Climat, violence, pollution : des marches comme s’il en pleuvait

Il fait beau en ce mois d’octobre. C’est louche. Il fait chaud, trop sans doute pour que tout ceci se termine bien. Pétri par l’angoisse, votre dimanche, qui aurait dû être placé sous l’auspice d’un pique-nique en famille, sera donc consacré à la lutte contre le temps agréable et les températures clémentes. Et pour affirmer cette lutte, quoi de plus efficace qu’aller s’agglutiner dans une foule d’anonymes pancartés ?

Ce dimanche encore, une nouvelle marche était donc organisée contre la pollution, le CO2, le réchauffement changement si si réchauffement climatique et cet été indien scandaleusement agréable qui empêche de pleurer sereinement sur un avenir qu’on imagine forcément catastrophique.

Aussi concrètement qu’une marche puisse l’être, cela s’est donc traduit par une centaine de milliers de personnes (selon les organisateurs) encombrant les rues de différentes villes de France, à commencer par la capitale, ce qui n’a d’ailleurs pas manqué d’organiser… des embarras de circulation, avec tout ce que cela veut dire de bouchons automobiles, de pollution atmosphérique et d’abominable CO2 rejeté dans l’air par toutes ces affreuses voitures.

Cette marche n’était pas la première. On se rappelle qu’en septembre déjà, le même motif (un mois de septembre bien trop doux) avait déclenché la même envie de s’agglomérer grégairement dans les rues. Pas plus tard que le dimanche précédent, c’était une marche contre les violences faites aux femmes qui était organisée.

Quant aux prochains dimanches, ils sont déjà bien remplis. Notons la prochaine marche contre les violences sexuelles qui aura lieu en Novembre et se veut déjà « géante ». Avec un peu de bol, le temps sera encore clément, à moins que le dérèglement climatique ait repris le dessus et agonise les participants de copieuses giboulées dans un vent violent et glacial, auquel cas une nouvelle marche de lutte contre le mauvais temps sera probablement organisée dans la foulée.

Qu’on se le dise, l’époque est décidément aux marches.

Depuis le président, son gouvernement jusqu’aux députés, en passant par toutes les rues, avenues et boulevards possibles, sur les thèmes les plus variés, on trottine, on déambule, on défile, on se promène et on fait œuvre de péripatétisme aussi ostentatoire que possible. Et il semble qu’on doive ainsi se déplacer avec la même fougue, la même détermination et la même absence de direction que le gouvernement et le président qui semblent avoir décidément fait tomber le pays en marche.

En effet, on ne pourra s’empêcher de s’interroger : on marche, certes, on s’affiche ainsi dans le mouvement, mais à quoi bon ? Pourquoi diable vouloir à tout prix trotter par monts et par vaux pour démontrer qu’on est bel et bien contre les violences, contre la pollution ou contre l’une ou l’autre phobie du moment ?

Sérieusement, qui aurait la bêtise d’organiser une marche pour les violences sexuelles ou faites au femmes, pour la pollution, pour l’homophobie ou que sais-je ?

Sauf à faire preuve d’une capacité d’analyse minuscule, qui peut prétendre que ceux qui ne participent pas à ces marches sont contre elles ? Et a contrario, qu’espèrent vraiment obtenir ceux qui y participent, mis à part l’affichage médiatique de leur présence dans une vertuoparade exagérée ? À part s’auto-congratuler, à quoi servent ces marches ?

Certes, on ne peut écarter le côté sociétal de l’affaire : la société festiviste de l’écocitoyen frétillant, toute en humanisme d’affichage, a besoin de ces processions quasi-religieuses qui visent à créer du rassemblement, du lien-social où l’on se rencontre entre gens qui le peuvent. On expliquera ainsi sans mal qu’à la suite des attentats terroristes à Paris (notamment ceux de Charlie Hebdo), de gros paquets de gens s’étaient vite vite retrouvés pour se serrer les uns contre les autres afin d’offrir une cible plus dodue pour de prochains terroristes et, surtout, pour communier dans un bel ensemble d’individus tristes. L’impact, en terme de sécurité, de lutte anti-terroriste ou même de pragmatisme policier fut absolument nul, et donna surtout l’occasion à l’habituelle tripotée de branleurs politiciens de se faire mousser.

Certes, on ne peut oublier que l’homme est un mammifère qui a un fort besoin de vivre en groupe et qui à l’occasion ne dédaigne pas croiser ses effluves corporelles sur un motif plus ou moins symbolique, que ce soit à la faveur d’un transport en commun ou dans ce genre de marches.

Cependant, force est de constater qu’à côté de ces marches, contrastent violemment les rassemblements plus ou moins heureux aux odeurs de saucisse que la gréviculture française nous offre assez régulièrement : si leur impact dans la vie politique ou économique du pays est très variable, on ne peut pas nier que, de temps en temps, ces manifestations-là aboutissent effectivement à infléchir la marche des gouvernements.

Pour les « marches » à la mode, aux sujets vagues et sans levier opérationnel concret et actionnable, il n’en est rien : les violences ne changent guère, les phobies continuent (se multiplient et s’intersectionnent même goulûment), le climat semble se foutre comme d’une guigne de ce genre de démonstrations rigolotes ; quant aux terroristes, je ne serais pas surpris d’apprendre qu’ils attendent avec gourmandise la prochaine marche pour s’y glisser et faire un carnage.

En revanche, ces marches ont un énorme impact pour les ONG et autres associations lucratives sans but qui les organisent.

