Taxons les robots car même une « économiste » de 11 ans comprend ça !

Elle est Canadienne, elle est pétillante, elle intervient dans des lieux importants devant des gens sérieux pour traiter de sujets graves et complexes comme l’économie ou la fiscalité, et, surtout, elle n’a que 11 ans : Carlie Weinreb est devenue la nouvelle coqueluche de certains milieux et le nouveau porte-étendard d’une cause idéalement buzzable, puisqu’il s’agit de la taxation des robots.

Tant de qualités n’ont évidemment pas manqué d’attirer l’attention de la fine fleur du journalisme français spécialisé dans l’explication de l’économie aux tout-petits et dans la lutte acharnée contre l’ultraturbo-libéralisme qui mange des bébés communistes. L’Obs, avant-garde klaxonnante de cette élite du reportage d’investigation en milieu hostile, ne pouvait pas passer à côté de l’occasion d’en faire un vibrant hommage.

Tout y est : une description rapide du sujet, et quelques fleurs sur la petite Carlie qui pose bien les termes du débats, mieux même que Benoît Hamon. Pour nos journalistes, pour l’OCDE auprès de laquelle elle intervenait, pour les intervenants présents à ces débats, pas de doute : « si les robots prennent tous les boulots peu ou moyennement qualifiés, comment survivra la population sans travail, qui paiera les impôts nécessaires au bon fonctionnement des infrastructures, des écoles ? »

Ben oui, quoi, c’est vrai à la fin ! Si on remplace les bougies par des lampes, que vont devenir les fabricants de chandelles ? Si les voitures remplacent les chevaux, que vont devenir les maréchaux-ferrants ? Si les ordinateurs font les calculs à la place des hommes, que vont devenir les calculateurs professionnels ?

Et si on taxait tout ça histoire de faire payer aux robots les emplois qu’ils rendent obsolètes ?

innovation

Tout ceci est fort mignon et très rafraîchissant (« sautillant », même), mais quelques éléments doivent cependant être rappelés pour faire redescendre nos amis journalistes qui, de sautillement en sautillement, ont depuis un moment échappé à l’attraction terrestre.

En pratique, toute cette aimable histoire n’est qu’un cas supplémentaire de journalimse consternant où l’on présente une aimable gamine au cerveau et au raisonnement lourdement façonnés par une société et des parents dont on note surtout les motivations personnelles qui transpirent lourdement derrière l’enfant.

Du côté des journalistes, on ne peut s’empêcher de noter les adjectifs retenus pour la qualifier. Ainsi, la présenter comme une génie permet de faire passer la pilule du lavage de cerveau qu’elle a subi et fait commodément oublier le fait qu’actuellement, aucun économiste sérieux, ni génial ni même simplement normal, ne propose une telle taxation tant l’idée de base est ridicule et surtout extrêmement contre-productive.

En effet, il apparaît que tout cela est basé sur l’idée complètement fausse que plus le nombre de robots augmente, plus ils prennent leur travail à d’honnêtes travailleurs et qu’en conséquence, plus il y a de chômage. La réalité, statistique, dure, concrète et indiscutable est exactement l’inverse : plus un pays dispose de robots dans ses entreprises et sur ses chaînes de fabrication, de montage et d’assemblage, plus le chômage est faible.

La brave petite Carlie part donc d’un constat (« il y a de plus en plus de robots ») pour extrapoler une observation largement sujette à débat (« il y a de moins en moins d’emplois peu qualifiés ») et en tirer une conclusion fausse (« le chômage augmente »). Les « journalistes » prennent ensuite la relève pour proposer une solution parfaitement idiote (« taxons les robots »), aidés en cela par l’habituelle brochette de politiciens socialistes pour lesquels l’économie est une matière impénétrable, aux vastes territoires inexplorés et aux mille dangers rebutants.

En réalité, dans cet exercice, le génie de la pauvre enfant consiste surtout à savoir exactement comment recracher les bons termes aux bonnes personnes, ce qui lui a permis de faire du buzz. Au passage, cette forme de médiatisation, ces présentations et ces prestations pourraient largement être qualifiées de travail en bonne et due forme, voire d’exploitation enfantine si l’on voulait se la jouer Inspection du Travail dans ses meilleurs jours.

Étonnamment, ce n’est pas non plus la première fois que le cas d’enfants travaillant fort jeunes pour se faire médiatiser déboule dans les sujets d’actualités. On n’aura aucun mal à se rappeler que lorsqu’il s’agit de faire vidéos Youtube plus ou moins pertinentes, cela déclenche l’urticaire chez nos bien-pensants.

En revanche, lorsqu’il s’agit de répandre la bonne parole d’une idée fiscale parfaitement idiote mais tout à fait tendance, là, tout le monde se lève et chante ♩ ♪ GloôÔôoria Alleluhiââah ♫ ♬ dans un bel ensemble hypocrite.

D’autre part, tout le message ressemble fort à une espèce d’incantation un peu simpliste : si une « économiste » ou une « fiscaliste » de 11 ans comprend ça, pourquoi des adultes ne le comprennent pas ? Inversement, on en vient à se poser la question de savoir si Benoît Hamon, qui propose bruyamment la même chose dans ses petits mots maladroits à lui, n’a finalement pas 11 ans d’âge mental ce qui expliquerait à la fois son parcours politique et ses idées en matière d’économie et de fiscalité.

Enfin et surtout, tout cela rappelle de façon claire qu’à l’évidence, les taxations, ça marche ! D’ailleurs, depuis qu’on taxe lourdement le travail, surtout en France, on a pu noter une excellente santé du marché du travail, avec un plein-emploi et une économie qui frise la surchauffe.

Mieux encore, les taxations sur les nouvelles technologies, ça marche aussi, du tonnerre de Brest, même ! Grâce à ça, les entreprises spécialisées dans ces nouvelles technologies, ces entreprises qui, justement, créent de l’emploi, vont… ailleurs, là où elles ne sont pas sauvagement taxées, là où leurs productions ne sont pas détruites par des syndicats, des Canuts ou des Luddites remontés comme des coucous. Et en définitive, cette taxation apporte richesse et innovation partout où elle ne frappe pas ce qui est un signe clair que la France doit absolument la mettre en place, pardi !

Il y a quelque chose de réellement inquiétant à ce qu’une enfant de 11 ans soit ainsi propulsée par ses parents pour défendre une idée qui a amplement prouvé son côté purement militant, contre-productif voire délétère.

Il y a quelque chose de gênant de voir ainsi qu’à l’instar de cette enfant, toute une génération est actuellement activement manipulée pour croire à l’utilité et à la pertinence d’une intervention massive de l’État afin de freiner une innovation concrète qui améliore pourtant efficacement le niveau de vie de millions d’êtres humains.

Il y a quelque chose d’outrageant à voir ces « journalistes » reprendre sans scrupules la communication putassière d’une organisation qui aboutira, par la taxation d’un moyen de production, à appauvrir encore le consommateur (eh oui, quand on taxe les vaches sur leur lait, ce ne sont pas les vaches qui paient la taxe).

Utiliser ainsi une enfant comme accessoire éminemment médiatisable pour débiter des âneries dangereuses semble parfaitement normal pour la ribambelle de bien-pensants manipulateurs derrière, depuis les parents jusqu’aux journalistes relayant cette niaiserie. Les hontectomies touchent un nombre croissant d’individus.

Décidément, rien ne semble plus tabou pour le Camp du Bien.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires252

  1. Le Gnôme

    La propagande actuelle est effrayante, il y avait quelques poches de résistance qui ne se trouvent plus que sur la toile. Quand j’écoute ce matin celle pour le rapport de GIEC, je me sens abattu devant tant de bêtise.

    1. Gosseyn

      Non, le rapport du GIEC a son utilité : le niveau des mers montera de 10 cm en 2100.
      Conclusion : mobilisons-nous pour créer des digues de 10 centimètres … et toc !

    2. Nemrod

      Au contraire c’est trop drôle d’entendre les journaleux des radios de propagande hurler que l’on va tous mourir si on n’achète pas une hybride à 40000 euros et que l’on ne se met pas au quinoa bio et équitable.

      Après leur petit chronique ils peuvent ensuite tranquillement préparer leur prochain voyage en Australie ou envisager les plans de leur prochaine piscine.

      Le syndrome Hulot…

    3. cyprus ill

      La propagande en place en France est effectivement effrayante. D’autant plus effrayante qu’elle est très subtile : la plupart des gens en France ne s’en rendent même pas compte. Nos concitoyens sont tellement gavés de pensée unique depuis si longtemps, qu’ils ne voient même pas le rabachage auquel ils sont soumis.

      De passage en France 1 semaine, il m’aura suffit d’écouter France infos pour le vérifier : toutes les 10mn, la catastrophe annoncée par le giec, entre coupé d’une hallucinante promotion d’un nouvel album d’un chanteur inconnu (un prénom Antoine je crois, suivi de la lettre A). Que vient foutre ce genre de promo sur une chaîne d’info financée par le contribuable ? Il est probable que c’est leur point commun : la dépendance à l’argent public.

