Carton jaune pour Macron

Samedi dernier, le mouvement des Gilets Jaunes a donc bel et bien rassemblé des centaines de milliers de Français, tous d’accord pour protester contre – au départ – les taxes trop élevées sur les carburants puis la pression fiscale dantesque qui s’abat sur une partie croissante de la population.

S’il est probablement un peu tôt pour en tirer un bilan politique (il faudra plusieurs semaines voire plusieurs mois pour voir comment le gouvernement réagira à la mobilisation observée), on peut néanmoins évoquer quelques points saillants de ces manifestations.

Dans ces derniers, on ne pourra passer leur bilan purement humain : avec plus d’une douzaine de blessés graves et une personne décédée, ce mouvement rappellera qu’à mesure que les positions des uns et des autres se feront plus radicales, les débordements et les issues douloureuses se feront plus fréquentes. Or, tout indique malheureusement que cette radicalisation n’est pas finie. Il n’est pas impensable d’imaginer tout en souhaitant le contraire que, si d’autres mouvements devaient voir le jour prochainement en France, leur violence ira probablement crescendo.

Un autre élément, plus traditionnel et plus convenu dans ce genre d’événements, est l’éternelle bataille de chiffres entre les participants d’un côté et les institutions de l’autre. Comme on pouvait s’y attendre, on aboutit à une évidente minimisation des chiffres officiels, même s’il faut reconnaître la difficulté d’en collecter de solides : le nombre de points d’action est en pratique mal connu, les forces de l’ordre n’y ont pas toujours été présentes ; le recensement semble délicat et de toute façon sera sujet à caution.

Quoi qu’il en soit, aboutir à 300.000 personnes et 2000 points nous donne 150 personnes par point de blocage en moyenne… Certaines photos laissent planer le doute sur ce genre de résultats officiels. Là encore, il n’est pas complètement invraisemblable d’imaginer qu’il y a eu, en réalité, bien plus de participants à ce mouvement. Du reste, si l’on se rappelle qu’il était soutenu à plus de 70% par la population, on aura du mal à imaginer qu’il arrive à moins mobiliser que certaines manifestations syndicalistes et traditionnelles, très catégorielles, qui n’ont jamais eu ce genre de soutien et dont la participation officielle était pourtant supérieure à 280.000 péquins. En outre, au contraire des mots d’ordre de beaucoup d’autres mouvements, celui des Gilets Jaunes, essentiellement basé sur une colère fiscale, touche à l’évidence et directement un public beaucoup plus large.

En terme d’impact réel sur le pays, il sera difficile d’aboutir à une conclusion. Le temps sera nécessaire pour se former une idée. En tout cas, l’élite parisienne et des grandes villes, bien à l’abri de l’utilisation forcée de la voiture, continue à déverser condescendance et mépris sur la classe populaire qui n’a, elle, pas le choix de se déplacer autrement qu’en automobile. Vraisemblablement, cette condescendance et ce mépris vont attiser encore un peu plus le ressentiment de cette base qui n’en peut plus d’un sommet de plus en plus éloigné des réalités de terrain.

Maintenant, du côté du président de la République, Emmanuel Macron aurait politiquement tort de montrer le moindre signe de faiblesse.

D’une part, les finances du pays n’autorisent en réalité aucune marge de manœuvre ; diminuer la pression fiscale maintenant alors qu’aucune diminution des dépenses n’est prévue (loin s’en faut), c’est garantir un plus gros déficit et accroître inutilement la nervosité des marchés à l’égard des emprunts de l’État français lorsque tout indique que l’année prochaine, on aura davantage besoin de leur mansuétude. En substance, le président doit montrer au reste du monde que la force reste à l’État et que le plumage peut continuer malgré les cris de souffrance du dindon.

D’autre part, il serait délicat pour Macron de céder sur le carburant alors que, dans le même temps et dans la plus parfaite décontraction, le Sénat vient de voter une augmentation de 40% des taxes sur les complémentaires. Le moquage de visage serait par trop visible et pourrait déclencher des effets indésirables plus violents.

En pratique, tout ce que le gouvernement peut retenir de cet exercice, c’est que la pression fiscale est maintenant au point haut et que les possibilités d’augmentation directes sont à peu près épuisées. Il ne reste donc plus que les taxes indirectes, cachées et de faible montant par tête de pipe pour ménager des ressources supplémentaires à l’État obèse en pleine panique budgétaire.

Certes, il y a maintenant une opportunité crédible de réformes pour l’actuel gouvernement : les partis politiques et les syndicats traditionnels n’ayant ni vu venir cette mobilisation, ni réussi à la récupérer, Macron et le reste du « sommet » pourrait tenter de lancer quelques vraies réformes de fond pour le bénéfice de la « base », en s’appuyant sur la grogne pour la justifier politiquement ; s’il existe un bon moment pour commencer les coupes claires et pour en finir avec les douzaines de dépenses inutiles depuis les associations lucratives sans but jusqu’aux aides à la presse en passant par les comités Théodule, commissions diverses et variées, administrations placard-doré et autres ministères croupions, c’est bien maintenant.

Malheureusement, la revendication la plus souvent entendue lors de ces mouvements spontanés n’a pas été, justement, une baisse drastique des dépenses de l’État, mais une modification de la fiscalité : tristement, pour l’écrasante majorité des Gilets Jaunes, il ne s’agit pas de moins taxer, mais simplement de taxer ailleurs en commençant par d’autres qu’eux.

Autrement dit, le peuple français, lorsqu’il s’exprime, continue toujours de réclamer la même largesse dans l’intervention de l’État mais entend lui poser de nouveaux objectifs sur ceux qu’il doit ponctionner.

C’est tout sauf une solution.

C’est même une simple extension du problème, avec au mieux une modification des catégories d’individus impactés. Et c’est précisément parce que ces revendications n’ont aucun lien avec ce qu’il devient maintenant crucial de faire que Macron ne lancera aucune réforme majeure.

Dès lors, la pression fiscale ne baissera pas. Les services publics rendus ne s’amélioreront pas. La misère continuera de s’étendre.

Ce pays est foutu.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires418

    1. Stéphane B

      Question: comment va-t-il réagir face aux routiers qui bloquent et se sont joints au mouvement ? Va-t-il reculer ou comme le dit un de ses sbires, le ministre chargé des Collectivités territoriales, Sebastien Lecornu a pointé du doigt la responsabilité des précédents gouvernements vis-à-vis du mouvement des « gilets jaunes ». « Dans les quinquennats passés, dès la première brise, on changeait de ligne politique, et ça a tué la transformation du pays », a-t-il expliqué avant de poursuivre : « si depuis dix ou quinze ans on avait commencé à expliquer que le diesel, ce n’était pas bon pour la santé et pour la planète… Si on avait tourné la page des hydrocarbures… »

      Quelqu’un peut-il lui rappeler les déclarations de son mentor macaron à propos du diesel. L’hontectomie a bien été réalisée sur ce gus !

      Pour info, ici, la RN 12 est bloquée sur Saint Brieuc par les poids lourds. Les voitures passent au compte gouttes.
      Les poids lourds bloquent la rocade rennaise.

        1. Stéphane B

          Je ne sais pas. Demain, j’ai un rdv à l’hosto. Je vais passer par les rosaires, remonter sur le centre ville puis passer par les petites rues.
          Au retour, si le toubib était à l’heure (humm humm), j’irais rejoindre un groupe pour foutre le boxon avant de rentrer vers l’école pour la sortie des petits

          1. Pheldge

            le Rosaire est un bon début, ensuite, il faut passer au Chapelet, enchaîner sur le Credo, éventuellement un Confiteor ne fait pas de mal …

            1. Hussard Bleu

              Quand un Vendéen de la GACR n’avait plus de balles, il les remplaçait par son chapelet de fer, qu’il enfournait dans le canon de son Charleville ou de sa Brown Bess… j’aime bien l’idée…

                1. Hussard Bleu

                  Je suis Vendéen de coeur… et même « Coeur Crucifère », chère Val, même si je ne suis pas croyant…

                  Dans un ordre d’idée moins sentimental, mais relevant de… l’empirisme militaire… j’aime également que M.le comte de Grasse, lors de la bataille des Saintes, ayant épuisé ses munitions traditionnelles, chargeât ses canons avec ses couverts de famille en argent…

                  Je pense alors au gabier godon transpercé par une fourchette aux armes des Grasse-Tilly : quelle classe de mourir ainsi, pour un pauvre Limey….

                    1. Pheldge

                      vas-y rattrape toi comme tu peux … tu veus noue faire fuire le HB et claboter le Papet ? c’est un pluriel gauche, alors elles vos tombeS !

        1. Aristarkke

          Vu leur dépendance aux carburants, c’est étonnant qu’ils ne soient pas dans la danse. A moins que leurs moyens soient suffisants…

          1. Husskarl

            Avec leurs méthodes usuelles, je pense que le problème se résoudrait bien plus vite. Mais peut être en effet ils ont peut être les moyens.

              1. albundy17

                Avec l’augmentation de la recrud-escence, ça va devenir plus rentable que le cuivre ou les tend la main cul de jatte et borgne, bientôt des vendeurs de carburant à la sauvette comme en lybie ^^

                1. Aristarkke

                  Au fait et par chez toi, le prix de reprise des vieux cuivres et laitons a-t-il aussi baissé ?
                  Là, je stocke car actuellement, le kg atteint péniblement 3,60€ quand il était repris l’année dernière/18 mois à nettement plus de 4,30€

                  1. albundy17

                    Je stocke, mais suis pas certain du bon calcul, c’est mon karma de vendre au moins cher, quand peg gueule de trop (pas d’espace, entreposé ds un coin du parking, faut aussi que je désosse les chaudières mais fait froaaa ^^)

      1. Deres

        Tant que Paris n’est pas bloqué, le gouvernement s’en contrefout. Saint Brieuc, cela ne fait chier que les ploucs. Et si Paris est bloqué, ils sortiront en hélicoptère par Issy les Moulineaux, histoire d’être certain de ne pas être arrêter par un barrage.

        1. Sémaphore

          Encore faut-il parvenir à Issy en partant des beaux quartiers. Avisez-vous que l’ immeuble Bercy des Finances est doté d’un plateau d’ hélicoptère. Curieux comme équipement, n’ est-ce pas ? Ils ont prévu une échappatoire façon invasion de Saigon.. Étonnant quand on pense au consentement à l’ impôt dont nous sommes si souvent bassinés…

  1. Aristarkke

    Coincé (un moment de faible durée) dans une zone commerciale d’Englos (Nord) par les Gilets Jaunes, j’ai estimé personnellement que sur trois points de restriction de circulation, il devait bien s’y trouver une centaine de manifestants au total.
    Ce qui rend l’estimation officielle risible quant à sa faible ampleur.
    Il ya des moments où l’Autorité tirerait profit de se taire plutôt que d’avancer des estimations ridicules de par leur écart à la réalité constatée.

  2. Aristarkke

    Malheureusement, la revendication la plus souvent entendue lors de ces mouvements spontanés n’a pas été, justement, une baisse drastique des dépenses de l’État, mais une modification de la fiscalité :
    L’ennui, bien mis en évidence par Bastiat, est qu’en Grance, tout le monde veut vivre aux frais de l’Etat, donc aux frais des Autres moyennant l’intervention permanente de l’Etat dans le jeu pour rendre cette spoliation avec des couleurs de « justice », baptisée sociale en l’occurrence.
    L’enjeu est donc d’obtenir que la pression fiscale frappe davantage les Autres que soi-même pour simplement maximiser son profit comme diraient certains.

    1. kekoresin

      C’est le résultat de l’élevage intensif! Le gavage organisé par l’éducation nationale, la main-mise du du marxisme à l’eau de rose sur les université et médias, l’administration soviétique, ont pleinement remplis l’objectif d’un peuple soumis qui croit être libre quand on l’autorise à défiler de temps en temps.

      Pour mon compte, j’espère plus de débordements, plus de chaos, plus de chicore, que ce pays ait droit à une euthanasie plutôt qu’un acharnement thérapeutique.

      1. Husskarl

        Une lente montée en température pourrait en effet être encore plus désastreux q’un pétage total. L’ennui c’est d’avoir le temps d’être prêt.

      2. MCA

        Moi je n’ai qu’une frayeur, que les gilets jaunes s’en prennent aux radars et cassent tout.

        Ce serait dramatique de mettre ainsi en jeu notre sécurité.

        1. Aristarkke

          Le long de la RN 17, ce samedi, les radars avaient été invités à participer à un bal costumé. Curieusement, ils avaient tous choisi le même : niqab afghan noir…
          Mais aucun, celui de Jeanne d’Arc…

    2. WorldTour73

      Vous croyez que ca gênerait grand monde que denlver 10 milliards à la culture? Moi je crois que bcp de gilets jaunes seraient daccord. Ou les subventions de bcp dassocs ou de grancetv.

      1. Deres

        Le pouvoir de nuisance du monde de la « culture » est sans limite. Rappelez vous sous Sarkozy avant 2012 que pas un spectacle ne commençait ou se terminait sans se voir imposer un laïus sectaire contre l’infâme président et sa micro-réforme du statut des intermittents du spectacle …

    3. Citoyen

      Sur cette base, j’en ai vu un de bonne apparence (bien de sa personne), style fonctionnaire à la retraite, avec son Gilet Jaune, interviewé sur place, et qui dénonçait bien sûr le racket des taxes, qui méritait son déplacement, mais qui s’empressait de compléter la revendication par le traditionnel, « faut rétablir les services publics » !… MDR !
      Dès lors, il faut le remercier d’être venu, et éviter de poursuivre le débat …

      1. Flaghenheimer

        Le problème c’est que tous le monde pourrait trouver des dépenses en moins mais que personne – ou presque – n’accepterait d’être affecté. Notre postérieure est bien loin d’être sorti des ronces.