Non seulement, elles permettent leur exposition médiatique ce qui se traduit généralement par une augmentation si ce n’est des adhésions, au moins des dons et autres subventions en provenance directe de la poche des contribuables, mais en plus l’organisation de ces happenings citoyens conscientisés et bruyants permet de justifier leur existence même, dans une boucle d’auto-justification quasi magique : les subventions versées permettent d’en récolter encore plus !

petit facepalmEt quand ces marches ne permettent pas le mouvement quasi-perpétuel sur fonds citoyens, elles donnent à certains l’occasion de vibrants papiers piposophiques d’envolée magistrale dans l’une ou l’autre épave journalistique que ces fonds citoyens autorisent encore trop souvent.

À ce petit jeu, les habitués de la politique spectacle n’ont pas perdu de temps, ce qui explique que ces marches soient régulièrement le théâtre d’expression populaire (populiste) de nos plus beaux représentants, depuis Anne Hidalgo qui ne rate jamais une occasion de défiler derrière une banderole au lieu de régler de vrais problèmes municipaux (surtout à l’approche d’élections municipales) jusqu’à Alain Juppé dont l’absence de toute colonne vertébrale lui permet de s’adapter à toute circonstance, tout contenant et tout volume (spectacle régulier, entrée 10€, tarif pour les enfants et les groupes).

Doit-on en déduire que ces marches ne servent qu’à alimenter la chronique et occuper le citoyen en le baladant, physiquement et intellectuellement ?

Bien sûr que oui.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires191

          1. Calvin

            Il fallait voir le Castaner, tout content de se faire filmer à la cantoche avec les policiers.
            Lui, il a tout compris : son boulot de premier flic de France, c’est de bouffer dans les gamelles gratuites.

  1. Le Gnôme

    C’est de la pub gratuite puisque les JT en parlent, même s’il y a trois pelés et quatre tondus. Un gros plan sur la tête du cortège, un sur les braillards, et le pékin moyen a l’impression d’une manif monstre. Le tour est joué.

    1. Calvin

      La morue… pardon, la marée populaire !

      La Farce Insoumise est coutumière de ces montages pour gonfler la participation.

      Bon, ne critiquons pas son Chef : il est Sacré.

      Sacré quoi ?

      1. LaVitreCassée

        Une chose est certaine: il est sacrément culotté et complètement cinglé…
        Il se prononçait pour la fin de l’immunité parlementaire pendant les affaires Fillon et Lepen, mais il la revendique et l’invoque quand il est concerné.

        En matière d’Hontectomie, on tient un sacré champion…

          1. Citoyen

            Et encore, hier le merluchon était sous le choc. il avait du mal à rassembler ses abatis … Aujourd’hui il s’exprime, il déverse son fiel … il s’insurge, d’avoir été malmené par la Stasi d’un pouvoir inique, qui veut bâillonner l’opposition !… Lui, un si grand démocrate ! … Un élu de la république, que l’on traite comme un manant !… Lui, qui aurait aimé la mettre en place, à son service, cette Stasi … C’est un scandale, que d’autres usurpent son programme !

        1. MCA

          Un remake de :

          « Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

          Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

          Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

          Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. »

  2. belgotopia

    A mon avis vous oubliez un fait dans votre excellent article : Les marches actuelles sont dans la droite ligne des nombreuses processions organisées au moyen-âge et même après, « pour avoir la pluie », pour l’arrêter etc.. .Leur caractère incantatoire et le but poursuivi sont à peu de choses près identiques….

      1. Ikes

        oui et notre président va pouvoir apposer les mains et guérir les écrouelles
        comme ça on fait appel à toute la thaumaturgie d’antan pour sauver la startupnation.

        1. carpe diem

          Moi, ça m ‘évoque les bouquins de science fiction apocalyptiques où un mec complètement illuminé tape sur un gong en hurlant « repentez vous »! Et je pense aussi au savant fou dans un album de Tintin, barbiche blanche et yeux fous, les puristes me diront lequel…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Sans compter les pénitences : au lieu de s’imposer des jeûnes, on mange vegan et on s’installe des toilettes sèches.

  3. Calvin

    Tout le logiciel français est là :
    – un Etat qui se mêle de quelque chose,
    – un problème,
    – une marche,
    – une loi,
    – une taxe.

      1. Vodkaman

        Mais pourquoi « vilain mamuth » ?

        Ce sont plutôt les bipèdes qui sont vilains, de l’avoir bouffé pour survivre jusqu’à son extinction…

        Au mieux, nous dirons que le mammouth est un gros animal disparu par la faute du réchauffement climatique d’il y a environ 15 000 ans causé par Cro-Magnon qui faisait rien qu’à bruler des arbres pour chauffer sa grotte…

        A moins que vous ne soyez l’heureux possesseur d’un gros 4X4 suédois qui bouffe du fioul, ce qui ne justifie absolument par le qualificatif employé ? (^_^)

        1. albundy17

          « Ce sont plutôt les bipèdes qui sont vilains, de l’avoir bouffé pour survivre jusqu’à son extinction… »

          lol

          Heureusement qu’ils n’ont pas aussi bouffé les éléphants

  4. Jo Moreau

    Ces marches sont dans la droite ligne des processions organisées au moyen-âge « pour appeler la pluie », ou pour l’arrêter etc… Le caractère mystique (sous-jacent aujourd’hui) et les buts poursuivis sont identiques…

  5. Bonsaï

    Evidemment, tout le monde n’a pas la force d’esprit ni la sagesse nécessaire pour s’asseoir les jambes croisées en zazen et méditer sur la marche du monde. Pour certains, il s’agit bien de bouger pour sentir qu’on est vivant…

    1. Le Gnôme

      C’est aussi un moyen de visiter Paris sans être enquiquiné par les voitures, les vélos, les trottinettes. Notons que les défilés n’ont jamais lieu à la Goutte d’or ou du côté de la Porte de Clignancourt. Pas assez chicos.

