RGPD : peu de gagnants, beaucoup de perdants

Difficile de louper ce petit événement tant les internautes européens y auront été exposés : le 25 mai dernier, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) est entré en vigueur, et ce qui devait être une simple formalité légale s’est soudainement muté en véritable tsunami dans les boîtes e-mail.

En effet, dès le 25 mai au matin, des dizaines de millions d’e-mails ont été envoyés aux gentils internautes pour les prévenir d’un changement dans les politiques de gestion de données personnelles de milliers de sites web que, pour la plupart, les gentils internautes en question avaient complètement oubliés.

Et ainsi, sans même savoir exactement ce que ce RGPD s’était fixé comme but, le premier résultat tangible fut un spamming assez historique de millions de boîtes e-mail partout dans le monde.

Ironie du sort : un des buts du RGPD était justement de trouver une parade contre le pourrissement de ces boîtes e-mail par le déversement régulier de ces pourriels (ou « spam ») par d’innombrables sociétés plus ou moins légitimes qui tentent de vous intéresser à leur sort avec une obstination presque comparable à ceux des services fiscaux lorsqu’il s’agit de recouvrement.

Mais avant d’aller plus loin, diable diable, de quoi parle-t-on exactement avec ce RGPD de malheur ?

En substance, il s’agit d’un règlement européen (et non d’une directive, donc sans transposition et directement applicable à la date d’entrée en force) adopté par le Parlement et le Conseil européens le 27 avril 2016, qui définit un nouveau cadre européen pour le traitement et la circulation des données à caractère personnel. Son objectif est de mieux protéger les informations concernant les personnes physiques, d’éviter l’exploitation au détriment des internautes et d’harmoniser le droit européen en la matière. Concrètement, un internaute doit désormais savoir par qui et pourquoi ses données personnelles seront utilisées, combien de temps elles seront conservées et si elles quitteront l’Union européenne. À ceci s’ajoute la possibilité pour l’utilisateur de demander une copie de ces données, voire d’en demander l’effacement si le besoin s’en fait sentir (en vertu du « droit à l’oubli »).

On le comprend, ce règlement n’est pas réellement une simple formalité réglée en affichant un petit message générique en bannière d’un site : compte tenu des amendes possibles (jusqu’à 4% du chiffre d’affaire mondial du contrevenant), certaines entreprises vont devoir engager des frais notables pour la mise en conformité de leur site.

Tout ceci est bel et bon, mais alors que les premiers jours d’applications de ce règlement sont passés, quelques effets délétères se font déjà voir.

Le plus important est, sans nul doute, la réduction de plus de 70% des dépenses de Google auprès de ses annonceurs qui ne seraient pas directement ses clients et dont il ne peut donc garantir qu’ils sont parfaitement en règle face au RGPD. Comme le relate Alexis Vintray dans un récent article sur Contrepoints, Google refuse en effet désormais d’acheter toute impression publicitaire qui fait appel à des outils tiers de contrôle des pages vues, faisant immédiatement chuter le revenu des acteurs européens qui passaient auparavant par le géant américain, au point de mettre certains en difficulté.

Parallèlement, certains sites américains, comprenant n’être pas à jour vis-à-vis de ce règlement, ont choisi de ne plus livrer leurs pages aux Européens pour s’éviter une sanction ruineuse. Des sites comme le Los Angeles Time, le Baltimore Sun ou le Chicago Tribune sont maintenant inaccessibles. Notons aussi le cas Instapaper, le service de sauvegarde d’articles et de contenus en ligne, qui rouvrira peut-être un jour, une fois les adaptations terminées (si jamais elles sont effectivement tentées).

D’autres, encore plus déterminés à ne surtout pas enfreindre la nouvelle loi ni à s’encombrer des surcoûts qu’une telle mise à niveau entraine, se sont décidés à fermer purement et simplement leurs portes. On pourra se reporter à la liste disponible ici, qui pourrait grossir dans les mois qui viennent à mesure que les premières sanctions tomberont.

Bref, on le comprend, tout ceci ne prend pas forcément la tournure que le législateur avait prévu d’autant qu’au final, loin de décourager les grosses entreprises des technologies de l’information de collecter des données sensibles, ces dernières ont plutôt tendance à faire peser tout l’impact de ces lois sur ces utilisateurs et sur le marché européen, plutôt que s’adapter gentiment.

Eh oui : quand un marché (européen en l’occurrence) est plutôt captif d’un autre (américain), un bras de fer entre les deux ne tourne logiquement pas à l’avantage du premier. Ce qui n’empêche pas certains de croire à l’inversion du phénomène avec une foi presque touchante de naïveté :

Si on choisissait de refuser les conditions d’utilisation, un lien nous envoyait directement vers la page de désactivation du compte. C’est clairement un consentement sous la menace d’une conséquence négative, la menace de perdre son compte Twitter. L’utilisateur est forcé et contraint. C’est illégal !

Ainsi, il semble donc à certains que disposer d’un compte Twitter est maintenant un droit inaliénable et que l’entreprise, américaine, va devoir s’adapter aux petits prurits légaux des Européens. Oui oui.

Selon toute vraisemblance cependant, il est plus que probable que les Facebook, Twitter, Google et autre Apple trouvent un compromis praticable entre leurs contraintes, les désiderata du législateur et les besoins des utilisateurs-consommateurs qui, ne l’oublions pas trop vite, sont aussi électeurs.

Sauf à imaginer un réveil subit et en pleine intelligence de Julien Intertube et Emma Viesociale qui leur ferait prendre conscience que leurs données sont sauvagement exploitées par le grand Capital, Facebook, Google et les Reptiliens au point d’attaquer en justice ce beau monde, il est bien plus probable que les enquiquinements, fenêtres surgissantes et rappels réguliers des conditions générales d’utilisation finissent par les lasser au point de demander une révision de la loi : parier, maintenant, sur l’implication des Européens face à leurs données alors qu’ils vont se voir privés de leurs joujoux sociaux, c’est prendre un risque élevé.

Pour s’en convaincre, il suffira d’ailleurs de voir avec quelle décontraction tous ces mêmes Européens ont déjà largement lâché toute velléité d’influer sur le cours de leur propre vie : depuis leur volontaire abandon de certaines libertés fondamentales jusqu’à l’indifférence complète face à la collecte de données la plus complète, fouillée et précise de l’Histoire au travers de tous les organes gouvernementaux, depuis les radars routiers jusqu’aux caméras de surveillance urbaines en passant par la lutte contre la cryptographie à portée de tous ou les recoupements de tous les fichiers étatiques possibles et imaginables, tout a été fait pour que les péchés des GAFA soient, en regard, particulièrement véniels.

Au passage, on s’étonnera très moyennement que les organisations étatiques, parfaitement tentaculaires et à chaque détour de notre vie, qui empilent consciencieusement nos données personnelles les plus intimes (de nos avoirs financiers jusqu’à nos bilans sanguins, nos penchants politiques ou religieux, ou nos participations à tel ou tel mouvement), n’ont pas encore envoyé une salve d’e-mails pour nos demander notre volonté expresse de rester affiliés.

En pratique, le fait que ce RGPD s’applique à tous sauf à l’État en dit beaucoup plus long sur la volonté du législateur à mettre les entreprises privées au pas plutôt que faire rentrer l’État dans un cadre où il soit effectivement au service du citoyen, et non son maître.

L’enfer est pavé de bonnes intentions et ce nouveau règlement en est encore une illustration parfaite : plutôt qu’aider le citoyen, tout montre que cet encombrement légal pénible va très probablement se retourner contre lui. Quant aux entreprises, les plus petites, à commencer par les européennes, en pâtiront directement, laissant le champ libre aux plus grandes, américaine ou chinoises, qui récupèreront facilement les marchés abandonnés.

Bien joué.

J'accepte les BCH !

15cVfp1wgNFSUVLUbGUufRvWntSkCcpcEB

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires350

  1. Aristarkke

    Ce n’est pas la première fois qu’un bidule censé simplifier la vie courante se transforme en monstre chronophage et plein d’autres choses au suffixe phage…
    Surtout en Grance contemporaine…

  2. Le Gnôme

    Les lolcats demandent aussi une protection de leur vie privée. La PME qui se fera pirater devra t-elle payer les 20 millions d’euros qui entraîneront sa faillite ?

  3. Aristarkke

    Monseigneur, est-ce à cause de ce RGPD que nous avons vu apparaître une référence à un logiciel Askimet ?
    Vous tenez à vérifier que nos estimations les plus folles de trente lecteurs de votre site sont dans le domaine du possible ???

    1. MCA

      @Ari

      30 lecteurs?

      J’en reste à l’estimation H16 d’il y a fort longtemps :

      Une vingtaine de commentateurs
      Une centaine de contributeurs
      8000 lecteurs

                1. albundy17

                  C’est épatant , ces personnages de l’ombre. H fait une réunion avec tout les lecteurs, faut du cerfa et engendre une réunion plus importante que les manifs cégétistes

                  1. Pheldge

                    plus importante que les manifs cégétistes ? pas possible ! ils sont des millions et pis des millions et pis des millions de travailleurs-euses à la CGT !

                2. MCA

                  @Gorille 29 mai 2018, 14 h 44 min

                  Alors toujours l’interrogation pour savoir s’il faut réfléchir avant ou après pour assurer sa descendance? :o))))

                1. Pheldge

                  Ils estiment peut-être n’avoir ni l’âge du Papet, ni la descente de Kekoresin, ni la môvèze foi du Sam, ni l’orthographe de Al et bibi … Quant à la culture de HB + le Papet + RPS, ou mieux encore, l’humour délicat, subtil spirituel et raffiné de votre humble serviteur, tous savent que c’est hors de portée ! 😀

                    1. albundy17

                      mdr Slump ^^

                      Pheldge, à propos, il me semble que tu n’as plus sorti un bon mot depuis 9 à 10 mois minimum, nous étions habitué à une cadence trimestrielle, le dernier était « l’important c’est l’arrose »..

                      Age ou mariage ?

                    2. Pheldge

                      Al, mon brave, il faut savoir varier les plaisirs, et ne pas se répéter, pour éviter de lasser ses innombrables aficionados …
                      Et puis il y en a qui te sont passé bien au dessus, très certainement 😉

      1. Pheldge

        Tout ça , c’est du flan ! H16 a environ 18 lecteurs-teuses, voire 19 quand Aristarque le Très Ancient sort de sa mortuaire léthargie … 😉

      1. Aristarkke

        Marri vraiment de vous avoir donné du fil à retordre pour comprendre de quel logiciel parlait mon commentaire.

        Marri également de voir que vous n’avez subi aucun dommage réducteur de votre acrimonie coutumière.

        1. bibi

          Si il y a bien une chose que vous ne m’avez jamais vu être ici, c’est être argneux vis-à-vis de qui que ce soit m’ayant démontré que j’avais commis une erreur.

        2. albundy17

          Ari, ces références peu masquées font ressortir ton coté libidineux, imagine ta déception en apprenant qu’il ne s’agissait que d’une fourvoyerie* de l’arbre nain.

          Bon sang, le tableau d’un accouplement me laisse nauséeux !

      2. Pheldge

        @ bibi 19 h 17 : je avoir répondu à le commentaire de Le Gnôme 28 mai 2018, 9 h 09 que il écrivait « askimet » … sic transit falta 😉

  4. Le Gnôme

    J’aime bien les explications d’Askimet qui viennent d’apparaître sur mon site favori, ce n’est qu’en anglais, langue que je comprends peu. Encore un bidule inutile.

        1. Calvin

          À condition d’analyser que l’absolu ne doit pas être annihilé par l’illusoire précarité de nos amours destitués.

          1. Le Gnôme

            Mon père voulait que j’apprenne la langue de l’ennemi, je fus donc condamné à apprendre l’allemand. Bon, maintenant j’y ai d’excellents amis. Question de génération.

          2. Pheldge

            petit, tu m’obliges à me répéter : « les mots amour, délice et orgue sont généralement masculins au singulier et féminins au pluriel. » ==> nos amours destituéEs. Mais bon, si tu veux parler le suisse … 😉

          3. Jacques Huse de Royaumont

            Mais comme moi, dis toi
            Qu’il est tellement plus mieux
            D’éradiquer les tentacules de la déréliction
            Et tout deviendra clair

  5. Toro Er

    Ah mais il y aura aussi plein de points positifs ! Par exemple pour tous les organismes de « certification » qui tentent de se créer un marché avec leurs services, leurs bons conseils et leurs futurs « labels », à la manière de ce qu’a pu être l’assurance qualité dans les années 90.
    Sans oublier les amendes qui vont tomber par-ci par-là et qui aideront à créer le marché pré-cité.
    On n’a pas fini d’en entendre parler, il y a plein d’extensions possibles à ce règlement.