  3. Aristarkke

    Prendre en considération aussi que les taxes sur le gazole, aux dernières nouvelles, toujours le carburant majoritairement utilisé dans les voitures particulières, ont crû bien davantage que celles sur l’essence, ce qui fait que leurs possesseurs ont vu le prix du litre « exploser » à la hausse bien davantage.
    Pour des gens habitués à bénéficier d’une détaxe confortable engendrant entre 25 et 30 centimes d’euro d’économie par litre, subir cette disparition avec l’effet supplémentaire de la hausse du pétrole a abouti à un renchérissement de 10 à 15€ le plein en un temps restreint, donc d’autant plus perceptible.
    Et devant la pompe, tous ceux qui paient réellement leur carburant, sont égaux devant le montant à sortir.

    1. Gerldam

      Comment pouvez-vous parler de détaxe qui, sauf erreur de ma part, signifie absence de taxe, alors qu’il ne s’agit que d’une légère diminution d’une énorme taxe?

    2. Deres

      Plus la double peine avec la perte de valeur des véhicules diesel à la revente … C’est bien simple avec 20 millions de véhicules diesel perdant 3000 euros en moyenne de valeur, els français se sont fait arnaquer brutalement de 60 milliards de capital ! 3% du PIB, une pecadille ! Le résultat est d’ailleurs qu’au lieu de renouveler régulièrement leur véhicule de nombreux propriétaire modeste vont garder le leur jusqu’à son épuisement … ce qui donnera l’effet inverse de celui escompté.

      1. albundy17

        C’est plus que double peine, et pas uniquement pour les honteux diésélistes tueurs de bronche de petits n’enfants. Les gentils qu’on profité des supers remises des constructeurs automobiles de ces derniers temps se retrouvent avec une bagnole essence neuve ne passant pas les prochains crit’air, les remises, c’était pas pour faire pére Noyelle avant l’heure, hein.

        Maintenant, le plus rigolo de l’histoire et me référant à la loi de Carnot, les moteurs diesels ont une meilleure combustion entraînant donc moins de saloperies éjectées avant même le FAP, le tout avec forcément un volume de carburant inférieur, donc COMBO gagnant pour le diesel.

        Il est clair, quelque soit l’angle de vue, que l’écologie n’a rien à voir avec les prises de décisions taxatoires

        1. Citoyen

          Les écolos ne s’arrêtent pas à des considérations technologiques qui les dépassent, … leur motivation est uniquement idéologique.
          Il ne s’agit pas de s’encombrer l’esprit avec des détails, quand on a une mission à remplir ….

          1. Deres

            Au final, leur objectif est l’interdiction des voitures de toute façon. Tout cela n’est pour eux qu’un objectif intermédiaire. Et même si toutes les voitures sont électriques, ils se mettront soudainement à avoir leurs défauts (batteries, freinage, bruit, …).

    3. Deres

      La hausse est d’autant plus violente que les hausses précédentes des deux ou trois dernières années se sont faites sous couverts de la baisse du baril. On est donc revenu au prix maximal connu alors que le baril est repassé de 40 à 80$, très loin du pic précédent à 120$.

      Si le baril continue à remonter, couplé aux hausses futures de taxes, le litre sera facilement à 2 $ d’ici un ou deux ans !

      1. albundy17

        « Si le baril continue à remonter,  »

        Il a assez violemment baissé ces derniers temps, surtout le WTI, mais bon les EAU ont à priori inscrit une baisse de production de 500 millions barils jours pour ds pas longtemps.

        addendum, le brent s’est prit une grosse claque aussi ne serait ce qu’aujourd’hui, affichant 66 $ ^^

    4. MCA

      Ari,

      le prix au litre n’est qu’un élément, il faut aussi intégrer la conso qui à puissance égale est de 20% inférieure.

      Cela dit je me marre car aux dernières nouvelles, la prime à la reconversion sert majoritairement à acheter des diesels d’occase… même que les écolos s’en sont aperçus, c’est dire!

      Nous sommes vraiment gouvernés par une bande de pieds nickelés!

    1. Aristarkke

      Il y en a qui contestent
      Qui revendiquent et qui protestent
      Moi je ne fais qu’un seul geste
      Je retourne ma veste
      Je retourne ma veste
      Toujours du bon côté
      (refrain de L’opportuniste de Jacques Dutronc)

      1. Dr Slump

        Et plus discrètement, les allègements alloués aux PME sont sucrés, près d’un milliard, et redirigés au profit des grandes entreprises. Ce sont les artisans, les « petits » qui vont trinquer, et les plombiers polonais vont pouvoir faire des affaires. Alors, heureux? N’est-ce pas un libéralisme de bon aloi?

        lecourrierdesstrateges.fr/2018/11/18/macron-diminue-discretement-de-66-les-interventions-en-faveur-des-pme/?fbclid=IwAR1fO8ZNTqndduAbQTsu55pFnlHgziAwC9JPhxq-COKqclaEkQWm9PRjf48

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Du BHL dans le texte : son tweet est sans intérêt. S’il s’est passé quelque chose d’important, il convent d’analyser en quoi, ce qu’il ne fait pas. Si c’est sans lendemain, son message sera oublié comme le reste.

      1. albundy17

        « son tweet est sans intérêt. »

        Celui ci prends une autre dimension lorsqu’on a lu celui de la veille, en lien ds le billet du Patron.

        Bien sûr pas concernant le message, mais les facultés intrinsèques du personnage…

  4. Aristarkke

    une augmentation de 40% des taxes sur les complémentaires (santé : mutuelles).
    Pas de problème. Le Sénat parle que ce sont ces sociétés qui paieront. En aucun cas, leur clientèle…
    Comme d’hab’, quoi !

      1. Calvin

        J’aurais parlé de Macrotaxisme.
        Notre président conseillait auparavant Hollande pour augmenter (avec le succès que l’on connaît…) les taxes.

    1. Bisphenol

      @Ari,tout à fait ! Discussion de ce WE avec une élue de mon bled sur un autre sujet : « ce sera répercuté sur la société ». Elle n’a rien compris… et même après explication par A + B que le « client » qui allait se la voir mettre bien profond était le contribuable. A ce niveau c’est pathologique, il faut les piquer.

  5. Tracy LA ROSIÈRE

    Ayant participé au mouvement, samedi, sur un point d’une grande ville (moyenne) de France, je puis témoigner de deux ou trois faits :
    La participation était sans commune mesure avec la minimisation que des chiffres « officiels » tentent d’accréditer ;
    Les Gilets Jaunes ne sont pas politisés, ne sont pas récupérés (jusqu’à présent) ; ils sont venus sans contraintes, libres mais très déterminés . C’est vraiment la généralité. Autre généralité, ce sont des gens simples, c’est le peuple. En cela le pouvoir à raison, il y a du populisme puisque le populisme c’est le peuple moins les élites. Leur motivation s’inscrit dans un ras-le-bol fiscal : les taxes, les impôts qui augmentent, la CSG, les contraintes administratives kafkaïennes, les contraintes techniques insupportables (contrôles technique durcis), les contraintes technocratiques aberrantes (les 80 km/h) ;
    Une majorité des automobilistes stoppés dans les barrages (et notamment les conducteurs routiers) apportent leur soutien ;
    Contrairement à la propagande, je n’ai vu aucune brutalité à l’initiative d’un gilet Jaune, ni de beuverie comme propagé dans un propos journalistique.
    Signé : un Gilet Jaune

    1. Bisphenol

      +1. Comme le signale le Boss, il y a une véritable condescendance des « citadins/bobos/écolos » (je les regroupe sous ce terme) vis à vis de ces manifestants. selon eux, ce ne sont que des ploucs attachés à leurs bagnoles, cramant du pétrole, brûlant du fioul domestique, détruisant la planète. A l’inverse, eux sont éco-conscients car roulant à l’éléctrique/vélo/transports en commun. Bien entendu, ils n’ont pas à faire 40 km AR/jour pour se rendre au boulot, payé à 1700€ nets…

      1. Vassinhac

        en gros ils roulent au nucléaire (« ah mais non j’ai un contrat électricité verte » hihi), ou pour les purs marcheurs (Paris intra-muros essentiellement), ce sont leurs fournisseurs (livreurs des magasins, artisans, etc.) qui crament du pétrole, alors cépapareil.

        Il y a une dimension religieuse (au sens païen, voir René Girard) dans l’écologisme et l’anti-capitalisme. Pour éviter la dissonance cognitive « ce n’est pas bien mais je le pratique », on dénonce les coupables (les capitalistes, les camions, les ploucs, etc.) ce qui permet de resserrer les liens de la communauté et de se rassurer ensemble sur ses vertus.

        1. Aristarkke

          Des sociétés à succursales multiples parisiennes, type M….ix, proclament leur bobophilie en assurant ne se faire livrer dans Paris, que par camions électriques. Idem pour un approvisionneur de bars/brasseries,etc des CHR…

        2. Passim

          « Il est si doux de s’envisager comme une petite aristocratie de la vérité, de croire que l’on possède, avec un groupe de privilégiés, le trésor du Bien. »
          Marc-Aurèle

      2. Ca suffit

        Allez faire un tour dans le parking de Bercy si vous réussisez à y entrer. Il y a tout un étage réservé aux voitures de fonction, que des grosses berlines. Sachez que ces privilégés qui vous pourrissent la vie bénéficient chacun d’une carte Total et ne payent pas leur escence ainsi que d’une autre pour les payages autoroutes que bien entendu ils ne payent pas non plus.

        1. Citoyen

           » … ne payent pas leur essence … »
          C’est d’autant plus vrai, qu’ils ne paient pas, … que ce sont les con-tribuables qui la paient, leur essence … Là, il n’y a pas photo.

      3. MCA

        A mon sens, ramener l’antagonisme à une opposition peuple / bobos-citoyens-écolos c’est se tromper de cible.

        L’antagonisme est entre Micron, ses laquais et le reste.

    2. Vassinhac

      Je vous rejoins. J’ai un peu roulé dans la campagne samedi (avec un gilet jaune sous le pare-brise), et beaucoup de voitures croisées arboraient également le gilet jaune.

      J’ai seulement vu un groupe sur un rond-point sur le contournement d’une petite ville qui engageait la conversation volontiers avec les véhicules mais cela ne bloquait pas la circulation en raison du faible trafic. ça avait l’air bon enfant.

    3. Waren

      Pour avoir été gentillement ralenti du côté de Bourg, je plussoie complètement. Par contre, j’ai été effaré du nombre de crétins qui ont essayé de forcer ce qui n’était pas franchement un barrage. Pas étonnant qu’il y ait eu autant de victimes.

    4. Opale

      J’y étais aussi, (Antibes) et l’ambiance était plutôt saine ! Pas d’animosité, les CRS sont arrivés assez vite quand on s’est installés sur l’autoroute, mais ont renoncé à nous rapatrier hors de l’autoroute. Nous étions plutôt nombreux (à vue de nez, j’aurais dit 900-1000 gilets jaunes, mais je peux me tromper – en tout cas, les chiffres de Castagnette sont bien photoshopés !!). Les gens bloqués ont été très fair play et peu d’entre eux ont vraiment râlé.
      Ce n’est qu’en début de soirée que cela a un peu dégénéré avec gazage… Il faut consolider le mouvement !

    5. Citoyen

      Et pour compléter cet état des lieux, contrairement aux manifs habituelles, avec des vitrines de magasins saccagées par la vermine d’extrême-gauche …. Là, rien du tout !
      Étonnant …

  6. kekoresin

    La hausse votée de la taxe « exceptionnelle » sur les complémentaires (obligatoires) certes, mais également, en catimini, loin des yeux des dindons déplumés, le sénat vient de voter l’augmentation de l’âge légal de la retraite. Tant qu’à avoir un tas de merde, autant en rajouter pendant que les volatiles d’élevage sont de sortie autour des rond-points. En même temps…

    Le français est un dindon certes, mais également un taureau. Ho, pas le musclé au naseau fumant prêt à en découdre, plutôt genre veau à l’œil torve qui s’agite mollement devant une capote jaune alors que le torero enfonce sans surprise la sienne dans son arrière train de bovidé. Tous ces animaux qui glougloutent et meuglent dans l’abattoir réclament plus de grain mais s’accommodent visiblement du hachoir.