  6. Higgins

    On dirait les marches des lemmings. Les lemmings sont gentiment flufy mais c’est bine là leur seul intérêt. Je reste toujours esbaudi quand je vois des abrutis se réunir pour des raisons diverses, variées et généralement inutiles. Il doit y avoir des raisons anthropologiques là dessous.

    1. Pythagore

      Deux amis qui ont passés 5 min dimanche dernier à m’expliquer pourquoi ils ne pouvaient pas être à la manif, et qu’ils auraient tellement voulu participer et que la prochaine ils y seront, c’est sûr.
      Très bien vu les escaliers d’Escher en illustration.

    2. Dr Slump

      Faut pas trop se creuser la tête: ça leur donne juste l’impression d’agir, de faire quelque chose de concret pour un problème important, et ils y croient réellement. Les politicards y prêtent attention, ce qui les renforce dans l’idée qu’ils ont agit, et ils pondent des lois, dont on connaît les effets, mais tout va bien ils ont agit, ils ont « fait quelque chose ».

      Voilà le niveau de dégénérescence auquel ce pays s’est enfoncé.
      S’imaginer un hamster cavalant dans sa roue: ils sont pareils, sauf que le hamster, il a assez d’intelligence pour savoir qu’il n’avance pas.

  7. MCA

    « une centaine de milliers de personnes » sur… 67 millions…

    Autrement dit 66,9 millions de personnes soit s’en moquent soit jubilent, et je ne suis pas loin d’être dans ce cas!…

    En effet, ma facture de gaz de chauffage est comme le temps… au beau fixe!

    Assez curieusement les pastèques de service n’évoquent pas ce bienfait : plus il y a de CO2, plus ça se réchaufferait donc moins il y aurait besoin d’en émettre pour se (ré)chauffer….heuuuuu…

    Le moment étant grave, je vous invite également à respecter une minute de silence et verser une larme compréhensive pour nos percepteur de taxes associées.

    Rubrique les potins de la commère:

    -Encore une victoire à porter au crédit de la défense du pouvoir d’achat :

    Je viens de constater qu’à présent le litre de diesel coûtait plus cher que le litre de SP95.

    Pour la petite histoire il était d’environ 1E en début d’année à Oléron, à présent il est à 1.5E soit une modeste augmentation de…. 50% (je vous fais grâce de la virgule..)

    La part des pétroliers et monarchies pétrolières diverses étant réduite à la portion congrue, une variation de cette part n’influence pratiquement plus le prix à la pompe, il va falloir trouver une autre cause et vous ne devinerez jamais laquelle?.

    – Paris, on vient de faire un grand pas en avant :

    Les Ier, IIe, IIIe, IVe arrondissements fusionnent et deviennent « Paris Centre », il paraîtrait que la démocratie serait mieux respectée ainsi.
    Avec de telles avancées, il va falloir vous entraîner à contenir vos ricanements d’origine nerveuse.

  8. Gerldam

    Marche pour la violence faite aux femmes ou marche pour les violences faites aux ados, le concept est certes douteux. Mais marche pour l’homophobie qu’on devrait d’ailleurs appeler homomisie, si on savait encore quelque mots de grecs, pourquoi pas?
    Molière, lui, qui connaissait encore ses classiques intitula sa pièce Le Misenthrope et non L’anthrophobe.

  9. Platon

    Dans l’ article de Libé-ration:
    – « avec notamment 27,2°C à Paris, où il n’avait pas fait aussi chaud à cette période de l’année depuis 1921 », merci pour l’ info, donc en cette belle année 2018, c’est quoi la raison, le réchauffement climatique dû aux méchants hommes? Quelles sont les valeurs de températures pour faire la moyenne? Une moyenne de 10 s’ obtient avec 8,9,11 et 12 ou avec 0, 1 ,19 et 20 (4 valeurs pour l’ exemple).
    – organisation sur Facebook / contre le néolibéralisme, merci bonsoir.
    – « Et les campagnes de désinvestissement, qui sont un peu des formes de boycott, permettent de manifester explicitement qu’on ne veut plus coopérer à ces mécanismes de destruction. » Bon d’ accord, mais les produits venant d’ Israël, pas le droit de boycotter, pour info. Et puis bientôt les orangers pousseront entre les vignes du beaujolais, donc moins de transport pour les oranges, tout bénéf.
    – « L’extraction des ressources naturelles, de la force de travail sous toutes ses formes, la domination de la nature et des humains entre eux, sont en grande partie liées à notre dépendance aux combustibles fossiles ou à des minerais tels que l’uranium. » Les ingénieurs qui inventent, développent et produisent les voitures électriques, pour leur faire plaisir, et qui se reposent le week-end plutôt que de défiler, les saluent! Lache ton smartphone, camarade!
    – « C’est ce qui se joue dans les marches pour la justice climatique et la justice environnementale. Elles sont encore embryonnaires, c’est le tout début d’un mouvement, mais il y a bien cette volonté de dire «nous, on n’est pas d’accord avec ce qu’ils font», il y a la construction d’un «nous» et d’un «eux» qui est la base de tout mouvement de transformation. » Lenine’s style!

    Comme au foot, la masse qui beugle « mais il est nul, ça ne fonctionne pas » mais faire quelque chose, la non. Manifester n’ est pas faire.

    Maintenant que j’ ai lu ça, je vais me torcher les yeux et faire un lavement de cerveau.

    1. Pythagore

      Il y a plein de territoires désertés en France, que ces amoureux de la décroissance y fondent une communauté amish et vivent selon leurs principes, qui les en empêchent ?

      1. Aristarkke

        Notre vieille amie, l’ URSSaf qui adore taxer le travail gratuit pour le rendre hors de prix!
        Et puis cette terre si basse et ce soleil si haut…

  10. taisson

    Quand on à choisi pour diriger son pays un parti qui s’appelle « La république en marche », on ne peut plus rien faire d’autre que marcher….
    Logique !