    1. Aristarkke

      Cela semble être exactement la même démarche que la kyrielle de « diagnostics » qui engendrent surtout de la belle et bonne et dodue TVA d’autant meilleure qu’elle a été ainsi créée ex nihilo sans véritable justification économique…

    2. MarieA

      +100

      Comme d’habitude, une nouvelle filière de parasites va naître et prospérer grâce à l’état français. Une filière totalement opaque et hors de prix, comme les auto-écoles, le bilan énergétique obligatoire des logements, etc…
      Au final, c’est toujours moins d’offres et plus chères.

      1. Aristarkke

        « hors de prix, comme les auto-écoles, »

        Les tarifs sont obligatoirement affichés en vitrine.
        Ramenés à l’heure de conduite notamment, compte tenu de la TVA, du salaire et CS et CP du moniteur, du coût horaire de la voiture (amortissement du véhicule et des équipements spéciaux, carburant, assurance, stationnement des véhicules pour les très orbaines, loyer de la boutique obligatoirement d’une taille minimale, de la marge perso du taulier, le coût reste malheureusement raisonnable, vu la législation grançaise…
        Ce qui est malheureux est qu’un budget de 1.000 € paraisse démesuré pour beaucoup de jeunes (mais pas 750 € pour un aille fône)

        1. Pheldge

          Ah Papet, il faudrait que ça soit comme l’école et la fac, gratuit, faut nationaliser les auto-écoles ! en fait pareil pour tout, comme ça tout serait gratuit, et l’état ferait payer les riches pour avoir de la thune ! 😉

          1. Fll

            $80 pour le permis ici. Tout compris, Code + Conduite. Y’a pas d’auto ecole obligatoire, tu conduits avec qq qui a le permis depuis plus de 3 ans et hop, tu passes ton permis.

            1. Pheldge

              Nooooon ? pas possible ? mais les pauvres gens, si l’état ne les contrôle pas, ils vont tous mouriiiiiiiiiir, c’est affreuuuuuux !
              #rienendehorsdelétatetc

        2. sam player

          Harry, une entreprise peut très bien être déficitaire alors qu’elle fournit des prestations hors de prix, ce hors de prix étant interprété ici comme decorrélé du service rendu en regard d’autres possibilités.
          Ce qui est curieux dans le permis de conduire, c’est que la réglementation ne se borne pas qu’à l’obtention du sésame (examen), mais aussi aux moyens d’y parvenir (heures de conduite) et aux personnes habilitées à fournir ce « service » (auto-écoles). C’est tout bonnement hallucinant.

          1. albundy17

            « une entreprise peut très bien être déficitaire alors qu’elle fournit des prestations hors de prix, ce hors de prix étant interprété ici comme decorrélé du service rendu en regard d’autres possibilités. »

            Ce n’est pas joli joli de parler de la sncf, en pleine dure lutte

            1. Aristarkke

              Tu as un article de JP Chevallier ce jour dans Contrepoints qui pointe que la SNCF aurait dû être déclarée en faillite depuis belle lurette, compte tenu de sa structure financière et de ses dettes…
              Mais elle est sous perfusion, ce qui la maintient artificiellement en vie.

                1. Pheldge

                  ou encore l’acharnement « déraille petite* » … je vous offre les deux, c’est mon jour de bonté ! 😀

                  *dédié à MarieA, devenue le punching-ball en un temps record !

          2. Aristarkke

            Enfin, Sam, tu ne peux pas parler de prestation hors de prix quand une auto-école te vend le forfait permis de conduire voiture avec son code et ses vingt heures de conduite à 1.200 € TTC dont 200 € rien que de TVA, en formule 1er prix…

            C’est peut-être hors de prix pour les moyens de celui, le jeune, qui paie en sortant son argent durement gagné à 60% de prélèvement sur son salaire complet mais malheureusement pas pour l’exploitant.
            Si les auto-écoles étaient une voie dotée de marges exceptionnelles avec les prix pratiqués, tu en aurais à tous les coins de rue et les prix finiraient par s’ajuster à ce qui convient, la clientèle n’étant pas extensible indéfiniment à un instant T.

            Il y a bien la concurrence de la location de voitures à double commande qui abaisse le coût mais il faut te trouver un mentor et tu n’as pas la formation qui plaira aux inspecteurs du PC parce qu’ils ont leurs manies, eux aussi…

            Alors après, il y a les mauvaises auto-écoles qui assurent une prestation déplorable au même prix que les bonnes mais le marché finit toujours par leur coller une mauvaise réputation qui les fait disparaître, sans supprimer les dégâts faits dans l’intervalle…
            Si tu as une martingale pour éviter totalement ce risque…

            1. albundy17

              50 euros de l’heure, je n’arrive pas à saisir comment il peut encore y avoir des auto écoles.

              Je me faisais également cette réflexion il y a peu, concernant une boutique de e-cigarettes dont j’ai enfin poussé les portes.

              Reçu très aimablement, le genre 1 en charge a dépensé une heure et demie pour mon apprentissage, temps durant lequel 2 clientes sont venues se réapprovisionner de quelques flacons à 5 euros.

              J’en suis ressorti équipé, délesté d’un faible 51 euros et un bon 2 semaines de consommables.

              Un pas de porte Rochelais n’est pourtant pas spécialement donné, Je me demande donc si cette femme se verse un salaire ou oeuvre à la santé publique de façon bénévole

              1. Aristarkke

                « Je me faisais également cette réflexion il y a peu, concernant une boutique de e-cigarettes dont j’ai enfin poussé les portes. »

                Ce type de boutiques a poussé comme champignons après la pluie, il y a deux/trois ans…
                Les rangs se sont déjà bien éclaircis depuis…

        3. MarieA

          Le problème ce ne sont pas les tarifs des auto-écoles, c’est l’état français qui impose, de façon indirecte, de passer par une auto-école pour passer l’examen du permis de conduire.
          Fondamentalement, je m’en fous qu’une auto-école facture 50.000 euros pour 20 heures de conduire, elle est libre de demander le prix qu’elle veut. Ce qui me gêne c’est de ne pas avoir réellement le choix.
          Dans quelques autre pays européens, les auto-écoles sont beaucoup moins chères (Pologne) ou l’examen présente moins d’exigences (Belgique) mais là-aussi l’UE a posé de telles conditions qu’il est impossible pour un français de faire un aller/retour en Pologne pour passer son examen à moindre coût.
          L’UE, c’est plus de libertés mais pas pour tout le monde!
          Ce serait plus juste et logique de ne rien exiger en terme de préparation et de laisser les gens se présenter quand ils le souhaitent à l’examen et de leur facturer le coût de l’examen uniquement (comme aux Etats-Unis).
          Je n’ai jamais dit que les auto-écoles devaient être « gratuites » ou leur coût pris en charge par la collectivité.

          1. Aristarkke

            Il est parfaitement possible de se dispenser des services d’une auto-école pour passer les épreuves du PC.

            https://voitures.com/les-differents-moyens-dobtenir-son-permis-de-conduire-51902/
            (quatrième chapitre)

            Toutefois, les délais notamment sont plutôt épouvantables comme il est dit dans l’article et je maintiens qu’une bonne auto-école vous forme exactement à ce qu’attendent les inspecteurs des candidats (selon un vécu lors de mon passage du permis moto d’alors -il y a 22 ans- sur la méthode de se placer dans un rond point pour en faire les 3/4 de tour).

            Je n’ai pas indiqué que vos souhaitiez du gratuit parce que sur un blog libéral, c’est plutôt un mot qui va entraîner de grands mots et maux chez bon nombre de lecteurs… 😉

          2. sam player

            +1 Marie A tout (com)pris
            Harry, prends en de la graine… t’as rien compris à ce que j’ai écrit…
            Le permis est hors de prix, 1 mois de salaire d’un jeune qui débute c’est hors de prix… Le forfait c’est bien beau et je vais vous en raconter une bonne :
            Quand ma fille a passé son permis moto (trop d’la balle le Téflon), elle a pris le forfait à 690€, code compris (code ayant plus de 5 ans, une vaste connerie) et ils l’ont fait tellement traîner qu’elle ne pouvait raisonnablement pas se présenter au plateau.
            Ni une ni 2, je leur demande de lui recoller un forfait de 20 h à 570€ (elle avait eu le code entre temps), bah nan c’est pas possible, les heures supplémentaires sont à 59 euros… WTF ?
            28,50€ dans le forfait, 59€ hors forfait !
            Je leur ai dit d’imaginer que c’était une nouvelle éleve, ils ‘ont rien voulu savoir… Hop j’ai pris le dossier le vendredi et suis allé dans une autre auto-école et le mardi qui suivait (2 jours après ! ) elle avait son plateau du 1er coup… et la circulation 2 ou 3 semaines après du 2ème coup…

            1. Dr Slump

              Aux US, en 98, ils avaient rigolé quand je leur avais présenté mon permis de conduire « international ». J’ai donc suivi leur procédure pour obtenir le permis, que chez eux on appelle plus communément « ID » (identity card): Test de code en 60 mn, conduite en 45 mn à tout casser, validation et émission de la carte en 15 mm, tout dans la foulée, total moins d’une demi journée. Mes yeux n’en croyaient pas leur oreilles.

            2. Pheldge

              sam, le Papet ne parle pas de la même chose que toi ! Toi tu dis que les prix sont élevés à cause des contraintes imposées par l’état sur les auto-écoles, leur monopole de fait (agrément etc…), et sur l’examen. Lui il te répond que compte tenu de ces contraintes , c’est pas vraiment le jackpot pour les professionnels, en te détaillant le coûts …
              D’un autre côté, ça lui rappelle un peu ses différents bizness florissants dans sa longue carrière, où il a souvent connu des situations similaires, faut le comprendre … 😉

              1. sam player

                Merci Pheldge… mais je crois qu’il va commencer à comprendre que ce n’est pas les auto-écoles que je fustige (quoique j’ai toujours horreur de ceux qui vivent de la réglementation, même s’ils en vivent mal)…

      2. Aristarkke

        « le bilan énergétique obligatoire des logements »
        Complètement d’accord puisque c’est essentiellement du pipeau servant à préconiser des travaux générateurs de TVA.

        Une étude pour mon pavillon de 1992 (donc déjà convenablement isolé vu sa norme en vigueur lors du PC) menée par une boite qui démarchait agressivement le proprio avait conclu (en 2013) que moyennant un budget minimal « tiré » de 25.000 € de tvx d’isolation, VMC double flux, fenêtres triple vitrage, etc… je pouvais envisager une réduction de conso de gaz naturel de 800 à 900 €/an à l’époque… un peu écorné par un supplément d’électricité…

        Et je ne vous dis pas lorsqu’il faudra mettre cela en branle dans les copropriétés…

        1. MCA

          @Ari

          +1

          Maison ancienne chauffage gaz, facture de chauffage 850E/an.

          Si je l’isole (25000E de travaux) et que j’économise supposons la moitié de la facture (425E/an) je n’amortirai jamais les travaux.

          Le pb quand un particulier raisonne économique, c’est qu’il il y a toujours une loi qui apparaît pour le forcer à faire l’inverse de son intérêt financier sous couvert d’écologie.

          Assez curieusement les écolos qui nous tannent à longueur de journée se garde bien d’aller faire la leçon à ceux qui consomment l’essentiel de l’énergie mondiale : Chine, USA, etc…

            1. albundy17

              « Si je l’isole (25000E de travaux) et que j’économise supposons la moitié de la facture (425E/an) je n’amortirai jamais les travaux. »

              Optimiste concernant les gains en besoins énergétiques. Je vois par ailleurs des maisons traitées pour économies de chauffage devenir des masures, pourries d’humidité.

              Il en est de même des écolos néo s’équipant de chauffes eau thermodynamiques ou solaires, le retour sur investissements se produit quelques années après la mort de ceux ci ^^

              1. Aristarkke

                « Je vois par ailleurs des maisons traitées pour économies de chauffage devenir des masures, pourries d’humidité. »

                Le nombre d’appartements vus avec des champignons galopant en extension parce que les gens avaient remplacé d’anciennes fenêtres peu étanches par des neuves ne disposant d’aucune grille de ventilation pré-installée (montage de gougnafier) dépasse mon entendement…

                Quant aux chauffe-eau thermodynamiques, il y a cinq ou six ans, j’ai eu de la demande assez soutenue là dessus jusqu’à réception des devis correspondants après laquelle le bon vieux ballon électrique retrouvait subitement de l’intérêt…

                Et j’ai eu un client qui en avait trouvé un en achetant le pavillon qui m’a fait remettre un classique, une fois le thermodynamique HS…

                1. albundy17

                  « Et j’ai eu un client qui en avait trouvé un en achetant le pavillon qui m’a fait remettre un classique, une fois le thermodynamique HS… »

                  Tu m’étonnes, tarif prohibitif sous couvert de subventions étatiques, la même arnaque que les véhicules électriques.