  7. taisson

    Ce que pratiquement aucun des « analystes décrypteurs » des médias ne veut vraiment voir à propos de ce mouvement c’est qu’il n’est le résultat d’un raz le bol généralisé, et que l »augmentation des carburants n’est que la goutte qui fait déborder le vase ! Mais c’est tellement plus facile de critiquer ces salauds de pollueurs diésélisés !
    Que le peuple ne réclame en fait qu’encore un peu plus d’argent des autres, c’est bien normal, sachant qu’il est éduqué au « socialisme » (assumé ou déguisé) depuis un demi siècle…D’ailleurs l’un de ces brillants chroniqueurs réclamait encore plus de social ce matin sur une radio…
    Comment faire pour calmer ceux qui ne supportent plus les âneries vivrensemblesques, avec la perspective de disparition ethnique, l’écologie anti tout, la gabegie partout, l’argent dépensé pour les ours et les loups, la propagande homosexuelle dans les lieux de culture et ailleurs, la destruction de tous les usages qui faisaient tenir ensemble le puzzle national, la destruction progressive de toutes les libertés individuelles, les 80 km/h, et j’en oublie dans cet inventaire à la Prévert, chacun à son sujet de griefs !
    Quand au rejet de l’impôt, il est bon de se rappeler que plus de la moitié, voir les deux tiers des gilets jaunes ne paient pas d’impôt sur le revenu et seraient tous d’accord pour les augmenter a la place de l’essence !!
    Selon moi, Il n’y à pas d’autre sortie possible pour nos gouvernants , bloqués dans leurs idéologies que de laisser pourrir la situation…Jusqu’à agiter le spectre du fascisme et du populisme…Ça à toujours marché! Qui vivra verra!
    Tout ça va surement encore améliorer le ressenti du bonheur national !!

    1. Pythagore

      Macron était à Berlin hier pour réciter sa leçon devant le Bundestag, plus d’Europe, une Europe souveraine pour combattre le populisme.
      «  »Le combat face au défi du populisme « n’est pas gagné », a averti le président français, « il suppose de prendre de nouveaux risques » en « dépassant son lot d’hésitations » et en « surmontant les réticentes ». » qui nous dit.
      Ca va bien se passer.

      1. MCA

        Vivement les élections européennes qu’on s’amuse un peu.

        Rien que d’imaginer la tête des commentateurs télé le soir des élections est déjà un plaisir, mais imaginer la tête des politiques….

    2. Nemrod

      C’est ce que les Macronards vont faire…
      De toutes façon CPEF et la fin est rarement joyeuse et rigolote ; tout ça à un petit côté desépéré…

  8. toto17

    Une estimation par recensement a été effectuée par un organisateur gilets jaunes sur facebok.
    Il a demandé une estimation du nombre de manifestants dans les différentes villes.
    Les réponses lui ont permis de dresser un échantillon de 75 points de rassemblement.
    En extrapolant à 2350 points, le chiffre avancé est donc de 980 000 avec une estimation la plus basse, minimale.

    Ce qui semble cohérent à ce que j’ai pu vérifier sur le terrain en terme de rapport nombre d’habitants/nombre de manifestants de visu.

    1. Gosseyn

      Il est possible de trouver bien des photos de bourgs très moyennement peuplés, où les gilets jaunes se retrouvent proche du millier…
      L’argument de la non-représentativité tombe sous le coup des photos de mini-groupes de villages, elles aussi diffusées.

    2. petit-chat

      300 000 qu’y disent, comme à la manif pour tous, sans doute. https://youtu.be/i2sjCxHLeW4
      En comptant comme ça, il n’est guère étonnant que les taxes, impôts, cotisations, participations et autres prélèvements mafieux soient présentés comme un léger désagrément -tout-au plus- pour ceux qui ne sont rien.

  9. douar

    J’ai discuté avec certains gilets jaunes: ils protestent contre la hausse des taxes tout azimut, mais également contre les dépenses des élus. Quand je leur fais remarquer qu’il serait également bon de réfléchir si nous avions encore les moyens de notre protection sociale que le monde ne nous envie pas, ils n’ont pas été contre l’idée de remettre à plat le système. Mais , le discours convenu, c’est qu’il faut plus de régulations ;(

  10. toto17

    Je suis assez en désaccord avec la fin de l’article.

    Des largesses de l’état ?
    De qu’elles largesses parle-t-on quand vous avez 1000€ par mois de salaire ou de retraite et que l’on vous annonce qu’il faut changer votre voiture, puis votre chaudière ??

    Les retraites sont basses, très basses.
    Même pour ceux qui ont travailler toute leur vie, sans jamais rien demander, ni RSA, ni chômage, ni assistance quel-qu’elle soit.
    Je connais plusieurs personnes dans ce cas.

    NE PAS OUBLIER : la France périphérique, car c’est bien d’elle que l’on parle, travaille, bosse, se lève tôt, paye ses factures et ses impôts. C’est une question de dignité.

    C’est celle des ouvriers, des agriculteurs, des employés, des artisans, des pêcheurs, des ostréïculteurs, des plombiers, des couvreurs, des routiers, des maçons, des vendeurs, des caissières, des employés de mairie, des infirmières, des aides-soignantes, des coiffeuses à domicile, des cantonniers, etc.

    Cette France là, a façonné la France, ses paysages, son tissu économique.
    Cette France bosse. C’est ça culture.

    Les profiteurs sont bien plus dans les grandes villes et dans certains quartiers dont l’absence a été remarqués samedi…

    1. « De quelles largesses parle-t-on »
      Sécurité sociale, assurance chômage, redistribution tous azimuts, les milliards engloutis dans la Culture, le Logement, les énergies « vertes », les ministères croupions, etc. Regardez les éoliennes dans les campagnes, les voitures électriques dans les villes. Notez les HLM qui foisonnent, les mairies toujours fleuries, les douzaines d’emplois divers de ces communautés, les jetons de présence, etc.

      Tout ça mis bout à bout, ça finit par faire des dizaines de milliards, qu’il a bien fallu trouver quelque part. Et ça a été voté.

      1. Stéphane B

        Je rajoute un point sur l’éolien. Ici en baie de Saint Brieuc, l’Etat veut installer un parc éolien. L’entreprise titulaire du marché va lui vendre le mégaWh à 145€. Via sa filiale Enedis, l’Etat va nous revendre le même MégaWH 45€. Au final, nos impôts servent à donner directement 100€ à une entreprise privée, inadmissible !

            1. Deres

              Tant fait pas, il y a de la redistribution derrière … les décideurs publics, leurs amis et leurs familles touchent indirectement. Si tu cherche à invesstir dans l’éolien qui est parait-il juteux, tu te rebdars compte que c’est impossible pour els particuliers même si tu as droit à plein de crédit fiscal en théorie.

      2. toto17

        Il faut savoir faire des choix
        .
        Il y a des choses qui fondent un pays, son pacte social, qui font sa grandeur : Sécu pour tous, chômage en cas de coup dur, travaux publiques indispensables, ou justice par exemple.

        Et puis il y a des choses qui minent un pays : Culture, HLM, AME, collectivités dispendieuses, jeux olympiques, etc…

        J’ai choisi.

        Le 1er ministre vient d’annoncer vouloir accueillir 500 000 étudiants étrangers …ce qui entraîne beaucoup d’investissements !!
        Soyez sur que ces étudiants prendront les places en cité universitaire pendant que les étudiants français payeront un studio très chers dans le secteur privé.
        A croire, qu’ils veulent la révolution !

        1. « son pacte social, qui font sa grandeur : Sécu pour tous, chômage en cas de coup dur, travaux publiques indispensables, ou justice par exemple. »
          Foutaises. Juger quelque chose ou quelqu’un à ses intentions et non ses résultats, c’est s’assurer d’une bonne louchée de malheur.

  11. Matt Lorie

    J’attends des politiques bcp plus d’explications sur « ou va l’argent ». Tant pis si les Gilets Jaunes et les incultes ne comprennent pas les statistiques INSEE. Tous les chiffres sur le nombre de fonctionnaires (dont nombre de gilets jaunes ou famille de gilets jaunes), associatifs, loges en HLM, a l’hopital gratuit, etrangers accueillis, loges, eduques , soignes (je suis sur que le nombre de GJ d’origine etrangere est immense), infrastructures de transport et de communication, police, gendarmerie sont disponibles. Ceux sur la dette aussi. Il n’y a qu a marteler ces chiffres, et laisser les GJ lire les resumes en une page sur les blocages, ou en faire du feu pour griller les chipos (ou les merguez). En attendant, le froid et les vacances s occuperont du movement. On sort de la Toussaint, on arrive a Noel.

    1. Stéphane B

      Ou va l’argent ? Le budget de l’AME a été augmenté de 1 milliard. Le RSA et la CMU qui va avec coûtent un bras. On peut aussi citer toutes les aides fournies aux migrants ainsi que le pognon filé aux diverses associations pour acheter une paix non sociale.

      Ce qu’on ne voit pas, c’est qu’avec moins de taxes, le gilet jaune aurait plus de pognon pour lui. Il choisirait alors de le dépenser pour s’acheter des vêtements, se faire plaisir avec un restaurant ou une sortie pour les mômes ou s’acheter un livre ou partirait visiter des coins de France ou encore l’épargnerait. Bref, il dépenserait son argent en l’injectant dans l’économie locale. Au final, l’Etat prendrait tout autant de rentrées fiscales et le gilet jaune ne s’en rendrait pas compte, car il profiterait de son argent.

      1. albundy17

        « Le budget de l’AME a été augmenté de 1 milliard.  »

        Meuhh non.

        C’est pas que j’approuve, hein, entendons nous bien, mais bon, le budget annuel AME +RSA + CMU ne dépasse pas les 8 milliards, comparativement aux 1030 milliards ponctionné, le problème est ailleurs

        1. Deres

          Les 1000 milliards viennent justement de l’accumulation de centaine de broutilles de ce type. Toute administration créée, même inutile, est perpétuel et augmente tous les ans son personnel et budget et ses besoins de taxes. Et quand son directeur a suffisamment augmenter son budget, il s’augmente aussi généreusement en récompense car ses responsabilité ont logiquement aussi augmenter.

          1. albundy17

            « Les ruisseaux font les rivières ! »

            Oui, et les étincelles des brasiers incontrôlables.

            « Les 1000 milliards viennent justement de l’accumulation de centaine de broutilles de ce type.  »

            Pas queue.

            ça troue le cul, c’est sûr, mais bon, si j’ai un problème de budget, je n’économise pas sur le sucre et les trombones…

      2. Matt Lorie

        Mais pour en arrive la, combien de fonctionnaires en moins (qui peuplent nos campagnes et nos foyers de GJ), combien d’arrets-maladie, de cheques-vacances, d’accueil a l’hopital pour un bobo (un petit pb de santé), d’intermittents du spectacle, de subventions aux associations (5Mds rien que pour l’Etat), de routes secondaires en moins ?

            1. albundy17

              oui, et à la cul ture, additionné de la mise au régime général des très intermittents du spectacle de merde, on n’emprunte plus sur les marchés financiers juste avec ça. Après on s’attaque au gras

      3. Jacques Huse de Royaumont

        Où va l’argent ? Vaste question.

        On se trouve face au cumul de plusieurs dysfonctionnements de grande envergure :

        en premier lieu, l’état croit nécessaire de gérer lui-même des systèmes comme la sécu, qui gagnerait à être traité comme une ou plusieurs assurances et donc pouvant être entièrement privées.

        concernant le budget de l’état proprement dit, si nos énarques ne se croyaient pas investis d’une mission divine qui leur demande de penser à notre place et de tout régenter, tout réglementer et tout contrôler, les coût de l’administration seraient bien moindre (moins de lois, moins de gens pour les écrire, moins de gens pour les contrôler). Exemple, le fumeux chèque carburant, qui va cramer quelques dizaines de millions en frais de gestion administratifs avant même que la première prime ne soit versée.
        De plus une bonne chasse au gaspi, permettrait sans doute à elle seule de gagner 10-15% du budget. Mais pour cela, il faut examiner le train de vie des administration centrale et des plus hauts fonctionnaires, ce qui n’est pas envisagé.

    2. Husskarl

      Il faudrait une image qui synthétise de manière sympa, colorée et simple ce gaspillage. Et cette image devra circuler sur les réseau.

      Contribuez donc !

  12. kekoresin

    Oui la condescendances des médias et des politiques envers les ploucs est condamnable mais je suis de cet avis. Ce mouvement catalyse un faisceau de ras-le-bol fiscal mais sans aucune cohérence. Les mêmes qui défilent et font chier les mauvaises cibles sont les mêmes qui pignent pour sauver la maternité du village, qui réclament des sevices publiques à moins de 5 bornes et qui attendent du soviet suprême les épluchures de leurs patates « réquisitionnées ».

    1. Le Gnôme

      D’un autre côté, il n’y a aucun parti qui porte leurs revendication. Ces gens là sont terra incognita pour le politique. Avoir supprimé le cumul des mandats a favorisé une classe politique coupée du réel.

      1. Deres

        Le parlement qui est censé nous représenter passe des nuits entières à débattre du sexe des anges. Mais quand il s’agit de voter la loi de finance contenant de nombreuses augmentations de taxes complètement impopulaires, là, ils votent comme un seul homme sans débat, la main sur le cœur. On se demande bien qui ils représente au final …

        Pour le premier ministre, le courage, c’est d’augmenter les taxes, droit dans ses bottes, mais jamais de réformer la fonction publique. Un vrai courage de tondeur de mouton acceptant de perdre une partie du troupeau par les loups.

    2. Vassinhac

      il y a une forme de logique à réclamer des services de proximité car l’Etat a découragé les services concurrents.

      Pour les maternités que vous citez, c’est l’Etat qui a découragé les accouchements à domiciles en cassé par là le réseau de sages-femmes qui le permettaient. Sur ce sujet, dans d’autres pays européens, le problème se pose très différemment car seuls les urbains et les cas à risque sont à la maternité.