      Il est vraiment extraordinaire de percevoir tous les biais, les allusions, les façons de présenter les choses, et de réaliser combien tout tourne, très subtilement, autour d’un incessant besoin de toujours plus d’argent du contribuable. C’en est même risible, d’autant que cela n’est pas réellement perçu par la majorité. Mettez leur du fox news, et ils hurlent à la propagande éhontée. Mettez leur du France inter, France infos, France qqch, et ils roucoulent tous certains de la supériorité de leur vision sur toutes les autres.

      Flippant…

  2. Aristarkke

    Remarquons tout de même que leur assurance -retraite est payée dès la mise en service par une contribution au futur recyclage/mise à la casse de l’ engin. On comprend que cela fasse rêver l’Attila des lambris dorés sur tranche et jusqu’à des commentatrices d’ ici, d’ appliquer le même système aux plus de 70ans, enfin surtout les autres que soi, bien entendu..

  3. albundy17

    « on en vient à se poser la question de savoir si Benoît Hamon, qui propose bruyamment la même chose dans ses petits mots maladroits à lui, n’a finalement pas 11 ans d’âge mental »

    En effet :mrgreen:

            1. Aristarkke

              Connaitrais-tu la situation financière de Royaumont? Il y a royaume, royal comme racine dans son nom, toutes choses généralement associées à la richesse ou, au pire, à la grande aisance… 😈

                1. Aristarkke

                  Chez les gérontes, le temps de réarmement est plus long. Tu verras cela dans quelques années. Alors, entre deux, il peut bien passer du temps sur ce blog… 😥

                2. Aristarkke

                  Pi, entre nous, hein, avoir une gamine de onze ans avec comme génitrice, une créature de seulement du double d’ âge, cela relèverait clairement du détournement de mineure…

    1. Aristarkke

      Vu qu’il a des mots plus maladroits que ceux de Carlita, les onze ans d’ âge mental n’ ont pas dû être atteints et encore moins dépassés par Benoît..

    1. lafayette

      ils ont proposés de taxer les neurones, mais il y avait un problème, les animaux de compagnie en ont plus que leur maîtres. bref autant taxer les milliards de circuits électronique que l’on ne sait plus faire sous nos latitudes, pour ne pas paraître trop protectionniste.

  4. Bonsaï

    Excellent article, écriture très élégante aujourd’hui, un régal…
    Par ailleurs, à notre époque l’idée farfelue de vouloir prélever une taxe sur les robots est complètement utopique. C’est un peu comme si on voulait taxer chaque verre d’eau tiré du robinet !

      1. Aristarkke

        En Grance, le verre d’eau, c’est 50% d’ H2O et 50% de redevances, contributions et taxes en tous genres…
        Par exemple, on paie pour les voies navigables…

          1. Aristarkke

            Si tu étais moins feignasse pour le curer et l’entretenir, la Puissance Publique ne serait obligée de se substituer à toi… 😛

      1. Stéphane B

        Ah bon. Purée, je vais aller vivre en Suisse à cause de la pureté de son eau qui est telle qu’elle ne nécessite pas de traitement. Et en plus les suisses sont formidables. Ils ont des produits au top tout comme leur merde. Inutile de créer chez eux des stations d’épuration.

    1. Dr Slump

      C’est plutôt de taxer la gourde d’eau tirée du ruisseau par Mr Campeur qui serait saugrenue. Mais nos élites politiciennes ne sont pas à une sottise près.

            1. albundy17

              « mais librement consentis… »

              mon cul oui.

              Fait chier noel approche, encore obligé de transférer du pognon de personnes aux autres par cadeaux interposés bien taxés, pasque sinon c’est ke tl’aimes pas. conneries. Quand tu veux qqchose, t’attends pas noel, hein. Surtout pour recevoir des trucs d’ égouts douteux

              1. JiJiBé

                « Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot.
                C’est dire si dans ma vie j’en ai entendu des conneries. »
                Audiard

              2. Aristarkke

                Tu tournes à l’ Al Igator grincheux, là tout de suite. Mon fossé d’ aisance et d’ébats me coûte une blinde, les cadeaux, une patte, etc, etc…Quelle remarque Peggy a bien pu t’adresser ce matin ???

  5. Gerldam

    Que font les robots: augmenter la productivité. Quel est l’un des moteurs principaux de la croissance: l’augmentation de la productivité. Il faudrait donc taxer le moteur de la croissance: débile

  6. hub

    en règle générale, la connerie sort de la bouche des enfants.
    Il faut beaucoup de temps pour devenir un être conscient.
    Mais le monde est à genoux devant la jeunesse, les ados, la peau bien lisse, etc….

      1. Husskarl

        Quand, me semble-t-il, une cité démocratique assoiffée de liberté [562d] a le malheur d’être dirigée par de mauvais échansons, et qu’elle s’enivre plus que de mesure d’elle à l’état pur, alors, si ses dirigeants refusent de filer doux et de lui laisser une totale liberté, elle châtie ceux qu’elle tient pour responsables, comme des meurtriers et des tenants de l’oligarchie.

        Ils agissent en effet, dit-il, ainsi.

        Et ceux, repris-je, qui obéissent aux dirigeants, elle les couvre de boue, les accusant de se livrer eux-même à l’esclavage et d’être des moins que rien, alors que les dirigeants qui se laissent diriger et les dirigés qui dirigent, aussi bien dans les affaires privées que publiques, elle les loue et les honore. N’est il pas alors inévitable que dans une telle [562e] cité la soif de liberté vienne à tous ?

        Comment en serait-il autrement ?

        Et qu’elle s’insinue, dis-je, mon très cher, jusqu’au plus profond des maisons et qu’en fin de compte il n’y ait jusqu’aux animaux en qui l’anarchie se développe ?

        Que veux-tu dire ? demanda-t-il.

        Que, répondis-je, le père s’habitue à devoir traiter son fils d’égal à égal et à craindre ses enfants, le fils s’égale à son père, n’a plus honte de rien et ne craint plus ses parents, parce qu’il veut être libre ; le métèque [563a] s’égale au citoyen et le citoyen au métèque, et la même chose pour l’étranger.

        C’est bien ce qui se passe, dit-il.

        À tout cela, dis-je, s’ajoutent encore ces petits inconvénients : le professeur, dans un tel cas, craint ses élèves et les flatte, les élèves n’ont cure de leurs professeurs, pas plus que de tous ceux qui s’occupent d’eux ; et, pour tout dire, les jeunes imitent les anciens et s’opposent violemment à eux en paroles et en actes, tandis que les anciens, s’abaissant au niveau des jeunes, se gavent de bouffonneries [563b] et de plaisanteries, imitant les jeunes pour ne pas paraître désagréables et despotiques.

        C’est tout à fait ça ! dit-il.

        Mais en fait, dis-je, le comble, mon très cher, de l’excès de liberté, tel qu’il apparaît dans une telle cité, c’est quand ceux et celles qui ont été achetés ne sont en rien moins libres que ceux qui les ont achetés. Et dans les relations des hommes avec les femmes et des femmes avec les hommes, le point où en arrivent l’égalité des droits et la liberté, nous étions près de n’en quasiment rien dire !

        1. plutarque

          Toujours d’actualité, Platon…

          Mais je faisais seulement référence aux abus sur mineurs, perpétrés par certains membres (vigoureux) du Clergé et qui ont récemment défrayés les chroniques

  7. Jacques Huse de Royaumont

    Rendre les robots et les nouvelles technologies responsables de tout les mots, revient à dire qu’il faut cultiver l’inefficacité pour résoudre les problèmes.

    Donc que l’inefficacité est efficace.

    C’est d’une logique imparable.

        1. Opale

          La pneumonie c’est la sélection naturelle voyons, faut bien réguler l’espèce. Quant à 12° toute l’année, c’est surestimer l’impact du réchauffement climatique, avec un peu de chance ce sera 16 ou 17 toute l’année, c’est LARGEMENT supportable et en plus, l’humidité fait sortir les champignons, tout bénéf’.

            1. albundy17

               » l’humidité fait sortir les champignons, tout bénéf’. »

              ça dépend ou ça pousse, d’après l’AdP.

              Je le crois volontiers

  8. P&C

    A la base, ce n’est pas si idiot (non, pas taper !). Un salarié est avant tout de l’énergie musculaire et cérébrale mise à contribution pour une production.
    Or aujourd’hui, le gros de l’énergie est fournie par des machines (200 fois plus que celles fournies par les hommes, cf Jancovici). Il serait donc judicieux de déplacer les taxes des salariés vers les machines, puisque ce sont elles qui produisent (c’est le camion qui transporte, pas le camionneur).
    Ou alors, de taxer l’énergie (x euros le joule, quelle que soit la forme du joule en question)…

    Là où la « pensée » de la gamine se fourvoie, c’est que certes les machines remplacent les hommes dans la production, mais ces derniers sont devenus des serviteurs de machines. Donc, plus il y a de machines, et plus il faut de gens pour les construire, utiliser, et entretenir. Le différentiel de puissance est tel que le manque de machines ne sera jamais compensé par l’embauche d’humains.