  11. JiJiBé

    Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l’un avance, l’autre veut le dépasser.
    Et moi comme un imbécile je marche.
    (Raymond Devos)

    Remplacez pied droit par parti politique de droite et pied gauche par parti politique de gauche…vous verrez çà marche aussi.

  12. JiJiBé

    La marche contre l’homophobie !
    Ceci me rappelle un dessin, de je ne sais plus qui, ou vous avez une dizaine de ces représentant de la gaule défilant à la queue leu leu « serrés les uns contre les autres ».
    Vous voyez le tableau, tout le monde à cheval sur la dite gaule.

    Et un journaliste, pardon une épave journalistique, s’approchant du dernier :
    – Hmmm oui mais vous…
    Et le dernier de la file de répondre :
    – Oh vous savez, moi je ne suis qu’un sympathisant

    A la queue leu leu
    Tout le monde s’éclate – à la queue leu leu
    Tout le monde se marre – à la queue leu leu
    Tout le monde chante – à la queue leu leu
    Tout le monde danse – à la queue leu leu A la queue leu leu
    A la queue leu leu

  13. carpe diem

    ce qui me fait marrer dans ma région c’est que j’entends régulièrement « on vendange de plus en plus tôt, cépanormal, céleréchaufement etc… ». ça fait maintenant plus de 15 ans que j’entends ça, je pense qu’on devrait voir les machines à vendanger vers le 1er mai bientôt…..on gagnera du temps et de l’argent : le matin le raisin, l’après midi le muguet, y a juste qu’il ne faudra pas se gourer de seau.

    1. Le Gnôme

      Avec un bon réchauffement, il y aura deux vendanges par an. Il conviendra d’augmenter les taxes sur le pif pour dissuader les alcolos de picoler deux fois plus pour éponger les excédents.

    2. Calvin

      +1

      Mon père disait chaque année : tiens, les cerisiers fleurissent plus tôt cette année.

      Il a eu comme un doute, et s’est mis à noter la date de floraison,, chaque année.
      Résultat, chaque année, il pense la même chose, mais en vérifiant son calepin, des fois c’est plus tôt, des fois c’est plus tard.

    3. WorldTour73

      Pendant la période 1787-1794 il faisait très chaud pendant les étés : les têtes tombaient de plus en plus dans le temps. Donc si il fait de plus en plus chaud chaque année, verrons-nous Sainte Veuve ressuscitée?

  14. goufio

    OXFAM reçoit des gouvernements 1.075.000.000 euros, oui 1,75 milliards d’euros de subventions, soit 1,75 milliards d’argent pompés dans nos poches que nous ne pourrons pas investir et qui aurait eu le mérite in fine de résorber une partie du chômage et de la pauvreté. Mais cela n’est pas utile car il va falloir changer de mode vie selon ‘les marcheurs », il va falloir produire moins, se transporter moins, vivre frugalement,économiser toute ressource, enfin apprendre à se passer de tout. Cela me rappelle étrangement Malthus qui avait peur du surpeuplement et de son alimentation.Enfin , la révolution industrielle est passée par là, il a reconnu qu’il s’était mépris, mais les les écolo-climato-réchauffistes sauront-ils faire amende honorable s’ils se sont trompés

    1. Calvin

      @goufio
      Tu as une source montrant que Malthus lui-même avait reconnu son erreur ?

      Autre chose, j’ai lu que le dernier rapport du GIEC indiquait clairement que le nucléaire était considéré comme l’énergie à privilégier contre le RCA, et que les écolos allemands (les fr restent à la ramasse) venaient (enfin) de s’en rendre compte.
      Une évolution est donc à prévoir.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      1 milliard ! Le gouvernement a-t-il passé un appel d’offre dans les règles ? Parce que je peux raconter autant de conneries d’Oxfam, mais pour beaucoup moins cher.
      Je propose -15 %, je me rattraperai sur les frais de caviar (beurk, de toute façon).

      1. Calvin

        Calmos !
        Ce n’est pas 1 milliard pour la France, mais l’ensemble des pays du monde.

        Mais ça reste vraiment de l’argent foutu par les fenêtres, juste pour pondre des rapports (à moins que ce soit des rapports pour pondre, vu les scandales olé olé de cette ONG).

    3. Val

      @goufio « il va falloir produire moins etc etc  » et deux phrases plus loin, « sans transition » ™ , on entend « le moral des ménages est en berne, la consommation est en chute libre, cétrophorriblll  » . Quelle bande de ̶s̶c̶h̶i̶zozos …
      Dans la même veine : « Surpopulation et environnement, le débat interdit  » Les echos 9 avril 18 et ds le même canard 6 mois avant : « Au vu de sa superficie, la France devrait compter deux fois plus d’habitants qu’elle n’en possède aujourd’hui » Les Echos 15 sept 2017…. quelle bande de comiques …

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Si on veut gérer la surpopulation, c’est dans les pays où ils se reproduisent comme des lapins qu’il faut oeuvrer. Mais voilà, ces pays en ont refusé le principe, et maintenant ils viennent couiner parce qu’ils ne s’en sortent pas et voudraient qu’on éponge leur surplus (et évidemment pas les meilleurs…).
        Ils ont cherché les ennuis et les ont trouvés : qu’ils se débrouillent.

        1. BDC

          D’après les pastèques, il faut réduire la fertilité dans les pays riches vu que c’est à cause de nous tous ces problèmes de réchauffement climatique. Donc selon leur logique, faudrait pas que les pauvres accèdent à notre niveau de vie … 🙄

          1. Pythagore

            Berk, les pastèques, c’est plein de pépins et donc je propose de commencer la stérilisation par les pastèques, après on verra.