    3. Pythagore

      « qui réclament des sevices publiques à moins de 5 bornes  »
      Comme le disait le patron, il y a une dixaine de jours:
      « on rappellera que la France « jouit » déjà de recettes fiscales supérieures à 1000 milliards d’euros par an […], ce qui fait tout de même […] 368,5 milliards de plus qu’en 2002. »
      En conséquence, il n’est pas anormal que les français attendent un service publique haut de gamme. Au lieu de ca, les hôpitaux et les tribunaux de province ferment, les cartes grises ne peuvent plus être obtenues en préfecture,…etc… bref les services se dégradent, se complexifient (multiplication des Cerfa et des justificatifs) sans que cela n’apporte de bénéfice, ou sont simplement absents. Au regard des 368,5 Mds annuels de plus, c’est plus que décevant.

      1. kekoresin

        Ils sont en droit de rien du tout. Tu peux avoir un CA en hausse de 50%, si ton bénéfice est négatif t’es dans la merde. Les français confondent tiroir caisse et bénéfices. On en revient toujours au fameux manque de moyens mais quand on leur pose la question, les français sont « attachés » à la sécu, aux assoc, et à tout ce que « donne » maman état pour les aider à résoudre des problèmes qu’elle n’a de cesse de créer. Mais je suis d’accord avec toi, AUCUN service d’état ne fonctionne correctement dans cette pétaudière qu’est devenue la France.

            1. Deres

              D’ailleurs, à force d’augmenter les avances d’impôts que doivent fournir les entreprises, ils vont bientôt avoir une années d’avance dans cette perception.

              Et ce sera pareil avec l’impôt à la source. En augmentant les pourcentages progressivement et en rendant les trop perçus après avec retard, ils pourront avoir autant de trésorerie qu’ils veulent. Même pas besoin de faire un emprunt national, ils pourront se servir sur la bête tous les mois. Il suffira de dire que les impôts vont augmenter donc d’augmenter les pourcentages.

              1. Deres

                C’est la même méthode que Hidalgo à Paris, qui augmente le nombre de logements sociaux mais qui demande aux bailleurs sociaux de lui donner l’argent des loyers plusieurs années en avance !

  13. Stéphane B

    Encore un effet du socialisme qui aura des conséquences en fRance. Finalement, le socialisme, c’est magique: ça donne envie, ça fait rêver pour mieux ensuite faire pleurer:
    lefigaro.fr/flash-actu/2018/11/19/97001-20181119FILWWW00019-alger-risque-une-crise-economique-des-2019.php

      1. MCA

        « L’Algérie peut néanmoins compter sur une dette extérieure inférieure à 2% du PIB et à des partenaires, européens notamment, « prêts à apporter leur soutien », a argué le centre. »

        Et je peux déjà te dire qui va les soutenir.

        1. albundy17

          dette extérieur de 2% du PIB, à ne pas confondre avec dette sur PIB, bien qu’étrangement faible, ça des avantages le clé en main grattos

  14. Gerldam

    Ne trouvez-vous pas qu’il y a comme une contradiction entre ces gilets jaunes dont je ne méconnais pas la détresse et le fait que, apparemment, tous les français vont à l’école (en voyant que les vacances scolaires sont désormais les vacances de tous) et que, à chaque vacance scolaire, soit les autoroutes des Alpes ou celles du sud sont saturées? N’y a-t-il que des fonctionnaires dans ces autos-là? Ou que des bobos parisiens (mais sont-ils si nombreux)? Je me suis souvent fait la remarque que tant que cet état de fait persistera, il n’y aura pas de révolution dans ce pays si bien décrit à la fois par notre hôte et par C. Gave ce matin.

    1. albundy17

      « les autoroutes des Alpes ou celles du sud sont saturées? »

      bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/ski-pourquoi-la-frequentation-des-stations-francaises-a-chute-de-13percent-en-dix-ans-1311291.html

      Toutes nuitées confondues, le littoral méditerranéen est lui aussi en baisse régulière.

      N’y a t il pas là un étrange paradoxe ? 🙄

      La vérité est ailleurs

      1. MCA

        Même sur mon île qui est moins loin située que la côte d’azur, cette année la fréquentation juillet/Août était en nette baisse.

        De là à dire qu’ils sont partis à Tahiti à la place…

        1. albundy17

          espagne et portugal, y’a plein de touristes ne pouvant s’offrir des billets d’avions. Et oui, c’est pas terrible la fréquentation cette année, j’attends les chiffres.

          En même temps… je comprends…. J’interviens assez souvent sur quelques « camping » de mobil home, y’en a un particulièrement qui m’a halluciné: une dizaine de kms de la mer au milieu des marais, 4 couchages avec salle d’eau ne faisant pas 2 m², accroche toi: 1.000 euros la semaine ! J’ai payé moins cher ma dernière loc en Corse une maison à 50 metres de la mer avec vue sur celle ci pour le rosé du soir depuis la terrasse (avec le Lonzo, hein, pasque faut pas déconner ^^) !

          1. MCA

            Arrête, tu me fais mal!

            La Corse est de loin mon île préférée.

            Lonzo, coppa, rosé corse, rouge patrimonio, brucciu,saucisson de sanglier sauvage, saucisson d’âne (rien à voir avec qui vous savez)….

            Bonne idée, j’envisageais d’aller en mission civilisatrice sur le caillou de l’ADP , mais tout compte fait, j’vais p’têt ben retourner en Corse pour la quatrième fois!

            1. Citoyen

               » saucisson de sanglier sauvage, saucisson d’âne  » ….
              Euh,… je ne voudrais pas réduire à néant, ces bons souvenirs MCA …
              Il y a quelques années, j’ai suivi un reportage édifiant, diffusé dans le poste. C’était un des deux grossistes de Corse qui était interviewé (en fait, il y en a un en Corse du nord et un autre au sud). Et celui faisait le reportage, avait tendance à poser des question sournoises … Dans le style : on voit sur tous les marchés de Corse des petits producteurs qui vendent leur production locales aux touristes, avec quantités de délicieuses choses, de cochons (là, il s’agissait de cochon et pas de sanglier) sauvages nourris de châtaignes, ou de saucissons d’ânes, c’est très appétissant … mais qu’en est-il ?….
              « production locales » … Et là, le responsable éclate de rire, et se reprend très vite, en mesurant sa bévue, pour dire sur le ton de la confidence : Pour ce qui est du cochon sauvage, si l’on vendait toute la production locale aux touristes, elle ne représentait que 4% du marché ! En fait, le cochon, il vient de Bretagne … Et pour le saucisson d’âne, on a jamais tué un âne en Corse, pour faire du saucisson !… En fait, il vient d’argentine … Dont acte !
              Bon, maintenant, ce que j’en dis … Désolé de casser l’ambiance. Mais il vaut mieux que le touriste, sur le marché, pense que ….

                  1. albundy17

                    Mais comme dirait bibi, c’est de la bouffe fabriquée 100 % en France ^^

                    Je lisais ce matin, les saucisses de Morteau artisanales sont produite ne serait ce que pour les intestins avec des boyaux en provenance… De chine ^^ mdr encore de la bouffe 100 % française jamais impactée avec notre franc qui perdrait 30 %…

                  2. chatdenuit

                    La meilleure charcuterie Corse, il suffit de connaître un fermier qui produit ses propres porcs, et là vous allez vous régalez. Mais ce n’est pas en été qu’il faut chercher, mais en hiver. La vraie charcuterie est produite quand il fait froid. Après, on en trouve beaucoup en été, mais c’est de l’industrielle….

                1. Citoyen

                   » On peut piocher ds les 4 %, mais c’est très cher  »
                  J’aurais même tendance à penser, sans être mauvaise langue, que les 4%, ils préfèrent se les garder pour eux ….

              1. Stéphane B

                Bon écoute, si tu veux vraiment manger de la bonne viande, tu vas en Ariège, à St Girons. Certes la ville est crade et peuplée de néo-ruraux beatniks mais il y a un boucher chevalin, un des rares qui reste encore.
                Il se fait son saucisson et chorizo de cheval, c’est une tuerie, tout comme une cote de cheval ou bien un faux-filet. Une fois par mois, il vend de l’âne. Cette viande est d’une finesse et d’un goût qui me font baver en y pensant.

                Toutes ses bêtes viennent des environs, dans un rayon de 30km.

                    1. albundy17

                      MCA, pour en revenir à la Corse, c’est pour moi le nirvana, il y a tout ce que j’aime (même si j’y ai rencontré Peg 🙄 )

                      Je ne compte pas le nombre de séjours effectués ds ces lieux, mais un minimum d’une vingtaine durant ma courte vie…

                  1. Stéphane B

                    Il en reste environ 700 en France, mais très peu font comme ce boucher en achetant leurs bêtes sur pied.
                    Al, es tu sûr que ton chevalin va voir les bêtes avant qu’elles soient tuées ? Sais tu d’où elles viennent ?
                    Pourquoi ça disparaît ? Va au marché, l’été, le samedi matin à St Gi et tu comprendras. Il ne se passe pas une minute sans qu’un touriste ne s’offusque qu’il s’agisse d’une boucherie chevaline. Certains, avant de s’en rendre compte, trouvent pourtant la viande fort belle et très appétissante. Puis ils s’aperçoivent que c’est du canasson et font alors une mou de désapprobation.

                    Manger du cheval ou de l’âne s’est perdu. Les gens ne sont plus rattachées à la terre et voient le cheval comme une bête de loisirs, oubliant tout le reste.

                    1. albundy17

                      Al, es tu sûr que ton chevalin va voir les bêtes avant qu’elles soient tuées ?  »

                      non, pas plus que toi, à vrai dire je m’en cogne du moment que ce soit bon.

                    2. Stéphane B

                      Oui et je connaissais même certains éleveurs. Y a pas de souci pour ça, les bêtes, il les voyait sur pied et en carcasse toute nue.

                      Ici, je suis allé chez un soi-disant chevalin. J’ai pris une bavette. Elle avait un gout insipide, pire que tout. Du coup, fini le canasson, bonjour poisson et fruits de mer, je me venge.

            2. Pheldge

              MCA, tu peux reporter la mission de pacification et d’évangélisation, c’est pas trop le moment, les brebis étant assez occupées à piller les magasins genre intersport, et brûler les Mc Do depuis samedi. Ah, également les « gilets jaunes » font « payer un droit de passage » …
              https://www.linfo.re/videos?ps=68892179

              1. MCA

                Il y a de l’ambiance à ce que je vois.

                Mais bon, ma visite ne se fera pas avant mai 2020. D’ici là, vous aurez bien obtenu votre indépendance, non?

                  1. MCA

                    Comment ça « optimiste », tu crois que le caillou aura coulé d’ici-là sous les poids de ses habitants?

                    Je te rassure, avec l’indépendance gagnée de haute lutte ils auront commencé un cure d »amaigrissement telle qu’ils n’auront plus besoin d’appareils à radiographier.

                    Il suffira de leur demander de se coller contre la baie vitrée.

                    D’ailleurs dit en passant, ça ne fera pas de mal à ADiPeux ADP qui aux dernières nouvelles en est réduit à mettre des bretelles à son pagne.

                    1. albundy17

                      « tu crois que le caillou aura coulé d’ici-là sous les poids »

                      Nan, je pensais plutôt a tes propres conditions, physiques ou pécuniaires 🙄

                      Avec le micron, t’es pas à l’abri…

              2. Citoyen

                Pour lutter contre le trop plein de taxes, ils pillent les magasins dans les îles ?… Pas trop surprenant …
                Ce qui confirme bien que dans ces contrées reculées, quelques uns n’ont pas la lumière à tous les étages …

                    1. MCA

                      @Pheldge 21 novembre 2018, 2 h 43 min

                      C’est beau de continuer à croire au Père Noël à ton âge, d’autant que l’époque s’y prête.

                      Geler ne veut pas dire revenir aux prix avant augmentation.

                      Un indice cependant : le RCA risque de vous aider au dégel plus tôt que prévu.

                  1. Pheldge

                    geler pendant 3 ans, et après on sera en campagne pour la présidentielle+ les législatives, alors …
                    Pendant ce temps là, bons sauvages, tranquilles !
                    En attendant ça dégénère sec … Le préfet a 3 jours max pour reprendre la main, sinon,.bientôt personne n’aura plus rien à bouffer, et alors là …

        2. Aristarkke

          Cela confirme l’ impression que j’ai eue à Carnac pourtant durant la semaine stratégique du 15 Août.
          Stationner se révélait d’ une facilité rare, complètement inhabituelle à cette période de l’année et la voisine, exploitant un agréable T2 en duplex dans le centre historique a loupé un tiers de sa saison d’ été malgré des tarifs abaissés, là où elle remplissait sans difficulté les années précédentes (malgré un superbe temps d’ été).

          1. MCA

            Les gens n’ont plus un rond, ça commence à se faire sentir, l’autre malade continue de les ponctionner à tout va et il semblerait qu’aux dernières nouvelles il assume!…

            je l’aurai prévenu, si ça continue son quinquennat va mal se terminer!

            1. Deres

              Pourtant, il a déjà courageusement supprimer 1600 emplois de fonctionnaires (ou transféré ailleurs sous le tapis ?) soit 0.5% de sa promesse. Et c’est un homme de promesse le Macron, il n’arrête pas de le répéter à la télé. Plus que 120 000 – 1600 = 118 400 en quatre ans. C’est donc bien engagé !