    Je me fourvoie sans doute, mais je pense que la question derrière cela est la complexification : les taches simples (voire complexe, allez faire une transformée de Fourier de tête !) étant effectuées par les machines, les postes naissants nécessitent des capacités plus élevées. Or la distribution du QI est ce qu’elle est, et n’est pas prête de changer (l’effet Flynn s’est arrêté).
    Par exemple, l’armée américaine estime qu’aujourd’hui, un soldat doit avoir un Qi supérieur à 85. Mais d’ici une décennie, elle estime qu’il faudra qu’il ait au moins 100. Que faire des gens qui ne pourront pas être requalifiés ?

    1. « Je me fourvoie sans doute »
      Sans doute aucun. Avec ton raisonnement, explique le graphique.

      « Que faire des gens qui ne pourront pas être requalifiés ? »
      Qu’est-ce qui vous garantit qu’on ne pourra pas les requalifier ? Rien.

      1. Lorelei

        P&C travaille avec des étudiants (si j’ai bien compris). Il est particulièrement informé qu’on ne pourra pas les requalifier. Les étudiants sont déjà tout formatés au vivre-ensemble, cépamafôte et à l’écolo-altermondialisme payé par les autres.

          1. P&C

            Oui, c’est franco français, et encore, ça ne concerne pas le supérieur vraiment supérieur et les ingénieurs.

            La fac française, chancres gauchistes mis à part, forme des spécialistes d’un seul domaine, et encore trop portés sur la théorie. Le manque de compétences transversales, surtout dans la recherche, est criant (je le sais, j’en viens… j’aurai mieux fait d’écouter mon grand père et passer un cap).

            Les étudiants de Princeton que j’ai pu côtoyer en post doc avaient tous un large panel de compétences, et pourtant ils étaient au niveau L3. Faut dire qu’avec 60000 dollars de frais de scolarité par an, ils sont très exigeants.
            Les thésards chinois sont plus « démerdards », et changent facilement de métier. J’ai connu un biochimiste des végétaux reconverti dans la télévision d’état… il faut croire qu’il aimait effeuiller d’autres plantes…

            Je pense que le secret est là : des gens ayant certes de solides compétences dans leur domaine, mais une « tête bien faite » avec beaucoup de compétences transversales et de soft skills, leur permettant d’apprendre facilement et d’être bons partout.
            Ce que la fac française, remplie de fonctionnaires se fichant éperdument de l’avenir de leurs étudiants, n’arrivera jamais à produire.

            1. Pythagore

              Mauvaise langue ! Y’a bien des inspecteuses du travail qui se reclassent en maire avec des milliards de budget à « gerer ».
              Je pense qu’il est tout à fait illusoire de croire qu’une proportion conséquente de la population puisse atteindre un tel niveau. La surdiplomite à la française est un fléau, vaudrait mieux les gens se forment à leur niveau réel, moins de diplômes et plus de pratique, quitte à leur permettre de passer des diplômes plus tard ds leur carrière.

            2. Val

              @P&C et voilà « tête bien faite » et voilà , et cet item, personne n’a encore trouvé le moyen de le mesurer et n’a rien à voir avec le QI.
              Par ailleurs vous mesurez des torchons et des serviettes : à savoir le top du top des US -Princeton- (pour la Chine je ne sais pas vous n avez pas cité de fac) et les fac françaises, on sait bien que les meilleurs étudiants( ie. mieux câblés et bosseurs) en science n’y vont pas . Perso je connais bcp de gens ayant fait une reconversion totale et réussie … mais ils sont ingénieurs …. votre vision est donc totalement biaisée.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Un régime à base de vache enragée et quelques coups de pied au fesses plus tard, la requalification sera tout à fait possible.

                1. Aristarkke

                  Laisser le premier jet aurait suscité un espoir irraisonné chez certain îlien des mers du sud. Sa déconvenue pouvant lui être fatale d’ autant qu’il ne se ménage point autrement qu’ avec une jeunette, je m’en serais voulu de le compter précocement au rang de mes chers disparus… 😥

    2. Dr Slump

      Concernant le QI, la question intéressante à se poser est selon moi: observe-t-on une hausse du QI global moyen? Ou bien: le niveau d’instruction tend-il à augmenter?
      Si la réponse est non, on peut en effet s’en soucier, et réfléchir à des moyens d’y remédier (vive les écoles libres!), si la réponse est oui, bah pas de problème, ça suit son cours…

        1. albundy17

          L’effet Flynn ne marche pas en Israël, mais bon, un peu plus de 3 gosses par femme de souche n’y est peut être pas étranger.*

          *: c’est pas mal ça comme phrase, non ? ^^

      1. albundy17

        Il fallait des études et un cerveau pour utiliser le moindre micro ordinateur.

        Des tas de gens utilisent leurs bagnoles sans en comprendre quoi que ce soit.

        Même les femmes ne se perdent plus dans la lecture d’une carte routière ^^

        Demain, on pourra rouler bourré.

        Dans Wall-E, il n’y a pas que des flèches 🙄

        H16, un bémol concernant le graphique évoqué qui n’explique pas tout, UK serait moins robotisé que france, italie ou spain, et pourtant…

        Donc oui ça ne crée pas le chomage, mais y’a un autre facteur générateur

        En fait je crois que je me suis répondu tout seul :mrgreen:

      2. Husskarl

        Quelques éléments de réponse :

        On observe une baisse moyenne plutôt qu une hausse.
        Ensuite le QI est estimé à 70/80% comme déterminé génétiquement donc pas de augmentation conséquente en vue…

            1. albundy17

              Oui, naturel. Si les gens n’avaient pas cessé de faire des gosses pour commodités personnelles nous n’en serions pas là.

              Il n’y a qu’israel qui a compris, les derniers non subsahariens qu’il restera sur la planète

              1. Husskarl

                 » Si les gens n’avaient pas cessé de faire des gosses pour commodités personnelles »

                Le prétexte de combler le déficit de natalité par l’import de non civilisés est fallacieux. Donnez donc aux familles de quoi subsister (ou plutôt, ne leur enlevez pas) et la natalité repartira.

                Quant à Israël, je ne vois pas le rapport. Éclairez moi.

                  1. albundy17

                    Ari, je causais peuple caucasien développé.

                    Husskk, d’après toi, quelle est donc l’origine de la volonté politique d’importer de la viande fraiche ?

                    Juste pour te faire iech ? ^^

                    Je te rejoins parfaitement par contre sur le cout du leviathan, cela dit, je suis un non imposable, mais j’ai les trois gosses réglementaires pour le renouvellement de l’espèce, comme quoi, c’est possible, j’ai moins de vacances que ceux qui préfèrent cramer leur pognon juste pour eux.

                    Ari t’as répondu vs israel

                    1. Husskarl

                      ]@Albundy17

                      L’origine, je la vois comme politique, dissoudre l’identité et donc l’unité d’une population afin d’en disposer. Ca serait cohérent avec l’envie du léviathan de contrôler chaque aspect de notre vie, de notre naissance à notre fin. Mais je me trompe possiblement ou ma réponse est incomplète.

                      Je compte bien aussi avoir N enfants mais il est clair que c’est devenu plus compliqué à cause de la vexation fiscal. Je n’ai pas dis que cela était impossible mais c’est rendu difficile. Il y a bien sûr d’autres causes comme l’hédonisme, la futilité ambiante, et bien d’autres choses encouragées par la pravda.

                      Je comprends pour Israel, ce sont les traditionalistes en effet qui ont beaucoup d’enfants et ils ont raison, la guerre, ca ne se gagne pas que par la technologie mais aussi par le nombre et surtout par la mentalité.

                    2. albundy17

                      « dissoudre l’identité »

                      C’est leur prêter des vues à long terme, n’y vois tu pas déjà une incohérence ?

                      y’en a un qu’a vu la pyramide des ages, ça lui a rappelé les quilles du bowling, il a balancé boules, les autres cons se croient au curling local et font du vent avec leur balai depuis 40 ans

                      SI tu n’as pas encore fait de gamins, échappe toi avant, bien plus compliqué après

                    3. albundy17

                      « Mais je ne te répondais pas, Al. »

                      Brrr

                      ok

                      pas compris ou tu es choqué, mais bon, bonne bouffe

              2. Flaghenheimer

                « Il n’y a qu’israel qui a compris, les derniers non subsahariens qu’il restera sur la planète ». Oui, mais comme les Palestiniens font pareil…D’ailleurs n’était-ce pas l’attitude française et allemande avant la seconde GM? C’est donc une solution risquée.

                1. Husskarl

                  @Al

                  « « dissoudre l’identité »

                  C’est leur prêter des vues à long terme, n’y vois tu pas déjà une incohérence ? »

                  > Pas forcément, je ne crois pas à de l’imbécillité pure. J’y vois une volonté de mal faire. Je ne dis pas ensuite que les imbéciles de l’assemblée sont ceux qui tirent les ficelles, ils sont aisément corruptibles puisque dépourvus de toute morale.

                  « SI tu n’as pas encore fait de gamins, échappe toi avant, bien plus compliqué après »

                  >Un seul, mais je compte bien me tirer peu importe le nombre et les âges. J’essaie en ce moment même. J’aimerais bien le Chili ou la Suisse…mais j’ai soit trop, soit pas assez d’expérience donc pour le moment c’est choux blanc.

