaux gisements, de multiplier par 2 en moyenne le taux de pétrole récupéré (de 35 à 70%). La pénurie n’est pas pour tout de suite.
        Enfin, si les budgets prospection ont été rabotés ces derniers mois à cause de la baisse des cours, on peut avoir conjoncturellement une baisse des réserves.
        Mais ce ne sera pas un peak oil pour autant.

        1. bibi

          Une baisse des réserves exploitables ce n’est pas un épuisement.
          L’épuisement des réserves exploitables fait références au fait d’être dans l’incapacité physique de fournir plus de pétrole.
          Cela sera du à l’impossibilité d’exploiter de nouvelles réserves et d’augmenter la production des réserves exploitables.

  5. DoS

    Selon moi, COP 21 est une diversion, un canular.

    Fabius a le poste qui correspond à son essence. Mentir, tromper, voler, enrober le tout de sucre, de miel et hop, c’est dans la poche.

    La ségo, continue…..quoi qu’il arrive. C’est le principe du parasite. Tant qu’il y a du sang.

    La supercherie me vient de deux images mentales.

    La première est une plante verte malade que l’on gave d’engrais et d’eau.
    La seconde est une voiture qui tousse que l’on gave au mélange bien riche.

    Le monde est en décroissance, en déflation, les produits nous saturent. Nous croulons de biens de services et de pubs à la con. La politique imprime, emprunte, dépense et nous demande de ne pas POLLUER. MDR !!!!

    Ils nous proposent de l’écologie ! Paf ! L’affaire est dans le sac, la tête avec.

    Ils pourront ainsi taxer la décroissance. C’est quand même merveilleux de modeler les gens, les peuples, les esprits. C’est tellement simple et rigolo.

  6. Gerldam

    L’affaire de la Cour suprême des USA risque d’être croquignolette.En effet, un candidat, présenté (et non nommé comme chez nous) par le pouvoir exécutif, doit encore être ratifié par le Sénat qui audite toutes les nominations à des postes importants et qui peut refuser un « nominee ». Cette confirmation du sénat se fait d’ailleurs en deux temps: d’abord des « hearings » devant le « judiciary comittee » et si OK de ce dernier, nouveau passage devant le sénat tout entier qui peut encore débouter.
    Ce système, inscrit dans la constitution américaine évite des nominations à la con telle celles de Ségoboulette et Laurent Fabiotte.
    Or actuellement, l’excéutif est démocrate et le sénat à majorité républicaine. SI le nouveau président est à nouveau démocrate et le sénat reste républicain, il y aura du sport pour le remplacement du juge Scalia.

  7. Marabout

    La COP21, ce n’est pas tous ces chefs d’état qui viennent en avion à Paris, et bloquent la circulation par leurs convois, pour nous dire de ne pas prendre la voiture parce que c’est mal ?

        1. gameover

          Chief of Police
          Citizen on Patrol
          Call of Pripyat
          Computer Operating Properly
          Close of Play
          Component Obsolescence Program
          Cash on Pickup
          Crime of Passion

          Criminals of Permission

    1. MCA

      Le pire c’est qu’ils ont raison, petite démonstration :

      S’ils bloquent la circulation avec leurs limousines et le leur service d’ordre, ce sont bien les automobilistes bloqués qui polluent à mort et non pas les limousines qui elles roulent tout à fait normalement et donc polluent relativement peu.

      CQFD

        1. Bonsaï

          Oui, ça c’est une lady, seule face aux sbires de la police.
          La tête haute face aux lâches petits tortionnaires qui estiment nécessaire de coucher une vieille dame face contre terre en pleine rue, alors qu’elle n’est même pas armée !
          Un pur scandale…

              1. Nomi

                Les combustions générées par les dragons sont très mauvaises pour l’atmosphère et le climat en général, vous allez être soumise à des quotas de production, des normes et des contrôles… draconiens!