              1. Pythagore

                Combien de fonctionnaires partent en retraite chaque année ?
                116.000 en 2016 d’après cet article. Prenons une évaluation basse, supposons que ce sont env. 100.000 fonctionnaires qui partent en retraite chaque année, et Macron suppriment …1600 postes ?!?!?!?
                Aucun poste ne devrait être renouvelé si ce n’est dans les fonctions régaliennes. Si les fonctionnaires ne s’en sortent pas, ils n’ont qu’à faire des propositions pour la simplification de leur travail et de la vie publique ce qui sera salutaire pour tous.
                .
                https://lesechos.fr/24/10/2016/lesechos.fr/0211426624363_retraites—le-nombre-de-departs-a-fortement-recule-dans-la-fonction-publique.htm

                1. Stéphane B

                  Attention, votre calcul ne tient pas compte de la fonction publique territoriale. Certes, il y a sans doute 160 000 fonctionnaires partant en retraite, mais combien là-dedans de territoriaux ? Macaron n’a pas la main sur leur emploi, car ce dernier dépend des collectivités territoriales qui sont libres d’embaucher.
                  Ensuite, il y a l’hospitalier. Des coupes sont sans doute à faire, mais pas chez les soignants qui sont déjà usés.
                  Reste l’Etat et là, pas de souci, il y a de grosses coupes à faire. Mais il faut aussi renforcer certains domaines comme l’intérieur, la pseudo-justice et la défense.

                  1. Stéphane B

                    Je veux bien qu’on soit anti-fonx, chacun est libre, mais il ne faut pas les mettre tous dans le même panier.

                    Un point sur l’hospitalier. Des coupes seraient à faire à condition que le public soit géré avec une notion de rentabilité, chose qui n’est pas le cas.

                    1. Pythagore

                      Je ne sais si le commentaire m’est adressé mais je suis pas anti-fonx. Je n’ai jamais dit qu’il fallait tous les virer juste pas renouveler les postes à part ds le régalien. Par ailleurs les fonx ne sont pas leur propres donneur d’ordre, ce sont les politiques. Les fonx ne sont pas directement responsables de leur nombre. Enfin il y a une énorme simplification à faire (CERFA, lois d’exception) et je ne crois pas qu’elle viendra des politiques qui sont loin des réalités.
                      Est-il acceptable de payer des fonx pour aller compter les tickets restaurants, mesurer la taille des herbes dans les vignes, ou des serres dans les jardins ?

          2. Pheldge

            ah l’aveu, je m’en doutais mais là, il nous le confirme : le plombier grec est un vieux roublard, qui part se ressourcer à Carnac, quand ce n’est pas à Jarnac ! c’est beau l’honnêteté 😉

      2. Deres

        Comme pour le reste du pays et son industrie : manque d’investissement par détournement des moyens vers les impôts (+96% dans l’article) et les contraintes administratives. Noter bien que la hausse des salaires (+55%) vient aussi principalement de la hausse des charges et des prélèvements annexes. Au lieu d’être investi, les gains servent sont détourné par le gouvernement pour ses affaires urgentes … C’est exactement la fable de la poule aux oeufs d’or !

      1. Pheldge

        Euh, moi y’en a pas d’accord ! moi y’en a être le seul doux sauvage accrédité, pour s’exprimer petit nègre, ça y’en a être monopole. Toi y’en as marcher sur mes plates bandes ! 😉

    1. kekoresin

      J’ai entendu cet insignifiant ce matin. Il me fait pensé à Grima langue de serpent dans le seigneur des anneaux. Cet enculeur de mouches vertes a augmenté la dotation de son cabinet d’aisance de 27%. Alors ramez petits entrepreneurs, c’est bon pour la planète et surtout pour ma gueule. Ces crétins ne méritent qu’une chose pour être bien en vue du peuple qu’ils desservent: la tête sur une pique de la grille du palais qu’ils chérissent tant!

  15. Cerf d

    BHL, pauvre Cohn et Quatremer devraient méditer sur le refrain de de Jacques Brel:
    Les bourgeois c’est comme les cochons
    Plus ça devient vieux, plus ça devient bête
    Les bourgeois c’est comme les cochons
    Plus ça devient vieux, plus ca devient…

  16. cherea

    HS: tu acceptes les BCH, mais bch abc, sv, Roger Ver or Craig Wright…chaud chaud la bataille du hashRate…Un prochain article sur les cryptos en ce moment serait intéressant…

      1. Flaghenheimer

        J’ai bien peur que notre H16 n’ait misé sur le mauvais cheval. Pas comme maître Phedge qui va devenir riche à millions avec ses 0,7 Monero!

      2. Pheldge

        Ahhh, j’approche les 0.8 et j’aurai 1 XMR au bout d’un an ! à moi palaces et croisières de luxe ! 😀
        Je pense que LA ou la poignée de cryptos qui va mettre tout le monde d’accord et éliminer toutes les autres, n’est pas encore sortie …

  17. carpe diem

    Quand je lis le tweet de sa majesté « au rayonnement sans cesse croissant », qui se permet de penser en terme de « base » et « sommet » j’ai la rage. Et je n’ai pas envie du tout d’être gouvernée par un mec qui parle de lui en tant que « sommet ». Pour qui tu te prends connard, commence à penser printemps, on t’attend au détour des européennes.

    1. kekoresin

      Les autres faisaient pareil, non? Sauf qu’ils ne le disaient pas. Bref, c’est dans l’ordre des choses que des gens intelligents gouvernent des crétins, l’inverse serait encore pire. Mais bon, intelligents ne veut pas dire bienveillant, respectueux et bon gestionnaire!!!

        1. kekoresin

          Et bien pas moi! La bêtise a tendance à faire appel à la violence tous azimuts quand le yakafocon ne fonctionne pas. Et puis on a quelques exemples en Amérique Latine où l’on peut voir le prolétariat à l’œuvre. Franchement merci mais non merci!

  18. La VitreCassée

    Je peux plus les voir tous ces cons ! Edouard Philippe en tête… Je lisais ici qu’il prétendait avoir lu Hayek. Toutes ces taxes, c’est sans doute pour entretenir les routes… de la servitude bien entendu !

    Et pas un journaliste pour évoquer l’ardoise qu’il a laissé au Havre.

    Sinon, je découvre ce jour que Charles Gave aurait rejoint le mouvement de Nicolas Dupont Aignan… J’étais pas prêt, ce choc ! Quelqu’un peut me confirmer ça.

    Cela faisait un moment que C.Gave glissait sur des idées plus conservatrice, mais de là a rejoindre un « Etatolâtre » comme Ducon Aignan… 🙁

      1. MarieA

        Si vous attendez le candidat parfait, vous allez attendre longtemps. C’est bien ça le problème, rester dans l’attente du retour de Jésus avant d’essayer de sauver sa peau.
        Il faut bien commencer par quelque chose et la destruction de l’UE est un très bon début.
        Je préfère que les gens votent pour Dupont-Aignan ou pour le mec qui propose le Frexit que pour l’UMPS.

        1. La VitreCassée

          Ouais, enfin « sauver sa peau » avec Dupont Aignan… Au vu de ses idées, ce serait plutôt le genre à précipiter le trépas !

          Dans le genre Etatiste protectionniste beurk, on trouve difficilement pire…

          1. MarieA

            Je me suis visiblement mal exprimée : je ne pense absolument pas que Dupont-Aignan soit un sauveur, vous êtes plusieurs à avoir rappelé qu’il est d’un étatisme incroyable, mais je trouve très positif que des gens qui, il y a peu, ne pouvaient pas s’imaginer que l’oxygène pouvait exister sans l’euro, l’UE, les droits de l’homme et compagnie, commencent à entendre le discours de gens qui s’y opposent.
            Je ne pense pas qu’on puisse vendre le discours zéro état tout de suite. J’essaie de voir le verre à moitié plein (pour une fois!).

            1. Flaghenheimer

              Les « droits de l’homme et compagnie » c’est notamment ce qui vous permet de vous exprimer librement sur internet.
              Pas si mal.

              1. Gosseyn

                La dictature, c’est tais toi ; la démocratie c’est cause toujours …
                Un grand classique. Dommage que vous soyez passé à côté !

                Sinon, quelles différences en matière de libertés fondamentales, depuis le matraquage des  »droits de l’homme » ? Elles ont varié de 1, 2 ou 3 % ? Et dans quel sens ? Vous êtes écouté par vos représentants politiques aujourd’hui plus qu’hier ? Loool !

                1. Flaghenheimer

                  Puisque nous faisons assaut de citations… : « la démocratie c’est le pire système, à l’exception de tous les autres ».

                  Il y a un décalage très clair entre nos droits actuels et ceux que nous avions il y a cinquante ans. Vous n’auriez jamais pu écrire sur De Gaulle ce que vous écrivez maintenant sur Macron.
                  Il y a des tas d’endroit dans le monde qui ne sont pas des démocraties et où il n’y a pas « matraquage » des droits de l’homme. Les français qui critiquent -à raison- la leur ne songent jamais à s’y installer. J’imagine qu’ils préfèrent « loler » sur la toile. Ils ont raison c’est moins fatiguant.

                  1. Stéphane B

                    Les droits de l’Homme ne valent rien si leurs devoirs inhérents sont bafoués et/ou exclus, ce qui est le cas dans notre monde actuel.

                  2. taisson

                    @Flaghenheimer 19 novembre 2018, 18 h 10 min
                    « Il y a un décalage très clair entre nos droits actuels et ceux que nous avions il y a cinquante ans. Vous n’auriez jamais pu écrire sur De Gaulle ce que vous écrivez maintenant sur Macron. »
                    Complètement faux !! J’étais jeune, mais tout ce qui se passait à l’époque m’intéressait, et les critiques étaient bien plus féroces, les communistes injuriaient tout le monde, et des journaux pouvaient exprimer des avis très différents.
                    Le débat existait partout, et, la censure officielle de l’époque dissimulait moins de choses que cette bouillie infâme de bienpensance actuelle qui manie une autocensure bien pire !!. Les choses étaient beaucoup plus claires, et ceux qui jouaient les rebelles savaient pourquoi, et assumaient vraiment !
                    Quand aux libertés, on rêve …Si, pour vous, pouvoir impunément envoyer un flic à « honorer » sa mère fait partie des libertés, nous n’avons pas les mêmes valeurs!!
                    Évitez donc la manie socialiste de réécrire l’histoire, au moins tant que les témoins ne sont pas tous morts…

                    1. Dr Slump

                      @Flagenheimer

                      A propos de démocratie et de liberté d’expression, tenez, en voilà un beau morceau, bien gras et juteux à souhait. Moi-même qui suis au dernier degré de désabusement, j’ai cru être en état d’hallucination en voyant ça:

                  3. MCA

                    @Flaghenheimer 19 novembre 2018, 18 h 10 min

                    « Les français qui critiquent -à raison- la leur ne songent jamais à s’y installer. »

                    C’est un cas de conscience car Il faut dissocier le pays qui est magnifique et le système qui le « gouverne » qui est plus que lamentable.

                    Ce système qui parle si souvent de réformes quand il s’agit de nous, se garde bien d’en parler quand il s’agit de lui alors qu’il y a urgence.

                    Maintenant « droits de l’homme et compagnie » à la française, il faudrait en parler aux libyens pour savoir ce qu’ils en pensent.

                    Ne pas confondre ce qui est affiché sur le menu et ce qui est servi dans l’assiette.

                    1. Flaghenheimer

                      Je ne confonds pas tant il est vrai qu’il y a loin de la coupe aux lèvres, comme vous le soulignez. Je sais simplement que je préfère nos démocraties occidentales, très imparfaites, aux autres systèmes.

                  4. Pythagore

                    En même tps, comparer De Gaulle et Macron, euh, je sais pas, je n’ai pas connu De Gaulle et ne vit que ds le culte, qui lui est voué, mais bon c’est un peu comparer un éléphant avec un rat d’égout, non ?
                    La question « vous n’auriez pu écrire » ne se posait probablement pas parce qu’il y avait qq’un de compétent en face, pas totalement borné ni coupé de tous. Me trompe-je ?

                    1. Flaghenheimer

                      Je le crois. Même les meilleurs ont des opposants et le grand Charles n’en manquait pas. Il faut que ces opposants puissent s’exprimer.

                  5. plutarque

                    @Flag : « Vous n’auriez jamais pu écrire sur De Gaulle ce que vous écrivez maintenant sur Macron ».

                    Bien sur que si ! J’ai eu la chance de pouvoir lire la collection des Hara-Kiri / Charlie Hebdo de mon paternel (qui a toute la collec. depuis 71), eh ben, cette liberté de ton (sans parler du talent) n’existe plus. « Bal tragique à Colombay » etc…

                    La médiacratie tente de nous faire croire que la Liberté d’expression est presque totale aujourd’hui en France mais c’est faux.

                    En bons jouisseurs, nos 68 tards on « libéré » l’expression pour tout ce qui touche au cul… mais cadenassé les idées comme jamais.

                    1. Flaghenheimer

                      « Le bal tragique » c’était après la démission de DG et Hara-Kiri hebdo a alors fermé à la suite des mesures prises par l’Intérieur.
                      Pas exactement le meilleur exemple.

              2. plutarque

                Faux.
                les « Dwats de l’homme » ne valent en l’espèce que si on a les moyens (la force) de les faire respecter.

                Et je vous signale en passant que la « Liberté d’expression » estampillée R.F. garantirait plutôt un aller direct au tribunal pour pas mal des idées exprimées, ici si vos gentils « droit de l’hommistes » avaient les moyens humain de tout contrôler.