                  J’ai appris récemment que nous allons installer (Nous signifie avec ton pognon, cochon !) des bornes de recharge, les appels d’offres seront forcément instructifs, enfin, plus exactement leur passation(s), sur l’entourage proche du gvt.

                  bien qu’a y regarder, on ne regarde pas du tout, nez ds le guidon pour payer la prochaine échéance RSI

                2. sam player

                  Je ne sais pas si c’est le cas avec les thermodynamiques, mais qu’avec les chaudières à condensation, qu’on arrive à écrire un rendement supérieur à 100%, ça dépasse l’entendement… Ah ah ah !

  6. Aristarkke

    « s’est soudainement muté  »
    L’utilisation d’être est inappropriée avec ce verbe dans le sens de s’être transformé lui-même ou d’avoir subi une transformation.
    être muté est admissible dans le sens d’être envoyé vers une nouvelle affectation, ce qui n’implique pas une transformation du sujet lui-même.
    Vous devriez utiliser avoir et le verbe muer qui sont plus appropriés

    http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/muter/

  7. Aristarkke

    Psst, Mélusine :

    les desideratA du législateur (pas de S. Ce mot latin est déjà un pluriel, employé exclusivement comme tel. Pas d’accent non plus sur les *e*)

    pour noUs demander notre volonté expresse de rester affiliés.

    1. Calvin

      Juste une remarque, l’accent, selon les mots, peut être possible, mais avec le s cette fois.
      Exemple : les médias et les media.

      À noter que les médias (!) parlent toujours de minimas (avec s, donc…) surtout quand ils sont sociaux.

      Pour desiderata, Harry a raison (sauf que la reformerde 1990 a autorisé les accents… pure folie).

    1. Calvin

      Contresens !!
      L’UE, c’est Bruxelles, à moins que tu ne veuilles parler du Palais du Luxembourg, ramassis de vieux aigris coulant dans le marbre les régressions de liberté.
      Le petit pays du Luxembourg est à ce titre le plus moderne, le plus libre et presque un idéal pour les 27 pays de cette union qui parfois se fourvoie royalement.

      Au Luxembourg, la liberté n’est pas en Bern.

    2. WorldTour73

      Pas besoin de lue pour vivre comme chez les soviets. La France fait elle mm des réglementations qui n’ont ni queue ni tête. Je plains plutôt les autres pays de l’UE.

    3. Jacques Huse de Royaumont

      La démocratie vient de prendre un grand coup dans la gueule. En Italie, la décision constitutionnellement douteuse du président sonne comme un coup d’état.

              1. albundy17

                Junker avait annoncé ds le même registre qu’il disposait dans les caves de Brussels, des instruments de tortures pour faire plier les pays récalcitrants.

                Utilisés pour le cas Grec, ce fut fort efficace.

                L’Italie est un peu plus lourde à gérer, un papier comit* récemment par Charles Gave a ce sujet est fort inquiétant pour nos finances à court terme.

                *: je tente, donc je suis, linguistes m’aideront, avec en option si possible une explication simple concernant la bonne utilisation d’enjoindre, celles fournies sur le net me laisse pantois.

                Un truc SIMPLE, quouà :mrgreen: danke

                1. MarieA

                  Oui, je sais, c’est un spécialiste de la petite phrase qui tue :

                  « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens. »

                  Au Figaro en 2015.

                  1. MarieA

                    A distance, j’ai bien peur que ce ne soit pas d’une grande efficacité…

                    « Il parait » : lol j’aime bien quand vous faites l’innocent, c’est mignon

                    1. albundy17

                      « A distance, j’ai bien peur que ce ne soit pas d’une grande efficacité… »

                      Il me semble que des vidéos particulières vous démentent…

                      Pis je réside sur une cote touristique fort demandée, l’occasion de vacances instructives et délassantes 🙄

    1. Calvin

      Déjà que 3 fois par semaine, plus une redite le dimanche, il nous oblige à prendre connaissance des pires mesures politiques, des pires articles médiatiques, des pires non-sens intellectuels…
      Nous sommes masochistes !

      1. Aristarkke

        Et que penser des junkies qui réclamaient (et réclament encore et toujours, l’espoir faisant vivre, finalement) leur dose six fois la semaine, celle du bon vieux temps, se maintenant tant bien que mal avec ce rationnement…

        Y penses-tu, garnement !!!

  8. Cerf d

    J’admire la capacité de raisonnement de l’avocat interviewé par les Inrocks:
    « Si l’utilisateur n’accepte pas les conditions d’utilisation de Twitter il doit fermer son compte. C’est une menace inacceptable ! Du coup nous allons contraindre les utilisateurs européens à ne plus utiliser Twitter »

    Consternant

    1. Calvin

      Pourtant, c’est mot pour mot, ce qui est écrit, par exemple, sur les boîtes de smartphones. Si on n’accepte pas les cobditions, on doit retourner l’appareil et se faire rembourser.

      Mais un journaliste ne peut se passer d’un IPhone…

  9. Alex

    Y a surtout un truc qui n’est pas pris en compte. Bon nombres de sites ne sont pas aux « normes » niveaux mentions légales ou CGV. Mais il s’agit surtout de petits sites de ecommerces, ou de TPE, PME, etc. À moins de tomber sur un méchant commissaire du peuple souhaitant se mettre un entreprise sous la dent pour le petit déjeuné, ils n’ont pas grand chose à craindre. Par contre si ils réussissent à croître (des fois ça arrive qu’une passe entre les mailles du filet) là le gentil gouvernement va tout mettre en oeuvre pour les bloquer car ne seront pas aux « normes ».

    Mais au delà de ça, le RGPD est un exercice démocratique de libertés bien huilé. Un peu comme ce prof de face qui répète débout-assis pendant 10 min. La mise sous contrôle d’internet est une longue tâche et le RGPD en est qu’une brique. Attendez-vous à voir des choses bien plus surprenantes à venir.

  10. nemrod

    Ben moi, cette merde fumante m’a coûté une demi journée de travail histoire de récupérer 2-3 cerfa pour faire un dossier qui va caler une armoire .
    L’occupant a encore réussit à me soutirer du temps donc de l’argent.
    C’est fait au minimum mais j’en ferai pas plus…mes clients s’en foutent royalement de cette daube .
    Ils ont d’autres chats à fouetter.

    1. Pythagore

      Il semble que nos ponctionnaires en ont rajouté une couche, car en Allemagne, pas entendu dire qu’il faudrait remplir un papier quelconque. A vrai dire à part les pourriels et qq particuliers qui m’ont sorti de leur mailinglist par prévention, aucun changement notable.
      PS: qq’un aurait-il des statistiques sur le nombre de Cerfa qui existent en France ? Pas trouvé sur googlou. (On pourrait décliner en sert-gras en Grance …)

      1. Aristarkke

        Même pas sûr que l’ Administration sache elle-même combien de Cerfa sont en service…
        Parce que non contente d’ en créer à tire-larigot, elle en modifie tout autant des existants…
        Confer là dessus et par exemple les incessantes modifications ces dix dernières années du Cerfa relatif aux déclarations de résultats des SCI de gestion immobilière, ledit Cerfa étant le même que la SCI gère trois boxes pour 1.500€ de loyers annuels ou un immeuble à 300.000€ de loyers…

  11. Gerldam

    Au risque de me faire insulter de toutes parts, je ne suis pas cetain que la RGPD soit si mauvaise que cela. Avant, des entreprises comme AWS qui stocke déjà des milliards de données dans ses nombreux « data centers » pouvait, sans trop de risque, transférer certaines données aux USA. Aujourd’hui ce serait au risque de payer une très forte amende.
    D’ailleurs AWS vient d’annoncer que, désormais, toutes les factures à destination de l’europe, du moyen orient et de l’afrique seront émises par AWS europe au Luxembourg, sans que je puisse affirmer qu’il y ait relation de cause à effet.

    1. Nemrod

      Oui peut être…
      Enfin bon la TPE ou PME qui a un fichier client basique à les mêmes obligations complètement délirantes.
      Pour en parler il faut s’être cogné le bâton merdeux.
      Faut voir le machin…il faut désigné un gus qui sera joignable par la cnil ( faut filer son portable ) pour élaborer le truc 24 /24.
      Donc pour une TPE, c’est le patron qui s’en occupe entre un contrôle fiscal, une mise aux norme de son logiciel de caisse, un contrôle URSSAF, DGCCRF, Inspection du travail et une audience aux Prudhommes .
      T’as rien d’autre à faire, hein !

      Allez voir leur délire sur le site, on en reparle après.

      Tout ça c’est de la gesticulation.
      A partir du moment ou vous avez un portable, vous êtes pisté.
      Et je ne parle même pas des caméra de surveillance et autres « yeux » électroniques qui vous scrutent de partout…ah ouyi mais là c’est l’Etat, c’est pour vot’bien braves gens.
      Vos biens plutôt.

      1. Plutarque

        Ce règlement européen (pondu au passage par un député vert tendance Marxiste, Jan Philipp Albrecht) est une merde sans nom. Le fait qu’il s’applique aussi bien aux TPE/PME qu’aux grands groupes est une véritable bêtise :
        – 100 pages d’obligations à respecter
        – 99 articles de Loi
        – jusqu’à 20 millions d’euros de sanctions en cas d’infraction pour les PME et 4% du CA global pour les grandes entreprises
        – et n’oubliez pas que de nombreux acteurs ont intérêt à déposer plainte : syndicats, représentants du personnel, salariés licenciés, associations de consommateurs, clients mécontents…

      2. Aristarkke

        Les syndics et les administrateurs de biens ont des fichiers de clientèle qui contiennent des données personnelles dont celles de biens physiques…
        Encore une dépense qui va faire morfler la clientèle avec juste un décalage temporel cause / conséquence…

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Souvent, on précise dans les contrats IaaS que les données doivent être en Europe. On n’a pas attendu la RGDP pour le demander à AWS.

      1. Aristarkke

        Le demander, c’est une chose mais l’ obtenir en est une autre. Comment le Client peut-il concrètement vérifier que ses données ne se promènent pas en diverses parties du Monde ou stockées ailleurs qu’à l’ endroit officiel?

        1. Dr Slump

          De toute façon, à l’ère du tout interconnecté, le « lieu » de stockage perd tout son sens. Tout sera accessible depuis partout et à tout moment, et les limites spatiotemporelle liées au monde physique n’auront plus cours, ce qui, évidemment, intéresse beaucoup big brother.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Non, un data-center a une réalité physique, les infra d’optimisation (qui dimensionnent la taille des disques virtuels pour optimiser les ressources, par exemple) coordonnent des serveurs, qui en bout de chaîne sont des réalités physiques et matérielles et géographiquement localisées . Si vous en avez l’occasion, allez visiter un data-center. Vous verrez que le nuage n’est pas composer que de vapeur.
            Le cloud n’est pas une entité cosmique, c’est un service industriel, géré par des ingénieurs, pas par Harry Potter.

            1. Dr Slump

              Ca va, je suis au courant, merci.

              Cette réalité physique ne garantit pas la protection de vos données quand bien même elles sont localisées à un lieu donné, du fait des échanges de données entre les différents acteurs des intertubes à l’échelle internationale, des backdoors aménagées pour les services de renseignements, des piratages, des failles et erreurs, de l’inconscience des utilisateurs qui étalent leur vie privée sur les rézosocio signée de leur identité civile, etc.

              Mais ce que je voulais dire, c’est que dans un monde où toutes ces interconnections vont aller en s’amplifiant et se globalisant, je pense que les notions de protection des données et de leur localisation deviendront futiles, quand on réalise la valeur financière qu’elles représentent, et comment les états prétendent nous les protéger.

              1. Fll

                Petite precision, c’est de la fumette les datas stockees en France pour eviter que les US les lisent, etc .. c’est le transit qui compte, si les datas transitent sur un backbone US, elles tombent sous la lois US et donc peuvent etre lues.
                Ex connu? Blackberry! Les datas transitaient automatiquement par les US?CA pour les serveurs centraux BB. Le seul contournement etait donc d’installer un server BB en interne, autant dire que 95% des BB du monde passaient par les US 😉

                1. albundy17

                  Et c’est d’une redoutable efficacité, absolument pas cueillis par la dernière élection présidentielle amer loque, ou un pseudo brexit dont l’île n’est toujours pas submergée par torrents de lave fumante, les Russes sont franchement incroyablement efficace.

                  J’ai espoir (nan, je m’en tape) qu’il ne décrypte pas mes derniers achats chez les bridés

              1. Dr Slump

                Ca pourrait se simplifier si les créateurs étaient prêts à lancer une version commercialisable, et les gens prêts à débourser des ronds pour en bénéficier… mais une version commerciale d’un outil d’anonymat, je crains que cela ne plaise pas beaucoup à qui « de droit »…
                Sinon y’a quand même déjà des VPN payant, dont un proposé en abonnement par Opera.

    3. sam player

      Ouais Gerldam, menfin il y a déjà maldonne sur la définition des données personnelles : si le livreur doit me livrer à telle adresse, ce n’est plus une donnée personnelle, ni si je lui ai donné mon 06 pour qu’il m’appelle.
      Ça fait partie de l’ordre de livraison et ce sont donc des données partagées.
      Perso, je n’ai aucune idée de ce qu’est une donnée personnelle, sauf celles que j’ai dans ma tête et qui sont inconnues de tous.

