Alimentation du corps et de l’esprit : un peu de lecture

Parfois, il faut faire une petite pause, notamment pour se sustenter.

Dans un premier temps, il faudra le faire pour l’esprit, bien sûr. Et pour cela, je ne peux que vous encourager à vous procurer « L’Etat ou la grande illusion », le dernier livre produit par Damien Theillier qui nous permet de retrouver de succulents textes de Frédéric Bastiat dont la prose se fait tous les jours plus indispensable à mesure que le pays s’enfonce dans un socialisme douillet mais mortifère. Cette réédition rafraîchit la lecture d’un de nos grands économistes, malheureusement méconnu que vous pourrez vous procurer pour un prix très modique en cliquant sur l’image et en tombant sur Amazon.

Inévitablement, après avoir dévoré ce petit ouvrage, vous aurez faim de nourriture plus substantielle.

Et là, je dis « attention  ! » Les pièges de l’alimentation sucrée, maintes fois dénoncées ici comme ailleurs, se tendent déjà pour vous faire sombrer dans la malbouffe, les maux d’estomac, les maladies cardio-vasculaires voire l’apathie qui poussent (comme chacun le sait) à fredonner du Despacito, ce qui est le signe d’une mort cérébrale certaine.

Heureusement, Ulrich et Nelly Genisson ont une solution : l’alimentation cétogène qui s’accompagne (coïncidence pratique) d’un grand livre réalisé par leur soin.

Et en parlant de soin, insistons sur le résultat qui n’en manque pas : c’est un ouvrage richement illustré qui donne dangereusement envie de tout tester, deux fois, avec beaucoup de sauce – elle aussi LCHF, c’est-à-dire avec très peu de sucre et plein de bonnes graisses, celles qui contiennent du goût et les briques nécessaires à une alimentation saine. Outre une mise en page aérée et efficace, les conseils prodigués y sont clairs, les recettes appétissantes et surtout, les principes de l’alimentation cétogène sont clairement expliqués dans la première partie du livre. Tout y est, depuis les bases scientifiques (et pourquoi les recommandations officielles seraient une blague si la mort inutile de tant d’individus ne rendait pas ces errements tragiques) jusqu’aux méthodes pour se déshabituer du sucre.

Et là encore, le prix est tout à fait modique en regard de la qualité du livre et, bien avant tout, de l’impact remarquable qu’il aura sur votre santé. Au passage, signalons que les auteurs tiennent un blog bien documenté qui complémente utilement cet ouvrage.

Bonnes lectures.

(et je n’ai pas touché un rond pour ces publicités)

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires35

  1. Starke

    Merci au seigneur de Seize.
    Je cherchais une idée de lecture intelligente pour le Noël de mon fils, actuellement en terminale ES. Il reçoit fort heureusement l’enseignement d’excellents professeurs qui dénoncent sans se cacher la doxa ambiante et les errements économiques de notre État-nounou. Pour preuve, l’introduction d’année de son prof d’histoire-géo-éducation civique : « L’État-Providence est une pornographie de la générosité, car il nous force à accomplir les gestes, même si nous n’éprouvons pas le sentiment.»
    J’ai cru m’étouffer. De joie.

    Adepte d’un mode de vie paléo mis en pratique depuis des années au sein de la famille – je faisais ma Cro-Magnon depuis 15 ans sans le savoir – j’ai plusieurs fois repéré votre insistance à évoquer les bienfaits du régime cétogène, qui s’en rapproche pour beaucoup. Autre idée de cadeau, donc, à offrir à ma belle-soeur, qui suit les recommandations de charlatans-nutritionnistes depuis plus d’un quart de siècle, sans résultats.

    1. cyprusill

      « L’État-Providence est une pornographie de la générosité, car il nous force à accomplir les gestes, même si nous n’éprouvons pas le sentiment.»

      Très belle citation en effet.

      Je pense depuis longtemps que le mot « solidarité » dont on nous bassine les oreilles à longueur de journée, et qui est même immédiatement sorti comme arme ultime contre toute pensée libérale (je ne compte plus les discussions où on me jette ce sordide argument à la figure dès que j’émets l’idée que chacun est responsable de sa vie : « et la solidarité, tu t’en fous ? »), est un mot totalement dévoyé. En effet, je rappelle toujours à mes contradicteurs que la solidarité implique NÉCESSAIREMENT le libre arbitre, la volonté de celui qui donne. La solidarité « forcée » est une supercherie inventée par des politiciens qui voient là le meilleur moyen pour se maintenir en place : rendez assistée plus de la moitié de la population (qui vous élira bien sûr) et faites payer le reste qui, s’ils refusent ou se rebiffent, sont des salauds car non solidaires. Vous créez ainsi tout un système basé sur la jalousie des uns qui convoitent ce qu’ont les autres. Son nom ? Le socialisme.

  2. bibi

    Le j’ai pas touché un rond, c’est façon de nous dire que vous vous êtes fait payer en nature par Nelly?
    J’entends par là qu’elle vous a préparé quelques petits plats.