            2. albundy17

              « J’essaie de voir le verre à moitié plein  »

              C’est préférable sinon tu vas te flinguer trop rapidement en voyant ce qu’ils nous font.

              Dupont gagnant est la même truffe humide et pourrie, s’il parvenait au moindre pouvoir il se couchera pourvu que son lit soit enfin confortable.

              Donc, si je puis me permettre, et je sais que ça va choquer, mais j’ai déjà émis l’hypothèse il y a quelques années:

              Nous savons tous que quelque soit le politique mis en place, celui ci colle des rustines et creuse le trou, en gros CPEF.

              Alors pourquoi s’évertuer à faire tenir l’agonie ??? ça tient de l’acharnement médical sur un stade 4.

              Donc plutôt qu’un fillon mou, d’un dupon ou dupon gnangnan expert en rustines, je suis pour l’élection d’un bon capable d’avancer le calendrier de la déchéance.

              Krasucki n’est plus là, mais ont à l’homme providentiel avec la merluche ! (hollande revient, mais c’est pas assez rapide avec lui)

              Bon je sais ça fait peur, mais je ne suis pas porté sur les soins paliatifs que l’on subit depuis 50 ans

              1. MarieA

                @ albundy17 19 novembre 2018, 17 h 58 min :

                « C’est préférable sinon tu vas te flinguer trop rapidement en voyant ce qu’ils nous font. »

                Ça devrait te remplir de joie, comme ça je ne te pomperai plus d’APL!

                Non, j’ai eu une révélation cet été et maintenant l’avenir de la France, je m’en fiche. Ça ne me rend plus triste. Au contraire, comme toi, je suis pressée de voir la fin.

                1. albundy17

                  Ça devrait te remplir de joie, comme ça je ne te pomperai plus d’APL! »

                  Tu fais erreur, j’aime bien que tu me pompes, ça contribue à la petite fin. Je mettais juste l’accent sur tes incohérences.

                  Concernant l’avenir de la france politique, j’en ai rien à battre, ça déplacera pas les lieux ou les mers, ni nos habitudes de vies. faudrait juste supprimer toutes les strates de cerfateuses et laisser bruxelles ds ses délires, c’est loin et infiniment moins délétère que les connards de proximité

                  1. Pheldge

                     » j’aime bien que tu me pompes, ça contribue à la petite faim … » Al, t’es un gros vantard, elle a de l’appétit la petite 😉

                    1. albundy17

                      j’ai écris « à la petite fin ». ne travestis pas mes propos 🙄

                      Je me doute bien qu’elle soit insatiable, c’est bien, les jeunes sont l’avenir, cette faim est l’origine du progrès, faut juste qu’elle comprenne qu’elle a besoin de l’expérience de ceux qu’elle veut buter

                    2. Pheldge

                      pour reprendre une de tes expressions favorites, c’est bien kesskej’ dis ! quand elle aura bien pompé toute ton « expérience », la jeunette te bute, car tu ne lui sers plus à rien. C’est l’aloha de l’Avi, comme on dit à Hawaii et à Jérusalem 😉

                    3. MarieA

                      « elle a besoin de l’expérience de ceux qu’elle veut buter »

                      Mais je ne veux buter personne. Simplement, je pense que s’il y en a qui doivent partir, ce sont les vieux qui doivent partir en premier, c’est tout.

                      Mais je ferai une exception pour vous cher Albundy!

                    1. albundy17

                      Evidemment, c’était pour être raccord avec les propos de Marie et reste largement compréhensible, nan ?

        2. Ducon-Gnangnan est exactement du même niveau lamentable que les autres. Il surfe plus proche de la vague, c’est tout.

          Un type comme lui au pouvoir, ce ne serait pas différent de Macron : l’arrosage serait différent, mais il continuerait avec le même débit.

        3. Pythagore

          « rester dans l’attente du retour de Jésus  »
          Y’avait bien Fillon, mais il a plongé, il ne savait pas marcher sur l’eau (ou surfer sur les médias).

          1. P&C

            En même temps, traficoter avec ce qui revient à César…

            Dupont gnangnan a un coté Tintin… le fait qu’il soit considéré en dit long sur le niveau de nos élites…

          2. MCA

            « il ne savait pas marcher sur l’eau  »

            Pas étonnant car depuis qu’il y en a un qui s’y est essayé avec succès, personne n’a réussi à renouveler l’exploit depuis.

        4. Val

          @MarieA « l’attente du retour de Jésus » petite précision : Jésus n’avait que faire du temporel, par ailleurs il est dit -dans un vieux grimoire à fort tirage- que le retour de Jésus ne serait pas spécialement une bonne nouvelle (fin des temps et autres joyeusetés) 😀 ! Pour le reste, chère MarieA , vous vous épargnerez bien des tourments en ayant une bonne foi pour toute abandonné tout espoir vis à vis de nos amuseurs politiques. Comme toujours dans notre beau pays, seule la catastrophe révèlera les bonnes volontés. Donc sit back relax and enjoy the show (spécialement en lisant les pitreries de notre hôte & autres contributeurs)

      2. Pythagore

        Dupont-Geignant, pas plus que les autres, n’arrivera à rien tant qu’il se focalisera sur son programme et rien d’autre. Il semble que ces gens n’aient pas encore compris qu’ils ont en face d’eux des propagandistes malhonnêtes, et tant qu’ils n’auront pas démonté cette propagande, ils pourront tjs proposer le meilleur programme de la terre, cela ne passera pas.
        Une propagande ne se combat pas avec un programme.
        DG est désolant en com’.

          1. MarieA

            Je trouve qu’il a plutôt l’air d’un petit garçon. Je ne le vois pas parler avec Trump ou Poutine.

            En même temps, quand on voit la fiotte prépubère qu’on envoie aujourd’hui en notre nom, on ne peut plus faire pire.

    1. Citoyen

      @ La VitreCassée.
      Oui, Charles Gave, avec sa fille, ont décidé de s’impliquer dans les européennes, comme étant la première opportunité qui se présente, pour tenter de peser de son poids, dans ce qu’il considéré être, comme beaucoup de monde. une dérive de l’UE extrêmement malsaine et dangereuse.
      Il sait pertinemment que Dupont Aignan, n’est pas franchement un libéral, qu’il n’arrivera pas, et n’a pas l’intention, de le convertir. Mais la situation lui parait suffisamment grave, pour passer au-dessus de ça, et s’attacher uniquement à des priorités autrement plus importantes. C’est un choix…
      Chaque chose en son temps … La priorité étant (si possible) d’agir .
      Il a juste décidé qu’il se devait de s’impliquer, que pour ce faire il fallait une porte d’entrée, et que Dupont Aignan en était une (disponible), par laquelle il pouvait tenter de faire quelque chose …
      Il s’en est longuement explique dans plusieurs billets, dont celui-ci :
      https:/ /institutdeslibertes.org/france-france-reponds-a-ma-triste-querelle/

  19. lxy

    1 – De qui se moque-t-on ?

    La Banque mondiale publie un classement des émissions de carbone par habitant corrigé par le niveau économique.
    La France est largement en tête de ce classement. ..et de loin.
    Reference : https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_carbon_dioxide_emissions

    2 – De qui se moque t-on ?

    Pour faire 20 km pour rendre visite à une veille cousine seule je me suis chopé 2 excès de vitesse, un à l’aller et l’autre au retour avec une Clio de 2005. Ils pourraient émettre un avertissemnt sous une forme quelconque sans appliquer de fortes amendes punitives (dans mon cas 2 x 45 Euro)

    3 – De qui se moque t-on ?
    Les En marche tentent de justifier leurs taxes punitives par la mortalité causée par les particules fines du diesel (les chiffres varient selon l’interlocuteur 48000 ? 50000 ?). a) d’où sort ce chiffre ? b ) comment identifier précisément les décès causés par les particules fines alors que participent aussi aux problèmes pulmonaires les chauffage urbains, le cancer, la cigarette, la vieillesse, la grippe, les bronchites,l’asthme, les pollutions de toutes origines comme les émissions industrielles.
    Les particules fines se concentrent dans les villes pour des raisons de densité urbaine et humaine. Mais il ne doit ne pas y en avoir beaucoup dans le Cantal ? Alors pourquoi des taxations punitives sur les clopeurs dieselistes de la France d’en bas qui n’y sont pour rien ?

    1. albundy17

      ça fait cher la cousine ^^

      Ne vous posez pas la question sur les particules fines, on creve plus rapidement ds le cantal qu’à Paris, faudrait une taxe de plus sur le fromage

  20. Deres

    Le plus fort est l’information comme quoi les renseignements généraux ont identifiés les meneurs de gilets jaunes. Ils ont leur noms et leurs adresses … et ceux de leurs famille et enfants. Ce genre de fuite juste avant les manifestations n’est pas anodin. C’est une forme de pression sur le peuple pour lui rappeler que les moyens de nuisances personnels du gouvernement sont sans limite : contrôle fiscal, licenciements, expulsion, ennuis judiciaires et administratifs, …

    Rappelez vous ce qui est arrivé aux « leaders » de la manif pour tous qui une fois clairement identifiés dans les médias se sont fait détruire socialement.

    1. MarieA

      Pas que les leaders, rappelez-vous ce professeur d’université qui a été renvoyé au motif qu’il est un « sympathisant ».
      L’état est la pire des mafias.

    2. MCA

      @Deres 19 novembre 2018, 14 h 30 min

      Ca ne marchera pas car quand les gens n’ont plus rien à perdre ils sont prêts à tout et ça peut devenir dangereux de continuer à les provoquer en les invitant à manger de la brioche.

      @Flaghenheimer

      On ne va pas tarder à voir ce qu’il y a dans l’assiette.

  21. Onaneurdemoosh

    Vu le foutoir qu’est le fichier S, je ne me fais pas trop de souci de ce coté là.

    En revanche, les media ont deja les copié-collé sous le coude. Ils n’ont guère qu’à attendre qu’émerge un « leader » qui corresponde à leur portrait-robot de l’électeur FN.

    1. Deres

      Vu à la télé ce soir sur C dans l’air. Dénonciation de la violence et de l’action homophobe et raciste des gilets jaunes par une intervenante. Soutien discret ou honteux de la plupart des journalistes autour de la table (mais pas tous).

      1. Deres

        D’ailleurs, l’autre intervenante qui a contredit était de toute évidence la seule journaliste présente ayant été sur le terrain pour constater de visu comment cela se passait dans la réalité … A croire que la plupart des journalistes se renseignent dans la presse !

  22. LaVitreCassée

    Tout cela m’ évoque cette citation:

    «Quand le pillage devient un moyen d’existence pour un groupe d’hommes qui vit au sein de la société, ce groupe finit par créer pour lui-même tout un système juridique qui autorise le pillage et un code morale qui le glorifie.»

    L’immense F.Bastiat avait vu venir de très loin la stratégie de l’occupant intérieur…

    1. Gosseyn

      Un magistrat qui rend des décisions judiciaires en faveur d’éléments de l’oligarchie malmenés par des justiciables mécontents est passible de cinq ans d’emprisonnement et de 75000 euros d’amende, en cas d’opposition de sa part à l’application de la loi.

      Cela se produisant régulièrement, il est possible de requérir les sanctions adaptées à ce type de magistrat dévoyé. Le Conseil supérieur de la magistrature classera alors comme étant irrecevable ce genre de recours, en s’opposant à son tour à l’application de l’ordonnance qui régit ses fonctions.

      Si vous pouvez alors saisir la C.E.D.H., cette Cour, aussi indépendante et impartiale que les précédentes, se fera un malin plaisir de s’opposer à la recevabilité de votre requête, sur le motif infondé qu’elle ne serait pas conforme aux article 34 et 35 de la Convention qui la régit, donc au mépris de son article 6.

      J’oppose donc à Bastiat qu’il n’est nul besoin de code moral ou de système juridique qui soit nécessaire au pillage de la population, puisque le détournement par la force et le prétexte de la loi, qu’accorde l’impunité judiciaire aux délinquants au pouvoir, suffit.

      1. La VitreCassée

        1- Votre message ne me semble pas très clair
        2 – Pour ce que j’en ai saisi, je ne vois pas en quoi la citation est contradictoire avec la situation que vous décrivez…

        1. Gosseyn

          Il y a un monde législatif entre les lois de l’époque de Bastiat, époque à laquelle est attaché son théorème, et l’arsenal législatif actuel.
          Nos lois ont l’avantage de la cohérence et du progrès (nonobstant leur masse) et le défaut pour notre oligarchie de ne pouvoir permettre la plupart des dérives d’alors.
          Il est donc certain que leur corruption nécessite d’enfreindre ces lois, faute de pouvoir édifier un appareil légal permettant leurs magouilles. L’Europe a ici une incidence certaine et positive.
          La seule ressource de nos oligarques véreux reste donc, sous couvert de la vertu apparente des lois, d’enfreindre ces dernières par le moyen d’un réseau étendu de complicités ; évidemment, le noyautage de l’institution judiciaire en était une des conditions.
          C’est ce que je mentionne de façon très condensée. Il n’y a effectivement pas de contradiction au fond, mais subsidiarité.

            1. Gosseyn

              Comme dit Dr Slump, en matière civile et pénale, si vous avez une contradiction formelle entre lois à proposer, je suis preneur.
              Parce que j’ai plusieurs fois vu soutenir de supposées incohérences ou oppositions  »entre lois », sans jamais avoir vu le début d’une démonstration…
              Je ne soulève bien entendu pas l’éventuelle pertinence toute relative de l’une ou de l’autre, relevant alors d’autres critères.