      1. sam player

        Ça me rappelle les gens à qui je demande leur numéro d’immatriculation pour intervenir sur leur voiture : numéro qui me donne toutes les informations sur le véhicule, jusqu’à la couleur…
        Souvent ce sont les genres 1 qui rechignent à le donner et je me sens obligé de leur dire qu’il n’est pas secret et qu’il est écrit derrière leur voiture et que tout le monde peut le voir : succès garanti et elles se sentent un peu conne…

        1. Jacques Huse de Royaumont

          C’est là où la réglementation devient vicieuse : si tu te fais voler ton fichier clients et que les hackers le revendent à (au hasard…) des sites de rencontre, les plaignants vont se retourner contre toi. Tu dois alors prouver que tu as mis en oeuvre les moyens nécessaires pour protéger leurs données personnelles, sinon tu morfles (jusqu’à 20 M€).

          Comme la notion de « moyens nécessaires » en matière de sécurité informatique est très fluctuante, l’appréciation du juge sera déterminante.
          Au final, cette loi qui se dit protectrice est de fait très insécurisante.

          1. Nemrod

            Et ben voilà, une réglementation faite par des techno qui ne risqueront jamais rien pour des gens qui eux risquent tout dans leur affaire…les cons.
            L’ue finira comme l’URSS et pour les même raisons.

            1. albundy17

              « L’ue finira comme l’URSS et pour les même raisons. »

              Malheureusement c’est fort long et risque de se produire lorsque nous seront sur le chemin de la décrépitude, la plupart des commentateurs de ce blog auront passé trépas, nous en prendrons plein la gueule, nous de naissance sixties…

              1. Pheldge

                « nous de naissance sixties… », tu m’inclus dans le « nous » alors, vu que je suis de 61 ? Fais attention, tu vas finir par reconnaître que t’es « jeune comme mézigues » ! 😉

      2. Jacques Huse de Royaumont

        Si Sam, pour la GDPR ce sont des données personnelles. Tout ce qui permet de t’identifier, directement ou indirectement est une donnée personnelle. La première d’entre elle est donc… ton nom.
        Ça ne signifie pas que personne n’a le droit de les connaitre (heureusement pour ton livreur…), simplement qu’un tiers n’a pas le droit d’en faire ce qu’il veut.
        La vision très extensive de la donnée personnelle par la réglementation est riche de potentialités pour des chicaneries et des contentieux à venir. Ca promet de belles passes d’armes où le bon sens ne sera pas forcément le maître.

        1. sam player

          Perso je m’en branle complètement de ce que quelqu’un pourrait faire avec ce que tu/vous appelez mes données personnelles… et comme tu dis c’est la porte ouverte à des contentieux, et dans un tel cas il faut mesurer la nécessité d’une telle loi avec un risk reward ratio…. et donc je m’en branle.

          1. Dr Slump

            Si tu t’en branles pourquoi ne publies-tu pas tes commentaires avec ton nom complet, et un lien qui donne accès à ton profil, ton adresse, ton téléphone, ta photo?
            Ou alors tu ne parles pas des mêmes données, enfin y’a un truc qui doit nous échapper.

            1. sam player

              And the winner is…. Dr Slump
              Je n’ai rien à cacher… mais j’ai pas envie que tout le monde le sache…

              Note speciale pour Slump : … que tout le monde le sache que je n’ai rien à cacher.

              Si les gens veulent s’informer sur moi, qu’ils s’informent de façon légale (i.e. ne pas me cambrioler pour ce faire). Mais je ne vais pas écrire dans mon dos que je me balade toujours avec 10,000€ sur moi… ni indiquer à l’acheteur que je viens de gagner 2000€ sur son dos… mais s’il trouve l’information, je m’en fous.
              Quand j’achète(rarement) des pièces auto pour des clients qui ne veulent pas s’embêter à commander sur internet, je leur écris même que je prends 30% de marge et leur indique ce montant en chiffres : là c’est pour une autre raison : que le client ne surestime pas la qualité des pièces montées.

              1. albundy17

                « Quand j’achète(rarement) des pièces auto pour des clients qui ne veulent pas s’embêter à commander sur internet, »

                Bon, en gros, tu bosses dans le garage de ton pavillon ^^

                Marie haaaa, 30 % est une marge normale, à chaque étage, tu devrais le savoir pourtant.

                1. MarieA

                  @ albundy17 28 mai 2018, 17 h 47 min :

                  C’est une jolie marge qui n’est pas du tout la norme dans certains secteurs.

                  Mais je ne disais ça que pour l’embêter alors! 😛

                    1. MarieA

                      Pfff… Pourquoi est-ce que vous ne sautez pas les préliminaires pour m’assaisonner directement? Puisqu’on sait où vous voulez en venir… « Idiote, naïve, traînée, etc… » Ne soyez pas timide et allez-y directement, j’ai l’habitude, j’ai été bien habituée avec Sam2D2, Bibi, et compagnie…

                    2. albundy17

                      « Ne soyez pas timide et allez-y directement,  »

                      Désolé, ce n’est pas dans ma nature, les autres commentaires suffisent, bien que bibi y soit allé un peu trop franchement.

                    3. albundy17

                      « Lady B dont le but est de la rendre appréciable. »

                      mdr bibi, je me suis fais la même réflexion.

                      Une lecteuse* de sannat et rorshard, vraisemblablement.

                      D’un autre coté, elle s’interroge, ce qui est plutôt un signe d’avenir.

                    4. bibi

                      @al Pardonnez-moi de dire ce que tout le monde pense quand il lit qu’elle dit en le pensant vouloir se débarasser de tous les plus de 40 ans alors qu’elle n’a même pas commencer par ses parents.
                      Je suis plus que fatiguer par ce genre de discours a là Attali!

                    5. albundy17

                      « Je suis plus que fatiguer par ce genre de discours a là Attali! »

                      Boarf, ça peu se discuter, de quoi animer un repas avec les aînés de façon amusante ^^

                      Certains ne sont pas contre le droit au suicide médical, ils ont donc encore leurs facultés mentales, mais là réside la problématique éthique.

                      C’est d’ailleurs fort intéressant de causer de l’étape ultime avec ceux qui ne la craignent plus, bien que malheureusement ceux qui ne s’accrochent plus tel le morpion au poils adorés par RPS, sont bien souvent les personnages les plus passionnant que j’ai croisé dans ma courte vie.

                      Pour ma part, comme m’a un jour dit Haroun Tazieff, maintenant c’est du bonus.

                    6. bibi

                      @al
                      Par pitié franchement arrêtez de dire n’importe quoi.
                      Ceux qui n’ont plus peur de l’étape ultime ne sont plus de ce monde.

                      Je ne vais pour faire un cours magistral sur le suicide et encore moins vous dire si entre vivre ou en finir lequel est du courage ou de la lâcheté parce que je n’en sais rien et si je le savais ma vie en serait beaucoup simple.

                      Mais au moins croyez moi sur un point tous les vivants qui disent ne plus avoir peu de la mort vous mentent et j’en ai pour preuve qu’ils sont encore ne vie.
                      Croyez moi encore sur ce point (oui je sais ça fait 2 fois) il y a une grande différence entre savoir que la mort est proche et l’attendre sereinement et faire le fanfaron en disant que l’on en a pas peur pour rassurer ses proches et prendre la décision ferme et définitive d’aller à sa rencontre.
                      La mort à ceci de vertigineux qu’aucun homme saint de corps et d’esprit même croyant ne peut ne pas douter que c’est la fin de tout.

                      De plus vous avez beau savoir que tout ce qu’il y a au bout de la vie c’est la mort, vous n’en savez pas moins qu’à chaque instant qui passe il ne vous reste ni plus ni moins que 100% du reste de votre vie à vivre et que durant ces 100% vous n’en restez pas moins libre d’en faire ce que nous voulez, et que pourtant quelque soit l’état dans lequel vous vous trouvez il n’est point aisé d’en finir.

                      Il n’y a que ceux qui n’ont jamais pensé réellement en finir par eux même qui sont pour le suicide médicalement assisté, c’est tellement plus facile de demander à l’état de confier le soin à autrui de nous tuer que d’avoir à le faire par soit même, d’ailleurs si vous voulez agrémenter les discussions demander à ces braves cons jouissant de leurs facultés mentales si ils boiraient par eux mêmes un poison leur garantissant un mort sans souffrance.

                      Jeune ou vieux ne change rien face à la mort pas plus qu’en bonne santé ou grabataire peu d’humains sont capables d’en finir par eux mêmes, c’est peut être aussi pour ça que peu sont aussi capable de tuer leur semblable.

                    7. sam player

                      Bibi, ton discours ça ressemble à : puisque tu dis que tu n’as pas peur de la mort, suicide toi pour nous le prouver !
                      C’est complètement idiot !
                      Genre : tu n’aimes plus ta femme (celle d’avant hein), tue la pour le prouver…
                      Encore une fois, comme beaucoup, tu prends ton cas pour une généralité, et comme beaucoup tu es incapable de penser que les gens peuvent être différents de toi… ça devient une manie !

                    8. bibi

                      Ce n’est pas un problème de penser que les gens puissent être différent de moi c’est juste une question de statistique.

                      1) Sur le nombre de personne ayant pensé un jour à se suicider combien passent à l’acte en ayant la réelle intention de se réussir?

                      2) Sur les personnes disant qu’elles n’ont pas peur de la mort combien réellement n’en ont pas peur?
                      Note : c’est tout le problème du consentement lors d’une euthanasie.

                      3) Sur tous les connards qui sont pour le suicide médicalement assisté (qui sont pour la plus part des personnes en bonne santé) accepteraient une loi ou il serait juste mis à leur disposition de quoi se suicider?

                      Et j’en reviens à ma conclusion que vous ne semblez pas avoir comprise qui est

                      Pourquoi alors si peu d’individus se suicident seulement environ 100 pour 1 million en occident.

                      L’écart abyssal entre les individus qui disent en vieillissant ne plus avoir de la mort et le faible taux de suicide me fait personnellement dire que leurs paroles sont du flanc.

                    9. sam player

                      « L’écart abyssal entre les individus qui disent en vieillissant ne plus avoir de la mort et le faible taux de suicide me fait personnellement dire que leurs paroles sont du flanc. »

                      Merci bibi d’avoir confirmé le : « puisque tu dis que tu n’as pas peur de la mort, suicide toi pour nous le prouver ! »

                      J’avais donc parfaitement compris.

                    10. bibi

                      Y a t’il quelqu’un pouvant m’expliquer alors pourquoi les vieux ont plus faible taux de suicides que les ados.

                    11. albundy17

                      Bibi, ne te viendrait-il pas à l’esprit que l’on peut tout à fait ne pas redouter le trépas sans pour autant le souhaiter ?

                      Le monde n’est pas peuplé uniquement de dépressifs suicidaires…

                    12. sam player

                      « Y a t’il quelqu’un pouvant m’expliquer alors pourquoi les vieux ont plus faible taux de suicides que les ados. »

                      Nan, je peux juste t’expliquer pourquoi les ados se suicident plus que les vieux…

                    13. BDC

                      Vous les prenez où vos stats sur les taux de suicide par âge ? La courbe est plus élevée chez les vieux. « Alors que le taux de mortalité par suicide est de 16,7 pour 100 000 habitants dans toute la population, deux catégories d’âge présentent une surmortalité : les 45-54 ans (25,1 suicides pour 100 000 habitants) et les plus de 75 ans (30 suicides pour 100 000 habitants).9 févr. 2016

                    14. sam player

                      Effectivement BDC vous méritez votre position de comptable préférée hi hi

                      « Pour autant, le taux de suicide chez les 15-24 ans reste relativement faible par rapport aux autres tranches d’âge (5 pour 100.000, hommes et femmes confondus) »
                      5 février 2018

                    15. BDC

                      Oui, tu as vu les idées reçues ? Après vérification, vous avez confondu avec les tentatives, et c’est le genre 1 qui fait gonfler les stats.

                    16. sam player

                      Perso ce qui m’a enduit d’erreur c’est que le suicide doit être la 1ère ou 2ème cause de mortalité chez les djeunes et mon cerveau a pris un raccourci… arghhhh toujours la tache de fond qui déconne…

                    17. Pheldge

                      @ BDC euh, Très Sublime et néanmoins Très Lubrique votre »position de comptable préférée », c’est une variante de la levrette, mais sur le photocopieur ? 😉

                    18. BDC

                      Ô mon bon Maître, votre dévouée et néanmoins serrviteuse n’a pas fini d’imprimer des pages hautes en couleurs pour le prochain jour de grâce du 27 juin… 😉

                  1. sam player

                    « C’est une jolie marge qui n’est pas du tout la norme dans certains secteurs. »

                    Il semble Marie qu’à force de vouloir commenter *à tout pris* vous parlez de choses que vous ne connaissez pas : 30% de marge, ça veut dire que vous avez multiplié le prix d’achat par 1.5.
                    Les plombiers font pareil au mini, et les restaurants et cafés multiplient entre 3 et 4. Dans l’industrie l’acheté-revendu c’est couramment fois 2 ou 3.