    3. Aristarkke

      P&C, on pourrait vous suivre partiellement sauf que les camions, les énergies quelles qu’elles soient, sont déjà plus que largement taxés et vraiment pas qu’ un peu pour certaines…

          1. Pheldge

            Alors que c’est justement le contraire : avec l’afflux d’intelligences importés du sud de la Méditerranée, depuis 40 ans nous voyons le niveau scolaire monter dramatiquement !

                1. Flaghenheimer

                  Alors essayons d’argumenter. Voici mon idée : il n’y a pas de corrélation entre la baisse du niveau scolaire et le niveau de l’immigration comme le montre les bons résultats de Hong-Kong, du Canada ou de l’Australie. En revanche, la situation économique et culturelle joue un rôle.

                  1. Husskarl

                    « Alors essayons d’argumenter. Voici mon idée : il n’y a pas de corrélation entre la baisse du niveau scolaire et le niveau de l’immigration comme le montre les bons résultats de Hong-Kong, du Canada ou de l’Australie. En revanche, la situation économique et culturelle joue un rôle. »

                    Vous n’arrivez pas à voir la différence entre la qualité de l’immigration en Australie, à HK et en France ? Vous le faites exprès (j’espère pour vous) ?

                    1. Flaghenheimer

                      Il n’y a pas de lien entre la qualité d’une personne et sa nationalité.
                      Quand je parlais de situation culturelle je pensais, entre autres, au fait que les garçons maghrébins, n’étant pas soumis à une autorité stricte à la maison, perpétuait un comportement irrespectueux en salle de cours. En tirer la conclusion qu’ils sont stupides ou de mauvaise « qualité » serait paresseux.
                      Si le sujet vous intéresse Emmanuel Todd l’a développé mieux que je ne le saurais le faire. Dans « l’illusion économique » je crois.

                    2. Aristarkke

                      « En tirer la conclusion qu’ils sont stupides ou de mauvaise « qualité » serait paresseux. »
                      Ils ne sont peut-être pas stupides ou de mauvaise qualité mais le résultat observable bien trop souvent, est celui équivalent à ces éventualités.
                      On ne peut pas retenir ce que l’on n’a pas appris directement, indirectement ou par expérience personnelle physique.
                      Si donc un cours de classe est systématiquement équivalent pour eux à une sortie en plein air de centre aéré récréatif, il ne faut guère s’étonner du résultat, même après des années de scolarisation.
                      Que ce résultat soit mal interprété est possible mais cela n’empêche que ce résultat affligeant existe et est opposable.

                    3. Husskarl

                      « Il n’y a pas de lien entre la qualité d’une personne et sa nationalité. »

                      Le lien n’est pas à faire avec la nationalité mais avec les capacités. Faire un tri à l’entrée du pays pour n’avoir que des personnes qualifiées, c’est déjà faire un tri sur l’intelligence. Comprenez vous la différence entre accueillir des ingénieurs spécialisés dans des domaines que nationalement vous ne pouvez pas combler et accueillir des clandos sortis d’on ne sait où et repêchés par des gauchistes ?

                      « Quand je parlais de situation culturelle je pensais, entre autres, au fait que les garçons maghrébins, n’étant pas soumis à une autorité stricte à la maison, perpétuait un comportement irrespectueux en salle de cours. En tirer la conclusion qu’ils sont stupides ou de mauvaise « qualité » serait paresseux. »

                      Oui, c’est probablement pour ça que tous ces pays sont arriérés…Ils manquent juste de disciplines. Mais pourquoi au juste ? Ils n’ont jamais eu de civilisation, mais pourquoi ? …

                    4. Aristarkke

                      « Oui, c’est probablement pour ça que tous ces pays sont arriérés…Ils manquent juste de disciplines. Mais pourquoi au juste ? Ils n’ont jamais eu de civilisation, mais pourquoi ? … »

                      Dire qu’il n’y a jamais eu de civilisation arabe est exagéré pour ne pas dire davantage mais il est en revanche exact que « c’était avant » et bien avant puisqu’il n’y a pas loin d’un millénaire que tout ce qui est arabe est devenu stérile culturellement au niveau d’influence perceptible ailleurs que dans ces pays.

                      Du point de vue libéral, ces pays ne peuvent pas « décoller » car il n’y a aucune garantie vraiment sérieuse des droits de propriété, sauf pour la seule oligarchie qui accapare les ressources économiques.
                      Or cette oligarchie ne règne pas en raison de capacités particulières innées ou acquises mais seulement parce qu’elle tient fermement les manches des outils d’asservissement et n’hésite jamais à s’en servir.
                      Elle est donc majoritairement incapable de développer par elle-même quoi que ce soit et elle demeure dans un logique de prédation des ressources naturelles, tant que « ça doure ».
                      Même sa formation à l’occidentale n’est d’aucun secours.
                      Pour que personne ne risque de lui faire de l’ombre et la faire paraître pour ce qu’elle est, i.e. un chancre qui pompe la substance de la bête sans rien lui apporter en retour, l’oligarchie combat toute liberté économique y compris la plus basique et la plus à ras des marguerites.
                      Rappelons que la révolution tunisienne est partie du suicide d’un petit marchand des quatre saisons dont la Police passait le plus clair de son temps à entraver l’activité parce qu’il n’avait pas de licence légale pour le faire.
                      Or, obtenir cette licence nécessite dans ce type de pays un investissement en temps et argent (sans parler du graissage de pattes en sus) totalement déraisonnable par rapport au but initial.
                      Vous trouverez chez Contrepoints un très long article résumant les travaux de l’économiste Hernando De Soto qui s’est longuement penché sur ces questions d’absence de développement dans certains pays, pourtant pas spécialement dépourvus d’opportunités de développement.

                    5. Pythagore

                      « Ils ne sont peut-être pas stupides ou de mauvaise qualité… »
                      La bande à Théo, un Benala, banlieux mises en coupes réglées, où l’état n’a plus droit de cité, tous ces gens me semblent faire preuve de bcp d’intelligence, mais ils n’ont pas l’air de la mettre en oeuvre de la façon dont nous le concevons.

                    6. albundy17

                      « Si donc un cours de classe est systématiquement équivalent pour eux à une sortie en plein air de centre aéré récréatif, »

                      Il faudrait préciser ta pensée, cher Ari, tu causes des traînes savates laissés ds la rue, ou de nos têtes blondes ? 🙄

                    7. albundy17

                       » Ils n’ont jamais eu de civilisation, mais pourquoi ? … »

                      Heu…là c’est un peu grave tout de même, me semble éventuellement que égyptiens, hittites, sumériens, n’étaient pas des clodos, et construisaient pendant qu’on grattait des silex, et encore.

                2. albundy17

                  « Le Japon n’a pas d’immigration ni de dégradation d’orthographe. »

                  Whaa, vous lisez le japonais, donc ?

                  Aucune idée s’il y a dégradation de leur « orthographe », ou pas.

                  De toute façon, comparer france et japon tient de la calembredaine.

                  Vous suivant ds vos conclusions, les futurs résidents de l’académie française doivent tous être concentrés dans le Limousin, voire la Creuse. ^^

                  1. Flaghenheimer

                    « Comprenez vous la différence entre accueillir des ingénieurs spécialisés dans des domaines que nationalement vous ne pouvez pas combler et accueillir des clandos sortis d’on ne sait où et repêchés par des gauchistes ? »
                    Oui et ce n’était pas le sujet.

                    « Ils n’ont jamais eu de civilisation, mais pourquoi ? »
                    Je pense qu’un détour par votre bibliothèque municipale s’impose. D’urgence.

                    1. Husskarl

                      0/ Voici mon idée : il n’y a pas de corrélation entre la baisse du niveau scolaire et le niveau de l’immigration comme le montre les bons résultats de Hong-Kong, du Canada ou de l’Australie.

                      1/ Vous n’arrivez pas à voir la différence entre la qualité de l’immigration en Australie, à HK et en France ? Vous le faites exprès (j’espère pour vous) ?

                      2/ « Comprenez vous la différence entre accueillir des ingénieurs spécialisés dans des domaines que nationalement vous ne pouvez pas combler et accueillir des clandos sortis d’on ne sait où et repêchés par des gauchistes ? »
                      Oui et ce n’était pas le sujet.

                      C’est bien le sujet. L’immigration select, cad le haut du panier des pays étranger est donc différente de l’immigration au hasard (France). L’immigration au hasard engendre des flux de personnes à l’intelligence dans la moyenne de leur pays (basse). Une immigration choisie engendre un apport intellectuel positif.

                      D’où le fait que HK et l’Australie aient de bons résultats. Pour le Canada, j’ai un doute sur son avenir puisque commence l’immigration sentimentale cad non select.

                    2. Husskarl

                      Pour les civilisations, parlez moi de l’Afrique noire SVP.

                      Pour ce qui est de la civilisation arabe, si nous voulons parvenir à un accord, il faudrait d’abord décrire ce qu’exige à minima une civilisation. Alors nous ouvrirons un autre fil/comment parce que cela risque d’être long étant donné qu’ils ont fait des choses mais qu’à mon sens c’est insuffisant pour en faire une civilisation, autrement dit le sujet exigerait bien des définitions et des nuances.