              1. plutarque

                Si, il en existe, du moins dans l’interprétation qui en est faite. Celles que j’ai régulièrement sous le nez, impliquent (comme par hasard), toujours le Code Général des Impôts d’une manière ou d’une autre : C.G.I. contre Code de l’Education, C.G.I contre Cour de Justice Européenne…

                Ces incohérences font le délice des inspecteurs des finances publiques lors des contrôles fiscaux. Plus intéressant à décortiquer que la TVA…

          1. Dr Slump

            Quand il s’agit de juridique, je crois que notre ami Gosseyn ne plaisante pas. Je suppose alors qu’il se réfère à certain corps de lois en particulier, concernant le droit pénal ou que sais-je, mais pas toutes j’espère, parce qu’en matière de droit fiscal, euh… bon, je vais manger hein!

          2. Deres

            Pour la corruption, les lois française le permette parfaitement … Quelques exemples de corruption autorisés :
            – le don de montre de luxe ou livres anciens qui ne sont pas à déclarer
            – le changement de statut de constructibilité des terrains après leur achat
            – les fondations déclaré d’intérêt public (exonérés d’impôts) que crée nos président et parfois ministre (MAM). Ce sont des réceptacles à millions d’argent public destinés à payer leur faux-frais. Les créateurs ont toujours des statuts spécifiques qui peuvent se transmettre héréditairement ou à volonté. Bien souvent, les statuts ne sont même pas publiés …

  23. albundy17

    Ben dites donc^^

    je fais un résume pour les récalcitrant de la télé: expication de en fait y’avait personne aux manif hier, c’était que du fake de reprises de photo de giles jaune, pis aussi le salaud qui a sauvé renault de la faillite en à mis à gauche du coup faut le fusiller

        1. Aristarkke

          Renault ne pouvait pas faire faillite vu l’implication de l’Etat Grançais dans la Régie et le symbole que cela représentait pour les Soces.
          Désespérer Billancourt était simplement hors de question…
          Cela dit, Besse avait entamé le boulot de redressement, suivi après son assassinat par Lévy puis surtout Schweitzer qui n’a pas trop mal réussi, vu ses origines…

          1. albundy17

            Renault ne pouvait pas faire faillite vu l’implication de l’Etat Grançais  »

            Tout est dit, sinon, ben, renault…

            j’ai découvert ici qu’il existe une renault diamant ou talisman….. c’est pour expliquer le prix, ou pour baiser une genre 1 très conne ?

  24. Citoyen

    Carton jaune ?…. Carton jaune ?…. Euh … Je trouve l’arbitre un peu trop magnanime, sur le coup … Pour beaucoup de monde, surtout en ce moment, ça vaut bien un carton rouge !… C’est-à-dire le renvoi direct aux vestiaires …. Le prochain match risque d’être rude …

    1. albundy17

      bercy a acheté un logiciel à 19 millions pour s’occuper de la détection, nous avons quelques années de tranquillité devant nous :mrgreen:

      1. Le Gnôme

        Le RPGD a amené certains journaux du continent américain à bloquer les visiteurs de l’UE. J’aimais bien regarder de temps à autre les journaux québécois, c’est terminé. Je dis bravo aux joyeux législateurs.

    1. Pythagore

      *Boaf*, tant que « H16 Actualités » fonctionne, pas besoin de google 😉
      Si j’étais eux, je fermerais ttes mes activités en europe et me concentrerais sur l’asie et l’afrique, quitte à encaisser une perte de CA non négligeable.

  25. cyprus ill

    Hier soir, je regardais le journal de France 2, chose que je ne fais plus que maximum 2 ou 3 fois par an. Mais il est important d’écouter de temps en temps la voix officielle de la France…

    Reportage sur les gilets jaunes que j’attendais avec impatience, juste après les mésaventures du vilain Carlos. Alors là ce fut un feu d’artifice de pur propagande : tous les interviewés sur les barrages avaient le même discours : on paye trop de taxes mais on n’est pas assez aidé ! On veut plus d’aides de l’état !!!

    Moins de taxes et plus d’état : oui H16, ce pays est complètement foutu.

  26. cyprus ill

    La France est une véritable inaptocratie, ce que feu Jean d’Ormesson nous avait rappelé.

    « L’inaptocratie est un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d’un nombre de producteurs en diminution continuelle. »

        1. albundy17

          m’est avis que ce n’est pas une seule question de pognon, mais un tout, concernant notamment ton intégrité physique, morale, et intellectuelle.

          T’as aucune chance Gosseyn, vu tes récits tu ne dois pas avoir les qualifications requises.

          HS, mais ça m’a fait rire, la gourde du poitou et son ex fornicateur veulent revenir sur le devant de la scène, imaginons un instant un duel au pied de la présidentielle entre les deux protagonistes ^^

          « j’ai jamais jouis »
          « Heuuuu, ta gueule la mal baisée »

          Pleurs

          1. Deres

            Ils ne veulent pas revenir en fait. Ils veulent juste rappeler en permanence leur pouvoir de nuisance potentiel au gouvernement. Le but est que celui-ci maintienne leurs avantages au frais du contribuables. Ségo est toujours reine des pôles. Flamby continue a diriger sa fondation déclaré d’intérêt public (donc exonéré d’impôts) et nourri annuellement de millions d’euros fournis par les entreprises de type para-publique de type EDF ou SNCF.

        2. Dr Slump

          Il faut juste accepter de baisser son pantalon, de se baisser, et se laisser pénétrer de la force des valeurs républicaines. Le seul truc, c’est qu’il faut recommencer, jusqu’à obtention du poste désiré, et encore après, pour garder ses prébendes.

          1. P&C

            Dans le cas Benalla, ça devait être plus pénétrant…

            Pas oublier ce qu’est le Bien pour nos élites : avoir du bien. Et ne pas oublier également l’amour de nos élites pour la racaille et les « valeurs » (d’ailleurs, le mot valeurs a une forte connotation d’argent).

    1. Pythagore

      Ayant reçu plusieurs CV d’indiens pour un poste d’ingénieur, je me suis étonné après l’entretien auprès d’un du nombres d’indiens postulant en Allemagne. Celui-ci m’a dit qu’avant ils allaient étudier aux US, maintenant ils viennent étudier en Allemagne car comme chacun le sait (je cite) « les ingénieurs allemands sont les meilleurs du monde ». Je lui ai donc demandé ce qu’il en était de la langue, si les indiens s’étaient mis à l’allemand. En fait, les cours sont de plus en plus offerts en anglais, ce qui permet l’accès aux étrangers.
      Pour la France, je n’ai pas osé demander, gageons que tout ceci va bien se passer et que nous ne récupérerons pas les troisièmes couteaux.

      1. Pheldge

        Faut pas être défaitiste comme ça, la France forme depuis des décennies, le plus brillants ingénieurs d’Afrique, brillamment repêchés des profondeurs des classements par la magie des places réservées aux étudiants étrangers, les meilleurs repartent dans leurs tribus faire sorcier ministre ou président.
        D’ailleurs la réussite flamboyante du continent africain est là pour prouver la supériorité de la formation française !

        1. Murps

          « les meilleurs repartent dans leurs tribus faire sorcier ministre ou président »
          Non. Les meilleurs se font embaucher par des entreprises privées. Les autres se retrouvent effectivement sorciers ministres etc.
          J’ai vu cela effectivement, plusieurs fois dans ma scolarité du supérieur. Vu de mes yeux vu, et au moins à deux reprises.

        2. Stéphane B

          Toi as rigoler avec ça. J’ai vu à Saint -Maixent, ENSOA, puis à Rennes, à l’Ecole Supérieure de l’électronique de l’Armée de Terre, il y a un quart de siècle, des militaires africains, bien souvent issus de milieu dirigeants. Lors des discussions, ceux-ci nous apprenaient qu’une fois leur formation terminée, ils rentreraient au pays et seraient directement officiers et très rapidement officiers supérieurs. avant de rentrer dans un gouvernement. Pourtant, pour la grande majorité, ce n’était pas des foudres de guerre.

        1. Pythagore

          Non non, les indiens se sont diversifiés depuis et j’ai eu affaire à quelques uns qui étaient très compétents et surtout avec la tête sur les épaules. En se moment., j’ai aussi un collègue Français <30ans qui se débrouille bien mais me gonfle avec son discours "j'ai réduit ma consommation de viande…etc…"

      2. P&C

        Simple : pas mal d’étrangers se forment en France pour la thèse ou l’école d’ingé (Audencia Nantes en est plein, j’ai notamment connu une jolie bielorusse et un allemand, en école de méca), mais ils foutent tous le camp sitôt le diplôme en poche. Dans un pays plus sérieux, là où leurs compétences sont récompensées en monnaie sonnante et trébuchante.
        Demandez à un chinois, thèse en poche, juste pour rigoler… En Chine, un chinois avec une thèse détient le Pot de Fer. En France, il détient un pass pour Paul employ.

        1. Pheldge

          les thésards des facs sont trop spécialisés ! ceux qui trouvent du boulot facilement, ce sont les docteurs-ingénieurs, mais pour ça faut être ingénieur d’abord.
          Pourquoi t’as jamais essayé une admission sur titre dans une école d’ingé ? tu rentrerais direct en 2 ème année !

          1. P&C

            1 : je ne savais même pas que c’était possible ! (j’ai découvert ces possibilités lorsque j’étais en thèse !).
            2 : mes parents et moi même n’avions pas de pognon, donc hors de question d’étudier en dehors de notre ville. J’ai pu aller à Lyon faire mon master pro à partir du moment où j’ai touché la bourse au mérite universitaire (ça payait le loyer).
            3 : j’ai 33 ans… un peu tard pour retourner à l’école d’ingé, non ?
            4 : le monde des ingénieurs ne m’a jamais attiré. Au cours de ma maitrise, j’ai du aller aux amphis de l’école d’agro : ils faisaient bien sentir que les fils de gueux dans mon genre n’étaient pas les bienvenus. Pareil pour une amie docteur en génétique, qui a fait une année à l’ENS : son physique avantageux de métisse réunionnaise mis à part, les élèves ingénieurs la traitait comme un chien, tout ça parce qu’elle est fille d’un pion d’école et d’une femme de ménage… elle est vite retournée à la fac.
            5 : non, j’ai essayé avec la biélorusse… et je me suis fait débouter. ça aime la thune, ces petites bêtes. L’allemand m’a au moins appris à utiliser LaTeX, ce qui m’a bien servi pour écrire ma thèse (et non, il avait déjà une fiancée hongroise (pas fou le mec : sortir avec une allemande, c’est un coup à perdre ses bourses)).

            Résultat : j’aurai mieux faire d’arrêter eu BTS, et d’aller pantoufler au CHU de la Tronche. Depuis le temps, je serai technos fonctionnaire hospitalier, et passerai mes journées à glander, au lieu d’avoir voulu faire des études et d’être dans cette m*rde dont je n’arrive pas à me sortir.

            1. Pheldge

              Ah bin je vois une solution pour toi une pierre, deux coups : tu vas pécho une meuf, et en plus gagner de la thune : le mariage !
              mektoube.fr/
              ou bien
              inshallah.com
              elle est pas belle , la vie ? 😀

              1. P&C

                Non. ça aime aussi la thune, ces bêtes là.
                Javais tenté ma chance avec une turque.
                « reviens me voir quand tu seras banquier » m’a-t-elle dit.

                Pour qu’une femme rapporte de l’argent, il faut faire comme mon cousin : les faire entrer dans son réseau, les rendre accros à la dope, et les mettre au tapin dans un circuit hôtel/airbnb. Ne pas oublier de relever régulièrement les compteurs, ça a la dépense facile, ces bêtes là…

            2. albundy17

              PC, t’es trop marrant:

              1: voguer au gré des courants, ça a son charme, mais bon, après, faut ramer
              2 : Pas de pognon, donc pas de bourses, logique, elle sont surtout accordée aux enfants Mulliez et consoeurs
              3: j’ai passé mon dernier diplôme à pas loin de 40 ans, avec 3 enfants à charge, et le précédent à 34 ans, un +3.
              4: Tu n’arrêtes pas de pleurnicher sur une sorte de discrimination que la vie d’inflige, sache que nous avons tous nos emmerdes, avec les mêmes choses auxquelles tu es confronté, te penser un cas particulier explique les points 1 à 5.
              5: Elle voulait pas de toi, c’est normal, t’avais pas de thunes ! mdr

              1. P&C

                1 : je suis Jean du voyage par ma grand mère… ma vie a quand même un avantage : un coin ne me plait pas ? Je mets les voiles en 24H. Et puis, j’ai vu du pays…
                2 : ben oui… sauf qu’à l’époque, il y avait encore le mérite universitaire. J’ai cravaché dur pour avoir minimum 16/20 à chaque examen depuis le bac et obtenir cette bourse.
                3 : je suis des cours en ligne, j’ai failli reprendre une formation à l’école centrale. Je recharge ma tirelire et mes droits aux allocs. Si besoin, en sept, je vais passer un cap en élec. Simplement, les cours en amphi, je ne peux plus, il me faut du concret.
                4 : jeune, je pensais qu’en suivant les prêches des profs, j’aurai une bonne vie. Que nenni : j’ai découvert que la vie est un combat. Et que les vraies connaissances ne sont pas enseignées… ça s’apprend par ton milieu social, ou sur le tas. Et comme disait Confucius : l’expérience, c’est amer…
                Concernant la discrimination et les ingés : oui, j’ai rencontré de vrais Mac(r)onnards. J’en rencontre toujours, mais ma réputation de violent les tiens à l’écart. Mais aussi des gens biens (surtout en thèse d’ailleurs). J’ai simplement la haine de m’être fait avoir comme un lapereau de 15 j et d’avoir cru en un système qui m’a mené en bateau. Prof remplaçant, j’ai pu voir de l’intérieur comment ça fonctionnait, et le gâchis humain… et ça me donne encore plus la haine.
                D’une certaine manière, tant mieux : la colère, ça nourrit, et ça permet de progresser. Celui que je suis aujourd’hui est bien meilleur que celui que j’étais à 20 ans… et je compte encore m’améliorer.
                5 : ben oui !