    4. Gerldam

      Faudrait pas confondre 1,075 milliard avec 1,75 milliard. Je sais qu’avec l’argent des autres on ne compte pas, mais quand même….

  15. monluc

    Faites comme moi, rouler en Porsche et payer des taxes pour lutter contre le réchauffement climatique à l’achat et à l’usage! A chaque fois que je prends de l’essence j’ai bonne conscience au regard de la taxation sur celle-ci, et quand je démarre, je roule en 1ere à 30 km/h limités devant la mairie écolo de la capitale des alpes tt valves ouvertes pour leur faire comprendre que je participe activement à leur cause ! Moi, messieurs, je ne suis pas comme vous, je suis un citoyen eco responsable qui s’engage !

    1. Iskanderkul

      Pas comme nous ? je roule seul en Partner diesel de 20 ans d’âge, à chaque plein je me félicite de participer au verdissement de la planète, grâce au CO2 que je fabrique avec mes sous et mon bon moteur qui a passé le CT.. Et ce n’est pas une blague ; je vais pas avoir honte, nanmého

  16. taisson

    « mais les les écolo-climato-réchauffistes sauront-ils faire amende honorable s’ils se sont trompés » ?
    Surement pas !! Si il s’avère que le « changement climatique avéré » ne l’est plus autant que ça, il claironnerons que c’est grâce à leurs actions !
    Quand à ceux qui craignent la surpopulation ( ce qui n’est pas totalement illogique…) par un aveuglement bizarre, ils ne plaident pour la dénatalité que dans les pays ou elle se produit « naturellement ».
    Mais au contraire, dans les pays déjà en situation de surpeuplement par rapport à leurs ressources, il faut envoyer des vivres et des médecins pour augmenter encore la population !
    Il faut se rappeler des tollés quand la Chine préconisait l’enfant unique.
    Ils refusent toute logique, même celles qui devraient être les leurs: Tout ce qui est vivant s’adapte à la ressource !

    L’idée de base reste bien de détruire les formes de sociétés évoluées technologiquement, de réduire un maximum de peuples à un niveau d’insuffisance matérielle, et de se faire ainsi une réserve d’éternels protestataires.
    Il suffit de leur désigner un ennemi responsable de leur misère et la clientèle est ainsi bien contrôlée !

    1. Pythagore

      « L’idée de base » est que des gens incapables, jaloux, obsédés de pouvoir, veulent faire la nique et vivre sur le dos de ceux qui entreprennent et se démerdent tous les jours pour subvenir à leurs besoins et ceux de leurs proches, et qui n’ont pas le tps d’aller aux manifs.

      1. Gosseyn

        Mal nommer les choses … ?
        Appelez les parasites !
        Suceurs des efforts des autres, ils recyclent le capital produit en s’en emparant ! Mais, à la différence des capitalistes, leur investissement initial est quasi-nul ! Voilà, c’est une fonction de la grande écologie sociale, créée par ces profiteurs eux-mêmes !

  17. LaVitreCassée

    Pendant que certains « marchent » pour des conneries, le montant des prélèvements obligatoire en France dépasse 1000 milliards d’euros:

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/10/15/20002-20181015ARTFIG00056-le-montant-des-prelevements-obligatoires-atteint-un-nouveau-record.php

    Avec en parallèle une dette qui explose, la Justice à la ramasse, pas de Police et donc pas de sécurité (une fusillade tous les deux jours en ce moment…)…etc

    Ce Pays est vraiment foutu…

    1. MCA

      Associer police et sécurité me paraît pour le moins hasardeux, par contre associer police et répression routière…

      Au fait, depuis le temps, toujours pas réparée cette vitre?

  18. Guillaume_rc

    En 1985 (ou 1986 je ne sais plus), l’hiver était très froid à Paris (et beaucoup de scientifiques parlaient de refroidissement climatique – eh oui).

    A l’intiaitive de Jalons, on était un certain nombre à manifester contre le froid !
    Au métro Glacière !
    Le slogan « Froid, assassin ! Mitterrand complice ! »

    La différence avec aujourd’hui ? c’était du second degré.

    1. Pere Collateur

      C’est vrai que je me rappelle quand j’étais petit dans les années 70 la mode était plutôt au prochain ère glaciaire…

      Les modes, la longueur des jupes, j’ai arrêté de suivre. Trop changeant. De toute façon, mère nature n’en fait qu’à sa tête ^^

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Entre les années 70 et aujourd’hui, on est passé de la minijupe à la burka intégrale : on s’habille plus chaudement pour lutter contre le réchauffement ?

    2. theo31

      -27° C à Astaffort (47) en 1985. Tous les radiateurs de l’hôtel de mes parents avaient explosé. Les bus et les camions avaient été interdits de circuler pendant une semaine.

  19. hub

    si un jour l’ensemble des contribuables français se met en marche jusqu’à la capitale pour couper des têtes, on appellera cela comment?

  20. Lorelei

    Là, ce ne sont que les Marches. Vous oubliez la Journée de l’oeuf, des lunettes ou de ( notez ce que vous voulez) et maintenant, on passe à la semaine du goût et on arrive aux mois: Octobre Rose (une bonne idée pour la prévention), Movember/Novembre sans tabac….
    Vivement Décembre, ce sera Noël!
    Si on s’ennuie, on a de quoi marcher et fêter!

  21. JiJiBé

    Nordyck 17 octobre 2018, 14 h 49 min
    Raiser. Le dessin est absolument génial, et en dit beaucoup plus que encore…
    ________

    Ah yes !
    J’ai retrouvé le dessin sur le site BD Reiser, (n’étant en aucune manière sympathisant de qui ou quoi que ce soit y compris de ses éditeurs).