                  2. Husskarl

                    @Aristarkke

                    Pour les civilisations arabes, cf ma réponse plus bas.

                    Pour le décollage, je suis en partie d’accord. Un cadre politique sain est bon pour le décollage, en revanche, cela n’explique pas tout. Et c’est bien pour cela que des pays qui étaient ultra pauvres en Asie décollent et que d’autres ne décollent pas. Ils avaient tous un contexte déplorables cependant initialement.

                    Le contexte politique n’explique pas tout car il n’est pas la cause de tout. Le contexte politique possède également une cause.

        1. Dr Slump

          Mais aussi par ce qu’on a hein, vu qu’on cherche toujours à lui piquer. le peu qui lui reste! D’ailleurs, bien qu’ils vous répètent tout le temps que ce n’est pas une question d’argent, les soces sont foutrement obsédés par l’argent des autres.

      1. Husskarl

        Probablement parce que c’est un facteur explicatif important particulièrement renié par les générations 40ans+ puisque politiquement incorrect dans ses conséquences.

    4. Val

      @P & C Tu es en forme ce matin, tu t’es endormi sur libé ? Pourquoi ne pas taxer les paires de chaussures, la bêche, la pioche, le marteau, la scie, la brouette, le seau, bref toute invention depuis l’aube des temps .
      « nécessitent des capacités plus élevées » : ce n’est même pas sûr , un outil bien conçu est simplissime d’emploi. Des handicapés mentaux se débrouillent tres bien avec les ordinateurs .
      Et hop on en revient au graal : le QI , alpha et oméga étalon de nos sociétés. Perso quand je me retourne je vois pléthore de QI pas trop bas mais tellement mal éduqués/adaptés qu’il devient impossible d en tirer quoi que ce soit. Je préfère un QI limité mais bien câblé : ie attentif et voulant bien faire .
      Armée américaine : j’ignorais que l’armée américaine était un benchmark de l’emploi mondial, qu’en dit walmart ? Mcdo ? les chemins de fer indiens ?

      1. Husskarl

        « je vois pléthore de QI pas trop bas mais tellement mal éduqués/adaptés qu’il devient impossible d en tirer quoi que ce soit. »

        Personne n’a dit que c’était un élément suffisant en lui même. C’est un élément nécessaire mais pas suffisant. Comme vous le dites, il vaut parfois mieux un QI limité et de la bonne volonté qu’un haut QI ne voulant pas faire. Cependant, sur l’ensemble d’une population, il vaut mieux avoir une moyenne de QI haute pour avoir des personnes éduquées et à haut QI.

        1. P&C

          @Val
          – C’est déjà taxé !
          – oui, la tète bien faite vaut mieux que la tète trop pleine. Ou comme disait l’autre : « il est crétin, il est ignare, mais il a les cou*lles ! et les cou*lles c’est tout ce qu’il faut ».
          – J’ai pris l’armée US car l’exemple est connu… et que pas mal d’articles abondent sur la difficulté prévue de requalifier les gens en raison de la complexification des emplois.

    5. Gosseyn

       »… un QI de 85… »
      Pour le moment, nos vaillants et avisés dirigeants font tout ce qui est en leur pouvoir pour importer et faire se multiplier des gens au QI moyen de 83 ou moins !
      Y aurait-il un enfant de 11 ans pour dénoncer toute l’étendue de leurs stupidités ?

  9. Pere Collateur

    En effet, taxer, quelque soit le sujet est débile et contre productif.

    Par contre ces histoires de robots, ça va quand même en laisser un sacré paquet sur le carreau. Par exemple, le chauffeur routier qui se fait remplacer par un camion autonome, je le sens moyen quand à sa reconversion rapide. Il va y avoir des frictions, de sacrées frictions. C’est pas exclu que devant la pression populaire, on ne voit advenir ce genre de choses.

    Rien qu’au niveau de l’automatisation, déjà actuellement, je vois au boulot 10% de postes que l’on conserve tout en sachant qu’ils ne servent plus à rien. Au premier coup de vent, je ne donne pas cher des ces 10%.

    1. « je le sens moyen quand à sa reconversion rapide »
      Parce que vous voyez ça arriver trop vite. En réalité, ça va prendre des années. Le nombre de « laissés sur le carreau » sera bien moins grand. Ce sera plus dur pour les vieilles économies, notamment celles qui surprotègent les salariés, mais pas à l’échelle mondiale.

          1. Aristarkke

            Et selon le gambit d’ Aurore Bergé, tous seraient taxés ou verbalisés, même ceux n’ ayant pas de voiture ou de moto ou de vélo ou de trotinette…

            1. albundy17

              « même ceux n’ ayant pas de voiture  »

              Cool, les parigots metro donneurs de leçons paieraient aussi ^^

              C’est HS, mais ça me revient maintenant, en 2017 les piétons ont représenté 17 % de la mortalité routière: Je crois qu’il est temps d’instaurer un permis piéton.

          2. Pheldge

            Tu rigoles ? avec des flèches comme le Papet, qui se prend régulièrement 1 à 2 prunes par mois, malgré Coyotte + Waze, il faudrait facile 1000 € par an pour combler le manque …

        1. Aristarkke

          Une méthode d’ engendrement de PV sera de modifier pour un oui ou pour un non, des limitations de vitesse locales en allongeant discrétos des zones déjà limitées, de plusieurs centaines de m…
          Où en déplaçant un radar fixe peu rentable de quelques deux ou quatre cents mètres pour « surprendre ».
          Cela devient une pratique courante en IDF pour les allongements et en province (RN17 à 10km au sud de Roye) où le radar a été déplacé, au moment où a été mise en place la possibilité de flash dans les deux sens pour un même radar fixe. L’ astuce a été de le placer juste après un virage peu accentué (pour ceux qui montent vers Roye, non concernés antérieurement), virage terminant une belle ligne droite…avec le radar juste au minimum de distance légale /panneau avertisseur…
          Tout cela pour jouer sur la lenteur des mises à jour des cartes géographiques électroniques…

          J’ai averti C….te de cette modification à plusieurs reprises depuis un an et demi en leur expliquant bien l’ astuce mais ce n’est toujours pas corrigé… (j’ y suis passé il n’y a pas deux semaines)…

      1. Opale

        Ça va arriver de toute façon assez vite pour que l’on n’ait pas assez de temps pour réajuster les variables de formation des prochaines générations sur le tableau. Nous sommes loin de savoir quelles seront les compétences nécessaires à la société en 2060, alors qu’il faudrait dès maintenant envisager de changer les modèles de formation… Quand on voit comment Internet, la téléphonie mobile, ont changé la société en 30 ans, le temps d’une génération, il serait opportun d’y réfléchir dès aujourd’hui pour 2050…

        Les commentaires précédents parlent beaucoup des issus d’universités, mais les formations professionnelles sont elles aussi à côté de la touche. Est-il encore judicieux de former des jeunes dans des BACPRO Commerce, des BTS Tourisme, BTS banque, … Sachant que ces métiers seront bientôt ou sont déjà remplacés par l’intelligence artificielle et ses algorithmes ?… Je pose la question.

    2. Aristarkke

      Oui, peut-être. Mais en attendant, chez les Experts pas plus tard que ce matin, cela se lamentait dur sur les postes demeurant obstinément vacants dont ceux de chauffeurs de camions de transport, spécialisés ou non.
      Que je sache parce que sinon cela se saurait, il ne faut pas des QI de compétition pour conduire des camions mais plutôt du courage de se lever le matin et d’un permis tout de même pas impossible à obtenir.
      Au fait, et la parité à ce niveau, que devient-elle? Pas beaucoup de candidates, dirait-on…
      Le camion autonome n’ est quand même pas exactement pour demain matin, non plus et il y a juste actuellement un vrai besoin de chauffeurs humains…

        1. UnLorrain

          C’est ce qu’il se passe,ce que je constate. Je vois en Bourgogne cette voiture identifiable « BG » se rendre à telle boîte de transport,un routier bulgare se rendant a son ouvrage…travailleur détaché dit-on. Six heures du mat’ je compte sur une portion autoroute 25 PL,les dépassant,je relève 5 immatriculations françaises..
          BG,PL,H,ROM et autres ex Yougoslavie,leurs chauffeurs sont exposés a somnolence,moi de même mais la gravité d’un éventuel accident me concernant a ce sujet,sera moindre.

      1. Cerf d

        Ça c’est sûr, Ari, certains chauffeurs de poids-lourds ne souffrent pas d’un excès de QI. L’un d’en eux a réussi à flinguer un des ponts entre Mennecy et Echarcon alors que la route est interdite aux poids lourds.

  10. Infraniouzes

    A l’encontre de vos thuriféraires qui sont nombreux, j’oppose que si les robots étaient la panacée il suffirait de couvrir l’Afrique de ces merveilleuses machines, Borlot fournissant une électricité abondante et bon marché, pour que ce continent démarre et nous taille des croupières en deux coups les gros. Je crois que dans cette affaire il ne faut pas dissocier l’usage des robots de leur conception, de leur fabrication et leur maintenance. Autrefois tout passait par la fabrication de machine-outils, ce qui a permis à l’Allemagne moribonde, mais très forte dans ce domaine, de se redressez magnifiquement après guerre; aujourd’hui c’est le tour des robots. Concevoir, fabriquer et vendre des robots est plus profitable à l’économie que de se les offrir avec emballage cadeau. Mais on peut toujours couvrir la France de robots pour éradiquer le chômage définitivement. On se demande pourquoi personne n’y a encore pensé.