    1. Bernard

      Bof ! Un vieille zadiste qui a du biberonner au lanbertiste toute sa vie et qui s’oppose au tronçonnage de 5 platanes surement atteints par le chancre coloré.
      Un bon coup de matraque sur ce crâne intelligent aurait été plus rapide et aurait nécessité moins de personnel 🙂

  8. Infraniouzes

    Ces gens là, comme aurait dit Brel, sont prêts à tout pour avoir un petit carton marqué « Président » ou « Présidente » devant eux lors d’une réunion lambda mais filmée par la presse mondiale. Ce hochet doit être l’ivresse absolue. Autrefois on s’enorgueillissait de recevoir la Légion d’honneur. Maintenant il faut être filmé avec un carton « Président ». Bref, à force de se goinfrer dans les fromages de la République on devient soi-même fromage…

  9. Thilef

    J’ai une théorie, un peu osée, mais je la soumets :
    Peut-être notre Laurent national sait-il parfaitement que le réchauffement climatique va s’inverser (cycle de 30 ans) et que l’objectif de 1.5° sera finalement atteint (d’une manière naturelle, pas par les réductions d’émissions de CO2). L’Histoire retiendra cependant que c’est LUI qui a sauvé la planète lors de cette COP21 ! Ca mérite bien une place au panthéon…

    1. Deres

      Pas besoin d’autant. Organiser une COP21 qui permet d’être l’hôte estimée de tous les grands de ce monde et d’avoir des milliers d’association redevables de votre action n’a pas de prix pour un politique. Surtout quand ce sont les français qui payent pour la générosité que l’on vous attribue. C’est tout le trucs des politiciens : faire preuve de largesse avec l’argent des autres tout en en récoltant les fruits.

  10. jopechacabri

    <>

    Quant bien même il aurait été contraignant et avec des objectifs chiffrés et ambitieux … et tout, et tout comme les écolos voulaient … etc…
    Il n’aurait modifié en aucun cas quelque température que ce soit, puisque de toute façon le réchauffement tralala n’a rien à voir avec le CO2, et la planète continuera de tourner, et les écolos continueront de râler pour tout ce qui est « Contre », et contre tout ce qui est « Pour »…
    La seule certitude c’est bien que les taxes se réchauffent, inéluctablement depuis trente ans, quelque soient les politiques, les mouvements, les événements…

    Peut-être avec des armes pourrait-on infléchir la tendance ? c’est même pas sûr ?

        1. Lambda Expression

          C’est une bonne nouvelle. Je le lis régulièrement étant abonné, j’avoue souvent partager ses humeurs.
          Mon propos ne se voulait pas offensif, je trouvais juste la tournure réductrice même si la culture geek est riche.
          Cela étant, si il est un lecteur régulier, il conviendra lui même que geek n’est peut être pas le meilleur qualificatif pour évoquer ce blog en ce qui te concerne.
          Il est très réjouissant de trouver dans un media mainstream des références vers ce qui l’est moins (mainstream) et encore plus de savoir que certains sont visiteurs réguliers. L’entrisme, l’infection turbo libérale pussy cat killer, passe la n’est ce pas ? 🙂

            1. Duff

              j’ai converti mon entourage à la lecture de CP. Bien que conservateurs, ils disent « tu vas voir c’est très bien » aux autres qu’ils essaient de convertir à leur tour… Mais c’est comme s’ils admettaient qu’au fond, le conservatisme était une paresse de pensée qu’ils avouaient implicitement, case par laquelle je suis passé par mimétisme/éducation/background social toussa comme diraient les socialistes qui expliquent tout par une forme de déterminisme social auquel je ne crois plus. Bref le virus s’étend et voilà bien une pandémie qui fait du bien mais dont on ne nous bassinera pas.. 😉

              1. Duff

                un mot sur le patronyme du monsieur : J’ai constaté autour de moi quelques conversions au libéralisme de français issus de l’immigration nord-africaine, des scientifiques pragmatiques (et il y en a 3/4 des thésards en sciences physiques à la grosse louche) parce que se rendant compte de l’inanité du socialisme et peut être aussi, ce serait un bienfait inattendu de la propagande gauchiste, par rejet instinctif du conservatisme typiquement de droite… A creuser, mais je trouve qu’il y a matière à réflexion..