  3. René-Pierre Samary

    Je ne doute pas un instant de la pertinence de cette alimentation (puisque c’est le patron qui le dit, et gratos), mais j’ai des doutes à propos du temps nécessaire à la confection de ces jolis petits plats. Celui (le temps, pour ceux qui ont du mal avec la magnifique concision flaubertienne) de nos compagnes (s’il en est) étant amputé par le travail salarié et celui des transports, notre santé donc notre alimentation dépendrait-elle de leur retour aux joies simples mais peu valorisées (par les copines) d’activités à visées culinaires ?
    La seule évocation d’une telle régression suffirait pour mettre en transes le genre number one. Et j’entends déjà cette protestation indignée : « Mon ventre est à moi, ton ventre est à toi ! »

    1. Pheldge

      d’ailleurs, ne leur apprend-on pas dès la maternelle : ♫ mon ventre c’est mon ventre, ce n’est pas le tien, ♫♫ tu as ton ventre à toi, laisse moi le mien ! ♫♫

  4. Calvin

    Chouette, j’ai une carte cadeau Cultura, et, justement, le Grand Livre de l’Alimentation Cétogène s’y trouve !

    Depuis le temps que je veux essayer de m’y mettre (lectures sur Contrepoints)

  5. Etienne

    Je viens de terminer la lecture du « grand livre de l’alimentation cétogène », et je dois avouer qu’il est vraiment très bien fait. J’aurais aimé avoir un livre comme ça lorsque j’ai débuté ce régime il y a plus d’un an et demi 🙂

    1. albundy17

      soit rassuré keko, il n’y a pas de sucre dans ton breuvage, sauf si t’achètes de la merde qu’il faut congeler pour s’obliger à le boire, tu sais la technique de l’adp

  6. Pheldge

    Keko, contrairement à une idée fausse mais hélas répandue, le whisky ça ne fait pas grossir ! au contraire si on en consomme régulièrement et à fortes doses, on maigrit même ! Comment ? éh bien c’est très simple : 1/ tu t’enfiles une demi bouteille cul sec, donc au bout de 10 minutes, tu vas aller roupiller direct , et ce pendant au moins 6 h, donc tu sautes un repas, et ton corps se sert des calories apportées par l’alcool. une fois réveillé, revenir au point 1/
    C’est une méthode redoutablement efficace, hélas trop peu connue, à cause du complot international des marchands de sodas … 😉

    1. Pheldge

      Une technique très pratique pour se siffler une demi bouteille de whisky sans gerber : il faut la coller au congélo ! comme ça, après, bien glacé, ça descend tout seul ! 😀
      Certains sensibles retiennent leur respiration aussi, pour ne pas être incommodés par les vapeurs alcoolisées qui leur donneraient un haut le cœur … 😀

      (et je n’ai pas touché un rond pour écrire ça, moi-z-aussi je suis un pur désintéressé 😉

  7. Bonsaï

    Ce genre de régime strict ne peut produire les effets escomptés que si vous ne consommez que des graines bio. Parce que s’il vous faut en plus avaler vos rations de pesticides à chaque repas !

  8. Ours Blanc

    Et bien sur le régime cétogène a prouvé son efficacité après une étude en double aveugle pendant dix ans avec une baisse conséquente de la mortalité totale su groupe test par rapport au placebo…

  9. Jacques Huse de Royaumont

    Autre lecture : « la Grève » de Ayn Rand est disponible en français depuis mars 2017. Ce livre-univers n’est comparable, pour son ampleur qu’à « l’archipel du Goulag » de son compatriote Soljenitsyne.

    1. Higgins

      L’édition française est sortie aux Belles lettres en 2011. J’en ai personnellement offert plusieurs (dernier en date, il y a un mois). 2017 est l’année de la sortie en poche toujours aux Belles lettres.

  10. Trois-ou quatre Gros

    Pour la bonne bouffe, je vous conseil foodette.com et en plus cela apprend à cuisiner aux enfants … succès des circuits courts, de bons produits et qui ré-apprend à se passer des plats cuisinés …
    Que du bonheur… je suis juste client ! pas d’autres intérêts que de se faire plaisir et partager …
    Bonne bouffe

      1. Anankè

        Thanks for the link. Here is their conclusion: « One perspective could be to follow a diet with fewer carbohydrates and more fat. The fat helps to encapsulate and destroy the sugars that cause the pain,” says Mogens Johannsen. Though he also emphasises that clinical trails will be needed to establish this aspect before he would recommend particular diets. »

        1. Ok, you started to read. Please, go further. There are quite some material, both on internet, on paper and (guess what) in the book that gives a good idea what to do, why and how.

          BTW, the conclusion of the second link is the following :

          « Ketogenic diets are commonly considered to be a useful tool for weight control and many studies suggest that they could be more efficient than low-fat diets, although there is not concordance in the literature about their absolute effectiveness and even some doubts raised about safety. But there is a ‘hidden face’ of the ketogenic diet: its broader therapeutic action. There are new and exciting scenarios about the use of ketogenic diets, as discussed in this review, in cancer, T2D, PCOS, cardiovascular and neurological diseases. Further studies are warranted to investigate more in detail the potential therapeutic mechanisms, its effectiveness and safety, and we would invite all researchers to face this challenge without prejudice. »

          Strange, n’est-ce pas ?

  11. Flo

    Je n’y comprends plus rien.
    Je croyais qu’il faillait manger gras, salé ET sucré, Et voilà que H16 nous recommande maintenant de supprimer le sucré!
    D’ici qu’il nous recommande de bouger en plus il n’y pas loin.

  12. Pheldge

    Une longue vie assurée ? « Boire du rhum prolonge l’espérance de vie de 20 ans ! »
    guadeloupe.farceantilles.fr/sante/boire-du-rhum-prolonge-lesperance-de-vie-de-20-ans-17.php

Laisser un commentaire