    1. Murps

      « Mais on peut toujours couvrir la France de robots pour éradiquer le chômage définitivement. On se demande pourquoi personne n’y a encore pensé. »

      Ca sent le plan quinquennal à plein nez. Faut surtout pas laisser ce genre d’idée tombe dans l’oreille d’un énarque, il serait capable de la mettre en pratique. Ca donnerait une joyeuseté du genre « informatique pour tous » avec le succès que l’on connait.

      Les robots se développent dans l’industrie quand on en a besoin, pas parce qu’un secrétaire « des tas » a décidé qu’il fallait en mettre partout.

      Parfois l’état a de bonnes idées de principe. Mais c’est juste l’idée de principe qui est bonne. Moi aussi j’ai de bonnes idées de principe : je veux que tout le monde soit heureux.

    2. Flaghenheimer

      « Concevoir, fabriquer et vendre des robots est plus profitable à l’économie que de se les offrir avec emballage cadeau. Mais on peut toujours couvrir la France de robots pour éradiquer le chômage définitivement. »
      Oui mais pas seulement. Prenons l’exemple des caissières remplacées par des machines à Carrefour. Quant bien même les machines seraient allemandes, la maintenance serait bien nationale. Par ailleurs, et surtout, les frais économisés pourraient être répercutés en baisse des prix, augmentation des salariés restants, etc. Cette hausse du pouvoir d’achat pourrait permettre une augmentation de l’épargne ou d’autres dépenses, génératrices d’emplois de meilleurs qualités.

      1. MCA

        @Flaghenheimer 8 octobre 2018, 14 h 37 min

        « les frais économisés pourraient être répercutés en baisse des prix, augmentation des salariés restants.  »

        Tout est dans le rafraichissant « pourraient »…

        Que ce soit chez Leroy Merlin ou Leclerc que je fréquente, je n’ai jamais vu sur ma facture une ristourne ou un avoir lié au passage à une caisse automatique alors que c’est moi qui fait le boulot.

        Et comme l’avènement des caisses automatiques va de pair avec la suppression des caisse traditionnelles, l’attente caisse traditionnelle est remplacée par l’attente caisse automatique…

        Par contre j’y verrais bien volontiers une augmentation des marges pour les magasins en question!

        1. Flaghenheimer

          La ristourne est intégré dans le prix.
          L’augmentation des marges pourrait justement se répercuter par des baisses des prix, une augmentation des salariés, une hausse des investissements, des dividendes accrues, etc. Je ne suis pas un spécialiste mais il me semble que la grande distribution est un des secteurs où la concurrence fonctionne le mieux. Voyez par exemple : http://www.europe1.fr/economie/grande-distribution-jusqu-ou-ira-la-guerre-des-prix-2262729

          1. MCA

            « La ristourne est intégré dans le prix »

            Hum….. comment peut elle être intégrée dans le prix alors que le magasin ne sait pas si je vais privilégier une caisse automatique ou une caisse traditionnelle ?
            Et si c’était le cas, comme il n’y a pas de discrimination cela voudrait dire qu’un client passant par une caisse traditionnelle bénéficierait de la ristourne, ce qui serait un comble!

            L’argument serait recevable si je voyais apparaître sur la facturette par exemple : « -5% suite à passage en caisse automatique ».

            De plus rien ne prouve que l’économie est intégrée (et bien sûr rien ne prouve qu’elle ne l’est pas) mais connaissant les loustics je parierai bien volontiers pour une augmentation des marges car un commerçant est là pour faire du fric, pas pour faire du sentiment.

            1. albundy17

              « car un commerçant est là pour faire du fric, pas pour faire du sentiment. »

              Cela me semble frappé du bon sens, faisons les chier un max, réclamons de la caissière de plus de 60 ans ! (perso, quand je dois choisir ma longue queue (de caisse) j’opte pour la plus vieille et/ou moche, bien plus efficaces et véloces)

              tes prix chez leclerc sont concurrentiels par la diminution de la masse salariale, la GD souffre depuis plusieurs années (de la croissance négative pour parler contemporain)

              Z’ont ouvert un magazin H24 sans caissiere à Paris il y a peu, ne plus devoir parler du beau temps est un plus

              1. MCA

                @L’al

                Il y a de l’inflation, nous avions H16 et à présent H24…

                Pour tes magasins de nuit, je ne suis pas concerné ayant la mauvaise habitude de dormir à ces heures tardives.
                Par contre les fêtards sur le retour de java y trouveront certainement de quoi s’achever; on n’arrête pas le progrès!

                Pour ce qui est de tes caissières de 60 balais et plus, tes voeux risquent d’être exhaussés au delà de tes espérances avec la retraite par points qui va envoyer tous ces candidats à la retraite au boulot de nouveau.

                J’ai regardé l’info sur A2 qui expliquait la merveille du système à points en omettant le détail qui tue : le montant de la retraite est fonction du nombre de points acquis et …. de la valeur du point fluctuant suivant les sousous qu’il y a (ou pas) dans la caisse…

                Assez curieusement ils ont évité de parler de ce dernier détail qui le moment venu va en surprendre plus d’un(e).

                1. albundy17

                  « Assez curieusement ils ont évité de parler de ce dernier détail qui le moment venu va en surprendre plus d’un(e). »

                  Oui, et tout ça pour payer ta retraite, ce que je trouve normal, hein, entendons nous bien, mais bon, les enflés ne sont pas la génération qui est la tienne (surtout ds ta caste), ma génération, bon ben on raque et on aura peut être des pates ou du riz presque jusqu’a la fin du mois lors de la retraite a 65 ou 66 ans, mais encore, ca m’embete pas plus que ça, ce qui me fait bien iech, c’est mes gamins qui vont raquer comme des malades, avoir une vie merdique de cerfa et des nouilles à table tout les jours ds leur 2 pieces, avec rien au bout qu’un mourroir NF (2r pasque on ne fini pas de crever)

                  Je bassine les enfants pur qu’ils se barrent, c’est une douleur, et je ne sais même pas leur répondre quant à la destination, c’est tout pourrisse de partout, ça suinte .

                  Merde, je sens que l’hiver approche, ça m rends morose ^^

                  1. MCA

                    En mettre de côté pour leur transmettre un maximum si d’ici-là la grande ponction ne s’occupe pas de ton cas; je n’ai rien trouvé d’autre pour eux, d’autant que les miens sont établis en France et ne partiront pas.

                    Mais le problème pour les fourmis est que les gouvernements successifs cherchent désespérément des fonds et lorgneront inévitablement sur leur magot sachant que les cigales n’auront pas perdu l’habitude de tendre la main et de mettre le bon bulletin dans l’urne.

                    Notre rôle là-dedans :
                    Leur permettre d’acquérir culture et formation les rendant adaptables aux défis à venir et effectuer une veille technologique pour essayer de cerner ce que sera la société future et les besoins associés.

                    Aller voir ailleurs? j’ai cherché et … rien trouvé qui m’aille hormis l’Afrique du Sud où à présent la chasse au blanc est ouverte; même ailleurs tout peut changer et pas forcément dans le bon sens.

                    Aux dernières nouvelles le Titanic continue à avancer dans la brume…

            2. Flaghenheimer

              La mise en place des caisses automatiques entraine une diminution des prix qui devra être intégré dans les prix s’ils veulent conserver leurs clients.
              Votre dernier paragraphe semble indiquer que vous n’avez pas lu mon lien.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Oui, c’est vrai, le GIEC a commis son rapport annuel.
      La situation est grave.
      Très grave.
      Très, très grave.
      Très, très, (…), très grave, on ne le dira jamais assez.
      C’est pire que pire, plus encore que l’année dernière, l’année d’avant et toutes les années précédentes depuis 30 ans.
      Et c’est de notre faute, totalement, irrévocablement, sans circonstances atténuantes.

      Vite, une taxe.

        1. MCA

          Erreur de cible, la planète n’en a que faire, elle se sauvera bien elle même avec le temps.

          Pour l’humanité on peut avoir un doute, mais après tout, d’autres espèces ont disparu et d’autres sont apparues; ainsi va la vie.

        2. adawong1789

          De mémoire c’était lors du sommet de Copenhague en 2009 (mais j’avoue m’y perdre dans leurs sauteries hors de prix et fortes en émissions de CO2 sorti de leurs grandes bouches, en plus des réacteurs de leurs gros avions) que le vaillant prince Charles avait averti, sans doute conseillé par des experts calés comme pas deux, d’un délai fatidique de 500 jours également…

          A force d’exploser toutes les mortelles limites dont nous préviennent les sachants, pourquoi ne pas arrêter les coûteuses conneries et se laisser mourir grillés comme des merguez ? Apres avoir noyé autant de bébés que possible, pour leur éviter le supplice de la vie, a fortiori si on a le malheur de naître dans un horrible pays développé.