                    1. bibi

                      Je suis admiratif de vous voir encore argumenter avec quelqu’un qui mérite au mieux l’indiférence et au pire l’ignorance.
                      J’en arrive au point de croire que c’est un compte de Lady B dont le but est de la rendre appréciable.

                    2. albundy17

                      « pour dire à certains que j’espère qu’ils traitent mieux leurs enfants, s’ils en ont… »

                      Tu n’es pas tendre envers Marie, à l’affubler d’immaturité RPS, ne crois tu pas ?

                    3. MarieA

                      @ bibi 28 mai 2018, 20 h 47 min :

                      Je suis étonnée que vous soyez étonné! C’est normal d’éprouver de la rancœur pour ceux qui sont en partie responsables de cette situation.
                      J’ai dit les plus de 40 ans parce qu’à 40 ans on a eu l’occasion de voter au moins 3 fois et que si on peut se tromper 1 ou 2 fois, 3 ça commence à faire beaucoup.
                      Je n’ai jamais dit que 40 ans c’était vieux. De toute façon « vieux » n’est pas une insulte, c’est même un compliment dans ma bouche.
                      Ce ne sont quand même pas les enfants de moins de 10 ans qui sont à l’origine du problème.
                      Je n’ai parlé que de sentiments et vous pouvez être rassuré, nous sommes de vraies chiffes molles donc aucun risque qu’une telle hypothèse se produise.
                      Certains ont parlé de Mélenchon et de Marine Le Pen, évidemment ces deux là sont aussi détestables que les autres, je n’ai jamais dit le contraire. Ils sont en premier sur la liste avec les juges, les journalistes et les fonctionnaires de Bruxelles.

                    4. bibi

                      Vous êtes vraiment une grosse conne les plus de 40 ans ont eux le choix entre :
                      Chirac et Jospin en 1995,
                      Chirac et Jean Marie Le Pen en 2002
                      Sarkozy et Royal en 2007
                      Hollande et Sarkozy en 2012
                      Macron et Marine Le Pen en 2017
                      Lequel des choix fait par les électeur de plus de 40 ans depuis 1995 aurait été de nature à changer quoi que ce soit pour le devenir du pays?

                      Pour apprécier de la « musique » aussi pauvre avec des paroles aussi niaises il ne faut avoir que de la merde entre les deux oreilles.
                      Au moins personne ne mettra plus en doute que ce morceau signe votre parfaite totale et incommensurable vacuité.

                      Si vous vouliez adoucir les mœurs avec moi niveau musique il aurait mieux valu opter avec moi pour quelque chose de faste.
                      Note : à ceux qui croient que je vous une haine farouche au peuple allemand alors que ce n’est qu’à leur dirigeant socialistes qui font leur malheur, la marche de triomphe de Charpentier H.547 est interprétée par l’ensemble baroque Musica Antiqua Köln.

                      Vive le Roi Vive la France.

                    5. sam player

                      RPS, la vie n’est pas un long fleuve tranquille…
                      Qu’est-ce qu’on se ferait ch*** si c’était le cas.
                      C’est un lieu de débat et forcément les avis divergent.
                      T’imagines les commentaires :
                      – je suis d’accord
                      – oui, moi aussi
                      – ah oui 100%
                      Une rencontre une fois avec une femme, on va au resto (avant l’hôtel, j’suis bien éduqué), le serveur arrive, elle me demande de commander avant elle… puis elle dit « pareil ».
                      Arghhh… T’imagines la vie avec une femme qu’est toujours d’accord avec toi ?

                    6. bibi

                      C’est là que se situe la différence entre vous et moi.
                      Vous vous invitez une femme au resto en espérant l’amener jusqu’à l’hôtel pour la sauter, alors moi que c’est en espérant l’amener jusqu’à l’autel pour la …

                    7. BDC

                      Bibi, vous avez oublié le référendum sur la Constitution européenne de 2005. Perso je n’avais pas de conscience politique à l’époque mais une conscience très écœurée de la propagande limite lavage de cerveau pro-UE dès le primaire, j’avais voté non.

                    8. albundy17

                      « j’avais voté non. »

                      Voter ne sert à rien, encore un bel exemple donné par l’Italie.

                      « dans notre cave à Bruxelles nous avons des instruments de torture pour les pays récalcitrants »

                      Juncker

                    9. BDC

                      « Voter ne sert à rien », bah si Albundy, en 2005 ça a servi à démontrer qu’on se moque de nous.

                    10. albundy17

                      « ça a servi à démontrer qu’on se moque de nous. »

                      Ce n’est visiblement pas monté au cerveau de toutes et tous…

                    11. Aristarkke

                      « parce qu’à 40 ans on a eu l’occasion de voter au moins 3 fois et que si on peut se tromper 1 ou 2 fois, 3 ça commence à faire beaucoup. »
                      C’est de la louche aristarkkienne !

                      A 40 ans, il y a une période d’autorisation au vote électoral de 22 ans, soit quatre occurrences au minimum et cinq au maximum pour les élections présidentielles, selon l’âge exact auquel vous votez pour la première fois…

                    1. bibi

                      Je pointe juste un fait irréfutable qui est qu’un individu qui s’est suicidé avant 75 ans est dans l’incapacité de se suicider à plus de 75 ans.

                      Je vois bien qu’encore une fois que vous n’avez strictement aucune réponse sur le fond et que sans argument vous éludez les données!
                      C’est bien commode de dire qu’il m’est inconcevable de penser que des individus puissent penser différemment de moi mais qu’il est légèrement plus compliqué pour vous d’apporter un argument.

                      Il n’en reste pas moins que l’être humain est biologiquement fait pour vivre, et que si les genres deux se suicident trois fois plus que les genre un on ne peut ignorer la composante biologique quand au passage à l’acte réussi.

                    2. BDC

                      Bibi, on a bien compris que les individus morts seraient vivants s’ils n’étaient pas morts. En tant que comptable, je veux bien redresser les stats de suicide des vieux, je prends une loi conditionnelle de combien de suicides par an pour les suicidés ? 🙄 Plus sérieusement on est programmé pour vivre, oui, jusqu’à notre mission biologique de reproduction accomplie, ensuite le vieillissement s’accélère.

                    1. Husskarl

                      « Bibi, ne te viendrait-il pas à l’esprit que l’on peut tout à fait ne pas redouter le trépas sans pour autant le souhaiter ?

                      Le monde n’est pas peuplé uniquement de dépressifs suicidaires… »

                      C’est exactement cela.

                      Je n’ai pas peur d’aller en Arabie Saoudite, ce n’est pas pour ça que je vais y résider.

                    2. bibi

                      Vous devez mal regarder les statistiques sur les suicides et ne pas regarder combien de personne se sont suicidées avant d’atteindre l’age des vieux qui se sont suicidés.
                      Quelqu’un qui se suicide à 15 ans n’est plus en capacité de le faire à 80 ans.

                    3. bibi

                      @Husskarl
                      Comment peut-on raisonnablement penser qu’il faut être dépressif pour vouloir se suicider?
                      Si être dépressif était une raison sine qua non du passage à l’acte il serait éminemment aisé de prévenir le passage à l’acte.

                    4. sam player

                      MDR bibi, je la ressortirai cette façon de se faire ses propres statistiques : en gros tu compares le pourcentage de suicides chez les plus de 75 ans au pourcentage de suicides chez les moins de 75 ans… c’est très drôle…

                    5. albundy17

                      « Je pointe juste un fait irréfutable qui est qu’un individu qui s’est suicidé avant 75 ans est dans l’incapacité de se suicider à plus de 75 ans. »

                      « et que si les genres deux se suicident trois fois plus que les genre un  »

                      Oui car ils sont nés genre 2 mais s’il était nés genre 1, ils auraient été dans l’incapacité de faire monter les stats du genre 2.

                      Argghhhh, c’est trop compliqué les stats….

                      C’est vraiment du gros n’importe quoi bibi, avec ton raisonnement inutile de lire le moindre tableau, 100 % des suicides se font chez les djeuns

      1. MarieA

        Elles finiront surtout chez la NSA alors…
        Peut-être même plus rapidement avec cette nouvelle réglementation qu’avant.

        1. albundy17

          « Elles finiront surtout chez la NSA »

          Oui, moi aussi ça me terrifie, le risque de voir une bagnole aux vitres teintées devant mon domicile.

          Prends les plutôt au jeu Marie, trop d’infos tue l’info, c’en est de même pour eux, il suffit de voir l’efficacité des fichés S

          1. MarieA

            « Oui, moi aussi ça me terrifie, le risque de voir une bagnole aux vitres teintées devant mon domicile. » Il suffira de bloquer/clôturer le compte bancaire et pouf! La personne n’existe plus.

            En ce qui concerne les entreprises européennes, presque toutes utilisent des logiciels américains et gérés directement par des anciens de la NSA.

            Pour les fichés S, qui vous dit que le but est d’empêcher les fichés pour terrorisme de passer à l’action?

            La plupart des politiques veulent que les jihadistes en Syrie rentrent en France et se plaignent quand ils risquent un procès en Irak ou autre. Ça ne me semble pas être une des meilleures façons de lutter contre les attaques terroristes en France.

            1. albundy17

              « Pour les fichés S, qui vous dit que le but est d’empêcher les fichés pour terrorisme de passer à l’action? »

              Rhooo, Bonsaï, mais en jeune (enfin, dixit)

              Les Elohims n’ont pas prouvés leur existence, les américains ont vraiment alunis, le 9/11 n’est pas une destruction programmée par la CIA, le prince charmant existe autant que Blanche neige.

              Les épandages de nano particules par avions civils afin de tous nous faire crever non plus.

              La NSA espionne, marrant c’est leur taf ^^

              P’tin, comme dirait le Sam, y’a du boulot.

              1. Hussard Bleu

                Finalement, je crois – ayant l’âme chevaleresque, et la voyant se faire traiter de « conne » – que je vais me dévouer aux fins de défendre les couleurs de Mademoiselle du Hâ :

                – je n’imagine pas que l’on puisse ainsi avilir une femme par l’insulte, d’autant que ses péchés relèvent exclusivement du véniel, comme l’ impertinence provocatrice de son incipit, la naïveté de certains commentaires, et les analyses parfois infantiles

                – en revanche, l’orthographe et la grammaire sont pratiquement sans défaut, ce dont certains pourraient s’inspirer.

                – enfin – et si, derrière l’avatar, se tient réellement une jeune femme – pourquoi la rebuter bassement de participer aux commentaires d’un Blogue qui ne pourra, comme au bénéfice revendiqué de plusieurs icite, que la faire évoluer positivement ?

                Il me semble que l’intelligence, l’ouverture intellectuelle, la générosité de l’accueil envers les néophytes, la bienséance et la bonne éducation ressortissent comme naturellement au Libéralisme dont nous nous prévalons.

                Ayant dit, je retourne à mon potager : je vais y aller butter des patates, plus sympathiques que certaines autres…

                  1. albundy17

                    lol Val…

                    « d’autant que ses péchés relèvent exclusivement du véniel, comme l’ impertinence provocatrice de son incipit, la naïveté de certains commentaires, et les analyses parfois infantiles »

                    Bien qu’en désaccord avec la formulation de bibi, le descriptif produit par HB est pire encore, son amour pour le « stilicon », sans doute.

                    Je rejoins sa pensé quand au possibilité d’évolution, comme l’ayant mentionné au bibi lors de son lynchage d’insultes.

                    Pour cela, il sera nécessaire une grosse remise en question de ses préceptes ineptes….

                    1. Val

                      @al à la fois tu ne vas pas demander à HB de faire de la basse flagornerie, ce n’est pas du tout son genre

                1. turlututu

                  Personnellement, et malgré ses approximations, je trouve qu’elle a du mérite à continuer de répondre aux mêmes censeurs qui l’insultent à longueur de blog !

                  1. Hussar Bleu

                    Video meliora proboque, deteriora non sequor…

                    Al, je vantais sa maîtrise du bon français : tu devrais te relire…

                    1. albundy17

                      J’accepte pour ma part les piques, sans vergogne ni acrimonie, ou avec une digestion facile, très utile dans la vie courante.

                      Oui je m’exprime dans un Français balbutiant, et oui tu serais sans doute repris à ta grande honte par plus érudit. Je suis au moins approximativement conscient de mes limites, comme de la fatuité de la chose en question.

                      Tu auras sans doute lu quelques post plus loin la qualité d’une de ses interventions. Je la titille à ce sujet car cela est finalement drôle, entre gens de bonne compagnie.

                      Le bilan que tu as adressé à cette peut-être jeune femme, reste de tes mots plus sévère que celui de bibi.