            1. Beldchamps

              GO … ☺️
              Il n’en a pas marre le Patron ? Ça fait 3 fois ! S’il ne me vire pas de chez lui, je garde encore mon pseudo, elle est très bien cette chanson, les paroles sont très respectueuses :

              Depuis que tu es dans le paysage
              Nous sommes tes soupirants
              Belle des champs
              Nous aimerions te voir tourner la page
              Et hausser le ton d’un cran, Belle des champs.

  11. DoS

    La France c’est caméra cachée ? Elle est où la caméra ? C’est une blague ?

    Sinon, j’ai une autre théorie logique:

    La France est envahie secrètement par des aliens. Ceux ci font en cachette une NDE sur la population.

  12. René-Pierre Samary

    J’ai regardé un bout de la vidéo proposée par le patron et Nathalie Military Police… Juste un bout : une telle brochette d’abruti(e)s, ça vous gâche une honnête journée de travail. Que ne leur met-on en main un outil, une charrue, que sais-je, quelque chose qui leur remette les pieds sur terre, à ces dégénérés ?
    Voilà des gens probablement instruits, avec des QI relativement élevés, et peut-être honnêtes, pour la plupart (je veux dire : qui croient à ce qu’ils disent, et qui disent ce qu’ils croient. Un prophète incroyant est peu convaincant).
    Certes, ils pêchent des voix. Mais surtout, ils pèchent, ces cons intelligents. Et ce péché s’appelle l’orgueil. Quel dommage de ne pas croire à l’enfer, dans l’au-delà !

  13. theo31

    « réduction de 32% d’ici à 2030 par rapport à 2005 »

    Pourquoi pas 2012 comme référent ?

    Ca montre que même Obama ne croit pas à ces fout(r)aises d’onanistes.Et l’autre buse qui n’a même pas vu qu’il s’était fait enfumer

  14. hop hup

    La présidente Dilma Rousseff acceptera les paiements de l’Iran en euro ou dans d’autres devises pour les achats d’avions, de voitures et autre machines, a officiellement annoncé le ministre brésilien du Commerce, Armando Monteiro.

    dans peu de temps vous verrez éclaté une révolution de couleur dans ce pays

  15. carine005

    C’est pas que les Français soient bêtes!
    Ils sont juste écartés du Pouvoir avec un grand P, et de tout pouvoir, accessoirement.
    Si on peut les traiter d’andouilles, c’est juste parce qu’ils acceptent sans moufter (ou si peu…) de ne pas avoir le pouvoir, chez eux, dans leur petit pays.
    Ils n’ont même pas l’idée de le prendre, le Pouvoir.
    Ils n’ont jamais su comment on fait. Quand ils ont cru le prendre, c’était déjà pour d’autres.
    Ils ont l’habitude de payer les contraventions données par le mec planqué derrière l’arbre, les impôts, la taxe télévisuelle, la TVA, la cantine gratuite des gens du 9-3, les séjours au ski des MJC du 9-4.
    Et cela semble leur convenir.
    Alors, ça peut continuer longtemps. Sur notre dos, et bientôt sur nos os pourrissant dans les caniveaux des villes-chaos. Où ils pourront rester longtemps car il n’y aura plus d’eau pour les pousser vers les égoûts.

  16. kekoresin

    Un grand moment de niaiserie collective, une grand messe à la gloire des nantis qui voyagent en première classe en expliquant aux masses informes de seconde que le champagne c’est pas bon pour les estomacs de pauvres. Et puis, comme la connerie n’a pas de limites contrairement à l’univers connu, les hôtesses passent dans les rangs en piquant les larfeuilles en classe éco en leur susurrant que c’est pour aider les piétons qui n’ont pas accès aux zavions.

    Et la France est championne du monde pour dilapider l’épargne durement gagnée par les générations passées, prétextant que cette épargne provient du trafic honteux d’esclaves et du triste pillage des pays gorgés de soleil et de malaria. Une fois légitimé le pillage en règle, on distribue l’argent pour la lutte contre le CO², l’affreux terrorisme, les dictatures pas aussi bien organisées que chez nous et toutes sortes de causes vomitives qui donnent la nausée aux associations aux yeux humides que seuls des milliards peuvent assécher. Et les crétins de veaux sans dent de se ruer avec le peu de pognon qui échappe à l’ogre étatique pour le distribuer à la vue d’un enfant mort sur une plage ou après un bulletin météo le plus chaud de ces derniers millions d’années. La conscientisation de ces abrutis en mal d’absolution pour leurs pêchés fantasmés, appuie lourdement sur l’accélérateur en vue du mur de la ruine et de la misère.