          1. Husskarl

            Les politiques devraient d’ailleurs se suicider pour montrer l’exemple, ils aiment tant l’idée de réduire la population qu’il faudrait commencer par eux.

            1. Aristarkke

              Attali y rechigne de façon surprenante alors qu’il a atteint et dépassé le seuil par lui prescrit pour l’ éradication des boulets.

                  1. Aristarkke

                    L’exhibitionniste et corruptrice du roi David…
                    Espérons qu’elle n’a jamais eu connaissance de la manoeuvre de David pour se débarrasser de son mari à l’époque…
                    Mère ultérieurement et cependant de Salomon

                1. BDC

                  Hi hi … les bobos s’offusquent de ce qu’on raconte ici depuis des années: le meilleur geste écolo c’est de ne pas faire d’enfant. On leur dit que les faire plus tard c’est bien aussi? 😎
                  m.20minutes.fr/amp/a/2351027

          2. P&C

            Je pense que ça vient du scenario « business as usual » du rapport Meadows.
            2020, c’est le pic des services per capita. Ensuite viendrai le pic food, et ensuite le pic pop.

  11. JiJiBé

    « Dr Slump 8 octobre 2018, 11 h 11 min
    C’est plutôt de taxer la gourde d’eau tirée du ruisseau par Mr Campeur qui serait saugrenue. Mais nos élites politiciennes ne sont pas à une sottise près. »

    Et si on envisageait plutôt de taxer les gourdes politiciennes :

    Bergé, Schiappa, Belloubet, Parly, Buzyn, Goulard au hasard…

    Sans oublier les anciens fleurons, les Ségolène, Martine, Fleur, Najat et autres Marisol…

    Vous voyez les rentrées fiscales ??

  12. zelectron

    parfait pour appauvrir la France qui n’en peut mais ! Le retard considérable en robotisation de notre pays à bien besoin d’une telle mesure pour l’accroître encore plus . . .

  13. taisson

    Utiliser les enfants pour la propagande, ce n’est pas nouveau…Tous les publicistes et démagogues l’ont fait un jour ou l’autre !! Comme le bébé Cadum!
    Ce qui est nouveau , c’est que les médias « bien pensants » puissent monter une pareille mayonnaise à partir de rien !

    Les robots ne sont que des outils que l’on crée ou pas en fonction de l’analyse des besoins par les décideurs du moment…
    Dommage qu’à l’époque on ait pas pensé à taxer les pelles. Bien plus de gens seraient occupés si on continuait à creuser à la main !

    Une phrase attribuée à une enfant et hop, çà devient génial !

    Mais aujourd’hui, tous les outils et matériaux sont déjà taxés (TVA…), ou à défaut, on taxe leurs utilisateurs..(taxe professionnelle, patente, ou autre..).
    On pourra encore l’augmenter un peu !! c’est sur que ça encouragera les gens à faire quelque chose!
    Donc la gamine n’à inventé que ce qui existe déjà !

    J’ai bien « inventé » le turbo propulseur, et le moteur à distribution rotative vers les dix ans ! Et à l’époque, au lieu de faire le buzz, mon père m’à expliqué le plus gentiment possible que ça existait déjà !!

    Les enfants n’étaient pas encore considérés comme les maîtres du monde.

    Mao à fait depuis l’expérience grandeur nature de confier le pouvoir de police aux adolescents…
    Le nombre de morts et de miséreux provoqués par les gardes rouges n’a jamais vraiment été comptabilisé et la Chine à mis plus de vingt ans à s’en remettre.
    Mais aucune expérience ne peut entamer les convictions à la mode.

    L’actuelle pensée unique mondiale des « élites » va très mal se terminer !!

    1. Aristarkke

      C’est donc pour une question de taxes excessives que le grand Staline a fait creuser le canal de la mer Blanche àmain nue par les zeks! A main nue! Bilan carbone totalement au nadir !!! Pas de production du vilain CO2 lors de la fabrication des pelles. Pas de machines incommodantes pour transporter les gravats! Tout à la main!
      On comprend pourquoi tous les cocos se transforment en écocologistes bcbg…

      1. albundy17

        « Bilan carbone totalement au nadir  »

        Et la respiration !

        Faudrait faire un comparatif, suis pas certain que ce soit le moins émetteur de CO²

        1. MCA

          la réponse :

          https://crioux.wordpress.com/2010/09/22/combien-de-co2-lhumain-produit-il-juste-en-respirant/

          Le principal gaz à effet de serre est la vapeur d’eau… mais comme cette info n’est pas bisou-compatible avec la théorie pastèques et qu’il va être difficile d’empêcher la mer de s’évaporer, nous allons donc l’occulter et nous focaliser sur ce qui arrange la théorie.

          Au fait, on parle de méthane d’origine animale, qu’en est-il du méthane d’origine humaine?

          1. Le méthane humain est négligeable en comparaison. Le méthane dégazé par les océans et les terres qui dégèlent est bien plus important.

          2. albundy17

            « la réponse : »

            Umpfhhh, en fait non, je parlais d’un comparatif dégagement CO² de toute la populace ayant creusé le bazar vs tractopelle, camion et tout ces engins bruleur de ma zoute qui nous font crever à petit feu

  14. Sémaphore

    En attendant, Oncle Owen ne pouvait pas arrêter de trimer grave malgré ses nuées de droïdes d’occase l’ environnant et le secondant…
    Évidemment, vu la qualité très douteuse des fournisseurs de ces machines, qu’en attendre véritablement???
    Il ne gagnait même pas de quoi permettre à Luke d’ aller rejoindre ses copains à l’ Académie Militaire…
    Les robots ne menaçaient guère à l’ époque…

  15. Guillaume_rc

    eh bien ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un article de l’Obs…. ou plus exactement la synthèse d’un communiqué de presse !
    Il y a des gens qui paient un abonnement pour lire ça ?!?

    1. Gosseyn

      Il y a de quoi être inquiet : on en croise dans la rue, ou pire, on discute parfois avec eux, sans le savoir !  »Ils » sont là !
      Mais il est heureusement assez facile de les identifier : quelques  »blancs » dans la conversation, en abordant des sujets non politiquement corrects, et c’est fait ! Ouf …

  16. Citoyen

    Au sujet de la gamine de 11ans, H16, il y a un mot qui convient bien pour qualifier le phénomène : … endoctrinement.
    Ses parents devraient ouvrir une secte. Ils ont des aptitudes ….

  17. JiJiBé

    « Taxons les robots »

    Robotisons les taxeurs, nous économiserons sur des millions de parasites fonctionnaires.
    Pas tous j’en conviens, mais tout de même :
    _________

     » Horreur : la fonction publique sera obligée de travailler… 35 heures !

    Les fonctionnaires territoriaux sont priés de bien vouloir consentir à travailler… 35 heures par semaine ! Pour nos syndicalistes c’est le retour à l’esclavage, ni plus ni moins. »

    « Des fonctionnaires en trop grand nombre

    Et disons enfin que nous ne manquons pas de fonctionnaires. Fin 2016, ils étaient 5,67 millions dont 2,5 millions dans la fonction publique d’État, 1,2 million dans la fonction publique hospitalière et presque 2 millions dans la territoriale, celle qui nous occupe (tableau INSEE ci-dessous). »

    (Contrepoints 2/10/2018 – Nathalie MP)

  18. bob razovski

    Dans mes vieux souvenirs de chef d’entreprise, Les machines, robotisées, automatisées et même manuelles ont toujours été taxées.

    La taxe sur les robots existait donc déjà : c’était la taxe pro, puisque ça taxait les immos des entreprises. Et je pense que les robots rentraient difficilement dans le plafond autorisé pour les faire passer en charges plutôt qu’en immobilisations amortissables.

    Aujourd’hui, la taxe pro n’existe plus, mais a certainement été remplacée par une connerie du même genre.

    1. plutarque

      Par deux, même : la « Cotisation Foncière des Entreprises » (CFE), et la « Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises » (CVAE).

      La créativité de notre cher Trésor est sans limite…

      1. bob razovski

        bah voilà… Ca existe encore. Merci Plutarque pour la précision.

        Et donc les robots sont déjà taxés. Je ne serais même pas étonné qu’un produit de ce larcin soit redistribué vers les centrales syndicales, justement à cause du mankagagner.

  19. Laurent a LA

    Reiser a fait deux pages pour expliquer qu’il fallait descendre l’age du service militaire a 10 ans. Les economistes de 11 ans sont donc une sorte de recyclage (100% sans gluten) de l’idee.

  20. taisson

    Complètement hors sujet..

    (Bien que..si on y pense, à 40 ans notre « économiste » ,de 11ans aujourd’hui, aura peut être eu une belle carrière politique ?
    Elle épousera peut être son vieux professeur ?)