    Renseignement pris la longue marche, le défilé se déroula entre la rue Gratte-cul (2ème arrondissement) et la rue Brisemiche (4ème arrondissement).

    Désolé mais çà me fait toujours un peu marais.

    1. nordyck

      Ooop’s ! désolé pour la faute sur le nom de Reiser … Et merci pour le rensignement , j’ ignorais . Reiser m’a beaucoup fait rire à l’ époque , avec ce trait de crayon très ravageur , si typique . Après , je n’ étais pas sympathisant de ses éditeurs , préférant ses albums . C’ était mieux ainsi !

  22. Aristarkke

    HS : Retour vers l’octroi 2.0 : le péage urbain se précise…

    https://auto.bfmtv.com/actualite/entrer-en-voiture-dans-une-grande-ville-pourra-bientot-couter-250-euros-1546450.html

    En fait, dans le corps de l’article, pour une ville >500.000 habitants, le tarif serait doublé, soit 5 € (tarif indiqué pour le moment) par occurrence si bien que si vous aviez à rentrer puis sortir puis rentrer, paf 5€ à chaque entrée…

    Les Soces sont réellement obsédés par l’argent des Autres…

      1. P&C

        Pourquoi ils arrêteraient ?
        Tant qu’il n’y a pas de réaction en face, ils ont toutes les raisons de taper comme des sourds.
        Et vu que tout est mis en place pour qu’il n’y ait pas de réactions en face…

        1. Dr Slump

          Sauf que ça, si c’est vraiment mis en place, l’effet sera pire que la limitation à 80 km/h, car cela atteint directement et visiblement la vie pratique du français moyen, ainsi que son porte-monnaie. Et pas seulement le français moyen: tous les artisans, transporteurs, livreurs, un bon paquet d’entreprises concernées. S’ils le font, je vous dis qu’ils vont s’en mordre les doigts, car c’est vraiment le genre de décision stupide qui emmerde les gens au quotidien.
          Je ne demande pas mieux que les lumières qui nous gouvernent poussent la connerie à ce point, on verrait des bonnets rouges ressortir des placards, pour mon plus grand plaisir.

          1. Higgins

            Les « lumières » (elles doivent être noires) viennent d’accoucher d’une nouvelle stupidité: « La carte grise pour les vélos bientôt obligatoire » (https:/ /www.bfmtv.com/economie/la-carte-grise-pour-les-velos-bientot-obligatoire-1546476.html)
            J’attends l’inévitable contrôle technique pour les vélos de plus de quinze ans et la prime à la casse pour troquer son vieux vélo contre un vélo neuf.
            Je ne les supporte tout simplement plus.

            1. Dr Slump

              Je me répète, mais l’état est vraiment obsédé par tout ce qui concerne nos déplacements, il s’acharne littéralement à contrôler tous nos moyens de locomotion. Sans compter les caméras placées partout sur les grands échangeurs et les autoroutes: même les animaux dans les abattoirs ne sont pas autant surveillés. Sincèrement, ça me fait peur.

              1. Higgins

                Prochaine étape de ce flicage, les chaussures! Je verrai bien une vignette ou quelque chose d’approchant en attendant le passeport interne pour justifier des déplacements individuels toujours nuisibles à Gaïa.

            2. Pythagore

              Tout à fait fascinant cette capacité des socialos à tjs trouver des sujets connexes sur lesquels légiférer tout en évitant soigneusement d’adresser les problèmes les plus importants tels qu’évoqués par les sondages (chômage, sécurité,…).
              Je croyais qu’avec Hollande, on avait atteint un sommet mais apparemment non.
              Bientôt probablement, un gilet avec immatriculation pour les piétons afin de pouvoir les identifier, une limite sur la dureté des semelles pour éviter d’user les trottoirs, interdiction des tétines bleus ou roses, pour pas stigmatiser, il faudra que ce soit une couleur neutre, les sacs à main devront être équipés d’une ceinture antivol, un marquage sur les trottoirs avec interdiction au piéton de dépasser au niveau des bandes blanches arc-en-ciel,….

            3. Rick Enbacker

              1ère étape : on pourrit la vie des automobilistes et on incite les gens à circuler en vélo en ville

              2ème étape : on fait payer une carte grise aux cyclistes qui foutent maintenant le bordel dans la circulation et on leur met des amendes s’ils ne sont pas en règle ou s’ils commettent une infraction.

              Well done…

              1. Aristarkke

                La plaque d’immatriculation pourra servir à terme à coller des amendes de stationnement, sur les trottoirs, par exemple…
                Quand il est dit que gouverner, c’est prévoir !!!

                  1. albundy17

                    Pleuvoir des taxes, j’ai pas senti de changement, les prix consommateurs suivent une belle courbe.

                    ça pleure ds les chaumières quand ils remplissent la cuve de fioul à 1 euro le litre, je les rassure en expliquant que le brut est 50 % moins cher qu’en 2008

          2. Pythagore

            Oui, tu devras payer pour rentrer en ville, mais tu auras les lunettes et le sonotone gratos. Du coup, si t’es bigleux et sourd, tu seras tjs gagnant, c’est tout bénéf, grâce à l’état.
            Si t’es ni sourd ni bigleux, ben, fais un effort quôa ! Alors non mais c’est vrai quoi, jamais content ces français !

            1. Dr Slump

              Les bonnets rouges, c’est rapport au mouvement breton contre les portiques. Un mouvement de ce genre pourrait bien se reproduire si l’octroi était vraiment décidé. Punaise, faut tout expliquer 😛

              1. albundy17

                rhoooo, je pensai au phrygien, je te taquinai avec celui de la calypso.