                1. MarieA

                  @ P&C 20 novembre 2018, 21 h 53 min:

                  5 : Ou sinon, pour te taper de la femelle, tu fais un truc très efficace et peu pratiqué en France, du sport.
                  Voilà, tu vas dans une salle de musculation et tu n’en ressors qu’une fois qu’il paraîtra évident aux yeux de tous que tu fréquentes une salle de musculation. Et tu te taperas toutes les femmes que tu veux.
                  Si j’étais un psy, je pourrais te facturer 250 boules pour ce conseil!

                    1. albundy17

                      va savoir…

                      Marie, vu tes critères de sélection, tu devrais trouver ton bonheur avec les mecs de téléréalité, on voit qu’ils ont suivi beaucoup de cours de muscu, les seuls qu’ils comprennent

                  1. Pheldge

                    P&C t’as compris l’appel ? tu te fais des abdos en tablettes de chocolat, et les biceps qui vont avec, et c’est dans la cheu-po ! que la petite MarieA elle en rêve déjà 😉

                    1. P&C

                      C’est prévu (je me suis empatté depuis que je suis arrivé en Bretagne… le beurre, sans doute…).J’ai même contacté la fédération de Behourd (ça, ça a l’air classe !).

                2. Val

                  @P&C passionnant parcours . A mon sens votre handicap majeur est de ne pas avoir eu dans votre entourage de personnes pouvant bien vous conseiller -comme l’indique le point 4- « je pensais qu’en suivant les prêches des profs » .
                  Bon du coup la colère de penser s’être fait avoir. Je comprends . Maintenant l’essentiel est que vous ayez appris par vous même et que vous êtes mieux armé pour discerner le solide de la chimère. Après pour la discrimination elle existe partout et pour tout, il faut juste se dire que le type qui discrimine ne doit pas être très à l’aise dans ses pompes pour le faire et qu’il est juste à plaindre. Et du coup c’est quoi votre plan pour la suite ?

                  1. P&C

                    Ben justement, je n’en sais trop rien.
                    Pour l’instant, aller à la gamelle avec les concours (merci Stéphane !).
                    Continuer les cours en ligne (j’alterne entre dev web, data analyse et data sciences… j’en ch*e et je déteste déjà le SQL).
                    Peut être relancer l’école centrale : elle propose pour les docteurs en chômage dans mon genre un module « compétences des docteurs pour l’entreprise » avec plein de trucs intéressants (compta d’entreprise, marketing, finance, gestion de projets, management, compétences transversales… en gros, sortir le docteur de sa spécialité).
                    Y a aussi l’informatique qui reste possible (un pote peut éventuellement me pistonner chez cap gemini).
                    Sinon, passer un CAP (elec me tente plus que plomberie, mais je ne sais pas souder…) et monter une boite au bout de x années.
                    Et acquérir la mentalité de feu mon grand père… à la fac, imprégné de gauchitude, je méprisais les idées du vieux, puis je me suis rendu compte qu’il avait toujours eu raison).

                    1. Val

                      @P&C il me semble que vous l’avez retrouvée la mentalité de votre grand père, sinon vous ne seriez pas ici 😉 . Allez courage, ça va le faire 😉

                    2. Pheldge

                      la formation de Centrale sans hésiter ! ça va compléter ta formation initiale, et en plus ça fera bien sur ton CV
                      Reste dans ton domaine de compétences, et enrichis le ! le code ? tu seras en concurrence avec des plus jeunes, mieux formés, tu feras pas le poids !

                    3. P&C

                      @Pheldge
                      Pour le code, je sais bien… y a que la data sciences qui est complémentaire de mon domaine.
                      La formation de centrale se fait en partenariat avec Pas d’employ, et démarre début octobre. Je dois donc attendre les prochaines sélections de septembre 2019 (60 candidats pour 10 places)

              1. Pheldge

                Mon regretté père a appris l’anglais passé 40 ans … t’as encore le temps, et puis aujourd’hui, tu regardes des films en VO sous titres anglais, et ça t’aide à apprendre !

              2. P&C

                L’anglais, pas de gros PB. Je ne suis pas Shakespeare, mais je sais tenir une conversation courante ou professionnelle, mes jeux PC sont en full English, je code en anglais, et je sais encore lire une publication.

                1. Val

                  @P&C le truc que je ne vois pas dans votre projet c’est pas ce que vous savez faire ou pas faire c’est ce que vous voulez faire ou ne pas faire .

                  1. P&C

                    Ben justement, je ne sais pas ce que je veux ou ne pas faire… je voulais faire de la R&D en biologie biochimie, mais visiblement ça a foiré…

                    1. albundy17

                      En même temps, vouloir se coller en R&D sous le giron étatique, vu les budgets…..

                      Le CAP elec permettrait en plus d’un revenu de rencontrer des gens, mais bon, c’est pas derrière un ordi dans un bureau à 22 °.

                      Le plus épatant étant tout de même que dans la possibilité de faire ses valise en 24 heures (dixit), s’évertuer à rester en macronnie. Je connais un plombard se faisant des couilles en or a Genève (enfin, là aussi dixit, mais il a une grosse bagnole et une maison bien agréable, je ne connais pas son endettement)

  27. Jean

    Bonjour,

    Loin de moi l’idée de contester ce mouvement mais je trouve que l’on ne va pas assez loin dans la démarche.

    Bloquer des ronds-points en soi n’a rien de gênant pour l’État. De même que bloquer les accès au centre commercial du coin. Certe la TVA de cette journée sera moins importante que d’habitude. C’est a peine une piqûre de moustique pour l’État.

    Non ce qu’il faudrait, c’est une concertation de toutes les sociétés implantées sur le territoire français qui collecte la TVA pour L’État. Elles se mettent d’accord de facturer Hors Taxes durant une période indéterminée (jusqu’au fléchissement du gouvernement par exemple). L’administration fiscale peut être violente avec une seule société, mais une multitude ? Ils vont abandonner les lettres de relance, ça va leur couter plus de fric…

    Bon je sais je rêve… Bloquons les ronds-points c’est mieux…

    1. Val

      @Jean et vous Jean qu’avez vous fait ? et qu’allez vous faire ? Le reste c’est du vent. Le truc : « il faudrait que tout le monde … se mettent tous ensemble » c’est typique du truc qui ne marchera jamais, surtout que vous n’êtes pas patron d’une société (je me trompe ?) donc si je vous comprends bien : ce serait cool que les autres se mettent tous d’accord pour agir selon vos souhaits ? j’ai bon ? Jean le truc qui marche c’est : « j’ai envie de faire un truc : je le fais  » le reste c’est du vent, des voeux pieux, des paroles en l’air. Et au fait, vous y étiez sur les ronds points ?
      Votre truc (je me trompe peut être) c’est le type qui est resté sur son canap bien au chaud et qui trouve les actions des autres « pas assez bien » . Dites moi que j’ai tort …

      1. P&C

        C’est à ce genre de commentaires que l’on voit que la France est une société âgée.
        Pourquoi les jeunes causent les troubles ? car étant jeunes, ils ont encore la testo et l’inconscience, ils n’ont ni familles à charge, ni boites à faire tourner, ni rang social à défendre… les vieux eux, ont beaucoup à perdre. Et après tout, les jeunes veulent leurs places…

        1. Pheldge

          « les jeunes veulent leurs places … » bin faut venir la chercher la place b.rdel; c’est tout ! faut pas attendre qu’elle te tombe du ciel !
          J’avais lu une interview de Keith Richards il y a quelques années et le journalleux l’interrogeait à propos de « passer le relais » à de nouveaux groupes. Keith lui a répondu « there is no passing the f.ckin torch ! they take it ! like we did in our time ! »

          1. P&C

            Sauf que la baston n’est pas admise… ce n’est pas du jeu !
            Originellement, la passation de pouvoir dans notre espèce se faisait à grands de baffes dans la gueule.
            Et comme toujours, les poules attendaient la fin du combat de coqs pour aller picorer dans la gamelle du vainqueur…

        2. Husskarl

          A moitié jeune et ayant à moitié des choses à perdre, je suis quand même prêt à bousculer tout ça. Je préfère que ça tombe maintenant que dans 20 ans. démographie oblige.

          1. albundy17

            « Je préfère que ça tombe maintenant que dans 20 ans. »

            C’est bien ça le problème, quand on sera en déambulateur comme l’ADP, on ne pourra plus que se faire trucider

            1. Aristarkke

              N’as-tu pas honte de profiter de l’heure tardive (chez lui) pour lâcher pareille bordée sur ce jeunot de marié sans qu’il ne puisse te répliquer en retour de volée (de bois vert) ???

                1. Husskarl

                  J’ ai dit démographie pas maison de retraite 🙂
                  D’ici vingt ans je serais encore vert mais l’ennemi aura peis une importance consequente.

                  En général la génération n+1 est prête à faire durer le plaisir quitte a tout foutre en l’air pour les générations suivantes. En fait elle agit comme les socialistes, après nous le déluge…

      2. Jean

        Je sens de l’agressivité… Je me trompe ?
        Si je suis patron d’une société cela rend mon idée légitime ?
        Je donne simplement mon avis, il faut aussi que je me justifie devant vous ?

        « ce serait cool que les autres se mettent tous d’accord pour agir selon vos souhaits ? » Il y a les partis politiques pour ça.

        Encore une fois je ne critique en rien ces personnes qui ont bloqué la France ce week-end. Cela manque d’ambition selon moi, il faut aller plus loin, c’est tout. Quitte à faire chier l’État autant mettre tous les moyens de notre côté.

        1. Val

          @Jean agressivité : un peu oui. Je n’approuve pas les gens qui ont des bonnes idées pour les autres. Si on a une bonne idée, la moindre des choses est d’abord de la pratiquer soi même. Je préfère le principe de subsidiarité : chacun s’occupe de son niveau de responsabilité . Votre façon de voir les choses :  » Il y a les partis politiques pour ça. » ou bien « ce serait bien si les entrepreneurs » est juste une façon de vous défausser sur d’autres de vos responsabilités car vous n’êtes ni un politique ni un patron. Alors après juger du manque d ambition des autres …. c’est comment dire … gonflé … façon montgolfière

  28. Jacques Huse de Royaumont

    Le site a l’air sublime, lorsque l’on voit les titres des articles :

    « Plus de 200 ours polaires affairés sur une carcasse de baleine, conséquence directe du changement climatique ». Chercher le rapport…

    « La population des ours polaires diminuera d’un tiers d’ici à 40 ans… » (au futur, comme il se doit, avec un horizon 40 ans, pour ne pas prendre trop de risque)

    Et mon préféré :
    « Le pénis des ours polaires fragilisé par la pollution en Arctique »

    1. Aristarkke

      Aucun de ces guignols n’est allé se documenter sur le poids d’une baleine, visiblement !
      Une « petite » baleine (la franche australe) pèse de l’ordre de 23 Tonnes !
      Soit 115 kg en moyenne par ours si le cadavre est de cet ordre de grandeur.
      Même en retirant le poids du squelette, cela laisse de la marge pour becqueter…
      Les plus grosses passent les 80 tonnes…

    2. Aristarkke

      Le coup du pénis d’ours fragilisé, c’est du même tonneau que les oliviers -français et visiblement syndiqués- émasculés partiellement par le stress hydrique qu’ils doivent subir dans notre pays (ce sont bientôt les plus septentrionaux…)

    3. Aristarkke

      « Chercher le rapport… »
      Faut décidément faire de la pédagogogie : le réchauffement climatique assèche les océans, spécialement arctique et antarctique vu les températures atteintes localement, le niveau d’eau s’abaisse et les baleines, en conséquence, s’échouent sous le nez des ours qui n’ont même plus à se fatiguer à chasser le phoque.

    4. albundy17

      C’est marrant, y a les Inuïts qui râlent comme des putois, z’en on marre de se faire bouffer par les ours disparus (2 morts cet été). Plus sérieusement, ils demandent à pouvoir se protéger, il y aurait trop d’ours blanc d’après eux, en constante augmentation depuis qu’il ne peuvent plus en faire des chaussons grâce aux spécialistes résidents à New York…

      1. MCA

        Trop d’ours blancs?

        pas de problème j’ai deux solutions à proposer:

        1 – les repeindre en noir

        2 – en larguer qq uns dans les Pyrénées car sur place ils en on marre des ours bruns de Slovénie.

  29. Pheldge

    euh, Royaumont, toi qu’t’es d’la haute, et que tu en connais , plein de choses, tu crois que Me Lavitre Cassée, c’est la meuf à Eddy ? je veux dire la femme d’Eddy Cassé ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.