    Non contente de la catastrophe nationale d’une politique redistributive qui pousse à la rue des millions de personnes, le laboratoire France veut passer à l’expérimentation internationale, avec toujours et encore le même slogan « si ça marche pas, c’est qu’on en fait pas assez! » – Nul doute que ça va bien se passer et que la principale préoccupation des ventres creux sera de s’équiper d’un climatiseur pour supporter les +2,175° prévus par les experts en expertises pas foutus de prévoir la météo à 2 jours!

    1. René-Pierre Samary

      « ces abrutis en mal d’absolution pour leurs pêchés fantasmés »
      Plus loin, plus profond, l’idée du péché originel, qui continue d’irriguer les esprits, même quand le dieu judeo-chrétien est mort (mais difficile à enterrer).
      Cette abomination a sali la vie, elle a sali le monde, elle a sali l’amour. Battez-vous la coulpe, bande de crétins, tant que vous voulez, mais arrêtez de nous empoisonner, par pitié !

  17. Aristarkke

    HS. Patron, une de vos têtes de turc favorites disparaît (provisoirement?) du PAF. Pascal Negre est viré d’ Universal par Bolloré… Belle veste…

    1. gameover

      Bolloré ne semble pas avoir hérité des qualités familiales dans la gestion de son groupe quand on voit les décisions qu’il prend et leur impact (cf Canal+). Heureusement que l’état lui a commandé 12000 bornes pour recharger des voitures électriques.
      10% des pères élèvent un enfant qui n’est pas d’eux… sans le savoir. Toutes des s…..
      Aucun lien entre ces 2 remarques bien sûr…

      1. gameover

        Il y avait un article hier qui disait que les remerciements à Canal+ avaient coûté 29 millions d’euros en indemnités… A voir quel sera le résultat.

      2. Bonsaï

        Il ne faut pas se fier les yeux fermés à tout ce qu’on peut lire ici ou là sur le net.
        D’autant qu’un pourcentage est toujours une arnaque à l’intelligence quand il n’expose pas les conditions de sa construction, c-à.d. dans 99% des cas !

        1. gameover

          Ca me rappelle qu’à l’occasion d’une balade en famille nous nous étions retrouvés dans une kermesse dans un village dont était originaire mon ex belle famille. Alors qu’on était un peu dispersés je m’adresse à mon beau frère à coté de moi… mais voyant ce passant étonné de ma conversation j’insiste… et je lui dit « wah, excusez je vous ai pris pour quelqu’un d’autre mais vous lui ressemblez comme 2 gouttes d’eau », il me répond « je sais ».
          Alors je m’empresse de retrouver ma belle famille, me précipite sur mon ex beau frère et lui dit : » wah, tu ne vas pas me croire mais je viens de voir… », il me coupe et me répond « on sait… ». MDR

          Bon sinon sur le sujet, les études sont souvent biaisés : quand il s’agit de test de paternité il es évident que le taux de 40% est biaisé par la raison qui a conduit aux tests. Quand il s’agit de test volontaire faits par les parents après coup 😀 par rapport à une maladie génétique, il est évident que le taux de 2% est lui aussi biaisé puisqu’on ne fait pas volontairement quelque chose qui pourrait vous porter préjudice.

          Mais on trouve d’autres études dont celle anonyme faite par une banque du sang pour établir des génotypes et qui donnait 25 exclusions sur 171 familles.

          « In a sample of 171 families examined for 20 genetic systems at the
          National Blood Group Reference Laboratory, 25 exclusions of putative
          fathers were detected. »

      3. René-Pierre Samary

        Il y aura beaucoup moins de sa..es, et beaucoup moins de sa..ps, quand les test adn seront non seulement possibles, en France, sans difficulté, mais automatiques (ce qui éviterait des situations pénibles pour le/la demandeur/deresse. Mais la féminitude veille…

Laisser un commentaire