                      Mais cela est sans doute dû à mon incompréhension, hein…

                      Avec l’espoir d’une réflexion suivi de compréhension, HB, j’ai toujours eu plaisir de te lire et ce ne changera vraisemblablement pas, seule ta réaction me laisse plutôt dubitatif.

                2. bibi

                  Voir dans mes propos une insulte est m’insulter!

                  Pouvez-vous me dire ce qui justifie de défendre un individu favorable à un génocide sous prétexte qu’elle appartient au genre un?

                  Si elle avait été un genre deux vous n’auriez point senti le besoin de défendre son cas!
                  Si elle avait dit qu’il fallait exterminer tous ceux qui ont le nez crochu là encore vous n’auriez point défendu le besoin de défendre son cas.
                  Mais comme c’est un genre un qui a juste dit qu’il fallait exterminer les plus de 40 ans alors vous trouvez légitime de défendre son cas vis-a-vis de ceux qui la traite de conne alors que même que tout genre deux en ces lieux venant exprimer ses désidératas de génocide aurait été traité bien violemment, et si l’on passe au-delà de cela je ne pense pas non plis que vous soyez du genre à croire que comme cette conne que le vote dans ce pays soit de nature à orienter la politique.

                  Il arrive un moment ou face à une totale absence de réflexion d’un individu on peut en conclure autre chose qu’il s’agit d’un con, alors évidemment quand comme moi on est vieille France cela fait quand même mal de dire à une femme ce qu’elle est une c….. mais hélas aujourd’hui il nous faut admettre dans ce XXIème siècle de merde que les femmes ayant voulu l’égalité il arrive un moment ou il nous faut leur parler comme nous parlerions à des genre deux.

                  1. MadeleineB

                    Bonjour à tous-zet-toutes, je suis parfaitement d’accord qu’il faudrait euthanasier tous les vieux de plus de 40 ans, qui ne se sont pas encore suicidés !
                    Je suis jeune et j’en ai marre des vieux et des croulants ! Voilà, c’est dit ! Na !

                    1. Allons. Au delà de 35 ans, il n’y a plus d’espoir. Je propose qu’on bute tout le monde au-dessus de cet âge. Voilà.

                      Qui dit mieux ?

                    2. albundy17

                      Soyons pragmatique, joignons l’agréable à l’utile en supprimant les individus économiquement non rentable !

                      Le problème (quoi que) est que nous n’aurions plus de gvt

                    3. Pythagore

                      J’ai entendu dire que les psychothérapies allaient être remboursées en France, à mais non j’oubliais, c’est pas moi, c’est les autres.

                  2. Boutros

                    1. « un individu » = masculin , donc « il » appartient…
                    2. Plus haut  » grosse c… » : comment vous savé qu’elle est grosse ? Z’avez une photo ?

                  3. Aristarkke

                    Vieille France ??? Du genre de celle qui a inventé le roman courtois ??? Des plumes du paon, il est facile de se parer. J’ en doute fort à vous lire céans et ailleurs dans vos commentaires parmi les plus âpres de ce blog, très souvent.

                    Vieille France, j’ en doute donc fort mais vieil atrabilaire misogyne et éventuellement misanthrope, j’ en suis davantage convaincu.

            2. Husskarl

              @MarieA

              En soi vous n’avez pas tort mais votre manière de le dire fait que tout le monde (hormis quelques gentlemen) vous rentre dedans…

              > Oui la NSA vole des data. La différence c’est qu’elle n’en a pas le droit et donc ce n’est pas accepté. L’état prend vos data et les exploite légalement pour vous oppresser. C’est la différence.

              > Les fiches S ne servent à rien au vu des résultats du gouvernement. Il y a bien trop de fichés par rapport aux effectifs de la DGSI pour un sérieux suivi.
              Quant à la volonté d’importer un maximum, c’est une autre histoire.

              1. MarieA

                @ Husskarl 29 mai 2018, 11 h 50 min :

                « En soi vous n’avez pas tort mais votre manière de le dire fait que tout le monde (hormis quelques gentlemen) vous rentre dedans… » Ah bon? Et cela dispense donc d’être poli? Vous arrivez pourtant à le faire.
                Et si la façon dont je m’exprime sur Internet est à ce point choquante, je me demande comment font certains dans la vraie vie.

                « Oui la NSA vole des data. La différence c’est qu’elle n’en a pas le droit et donc ce n’est pas accepté. L’état prend vos data et les exploite légalement pour vous oppresser. C’est la différence. »
                On s’en fout que la NSA est le droit ou pas, le fait est qu’elle le fait. Et l’état français ne va pas vous protéger de la NSA. C’est tout.

                « Quant à la volonté d’importer un maximum, c’est une autre histoire. » Je parlais des jihadistes français qui sont partis là-bas et qui veulent, maintenant qu’ils ont perdu, rentrer en France (exemple : Melina Bougedir). Un certain nombre de politiques sont choqués qu’ils soient jugés et veulent les faire rentrer en France. Euh…
                A ce sujet, j’ai vu un « reportage » du 20h de France 2, censé nous émouvoir, sur les conditions de sa détention et le déroulement de son procès, l’équipe du 20h avait interrogé des citoyens irakiens à la terrasse d’un café qui disaient, tout sourire, qu’ils étaient totalement pour la peine de mort pour ces gens là. Le commentaire du reportage était tout étonné.

                1. Husskarl

                  @MarieA

                  >Non ça ne dispense de rien… mais il ne faut pas compter sur la perfection humaine.

                  >L’état n’a pas le pouvoir de vous protéger de la NSA. La politique, c’est la loi du plus fort, ça a toujours été ainsi et ce sera toujours ainsi. C’est pourquoi il vaut mieux composer avec ce principe que chercher à le remettre en cause. Vous pouvez remettre en cause la manière de faire de l’état français, pas celle de la NSA.

                  >Ce que je dis, c’est que la cause n’est pas le vouloir d’avoir des attentats, mais l’immigrationisme sentimentaliste. La première phrase telle que tournée laissait entendre un volontariat de ce côté là.
                  Ils veulent en faire rentrer un maximum, mais pour une autre raison à mon sens. Cependant, résidant dans un pays de liberté, je passe mon tour pour l’énoncer.

                    1. Husskarl

                      Un complot aux résultats bien tangibles alors. Mais c’est la cause qui l’est moins.

                2. albundy17

                   » la NSA est le droit  »

                  Voilà un bon résumé ^^

                  « du 20h de France 2, censé nous émouvoir, »

                  :mrgreen: Voilà de quoi plaire à l’ADP ^^

                  Quand je pense au HB venant de vous encenser sur la qualité de vos écrits, il est bien heureusement au buttages de patates 🙄 (un peu tôt d’ailleurs, non ?)

                  Marie Haaa, votre le pen ne passera jamais, désolé pour vous

                  1. Pheldge

                    Al avant de critiquer, tu aurais pu lire ça :
                    lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2017/07/12/37003-20170712ARTFIG00010-cense-et-sense-ne-faites-plus-la-faute.php

                    Comme on dit chez moi « avant de grimper au cocotier, faut être sûr d’avoir le cul propre … » 🙂

                    1. sam player

                      Oops autant pour moi, j’avais pas vu qu’Al faisait le correcteur ortho… nouvelle mission !

                  1. Aristarkke

                    Oui, il faudrait utiliser l’auxiliaire avoir mais il ne faut pas douter non plus que la NSA aimerait être le droit incarné pour ses petits besoins…

                    1. Pheldge

                      nul doute que la petite nouvelle a calculé son effet, juste histoire d’en remontrer à ceux qui la prennent trop rapidement pour une gourde ! 😉

                      @ MarieA : ma facture en PJ sur votre mail perso

                    2. Pheldge

                      Al, on va dire que c’est à cause de la pleine lune, que tu racontes que des idioties de méchancetise 😉

            3. Pythagore

              « Soyons pragmatique, joignons l’agréable à l’utile en supprimant les individus économiquement non rentable ! »
              Les enfants étant de facto économiquement non rentable, et n’étant qu’hypothétiquement rentable dans un avenir plus ou moins lointain lorsqu’ils finissent éventuellement par intégrer une fonction productive, il faudrait commencer par là alors ?

              1. Aristarkke

                « Les enfants étant de facto économiquement non rentable, »
                Ce n’est pas l’idée qu’en ont les marchands de jouets…
                Quoique la chaîne « La Grande Récré » est en train de changer d’avis…
                Même topo pour Toys’Rus…

                1. Calvin

                  Les (ex) toys sont Russes, maintenant ?
                  L’est fort, Poutine !

                  Pour en revenir à une vision libérale, l’argent dépensé en jouets dormant les placards ne sera pas utilisé pour acheter des livres, des carreaux cassés, ou d’autres biens.

    4. Greg

      J’abonde, cette loi est excellente !
      Enfin ce règlement qui fait office de loi…

      Apparemment peu de personnes ici ont étudié de quoi il s’agit, même le maitre de ces lieux me surprend un peu, je croyais savoir qu’il travaille dans l’informatique et qu’il aurait mieux compris et expliqué les changements que ce règlement va impliquer pour beaucoup, vraiment beaucoup d’acteurs…

      Je ne vais pas vulgariser, ce n’est pas possible en quelques lignes, mais le fait que le consentement par défaut devienne négatif est déjà en soi une bonne chose.
      Le qui ne dit rien consent devient enfin l’inverse en la matière et c’est très bien.

      Le fait que le refus d’un service par manque de consentement à la collecte de données personnelles NON nécessaires à la conclusion dudit service soit contraire à ce règlement va être intéressant à plus d’un titre…

      Dernier point que je soulève, la plainte contre Google, Facebook, Instagram et WhatsApp par NOYBD va prendre des années à être traitée et c’est seulement après que nous comprendrons tous les changements impliqués.
      Que cette plainte déposée dès le premier jour d’entrée en force n’ait été nulle part dans ce billet ni ses commentaires discutée m’interroge.

      Le sujet est complexe, passionnant, potentiellement porteur de grands changements et je doute que nous soyons fixés avant quelques années sur toutes les conséquences, mais je pense que plus de bien que de mal en ressortira.

      A condition de comprendre l’anglais je conseille la lecture de ce billet et aussi ses nombreux commentaires :

      http://www.theregister.co.uk/2018/05/25/schrems_is_back_facebook_google_get_served_gdpr_complaint/

      1. Je pensais le billet clair. La question n’est pas de savoir si c’est une belle loi ou pas, mais de savoir si les effets recherchés seront obtenus (je ne pense pas) et si les bénéfices surpasseront les coûts (je ne le pense pas non plus). Pour le moment, les faits me donnent raison.

        (Quant à la plainte, il n’y a rien à en dire précisément parce qu’elle n’est même pas encore instruite)

        1. Greg

          Si comme moi vous accordez plus de valeur au respect de votre vie privée qu’à la valeur de l’action Google ou Facebook, alors les bénéfices seront supérieurs aux coûts.

          Tout le problème est de mettre une valeur commerciale à des données qui à priori ne devraient pas en avoir en tant que telles, mais que des entreprises vendent néanmoins.

          Donc je veux bien que l’on vende mon âge, sexe, nationalité, religion, hobbies, avis politiques, carnet d’adresses de mon téléphone et de ma boîte mail si je peux être actionnaire de mes propres données et toucher mon dividende. C’est plus clair comme image ?

          1. albundy17

            En gros, vous souhaitez être rémunéré pour vos données très sensibles que vous avez énumérées.

            En utilisant quotidiennement de façon gratuite google, ou autres …

            1. sam player

              Ça me fait penser au mec qui balance des trucs à la déchèterie et qui gueule quand quelqu’un vient les récupérer…

            2. Pheldge

              passque Google c’est du Service Public ! d’ailleurs faudrait avec d’autres grandes démocraties, le Vénézuela, la Corée du Nord, Cuba, la Turquie, le Qatar, et tous les autres, nationaliser Google pour le faire contrôler par l’état, seul garant des libertés publiques ! 😀 😀

      2. Husskarl

        @Greg

        C’est débile car les gens veulent ces services et acceptent donc tout, sans lire de préférence. C’est une perte de temps.

          1. Husskarl

            Oui et grâce à la RGBD comme à toutes les normes, les barrières d’entrée sur les marchés sont devenues plus élevées. C’est une perte de temps et d’argent qui entraîne l’asphyxie des petits.
            Pour les gros, les avocats feront le job pour lequel ils sont en CDI…

            On est pas près d’apercevoir des concurrents…

  12. albundy17

    Autre effet kisscool de cette loi, il y a un paquet d’objets connectés ne répondant plus, en attente d’une mise à jour qui se fera, ou pas.

    Bien qu’étranger au domaine il semble que l’implantation de la RGPD doit se faire au niveau même de l’infrastructure, à la conception.

    Nous pouvons raisonnablement penser que certains seront donc amené au remplacement de leurs appareils…

    1. Aristarkke

      Il est probablement très certain que nombre de gens n’ y « connaissant rien » vont se voir proposer de tout remplacer…

  13. Orior1638

    Deux remarques là dessus.