                C’est le cousteau qui m’avait amené à la plongée SM*, quelle déception quand j’ai appris ce qu’était cet homme…

          3. Aristarkke

            Un p’tit blocus des approvisionnements, façon siège de Paris lors de la guerre de 1870???
            N’a pas tenu bien longtemps, le capitale, avant de claquer

              1. BDC

                Le salaire minimum dans mon secteur est à 2500€ brut/mois. En dessous personne ne viendra. M’enfin on atteint le seuil de compétitivité va y avoir des problèmes pour les entreprises parisiennes si la vie en banlieue continue à se dégrader.

                1. plutarque

                  Le problème, c’est que ça ne se dégrade pas partout. Y’a encore un mitage de banlieues dortoir « propres » autours de Paris, cernées par les zones Mad Max.

    1. Val

      @Harry très rigolo : bien sûr, les transports en commun ultra modernes et pas du tout saturés vont se faire une joie d’absorber les nouveaux « usagers » (usagés ?) …… pendant ce temps là, les gens aisés paieront la taxe et n’auront plus de bouchons « well done old chap » et encore un bon coup de pelle sur les banlieusards modestes. Les parisiens vont voir les prix de tout s’envoler, les rares habitants modestes vont eux aussi être poussés dehors, ils iront grossir les « commuters » précédemment cités . Les commerçants parisiens vont adorer eux aussi. Et bien sûr, ce genre de loi est un grand bond en avant pour la paix du ménage ville-banlieues … La banlieue : no man’s land qui pratique la double peine : considéré comme un cloaque par les habitant des villes, considéré comme la ville par les habitants des campagnes.

      1. P&C

        C’est peut être le but, tout compte fait…

        – nos marcheurs sont green friendly. Les voitures, avec le gasoil et cie, ça pollue…
        – nos marcheurs vomissent les ploucs, qui en plus ne votent pas comme il faut. « Comprenez, nous ne sommes pas du même monde, nous autres marcheurs sommes acteurs de la mondialisation, métropolisés tout ça… pas comme ces bouseux, plombiers et autres agriculteurs ».
        – nos marcheurs aiment la diversité la chance, mais chez les autres.
        – nos marcheurs aiment la ville et les pissotières gay friendly.
        – nos marcheurs aiment rester entre eux.
        – nos marcheurs savent que l’économie se casse la figure et qu’ils faut qu’ils veuillent à préserver leurs places pour que leurs progenias en héritent.

        Remettre de l’octroi à l’entrée des villes est génial :
        – la ville devient plus propre, car moins de voitures qui polluent.
        – les ploucs sont humiliés, et ont le choix entre payer pour que les marcheurs tolèrent leur présence, ou rester glander au RSA dans leurs campagnes.
        – ça enrichit la ville, sans que les marcheurs aient à débourser.
        – la diversité est tenue au large.
        – comme il y a moins de ploucs et de diversité, il peut y avoir plus de pissotières gay friendly. Les marcheurs sont également plus safe, et libres de se réserver les bonnes écoles/bons postes pour eux même et leurs gamins.
        – en plus, les marcheurs ne manquent de rien, car ils ont toujours la main sur la violence légale.

        1. plutarque

          Excellent, sauf les passages concernant la progéniture : les marcheurs encore en âge de procréer sont stériles.
          En effet, les marcheuses sont trop occupées à passer leur bac+5 en socio. et à regarder des vidéos de chatons, les marcheurs sont enfermés dans leurs pissotières gay-friendly ou regardent des videos sur Youporn.

      2. Aristarkke

        « les rares habitants modestes vont eux aussi être poussés dehors »
        Gros sujet de débat ce matin chez BFM Radio dans la partie réservée aux investissements (après 10H00) avec la gentrification en cours d’arrondissements parisiens encore abordables par des gens (relativement modestes).
        Sûr que de voir les manants revenir gratos dans le saint des saints après avoir (tant) casqué pour les mettre dehors, il y avait de quoi être grognon.

  23. Aristarkke

    Octroi, naturellement c’est old school et totalement trivial. Ce sera baptisé du doux nom de « tarif de congestion » parce que, là, ainsi qualifié, c’est tout de suite plus écolo, fluffy, attentif à l’autre, toussa

    1. Calvin

      Harry :  » Ce sera baptisé du doux nom de « tarif de congestion »  »
      Quelle poésie pour une simple gestion de tarif à la con.

      1. Val

        @Calvin directement dérivé du « congestion charge » des brits , en français ça va vite être vécu comme tarif de gestion des cons , il faut toujours se méfier des traductions trop directes , c’est vraiment un truc qui pourrait leur péter à la figure .

  24. Citoyen

     » Doit-on en déduire que ces marches ne servent qu’à alimenter la chronique et occuper le citoyen en le baladant, physiquement et intellectuellement ?  »
    Oui, mais pas seulement …
    Se rassembler pour marcher, est leur façon de dépenser de l’énergie, pour ajouter de la température, à celle qu’ils combattent …
    Oui, ça n’a pas l’air très cohérent, dit comme ça … on se demande bien pourquoi ils voudraient faire monter la température … et pourtant …
    Si, malencontreusement, le réchauffement apocalyptique qu’ils prévoient (ou souhaitent ?) n’arrivait pas … Ils auraient l’air de quoi ?
    Des gens mal intentionnés pourraient ricaner sur leur dos, titrant : Tout ça, pour ça ?
    Alors, pour éviter que le ridicule ne les tuent, …ils prennent sur eux, et …. ils marchent !

  25. Calvin

    HS : Melenchon va renommer son parti pour affronter Macron et ses sbires de juges-policiers.
    Il hésite entre « La République En Chocolat » et « La République Cémoi ».