    Mais, bon, pour ceux qui s’obstinent à penser que ce sont les « vieux » qui soutiennent Macron, voyez donc le rapport de terranova, qui en dresse un profil.
    Plutôt complaisant, de leur point de vue, ce qui est normal puisqu’ils sont identiques !!
    Cadres sup, aisés, citadins, jeunes…Et donc, européanistes, emigrationnistes, bien à l’aise, et se foutant donc absolument des problèmes des autres catégories, forcément subalternes qui ne sont la que pour servir leurs intérêts !
    D’une totale inculture politique, formatés « campdubien » ce qui ne les empêche pourtant pas de croire qu’ils sont plutôt libéraux!
    Bref, la caricature même du bobo friqué !!
    Portefeuille à droite et cœur à gauche !!
    Bien loin du caricatural « vieux » auquel il est commode d’imputer tous les « mauvais » votes

      1. taisson

        @ Le Gnôme 9 octobre 2018, 11 h 08 min

        J’ai toujours un problème avec l’ expression.

        S’ils voulaient s’en aller et émigrer eux même, ce serait pas mal !
        Mais en réalité ils veulent augmenter leur disponibilité en grouillots par l’importation massive de populations inassimilables !!
        Expérience faite depuis presque 1/2 siècle, on à vu que c’est une erreur.
        Donc immigrationnistes ?
        Mettons donc collabos avec les envahisseurs..
        Et tans pis si c’est plus dur, mais la, tout le monde à compris !

    1. Husskarl

      C’est certain qu’il y en a, et certainement beaucoup à Paris.
      Mais TerraNova ne saurait être suspectée d’objectivité, et il vaut mieux avoir une image de jeune pro brillant que de vieux…

      1. taisson

        C’est sur !! une organisation clairement lobbyste faisant un jeu d’influence plus ou moins souterrain ne peut pas être considérée comme source sure !!
        Mais ce qui est sur c’est que dans le domaine de la macronie, leurs compétences sont indiscutables, et ce qui est certain aussi c’est que les vieux bobos citadins aisés ont aussi voté Macron.

        C’est une détermination de classe sociale, ou l’âge ne joue qu’un rôle secondaire, puisque l’on est plus logiquement plus haut dans la hiérarchie après des années de carrière qu’en arrivant !

        C’est ce qui agace les jeunes depuis que l’humanité existe, et aussi dans toutes les espèces….Les nouveaux arrivants veulent immédiatement la place des anciens !!
        Voir combats des coqs faisans, brame des cerfs, bouquinage des lièvres, etc..pour ne parler que des animaux de nos contrées…

        Les humains occidentaux sont les seuls suffisamment dégénérés pour vouloir mêler les femelles à leurs combats…
        Dans les autres espèces, la femelle attend tranquillement le résultat de la confrontation pour aller vers le gagnant !

        Chez les humains, hors classes sociales boboïdes, et dans les tranches « âgées », ce sont les femelles qui ont massivement choisi le jeune mâle…

        La terreur d’un fascisme fantasmé à fait le reste pour ceux qui souffrent du syndrome « la voix de son maître », et pour ceux qui n’ont pas de case politique dans le cerveau….
        Et je suis sur maintenant que l’âge n’ est qu’ un paramètre, mais en aucun cas celui qui permet de classer le choix !
        C’est comme mettre une doudoune sous la veste ! pas mal de macronistes le font, mais ce n’est pas un critère…puisque chez méchancon on en trouve aussi !!

        1. Husskarl

          « C’est ce qui agace les jeunes depuis que l’humanité existe, et aussi dans toutes les espèces….Les nouveaux arrivants veulent immédiatement la place des anciens !! »

          Déjà Cronos et Zeus en effet…

          Il est possible que le clivage se dissocie de plus en plus de l’âge qui ne devient alors qu’un paramètre secondaire. Cependant, déterminer le primo paramètre me semble un exercice compliqué.

          1. Aristarkke

            « Les nouveaux arrivants veulent immédiatement la place des anciens !! »
            Déjà Cronos et Zeus en effet… »

            J’aurais plutôt dit en illustration Cronos le fils et Ouranos le père avec en guest star, Gaïa la mère…

            Faut dire que devoir vivre emprisonné dans les profondeurs de la Terre finit par lasser même le plus patient des fils…

            1. Husskarl

              Ouranos emprisonnait ses fils et Cronos agit sur demande de Gaïa. C’est moins flagrant.

              Et puis y’avait plus de place, le prix du m² montait sous terre et Hidalgo n’était pas encore là pour encadrer les loyers !

    2. Aristarkke

      « plutôt libéraux! »
      Ils pensent qu’être très détendus de la norme dans les comportements sexuels et sociétaux, justifie un vocable de libéraux à valeur universelle.

      1. Flaghenheimer

        « très détendus de la norme dans les comportements sexuels et sociétaux ». N’est-ce pas la définition du libéralisme politique?

      2. Pythagore

         » très détendus de la norme dans les comportements sexuels  »
        Oui enfin pour les LGBT et les exotiques, parce que pour le blanc caucasien, forcément pervers libidineux, ce serait plutôt de l’hyper conservatisme.

  21. Legio Tercia Gemina

    Merci H16 pour l’article … Assez consternant effectivement cette exploitation de « l’innoncence enfantine » sur un sujet économique.

    Toutefois vous avez, par le passé, fait preuve de plus de pédagogie. Si vous dénoncez, à juste titre, la taxation des robots (donc du capital) vous n’expliquez pas en quoi celle-ci serait contreproductive.

    Dommage mais bon je reconnais que face au camp du bien vous faites déjà un très bon travail de démontage … Mais aidez nous à ringardiser les trouvailles ringardes !

    1. « vous n’expliquez pas en quoi celle-ci serait contreproductive »
      Rien que ceci donne un excellent début :
      « quand on taxe les vaches sur leur lait, ce ne sont pas les vaches qui paient la taxe »

  22. Aristarkke

    Accrochez- vous : cela dépote grave !!!

    https://www.bfmtv.com/economie/le-plan-de-laurent-wauquiez-pour-realiser-20-milliards-d-euros-d-economies-en-une-annee-1540588.html#utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1539087416
    Et out cela sans parler de taxer les robots (il ne doit pas fréquenter Twitter, entre autres).

    [Bon, on se calme et on boit frais. LW est dans l’opposition… Ce ne sera pas la première fois que la droite socialiste honteuse nous fait le coup du repentir et du reset du socialisme… Depuis Chirac et Juppé 95, nous avons eu le vaccin]

    1. Flaghenheimer

      « une seule prestation sociale unique plafonnée à 75% du SMIC »
      Ça c’est vraiment une idée très intéressante et politiquement vendable. En ce qui concerne la simplification les marges de progrès et les gains potentiels sont colossaux.

          1. adawong1789

            On connaît le truc: entre la crèche/nounou et le carbu/carte de bus, sans compter un boulot au black en option, il faudra un plus gros écart pour rappeler à chaque individu que dans la vraie vie, on travaille pour « la conservation et l’embellissement de la vie ». Aucune aide sociale automatique, assurance chômage privée, comme on fait pour une voiture, et comme par hasard on aura un taux de chômage comme en Suisse ou aux USA.

            Mais je pense que les craintes de M. Starkke sont fondées, on y aura droit à notre RU. C’est dans le (mauvais) sens de notre (triste) histoire.

    2. Pythagore

      « passage des fonctionnaires aux 39 heures »
      C’est pas que je sois pour le clientélisme, mais à ce niveau là, c’est vraiment donner le baton pour se faire battre.
      Le non-renouvellement d’un fonctionnaire sur 2 de Sarkozy avait au moins l’avantage de ne braquer personne directement.
      Quand les politiques comprendront-ils qu’ils ne pourront jamais réformer en s’attaquant arbitrairement aux uns et aux autres ?

    1. albundy17

      Je me demande si ce n’est pas la plus belle phrase de macron, ds le style de tout mou, c’est gratuit.

      Il est vraiment hors sol. Je suis impatient du prochain quinquennat, ça promet ^^

      1. adawong1789

        C’est possible que sa sortie sur « l’amie » des entrepreneurs soit à EM ce que « c’est pas cher c’est l’État qui paye » fut à FH. Mais il lui reste du temps et je crains qu’on n’ait pas encore tout vu. Déjà qu’à ce rythme, j’ai l’impression que notre roitelet actuel en est à son 4e Théo et sa 6e Leonarda! Comme dit Iron Man avant de finir congelé en altitude et de s’écraser comme une m… , les records sont faits pour être battus.

      2. Aristarkke

        C’est très envisageable que Jupiter se pavane en surplombant les cimes enneigées, dominant ce populo si ras des pâquerettes…
        Parce que ses propos visaient à décrire davantage la SS que son séide, l’ URSSaf…
        L’ URSS asservissant la France…

  23. Channy

    Elle est drôle Carlie-elle est de la génération lapins crétins- en 1978 en grance apparaissait sur nos écrans Albator, dans le monde d Albator les robots avaient remplacés les humains au travail-La richesse produite était équitablement entre les humains qui s adonnaient à une société de loisirs—trop horrible comme monde hein?
    Dis donc CArlie tu sais que dans beaucoup de pays d Asie- les robots certes ménagers ont permis à des millions de petites filles de ton âge de se concentrer sur leurs études au lieu d aller éplucher les légumes,piller la glace,etc dans la gargote familiale après l Ecole-‘trop horrible le sort de ces gamines. De ton âge qui n iront pas bosser sur les chaînes de montage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.