    D’abord, comme toutes les lois pleines de bonnes intentions (traduisez mal ficelées), elles rentre en contradiction sur l’aspect « oubli » avec d’autres lois qui imposent notamment de conserver certaines données comptables, par exemple, pour une certaine durée.
    Par ailleurs, ce genre de loi ne fait pas que des perdants, je pense notamment à toutes les boîtes de conseil qui ont pu vendre des slides sur le sujets et qui en vendront sur le sujet suivant, plus ou moins bien ficelé par le législateur. Comme on dit entre nous : « Ça ne tue pas le métier ! »…

    1. Oui, voilà : certains y ont gagné, mais ce ne sont pas les plus nombreux contrairement à ce que croit savoir le législateur.

  14. Greg

    Le site H16 pourrait être en infraction à ce nouveau règlement (pourrait, hein, je n’en suis pas certain) de par l’exigence d’une adresse mail pour laisser un commentaire.
    A moins de prouver que cette donnée est absolument nécessaire au fonctionnement du site.

    Infraction ou pas, j’ai maintenant le droit de voir toutes les données concernant mon adresse mail, si je le demande, de savoir si elle à été vendue ou donnée à tierce partie.

    Et je peux exiger que toutes les données relatives à cette adresse mail soit effacée de toute base de donnée (y compris sauvegardes)

    Cela pourrait (pourrait, hein…) peut-être aller jusqu’à la demande d’effacer tous les commentaires liés à cette adresse dans les archives. Mais rien n’est moins certain tant que cela n’est pas testé au regard du droit…

    Tout ceci d’un point de vue hypothétique…

    1. MCA

      Le meilleur moyen d’effacer les données est de ne pas les écrire, le reste n’est que suppositions invérifiables.

      Pas d’Email?

      bof! l’IP suffit pour vous identifier à coup sûr en cas de besoin sauf VPN.

      Question à H16 :
      A ce propos, pourquoi quand je dialogue sous VPN mes commentaires ne sont pas retenus sur ce site?

        1. Dr Slump

          Je suis loin d’être expert en la question, mais là votre ignorance me sidère.
          Vous semblez ignorer que les cookies ont souvent des traceurs… vous pouvez aller sur Facebook en mode VPN, cela ne l’empêchera pas de vous suivre à la trace, du fait de ces cookies. Et sans parler de Fb, les pubs de n’importe quel site sont également porteurs de cookies, et je ne parle pas des scripts, des algo google, en conclusion de quoi, utiliser un VPN seul ne suffit sûrement pas à garantir votre anonymat.

          1. Pheldge

            tous les sites te préviennent qu’ils utilisent des cookies « pour te faciliter la visite » et tu acceptes donc en les visitant. Mais 1/ si tu navigues en mode privé, ils sont supprimés à la fermeture de ton onglet, 2/ tu peux toujours aller dans les paramètres du navigateur et supprimer les cookies qui te gênent …
            Après, c’est à toi de faire attention aux infos que tu donnes, parce que c’est toi qui les fournis,.

    2. Célestin

      Il y a par exemple le site internet « Fisconet » du Ministère des Finances belge. Par ce site, vous pouvez consulter les directives administratives. C’est une obligation légale pour les ministères belges de mettre à disposition des administrés ces documents. Eh bien, si vous désirez consulter ce site, vous devez laisser vos coordonnées à … Microsoft. Essayez pour voir … Un journal économique belge en a fait récemment la remarque : c’est pour le moins anormal, cette manière de collecter des données. Mais rien n’a changé. Alors le RGPD en Belgique …

      1. sam player

        Oui et ?
        Oh p’tain’ au magasin ils avaient pas mes pompes en taille 45 1/2 et j’ai laissé mes coordonnées à la chausseuse…
        Arghhhh et maintenant tout le monde va savoir ici que je chausse du 45 1/2, ma vie est foutue !

        1. Hussar Bleu

          Au vu certains éléments gracieusement fournis ici quant à ta vie privée, Sam, personne ne doutait que tu ne vécusses sur un grand pied…

          Mais je ne pensais pas que le trafic des Alfa et des Oméga pût être aussi rémunérateur !

          1. Hussar Bleu

            Encore un effort, et tes Berlutti ou tes Lobb seront sur mesure : plus besoin de commander des tailles indisponibles…

          2. Aristarkke

            Oméga ?
            Tu parles des montres ou des Opel ?
            Parce que dans le second cas, pour trouver un amateur, faut se lever de bonne heure…
            Mais avec SP, il faut prévoir large dans ses capacités… 😉

    3. Gosseyn

       »Le site H16 pourrait être en infraction à ce nouveau règlement (pourrait, hein, je n’en suis pas certain) de par l’exigence d’une adresse mail pour laisser un commentaire. » Voyez la loi LCEN ; elle aussi a ses justifications.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Comment se tirer une balle dans le pied…
      Si les services de google et consors sont gratuits, c’est justement parce qu’ils exploitent les données personnelles. Donc, s’ils ne peuvent plus le faire, soit le service devient payant, soit il disparaît.
      Les mêmes, deux ans plus tard, porteront plainte parce que ce qui était gratuit est devenu payant.
      Allo, maman-état, bobo, le monde est trop méchant, surtout quand je m’en occupe.

      1. Gosseyn

        S’ils sont gratuits, »c’est justement parce qu’ils exploitent les données personnelles »
        Vous ne pouvez vous fier à une réponse, même accessoirement juste, sur un postulat erroné.
        Sauf à avoir sélectionné le postulat s’accordant avec la réponse voulue.
        Comment se tirer une balle dans le pied …

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Google n’exploite pas seulement ce que vous lui dites, à la fiabilité aléatoire (tout les utilisateurs d’un site ont-ils réellement l’age qu’ils déclarent ?), mais également toutes vos données de navigation internet, qui elles, sont réelles et qui sont des données personnelles.
          Savoir que vous êtes allé 8 fois en 2 ans sur Booking pour des hôtels en Australie, suivi 4 fois par des connexions au site de paiement sécurisé, c’est une information intéressante qu’un tour operator peut acheter.

          C’est ce genre d’information que google exploite. Les lui interdire, c’est le priver de sa principale source de revenu, qu’il devra compenser, ou disparaître.

        2. Pheldge

          Google n’exploite pas les données personnelles, mais les données de navigation, recherches, sites consultés etc… qui elles peuvent être revendues.

          1. Pheldge

            Ah bon … je croyais que les données personnelles étaient celles qui,permettaient de t’identifier de façon certaine. Bon … je passerai par le VPN quand j’irai visiter des sites salamistes ! 😉

            1. sam player

              En fait il me semble qu’ils ne vendent pas ton adresse email… mais le mailing (ils revendent l’oeuf, pas la poule).

          2. Pythagore

            Google me montre des pubs sur un 2nd site, d’un premier site que j’avais regardé, tout ca, sans passer par google, pour moi ca s’appelle de l’espionage.
            Comme si j’allais le matin dans un supermarché et l’après-midi dans un autre, et le deuxième me montre sur grand écran des produits du premier que j’ai regardé.

            1. Husskarl

              N’allez pas sur Google alors…car tout le monde sait bien que Google exploite les données. En naviguant dessus, vous acceptez évidemment ce fait.

            2. sam player

              Bah si le premier supermarché paye le 2ème pour te montrer les produits, c’est son droit nan?
              Sinon, va pas au supermarché hi hi !

              1. Pheldge

                Et puis, si ça facilite ta recherche, tu gagnes du temps dans le 2ème supermarché ! où est le problème ? moi je vais au supermarché pour faire mes courses, donc acheter, pas pour faire une balade … chacun son truc, chacun vit comme il l’entend ! 😉

      2. Aristarkke

        C’est ce qui s’était passé à un moment où les sociétés de téléphonie mobile avaient l’habitude de décompter les temps d’utilisation en les arrondissant à la minute ronde supérieure à une époque où les forfaits étaient presque tous libellés en achat de temps de communication exprimé en heures.
        Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans n’ont pu connaître que par oui-dire des vieux >40 ans.
        Naturellement, les preux chevaliers de la consommation bien ordonnée sont monté au créneau et ont fini par obtenir satisfaction avec obligation pour les opérateurs de s’ajuster.
        Résultat : hausse pour tout le monde des tarifs, théoriquement recalculés selon besoin, pénalisant ceux qui comme moi, n’allaient quasiment jamais à fond de leur dotation mensuelle…

  15. Aristarkke

    « Y a t’il quelqu’un pouvant m’expliquer alors pourquoi les vieux ont plus faible taux de suicides que les ados. »

    Les vieux sont beaucoup plus nombreux que les ados qui ont un gradient d’années 20 ans.

    Un même nombre de suicides engendre ainsi un taux plus faible.

      1. Aristarkke

        Tu lis mal certains commentaires.
        Récemment, nous avons appris qu’au delà de 40 ans, notre ticket devenait subitement moins valable.

        Somme toute, Attali était très raisonnable à en juger par ses disciples actuels…

        1. MCA

          Ah mais Ari,

          Si j’en crois les statistiques, de la prolongation de l’existence résulte que les vieux d’hier sont considérés comme jeunes aujourd’hui.

          Le point singulier des 40 ans me semble fixé bien bas, au risque de transformer d’ici peu notre chère BDC en SG, ce qui serait le comble du comble du gaspillage, non?

  16. Mario Nettiste

    28/05 19H37 : Vous êtes vraiment une pauvre conne.
    28/05 19H57 : Je suis admiratif de vous voir encore argumenter avec quelqu’un qui mérite au mieux l’indiférence et au pire l’ignorance.
    28/05 23h14 : la marche de triomphe de Charpentier H.547
    28/05 23h14 : Vive le Roi Vive la France.
    28/05 23H36 : C’est là que se situe la différence entre vous et moi.
    Vous vous invitez une femme au resto en espérant l’amener jusqu’à l’hôtel pour la sauter, alors moi que c’est en espérant l’amener jusqu’à l’autel pour la …

    Domage que le compositeur n’ait pas eu le nom de charetier. Tous le monde aurait encore mieux compris votre attirence et passsion pour lui.
    L’héritier du trone a de bien curieux soustiens : un bourreau abrupt des femelles.

    l’une pourtant serait domestiquée a le croire.

    1. Husskarl

      Vous avez une bien curieuse orthographe…
      Quant à l’héritier du trône, il n’est pas responsable de l’éducation de ses soutiens. Si ?

      1. Hussard Bleu

        L’indignité des serviteurs ne rejaillit pas forcément sur le maître, mais l’impression reste mauvaise…

        MM. de Lescure, Bonchamps, Larochejaquelein, Cathelineau, Elbée, Cadoudal et quelques autres de mon Panthéon personnel n’auraient jamais traité ainsi une personne du sexe, même la plus répugnante des Bleues… Ce que n’est nullement, au demeurant, Melle du Hâ…

        1. Husskarl

          Nous sommes d’accord là dessus. Mais le maître ne pouvant à l’heure actuelle exercer l’autorité qui lui revient de droit, ses fidèles sont d’autant plus déconnectés de lui. Ils participent de manière très indirecte/floue à son image.

          Que l’on regarde les communistes, les UMP, les légitimistes ou d’autres, on finit avec une synthèse du maître. Cependant pour être une composante de cette synthèse, de ce miroir, il ne suffit pas d’avoir les idées (autrement dit d’être serviteur) mais il faut les défendre et les propager, autrement dit, il faut être un fidèle et zélé serviteur pour participer à l’image du maître.

  17. Pythagore

    @Bibi, les politiques allemands.
    Les allemands ont les politiques pour lesquels ils ont voté d’autant plus que le scrutin est proportionnel, donc la répartition est assez claire.
    Par ailleurs, Le FDP, parti libéral, ou disons plutôt, moins étatiste, a eu sa chance, mais ils sont assez forts pour se s’aborder eux-mêmes.
    Lors de la dernière tentative de former une coalition, le chef du parti a soudainement claqué la porte sans même donner une explication véritablement plausible à son coup de sang. Ça avait plutôt l’air de la réaction d’un enfant gâté que celle d’un politique réfléchi.
    .
    Je crois que le vrai problème en Allemagne comme ailleurs sont les médias qui vivent du faire-peur, de la bien-pensance, du buzz et de la moraline. Prenez le 20:00, une grille de programme ou un journal et noircissez tous les sujets socialoïde. Ça laisse un sacré trou.
    Les médias orientent pour moi les politiques dans leur programme, voir Fillon qui s’est fait descendre en vol. Soit les politiques essayent de combiner avec, soit ils sont juste pas élus.

  18. Martel

    Pour ma part, c’est plutôt une bonne nouvelle.
    Jusqu’à présent, quand on me demandait « Mais, enfin, Martel, pourquoi tu dépenses 5 euros par mois pour un VPN ? ».
    Pour éviter de m’embarquer dans une explication à propos de cacher ses mes traces et éviter les pubs ciblées au maximum, pour éviter de passer pour un faible d’esprit ou un amateur de porno douteux, dorénavant je pourrai repondre avec un un grand sourire « Ben pour jouer à Ragnarok Online bien sûr ».