  26. BDC

    À propos de violences faites aux femmes, il y a en moyenne en France 1 femme qui meurt sous les coups de son conjoint tous les 3 jours, mais quelqu’un a-t-il pensé aux enfants ? Apparemment c’est 2 enfants morts par jour (chiffres contestables et contestés), dont combien tués par leur mère ?

        1. albundy17

          ça aussi, c’est du terrorisme sexuel, les hommes coupables de ne pas faire monter au septième ciel les peines à jouir qui te donne pas leur mode d’emploi…

          Avec toutes ces ignorantes de leur corps et revendicatrices, tu m’étonnes qu’on pédale de plus en plus.

      1. albundy17

        Courjault, la visionnaire ? l’adepte du refroidissement climatique et de la dénatalité ?

        Elle a tant fait pour la planete que les sauces lui érigeront une statue un jour.

        1. Dr Slump

          Oui, je verrais bien une oeuvre d’art comptant-pour-rien, un truc genre plug féministe (cad, à double pénétration, pour rester égalitaire envers les genres), vert à pois roses, sans oublier les épines, pour rappeler la rose du parti.

    1. Aristarkke

      Quatre décennies que ma moitié évite de participer à cette statistique…
      Le bol qu’elle a dont elle ne se rend pas compte…
      La patience que j’ai… 😛

      [Je me les sers moi-même, avec assez de verve]

  27. JiJiBé

    Message reçu ce jour :
    ___________________

    « Le 18 octobre, c’est la Journée Mondiale de la Ménopause !

    Etape naturelle dans la vie de toute femme, la ménopause peut occasionner plusieurs désagréments : bouffées de chaleur,sautes d’humeur, troubles du sommeil, prise de poids, sécheresse vaginale… »
    __________________

    Je me sens drôlement concerné !!

    Quelqu’un sait si il y a une marche forcée organisée conjointement avec les femen ?

    Pour les unes on peut leur suggérer la rue des pucelles (67000 Strasbourg) Jumpfergass.
    Pour les autres la rue pavée d’andouilles (71460 Saint-Gengoux-le-National).

    (Rues authentiques)…Et puis bon mesdames c’est juste pour rire.

  28. Raoul Kermes

    Les américains ont très récement mis un mot sur ces gens : NPC .

    Non Playable Character. Personnage non jouable de jeu video programmé pour répéter un script, vous donner des réponses pré enregistrées.

    Des milliers de comptes twitters ont été crées, se nommant NPC xxxx , pour mimiquer les comportement de meute gauchistes, leur bullying, leur haine, leur moutonisme, absence de dialogue interne, leurs scripts simplistes prévisibles pro migrant/pro etat/anti armes/pro diversité. Tout désaccord minime rentre dans la case fasciste.

    Nombreux s’offusquent, dont le New York Times. Twitter en a banni 1500, en profitant pour mettre à jour sa politique de « discours haineux »…même si on attend toujours qu’ils s’occupent des insultes de progressistes….

    Je ne sais pas ce que ça va donner, ni si ça va franchir l’Atlantique, mais pour moi c’est le phénomènes le plus rafraichissant depuis bien longtemps. Et à 2 pas des midterms elections !

    https://www.redstate.com/wp-content/uploads/2018/10/Untitled-1-18.jpg

  29. albundy17

    Définition du dilemme: valls est en dernière position pour remporter la mairie de Barcelone.

    Enfin, maintenant qu’il est éternellement lié, de par sa femme neuve, à l’espagne, sa taule me provoque une petite érection tout de même ^^

    1. Val

      @al pour le moment c’est juste une tôle, par contre s il rentre en France avec des ambitions qui dérangent l olympe ça peut effectivement être la taule . Et si il part en vacances faire du ukulele avec Antoine c est l atoll .

      1. albundy17

        Heu oui, tôle, ça a fourché ds mon cervelet ^^

        on lui rappellera aussi ses paroles comme quoi la politique en france, c’est fini pour lui.

        Bon, israel, il est cramé aussi.

        Je lui suggère la Colombie, il aura de la fraiche pas coupée

    1. albundy17

      développer l’imagination par la lecture, ben non bonsaï, ça donne à peine des répéteurs de citations érudit mais stériles. Et c’est encore pus chronophage que les vidéos qui elles aussi ne sont la que pour mettre le cerveau en stand by.

      J’aime assez par contre ta comparaison de télépathie avec les réseaux sociaux, bien que ds ce cas on ignore tout de l’oeuf et la poule

      1. Dr Slump

        Al a raison je pense. L’imagination ne procède ni de l’intelligence ni de la raison, ce n’est pas pour rien que les anciens grecs pouvaient attribuer pouvaient l’inspiration aux Muses. La lecture peut nourrir l’intellect, ou pas d’ailleurs.

  30. Jules

    Je viens de découvrir les activistes vegan qui se marque au fer rouge pour « défendre la cause animale »… Je suis.. sidéré.
    Plus j’essaye de comprendre, plus j’ai l’impression d’être un alien qui étudie une nouvelle espèce récemment découverte :-O

    1. albundy17

      C’est impressionnant, en effet, dommage qu’il n’aillent pas au bout de leurs idées, genre une saignée en direction de l’est.

      A noter, sur les quelques vidéos que j’avais consulté à ce sujet, c’était 99 % de femmes marquées, 100 % de mec à la chauffe ^^

    2. P&C

      – Régression anthropologique. Comme le milieu ne met plus assez de pression sur notre espèce, alors elle dégénère.
      – com : le genre 1 est toujours plus vendeur que le genre 2.
      – porno : après le délire psychopathe et cuir de 50 nuances de Gris, voici le délire « human cattle ».

      Bientôt, ils nous referont en live « Amnesia a machine for pigs ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.