  19. Jules

    « Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées. »

  20. Le Gnôme

    L’Etat abandonne son application alerte attentats SAIP qui fonctionnait de façon très aléatoire, il annonce qu’il passera par Google, Facebook et Twitter. C’est y pas beau, ça, Madame.

      1. Pheldge

        ah, je croyais qu’il avait été promu préfet hors cadre, ou administrateur d’un bidule machin public avec logement et voiture de fonction …

    1. MCA

      Oui, Trump a donné le ton et nos suiveurs font de même, quoi d’étonnant?

      Le progrès ultime sera la déclaration de revenus via Twitter.

  21. Dr Slump

    Alléluia, nous sommes sauvés, MindArk, à l’instar de leur gourou de Google, ambitionne de transférer des consciences humaines dans leur jeu vidéo-monde virtuel. Les gamers y croient dur comme fer: ils vont pouvoir, dans le futur, se télécharger dans ce monde virtuel où ils vivront, enfin, libres et en paix dans un paradis… virtuel. Je ne blague pas quand je dis qu’ils y croient comme au Messi!

    Des siècles de persécutions religieuses, des siècles pour s’en débarrasser, en vain en ce qui concerne certaine religion, pour revenir à des croyances de paradis où coulent le lait et le miel.

  22. Pheldge

    Le Messi ? Lionel alors, parce que pour Jésus, c’est le Messie, merci !

    trente « Pater », « quarante douze Ave », et deux mille trois cent cinquante tronze « tantum ergo » pour ta peine 😀

  23. Greg

    Tout de même c’est édifiant sur un blog de libertaires ou libertariens de constater certaines choses :

    Vous défendez la propriété privée, mais vous voyez un inconvénient à une loi qui qui défend vos données personnelles et votre vie privée.

    Il n’est pas interdit de collecter les données personnelles, après tout, mais il est interdit de le faire SANS le consentement. Donc on a interdit le vol, et cela vous gêne ?

    Jusqu’à maintenant les données, étant immatérielles , étaient volées sans conséquences. Cela est si grave que cela ne soit plus le cas ?

    Si vous revendez des données, vous devez l’avoir signalé quand vous avez demandé le consentement. Si grave que cela ?

    Un propriétaire qui loue son objet a le droit de savoir si sa location va être sous-louée ou pas, à qui, et l’accepter ou pas. Je suis le propriétaire de mes données personnelles…

    Si google veut échanger un service en spécifiant que la gratuité se fait au dépens de la collecte de données personnelles, il le peut encore, s’il prend la peine de lister toutes les données qui seront collectées, à qui il les revendra.

    Je n’entre même pas dans la problématique de X utilisant facebook et qui ayant des données sur moi qui ne l’utilise pas et ne l’a jamais utilisé, permet à facebook d’obtenir mes données sans que le sache ni ne soit mis au courant.

    Donc quand l’Etat se mêle de la vie privée des gens on râle, quand ce sont des entreprises il ne faudrait surtout pas les en empêcher ?

    Je ne comprend plus du tout la logique là derrière…

    1. Vous ne comprenez pas parce que vous ne voyez pas qu’il s’agit d’une question de responsabilité entre l’utilisateur d’un site d’un côté et le fournisseur de ce site de l’autre. Quand l’Etat intervient au milieu, il amoindrit toujours la responsabilité des uns et des autres.

      D’autre part, la propriété sur les idées, ça n’existe pas.

      1. Greg

        Vous croyez que je ne comprend pas cela, c’est un tout petit affront.

        Non non, simple constat.

        Vous ne comprenez pas que cette loi n’empêche pas cela, rien ne vous interdit d’accepter de tout donner à facebook ou google, ni à eux de vouloir vous le demander. Rien de tout cela n’est changé par la GDPR.

        Ce n’est pas ça le problème.

        C’est lorsque ces fournisseurs oublient de vous demander d’accepter qu’ils risquent un problème. Chose qu’ils faisaient sous forme détournée avec un package complet sous forme oui / non que vous acceptiez ou pas, en langage particulièrement complexe.

        C’est lorsqu’ils oublient de vous dire AVANT de vous demander votre accord ce qu’ils vont faire de ces données personnelles qu’ils seront en tord.

        Et en l’imposant par la loi, on enlève de fait la responsabilité au consommateur de faire attention à ses miches. Ce n’est pas un hasard, c’est voulu. Ça marche très bien, ça décervelle à tour de bras, et vous l’illustrez assez bien.

        La propriété sur les idées, je ne sais pas. Facebook et Google et le reste du monde se lance des procès de propriété intellectuelle à tout bout de champ, moi je n’y comprend rien et je m’en fous.

        Voilà. Exactement. But atteint.

        Vos, mes données personnelles ne sont pas des idées. Ce sont des informations personnelles.

        Des informations sont des biens non rivaux sur lesquels il est impossible d’avoir une propriété. C’est de la physique de base (et c’est connu en droit).

        Si je publie ici votre addresse, tél, nom prénom y compris femme et enfants, dates de naissances, revenus, fortune, religion, la liste de toutes les recherches que vous ayez jamais faites sur internet, toutes les pages que vous avez consultées, combien de temps vous restiez sur chaque page, tous les numéros de tél que vous avez appelés, quand combien de temps, et plus encore, ce ne sont que des idées ? Donc je peux vous voler toutes ces idées, les publier, les vendre ? Merci de m’avoir donner votre accord !

        La collecte est directement sous ma responsabilité que je peux exercer. L’exploitation est entièrement sous la vôtre. Ainsi, si je conserve ma responsabilité, c’est à moi que revient de ne pas éparpiller partout sur internet les informations sur ma personne. Et si vous conservez la vôtre pour l’exploitation, tout dommage qui me serait causé par votre utilisation vous sera totalement imputable. Êtes-vous prêt à prendre ce risque ? Telle que la loi est faite, une fois le « consentement » obtenu de l’utilisateur, je vous garantis que l’utilisation de ses données personnelles sera optimisé comme jamais (notamment parce que les coûts de ces conneries doivent être amortis). Quant à l’utilisateur, correctement décérébré par des années de collectivisme et de pensée simpliste sur le mode « méçavanouprotégé », il va accepter de plus en plus automatiquement la « protection de la loi » sans comprendre que sa sécurité dépend de lui avant tout.

        Ca marche comme pour les armes. Mêmes mécanismes mentaux et à la fin, on a des armées de moutons faibles.

        Franchement, je ne sais quel biais vous pousse à ne pas répondre correctement à mes arguments plutôt qu’à insister à me faire dire ce que je ne dis pas.

        Il n’y pas de contrat loyal entre gens responsables si les clauses du contrat sont mensongères ou trompeuses. Ce que la GDPR va sanctionner.
        C’est très simple, aucun business loyal et responsable ne sera impacté, les petites entreprises auxquelles pense Calvin peuvent dormir tranquilles.

        Eh bien on verra exactement comment ça va se jouer. Actuellement, les dégâts sont palpables et les gains sont pour le moment nuls. Nous ferons le bilan dans 10 ans, mais dois-je vous rappeler le track record de *toutes* les lois passées précédemment dans le domaine et d’autres, par les états ? Doit-on vraiment regarder le résultat d’HADOPI, de la LOPPSI, et de tant d’autres ? Sérieusement ?

        « mécettefwâ, c’est différan, bien surre »

        1. Dr Slump

          C’est même pire, bientôt on pourra télécharger carrément toute votre conscience dans les mondes virtuels. Ce sera la vie éternelle et la félicité pour tous, gratuitement, seulement en échange de toutes vos données personnelles… toutes.

        2. Pheldge

          Ah, le fantasme des « gros méchants qui s’enrichissent sur notre dos, sans nous demander la permission » bien sûr …
          Bon pratiquement, j’ai reçu des mails de plein de sites sur lesquels j’ai laissé une adresse mail (une adresse mail ! ! ! ) pour m’avertir du changement de politique de confidentialité. Et que j’ai un droit de regard, etc … Alors ça change quoi ? rien !
          suis-je toujours inondé de spams, et d’offres commerciales ciblées ? non ! je ne l’étais pas avant !
          Par contre mon copain, petit restaurateur qui avait commencé à faire de la vente en ligne(très modeste, mais, un service utile, pour certains clients …) , lui, risque de se faire aligner, parce qu’il ne s’est pas conformé aux nouvelles règles, et que ça va encore lui couter des thunes, pour la mise à niveau …

      2. Arkh

        Le RGPD améliore le niveau d’information de l’utilisateur : il sait où vont partir ses données. Donc il gagne en responsabilité en ce qui concerne ces données.

        De plus il commence à y avoir un effet boule de neige car certaines boîtes (genre microsoft) ont décidé de gérer ces histoires de consentement de la même manière pour tous leurs clients, même hors Europe. Certains de ces clients vont commencer à demander les mêmes lois pour chez eux.

        Personnellement je suis content qu’une loi emmerdant les agences d’espionnage civiles (auxquelles ont accès les états) ait été signée.

        1. « il sait où vont partir ses données »
          LOL. Non. Personne ne lit ces putains de conditions générales ; il faut redescendre sur terre où Mamie Qui Clique ne lit pas les CGV et autres messages RGPD, où Kevin et Kevina n’ont que faire de savoir si leurs données sont überforniquées par Google et le reste. D’autre part, soit les entreprises ont les moyens de se mettre à niveau (les grandes et grosses, qui ont aussi largement les moyens d’ester en justice ou de se protéger des suites légales, ce qui veut dire qu’elles feront les efforts minimaux pour ne pas se faire gauler et feront du damage control le reste du temps), soit les entreprises n’en ont pas les moyens (cas de toutes les autres, qui laisseront alors purement et simplement tomber le traitement de données, ce qui donnera des entreprises à valeur ajoutée décroissante).

          L’avenir promet sur facture une hyperconcentration des données, l’exact opposé de ce qu’on recherche.

          Quant aux agences d’espionnage (publiques comme privées), croyez moi, vous êtes très, très, très loin du compte de ce qu’elles font effectivement et ce genre de loi ne changera absolument rien du tout.

          1. sam player

            « Personne ne lit ces putains de conditions générales… »

            Lorsque de la mise à jour #10 de mon iPhone j’ai lu jusqu’à la page 572 sur les 1348 des conditions generales… pi après je suis tombé en panne de batterie… hi hi

            1. Aristarkke

              Avec un paquet de saucisses cocktail prêtes à être réchauffées, tu n’as que 45 pages à te fader…
              Conclusion évidente, laisse tomber le wookie phone Aïe…

        2. simple-touriste

          « améliore le niveau d’information de l’utilisateur »

          C’est un des objectifs.

          Bien, voyons ce que cela donne : qui ici a amélioré son niveau? (par rapport à n’importe quel site)

    2. Calvin

      « Quand ce sont des entreprises »
      Justement, on te dit et redit que :
      – les grosses sociétés utilisant les données personnelles et proposant en échange des services quasi gratuits n’ont aucun souci à se faire,
      – les petites, elles, vont payer sans être à l’abri d’attaques de petits malins ou aigris.

      Tu parles de Facebook, Google, Apple, … mais, en réalité, ce seront les TPE du coin qui subiront le contrecoup de la RGPD.

    3. albundy17

      « Vous défendez la propriété privée, mais vous voyez un inconvénient à une loi qui qui défend vos données personnelles et votre vie privée. »

      A la lecture de votre commentaire, je me suis demandé si vous n’aviez que survolé l’article, en diagonale.

      Il n’y avait aucun besoin de légiférer, vous êtes sensé avoir lu les conditions d’utilisation des services que vous utilisez, en cas de désaccord, vous ne souscrivez pas, simplement.

      Avec cette nouvelle loi, c’est du cerfa et du fonx en plus, histoire d’emmerder tout le monde et nous rajouter une couche d’impôts, taxes, et merdouilles qui se retrouveront sur votre facture finale, même si vous n’adhérez a aucune des sociétés visées en premier lieu.

  24. Lorelei

    Avec ou sans Rgpd, je ne vois pas bien ce qui change. Avant, si je décidais de m’inscrire sur un site, on me disait: « signez ici! Vous avez accepté nos conditions de vente ». Aujourd’hui, on me dit: « signez ici! Vous avez accepté nos conditions de vente. Si vous ne signez pas: au revoir »
    Du moment où on s’engage dans un contrat (même acheter une baguette chez son boulanger), on accepte les conditions de vente… Si on refuse, on va ailleurs. Quant à penser que quelque chose est gratuit… surtout si on vous rend des services…
    Après, on peut tempêter, râler sur ses conditions insupportables, demander ses propres données et ce qui en a été fait. La première personne a avoir donné ses renseignements, c’est nous.

    1. albundy17

      Oui enfin, sauf pour le CDI, je ferais bien une demande d’effacement de toutes informations qu’ils détiennent à mon sujet et dont pour l’occasion je n’en ai fourni au mieux que sous la contrainte, mais je crains une fin de non recevoir…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.